FreeNAS 11.3

Posté par  . Édité par Davy Defaud, Ysabeau, ZeroHeure, Xavier Teyssier et Benoît Sibaud. Modéré par Davy Defaud. Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
44
31
jan.
2020
FreeBSD

Le 20 janvier 2020, FreeNAS 11.3 a été publié.

FreeNAS est un système d’exploitation libre pour serveurs de stockage en réseau, basé sur FreeBSD. C’est un système d’exploitation dédié au stockage, très populaire (il a été téléchargé plus dix millions de fois). FreeNAS a été créé initialement par le Français Olivier Cochard‑Labbé, mais ce dernier a passé le relai en 2009 à la société iXsystems qui vend des serveurs pré‑configurés avec FreeNAS.

Installation, menu de démarrage

Les avantages de FreeNAS :

  • c’est un système d’exploitation libre et robuste ;
  • il est très facile à installer ;
  • il permet de gérer très simplement via une interface Web le système de fichiers OpenZFS, pour offrir des fonctions avancées telles que la tolérance aux pannes, le contrôle d’intégrité de bout en bout, les instantanés, la compression en ligne, la réplication, etc. ;
  • il prend en charge les principaux protocoles de stockage en réseau : NFS, CIFS, FTP, iSCSI, S3, TFTP, AFP, WebDAV, SFTP, etc. ;
  • il gère aussi les prisons (jails) et les machines virtuelles (bhyve), ce qui permet d’installer des applications tierces.

Parmi les principales nouveautés de FreeNAS 11.3, on retrouve :

  • un nouveau tableau de bord ;
  • une meilleure prise en charge des invités Windows sous bhyve ;
  • un nouveau moteur de réplication.

Aller plus loin

  • # On est bien vendredi ?

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

    Alors voilà, j'ai besoin en ce moment d'un stockage réseau, je vois cette news, et hop première question : avec ZFS, il faut beaucoup de RAM, oui, mais combien ?

    Vroum, je file sur le site, et là, je tombe sur un prospectus commercial, et il faut chercher pour trouver la configuration minimale.

    Je trouve ça un peu décevant pour un produit aussi technique.

    * Ils vendront Usenet^W les boites noires quand on aura fini de les remplir.

    • [^] # Re: On est bien vendredi ?

      Posté par  . Évalué à 3. Dernière modification le 31/01/20 à 22:56.

      Le lien figure dans le menu déroulant "About". Et aussi sur la page de téléchargement. C'est peut-être pas écrit en grand et en gras, mais j'ai vu bien pire.

      • [^] # Re: On est bien vendredi ?

        Posté par  . Évalué à 4. Dernière modification le 01/02/20 à 12:05.

        Il y a aussi cette page qui explique plus en détail les choix et besoins matériels :
        https://www.ixsystems.com/blog/hardware-guide/

        • [^] # Re: On est bien vendredi ?

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1. Dernière modification le 06/02/20 à 08:56.

          Faites pas ceux qui n'ont pas compris…
          Les mots les plus importants de son commentaire sont "Prospectus commercial". Tout ce qu'il y a autour est de l'enrobage, il trouverait n'importe quoi pour critiquer.
          Bouuuuhhh, les vilains qui veulent gagner leur vie avec du logiciel libre !!! Pas beau, méchants, vous tuez des koalas !!!

  • # Histoire de FreeNAS

    Posté par  . Évalué à 5.

    FreeNAS est un bon système, mais je tiens à ajouter une précision au sujet de son histoire, elle est tirée du Wiki de XigmaNAS auparavant appelé NAS4Free qui n'était lui même qu'un changement de nom du projet FreeNAS d'origine:

    XigmaNAS has gone through several name changes throughout its lifetime, but it has always been the original open source NAS distribution. Originally called “FreeNAS” when development began in 2005, the project changed its name to “NAS4Free” in 2011 to avoid legal issues when iXsystems acquired the trademark to the “FreeNAS” name. In 2018, we were awarded our final, legally registered name, “XigmaNAS.”

    • [^] # Re: Histoire de FreeNAS

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

      Il y a un peu de confusion. Le projet FreeNAS avait décidé de tout réécrire après la version 7. Volker Theile était le mainteneur et voulait reprendre sur une base Linux (FreeNAS est basé sur FreeBSD), il est parti faire OpenMediaVault, basé sur Debian. Olivier Cochard-Labbé a confié FreeNAS à l'équipe de PC-BSD qui a tout réécrit et en est toujours responsable, tandis que deux développeurs ont préféré continuer la version 7 qui est devenue XigmaNAS.

      "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

  • # Compatibilité matérielle / le NAS parfait

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

    J'utilise actuellement un serveur surdimensionné (Dell PowerEdge Xeon, 32GB RAM ECC, etc) comme NAS. La consommation, le bruit m'incitent fortement à regarder du côté d'un NAS dédié.

    J'ai cherché en vain une page listant la compatibilité de FreeNAS avec les NAS vendus couramment sur le marché (QNAP, Synology, etc). serait-ce parce que ixsystems vend des NAS préinstallés ?

    Je pourrais, comme il est souvent suggéré, partir sur un PC assemblé, mais le choix de composants fiables et à un prix raisonnable me semble de plus en plus difficile. Qui plus est, comment trouver des composants optimisés: je n'ai pas besoin de processeur à 4GHz avec 8coeurs, de 64 lignes PCI-e, etc.

    En gros, quelqu'un a-t-il la recette d'un NAS parfait (ZFS, silencieux, fiable) et qui coûte moins cher qu'une station de travail ?

    "Liberté, Sécurité et Responsabilité sont les trois pointes d'un impossible triangle" Isabelle Autissier

    • [^] # Re: Compatibilité matérielle / le NAS parfait

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      Je ne dis pas que c'est parfait mais comme j'aime bien le DIY voici une solution pour faire un NAS sur une base Raspberry pi 4
      Dans les commentaires il y a des liens vers des boîtiers et bundles disponibles.

      kentoc'h mervel eget bezan saotred

      • [^] # Re: Compatibilité matérielle / le NAS parfait

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

        Merci, ça a l'air pas mal, mais pas encore parfait:
        * raspberry: en terme de fiabilité, c'est moyen (après on peut le changer facilement, on a inventé l'ordinateur jetable…),
        * les boîtiers: là, le boîtier c'est pour 4x 2"5. AMA, en ZFS, la config intéressante commence à 4 (5): 3 stockages, 1 SSD cache (1 log). Peut-être le boîtier idoine c'est avec FreeCAD et une bonne imprimante 3D (ne pas oublier l'alim, les ventilos, etc, etc)…
        * les perfs: ZFS sur un raspberry 4, quelqu'un a-t-il des benchs ?

        En tous cas une bonne piste, merci.

        "Liberté, Sécurité et Responsabilité sont les trois pointes d'un impossible triangle" Isabelle Autissier

    • [^] # Re: Compatibilité matérielle / le NAS parfait

      Posté par  . Évalué à 3.

      Si deux disques te suffisent, tu peux regarder les mini-PC Intel NUC. Totalement silencieux (refroidissement passif) mais bonnes performances (plus proches d'un PC classique que d'un Raspberry).

    • [^] # Re: Compatibilité matérielle / le NAS parfait

      Posté par  . Évalué à 4.

      Si tu cherches un équivalent en fiabilité de ton PowerEdge actuel, normalement il faudrait au moins taper dans du Threadripper. Mais Ryzen version Desktop est aussi capable de gérer l'ECC unregistered et c'est totalement supporté sur un modèle comme la AsRock Rack X470D4U conçue pour du serveur headless avec IPMI.
      Il y a aussi la gamme Ryzen Embedded qui supporte l'ECC unregistered si l'UEFI le propose, ce qui n'est pas évident vu que ici aussi la gamme vise surtout le desktop, mais comme souvent dans les solutions compactes ou de niche ça risque de revenir à un tarif assez similaire pour peu de différence de conso idle et nettement moins de flexibilité par rapport à une solution embarquant un CPU Zen2 sur socket AM4.
      Après il y a les gammes Epyc 3000 ou Xeon D, mais là on tape dans la gamme entreprise et des marques comme Supermicro avec des prix qui s'envolent.

      Enfin il y a beaucoup plus de possibilités si tu es prêt à sacrifier la mémoire ECC, les NAS préconstruits du type QNAP, Synology à base de petits CPU Intel sont fort probablement compatibles avec FreeNAS s'ils fonctionnent avec OMV ou FreeBSD.

    • [^] # Re: Compatibilité matérielle / le NAS parfait

      Posté par  . Évalué à 3. Dernière modification le 03/02/20 à 17:08.

      j'ai ça qui tourne dans ma cave :

      Manufacturer: ASRock
      Product Name: N3150-ITX
      16 GB de RAM
      cpu fanless… mais l'alim de recup a un ventilateur.

      Maintenant ça fonctionne bien pour un usage familial, les débuts ont été assez chaotiques (ça freezait pendant la mise à jour de grub).

      On peut brancher 4 disques.

      La gent féminine, pas la "gente", pas de "e" ! La gent féminine ! Et ça se prononce comme "gens". Pas "jante".

    • [^] # Re: Compatibilité matérielle / le NAS parfait

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

      Il y a quelques années, l'Atelier du geek avait publié un article sur un NAS 4 baies basé sur un serveur HP Proliant MicroServer. Même si la dernière génération (Gen10) est tout de même plus chère, on reste dans des tarifs moins chers qu'une bonne station de travail ou tu peux encore trouver le Gen8 d'occasion.

      Tu peux aussi regarder ses autres articles sur la mise en œuvre d'un NAS pour t'inspirer.

      • [^] # Re: Compatibilité matérielle / le NAS parfait

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

        Merci !
        Je connaissais pas les microserver HP, ça a l'air plutôt pas mal.
        Effectivement, pour le prix d'un NAS synology, on a un vrai serveur, avec la qualité HP.

        "Liberté, Sécurité et Responsabilité sont les trois pointes d'un impossible triangle" Isabelle Autissier

  • # FreeNAS 11.3 U2 au Top

    Posté par  . Évalué à -1.

    L'interface Web est vraiment sympa.

    Je l'ai installé facilement grâce à ce tuto :
    https://jjworld.fr/installer-freenas-11-3-u2/

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.