Remboursement chez Dell suite au refus du CLUF Windows

Posté par . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
0
5
août
2004
Commercial
Suite à l'achat d'un ordinateur portable sur le site de Dell, j'ai refusé le Contrat de Licence d'Utilisateur Final de Windows. Dell a refusé de reprendre le logiciel malgré la clause du-dit CLUF dont il est contractant (puisqu'il s'agit d'un contrat OEM).

Un remboursement de 275¤ m'a été proposé ; il s'agit du premier remboursement pour le Groupe de Travail Détaxe de l'AFUL depuis août 2003. Le fait n'est pas nouveau, les remboursements se comptent toujours sur les doigts d'une main, les constructeurs mettant toute leur mauvaise volonté à rembourser afin de dégoûter le client devant la longueur de la procédure. Personnellement, j'ai commencé ma démarche en demandant en vain les contrats de licence plusieurs mois avant d'acheter pour finalement obtenir un remboursement seulement trois mois après mon achat.

Un fait marquant est que Dell a refusé de respecter le CLUF - dont il est pourtant contractant - en refusant le retour du logiciel prévu dans le premier article du CLUF (il s'agit d'une version OEM de Windows XP, l'acheteur conclut donc le contrat avec le fabricant et non Microsoft). Les pirates ne sont donc pas les seuls à ne pas respecter ces contrats, toutefois, le fabricant proposant le contrat, il peut le modifier tant que le client est d'accord.

Et en l'occurrence, ça ne me dérange pas de pouvoir garder une version de Windows dont je n'ai pas accepté la licence. En effet, je ne suis tenu qu'au respect de la législation sur les droits d'auteurs et je peux ainsi légalement désassembler, décompiler et étudier le code, opérations normalement interdites par le CLUF (mais je n'ai malheureusement pas encore les compétences pour le faire).

Pouvoir divulguer des travaux sur le fonctionnement de Windows est sans doute utile pour la communauté du libre, mais la fin de la vente liée dans le domaine de l'informatique serait sûrement plus profitable. Hélas, les DG/DCCRF restent étrangement passives malgré les multiples infractions au Code de la Consommation, et l'impossibilité pour la concurrence d'exister (fut-elle française ou européenne !).

L'ampleur des infractions est pourtant préoccupante. Il est désormais impossible d'obtenir le texte des contrats préalablement à la vente, même par lettre recommandée avec accusé de réception. Ceci enfreint pourtant le premier article du C.C. (L111-1). Cette dissimulation s'explique par la présence dans le premier paragraphe des contrats (mais pour combien de temps encore ?) d'une clause permettant de retourner le logiciel en cas de refus du contrat.

De plus, la présence d'un contrat, montre que celui-ci n'est pas vendu mais concédé sous licence. Au contraire du matériel qui est un bien dont on peut revendre tout ou une partie, la licence est une offre de service que l'on ne peut souvent pas revendre dans le cas des licences OEM. D'après l'article L122-1 du C.C., on devrait pouvoir acheter le matériel seul mais également la licence seule (fut-elle OEM ; la licence étant différente du support d'installation, on peut laisser le soin à l'acheteur de se procurer les données numériques s'il n'achète que la licence).

L'interdiction effective de la vente liée permettrait de réintroduire une concurrence dans le marché des systèmes d'exploitation, à la fois entre les différentes versions de Windows et d'autres systèmes, notamment ceux des sociétés européennes comme SuSE et MandrakeSoft, déjà largement moins cher pour les produits grand public. En effet, un consommateur n'a aucune raison d'acheter un service qu'il a déjà, à moins bien entendu, d'avoir la possibilité de ne pas acheter l'offre de service initiale.

Aller plus loin

  • # Déssassembler/décompiler le code de microsoft (tm) windows (c)

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    "Et en l'occurrence, ça ne me dérange pas de pouvoir garder une version de Windows dont je n'ai pas accepté la licence. En effet, je ne suis tenu qu'au respect de la législation sur les droits d'auteurs et je peux ainsi légalement désassembler, décompiler et étudier le code, opérations normalement interdites par le CLUF (mais je n'ai malheureusement pas encore les compétences pour le faire)."

    Comment peux-tu le faire ? [légalement]

    Windows est déjà installé sur ta machine ?

    [il me semble que l'ouverture de la boite comprennant le CD = acceptation du contrat]
  • # rêve.

    Posté par . Évalué à 5.

    "Et en l'occurrence, ça ne me dérange pas de pouvoir garder une version de Windows dont je n'ai pas accepté la licence. En effet, je ne suis tenu qu'au respect de la législation sur les droits d'auteurs et je peux ainsi légalement désassembler, décompiler et étudier le code, opérations normalement interdites par le CLUF"


    quelle mauvaise foi.


    demain ça va être : "j'ai fait dd if=/dev/random of=win_xp.iso bs=1M count=500 et au bout du troisième essai, j'ai obtenu une image gravable, bootable, d'installation de Windows XP au bit près, sans les conneries de protection ou d'activation évidement, ET A VOUS DE PROUVER LE CONTRAIRE DEVANT LE JUGE !"
    • [^] # Re: rêve.

      Posté par . Évalué à -4.

      D'accord sur la mauvaise foi.

      Mets-toi à la place de Dell, ils vendent un PC avec Windows, ils ont passé du temps à l'installer et tout, ils ne te forcent pas à l'acheter, tu te pointes et achètes tu paies un PC avec Windows à ce moment et après tu râles.

      Quand tu achètes une voiture et que tu ne veux pas les enjoliveurs tu te les fais rembourser ?

      C'est pas un service public, si tu ne veux pas de Windows ils ne faut pas acheter un PC avec. Il y a plein de Taiwanais qui peuvent te vendre un PC monté sans OS.

      Si Dell se rend compte qu'il perd des clients potentiels avec la vente liée il fera pareil, il y a des supermarchés qui commencent à vendre des PCs avec Linux. C'est plus positif de compter là-dessus.
      • [^] # Re: rêve.

        Posté par (page perso) . Évalué à 9.

        > Mets-toi à la place de Dell, ils vendent un PC avec Windows, ils ont passé du temps à l'installer et tout

        Je pense que tu voulais dire qu'ils ont passés du temps à le tester sur les portables de test qu'ils ont créés, parce que pour la partie installation, un master de download ne prends pas plus de 10 minutes a être injecté.

        Steph
        • [^] # Re: rêve.

          Posté par . Évalué à 2.

          Vu la cadence de sortie (je pense), 10min, ca doit ajouter un gros coût - il faut alléger les charges, toujours, et la fabrication en chaine à horreur des cas particuliers.
          • [^] # Re: rêve.

            Posté par . Évalué à 7.

            d'une : y'a de grande chances qu'ils se fassent livrer les disques déjà pleins, donc ca leur prend pas de temps.

            de deux : si ils remplissent les disques eux-mêmes, on se retrouve dans le cas classique "la vitesse d'un pipeline est égale à la vitesse de l'étage le plus lent" donc, les X* minutes de remplissage du disque les ralentissent seulement si ils ont aucune opération atomique qui prend plus de temps lors du montage.

            * : et 2Go à 20Mo/s, ca fait 100 secondes, soit moins de deux minutes.
            • [^] # Re: rêve.

              Posté par . Évalué à 1.

              Oui, enfn, AMHA, il n'en charge pas qu'un à la fois non plus...
            • [^] # Re: rêve.

              Posté par . Évalué à 2.

              Toute chaîne d'assemblage de PC qui se respecte a de bons gros et rapides duplicateurs de disques où l'on peut copier une ou deux douzaines de disques à partir d'un disque master. L'assemblage des PC eux-mêmes se fait en parallèle.
              • [^] # Re: rêve.

                Posté par . Évalué à 6.

                chaine de montage Dell:

                pour ceux qui n'ont pas eu la chance de visiter leur chaine de fabrication, voici un petit resumé de leur process de fabrication
                la commande est enregistré puis demarre la fabrication
                reception des pieces en stock à la porte de Dell (à la charge du fournisseur.pour les portables le montage est plus fastidieux car il n'est pas facile d'automatiser cette tache
                la saisie est entierement realisé par douchette à lecture de code à barre, le disque dur est monté unitairement sur une sorte de PC avec un soft DELL pour charger le masteur (customisable à la commande) correspondant à ce client.
                pendant le pre chargement du masteur le 2eme pc est commencé.
                lorsque le HD est pret il est inseré dans la machine et direction le convoyeur automatique qui pousse dans le camion de livraison
                et on recommence ...
                oui il faut donc compter de 30sec à 1minutes pour le chargement du masteur
          • [^] # Re: rêve.

            Posté par . Évalué à 7.

            Vas lire la liste de diffu detaxe fr au lieu de raler
            Le seul truc dont on aurait besoin pour que les constructeurs rentrent dans la légalité c'est de décoller l'etiquette, de la renvoyer au constructeur, et que celui ci nous rembourse l'OS.

            Ca ne necessite pas de modifier la chaine de prod, tout est fait par l'acheteur.
      • [^] # Re: rêve.

        Posté par . Évalué à 2.

        tu confonds pas la voiture et l'essence qui la fait tourner ??,,

        un pc .....c'est un pc.
      • [^] # Re: rêve.

        Posté par . Évalué à 7.

        Quand tu achètes une voiture et que tu ne veux pas les enjoliveurs tu te les fais rembourser ?

        Rien à voir, la loi dit qu'on ne peut assujétir l'achat d'un service/objet à un autre (vente liée). L'OS et le portable rentrent tout à fait dans ce cas de figure et je me le suis fait confirmer par la DGCCRF.
        • [^] # Re: rêve.

          Posté par (page perso) . Évalué à 9.

          plus exactement, l'article L122-1 du code de la consommation:
          http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnArticleDeCode?code=CCONSOML.(...)
        • [^] # Re: rêve.

          Posté par . Évalué à 4.

          Donc c'est comme si, au moment de l'achat de la voiture, on te forçait à prendre un abonnement, forfaitaire, chez un garagiste bien particulier (chez qui tu ne veux pas forcément aller). Le système d'exploitation n'est plus considéré comme un produit (les logiciels ne sont pas des produits, malgré ce que les éditeurs essayent de faire croire), mais comme un service auquel on s'abonne (en achetant la license).
          • [^] # Re: rêve.

            Posté par . Évalué à 5.

            Donc c'est comme si, au moment de l'achat de la voiture, on te forçait à prendre un abonnement, forfaitaire, chez un garagiste bien particulier

            Euh mais c'est le cas aujourd'hui, enfin quasi, les voitures actuelles ont un tel niveau de complexité qu'il faut un investissement important pour les connaîtres et pour l'équipement nécessaire a leur réparation, équipement évidemment inutilisable d'une marque à l'autre.
            Aucun garagiste "indépendant" ne peut se permettre cet investissement, au mieux il fera les réparations de base (filtres, vidanges ..etc) et passera la main au constructeur pour le reste

            Sans compter que si tu fais réparer ou contrôler ta voiture dans une autre enseigne tu peux faire sauter la garantie constructeur..

            Donc lors de l'achat de ta voiture tu te lies directement avec le constructeur oui.
            • [^] # Re: rêve.

              Posté par . Évalué à 3.

              Et justement c'est pour cela que la commission européenne force les constructeurs à mettre à dispo de tous les garagistes les éléments nécessaire pour la réparer
              • [^] # Re: rêve.

                Posté par . Évalué à 3.

                Euh ca m'étonnerait que chaque constructeur fournisse à tous les garagistes les outils de diagnostics pour leurs véhicules. Or, sans ceux-ci (dont le prix d'achat est prohibitif mais pas autant que les mises-à-jour), même si tu sais comment est faite la voiture de A à Z et comment la réparer, il est très difficile de savoir quel composant électronique est en panne .. Bref point de salut en dehors du réseau du constructeur.
            • [^] # Re: rêve.

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Dans cette comparaison avec l'automobile, l'équivalent du logiciel imposé serait une contrat d'assurance compris dans le prix du véhicule. Dans les deux cas, il s'agit de lier une vente de contrat immatériel à celle du matériel.
              • [^] # Re: rêve.

                Posté par . Évalué à 1.

                Très bonne comparaison, voir également le post suivant de Bruce Le Nain.

                matériel informatique = bien <=> voiture
                licence de logiciel = prestation de service <=> assurance automobile

                De même qu'un système d'exploitation est nécessaire au fonctionnement de l'ordi, une assurance est nécessaire pour conduire une voiture (au moins hors de son garage). On est cependant pas obligé de prendre l'assurance du constructeur (certains constructeurs ayant pourtant essayé à la fin des années 80).

                Pour les enjoliveurs, ils peuvent être considérés comme faisant parti de la voiture. Mais, à la différence de l'assurance, c'est un bien et ils peuvent donc être revendus. De la même façon, si le disque dur ne me plaît pas, je peux le revendre pour en acheter un autre, contrairement à une assurance ou une licence OEM (sauf ma licence de Windows puisque je n'ai pas accepté le contrat qui l'interdit).
      • [^] # Re: rêve.

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Quand tu achètes une voiture et que tu ne veux pas les enjoliveurs tu te les fais rembourser ?

        La comparaison avec la voiture devient vraiment lassante au bout de la 321 458 1257 123 ème fois.

        Mais c'est vrai qu'elle a le mérite de parler à beaucoup de monde.
        Seulement voilà : aux analogies, comparaisons et métaphores on leur fait dire ce qu'on veut.

        Il y a ceux qui disent : "Quant un client achète quelque chose, il veut que ça marche sans se poser de question", et ceux qui se disent que certains sujets méritent une plus grande "sensibilisation du public, donc qu'il faut qu'il se posent des questions auxquelles il faut répondre". Je sais que ce n'était pas exactement le propos de Alain Tésio dans la phrase citée, mais ça s'en rapproche malgré tout.

        Sans entrer dans les détails, ce genre de sujet - les contrats type CLUF, le monopole culturel et technologique, les implications de ce monopole etc - mérite une sensibilisation, certes plus ou moins prononcée selon le public ciblé, mais l'informatique n'est pas que de la technique, c'est de la culture, c'est une médiathèque, une ludothèque etc.

        Quant aux voiture , on sensibilise bien les gens - pas assez, loin de là - sur la pollution atmosphérique, le GPL (le gaz pas la licence) et toussa, et pourtant qu'y a t il de plus technique qu'un moteur de voiture ?

        J'espère qu'un jour les gens n'achèteront pas des bombes en supermarché en "voulant que ça marche sans se poser de questions".
        • [^] # Re: rêve.

          Posté par (page perso) . Évalué à 8.

          D'ailleurs, pour abonder dans ton sens et pour ceux qui auraient leur permis voiture, rappelez-vous qu'on vous demande des notions basiques de mécanique avant de filer le papier rose et ça parait normal pour toutle monde.
          En tant qu'informaticien, je considère que mon métier consiste, entre autres, à rendre transparent à l'utilisateur l'utilisation de ces machines complexes que sont les ordinateurs. Néanmoins, on peut non plus demander à un outil qui fait à la fois machine à écrire, magnétoscope, chaîne hifi, encyclopédie, etc. d'être plus simple à utiliser que chacun de ces outils !
          • [^] # Re: rêve.

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            Néanmoins, on peut non plus demander à un outil qui fait à la fois machine à écrire, magnétoscope, chaîne hifi, encyclopédie, etc. d'être plus simple à utiliser que chacun de ces outils !

            Oui, or justement, c'est un peu le slogan de MS, Apple et des constructeurs d'ordinateurs : "si simple qu'un demeuré tétraplégique trisomique peut faire ses montages vidéo en 2 secondes tout en jouant au pinball avec toute la panoplie Paco fils (pardon Pack Office) ouverte en arrière plan". Objectif louable, par ailleurs, que celui de la "simplicité", mais qui cache d'autres enjeux : monopoles culturels, dépendance à une société et bien d'autres encore....
  • # Liste des logiciels

    Posté par . Évalué à 6.

    Pour info, voici la liste des logiciels correspondant à la somme remboursée (275 Euros)

    Win XP familiale SP1, Works 7.0, Norton AV – 90 jours –, Paint Shop Pro – version d'évaluation –, Image Expert – version d'évaluation – et un logiciel décodeur de DVD dont le nom ne figure pas sur la facture

    Cela me parait cher pour XP Home en OEM, le reste étant sans aucun valeur réelle (à quoi sert un antivirus actif 3 mois ?) Le reste étant disponible 30 jours sur le site des éditeurs, ce qui est largement suffisant pour une évaluation.
    Tout ça pour dire que XP Home est à 99 Euros TTC en OEM chez un revendeur reconnu, ça fait cher le pack logiciel.

    Gimp/OOo serait plus utile en préinstallation mais c'est un autre débat...
    • [^] # Re: Liste des logiciels

      Posté par . Évalué à 5.

      je tiens juste a signaler qu'un pote a moi, ayant ecit une lettre a dell signalant son utilisation exclusive des logiciels libres, a ete remboursé de 222 € (je crois) ya qques mios deja.. c un debut, si les gens se motive..les remboursements pourraient s'étendre.. enfin j'espère..
      • [^] # Re: Liste des logiciels

        Posté par . Évalué à 8.

        Oui enfin ca marche pas chez tous les constructeurs... moi j'ai acheté mon portable fujitsu siemens... le cas est un peu différent car fujitsu ne vend pas directement...
        enfin bon bref moi en fait j'ai un problème avec www.mistergooddeal.com qui a refusé de me rembourser les logiciels..

        j'ai telephoné à fujitsu et j'ai eu le directeur commercial qui m'a expliqué que le seul moyen de m'en sortir c'est de passer par les tribunaux car mistergooddeal refuse tout accord ou remboursement des logiciels...

        Donc là je suis en procès... et bon c'est bien parti pour gagner puisque j'ai la loi de mon coté...

        sinon c'est drole de constater que le constructeur encourage à porter plainte contre ses fournisseurs...
        • [^] # Re: Liste des logiciels

          Posté par . Évalué à 7.

          Nous te serons bien sur très reconnaissant que tu poste un journal, le jour venu, pour nous faire savoir l'issue du procès.
        • [^] # Re: Liste des logiciels

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          C'est intéressant, j'ai aussi un Fujitsu-Siemens acheté cette année. Je n'ai jamais lancé Windows, les logiciels sont encore dans leur emballage d'origine. Chez Boulanger où je l'ai acheté, on m'a dit "vous le prenez comme il est ou pas du tout, c'est vous qui voyez".
          Ce qui me retient, c'est qu'un AR au tribunal de Bordeaux ça me prend deux heures alors que c'est à 20km de chez moi. Dis, ton tribunal, il ne voudrait pas doubler la mise ?
        • [^] # Re: Liste des logiciels

          Posté par . Évalué à 2.

          Tu peux nous contacter sur la liste détaxe si ce n'est déjà fait ?
    • [^] # Re: Liste des logiciels

      Posté par . Évalué à 2.

      Works 7 est vendu au public 60 euros, et je suis surpris qu'il n'y ait pas Word dans le tas. il s'y trouve en général, et vaut, lui, son pesant de cacahouettes.

      (320 euros pour Word 2004 pour Mac OS X. j'ai la flemme de chercher pour le coût de Word 2003 en OEM, qui n'est pas disponible pour le commun des mortels de toute façon, c'est juste pour les vendeurs de PC).

      (bon en fait, allez voir là bas :

      http://www.materiel.net/browse_LOGOEM.html(...)

      )

      par contre, je me marre pour les quelques softs livrés en version à 30 ou 90 jours. c'est tout simplement grotesque.
      • [^] # Re: Liste des logiciels

        Posté par . Évalué à 1.

        par contre, je me marre pour les quelques softs livrés en version à 30 ou 90 jours. c'est tout simplement grotesque.

        En meme temps, avoir un anti-virus préinstallé avec Windows c'est pas du tout grotesque. Et rien ne t'oblige à conserver Norton après 3 mois, mais ça laisse le temps de se renseigner pour en trouver un qui te convient. Pour les autres logiciels (Photoshop et consort) je suis d'accord avec toi.
        • [^] # Re: Liste des logiciels

          Posté par . Évalué à 2.

          disons que cet anti-virus sera dès le départ quelque part entre obsolète et inutile, s'il n'est pas couplé à un firewall par exemple : la machine a toutes les chances de se faire véroler par un ver avant même la mise à jour de Windows ou de Symantec...
      • [^] # Re: Liste des logiciels

        Posté par . Évalué à 2.

        Peut-être s'agit-il de Microsoft Works suite 2004, comprenant Word 2002, Works 7, Money 2004, Encarta 2004, Autoroute 2004, Picture It Photo Premium et Internet Explorer. (En tout cas c'est ce qu'il y avait avec le Targa dont je demande également la détaxe, "en cours 2" sur le wiki.)

        Ce DVD coûte à peu près 150 € en boîte, et environ 90 € en OEM.

        Effectivement, le prix normal de Word est exorbitant (tout comme celui d'office), et une fois le seuil de rentabilité atteint c'est vraiment un jackpot pour M$. C'est d'ailleurs flagrant quand on compare les prix OEM ou bien les réduction pour les pays pauvres en voie de développement qui veumlent passer aux LL.
        Il est d'ailleurs amusant de demander à votre entourage combien coûte M$ Office, d'annoncer les prix boîte et OEM, puis de parler d'OOo ;-)

        Le prix remboursé ne me surprend pas, on considère qu'il y a généralement 25% du prix total consacré aux logiciels OEM : http://www.linuxfrench.net/article.php?id_article=1199(...)
    • [^] # Re: Liste des logiciels

      Posté par . Évalué à 1.

      Je rappelle que le remboursement ne recouvre pas des logiciels précis. En effet, Dell n'a pas voulu reprendre les logiciels, cas pour lequel j'aurais demandé une facture détaillée. Ça aurais permis de montrer que c'est tout de même une bonne estimation du prix de l'ensemble des logiciels (en prenant le concurrent le moins cher pour chaque licence).

      Je suis d'accord que la plupart de ces logiciels ne sont d'aucune utilité, ils ne sont pour autant pas gratuit (sinon, on pourrait en demander une licence gratuitement comme c'est le cas pour RealAudio, etc...).

      Un antivirus actif trois mois n'est d'aucune utilité ? il coûte pourtant plus de 20¤ actuellement (et environ 30¤ au moment de l'achat). Idem pour tous les autres logiciels qui allaient d'environ 100¤ pour Works à 5-7¤ pour les versions d'évaluation).
  • # Vente liée ou contrat abusif?

    Posté par . Évalué à 3.

    En lisant la fin de ton article la lumière me vient: puisque les logiciels sont fournis sous forme de licence et non vendus, on ne peut sans doute pas parler de vente liée, il n'y a que de la vente de matériel. Si quelqu'un a la ténacité pour aller devant les juges il faudrait sans doute plutôt essayer de montrer que ces contrats sont abusifs.
    posté sous l'impulsion du moment et sans prétention à l'exactitude...
  • # Vente forcée & support

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    J'ai lu avec attention ta mésaventure et sache que Dell est à la même enseigne que feu Gateway Europe, Microsoft a tellement lié l'affaire qu'il n'est juste pas possible de vendre un ordinateur tout seul. Microsoft a beau revenir en disant que non, ils ne forcent personnes, le marketing est bien huilé.

    Concernant le support, le fait qu'on t'ai raccroché n'est pas anodin ni unique, sachant que ces vendeurs (pour la plupart avec des connaissances techniques limitées) sont payés à la commission. Un client difficile comme toi (voulant un ordinateur sans OS) leur coupe une marge et leur impose de passer plus de temps à faire une vente, tu es victime du système.

    Il y a quand même pas mal de compagnies proposant des ordinateurs sans OS, ce ne sont pas des Dell ou [remplacer par la compagnie de votre choix] mais ils ont le mérite d'exister et de fournir du matériel de qualité et pour la plupart supporté sous Linux.

    Steph
    • [^] # Re: Vente forcée & support

      Posté par . Évalué à 2.

      Des adresses ?
    • [^] # Re: Vente forcée & support

      Posté par . Évalué à -3.

      Microsoft a tellement lié l'affaire qu'il n'est juste pas possible de vendre un ordinateur tout seul. Microsoft a beau revenir en disant que non, ils ne forcent personnes, le marketing est bien huilé.

      Ah oui, c'est tellement evident que dans la news d'a cote on annonce HP qui vend un portable avec Linux.
      • [^] # Re: Vente forcée & support

        Posté par . Évalué à 4.

        Ah oui, c'est tellement evident que dans la news d'a cote on annonce HP qui vend un portable avec Linux

        Oui, on est submergé par ce genre d'offres.
        • [^] # Re: Vente forcée & support

          Posté par . Évalué à -3.

          Submerge ou pas n'est pas la question, la question est : MS empeche-t-il les constructeurs de le faire.

          Et HP montre que non.
          • [^] # Re: Vente forcée & support

            Posté par . Évalué à 6.

            Et HP montre que non.

            ... comme la NASA a montré que la pesanteur n'empêche pas l'homme d'aller sur la lune, s'il le veut vraiment.

            C'est vrai, il n'est pas impossible de vendre ou d'acheter des portables sans Windows. C'est juste étonnament difficile. Et nous sommes nombreux à trouver qu'il n'est pas normal, et pas souhaitable, que ce soit si difficile.
            • [^] # Re: Vente forcée & support

              Posté par . Évalué à -6.

              Ben oui, tout comme il est tres difficile d'avoir une Fiat avec moteur Ferrari, c'est possible mais tres difficile, et nombreux sont les gens qui ne trouvent pas cela normal et souhaitable.

              Bon, comme vous, par rapport a la majorite de la population c'est une faible minorite, mais pour eux c'est important.
              • [^] # Re: Vente forcée & support

                Posté par . Évalué à 7.

                Et c'est reparti pour un tour dans les comparaisons stupides info <-> voiture.

                D'autant que pBpG ne peut pas ignorer que le winXP ou autre, on ne l'achete pas (sinon microsoft coulerait rapidement :) ), mais simplement une licence d'utilisation, et que la vente liée / subordonnée est interdite en France sans raison valable (mais que les DxCCRF se foutent royalement de l'informatique pour l'instant), que la procédure de retrait d'etiquette permettrait un truc très peu enuyeux pour le constructeur et que donc on ne peut pas arguer que la raison valable est la non rebelion de 99% des utilisateurs, que les constructeurs ne peuvent arguer qu'il s'agit d'un "cadeau", et enfin qu'en s'y prennant correctement (lettres RAR avant l'achat, pendant l'achat, menace de procès), on obtient un "geste commercial" mais surtout pas de reprise et ce dans l'irrespect le plus total du fameux CLUF de win, car les reprises créeraient un antécédent et qu'un procès ammenerait facilement à une jurisprudence favorable au consommateur, ce que les constructeurs veulent éviter à tout prix. A noter aussi l'impossibilité pratique d'obtenir les contrats de licence avant l'achat, ce qui place les constructeurs dans la plus pure illégalité au regard de la loi .fr

                La question qu'il convient de se poser, c'est bien _pourquoi_ les grands constructeurs veulent eviter les antécédents à tout prix... Je doutes qu'ils fassent des marges enormes sur les reventes de contrat de licence, donc l'hypothèse la plus probable est l'accord tacite. (et ne vient pas me dire que tu n'es pas au courant et que donc c'est faux, car à moins d'être un haut responsable commercial de la boite j'imagine mal que tout le personnel soit au courant de tels arrangements)

                On peut aussi noter les splendides "TRUCMUCHE conseille Win MACHINCHOSE" mensongés qui fleurissent dans les pubs informatiques des grands constructeurs, puisqu'en fait ils _imposent_ Win MACHINCHOSE. Peut être que la terminologie est là pour eviter de renforcer les enquetes pour abus de position dominante. (J'avoue que dans le contexte amende UE, un "Dell impose WinMACHIN en partenariat avec Microsoft qui nous file de grosse remise si on fait tout pour eviter la vente sans OS" serait du plus mauvais effet dans une pub :)
                • [^] # Re: Vente forcée & support

                  Posté par . Évalué à -3.

                  et que la vente liée / subordonnée est interdite en France sans raison valable (mais que les DxCCRF se foutent royalement de l'informatique pour l'instant)

                  C'est ca qui est marrant avec vos explications, vous repetez a tort et a travers que c'est illegal, mals la repression des fraudes est au courant et ne fait rien.

                  C'est pas tres convaincant pour le moins.

                  (et ne vient pas me dire que tu n'es pas au courant et que donc c'est faux, car à moins d'être un haut responsable commercial de la boite j'imagine mal que tout le personnel soit au courant de tels arrangements)

                  Je te renvoies l'ascenseur, tu n'as absolument aucune preuve de ce que tu avances, donc ne dit pas que c'est vrai.

                  Peut être que la terminologie est là pour eviter de renforcer les enquetes pour abus de position dominante.

                  Non, ca s'appelle un accord publicitaire, comme tant d'autres.

                  (J'avoue que dans le contexte amende UE, un "Dell impose WinMACHIN en partenariat avec Microsoft qui nous file de grosse remise si on fait tout pour eviter la vente sans OS" serait du plus mauvais effet dans une pub :)

                  Le grand probleme dans ta theorie du complot, qui fait que rien la-dedans ne tient, c'est que les 10 plus grands OEM paient tous le meme prix, MS n'a pas le choix, c'est dans l'accord signe avec le DOJ. Donc ils ne peuvent pas faire de remise/punir les constructeurs.
                  • [^] # Re: Vente forcée & support

                    Posté par . Évalué à 5.

                    Que ça vienne de MS ou pas (et ça on ne le saura jamais, et je ne tiens pas à rentrer dans ce débat/troll), il est ABSOLUMENT anormal de ne pas pouvoir acheter de PC sans Windows.

                    Reprenons l'exemple de la voiture:
                    Ben oui, tout comme il est tres difficile d'avoir une Fiat avec moteur Ferrari Celui qui le veut vraiment, s'il réussit à monter le moteur Ferrari dans sa Fiat, rien ne l'empêche ensuite de revendre le moteur de sa Fiat. Il est impossible de revendre une licence OEM pour un particulier.

                    - Si tu ne veux pas les jantes de série (ou les sièges, etc ...) sur ta voiture, rien n'empèche dechanger les jantes (ou les sièges) de la voiture, et de vendre ceux dont je n'ai pas envie. D'abord, en général, il est assez facile de s'arranger avec le concessionnaire (pour les jantes par exemple) afin qu'il puisse monter les jantes que tu veux.

                    Si je pouvais acheter un PC avec Windows, mais revendre la licence (parce que je ne l'utiliserai pas), je ne verrai aucun problème à ce qu'il soit vendu avec le matériel. Actuellement, c'est impossible.

                    Encore une comparaison: certains constructeurs automobile proposent la voiture+une offre de crédit + assurance + entretien. Tu n'es pas obligé de souscrire à ces offres (même si dans certains cas ces offres sont très intéressantes). Tu peux repartir avec la voiture, souscrire chez un autre assureur, obtenir le crédit à ta banque, et t'occuper de l'entretien toi-même (si tu en as les compétences).

                    Si on reprend le cas des ordinateurs, certaines enseignes proposent d'assurer l'ordinaeur portable pour XXX euros par mois. Là aussi ce n'est pas obligatoire., c'est une option.

                    C'est ca qui est marrant avec vos explications, vous repetez a tort et a travers que c'est illegal, mals la repression des fraudes est au courant et ne fait rien.

                    Ca se voit que tu es aux US et que tu ne connais pas la lenteur de l'administration francaise.

                    Je pense que la DGCRF 'ne fait rien' pour le moment car ils ne savent pas trop par quel bout prendre le problème (qui mais que tôt ou tard, une décision sera prise.
                    • [^] # Re: Vente forcée & support

                      Posté par . Évalué à -1.

                      Le packaging est quelque chose de tout à fait normal et en soit il n'est pas critiquable, mac do fait pareil avec ces menus etc...

                      Le problemes pour les PCs ne se posent que pour les portables, puisque si tu veux ton PC de bureau tu te l'assemble chez une petite boite et tu fou l'OS que tu veux....

                      D'un point de vue économique sa leur est carrément plus viable je présume de rembourser 300euros à deux trois hérétiques que de ne pas le foutre de base et ensuite ce tapper tout les gas qui n'y connaissent RIEN (et la tu tappe sur un gros pourcentage de la population) qui vont appeller le service technique et qui vont dire pendant deux heures: J'ai mis le cd dans le lecteur j'ai un ecran tout bleu et je sais pas j'arrive a rien.

                      Il faut arreter de gueuler sur le principe du packaging qui certe ne nous arrange pas, mais qui arrange encore la majorité de la population....

                      Apres faudrait essayer de voir pour sortir des cartes meres pour portables plus standart etc et la peut etre que.... ce qui doit etre plus faisable je pense.... car la c'est le foutoir.... A quand le montage de pc portable en kit?
                      • [^] # Re: Vente forcée & support

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Le packaging est quelque chose de tout à fait normal et en soit il n'est pas critiquable, mac do fait pareil avec ces menus etc...

                        Oui, c'est vrai, ca ne me dérange pas que tel ou tel constructeur puisse faire un packaging OS+bécane (tout comme Mac Do fait des menus). Cependant, on devrait pouvoir acheter les éléments séparéments (tout comme tu peux le faire chez Mac Do. D'ailleurs, t'as déjà regardé ton ticket de caisse MacDo? Tu as le détail de ce que tu as acheté, même s'il s'agit d'un menu).

                        Il faut arreter de gueuler sur le principe du packaging qui certe ne nous arrange pas, mais qui arrange encore la majorité de la population....

                        Personnellement je ne gueule pas contre le principe du packaging, mais contre le fait qu'il n'y ait pas d'alternative proposée. Pour résumer:
                        1/ Les constructeurs qui ne remboursent pas windows ne respectent pas le CLUF.
                        2/ Les constructeurs qui ne remboursent pas windows ne respectent pas le code de la consommation.
                        3/ Les constructeurs qui ne remboursent pas windows ne respectent pas le client.
              • [^] # Re: Vente forcée & support

                Posté par . Évalué à -1.

                on les appelle des Jackies, ces gens.

                et à mes yeux ils ne sont pas pire que les hystériques (1) qui vont se rouler par terre en hurlant à la FNAC pour avoir la machine ABC sans Windows XP dessus, ou remboursé, alors que le produit vendu et manufacturé par une grande marque de PC est conçu de A à Z pour supporter (faire tourner) le Windows de Microsoft, depuis la compatibilité matérielle jusqu'aux manuels et aux campagnes de publicité qui auront le logo "Designed for XP" à la bonne place, pas trop loin du "j'aime le logiciel original". emballage compris.

                alors qu'ils savent parfaitement qu'ils auront ce qu'ils veulent chez l'assembleur du coin ou chez les bons fournisseurs pour les portables, et pour moins cher en plus. c'est vraiment juste pour le plaisir de râler.


                s'ils ne se rendent pas compte que plus de 9 personnes sur 10 réclament "un PC, un PC avec Windows, quoi, pour faire du Word et des jeux" et veulent ça parce qu'ils l'utilisent déjà ailleurs - et veulent ce SYSTEME (ordinateur + OS), tant pis pour eux. ils ne sont pas la clientèle visée pour ce type de produit, ils le savent, et pourtant ils râlent.

                mais n'achetez pas, tout simplement ! ni ça, ni là !



                question con, pour les plus intégristes d'entre vous, là, vous réclamez aussi que la FNAC ou le constructeur vous rembourse les trois touches "Windows" de vos claviers 105 touches ?

                (ah, et si, il y a le choix, Surcouf est plein de claviers en tout genre, y compris des 102 touches "comme avant", donc ne dites pas qu'il n'y a pas le choix)


                (1) dans le genre hystériques, on a aussi des féministes qui trouvent "sexistes" plusieurs passages des sites Debian et des documentations et veulent remplacer les rares 'he' par 'he/she' ou 'they'. elles ont peut être raison dans leurs petites têtes et leur petit microcosme mais de l'extérieur, elles ne peuvent apparaitre que comme des agitées du bocal.

                (2) je suis parfaitement au courant de la problématique et des diverses opinions, interprétations et théories du thème "acheter son PC ou portable sans Windows/se le faire rembourser/vente liée/etc". inutile d'espérer m'en apprendre, je parle bien ici de l'hystérie de chieurs qui veulent acheter une voiture sans volant ou faire enlever le marteau d'une boite à outil pour le remplacer par un autre.
                • [^] # Re: Vente forcée & support

                  Posté par . Évalué à 6.

                  Quand t'auras acheté un portable et que découvrira des logiciels dont on t'a pas informé,
                  que tu découvre le contenu des liences seulement après,
                  et qu'il t'es impossible d'avoir une machine serieuse d'un constructeur sans acheter ces licences,
                  on verra qui est le jacky.

                  Pour info, on est tous des jacky alors, parce que la DG a reconnu la vente liée pour les assurance de voitures (service) et pour les opérateurs de téléphone portable.
                  • [^] # Re: Vente forcée & support

                    Posté par . Évalué à -2.

                    Quand t'auras acheté un portable et que découvrira des logiciels dont on t'a pas informé,
                    que tu découvre le contenu des liences seulement après,
                    et qu'il t'es impossible d'avoir une machine serieuse d'un constructeur sans acheter ces licences,
                    on verra qui est le jacky.


                    Ben c'est simple, c'est toi.

                    Si tu ne sais pas que ces softs sont inclus et que tu achetes quand meme, c'est donc que tu etais d'accord de payer ce prix pour ce portable sans les softs.
                    Il ne reste plus qu'a jeter les softs si tu ne les veux pas ou que leur licence te plait pas, t'auras rien perdu vu que tu trouvais le prix sans softs acceptable.
                    • [^] # Re: Vente forcée & support

                      Posté par . Évalué à 4.

                      Sauf que :
                      1 - L 111-1 il y a eu défaut d'information
                      2 - J'ai demandé la liste des logiciels et licences : impossible : L 111-1
                      3 - Je peux demander à faire executer les contrats de ces logiciels spécifiant le remboursement -> refus du contactant constructeur/vendeur

                      Quoique l'on fasse, on tombe tjs dans une infraction.
                      Ces sujet ont été discuté des dizaines de fois sur detaxe, validés par les fraudes (qui pourtant ne bouge pas), et y compris par des juristes.
                      • [^] # Re: Vente forcée & support

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Ce que je me demande dans ce cas c'est : Pourquoi donc est ce que tu achetes chez eux ?!

                        Si tu trouves leurs pratiques inacceptables, va donc chez qq'un d'autre qui te satisfera. J'ai du mal a comprendre, c'est du masochisme ?

                        Si c'est pour prouver qu'ils font des choses illegales, alors j'esperes que tu leur a balance un proces, sinon tu perds ton temps et tes nerfs.
                        • [^] # Re: Vente forcée & support

                          Posté par . Évalué à 6.

                          c'est pas du masochisme...

                          j'achete du dell car je veux beneficier de leurs contrats de maintenance en J+1 sur site a des prix relativement modiques. Leur matos est pas mal quoiqu'on en dise et bon marche.
                          Et je n'ai pas trouve d'autre constructeur qui me satisfasse sur ces points.

                          par contre, je ne veux pas de l'OS et des logiciels qu'ils livrent avec... sont-ils des constructeurs ou pas ?
                          • [^] # Re: Vente forcée & support

                            Posté par . Évalué à 6.

                            > Leur matos est pas mal quoiqu'on en dise

                            oui alors là je suis désolé de te contredire mais Dell a des pratiques plus que "douteuses" au niveau de son matos ! je suis possesseur d'un Smart PC 250n et on peut dire que celui ci connait quelques déboires tout simplement par défaut de conception : le proc est un proc de desktop et n'est pas adapté à un portable.
                            Résultat : surchauffe grave !
                            Conséquences : coupures intempestives (le BIOS éteint pour refroidir !), écran qui devient tout noir, circuit clavier grillé, pour certains carte mère grillée ...

                            Il y a plusieurs sites qui décrivent tout ça, notamment :

                            http://tonio28.anti-dell.chez.tiscali.fr/index2.html(...)

                            ma garantie ayant bien sûr expiré (par économie j'avais juste prix celle de 1 an), je me suis décidé pour le système D : perceuse et tournevis ... et heureusement cela fonctionne !

                            http://nfn15037.tripod.com/(...)

                            DELL se garde bien de rappeller ces pc défectueux malgré les plaintes, le forum en français sur le site de DELL à même disparu du jour au lendemain ....

                            tout ça pour dire que DELL, pour moi ça va aller !
                            N'achetez pas chez DELL ...
                        • [^] # Re: Vente forcée & support

                          Posté par . Évalué à 6.

                          J'ai du mal a comprendre, c'est du masochisme ?

                          C'est parce qu'il se sent investi d'une mission pour rétablir la justice.

                          Mais non, t'as pas de mal à comprendre.

                          Imagine: Un peu comme un gars qui serait employé & militant de Microsoft et qui passerait son temps sur un site de linuxiens intaigristes. Pfiou, j'aurai du mal à comprendre ça moi, ce serait du masochisme, pas vrai ?
                          • [^] # Re: Vente forcée & support

                            Posté par . Évalué à 2.

                            Imagine: Un peu comme un gars qui serait employé & militant de Microsoft et qui passerait son temps sur un site de linuxiens intaigristes. Pfiou, j'aurai du mal à comprendre ça moi, ce serait du masochisme, pas vrai ?

                            Y a pas de raison et puis il permet de rétablir un peu la balance et de faire tourner les débats, parcequ'une discussion entre personnes qui ont la même opinion c'est plutôt stérile.
                          • [^] # Re: Vente forcée & support

                            Posté par . Évalué à 1.

                            C'est parce qu'il se sent investi d'une mission pour rétablir la justice.

                            Uniquement si il fait un proces, sinon il perd son temps.

                            Imagine: Un peu comme un gars qui serait employé & militant de Microsoft et qui passerait son temps sur un site de linuxiens intaigristes. Pfiou, j'aurai du mal à comprendre ça moi, ce serait du masochisme, pas vrai ?

                            Non, ca c'est du sadisme
                            • [^] # Re: Vente forcée & support

                              Posté par . Évalué à -1.

                              Uniquement si il fait un proces, sinon il perd son temps.

                              C'est le fait de travailler pour la world company qui t'oblige à penser comme un américain, ou bien t'étais comme ça avant ?
                              • [^] # Re: Vente forcée & support

                                Posté par . Évalué à 2.

                                Pourquoi, acheter un article qui ne te convient pas et te faire chier 2h au telephone avec qq'un qui t'envoie balader ca va changer les choses ?

                                Tu sais aussi bien que moi que sans un proces, personne ne bougera le doigt, donc evite tes allusions a la noix.
                      • [^] # Re: Vente forcée & support

                        Posté par . Évalué à 1.

                        pour le 2, tu as dû mal demander. ou plutot, tu n'as pas dû prendre la peine de le demander du tout.


                        et si tu as tout de même acheté ce produit alors que visiblement tu juges que le vendeur est déjà dans l'illégalité, je ne sais pas, tu devrais peut-être consulter un psychiatre.
                        • [^] # Re: Vente forcée & support

                          Posté par . Évalué à 2.

                          Quand t'as un besoin critique de matériel, tu vas au moins pire, quitte après à attaquer pour la vente liée. En plus pour les portables, il n'y a aucune alternative viable.

                          Quand t'es dans le désert et qu'il n'y a qu'un point d'eau avec un gars qui rackette, tu paies ou tu creve. La c'est pareil et ils en profitent. Si toi pas comprendre moi rien pouvoir pour toi.
                          • [^] # Re: Vente forcée & support

                            Posté par . Évalué à -5.

                            mon cul. tu es de mauvaise foi.

                            si tu as un besoin critique de matériel, tu te fous du prix. si tu reviens ensuite pour "attaquer pour la vente liée", c'est pour extorquer, pour grapiller, pour revenir sur le contrat de vente que tu as conclu juste avant.


                            pour les portables, plusieurs URLs ont été citées ici.


                            et le coup du désert et du point d'eau, c'est tellement ridicule que ça ne mérite pas de réponse.
                            • [^] # Re: Vente forcée & support

                              Posté par . Évalué à 4.

                              > mon cul. tu es de mauvaise foi.

                              On se demande qui est de mauvaise foi, ici, hein...

                              > si tu as un besoin critique de matériel, tu te fous du prix.

                              Tu as peut-être des milles et des cents à mettre dans du matériel, mais ce n'est pas le cas de tout le monde.

                              > si tu reviens ensuite pour "attaquer pour la vente liée", c'est pour extorquer, pour grapiller [...]

                              Faux. C'est pour réspecter le CLUF de Microsoft. Ce CLUF dit clairement que si on veut pas du logiciel qui nous a été vendu, on peut aller demander le remboursement.

                              "Ce Contrat de Licence Utilisateur Final (le "CLUF") est un contrat entre
                              vous (personne physique ou personne morale unique) et le fabricant
                              (le "Fabricant d'Ordinateurs") de l'ordinateur (l'"ORDINATEUR")
                              avec lequel vous avez acquis le(s) produit(s) logiciel(s) Microsoft
                              identifié(s) ci-dessus (le "PRODUIT LOGICIEL" ou "LOGICIEL"). Si le
                              PRODUIT LOGICIEL n'est pas accompagné d'un ordinateur neuf, vous n'êtes
                              pas autorisé à utiliser ou à copier le PRODUIT LOGICIEL. Le PRODUIT
                              LOGICIEL inclut des programmes d'ordinateur, des supports associés,
                              toute documentation imprimée et toute documentation "en ligne" ou
                              électronique. En installant, en copiant ou en utilisant de quelque
                              autre manière le PRODUIT LOGICIEL, vous reconnaissez être lié par les
                              termes du présent CLUF. Si vous êtes en désaccord avec les termes de ce
                              CLUF, le Fabricant d'Ordinateurs ne consentent pas à vous concéder une
                              licence sur le PRODUIT LOGICIEL. Dans ce cas, vous n'avez pas le droit
                              d'utiliser ou de copier le PRODUIT LOGICIEL et vous devez contacter
                              rapidement le Fabricant d'Ordinateurs afin d'obtenir des instructions
                              pour le retour contre remboursement du (des) produit(s) non utilisé(s).
                              "

                              > pour les portables, plusieurs URLs ont été citées ici.

                              Mais tous n'ont pas les fonctionnalités voulues. Ah ben oui, quand on achète, on cherche pas juste "un portable", ce serait trop simple. On a des besoins précis.

                              Par exemple, si on cherche un produit léger, qui ait un écran pas trop petit, et avec un prix raisonnable, le choix devient très réduit (j'en sais qqch, je suis en train de chercher un tel laptop).

                              > et le coup du désert et du point d'eau, c'est tellement ridicule que ça ne mérite pas de réponse.

                              J'ai essayé de trouver un parallèle sans voitures :

                              - le fabricant de lave-linge A te vend son lave-linge qui fait jusqu'à 8 kg de lessive, mais te force à acheter 30kg de la lessive qui ne lave que le blanc, pas la couleur
                              - le fabricant B vend un lave-linge qui fait que jusqu'à 5kg, mais te force pas à acheter quoi que ce soit avec.
                              ... oui, mais tu veux laver jusqu'à 8kg, tu fais quoi ? Tu achètes le B et tu fais en deux fois ? Ou alors tu achètes le A et tu fais marcher la loi pour te faire rembourser, qui est de ton coté ?
                              • [^] # Re: Vente forcée & support

                                Posté par . Évalué à 1.

                                Mais tous n'ont pas les fonctionnalités voulues. Ah ben oui, quand on achète, on cherche pas juste "un portable", ce serait trop simple. On a des besoins précis.

                                Par exemple, si on cherche un produit léger, qui ait un écran pas trop petit, et avec un prix raisonnable, le choix devient très réduit (j'en sais qqch, je suis en train de chercher un tel laptop).


                                Oui, et ces criteres decident de ou tu vas acheter ton portable.

                                Un autre de ces criteres pour certains ici, c'est l'OS. Ben il leur suffit de faire de meme, changer de cremerie. L'OS c'est comme les autres parties d'un portable (memoire/HD/...), ca s'achete separement, il y a plusieurs modeles, ca vient de differents fabriquants, c'est essentiel au fonctionnement,... pourtant les gens estiment qu'il est illegal de vendre un portable avec OS, mais tout a fait legal de le faire avec 2 barrettes de RAM
                                • [^] # Re: Vente forcée & support

                                  Posté par . Évalué à 4.

                                  Apparemment tu n'as toujours pas pris le temps de lire les argumentations juridiques, y compris celle d'expert (comme sur le professeur de droit centre detaxe).

                                  On répete une dernière fois:
                                  -Un os est une prestation de service
                                  -Un os est un produit vendu à part
                                  -Un os est soumis à conditions
                                  -Un os OEM n'est pas un acquis est ne peut se revendre (d'ou exclusion automatique de "l'ensemble" materiel acquis)
                                  -Un os n'est pas un composant (cf jurisprudence, rapellant le 1er point)
                                  (identique au contrat d'assurance avec la voiture)

                                  - Une barette ram est matériel
                                  - Une barette ram est un composant
                                  (identique avec l'allume cigare ou le moteur d'une voiture)
                                  • [^] # Re: Vente forcée & support

                                    Posté par . Évalué à 1.

                                    Montre moi un proces ou le juge a condamne une societe pour ces faits, d'ici la ces accusations/explications ne sont rien d'autre que du vent.
                                    • [^] # Re: Vente forcée & support

                                      Posté par . Évalué à 5.

                                      Ca devient lassant de le répeter. Il n'y a pas eu de procès parce que à chaque fois que quelqu'un est allé jusqu'au bout, les boites qui etaient attaquées ont systématiquement proposées une offre de réglement à l'amiable hyper avantageuse au dernier moment ; pour justement leur éviter une jurisprudence ultra défavorable.
                                      Maintenant PBPG ce n'est pas parce que tu est employé par une boite US que tu dois te sentir obliger de résonner comme eux. Ce n'est pas parce que quelque chose d'illégal n'a jamais été jugée que l'on ne doit pas le considérer comme illégal. S'il le faut, lis avec attention un CLUF d'une version OEM de windows (Tu doit pouvoir le faire facilement contrairement à nous qui n'arrivont pas à l'avoir avant l'achat d'un PC) et tu verras que la nature du contrat est très très très éloignée de la cession d'un produit matériel.
                                      De toute façon dans le cadre de la détaxe on demande juste le remboursement de l'OS comme prévu par le CLUF. Comme il est très difficille de se procurer un portable sans Windows dessus, c'est malheuresement la meilleur façonà l'heure actuelle de se procurer un portable sans OS, en bénéficiant des offres les plus avantageuses des différents fabriquants.
                                      Alors s'il te plait arrêtes de nous sortir systématiquement quand tu es à court d'arguments sur ce sujet, cette histoire de procès.
                                      • [^] # Re: Vente forcée & support

                                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                        Le problème est que tant que ca se reglera a l'amiable on ne pourra pas avoir une jurisprudence qui faciliterait les choses. Y'a-t-il un moyen d'eviter un accord a l'amiable ? Est-on obligé de d'abord essayer d'en trouver un pour ensuite éventuellement faire un procès ? Mon souhait n'est pas réellement de récuperer 100 ou 200 euros, mais de mettre fin à cette pratique illegale. On me dit que c'est a la DGCCRF de le faire, mais bon, vu son immobilisme, est-ce que d'aller jusqu'aux tribunaux est possible et peut apporter du mieux ?

                                        http://helpmequ.it: arrêter de fumer pour la bonne cause, http://mapetiteautoentreprise.fr : facturation libre pour les auto-entrepreneurs

                                        • [^] # Re: Vente forcée & support

                                          Posté par . Évalué à 3.

                                          Y'a-t-il un moyen d'eviter un accord a l'amiable ?
                                          Dans le cas d'Acer, qui propose 20€ (et encore il faut envoyer la machine à tes frais) il n'y a pas de mal à refuser un accord amiable aussi ridicule ...

                                          Le pb, c'est de faire un procès qui peut s'avérer coûteux (face à l'armée d'avocats d'un grand constructeur, souvent leur intérêt est de faire traîner) pour un litige somme toute assez faible : 200 à 300 € pour un lot complet de logiciels OEM.

                                          Le jour ou quelqu'un (plutôt quelques uns) sera prêt à dépenser plus en procès que ce qu'il peut espérer gagner en détaxe, alors on avancera tous au dépend de cet altruiste. Et la DGCCRF pourra difficilement faire la sourde oreille.

                                          En tout cas, je constate ici que le nombre de tentatives se multiplient, que ca commence à se savoir, bref que le mouvement de détaxe prend de l'ampleur.
                                          • [^] # Re: Vente forcée & support

                                            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                            Bah moi justement je suis pres a mettre toute la tune que j'ai pour gagner devant un tribunal. Evidement les petits 1500 euros que j'ai de coté (c'est dur d'etre étudiant) ne vont pas me permettre d'aller loin. Mais je ne le fais pas comme je l'ai dit pour les quelques euros que je vais récupérer, mais bien pour créer un précédent devant les tribunaux.

                                            Que tous les detaxeurs face à Acer me contacte, on peut peut etre faire une action groupée.

                                            alf@bordel-ambiant.org

                                            http://helpmequ.it: arrêter de fumer pour la bonne cause, http://mapetiteautoentreprise.fr : facturation libre pour les auto-entrepreneurs

                                      • [^] # Re: Vente forcée & support

                                        Posté par . Évalué à 0.

                                        tu n'arrives pas à avoir accès à un exemplaire d'un CLUF d'un Windows OEM sans acheter une machine ?

                                        tu te fous de qui ? t'as pas d'amis, c'est ça ? personne dans ton entourage n'a jamais acheté un PC avec Windows OEM préinstallé ?

                                        veinard, va :)
                                        • [^] # Re: Vente forcée & support

                                          Posté par . Évalué à 1.

                                          Il n'y a pas un CLUF Windows OEM. Le propre d'un produit OEM est qu'il dépend du constructeur et si tu compares des CLUF de différents constructeurs, tu verras qu'ils sont différents. Ça change même suivant les produits, la date, etc... chez un même constructeur.

                                          Les différences se résument souvent à quelques mots qui changent pourtant beaucoup de choses. Il peut être interdit de donner ou vendre une licence sauf avec l'ordi de départ, mais parfois aussi avec l'ordi de départ. Si tu refiles ton ordi à ton petit neveu, il devient un pirate sauf à racheter un Windows !

                                          Et si t'avais lu ma démarche, t'aurais vu que même avec plusieurs lettres RAR en copie à la DDCCRF, il n'est pas possible d'obtenir ces contrats (même après la vente). Pas besoin de connaître la loi pour que ça paraisse illégal (et pourtant, les DxCCRF ne bougent pas).
                                      • [^] # Re: Vente forcée & support

                                        Posté par . Évalué à 2.

                                        Ce n'est pas parce que quelque chose d'illégal n'a jamais été jugée que l'on ne doit pas le considérer comme illégal

                                        Ben je retournes la phrase dans l'autre sens :

                                        Ce n'est pas parce que quelque chose de legal n'a jamais ete juge que l'on ne doit pas le considerer comme legal.

                                        Tu comprends le probleme ? Il y a des gens qui disent que c'est legal, d'autres que c'est illegal, la seule maniere de savoir c'est d'avoir un proces, et un juge qui decide de l'interpretation a donner a la loi.

                                        C'est pour ca que je demandes un proces depuis le debut, histoire qu'on ait le fin mot de l'histoire, parce que c'est lassant de rabacher la meme histoire depuis 4 ans, si vous trouvez ca illegal, poursuivez les !
                                        Je vous demandes pas de mettre une amende de 3 milliards sur le dos du constructeur/vendeur, juste d'avoir une jurisprudence.
                                        • [^] # Re: Vente forcée & support

                                          Posté par . Évalué à 1.

                                          Le problème, c'est qu'en France, il faut qu'il y ait eu préjudice pour porter plainte. Avant la vente, on considère qu'il ne peut y avoir de préjudice donc le seul reccours sont les DxCCRF qui ne souhaitent mystérieusement pas se prononcer bien qu'elles admettent qu'il s'agisse de vente liée.

                                          Après la vente, on peut porter plainte mais il faut auparavant montrer qu'on a essayé de régler le problème à l'amiable, faute de quoi la plainte sera classée sans suite. Les vendeurs/constructeurs font durer au maximum les négociations en se renvoyant la balle. Plusieurs mois après le dépôt de la plainte, le constructeur fait une offre correcte à quelques jours du procés afin d'éviter une jurisprudence. Si le plaignant refuse l'offre, le tribunal lui donnera tord d'avoir refusé et il repartira sans rien.

                                          Malins les constructeurs. Grâce à la passivité des DxCCRF, ils ne sont pas nombrex les plaignants près à passer 9 à 12 mois pour obtenir un remboursement de quelques centaines d'euros sans faire avancer les choses.
              • [^] # Re: Vente forcée & support

                Posté par . Évalué à 3.

                Le jour ou j'acheterai un portable microsoft, ca ne me posera pas de probleme d'avoir windows dessus. Par contre, si j'achete un portable Dell (car il faut reconnaitre qu'ils font de bons portables), j'aimerai avoir le choix et surtout, ne pas payer pour un produit que je ne souhaite pas.

                Ok, l'offre des portables commence a exister mais pour avoir du matos de marque, c'est Windows only. Et le prix, n'en parlons pas. Je n'ai pas beaucoup d'argent, je vais a Carrefour, je vois des portables en promo. C'est uniquement des Windows.
              • [^] # Re: Vente forcée & support

                Posté par . Évalué à 1.

                comme coluche disait :

                <C'est pas parce que la majorité à raison, que tu as tord !>
              • [^] # Re: Vente forcée & support

                Posté par . Évalué à 4.

                >Ben oui, tout comme il est tres difficile d'avoir une Fiat avec moteur Ferrari, c'est possible mais tres difficile, et nombreux sont les gens qui ne trouvent pas cela normal et souhaitable.

                Pas d'accord avec toi sur ce point, PBPG. Fiat fabrique elle-même ses moteurs et ses voitures, de même que Ferrari, en ce sens, il me sembel raisonnable d'arguer que le moteur est partie intégrante de la voiture, et de le vendre avec. En revanche, du coté des ordinateurs, non seulement les fabriquants de PCs ne sont pas les auteurs de Window$, mais en plus, il n'y a aucune diversité entre les systèmes d'exploitation qu'ils proposent!

                Pour poursuivre le (vieux) parallèle ordinateurs/voitures, la situation actuelle se traduirait par : "toutes les voitures de toutes les marques sont équipées de série d'un moteur de scooter (oups un troll ;-) ) identique, payant et non remboursable (ou presque)".

                Le fait qu'Apple commercialise ses ordinateurs avec Mac OS installé dessus par défaut, que Sun préinstalle Solaris sur ses machines, et IBM son AIX, ne me semble pas scandaleux : il y a diversité de l'offre, et chacun a conçu son système d'exploitation comme partie intégrante de son matériel.

                De même, si, demain, HP se mettait à proposer ses PCs avec par défaut HP-UX, je trouverais cela logique.

                Bref, ce qui est critiqué, c'est avant tout l'absence de diversité de l'offre (en plus du non-respect des clufs).
          • [^] # Re: Vente forcée & support

            Posté par . Évalué à -1.

            Il ne faut pas oublier que HP est le numéro deux de l'informatique derrière IBM. Ceci explique peut être celà. non?
            • [^] # Re: Vente forcée & support

              Posté par . Évalué à 1.

              Pas pour MS, niveau PCs vendus, Dell est devant HP
              • [^] # Re: Vente forcée & support

                Posté par . Évalué à -1.

                Oui mais HP ne fait pas que des PCs, aussi des imprimantes etc....
                Et de toutes façon beaucoup plus connu et reconnu que DELL.
                Si HP lachait Windows, même si en terme d'unité cela serait moins important que DELL, en terme d'image celà serais un sérieux coup à Microsoft.
                Mais celà n'arrivera pas de toute façon, car Microsoft à autant besoin des grands constructeurs que les grands constructeurs ont besoins de Microsoft.
      • [^] # Re: Vente forcée & support

        Posté par . Évalué à 1.

        Mon raisonnement est peut-être idiot mais je le donne quand même:

        Je m'appelle Mr Dell. J'achète des Windows OEM à Mr M$. Si je lui dis: "je pense vendre 100 000 PC avec 100 000 Windows", je pense que Mr M$ me fera un meilleur prix que si je lui dis "je vais vendre 100 000 PC avec 50 000 Windows". Tout simplement parce que 100 000 > 50 000.

        Donc M$ ne force personne mais les constructeurs ne peuvent pas se permettre d'acheter Windows plus cher (question de marge) surtout que trés peu de gens en demandent le remboursement (pour le moment). Si sur les 100 000 machines de mon exemple, ils étaient obligés de rembourser 10 000 licences, Mr Dell changerait peut-être de politique.
        • [^] # Re: Vente forcée & support

          Posté par . Évalué à 2.

          Le truc etant que Dell vend plus de PCs que HP, et que vendre 10% moins de PC avec Windows(et 10% ce serait gigantesque pour Linux), ca ferait toujours plus de PCs avec Windows que le 3 ou 4eme constructeur mondial. Donc ca ne changerait pas les prix Windows de Dell.
          • [^] # Re: Vente forcée & support

            Posté par . Évalué à 3.

            Si le 1er constructeur au monde achète 10% de moins de licence OEM, es-tu certain qu'il achètera toujours ces licences au même prix qu'avant ? En général, quand tu fais une réduction au volume, si le volume baisse, le prix augmente même si tu achètes toujours 3 fois plus qu'un autre client et que tu paies toujours moins cher que lui (mais plus cher qu'avant). Ces contrats avec beaucoup de $ sont sûrement confidentiels mais ce serait intéressant de savoir.
          • [^] # Re: Vente forcée & support

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Le commerce, c'est pas comme ça. La discussion entre le commercial de Microsoft et un constructeur de PC doit plutôt ressembler à ça :
            MS: Cette année le prix des licences est 190$
            X: Quoi ? l'an dernier, c'était 98$ !
            MS: Oui, mais nous avions fait un geste commercial car vous aviez décidé d'équiper TOUS vos PC avec notre logiciel.

            Le constructeur a alors le choix, soit il devient moins compétitif sur ses machines windows et perd des parts de marché, soit il accepte la proposition d'exclusivité à 95$, dernière offre de MS.

            Ainsi, MS peut toujours dire qu'il n'impose rien, qu'il respecte les normes, est un champion de l'interopérabilité... c'est à dire qu'il continue à mentir.
            • [^] # Re: Vente forcée & support

              Posté par . Évalué à 5.

              Les contrats sont revus par un comite independant et les 10 premiers constructeurs ont tous le meme prix.

              Pas de chance, faudra trouver une autre excuse bidon.
              • [^] # Re: Vente forcée & support

                Posté par . Évalué à 1.

                C'est bon à savoir ça ...
              • [^] # Re: Vente forcée & support

                Posté par . Évalué à 7.

                comme tu l'indiques toi-même quelques lignes plus haut, ce comité date du fameux procès, et à priori de 2001.


                par le passé, les discussions commerciales entre Microsoft et chaque gros constructeur étaient très confidentielles et très peu de détails en ressortaient, non seulement sur les prix des licenses en très gros volume, mais aussi sur les conditions contractuelles de ces ventes.


                parmi ces règles pratiquement jamais divulguées figurent des clauses du style "exclusivité des systèmes Microsoft Windows" et autres "pas de dual boot", et aussi un contrôle très strict des divers icones présents sur le bureau du Windows à son démarrage. enlever l'icône parfaitement inutile "connectez vous à MSN" ? ah ah, dans tes rêves, petit ! remplacer l'icône Internet Explorer par l'icone de Netscape Navigator ? bwahahahahaha...


                une machine vendue = une licence Windows à payer, la règle était simple. et difficile pour les constructeurs de tricher.


                la "sanction" pour un constructeur qui prétendait faire jouer son poids au niveau mondial pour grapiller une entorse du style proposer BeOS ? une "renégociation" des tarifs de ces Windows OEM, et pas juste pour un ou deux ou cinq dollars plus cher, loin de là... ou pire, la menace à peine voilée de ne plus pouvoir vendre Windows sur ses machines !


                le site The Register a cité plusieurs cas par le passé. les archéologues et autres historiens y liront que Compaq ou Gateway se seraient bien lancés dans l'aventure, mais ont été retenu par les implications commerciales que ça aurait ensuite entrainé. seul Hitachi avait osé ce crime de lèse-majesté, à l'époque.


                NB - je ne critique pas le coté confidentiel des discussions commerciales entre Microsoft et un constructeur comme Dell, ni ces clauses qui peuvent paraitre démentielles à certains. les constructeurs de PC n'ont pas fait d'efforts sérieux pour se sevrer de cette dépendance à Windows.

                ces quelques lignes expliquent juste pourquoi aucun constructeur n'a fourni de Linux, de BeOS ou même de OS/2 en OEM (à part IBM évidement). Le Microsoft de l'époque était un véritable ogre, et défendait très bien son ... garde-manger. ses meilleurs clients. pas vous, hein, amis lecteurs, mais les constructeurs de PCs.
              • [^] # Re: Vente forcée & support

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                Bof. Le résultat du procès on le connaît : une peinture de façade pour donner le change, l'éclaircissement de l'avenir juridique de Microsoft aux Etats-Unis, mais qui est dupe ?

                Parce que le prix de licence OEM c'est le seul moyen de Microsoft pour faire pression sur les constructeurs ? La bonne blague. Il y a pas mal de choses qui rendent les constructeurs dépendants de Microsoft : la disponibilité des nouvelles API, la diligence pour rendre le matériel compatible, tout simplement la "température" des relations entre les deux entreprises qui sont clientes l'une pour l'autre. Le récalcitrant, tu peux être sûr qu'il ne sera pas logé à la même enseigne que les autres. Bien sûr, les choses mesurables comme le prix des licences OEM, Microsoft ne joue plus aux cons avec ça maintenant qu'il a connu le bonheur d'un procès anti-trust. Mais il faudrait être naïf pour penser que Microsoft a perdu son seul moyen de pression sur les constructeurs.
                • [^] # Re: Vente forcée & support

                  Posté par . Évalué à 2.

                  1) Disponibilite des APIs : Tout le monde est a la meme enseigne au meme moment, cf. Longhorn, une enorme partie est deja publiee alors que l'OS sort dans 2 ans. Tu peux aller sur MSDN et les voir toi-meme.

                  2) Rendre le materiel compatible : MS ne fait pas cela, ce sont les constructeurs qui ecrivent les drivers, pas de pression possible de ce cote
                  • [^] # Re: Vente forcée & support

                    Posté par . Évalué à 6.

                    ce sont les constructeurs qui ecrivent les drivers, pas de pression possible de ce cote

                    Sur l'écriture non, mais sur la certification qu'en est-il ? Comment sont attribués par exemple (enfin si tu le sais) les petits logos Windows qu'on voit souvent sur le matériel des grands constructeurs ?
                    • [^] # Re: Vente forcée & support

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Tu vas lire sur le site WHQL chez microsoft.com et tu verras que les criteres sont tres simples et clairs, et que donc IBM/Dell/HP pourrait tres facilement se retourner contre MS en cas de coup bas car il est tres facile de verifier que le driver repondait a tous les criteres et qu'il a ete refuse
                      • [^] # Re: Vente forcée & support

                        Posté par . Évalué à 3.

                        ca me rappelle l'installation de drivers Pinnacle sous WXP, qui lance un pop-up "attention, windows va crier mais c'est pas grave, cliquez sur OK" avant le message d'alerte pour absence de certification du driver.
                  • [^] # Re: Vente forcée & support

                    Posté par . Évalué à 3.

                    et la certification des drivers ? c'est qui qui la fait ??

                    Bon, aller, je ne suis pas méchant, j'aime bien pGpG, je serais à sa place je ferais la même chose :)

                    Caeies
              • [^] # Re: Vente forcée & support

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                les 10 premiers constructeurs ont tous le meme prix.

                Oui sur windows, mais il peut y avoir d'autres logiciels à côté qui ne font pas partie du contrat du DOJ et qui permettent de négocier.

                Tu n'as visiblement aucune expérience des négociations commerciales et tu fais preuve d'une grande naïveté.
                • [^] # Re: Vente forcée & support

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Non, c'est toi qui est aveugle par tes theories du complot et qui essaie de trouver n'importe quoi pour les justifier.

                  HP/Dell/... n'en ont rien a battre de Money et Encarta, ils ont plein d'alternatives a cela, ils ne les livrent pas avec la plupart des machines,... De meme que l'enorme majorite des produits MS d'ailleurs, les constructeurs ne mettent quasiment aucun soft MS a part Windows sur leurs machines.
        • [^] # Re: Vente forcée & support

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Salut,

          Peut-être faudrait plutôt voir les choses ainsi :
          Dell pense vendre 100.000 PC avec 100.000 windows. ok.
          Mais il pourraient peut-être vendre 110.000 PC avec 100.000 windows ?

          Yann
  • # Je m'y mets avec Acer

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Bon, cet article m'a motivé a faire ce que j'avais pas eu le courage de faire depuis que j'avais mon portable.

    J'ai envoyé un mail a Acer, UFC et la DGCCRF pour le remboursement. On verra....

    http://helpmequ.it: arrêter de fumer pour la bonne cause, http://mapetiteautoentreprise.fr : facturation libre pour les auto-entrepreneurs

    • [^] # Re: Je m'y mets avec Acer

      Posté par . Évalué à 1.

      Tu as raison, si tout le monde s'y met les choses finiront par changer. En bien j'espère.
    • [^] # Re: Je m'y mets avec Acer

      Posté par . Évalué à 5.

      Une petite histoire qui m'est arrivée avec Acer:

      Mon dernier portable était un Acer. Après deux ans de bons et loyaux services, l'écran ne fonctionnait plus.
      J'avais acheté une garantie Acer 3 ans.

      J'appelle Acer, qui me dit de l'envoyer par Chronopost, en me donnant leur numéros de client. Candide, je vais à la poste et demande à envoyer le colis. La poste refuse. (c'était la première fois que j'avais affaire avec Chronopost, hein...)

      Je rappelle Acer. Le hotlineur me dit "Mais pourquoi vous nous (faites chier à nous ) appeler, allez donc voir le transporteur." Les parenthèses sont la pour faire saisir le ton, je ne suis plus sur qu'il m'ait dit ça sous cette forme.

      Le paquet part, et arrive bien. Je recois un devis. Surprise, il me faut payer. Deuxième surprise, ils ne comptent pas le remplacement de l'articulation entre le "corps" du portable et l'écran, pourtant visiblement cassée. Par contre, il me changent toute la carrosserie.

      J'appelle, pas myen de faire accepter ma garantie, malgré que je leur ai faxé deux copies.

      Vu le prix pour changer l'extérieur, c'est presque plus simple de racheter un nouveau portable. Sans compter le prix de l'articulation.

      Sur le devis, j'avais trois choix :
      1. payer et recevoir mon portable réparé.
      2. payer 70€ (il me semble) pour recevoir ce qui est à ce moment un presse papier. Les 70€ étant pour les frais de dossier, transport, etc.
      3. Ne rien payer et ils détruisent le portable sans frais.
      Sans réponse sous un mois, il prennent la dernière par défaut.

      J'appelle de temps en temps pour quant même essayer de profiter de ma garantie que j'ai payé, mais suite à un changement des conditions de garanties blablabla, je n'en profite pas.

      Au bout d'un moment, je recois une superbe lettre me demandant 70€ de frais de dossier. Je répond que sur le devis, c'est destruction sans frais, lettre recommandée AR, copie du devis. Je trouve néamoins le procédé discutable.

      Au final, j'ai acheté un portable IBM, avec réductions étudiantes, et quand j'ai un problème, c'est reglé _très_ rapidement.

      Je ne sais pas si ils sont toujours aussi efficaces, chez Acer, mais je souhaite bon courrage.

      Adrien
      • [^] # Re: Je m'y mets avec Acer

        Posté par . Évalué à 1.

        Le changemen de conditions unilatéralement est illégal sans l'accord du client. T'aurais du aller à une asso de consommateurs ou porter plainte directement.
        • [^] # Re: Je m'y mets avec Acer

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Aie aie aie, ils ont été super rapide, ils m'ont déjà répondu. Au moins ils sont clairs :
          http://delphine.no-ip.org/public/acer.html(...)

          Mais je ne vais pas m'arreter la, l'histoire des 2 semaines n'est stipulé dans aucun contratque j'ai accepté il me semble, a verifier, donc, ce n'est pas valide. Sinon, s'il leur windows que 20 euros, c pas de bol, n'ayant par le detail des prix, puis-je me faire rembourser sur la base d'une licence OEM... on verra.

          Heureusement que j'ai des personnes dans mon entourage qui connaissent le droit, ca va peut etre aider.

          http://helpmequ.it: arrêter de fumer pour la bonne cause, http://mapetiteautoentreprise.fr : facturation libre pour les auto-entrepreneurs

          • [^] # Re: Je m'y mets avec Acer

            Posté par . Évalué à 1.

            Bienvenue au club.

            Leur position officieuse est de ne pas rembourser. (d'ou les abhérrations dans la réponse)

            Moi la procédure est déjà "amorcée" par une mise en demeure.

            cf pages detaxe.
            • [^] # Re: Je m'y mets avec Acer

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Je viens de lire ton dossier.

              Tu comptes vraiment renvoyer ton portable ? Moi y'a pas moyen, je renvoie pas mon portable a mes frais avec les risques que ca comporte pour 20 euros. En plus le délai des deux semaines est dépassé. Je v essayer de gueuler encore un peu pour etre rembourser du prix OEM contre envoi du cd encore emballé et sinon, bah, saisie de tout ce ke je peux saisir...

              La vente à la base est illégale donc je veux pas une demi compensation pour que je me taise. Je v demander a ma soeur si elle peut m'aider, 5 ans de droit il faut bien que ca serve quand meme =)

              http://helpmequ.it: arrêter de fumer pour la bonne cause, http://mapetiteautoentreprise.fr : facturation libre pour les auto-entrepreneurs

              • [^] # Re: Je m'y mets avec Acer

                Posté par . Évalué à 1.

                Je renvoie pas le portable:
                Ce sont des conditions qui n'étaient pas là à l'origine et donc illégales. (cf réponse des clauses abusives sur détaxe)
                Je renvoie les CD/licences uniquement pour Works, ce qui leur empeche de rembourser un "forfait" de 20 euros et de justifier le remboursement.
                De toutes façons, ils ne répondent pas à la mise en demeure, donc ce sera un juge qui fixera le montant du remboursement.
          • [^] # Re: Je m'y mets avec Acer

            Posté par . Évalué à 2.

            1) Le client contact le support Acer Europe au 08 25 00 22 37 (Numéro Indigo 0.15 ¤ttc la minute).
            (...)
            4) Le client fait parvenir à ces propres frais le produit sous assurance à Acer, accompagné de la décharge dûment complétée.
            (...)
            6) Si toutes ces conditions sont réunies, Acer fera parvenir un chèque de 20 Euros.


            20 Euros ? je suis pas sûr que tu rentre dans tes frais ! cf 1) et 4) !
            • [^] # Re: Je m'y mets avec Acer

              Posté par . Évalué à 1.

              C'est leur but. On ne doute pas que personne n'a demandé le remboursment mais comme cette procédure n'est pas contractuelle, et qu'ils ne peuvent justifier le montant, c'est abusif.
        • [^] # Re: Je m'y mets avec Acer

          Posté par . Évalué à 1.

          Il semblerait qu'ils aient perdu/pas recu le bon de garantie étendue.

          Le prix de l'abonnement à UFC m'avais décourragé, en plus du fait que je ne puisse pas y aller, sauf à sécher des cours.

          Le pire, c'est que si j'avais acheté le portable plus tard, j'aurais eu l'équivalent de la garantie étendue en standard, si j'ai bien compris :(

          Bon, d'un autre coté, j'ai un portable un poil mieux maintenant \o/
      • [^] # Re: Je m'y mets avec Acer

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        > Au final, j'ai acheté un portable IBM, avec réductions étudiantes, et quand j'ai un problème, c'est reglé _très_ rapidement.
        Je confirme la rapidité d'IBM en cas de problème. Très bon SAV, avec un vrai suivi (s'ils disent "on vous rappelle", ils le font), et un envoi rapide des pièces si besoin.
        Et c'est du bon matériel (portables silencieux, serveurs bien conçus à l'intérieur...).
        Et ils ne supportent pas qu'XP.

        Ils sont quand même chers hélas.
        • [^] # Re: Je m'y mets avec Acer

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Tu m'etonnes, ca fait pas un mois que je l'ai cet Acer et je m'en mord les doigts... Je voulais un truc pas cher le temps de finir mes etudes, j'avais lu sur tuxmobile k'il etait supporté a peu pres. Donc hop 1000 euros et me voila avec mon portable tout neuf. G du compilé 4 noyaux différents avant de reussir a faire marcher l'acpi, la carte graphique est pas supporté, si ce n'est, il parait, avec XFree 4.4, donc non et il est énorme =) Pour couronner le tout, il est a 700 euros a conforama maintenant. En fait, je crois que je vais attaquer Acer aussi pour vente de matos merdique =).

          Euh, c'est pas faisable sinon de se mettre a plusieurs pour le tribunal ? moins de frais, plus de poids... ?

          http://helpmequ.it: arrêter de fumer pour la bonne cause, http://mapetiteautoentreprise.fr : facturation libre pour les auto-entrepreneurs

  • # Mon cas

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Je ne comprends pas trop la news.

    Là je n'ai pas le temps de la lire pour voir en quoi elle diffère de ma situation, mais lors de l'achat de mon PC portable Dell, je n'ai pratiquement pas eu de difficulté à obtenir une compensation sur Windows (ridicule certes).
    Il s'agit d'un Inspiron 4150 (pour une commande de 4100, encore merci), pour lequel j'avais préalablement envoyé quelques mails pour renseignements, notamment la question de la vente liée du système d'exploitation: la réponse était claire, "vous n'avez pas le choix".
    Connaissant déjà un peu le CLUF (heureusement car pour le lire il faut ouvrir les scellés, et donc l'accepter), dès la réception de l'ordinateur j'ai téléphoné au service client pour leur demander comment le refuser. Oui, car il n'y a pas trop le choix: au premier allumage vous avez droit à un écran disant "pour accepter appuyez sur n'importe quelle touche". Alors pour le refuser et booter mon CD debian, je fais comment? En plus le bestiau boote tellement vite que j'ai pas le temps de voir comment aller au bios.
    Bref, au téléphone le service client m'a donné sans rechigner une adresse où renvoyer les CD fournis (Windows XP Home et Works), ce que j'ai immédiatement fait, obtenant une compensation par bon d'achat de 53 euros.
    Le geste étant suffisant a mes yeux (oui ça fait 2 ans quand même, et puis j'ai eu le modèle tout beau tout neuf au même prix), je me suis résigné, n'ayant pas utilité du bon d'achat.
    Deux semaines après, j'ai reçu sans rien avoir redemandé un vrai chèque, 53 euros, invalidant le bon d'achat.

    A l'époque il y avait eu quelques news sur le sujet, dans lesquelles j'avais déjà signalé mon cas plutôt positif. Je ne comprends pas pourquoi cette démarche a l'air d'être évaluée au cas par cas, pourquoi la facture ne comprend pas le prix de Windows séparément, pourquoi une telle différence entre le remboursement cité (275 euros) et le mien, pourquoi on commence seulement à voir des offres avec un système alternatif proposé, pourquoi on ne peut pas acheter un matériel sans logiciel.

    khorben

    • [^] # Re: Mon cas

      Posté par . Évalué à 1.

      pourquoi une telle différence entre le remboursement cité (275 euros) et le mien [53 euros]
      Si on fait la somme des prix des différents logiciels chez la concurrence (Win, Works, Norton AV 30 jours, Photoshop v. évaluation...), on atteint environ 275 euros (en prenant le vendeur le moins cher à chaque fois, il s'entend). C'est donc à peu près la somme que j'aurais demandée.

      Comme tu n'as pas parlé des autres licences, ils t'ont proposé un remboursement uniquement pour Windows et le plus faible possible (Windows était moins cher à l'époque mais peut-être pas aussi bas que 53 euros).

      Il aurait fallu que tu demandes une facture mentionnant le remboursement de Windows. Le prix aurait alors été plus correct. En effet, une facture est un contrat portant sur le prix d'un produit, et la vente ne pouvant être liée dans un sens comme dans l'autre, toi ou qq1 d'autre aurait alors pu acheter des licences à ce prix.
  • # Avoir/Remboursement

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    on dirait que tu as compris de travers la facture négative que tu as reçue... Ce n'était pas un avoir, juste une trace papier du remboursement qu'ils allaient te faire :)

    (ça parle bien de remboursement ici: http://wiki.aful.org/EmailsGesteCommercial(...) , sinon pas besoin de ton RIB; donc ceci http://wiki.aful.org/AvoirDell(...) n'est pas un avoir...

    Bien joué, en tout cas.
    • [^] # Re: Avoir/Remboursement

      Posté par . Évalué à 1.

      Un courier avec marqué Avoir en gros dans le coin ?! Plus de trois semaines pour faire un virement ?! Un virement qui est fait pile le jour où je téléphone pour utiliser mon avoir ?! (et un avoir que les vendeurs avaient sur leur écran quand j'ai donné mon numéro de client)

      La coïncidence serait un peu grosse...

      Merci tout de même
  • # Et les Mac ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Sans vouloir accuser Apple d'abus de position dominante(!), la même procédure doit être applicable pour les Mac ? C'est pas pour râler, c'est juste que le matos est plutôt bien fait et je connais d'autres systèmes d'exploitation qui fonctionnent parfaitement bien avec un Mac, n'est-ce pas ?
    Quelqu'un aurait-il essayé ?
    • [^] # Re: Et les Mac ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Je l'ai jamais fait (en fait, j'aime bien OSX, meme si j'ai aussi une deb sur mon powerbook)
      D'apres un truc que j'ai lu ici, Apple rembourse 50 EUR si on fait la demande dans les 2 mois apres l'achat. Apres, c'est trop tard.
      • [^] # Re: Et les Mac ?

        Posté par . Évalué à 1.

        Le problème est le même que pour les PC préinstallé avec Windows sauf que
        • les utilisateurs de Linux préfèrent en général garder MacOS X qui semble un très bon Unix
        • le prix est unique et connu très exactement (149 euros), idem pour les autres logiciels
        Sinon, les problèmes de non présentation des contrats, vente liée... sont les mêmes. Le remboursement de 50 euros mentionné n'a jamais du être écrit nulle part par Apple car la vente liée étant interdite dans les deux sens, cela signifie que l'on pourrait acheter une licence de MacOS X à ce prix (sans la boite et les CD, mais avec le droit de l'installer sur un ordi de plus - si on a déjà des cd par exemple).
    • [^] # Re: Et les Mac ?

      Posté par . Évalué à 2.

      pour les powermac ou powerbook ca doit être rare vu combien osX est superbement conçu pour eux (bien que linux+gnome/kde fassent des progrés stupéfiants par moment)

      mais les xserv (machines en rack d'apple) cela se fait, et apple peut en vendre sans licences, linux est souvent utilisé avec. (on s'en fiche ds ces cas que la dernière airport express soit pas déjà pleinement utilisable hein )

      l'entreprise qui vend yellow dog linux vend des xserv sans os x mais avec linux ,par exemple.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.