Le président équatorien invite l'Amérique latine à utiliser le logiciel libre

Posté par (page perso) . Modéré par Thomas Petazzoni.
Tags : aucun
0
8
mai
2007
Audiovisuel
Et si nous parlions d'un autre président de la République ?

Dans une courte allocution télévisée Rafael Correa, président de la République d'Équateur, a récemment invité les pays d'Amérique latine à adopter les logiciels libres (voir traduction ci-dessous).

C'était à l'occasion du FLISOL 2007, Festival Latinoamericano de Instalación de Software Libre. Traduction de l'intervention

"Mes chers amis. Moi Rafael Correa président de la République d’Équateur vous salue. Comme vous le savez, le temps est venu de l’intégration de l’Amérique latine à tous les niveaux, incluant entre autres la technologie et l’utilisation des technologies de l’information.

Pour cette raison, il est nécessaire que tous nous adoptions le logiciel libre, aussi bien au niveau public que privé. De cette manière nous garantirons la souveraineté de nos états et nous dépendrons de nos propres forces et non de forces externes à la région. Nous serons créateurs de technologies et pas seulement des consommateurs. Nous posséderons le code source et développerons ainsi de nombreux logiciels qui, par la mise en commun de nos efforts, pourront être d’une grande utilité pour les entreprises publiques et privées de la région.

Aussi, je vous invite tous à utiliser le logiciel libre. Le gouvernement équatorien l’a déjà établi comme politique d’État. Ceci constituera un pas important dans l’intégration et, pourquoi ne pas le dire, dans la libération de l’Amérique latine.
"

Aller plus loin

  • # Go

    Posté par . Évalué à 10.

    Il est à quel heure le prochain vol pour Quito ?
  • # C'est déjà fait

    Posté par . Évalué à 5.

    pour les "voisins" venezueliens qui ont déjà une longueur d'avance
    http://linuxfr.org/2004/12/29/17983.html

    Quant aux Perou, les news de linuxfr datent même de 2002 !
    http://linuxfr.org/2002/10/09/9798.html
    • [^] # Re: C'est déjà fait

      Posté par . Évalué à 2.

      Comme quoi, on a beaucoup à apprendre de pays "moins développés" que nous...
      • [^] # Re: C'est déjà fait

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        C'est surtout qu'au Vénézuela ils ont à la fois du pétrole ET des idées. Ici on n'a que dalle, et ça risque pas de s'améliorer...
      • [^] # Re: C'est déjà fait

        Posté par . Évalué à 7.

        ouais, mais malheureusement ces pays mènes une politique trop à gauche pour être assumé par le PS... "nationaliser les secteurs clés de l'économie ? meuh l'autre, tout le monde sait qu'il faut tout filer à lagardère/bouygue/pinault/autre, d'ailleurs ce sont de bon copains"
        • [^] # Re: C'est déjà fait

          Posté par . Évalué à -1.

          Beh oui, ça a bien marché pour l'URSS, la corée du nord et cuba !
          Les résultats ont été fantastiques :D

          http://about.me/straumat

          • [^] # Re: C'est déjà fait

            Posté par . Évalué à 4.

            Ca a aussi marché pour la France de 1945 au début des années 70.
            • [^] # Re: C'est déjà fait

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Les nationalisations ont été effectué par le socialo-bolchévique "Général de Gaulle" et ça a beaucoup aidé...

              Dans les années 70, les médias étaient réquisitionné par le pouvoir pour faire le promotion de "la décroissance" ! Avec Michel Chevalet qui montrait les résultats de la fermeture de toutes les lumières dans les foyers français sur les centrales EDF... Aujourd'hui, quand une association demande de faire la même chose, les médias expliquent au français que ça va soit faire sauter le réseau, soit provoquer une surconsommation sur les centrales polluantes.

              Et quand des associations réclament d'imposer des normes d'isolation sur les constructions existantes, le gouvernement répond que c'est une atteinte aux libertés individuelles (des propriétaires de louer un logement mal isolé à des gens qui n'ont pas les moyens d'acheter leur logement....)
            • [^] # Re: C'est déjà fait

              Posté par . Évalué à 5.

              Et pas seulement jusqu'au début des années 70 !

              Sur le téléphone, l'électricité, ou le train, il suffit de faire la comparaison avec les États-Unis pour voir que notre système fonctionnait bien mieux (avant sa privatisation). De manière générale, j'ai cru comprendre que les économistes disent que sur ces domaines, le seul état stable est celui de monopole. Autant que ce soit un monopole étatique !

              Par ailleurs, l'argument de la libre-concurrence qui permet d'améliorer tout ne tient pas sur la qualité des services fournis : pour le téléphone comme pour l'électricité le consommateur n'a pas les infos nécessaires pour savoir quel est le fournisseur qui lui donne la meilleure qualité ou le meilleur rapport qualité/prix et ne peut pas changer toutes les semaines de fournisseur pour comparer lui-même... Et pour ce qui est de la concurrence sur les prix, la seule grosse différence que j'ai vue en matière de téléphone, c'est les prix de FT qui sont plus chers que les autres en raison, non pas de la concurrence, mais d'obligations légales me semble t-il (ART)...

              À la rigueur, pour les trains il peut y avoir des horaires qui permettent de comparer, mais quand vous avez deux trains de deux companies différentes sur une même ligne l'un derrière l'autre, il y a peu de chances que le second dépasse le premier. Autrement dit : pour les trains on peut comparer, mais la concurrence (sur le temps de transport) ne peut pas s'exercer.

              On pourait aussi prendre l'exemple récent d'Airbus (merci l'État d'avoir fait une boîte qui tourne bien et de l'avoir vendue à un prix dérisoire), parler des aciéries Mittal (merci l'État pour la remise à flot d'Usinor dans les années 80), ...

              On peut râler sur la qualité de nos services publics (on dit parfois que les Français sont très doués pour râler et j'ai moi-même des dispositions en la matière), mais dans les moments de frustration, il faudrait quand même penser à comparer notre système à d'autres systèmes réels (les plantages monumentaux des systèmes téléphoniques aux US dans les années 80, Enron qui a vendu plus de vent que d'électricité, les trains anglais qui sont tellement bien que les voies ont été discrètement renationalisées après le 11/9/2001, pendant que les médias regardaient ailleurs, les systèmes de retraite par capitalisation dans lesquels les retraités gagnent nettement moins que ce qu'ils pensaient) et pas juste aux systèmes théoriques du libéralisme parfait.

              Pour conclure, il est assez remarquable que les tenants des solutions dites "libérales" accusent souvent leurs opposants sur le mode : "vous êtes dans l'idéologie, nous sommes des pragmatiques", le plus souvent sans donner autre chose que des théories basées sur des modèles simplistes pour soutenir leurs faits et que l'exemple de l'URSS pour démolir les propositions qui leur sont opposées... Comparons ce qui est comparable, améliorons ce qui est améliorable, mais ne lâchons pas la proie pour l'ombre.

              Judicaël.

              PS : Oui, bon ça n'a que peu de rapport avec linuxfr. Mais bon, en matière de logiciel comme en matière de politique économique, je réagis au lavage de cerveau ambiant ("le logiciel propriétaire et les privatisations lavent plus blanc").
              • [^] # Re: C'est déjà fait

                Posté par . Évalué à 3.

                Je retrouve pas les stats mais avant la privatisation de FT, nous avions l'internet le plus cher d'europe, aujourd'hui, nous avons le moins cher. Certes, tout n'est pas parfait mais pour 90% des abonnés cela compte.

                http://about.me/straumat

                • [^] # Re: C'est déjà fait

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Ah j'ai aussi oublié de parler de la privatisation d'Air France...
                  On va pas dire que les tarifs ont monté depuis la privatisation quand même ?

                  http://about.me/straumat

              • [^] # Re: C'est déjà fait

                Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                Et pour ce qui est de la concurrence sur les prix, la seule grosse différence que j'ai vue en matière de téléphone, c'est les prix de FT qui sont plus chers que les autres en raison, non pas de la concurrence, mais d'obligations légales me semble t-il (ART)...

                tu n'as peut-être pas vu de différence, mais moi si : en France, ça a permit de passer d'un Internet 512K à 45¤/mois à du 20MegaMax+TV+VoIP à 30¤/mois, a des communications internationales gratuite. Sans la concurrence, on n'en serait pas la. Pour argumenter, je vais prendre l'exemple de l'Allemagne ou au niveau mobile il y a eu une vraie concurrence et donc des prix bas et des offres différentes contrairement à la France, et pour Internet faute de concurrence en Allemagne les prix sont toujours très hauts (j'ai toujours pas compris pourquoi les pouvoirs publics ont privilégié le mobile en Allemagne et Internet en France)

                Quand aux prix de FT plus cher, c'est trop facile de taper sur l'ARCEP (parce que l'ART est morte depuis 2 ans maintenant, donc parler d'ART, hum...), la vérité est juste bien plus basique : les gens achètent du FT même vendu cher, donc il n'y a pas de raison de se priver (je ferai pareil à la place de FT).
                Pour l'ARCEP, tout ce qu'on peu lui "reprocher" est l'obligation qu'elle fait à FT de revendre ses offres en gros à des prix correspondant aux couts, de vendre une ligne ADSL à un prix permettant à un revendeur de construire les mêmes offres qu'elle. C'est l'ARCEP qui permet a Free de louer les lignes de DSLAM la où ça ne vaut pas le coup de mettre 2 DSLAM concurents, de louer des fibres entres les équipements etc... C'est très sain, la où FT est concurrentiel Free achète à FT, la où il ne l'est pas free installe son réseau, pas (moins) d'abus de position dominante donc.

                À la rigueur, pour les trains il peut y avoir des horaires qui permettent de comparer, mais quand vous avez deux trains de deux companies différentes sur une même ligne l'un derrière l'autre, il y a peu de chances que le second dépasse le premier. Autrement dit : pour les trains on peut comparer, mais la concurrence (sur le temps de transport) ne peut pas s'exercer.

                Tiens, tout ce que tu dis peut s'appliquer aux avions, n'empêche que la concurrence marche
                Pour les trains, on pourrait comparer le prix, le confort, l'horaire, l'association départ - arrivée (c'est les critères utilisés pour les avions), c'est déjà pas mal.

                On a pas mal de choses bien en France (les ligne a grande vitesse pour le train par exemple), ca n'empêche pas de pouvoir l'améliorer (plusieurs compagnies de train par exemple, tout en gardant la sécurité comme c'est fait pour les avions, on n'est pas obligé de copier les anglais)
                • [^] # Re: C'est déjà fait

                  Posté par . Évalué à 3.

                  On a pas mal de choses bien en France (les ligne a grande vitesse pour le train par exemple), ca n'empêche pas de pouvoir l'améliorer (plusieurs compagnies de train par exemple, tout en gardant la sécurité comme c'est fait pour les avions, on n'est pas obligé de copier les anglais)

                  c'était déjà le cas il y a 1 siècle... y'en avait 6 et c'était pas si génial que ça, il fallait que l'état subventionne à tour de bras.
                  mais tu peux être content, les choses vont dans ton sens depuis un petit moment (avec entre autre la création de RFF) et on a déjà des trains privés qui circulent (pour le fret uniquement pour le moment).

                  en tout cas, si tu te sens toujours chaud pour expliquer comment la gestion privé est forcément génial, faudrait qu'on m'explique les bienfaits de la gestion de l'eau par des entreprises privée où on trouve des différences de prix importants entre deux communes voisines. De manière générale, Dans les communes où la gestion de l'eau se fait par des entreprises privée, le tarif est supérieur de 13% par rapport à une commune qui la gère elle-même (et plus ailleurs).
                  voir rapport Yves tavernier (http://www.assemblee-nationale.fr/rap-info/i3081.asp ).
                  • [^] # Re: C'est déjà fait

                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                    Je ne l'ai peut-être pas assez écrit, mais oui, je pense que la concurrence et la privatisation a du bon (je sais, sur linuxfr, ce n'est pas de bon gout), comme la GPL est la licence la plus "libérale" qui existe (la GPL permet une concurrence saine, tu as fait quelque chose c'est bien, tu te fais une rente dessus on te forke, na. Ca empêche la création de rente, ça permet la création d'autre chose au dessus, libre).

                    La gestion de l'eau est une énorme bêtise, je pense qu'on sera d'accord sur la conclusion, mais pas sur les causes : de mon point de vue, elle est la cause d'une mauvaise sélection des candidats par la mairie, d'un manque de suivi (ce n'est pas parce qu'on file une concession à une entreprise privée qu'il ne faut pas regarder ce qu'elle fait).

                    Il y a eu des mise en concurrence qui ont très bien marché (Internet, l'aviation notamment), d'autres qui ont royalement merdé (l'eau en est le meilleur exemple, le câble), je pense qu'il ne faut jeter le bébé avec l'eau du bain, et regarder ce qui a fait que ça a marché.
                    • [^] # Re: C'est déjà fait

                      Posté par . Évalué à 1.

                      je vois ce que tu veux dire pour l'eau, mais c'est du non sens : Si tu délègue une tache à quelqu'un c'est pas pour le surveiller. Si tu es ramener à surveiller tout le temps, pour quoi ne pas faire le boulo soi-même ?
                      • [^] # Re: C'est déjà fait

                        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                        Quand tu embauches quelqu'un, tu ne vérifies jamais que le boulot est fait?
                        Quand tu commandes un produit dans une boutique, tu ne vérifies jamais que le produit livré est bien celui que tu as commandé?
                        Quand tu dis à tes enfants d'aller se coucher et qu'ils te répondent oui, tu ne vérifies jamais qu'ils sont bien au lit?

                        C'est plutôt ne pas surveiller qui est du non sens...
                        C'est d'ailleurs pour ça qu'il y a les inspecteur des impôts, les inspecteurs du travail, les agents chargés du suivi des travaux d'interets généraux, etc... Car quelqu'un de non surveillé fera ce qui l'arrange, dans le cas de l'eau il s'en mettra plein les poches plutôt que de baisser les prix (et c'est humain!).

                        Un conseil : ne fais JAMAIS construire une maison. Si tu la commandes et laisse le constructeur faire ce qu'il veut, ta maison aura 3 ans de retard et elle sera mal foutue... A moins que tu surveilles.
                        N'embauche jamais quelqu'un et ne fait pas d'enfants non plus, tu aurais des surprises avec cette politique de non surveillance...

                        Déléguer ne veut pas dire donner carte blanche.

                        Surveiller est un boulot à part entière, qu'il faut faire, mais ça prend quand même moins de temps que de le faire.
                        • [^] # Re: C'est déjà fait

                          Posté par . Évalué à 2.

                          Dans le cadre de l'eau, là où c'est du non sens, c'est que le client/contribuable doit non seulement payer l'entreprise privée pour gérer l'eau, mais également la mairie pour inspecter le travail fait par l'entreprise... autant couper les intermédiaires et s'occuper directement du problème.

                          de manière générale, si tu veux faire de la surveillance y'a pas de problèmes : vérifier que tes enfants sont au lit, que les procédures de sécurité d'une centrale nucléaire ont été respecté, contrôler la qualité des pièces d'un avions, qu'un stagiaire à fait du bon code,etc.
                          Mais y'a des limites, faut pas tomber dans le truc où il faut aussi surveiller le surveilleur et ainsi de suite... l'essentiel est de savoir devant qui la personne est responsable.

                          Les entreprises sont des institutions despotique (on va pas me dire que c'est un modèle de démocratie, sauf peut-être pour les scoop) qui n'ont de compte à rendre à personne sauf aux propriétaires/actionnaires qui ont le plus a gagner si on exploite bien.
                          Si elles avaient des compte à rendre à la population, les choses se passeraient autrement. les entreprises publics sont ce qui se rapproche le plus, même si dans ce modèle c'est à l'état et non au peuple que l'entreprise doit des comptes (la nuance est importante dans un pays "démocratique" comme le notre).

                          Et je ne suis pas d'accord, ce mettre plein les poches sur une ressource indispensable pour vivre, c'est pas humain, c'est criminel.
                          • [^] # Re: C'est déjà fait

                            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                            l'essentiel est de savoir devant qui la personne est responsable.

                            Justement : une entreprise d'eau est responsable devant la mairie, qui elle est la surveillante déléguée par la population. Pas trop de surveillance au final, mais il faut une.

                            Si elles avaient des compte à rendre à la population

                            Elles l'ont : une entreprise d'eau doit des comptes à la Mairie (qui paye), représentante de la population (le conseil municipal étant élu et la population ayant décidé de déléguer les pouvoirs).
                            A la population d'élire une mairie qui fasse attention, si la population ne souhaite pas contrôler on ne peut plus rien...

                            Et je ne suis pas d'accord, ce mettre plein les poches sur une ressource indispensable pour vivre, c'est pas humain, c'est criminel.

                            Donc la population est inhumaine, mais on le savait déjà ;-)
                            L'eau est une concession faite par la mairie, qui représente toujours la population. Si la population se plante pendant les élection, elle peut commencer à s'en prendre à elle-même (ce qui n'est pas gagné)
          • [^] # Re: C'est déjà fait

            Posté par . Évalué à 5.

            entre "collectiviser" et "nationaliser les secteurs clés", il y a un gouffre
          • [^] # Re: C'est déjà fait

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Pour les autres je ne sais pas, par contre j'aurai été curieux de savoir ce que Cuba serait devenu SANS l'embargo américain... Mais bien entendu nous ne le saurons jamais (et je ne m'étendrai pas sur les causes).
            En particulier leur système éducatif et leur système de santé les classent parmi les meilleurs du monde.

            • [^] # Re: C'est déjà fait

              Posté par . Évalué à 2.

              On aurait pu aussi se demander ce que cuba serait devenu SANS l'aide énorme de l'union soviétique.

              Système de santé : http://www.who.int/inf-pr-2000/fr/cp2000-44.html
              Pas mal mais loin d'être les meilleurs du monde.

              et pour le système d'éducation : http://en.wikipedia.org/wiki/Education_in_Cuba

              Mais tout de même, malgré ces critiques, on peut dire que Cuba a quand même de belles réussites ! et il y a de bonnes choses dont il faut s'inspirer.
              (par contre, on oublie pas que c'est une dictature et que des gens sont en prison juste parce qu'il ne pense pas ce qu'il faut penser)

              http://about.me/straumat

              • [^] # Re: C'est déjà fait

                Posté par . Évalué à 1.

                pour la santé, c'est plus rigolo quand on le juxtapose avec celui des états-unis, où il n'y a même pas 1ans d'écart d'espérance de vie ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_l%27esp%C3%A9rance_de_(...) ), d'ailleurs, d'après ton lien :
                En Amérique du Nord, le Canada est classé comme le pays qui a le mécanisme de financement du système de santé le plus juste - au rang 17-19, tandis que les Etats-Unis sont au rang 54-55. Cuba occupe la meilleure place parmi les pays d'Amérique latine et des Caraïbes, au rang 23-25.
                • [^] # Re: C'est déjà fait

                  Posté par . Évalué à 2.

                  C'est clair !
                  mais bon entre "leur système de santé les classent parmi les meilleurs du monde." et "Cuba occupe la meilleure place parmi les pays d'Amérique latine et des Caraïbes, au rang 23-25.", tu comprends qu'on peut noter une certaine différence :)

                  N'oublions pas non plus que cuba copie allègrement les médicaments développés par les pays occidentaux (ce que je ne leur reproche pas) mais qui arrive à un système où les américains financent des médicaments qu'ils n'ont pas les moyens de payer et que cuba s'offre... enfin bon, système complexe.

                  http://about.me/straumat

                  • [^] # Re: C'est déjà fait

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Le rang 23-25 sur les 191 pays du rapport, c'est bien, c'est clairement le peloton de tête! moi je comprend qu'on dit "leur système de santé les classent parmi les meilleurs du monde."

                    mais bon c'est du chipotage :)
    • [^] # Re: C'est déjà fait

      Posté par . Évalué à 1.

      Au Venezuela, ah oui, quelles institutions utilisent des logiciels libres, vous en connaissez une, si oui, citer-là. SVP.

      Il y a effectivement un superbe décret présidentiel, mais le reste, je vois pas.

      C'est surtout beaucoup de vent...
      • [^] # Re: C'est déjà fait

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        PDVSA, 7ème producteur mondial de pétrole et de gaz, et à priori nationalisé.
        • [^] # Re: C'est déjà fait

          Posté par . Évalué à 2.

          PDVSA, 7ème producteur mondial de pétrole et de gaz, et à priori nationalisé.


          Tu pourrais être plus précis, parce que c'est justement vers PDVSA que se tournent les critiques des groupes de logiciels libres ici au Venezuela. Quelles applications sont LL ?
          • [^] # Re: C'est déjà fait

            Posté par . Évalué à 2.

            ils utilisent debian:

            http://toolbar.netcraft.com/site_report?url=http://www.pdvsa(...)

            c'est deja pas mal non ?
            • [^] # Re: C'est déjà fait

              Posté par . Évalué à 0.

              ils utilisent debian:

              http://toolbar.netcraft.com/site_report?url=http://www.pdvsa(...)

              c'est deja pas mal non ?


              C'est tout ?? et il fallait un décret pour ça... et dans la quantité d'applications qu'utilise une entreprise comme PDVSA, il n'a qu'un pauvre server web, soyons gentils, sans doute une base de données libre dessous.

              Non, sérieusement, l'application du décret au Venezuela est à l'image de la politique du gourvernement, une catastrophe.

              Aucun projet des institutions publiques n'est téléchargeable, aucunes informations. Dans les écoles pas grand chose. Une seule municipalité à ma connaissance a migré à linux, il s'agit de celle de Baruta (http://www.baruta.gov.ve), qui utilise Edubuntu dans les écoles, et qui a commencé à former les professeurs.

              Bizarre, cette municipalité est détestée par les chavistes, parce qu'elle a un maire d'opposition, en plus, un peu de jalousie, parce qu'elle est relativement bien gérée.

              Donc si on résume, Chavez aime les beaux discours et les beaux décrets, mais il est pas foutu de les faire appliquer.
      • [^] # Re: C'est déjà fait

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Le discours du président indique une marche à suivre, et non un bilan de ce qui a été fait.
  • # Les pays Jeunes

    Posté par . Évalué à 7.

    Les pays jeunes avec des populations jeunes font des choix de jeunes axés sur le pragmatisme économique , les réalités d'Internet et une autre vision de la propriété intellectuelle .

    Dans un pays de vieux (en France) , on fait des choix de vieux . Le conservatisme de l'économie du 19 ième siècle associé à une politique des brevets datant de la même époque que certains lobbies essayent d'appliquer à l'économie numérique
    On essaye de reproduire des modèles nord américains qui ont fait leur preuve ... il y a cinquante ans mais qui sont déjà dépassés.

    On est mal barré pour affronter l'avenir ....devant les jeunes démocraties que sont l'Inde , le brésil et celles de l'amérique du sud .
    • [^] # Re: Les pays Jeunes

      Posté par . Évalué à -1.

      Tu sais, les pays qui se développent le plus ont surtout copiés les modèles nords américains (Inde, Chine, Brésil...).
      Sauf le venezuela, mais comme le dit un proverbe de là bas : "Il n'y a pas de bon ou de mauvais président, il y a un pétrole cher et un pétrole pas cher".

      http://about.me/straumat

      • [^] # Re: Les pays Jeunes

        Posté par . Évalué à 4.

        Tu sais, les pays qui se développent le plus ont surtout copiés les modèles nords américains (Inde, Chine, Brésil...).

        Je serais curieux de connaître le raisonnement qui mène à cette conclusion, ainsi que ton avis sur les pays d'Amérique du Sud qui ont vraiment appliqué un modèle proche des USA (jusqu'à une certaine sujétion politique d'ailleurs) : Colombie, Argentine.

        Sauf le venezuela, mais comme le dit un proverbe de là bas : "Il n'y a pas de bon ou de mauvais président, il y a un pétrole cher et un pétrole pas cher".

        Oui, le Vénézuéla est un pays hors-jeu car avantagé par son pétrole, alors que l'Inde et la Chine ne sont pas du tout avantagés par un énorme marché intérieur potentiel et une main d'oeuvre bon marché tout aussi énorme.
        • [^] # Re: Les pays Jeunes

          Posté par . Évalué à 1.

          Euh beh par exemple, les zones economiques spéciales qui ont été crées en Chine avait pour but d'être des ilots de "libéralisme" identiques à ce qui se passait aux états unis.
          http://en.wikipedia.org/wiki/People's_Republic_of_China#Econ(...)
          Le fait d'autoriser les investissements étrangers, le fait de placer les grosses sociétés d'états à la bourse ?

          http://about.me/straumat

        • [^] # Re: Les pays Jeunes

          Posté par . Évalué à 1.

          Oui, le Vénézuéla est un pays hors-jeu car avantagé par son pétrole, alors que l'Inde et la Chine ne sont pas du tout avantagés par un énorme marché intérieur potentiel et une main d'oeuvre bon marché tout aussi énorme.

          La différence, c'est que la main d'oeuvre et le marché indien et chinois ne peuvent pas disparaître en 6 mois... alors qu'on a déjà vu les cours du pétrole chuter en mons de temps.
          Ne confondons pas un avantage réel, concert et persistant avec un effet qui peut être ponctuel.

          http://about.me/straumat

          • [^] # Re: Les pays Jeunes

            Posté par . Évalué à 2.

            La différence, c'est que la main d'oeuvre et le marché indien et chinois ne peuvent pas disparaître en 6 mois... alors qu'on a déjà vu les cours du pétrole chuter en mons de temps.

            Je ne vois pas ce que ça change au fait que ton argument était totalement fallacieux.
            Tu ne peux pas mettre le Vénézuéla de côté en arguant qu'il est avantagé par un facteur majoritairement externe aux décisions politiques (le pétrôle) et refuser de faire de même pour la Chine et l'Inde, qui bénéficient aussi d'un tel facteur (à moins que tu penses que c'est grâce au capitalisme que leur population est aussi énorme...).
      • [^] # Re: Les pays Jeunes

        Posté par . Évalué à 2.

        Tiens et d'ailleurs, l'Equateur est aussi un pays pétrolier.
        Ce qui ne l'empêche pas de souffrir.

        http://risal.collectifs.net/article.php3?id_article=2134
        • [^] # Re: Les pays Jeunes

          Posté par . Évalué à 2.

          C'est clair !
          Mais les productions n'ont quand même pas grand chose à voir :
          http://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%A9trole#Pays_producteurs

          La production de pétrole de l’Équateur est d’environ 550 000 barils par jour. et le Venezuella : 2 500 000.

          http://about.me/straumat

          • [^] # Re: Les pays Jeunes

            Posté par . Évalué à 2.

            La production de pétrole de l’Équateur est d’environ 550 000 barils par jour. et le Venezuella : 2 500 000.

            En comptant que le Vénézuéla est deux fois plus peuplé, il reste un rapport 2.5 entre les deux pays.
            Ce n'est pas négligeable mais on ne peut pas dire que cela n'a "pas grand chose à voir", c'est-à-dire que l'Equateur ne pourrait tirer substantiellement parti de la rente pétrolière.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.