Flux RSS / Atom et logiciels libres

Posté par (page perso) . Édité par patrick_g et Bruno Michel. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa
20
16
août
2013
Internet

En avril dernier, W. Trevor King annonçait avoir repris le projet rss2email depuis quelques mois. Ce petit logiciel en Python avait été écrit par feu Aaron Swartz.

L'arrêt de Google Reader au 1er juillet et la disparition des flux RSS dans Twitter sont des occasions de revenir sur les solutions existantes en logiciel libre pour suivre des flux Atom/RSS, et probablement pour débattre sur leur avenir un peu mis à mal par certains sites web qui ne les aiment pas (ça peut détourner les visiteurs du site et de la pub). Si je résume deux journaux et une dépêche récentes :

Ai-je besoin de rappeler qu'il y a plein de flux Atom sur LinuxFr.org pour suivre les dépêches publiées, en rédaction, en modération, les journaux, les entrées de forums, les sondages, le suivi, les commentaires du suivi, le des pages et modification dans le wiki ?

  • # Ré-instaurer RSS

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Hello.

    Merci d'avoir signalé Shaarli :-)

    Je tenais à signaler que j'ai lancé un petit projet pour ré-instaurer les flux RSS pour les sites les ayant supprimé, comme Twitter: https://github.com/sebsauvage/rss-bridge

    Un confrère blogueur a même déjà ouvert un service gratuit à base de ce code: http://rssbridge.org/

    Et le manifesto correspondant:

    • [^] # Re: Ré-instaurer RSS

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      C'est incroyable. Dans tous les projets que tu fais, il y a une UI simple et reconnaissable qui donne envie de s'y intéresser et qui permet de voir que c'est pas juste du "quand ça marchera", c'est bien quelque chose qui marche déjà. C'est juste dommage que ce soit du PHP à chaque fois, quoi.

      Merci pour tes réalisations :)

      • [^] # Re: Ré-instaurer RSS

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Merci, ça fait plaisir :-)

        Mon langage préféré est Python, mais si je choisi php pour les projet c'est pour la facilité à trouver des hébergeurs.

        • [^] # Re: Ré-instaurer RSS

          Posté par . Évalué à 5.

          Mon langage préféré est Python

          Dans ce cas pourquoi ne pas faire des modules Weboob ?

          (Je ne dis pas que c'est ce que tu dois faire, je ne me permettrais pas. Je pose juste la question, sans arrière pensée).

          Ce pourrait être quelque chose qui fonctionne comme le fait monboob (ou une extension de monboob).

          Actuellement, monboob permet de récupérer des messages de forums (bon, le plus souvent via un flux/rss ou atom, mais ça peut s'émuler au sein du module) pour redistribuer ça via smtp. On pourrait éventuellement envisager de permettre aussi à monboob de redistribuer en rss/atom.

          Le FN est un parti d'extrême droite

    • [^] # Re: Ré-instaurer RSS

      Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 26/08/13 à 11:43.

      Your IP address has been detected as spammer 8 days ago. Your computer may be infected.

      Non, non, j'utilise juste l'extension IPFuck. Bon je vais mettre ton site en liste blanche…

      Please use one of these free antiviruses: Microsoft Safety Scanner, TrendMicro HouseCall or Malwarebytes AntiMalware.

      Sérieux, ils payent pour faire cette pub j'espère ?!

      Sinon, je plussois le manifeste.

      • [^] # Re: Ré-instaurer RSS

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Désolé que tu sois tombé sur ça. Ça vient de ma lib qui utilise ProjectHoneyPot pour bloquer les robots et spammeurs. Je l'utilise pour prévenir les internautes non-technophiles qu'ils sont probablement infectés (vu que la plupart du temps, ce sont des machines infectées qui crachent du spam…).

        (Ps: Je ne touche rien de ces éditeurs, mais au moins ça donne une chance à l'internaute de désinfecter sa machine sans débourser un centime.)

    • [^] # RSS Reader

      Posté par (page perso) . Évalué à -1.

      Bonjour,

      Je me permets également de signaler rss.hambox.fr
      Gratuit et maintenant bien rodé

      Merci

      Pierre-Philippe

  • # Un greffon Thunderbird ?

    Posté par . Évalué à 9.

    Thunderbird est un client rss/atom… Pourquoi un plugin ?

    Please do not feed the trolls

    • [^] # Re: Un greffon Thunderbird ?

      Posté par . Évalué à 0.

      Il se trouve que la gestion des flux dans Thunderbird n'est pas vraiment très complète.

      Bamboo est plus largement utilisé dans Firefox qui lui aussi inclut un client RSS qui laisse à désirer.

  • # Stringer

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    En web libre, il y a également le projet Stringer (MIT)
    Encore jeune mais une bonne cadence de commits.

  • # Autres solutions libres made in France

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Tant qu'a faire voici une liste de lecteurs RSS fabriqués à la main en France :

    • [^] # Re: Autres solutions libres made in France

      Posté par . Évalué à 3.

      A l'annonce de l'arrêt de Google Reader, je me suis fait un petit aggrégateur de flux rss/atom mis à jour périodiquement par cron.
      Je l'ai appelé Noticia.
      Si ça peut servir à d'autres voici le site.

    • [^] # Re: Autres solutions libres made in France

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Le critère était « logiciel libre », pas « made in France ». Leed n'est pas libre (CC by-nc-sa) et Kriss Feed a une licence incertaine (« copyleft » ?). Par contre FreshRss et MiniFlux sont libres, côté web (AGPL 3).

      • [^] # Re: Autres solutions libres made in France

        Posté par (page perso) . Évalué à -10.

        rho, on ne peut pas monétiser sur Leed, mais on peut contribuer du code si on veut l'améliorer (share alike). Clairement, ça ne vaut vraiment pas le coup d'en parler dans un journal sur le sujet des lecteurs de flux RSS quand on est un intégriste de la licence…

        Pourtant ce genre de truc ça s'installe sur un serveur perso et basta, franchement la morale à 4 sous vis à vis d'une licence qui n'est pas moins permissive que la GPL.

        Cachez-moi ce CC-NC que je ne saurais voir…

        « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

        • [^] # Re: Autres solutions libres made in France

          Posté par (page perso) . Évalué à 9.

          Ca fait doucement rigoler sachant que l'interdiction du -NC est nécessaire au succès du libre…
          Donc, pour toi on va pouvoir faire des dépèches sur tout logiciel non libre (NC, ND, ou payant, ou les 3 à la fois) pour ne pas être "intégriste du libre"?

          Ca me fait penser aux gens disant que certes les droits de l'homme interdisent la peine de mort, mais bon franchement la morale à 4 sous pour ce gars la ils font chier c'est pas grave…
          Ce n'est pas libre, c'est tout. Rien dé négatif dessus, juste pas libre et c'est une dépêche sur les logiciels libres donc ça n'a rien à y faire.

          • [^] # Re: Autres solutions libres made in France

            Posté par (page perso) . Évalué à -10.

            Ce n'est pas libre, c'est tout.

            selon votre définition, autoritaire et biaisée, de ce qui est "libre".

            « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

            • [^] # Re: Autres solutions libres made in France

              Posté par (page perso) . Évalué à 5. Dernière modification le 17/08/13 à 19:03.

              Tu es un idiot.
              Ne le prend pas mal, hein, ne réagit pas suivant ta définition, utilise la mienne (toute gentille). Bizarrement, je pense que tu vas prendre la définition communément admise…

              Non, pas "notre", mais la définition communément admise, quand on parle de la même chose.

              Windows est libre! pas suivant votre définition mais on s'en fout.


              vraiment n'importe quoi pour fuir la discussion…
              Pourquoi tu veux utiliser un mot précis pour parler d'autre chose?

              si ça peut te faire plaisir : ici, on parle du libre au sens FSF/OSI/Debian (ça en fait du monde qui parle la même langue…). Ton truc ne rentre pas dedans, c'est tout.

              • [^] # Re: Autres solutions libres made in France

                Posté par (page perso) . Évalué à -1. Dernière modification le 19/08/13 à 14:18.

                Windows est libre! pas suivant votre définition mais on s'en fout.

                windows semble pourtant aux antipodes de la liberté : le code source n'est pas accessible à tous, il n'est pas diffusable, installable sans bourse délier, et leurs dirigeants harcèlent les autres OS au niveau des brevets. De plus ils aident la NSA en ajoutant des backdoors dans leurs logiciels.

                Un lecteur de flux rss dont le code source est ouvert (accessible à tous), diffusable et modifiable gratuitement, qui n'encourage pas la monétisation de la société (CC-BY-SA-NC) me semble difficilement comparable.

                Mais c'est vous qui voyez. Rayez-le de vos articles qui représentent la quintessence de la pureté du "Libre" défini par la FSF. Harcelez les pauvres mainteneurs de wiki qui oseront dire que c'est quand même de l'Open Source. Et on verra qui passera vraiment pour un idiot.

                « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

                • [^] # Re: Autres solutions libres made in France

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4. Dernière modification le 19/08/13 à 14:27.

                  windows semble

                  selon ta définition, autoritaire et biaisée, de ce qui est "libre".

                  Un lecteur de flux rss dont le code source est ouvert (accessible à tous), diffusable et modifiable gratuitement, qui n'encourage pas la monétisation de la société (CC-BY-SA-NC) me semble difficilement comparable.

                  selon ta définition, autoritaire et biaisée, de ce qui est "comparable" et de comment il faudrait comparer.
                  Windows et CC-BY-SA-NC c'est exactement la même chose au niveau open-source/libre : ça n'en est pas. Tout comme la peine de mort n'est pas abrogée si il y a une seul condamné dans le pays (toi, tu accepte les exceptions)

                  Harcelez les pauvres mainteneurs de wiki qui oseront dire que c'est quand même de l'Open Source

                  Ah oui, il faut laisser les gens se croire faire un truc "bien (c)" même si ils ne font pas…
                  Ca me fait penser aux vendeurs de trucs avec engrais à fond qui veulent faire croire qu'ils font du bio.

                  Qu'est-ce qu'il y a de difficile à accepter qu'on liste des applis de libre diffusion?
                  En fait, pourquoi vouloir marquer ce qu'on ne fait pas?

                  C'est toi qui voit, mais dire que blanc c'est noir, c'est juste de la connerie. et surtout ça montre les gens faux-culs incapables de dire ce qu'ils font et ne font pas.
                  Si tu milite pour dire que le libre / open-source on peut le dire pour du NC, c'est que tu n'as absolument rien compris à l'open-source, c'est tout, factuel.

                  A qui tu veux mentir? toi-même? Pourquoi?

            • [^] # Re: Autres solutions libres made in France

              Posté par . Évalué à 3.

              selon votre définition, autoritaire et biaisée, de ce qui est "libre".

              Il n'y a pas d'autre définition que celle de la FSF, qui a codifié le logiciel libre.

              Et la FSF dit (entre autres choses) ceci :

              « Logiciel libre » ne signifie pas « non commercial ». Un logiciel libre doit permettre l'usage commercial, le développement commercial et la distribution commerciale. Le développement commercial de logiciel libre n'est plus l'exception ; de tels logiciels libres commerciaux sont très importants. Vous pouvez avoir payé pour obtenir une copie d'un logiciel libre ou vous pouvez l'avoir obtenu gratuitement. Mais quelle que soit la manière dont vous vous l'êtes procuré, vous avez toujours la liberté de copier et de modifier le logiciel et même d'en vendre des copies.

              "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

              • [^] # Re: Autres solutions libres made in France

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                FSF, qui a codifié le logiciel libre

                c'est bizarre, BSD aussi a codifié le logiciel libre, et il n'a pas du tout la même définition que la FSF.

                « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

                • [^] # Re: Autres solutions libres made in France

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Je n'ai pas souvenir que les licences BSD interdisaient l'aspect commercial.

                  "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                  • [^] # Re: Autres solutions libres made in France

                    Posté par (page perso) . Évalué à -1. Dernière modification le 19/08/13 à 14:20.

                    c'est pas ce que j'ai dit. En revanche la GPL interdit bien des choses vis à vis du code source, que la BSD permet. La GPL est plus permissive que CC-BY-SA-NC mais la BSD est plus permissive que la GPL.

                    « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

                • [^] # Re: Autres solutions libres made in France

                  Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                  Pourtant les BSDistes et les FSFistes ont bien la même définition de « logiciel libre ». Par contre les seconds préfèrent le copyleft contrairement aux premiers (et j'ai bien dit « préfèrent », plutôt qu'« imposent » ou autre terme). C'est d'ailleurs la même définition que les Hurdistes, les Haikuistes, les Mozilliens, celle de Wikipédia, celle de l'UNESCO, celle de l'Open Source Initiative, etc.

                • [^] # Re: Autres solutions libres made in France

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  c'est bizarre, BSD aussi a codifié le logiciel libre, et il n'a pas du tout la même définition que la FSF.

                  Source.
                  Car à ma connaissance, les BSD préfèrent le non copyleft, mais ne disent pas que la GPL n'est pas libre.
                  zut alors…
                  Tu mélanges copyleft et libre.


                  tu devrais te renseigner sur le libre, le libre diffusion, le copyleft, le copyfree… Avant de raconter des bêtises énormes.

    • [^] # Re: Autres solutions libres made in France

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Merci d'avoir cité ces différents projets qui se complètent à mon sens (chacun répond à une problématique différente et il y en a pour tous les goûts)

      Maintenant, pour ce qui est de FreshRSS, je tiens à préciser que je suis toujours preneur d'éventuels retours et que c'est grâce à des retours que mon projet a le plus grandi !
      J'écrirai sûrement un de ces jours un journal pour faire un retour d'expérience vu qu'il y a pas mal de personnes intéressées ici pour ce genre de retour ;)

    • [^] # Re: Autres solutions libres made in France

      Posté par . Évalué à 0.

      Bamboo est lui aussi made in France ! \o/

  • # autre greffon Firefox

    Posté par . Évalué à 2.

    Sage

  • # Un autre

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Personnellement, j'utilise selfoss (c'est "la suite" de RSSLounge, fait par le même auteur).

    blog.rom1v.com

    • [^] # Re: Un autre

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Je pensais aussi qu'il allait remplacer mon rssLounge mais je ne m'y fais pas. L'agencement des titres et la catégorisation des flux sont pour moi inférieurs à ceux de son ancêtre. Donc pour le moment rssLounge et rien d'autre.

  • # Pour les Owncloudiens

    Posté par . Évalué à 2.

    Il y a une application owncloud de lecture RSS - encore en développement mais ça semble avancer assez vite - avec notamment une application Android à brancher dessus.

    https://github.com/owncloud/news#readme

    Mais pour ma part, je reste sur TinyTiny, dont j'ai du mal à me séparer ;)

  • # Liste

    Posté par . Évalué à 4.

    Même si Shaarli (et les autres projets de Sebsauvage) est génial, je ne l'aurais pas vraiment mis dans cette liste.
    J'essaye de tenir à jour une liste ici
    Tiny-tiny RSS est, pour moi, excellent

    (ça n'a rien à voir : si quelqu'un avait compris comment installer TiddlyWiki5 sur un serveur partagé, un petit article pour les nuls serait le bienvenu)

  • # Canto, un de plus.

    Posté par . Évalué à 2.

    Canto, an RSS/Atom newsreader that sucks less.

    Allez, tant qu'on y est, encore un autre oublié. :-)
    Qui fonctionne dans un terminal, et plutôt bien : Canto.

  • # Quiterss, un de plus

    Posté par . Évalué à 3.

    Quiterss, un client pour ordinateur de bureau écrit en C++/Qt, similaire à Akregator.

    • En mieux que Akregator :
      • menu contextuel complet ;
      • affichage de la version résumée ou ouverture automatique de la version html, réglable par flux (par exemple le flux du quotidien Libération est inutilisable en version résumée) ;
      • chargement automatique des images ou désactivation réglable pour chaque flux, et en un clic pour chaque article ou onglet ;
      • démarrage en icone ou réduction en icone.
    • En moins bien qu'akregator
      • pas de répertoire global (celui qui agrège tout)
      • pas d'UI visible pour les recherches de texte dans un flux (il faut faire ctrl-f)

    http://code.google.com/p/quite-rss/

  • # CommaFeed

    Posté par . Évalué à 1.

    Coté web, il y a aussi CommaFeed qui est sous licence apache 2.

    ps : petite coquille dans la news : rsslougne --> rsslounge

  • # J'aime bien Newsbeuter, mais…

    Posté par . Évalué à 1.

    … je trouve dommage de ne pas avoir d'affichage en catégories, avec des séparations visuelles.

    Je me suis débrouillé pour avoir cette fonctionnalité en bidouillant la config : voilà le résultat.

  • # Et le mobile?

    Posté par . Évalué à 5.

    Ce qui me saute aux yeux et me gène énormément avec le libre, c'est sa très faible visibilité sur mobile. La lecture de flux RSS est l'une des choses qui a certes un sens sur fixe, mais également sur mobile (quiconque ayant plus de 20 minutes de transport en commun comprendra).
    Hors, dans les lecteurs listés, je n'en vois aucun pour Android.
    Je pense que je vais me mettre à en développer un d'ici peu de temps, pour probablement le mettre sous une licence libre.

    • [^] # Re: Et le mobile?

      Posté par . Évalué à 3.

      L'auteur de Tiny Tiny Rss développe en parallèle une application pour android

      • [^] # Re: Et le mobile?

        Posté par . Évalué à 2.

        Owncloud idem.

        • [^] # Re: Et le mobile?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          selfoss a un thème adapté qui fonctionne très bien sur mobile depuis un navigateur. Les flux RSS, c'est du web, quoi de plus pertinent qu'un navigateur internet pour utiliser un lecteur de flux ?

          Sinon quelqu'un avait posté dans un journal ici un lecteur pour android qu'il avait développé, c'était ça je crois :

          https://f-droid.org/repository/browse/?fdfilter=rss&fdid=net.fred.feedex

          « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

          • [^] # Re: Et le mobile?

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            FreshRSS aussi possède un thème en mode responsive design et je suis d'accord avec ton argument.

            Reste le problème de la synchro hors-ligne : l'application mobile a généralement le bon goût de permettre d'accéder à ses flux même sans Internet alors que cela demande plus de boulot pour une appli web

            • [^] # Re: Et le mobile?

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              l'application mobile a généralement le bon goût de permettre d'accéder à ses flux même sans Internet

              Dans selfoss, une fois déconnecté tous les flux chargés permettent d'accéder au détail au même titre que si on était en ligne. Bien entendu l'historique reste disponible sur une plage limitée, mais néanmoins assez importante (une cinquantaine d'articles, peut-être).

              « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

              • [^] # Re: Et le mobile?

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Ah d'accord parfait, ça m'intéresse ça ! Je vais me pencher sur le code de selfoss pour voir un peu comment il s'y prend. Merci pour l'info :)

                • [^] # Re: Et le mobile?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Pas de mystère, à mon avis ça charge tout dans le HTML et ça cache le contenu dans l'affichage normal pour ensuite se déplier à la demande.

                  « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

          • [^] # Re: Et le mobile?

            Posté par . Évalué à 2.

            Les flux RSS, c'est du web, quoi de plus pertinent qu'un navigateur internet pour utiliser un lecteur de flux ?

            C'est une vraie fausse bonne idée en l'état. Les flux tu peut vouloir les télécharger chez toi en wifi et les lire en mode déconnecté dans les transports en commun. Puis synchroniser derrière évidement.

            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

            • [^] # Re: Et le mobile?

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Rien n'empeche que ça soit le navigateur qui fasse ça.

              • [^] # Re: Et le mobile?

                Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                Le principe même d'un navigateur Web ? Qui est de contacter un serveur Web pour récupérer les documents HTML ?

                Note qu'HTTPRack n'est pas un navigateur Web, pas plus que Wget.

                • [^] # Re: Et le mobile?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Le principe même d'un lecteur RSS ? Qui est de contacter un serveur RSS pour récupérer les documents RSS?

                  tiens, ça marche aussi…
                  C'est quoi la différence?

                  Qu'est-ce que tu n'arrives pas à faire dans ce qu'a écrit Barret Michel, avec un navigateur web?
                  Désolé, je dois être stupide, j'arrive à le faire avec un navigateur web. La stupidité permet pas mal de choses finalement!

                  • [^] # Re: Et le mobile?

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Qu'est-ce que tu n'arrives pas à faire dans ce qu'a écrit Barret Michel, avec un navigateur web?

                    La dernière ligne de mon commentaire est importante. C'est possible de faire des appli HTML5 qui fonctionne en déconnectée avec du js etc, mais c'est un peu plus que simplement télécharger une page HTML. Ceci dis, si selfoss le fait c'est une super fonctionnalité.

                    Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                    • [^] # Re: Et le mobile?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      C'est possible de faire des appli HTML5 qui fonctionne en déconnectée avec du js etc, mais c'est un peu plus que simplement télécharger une page HTML.

                      Tout comme un lecteur RSS en déconnecté est un peu plus que simplement télécharger une page RSS.
                      Il n'y a aucune différence dans la complexité, c'est la même chose, seuls le format des fichiers et le format de présentation changent, pas le principe de fonctionnement.

                      • [^] # Re: Et le mobile?

                        Posté par . Évalué à 5.

                        Je suis d'accord sur le principe, mais dans les faits l'API webstorage n'est une recommandation que depuis le début du mois (il est implémenté partout sauf dans opera mini) et il limite la taille à 5Mio (certains navigateurs font plus : IE 10Mio et Blackberry 25Mio, mais c'est pas le standard) donc adieu les images. Ça ce n'est que pour la partie stockage pour le fait d'accéder à l'application complètement offline, il faut utiliser Application Cache (je ne sais pas dans quel état est la spec').

                        J'ai encore jamais rencontré d'application qui utilise l'une ou l'autre de ses fonctionnalités.

                        Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                        • [^] # Re: Et le mobile?

                          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                          On parle d'équivalent à RSS non? Point de webstorage ou autre. Depuis que je connais le web on peut faire du hors-ligne avec un navigateur web, comme avec un lecteur RSS (qui a les mêmes contraintes pour le hors-ligne).

                          Rien de nouveau.

                          • [^] # Re: Et le mobile?

                            Posté par . Évalué à 3.

                            Hum. Moi ce week end j'étais en camping. Mon agrégateur RSS de mon mobile à télécharger une centaine d'items et je les ai lu quand j'avais un peu de temps à perdre. Entre temps mon téléphone était éteins pour économiser la batterie. Quand je suis rentré, j'ai réactivé le wifi et les items que j'ai lu était marqué comme lu même quand j'accède à mon agrégateur via mon PC de bureau. Tu fais ça comment sans webstorage et appcache ?

                            Que tu puisse utiliser le cache du navigateur comme stockage (et encore ça marche pour un temps donné, sur un arrêt/redémarrage tu n'es plus sûr de rien) je comprend, mais pour ensuite faire la synchronisation, il faut que tu es en cache ton JS qu'il va falloir activer manuellement et je ne sais pas s'il peut voir les liens qui ont était suivi (il doit probablement pouvoir le faire avec le statu du lien), mais alors tu perds la possibilité d'ouvrir un item et de voir que c'est quelque chose d'intéressant mais trop long ou que tu as suivi le lien par erreur et que pouvoir le marquer comme non lu.

                            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                            • [^] # Re: Et le mobile?

                              Posté par (page perso) . Évalué à -1. Dernière modification le 19/08/13 à 11:55.

                              C'est ton problème si tes outils ne font pas la même chose.
                              ca n'a rien à voir avec le "protocole" ("RSS" ou "Web") ni avec comment tu utilises (ça, c'est juste toi, ta façon de faire)

                              Tu fais ça comment sans webstorage et appcache ?

                              Avant, on vivait très bien avec un fichier de config du navigateur (miracle! mes signets de navigateur web sont synchros entre tous mes équipements, sans webstorage, si si).
                              Je ne vois pas le rapport : tout ça est faisable si ton navigateur est prévu pour. Ca n'a ien à voir avec une différence RSS ou "web".

                              • [^] # Re: Et le mobile?

                                Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 19/08/13 à 13:35.

                                Je ne comprends pas où tu veux en venir.

                                RSS et Web c'est du HTTP, il n'y a aucune différence du point de vu protocole évidement.

                                La synchronisation des favoris c'est une fonctionnalité qui a était développé par certains navigateurs chacun à sa manière (Chrome et Firefox font ça de manière très différentes et absolument pas interopérable). Avant que ça soit intégré en standard dans ces navigateurs ça existait sous forme d'extension.

                                Si tu veux dire que les navigateurs intègrent pour la plus part des fonctionnalités d'agrégateur RSS, oui c'est le cas, mais ça n'a rien avoir avec le fait que selfoss puisse être utilisé ou non en mode hors ligne avec des fonctionnalités relativement basiques.

                                Tu dis « si ton navigateur est prévu pour », ça n'apporte pas grand chose. Si le navigateur est prévu pour il pourra servir de bootloader ou d'interface de programmation pour un fer à repasser. La question c'est est ce qu'il existe un navigateur qui permette d'avoir les fonctionnalités dont je parlais au dessus avec selfoss, c'est à dire :

                                • téléchargement persistant des items
                                • lecture offline
                                • synchronisation après coup
                                • éventuellement possibilité de gérer les items (les re-rendre lu ou non lu, les marquer à lire plus tard)

                                Il n'existe pas vraiment d'API standard pour faire ça. Google Reader avait une API apparemment reprise par feedly (peut être avec des modif' je ne sais pas). Je crois que ce dernier avait passé une annonce pour demander l'élaboration collective d'un tel protocole, mais je n'ai entendu aucun agrégateur web indiquer qu'il l'implémentait.

                                Donc oui selfoss pourrait développer une extension ou un addon pour navigateur mais c'est un peu pareil que de développeur une application, non ?

                                Ca n'a ien à voir avec une différence RSS ou "web".

                                La différence c'est que d'un coté tu as une applie qui est écrite pour et qui peut accéder à l'espace de stockage du téléphone sans problème pour stocker sont état (ici l'état de chaque item) et de l'autre ben oui c'est possible aussi grâce localstorage.

                                Mais bon dans tout ça je ne vois vraiment pas où tu veux en venir.

                                Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                  • [^] # Re: Et le mobile?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                    Des serveurs RSS ? Ce ne serait pas des serveurs Web par hasard ?

                    La différence c'est qu'un navigateur, ça sert à naviguer. En calle-sèche, ça ne sert à rien. Et qu'on ne me parle pas de mode hors-ligne, ça n'a jamais fonctionné ce truc.

                    • [^] # Re: Et le mobile?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      Nous arrivons à faire des choses rigolotes et fonctionnelles avec le mode hors ligne et le local storage.

            • [^] # Re: Et le mobile?

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Les flux tu peut vouloir les télécharger chez toi en wifi et les lire en mode déconnecté dans les transports en commun.

              il me semble que la plupart des utilisateurs de smartphone ont des abonnements internet leur permettant d'être connecté en permanence (bon, ce n'est pas mon cas, d'un autre côté je ne prends pas non plus les transports en commun)

              Et comme dit plus haut, tant que ça reste dans le cache du navigateur, tu as accès aux dernières flux dans selfoss (au moins 50 ou 70, c'est déjà pas mal)

              « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

              • [^] # Re: Et le mobile?

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                il me semble que la plupart des utilisateurs de smartphone ont des abonnements internet leur permettant d'être connecté en permanence

                Suivi de :

                bon, ce n'est pas mon cas

                Ca se voit ;-)
                Si la couverture était parfaite, ça se saurait! "en permanence", oui si on accepte 80% (au pif, pour l'ordre d'idée, c'est mieux sans métro souterrain, pire si tu fais que métro souterrain pareil pour la campagne, l'intérieur d'immeuble, sous sols etc) comme de la permanence!

                • [^] # Re: Et le mobile?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  La plupart des villes qui proposent du transport en commun ont une couverture GSM totale. Pour le métro, c'est autre chose, mais il reste toujours la possibilité de prendre le bus.

                  Et de toute façon comme dit plus haut selfoss télécharge tout le flux rss dans le cache du navigateur donc ce n'est pas un problème si la connexion est intermittente.

                  « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

                • [^] # Re: Et le mobile?

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Ça consomme aussi de garder une connexion 3G.

                  Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

    • [^] # Re: Et le mobile?

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      Il y a quelques lecteurs de flux RSS/ATOM sur le dépôt d'applications libres F-droid : https://f-droid.org/repository/browse/?fdfilter=rss

      Perso, j'utilise Sparse RSS qui est simple, pratique et fonctionne très bien hors ligne.

  • # Une liste très complète d'applis auto-hébergées

    Posté par . Évalué à -1.

    Il y en a plein d'autres : http://waah.info/doku.php/flux_rss, toutes auto-hébergées.

    • [^] # Re: Une liste très complète d'applis auto-hébergées

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      La page dit « Auto-hébergement & Applications web open-source », mais liste des applis qui ne sont pas open-source (pas au sens OSI en tout cas), exemple Leed.

      • [^] # Re: Une liste très complète d'applis auto-hébergées

        Posté par . Évalué à 1.

        J'ai précisé la license sur le wiki.

        • [^] # Re: Une liste très complète d'applis auto-hébergées

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Idem pour liled https://github.com/ypo/liled/blob/master/README.md « Creative Common 'Attribution-NonCommercial-ShareAlike' » et pour rssminer https://github.com/shenfeng/rssminer/blob/master/README.md copyright de base.

          • [^] # Re: Une liste très complète d'applis auto-hébergées

            Posté par . Évalué à -1.

            J'ai viré les CC trop restrictives effectivement, je ferai pareil pour les autres catégories.
            Merci.

            • [^] # Re: Une liste très complète d'applis auto-hébergées

              Posté par . Évalué à 1.

              J'ai changé le sous-titre du wiki et ajouté une légende pour les applis cc qui seront mieux identifiées (je ne connaissais pas bien la license j'avoue), toutes les licences ouvertes seront présentes ainsi.

              • [^] # Re: Une liste très complète d'applis auto-hébergées

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                J'ai changé le sous-titre du wiki

                Je lis toujours "Wiki/logithèque des applications web open-source" dans le "Vous êtes ici", ce qui est complètement faux (puisqu'il y a des logiciels non open source).

                ajouté une légende pour les applis cc qui seront mieux identifiées (je ne connaissais pas bien la license j'avoue)

                en fait c'est bizarre : il y a des licences CC libres (sans NC et sans ND) et des licences CC non libres (avec NC ou avec ND), donc bon "CC" tout court n'est pas très utile sur la notion d'open source ou pas. Pourquoi ne pas écrire ("non open source")?

                toutes les licences ouvertes seront présentes ainsi.

                licences ouvertes??? Ne voulais-tu pas parler de licence de libre diffusion? C'est plutôt pas mal si on parle la même langue…


                Pour un site web voulant parler de "Wiki/logithèque des applications web open-source", c'est très très léger en connaissance sur l'open-source et avec de belles erreurs sur ce qu'est l'open-source, mélange de l'open source et du non open source alors que le titre dit qu'il parle d'open source… Ou comment induire les gens en erreur sur ce qu'est l'open source.

                • [^] # Re: Une liste très complète d'applis auto-hébergées

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Sincèrement je pensais pas que ça tournerait ainsi pour mon brave wiki … pour ce qui est des licences j'avoue ne pas avoir fait la différence open-source/cc dans le sous-titre, soit je suis d'accord avec vous j'ai corrigé maintenant il est évident que les cc présentées dans ce wiki seront libres (je les vérifierai), excusez-moi pour la "légèreté" je ne pensais pas que faire un gros travail de de genre serait aussi mal traité ici.
                  Salut.

                  • [^] # Re: Une liste très complète d'applis auto-hébergées

                    Posté par (page perso) . Évalué à 0. Dernière modification le 17/08/13 à 08:52.

                    Sincèrement je pensais pas que ça tournerait ainsi pour mon brave wiki …

                    Donc tu pourras mettre sans aucun problème Google mail dans la liste de l'auto-hébergement. En effet, on a rien à foutre qu'une personne présente Google, non auto-hébergé, dans la liste des application auto-hébergées.
                    Des aides comme ça, ça fait plus de mal que de bien à l'open source, car c'est tromper les gens sur ce qu'est l'open source.

                    De plus, c'est toi qui est venu faire de la publicité hors sujet (le titre parle de logiciels libres, tu parles de logiciels de lire diffusion), donc oui, des gens qui s’intéressent au libre peuvent réagir sur cette publicité pour du non libre forcément (oui, je suis à cheval sur la notion de libre, je n'ai rien contre le non libre mais j'aime qu'on sache faire la différence entre libre et non libre).

                    pour ce qui est des licences j'avoue ne pas avoir fait la différence open-source/cc dans le sous-titre

                    Ensuite tu dis :

                    il est évident que les cc présentées dans ce wiki seront libres (je les vérifierai)

                    Ben si elle sont libre ça sert à rien de dire "cc" dans le titre, c'est libre!
                    Tu veux faire quoi? libre? pas besoin de marquer cc dans le titre, on s'en fout c'est libre (et tu mets toujours Leed par exemple, qui n'est pas libre. Ca prend 10 secondes à regarder la licence…). libre et pas libre? dans ce cas la, pourquoi dire que tu veux limiter au libre? Il y a une incohérence entre ce que tu dis vouloir faire et ce que tu fais.

                    Que tu fasses une liste des applications web, ok, mais ici on parle des applications web open-source… car on s’intéresse aux licences. Donc ton site n'est pas intéressant tant qu'il n'y a pas une différenciation nette de ce qui est libre ou pas (marque "CC" ne dit rien sur sa liberté, des CC peuvent être libres, tu dis que tu précises sans rien préciser).

                    excusez-moi pour la "légèreté" je ne pensais pas que faire un gros travail de de genre serait aussi mal traité ici.

                    Quelqu'un qui creuse de trous et les rebouchent fait un gros travail, ça ne veut pas dire que c'est utile. désolé, je regarde le résultat (qui massacre le libre en faisant croire qu'il est ce qu'il n'est pas).
                    Si tu ne connais pas le libre, pourquoi ne pas donc accepter que tu ne connais pas, que tu t'en fous, que ce qui t’intéresse est la gratuité et donc ne pas parler d'open source? Il n'y a rien de mal à n'avoir rien à faire de l'open source.

                    Question rhétorique : tu t'appelles Julien, donc tu as un zizi à priori : apprécierais-tu que je fasse un blog disant que Julien est une femme? Ce n'est pas un mal, mais je pense que tu dirais que c'est des conneries (qu'une femme n'a pas de zizi c'est évident), malgré le gros travail de recherche que j'ai effectué sur toi (j'ai passé énormément de temps, promis). Le gros du travail quand on veut parler d'open source est de commencer à savoir ce qu'est l'open-source (comme savoir la différence entre un homme et une femme). Et surtout, la licence est une très très grosse partie des caractéristiques d'un logiciel, ça ne se prend pas à la légère comme ça.

                  • [^] # Re: Une liste très complète d'applis auto-hébergées

                    Posté par (page perso) . Évalué à -1. Dernière modification le 17/08/13 à 09:30.

                    Si ça peut te rassurer, voila l'exemple d'une personne qui ne comprenait pas le libre (deux fois), mais qui a la 3ème tentative a bien respecté la notion de libre/open source.

                    La route est peut-être dure (j'ai toutefois mis tous les liens de départ pour apprendre), mais on peut toujours comprendre ce qu'est l'open source si on le souhaite!

                  • [^] # Re: Une liste très complète d'applis auto-hébergées

                    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                    Zenitram est un peu direct, mais dans le fond il a raison.

                    On a tous écrit des conneries sur le web un jour, donc tu es pardonné!

                    Et puis on a tous un jour eu cette réaction:

                    xkcd 386

                    Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                • [^] # Re: Une liste très complète d'applis auto-hébergées

                  Posté par (page perso) . Évalué à -4.

                  Je lis toujours "Wiki/logithèque des applications web open-source" dans le "Vous êtes ici", ce qui est complètement faux (puisqu'il y a des logiciels non open source).

                  open source ça veut dire logiciel dont le code source est disponible et consultable, n'en déplaise à l'open source initiative qui s'arroge le droit de triturer le dictionnaire pour faire coller la définition à sa vision des choses, tout comme GNU se permet de donner une unique définition de ce qui est "libre" (en général se sont les régimes totalitaires qui définissent ce qui est libre et ce qui n'est pas libre d'ailleurs)

                  « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

  • # Script maison

    Posté par . Évalué à 2.

    Pour lire les RSS, j'ai développé un script en python qui génère une page html avec la liste des liens des 7 derniers jours. Tout est affiché dans une seule page, il n'y a pas de gestion lu/non-lu (sauf le changement de couleur d'un lien lu par le navigateur), et les articles sont lus sur le site d'origine.
    L'ajout ou la suppression de flux se fait directement en modifiant un fichier json. Je le fait tourner sur machine perso avec Bottle comme serveur http. L'avantage réside dans sa simplicité (KISS, comme on dit…).

    • [^] # Re: Script maison

      Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 17/08/13 à 14:46.

      try:
          prev_feed = loaded_feeds[url]
      except KeyError:
          prev_feed = None

      prev_feed = loaded_feeds.get(url)

      if not list(set(item['taglist']) & set(feed['wotags'])):

      if not set(item['taglist']) & set(feed['wotags']):

      if item["updated_parsed"] == None:

      if item["updated_parsed"] is None:
      voire:
      if item["updated_parsed"]:

      (pas équivalent si jamais __eq__ ou __bool__ a été définit, mais je crois que là c'est bon).

      • [^] # Re: Script maison

        Posté par . Évalué à 2.

        Merci pour ce retour. Je corrige dès que j'ai un peu de temps.

  • # et emacs?

    Posté par . Évalué à 3.

    On peut aussi lire ses rss avec emacs, son news reader GNUS, et la passerelle rss2nntp gwene (passerelle que l'on peut héberger soi même si l'on veut).

  • # la liste ne pourrait etre complete sans

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    imm dont je me sers depuis longtemps pour lire mes flux rss comme des emails,

  • # zencancan

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Salut,

    J'ai découvert récemment zencancan.
    C'est libre, léger, installable chez soi (php inside) ou en ouvrant un compte sur le site.
    On peut importer/exporter ses flux sans souci.

    Ce que j'aime c'est que ça ne nous ennuie pas avec le nombre d'articles non lus.

    ++

  • # Au format JSON

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Si ça peut intéresser du monde, un bout de code pour convertir des RSS / Atom en une structure JSON unique :
    https://github.com/dalf/feedToJs

    Le but est d'afficher les dernières entrées d'un TinyTinyRSS sur une page regroupant d'autres infos.

  • # Leselys : agrégateur web à héberger soi-même

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Autre lecteur de flux RSS : Leselys, application web écrite en python utilisant mongodb, à héberger soi-même (Page GitHub). Le design est minimal, mais les fonctionnalités sont là et le développement avance vite.

  • # Client lourd léger pour Ubuntu: Feedindicator

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Je maintiens Feedindicator, qui reste discret dans votre barre de notifications Ubuntu/Unity, passant à l'orange quand il y a des nouvelles:

    Feedindicator

  • # Client Web : Rreader

    Posté par . Évalué à 3.

    C'est par ici

    Comme le développement en est à ses débuts, il peut y avoir quelques fonctionnalités annexes inopérantes.
    Vous pouvez changer ça en contribuant ;-) :

    Si on veut juste tester, le projet est aussi sur github

    Screenshot :
    feed_view

    "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.