Le Courrier du hacker, newsletter du Libre, se libère de Mailchimp

Posté par  (site Web personnel) . Édité par Ysabeau. Modéré par Nils Ratusznik. Licence CC By‑SA.
41
27
mar.
2021
Administration système

Pour rappel, le Courrier du hacker est une newsletter hebdomadaire (3500 abonnés, 169 numéros) résumant l’actualité francophone du Logiciel Libre et Open Source.

Depuis sa création il y a bientôt trois ans, Le Courrier du hacker utilisait le service en ligne Mailchimp pour gérer et envoyer sa newsletter. Ce choix avait été fait historiquement pour gagner du temps chaque semaine sur la réalisation et l’envoi de la newsletter, étant seul à travailler sur le projet.

Néanmoins ce choix a été problématique pour plusieurs raisons : la possible fermeture ou suspension du service, les captchas utilisés et enfin le coût prohibitif.

Le Courrier du hacker a donc finalement migré vers le logiciel libre Mailtrain couplé au service d’envoi d’e-mails AWS SES. Plus d’informations dans la suite de cette dépêche.

Suspension ou fermeture du service en ligne

On s’imagine toujours être à l’abri d’une fermeture ou d’une suspension d'un service en ligne… jusqu’au jour où ça nous arrive. J’en parlais dans cette précédente dépêche, notre compte Mailchimp a brusquement été suspendu pour une durée de dix jours, sans aucun avertissement, ni explication à part le fameux « vous ne respectez pas les conditions d’utilisation du service ». Ayant déjà envoyé plus de 80 numéros de la newsletter, cet argument semblait spécieux. Finalement le service avait été réactivé, aussi brusquement qu’il avait été suspendu, sans davantage d’explications.

La leçon ayant été retenue, j’ai depuis systématiquement exporté hors de Mailchimp les archives et la liste d’utilisateurs. Les archives sont hébergées sur le site web du projet.

Les captchas

Mailchimp utilisait parfois au moment de l’inscription un captcha Google, qui avait dérangé certains utilisateurs. L’inscription requérant déjà une double confirmation (double opt-in), le captcha semblait de toute façon superflu.

Le coût

Un autre problème de Mailchimp est son coût prohibitif. Le coût augmente par tranche d’abonnés, selon un découpage encore une fois un peu spécial. Mais au final si on le compare à la concurrence, Mailchimp est cher, actuellement 55€ par mois (660€/an) pour 3500 abonnés. Le Courrier du hacker a quelques rentrées d’argent grâce au sponsoring qu’il propose. Mais la quasi-totalité de l’argent gagné passait dans les frais d’envoi de Mailchimp. Et les dépenses risquaient d’augmenter encore, le lectorat du Courrier du hacker se développant.

La solution : Mailtrain et AWS SES

Mailtrain est un outil de gestion et d’envoi de newsletters. J’ai ainsi pu le mettre en place sur un serveur hébergeant déjà différents services puis y importer mes templates et la liste d’utilisateurs du Courrier. Mailtrain peut se brancher sur n’importe quel serveur SMTP pour l’envoi. Je l’ai donc relié au service AWS Simple Email Service (SES). Il est aussi important de prendre en compte que l’emploi de Mailtrain me permet maintenant d’utiliser n’importe quel prestataire d’envoi, ce qui n’était pas le cas avec Mailchimp.

Je vois venir la question : pourquoi un service AWS ? Il faut savoir que l’envoi d’une newsletter de cette taille pose plusieurs problèmes d’envoi. En effet envoyer un grand nombre d’e-mails en peu de temps augmente les chances de passer pour du spam. L’émetteur se retrouve alors au sein de listes noires desquelles il est difficile de sortir et cela prend énormément de temps, interdisant de facto pendant toute cette période, à une partie des abonnés à la newsletter de la recevoir.

Parfois les problèmes peuvent durer très longtemps, comme nos amis de Framasoft, souvent en lutte pour le relais de leurs e-mails je crois. Il devient donc difficile pour un individu isolé de gérer ce type d’envoi, surtout si comme moi il est sur dix projets à la fois. Confier l’envoi de ses e-mails à un service professionnel est donc courant, d’où l’emploi de AWS SES qui s’avère très peu cher à l’usage.

Conclusion

Mailtrain est depuis quelques années en grande refonte pour sa v2 et certains points restent donc à améliorer, pour ce qui concerne le Courrier du hacker, surtout au niveau de l’internationalisation du formulaire d’inscription. J’ai mis en place la version stable et je vais dans les prochains jours tester la bêta pour tenter d’améliorer la situation. Mais la seule question du coût rendait de toute façon nécessaire de quitter Mailchimp.

J’espère que ce témoignage autour de la possibilité de migrer une newsletter de taille moyenne vers un logiciel libre sera utile à d'autres.

Aller plus loin

  • # Le cas de Framasoft

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+17/-0).

    Si effectivement on a parfois des soucis (en ce moment avec SFR), la plupart du temps, ça passe très bien. Nous utilisons PHP List pour notre newsletter et nous n’avons pas de problème avec ça, ni avec la plupart de nos emails transactionnels (notifs mail, inscriptions, etc).

    C’est plutôt Framalistes qui rencontre des problèmes. Faut dire qu’avec 250 000 mails envoyés tous les jours, ça tartine pas mal. Là, le pb avec SFR, c’est que son antispam est devenu chatouilleux (je le vois refuser des mails tout à fait normaux, j’ai vérifié), que ça augmente la proportion de spam détecté dans les mails qui partent de chez nous et paf, on se fait bloquer. Puis débloquer. Puis bloquer. Puis débloquer. Etc.

    Donc en fait, à part quand les serveurs en face font de la merde, ça passe plutôt bien.

    Pour la petite histoire avec SFR, on leur envoie les mails au rythme d’un toutes les 10 secondes, ça permet de ne pas avoir plus de X « spams » par heure et donc d’éviter le blocage. Bien évidemment, comme on leur envoie genre 2 000 mails vers sfr.fr (et plus si on compte les autres domaines style neuf.fr, mais on détourne ces mails-là vers un autre serveur d’envoi de mail de notre infra), ça prend du temps. Heureusement qu’il y a les nuits pour écouler la file d’attente.

    It's a fez. I wear a fez now. Fezes are cool !

  • # welcome to mailtrain

    Posté par  . Évalué à 9 (+8/-0).

    Ma question a été anticipée (pourquoi Amazon) donc je ne la repose pas et vais juste saluer l'utilisation de Mailtrain qui au passage permet de pouvoir basculer, le moment venu, vers autre chose que AWS SES. Pense à retirer la promo faite à Mailchimp en bas de la page d'accueil du CDH

  • # Liens offusqués

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+10/-0).

    Je fais parti de ceux qui critiquaient l'utilisation de Mailchimp par le Courrier du hacker, notamment de mon point de vue de l'abonné, puisque tous les liens vers les articles partagés étaient systématiquement transformés pour pointer vers les serveurs de Mailchimp afin de nous tracer. Aussi, je rejoins les autres pour sincèrement te remercier et te féliciter du travail de migration effectué.

    Par contre c'est avec regret que je constate que, malgré l'utilisation de Mailtrain, les liens sont toujours offusqués (cette fois-ci pour transiter par le serveur du courrierduhacker.com) quand on est abonné à la liste de diffusion ! Heureusement quand on passe par les archives du site les liens n'ont pas subis ce traitement.

    • [^] # Re: Liens offusqués

      Posté par  . Évalué à 3 (+1/-0). Dernière modification le 29/03/21 à 22:10.

      s/offusqué/obfusqué/g ?

      Ce commentaire passe-t-il les trois tamis de Socrate ? -- je ne moinsse pas les conversations auxquelles je participe

      • [^] # Re: Liens offusqués

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6 (+6/-0). Dernière modification le 30/03/21 à 09:58.

        Et bien j'ai cherché avant de poster et il semble que que le terme « obfuscation » est un néologisme tiré de l'anglais (source wikipedia). Du coup, bon, c'est vrai que cela fait bizarre, mais je me suis dit que j'allais parler français et utiliser le terme offuscation. Ceci dit, d'après le wiktionnaire, bien que notés comme synonymes, les deux termes (obfuscation et offuscation) en informatique ont une définition sensiblement différente.

        Malgré tout, offuscation, étant « le fait d'offusquer », c'est-à-dire « empêcher d’être vu », je me suis convaincu que c'était le bon terme en français à utiliser puisque cela collait à ce qui arrive aux liens proposés par le Courrier du hacker. Bon, c'est vrai que si on prend le sens figuré, ça fait des « liens qui sont choqués » :D

        Il fallait donc évidemment prendre le terme dans son sens premier, littéral.

  • # Et combien ça coûte ?

    Posté par  . Évalué à 3 (+3/-0).

    Pour plein de raisons, je suis ravi que le Courrier du hacker n'utilise plus les services de Mailchimp. Merci et bravo !

    Le coût financier de Mailchimp était en effet un gouffre. Je suis curieux de savoir ce que te coûte cette nouvelle solution, si ce n'est pas trop indiscret.

    • [^] # Re: Et combien ça coûte ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+4/-0).

      Moi aussi, parce qu'envoyer 3500 mails par semaine, c'est presque rien.

      Un serveur mail bien configuré peut faire le boulot sans problème. Le mien en envoie plus que ça sans se faire blacklister (majoritairement des mails d'inscriptions et autres notifications d'un site communautaire, mais pas que).
      C'est du boulot pour tout configurer comme il faut (reverse DNS, SPF, DKIM et tout le toutim), certes, mais après ça roule sans y toucher plus que ça. Donc je pense que ça vaut la peine d'investir du temps au départ pour ne pas avoir de dépenses récurrentes ensuite.

      • [^] # Re: Et combien ça coûte ?

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7 (+5/-0).

        Tes e-mails sont du transactionnels, c'est à dire lié à un événement de ton service. À moins que tu sois un bourrin sur les e-mails envoyés, c'est moins sensible et moins sujet à passer en spam qu'une newsletter. Je fais moi-même le transactionnel pour LinuxJobs.fr et le Journal du hacker, des autres projets dont je m'occupe et on ne nous a pas remonté de problème depuis longtemps (ce qui ne veut pas dire qu'il n'y en a pas, je ne vérifie pas tous les quatre matins).

        La newsletter envoie beaucoup d'e-mails très rapidement et le risque de passer pour du spam est élevé. J'ai par exemple été rejeté par le rate limiting de AWS SES au premier envoi car j'envoyais trop vite. J'ai utilisé le throttling de Mailtrain pour mieux gérer ça. De plus passer en spam signifie que tes abonnés ne vont pas recevoir ton numéro et risquent de se désabonner en conséquence.

        • [^] # Re: Et combien ça coûte ?

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1 (+0/-0).

          Oui, l'envoi d'une newsletter est différent et l'étaler dans le temps ne pose généralement pas de problème, contrairement à un mail d'inscription qui doit être envoyé dans la minute.

          Vu le coût assez faible (dans ta réponse en dessous), il n'y a pas urgence à changer.

    • [^] # Re: Et combien ça coûte ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8 (+6/-0).

      Mailtrain est hébergé sur un serveur dédié qui héberge déjà plusieurs de mes services. Donc on va dire 1/4 du coût du serveur donc 10€ par mois donc 120€/an, plus les prix d'envoi via SES que je vais découvrir bientôt, mais je vois dans le cost explorer de AWS que j'ai eu pour les 2 derniers envois donc 2 numéros du Courrier du hacker $0.3 et $0.4 en coût donc autour de $2 par mois $24 par an donc 21€ au cours du jour. Soit peut-être 141€/an au total donc on va être très très bas par rapport à ce que coûtait Mailchimp.

  • # Inconscience ou provocation ?

    Posté par  . Évalué à -5 (+6/-12).

    Comme AWS c'est du gros GAFAM avec tout ce qui va avec (collecte de données, revente, transmission aux agences gouvernementales américaines, guerre économique, etc.), on peut dire que c'est à l'opposé total de l'esprit du Libre et de l'éthique des hackers.

    Du coup, venir sur LinuxFr.org te gargariser de l'avoir choisi parce qu'efficace et par cher, c'est de l'inconscience ou de la provocation ? :o)

    • [^] # Re: Inconscience ou provocation ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+12/-0). Dernière modification le 28/03/21 à 22:30.

      Comme je le disais, j'utilisais auparavant Mailchimp qui est une entreprise américaine donc soumise aux mêmes lois, et peut-être qu'eux-mêmes utilisaient AWS, je n'en sais rien. La situation s'est améliorée car j'utilise maintenant Mailtrain, un logiciel libre, pour gérer la newsletter et l'envoi, donc je peux maintenant changer rapidement de prestataire d'envoi alors qu'avant j'étais coincé avec Mailchimp (qui de plus m'avait déjà suspendu le service, donc j'avais envie de me barrer).

      Si tu as une proposition à me faire sur un prestataire d'envoi d'e-mails qui te paraîtrait plus éthique sans être trop cher (le projet a relativement peu de moyens) je suis tout ouïe. Et si je viens ici c'est bien pour en discuter, je n'ai rien à cacher sur ce projet et je connais bien le public de LinuxFR ;)

  • # Mailchimp non conforme au RGPD

    Posté par  . Évalué à 6 (+6/-0). Dernière modification le 29/03/21 à 18:11.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.