Google de plus en plus proche du libre (?)

Posté par . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
7
juin
2006
Humour

Google aime le logiciel libre (?)

Dernière minute : Google propose désormais un tableur en ligne http://spreadsheets.google.com - le duo Firefox/Linux est mentionné parmi les systèmes pris en charge.

Aller plus loin

  • # Autres navigateurs ?

    Posté par . Évalué à 8.

    Google Spreadsheets is currently compatible with the following browsers:

    - IE 6 (Windows)
    - FireFox 1.07+ (Windows, Mac, Linux)

    We currently don't support other browsers. To get the full functionality of Google Spreadsheets, we recommend that you have the latest version of your browser. Please note that you'll need to enable JavaScript in order to view and edit Google Spreadsheets. For instructions on enabling JavaScript, please consult your browser's help pages.

    Ca commence à sentir sévèrement l'offensive...
    Dommage que Konqueror, Safari et Opera ne soient supportés tout de même. Savez vous si c'est du à des limitations d'ordre techniques ?
    • [^] # Re: Autres navigateurs ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      konqueror (et donc safari) ne fonctionnent ni comme ie, ni comme firefox et donc c'est pas toujours évident de faire marcher les softs avec eux.
      En plus, sous mac la gestion du focus et des sélection est assez étrange (surement parce que je ne suis pas habitué) mais pour faire quelque chose qui ne ressemble pas à un site c'est pas toujours évident.

      Je ne pense pas qu'il y ait vraiment des limitations (enfin ça dépend quand même de la version de safari ça) mais ça revient quand même a faire des cas et au final c'est pas très propre (oui entre ie et ff aussi mais bon...)

      Et une dernière chose qui a vraiment son importance pour moi (je développe des applis web, avec pas mal de javascript, ajax, ...) c'est que je n'ai jamais encore trouvé de debuguer javascript sous safari
      Pour ie -> visual studio (y'a d'autres solution)
      Pour firefox -> avant venkman ( http://www.mozilla.org/projects/venkman/ ) , mais maintenant firebug ( http://www.joehewitt.com/software/firebug/ )
      Mais pour safari... (ou même konqueror)

      Ha oui, aussi l'absence de doc concernant le support javascript (mais j'ai peut être mal cherché...) ce que j'ai trouvé était assez souvent des liens vers la msdn ou des extraits de fichier sources...

      Pour opera... je sais pas
      • [^] # Re: Autres navigateurs ?

        Posté par . Évalué à 3.

        pour la doc javascript, moi je me sers de la doc mozilla :
        http://developer.mozilla.org/
        les rubriques DOM et javascript me font gagner pas mal de temps.


        Et google spreadsheets est plutot impressionnant
        On aurait pu croire qu'une application de ce genre ramerait beaucoup plus.
        Mais la, ils ont réussi a faire un truc plutot léger
        • [^] # Re: Autres navigateurs ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          C'est ce que je fais aussi en général, j'utilise en général la doc dom de mozilla, les specs js et la msdn.
          Mais naviguer entre les trois est assez chiant...
          Heureusement, il "suffit" de se faire les bonnes fonctions (gestion des events, dom, ...) et ensuite de programmer propre et ça tourne. Mais le codage de ces fonctions est pas toujours évident... (donc il faut bien les faire, pour ne pas les refaires tous les 2 jours ;-) )

          Mais il manque safari/konqueror... :-(

          Je n'ai pas testé spreadsheets mais editgrid (plus bas dans les commentaires) et c'est vrai que c'est assez impressionnant au niveau rapidité.
      • [^] # Re: Autres navigateurs ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Et une dernière chose qui a vraiment son importance pour moi (je développe des applis web, avec pas mal de javascript, ajax, ...) c'est que je n'ai jamais encore trouvé de debuguer javascript sous safari
        [...]
        Mais pour safari... (ou même konqueror)
        C'est un Google Summer of Code !
        http://developer.kde.org/summerofcode/soc2006.html
        Décidement ils sont partout... enfin tant que c'est pour coder du libre, ça me va.
      • [^] # Re: Autres navigateurs ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Et une dernière chose qui a vraiment son importance pour moi (je développe des applis web, avec pas mal de javascript, ajax, ...) c'est que je n'ai jamais encore trouvé de debuguer javascript sous safari
        Pour ie -> visual studio (y'a d'autres solution)
        Pour firefox -> avant venkman ( http://www.mozilla.org/projects/venkman/ ) , mais maintenant firebug ( http://www.joehewitt.com/software/firebug/ )
        Mais pour safari... (ou même konqueror)


        Il existe deja un debugger javascript dans konqueror. Si ma memoire est bonne, il est desactive par defaut, et il faut aller dans les options Javascript pour l'activer.
        Ce debugger est assez rudimentaire, mais marche somme toute tres bien, je l'utilise souvent, et je l'ai bien malmene en essayant de debugger des erreurs Konqueror dans Netvibes.

        Par contre il est assez recent (KDE 3.5 je crois), il a probablement ete ajoute apres le fork d'Apple et n'a pas forcement ete repris dans Safari.
        Il y a un Google SoC pour l'ameliorer (pas con Google, ils doivent en avoir bien besoin en interne pour faire fonctionner leurs applis web sons Konqueror), mais l'existant marche deja bien.

        Excusez l'absence d'accents dans mes commentaires, j'habite en Allemagne et n'ai pas de clavier francais sous la main.

        • [^] # Re: Autres navigateurs ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          ha oki, je ne savais pas, je ne suis pas encore passé sous kde3.5

          Mais bien content d'apprendre qu'il y en a maintenant un :-)
    • [^] # Re: Autres navigateurs ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Ce qui est marrant aussi c'est que IE7 lui n'est pas supporté, si tu veux utiliser calendar, et que t'as mis-à-jour IE, faut installer Firefox :p
      • [^] # Re: Autres navigateurs ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        en même temps, IE7 n'est pas sorti, donc bon, dire que l'on supporte un soft en béta dont les fonctionnalités ne sont pas fixée à 100%, ça ne se fait pas trop !

        enfin, ce n'est que mon avis...
        • [^] # Re: Autres navigateurs ?

          Posté par . Évalué à 10.

          Pourtant Beta chez Google ca signifie pas "être en production mais se decharger de toute responsabilités vis à vis de utilisateurs".
          En plus tous leur services sont compatibles entre en beta
          Le minimu

          gmail=> beta
          Google Map => Beta
          Google desktop=> Beta
          Google news => Beta
          ....
      • [^] # Re: Autres navigateurs ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        Et bien c'est domage. Compatible uniquement avec firefox, c'est à peine mieux que compatible uniquement avec IE.
        • [^] # Re: Autres navigateurs ?

          Posté par . Évalué à 5.

          C'est quand meme un peu mieux, car Firefox est libre, et tourne sur plus d'OS differents que IE.
  • # Comme une impression d'inachevé (et l'ODS ??? )

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Effectivement google fais des pas vers le mondre libre, ou tout simplement, vers certains OS autre que Windows (on pensera à Picasa pour Linux, et Google Earth pour Mac). Cependat dans presque toutes ces décisions, il y a un comme une impression d'inachevé.
    Prenons picasa qui est un portage de la version windows en utilisant wine cela déçoit certains (je n'en fait pas partie). En effet Google aurait pu faire un portage en se basant sur Gtk/Qt., d'un autre coté google à aider à faire progresser wine.

    L'objet de ce post, c'est surtout le nouveau tableur en ligne. Sur ce point Google me déçois par le non support d'ods[1], au profit du xls de microsoft et du csv . Ceci est d'autant plus etonnant pour une boite disant utiliser des standards .

    Donc, google innove, mais laisse (à mon avis) presque tout le temps une impression que les choses ne vont pas jusqu'au bout.

    [1] : http://fr.wikipedia.org/wiki/Open_document#Extensions_de_fic(...)
    • [^] # Re: Comme une impression d'inachevé (et l'ODS ??? )

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      L'objet de ce post, c'est surtout le nouveau tableur en ligne. Sur ce point Google me déçois par le non support d'ods[1], au profit du xls de microsoft et du csv . Ceci est d'autant plus etonnant pour une boite disant utiliser des standards .

      Pour l'instant, ce n'est qu'une annonce et on a que des screenshots... donc peut-être que ça va changer d'ici là !

      En tout cas, pour celui qui veut pouvoir utiliser ces mails, son agenda, son tableur, ces notes, etc... depuis internet et n'importe où, google répond à ces besoins ! sur ce point, google est même plus qu'un concurent direct de Miscrosoft... car même chez Microsoft, il n'y a pas vraiment d'équivalent pour le particulier (je ne parle donc pas d'Exchange et autres gros serveurs Miscrosoft).
      • [^] # Re: Comme une impression d'inachevé (et l'ODS ??? )

        Posté par . Évalué à 6.

        Pour l'instant, ce n'est qu'une annonce et on a que des screenshots... donc peut-être que ça va changer d'ici là !

        Chezmoiçamarche ... j'ai fait une demande hier pour avoir accès au service et dans l'après-midi j'avais reçu la réponse. L'interface est digne de ce qu'ils font habituellement et les temps de réaction sont plutôt encourageant.

        A mon avis on verra des évolutions dans le temps comme pour tous les autres services qu'ils fournissent, sous forme de petites améliorations qui passent inaperçues au premiers abords.

        Pour ce qui est des standards, ils ne font que suivre la demande des utilisateurs qui pour le moment n'ont que faire de l'ods. Excel est une référence quoi qu'en disent certains.
        • [^] # Re: Comme une impression d'inachevé (et l'ODS ??? )

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Chezmoiçamarche ... j'ai fait une demande hier pour avoir accès au service et dans l'après-midi j'avais reçu la réponse. L'interface est digne de ce qu'ils font habituellement et les temps de réaction sont plutôt encourageant.

          moi aussi maintenant ! (demande envoyé ce matin, mais reçu à 18h)

          par contre, je suis étonné de n'avoir que 100 lignes... (ou je suis peut-être manchot aussi)
          bon, je n'utilise pas toujours des grandes feuilles de calcul, mais c'est peut-être un peu limitant non ?

          en tout cas, c'est blufant ! ça marche vraiment bien !
    • [^] # Re: Comme une impression d'inachevé (et l'ODS ??? )

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Sur ce point Google me déçois par le non support d'ods


      tu peux aussi leur écrire qu'ils doivent corriger un bug !
      http://www.google.com/support/spreadsheets/bin/request.py?co(...)

      Un petit mail gentil pour leur dire, que c'est bizarre l'enregistrement en ods n'est pas accessible :)
      • [^] # Re: Comme une impression d'inachevé (et l'ODS ??? )

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        J'ai déja contacté plusieurs fois google à propos d'améliorations possibles de divers de leurs programmes (gmail, google talk, google groups). Je faisais très attention à mon orthographe, à exprimer clairement mes idées, et aucune trace, même pas une réponse d'un bot disant que le mail à été reçu ... résultat, je ne dis plus rien .
    • [^] # Re: Comme une impression d'inachevé (et l'ODS ??? )

      Posté par . Évalué à 2.

      Tu ne peux pas non plus arriver sur un marché sans répondre aux attentes des utilisateurs : la plupart des utilisateurs associent excel à .xls et à l'application de calcul. Si tu arrives avec un produit où tu ne retrouve pas .xls, alors tu n'en voudras pas car tu ne saura pas comment faire le lien entre ton excel et cette application.

      Ensuite, tu peux très bien avoir comme stratégie de privilégier les formats libres en implémentant le format avec plus de fonctionnalités que d'autres formats, ceci incitant les utilisateurs a utiliser le format libre.

      Après on peut également imaginer que google a voulu sortir rapidement cette application et compte dans le futur rajouter le support de l'ods, son but premier étant de s'implanter sur un nouveau marché où il existe déjà des concurrents (office live).
      • [^] # Re: Comme une impression d'inachevé (et l'ODS ??? )

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Je ne dis pas que l'application est nulle car elle ne propose l'ods. En effet pour contenter une grande majorité d'utilisateurs ayant wirndows, il doivent privilégier le xls.

        Mais pour un produit (j'en convien en alpha/beta), affichant une "compatibilité" avec Linux, le format xls, n'est pas (idéologiquement et techniquement) le meilleur choix pour un format de document.
  • # Ods c'est du poulet?

    Posté par . Évalué à 7.

    Impossible de tester en ligne mais d'après la capture écran...
    «save as xls, save as csv», pas d'ods...
    Je ne sais pas si je suis le seul mais je m'inquiète aussi quelque peu de voir google remplacer progressivement l'hégémonie MS par une autre...
    Enfin ça doit être ma minute paranoïa du mardi soir...
    • [^] # Re: Ods c'est du poulet?

      Posté par . Évalué à 4.

      Posté par zgnouf (envoyer un message privé) le 07/06/2006 à 08:44
      [...]
      ma minute paranoïa du mardi soir

      Ce n'est pas parce que tu es paranoïaque que personne ne t'en veux ! La preuve, même l'horodatage des posts sur dlfp essaie de te faire croire qu'on est mercredi matin. Ne te laisse pas embobiner !
      • [^] # Re: Ods c'est du poulet?

        Posté par . Évalué à 2.

        dis-te moi est-ce que google a accès aux données qui se trouve dans le tableur ?
        • [^] # Re: Ods c'est du poulet?

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          vu que c'est stocké chez eux, je pense que oui !

          comme tout le temps, normalement, ils n'ont pas le droit de regarder le contenu ! mais un outil peut y extraire des mots clés pour te proposer de la pub en conséquence !

          mais bon, ça ne s'arrête pas qu'à ce tableur, tu as aussi les mails etc...

          et même une chose intéressante : je suis toujours loguer sur gmail (avec le gmail notifier), et visiblement, grace à cette authentification google enregistre toutes mes recherches... car la dernière fois, il m'a proposé un lien du style : "dans vos précédentes un recherche, 1 résultat correspond"...
          • [^] # Re: Ods c'est du poulet?

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Comme je suis un peu parano, j'ai mon compte gmail et certains autres liens ouvert dans un epiphany et tout le reste dans un firefox :D
            Bien entendu, je fais mes recherces google dans le firefox sans cookies pour google et noscript (google change les liens à la volée pour les comptabiliser ...) :D
      • [^] # Re: Ods c'est du poulet?

        Posté par . Évalué à 6.

        un jour tu comprendras le décalage horaire et le fait que la population mondiale n'est pas toute concentrée sur le même fuseau... À moins qu'on m'ait menti????
      • [^] # Re: Ods c'est du poulet?

        Posté par . Évalué à 4.

        Tous les Linuxfriens n'habitent pas en France je te ferais remarquer... il est exactement 13:00 à l'heure où j'écris ce message.
    • [^] # Re: Ods c'est du poulet?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Les formats supportés, pour le moment, sont :
      - imports : XLS, CSV
      - exports : XLS, CSV / HTML (sheet only)
  • # Google Spreadsheet est-il libre ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    À mon sens, Google Spreadsheet ne répond pas à la définition d'un logiciel libre:

    - Liberté 0: liberté d'exécuter le programme, pour tous les usages: à voir selon la license d'utilisation.
    - Liberté 1: liberté d'étudier le fonctionnement du programme, et de l'adapter à vos besoins: a-t-on accès au code source?
    - Liberté 2: liberté de redistribuer des copies: pas que je sache.
    - Liberté 3: liberté d'améliorer le programme et de publier vos améliorations, pour en faire profiter toute la communauté: toujours le problème de l'accès aux sources.

    Pour le moment, ça ressemble à du proprio bien verrouillé et à une tentative de hold-up sur les données des utilisateurs. Car que fera Google quand il aura les données financières de millions d'entreprises?
    • [^] # Re: Google Spreadsheet est-il libre ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      que fera Google quand il aura les données financières de millions d'entreprises?


      Les tables crees avec Google Spreadsheet, comme avec tout autre tableur, sont susceptibles de contenir plus de 1% d'erreurs critiques [1, 2]. Si j'etais un patron d'entreprise, je ne laisserai pas mes employes utiliser un tableur pour effectuer des calculs financiers ...

      [1] What We Know About Spreadsheet Errors : http://panko.cba.hawaii.edu/ssr/Mypapers/whatknow.htm
      [2] Errors in Spreadsheets are Pandemic (Slashdot) : http://hardware.slashdot.org/article.pl?sid=06/06/05/185201
    • [^] # Re: Google Spreadsheet est-il libre ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      >Car que fera Google quand il aura les données financières de millions d'entreprises?

      Entre nous, faut vraiment être c** pour utiliser ce genre d'outils avec des données aussi sensibles...
      • [^] # Re: Google Spreadsheet est-il libre ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Je suis moi aussi très réticent quant à l'utilisation de ce genre de produit car il permet à une entreprise de collecter des informations économiques. Chacune d'elles peut être anodine, mais leur recoupement peut donner des résultats stratégiques.
        Il y a eu un précédent vers 1980 quand IBM échangeait systématiquement les disques durs des premiers PC. Le but était de savoir ce que gens faisaient de leurs machines.

        Voici un exemple fictif qui peut illustrer ce qui pourrait arriver :
        Un producteur de dindes US demande à Google de faire des statistiques sur les dindes en Europe. Google extrait toutes les feuilles de calcul où apparaît le mot "dinde", analyse leur contenu et fait des statistiques sur les prix de production, les marges et les prix de vente. Google revend ces statistiques à son client qui peut alors détruire les producteurs européens.
        Ainsi, Google n'a communiqué aucune des feuilles de calcul et a respecté ses engagements de confidentialité.

        Cette fable peut être transcrite pour toute autre activité et le client peut être un organisme tel que la CIA. C'est pourquoi je mets ces feuilles de calcul dans la même case que Echelon.
        Tout ceci ne m'empêche pas d'apprécier et d'utiliser l'excellent moteur de recherche.
        • [^] # Re: Google Spreadsheet est-il libre ?

          Posté par . Évalué à 2.

          Google ne pourrait pas faire ça en respectant ses engagements de confidentialité.

          "Comprendre" le contenu des informations personnelles de l'utilisateur ne fait pas partie des informations personnelles récoltées par Google :

          http://www.google.com/privacypolicy.html#information "Information we collect and how we use it:"

          BeOS le faisait il y a 15 ans !

          • [^] # Re: Google Spreadsheet est-il libre ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Bah, quand tu vois ce qu'ils ont déjà de manière publique et officielle :

            http://google.com/trends?q=linuxfr

            (ou j'apprends que la recherche sur le mot linuxfr est particulièrement populaire à Bezon et Toulouse par exemple)

            on n'imagine même pas ce qu'ils peuvent avoir en interne, ou les données qu'ils peuvent vendre à d'autres boites.
          • [^] # Re: Google Spreadsheet est-il libre ?

            Posté par . Évalué à 0.

            Bof, les engagements de confidentialité ca n'engage que ceux qui y croient. Tiens, c'est comme la politique. Les declaration d'intention, ca fait toujours bien a l'exterieur.

            En tout cas, je prefere utiliser mon tableur et mon traitement de texte sur mon PC. Il va me falloir des cas tres particuliers pour en avoir besoin.

            Bref, il faut vraiment vouloir s'auto-flageller pour utiliser ce service avec des données confidentielles.
    • [^] # Re: Google Spreadsheet est-il libre ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Un bémol, je ne pense pas que les entreprises utilisent google pour le moment !

      Moi ce que je trouve dommage c'est de se limiter à deux navigateur (la société spécialiste du web est incapable de faire du multi navigateur !) surtout si IE prends une des deux place ! (Autant dans ce cas faire du firefox pure avec XUL).

      Autre point : TrimPath proposait déjà un service de ce type, à but social ! (faire le budget vacance ensemble, proposer une todo liste ....) je vous invite à le visiter : http://www.numsum.com/
      Ce n'est pas libre mais ça s'appuie sur une partie libre. Peut être que google spreadsheet encouragera à ce que numsum devienne libre (et par le même coup se potentialise).
  • # Pour se faire une idée

    Posté par . Évalué à 10.

    http://www.editgrid.com/home

    Comme clairement mentionné, il est fait usage de gnumeric comme backend, sur lequel une interface AJAX a été collée.

    Et comme il est de plus en plus courant de le voir - surtout avec le phénomene AJAX -, les sources ne sont pas disponibles, et le tout légalement puisqu'il n'est pas considéré comme distribué, et ne tombe donc pas sous le reglement de la GPL V2, licence de gnumeric. La GPL v3 devra clarifier ce point.
    http://en.wikipedia.org/wiki/GNU_General_Public_License
  • # Logiciels "online" et centralisation en un noeud unique

    Posté par . Évalué à 8.

    Je comprend grosso-modo le besoin de telles applis on-line comme pouvoir accéder a ses documents de partout, ne pas avoir besoin de trimballer avec soi des sauvegardes, et utiliser le logiciel pour traiter ses données de n'importe quel ordi.

    Mais est-ce vraiment une bonne solution que d'avoir pour cela recours à une centralisation des données ? Ceci me semble entrainer plusieurs désagrément:
    - devoir faire confiance à l'hébergeur (que se soit en terme de fiabilité des serveurs, respect vie privée, etc...)
    - ça limite l'utilisation à l'appli particulière offerte par l'hébergeur de données
    - problème de la solidité/stabilité théorique d'un tel réseau (un seul noeud central).

    Il semblerait a priori plus logique et plus intelligent d'avoir séparément un système de stockage de fichier déporté sur un réseau non centralisé (typiquement p2p), et éventuellement un système d'appli(s) online accédant à ces données (qui pourrait lui aussi fonctionner de manière non centralisée, style code de machine virtuelle dispo sur réseau p2p exécutable à partir de navigateur standard, voire même serveur d'appli composé d'une grappe d'ordis en réseau non centralisé).

    Est-ce que ce style de techno est déjà dispo ?
    • [^] # Re: Logiciels "online" et centralisation en un noeud unique

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      devoir faire confiance à l'hébergeur (que se soit en terme de fiabilité des serveurs, respect vie privée, etc...)

      Il semblerait a priori plus logique et plus intelligent d'avoir séparément un système de stockage de fichier déporté sur un réseau non centralisé (typiquement p2p)

      Donc toi tu fais confiance à tous les intermédiaires qui auraient accès à ton fichier ? C'est pas un peu contradictoire ça ?
      • [^] # Re: Logiciels "online" et centralisation en un noeud unique

        Posté par . Évalué à 2.

        A partir du moment où c'est du logiciel libre, non, ce n'est pas contradictoire. Il est alors possible d'intégrer un système de signature, de cryptage, permettant de limiter la lecture ou l'écriture de fichiers donnés comme l'on veut. Le fait que ce soir un logiciel libre est fondamental pour avoir confiance dans le logiciel qui tourne. Le fait que ce soit sur un réseau déporté fait que tu sais que c'est effectivement ce logiciel qui tourne (puisqu'il tourne sur ton ordi). Tu n'a pas a faire confiance aux propriétaires de chacun des noeuds, mais au logiciel qui tourne sur tous les noeuds, ce qui change la donne.
    • [^] # Re: Logiciels "online" et centralisation en un noeud unique

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Freenet ?


      Freenet est un réseau informatique anonyme et décentralisé bâti au dessus d'Internet visant à permettre une liberté d'expression et d'information totale profitant de la sécurité de l'anonymat. Sa nature permet donc à chacun de lire et de publier du contenu. Il offre la plupart des services actuels d'Internet (email, téléchargement, web, etc.)

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Freenet
    • [^] # Re: Logiciels "online" et centralisation en un noeud unique

      Posté par . Évalué à 3.

      En même temps google ils ont les reins solides aussi bien en terme de débit (et puis ils surement font beaucoup de balancing sur leurs reseaux) que de puissance de calcul (là aussi y a de la répartition de charge à tous les coups). Je me souviens pas avoir vu google rammer...

      Quelqu'un a t'il une idée de leur infrastructure?
      • [^] # Re: Logiciels "online" et centralisation en un noeud unique

        Posté par . Évalué à 3.

        La dernière fois que j'en avais entendu parler, il avaient un complexe contenant de 60.000 à 70.000 ordinateurs Dell. Des ordinateurs "classiques", comme les notres a part peut etre le format des boitiers.

        Lorsqu'un PC tombe en panne, il est immédiatement debranché, et renvoyé à Dell qui se débrouille avec (Google a un contrat spécial). Ensuite, les techniciens de Google installent un nouvel ordinateur a la place.

        Bien sûr ensuite, ils font un load-balancing aggressif et du cache web. Probablement avec squid un peu comme Wikimedia:
        - http://meta.wikimedia.org/wiki/Wikimedia_servers , et plus particulierement http://meta.wikimedia.org/wiki/Wikimedia_servers#Overall_sys(...)
        - http://meta.wikimedia.org/wiki/Cache_strategy
        • [^] # Re: Logiciels "online" et centralisation en un noeud unique

          Posté par . Évalué à 4.

          http://en.wikipedia.org/wiki/Google_platform

          En fait je crois que cela répond plus à ma question.
          impressionant...
        • [^] # Re: Logiciels "online" et centralisation en un noeud unique

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          il avaient un complexe contenant de 60.000 à 70.000 ordinateurs Dell

          C'est marrant cette légende urbaine Dell. Google a énormément plus intérêt à acheter les pièces et à faire monter les machines elle-même.

          Google avait plus de 50 000 serveurs en 2002. Quatre ans ont passé.

          Google a plusieurs datacenters.

          comme les notres a part peut etre le format des boitiers

          Pas du tout, c'est juste des cartes mères à l'air libre avec un disque dur posé à l'arrache dessus... Enfin c'était ça il y a quatre ans. Le principe reste de dépenser le moins d'argent possible et d'entasser un maximum de machines dans le moins d'espace possible.

          Description du datacenter en 1999 (quand ils n'en avaient qu'un), déjà très original par rapport à tout ce que les autres faisaient :
          http://xooglers.blogspot.com/2006/03/lets-talk-about-u-and-m(...)

          Lorsqu'un PC tombe en panne, il est immédiatement debranché, et renvoyé à Dell qui se débrouille avec (Google a un contrat spécial). Ensuite, les techniciens de Google installent un nouvel ordinateur a la place.

          Complètement faux. Lorsqu'un serveur tombe en panne, il reste sur place abandonné, c'est trop cher de payer des mecs à changer les machines en permanence - sur 150 000 serveurs, il doit bien y en avoir 500 en panne à tout instant.

          Google gère ses serveurs par lots : c'est tout le lot qui est changé lorsque suffisamment de machines sont en panne dessus.

          Probablement avec squid un peu comme Wikimedia

          C'est beaucoup beaucoup beaucoup plus perfectionné que ça. Google c'est les champions du monde du calcul distribué.

          Juste pour info, les disques durs font une erreur tous les 10 puissance 13 bits échangés... ça ne gêne personne en général, ça correspond à des années de transfert normal... mais Google échange cette quantité de données plusieurs fois par jour. L'infrastructure Google gère toutes ces erreurs invisibles, les machines qui s'arrêtent, les câbles qui déconnent... mieux que la plupart des autres entreprises sur cette planète.

          En comparaison, Wikipedia gère une cinquantaine de serveurs. 3000 fois moins que Google.
    • [^] # Re: Logiciels "online" et centralisation en un noeud unique

      Posté par . Évalué à 1.

      un service genre http://www.rsync.net/ t'offre au moins la sauvegarde sur des lieux distants.
      voir http://www.rsync.net/philosophy.html pour comprendre la qualité de leur service.
  • # Waouh !!! Mais ça sert à quoi ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Je me pose une question certainement ridicule, mais ça sert à quoi un tableur en ligne ?

    D'autant que j'imagine (j'avoue ne pas avoir tout lu en détail) le document édité est hébergé par Google. Donc déjà, tout classeur un poil confidentiel se retrouve exclu.

    Reste les listes de courses à faire entre amis pour préparer une soirée.

    Je suis un poil ironique, mais au delà de l'élégance technique, je vois vraiment pas à quoi ça peut servir. Mais comme on dit "Les seules limites de l'informatique sont celles de notre imagination".
    • [^] # Re: Waouh !!! Mais ça sert à quoi ?

      Posté par . Évalué à 10.

      à simplifier la vie de ceux qui s'échangent des feuilles excel par messagerie électronique en utilisant leurs adresses gmail...
      Si tu est assez confiant/inconscient/naïf/jemenfoutiste/fataliste pour te faire envoyer ta feuille excel confidentielle sur gmail, alors effectivement, pourquoi ne pas l'éditer directement en ligne, c'est plus simple, plus rapide plus convivial, plus économique... et tu n'as déjà plus rien à perdre niveau confidentialité.
    • [^] # Re: Waouh !!! Mais ça sert à quoi ?

      Posté par . Évalué à 6.

      Et puis je pense aussi que le but de Google, c'est aussi l'expérimentation. L'innovation, c'est pas toujours vers des trucs qui semblent sûrs. J'ai les mêmes doutes que toi sur l'utilité du truc, mais si ça se trouve, dans 10 ans, tout le monde fonctionnera de cette manière.

      Laissons leur le bénéfice du doute. Je préfère ça à une politique non innovante, dont le but n'est d'offrir qu'une énième alternative à la concurrence <troll inside> le premier qui parle d'OpenOffice, c'est lui, c'est pas moi </troll inside>
      • [^] # Re: Waouh !!! Mais ça sert à quoi ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        le fait que tout soit toujours en béta est sûrement lié à l'expérimentation !

        en tout cas, l'essentiel, c'est que le monde bouge derrière ! ce sont quand même eux qui ont fait exploser les quotas mails grace à leur boîte 1Go du départ ! et oui, à cette époque, on était qu'à 10Mo presque partout !

        donc bon, ça fait bouger, c'est l'essentiel ! et avoir un bloc-note et un tableur accessible depuis n'importe où, il y a une certaine demande, donc ça va dans le bon sens !

        et enfin, l'informatique, ça permet aussi de créer des choses pour expérimenter... après tout, c'est pas que le boulot ;-)
    • [^] # Re: Waouh !!! Mais ça sert à quoi ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Je me pose une question certainement ridicule, mais ça sert à quoi un tableur en ligne ?

      Ben l'interet que ca soit online c'est surtout de pouvoir etre plusieurs à travailler dessus en meme temps. Un peu comme un Wiki, mais en tableur.
      • [^] # Re: Waouh !!! Mais ça sert à quoi ?

        Posté par . Évalué à 3.

        A ce propos j'ai découvert avec délectation la fonction "partager le classeur" dans Excel (version 2003, je ne sais pas si ça marche avec les précédentes) au bureau.

        Une fois l'option activée on perd quelques fonctionnalités (plus de TCD, plus d'accès aux validations des cellulles, etc.).

        Quand on enregistre le document, les modifications des autres sont automatiquement intégrées. En cas de conflit, le dernier à enregistrer peut soit accepter la modification de l'autre soit imposer la sienne (ce qui pose parfois des problèmes car on ne peut pas conserver les deux modifs).

        Je n'ai pas trouvé d'équivalent dans OOCalc malheureusement.

        BeOS le faisait il y a 15 ans !

        • [^] # Re: Waouh !!! Mais ça sert à quoi ?

          Posté par . Évalué à 1.

          Je n'ai pas trouvé d'équivalent dans OOCalc malheureusement.
          Peut-être Dans «Éditions->Modifications->...». Dans le traitement de texte cela permet de gérer des versions de documents, de valider les changements ou non, etc. Je suppose, sans avoir essayé, que c'est pareil avec Calc.
          • [^] # Re: Waouh !!! Mais ça sert à quoi ?

            Posté par . Évalué à 2.

            Ca c'est les notes de révision et c'est très pratique quand plusieurs personnes travaillent à tour de rôle sur un document mais pas en même temps.

            Je parle bien d'un accès concurrent en écriture des fichiers Excel et c'est très pratique.

            BeOS le faisait il y a 15 ans !

    • [^] # C'est un leurre...comme le reste

      Posté par . Évalué à 4.

      J'ai lu une bonne petite ananlyse sur le blog de 37Signals l'autre jour.

      Et si tous les "produits" de Google n'étaient que des leurres (certes de luxe) pour faire flipper tous les concurrents (genre houlalal Google Office attaque, houlalal Google OS attaque...)....
      Tous ces concurrents se concentrent pour bien contre les "attaques" de Google.
      Pendant ce temps là, le champ reste totalement libre sur LE marché de REVENUS pour Google : la pub.


      http://37signals.com/svn/archives2/google_flares.php
    • [^] # Re: Waouh !!! Mais ça sert à quoi ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      À mon avis, c'est bien plus qu'un simple gadget. Je pense que l'objectif est, à moyen terme, de déporter le logiciel et les données vers Internet. L'ordinateur ne devient qu'une simple interface qui ne sert plus qu'à accéder aux logiciels et aux données.

      Pour les logiciels, ça change toute la donne : au lieu d'un produit acheté et diffusé à des millions d'exemplaires, il devient un service web accessible avec seulement une connection internet. Des mises à jour facilitées, un coût de production très réduit, une meilleure utilisation des ressources.
      Plus tard,il faudra peut-être payer pour s'enregistrer pour avoir accès à certaines fonctionalités, à moins qu'ils continuent de se servir de la pub "discrète".
      On a déjà des espaces de stockage, des gestionnaires de fichier, des gestionnaire de courriel, des jeux, ... Et voilà maintenant le tableur. Je parie que le prochain produit sera un traitement de texte. Que reste-t-il aux ordinateurs, pour un usage bureautique ? Avec l'augmentation du débit, de nouvelles applications pourront être déportées.

      Pour les données, quel plaisir de pouvoir accéder à ses données partout dans le monde ... à condition de pouvoir se connecter ! Plus de sauvegardes à gérer, plus de problème d'espace, le partage et l'envoi facilité (un pointeur suffira). C'est un peu comme si Internet devenait un gros disque virtuel partagé par tous.
      Il y a aussi le problème de la confidentialité. Je pense qu'on trouvera des solutions pour rendre les données "pas trop facilement utilisables", ce qui satisfera la plupart des gens.

      Guillaume, visionnaire en chef :-)
  • # editgrid

    Posté par . Évalué à 6.

    Google n'est pas le seul à proposer un tableur en ligne. Il y a egalement editgrid :
    http://www.editgrid.com/

    On peut d'ailleurs trouver la une comparaison entre les 2 :
    http://www.editgrid.com/tnc/pkchan/EditGrid_v._Google

    Sinon, il y a aussi ajaxxls :
    http://www.ajaxxls.com/
  • # A tester

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    J'étais en train de tester le tableur et il n'y a rien a dire c'est vraiment très efficasse, pour faire juste des calculs simple c'est vraiment exelent et on demande rarement plus à un tableur.

    Il manque sans doute une fonction pour faire des graph mais ils arriveront surement un jour.
  • # Compatibilité OO

    Posté par . Évalué à 1.

    Plus proche du libre ?

    Malheureusement ca ne semble pas vraiment le cas, ils ne supportent pas le format open office d'après ce que j'ai pu voir. C'est un peu dommage de ne proposer que le format propriétaire de son concurrent...
    • [^] # Re: Compatibilité OO

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      > Plus proche du libre ?

      Personne a compris la blague ou quoi ? Le dessin attribue à un dirigeant de Google une fameuse citation de Linus Torvalds, et il faut bien avouer que la citation va aussi bien à l'un qu'à l'autre !

      « Plus proche du libre » => même objectif => peter la gueule à MS (mais faut pas le dire).
      • [^] # Re: Compatibilité OO

        Posté par . Évalué à 6.

        pour moi l'objectif du libre c'est pas 'péter la geule a MS' , c'est faire un système complet, libre et efficient.
        • [^] # Re: Compatibilité OO

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Si il n'y avait qu'un seul objectif dans « le mouvement du logiciel libre », ça se saurait ! Bien sûr que je carricature en disant que le but du libre est de péter la gueule à MS, mais si tu regardes un peu ce qui se fait ça et là, c'est quand même un objectif affiché de pas mal de monde :

          Bug #1: Microsoft has a majority market share
          https://launchpad.net/distros/ubuntu/+bug/1

          Mozilla cherche à forger des alliances avec GNOME et d'autres projets open source pour combattre Longhorn
          http://mozillazine-fr.org/archive.phtml?article=4584

          ...

          Ce qui fait qu'il y a quand même une part d'ironie dans la fameuse citation.

          Mais oui, en effet, heureusement que ce n'est pas le seul et unique but derrière tout ça !!
  • # ou pas

    Posté par . Évalué à 7.

    or donc, ils piétinent les droits d'auteurs et de la la propriété intellectuelle... (Google Print, Google Books...) en scannant des bouquins et en en mettant des bouts sur Internet, malgré l'opposition répétée des éditeurs de ces bouquins.

    http://tf1.lci.fr/infos/multimedia/0,,3306954,00.html

    et

    http://www.theregister.co.uk/2006/06/07/france_sues_google/

    le plus vomitif est la manière de procéder :

    "Google demande pour sa part aux éditeurs qui ne souhaitent pas que leurs livres figurent dans sa base de données de le faire savoir et s'engage à les retirer. Une position rejetée par la plupart des éditeurs français."

    quel que soit le coté peu pratique que pourrait prendre la vérification de la volonté des ayant-droits pour chaque oeuvre, (et encore, ils ont une liste avec une colonne "éditeur", je ne vois pas la difficulté, surtout si en face ça répond "ben c'est simple, hein, AUCUN"), force est de constater que Google agit ici à la hussarde, et que proposer un opt-out après coup est en général l'apanage des spammeurs et autres vendeurs de soupe frelatée.
    • [^] # Re: ou pas

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Si les editeurs de livres avaient envie de faire du numérique, ca se saurait...
      Les livres, c'est comme les DRMs : les editeurs verouillent les tuyaux de diffusion, pour ne surtout pas utiliser les tuyaux les moins chers (Internet), comme ca ils limitent le nombre de copies...

      Dans ce cas, ca ne me derange pas qu'une entreprise agit "a la husarde", vu que l'objet souhaité par le client n'existe pas (la version numeique d'un livre)
    • [^] # Re: ou pas

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Et bien ils ont bien raison...

      Si on attendais que ces critins d'intermédiaire innove on y sera encore dans 200ans...

      Enfin si on aura les saloperies d'ebook avec des DRMs dans tous les sens comme ce qu'il se prépare actuellement...

      Pour moi les contenus culturels devraient être disponibles numériquement 100% gratuit, avec un système d'achat de licence/objet physique correspondant.

      Le seul point qui m'ennuie un peu est que google va faire des bénéfices avec (si ils avaient prévu de redistribuer 50% des bénefs fait dessus ça aurait été très bien).

      /me qui se dit qu'il est content d'être pratiquement bilingue anglais pour pouvoir accéder a la culture sur le net que les intermédiaires française ne veulent pas libérer au nom de leur profits anormaux...

      Livre numérique, musique même combat, support numérique gratuit et libre, support physique/valeur ajouté payant et c'est tout.

      Les DRM c'est des poux, on en viendra tous a bout !

      ps : pertinent c'est le bouton de gauche, l'autre ça sert a rien ;)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.