Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

Posté par  . Modéré par Fabien Penso.
Étiquettes : aucune
0
9
jan.
2003
Linux
En regardant tootella (excellent site de référencement de dépêches) j'ai constaté que Radio France recherche quelqu'un pour passer sous Linux ....

A voir ! Peut-être que la manifestation pour des plugins libres a fait reagir du monde à la direction.... un bon début ?

En tout cas avec les ministères qui s'y mettent aussi on a de grandes chances de voir Linux dans la fonction publique !

NdM: il ne s'agit cependant que d'un stage, rien de bien incroyable quand même...

Update : lire la réaction de M. Anichini (Directeur général adjoint) de Radio France, en fichier attaché. Il indique que les compressions au format MP3 se font déjà sous OpenBSD et Linux. Merci à lui pour cette précision. Détails :Informations générales
----------------------
Type du stage: convention de stage avec une ecole ou université (CETTE OFFRE EST DONC UNIQUEMENT RESERVEE A DES ETUDIANTS EN DERNIERE ANNEE)

Durée du stage : 6 mois
Debut du stage: fevrier 2003
Remunération: 80% SMIC
Description:
- etude sur la faisabilité de remplacer des postes Windows par des postes Linux
(etude de differents emulateurs pour les applications metiers de RadioFrance, création de maquettes de tests,....)
- developpemment PHP/MySQL
- création de packages Linux (scripting shell, ...) pour notre application d\'installation réseau
- divers travaux liés à GNU/Linux, aux logiciels libres, etc....

Compétences:
-GNU/Linux eventuellement *BSD
-Scripts shell
-Perl
-PHP/SQL
-interet pour le monde du libre
-curieux et bidouilleur

Contact
-------
Marc Rousseau
Mail: marc.rousseau@radiofrance.com

ENVOYER CV+LETTRE MOTIV
NE REPONDRE QUE PAR MAIL (PAS DE TEL)


--------------------------------------------------------------------


Réaction d'un responsable de chez Radio France :

Il ne s'agit pas d'un scoop mais plutot d'une reaction par rapport a un article concernant la recherche de competence linux pour Radio France depuis 1999 (date de ceation de la direction informatique et du departement R&D) Radio France developpe sous openBSD et linux des applications spécifiques pour la numérisation de ses installations. Notamment l'enregistrement simultané de toutes ses antennes en MP3 et MP2 (environ 80 000H par an) avec accés par requête intranet à n'importe quel extrait (temps d'acces inferieur à 5 secondes pour une charge moyenne de 600 à 1000 requetes simultanées ! stockage DD 1 TO + robot de 2000 Tera) le tout sous OpenBSD (enregistrement) stockage (Linux) et serveurs intranet (openBSD+apache) qui est egalemnt la solution utilisée pour les serveur internet de Radio France.
Voila pour info
S.ANICHINI
Directeur general adjoint

Aller plus loin

  • # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

    Posté par  . Évalué à -10.

    Rémunération : 80% du SMIC !
    C'est un peu ridicule comme rémunération pour un tel boulot !
    Je me rappelle qu'il y a deux ans on était facilement au moins payés 7500F. net pour un stage de dernière année d'école d'ingé dans une SSII !
    Je connais qqun en dernière année qui touche 7000F. net dans une société utilisatrice qui paye mal pour son stage !
    Alors leur 80% du SMIC ça me fait un peu rire !

    Mais bon, le stage peut être intéressant, surtout pour ceux qui s'en foutent de l'argent; mais faudrait pas chercher à abuser de la passion de certains !
    • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

      Il y a deux ans j'étais content de toucher 4500F et de bosser sous linux et pas dans une SSII...
      • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

        Clair ...

        Je comprends tout a fait que les petits jeunes reclament plus d'argent (qui ne le fait pas ;) mais faut pas pousser.

        C'est pas toujours possible de faire cracher une compagnie, du moment que le boulot plait et qu'il payent un minimum (pas de trolls svp), je suis content.

        Steph
      • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

        Posté par  . Évalué à 10.

        la bonne sante de l'informatique et de l'electronique a participe a faire monter les indemenite de stage (a juste titre, a mon avis). J'estime que le SMIC (et pas moins) c raisonnable.

        apres, je trouve ce stage remarquablement bien paye pour une stage dans une boite de service publique, secteur pas tres genereux de facon generale...
        je connais par exemple un organisme de recherche semi-public qui ne paye ses stagiaires qu'en stage de 3eme d'ingenieur, et encore, y'a 2 ans c'etait 200 FFR par mois, mais ca grimpait a 1000 FFR si t'habitais en dehors du département [et c'est pas en region parisienne]

        je crois qu'ils avaient du mal a trouver des candidats... etonnant non?
        • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

          Posté par  . Évalué à 10.

          hmm ca ressemble a ce que j'ai pu avoir comme régime chez une boite qui fait des sous-marins et des bateaux oceanographiques (avec un gros dauphin en logo) pour ne pas la nommer (vu qu'ils m'ont pas embauché..).

          Cela dit le cadre de vie est très bon, et les projets sont intéressants, alors tu te contentes des 600euros en bac+5 ou du rien en bac+4...

          Tout ca pour dire que c'est un premier pas dans la bonne direction, et que ca n'engage a rien, certes, mais ils sont sur la bonne voie. Et que vu que ca n'engage a rien, les autres devraient faire pareil.
          • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

            Posté par  . Évalué à 6.

            la description des activite de la boite me parait un peu restrictive, moi je crois bien qu'on parle de la meme...
            600 euros c'est le total pour les 4 mois?

            enfin je crois qu'ils sont aussi en train de reviser leur remunation pour les mecs embauches, parce qu'ils faisaientt ca sur une grille (pourquoi pas) assez basse (voire completementent deca du marche, meme pour un organisme de recherche et +/- public), et que [dans le domaine de l'informatique ou de l'electronique] les mecs leurs rigolaient (litteralement) au nez...

            bon apres, c clair, c une boite super interessante, le site est superbe quoiqu'un peu excentre, la ville et le pays sont excellents...

            apres, te loger, te nourrir et te deplacer pour 1000 FFR par mois, c un peu chaud, meme par la-bas! enfin je pense que le domaine vaut la peine qu'on s'investisse un peu...
            • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

              Posté par  . Évalué à 5.

              Oui en effet c'est exactement ca :-) Et en fait non, la rémunération au mois était entre 585 et 600 euros il me semble. C'est mieux que rien, mais c'est surtout grâce a la prime d'éloignement. Ca permet toujours de se loger dans la résidence d'étudiants à coté.. et d'amasser un peu de pognon (mais juste un peu). J'ai aussi un expérience de stage payé 2000FF par mois avec un loyer de 1917FF par mois .. *sic* là c'etait déjà plus dur de subsister :-)
              • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

                Posté par  . Évalué à -1.

                Bon en fait apres avoir jete un coup d'oeil a ton CV :-) c'etait aussi a St Anne du Portzic, mais c'etait pas oceanotech, dans mon cas. <divagation> Au final maintenant je me retrouve au fin fond de la moselle :-( c'est aussi paume que brest mais y'a pas la mer.. </divagation>
                • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

                  Posté par  . Évalué à -3.

                  t'inquiete, je sais tres bien ou c'est! cette boite qui fait plein de choses comme annoncer que les huitres sont polluees ou louer un sous-marin pour boucher les trous du Prestige (entre autres), mes parents y bossent tous les deux. Et j'ai habite a 2km pdt 20 ans... apres, moi je suis chanceux, je suis a Rennes desormais, la mer me manque mais bon c pas mal... par contre j'ai passe 6 mois en Lorraine, la c plus dur, surtout par ce temps...
        • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

          En dernière année d'IUP (maîtrise) j'était allé a un entretien de stage. Et vers la fin de l'entretien on me pose la question: "Ca ne vous dérange pas trop de savoir que c'est un stage non-rénuméré ?"; en fait je ne le savait même pas auparavant. Comme j'était a la bourre dans mes recherche de stage j'ai pas osé dire que oui. Finalement quelques jours après l'entretient j'ai reçu par mail une réponse négative avec motif: "manque de motivation"
      • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

        Posté par  . Évalué à 5.

        Heu ???

        J'ai fait quatre stages :

        - le 1er payé 16.000FF net au total pour 2 mois de travail sur un site internet, un site intranet et une petite app utilisant une base de données,

        - le 2nd en allemagne (tarif ultra-réglementé là-bas) pour 4500FF net par mois pendant deux mois en tant qu'acheteur,

        - le 3ème en allemagne pour 4500FF net par mois pendant quatre mois à m'embêter à installer une app mal foutue utilisant IIS (si, si... c'est pour ça que j'ai décidé de bosser en utilisant des outils libres, d'ailleurs...),

        - le dernier payé 6000FF net par mois pendant 5 mois à programmer en perl :-) , je le regrette pas celui-ci, tiens :-)

        Comme quoi, faire un stage pour un peu plus que des clopinettes, c'est possible :-)
    • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

      mon premier stage, j'ai eu 2000F pour 10 semaines...
      le dernier, 0€ pour 6 mois. Faudrait arreter de rêver...
      • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

        mon stage de derniere annee etait de O. J'etais en BTS et pour une duree de 2 mois mais quand meme, il est bon de preciser parfois.

        Steph
        • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

          Posté par  . Évalué à 0.

          Moi 30% du smic + tickets resto + moitié carte orange. Un truc TRES commun quoi (l'autre truc commun étant : 0 euros). Bac+3

          Je sais pas si c'est pareil dans l'informatique.
        • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

          Posté par  . Évalué à 4.

          Tout dépend du niveau du stage. Je sais que dans un grand organisme de recherche public, les stagiaires < BAC+3 n'avaient pas d'indemnité de stage. Moi j'y ai fait deux stages à BAC+3 et BAC+4, l'indemnité tournait autour de 350 euros/mois je crois. Ça double presque pour ceux qui sont obligés de louer un logement pour la durée du stage. Les repas du midi étaient vraiment à un prix dérisoire (10 balles pour quelque chose de gargantuesque) et il y avait un système de cars très pratique.
          D'un autre côté, il ne faut pas oublier aussi qu'un stagiaire coûte souvent pas mal d'argent. Je vois à la boîte de mon père (une PME), les conneries que certains arrivent à faire! À titre d'exemple, je me souviens d'un qui a été capable d'insoler un circuit imprimé du mauvais côté ... En soit c'est pas très grave, ça peut arriver à tout le monde, mais quand il y a je ne sais combien d'erreurs dans le genre par jour, ça finit par coûter cher. Enfin heureusement que dans le tas il y en a quand même qui sont forts, et ceux-là reçoivent une prime supplémentaire à la fin du stage pour les remercier.
    • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

      M'enfin ... C'est un stage ... Ici en Belgique dans la plupart des écoles la rémunération de stagiaires est même interdite ... C'est pour le défi technique, par envie d'apprendre que tu dois faire un stage par pour te faire du fric ... Enfin, c'est bien le but d'un stage, non ??
      • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

        Désolé mais si la société ne rembourse pas le minimum de frais que faire un stage chez eux engendre c'est dégueulasse. Tout le monde n'a pas les moyens en étant étudiant de payer un logement, et l'essence pour faire son stage.

        Si les stages que j'avais dû faire avait été tous gratos bin j'aurais arrêté mes études faute de moyens.
        Un stage doit-être payé un minimum car sinon j'appelle celà de l'esclavage surtout quand le stage que tu fais n'a rien à voir avec ce qui était prévu ou que pendant ce stage en fait tu joue les remplacants d'une autre personne.
        D'ailleurs je tient à saluer les stagiaires ouvriers qui bossent actuellement dans certaines usines R*nault (Et les intérims). Allez-y les gars !! Et n'oubliez pas qu'en tenant 2 postes de la chaine vous gagner 2 T-Shirts en une casquette pour 3 mois de travail en 2x8 :) R*nault enculé !!!

        L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

        • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

          Posté par  . Évalué à 5.

          ca depend du point de vue, de la culture

          dans un système ou l'education est gratuite [comme la fac, pas mal d'ecole d'ingenieur, aux frais de secu pret], il parait naturel qu'un stage (obligatoire) ne genere pas de frais pour l'etudiant

          apres, on peu aussi considerer qu'un stage est une sorte d'investissement du stagiaire, investissement dans la boite et/ou en vue de son diplome. Dans ce cas, on peu voir le stage une facon de prouver a l'etablissement scolaire et/ou la boite qu'il est digne du diplome et /ou d'un salaire, qui permettront d'obtenir un retour sur investissement...

          Bon apres, je suis pas hyper d'accord avec mon 2eme systeme, mias ca se parait relever d'une certaine logique...
          • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

            Posté par  . Évalué à 6.

            Ta logique est belle mais ne tient pas fasse à la réalité qui est que les stages sont trop souvent placés sur les vacances scolaires qui en général permettent de se faire du fric pour les études et les (quelques) loisirs (parce les bourses c'est très très juste). Pas de vacances scolaires + stage à la place = pas moyen de se faire du fric si stage qui pue ...

            De plus, les stages un peu long se passent souvent loin du lieu d'étude ou de la maison familliale. C'est aussi souvent presque impossible de trouver un appart' étudiant dans ce cas. Je ne parles même pas des repas "plein tarifs" parce que le RU est à perpet ou inexistant et que les restos d'entreprises (s'il y a !) ne font pas de remises étudiants. Au final tu te retrouve avec des frais liés à la vie de tous les jours qui sont exorbitants par rapport à ton environnement étudiant même en s'interdisant tout loisirs.

            Les stages avec le lieu d'habitation qui est une tente au camping d'à coté, c'est possible quand on pas de fric !

            Ok, le stage est un investissement de l'étudiant mais si c'est pour faire la manche le soir pour manger et dormir ben tu m'expliquera comment faire pour s'investir dans son travail durant la journée.
            • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

              Posté par  . Évalué à 3.

              ma description du 2eme systeme que j'evoquais est un peu trop sommaire: l'etudiant s'investit dans sa formation... et la paie! Comme c'est le cas partout aux US, par exemple. Et soit l'etudiant il est friqué avec papa-maman derriere, soit il fait un pret etudiant pour payer ses etudes et autres menus frais [surtout que si les etudes sont payantes, c'ets un job etudiant qui va suffir pour subvenir a ses besoins]. En France le pret etudiant n'est pas une pratique courrante, il me semble, mais y'a des systeme educatifs ou c'ets quasi obligatoire. Et dans cette logique, ca change rien au niveau des revenus, il ne gagne rien en salle de cours ni en stage. Reste que j'aime pas vraiment ce systeme-la...
              • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

                l'etudiant s'investit dans sa formation... et la paie! Comme c'est le cas partout aux US, par exemple. Et soit l'etudiant il est friqué avec papa-maman derriere, soit il fait un pret etudiant pour payer ses etudes et autres menus frais

                Hum... Pour avoir connu un système de ce type au Royaume Uni, je le trouve *vraiment* inhumain.

                1) Obtenir un prêt : çà marche pas forcément. Faut déjà offrir des garanties suffisantes (parents ou niveau exceptionnel).

                2) Vu les sommes requises pour faire des études, les prêt induit un stress *énorme*, qui à mon avis nuit souvent à la qualité du travail des étudiants (j'en ai connu qui ont craqué).

                3) Et ceux qui foirent leurs études ? C'est con mais çà peut arriver, même si tu es compétent, et dans ce cas, tu es complètement fini s'il n'y a pas... des parents friqués derrière.

                Perso, même avec le système français et en dépensant le strict minimum, ça a été juste financièrement pour étudier. Dans un pays où on doit emprunter pour étudier, il est à peu près certain que je serais au chômage.
            • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

              Posté par  . Évalué à 3.

              Ben y'a quand même un point qui me choc dans ce que tu dis là. Si le stage est long tu dis qu'il est pendant les vacances scolaire. Déjà c'est pas une évidence et ça dépend aussi du secteur d'activité : va demander a des éduc, des infirmiers ou des internes par exple (au passage va leur demander combien ils sont rémunérés pour leurs stages >>> 0 ) Mais admettons que ton stage long soit pendant les vacances. J'en conclu qu'il es pdt les vacances d'été. Mais dis moi c'est pas la période ou les étudiants quittent les résidences universitaire?? Donc pour trouver un logement c'est pas trop galère et pas trop chère. <ma> j'ai débuté mon stage de fin d'étude en avril, j'ai eu un appart en sitéU super rapidos, pas chère et avec pleins d'aide su style CAF, etc...). </ma vie> Je crois qu'il faut pas abuser quand même. On est tous d'accord que c'est plus sympa d'être rémunéré, mais y'a quand même moyen de s'en sortir sans. Comme pas mal de monde l'as déjà dis, c'est surtout une question d'état d'ésprit et de culture.
              • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

                Posté par  . Évalué à 3.

                Je crois qu'il faut pas abuser quand même. On est tous d'accord que c'est plus sympa d'être rémunéré, mais y'a quand même moyen de s'en sortir sans. Comme pas mal de monde l'as déjà dis, c'est surtout une question d'état d'ésprit et de culture.

                Oui mais pour avoir vu le système anglais et aperçu le système américain, j'ai compris que en france, on a beaucoup de chances de pouvoir faire des hautes études. Les bourses mais aussi les rémunérations permettent à des étudiants avec très peu de ressources de pouvoir poursuivre. Le problème des prêts, c'est que l'on ne prête qu'au riche donc pas de ressources suffisantes -> pas de prêt.

                j'ai débuté mon stage de fin d'étude en avril ...

                C'est bien de pouvoir démarrer en avril/mai parce des étudiants ont libérés des chambres vers cette période. Mais démarres vers décembre/février et tu n'auras pas la même chance. De plus faire son stage dans des villes étudiantes, ça aide énormément mais c'est pas toujours le cas.

                Le fait que les stages en entreprises sont des échanges est un fait mais il ne doit masquer le fait tout aussi important que des entreprises peu scrupuleuses considèrent les stagiaires comme une main d'oeuvre efficace et bon marché.

                Les études ne doivent pas devenir un privilège mais rester un droit.
              • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

                Posté par  . Évalué à 1.

                (bon, j'ai jamais parle de stage long ni de periode de vacance scolaire mais bon passons)
                Trouver une chambre en cite U, c p-e pas evident niveau paperasse et delai? (je sais pas j'ai aps essaye mais bon)
                Enfin reste que je me suis dejarenseigne pour un logement en cite U en fevrier pour un stage, on m'a rit au nez (et pour cause), et pourtant (ou parce que?) ct dans une ville hyper etudiante, Rennes...

                Apres soyons clair, je suis pour une indemnite, dans la logique francaise de l'enseignement gratuit. Si y'a des boites qui veulent veritablement payer le stagiaire, tant mieux pour lui (j'ai ete dans ce cas aussi, c'est agreable), mais ca ne doit pas etre considerer comme une obligationde la part des entreprises.
          • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

            dans un système ou l'education est gratuite [comme la fac, pas mal d'ecole d'ingenieur, aux frais de secu pret], il parait naturel qu'un stage (obligatoire) ne genere pas de frais pour l'etudiant

            Surtout que tu peux faire un boulot étudiant en étant à la fac, mais pas pendant le stage.

            Donc si tu avais une source de revenus pendant tes études, tu la perds pendant le stage.

            Le minimum vital pour un stage, c'est de te rembourser tes déplacements et tes repas de midi.

            Les stages à 0 euros sont une fumisterie pour tout ceux qui n'ont pas papa & maman ou un matelas financier pour pouvoir le faire.
            • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

              Surtout que tu peux faire un boulot étudiant en étant à la fac, mais pas pendant le stage

              Pas nécessairement, <mavie>pendant mes études je bossais le week-end chez le clown américain, ca me faisait des semaines de 65/70h au total :( mais je pouvais continuer à bosser pendant mes stages non payés ou sous payés.</mavie>

              Néanmoins je suis tout à fait d'accord pour dire que les stages non payés sont un doux foutage de gueule de la part des boites qui en profitent.
              • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

                Posté par  . Évalué à 0.

                Supaire ! Tu as mis en jeu ta santé, fais une croix sur toute vie sociale, violé le code du travail dans les grandes largeurs, et fait un chomeur de plus en prenant deux postes à toi tout seul. Moi je dis, vivent les stages dans ces conditions.
                • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

                  Posté par  . Évalué à 10.

                  Des fois tu nas pas vraiment le choix... Jai du travailler à mi temps pendant que je suivais mes cours normalement durant les deux dernieres années d'ecole d'ingé. Ce qui me faisait de très grosse semaine pour payer mon appart et ma bouffe. Tout le monde n'a pas la chance d'avoir des parents qui peuvent assurer les études derrière... dans ce cas la il faut savoir trouver d'autres moyens pour parvenir a decrocher le diplome que l'on veut. Donc un peu de respect serait le bienvenu.
                  • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

                    Posté par  . Évalué à 1.

                    J'ai fait des stages, pendant lesquels on m'a envoyé faire des formations, des stages graces auxquels l'entreprise a gagné de l'argent, ce qui contredisait ma convention de stage. Donc il m'ont fait passé à un CDD, payé au smic.. Je ne me plains pas, mais à raison de 20 personnes formées par jour, à 1.5Kf la journée par personne pendant 5 jours, la marge est plutot sympa. Sans parler du CV trafiqué à mort (c'est une pratique courante dans certaines SSII..), ça peut passer encore une fois, comme l'ont dit certain comme du "fouttage de gueule".
                    Et des moyens de gagner de l'argent sur des stagiaires, il y en a beaucoup.. je suis méme allé jusqu'à monter des meubles ikéas pour éviter des payer les installateurs prévus pour..
                    Ce stage là, d'ailleurs, je suis parti avant la fin..
          • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9.

            > ca depend du point de vue, de la culture

            C'est exactement ça. J'ai été moi-même surpris d'apprendre ici que c'etait une pratique tout à fait normal en France.

            Ici en Belgique, comme le disait Nelis, la grosse majorité des écoles insistent bien auprès des entreprises que c'est un stage non rémunéré que doivent suivent leur etudiants.

            Personnelement, je trouve ça tout à fait normal. Le stagiaire est toujours un etudiant, il profite du stage pour decouvrir un environement en entreprise, mettre en pratique ses connaissances, ... Il ne faut pas oublier non plus que le maitre de stage forme l'etudiant pendant toutes cette periode. D'ailleur, pour les 2 derniers stagiaire, j'ai du participer à leur defense de dossier et donnée une evaluation qui comptait pour leur point de fin d'année.

            Quand aux vacances, il n'en a pas, comme si il avait d'ailleur suivre des cours. Generalement , la periode du stage durent 15 semaines, en tre février et juin.

            Et pour les frais de transport, bon ben, la Belgique etant tout petit, surtout si on se limite à sa langue maternelle, le problème ne se pose pas. (Je concois tres bien qu'un edutiand de Thionvilles se fasse rembourser ses transports ou son logement+bouffe+... si son stage se deroule à Toulouse.)

            Voili, voila ;-)
            • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

              Je veux bien entendre parler de stage non-rémunéré, mais la plupart des entreprises voit ça comme de la main d'oeuvre gratuite. Si le stage est "gratuit", le stagiaire doit avoir un programme d'apprentissage et de vraies missions correspondant à sa formation, et pas d'aller vider les poubelles puis de servir le café à la secrétaire qui est la seule à avoir le temps de s'occuper du petit stagiaire.
              • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

                Je pars bien sur du principe qu'un stage est avant tout pédagogique, sinon ça n'a pas de sens.

                Le peux dire que pour notre derniere stagiaire que l'ecole s'investit beaucoup. Elle va d'abord de presenter et se renseigner sur la société choisie par le stagiaire, le stagiaire est couvert par l'assurance de l'ecole en cas d'accident (dans les memes conditions que si il lui arrivait un truc au cours), elle te demande aussi d'evaluer le stagiaire et ces points compteront dans le bilan annuel.

                A coté de ça, si jamais l'etudiant se borne a vider les poubelles durant tout son stage, c'est clair que tu es rayé des listes et l'ecole ne voudra plus jamais t'envoyer d'etudiant.

                Concernant la non renumération, je pense aussi que c'est surtout un mesure incitative pour aider les étudiants à trouver un stage en entreprise, car s'occuper d'un stagiaire, ça prend du temps, il faut le former aux outils utilisé par la société, aux méthodes de travail, ... alors quitte à rémunérer et à former, autant engager vraiment une personne, il "coutera" peut-être plus cher, mais l'investissement sera plus "rentable".
            • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

              Posté par  . Évalué à 2.

              Si le stage est non rémunéré, cela signifie que la boite n'attend rien de toi. Le plus souvent, tu prends du temps au maitre de stage mais aussi ils arrivent que certain guss fasse le boulot de vrai ingénieur débutant. Donc le smic parait un minimum !

              "La première sécurité est la liberté"

        • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

          Posté par  . Évalué à 9.

          Dans le sens où il n'y a pas d'obligation de résultat, je dirais qu'un stage devrais être indemnisé (couvrir les frais).

          Et à partir du moment où il y a des résultats, le travail devrait être rémunéré (prime?). Tout travail mérite salaire!

          Je trouve ça honnête.

          J'ai cependant déjà rencontré des personnes qui avaient une notion assès différente de l'honnêteté (...) (à bon entendeur salop!)
          • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

            J'ai eu des dizaines de stagiaires et scientifiques du contingent avec moi. J'ai toujours considéré qu'un stagiaire consommait au moins un tiers de mon temps, souvent plus. Je pense qu'il est normal que le stagiaire rapporte à l'entreprise au moins l'équivalent du temps qu'il consomme. En fonction des résultats, on lui accordait une prime en plus du "salaire" de base qui dans certains cas était == 0. L'entreprise n'est pas une société philanthropique et je pense que financièrement, l'opération doit tendre vers l'équilibre. Par contre, il y avait un échange de connaissances avec les étudiants ou jeunes diplômés qui était très fructueux. Pour moi, c'était l'occasion de découvrir de nouvelles techniques. De plus, travailler à deux ou trois sur un sujet est beaucoup plus motivant que de travailler seul et, je le pense, beaucoup plus efficace. Un dernier point, j'ai toujours fait faire à mes stagiaires des travaux que j'aurais aimé, pu et voulu faire mais que je n'avais pas le temps de faire (ni les crédits). C'est en m'y prenant de la sorte que j'ai presque toujours eu d'excellents stagiaires.
            • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

              Ton entreprise et toi suivez de près les stagiaires, mais il y a pas mal de boites qui ne voient les stagiaires que comme de la main d'oeuvre bon marché, sans penser qu'elles ont une obligation (morale ?) d'apprentissage à côté. Je suis bien d'accord que "l'opération doit tendre vers l'équilibre", mais tout dépend de l'entreprise et de sa volonté à proposer des stages utiles.
    • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      il me semble que 80% du SMIC est le maximum légal pour un stage, si c'est payé plus, ça passe dans les indemnités, etc.
      • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

        Posté par  . Évalué à 1.

        Il me semble que c'est le maximum après quoi l'entreprise paye des charges dessus!

        Je n'ai jamais entendu parler de plafond pour payer un travail (pour les mineurs peut-être)
        • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

          Posté par  . Évalué à 5.

          Si c'est un stage conventionné (courant) c'est 30% max du SMIC.

          Au dessus charge etc...
          • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

            Posté par  . Évalué à 1.

            La convention de stage est le lien qu'a lécole avec l'entreprise Si l'entreprise décide d'ajouter un contrat sur cette convention, c'est possible. Ils doivent respecter ce qui a été signé dans cette convention mais le stagiaire est bien considéré comme salarié pour l'entreprise. Je me rappelle que mon école m'avait répondu que cela ne posait pas de pb tant que la convention était respectée, après, cela ne les interessait pas de savoir si l'entreprise restait dans ce cadre de stage ou non (du point de vue statut et salaire mais pas pédagogique). C'était, il faut dire, l'époque de la "bulle internet" où les entreprises cherchaient à recruter à tout prix, et où il était assez courant de directement faire signer un CDI au dessus de la convention de stage.... C'était l'bon temps ;)
        • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

          Posté par  . Évalué à 1.

          Au pire si tu veux vraiment les payer plus, tu n'appelles plus ça un stage mais un CDD, et le tour est joué...
    • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

      Salut, C'est un peu ridicule comme rémunération pour un tel boulot ! Cà dépend, AMHA, du "boulot". C'est un stage, pas un emploi! Je me rappelle qu'il y a deux ans on était facilement au moins payés 7500F. net pour un stage de dernière année d'école d'ingé dans une SSII ! Personnellement, lors de mon stage de fin de 2ème année de cycle ingénieur, pour 4 mois en Suisse, c'était 2500CHF/mois, soit à peu près 1500EUR/mois, et c'était dans la moyenne de l'époque (été 2000), pour un stage en microélectronique/informatique. Aujourd'hui, dans la boîte où je bosse (en Allemagne), les stages proposés dans le cadre d'un contrat de type "Werkstudent" (étudiant qui travaille) tournent aux alentours de 2500EUR/mois pour ceux qui se dém*rdent bien dans la négociation. Mais ces stages là ont une exigence de résultat au delà des stages "standards".
    • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

      Posté par  . Évalué à 1.

      J'était encore étudiant il n'y a pas si longtemps, et d'après ce qu'on m'avait expliqué (on = les responsables de l'université) 80% du SMIC est le maximum légal pour un stage, cependant, certaines entreprisees paient plus, dans ce cas, pour l'entreprise il s'agit quand même d'un stage, mais pour le calcul des charges, ce n'est plus le cas, donc l'entreprise doit payer des charges comme s'il s'agissait d'un employé.
      Enfin, Radio France étant une entreprise public, il est très possible qu'ils n'aient tout simplement pas le droit de payer plus que 80% du SMIC pour un stage.

      Pour terminer je voudrais juste donner mon avis personnel: qu'est-ce-qu'un étudiant compte retirer d'un stage de fin d'année? un maximum d'argent ou bien une expérience intéressante qu'il pourra mettre en valeur dans sa recherche d'emploi ensuite? Je pense qu'un étudiant qui vit depuis des années sans salaire peut bien patienter 6 mois de plus pendant lesquels il touchera 80% du SMIC avant de trouver un travail qui sera rémunéré à sa juste valeur. Il faut savoir que pour une entreprise, prendre un stagiaire est relativement risqué (un stagiaire n'a pas d'obligation de résultat par exemple).
  • # Ca n'est qu'un stage...

    Posté par  . Évalué à 7.

    Enfin, pour l'instant, ça n'est qu'une proposition de stage... De là à ce qu'effectivement tout radio france passe à Linux, y'a un pas énorme à franchire.

    De plus, je ne pense même pas que la direction ait quelque chose à voir avec ça ! Une proposition de stage ne recquiert tout de même pas l'approbation de la DG !!!

    Bref, c'est une bonne initiative, mais ça fait pas beaucoup avancer le schmilblick
    • [^] # Re: Ca n'est qu'un stage...

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

      Si le logiciel libre est uniquement du logiciel c'est une bonne nouvelle qu'ils s'intéressent aux techniques.
      Mais, peut être que ce n'est pas le cas, et qu'ils regarderont le stagiaire bidouiller sans vraiment s'intéresser à ce qui est -peut être- le coeur du logiciel libre : les méthodes/les cultures/les hommes?

      Enfin, la valeur n'attendant pas le nombre des années. Ils auront peut-être un jeune stagiaire doué.
    • [^] # Re: Ca n'est qu'un stage...

      Posté par  . Évalué à 10.

      D'accord ce n'est qu'un stage , qui coute moins cher que de faire appel a un audit professionel !
      mais bon il cherche un passionne d'info ( le style geek, linux is the best ! )
      pour voir la faisabilite du projet .... et je ne suis pas sur qu'un consultant qui cherche a faire "des sous" avant tout puisse rester tres objectif !
      D'autre part je suis d'accord que la paye n'est pas terrible pour un stagiare , mais bon sur un CV rajoute : aide a la mise en place de solution libre a radio france .... ca peux aider non ?
      • [^] # Re: Ca n'est qu'un stage...

        Posté par  . Évalué à 8.

        parce qu'un *geek* serait objectif !!!!! Il y a qu'à voir certains posts récents sur une autre news à propos de 'photochiote' édité par 'ça daube'...

        Dans cet exemple précis, il suffit de discuter 5 min avec un professionnel de l'infographie pour comprendre qu'une migration vers des solutions libres (i.e. The Gimp), même si elle n'est absolument pas impossible, est loin d'être évidente. Pas la même interface, pas les mêmes fonctionalités, ou certaines fonctionalités essentielles qui peuvent manquer passeront absolument inaperçue à un anti-Microsoft primaire, qui ne verra que "adobe c'est proprio, ça pue le paté, the gimp c'est bien et ça fait tout mieux".

        Je ne connais pas les besoins de Radio-France, mais ce genre d'évaluation n'est pas à prendre à la légère... Et donc je doute que le résultat du stage influence en quoi que ce soit la gestion du parc informatique là-bas.
        • [^] # Re: Ca n'est qu'un stage...

          Posté par  . Évalué à 3.

          ahah.. parce que tu crois qu'avant de chosir Adobe, ils (la boite/le professionel de l'infographie) ont fait une étude comparative ? ou ont-ils choisis ca parce que "les logiciels libre, ca pue le paté" ?

          PS. Photoshop n'est pas fait par MS... mais bon, j'imagine que de ne pas l'utiliser fait quand meme de moi un anti-MS primaire...

          (-1, car j'ai osé sous entendre qu'un logiciel proprio utilisé dans l'intustrie pouvait ne pas être parfait)
          • [^] # Re: Ca n'est qu'un stage...

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

            euh ba en fait, en considerant qu'Adobe fait partie du meme lobby anti-piratage (BSA) que M$ mais egalement partie de la compagnie que dit que l'opensource c'est mal (vous savez ce site web qui vous explique en quoi le fait de migrer vers du proprietaire c bien), on peut considerer que tu es un Anti-Microsoft primaire ;)

            ok, je -->[]
            Steph
          • [^] # Re: Ca n'est qu'un stage...

            Posté par  . Évalué à 6.

            Plusieurs infographistes ont déjà fait des études comparatives publiées sur le web (désolé, plus de liens en tete) et tous sont à peu prés d'accord pour reconnaitre des qualités a The Gimp, mais surement pas le meme niveau que Photoshop.
            • [^] # Re: Ca n'est qu'un stage...

              Posté par  . Évalué à 4.

              Par exemple, recemment, dans "Réponse Photo", il y avait un test de The Gimp. Conclusion (en très bref) : c'est puissant mais l'interface est pourrie. C'est marrant, j'avais l'impression d'avoir déjà lu ça souvent...
              • [^] # Re: Ca n'est qu'un stage...

                Posté par  . Évalué à -3.

                Ce qui prouve que ces études sont à considérer avec autant d'interet que celles qui comparent MSWin à GNU/Linux. Peut-être que si on leur disait d'appuyer sur "démarrer" pour arreter theGimp, ils trouveraient que l'interface est un peu plus intuitive ? ;)
                • [^] # Re: Ca n'est qu'un stage...

                  Posté par  . Évalué à 0.

                  Oui, excuse cette bande d'ignares qui utilisent ce genre de logiciels bien plus que toi, ils ont osé outrepasser ton opinion qui est forcément la bonne.
                  • [^] # Re: Ca n'est qu'un stage...

                    Posté par  . Évalué à 0.

                    Fait semblant de ne pas comprendre, ca fait avancer les choses... Pourquoi le fait de dire "c'est différent = ca sux" serait une connerie réservée uniquement au monde de la bureautique et serait absolument inexistante chez les graphistes ?
                  • [^] # Re: Ca n'est qu'un stage...

                    Posté par  . Évalué à 10.

                    J'utilise The GIMP. Avant de connaitre GNU/Linux, j'utilisais Adobe Photoshop. Dorénavant (maintenant que je la comprends bien), je trouve l'interface du GIMP TRES pratique. Non, elle n'est pas un exemple parfait. Oui, il y a encore beaucoup de trucs qu'on peut améliorer. Et non, le GIMP 1.4 (enfin 1.3 actuellement) ne va pas dans le bon sens à mon gout. Enfin si, en partie, mais pas majoritairement. Cependant, je trouve cette interface bien plus utilisable que celle de Photoshop par exemple. (Attention, je ne parle pas des *fonctionnalités* propres aux logiciels. Photoshop a 2 ou 3 principes très intéressants, qu'il serait bien de reprendre... Et non, mon opinion n'est pas "forcément la bonne" non plus. Mais un journal qui dit "c'est pas bien, l'interface est pourrie", je suis totalement contre. Ils sont *habitués* à autre chose, c'est tout. Même argumentation pour Blender / 3D Studio Max, par ailleurs : quand tu viens de 3dsmax, tu en chie pour comprendre Blender; mais qd tu as compris (c'est pas mon cas, mais c'est des échos que j'ai eus), tu trouve ca super génial. J'ai mis quelques semaines à trouver quelques "astuces" du GIMP, pour l'utiliser de façon "optimale" (bien que j'en sois loin). Mais depuis que je les connais (ces "astuces"), je m'en porte bien mieux :]
                    • [^] # Re: Ca n'est qu'un stage...

                      Posté par  . Évalué à 1.

                      «Mais un journal qui dit "c'est pas bien, l'interface est pourrie", je suis totalement contre. Ils sont *habitués* à autre chose, c'est tout.»

                      Premier point, ils disaient plutôt : "c'est bien mais l'interface est pourrie".

                      Deuxième point, tu affirmes qu'on ne juge un logiciel qu'en comparaison avec celui équivalent que l'on connait déjà, et avec de toutes façons une préférence pour ce dernier. Bah je suis pas d'accord. Mon mailer n'est plus celui de netscape mais sylpheed, mon éditeur n'est plus emacs mais vim, mon windowmanager n'est plus windowmaker mais sawfish, etc, etc, autant de logiciels donc pour lesquels mon premier choix (fortuit en général) n'a rien eu de définitif, malgré des habitudes acquises.

                      En l'occurence, j'ai utilisé gimp avant photoshop, chacun une fois sérieusement (càd qlq heures d'affilé). C'était dans les deux cas pour des tâches à la con, du remplissage de forme avec des textures et des trucs dans le genre, pour dépanner une copine qui est en archi, et donc toujours à la bourre. Avec gimp, j'ai passé ma soirée à ouvrir des menu déroulants, à me demander comment on pouvait bien faire si ou ça, là où avec photoshop je trouvais et j'acquerais rapidement des automatismes (raccourcis claviers, etc). Je dis pas que c'est le test ultime, loin de là, mais c'est mon expérience, et manifestement pas seulement la mienne. Gimp est probablement utilisable plus efficacement que je n'ai su le faire avec de l'expertise, mais son interface n'avait vraiment rien prévu pour me la donner. Je crois qu'une interface doit être pédagogique et intuitive, sinon elle ne fait qu'à moitié sont boulot.

                      « J'ai mis quelques semaines à trouver quelques "astuces" du GIMP, pour l'utiliser de façon "optimale" (bien que j'en sois loin). »

                      Bah voilà, c'est le symptôme typique du bon logiciel avec une interface pourrie. Ah ce niveau là, photoshop prouve par l'exemple qu'on peut faire mieux.
          • [^] # A vos (book)marks, prets? feu!

            Posté par  . Évalué à 2.

            mini-HOWTO du linuxeur prosélyte "Advocacy"

            http://www.freenix.fr/unix/linux/HOWTO/mini/Advocacy.html(...)

            tout spécialement le chapitre 1.6 Règles de conduite

            Bonne lecture!
            • [^] # Re: A vos (book)marks, prets? feu!

              Posté par  . Évalué à 1.

              mini-Howto du marketeux efficace: - Toute les règles de conduites qui peuvent aider la cause sont bonne à prendre. - Ce n'est pas l'autoflagellation qui fait vendre. - Les bons sentiments seuls ne convainquent plus les "consommateurs" - Même quand les règles sont biaisées, on a le choix entre jouer ou perdre - etc Au fait, ca choque personne que GNU/Linux ait déjà 11 ans et qu'il ait toujours une part de marché aussi ridicule ? MS en avait combien, à cet age là ? Il marche vraiment ton howto ? Peut-etre faudrait-il le troquer contre celui de MS ?
          • [^] # Re: Ca n'est qu'un stage...

            Posté par  . Évalué à 3.

            Salut collègue ;-) Je ne comprend pas bien ta démarche, j'ai bien peur que ce soit un gros troll...si tu veux que je t'explique pourquoi dans la boite que tu connais bien, on travail toujours sous Photoshop alors que je suis pro-logiciels libres (le "pro de l'infographie" dans la boite c'est moi...15 ans d'exp..sisi), ça peut se faire...mais comme c'est un débat qui à ue lieu pas mal de fois sur DLFP, peut être pourras tu retrouver mes posts et ceux d'autres pro de l'infographie qui expliquent très bien la situation. @+
            • [^] # Re: Ca n'est qu'un stage...

              Posté par  . Évalué à 1.

              Là n'est pas la question. Le gars du dessus prétend que sous pretexte qu'on est un "geek", on serait subjectif en faveur de ce qu'on préfère... Comme si les "non-geek" (?) ne l'étaient pas, subjectifs en faveur de ce qu'ils préferent... Qu'on m'explique des trucs sur le CYMK, je veux bien, mais par contre, pas des conclusions de pseudo-études du genre "l'interface est moins bonne", qui est un "argument" tellement biaisée qu'il me fait marrer... (ps. rien à voir: mplayer compile sous cygwin)
              • [^] # Re: Ca n'est qu'un stage...

                Posté par  . Évalué à 6.

                En clair et sans décodeur : tu partais du principe trop généraliste, en répondant au post précédent, que les décideurs dans un domaine bien précis, se tournent systèmatiquement vers des solutions proprios sans avoir fait d'études comparatives avec les solutions libres.

                Lorsqu'il sagit de gagner en rentabilité et en qualité, crois moi, les décisions sont vite prise et s'appuient sur des études comparatives...regarde la poussée des systèmes libres au niveau des serveurs.

                Quand le libre sera compétitif dans le domaine de l'infographie (2D bitmap et 2D vectorielle)...ça se saura rapidement, et vu le prix d'une license Photoshop...yaura pas photo.

                La première fois que j'ai entendu parlé de Gimp, la version Windows était quasi inutilisable...c'était dans un mag d'infographie...et LinuxMag France n'existait pas encore (je pense).

                L'infographie est un domaine qui coute énormément d'argent en therme de matériel et de licenses (renseigne toi sur le coup d'une license Maya par exemple...), les infographistes sont parmis les premiers utilisateurs de logiciels libres...les ray tracers Percistense Of Vision, ou Vivid, ont étés en leur temps des références pour les infographistes 3D qui n'avaient pas les moyens de se payer une license...j'ai connu POV en 1992 et je m'en suis servi jusqu'a ce que j'ai pu me faire payer une license pour un logiciel plus "efficace".

                D'autre part...ok Blender c'est top...et s'en servir sous Linux c'est encore plus top que d'utiliser une version Windows ou Mac.
                Comme on ne peut pas se passer de Photoshop, faudrai avoir des dual boots, deux machines ou un soft libre comme VMWARE...perte de temps, d'argent, de puissance machine, d'espace disque...faut pas prendre les gérant d'entreprises pour des bisounours.

                Donc non, ne crois pas que les décideurs ne savent pas que les logiciels libres existent...ils savent quand les utiliser, et quand ne pas le faire...c'est aux programmeurs du libre de rendre lers logiciels compétitifs, pas aux sociétées de perdre de l'argent en adoptant des solutions libres, quitte à perdre en productivité (cas en l'infographie 2D et vectorielle, et en 3D à partir d'un certain niveau de technicité).

                J'ai annoncé il y a 2 ans à mon DT que nous ne pouvions pas, jusqu'à nouvel ordre, basculer les postes d'infographie sous Linux, je peux te dire que ça fend le coeur, et que lui aussi à été déçu, mais augmenter le temps de production de moitié, ce n'est pas envisageable...

                J'arrete là j'ai un gros script...Photoshop...à faire tourner...le genre de script que je vais réaliser en 5min, alors qu'il m'en faut 30 avec Gimp. ;-)
                • [^] # Re: Ca n'est qu'un stage...

                  Posté par  . Évalué à 0.

                  Mais non...
                  Je ne dis pas qu'ils ne font pas d'étude. Je dis juste que les études sont toujours biaisés dans le sens "ce qui est différent est moins bien".
                  Voir the Gimp comme un clone de Photohop gratuit ne fait que le prouver..

                  C'est aussi le cas dans l'autre sens, je l'admet (qui me trouvera une étude qui montrera, apres x années de logiciels libres, une transition vers un outil proprio ?)

                  Sinon, je n'espere pas te convaincre (ni faire un thread à rallonge).. je veux bien croire que toutes les bécannes ont besoin de tous les softs à la fois (d'où MSWin partout). Mais je précise quand meme deux trucs.

                  D'une chose, TheGimp sous Microsoft, c'est stupide (Microsoft Windows n'a pas les capacités suffisantes pour que The Gimp puisse montrer sa puissance - déjà les applis qui doivent elles-memes gérer leurs sous-fenetres, c'est risible.. Combien on se ferait incendier, si c'était Linux qui faisait ca, et windows qui fonctionnait...! et ce n'est qu'un exemple, je suppose que toutes les études supposées montrer que l'interface de TheGimp l'auront bien évalué dans ses conditions optimales.. ).
                  (cf aussi mon post dans le 1er thread macosx où j'en critique l'interface)

                  Autre chose aussi, tu n'est pas sans ignorer que Maya, FrameMaker, etc. tournent sous Linux.. Par contre, j'admets qu'en trouver des versions WaReZz est plus délicat, ce qui est un argument de poids en faveur de microsoft.
                  • [^] # Re: Ca n'est qu'un stage...

                    Posté par  . Évalué à 2.

                    Voir the Gimp comme un clone de Photohop gratuit ne fait que le prouver..

                    Ah là tu marques un point. C'est justement ce qui me chifonne. Si la communauté présentait Gimp comme un logiciel original et non, tel qu'il est décrit souvent, comme le photoshop du libre, alors peut etre marquerait il plus de points.

                    Autre chose aussi, tu n'est pas sans ignorer que Maya, FrameMaker, etc. tournent sous Linux.. Par contre, j'admets qu'en trouver des versions WaReZz est plus délicat, ce qui est un argument de poids en faveur de microsoft.

                    Off topic, on parle ici de profesionnels qui ont les moyens de s'acquitter du prix des licenses photoshop ou autres, pas des gamins qui se filent une copie du CD à la recré.

                    D'un point de vue plus général : Linux (et in extenso le logiciel libre) a conquis très nettement certains domaines comme les réseaux mais il reste à la traine en ce qui concerne le multimédia en général (retouche d'image, de son, 3D...) par rapport à d'autres outils plus "pros". Mais ça n'a rien d'une critique ! Les choses changent, doucement mais surement, voir blender, voir les effets spéciaux de dreamworks, etc etc...
                    • [^] # Re: Ca n'est qu'un stage...

                      Posté par  . Évalué à 1.

                      Off topic, on parle ici de profesionnels qui ont les moyens de s'acquitter du prix des licenses photoshop ou autres, pas des gamins qui se filent une copie du CD à la recré.

                      C'est aussi ce qu'il me semblait, mais Brunus, narrant plus haut son expérience, ne semble pas tout à fait de cet avis.

                      Linux (et in extenso le logiciel libre) a conquis très nettement certains domaines comme les réseaux
                      Tu abondes dans mon sens : Linux a eu plus de facilité à conquérir un "marché" où l'argument "c'est différent = ca sux" ne pouvait pas exister (vu que Linux *est* un unix gratuit).
                      Et pourtant.. MSWin2k Server ne cesse de progresser, parce que "c'est comme MSWin desktop et ce qui est différent = sux". Je serais étonné de voir les corrélation entre ceux qui utilisent MSServer et ceux qui n'avaient rien d'autres que des MS Desktop auparavent)

                      De plus, je suis pas spécialement anti AdobePhotoshop, je trouve qu'il est meilleur que bien des softs (juste que je supporte pas son interface débile à MDI inutilisable (!) à click-to-focus (!!) à raise-on-click (!!! c'est fait expres pour empecher de voir ce qu'on édite pas ?) et ses menus non-détachables qui force à retenir des hotkeys imposées, et je suis pres à parier que si ces défaut étaient ceux de TheGimp, et pas AP, ils seraient mis en avant pour prouver que "The Gimp c'est bien, mais l'interface est pourrie"). Je m'oppose simplement à certaines idées imuables qui consistent à dire de tel ou tel truc qu'il est la référence, et que tout ce qui veut le concurrencer doit d'abord le copier 1:1 jusque dans ses incohérences. Donc désolé, mais non, c'est pas parce que c'est proprio/fermé que c'est parfait. On n'est pas sur /. que diable ;)
  • # Pauvre stagiaire

    Posté par  . Évalué à 0.

    Je le plains. Ca sera sûrement sa première expérience dans une grande boîte, et il portera sur lui la responsabilité de crédibiliser tout un secteur logiciel.
    • [^] # Re: Pauvre stagiaire

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

      > et il portera sur lui la responsabilité de crédibiliser tout un secteur logiciel.

      Oh que non ! Errrrrrreur !

      L'informatique d'une telle boite ne s'est pas mise en place par un seul stagiaire... de même un seul stagiaire na va pas pondre un plan de migration tout seul et porter sur ses petites épaules toutes jeunes ce poids... sinon, je crains pour la taille du cerveaux des décideurs qui le considérerait comme responsable...
      • [^] # Re: Pauvre stagiaire

        Posté par  . Évalué à 3.

        Bin je sais pas, regarde la section description.
        C'est effectivement du boulot qui ce niveau là est normalement fait par des équipes corectement encadrées.
        • [^] # Re: Pauvre stagiaire

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

          Moi, en 98, j'ai fait une analyse d'impact du bug de l'an 2000 pour toute une boite (de taille bien plus importante que Radio-France !)... je n'ai senti aucun poids sur mes épaules... il en allait pourtant de la crédibilité de l'informatique !

          Soyons sérieux, ce mec il va vraiment prendre son pieds, je suis jaloux à l'avance de son poste et de sa mission !
      • [^] # Re: Pauvre stagiaire

        Posté par  . Évalué à 8.

        ben non il va pas pondre un plan de migration... il va juste essayer de faire tourner les logiciels utilisés à radio france, et si il y arrive, essayer de pondre un script pour automatiser l'installation.

        C'est certe intéressant pour un fana de ce genre de chose, mais c'est loi d'être un plan de migration, et c'est loin d'indiquer une quelconque migration de l'informatique à Radio France (en ça a encore moins à voir avec Ogg Vorbis/WMA).

        On sait ce que c'est les stages en France : de l'apprentissage et une évaluation en vue d'une possible embauche, et non pas (en règle générale) qqchose qui sera réellement utilisé dans la boite. Je ne dis pas que c'est comme ça dans 100% des cas, mais plutôt disons 90% des projets de stage sont mit à la poubelle (% au pif, et d'après expérience perso). D'où des indemnités de stage faibles, d'ailleurs.

        Donc pourquoi une telle news en 1ère page sur quelquechose d'aussi fumeux ?
  • # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -1.

    Je me demande ce que ca fout en premiere page quand même.

    A noter que ce stage avait déjà été proposé l'an dernier.
    • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

      Je me demande ce que ca fout en premiere page quand même.

      Tu as raison !! Cette news n'a rien à voir ni avec Linux, ni avec les logiciels libres ! D'ailleurs on se demande pourquoi elle ne passe pas plutot sur faisonsdescrepes.fr !

      Arrêtez un peu de râler sans arrêt !! Si elle était passée en seconde page tu aurais dis "Je me demande pourquoi ça ne passe pas en première page" ...

      Moi je la trouve plutôt encourageante cette news, c'est qu'il y a un responsable chez Radio France qui aimerait passer sous Linux et qui à besoin d'un avis sur la faisabilité de la chose ...

      A noter que ce stage avait déjà été proposé l'an dernier.

      Ben c'est qu'ils n'ont pas trouvés de volontaires, raison de plus pour passer cette news en 1ere page ! (Il y en a peut-être sur Linuxfr des volontaires !)

      Nelis (qui commence à croire que la réputation de raleurs des Français est justifiée :-p)
  • # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

    Posté par  . Évalué à -10.

    N'importe quoi cette news. Radio France utilise Linux depuis un moment :
    http://uptime.netcraft.com/up/graph/?host=www.radiofrance.fr(...)

    Remarqué le joli uptime de plus de 200 jours.
    Cette news ne mérite même pas la page autre.
    • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

      Posté par  . Évalué à 9.

      De mon temps, Radio France était aussi une radio avec des gens dedans (comme dans la chanson des Cramps ;-)).
      Mais je comprends qu'avec la crise, la récession, ils aient fini par se contenter d'héberger un site Web.

      En tout cas, ça doit bien ventiler, dans la Maison de la Radio, pour un pauvre serveur Web :-))
      • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

        Posté par  . Évalué à -2.

        Je vais passer pour un con mais je comprend rien à ton commentaire.
        Peux-tu éclairer la lanterne du débile profond que je suis.
        • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

          Posté par  . Évalué à 4.

          Ahlala. La news dit : "etude sur la faisabilité de remplacer des postes Windows par des postes Linux". Nulle part il n'est précisé qu'il s'agit du site Web Radio France (attendu que Radio France est quand même un gros machin).

          -1
          • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

            Posté par  . Évalué à -10.

            C'est bien ce que je craignais :
            - je suis un âne bâté.

            J'ai lu trop rapidement le lien.
            La news est totalement justifiée.
            Je suis une honte. Vous pouvez me lapider virtuellement (cliqué sur [-]).
            • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

              Posté par  . Évalué à 0.

              C'est bien ce que je craignais :
              - je suis un âne bâté.


              Ah ben voilà ! Tu vois que tu peux être lucide quand tu veux !
              Si seulement tu n'étais pas toujours si buté et savais reconnaître tes erreurs plus souvent, tu n'attirerais pas autant les critiques cinglantes.

              (ps : si un jour, chris< m'envoie un mail html, il n'a plus aucune chance ;)
              • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

                Posté par  . Évalué à -1.

                > savais reconnaître tes erreurs
                Je le fais ici :-)

                > tu n'attirerais pas autant les critiques cinglantes.
                J'ai le droit d'avoir un avis différent de la majorité. J'ai même le "devoir" de defendre mon avis. Je ne suis pas de ceux qui suivent le troupeau pour ne pas voir leur XP diminuer.
                Enfin, il ne faut pas oublier que la majorité n'a pas toujours raison. Elle a un opinion majoritaire certe, mais n'a pas forcément raison.

                > si un jour, chris< m'envoie un mail html, il n'a plus aucune chance
                Faut pas être aussi buté :-)
                Le débat n'est pas ici !
                Enfin pour ceux qui n'ont pas lu http://linuxfr.org/2003/01/07/10885.html(...) et ne voulant pas passer pour quelqu'un qui ne respecte pas la netiquette je rappel mon propors :
                Je ne demande pas l'utilisation systématique des mails html (que j'utilise très rarement). Je dis que le support de l'html dans les mails est une demande juste.

                Ce débat (pas toujours de haute volée et j'en suis aussi responsable) n'a pas à avoir lieu ici.
    • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

      Parce que d'après toi, c'est Radio France qui héberge son serveur web? C'est peu-être eux qui proposent leur propre solution de stream?

      RadioFrance fait de la radio, pas de l'hebergement.

      Un simple whois nous apprend que l'hebergeur est Oleane quand au streaming, c'est Yacast.

      Le fait que RadioFrance cherche un stagiaire pour quelques petites tâches sur Linux ne veut pas dire que l'étudiant va installer IIS et Ogg pour le stream. Je penche plutôt pour un déploiement Linux dans l'Intranet.
      • [^] # Re: Radio France cherche du monde pour faire un passage sous Linux

        Posté par  . Évalué à 3.

        c'est tout à fait possible dans l'état actuel, ils utilisent du novell netware sur le réseau interne, avec du outlook et du windows sur tous les postes clients dans les bureaux.
        Sur Inter, certaines émissions font du montage numérique sur des stations windows, notamment XTrack avec hardware dédié, mais ça a changé pour certains depuis pas longtemps. Suivant les émissions ils n'utilisent déjà pas le même matériel et beaucoup utilisent encore les bandes.Sur info tout le monde est en numérique depuis plus longtemps mais je sais pas sur quelle plateforme. Sur Culture le montage numérique se fait sur je sais plus quoi, "l'équivalent d'AVID pour l'audio" ça commence en S il me semble.
        Bref y'a moyen de mettre du linux là dedans quand même, si le stagiaire arrive à proposer des solutions pour le montage numérique je pense qu'ils seraient convaincus vu qu'ils ont pas l'air sûr de la solution à adopter *pour le moment*.
  • # Qualité et pérénité des enregistrements

    Posté par  . Évalué à 1.

    Je suis surpris que les archives de radio-france se fasse en mp3.

    Je ne sais pas si c'est parce que mes mp3 ont étés mal encodés, ou parce que mes CD-R vieillissent mal, mais la qualité de mes mp3 se dégrade assez facilement (j'entends des "bluuurp", ou alors le mp3 se mets a avancer a toute vitesse...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.