Sortie du Linux Standard Base 2.0

Posté par . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags :
0
15
sept.
2004
Linux
La Linux Standard Base (LSB) 2.0, standard pour une compatibilité optimale des programmes entre les différentes distributions commerciales (NdM : et non commerciales) de GNU/Linux, vient d'être annoncée ce 14 septembre par le Free Standards Group de San Francisco, un organisme à but non-lucratif.

Cette annonce rapproche notamment Red Hat Inc., Novell Inc., le chinois Red Flag et le japonais Turbolinux.

Des promesses de support sont également venues des ténors de l'industrie, à savoir Intel Corp., Hewlett Packard, Dell et IBM entre autres.

NdM : cette version ajoute « le support de Pthreads, du C++, une spécification modulaire, un alignement avec les normes courantes (Posix 1003.1-2001 / SUSv3) et un grand nombre d'améliorations qualitatives » Ian Murdock, fondateur du projet Debian, est présent dans la liste des signataires avec sa distribution commerciale Progeny.

NdM : le commentaire jugé non fondé sur Debian et LSB a été supprimé. Debian fournit actuellement un paquet lsb dont l'objectif est de proposer « la meilleure solution pour installer et faire tourner les paquets LSB sous Debian GNU/Linux. Sa présence n'implique pas que Debian adhère totalement au LSB, et ne doit pas être avancée comme une affirmation de la conformité LSB de Debian. »

Comme chacun sait la LSB se voudrait être une double réponse, d'abord réponse au piège de l'incompatibilité dans lequel certaines compagnies ont entraîné Unix par le passé ; puis réponse aux moqueries publicitaires de Microsoft qui actuellement entend exploiter les différences entre les distributions de Linux pour les présenter comme des vecteurs de confusion et d'incompatibilité aux yeux d'utilisateurs potentiels de GNU/Linux.

Aller plus loin

  • # Sortie du Linux Standard Base 2.0

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

  • # Une bonne initiative

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Amha, c'est une bonne initiative, toutefois est-elle réellement suivie ?

    (je ne lâche pas un troll, je veux juste savoir ce que vous en pensez)
    • [^] # Re: Une bonne initiative

      Posté par . Évalué à 7.

      Oui, c'est une bonne initiative, surtout pour les applis commerciales (Jeux 3D de la mort qui tue, applis bien spécifiques genre pour Holywood...) : les société ainsi n'ont pas à supporter N distribs incompatibles.
      Mais bon, la LSB se limite aux "coeur du système", pour tout ce qui est lib "à la" Qt/Gtk/SDL, c'est laissé de côté (bien, pas bien ? à discuter)
      • [^] # Re: Une bonne initiative

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        ... la LSB se limite aux "coeur du système", ...

        Le LSB avance et étend son champ régulièrement, mais peut-il aller plus vite et brûler les étapes ? Doit-on normaliser plus tôt ? Normaliser trop tôt peut fermer certaines voies innovatrices. Normaliser trop tard, c'est le cas des Unix avec Posix, leur a considérablement porté préjudice.

        Le LSB avance et ne peut normaliser que des choses qui ont fait leurs preuves ou choisir entre deux solutions équivalentes.
        Vaut-il mieux mettre les données dans /var/data/ ou dans /data/ ? Ce sont des discussions byzantines de ce type auxquelles il vaut mieux mettre fin rapidement pour gagner en efficacité.
        De tours façons, une norme, tout comme une loi, ne peut s'appliquer qui si elle correspond à un besoin et à une large acceptation.
        Dans le cas contraire, elle n'est pas suivie et l'organisme de normalisation y perd en crédibilité.
        Normer ou ne pas normer, that is the question. Pour ne pas faire demi-mesure, je vous propose le sujet suivant :

        La normalisation est-elle un frein à la créativité ?
        (Vous avez 4h pour traiter ce sujet de philo et rendre vos copies ;-)
        • [^] # Re: Une bonne initiative

          Posté par . Évalué à 7.

          De toute façon, si tout le monde avait suivi ce standard très contesté, je ne vois pas comment on aurait eu les innovations actuelles. Rien que sur l'histoire du format de paquetage, on voit que les distributions comme Debian, Sourcemage, Gentoo, et d'autres bien sûr n'auraient pas pu évoluer vers un format qui fait leurs spécificités actuelles.

          Un standard comme FHS est bon car tout le monde peut y gagner (quoique Gobo Linux a sa place dans le monde GNU/Linux), un standard comme LSB, je vois pas trop l'intérêt. A quoi ça sert d'harmoniser l'ensemble des distributions sur des normes aussi importantes ? Passer Gentoo sur RPM, et regarder ensuite combien vont l'utiliser. Passer Damn Small Linux sur LSB, et vous verrez combien d'applications seraient retirées pour tenir sur 50Mo en rajoutant le support C++. Allez justifier à un utilisateur de Slackware qu'ils doivent abandonner leur format pour passer à RPM....
          • [^] # Re: Une bonne initiative

            Posté par (page perso) . Évalué à 9.

            > Passer Gentoo sur RPM

            Le LSB ne t'impose pas ça. Le LSB t'impose la _capacité_ d'installer des RPM, pas que ce soit le moyen d'installation par défaut.
            • [^] # Re: Une bonne initiative

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              oui enfin forcer à avoir la base RPM quand on n'en a pas besoin, c'est un peu gros. Et si on n'a pas le base RPM (seulement le binaire), on peut utiliser rpm dans un mode "dégradé", mais alors cela n'a plus aucun intérêt, surtout pour une meilleure standardisation (qui normalement va dans le profit des distributions).
              • [^] # Re: Une bonne initiative

                Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                Pas d'accord. Le but de la normalisation c'est que si je distribue un RPM tout le monde soit capable de l'installer.
                Que derrière ça se fasse en dégradé ou pas .. peu importe, ça sera toujours mieux qu'aucune interropérabilité. Par contre au moins on sait qu'il y a un format de paquet binaire installable qui marche à peu près partout (même si parfois il y a d'autres formats plus adaptés à ta distrib). Le but est bien de *pouvoir* rien de plus
          • [^] # Re: Une bonne initiative

            Posté par . Évalué à 4.

            Allez justifier à un utilisateur de Slackware qu'ils doivent abandonner leur format pour passer à RPM....

            Pas de volontaire dans l'assistance ? ;-)

            Ceci dit, il y a un binaire rpm fourni dans la slackware. Mais de mémoire , quand je l'avais essayé, il me plantait lamentablement la bécane.

            RPM pas bon dans la slack, brrrrr...
        • [^] # Re: Une bonne initiative

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          > Vaut-il mieux mettre les données dans /var/data/ ou dans /data/ ?

          C'est pas plutôt le rôle du FSH ça? Amha la LSB c'est surtout pour les ABI (ce qui fait hurler SCO par ailleurs) c-à-d l'interopérabilité. Ceci dit je rejoins ton analyse sur l'urgence du problème mais attendrait demain avant de rendre ma copie, car il ne faut pas confondre urgence et précipitation. :)
      • [^] # Re: Une bonne initiative

        Posté par . Évalué à 4.

        les société ainsi n'ont pas à supporter N distribs incompatibles.

        Quelles applis commerciales supportent la LSB? Il me semble que c'est Redhat pour tout le monde (cf Oracle et compagnie). La LSB n'inclue pas grand chose et n'est pas utilisable dans la plupart des cas.

        la LSB se limite aux "coeur du système", pour tout ce qui est lib "à la" Qt/Gtk/SDL, c'est laissé de côté

        Il me semble que la position de la LSB là dessus (si elle n'a pas changé; corrigez mois si je me trompe) est que si on cible la LSB, on ne doit se baser que sur ce qui dans la LSB et fournir tout ce manque avec son soft. C'est à dire que pour une applet Gnome par exemple il faut fournir glib, pango, gtk, .... tout ça dans un gros RPM parfait pour remplir un CD-R. Le rêve quoi. Dans la vraie vie la boites ciblent les quelques distro majeures et la LSB ne sert qu'à décorer sur la cheminée.
        • [^] # Re: Une bonne initiative

          Posté par . Évalué à 3.

          LSB = linux standard BASE et pas DESKTOP

          LSB n'a pas prétention à standardiser les composants de haut niveau mais seulement à fournir un cadre d'interopérabilité entre les diverses distributions de Linux.

          LSB concerne surtout les grosses applications professionnelles. Pour le reste il y a Freedesktop.

          BeOS le faisait il y a 15 ans !

  • # Toujours du RPM...

    Posté par . Évalué à 9.

    http://refspecs.freestandards.org/LSB_2.0.0/LSB-Core/LSB-Core/swins(...)

    Applications shall either be packaged in the RPM packaging format as defined in this specification, or supply an installer which is LSB conforming (for example, calls LSB commands and utilities).
    [...]
    Supplying an RPM format package is encouraged because it makes systems easier to manage. A future version of the LSB may require RPM, or specify a way for an installer to update a package database.

    Comme Componentized Linux de Progeny, basé sur Debian est certifié LSB 1.3, j'imagine que les outils apt appellent les commandes et utilisaires LSB, c'est ça ?
    • [^] # Commentaire supprimé

      Posté par . Évalué à 6.

      Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

      • [^] # Re: Toujours du RPM...

        Posté par . Évalué à 7.

        un groupe travaillait à la création d'un nouveau format de paquetage standard qui contiendrait les améliorations de tous les paquets existants..

        Il n'y a pas de grosses différences entre les possibilités offertes par les différents systèmes. RPM, DEB, etc permettent la même chose. Le problème n'est pas d'utiliser le même format (combien de distro utilisent RPM? Compatibilité entre ces distros?) mais de choisir ce qu'on met dans ces paquet. Et là il n'y a pas d'uniformisation possible. Chaque distro à son optique. Les distros desktop compilent les logiciels avec quasiment toutes les options activées (d'où des dépendances de folie), les distros minimalistes/orientées sécurité au contraire n'activent que ce qui est indispensable. Ca me parait difficilement conciliable.

        J'avais envie de proposer comme format de compression le http://7-zip.org(...)

        Si mes souvenirs sont bons il s'agit juste d'un gros hack de l'algo pkzip (utilisé dans les fichiers zip) qui supprime un peu de redondance pour gagner trois poils de couille. La différence de taux de compression ne saute pas aux yeux. En plus les devs ont une curieuse idée de la portabilité : "C'est portable : Ca tourne sous Windows et Linux... avec Wine".
        • [^] # Re: Toujours du RPM...

          Posté par . Évalué à 5.

          Les poils de couille doivent appartenir au géant vert alors.
          Sur les quelques exemples que j'ai pu voir, 7zip compressait encore mieux que Bzip2 (par contre c'était encore plus lent que bzip2 ...).

          Je ne suis pas sur que des formats de compression aussi extrêmes soient vraiment pertinents.
          Pour une installation à partir d'un CD/DVD, le temps de décompression doit allègrement dépasser le temps de transfert.

          Pour le téléchargement, l'augmentation vertigineuse des débits rend de moins en moins indispensable de tels taux de compression.

          BeOS le faisait il y a 15 ans !

          • [^] # Re: Toujours du RPM...

            Posté par . Évalué à 4.

            Ca dépend de l'algo 7zip utilisé. Je crois que des versions récentes utilisent du PPMd qui donne de très bons résultats. Autrement LZMA doit être une n-ième variante de LZ77 avec tampon plus grand c'est tout.

            L'implémentation de bzip2 commence effectivement à veillir mais cela reste tout à fait raisonnable. BWT est vieux en lui même, ce qui change c'est l'implémentation d'un tri rapide.

            De nos jours, on devrait (enfin) pouvoir populariser des variantes PPM et exploiter différents modèles selon le contenu des fichiers pour obtenir des taux de compression supérieurs.
    • [^] # Commentaire supprimé

      Posté par . Évalué à 2.

      Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

  • # Commentaire supprimé

    Posté par . Évalué à 10.

    Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

    • [^] # Re: Norme de hiérarchisation du système de fichier

      Posté par . Évalué à 9.

      >Alors que le mieux à mon sens c'est un dossier /home/$USER/etc/prog.conf (facilement accessible, classique et pas caché)

      Non justement, tu vois souvent un utilisateur non-averti trifouiller directement dans les fichiers de config de ces softs ? Le fait d' avoir ce repertoire, visible et inutile pour lui, aurait plutôt tendance à le perdre, lui qui à déjà de la peine à saisir la notions de repertoires et de fichiers.

      A mon gout, le repertoire personnel de l' utilisateur devrai contenir uniquement les trucs personnels créés directement (et pas indirectement) par lui!
      Il faut éviter de rendre visible tout l' attirail de fichiers de configs en chinois déroutant et inutiles pour monsieur tout le monde

      Je préfère:
      ~/.etc/*
      Mais je rejoins freedesktop (car plus parlant):
      ~/.config/*

      ETC, ça veut dire quoi ? ça ne veux pas dire configurations je pense ... ?
      C' est un truc qui date de l'époque ou trois octets c'était beaucoup de mémoire ...

      En revanche au niveau système, ces noms court "bin,usr,etc...." ne
      me dérange pas car ils sont reservé aux utilisateur/administrateurs avertis.

      Je pense aussi qu'il serait bien de pouvoir cacher ces repertoire inutiles "bin..." en mode "neuneu" dans KDE,GNOME etc ... ça ferait moins peur à l'utilisateur.
      Sous mac, ils font un truc similaire il me semble ?

      Avec kiosk sous KDE on peut interdire des repertoires , mais apparament pas moyen de simplement les cacher.
      • [^] # Re: Norme de hiérarchisation du système de fichier

        Posté par . Évalué à 6.

        Je pense aussi qu'il serait bien de pouvoir cacher ces repertoire inutiles "bin..." en mode "neuneu" dans KDE,GNOME etc ... ça ferait moins peur à l'utilisateur.

        Je ne suis pas tout à fait d'accord sur le principe. Que ça fasse peur au débutant, c'est normal, ces fichiers sont nécessaires au bon fonctionnement du système et s'il a le malheur d'effacer le mauvais fichier son ordi peut ne plus démarrer. Mais un pilier d'un système multi-utilisateur bien configuré, c'est que l'utilisateur de base ne peut pas mettre en péril le bon fonctionnement du système général. A partir de là, pourquoi cacher ces fichiers ? Mystifier le fonctionnement du système est un principe qui n'a pas du tout fait ses preuves dans Windows, et je ne vois pas pourquoi on devrait sacrifier la transparence sur l'autel de la pseudo-sécurité...
        • [^] # Re: Norme de hiérarchisation du système de fichier

          Posté par . Évalué à 4.

          Si mes souvenirs sont bon, et dans ce cas ce n' est pas comparable,
          Les fichiers dans windows ne sont pas cachés, tu as une alerte qui te dit "Attention repertoire systeme..." quelque chose comme ça.

          Le système d' alerte de microsoft est une façon de se déculpabilisé d' une
          erreur utilisateur car le système n' est pas protégé et tu PEUX détruire un fichier clef sans trop de soucis.
          En gros si tu touches un fichier la dedans, c' est ton problème, on t' avais prevenu... Il me semble que c' était ça (ça à peut-être changé..)

          Ce que je pense, comme confirmé plus bas, c' est d' avoir un système
          à la mac ou en gros tu as une sorte de .hidden ou une option dans l' explorateur pour simplement cacher/pas cacher certains fichiers/repertoires. C' est par souci de clarté quand tu navigues dans ta machine.
          Trop d' informations devient mauvaise information.

          Si actuellement les fichiers de configuration sont cachés dans le
          home, je pense que c'est aussi par souci de clarté car ça permet d' eviter
          la grosse liste de fichiers de configurations à chaque 'ls' ou
          une liste de 500 fichiers dans konqueror alors que l' information
          demandée est "Liste moi mes fichiers personnel et pas ma conf".

          Pareil pour le /
          Perso, je fais quasiment tout dans le home. J' ai besoin de me ballader
          hors de ce repertoire uniquement quand je configure/compile/installe/debug un programme.
          Tout ça c' est de l' administration, de plus: root est quasiment le seul à
          pouvoir les bricoler, alors pourquoi les montrer aux autres ?
          Même pendant le dev, je n' ai pas besoin de sortir de ma "maison".

          Ce n'est pas mystifier, car si tu deviens root, ou si tu configures ton exploreur de fichiers pour autoriser l'affichage des trucs systèmes, tout apparait normalement pour celui qui VEUT comprendre le fonctionnement. De plus, l' invisibilité de ne t' empêche pas d' explorer.

          Alors pourquoi rentre visible et polluer l'affichage avec des trucs rarement
          utiles pour une utilisation habituelle.
          J' aime bien un bureau sans tout un tas de mic mac qui catégorise
          ton OS en système incompréhensible pour geek. L' affichage de ces fichiers devrait être une option avancée..
          • [^] # Re: Norme de hiérarchisation du système de fichier

            Posté par . Évalué à 1.

            Je me suis mal exprimé je crois: je ne parlais pas des fichiers de configurations du home, ou même du home en général. Je suis d'ailleurs plutôt d'accord avec ce que tu dis. Je m'étais axé sur les autres, /usr/bin, /bin & co... que je n'ai pas envie de voir cachés, personnellement.
            Même pour le débutant, s'il arrive dans ce répertoire, c'est qu'il a voulu quitter sa ''maison'', donc explorer le reste. Si c'est par erreur, ben quitter un répertorie c'est pas la fin du monde, et peut-être qu'à l'occasion il se demandera à quoi sert ce répertoire. C'est comme ça que je me suis intéressé à la façon dont était fait mon système, et j'ai trouvé cette découverte assez agréable.
            Et si on ne veut pas voir cette fioriture, il suffit de rester sur le home et de ne pas le quitter... Ce qui par défaut n'est déjà pas un problème à l'heure actuelle.
      • [^] # Re: Norme de hiérarchisation du système de fichier

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Je pense aussi qu'il serait bien de pouvoir cacher ces repertoire inutiles "bin..." en mode "neuneu" dans KDE,GNOME etc ... ça ferait moins peur à l'utilisateur.

        Je suis tout à fait d'accord avec toi. De plus il faudrait éviter les truc genre /mnt/cdrom /home/doudou...

        Je pense que l'utilisateur devrait voir quelque chose du genre (ça se discute) : Répertoir personnel, Applications, Medias, Systeme

        Mais à l'heure actuelle c'est illusoire, dans la mesure où tu as toujours une appli qui t'ouvre une boite enregistrer dans /

        D'où l'interet d'embarquer les boites de dialogue dans le wm /Desktop et pas dans l'application. Enfin ça c'est une autre histoire.

        Autre idée qu'on pourrait repomper au Mac, c'est l'utilisation exclusive de sudo + mot de passe de l'utilisateur principal. Le mot de passe root étant généré de façon aleatoire par l'installateur. Et inconnu de l'utilisateur.

        Ca permettrait d'éviter des bidouillages infâmes, là ou les outis de config de la distro sont bien plus efficaces (encore faudrait-il que les distros soient sûr de leurs outils).

        Et pour ceux qui ont vraiment besoin d'utiliser le compte root, un petit boot en init 1 et le tour est joué.

        Ca éviterai, par exemple qu'un neuneu édite le lilo.conf de sa Mandrake (ce qui est quand même dangeureux) pour remettre windows par défaut alors que les outils mandrake font (au moins) ça trés bien.
        • [^] # Re: Norme de hiérarchisation du système de fichier

          Posté par . Évalué à 2.


          Autre idée qu'on pourrait repomper au Mac, c'est l'utilisation exclusive de sudo + mot de passe de l'utilisateur principal. Le mot de passe root étant généré de façon aleatoire par l'installateur. Et inconnu de l'utilisateur.


          Avant de passer à 100% Linux sur mon iMac, j'ai essayé MacOSX (10.0 il me semble ..) et c'est vrai qu'un petit "sudo su" ca fait du plus bel effet, meme plus besoin du mot de passe root :o) ...
      • [^] # Re: Norme de hiérarchisation du système de fichier

        Posté par . Évalué à 2.

        Sous mac, ils font un truc similaire il me semble ?


        Oui et non, dans tout répertoire on peut via un simple fichier .hidden à remplir spécifier quels éléments de ce répertoire seront invisibles dans l'interface graphique.
        C'est ainsi que /bin et ses amis sont tous masqués.

        En revanche pour ce qui est des fichiers de configuration de l'utilisateur ils sont dans un dossier ~/Library/Preferences/ qui est totalement visible dans l'interface graphique (et localisé donc nommé Bibliothèque uniquement dans la GUI pas dans un terminal).

        Et je dois dire que je préfère grandement ce système qui range tout correctement et le laisse accessible aisément à un tas de dossier ~/.ssh et autres qui envahissent mon répertoire local et sont délicats d'accès (quand je veux transférer mes fichiers de confs de zsh sur une autre machine il serait quand même plus rapide de pouvoir faire un glisser-déposer que de devoir taper une longue ligne de commande pour copier le tout à travers un long path, et pourtant j'aime bien la ligne de commande mais là elle est moins efficace et le fait que le fichier soit invisible oblige à l'utiliser).
        • [^] # Re: Norme de hiérarchisation du système de fichier

          Posté par . Évalué à 4.

          Tout pareil : en attendant l´adoption de ce standard de freedesktop.org, je me suis fait une toute petite commande bash cpallqui copie tous les fichiers de config interessants dans un seul repertoire. C´est bien plus facile a partager en reseau grace a ca. On peut meme utiliser un systeme comme CVS ou Arch.

          Ca fonctionne ainsi :
          Dans .zshrc (ou .bashrc)
          [ -f "$HOME/config/cpall" ] && . "$HOME/config/cpall"

          Dans config/cpall
          # Update config
          export XDG_CONFIG_HOME=$HOME/config
          _dot_files=( .zsh-addons .vimrc .zshrc .vimrc .emacs .screenrc .zsh-addons .ssh .memo .psi .muttrc .procmailrc .fetchmailrc .mutt-aliases .mutt-aliases-ooo .mutt-gpg .muttrc-local .vim )

          # XDG_CONFIG_HOME from freedesktop.org. See http://freedesktop.org/Standards/basedir-spec(...)
          cpall () {
          [ -z "$XDG_CONFIG_HOME" ] && XDG_CONFIG_HOME=$HOME/.config
          for i in $_dot_files
          do
          [ -e ${HOME}/${i} ] && cp -rf ${HOME}/${i} $XDG_CONFIG_HOME
          done
          chmod -R go-rwx $XDG_CONFIG_HOME
          }
          # vous pouvez rajouter avant l'accolade une ligne du genre:
          # scp -r ${XDG_CONFIG_HOME}/* login@ssh.exemple.com:
      • [^] # Re: Norme de hiérarchisation du système de fichier

        Posté par . Évalué à 2.

        Oui sous Mac, il me semble que l'utilisateur ne voit que 3 repertoires de base:
        /Systems, /Application et /My document

        Je ne me souviens plus des noms exact, mais dans l'esprit je crois que c'est cela.
        Bon cela doit desorient'e un peu quand on se retrouve dans la console et qu'on voit "tout autre chose" mais c'est sur que c'est plus parlant.

        Personellement les noms courts var,bin,etc ne me generait pas sous Linux s'il 'etaient planques sous un /system mais bon la ils sont un peu trop visible pour des utilisateurs normaux et cela fait desordre: c'est le basar pour le browser de fichier, avoir seulement une arborescence du type: /system /application /home /tmp /media (l'equivalent de /mnt) serait plus propre, mais changer tout l'existant c'est impossible..
      • [^] # Re: Norme de hiérarchisation du système de fichier

        Posté par . Évalué à 2.

        ETC, ça veut dire quoi ? ça ne veux pas dire configurations je pense ... ?
        si mes souvenirs sont bons: Editable Text[ual] Configuration <= bin si cela veut dire configuration (cela le contient au moins)
    • [^] # Re: Norme de hiérarchisation du système de fichier

      Posté par . Évalué à 2.

      • [^] # Re: Norme de hiérarchisation du système de fichier

        Posté par . Évalué à 1.

        Le xml en fichier de config est une abérration. Suffit de voir la config du serveur jabber, de se rendre à quel point c'est illisible, et on revient au bon vieux format variable = valeur. Et puis, si il faut Gnome pour utiliser un système GNU/Linux, où va-t-on....
        • [^] # Re: Norme de hiérarchisation du système de fichier

          Posté par . Évalué à 2.

          gnome necessite gconf, pas l'inverse !
          le xml est tres chiant à lire, mais qu'est ce qu'il est facile à parser /manipuler ! c'est pour cela qu'il fut inventer !

          Je comprends pas trop ce moinmoinssage. gconf apporte plein de chose que de simples fichiers de conf ne font pas ou avec une procedure compliquer : les clés privée/publiques, les locks... et c'est ultra facile à programmer !

          biensur, les fichiers de conf programmables à la Apache seront pas dans gconf ! rien à voir !
          • [^] # Re: Norme de hiérarchisation du système de fichier

            Posté par . Évalué à 2.

            Je ne comprends pas non plus ton moinssage, je te rassure :)
            Tu ne fais qu'exprimer une opinion, qui est partagée par quelques personnes, même si je ne la partage pas du tout..

            Le but d'un fichier de config n'est pas uniquement d'être facile à parser, il est aussi d'être lisible. Regarde des fichiers comme muttrc pour le MUA mutt bien sûr, je ne vois pas pourquoi son fichier de conf serait en xml. Et installer gconf en plus alors que tu as fait une install super minimale, pfff...
    • [^] # Si tu preferes...

      Posté par . Évalué à 3.

      mkdir $HOME/etc
      export XDG_CONFIG_HOME=$HOME/etc

      Hop, c´est bon !
  • # c++

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    > cette version ajoute le support du C++

    On notera que c'est loin de faire l'unanimité chez les dev de gcc:

    http://gcc.gnu.org/ml/gcc/2004-07/msg01337.html(...)
  • # Et que deviens united linux ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Je pensais que United Linux était une norme concurrente à la LSB et que c'était pour cela que la LSB ne prenait pas vraiment son essort, mais apparemment je me trompais puisque Suse et Turbolinux sont de la partie pour LSB 2...

    Du coup, à quoi sert United Linux ?
    • [^] # Re: Et que deviens united linux ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      > Du coup, à quoi sert United Linux ?

      ...à rigoler...

      United Linux est mort.

      C'était à l'initiative (commerciale) de deux-trois boites (à l'époque) mineures du logiciel libre dont Turbolinux, SUSE (qui a bien grandi depuis) et... SCO !

      United n'a jamais concurrencé LSB.
    • [^] # Re: Et que devient united linux ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Oops, grosse faute d'orthographe dans le titre de mon post... désolé pour les maître capello en herbe ;)
  • # Rétro-modération.

    Posté par (page perso) . Évalué à -2.

    > NdM : le commentaire jugé non fondé sur Debian et LSB a été supprimé

    Qu'est-ce c'est que cette histoire? Il y a un système de vote pour définir la pertinence d'un commentaire non? Et puis s'il était non fondé il y aurait eu des contributeurs pour apporter des arguments autrement plus efficace qu'une simple note de modération vous ne croyez pas?
    Ce commentaire (qui n'était pas de moi) était-il à ce point hors charte, violat-il la LEN ou est-ce qu'il portait atteinte à l'égo d'un modérateur?
    Je crains que ce genre de méthode d'un autre age (qui rappelle l'esprit des foras compuserve) ne soit la porte ouverte à une dérive qui nous éloigne radicalement de l'esprit du Libre où c'est justement le partage de la connaissance et la discussion qui font avancer les pensées. Parce que la pensée [u,i]nique c'est justement le meilleur moyen de décrédibiliser les efforts de standardisation...
    • [^] # Re: Rétro-modération.

      Posté par . Évalué à -1.

      Tu as oublié de traiter les modérateurs de fascistes dans ton post.
    • [^] # Re: Rétro-modération.

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Le commentaire disait :
      « La distribution Debian, non-commerciale, reste bien entendu à l'écart de tout cela et on ne s'en plaindra pas. On notera toutefois qu'Ian Murdock, fondateur du projet Debian, est présent dans la liste des signataires avec sa distribution commerciale Progeny. »

      D'une part l'erreur sur le non-commercial vs LSB, d'autre part le fait que Debian n'est pas à l'écart du LSB. Bref ce commentaire était non fondé. Mais bon tu peux continuer à voir des ennemis partout si tu veux...
    • [^] # Re: Rétro-modération.

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      ça parle d'un phrase trollesque faite lors de la rédaction de la news, dans la news. Pas d'un commentaire comme le tien, fait avec le système de commentaires (qui effectivement, lui, a un système de notation)
      • [^] # Re: Rétro-modération.

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        > ça parle d'un phrase trollesque faite lors de la rédaction de la news, dans la news. Pas d'un commentaire comme le tien, fait avec le système de commentaires (qui effectivement, lui, a un système de notation)

        Ah ok ok ok compris! Pfiouu chuis fatigué moi... ~~~~~>[Brrrrr]
  • # Retour sur NDM

    Posté par . Évalué à 1.

    La fi de la News, modérée par Oumph, perd un peu de son rythme rédactionnel. Cette NDM instaure une confusion quant au qui écrit quoi (à la limite du sabotage en l'état...).
    En voici donc la teneur originale pour réparation et exercice du droit d'expression et d'information en vigueur dans notre belle démocratie.

    ========
    Ian Murdock, fondateur du projet Debian, est présent dans la liste des signataires avec sa distribution commerciale Progeny.

    /* NDM */ <-- absence de marquage de fin de note.

    Comme chacun sait la LSB se voudrait être une double réponse, d'abord réponse au piège de l'incompatibilité dans lequel certaines compagnies ont entraîné Unix par le passé ; puis réponse aux moqueries publicitaires de Microsoft qui actuellement entend exploiter les différences entre les distributions de Linux pour les présenter comme des vecteurs de confusion et d'incompatibilité aux yeux d'utilisateurs potentiels de GNU/Linux.
    =========

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.