NetBSD 6.1

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, Anthony Jaguenaud, Thierry Thomas et Xavier Claude. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
Tags :
62
9
juin
2013
NetBSD

La Fondation NetBSD est heureuse de vous annoncer la disponibilité de NetBSD 6.1, première mise à jour de fonctionnalités de la branche 6 du système.

NetBSD est un système d’exploitation libre, de type UNIX, dérivé de Net/2, 4.3BSD et 386BSD. Il est ainsi un héritier tout droit issu de BSD UNIX et, en réalité, le premier projet à avoir posé les bases de ce qu’allait devenir « un projet communautaire ». Ce système met l’accent sur la propreté de son code source, sa lisibilité et, par extension, sa portabilité. Il est aussi connu pour avoir été la base d’OpenBSD.

NetBSD 6.1

Cette nouvelle version est sortie en parallèle de la 6.0.2 qui corrige un certain nombre de failles de sécurités, dont celle pointée dans ce journal. Les deux versions sont sorties le 18 mai 2013.

À noter que le projet NetBSD fête cette année ses 20 ans : la version 0.8 (première version officielle) a été rendue disponible le 20 avril 1993.

NetBSD20ans

Vous trouverez quelques-uns des changements détaillés en seconde partie de cet article.

Sécurité

Cette nouvelle version contient donc les corrections de sécurité livrées avec la 6.0.2 :

Réseau

Côté réseau, ce sont les filtres de paquets (aka pare-feu) qui sont à l'honneur, avec des corrections et améliorations pour npf(3) (le nouveau filtre apparu avec NetBSD 6.0). Soulignons que les améliorations viennent avec un changement léger de la syntaxe : il convient donc de vérifier vos fichiers de configuration lors de la mise à jour. À noter aussi, si vous utilisez encore ipf(8), une correction dans l'outil ipmon.

Si votre réseau dispose d'IPv6, sachez aussi que des corrections vous concernent, en particulier un problème d'envoi de datagrammes UDP.

Systèmes de fichiers

Saviez-vous que sur les architectures de type big-endian, smbfs ne fonctionnait pas correctement ? Réjouissez-vous, car c'est maintenant corrigé ! On notera aussi d'autres corrections pour smbfs.

Les systèmes de fichiers ext2 et msdos ne pouvaient pas être montés en mode de compatibilité 32bits : c'est maintenant du passé.

Matériel

Parmi les différentes améliorations, la plate-forme ARM dispose désormais d’une meilleure prise en charge du Raspberry Pi, à la fois pour l’USB et l’Ethernet.

Du côté des pilotes matériels, on pourra remarquer la prise en charge de l'adaptateur Thunderbolt vers Ethernet de marque Apple par le pilote bge(4).

Vous aimez les tablettes, et de manière générale les écrans tactiles ? Vous vous souvenez du concours de l'AFULTab ? L'un des gagnants avait présenté une tablette sous NetBSD : il s'agit de Pierre Pronchery (aka khorben@), avec son projet NetBSD + DeforaOS. Une partie de son travail est dorénavant disponible dans NetBSD 6.1, puisqu'il s'agit de la calibration des écrans tactiles, via wsconsctl(8).

Système

D'autres changements incluent des correctifs pour les pthreads, une mise à jour de Postfix et d'openssl. Sur ​​les plateformes x86, le portage AMD64 prend désormais en charge DTrace (attention : ce n'est pas compilé par défaut).

  • # Happy birthday NetBSD

    Posté par . Évalué à 10.

    Bien qu'utilisateur de systèmes GNU/Linux/(etc…), je suis toujours heureux de voir que ça n'est pas la seule forme de vie dans l'univers des systèmes libres, d'autant que nos manchots doivent beaucoup aux systèmes *BSD

    Bonne continuation et longue vie au projet

    • [^] # Re: Happy birthday NetBSD

      Posté par . Évalué à 10.

      Oui les BSD c'est un peu comme des Chiffres et des Lettres, personne ne regarde mais tout le monde serait triste si ça s'arrêtait.

      • [^] # Re: Happy birthday NetBSD

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Quote of the week !

        • [^] # Re: Happy birthday NetBSD

          Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 11/06/13 à 08:36.

          Faux, j utilise NetBSD sur mon eeePC 701 4G tout les jours.
          PC-BSD sur mon laptop "de bureau"

          Essayez PC-BSD (FreeBSD preconfiguré en mode desktop)!
          Installation ultra simple et installation des softs encore plus simple grace aux fameux PBI.
          Vraiment, PC-BSD c est FreeBSD a la portée de l utilisateur de base d Ubuntu.
          Pour ceux qui ne supportent pas KDE , PC-BSD supporte officiellement LXDE et XFCE

          • [^] # Re: Happy birthday NetBSD

            Posté par . Évalué à 2.

            Moui, PC-BSD c'est aussi :
            -Des paquets .Pbi énormes du genre 200MB pour Firefox (oui, car toutes les dépendances sont contenues).
            -Absence d'un gestionnaire de réseau similaire à network-manager.
            -Des mises à jour qui échouent sans que l'on sache vraiment pourquoi.

            Il faut quand même reconnaitre leur réactivité, ils sont au taquet avec les releases de FreeBSD.

            • [^] # Re: Happy birthday NetBSD

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Ouais, bien qu'utilisateur de FreeBSD, BC-BSD c'est vraiment pas la panacée pour le desktop. Mais ça devrait changer, il y a des dépôts de paquets au nouveau format (thx bapt) (cf. http://wiki.pcbsd.org/index.php/Using_pkgng ) et ça devrait être parfaitement utilisable pour la version 9.1 (au plus tard la 10) de FreeBSD.

              Avec amour.

              Love, bépo.

              • [^] # Re: Happy birthday NetBSD

                Posté par . Évalué à 2.

                Mais pkgng n'a rien à voir avec les pbi.
                Le principe du pbi c'est d'empaqueter le logiciel + ses dépendances (un peu comme sur Windows).

                Alors que pkgng travaille avec des paquets binaires et un système de dépendances.

                • [^] # Re: Happy birthday NetBSD

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Justement, les PBI c'est une véritable saloperie. Les avantages sont minces je trouve. Ok on peut avoir deux versions parfaitement séparées d'un même logiciel + dépendances, mais si les paquets sont bien faits je ne vois pas pourquoi on s'enquiquinerais avec les PBI.

                  Love, bépo.

                  • [^] # Re: Happy birthday NetBSD

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Pendant plusieurs années j ai utilisé FreeBSD en mode desktop.
                    Mais il y a 1 mois de cela , j en ai eu mare de galerer avec les dependances pour avoir un firefox a jours d ou mon switch sur PC-BSD.
                    Marre de me taper le UPDATING et de batailler avec portupgrade ou portmaster

                    • [^] # Re: Happy birthday NetBSD

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      T'as pas compris. pkg(ng) ce n'est pas une nouvelle façon de compiler ses ports, c'est une façon de faire des paquets directement utilisables. Ça gère les dépendances et tout un tas de choses cools que font les gestionnaires de paquets d'aujourd'hui.

                      Bon à part le fichier UPDATING qui est toujours utilisable avec pkgng, mais via une zolie-commande-dont-je-ne-me-souviens-plus. De plus, les paquets compilés via poudriere résolvent tous les problèmes de dépendances inverses (machin à besoin de bidule, bidule est mis à jour, je dois recompiler machin), ce qui élimine la plupart des entrées d'UPDATING.

                      Ce système reste perfectible mais il n'empêche qu'on parle bien de paquets et que portmaster, portupgrade et toutes ces merdouilles ne sont plus utiles une fois qu'on utilise pkgng.

                      Prout.

                      Love, bépo.

  • # FWIW

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    (mon nom ne prend pas d'accent :p)

    • [^] # Re: FWIW

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Corrigé.

      « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

    • [^] # Re: FWIW

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Hello!

      En fait, que devient DeforaOS ?

      Je l'avais un peu suivi quand tu portais sur Hackable:1, mais l'année passée le projet s'était pas mal concentré sur le nouveau site web et la migration vers git…

      Quoiqu'il en soit, merci d'avoir rallongé la vie d'Hackable:1 sur l'OpenMoko, j'étais bien content de l'utiliser ! Il faudrait que je me lance dans la migration sur le GTA04, mais je n'ai aucune idée de comment le faire.

      • [^] # Re: FWIW

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        D’ailleurs ça ressemble à quoi DeforaOS? Sur le site web c’est le désert à ce niveau-là.

        Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

  • # Raspberry Pi support.

    Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 11/06/13 à 19:43.

    "Parmi les différentes améliorations, la plate-forme ARM dispose désormais d’une meilleure prise en charge du Raspberry Pi, à la fois pour l’USB et l’Ethernet. "

    Enfin !!!

    Quelqu'un aurait un retour à faire concernant l'évaluation de la formule "meilleure prise en charge" de l'OS et de la framboise ? Pas trop de bugs, stabilité, latence réseau ?!

    Je n'attendais que cette portabilité pour sortir l'engin de sa boite, vu comment j'avais été épaté par l'extraordinaire légèreté de l'OS, et la ultra-rapidité d'installation, lorsque je l'avais testé temporairement sur mon serveur perso.

    • [^] # Re: Raspberry Pi support.

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      T'as plus qu'à tester et rédiger un journal par exemple, on en serait tous très heureux ;)

      Love, bépo.

      • [^] # Re: Raspberry Pi support.

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Ca marche, je teste ça ce week-end et je fais un petit journal dans la foulée : )

      • [^] # Re: Raspberry Pi support.

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Epic Fail …

        Bon il m'a été impossible de passer l'étape du carré de couleur affiché au démarrage … que cela soit avec la version net-install ou avec la version "full" … Pas de boot, pas d'activité réseau, pas de message d'invite … rien, absolument rien … hum … désolé pour le journal.

        Pour me consoler je suis en train de finir d'installer une Slackware 14.0

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.