Salut à Toi 0.7 — La Commune

Posté par (page perso) . Édité par ZeroHeure, Davy Defaud, palm123 et Ysabeau. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa.
48
25
juil.
2019
XMPP

Salut à vous,

C’est avec plaisir et un certain soulagement que je vous annonce la sortie de « Salut à Toi » version 0.7 (La Commune).
logo SVG de Salut à Toi

« Salut à Toi » (ou SàT) est un écosystème de communication décentralisé, basé sur le standard établi XMPP. Il vous permet de faire de nombreuses choses : messagerie instantanée, partage de fichiers, (micro‐)blogage, événements, forums, etc., et il a la particularité d’être multi‐interface : différents « frontaux » sont disponibles pour le Web, le bureau, les appareils mobiles, ou encore le terminal et la ligne de commande.

Sommaire

La préparation de cette version aura pris trois ans, c’est la première version dite « grand public », utilisable par un public non technique, même s’il y a encore des améliorations à faire au niveau de l’interface et l’« expérience utilisateur ».

Il n’est pas question de refaire une longue énumération de fonctionnalités avec captures d’écrans, vous pouvez vous référer à l’annonce de la version alpha pour ceci. Je vais plutôt expliquer certaines nouveautés majeures.

Cagou, l’interface pour le bureau et les appareils mobiles

Promis suite à notre modeste campagne de financement participatif, Cagou est le nom du nouveau frontal pour les appareils de bureau et mobiles (Android uniquement pour le moment). Pour la petite histoire, c’est une référence à un superbe oiseau qui ne vole pas et aboie, endémique à la non moins superbe Nouvelle‐Calédonie, mais aussi un clin d’œil à Kivy, le cadriciel que nous utilisons et dont le nom et le logo rappellent le Kiwi de la Nouvelle‐Zélande.

Cette interface est donc multi‐plate‐forme, et ne se contente pas de la messagerie instantanée : vous pouvez vous en servir pour transférer des fichiers (par exemple vos films et vos photos entre votre téléphone et votre ordinateur de bureau), ou comme télécommande pour votre lecteur de médias. Il est bien entendu prévu qu’il gère également le « blogage » dans un avenir proche.

Cagou est pensé pour être utilisable aussi bien sur un petit écran qu’en plein écran sur un grand moniteur de bureau, et permet de diviser facilement l’écran en zones pour, par exemple, suivre plusieurs salons de discussion en même temps.

Sur Android l’application souffre encore de quelques problèmes de lenteur et même parfois de plantages. Plusieurs problèmes seront corrigés avec le portage sur Python 3. Aussi, considérez cette version comme un premier jet qui permet d’avoir vos commentaires et suggestions.

Cagou sur Android

Chiffrement de bout en bout

Bien que SàT gère le chiffrement de bout en bout depuis plusieurs années via « OTR », cette version voit l’arrivée d’« OMEMO », un algorithme palliant des défauts du précédent (il permet notamment d’envoyer des messages chiffrés hors ligne, ou de les afficher sur plusieurs appareils). OMEMO n’est implémenté qu’en conversation simple (dites « 1:1 », entre deux personnes) pour le moment, mais la prochaine version verra certainement la gestion des conversations de groupe chiffrées de bout en bout.

Événements, album photo, forums, gestion de tickets, requêtes de fusion

De nombreuses fonctionnalités font leur apparition. Vous pouvez désormais créer et gérer des événements (familiaux, par exemple), avec une classique liste d’invités et de réponses types « RSVP » (je viens, je ne viens pas, je viens peut‐être). Il est possible d’inviter des gens même s’ils ne sont pas sur le réseau XMPP, en utilisant des comptes « invités » générés automatiquement et envoyés à des adresses de courriel.

Vous pouvez créer et partager des albums photo, une spécialisation du partage de fichiers. La création n’est pas encore disponible depuis les interfaces graphiques, c’est une amélioration à prévoir rapidement ; la consultation, en revanche, est simple depuis Libervia (l’interface Web).

Un forum basique est également de la partie, ainsi qu’une gestion des tickets et requêtes de fusion (merge requests). Ces deux dernières fonctionnalités ont été implémentées pour les besoins du projet, mais elles sont très souples et pourront (dans une prochaine version) facilement être utilisées dans la vie courante (par exemple, pour des listes de courses ou de choses à faire).

Tout ceci tire parti des capacités de publication et d’abonnement (ou « PubSub ») de XMPP, et peut profiter de son système de permissions (on peut ainsi imaginer une liste de courses partagée entre les membres de la famille, pour indiquer qui a pris quoi).

À noter que pour en profiter il est actuellement nécessaire d’utiliser le service PubSub « SàT Pubsub », un projet fait pour les besoins de « Salut à Toi » (mais utilisable par tout logiciel XMPP).

Un blog sur Libervia

Album photo sur Libervia

Cadriciel Web

Le développement de Libervia, le frontal Web, l’a mené à devenir un cadriciel (ou framework) Web. La raison de cette évolution est qu’il fallait une interface très souple, permettant d’implémenter et tester facilement de nouvelles idées ou fonctionnalités. Le but est d’avoir un cadriciel naturellement décentralisé et fédéré (parce que basé sur XMPP), qui s’intègre simplement dans l’écosystème. Je passe rapidement sur les détails techniques, mais il s’agit de lier le moteur de rendu Jinja2 avec SàT et d’utiliser PubSub comme base de données. En outre, le frontal en ligne de commande (jp), permet d’utiliser les mêmes modèles pour faire un rendu statique (par exemple, pour générer un blog statique ou des archives d’un salon de discussion).

C’est avec ce cadriciel qu’ont été développées les fonctionnalités mentionnées ci‐dessus. Elles sont organisées en « pages » qui se veulent simple d’utilisation et peuvent fonctionner sans JavaScript (quand c’est possible, ce qui n’est pas le cas pour la discussion en ligne). C’est grâce à lui que fonctionne le nouveau site officiel où vous trouverez une documentation d’introduction.

Mais encore

Je ne vais pas trop m’étendre, les nouveautés sont trop nombreuses, mais il vaut tout de même la peine de mentionner que SàT peut également être utilisé pour stocker vos fichiers sur le serveur (il peut être utilisé en tant que « composant »), ou que jp, le frontal en ligne de commande permet de gérer beaucoup de choses (retrouver ou publier un article de blog, envoyer un message chiffré ou non, retrouver l’avatar de quelqu’un, etc.).

Installation

« Salut à Toi » est disponible dans Debian et ses dérivées ; mais attention, c’est le cas seulement pour le back‐end, et les interfaces console et ligne de commandes, de l’aide serait d’ailleurs appréciée pour empaqueter Cagou (interface bureau et appareils mobiles) et Libervia (interface Web).

Il est également disponible sur les dépôts AUR d’Arch Linux, et sur cette distribution il existe des paquets pour installer les versions de développement.

Des paquets Flatpak permettent une installation aisée de Cagou, Primitivus (console) et jp (ligne de commande) sur la plupart des distributions GNU/Linux, vous trouverez les liens sur la page principale du site.

Vous pouvez bien sûr aussi utiliser pip, le gestionnaire de paquets de Python. Un simple pip2 install --user sat suivit d’un pip2 install --user cagou, voire d’un pip2 install --user libervia devrait suffire. Les instructions sont disponibles dans la documentation du site.

Pour Android, vous trouverez un APK sur ce lien. Je vais faire les démarches pour le rendre disponible sur F-Droid, et éventuellement sur le Play Store.

Bien que SàT devrait techniquement fonctionner sur macOS, Windows et les *BSD, il n’est pas testé sur ces plates‐formes (car je ne les ai pas à disposition). J’ai eu quelques retours sur macOS. Si des personnes sont intéressées, une aide pour tester et empaqueter serait plus que bienvenue.

Avenir

La principale chose attendue pour la 0.8 est le portage sur Python 3. Il est enfin possible maintenant que plus aucune dépendance ne bloque, et c’est la seule chose certaine pour la version à venir. Plusieurs grosses pistes sont envisagées ensuite et il va falloir faire des choix, n’hésitez pas à donner votre avis ou préférence en commentaire.

Visioconférence

Jingle étant déjà implémenté, la visioconférence est prévue de longue date. Elle ne devrait pas être trop difficile à implémenter pour l’interface Web (grâce à WebRTC), mais demandera certainement plus de travail sur bureau et sur Android (évaluer les différentes options, GStreamer étant le candidat envisagé pour le moment, et intégrer ça à Cagou). C’est un chantier important.

Améliorer le partage de fichiers

SàT propose déjà un partage de fichiers avancé (plus qu’un simple envoi de fichier sur le serveur), incluant un composant serveur. Il est fort possible que des développements continuent dans cette direction.

Partager un répertoire avec Cagou

Version iOS

Il serait techniquement possible de porter Cagou sur iPhone. Il y a plusieurs obstacles à cela, notamment juridique (l’Apple Store n’est pas compatible avec la licence actuelle, AGPL 3+). Il faudrait également du matériel dédié, et du temps. Ce n’est clairement pas la priorité, mais sachez qu’une version iOS est envisageable.

Passerelle ActivityPub

Avec cette version, SàT peut désormais être utilisé en « composant », c’est‐à‐dire un service côté serveur. Cette possibilité peut être mise à profit pour créer une passerelle ActivityPub, ce qui permettrait de communiquer dans les deux sens avec les projets utilisant ce protocole. Il y a déjà un projet en cours de passerelle XMPP pour Prosody, aussi je vais certainement attendre de voir son évolution avant de me lancer moi‐même.

Évolution de la messagerie instantanée

Bien que déjà fonctionnelle, la messagerie instantanée peut devenir très complète si l’on y consacre du temps. Il s’agirait d’ajouter les quelques fonctionnalités manquantes (réactions, correction du dernier message), d’améliorer la gestion des fichiers, des copier‐coller des morceaux de code, d’implémenter le chiffrement de bout en bout en groupe, etc. Tout ceci est prévu, la question est de savoir si l’on en fait la priorité ou pas.

Amélioration de l’utilisabilité

C’est probablement le chantier qui sera prioritaire une fois le portage vers Python 3 effectué. SàT est déjà bien fourni en fonctionnalités, mais les interfaces ont besoin de travail pour être facilement utilisables. J’aimerais en particulier travailler sur le lancement de l’application et la découverte de contacts. Il y a également beaucoup de « petits détails » qui, accumulés, prennent du temps mais rendent le logiciel beaucoup plus agréable : intégration au bureau, aux actions de partage, une sélection plus agréable des fichiers, etc.

Voilà pour les pistes envisagées, chacune demande du temps et, encore une fois, vos commentaires et avis sont les bienvenus. Il y a d’autres idées qui traînent, aussi il va falloir bien choisir les priorités.

Mais…

« Salut à Toi » est un gros projet qui a un potentiel, mais il est pour le moment développé par une seule personne. Je n’ai qu’un jour par semaine consacré à SàT, et le rythme est très difficile à tenir. Dans les mois qui viennent je vais étudier les options de financement du projet. Il va être nécessaire que je trouve une solution à moyen terme pour que ce projet reste sur les rails.

Aller plus loin

  • # vieille image

    Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0). Dernière modification le 25/07/19 à 19:59.

    Bonjour et merci pour la modération rapide.

    Par contre je ne comprends pas pourquoi il y a cette vieille image avec les 3 étoiles de mer sur les ordinateurs tout en haut de la dépêche, elle avait été faite pour notre campagne d'adhésion de 2015, et il ne me semble pas l'avoir mise dans la dépêche (peut-être ai-je fait un copier/coller malheureux ?).

    Est-ce qu'un gentil modérateur ou une gentille modératrice peut l'enlever ? Merci :)

    Les 3 autres images + le GIF sont bien intentionnels par contre, pas de problème pour eux.

  • # Quelques questions...

    Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

    Bonjour,

    Le projet est intéressant et j'en ferai peut-être mon projet geek de l'automne…Ça fait longtemps que je n'utilise plus de messagerie instantanée et ça pourrait être assez utile dans certains cas…

    J'ai quelques questions :

    • Est-ce que ça tourne sur un RPI 0 ?
    • Est-ce qu'il y aura une application F-droid ? (J'utilise LineageOS et uniquement ce store…)

    Merci !

    • [^] # Re: Quelques questions...

      Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+3/-0).

      Bonjour,

      n'hésite pas à nous contacter sur le salon XMPP si tu te lances : sat@chat.jabberfr.org

      • Est-ce que ça tourne sur un RPI 0 ?

      Pas testé, mais ça devrait (ça tourne en tout cas sur un Cubietruck). J'ai prévu de faire une phase d’optimisation/vérification de des ressources (notamment mémoire) une fois le Python 3 terminé, car il y a des outils plus pratiques qu'en Python 2.

      • Est-ce qu'il y aura une application F-droid ? (J'utilise LineageOS et uniquement ce store…)

      Oui c'est prévu, j'attendais la sortie de cette version pour m'inquiéter de la question. Note que tu as un paquet de test en attendant (et aussi la version Android n'est pas encore super stable, mais je la fournis quand même pour avoir des retours d'utilisation).

      • [^] # Re: Quelques questions...

        Posté par . Évalué à 3 (+2/-0).

        Super, merci !
        J'ai tout ce qu'il faut à la maison, mais je ne sais plus dans quelle boîte j'ai rangé mon temps ( :p ), du coup, ça attendra une semaine bien maussade, avec installation de Debian Buster + SAT sur un RPI 0. C'est cool, merci encore. :)

        Un petit moment que le projet m'interpelle, de toute façon. Et on connaît tous le meilleur moyen de résister à la tentation…

        • [^] # Re: Quelques questions...

          Posté par . Évalué à 2 (+2/-0).

          Bonjour,
          Oui, c'est d'y céder 😀
          Mais par où commencer ?
          J'ai une Fresh install Debian Buster…

          • [^] # Re: Quelques questions...

            Posté par (page perso) . Évalué à 8 (+6/-0).

            Par la toute nouvelle documentation : https://salut-a-toi.org/documentation . Au passage, s'il y a des erreurs, que ça n'est pas clair, ou que quelque chose ne marche pas, n'hésitez pas à me remonter.

            Note que le backend, Primitivus (TUI) et jp (CLI) sont déjà dans Buster (mais dans une version alpha, la version finale n'était pas prête au moment de gèle de Debian).

  • # interopérabilité

    Posté par . Évalué à 3 (+0/-0).

    Est-ce que sàt est interopérable avec les outils libre qui existent déjà comme cozycloud, webdav (fichier), caliopen, Mastodon ou signal (messagerie) ?

    "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: interopérabilité

      Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+4/-0).

      Salut,

      SàT est interopérable nativement avec tout ce qui est XMPP. Pour le reste il y a des passerelles (par exemple les modules libpurple sont utilisables avec Spectrum 2.

      En ce qui concerne les fonctionnalités comme les événements, il est prévu de gérer les formats les plus courants (et il est toujours possible de faire une demande si tel ou tel format est manquant et désiré).

      CozyCloud il me semble qu'il ne développent pas de protocole mais utilisent l'existant, il faut donc voir quels formats sont utilisés.

      Caliopen d'après ce que j'ai compris (mais ça ne m'a jamais paru clair), c'est aussi une réutilisation de protocoles existants, même chose qu'au dessus.

      WebDAV je sais qu'il y a la XEP-0129 qui l'intègre à XMPP, à voir si ça vaut la peine de passer du temps dessus.

      Pour Mastodon, comme dit dans la dépêche une passerelle ActivityPub est envisagé (mais il y a déjà un autre projet en cours pour une passerelle ActivityPub/XMPP, je vais probablement attendre de voir ce que ça donne avant de me lancer moi même).

      Signal est à ma connaissance fermement opposé à l'utilisation de leur serveur par tout projet tiers. Mais XMPP propose le chiffrement OMEMO, qui est implémenté dans SàT, et qui se base sur le même protocole que Signal.

      Pour résumer : ça peut potentiellement utiliser n'importe quoi maintenant (si des passerelles existent déjà) ou dans le futur (si on y consacre du temps).

  • # Tout-en-un

    Posté par . Évalué à 5 (+2/-0).

    -Blog et forum
    -Gestion de tickets
    -Salons de discussion
    -Framework web

    Il est donc possible de ré-écrire LinuxFr tout "en SAT".

    Blague à part, c'est un bon tremplin pour des sites communautaires!

    • [^] # Re: Tout-en-un

      Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0). Dernière modification le 26/07/19 à 22:47.

      En effet c'est l'idée. Alors évidemment ça n'est pas aussi aussi complet qu'un Wordpress + Discourse + Gitlab + Django, mais ça a l'avantage du tout en un, de la cohérence… et la décentralisation/fédération. D'autre part l'intégration avec ces logiciels est possible au cas par cas si nécessaire.

      • [^] # Re: Tout-en-un

        Posté par . Évalué à 4 (+2/-0).

        […] ça n'est pas aussi aussi complet qu'un Wordpress + Discourse + Gitlab + Django …

        Franchement, j'admire ta "dédication" (j'ai pas trouvé le mot que je cherchais) à ce projet. Pour ma part j'aurais bien du mal à ne fût-ce que songer à entamer un travail aussi colossal. Ceci dit, ne penses-tu pas parfois avoir visé un peu trop haut? Il n'y a pas de malice dans ma question, juste de la curiosité.

        • [^] # Re: Tout-en-un

          Posté par . Évalué à 6 (+5/-0). Dernière modification le 27/07/19 à 19:16.

          "dédication" (j'ai pas trouvé le mot que je cherchais)

          Abnégation ?
          Dévouement ?

        • [^] # Re: Tout-en-un

          Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+10/-0).

          Salut,

          je t'avoue que je n'avais pas idée qu'il y aurait autant de choses et que j'y serais encore 10 ans après, au début je voulais principalement faire mon propre client XMPP pour m'améliorer en Python (que je n'avais pas commencé depuis longtemps) et apprendre Twisted. Et en avançant on se rend rapidement compte qu'on ouvre petit à petit de nombreuses possibilités, et ça donne des idées, et ça se développe.

          Maintenant est-ce que j'ai visé « trop haut » ? Je ne pense pas non, puisque les fonctionnalités voulues arrivent petit à petit, mais je pensais réussir à provoquer assez d'enthousiasme pour motiver des gens à venir participer, et là dessus c'est un peu une déception.
          Aussi c'est difficile de tenir sur plusieurs points : la vie sociale/de famille qui sans être sacrifiée est quand même un peu plus compliquée, la santé qui en prend un coup l'air de rien (à force d'être assis devant un écran), la fatigue bien sûr, et les nerfs qui sont parfois soumis à rude épreuve (par un commentaire désagréable, un bug difficile à régler, ou encore des projets qui ré-inventent la roue alors qu'on est là, qu'on indique depuis longtemps les possibilités énormes du protocole, et qu'on a toujours été ouverts à la collaboration, etc.).

          Il faut aussi noter qu'il y a une grande partie d'à-côtés qui prennent un temps fou (et parfois de l'argent) : gérer les serveurs, aller à un événement, gérer le site de présentation, répondre aux messages, écrire des billets, etc.

          Donc voilà, oui c'est difficile, oui c'est une masse de travail très importante, et non je ne pense pas avoir visé trop haut.

          Je reste très motivé, et ce que qui se construit là est une base pour de nombreux projets que j'ai en tête (le framework web prépare le terrain).

          • [^] # Re: Tout-en-un

            Posté par . Évalué à 10 (+11/-0). Dernière modification le 30/07/19 à 13:48.

            Salut !

            Je pense que ton projet a du mal à générer des contributions externes pour plusieurs raisons que je tente d'analyser brièvement :

            1. en premier, je dirais qu'il est difficile à décrire. Il fait tout, mais a l'air de tout faire mal ou moins bien que n'importe quelle application dédiée (tu indiques souvent les manques ou les "j'y ai pensé" ou "ça arrivera" ou "oui on peut faire ça mais faut coder" etc.). Je pense que ça montre un manque de "ligne directrice" et envoie un mauvais message : je suis codeur moi même, je peux transformer n'importe quel logiciel en messagerie en ajoutant des librairies. C'est pas le but.

            2. Ensuite, l'aspect … qui reste très austère. Il faut dire ce qui est : cela n'aide pas.

            3. Enfin, je ne vois pas ce que ton logiciel m'apporterait. Je suis déjà super équipé dans tous les éléments que tu proposes.

            Pour avoir suivi de près la création puis l'échec ou le succès de plusieurs petites entreprises autour de moi, un des facteurs important est le message envoyé : que proposes-tu et quelle problématique résous-tu.

            Vite fait, voici ce que je ferais dans ton cas :

            1. Une réduction des fonctionnalités, ou des "cibles" qui prennent du temps (genre une version desktop, android, console etc.). Je ne ferai qu'une seule version, web par exemple, responsive donc adapté au mobile et totalement portable (via un Electron pour le desktop, ou pas). En fournissant une API type REST, ton logiciel reste ouvert.
            2. Une refonte graphique : quand on est codeur et non graphiste, autant se tourner vers un framework qui-rend-beau (bootstrap …) sans trop d'effort.
            3. Peut-être que ton logiciel gagnerait en visibilité en le fournissant en mode SaaS : on crée un compte, on a un accès à tout ce que tu proposes, avec version payante si on veut du stockage … oui du coup ça centralise, mais n'importe qui pourrait se créer un serveur sur un PI en fournissant les paquets par exemple. C'est le principe des Mastodon et tout.

            Voilà, c'est juste mon avis hein, je peux avoir tord, pas de soucis, mais tu vois j'ai passé aussi du temps à écrire ce billet et à donner des idées, ce que je considère normal lorsque l'on critique.

            • [^] # Re: Tout-en-un

              Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+10/-0).

              Salut,

              pour la manque de contributions il y a plusieurs facteurs : déjà des choix politiques (pas de présence sur Facebook, Twitter ni même Github), ensuite des erreurs stratégiques (sorties des versions trop rares), un mauvais timing (j'ai débuté avec SàT quand les smartphones ont commencé à décoller, et la 0.7 sortie la semaine dernière est la première à avoir une version pour Android), un éparpillement en effet, et sans doute un peu de manque de chance. Il y a quand même une (petite) communauté qui s'est formé et quelques contributions.

              Pour répondre à tes points:

              en premier, je dirais qu'il est difficile à décrire. Il fait tout, mais a l'air de tout faire mal ou moins bien que n'importe quelle application dédiée (tu indiques souvent les manques ou les "j'y ai pensé" ou "ça arrivera" ou "oui on peut faire ça mais faut coder" etc.). Je pense que ça montre un manque de "ligne directrice" et envoie un mauvais message : je suis codeur moi même, je peux transformer n'importe quel logiciel en messagerie en ajoutant des librairies. C'est pas le but.

              Oui difficile à décrire en effet (un peu moins ces dernier temps, écosystème de communication me semble relativement approprié).

              Par contre, je ne pense pas qu'il fait tout « mal ou moins bien », loin de là. Ça n'est pas parce que ça n'est pas dédié à une tâche que c'est mal fait.

              Je pense que le travail de simplification commencé avec cette version commence à rendre les fonctionnalités agréables, et la cohérence (même interface, même façon de configurer, même compte, etc.) est un atout que tu n'auras pas en regroupant des applications dédiées différentes.

              Il faut aussi voir que ce ne sont pas des choses tellement différentes : au niveau du chat par exemple, tu t'attends à avoir plus ou moins du partage de fichiers, voire de la visio-conférence. Le blog me semble relativement proche et cohérent avec le chat, et le forum est une vue différente du blog. Il y a d'autres fonctionnalités faites pour des besoins persos ou liés au projet (comme les tickets et merge-requests), mais ça n'est pas ce que je souhaite mettre en avant, c'est plus du bonus.

              La base est commune : c'est pratiquement tout le temps du pubsub, des commentaires, et un type de vue. Après les améliorations profitent à tout le monde : quand la recherche en texte intégral sera implémentée (« full text search »), elle sera utilisable d'un coup par toutes les fonctionnalités basées sur pubsub. Les outils mis en place sont génériques et réutilisables.

              D'autre part, quand je compare avec ce que j'utilise dans mon travail salarié, SàT n'est pas loin d'avoir tout ce que j'utilise typiquement dans une journée (même si un outil utilisé dans mon boulot peut avoir des tonnes de fonctionnalités, au final je n'en utilise qu'une petite partie dans mon processus de travail quotidien).

              Donc non je ne pense pas faire mal ou moins bien, je pense faire différent, dans une autre philosophie.

              Ensuite, l'aspect … qui reste très austère. Il faut dire ce qui est : cela n'aide pas.

              C'est vrai, mais il y a eu des efforts fait dessus (et de l'écoute sur les commentaires que j'ai reçu). La première capture d'écran par exemple, tout en haut (le tchat sur Cagou pour Android), tu trouves ça vraiment austère ? Ça ne me semble pas tellement éloigné de ce qu'on trouve dans la plupart des applications de tchat de nos jours.

              Enfin, je ne vois pas ce que ton logiciel m'apporterait. Je suis déjà super équipé dans tous les éléments que tu proposes.

              Peut être que ça n'est pas l'outil pour toi, très bien si tu as déjà tout ce qu'il te faut, c'est vraiment pas notre truc la création de besoin. C'est un outil accompagné d'une certaine philosophie (cf. contrat social, mais aussi le discours qu'on a sur l'éthique et la vision critique des technologies) ce qui est je pense assez rare sinon unique. C'est aussi un projet qui expérimente sur plusieurs points (techniques — comme l'architecture, en fonctionnalité, en interface, etc.), l'avenir dira s'il a sa place ou pas.

              Une réduction des fonctionnalités, ou des "cibles" qui prennent du temps (genre une version desktop, android, console etc.). Je ne ferai qu'une seule version, web par exemple, responsive donc adapté au mobile et totalement portable (via un Electron pour le desktop, ou pas). En fournissant une API type REST, ton logiciel reste ouvert.

              On réfléchit en effet à se concentrer sur certaines fonctionnalités. On a déjà une version web « responsive ». Les différents frontaux ne sont pas ce qui demande le plus de travail, il y a beaucoup de choses factorisées, et l'architecture du projet est une de ses forces. Je ne suis pas persuadé que faire uniquement du Web/JS avec Electron soit une bonne solution même si c'est la mode aujourd'hui (d'ailleurs en XMPP il y a déjà Movim qui fait exactement ce que tu décris).

              Une refonte graphique : quand on est codeur et non graphiste, autant se tourner vers un framework qui-rend-beau (bootstrap …) sans trop d'effort.

              Oui c'est un option qui a été étudiée (notamment Bulma et KivyMD), il n'est pas impossible d'y passer à terme, mais il faut voir qu'il y a aussi des contraintes et des risques à évaluer (par exemple Bulma est à ma connaissance maintenu par une seule personne, que se passe-t-il si on se base dessus complètement et que c'est arrêté ?).

              Peut-être que ton logiciel gagnerait en visibilité en le fournissant en mode SaaS : on crée un compte, on a un accès à tout ce que tu proposes, avec version payante si on veut du stockage … oui du coup ça centralise, mais n'importe qui pourrait se créer un serveur sur un PI en fournissant les paquets par exemple. C'est le principe des Mastodon et tout.

              C'est dans nos projets depuis un petit moment, mais il y a encore besoin d'un peu de travail (disons 2 ou 3 versions) pour que ça soit sérieusement à l'étude.

              Voilà, c'est juste mon avis hein, je peux avoir tord, pas de soucis, mais tu vois j'ai passé aussi du temps à écrire ce billet et à donner des idées, ce que je considère normal lorsque l'on critique.

              Et je te remercie beaucoup de l'avoir donné, ça aide ce genre de commentaires, nous sommes très ouverts aux critiques tant qu'elles sont polies et respectueuses du travail effectué (parce que malheureusement on a aussi de temps en temps des trolls qui sont volontairement agressifs ou blessants). Et ton commentaire est très bien, on voit que tu as écris ça en pensant à aider et non pas à blesser (et ça aide, ce genre d'avis ça travaille et ça permet de faire évoluer les opinions). Encore une fois merci pour ton commentaire.

              • [^] # Re: Tout-en-un

                Posté par . Évalué à 3 (+2/-0).

                Merci pour tes réponses. Oui la première capture du chat est pas mal, ça fait plus moderne effectivement ! Reste le site :D (photo de fond == pas bien).

                Un CSS comme Bulma sera repris même si l'auteur est capturé par les extra-terrestres, c'est pas non plus un projet dantesque que personne ne comprends. Sinon oriente toi vers un plus gros. Tu n'es pas à l'abri non plus d'une cassure entre deux versions, ça arrive souvent mais ça se gère (python2 > 3, etc.). Je l'ai vécu pour Qt… j'ai pleuré mais au final ces outils m'ont fait tellement gagné de temps que le reste est négligeable.

                J'avais oublié un petit point : je pense que donner des noms aux différents outils est une mauvaise idée car cela embrouille encore plus le message ; Cagou, ça ne me dit rien. SàT est un nom, connu, un concept, qui contient des sections par exemple "chat", "forum", "tickets" … donc autant l'utiliser partout, ton projet gagnerait en visibilité (moteurs de recherche etc.).

                • [^] # Re: Tout-en-un

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+1/-0).

                  Tu n'es pas à l'abri non plus d'une cassure entre deux versions, ça arrive souvent mais ça se gère (python2 > 3, etc.). Je l'ai vécu pour Qt… j'ai pleuré mais au final ces outils m'ont fait tellement gagné de temps que le reste est négligeable.

                  Je suis justement en train de faire le port Python 3, bien que je sois en vacances. On a eu le tour aussi avec Pyjamas (transpileur Python => JavaScript) et certaines incompatibilités dans les bibliothèques utilisées par-ci par-là, du coup on y fait attention aux dépendances. Le problème d'un système existant comme Bulma ou Bootstrap c'est qu'il faut s'adapter à la logique, or dans le cas d'un framework CSS, c'est pas tellement la mer à boire de faire le sien, et ça permet le sur mesure.
                  Au passage Twisted est un modèle là dessus, c'est vraiment stable, le code fait il y a dix ans fonctionne toujours sans soucis.

                  J'avais oublié un petit point : je pense que donner des noms aux différents outils est une mauvaise idée car cela embrouille encore plus le message ; Cagou, ça ne me dit rien. SàT est un nom, connu, un concept, qui contient des sections par exemple "chat", "forum", "tickets" … donc autant l'utiliser partout, ton projet gagnerait en visibilité (moteurs de recherche etc.).

                  Oui c'est pas la première fois qu'on nous fait la remarque. Dans la communication je mets quasi systématiquement (SàT) après un nom, mais il faudrait sans doute voire à toute renommer. On a déjà débattu de ça en assemblé générale (on fait des assemblées publiques une fois par an pour décider des grandes lignes) et on avait parlé de faire un sondage pour les noms, il faut que je pense à m'en occuper.

            • [^] # Re: Tout-en-un

              Posté par . Évalué à 4 (+3/-0).

              via un Electron pour le desktop, ou pas

              Arggh, là j’ai fait un bond ! S’il vous plaît, faîtes comme SàT, développez des applications natives plutôt que cette stack énergivore/bouffe RAM du tout web pas optimisé (on se la tente cette corrélation JS/empreinte carbone ? 😈 ) + un navigateur pour chaque app !!

              Peut-être que ton logiciel gagnerait en visibilité en le fournissant en mode SaaS : on crée un compte, on a un accès à tout ce que tu proposes, avec version payante si on veut du stockage … oui du coup ça centralise, mais n'importe qui pourrait se créer un serveur sur un PI en fournissant les paquets par exemple. C'est le principe des Mastodon et tout.

              Je trouve cette suggestion intéressante, mais j’y vois deux obstacles, basés sur mon retour d’expérience Chatons et Diaspora+Mastodon :

              1. le temps : administrer un serveur, c’est « facile », mais administrer un service (serveur+données+disponibilité), ça l’est beaucoup moins et c’est hyper chronophage ! Se lancer dans la fourniture d’un service peut disperser les forces du projet plutôt que d’en créer de nouvelles…
              2. le taux de conversion : il n’existe pas, à ma connaissance, de service Mastodon ou Diaspora qui soit payant/« rentable » et qui permette au gestionnaire du service de contribuer au développement du logiciel… (+ réfléchir à ce qu’on vend et à qui ⇒ du temps à passer !)

              Peut-être existe-t’il une 3ᵉ voie qui resterait à découvrir (sans être obligé de passer par le Libra… 🙃) ?

              Merci pour cette nouvelle version, on commence à voir se dessiner une vision et une convergence qui me plaisent beaucoup !

              • [^] # Re: Tout-en-un

                Posté par . Évalué à 1 (+0/-0).

                Ouais Electron je suis d'accord c'est usine à gaz, le soucis c'est que tous les OS ne fournissent pas d'objet système "vue web". Par exemple, sur Android, tu peux créer une WebView qui utilise un seul moteur de navigateur, celui du système. Donc ta critique n'est pas tout à fait valable car en plus, une application native ne peut pas être utilisée sur Internet (genre une appli Win32).

                N'en déplaise, le HTML/Javascript, c'est le seul moyen d'écrire une app multiplateforme … bien que cela bouge : ECMAScripten, React Native, Qt Streaming …

          • [^] # Re: Tout-en-un

            Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

            Par "visé trop haut" j'avais aussi en tête (sans toutefois m'attendre à ce qu'ils s'appliquent à toi) les points que tu as mentionnés, comme l'impact sur la santé ou toutes ces "petites choses" qui prennent du temps (la tête, aussi…) et qui s'ajoutent, au détriment de ton temps libre ou de la vie sociale ou familiale. Ceci dit tu es le seul à percevoir ce que tu es prêt à accepter ou sacrifier pour ton but et c'est là que tu as toute mon admiration.

    • [^] # Re: Tout-en-un

      Posté par . Évalué à -4 (+4/-3).

      Il est donc possible de ré-écrire LinuxFr tout "en SAT".

      Ça serait pas con, franchement.

      On vote pour? ;)

      • [^] # Re: Tout-en-un

        Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+5/-2).

        Voter c'est rien, faut surtout faire.

        "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

        • [^] # Re: Tout-en-un

          Posté par . Évalué à -7 (+2/-4).

          Et ça mérite un moinssages de -2?

          Il y a 2 features requests au sujet de cette fonctionnalité, elle mériterait de la considération de votre part.

          Car le problème n'est pas la visibilité de mon message mais je ne peux pas contribuer au site et je ne doute pas que ce moinssage gratuit et systématique participe à me maintenir sous l'eau.

  • # Visio

    Posté par . Évalué à 1 (+1/-0).

    Pour la visioconf, je ne sais pas si tu as regardé du côté de Jitsy.

    • [^] # Re: Visio

      Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

      oui bien sûr, et notamment le Jitsi bridge qui devrait être intéressant pour les conférences à plusieurs.

      Jitsi utilise Jingle, un protocole XMPP, et SàT l'implémente également, une fois implémenté dans SàT il devrait y avoir compatibilité.

  • # Financement

    Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+5/-1).

    pour que ce projet reste sur les rails

    Il te faut des Ruby pour cela 😃

    kentoc'h mervel eget bezan saotred

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.