Revue de presse - Septembre 2007

Posté par (page perso) . Modéré par Bruno Michel.
0
16
sept.
2007
Presse
Ce mois-ci chez votre marchand de journaux, des magazines plutôt tournés vers le multimédia, même si leurs couvertures respectives n'en font pas forcément tous mention.

GLMF titre sur la haute disponibilité et l'équilibrage de charge, Linux Pratique sur les différents environnements de bureau actuels, Planète Linux sur la vidéo et OpenSource Magazine plus sur le graphisme (Scribus, mais aussi Inkscape et Gimp). Quant à MISC, il met en avant son dossier sur la technologie RFID.

Bonnes lectures ! L'édito de GNU/Linux Magazine France n° 97 sur la situation de SCO est au c½ur de l'actualité de ce mois ! Mais peu d'actualités dans ce numéro consacré majoritairement aux sys-admins et assez orienté audio-multimédia : pas moins de 3 articles sur le sujet. La mise en place d'une web-radio grâce à Icecast ou LiquidSoap, le protocole DAAP et un tour d'horizon des systèmes embarqués multimédias (suivi d'une mise en ½uvre sur processeur Altera NIOS II). Cependant, le plus gros dossier de ce numéro porte sur l'équilibrage de charge avec la mise en oeuvre de technologies LVS/IPVS, hearbeat et Apache. Vous retrouverez aussi vos rubriques habituelles (le Kernel Corner, la rubrique people avec l'entretien de Mathias Wein, les perles de Mongueurs sur la gestion de PDF, etc.)

Linux Pratique n° 43 reboucle sur les différents environnements de bureau du moment pour vous aider à faire votre choix si vous êtes un nouveau ou un éternel indécis ;) La rubrique logicielle est bien fournie, depuis le démarrage de votre PC avec GAG et BootChart au multimédia (Audacity, Greasemonkey et enregistrement de vidéos en ligne, Image2mpeg, KMouth, etc.) en passant par les extensions Firefox et Gajim. Deux logiciels propriétaires sont abordés : la nouvelle version de Nero (la 3) et Antidote RX qui lui - pour le moment - est sans équivalent libre. En ce qui concerne les tutoriels, vous saurez construire une table des matières avec OOo Writer, utiliser NTSF-3G pour écrire sur des partitions Windows et installer (ainsi que mettre à jour) vos logiciels sous Fedora. Quant au "cahier web", les habituels plugins pour votre blog, une description de SVG en tant qu'alternative à flash, une utilisation astucieuse de GIMP pour visualiser vos images tels que les voient les déficients visuels et la structuration de votre contenu grâce aux listes à puces. La distribution du mois est Zenwalk Live, un live CD basé sur Slackware, accompagné d'un guide d'utilisation sur 2 pages.

Le dossier de MISC n°33 porte sur la technologie RFID et il en fait un tour vraiment complet (technique, juridique, utilisation, etc.). Après une présentation globale, rien de tel qu'une mise en pratique pour appréhender concrètement la technologie en tant que telle. Puis une vue plus détaillée sur différentes applications (authentification, passeport biométrique) pour ensuite être confronté aux différents problèmes que peut susciter la RFID : atteinte à la vie privée, attaques par relais, vers, virus, le tout re-situé dans le droit français. Pour vous reposer de cet imposant dossier, vous retrouvez avec plaisir la suite d'article sur la guerre de l'information qui se focalise ce coup-ci sur l'Estonie.

Open Source magazine n°10 traite plus particulièrement de graphisme et mise en page avec des articles sur Gimp, Scribus et Inkscape. C'est un des trop rares magazine qui n'oublie pas Linux sur plateforme Mac : il propose d'ailleurs l'installation d'une Ubuntu sur Mac Intel. Il reparle aussi dans ce numéro de la généalogie avec Gramps, de la télévision sous Linux, de la messagerie instantanée, etc. Toujours aussi éclectique !

Planète Linux n°48 propose un dossier sur la vidéo sous Linux, assez orienté pratique. Il reboucle lui aussi sur le fonctionnement de Linux sur les consoles, à savoir la PS3 dans ce cas précis. Et comme d'habitude, pléthore de logiciels à découvrir. La distribution fournie est la Fedora 7 en DVD.

Du côté des hors-série, celui de GLMF sur les virus est toujours disponible et MISC sortira courant octobre son premier hors série consacré aux tests d'intrusions

Aller plus loin

  • # Open Source magazine...

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    est le seul que j'ai acheté ce mois-ci.

    Pourquoi ? Pas de CD, pas de DVD... -> 4,5 euros.
    Après, on passe à la catégorie supérieure, et je n'ai pas envie de payer 6-7 euros pour un truc que j'utiliserai pas.

    Cela fait 2 fois que je l'achète et franchement, j'aime bien. Le style, le ton.

    Ce mois-ci UN truc m'a embêté (mais je vais leur écrire ;) ) :
    L'article sur XnView.

    Oui, c'est un super objet, oui il est multiplateforme... ou c'est un véritable couteau suisse. Mais je ne vois pas en quoi il est "opensource", à moins que sa licence ait changée récemment.

    Le reste est intéressant mais un peu trop "Ubuntu ou Fedora", "apt-get ou Yum" Comme si il n'y avait pas d'autres gestionnaires de logiciels (urpmi, smart pour ne citer qu'eux). Mais vu le public auquel se destine ce magazine (windowsien prêts à switcher), je comprends tout à fait qu'il faille "faire simple".

    Et ce n'est pas dans citation de la profusion d'outils de gestion de paquetages que l'ont fait simple.

    Bref, j'aime bien ce magazine, son petit prix, sa présentation... Je vais p'tet meme m'abonner tiens ;)

    / fin de ma vie.
    • [^] # Re: Open Source magazine...

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Ce mois-ci UN truc m'a embêté (mais je vais leur écrire ;) ) :
      L'article sur XnView.

      Oui, c'est un super objet, oui il est multiplateforme... ou c'est un véritable couteau suisse. Mais je ne vois pas en quoi il est "opensource", à moins que sa licence ait changée récemment.

      Pour info, si l'interview d'il y a deux ans est toujours d'actualité, ce n'est pas forcément le côté open source qui est le critère déterminant dans les choix de la rédaction : https://linuxfr.org//2005/11/17/19913.html
      Libre ou pas, ce qui nous importe c'est de trouver et de proposer aux lecteurs les solutions les moins onéreuses.

      Quant au choix d'Ubuntu, ils semblent le privilégier de par son côté facilement abordable par tout le monde comme tu le précises. A noter d'ailleurs que Scribus était déjà à l'honneur fin 2005 !
      • [^] # Re: Open Source magazine...

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        je serais sans doutes plus pragmatique que toi :
        Le rédacteur principal est un utilisateur d'Ubuntu, donc il écrit sur Ubuntu. C'est tout :)
        Si je veux des articles sur Mandriva dedans... je prends mes petites manches et puis je leur fait parvenir un article sans doutes.

        Concernant le "libre", en 2 ans, on change. Surtout si l'on est en contact omniprésent avec le libre. On s'imprègne de la philosophie et finalement, au fur et à mesure, on a du mal à comprendre pourquoi certains logiciels s'escriment à ne pas être libres (XnView, Xephem...)

        Ce serait intéressant d'avoir d'autres interviews comme cela des différents acteurs de la presse libre, non ?
    • [^] # Re: Open Source magazine...

      Posté par . Évalué à 2.

      Bien que je lise les revues de presse DLFP, je n'avais jamais remarqué ce mag. Après info, il s'avère que c'est fait par l'équipe de avosmac (une sarl indépendantesemble-t-il). Ca donne une présentation un peu clinquante, avec du beau papier glacé, et une mise en page très claire.

      Mon avis :
      les moins:
      -pas créé avec LL
      -papier glacé epais : pas écolo du tout
      -pas facile à trouver en kiosque
      les plus:
      -téléchargeable, avec paiement en ligne.
      -axé user, et uniquement user

      Je trouve que ce mag comble un manque dans la presse ll actuelle. Il se contente de faire des articles "comment faire...", sur des sujets très "informatique familiale" (cf article sur gramps). Les articles sur scribus et kexi montrent juste qu'une solution LL simple et user friendly existe pour le quidam windosien ou maceux. Avec la présentation flashy, on peut même dire qu'ils sont mis en valeur!
      Rien que pour ça ce magazine mérite d'être loué car les bons embassadeurs des LL auprès de la ménagère de moins de 50 ans sont rares dans la presse, et je pense que ce mag en est un.
      Après, on regrettera (mais pas trop quand même) le manque de distinction libre/gratuit (ils relaient néanmoins l'appel de fonds e Framasoft), et certains articles vraiment courts (installer gimp/abiword/ekiga) ou presque incongru (gestion des dates en PHP/MySQL).
      • [^] # Re: Open Source magazine...

        Posté par . Évalué à 1.

        Les moins:
        Leur logique commerciale;
        Quelque chose m'a échappé cette logique: plus la distribution de leur magazine coute cher, moins le client paye (version papier, frais d'impression, stockage, distribution), et a contrario, plus la distribuition du magazine est économique (des serveurs,de la bande passante, pas de stocks) plus il paie: 0,50¤ plus cher en téléchargement. Serait-ce dû à une nouvelle taxe sur l'économie des ressources? Ou bien ai-je sauté un chapitre?
        • [^] # Re: Open Source magazine...

          Posté par . Évalué à 2.

          Tu peux voir ca comme une indemnisation du manque à gagner pour les exemplaires que l'on va retrouver sur la mule.
          • [^] # Re: Open Source magazine...

            Posté par . Évalué à 0.

            Attention, c'est avec ce genre de justification que les supports vierges sont taxés pour les pauvres artistes qui sont volés...

            Pour info, je me suis fais foutre dehors quand je suis rentré à la SACEM avec une cinquantaine de CDs gravés avec des logiciels libres !
            • [^] # Re: Open Source magazine...

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Pour info, je me suis fais foutre dehors quand je suis rentré à la SACEM avec une cinquantaine de CDs gravés avec des logiciels libres !

              Heu... C'est à dire ? Quel était ton objectif ?
              • [^] # Re: Open Source magazine...

                Posté par . Évalué à 3.

                Me faire rembourser la taxe parce que je ne me sers pas des CD (et aujourd'hui des DVD) pour y mettre autre chose que du libre ou des données personnelles (sauvegardes).

                Je me rends compte que je n'étais pas clair, en effet, j'ai utilisé des logiciels libres pour les graver (cdrecord), mais j'avais aussi mis des logiciels libres dessus. Il fallait lire une cinquantaine de CDs gravés contenant des logiciels libres.
            • [^] # Re: Open Source magazine...

              Posté par . Évalué à 2.

              La seule différence c'est que si tu achètes un CD pour un autre usage que le piratage tu es floué et on peut appeler ca du racket.

              Ici tu choisis d'acheter la version électronique et comme on ne peux pas savoir si tu en feras un usage honnête i.e. dans le respect des conditions de distribution de l'éditeur, il prend une petite garantie compensatoire (une assurance si tu préfères). Mais tu peux tjs acheter la version papier pour bien moins cher. C'est déjà pas si mal qu'il distribue une version electronique.

              Ca me parait honnête comme deal.
  • # Linux Identity

    Posté par . Évalué à 1.

    Le magazine LI Kit contenant Simply Mepis 6.5 (32 et 64 bits) est disponible en kiosque :

    http://www.linuxidentity.com/index.php?name=News&file=ar(...)
  • # Article système embarqué GLMF

    Posté par . Évalué à 3.

    Pour ceux qui ont été intéressé par cet article, vous trouverez sur ce blog (qui n'est pas le mien, je précise) un lien vers la thèse dont il a été extrait.
    http://eddy33.eddy33.free.fr/weblog/index.php?post/2007/08/3(...)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.