Linux et les portables

Posté par  (site Web personnel) . Modéré par Nÿco.
Étiquettes : aucune
0
27
avr.
2003
Linux
Une série de trois articles concernant l'utilisation de Linux sur des ordinateurs portables est disponible sur le site du Linux Journal.
Le premier donne des conseils pour l'achat d'un portable "compatible Linux", le second est un tutorial d'installation d'une Debian sur un portable (en l'occurence un IBM Thinkpad R32) et le dernier concerne l'installation et la confiuration de GNOME. Ces articles ne sont pas très techniques mais ils ont le mérite de donner des pistes, surtout concernant l'achat de la machine. Les sites de Linux on Laptops et TuxMobil (anciennement MobiliX) permettent aussi de trouver de l'aide/une solution/un patch quand on est coincé avec un matériel un peu exotique sur son ordinateur portable.

Aller plus loin

  • # Re: Linux et les portables

    Posté par  . Évalué à 8.

    Le gros probleme avec les portables c'est que le meme modele evolue au fil du temps (carte PC, Video ...etc) et donc bien souvent c'est difficile d'etre sur !!

    Mon experience personnelle sur un vieux DELL a montré que d'une distrib à une autre, et même dans la même distrib mais suivant les versions, les choses marchent ou pas de maniere aléatoire ...

    Dans mon cas, c'était la carte son, qui marchait un coup et pas l'autre = MDK8.0 pas de son, 8.2 son, 9.0 plus de son ... ;-)
    • [^] # Re: Linux et les portables

      Posté par  . Évalué à 5.

      A priori, le problème c'est pas l'évolution du modèle au fil du temps, c'est l'identification du matériel.
      Le matériel est identifié (ou devrait l'être) selon les chipset, pas le nom du portable.

      Mais le problème, à ce niveau, c'est le même que pour les ordinateurs de bureau. Sauf qu'il est vrai que le matos dans les portables semble plus souvent être exotique.
    • [^] # Re: Linux et les portables

      Posté par  . Évalué à 10.

      Si ça peut te consoler, cela fait la même chose pour les ordinateurs de bureaux: suivant les versions de Mandrake, j'ai la molette de ma souris qui marche ou pas.

      <grognement>
      Qu'est ce que je suis content que chaque distribution réinvente son propre système de détection matériel, comme ça c'est le suspense garantie à chaque fois: la distribution Toto détecte mon matériel A mais pas le B, changement de distribution: Tata détecte correctement B mais plus A..

      S'il n'y avait qu'un seul code de détection de matériel, comme il n'y a (grosso-modo) qu'un seul noyeau, qu'est-ce qu'on s'embéterait!
      </grognement>

      Bon ok -1 et je sors.
      • [^] # Re: Linux et les portables

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -1.

        z'avez qu'a pas prendre une Mandrake ;oP

        Je suis déjà dehors.....

        PS: Sérieusement, depuis que je laisse le son à moi et non à l'ordi de tout faire ,bref depuis que je n'ai plus de Mandrake, que je suis passé par la debian, pour atterir sur une distrib d'homme comme l'est la gentoo ben tout mon materiel fonctionne bcp mieu, et en plus je sais ce qui se passe dans mon ordi! En plus la gentoo permet de faire tourner les versions CVS d'a peu pres n'importe quel logiciel et ca, ca RoxoR :D
      • [^] # Re: Linux et les portables

        Posté par  . Évalué à 6.

        Qu'est ce que je suis content que chaque distribution réinvente son propre système de détection matériel, comme ça c'est le suspense garantie à chaque fois:


        Je ne voudrais surtout pas lancer un troll Mandrake/RedHat vs Debian, mais c'est le genre de problème auquel on s'expose quand on utilise une distribution orientée "détection automatique du matos et hop yaplukakliké!".

        En effet, la détection automatique est imparfaite, et en l'améliorant le programme de détection, les développeurs ne peuvent pas éviter de rendre indétectable un matériel qui l'était auparavant, car pour un truc qui n'est plus reconnu, on en a 10 nouveaux de reconnus, donc perdre la comptibilité d'un matériel est le prix à payer pour en faire marcher beaucoup d'autre, en espérant pouvoir le refaire marcher. En plus ils ne peuvent pas retester à chaque version la détection de tous les types de matériel...

        Par contre avec distribution qui laisse faire l'utilisateur (au hasard: Debian), le problème ne se pose pas vu que l'utilisateur sait quel matériel il a, il a donc juste à recopier les anciens paramètres en cas de changement de version.

        Evidemment même avec une distribution qui détecte automatiquement il y a toujours moyen de mettre les mains dans le cambouis et de modifier à la main les fichiers de conf, mais bon...

        < mavie >
        Après c'est une histoire de goût. Moi par exemple j'utilise Debian; quand j'ai voulu installer Linux sur le PC de mon père pour lui faire découvrir, je lui ai mis une RedHat parce qu'il n'était pas pret à se mesurer à l'édition de fichiers de conf avec emacs (vous imaginez à 50 ans, quand on vient de Windows avec notepad?) et il avai pas le temps de passer des journées à apprendre. Hé bien la RedHat je comprenais rien et j'étais tout paumé: avec tous ces trucs automatisés je ne comprenais pas ce qu'il se passait dans la bécane. Du coup je suis retourné sur mon PC bidouiller tranquilement ma conf en mode console (y'a que ça bon). < /mavie >
        • [^] # Re: Linux et les portables

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

          Par contre avec distribution qui laisse faire l'utilisateur (au hasard: Debian), le problème ne se pose pas vu que l'utilisateur sait quel matériel il a Et quand tu dois installer un Linux chez un pote, qui ne sait même pas lui même quel matos il a, tu fais quoi ? D'autant plus qu'en général, le Windows qu'il avait avant est tellement à la rue, que tu ne peux même pas avoir une piste sur son type de materiel ... Tout le monde n'est pas un expert des modline du XF86Config, de la divination des adresses / IRQ des cartes réseau ISA (sans même parler du nom du module ..), et de configuration de la dernière winprinter à la mode .... Sans parler de l'effet dévastateur sur le moral du futur utilisateur, quand il te voit bidouiller tout les fichiers du /etc à grand coup de vi ! :=)
          • [^] # Re: Linux et les portables

            Posté par  . Évalué à 3.

            En général c'est pas trop compliqué, pour quelqu'un qui a l'habitude, de trouver les références du matos de la bécane à convertir à Linux. Je dois dire que je suis considéré dans mon entourage comme une "évangélisateur" car j'ai déjà installé Linux (principalement des Debian) au moins 5-6 fois. Alors je commence à avoir l'habitude de me retrouver devant du matos inconnu.

            En fait il y a plusieurs sources d'info pour savoir la nature du matériel:
            - demander directement à la personne: on peut toujours tirer quelques informations, même d'un néophyte.
            - les propriétés système de Windows: en général quand on installe Linux sur un PC, il y a un Windows d'installé et qui peut fournir des infos.
            - lspci sous linux: très utile pour déterminer le chip de la carte son par exemple, ou le modem. Par exemple si je regarde le nom de ma carte son dans windows, il me dit Sound Blaster 64 PCI, ce qui ne me donne pas grand chose car aucun pilote ALSA ne porte ce nom. Par contre un "lspci" me dit tout de suite que j'ai affaire à un chip ens1371, qui lui est dans la liste d'ALSA.
            - la méthode bourrin: faire des cat des fichiers dans /proc .

            Si avec ça on arrive pas à configurer tout le matos (avec l'aide d'une petite recherche sur internet pour les périphériques récalcitrant), c'est qu'on a vraiment pas de chance...
        • [^] # Re: Linux et les portables

          Posté par  . Évalué à 1.

          détection sous deb: apt-get intall discover ;-)
          et franchement, quand tu vois ce que donne une deb avec kudzu (knoppix) tu pleures :-/
          pour 90% des user potentiel de nux, ce genre de choses est indispensable.
        • [^] # Re: Linux et les portables

          Posté par  . Évalué à 2.

          Sans franchement vouloir polémiquer, je ne comprend pas pourquoi il y a tant de haine envers les "distrib y ka kliker" et la "détection automatique".
          Certe, il arrive régulièrement que le dernier chipset XY200beta RC3 ne soit pas ou mal reconnu, mais globalement ça fonctionne.

          Ex: install de MDK9.1 et RH9.0 sur :

          - thinkpad T22, A21e, A20m (pour les thinkpad, gaffe a l'ACPI , ça vous freeze rapidement le PC).
          - Dell Latitude Lst.
          - Compaq presario
          - un Fujistsu moisi
          .... et d'autre bacane (également de bureau) souvent à base de ATI,savage,SiS,i810,SoundBlaster,Néomagic ....

          (j'ai pas tout ca chez moi, c'est au taf :p )

          Résultat, dans 80% des cas. zero conf. Tout est détecté, de la carte son à la molette de la souris en passant par la carte graphique au scanner USB.

          certe il reste 20% des cas qui ne fonctionnent pas mais je ne vois pas pourquoi j'echangerai mes 80% autodétectés contre 80% de taf sous vi dans /etc.

          On peut trés bien laisser détécter ce qui peu l'être puis finir "à la main pour ce qui ne fonctionne pas".

          Sinon pkoi ne pas revenir à la bonne époque du "installation de linux = recompilation de noyau/module x 1000" ??

          a+
          • [^] # Re: Linux et les portables

            Posté par  . Évalué à 1.

            c'est qu'il y a encore pas mal de gens qui conssidèrent que si t'as pas fait ta config a la main dans les fichiers texte t'es pas un vrai linuxien.
            soyons clair, on "évangelise" pas a coup de fichier de config! ou alors on conforte les gens dans l'idée que linux c un truc pour les "pros"... c'est flatteur pour l'ego, mais pas pour l'OS.
            La detection de la knoppix est effectivement impressionnante, celle de mdk ne m'a pas deçu (juste un petit pb de gestion du touchpad sur un portable dell)..
        • [^] # Re: Linux et les portables

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

          Evidemment même avec une distribution qui détecte automatiquement il y a toujours moyen de mettre les mains dans le cambouis et de modifier à la main les fichiers de conf, mais bon... Ben oui, en effet. Tu as le choix. Tu te rends compte que dans le pire des cas, si les trucs en plus ne marche pas, tu te retrouve aussi bien que dans le meilleur des cas avec ta distribution que tu ne nomme pas. Il est évident qu'il vaut un truc qui ne marche pas du tout qu'un truc qui marche dans 90% des cas. D'autant plus que si les gens faisait correctement les upgrades, ça effacerai jamais les fichiers de conf, au lieu de reinstaller comme des bourrins
      • [^] # Re: Linux et les portables

        Posté par  . Évalué à 2.

        bon puisque le sujet est lancé, j'ai moi aussi qqs problemes avec une de mes MDK,
        je précise que sur mon vieux Compaq armada 1575D (P233), la MDK 8.0 puis 8.2 fonctionnent aux petits oignons ... (apm -s est notament très pratique)

        donc j'ai installé la MDK 9.1 sur un compaq presario 2120 et là, première surprise après le reboot freeze sur le démarrage du pcmcia !!!
        grace à knoppix j'ai viré pcmcia de tous les runlevels pour pouvoir demarrer le bignou...
        ok démarrage nickel, configuration de X, et démarrage du premier coup ...
        J'ai travaillé deux jours avec mais après 2 jours, là j'ai un truc comique....quand on boot sur knoppix ou sur la partoche zin, tout baigne on a le clavier et quand je boot sous mdk, j'ai plus de clavier du tout !!!! (idem en en mettant un externe sur le port PS/2)

        Y'en a qui ont déjà eu le cas ????

        2eme problème, plus d'apm, mais y'a à priori un fork plus bas qui en parle spécifiquement...

        a+

        ps 1 : pour les cartes ATI radeon (normal ou mobility) y'a des choses spéciales à faire pour que ça marche bien (knoppix veut pas démarrer en mode graphique par exemple)
        ps 2 : une autre question (j'suis plus à ça près ;-) est-ce normal sous knoppix qu'une fois en chroot on ne puisse pas écrire directement sur le périphérique /dev/hda (genre pour changer le lilo du linux installé...) ?
        • [^] # Re: Linux et les portables

          Posté par  . Évalué à 3.

          Pour les premiers problèmes, je ne peux pas te renseigner, mais pour le dernier (ps 2), cela vient du fait que par défaut, KNOPPIX monte les partitions avec l'option nodev. Il faut donc monter « manuellement » ta partition (par exemple mount /dev/hda1 /mnt/hda1). Dans ce cas, nodev n'est pas activé.

          Pour information :
          man mount
          -> nodev
          Ne pas interpréter les fichiers spéciaux de périphériques présents sur le système de fichiers.
          • [^] # Re: Linux et les portables

            Posté par  . Évalué à 1.

            merci pour l'info c cool !!!

            en effet même si knoppix ne m'avait pas monté les partitions au boot, il a pris soin de les renseigner dans /etc/fstab et moi, en gros fainéant, j'ai fait un mount /dev/hda1 au lieu d'un mount /dev/hda1 /mnt/hda1 donc il est allé chercher dans /etc/fstab qui contient toutes les options dont le nodev ....

            encore merci, ça pourra d'ailleurs servir à d'autres étourdis comme moi
            ;-)

            a+
            Gino
  • # Et les iBook et PoewrBook ??

    Posté par  . Évalué à 7.

    Ba oui, et les iBook et PoewrBook ??
    Je pense pourtant qu'ils font partie des portables les mieux supporté par Linux.
    Personnellement je possede un iBook 2.2 et il fonctionne impecablement sous GNU/Linux.
    • [^] # Re: Et les iBook et PoewrBook ??

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      Quelle distro ? Install puis plus rien à faire ? Des configs post-install ? Des softs à aller chercher partout ? des forums à fouiller de fond en comble ?
      • [^] # Re: Et les iBook et PoewrBook ??

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

        Le lien était déjà passé en seconde page sur DLFP, mais je le redonne :

        http://david.decotigny.free.fr/libre/ibook2-debian/(...)
      • [^] # Re: Et les iBook et PoewrBook ??

        Posté par  . Évalué à 1.

        La gentoo marche plutot bien elle aussi. Beaucoup de config, vaut mieux déjà bien connaitre Linux avant de t'y mettre. J'ai aussi essayé la Mandrake 9.1, mais j'ai eu des problèmes à l'installation : Le mode graphique ne fonctionne soit pas du tout, soit très mal. Une fois installée et configuré, ca marche bien aussi
        • [^] # Re: Et les iBook et PoewrBook ??

          Posté par  . Évalué à 1.

          Je confirme pour la Gentoo, j'l'ai installé sur plusieurs portables, dont récemment un fujitsu siemens dernier cri :)
          enfin le seul truc qui ne marche tjrs pas correctement c'est le port PCMCIA, chip Micro O2.

          l'audio, c'est assez souvent du Maestro,
          la carte graphique S3 Savage ou Ati ou très chanceux du Nvidia mais dans l'ensemble ça marche tjrs.

          Mais bon, ce n'est pas une question de distros, c'est avant tout avec le kernel qu'il faut jouer!
    • [^] # Re: Et les iBook et PoewrBook ??

      Posté par  . Évalué à 1.

      ça me rassure de lire ça, car j'entends trop souvent (des puristes) dire que les architectures PPC sont mal supporté à cause de Gcc - "Compilateur pourri à la mentalité propriétaire" dixit un BSDien - qui crée beaucoup de segmentation fault et rend un système linux quasi instable etc...

      Je pensais justement opté pour un powerbook 12", 'sont classes et puissant :)

      mes 0,2eurocents
  • # Re: Linux et les portables sans Windows

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

    Le plus difficile est toujours de trouver un portable sans Windows(Cf : http://www.linuxfrench.net/oem/(...) ).
    À part http://storever.com/(...) vous en connaissez beaucoup ?
    • [^] # Re: Linux et les portables sans Windows

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

      Dell a bien voulu me rembourser Windows et Works (seulement apres achat). Par contre pour eux, ils valent en tout 50 euros.

      khorben

      • [^] # Re: Linux et les portables sans Windows

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

        Je pense que la solution serait de demander un devis détaillant le prix du matériel et le prix du logiciel. Bien sûr, il faudrait être une entreprise pour pouvoir l'exiger car les deux ne figurent pas dans les mêmes rubriques du plan comptable.
        Une fois le devis en mains, on ne commande que le matériel. Dans ces conditions, on doit économiser plus de 100 euros par machine.
        • [^] # Re: Linux et les portables sans Windows

          Posté par  . Évalué à 10.

          Mouaip ... en théorie.

          Maintenant ma boite a eu cette démarche avec Dell, et nous avons passé des heures au téléphone pour essayer de nous faire détailler le prix de l'O.S, voir même d'acheter des machines sans windows (en gamme non-pro, où c'est indissociable à la commande) ... quedalle !

          Le but était de faire des machines multimédia en Linux pour un usage un peu particulier, mais passons.

          Fin de non recevoir totale de Dell, avec comme argument simple : "Si ca ne vous va pas, vous allez acheter ailleurs".

          Et quand on parle de plan comptable et de règlementation, on se fait rire au nez, et un commercial de chez eux est allé jusqu'à me dire, très moqueur : "Vous n'avez qu'à porter plainte contre Dell".

          Bref, la vente liée sur certaines gammes c'est encore pour longtemps chez eux..

          Mike
          • [^] # Re: Linux et les portables sans Windows

            Posté par  . Évalué à 5.

            je bosse dans un établissement publique,
            je n'ai eu aucune diificulté pour avoir le détail OS/matos, ni aucune difficulté pour avoir des offres de pc portables sans OS.
            j'ai simplement notifié aux commerciaux que j'allais être contrôlé par la Cours des Comptes d'ici la fin de l'année et que c'étais dans leur intéret de ne pas pratiquer de la vente forcée.....

            mais bon, ce n'est valable que pour les établissements publiques............
      • [^] # Re: Linux et les portables sans Windows

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

        Bravo pour ton action. Il serait bon qu'elle soit référencée afin de servir de jurisprudence. Les sites http://www.linux-center.org/detaxe/(...) et http://www.linuxfrench.net/oem/(...) pourraient servir à cela.

        Je pense que le remboursement de Dell leur coûte autant que le remboursement lui-même en frais de secrétariat et de gestion. À force, ils vont bien finir par avoir des arguments lors des négociations avec Microsoft qui les oblige à ne mettre que windows pour obtenir un tarif acceptable.

        J'avais fait une action similaire avec un scanner Epson. Je leur ai renvoyé les CD en demandant où je devais les retourner afin qu'ils puissent me rembourser puisque je n'accepais pas la licence. Après négociation, ils m'ont échangé les CD contre un jeu de cartouches pou mon imprimante.
        • [^] # Re: Linux et les portables sans Windows

          Posté par  . Évalué à 1.

          J'avais fait une action similaire avec un scanner Epson.

          Pourrait-on savoir comment tu t'y es pris: quel service as tu contaté? Avec lettre recommandée? Quels sont les arguments que tu as exposés? Que t'a t-on répondu?
          S'agissait-il des CD des pilotes? des logiciels divers vendus avec le matériels?

          Ca m'intéresse vivement: j'ai acheté récemment un appareil photo numérique Nikon, et il était vendu avec les logiciel Adobe Photoshop Elements, et ca ne m'interesse bien evidement pas, le CD est toujours sous cellophane (de meme que le CD du logiciel Nikon). Comment puis je dire que je refuse la licence puisque je ne l'ai pas lue (pour la lire, il faut que j'ouvre le CD, la licence doit etre a l'intérieur)?

          En outre, que se produirait-il dans ton cas si tu devais faire jouer la garantie, et faire un échange de ton matériel la où tu l'as acheté ? ou alors en cas de vente de ton matériel?

          En tout cas, ton expérience est intéressante, moi je n'avais même pas songé à faire ca!
          • [^] # Re: Linux et les portables sans Windows

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

            J'ai cherché longtemps sur le site d'Epson le formulaire pour leur écrire.

            Grâce aux réponses, voici les coordonnées (relevées fin 2001) :

            epson satisfaction client <epsonsatisfactionclient@EPSON.FR>

            EPSON France S.A.
            Direction des Services et Supports Clients
            SERVICE QUALITE
            6. rue des peupliers ? Bât 4
            Zone d?activité du petit Nanterre
            92000 NANTERRE

            Voici conmment ça s'est passé :
            > Cet été, j'ai acheté un scanner Epson 1240U un modèle à près de 2000F.
            > Il fonctionne parfaitement sur ma Mandrake 8 grâce aux documentations
            > et logiciels libres disponibles sur le web.
            >
            > Dans la boite, il avait des logiciels sous emballages scellés : drivers
            > pour Windows et Mac ainsi que photoshop. Il y avait aussi un contrat de
            > licence qui stipulait que le fait d'ouvrir ces emballages équivalait à
            > l'acceptation de la licence.
            > N'ayant aucune raison de le faire, j'ai envoyé un courriel à Epson, leur
            > demandant à quelle adresse je devais leur renvoyer les CD pour qu'ils
            > puissent me les rembourser puisque je n'acceptais pas cette licence.
            >
            > Quelques jours plus tard, j'ai reçu une lettre par la poste déclarant
            > qu'ils ouvraient un dossier. Plus tard, j'ai reçu un courriel contenant
            > une pièce jointe (format word !!!) me proposant de me rembourser sous
            > forme d'un jeu de cartouches pour mon imprimante Epson.
            > J'ai accepté et je leur ai renvoyé les CD et la licence à l'adresse indiquée.
            > En retour, j'ai reçu un jeu de cartouches (valeur 330F) pour mon imprimante.
            > J'ai aussi reçu un appel téléphonique de leur service qualité qui voulait
            > s'enquérir de la façon dont s'étaient comporté leurs services.
            >
            > Conclusion
            >
            > Je pense avoir fait une première chez Epson. Une demande ce cette nature
            > doit obligatoirement être traitée assez haut dans leur organisation.
            > Par conséquent, elle a un coût. C'est le seul argument que l'on puisse
            > faire valoir vis à vis d'une entreprise. Les arguments moraux ou
            > philosophiques sont ignorés des financiers.
            >
            > Si vous faites une action de ce type, je vous y engage, mais soyez
            > correct. Epson l'a été aussi. Prenez modèle sur ma demande afin que
            > le poids de ces demandes influe sur la politique des entreprises.
          • [^] # Re: Linux et les portables sans Windows

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

            Je n'ai pas répondu à toutes tes questions.

            J'ai renvoyé tous les CD scellés avec photoshop et les drivers.
            Il m'en reste un "Guide de référence en ligne".
            Pour la garantie, il n'y aurait eu aucun problème, elle ne concerne que le matériel, le logiciel n'est pas à fournir.
            Pour le revendre (je n'ai pas cette intention, le scanner est excellent et parfaitement supporté par Mandrake), je ne pourrai le faire qu'à un utilisateur de Linux. Ce n'est pas un problème, mes filles sauront le prélever avant ;-)

            J'ai un appareil Nikon depuis 2002 et pris par le temps, je n'ai pas pris la peine d'en faire autant. J'ai 3 CD sous cellophane.
            Si tu veux, nous pourrons demander en même temps de nous les échanger contre un accessoire utile, batterie ou carte flash. Si nous pouvions être plus nombreux, ce serait encore mieux. Des volontaires ?
            • [^] # Re: Linux et les portables sans Windows

              Posté par  . Évalué à 1.

              je suis partant !!!
              (Nikon 4500)
            • [^] # Re: Linux et les portables sans Windows

              Posté par  . Évalué à 1.

              Merci pour l'ensemble de tes réponses.

              Je suis partant pour tenter de retourner les CD fournis (3 CD aussi, toujours emballés, livrés avec un Nikon 4300).

              Et dans le cas de Nikon, une de mes interrogations (la revente) est probablement sans fondement puisque le logiciel fournit (NikonView) est en téléchargement sur leur site.

              En tous les cas, me débarasser du "photoshop elements" fournit m'interesse beaucoup, puisque je ne vois pas quoi en faire. Et comme sans l'ouvrir, je n'ai pas acces à la licence, je ne sais même pas si j'ai le droit de le donner ou le vendre! Et si jamais, il est écris sur la licence que ouvrir le CD vaut acceptation, on atteindrait vraiment des sommets dans le ridicule!
        • [^] # Re: Linux et les portables sans Windows

          Posté par  . Évalué à 0.

          Je pense que le remboursement de Dell leur coûte autant que le remboursement lui-même en frais de secrétariat et de gestion. À force, ils vont bien finir par avoir des arguments lors des négociations avec Microsoft qui les oblige à ne mettre que windows pour obtenir un tarif acceptable.

          MS ne les oblige PAS a ne mettre que Windows.

          Ca fait partie des points de l'accord avec le gouvernement US pour eviter un coup de batte de baseballe dans la tronche, et inutile de dire que si ce n'etait pas respecte, les boites qui veulent la peau de MS ne se generaient pas pour en profiter.
          • [^] # Re: Linux et les portables sans Windows

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

            Mon pauvre, tu crois encore au père Noël :-(
            C'est pas comme ça que ça se passe. Microsoft n'oblige pas a ne mettre que Windows, bien entendu. Mais dans la négociation, ce n'est pas tout à fait ce qui se passe.
            Par exemple, admettons que le prix d'un logiciel soit de 200$, on propose un prix OEM de 150$. Mais pour descendre à 100$, c'est le client qui est obligé de promettre de n'installer que du Microsoft.

            Comme le nombre de machines avec Linux n'atteint pas encore une proportion suffisante, le client est obligé de se plier aux exigences du fournisseur unique et on lui demande même de dire merci.
            • [^] # Re: Linux et les portables sans Windows

              Posté par  . Évalué à 0.

              Nope, l'exigence est que les OEMs ne doivent pas etre discrimines si ils choisissent de mettre autre chose que Windows.

              Ils ont donc le meme prix d'achat, c'est dans le reglement a l'amiable, et si MS faisait differement, Sun, AOL et autres boites voulant poignarder MS se feraient un plaisir de l'exploiter.
              • [^] # Re: Linux et les portables sans Windows

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

                Attends, je sais comment se passe une négociation commerciale ! Bien entendu, c'est le même prix. Mais comme les négociations se font en ordre dispersé, chacun ressort de la négociation avec la remise exceptionnelle et le contrat que tout le monde avait prévu.
                Il y assez d'avocats chez Microsoft pour que ça se passe sans faire de vagues.

                PS: à propos d'avocats, j'ai beaucoup aimé http://linuxfr.org/~MSUSA/(...) :-)
        • [^] # Re: Linux et les portables sans Windows

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

          Je pense que le remboursement de Dell leur coûte autant que le remboursement lui-même en frais de secrétariat et de gestion.
          ...mais ce n'est pas pour autant au consommateur de le supporter.

          khorben

      • [^] # Re: Linux et les portables sans Windows

        Posté par  . Évalué à 1.

        Comment t'y es tu pris ? en faisant la demande avant ou apres l'achat ? avant ou apres la livraison ? avant ou apres l'utilisation ?

        Personnellement j'avais contacte le service commercial de Dell, je me suis fait envoyer dans les roses (ou plutot les orties). Au telephone, le commercial m'a soutenu que ca allait me coutait 700€ pour enlever tout le bordel Win+works+Norton+etc... et que je perdai aussi la garantie etant donne que les techniciens Dell ne savent pas repare s'il n'y a pas de windows.
      • [^] # Re: Linux et les portables sans Windows

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

        dell france peut etre... dell suisse non.. works sert a tester le materiel qu'on m'a repondu. bouarf
    • [^] # Re: Linux et les portables sans Windows

      Posté par  . Évalué à 2.

      Il y a Airis (www.airis-computer.com attention c'est en flash) qui propose des portables sans Windows. J'ai acheté le mien chez un assembleur. Pas de problèmes pour le faire fonctionner avec Linux (mandrake 8.2 à 9.1) sauf le winmodem il y a un patch pour le noyau mais je n'ai pas réussit à le faire fonctionner (pas trop insisté non plus)
    • [^] # Re: Linux et les portables sans Windows

      Posté par  . Évalué à 1.

      > À part http://storever.com/(...) vous en connaissez beaucoup ?

      http://www.pcw.fr(...) de mémoire.
    • [^] # Re: Linux et les portables sans Windows

      Posté par  . Évalué à 2.

      Il y a aussi http://www.keynux.com(...) pour des portables sans OS. Je ne sais pas ce que ça vaut. D'ailleurs si quelqu'un a un avis, je suis preneur.
      • [^] # Re: Linux et les portables sans Windows

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

        waaah
        - pcs sans os, ou avec GNU/Linux
        - support pour linux
        - choix du clavier :)
        - embauchent des linuxiens si j'en crois leurs offres d'emploi :)

        hum ou est le piege... quelqu'un a deja commande chez eux ?
        • [^] # Re: Linux et les portables sans Windows

          Posté par  . Évalué à 1.

          Salut

          je viens d acquérir une machine (laptop, ordi portable en français)
          j en suis assez satisfait
          mais le support est pas tres agreable et ne supporte que mandrake
          sinon le materiel est de qualite (tout en realtek)
          enfin en ce qui concerne l embauche vu qu il n y a que 2 personnes dans la societe ca semble a mettre au conditionnel.

          Jeff
  • # Re: Linux et les portables

    Posté par  . Évalué à 6.

    Pour les iBook et Powerbook, il y a Yellow Dog et Mandrake comme excellllllentes distributions linux.

    Cela dit, le merveilleux *BSD qui est dessus (Darwin) + plus la couche graphique Apple sont un vrai bonheur.

    A tester d'urgence chez un ami a vous possedant un Powerbook ou un iBook... (non, non, ne vous approchez pas du mien, je ne suis pas votre ami :-)

    Pour le plaisir de vos yeux :
    http://www.apple.com/powerbook/index15.html(...)
    • [^] # Re: Linux et les portables

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      Honnêtement, une bonne vieille debian, ça marche nickel ...
      bon effectivement la config y'a certains parties à faire sois même, mais on trouve assez facilement l'info qui va bien. Et là, tout est supporté : mise en veille, son, dri, etc.
      Et puis une fois configuré, ce qui n'est pas la mort, c'est une debian, donc on fait pas mieux pour mettre à jour proprement ses logiciels ou les installer ;-)
      Merci benh ! :-)
      • [^] # Re: Linux et les portables

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

        Très jolie machine... mais on peut avoir deux PC pour le prix d'un Mac.
        C'est un lourd handicap quand même. Il faut que ce soit une bien bonne machine pour trouver des clients à ce prix là !
        • [^] # Re: Linux et les portables

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

          Non ... autant c'est vrai sur les desktop (les macs sont pas très intéressant rapport qualité/prix), autant franchement, côté portables, ils sont plutôt très bien positionnés (au moins pour l'ibook).

          Peut être est-il possible de trouver des portables encore mieux rapport qualité/prix, mais les macs sont de toutes façons très bien placés. Ne serait-ce par la qualité/résistance du hard (j'avais avant un samsung, plutôt correct, mais qui n'a pas tenu beaucoup plus de 2 ans, batterie morte, clavier en panne et boitier plastique qui part en morceau -- oui je l'ai laissé tombé, mais l'ibook aussi ...).

          L'ibook je l'ai eu d'occase, il avait environ un an, et il est comme neuf, et sa batterie (plus toute jeune) tiens de toute façon plus longtemps que ce que j'avais au début du samsung ! :-) (ceci dit les derniers procs intel portables s'annoncent intéressants concernant l'autonomie).

          Niveau prix les portables macs sont plutôt bien placés, ont une bonne autonomie, ont quasiment tout intégré d'office, et sont d'excellente qualité côté hardware. Cerise sur le gateau, ils ont un look d'enfer ... et debian+mac on linux dessus, ça déménage ;-)

          Honnêtement, ça vaut la peine d'y jeter un coup d'oeil ...
          • [^] # Re: Linux et les portables

            Posté par  . Évalué à 1.

            Et en ce qui concerne la vidéo, ça se passe bien ? En supposant d'avoir une ATI et pas une Nvidia.
            • [^] # Re: Linux et les portables

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

              c'est à dire, la vidéo ? XFree marche impeccable, tout est supporté (xvideo, render, dri, etc.) ... pour la sortie vidéo externe, il faut un petit programme (récupérable sur la page de benh), m3mirror, qui s'occupe de dire à l'ibook de faire le mirroring ... Et je rale un peu, parce qu'avec les powerbook (et à priori ça marcherait aussi avec les ibook récents), tu peux faire du xinerama au lieu du simple mirroring :-) ... mais bon ça marche pas avec le mien, j'ai l'ancien modèle, la carte vidéo est une ati rage 128. En fait si j'avais les sous là maintenant je crois que je me prendrais sans trop hésiter un powerbook :-P (résolution correcte et carte nvidia) ... maintenant faudrait voir aussi les portables pc qui utilisent le nouveau proc d'intel, je sais pas ce que ça vaut mais à priori question autonomie c'est sympa (bon ceci dit le côté "costaud" du mac me plait bien quand même)
              • [^] # Re: Linux et les portables

                Posté par  . Évalué à 1.

                > XFree marche impeccable, tout est supporté (xvideo, render, dri, etc.) ... Voilà, c'est ce que je voulais savoir (le PowerBook 15" qui affiche en 1280x854 est pas mal, mais _cher_). Mais justement, avec une carte ATI pas trop récente, ça ne devrait pas poser de problème, alors qu'avec une NVidia, c'est pas gagné, a priori, si ?
                • [^] # Re: Linux et les portables

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

                  Ben j'ai pas eu l'impression qu'il y ait des problèmes insurmontables avec la geforce du powerbook ... mais bon j'ai pas vraiment creusé la question, vu que je n'ai malheureusement pas de powerbook :-)
                  Je pense que ça doit passer, mais renseigne toi :-)
                  • [^] # Re: Linux et les portables

                    Posté par  . Évalué à 1.

                    Ben, justement, c'est ce que je veux dire : il n'y a pas de pilotes accélérés 3D pour les NVidia sur PowerPC (saletés de pilote propriétaires), et je ne sais pas si les pilotes libres disposent de tout ce qu'il faut (à part bien évidemment la 3D), comme justement Xv, Render, etc.
      • [^] # Re: Linux et les portables

        Posté par  . Évalué à 1.

        une bonne vieille debian, ça marche nickel
        La distrib' en elle-même, tout à fait d'accord. C'est même plutot sympa lorsque l'on vient des PC la gestion transparente du Firmware pour le boot (comparé au BIOS des PCs).

        Mais disposerais-tu de liens concernant la config pour une recompilation du kernel, tout particulièrement pour un IBook 2 (12", 800 Mhz, ATI 7500, ...). J'ai toujours de grosses sueurs froides au reboot (perte d'affichage, clavier délirant, ...) selon les options choisies.
    • [^] # Re: Linux et les portables

      Posté par  . Évalué à 2.

      Et pour ceux qui ne sont pas assez riche pour acheter un mac, mais qui veulent avoir un look & feel Aqua, il y a karamba http://www.kde-look.org/content/show.php?content=5609(...)
  • # Re: Linux et les portables

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

    Pour moi, le probleme principal, c'est APM/ACPI. D'apres ce que j'ai pu voir, cote support, c'est le jour et la nuit dependant du modele, de la version du bios et du noyeau. quelqu;un aurait une bonne adresse parlant de tout ca ?

    J'aimerais vraiment m'acheter un portable, mais tout ce qui tourne autour de l'autonomie tout ca est primordial et tant qua faire je voudrais pas me planter :)
    • [^] # Re: Linux et les portables

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

      [mode=autopub]

      J'ai fais une page sur comment patcher son noyau avec ses petites mains pour faire marcher l'ACPI sur son portable. C'est appliqué à mon Presario 2710 mais le principe est le même pour les autres portables: http://www.p-gregg.com/acpi.html(...)
      Si ça peut aider. D'ailleurs, j'aimerais bien avoir des feedback pour les portables avec lesquels ça marche et ceux avec lesquels ça brûle...

      [/mode]
      • [^] # Re: Linux et les portables

        Posté par  . Évalué à 3.

        J'utilise un MEDION MD9626 sur lequel est installée une distribution redhat 8.0 avec un noyau 2.4.20 patché avec ACPI (acpi-20021212) et le patch software-suspend.

        - Le patch ACPI a permis de résoudre la prise en charge et l'initialisation correcte de la carte intégrée Fast Ethernet / Modem qui fonctionne parfaitement maintenant (tant la carté réseau que le modem). Avec APM il y avait de gros problèmes d'IRQ.
        - Le circuit sonore (AC97) fontionne très bien.
        - La vitesse du ventilateur du CPU est bien adaptée en fonction de la température.

        Par ailleurs, les événements ACPI sont bien pris en compte puisque l'installation du patch software-suspend (et des scripts ad'hoc) à permis de provoquer la mise en veille automatique du portable lorsqu'on rabat l'écran.
        Le niveau de batterie est également surveillé (attention, sur cet ordi, il m'a fallu bricoler le script pour éviter un freeze) et la mise en veille auto est provoquée dès que le niveau est inférieur à 5% de la charge maxi.
        Enfin, un appui sur le bouton Power provoque le lancement d'un shutdown bien propre.

        Voici l'url d'une page de Renaud GUERIN (meci à lui) http://rguerin.free.fr/medion(...) qui résume la config matérielle exacte du portable ainsi que quelques infos concernant l'ACPI. Je lui ai transmis les infos ci-dessus concernant les succès de l'ACPI et de Software-suspend mais il n'a pas encore eu le temps de les intégrer. Sinon, pour toute question/précision, on peut me joindre à : dev_null at laposte point net.
      • [^] # Re: Linux et les portables

        Posté par  . Évalué à 1.

        j'ai un pressario 2120 avec mdk9.1,
        j'ai pas trop eu le temps de plonger dans le camboui donc j'ai essayé de faire marcher apm mais niet ...
        c'est quoi l'equivalent de apm -s ou apm -m en acpi ???
        et puis c'est penible de plus avoir la jauge batterie sous X du coup (elle utilise(ait) apm ...)

        y'en a qui ont des portables en mdk 9.1 avec une jauge qui marche et sans avoir tout recompilé ???

        ps : ce n'est pas un troll, c'est juste que j'suis tjs un peu frileux avec ce qui vient juste de sortir et que je garde bien une distrib de retard en general, sauf que la j'ai craqué, j'ai mis la 9.1 alors que le errata il est pas encore assez complet ....;-(
        bon de tt maniere on va bientot recevoir la boiboite, et il doit bien toujours y avoir un appel au support compris ....
        • [^] # Re: Linux et les portables

          Posté par  . Évalué à 1.

          Salut, je ne sais pas trop si ta question sur les portables ne concernait que les Compaq mais j'ai un Tosh satellite 2750 DVD (assez vieux : 3 ans , PIII 600) sur lequel j'ai installé la mandrake 9.1. La jauge fonctionne très bien et sans config supplémentaire... Elle s'est même affichée toute seule lors du 1er lancement de l'interface graphique (ce qui n'était pas le cas avec les versions précédente)... Je n'ai pas encore regardé pour les trucs de mise en veille et tout et tout !
          • [^] # Re: Linux et les portables

            Posté par  . Évalué à 1.

            la question était plutôt ouverte sur "tous les portables" même si évidement un témoignage d'une expérience réussie sur un presario 2120 m'aurait encore plus intéressé ;-))
            j'ai aussi un plus vieux portable compaq armada P266 sur lequel tourne à merveille une MDK 8.2 mais j'ose pas essayé la 9.1 du coup...
            Sur ton toshiba, tu tournes en mode acpi ou apm ?
            (essaie un apm -m dans une console....)
            • [^] # Re: Linux et les portables

              Posté par  . Évalué à 2.

              re !

              C'est apm qui fonctionne, même si acpi est lancé au démarrage (mais s'arrète et ne peut pas etre relancé : echec)

              [florent@dionysos florent]$ apm -m
              AC on-line, battery charging: 94% (152 min)
              • [^] # Re: Linux et les portables

                Posté par  . Évalué à 1.

                interessant,
                c'est peut-etre qu'il me manque des paquages ...
                bon c'est con je peux pas trop regarder vu que quand il boot, je n'ai plus de clavier :-(( sinon j'aurai bien regardé un peu plus en details car ça me tracasse cette histoire.

                je sais pas si ils ont fait avec apm/acpi ce qu'il avait fait avec ipchains/iptables pour maintenir une compatibilité ...
                à savoir que sous iptables t'as une sorte d'émulation ipchains qui te permet de faire tourner tes vieux scripts le temps que tu les modifies (et tu y perds pas au change de les modifier ;-)
                et genre peut-être qu'acpi est assez sioux pour te répondre quand tu lui fait un petit "apm -m" ??
                </reflexion>
    • [^] # Re: Linux et les portables

      Posté par  . Évalué à 1.

      J'ai un HP Omnibook XE3, et bien c'est assez comique ! L'APM marche sauf pour la mise en veille. Quand à l'ACPI il freeze ni plus ni moins au lancement du kernel (gentoo-sources, donc avec les derniers patchs ACPI). Bref, le reste marche correctement, mais ne pas pouvoir utiliser l'ACPI et la mise en veille c'est pénible de chez pénible.

      Par contre niveau autonomie je n'ai pas de problème particulier, je dirai meme qu'elle est très bonne.
    • [^] # Re: Linux et les portables

      Posté par  . Évalué à 1.

      La même, possesseur d'un vaio GRZ 615, je n'ai pas pu trouver de manuel déjà fait pour l'installation. J'ai un ùmessage d'erreur concernant l'acpi, et quand je vois le type de modifs à apporter au fichier dsdt, je suis pas sûr d'être à la hauteur.
      mais bon, ça ne fonctionne pas à 100% donc il faut essayer.

      < mode=futur >
      Si j'y arrive, je pense que je rédigerai un manuel pour installer linux ( debian en l'occurence ) sur ce modèle, histoire de ne pas laisser les autres galérer comme je suis en train de le faire.
      < /mode>
  • # Re: Linux et les portables

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

    Tres utiles comme site Linux On Laptops & TuxMobil mais decu de voir que Linux On Laptop ne met plus a jour ses données :
    j'ai envoyé 2/3 fois un howto que j'ai fait pour mon portable (compaq presario 2500/2516a) et ils l'ont toujours pas mis au site (ca fait plus de un mois & demi)
    par contre, TuxMobil, c'etait fait le lendemain...

    enfin, ca reste quadn meme tres utile
    • [^] # Linux sur un subnotebook (a vendre:p)

      Posté par  . Évalué à 1.

      ça tombe bien cette news, suite a l'achat d'un Zaurus SL-C700, je vends mon subnotebook Toshiba Portege 3490ct, préinstallé avec Gentoo :)

      PIII 600 / 128Mo

      sukoshi (a) free (point) fr

      En tout cas, aucun souci d'installation de Gentoo (si ce n'est l'absence de lecteur cdrom sur ce modele)
  • # Re: Linux et les portables

    Posté par  . Évalué à 1.

    je pense aussi que, même si la distribution Debian est plus conforme à l'esprit "logiciel ouvert" que les autres, les distributions plus faciles d'accès contribuent plus à la diffusion du logiciel libre, de même que µsoft s'est répandu, non par ses qualités, mais par sa facilité d'accès.
    Pour ce qui est des portables, je suis l'heureux détenteur d'un Nec versa Note Vx (designed for µsoft, mais maintenant powered by redhat -- on s'amuse comme on peut !) et j' avais réussi tant bien que mal à y installer plusieurs versions de redhat en méprisant superbement le winmodem, mais, je viens de le faire passer d'une redhat 8.0 à une 9.0 et, ce matin, je tente une présentation OpenOffice préparée avant, qu'arrive-t-il ? pas moyen d'envoyer le signal vidéo sur la sortie ! La combinaison Fn F3 n'a plus d'action ! Quelqu'un saurait-il où chercher et que faire ?

    Merci

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.