Revue de presse - Octobre 2007

Posté par (page perso) . Modéré par rootix.
0
15
oct.
2007
Presse
Actuellement chez votre marchand de journaux :

GNU/Linux Magazine France n°98 est le numéro des retours. Retour de la supervision avec Nagios, dont la version 1.x avait fait l'objet d'un dossier il y a 3 ans mois pour mois. Cette année, c'est la version 2.0 qui est présentée avec ses fonctionnalités basées sur des greffons. Retour aussi pour la saga SOS, qui vous invite à découvrir les rouages d'un système d'exploitation via l'écriture d'un OS minimaliste mais fonctionnel. Ce mois-ci, c'est autour du système de fichier FAT de passer à la moulinette. Retour du Kernel Corner sur les nouveautés du noyau 2.6.23 dont il ne pouvait passer à côté de la sortie et il parcourt en détail les nouveautés sur pas moins de 7 pages. Retour sur les fusions de branches (« merge ») (sujet lancé par Linus lors de la conférence Google) avec SVNMerge qui pallie les défauts actuels de Subversion sur ce sujet. Enfin, n'oublions pas le retour (mensuel et permanent :) pour Perl qui n'est pas en reste avec les perles de mongueurs et le résumé de YAPC Europe 2007.

Linux Pratique hors-série n°11 met la ligne de commande à portée de tous. À la lecture de ce numéro, il sera impossible aux aficionados des interfaces graphiques de dénier le côté pratique, concis et efficace de la ligne de commande. 35 cas pratiques, qui vont du plus simple pour les débutants (parcourir l'arborescence et gérer les fichiers) aux opérations plus complexe comme la gravure de CD ou le codage vidéo. Au final, 7 catégories, dont l'installation de logiciels, l'administration du système, la gestion du réseau, la configuration matérielle ou le multimédia. C'est un bon « cookbook » à conserver et pas forcément que pour les débutants de la ligne de commande.

Programmez n°101, en marge d'un gros dossier sur les API de Google pour les développeurs, s'est entretenu avec Miguel de Icaza sur les technologies Mono et principalement Moonlight et son développement en moins d'un mois. Sinon, le magazine revient sur le "Non" de la France à OpenXML et il propose une introduction à l'utilisation de JFreeChart dans vos projets Java.

Et cet automne, MISC publie son 1er hors-série. Au sommaire, 80 pages en réponse à la question de couverture : "comment évaluer la sécurité de ses systèmes et réseaux ?" On notera aussi le numéro spécial Linux de Micro Revue, principalement destiné aux débutants avec comme accroche : « Plus sûr, plus puissant et gratuit ». Un numéro petit format mais dense, regroupant pas mal d'informations et de références pour un nouvel arrivé et qui semble assez honnête et didactique. Sinon, pas grand chose pour les libristes du côté de l'informaticien, à part un article sur le « peaufinage » d'une Ubuntu qui n'apprendra pas grand chose à ceux qui fréquentent le site de la communauté francophone.

Du côté des distributions disponibles, en attendant la très probable déferlante d'Ubuntu et de Mandriva dans vos magazines d'ici la fin de l'année, vous pourrez vous mettre sous la dent Fedora 7, Ubuntu Studio 7.04 (Linux+), Slackware 12.0 (Linux+ MegaPack) et la Debian Etch 4.0r1 (Linux Identity Kit). À venir, un hors série spécial Ruby chez Linux Mag, et Ubuntu 7.10 chez Linux Pratique.

Bonnes lectures

Aller plus loin

  • # La fin du Monde (informatique)

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Cet automne, un hebdomadaire pilier de la presse des technologies de l'information disparait à tout jamais : Le Monde Informatique (LMI pour les intimes).

    Le site ne laisse rien entrevoir http://www.lemondeinformatique.fr mais la vérité est ailleurs http://www.lexpansion.com/economie/actualite-high-tech/le-mo(...)

    Il n'occupera plus les salles d'attente des SSII ni le hall des écoles d'informatique. Et c'est triste car chaque numéro offrait un possibilité de rire un bon coup avec le dessin de François Cointe. Son blog reste en ligne http://idg4.typepad.com/le_blog_des_cybriens/ mais les meilleurs dessins étaient dans le journal.

    Le dernier numéro http://journaux.fr/revue.php?id=110835
    • [^] # Re: La fin du Monde (informatique)

      Posté par . Évalué à 6.

      et il y a 20 ans, c'était Hebdogiciel, autre hebdomadaire pilier de la presse informatique.

      (comment ça, je suis un vieux con ?)
    • [^] # Re: La fin du Monde (informatique)

      Posté par . Évalué à 4.

      Dommage, il ne va rester pour les "décideurs" que le magazine 01 Informatique, qui à mon avis est beaucoup plus "pipeau" que LMI.
      J'étais également un fan de François Cointe :-) .
  • # Pas encore finis de le lire

    Posté par . Évalué à 6.

    Il y a aussi un numéro hors série du courrier Courrier international sur le "Web 2.0", qui fait une petite place au monde de l'opensource. Photos, Articles explificatif ....
  • # Déçu...

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Je suis assez déçu par le dossier consacré à Nagios dans GLMF.
    Bien qu'il traite de la version 2.x, il n'apporte aucune nouveauté par rapport au précédent dossier. On pourrait limite remplacer chaque occurence de 1.x par 2.x.
    En outre, j'ai relevé quelques erreurs assez grossières, notamment à propos de NSCA, qui me laisse penser que l'auteur n'a sans doute jamais utilisé cet outil.
    Je suis peut-être un peu trop exigeant et mes premiers temps (pendant un an) chez mon employeur actuel à installer, configurer des plate-formes de supervision avec Nagios comme moteur ne m'aident pas à pour pouvoir juger sans critiquer.
    3 ans, ça faisait longtemps et une rapide évaluation des différences majeures entre les deux séries auraient sans doute été bienvenue pour les utilisateurs qui doivent migrer un jour vers la 2.x (oui, ça existe encore !).
    • [^] # Re: Déçu...

      Posté par . Évalué à 3.

      3 ans, ça faisait longtemps et une rapide évaluation des différences majeures entre les deux séries auraient sans doute été bienvenue pour les utilisateurs qui doivent migrer un jour vers la 2.x (oui, ça existe encore !).


      alors que la 3 pointe déja le bout de son nez !

      Plus sérieusement, y'a t'il de réels point bloquant la migration de 1.x vers 2.x chez ces utilisateurs ?
    • [^] # Re: Déçu...

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      C'est une proposition d'article ?
      Tu connais mon mail hein :)
    • [^] # Re: Déçu...

      Posté par . Évalué à 2.

      je suis aussi un peu resté sur ma faim.
      À se demander si l'auteur a lu le précédent article...
  • # corrections orthographiques

    Posté par . Évalué à 10.

    « qui pallie aux défauts actuels » => "qui pallie les défauts actuels".
    On remédie à quelque chose, mais on pallie quelque chose.

    « encodage vidéo » => "codage vidéo" (ou transcodage éventuellement) ; avant, on disait aussi compression vidéo.
  • # GLMF : Kernel Corner

    Posté par . Évalué à 9.

    Je suis toujours agréablement surpris par la qualité du "Kernel Corner" de Gnu/Linux Magazine France. C'est très détaillé, très accessible (je ne connais pas spécialement la conception de noyaux), et très riche : je suis le RSS de KernelTrap quotidiennement, et pourtant j'apprend encore des choses dans le Kernel Corner.

    Le reste du journal ne m'intéresse pas beaucoup en général (ça concerne des domaines que je ne connais pas et qui ne m'intéressent pas forcément beaucoup), mais ces quelques pages sont un véritable plaisir à lire, et justifieraient presque (à mon avis) un achat rien que pour ça :p
  • # Pourquoi je ne m'abonne pas à Linux Pragazine

    Posté par . Évalué à 8.

    Cela fait bien longtemps que j'ai envie de poster quelques critiques sur Linux Pragazine, et je vais donc profiter de cette revue de presse pour le faire. En effet, bien que lecteur assidu de quasiment tous les numéros, je n'ai absolument aucune envie de m'abonner, et ce pour plusieurs raisons.

    Tout d'abord, le prix. Que ce soit avec ou sans CD d'ailleurs, le prix est très voire trop élevé. Personnellement, je préfèrerais largement une revue qui soit de moins bonne qualité (pas de couverture cartonnée glacée, etc.) et en contrepartie moins chère. Sans arriver à faire un journal sur des feuilles de PQ, il y a un juste milieu entre la qualité actuelle et celle du Virus Informatique pour ceux qui ont connu.

    Ensuite, la manière dont sont rédigés les articles, qui sont bourrés de tournures approximatives, de fautes d'orthographes, de smileys, etc. D'un article à l'autre, le ton change souvent radicalement, et le niveau de l'article également.

    De même, je trouve abusé que la présentation d'un logiciel nécessite de détailler pendant parfois plus d'une page son installation : « alors, avec Ubuntu, vous faites comme ci, avec Mandriva comme ça, et si vous compilez à partir des sources, voilà le copié-collé de mon terminal lors de la compilation ». Nan, sans déconner, on s'en tape de comment ça s'installe ! Au pire, s'il y a un cas particulier à voir lors de l'installation, ok, ça se comprendrait, mais là faut pas abuser (et même dans le cas du mec qui installe à partir des sources, on peut quand même supposé que celui qui s'y aventure sait ce qu'il fait, et même dans le cas contraire, l'article n'est alors pas assez détaillé).

    Dans le même genre, si je prends le dernier Hors Série Linux Pratique « 35 cas pratiques pour maîtriser votre système Linux », je me demande franchement à quoi servent les diverses photographies et illustrations qui viennent orner les articles. Sérieux, elles n'ont rien à voir avec le sujet, n'apporte rien à l'article, sont sans aucun intérêt, et ne font finalement que faire du remplissage. À moins que ce ne soit un entraînement pour le prochain Hors Série sur Gimp ? Un exemple tout con : qu'est ce que vient faire cette illustration page 22 ? C'est quoi ? Quel est le rapport avec le sujet ? Pourquoi c'est là ? Pourquoi c'est si gros ? Sérieux, sur un Hors Série dédié à la ligne de commande, c'est encore plus abusé...

    De manière plus subjective, je trouve que GNOME et surtout Ubuntu est bien trop mis en avant, et cela quel que soit le numéro. La tendance est clairement bien installée depuis un moment, au point que l'on présente quasi-systématiquement le logiciel GNOME disponible sous Ubuntu en premier, et ce même si c'est loin d'être le meilleur en la matière, avant même de seulement évoquer les logiciels les plus aboutis et les plus réputés pour ce faire. J'ai par exemple en tête le souvenir du Hors Série sur les 80 questions sur GNU/Linux et les Logiciels Libres où l'auteur a présenté Kopete après Pidgin, en détaillant encore moins ses fonctionnalités, ou encore un peu plus loin, gThumb et F-Spot qui sont présentés avant Digikam. Pire, encore plus loin, Amarok qui est présenté en presque tout dernier pour écouter de la musique sous Linux... Non, sans déconner, la moindre des choses serait de ne favoriser aucun environnement ni aucune distribution. La logique voudrait que les logiciels les plus aboutis soient présentés en premier, ou au pire, en respectant un minimum de neutralité, que les logiciels soient présentés par ordre alphabétique.

    Et pour terminer, je trouve que le contenu des magazines laisse souvent à désirer : articles incomplets, inachevés, pas assez approfondis, inintéressants, etc. Alors à chaque fois, je vais chez mon marchand de journaux, je feuillette, et si ça m'intéresse je mets la main au portefeuille. Par contre, il est hors de question que je m'abonne, car l'abonnement ne me fait gagner qu'un numéro par an, alors qu'il doit m'arriver de ne pas acheter un numéro deux à trois fois dans l'année. Du coup, ça me revient moins cher de ne pas être abonné, et au prix que ça coûte, ce n'est pas non plus négligeable.
    • [^] # Re: Pourquoi je ne m'abonne pas à Linux Pragazine

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      De même, je trouve abusé que la présentation d'un logiciel nécessite de détailler pendant parfois plus d'une page son installation : « alors, avec Ubuntu, vous faites comme ci, avec Mandriva comme ça, et si vous compilez à partir des sources, voilà le copié-collé de mon terminal lors de la compilation ». Nan, sans déconner, on s'en tape de comment ça s'installe ! Au pire, s'il y a un cas particulier à voir lors de l'installation, ok, ça se comprendrait, mais là faut pas abuser (et même dans le cas du mec qui installe à partir des sources, on peut quand même supposé que celui qui s'y aventure sait ce qu'il fait, et même dans le cas contraire, l'article n'est alors pas assez détaillé).

      Je suis d'accord sur le fond et, sur ce point, il y a eu de nets progrès chez GLMF car les différents articles s'appuient sur le fait que tu as déjà une Debian. Pour les autres, ils renvoient à la documentation du logiciel et des autres distributions. Point barre. Et c'est très bien car ça laisse davantage de place à la présentation du logiciel et des manipulations le concernant.
    • [^] # Re: Pourquoi je ne m'abonne pas à Linux Pragazine

      Posté par . Évalué à 5.

      Son équivalent anglosaxon est de meilleure facture je trouve, pas optimale mais assez intéressant.

      Dieu... euh cpu0 merci, on est loin d'un Login :)
    • [^] # Perl des mongueurs

      Posté par . Évalué à 6.

      J'aime vraiment pas ces articles mensuels sur perl qui expliquent comment faire un truc particulier en perl (et qui serait plus ou moins aussi facilement fait en ruby/python/...). Ce qui est intéressant c'est d'expliquer des concepts, pas des un language particulier (programmation fonctionnelle, AOP, ...) et si possible quelque chose de novateur (oui je sais, là par rapport à tout ce qu'on trouve sur le net c'est difficile).

      En tout cas perl, n'est pas LE language actuel, il a été, il est certain, le language principal de l'administrateur des années 90, mais beaucoup de choses ont changées depuis, comme l'arrivée de nouveaux languages de scripts puissants, et avec des règles syntaxiques plus rigide (franchement, arriver à écrire des trucs illisibles par le commun des programmeurs en perl, je n'ai jamais compris l'intêret...). Donc, un article tout les mois ça fais chi**.

      Et pour finir mon petit coup de gueule, j'aimerais juste dire que j'avais proposé un article que je considérais sur un sujet assez à la mode à l'époque (il y a 2 ans) sur comment implémenter de la persistence sur des objets web (en se basant sur PHP), GLMF ne m'avait jamais rien répondu alors que, toujours à mon avis, l'article tenait très bien la route tant au niveau théorie, concept et application. Je ne sais pas pourquoi on ne m'a pas répondu, parfois j'ai l'impression qu'on a plus de chance d'être publié si ce n'est pas du PHP... Bon par la suite il y avait eu un article peu intéressant sur les sessions en PHP, donc...
      • [^] # Re: Perl des mongueurs

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        >>>Bon par la suite il y avait eu un article peu intéressant sur les sessions en PHP, donc...

        Je parle pour ma modeste personne, je l'ai trouvé très intéressant.

        Concernant Perl, ce n'est pas mon langage préféré, très loin de là, mais il est vrai que c'est un langage puisssant, qu'avec le CPAN,il y a beaucoup de modules disponibles pour faire plein de choses différentes.

        My father was a Brexit negotiator and his father before him

      • [^] # Re: Perl des mongueurs

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        j'aimerais juste dire que j'avais proposé un article que je considérais sur un sujet assez à la mode[...] GLMF ne m'avait jamais rien répondu

        Il y a du y avoir cafouillage. Je reçois beaucoup de propositions d'articles noyées dans plein d'autres choses souvent beaucoup moins intéressantes. Ces propositions sont tantôt juste des idées et d'autres des articles dont la rédaction est très avancée. Une part non négligeable de propositions n'ont pas de suite (côté auteur).

        Il ne faut pas hésiter à insister même si mon .procmailrc fait tout son possible pour me faciliter les choses.
    • [^] # Re: Pourquoi je ne m'abonne pas à Linux Pragazine

      Posté par . Évalué à 4.

      Moi j'aime bien linux pratique. Je ne pas remarqué les défauts que tu pointes (préférence à gnome, procédures d'installation...).
      Je trouve même que c'est beaucoup plus intéressant et acessible au plus grand nombre que GMLF. Un commentaire précédent faisait remarquer que seules les pages sur le noyau dans GMLF valait le coup. Quand je vois certains articles de GMLF, je me demande combien de personnes ca intéresse vu comment c'est pointu.
      On a un Linux pratique, je dirais pour les masses, et un GMLF pour les mecs super pointus sur un sujet donné.
      • [^] # Re: Pourquoi je ne m'abonne pas à Linux Pragazine

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        On a un Linux pratique, je dirais pour les masses, et un GMLF pour les mecs super pointus sur un sujet donné.

        Et bien, c'est un peu le but, oui.
        • [^] # Re: Pourquoi je ne m'abonne pas à Linux Pragazine

          Posté par . Évalué à 4.

          Ma remarque était plus pour le posteur initial qui bien qu'il soit un lecteur assidu de LP dénonce le manque de profondeur et l'intérêt des articles.
          En soulignant le public vraiment différent visé par chacun des magazines, je disais finalement qu'il est normal qu'une personne préfère l'un et trouve l'autre inintéressant.

          Pour ma part GLMF, j'ai laissé tombé depuis quelques temps vu la trop grande spécificité des articles. J'ai l'impression qu'il y a de plus en plus d'articles qui s'adressent finalement à peu de personnes.
          Il y a quelques années, c'était moins spécifique, et j'entretenais ma culture perso.
      • [^] # Re: Pourquoi je ne m'abonne pas à Linux Pragazine

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        On a un Linux pratique, je dirais pour les masses, et un GMLF pour les mecs super pointus sur un sujet donné.

        Remplace GLMF par MISC et Linux pratique par GLMF et on a peu près le même rapport.
    • [^] # Pourquoi je suis abonné à Linuw Mag

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Et bien depuis quelques mois c'est la question que je me pose ...
      Vu que je ne le lis plus vraiment ...
      Mais bon, vu que je suis abonné depuis le numéro 5 ou 6 ... je vais quand mm reconduire mon abonnement (je ne vais pas stopper à 2 n° du 100 :D )


      Par contre, j'avoue que depuis quleques temps, je ne les lis plus vraiment car les dossiers à répétition occupant beaucoup de pages sont pénalisant dès que l'on accroche pas sur le sujet.

      Pour moi, un magazine est un lien avec la découverte et la nouveauté. Pour moi son but premier est de me faire découvrir les outils, les langages ou les techniques que je ne serais pas aller de moi mm rechercher.

      Il est certain que d'avoir un dossier par mois et quelques choses d'interressant, un vrai guide d'installation, réfléchi tester avec des lien permettant une mise à jour du contenu est interressant ...

      Mais ces temps-ci, c'est depuis quelque mois:
      - Un dossier sur le raytracing
      - Un dossier sur la supervision
      - Un dossier sur l'embarqué
      - Du perl en veux tu en voilà ...

      Sachant que la notion de découverte ne dépasse rarement pas la première page du dossier .. apres c'est du technique ...
      J'arrive à trouver ce magazine lassant ... et à reprendre les anciens numéro sans vraiment appronfondir les récents ...

      ++ Beleys
      • [^] # Re: Pourquoi je suis abonné à Linuw Mag

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Il n'y a pas vraiment de "dossier" dans GLMF mais plutôt un article mis en avant sur la couverture. Tantôt occupant pas mal de place, tantôt non.

        Il est clair cependant que si un gros article porte sur un sujet qui ne t'intéresse pas, c'est plein de pages non utiles pour toi.

        Par contre, je n'ai pas souvenir d'avoir du raytracing en sujet principale sur la couverture. Sujet qui apparaîtra encore une fois avec le 99 puis sera clos.

        En ce qui concerne l'embarqué, je suppose que tu parles du numéro 96. Comme je l'ai déjà dit plusieurs fois, il faut bien comprendre que ce type d'articles contient bien plus que des informations sur l'objet mis en oeuvre. En l'occurence, l'article de J.M. Friedt couvre, bien sûr, l'aspect géolocalisation mais aussi EXIF, du PHP, l'utilisation de l'API Google, du Javascript, etc... Il y a plein de choses à reprendre et utiliser hors contexte dans un papier comme celui-ci.

        Il arrive que certains numéro manquent de diversité car les articles occupent beaucoup de place. J'essai, dans la mesure du possible, d'éviter ce genre de chose.

        Enfin, pour le lien avec la découverte et la nouveauté oui, bien sûr. Mais c'est très subjectif. Un lecteur qui n'a jamais essayé Nagios aura été très heureux de lire l'article principal en couverture. Il aurait découvert Nagios.
        • [^] # Re: Pourquoi je suis abonné à Linuw Mag

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Je suis tout a fait d'accord que les pages "inutiles" ne le sont que pour moi ...

          Je regrette juste que Linuxmag propose aujourd'hui plus une maquette regroupant quelques gros articles au détriment de beaucoup de petits ...
          (Tout en sachant que beaucoup de petits reviendrait a faire un catalogue et ne permettrais pas de beaucoup détailler ...et donc cela ferait beaucoup d'insatisfait aussi ...)

          Ce que j'appelle l'embarqué (de matière fausse ... )
          c'est la suite d'article regroupant :

          - 98 : Les microcontrôleurs MSP430 pour les applications faible consommation – asservissement d’un oscillateur au GPS
          - 97 : - Conception d’une carte à relais : tutoriel Kicad
          - Linux et les systèmes embarqués multimédias
          -96 : - Debug de système embarqué avec GDB
          - Géolocalisation de photographies numériques

          Donc oui ce sont des articles complet présentant beaucoup plus que l'aspect embarqué mais j'avoue, et c'est mon tord, avoir beaucoup de mal à reprendre les concepts de ces technologies lors du premier parcours du magazine et de fait, je ne m'interresse guère par la suite à ces articles ...
          (je dois avoir un mode de lecture un peu particulier ... dans un premier temps je feuillette le magazine pour voir ce qui peut m'interresser et ensuite, je lis en détaille les articles qui ont attiré mon attention ... )

          Enfin voilà, je ne fais pas une critique du magazine en générale, simplement que ces temps ci il m'interresse moins ...
          Ce manque d'interêt vient aussi surement que j'ai moins de temps à lui consacrer ...

          Pour ce qui est de la nouveauté, et là j'insite vraiment, je trouve que c'est le principale interet d'un magazine.
          Le kernel korner par exemple est pour moi l'exemple type d'article d'un magazine, il montre les nouveautés, il montre la technologie sans être trop techniques)

          Enfin, comme je l'ai dis .. Je suis un abonné de longue date de Linux mag et je compte le rester encore longtemps.
          (Qui sait, les magazines que je met de coté ces temps-ci me seront peut être utiles plus tard)

          ++ Beleys
          • [^] # Re: Pourquoi je suis abonné à Linuw Mag

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Je regrette juste que Linuxmag propose aujourd'hui plus une maquette regroupant quelques gros articles au détriment de beaucoup de petits ...

            Je suis également de cet avis mais selon le sujet traité et les sujets présent dans chaque numéro, maintenir un nombre de pages par article et d'articles par numéro n'est pas simple.
          • [^] # Re: Pourquoi je suis abonné à Linuw Mag

            Posté par . Évalué à 3.


            Je regrette juste que Linuxmag propose aujourd'hui plus une maquette regroupant quelques gros articles au détriment de beaucoup de petits ...


            C'est marrant les lecteurs de DLFP reprochaient exactement le contraire à feu le magazine "Login" en insistant que les sujets n'étaient pas assez approfondi.
          • [^] # Re: Pourquoi je suis abonné à Linuw Mag

            Posté par . Évalué à 2.

            en fait le choix est
            * on fait un article court, qui a mon avis n'aborde pas le fond des problemes et se contente de mentionner qques pistes que le lecteur a la charge d'approfondir
            * on fait un article long, qui mache le travaillle et permet au lecteur d'aborder
            plein de themes differents.

            Je prends personnellement le choix de la seconde option, deja car je passe pas mal de temps a developper chacun des themes que j'aborde dans LM (le travail sur le MSP430 a mis un peu plus d'1 an a aboutir, les travaux sur le GPS 18 mois) et que devoir reduire autant de travail a 4 pages dans les revues dites "scientifiques" (American Journal of Physics, Review of Scientific Instruments, Journal of Applied Physics) m'est tres frustrant compte tenu de la quantite d'informations que je desire communiquer au lecteur. Du coup je me lache un peu dans LM. C'est peut etre un tord ... je suis tres interesse par le feedback car j'ai d'autres idees a approfondir. Mais si les lecteurs trouvent que aller en detail dans un sujet est fastidieux et penible a lire, je peux changer de format.

            JM
    • [^] # Re: Pourquoi je ne m'abonne pas à Linux Pragazine

      Posté par . Évalué à 7.

      Ensuite, la manière dont sont rédigés les articles, qui sont bourrés de tournures approximatives, de fautes d'orthographes, de smileys, etc. D'un article à l'autre, le ton change souvent radicalement, et le niveau de l'article également.

      C'est le relecteur qui va être content ! Franchement, c'est un peu fort (et surtout injustifié) de prétendre que les magazines sont « bourrés » de fautes d'orthographe. Quant à l'utilisation des smileys (déjà, personnellement, j'ai horreur de ça et je les élimine des articles la plupart du temps...), après un coup d'oeil dans le dernier HS auquel vous faites allusion plus bas, je n'en relève pas un seul.

      Plutôt normal que le ton change d'un article à l'autre puisque chaque auteur y va de sa plume, non ? Et le niveau de l'article change aussi parce qu'il se trouve que les lecteurs n'ont pas tous le même niveau, il en faut pour tous les goûts...

      De même, je trouve abusé que la présentation d'un logiciel nécessite de détailler pendant parfois plus d'une page son installation

      Sur "plus d'une page", ça me paraît beaucoup, mais bon... Peut-être que pour vous ce sont des informations inutiles, mais sachez que d'autres en redemandent et apprécient de trouver certains rappels de base...

      Dans le même genre, si je prends le dernier Hors Série Linux Pratique « 35 cas pratiques pour maîtriser votre système Linux », je me demande franchement à quoi servent les diverses photographies et illustrations qui viennent orner les articles.

      Eh bien la réponse est dans la question : elles viennent orner les articles. Étant donné que le sujet était largement plus complexe que ce qui est traité habituellement dans LP, nous avons fait ce choix pour "alléger" un peu la mise en page et que le contenu ne paraisse pas trop austère aux yeux des débutants... Ceux qui nous lisent régulièrement savent pertinemment qu'il n'est pas dans nos habitudes de faire du "remplissage" avec des éléments inutiles.

      De manière plus subjective, je trouve que GNOME et surtout Ubuntu est bien trop mis en avant, et cela quel que soit le numéro. [...]

      Ah, c'est marrant parce qu'il ya quelques mois on nous disait qu'il y avait trop d'articles sur KDE... Je crois que je vais désormais devoir mesurer la surface de papier consacrée à chaque environnement de bureau, comme ça tout le monde sera content.
      • [^] # Re: Pourquoi je ne m'abonne pas à Linux Pragazine

        Posté par . Évalué à 1.

        C'est le relecteur qui va être content ! Franchement, c'est un peu fort (et surtout injustifié) de prétendre que les magazines sont « bourrés » de fautes d'orthographe.


        Bon, sans vouloir jouer sur les mots, j'ai écrit « bourrés de tournures approximatives, de fautes d'orthographes, de smileys, etc. », la virgule ayant grosso modo la valeur du OR en programmation dans le cas présent. Alors dire que les magazines sont bourrés de ce genre de choses est peut-être un peu exagéré, mais certainement pas plus que de nier leur présence.

        Quant à l'utilisation des smileys (déjà, personnellement, j'ai horreur de ça et je les élimine des articles la plupart du temps...), après un coup d'oeil dans le dernier HS auquel vous faites allusion plus bas, je n'en relève pas un seul.


        Ayant précisé que j'étais un lecteur assidu de Linux [Pratique|Magazine] (« Pragazine »), il est évident que mes critiques ne concernent un ensemble assez complet des magazines parus à ce jour (et je parle principalement des derniers), puisque finalement, il ne me manque pas beaucoup d'exemplaires. J'en ai certes cité certains pour illustrer mes dires, mais ces magazines étaient loin de concentrer l'ensemble de mes critiques.

        Par exemple, je viens d'ouvrir un Linux Magazine que j'avais sous les yeux (numéro 95) sur une page au hasard, je tombe sur un article sur Cfengine, je tourne la page, et paf, un smiley ! (page 32, en bas de la deuxième colonne, juste avant l'encadré de code : « ;-) »).

        Sur "plus d'une page", ça me paraît beaucoup, mais bon... Peut-être que pour vous ce sont des informations inutiles, mais sachez que d'autres en redemandent et apprécient de trouver certains rappels de base...


        Autant une section sur le sujet ainsi que sur l'édition des fichiers de configuration me paraît intéressante lorsqu'il s'agit de configurer un logiciel complexe (genre un outil d'administration, un serveur, etc.), autant elle me paraît totalement inutile lorsqu'il s'agit de seulement utiliser un logiciel simple. J'avoue avoir par exemple du mal à comprendre l'intérêt d'indiquer qu'il faut faire urpmi machin, que ça va afficher que machin a besoin de telles dépendances, et qu'il faut donc répondre O pour oui, et qu'après on pourra lancer machin. M'enfin...

        Eh bien la réponse est dans la question : elles viennent orner les articles. Étant donné que le sujet était largement plus complexe que ce qui est traité habituellement dans LP, nous avons fait ce choix pour "alléger" un peu la mise en page et que le contenu ne paraisse pas trop austère aux yeux des débutants... Ceux qui nous lisent régulièrement savent pertinemment qu'il n'est pas dans nos habitudes de faire du "remplissage" avec des éléments inutiles.


        Je ne parle ni du nombre d'article ni de la surface accordée, je parle d'une présentation non neutre des logiciels. J'ai un peu l'impression, pour en revenir aux exemples que j'ai cité, que des logiciels GNOME -pourtant moins aboutis- ont été clairement mis en avant : présentés en premier, détails assez exhaustifs de leurs fonctionnalités (en faisant abstraction de leurs faiblesses), alors que des logiciels KDE -au moins aussi aboutis, voire davantage en l'occurrence- ont au contraire été cachés : présentés dans les derniers et leurs fonctionnalités étant à peine évoquées (le cas de Pidgin/Kopete illustre bien la chose). C'est limite si je ne m'attendais pas à lire « Ah oui, et il existe aussi un obscur logiciel faisant la même chose sous KDE » pour parachever le tout.

        Ah, c'est marrant parce qu'il ya quelques mois on nous disait qu'il y avait trop d'articles sur KDE... Je crois que je vais désormais devoir mesurer la surface de papier consacrée à chaque environnement de bureau, comme ça tout le monde sera content.


        Alors je comprends qu'il n'est pas toujours facile de faire un choix neutre et/ou cohérent, ni de satisfaire tout le monde, mais je me suis permis de donner mon ressenti, et de l'illustrer en donner des exemples typiques de ce que je reprochais. Maintenant, j'ai beau farfouiller dans mes piles de revues Linux [Pratique|Magazine] accumulées depuis des années, j'ai beaucoup de mal à voir comment quelqu'un a pu se plaindre du fait qu'il y ait pu y avoir trop d'articles sur KDE, car on ne peut pas dire qu'il y en ait eu tant que ça.

        Cela ne m'empêche pas d'acheter régulièrement ces revues, c'est juste que plusieurs choses m'ont fait tiquer depuis un moment, et que je souhaitais le dire. Maintenant, peut-être que je ne fais tout simplement plus partie du lectorat visé par ces magazines.
        • [^] # Re: Pourquoi je ne m'abonne pas à Linux Pragazine

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          la virgule ayant grosso modo la valeur du OR en programmation

          ou comment expliquer la langue française à des personnes ayant {C|python|ruby|...} comme langue maternelle :-)
        • [^] # Re: Pourquoi je ne m'abonne pas à Linux Pragazine

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Par exemple, je viens d'ouvrir un Linux Magazine que j'avais sous les yeux (numéro 95) sur une page au hasard, je tombe sur un article sur Cfengine, je tourne la page, et paf, un smiley ! (page 32, en bas de la deuxième colonne, juste avant l'encadré de code : « ;-) »).

          /me n'avait pas capté le jeu de mot sur Pratique|Magazine.
          Celle-ci est donc pour moi :)

          Disons que pendant un certain temps j'avais pensé revoir la maquette et le style de GLMF pour en faire quelque chose de plus jeune, en utilisant des kikoolol, ptdr et mdr. Et puis, on m'a dit que le l33t5p3Ak était bien plus hype et fashion... ou alors...

          Je plaisante. Sérieusement. Un peu d'humour, quelques simley, des notes personnelles... tout cela n'a rien de catastrophique, au contraire. GLMF est ce qu'il est parce que ses auteurs sont ce qu'ils sont : motivés, passionnés, compétents mais aussi humains, chaleureux et impliqués dans ce qu'ils font.

          Maintenant, si tu préfères un magazine aseptisé écrit sur un ton bien homogène par des clones asexués qui pensent qu'un mot plus haut de l'autre à Solutions Linux dessert l'image du logiciel libre... GLMF n'est sans doute pas ce qui se fait de mieux en la matière, c'est vrai. Ne compte pas sur moi pour castrer les contributeurs ou faire une distribution de balais dont je te laisse imaginer l'usage supposé du manche.

          Mais as-tu seulement lu cet article où jeter un oeil à qui en est l'auteur ?

          PS : C'est GNU/Linux Magazine France, c-a-d GLMF (bla, bla, intaigristte, toussa, je sais. ;)
      • [^] # Re: Pourquoi je ne m'abonne pas à Linux Pragazine

        Posté par . Évalué à 3.


        Ah, c'est marrant parce qu'il ya quelques mois on nous disait qu'il y avait trop d'articles sur KDE... Je crois que je vais désormais devoir mesurer la surface de papier consacrée à chaque environnement de bureau, comme ça tout le monde sera content.


        Surtout pas malheureuse !

        Ensuite, tu as un tas de geek qui va demander un quota pour Enlightement, windows maker, fvwm, et autre afterstep !

        "La première sécurité est la liberté"

        • [^] # Re: Pourquoi je ne m'abonne pas à Linux Pragazine

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Tu as oublié xfce ;-)

          (stait pour l'illustration hein, patapé)

          concrètement je ne vois pas le lien entre l'environnement de bureau et un logiciel, qui peut tourner sur plusieurs environnements, hormis peut-être "l'environnement de préférence". Ceux qui veulent utiliser konqueror sous GNOME peuvent le faire, amarok aussi, autant citer les alternatives disponibles de base tout de même pour garder la cohérence (éventuellement) àmha. epiphany fonctionne très bien sur KDE à ce que j'en sais.
  • # et hop encore une

    Posté par . Évalué à 1.

    Je reviens avec ma faute de grammaire qui me dérange (c'est la seule, mais elle est répandue apparemment :p)
    ...avec SVNMerge qui pallie aux défauts actuels de Subversion...

    serait plutôt
    ...avec SVNMerge qui pallie LES défauts actuels de Subversion...

    plof.
  • # Linux Identity Set

    Posté par . Évalué à 1.

    La dernière édition de Linux Identity, consacrée à la version la plus récente de OpenOffice.org (2.3) est disponible dès aujourd'hui.

    http://www.linuxidentity.com/index.php?&newlang=fra
  • # MISC ??

    Posté par . Évalué à 1.

    Bonjour, ca devient de plus en plus dur de trouver MISC, et ce week end, en allant chez mon buraliste préféré pour acheter le HS de MISC, ils m'ont dit que ca faisait quelque temps qu'ils n'avaient pas recu de nouveau MISC depuis quelques temps, et qu'ils n'étaient pas sûrs qu'ils éditaient encore.
    Suis-je le seul à avoir de plus en plus de mal à me procurer mon cher magazine ??

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.