FreeDOS 1.0 disponible

Posté par . Modéré par Florent Zara.
Tags :
0
5
sept.
2006
Technologie
Le projet FreeDOS viens de mettre à disposition la version 1.0 de ce clone libre de (PC/MS)-DOS. Des versions libres de la grande majorité des outils DOS standards sont incluses dans la distribution.

Les principales fonctionnalités sont:
  • Support natif des partitions FAT32
  • Support XMS jusqu'a 4GB
  • Support pour les noms de fichiers de plus de 8.3 caractères activé par défaut (doslfn)
  • Gestionnaire UDMA, CD-ROM, souris, etc... libres
  • Complétion/historique bash-like

Cette version est la première publication officielle depuis plusieurs mois, mais surtout la première à pouvoir être considérée comme "stable" et complète.

L'installation propose un certain nombre de paquets, deux noyaux (un stable, la version 2036, et une version de développement supportant Windows 3.1, la 2037w), et une localisation partielle.

Une version plus complète de I'ISO devrait être disponible dans les jours à venir.

La compatibilité avec PC/MS-DOS semble quasi parfaite : il a été possible de charger un Windows for workgroups 3.11 (à condition d'utiliser les himem.sys/emm386.exe d'origine à la place de ceux de FreeDOS).

Enfin, il peut toujours être utile de rappeler qu'il existe un port DOS de gcc: djgpp.

Aller plus loin

  • # Utilité

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Je me suis demandé au début pourquoi donc prendre le temps de créer un clone de DOS. J'ai pensé aux jeux mais je me suis dis que ça commence à faire vraiment vieux (visiblement non;).

    Je copie-colle donc, le texte du site qui répond à cette question:

    1. To run old DOS games (like DOOM, etc.)
    2. To run old business software that only supports DOS
    3. To support an embedded DOS system, such as a computerized cash register or till
    • [^] # bus isa?

      Posté par . Évalué à 10.

      To run old business software that only supports DOS
      C'est juste. Sauf que dans certains cas il faut encore avoir un ordinateur de l'époque en état de marche pour supporter la carte d'extension sur bus isa associé au logiciel. Pas sûre qu'un PCI-to-ISA Bridge soit d'un secours immédiat. Heureusement à l'époque le matériel était robuste ...
      • [^] # Re: bus isa?

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        Heureusement à l'époque le matériel était robuste...


        Au prix où on le payait, il pouvait. Quand je pense qu'en 1990, le bas de gamme c'était dans les 10000F (sans modem ni réseau, sans carte son, et souvent sans disque dur) alors qu'aujourd'hui on peut avoir un PC pour 300¤. Mais bien sûr il dure moins longtemps ; quoique, au boulot ou a quelques machines qui tournent presque 24h/24 depuis 5 ans.
        • [^] # Re: bus isa?

          Posté par . Évalué à 4.

          Meme si le materiel etait plus robuste (encore que, je n'ai jamais eu beaucoup de problemes hard, que ce soit avec des vieilles machines ou des plus recentes), il devenait obsolete plus vite.

          Quand je repense au passage du CGA a l'EGA, puis au VGA, SVGA, ensuite les cartes son (adlib pas chere ou Sound Blaster chere), l'arrivee de Windows par rapport a DOS, les cartes 3D...

          Maintenant on a tout ca dans une config de base et les besoins n'evoluent pas tant que ca au fil des ans. Ce qui est un peu normal : quand on a deja des sons parfaits, de la video, de la 3D, que demander de plus ? Il n'y a bien que l'encodage de videos qui reste couteux mais ca concerne peu de monde, et pour ca on a generalement pas besoin de temps reel.

          D'ailleurs il y a quelques annees Michael Dell avait deja tire la sonnette d'alarme : "au secours, les utilisateurs n'ont plus besoin de changer de machine tous les deux ans ! Les developpeurs de logiciels doivent sortir plus de logiciels qui font ramer les vieilles machines !"
          • [^] # Re: bus isa?

            Posté par . Évalué à 6.

            Heureusement que Microsoft a inventé Windows Vista pour rendre tous les PC actuels obsolètes :) L'industrie du PC est sauvée !

            BeOS le faisait il y a 15 ans !

          • [^] # Re: bus isa?

            Posté par . Évalué à 3.

            En même temps, Dell fournit FreeDOS avec les machines qui n'ont pas d'OS. Je suis persuadé que c'est Dell qui doit avoir le plus gros stock de CD FreeDOS !
      • [^] # Re: bus isa?

        Posté par . Évalué à 1.

        il existe quand meme un certain nombre d´entreprises et de commerces qui sont encore sous dos
        • [^] # Re: bus isa?

          Posté par . Évalué à 3.

          A mon avis celles-la elles ont un MS-DOS de l'epoque qui leur convient parfaitement, et si elles migrent un jour ce ne sera pas pour un autre DOS.
          • [^] # Re: bus isa?

            Posté par . Évalué à 3.

            Macdo par exemple possède encore pas mal d'utilitaires sous DOS, ce n'est pas du retard technologique, mais pourquoi chamboler les managers avec une nouvelle interface sur l'ordi du resto quand on peut leur laisser la paix et un outil qu'ils maitrisent bien ?
            L'utilité de FreeDos moi je le voit parfaitement, si un jour MS arrète la compatibilité DOS, on aura pas à reprogrammer et a stresser le jour de la mise en place d'un nouveau systeme, on dira tant pis à Microsoft et on prendra FreeDos.
            ('fin je dit ca, je suis pas au service informatique hein, mais si j'y était...)


            Accessoirement, et ceci pas uniquement chez Macdo, on commence tout doucement les caisses "tout hardware", par des caisses qui sont en fait des PC i86 tout ce qu'il y a de plus banal et flexible.
            Qu'est ce qui possède une empreinte mémoire très faible, ne nécessite pas une config' de compet' et que toute societé de maintenance informatique connait à coup sur ?
            Bref quel est l'OS qu'il nous faut pour ce genre de matos ?
    • [^] # Re: Utilité

      Posté par . Évalué à 1.

      Pour faire tourner les vieux jeux en particulier, il y a aussi des emulateurs DOS qui le permettent (dosemu, dosbox : voir cette vieille news par exemple : http://linuxfr.org/2003/05/15/12423.html )

      Pour ce qui est de l'utilité, je pense principalement aux utilitaires necessitant un passage sous dos pour pouvoir flasher ses bios.

      De plus cette version libre et gratuite permet d'etre distribuer sans probleme par les contructeurs. Soit pour fournir une disquette de boot avec des outils, soit pour livrer des machines demandées sans os (puisqu'en générale ils en installe qu'en mm 1 pour tester le bon fonctionnement du materiel)
      • [^] # Re: Utilité

        Posté par . Évalué à 2.

        dosemu a besoin d'un dos pour fonctionner (contrairement a dosbox), sous debian, le paquet recommande dosemu-freedos ;)

        Niveau utilisation, on peux aller plus loin que patcher un BIOS, tu feras largement plus de choses sous FreeDOS sur un 486 avec 4MB que sous n'importe quel unix par exemple.

        Il existe meme un client ssh sous GPL pour dos.
    • [^] # Re: Utilité

      Posté par . Évalué à 3.

      Je pense directement à LBA, Duke Nukem 3D, Monkey Island 1 et 2, Day of the tentacule ...(désolé pour les autres que j'oublie :-)

      Ces jeux ont enchantés ma jeunesse, et je trouverais sympatique d'y rejouer une heures comme ça à travers freedos.

      Je n'ai pas encore essayé, y a - t - il dans la salle d'autre nostalgique qui ont essayé (je pense au support de la carte son et du mode vesa)
      • [^] # Re: Utilité

        Posté par . Évalué à 8.

        Je pense directement à [...] Monkey Island 1 et 2, Day of the tentacule ...


        Ces jeux-là (tous les click'n'play de LucasArts) sont en fait interprétés par une machine virtuelle. Donc rien ne sert de lancer cette machine virtuelle sous un émulateur DOS alors qu'elle a été portée sous plein de systèmes d'exploitation (donc linux) ! :-)

        http://www.scummvm.org/
        http://fr.wikipedia.org/wiki/Scumm
        • [^] # Re: Utilité

          Posté par . Évalué à 1.

          Et pour LBA ou Duke nukem 3D

          quelqu'un a déjà essayé de les faire tourner sous linux avec dosemu et freedos ?

          De toute façon je vais essayer de faire ça un de ces quatre :-)
    • [^] # Re: Utilité

      Posté par . Évalué à 2.

      Je pense que ça peut être seulement pour le plaisir. C'est intéressant de voir que DOS est encore disponible pour les ordinateurs récents. Il y a aussi pleins d'applications qui peuvent y être ajoutées.

      Je dirais que le projet connexe d'un nouveau noyau DOS 32 bits est aussi un défi intéressant. Bien sûr, j'ai utilisé FreeDOS aussi pour mettre à jour un firmware.

      Après tout, c'est bien de pouvoir s'amuser dans la vie. Je suis un peu nostalgique et je m'en excuse.
      • [^] # Re: Utilité

        Posté par (page perso) . Évalué à -1.

        Autre utilité:
        Freedos est à la base de ReactOS, un clone de windows NT constitué sur FreeDOS et Wine.
        (Les équipes des différents projets collaborent pleinement).
        http://www.reactos.org/
        avantage: faire fonctionner du matériel qui n'a pas de pilotes sous linux.

        Maintenant si on est pas obligé, bien sur il vaut mieux faire tourner du matériel avec des pilotes libres.
        • [^] # Re: Utilité

          Posté par . Évalué à 4.

          On ne peut pas dire que FreeDOS soit à la base de ReactOS, non. Ils s'en sont servi au début en guise de bootloader (avant d'avoir freeldr), et ils se servent de son CMD.EXE (le shell, pour ceux qui ont un peu perdu l'habitude du monde Microsoft).

          Alors certes, ils semblent y avoir collaboration, mais ReactOS reste un clone du noyau NT (et de l'userland qui va avec, ok) et non d'une surcouche de DOS comme on pourrait le croire en lisant ton message.
    • [^] # Re: Utilité

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Il y a aussi le fait d'avoir un OS qui est plus ou moins le plus petit dénominateur commun, et qui peut facilement être « donné » en OEM avec un ordinateur.

      C'est un moyen de vendre un PC « presque sans OS », tout en ayant quand même quelque chose qui a au moins le mérite de booter pour vérifier qu'il marche.

      De mémoire, je crois que c'est HP qui vends une partie de ses ordinateurs avec FreeDOS, je trouve que c'est une meilleure solution que le PC sans OS du tout.
  • # c'est pour le moment pas au jour mais...

    Posté par . Évalué à -10.

    c'est clair que dans son état actuel il ne va pas beaucoup se mettre en ½vre :)

    pour le moment c'est surtout les jeux *tres* rétro(puis-je jouer à neverball avec :P )

    mais ça a l'air prometteur :)

    c'est pas xp mais c'est vrai que de partir pas à pas c'est bien

    sauf que ça me fait penser au sort d'OS/2 :(
    • [^] # Re: c'est pour le moment pas au jour mais...

      Posté par . Évalué à 10.

      "c'est pas xp mais c'est vrai que de partir pas à pas c'est bien"

      Si tu penses que les devs ont commencés à faire un clone de DOS avec comme ambition d'en arriver à vista dans le futur, je pense que tu te trompes beaucoup.
  • # Flashage de BIOS...

    Posté par . Évalué à 3.

    Ayé, plus besoin de DOS pour flasher le bios de ma carte mère!
    • [^] # Re: Flashage de BIOS...

      Posté par . Évalué à -5.

      Hmm. Je doute que FreeDOS laisse l'application accéder directement aux ports I/O de ta carte-mère à travers Linux, surtout si c'est pour faire quelque chose d'aussi sensible que flasher ton BIOS ...

      À moins que cela soit du second degré ...
      • [^] # Re: Flashage de BIOS...

        Posté par . Évalué à 6.

        DOS, c'est tout le pouvoir donné à toutes les applications. N'importe quel programme peut très bien te démolir le BIOS s'il le souhaite; mais contrairement aux Windows récents, faut lancer le programme pour tout casser ;-)
      • [^] # Re: Flashage de BIOS...

        Posté par . Évalué à 6.

        FreeDOS n'a pas besoin de Linux pour tourner. On peut très bien booter (par D7, USBKey, CDROM, ...) sur un freeDOS pour lancer une mise à jour de BIOS.
        • [^] # Re: Flashage de BIOS...

          Posté par . Évalué à 2.

          Effectivement : par exemple, UBCD intègre FreeDOS (et c'est via ce liveCD que j'ai installé mes màj de firmware pour ma part ;)).
          • [^] # Re: Flashage de BIOS...

            Posté par . Évalué à 2.

            SystemRescueCD aussi permet de booter sur un freedos.
            C'est vraimpent le couteau-suisse du dépannage de machine ce truc !

            Yth.
      • [^] # Re: Flashage de BIOS...

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Quoi à travers Linux ?
        FreeDOS est un OS à part entière, pas quelque chose par dessus Linux.

        Et ça fait un moment qu'il est utilisé entre autre pour flasher les bios. Par exemple http://fd-doc.sourceforge.net/faq/cgi-bin/viewfaq.cgi?faq=In(...) explique (en 2003) que les disquettes fournis par MSI pour flasher leurs cartes-mères utilisaient freDOS
      • [^] # Re: Flashage de BIOS...

        Posté par . Évalué à 5.

        Comme dit précédemment, Freedos est un OS qui communiques directement avec le hw ; tu confonds sans doute avec un émulateur (style DOSemu ou Dosbox) qui lui tourne en surcouche et donc a des accès au matériel restreint par l'OS hôte (ton linux en l'occurence)

        nuance :)
    • [^] # Re: Flashage de BIOS...

      Posté par . Évalué à 1.

      FreeDOS est un DOS, comme son nom l'indique.
  • # Et il fonctionne sur du matériel récent...

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Même si ce clone de DOS est compatible avec le matériel de l'époque, il est surtout testé sur du matériel actuel. Il marche très bien sur un portable récent, et des utilitaires de gestion de l'énergie APM/ACPI sont disponibles.

    Pour l'exemple (et la pub ;-) j'ai pu faire revivre facilement un suite de jeux EPI, par simple boot : http://www.ofset.org/jeux-epi . Ca marche aussi bien en natif qu'avec une émulateur de vieux PC comme QEMU.

    ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

    • [^] # Re: Et il fonctionne sur du matériel récent...

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Testé sur une machine récente: athlon 2600 + 1 Go de Ram, comme sur un 386
    • [^] # Re: Et il fonctionne sur du matériel récent...

      Posté par . Évalué à 1.

      Salut tout le monde,

      FreeDos détecte aussi l'usb, le port joystick?

      Je me pose la question, est ce que Wine va "intégrer" FreeDos?
      Certains seront content de refaire vivre leurs carte graphique ISA, leur vieille (mais excellente) sound blaster 16...

      Haaa LBA et The incredible machine :)
      • [^] # Re: Et il fonctionne sur du matériel récent...

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        La question est décalée de l'OS vers le logiciel sous DOS : y'a-t-il un logiciel reconnaissant tel périphérique USB?
        Pour le clavier/souris, le BIOS permet normalement de les voir comme des périphériques PS/2.

        Par contre Wine ne peut pas intégrér un DOS : c'est un convertisseur d'appels win32 en appels X-window, ou ALSA, ou OpenGL (okok je simplifie beaucoup).

        ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.