Sortie de Polymny Studio

Posté par  (site Web personnel) . Édité par gUI, BAud, Davy Defaud, Yves Bourguignon, palm123, Ysabeau, orfenor et bobble bubble. Modéré par Ysabeau. Licence CC By‑SA.
Étiquettes : aucune
42
18
nov.
2020
Éducation

Grâce à un financement de la région Occitanie, une équipe universitaire de Toulouse INP a conçu un site Web de production de vidéos pédagogiques à destination d’enseignants ou de formateurs non experts de l’informatique.

À partir d’une présentation existante (Impress, PowerPoint, Calligra Stage, etc.), vous fournissez vos diapositives en PDF et enregistrez une vidéo pédagogique ou petite conférence. C’est un peu d’actualité en ces temps distanciels.

Polymny est un logiciel libre sous licence AGPL v3, utilisable gratuitement, 100 % Web, indépendant du système d’exploitation de votre ordinateur (Windows, macOS et GNU/Linux). Il suffit de créer un compte pour enregistrer une première capsule vidéo.

L’instance officielle est hébergée à Tetaneutral, un FAI associatif toulousain.

Le développement de Polymny est en Rust pour le côté serveur : au revoir Segmentation fault. Pour le frontal en Web, on a choisi Elm, compilation et programmation fonctionnelle : au revoir undefined is not a function. Pour le transcodage et le montage, merci FFmpeg.

Utiliser Polymny

Un premier enregistrement

On envoie une présentation au format PDF sur Polymny. On peut commencer tout de suite l’enregistrement, via webcam et micro, planche par planche. Une fois ces enregistrements terminés, on lance l’édition de la vidéo qui va consister à ajouter les enregistrements sur les planches, et les combiner en une unique vidéo. On pourra partager cette vidéo en la publiant sur le serveur vidéo de Polymny. L’URL générée, par exemple https://video.polymny.studio/?v=757685ed-56d0-44b5-9fff-777f8a9e0909/, permettra la diffusion.

S’enregistrer sur Polymny

Ainsi on aura produit et diffusé une capsule vidéo, sans avoir eu à manipuler, éditer ou transcoder le moindre fichier vidéo.

Fonctions avancées

  • pour chaque enregistrement, on peut s’aider d’un prompteur pour faciliter la diction ;
  • il est aussi possible de charger des vidéos additionnelles (screencasts, jingles, logos…) ;
  • on peut aussi s’enregistrer par groupes de planches, par exemple pour les présentations avec les listes à puces ;
  • pendant la phase d’édition, on peut choisir de n’utiliser que l’audio de l’enregistrement, ou bien positionner l’enregistrement webcam en haut ou en bas, à gauche ou à droite de la planche ;
  • on peut choisir de n’utiliser que l’audio ou modifier la position de l’enregistrement webcam, globalement ou planche par planche.

S’enregistrer par groupe de planche

À venir

Dans la feuille de route, on prévoit de rajouter des nouvelles fonctionnalités comme :

  • la réalisation collaborative de capsules vidéo, afin de pouvoir s’enregistrer à plusieurs voix ;
  • pouvoir importer et exporter les données de réalisation des capsules vidéo ;
  • pouvoir utiliser un pointeur virtuel sur les planches lors des enregistrements ;
  • du fond vert virtuel sur webcam histoire de changer de fond ;
  • de la réduction de bruit sur les enregistrements micro.

Aller plus loin

  • # Bravo !

    Posté par  . Évalué à 3 (+3/-0).

    Beau travail ! Simple efficace :) A faire connaître !

  • # produit qui arrive à point nommé

    Posté par  . Évalué à 3 (+2/-0).

    Bravo pour ce produit. Vu la période, il risque d'être utile à beaucoup d'enseignants.
    L'interface est facile à prendre en main, une vraie réussite.

    Il faut juste penser à s'habiller pareil quand on recompose des vignettes enregistrées à des moments différents :-)

  • # accès ?

    Posté par  . Évalué à 1 (+0/-0).

    Bonjour,

    L’instance officielle est hébergée à Tetaneutral, un FAI associatif toulousain.

    Et comment y accède-t-on ? Je ne trouve aucun lien…

    arnaud

    • [^] # Re: accès ?

      Posté par  . Évalué à 4 (+2/-0). Dernière modification le 22/11/20 à 08:43.

      Bonjour,

      C'est le lien "site principal de Polymny", en fin d'article.

      En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

  • # Merci

    Posté par  . Évalué à 1 (+1/-0).

    Merci pour la communication de cet outil intéressant et prometteur …

  • # Présentations statiques

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+0/-0).

    J’avoue que cette phrase me fait tiquer :

    vous fournissez vos diapositives en PDF

    D’une part, du coup si c’est du pdf, le logiciel d’origine on s’en fiche (donc présentation ou autre), d’autre part, du coup ça rend complètement statiques les présentations. Et ça, c’est franchement dommage.

    Les effets d’animation ont un rôle à jouer dans une présentation, ce n’est pas uniquement pour l’épate. Là on a une vision très magistrale des présentations. Ça permet de ponctuer le discours notamment, mais aussi de le souligner et de l’enrichir. Bref, je sens là-dedans, une assez mauvaise connaissance de ce qu’est l’outil présentation et de ses capacités. En prime, certains outils comme Beamer génèrent autant de diapositives pour une page qu’il y a d’effets d’animation, ce qui alourdit inutilement le pdf.

    Je ne remets pas en cause l’idée, mais ce point de départ.

    OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

    • [^] # Re: Présentations statiques

      Posté par  . Évalué à 4 (+2/-0).

      Les effets d’animation ont un rôle à jouer dans une présentation, ce n’est pas uniquement pour l’épate.

      Cela ne correspond pas tellement à mon expérience.

      Si les animations sont justes le fait qu'une partie du texte n'apparaît pas directement, OK mais en multipliant les diapos, tu y arrives facilement.
      Si les animations sont le fait que le texte apparaît par la gauche, par la droite, avec un effet rideau, avec… c'est largement plus dispensable.

      C'est une autre histoire si tu utilises un truc genre Sozi mais là on rentre dans un truc vachement plus particulier. Donc, cela ne me choque pas si c'est pas prévu.

      En imposant l'usage du pdf, cela simplifie sans doute la partie programmation mais en fait c'est finalement aussi plus simple côté utilisateur: c'est du pdf qu'il faut et puis c'est tout.

      Surtout, ne pas tout prendre au sérieux !

      • [^] # Re: Présentations statiques

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1 (+1/-2).

        Tu confonds animations et transition !

        Et si, ça peut vraiment être utile, multiplier les diapos au contenu identique sauf un truc est contre productif. Avec une animation, tu fais apparaître ou disparaître des points sur une carte, tu fais arriver un objet sur ou dans un autre pour un démonstration par exemple. Donc, non ce n'est pas dispensable. C'est dommage d'appauvrir un outil aussi riche.

        OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

        • [^] # Re: Présentations statiques

          Posté par  . Évalué à 6 (+4/-0).

          Et si, ça peut vraiment être utile, multiplier les diapos au contenu identique sauf un truc est contre productif.

          Si cela permet de faire ce que l'on veut, quel est le problème ?

          Mon expérience est que la plupart des enseignants non experts de l'informatique arrive beaucoup plus facilement à obtenir ainsi l'effet d'animation qu'ils souhaitent que par les autres moyens plus élégants offerts par les logiciels.

          Donc, non ce n'est pas dispensable.

          J'ai beau chercher dans toutes mes expériences d'enseigné et d'enseignant qui sont quand même assez nombreuses, je ne vois que très peu de cas où une animation un peu complexe (impossible à réaliser avec une succession de diapos) était indispensable.

          C'est bien simple, dans la toute grande majorité des cas que j'ai pu rencontrer il n'y a pas d'animation et quand il y en a, elles sont pratiquement toutes très simples.

          Donc par rapport au public visé - des enseignants ou des formateurs non experts de l’informatique - je pense très pertinent de ne pas compliquer l'outil avec l'intégration des possibilités d'animations offertes par Impress ou PowerPoint qui ne sont de toute manière pas utilisées en général par le public visé.

          Surtout, ne pas tout prendre au sérieux !

    • [^] # Re: Présentations statiques

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+3/-0).

      Ça peut aussi être juste le premier format pris en charge. Et je trouve que c'est un excellent choix. Ça permet d'un coup de prendre en charge l'ensemble des présentations produites par n'importe quel logiciel qui est fait pour en produire (les suites office, LaTeX beamer, etc.) plutôt que de se limiter au format d'un seul.

      J'imagine par exemple que tu préférerais que ça prenne en charge directement le format ODF de LibreOffice Impress (.odp, c'est ça?) 😉. Mais s'ils avaient fait cela dans leur première version, ils se seraient limités aux gens qui utilisent ce programme (très bon, et que j'utilise aussi par ailleurs). C'est dommage.

      Donc prendre en charge PDF me paraît des plus appropriés, car c'est un point commun entre tous ces programmes.
      Un peu comme si je faisais un programme d'imagerie et que le premier format d'import était XCF (format de GIMP, et par là-même limitant les gens à faire leur premier dessin avec GIMP). Alors que si je choisis comme premier format d'import PNG par exemple, c'est bien plus raisonnable (un format certes pas parfait et avec plein de limitations, mais raisonnablement bon et surtout pris en charge en export par probablement tous les logiciels d'imagerie raster). Plus tard je peux toujours essayer de rajouter la prise en charge des formats plus particuliers et plus puissants. Peut-être le feront-ils aussi pour Polymny Studio qui m'a l'air super intéressant personnellement.

      P.S.: de toutes façons, même lorsque je fais des présentations avec LO Impress, j'exporte en PDF et fait ma présentation en PDF. Ça permet notamment de ne pas être coincé par le programme ou par mon ordinateur (rien de pire si l'ordi perso a un problème le jour J et l'ordi de la conf n'a pas le logiciel d'installé ou une autre version qui a un problème, etc. Perso j'ai toujours une version PDF sur une clé qui peut être lue par n'importe quel ordi avec un lecteur PDF décent).
      Perso on n'a pas besoin d'animation dans la présentation, on en montre mais avec alt-tab et des fichiers vidéos animés en 24fps! 😛

      Film d'animation libre en CC by-sa/Art Libre, fait avec GIMP et autre logiciels libres: ZeMarmot [ http://film.zemarmot.net ]

      • [^] # Re: Présentations statiques

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -3 (+0/-5).

        Ça peut aussi être juste le premier format pris en charge.

        C'est le PDF qui est pris en charge, donc n'importe quel format derrière et pas forcément des présentations et on peut utiliser tout un paquet de logiciels pour pondre du document, voire, pourquoi pas, étant donné que c'est une vidéo, du GIMP avec des images assemblées en un seul fichier. C'est le point que je soulignais, outre le fait que, oui, c'est dommage de penser qu'une présentation c'est un fichier statique.

        Que toi et Tisacc n'utilisiez pas les animations dans les présentations, c'est un choix personnel. Mais cela ne veut pas dire que personne ne le fait ou que c'est nul ou que cela n'a aucun intérêt.

        OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

        • [^] # Re: Présentations statiques

          Posté par  . Évalué à 2 (+1/-0).

          c'est dommage de penser qu'une présentation c'est un fichier statique.

          Oui c'est dommage. Mais heureusement, je crois qu'ici personne ne pense ça. En tout cas personne ne l'a avoué :)

          Et je crois que tu n'as pas compris cette remarque de Jehan :

          "Ça peut aussi être juste le premier format pris en charge"

          Pour moi il voulait dire : peut-être que dans de futures versions de polymny, d'autres formats de fichier seront pris en charge.
          Et je le rejoins pour l'idée que choisir le format PDF comme point de départ est très judicieux. C'est un format que presque tout le monde connaît déjà et qu'il est possible d'obtenir avec beaucoup de logiciels différents.

          • [^] # Re: Présentations statiques

            Posté par  . Évalué à 5 (+3/-0).

            […] Mais heureusement, je crois qu'ici personne ne pense ça. En tout cas personne ne l'a avoué :)

            Alors, je m'y colle : moi je le pense. Je ne l'avoue pas parce qu'il n'y a rien à avouer, en revanche je le revendique.

            Je pense donc qu'une présentation qui contient des transitions ou des animations est une mauvaise présentation, destinée à faire plaisir à son auteur, voire à utiliser l’esbroufe pour masquer l'indigence du contenu, mais certainement pas à aider l'auditeur à suivre le discours.

            C'est le discours qui doit être dynamique, les diapos elles doivent permettre à l'auditeur de suivre le conférencier, le rattraper s'il a eu une baisse d'attention, voire le précéder s'il trouve le conférencier un peu lent. Si les diapos sont dynamiques, il est impossible de revenir en arrière, avant telle ou telle animation. Si l'auditeur a perdu le fil, la présentation ne l'aide pas à le retrouver.

            Cette manie de vouloir imposer un rythme à la lecture des diapos ne date pas de powerpoint, c'était déjà le cas du temps des rétro-projecteurs avec les profs qui dévoilaient progressivement leur texte en faisant glisser une feuille de papier sur leurs transparents. C'est particulièrement pénible parce que souvent le sens du début s'éclaire par ce qui est écrit à la fin, on ne comprend où veut en venir le conférencier qu'une fois qu'on a tout lu. Et permettre à la lecture de précéder le discours permet à l'auditeur de mieux le suivre.

  • # Mes souhaits pour l'à venir

    Posté par  . Évalué à 2 (+0/-0).

    Tout d'abord bravo pour ce projet où l'on sent une vraie connaissance du public cible et où les fonctionnalités actuelles ou à venir sont vraiment bien pensées par rapport à l'objectif.

    Comme le père noël passe bientôt, voici ma liste de souhaits :-)

    Une petite fonctionnalité qui me semblerait pas inintéressante et que j'imagine assez simple à implémenter serait d'avoir la possibilité de simplement utiliser l'image et l'enregistrement sur toute la surface de l'écran sans diapos.
    Usages possibles pour cette fonctionnalité
    1. Introduction ou conclusion d'une vidéo
    2. Pouvoir montrer avec les mains quelque chose ou montrer un objet pertinent par rapport à la présentation en cours.

    Comme il est parfois difficile de commencer à parler directement en appuyant sur la barre d'espace, un petit compte à rebours pourrait aider certains (dont moi :-))

    Concernant le fond vert virtuel, je ne sais pas ce que vous envisagez quand vous écrivez histoire de changer de fond.

    Devra-t-on introduire une image de fond ou bien le logiciel supprime le fond réel et le fond virtuel doit être prévu dans la présentation utilisée (un peu comme ce qui est fait dans cette vidéo) ?
    Personnellement, j'aurais une forte préférence pour la seconde option qui me semble plus simple côté utilisateur.

    Bien plus complexe à coder j'imagine, ce serait super (même si sans doute dispensable) si on pouvait avoir l'image prise par la caméra dans un fenêtre que l'on place où l'on veut sur la diapo, que l'on peut agrandir ou réduire comme l'on veut et idéalement qu'il soit même possible de recadrer la vidéo.

    Surtout, ne pas tout prendre au sérieux !

    • [^] # Re: Mes souhaits pour l'à venir

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+1/-0).

      Merci pour ce retour fort sympa sur l'application.

      Une petite fonctionnalité qui me semblerait pas inintéressante et que j'imagine assez simple à implémenter serait d'avoir la possibilité de simplement utiliser l'image et l'enregistrement sur toute la surface de l'écran sans diapos.

      Trais bonne idée ! On va le rajouter. Faut jus que l'on fasse quelques tests et correctifs pour gérer les webcams en HD . Et si c'est du SD ne pas trop agrandir l'image pour éviter la pixelisation.

      Comme il est parfois difficile de commencer à parler directement en appuyant sur la barre d'espace, un petit compte à rebours pourrait aider certains (dont moi :-))

      Pareil, bonne remarque: on pourrait le rajouter comme option (démarrer avec ou sans compte à rebours)

      Concernant le fond vert virtuel, je ne sais pas ce que vous envisagez quand vous écrivez histoire de changer de fond.

      On n'a pas été très clair sur ce point. On prévoit de détourer la tête parlante et l'incruster dans la planche. Et dans le cas de la "tête parlante" seule: proposer à l'utilisateur d'en charger un.

      Bien plus complexe à coder j'imagine, ce serait super (même si sans doute dispensable) si on pouvait avoir l'image prise par la caméra dans un fenêtre que l'on place où l'on veut sur la diapo, que l'on peut agrandir ou réduire comme l'on veut et idéalement qu'il soit même possible de recadrer la vidéo.

      A voir aussi, là c'est surtout comment réaliser et présenter cela coté ui que réside la difficulté.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.