Proxmox VE 5.3 vient avec CephFS

36
9
déc.
2018
Administration système

Proxmox Server Solutions GmbH, développeur de la plate‐forme de virtualisation libre Proxmox VE, a publié Proxmox VE 5.3. C’est une plate‐forme de gestion de virtualisation libre qui est basée sur Debian 9.6 et un noyau Linux 4.15 modifié. Elle permet de gérer des machines virtuelles KVM et des conteneurs LXC.
logo Proxmox
La nouveauté importante concerne le système de fichiers CephFS. La suite de l’article en dit plus.

CephFS dans l’interface Web

Si vous faites une mise à jour depuis une version antérieure, CephFS est disponible après une éventuelle installation des paquets supplémentaires via la ligne de commande.
Gestion de CephFS dans l’interface Web

CephFS est un système de fichiers distribué conforme à POSIX et construit sur la grappe de serveurs (cluster) Ceph. Comme Ceph RBD (Rados Block Device), qui est déjà intégré à Proxmox VE, CephFS sert maintenant d’interface alternative au stockage Ceph. Pour CephFS, Proxmox permet de stocker des fichiers de sauvegarde, des images ISO et des modèles de conteneur VZDump. Le système de fichiers distribué CephFS élimine le besoin de stockage de fichiers externe tel que NFS ou Samba, ce qui permet de réduire les coûts matériels et simplifie la gestion. Le système de fichiers CephFS peut être créé et configuré en quelques clics dans l’interface de gestion Proxmox VE.

Gestion du stockage

Deux nouveautés concernent la gestion du stockage :

  • via la gestion des disques, il est possible d’ajouter facilement des volumes RAID ZFS, des pools LVM et LVM en allocation fine et dynamique (thin‐provisioning), ainsi que des disques simples supplémentaires avec un système de fichiers traditionnel ;
  • le greffon de stockage ZFS sur iSCSI existant peut désormais accéder à la cible LIO du noyau Linux au lieu de l’ancien module IET.

Interface graphique de gestion du stockage

Virtualisation

Au chapitre de la virtualisation, les nouveautés sont :

  • la « nested virtualisation » : l’imbrication est activée pour les conteneurs LXC, ce qui permet d’utiliser LXC ou LXD à l’intérieur d’un conteneur, ou de virtualiser à l’intérieur d’une machine virtuelle ;
  • l’accès aux serveurs NFS ou CIFS / Samba peut être configuré à l’intérieur de conteneurs ;
  • vGPU et PCI(-e) pass‐through : pour les utilisateurs aventureux, cette version apporte une configuration simplifiée, via l’interface graphique Web, des processeurs graphiques virtuels — vGPU —, tels que l’Intel KVMGT, et de l’accès direct au bus PCI par une machine virtuelle — PCI pass‐through.

Proxmox ?

Proxmox VE est sous licence GNU Affero GPL v3. Proxmox Server Solutions propose un support pour les entreprises à partir de 74,90 € par an et par processeur.

Le projet open‐source Proxmox VE compte une vaste base d’utilisateurs dans le monde avec plus de 230 000 installations. L’interface de gestion Web est traduite en vingt langues. Plus de 40 000 membres sont actifs dans le forum de soutien communautaire. Plus de 13 000 clients de sociétés de toutes tailles, de tous secteurs et de toutes industries font confiance aux services de support Proxmox VE proposés par Proxmox Server Solutions GmbH.

Aller plus loin

  • # un hyperviseur qui déchire

    Posté par . Évalué à 8 (+8/-0). Dernière modification le 09/12/18 à 19:28.

    C'est vraiment un produit de qualité, je l'utilise au boulot et même a la maison (70€ par an ça va encore). RHEV est une usine a gaz à côté et virt-manager un peu trop léger en fonctionnalités.

    • [^] # Re: un hyperviseur qui déchire

      Posté par . Évalué à 3 (+2/-1).

      Virt-manager est certes un peu trop léger, mais si on fait un petit effort pour apprendre à utiliser libvirt avec les bons outils (virsh, par exemple), c'est vraiment super puissant. Ça n'est pas pour rien que libvirt est couche d'abstraction utilisée par toutes les solutions de virtualisation, à par Proxmox, qui continue de pouvoir faire « bande à part » grâce à ses qualités (de ce que j'entends ; je n'ai pas utilisé moi-même).

  • # différence/avantage ceph / cephfs

    Posté par . Évalué à 1 (+1/-0).

    J'ai des serveurs Proxmox depuis plusieurs années mais en mode autonome uniquement.
    (avec réplication des sauvegardes sur serveur nas)

    Et là J'ai un peu de mal avec le concept ceph/cephfs.
    quelle différence/avantage avec ceph déjà implémenté dans promox ?

    Si vous avez un lien pour un tuto. Merci :)

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.