Vaincre la peur du libre

Posté par (page perso) . Modéré par Amaury.
Tags : aucun
0
19
juil.
2005
Linux
La promotion des logiciels libres est un sacerdoce de tous les jours. Il faut faire connaître les produits, convaincre qu'ils sont aussi efficaces que leur alter-ego propriétaires et finalement amener à les utiliser.

Pour des geeks habitués à découvrir, expérimenter, s'adapter à de nouvelles technologies, franchir le pas semble aller de soi. L'installation de nouveaux systèmes d'exploitation, le test des versions alpha ou beta de logiciels se font comme si cela allait de soi.

Mais "l'homme de la rue", lui, quand il se retrouve devant un ordinateur, n'a pas du tout la même approche. Le changement dans son utilisation quotidienne d'un outil est loin d'être évident. Les blocages psychologiques ou comportementaux face à une "migration" d'un monde (Windows) à l'autre (Linux) sont à prendre en compte, du côté de ceux qui invitent à la migration autant que du côté de ceux qui tentent l'aventure.

Un charmant article de François Obada parle de tout cela sur Framasoft.

Aller plus loin

  • # Que dire...

    Posté par . Évalué à 5.

    c'est d'une telle évidence que je me demande encore comment nos chers adeptes linuxfriens et autres n'appliquent pas ces preceptes à la page ;-)

    en voila un document fédérateur à ruminer ;-)
    et surtout à digerer :-)

    Pour conclure, je dirais qu'aujourd'hui, il faut plus que tout autre chose apprendre à communiquer sur ce qu'est réellement le Logiciel Libre par tous les moyens mis à nos dispositions

    - amis, collégues
    - medias (papier, radio, tele)
    - etc

    La communauté des LL est une force en marche, qu'on se le dise dans les chaumières !
    ---->[]
  • # distrib windows

    Posté par . Évalué à 2.

    Moi, j'attend une boite qui face une distribution pour windows.

    Tout pareil qu'une distrib linux avec gestion de paquet et tout mais pour windows (avec mise à jour par le net, gestion de dépendance propre, etc...).

    En plus, je suis sûr qu'il y aurait des gens pour l'acheter bien plus que pour une boite linux.

    Certe, cela ne favorise pas Linux, dans un premier temps. Mais cela permet de faire découvrire le principe du libre, des applications libres sans bouleverser et sans devoir renoncé à toutes ses applications windows.

    Une fois que l'on a apprécié de cliquer sur 3 boutons pour chercher et installer un nouveau logiciel légal sans spyware et sans virus, le retour sous windows est brutal.

    Ensuite, il ne reste plus que windows lui-même de non libre, quel sera l'interet de le garder ?

    "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: distrib windows

      Posté par . Évalué à 2.

      Ensuite, il ne reste plus que windows lui-même de non libre, quel sera l'interet de le garder ?

      Les jeux.
      • [^] # Re: distrib windows

        Posté par (page perso) . Évalué à 9.

        Juste une petite question car je vois de facon régulière cet argument récurrent sur Linuxfr : il y a tant de gens que cela qui achète un PC et jouent dessus à autre chose que le démineur ou les deux/trois jeux livrés avec Windows?
        Si je pose la question, c'est que dans mon environnement immédiat, je ne connais presque personne qui joue sur son PC familial, et je voudrais savoir si j'ai affaire à des extra-terrestres ou des gens normaux.
        D'ailleurs, j'ai aidé une bonne partie de ceux qui étaient près à faire le pas sous Linux, et je n'ai qu'une seule fois droit à une interrogation concernant la disponibilité du démineur et/ou du solitaire, le reste des interrogations concernant plutôt la navigation sur Internet, le courrier électronique, l'échange de documents MS-Office.

        C'est juste une petite question....
        • [^] # Re: distrib windows

          Posté par . Évalué à 5.

          Très bonne question.

          En fait à part l'adolescent, tout le monde s'en fout du jeu.

          Mais quel fabricant voudra se lancer dans une linux box ?

          Le problème sont les precripteurs : "N'achète pas ça, personne ne connait !" "Y'aura personne pour aider" "adibou ne marchera jamais dessus" ...

          "La première sécurité est la liberté"

          • [^] # Re: distrib windows

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            En fait à part l'adolescent, tout le monde s'en fout du jeu.

            Je n'irais pas jusque là, mais je me demande si hormis un public de gens fortement attirés par les jeux, qui eux resteront sous Windows par obligation, la plupart des "gros" joueurs que je connais ont une console, et l'ordinateur a plutôt un usage Internet/mail/téléchargement de choses pas toujours légales/multimédia (e.g. : regarder/rassembler les photos de l'appareil photo numérique sur un CD).
            Mais bon, de là à en faire une généralité....
            • [^] # Re: distrib windows

              Posté par . Évalué à 5.

              Cela reste dans la décision d'achat, sinon les macs se vendraient mieux (plus facile à prendre en main, pas de virus).

              "La première sécurité est la liberté"

              • [^] # Re: distrib windows

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                Dans mon environnement, ceux qui ne passent pas au Macs ont principalement les raisons suivantes :

                - ils ne connaissent pas (Carrefour/Auchan ne vend que du PC par exemple, du moins à ce que j'en sais)
                - ce n'est pas compatible Windows : impossible de trouver facilement le dernier Photoshop piraté à la mode
                - ce n'est pas compatible Windows (bis) : ils connaissent Windows, mais le Mac est trop différent de prise en main
                • [^] # Re: distrib windows

                  Posté par . Évalué à 4.

                  J'ajouterais le prix, peut etre que ça les vaut mais il reste plus facile de trouver des PC a pas cher qui ont l'air mieux.
                  • [^] # Re: distrib windows

                    Posté par . Évalué à 5.

                    Sauf en portable (50 % du marché), les ultra portables PC sont hyper chère par rapport au ebook.

                    "La première sécurité est la liberté"

              • [^] # Re: distrib windows

                Posté par . Évalué à 1.

                Les macs se vendraient mieux s'ils étaient moins chers déjà...
            • [^] # Re: distrib windows

              Posté par . Évalué à 3.

              >>la plupart des "gros" joueurs que je connais ont une console,

              Oui et non, les jeux consoles ne sont pas (généralement) aussi bien fini graphiquement que sur PC. De plus, il existe plein de type de jeux tel que les simulateurs de vol qui n'ont aucun équivalent sous console. De plus, le "gameplay" des jeux est différent même pour le même titre.

              Les consoles ont des jeux spécifiques qu'on ne retrouve pas sur PC, donc pour le grand joueur invertébré des jeux vidéos, les deux sont compémentaires.

              Moi, j'aimerais bien un jeux de course libre (voiture, spacial ou autre) qui soit fun sous nux (une sorte de Gran Tourismo), un jeu pour se défouler un quart d'heure en rentrant du boulot mais je n'en ai pas encore trouvé. :/
              • [^] # Re: distrib windows

                Posté par . Évalué à 2.

                Je pose moi aussi la question : existe -t-il un équivalent à Gran Turismo qui soit relativement potable (niveau graphismes surtout) ?
              • [^] # Re: distrib windows

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                En jeux de course sous linux, il ya 3 trucs libres tres connus, VDrift (petit nouveau tres prometteur et deja pas mal), Torcs, et un autre de rally dont j'ai oublié le nom, et un non libre, Racer. Tu devrais pouvoir retrouver ces jeux sur http://jeuxlibres.net/(...)

                PS: ya aussi tuxracer/planetpenguin racer mais bon :)
          • [^] # Re: distrib windows

            Posté par (page perso) . Évalué à 8.

            Moi j'en connais pas mal qui garde windows à cause d'un ou deux jeux. Par exemple en ce moment je me ferais bien une partie de GTA San Andreas...

            Mieux qu'une distribution windows, ce serait un live-CD windows. Dès que les gens veulent jouer, hop le live-CD et je lance mon GTA.

            Plus besoin d'installer windows, juste de le garder dans un coin...
            • [^] # Re: distrib windows

              Posté par (page perso) . Évalué à 10.

              Je pense d'ailleurs que si les éditeurs décident un jour de passer au CD/DVD autoboot avec un mini-OS à leur sauce bien ficelé de manière à amoindrir les problèmes de configuration, de mise à jour de DirectX ou de corruption de telle ou telle base de registre, le jeu sur PC prendra un nouveau visage et Windows comme plateforme de jeu risque de prendre un sale coup....
              • [^] # Re: distrib windows

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                et de gros proces microsoft en perspective (je ne pense pas que microsoft laisserait faire des lives cds de son OS)
                • [^] # Re: distrib windows

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Je pense que des géants genre Electronic Arts ont les moyens de discuter de ce genre de choses avec Microsoft, vu leur force de frappe (mais bon, c'est vrai que celle de Microsoft Games est aussi pas mal...), et éventuellement de demander ce genre de faveur en menacant, pourquoi pas, dans le genre Munich/Paris, de prendre le premier Linux qui traîne (surtout vu qu'ils peuvent s'attirer facilement les faveurs de pros du firmware closed-source genre NVidia & co., quand on parle de ventes en volume), de lui coller un support graphique/audio digne de ce nom, et de l'exploiter....
                  • [^] # Re: distrib windows

                    Posté par . Évalué à -3.

                    et éventuellement de demander ce genre de faveur en menacant, pourquoi pas, dans le genre Munich/Paris, de prendre le premier Linux qui traîne (surtout vu qu'ils peuvent s'attirer facilement les faveurs de pros du firmware closed-source genre NVidia & co., quand on parle de ventes en volume), de lui coller un support graphique/audio digne de ce nom, et de l'exploiter....

                    C'est clair, je vois tres bien EArts dire a MS :

                    On abandonne 95% du marche et on va se concentrer sur 3% du marche !

                    Les actionnaires d'EArts vireraient le CA dans les 5 minutes qui suivent.
                    • [^] # Re: distrib windows

                      Posté par . Évalué à 4.

                      T'as pas suivi le fil de discussion ?
                      Je pense d'ailleurs que si les éditeurs décident un jour de passer au CD/DVD autoboot avec un mini-OS à leur sauce
                      Donc il n'y a aucun abandon du marché, loin de là...
                      • [^] # Re: distrib windows

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Il suffit de reflechir 5 secondes pour se rendre compte que c'est irrealiste.

                        Le marche c'est 95% Windows.

                        Combien cela couterait de passer a Linux pour EA ? Des millions et des millions(s'assurer que ces liveCD marchent sur toutes les config, porter les jeux, ...), pour quels gains ? Aucun, vu que 95% du marche peut deja faire tourner leurs jeux.
                        • [^] # Re: distrib windows

                          Posté par . Évalué à 4.

                          pasBill, ils parlaient d'un live-CD windows
                          Ca existe, tu as toi même posté un lien dessus il y a quelque temps.
                          Reste à savoir si ca a un intérêt et si microsoft l'autoriserait.
                          Moi ca me parait irréaliste aussi.
                    • [^] # Re: distrib windows

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                      On abandonne 95% du marche et on va se concentrer sur 3% du marche !

                      Leur marché, c'est celui des joueurs, toutes plateformes confondues.
                      Que le joueur joue sous Linux ou Windows, à la rigueur ils n'en ont rien à faire : le tout c'est qu'il achète des licences et s'abonne à des services en ligne payants.
                      Par CD autoboot, ce n'est pas forcément un CD Linux que je vois : tout cela peut très bien se faire en environnement Windows, avec un Windows "light" très orienté jeux (un peu dans le style des déclinaisons orientées pour chaque marché/type d'appareil : CE, Embedded, ...).
                      Quand je parlais de Linux, c'était qu'EA pourrait très bien obtenir des concessions de MS dans le cas où ce dernier refuserait de l'aider à lancer ce système hypothétique de CD autoboot, par une subtile négociation.
                      • [^] # Re: distrib windows

                        Posté par . Évalué à 3.

                        Quand je parlais de Linux, c'était qu'EA pourrait très bien obtenir des concessions de MS dans le cas où ce dernier refuserait de l'aider à lancer ce système hypothétique de CD autoboot, par une subtile négociation.

                        J'ai tres bien compris, mais c'est totalement irrealiste car MS sait tres bien que EA n'a aucun interet a utiliser un live-CD Linux vu les couts pour porter les jeux sous Linux et s'assurer que ces LiveCD tournent partout. Bref, ce n'est pas un moyen de pression pour EA.

                        Maintenant, il faut bien se rendre compte que le LiveCD pour les PC c'est pas une solution pour les jeux. Il fait comment le gars qui a achete son LiveCD en Janvier 2005 et qui s'est achete une nouvelle carte graphique en Juin 2005 ? Il va s'amuser a installer les drivers a chaque fois qu'il boote ?
                        • [^] # Re: distrib windows

                          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                          Si ya que les drivers comme argument ca n'est pas tellement un probleme. MAJ automatique via le net, et voila hop tu les as tes drivers dernier cri. Par ailleurs, re-re-lis ce qu'il dit et les autres a coté: on ne parle pas necessairement de liveCD linux, on est un peu hors sujet, on dit juste que tiens, peut etre qu'un jour un editeur un peu fou livrera son jeu sur un liveCD (qui peut etre windows ou un autre os on s'en fout) ou equivalent surlequel tu bootes, parceque ca eviterait tout un tas de cauchemars aux utilisateurs.

                          Maintenant, savoir qui ferait ca, est ce que ca serait accepté par MS ou les utilisateurs, ca reste effectivement a voir.
                • [^] # Re: distrib windows

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Oui effectivement, il faut que la volonté de faire ce live cd vienne de Microsoft.
                  Il faudrait réussir à lui suggérer tout en lui faisant croire que c'est lui qui a eu cette idée génialissime...

                  Ou plus simple, quelques chinois et du piratage...

                  ------->[]
                  • [^] # Re: distrib windows

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                    Mais imaginons un instant que ce live-cd windows puisse devenir réalité (allez soyons fous !), il y a la question des ¤ qui va se poser.
                    Car faut pas rêver, rien que le live CD, ce sera pas gratuit, et même en faisant un effort, ça augmentera le prix des jeux qui sont déjà assez élevé comme ça !
              • [^] # Re: distrib windows

                Posté par . Évalué à 2.

                Comme sur console? Pour cela il faudrait un hardware unifié...

                La solution serait de déplacer tous les "drivers" dans le BIOS mais je n'y crois pas trop.
                • [^] # Re: distrib windows

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Comme sur console? Pour cela il faudrait un hardware unifié...

                  Oui et non : si on compare le marché du matériel aujourd'hui (par rapport à celui d'il y a 10 ans), dans le monde du jeu, seuls quelques processeurs graphiques et quelques processeurs sonores dominent : il n'y a pas tant de variantes que cela à gérer AMHA.
              • [^] # Re: distrib windows

                Posté par . Évalué à 1.

                Je vois pas trop l'interet, car il faudrait de toutes façon installer le jeux sur disque dur, sinon ça serait trop lent, et en plus il faudrait quand même rebooter l'ordi, ce qui est selon moi le seul truc chiant en ayant pas de jeux sur linux, que j'utilise donc 95% du temps, les 5% manquants etant le temps passé a jouer ;oD

                non, actuellement, j'utilise un disque dur séparé pour windows et linux, ça regle le probleme, en dehors du fait de devoir rebooter.

                Sinon j'avais deja pensé a cette idée, un OS embarqué avec le jeu, mais ça serait plus une console qu'un PC du coup.


                La solution viendra a mon avis par une augmentation de l'utilsation de linux du a ça simplicité d'utilisation.
                Patience.
              • [^] # Re: distrib windows

                Posté par . Évalué à 1.

                Je vois pas trop l'interet, car il faudrait de toutes façon installer le jeux sur disque dur, sinon ça serait trop lent, et en plus il faudrait quand même rebooter l'ordi, ce qui est selon moi le seul truc chiant en ayant pas de jeux sur linux, que j'utilise donc 95% du temps, les 5% manquants etant le temps passé a jouer ;oD

                non, actuellement, j'utilise un disque dur séparé pour windows et linux, ça regle le probleme, en dehors du fait de devoir rebooter.

                Sinon j'avais deja pensé a cette idée, un OS embarqué avec le jeu, mais ça serait plus une console qu'un PC du coup.


                La solution viendra a mon avis par une augmentation de l'utilsation de linux du a ça simplicité d'utilisation.
                Patience.
          • [^] # Re: distrib windows

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            Si tu penses qu'il y a que des ado boutoneux pour utiliser leur pc pour jouer, tu es loin loin, très loin de la réaliter. En fait c'est sur t'as jamais du aller a une LAN (je parle pas un truc que t'organise avec quelques potes). C'est vrai que le publique fait rarement plus de la trentaine, mais c'est une question de génération.

            L'industrie du jeux vidéo pese plus que celle du cinéma aujourd'hui, et si il y a bien sur les consoles les ordis ne sont pas en reste. Va dire a un quaker que pour jouer il peut toujours aller sur sa console avec son pad... Meme si les consoles s'orientent de plus en plus réseau, le pc reste le media pour jouer en ligne le plus prisé.

            Enfin quake tourne tres bien sous GNU/Linux toute maniere...
            • [^] # Re: distrib windows

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Autre petite question : cette génération accro du PC pour jouer, et c'est vrai que j'en connais aussi, ce n'est pas aussi celle qui a aussi un PC entièrement réservé à cet usage, optimisé avec la dernière carte graphique à la mode, avec un Windows "installé from scratch" très propre et qui évite d'installer un autre logiciel quelconque (genre Office) pour éviter de perdre le moindre FPS par exemple, en ayant par ailleurs un autre PC à la maison "pour la bureautique/le multimédia" (souvent celui de papa/maman dans le cas des jeunes adolescents, utilisé d'ailleurs majoritairement par les parents en question pour surfer sur Internet ou autres activités que j'ai décris plus haut)?
              Le PC du "gamer" est alors presque une console de jeu, avec un usage jeu quasi exclusif.... Mais là encore, mes observations se basent sur une population réduite qui ne reflète pas forcément le monde entier....
              • [^] # Re: distrib windows

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Encore une fois c'est un apperçu exagéré par rapport à la réalité, et les "hardcore gamers" (ceux que tu décris) comme on les appels, sont une minorité.

                Moi j'en suis à avoir besoin de 2 PC mais pour d'autres raisons, et j'aurais préféré ne pas en arrivé là :
                _ un PC sous Crosoft/Windows pour les jeux, la MAO
                _ un PC sous GNU/Linux pour tout le reste

                Et qu'on vienne pas me parler de Wine, hein ! :-x

                Mais bon on va pas s'étendre là-dessus, c'est du re-re-re-re-re-re-re-re dit ;)
            • [^] # Re: distrib windows

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Oui moi d'ailleurs je ne connais personne qui a un PC et qui ne joue qu'au solitaire / démineur & co.
          • [^] # Re: distrib windows

            Posté par . Évalué à 3.

            >En fait à part l'adolescent, tout le monde s'en fout du jeu.

            Ca doit être pour ça qu'au boulot, on s'est fait un cercle de joueur sur IL2 Sturmovick (moyenne d'age trente ans, certains dans le cercle ont 16ans d'autres sont retraités).

            Personellement, je suis finalement resté sous Windows chez moi à cause des jeux: marre d'administrer deux OS en dual boot, et comme Mozilla marche très bien sous WindowsXP..

            De manière amusante, on est passé de Solaris à Linux au boulot donc je continue à utilise Linux, mais je suis un poil déçu: on a perdu en stabilité par rapport à Solaris dont les uptimes se comptaient en années (P**** de plugin Java qui fait planter les machines).
          • [^] # Re: distrib windows

            Posté par . Évalué à 5.

            Comme déjà dit précédemment, c'est se voiler la face que de croire que peu de monde joue sur sa machine. Ou c'est l'un des arguments idiots des extrémistes forcenés du Mac qui prétendent sans y connaitre grand chose que les consoles c'est fait pour ça.
            Dans ma promo de fac, je crois qu'il faut plutôt compter sur les doigts d'une main ceux qui n'utilisaient pas leur machine pour jouer. Et a la fac, on est jeune adulte plus trop adolescent, surtout en troisième année de license. La moyenne d'âge des joueurs PC augmente pas mal et on est plus dans le 20-30 ans que le 10-20 ans. Tous ceux qui ont eu un PC que je connaisse l'ont utiliser au moins une fois pour jouer. Enfin, moi je trouve que pas mal de monde utilise son PC pour jouer.

            De toutes façons, Login: le remarque déjà bien, les jeux sur une plateforme (les propriétaires parce que les jeux libres, c'est pas encore ça), c'est sa consécration en tant que grand succès : pour faire un jeu sur des machines aussi propices au piratage qu'un ordinateur, où les ventes sont largement inférieures à celle d'une console et le coût du support et du débuggage largement supérieur pour cause d'hétérogénéité du matériel, il faut en avoir les moyens et se concentrer là où on a le plus de chances de trouver des clients. Actuellement c'est sous Windows, peut-être que dans quelques années Linux ou MacOS X auront grandi et concurrenceront réellement Windows en part de marché et qu'on aura alors enfin des jeux sous Linux ou MacOS X.
            Mais pour ça, il faudra un équivalent à DirectX sous ces systèmes...
            • [^] # Re: distrib windows

              Posté par . Évalué à 3.

              Je connais au moins un jeu propriétaire qui est fourni en version Mac, Windows et Linux sur le même DVD, c'est X-plane (bon simulateur de vol). Mais bon, ce n'est pas trop dur car il n'utilise pas directX, mais opengl. D'ailleurs il est développé d'abord sur Mac, puis porté sur Windows et Linux.
            • [^] # Re: distrib windows

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Et GStreamer alors ?

              Ok ça prend du temps mais c'est clairement le futur. En plus un portage pour windows est prévu, ce qui permetteraient d'unifier les accès video/audio/réseau pour les jeux !
          • [^] # Re: distrib windows

            Posté par . Évalué à 6.

            Comme déjà dit précédemment, il faut arrêter de croire qu'il n'y a que les ados qui jouent aux jeux vidéos sur pc... Je ne pensais pas que des gens croyaient que c'était encore le cas.

            En plus, c'est ignorer un fait que j'ai rencontré de nombreuses fois dans divers milieux : celui qui est le principal utilisateur du pc, ça n'est pas le père ou la mère quadragénaire qui surfe et fait de la bureautique, c'est le petit/la petite de 15 ans (et quand je dis 15 ans, c'est plus 10-20 aujourd'hui). Or ce sont ces personnes là qui installent les softs et qui de fait, administrent le système. Dans 5 ou 10 ans, ce seront eux qui auront leur propre ordi et qui auront ensuite des enfants. S'ils ont passé une bonne partie de leur adolescence à jouer sur un pc sous windows (une activité pour le moins très courante) et à utiliser des softs sous windows (pourquoi installer un autre OS alors qu'il n'a pas de jeux ?), et bien ce sont ces habitudes qu'ils auront gardé.
            Ce sont également ces ados qui poussent pour avoir un ordi et une des principales raisons pour laquelle ils veulent une machine, c'est bien pour jouer. Et s'il n'y a pas de jeux sous linux, ils ne vont pas s'y intéresser même si ces derniers temps, la coté de popularité de notre OS est en augmentation.

            Donc OUI le jeu est un argument très valable pour que plus de gens migrent sous Linux.
            • [^] # Re: distrib windows

              Posté par . Évalué à 5.

              Ce qui pose la sempiternelle question : faut-il désirer à tout prix une telle migration ?

              Autrement dit, faut-il souhaiter plus de jeux propriétaires sous Linux, ou n'importe quoi d'autre de propriétaire, parce que cela attirera les foules ? Des foules qui ne connaitront pas le libre, voire ne voudront rien connaître du libre (ça existe ce genre de personnes... ils sont même majoritaires j'ai l'impression !) ?

              Certes, cela fera plus de monde sous Linux, plus de poids pour pousser les éditeurs proprios (de jeux et applis métiers) à sortir une version Linux, plus de poids par rapport aux constructeurs de matos et leurs fameux pilotes. Mais au final ça transvasera des pratiques qui se font actuellement avec MSW sous Linux, avec la même mentalité : faire du propriétaire côté éditeurs/constructeurs, payer le minimum côté utilisateurs.

              On peut imaginer plusieurs dérives d'un tel système, je pense même qu'on ne peut pas toutes les envisager à l'heure actuelle.
              D'un autre côté, quand j'ai connu Linux et la philosophie du libre, je me suis dit que le primordial était d'avoir un système d'exploitation libre, pour éviter des verouillages à la Microsoft. Depuis, j'ai rajouté le fait d'avoir des formats de fichiers ouverts.

              Linux, et le libre en général, peuvent-ils s'accomoder d'être de plus en plus panachés avec du propriétaire ? AMHA on tend dans ce sens, avec juste plus d'utilisateurs, dont une majorité ne connaitra pas la philosophie du libre.

              Quel est votre avis sur tout ça ?
              • [^] # Re: distrib windows

                Posté par . Évalué à 4.

                Je suis d'accord. Il y a deja pas mal de gens qui sont venus a Linux pour ses qualites techniques, et qui maintenant sont passes au Mac nous font ch*er sur linuxfr avec leurs pubs pour MacOSX.

                En ce qui me concerne, je ne cherche pas a faire migrer qui que ce soit sous Linux, par contre je ne les laisse pas utiliser de softs qui m'isoleraient.

                Chacun utilise ce qu'il veut, libre ou pas, il ne faut pas forcer les autres a utiliser quoi que ce soit. Et c'est reciproque, mon entourage doit aussi respecter mes choix (Linux, pas de MSN...)
                • [^] # Re: distrib windows

                  Posté par . Évalué à 1.

                  En tant que ch*eur, je pense que tu n'as pas compris le message qu'on essaye de faire passer.

                  En ce qui me concerne je ne peux être que sympatisant du logiciel libre, j'ai essayé Linux mais pour divers point ca ne m'a pas plu. Apple c'est dans le même panier que microsoft, je ne demanque qu'à migrer sur Linux, mais faut il qu'il corresponde à mes attentes.

                  Au travers des messages, on essaye de faire comprendre qu'il y a des bonnes choses dans le systeme d'Apple (tout comme plus haut dans la discussion certaines disent qu'il y a de bonnes choses dans Windows : DirectX...), ca existe sur Apple et on aimerait bien que ca existe un jour sur Linux (tout comme un temps on pinaillait sur la difficulté de l'installation et la configuration des périphériques, maintenant de ce côté là, c'est aussi simple d'installer une distrib linux qu'un windows ou un Mac OS (pour peu que le périphérique soit reconnu, ce qui est une autre histoire...)).

                  On ne cherche pas à te "pousser" à quitter Linux pour Mac OS, chacun utilise ce qu'il veut. On essaye juste d'expliquer pourquoi on préfere Mac OS à Linux, en espérant qu'un jour Linux évolue dans ce sens pour pouvoir en faire notre systeme d'exploitation.
              • [^] # Re: distrib windows

                Posté par . Évalué à -1.

                Tu retardes..
                Un des grand evenement sur Linux a été la sortie d'Oracle pour Linux, qui date d'il y a un certain nombre d'année déja, au boulot j'utilise CrossOver pour faire tourner MSOffice sur Linux.

                Le panachage existe déja car les utilisateurs le désirent.

                Certes demain, on aura peut-etre tout mieux en libre, mais en attendant..
          • [^] # Re: distrib windows

            Posté par . Évalué à 1.

            En fait à part l'adolescent, tout le monde s'en fout du jeu.

            Evidement, a 30 ans, je suis un adolescent !
            Parmis mes amis, nombreux sont ceux qui ont un PC pour jouer. Certains ont en plus une console.
            Mais oui, je garde windows pour le jeu principalement.
      • [^] # Re: distrib windows

        Posté par . Évalué à 1.

        [mode mauvaise fois]
        Mais y a plein de jeux sous linux.
        Il suffit de regarder http://jeuxlibres.net/(...) pour s'en convaincre.

        En plus y a pas que les graphiques qui font l'interet des jeux...
        [/mode mauvaise fois]
    • [^] # Re: distrib windows

      Posté par . Évalué à 4.

      Moi, j'attend une boite qui face une distribution pour windows.

      AMHA tu peux attendre longtemps.

      Tout pareil qu'une distrib linux avec gestion de paquet et tout mais pour windows (avec mise à jour par le net, gestion de dépendance propre, etc...).

      Ca me paraît impossible à faire sous Windows, pour plusieurs raisons : EULA et autres licences non compatibles, méthodes d'installations complètement hétéroclites, impossibilité de modifier certaines préférences ancrées dans les binaires, aucune livraison standardisée par le web (toujours la même URL, avec un format bien spécifique pour le nom du package), ...
      La plupart des outils libres ne sont pas dispo sous Windows. Et je parle de trucs tous simples qui devraient être inclus dans une telle distro (par ex. XScreenSaver).

      En plus, je suis sûr qu'il y aurait des gens pour l'acheter bien plus que pour une boite linux.

      C'est clair, vu la misère que c'est, une installation de Windows.

      Certe, cela ne favorise pas Linux, dans un premier temps.

      Au contraire. Au pire ça n'aurait aucun impact sur Linux. De toutes façons, le moindre Windows update pourrait tout bousiller.

      Mais cela permet de faire découvrire le principe du libre

      Cet argument m'a toujours paru archi faux. OOo ou Firefox n'ont jusqu'à présent rien fait découvrir à quiconque à propos des principes du libre. Certains ne savent même pas que ce sont des LL (ou Open Source du moins).

      des applications libres sans bouleverser et sans devoir renoncé à toutes ses applications windows.

      Ben ça ne peut pas marcher alors. Mélanger une gestion de paquetages avec des installations "sauvages" est une cause assurée de désastre. Toutes les histoires de library hell ou autre sous Linux viennent de là.
      • [^] # Re: distrib windows

        Posté par . Évalué à 2.

        ET cela n'est pas possible que le gestionnaire de paquets se créait son propre histoire de library pour éviter de se mélanger avec les trucs installé à la main ?

        Sinon, je pense qu'il existe un tas d'outils porté sous windows. Xscreensaver à besoin d'un serveur X pour fonctionner, certe. Mais Xfree86 existe sous windows.

        "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: distrib windows

      Posté par . Évalué à 2.

      pour la gestion des paquets y a deja un truc : http://linuxfr.org/2004/04/12/15966.html(...) .
      Par contre je sais pas ce que ca vaut...
    • [^] # Re: distrib windows

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      http://www.cygwin.com/(...) ?

      http://www.winlibre.com/(...) ?

      gestion de paquets, de dépendances, ensemble de logiciels libres,
      mise à jour par le net, clicou-clicou... Non ? (en plus, y'a un Google
      Summer of code pour Winlibre)
  • # Bel article, mais...

    Posté par . Évalué à 10.

    Dans l'ensemble plutôt d'accord, mais j'ai une objection forte : les logiciels libres, c'est avant tout la liberté, le fait de se séparer d'une contrainte qu'est le monde propriétaire. C'est pour moi important que l'utilisateur ait la démarche de libération qu'est le passage vers les LL.

    Si cette démarche n'existe pas, c'est la porte ouverte à toutes les fenêtres (mauvais jeu de mots inside). Car il ne faut pas se leurrer, passer de windows à linux (par exemple) c'est être capable de faire certains sacrifices : avoir du matériel peu/mal supporté, ne plus voir la webcam de sa copine sur msn, ne plus accéder à son jeu de tarot activeX...

    Il y a bien sûr à côté énormément d'avantages, mais le principal argument pour moi reste la liberté ! C'est à mon avis le message le plus difficile à faire passer à toutes les personnes sous windows avec un Office cracké et utilisant MyIE.
    • [^] # Re: Bel article, mais...

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      ...
      Si cette démarche n'existe pas, c'est la porte ouverte à toutes les fenêtres (mauvais jeu de mots inside). Car il ne faut pas se leurrer, passer de windows à linux (par exemple) c'est être capable de faire certains sacrifices : avoir du matériel peu/mal supporté, ne plus voir la webcam de sa copine sur msn, ne plus accéder à son jeu de tarot activeX...


      Pas tout à fait d'accord car:
      - la majorité des utilisateur lambda ne s'intéresse pas du tout au licences (sinon il n'y aurais pas beaucoup de jouer à HL2);
      - le faux argument de la gratuité, d'une part parce que libre est différent de gratuit (même si en général les logiciels libres sont gratuit) et d'autre part parque beaucoup ont acheté leur pc sans savoir combien leur a couté les logiciel livré avec ou ont une version pirate des logiciel ( je connais personne qui a acheter un PC chez un assembleur et un windows vresion boite a la fnac...)

      Pour le reste c'est de moins en moins vrai:
      - matériel non supporté par le fabriquant mais par la communauté
      - la webcam sur MSN arrive...
      - les webmestre vont devoir evolué si il ne veulent pas se couper de 10% voir plus des parts de marché (Mozilla Firefox et autres navigateur)

      La bataille se joue plutot du coté de firefox, OpenOffice... et des intégrateur/assembleurs qu'il faudrais enfin convaincre de proposé du GNU/Linux préinstallé (ça arrive lentement, 2 ou 3 offre avec Mandrake en 2004 en France) ainsi que les développeur de jeux (suivre l'exemple de iDsoftware QUAKE-x / DOOM-3 ou EPIC UT-200x)

      C'est ça qui rendra les logiciel libre populaires AMHA
      • [^] # Re: Bel article, mais...

        Posté par . Évalué à 4.

        la majorité des utilisateur lambda ne s'intéresse pas du tout au licences (sinon il n'y aurais pas beaucoup de jouer à HL2);

        Quel est le problème avec Half-Life 2 ?

        La bataille se joue plutot du coté de firefox, OpenOffice...

        Tout à fait d'accord, et même si c'est parfois un peu difficile à admettre ça montre tout l'intérêt d'avoir des logiciels libres sous MSW.

        En dehors des ventes liées, le principal levier pour le marché des machines de bureau c'est le monde de l'entreprise. Et deux aspects qui y sont importants c'est Internet et la bureautique. Une fois qu'on aura les mêmes bonnes applis bureautique et internet des deux côtés, il ne restera guère que des applis métiers pour freiner le passage à Linux.
        Et ici le passage se fera s'il peut se faire, puisque les utilisateurs retrouveront leurs applications et que le coût des licences est moindre.
        Dans ce contexte cet argument prend tout son poids, puisque la majorité des entreprises payent leurs licences, a contrario de la majorité des particuliers qui ne les payent pas.

        et des intégrateur/assembleurs qu'il faudrais enfin convaincre de proposé du GNU/Linux préinstallé (ça arrive lentement, 2 ou 3 offre avec Mandrake en 2004 en France)

        C'est peut-être pas encore gagné, si des PCs vendus avec Linux préinstallés sont ramenés en SAV, parce qu'ils ne peuvent pas faire tourner des applis MSW...

        ainsi que les développeur de jeux (suivre l'exemple de iDsoftware QUAKE-x / DOOM-3 ou EPIC UT-200x) C'est ça qui rendra les logiciel libre populaires AMHA

        Je déforme un peu ta citation, mais je voudrais poser une question qui me chatouille, bien que je trouve ton raisonnement cohérent et y adhère. Ce qui me dérange, c'est qu'on peut en tirer la conclusion suivante :
        « C'est d'avoir plus de propriétaire (jeux, pilotes proprios, applis métiers, ...) sous Linux qui le rendra populaire. »

        Je sais que le but initial de L. Torvalds n'était pas le libre. Mais en admettant que dix ans ont fait de Linux le système d'exploitation libre par défaut, on peut se demander de ce qu'il est advenu des idéaux de départ (RMS, FSF, GNU, toussa) si son succès auprès du grand public est subordonné au bon vouloir d'éditeurs propriétaires.

        La question qui 'gêne' étant : le grand public a-t-il besoin du libre ? Épouserait-il ses principes s'il était suffisamment informé ?
        • [^] # Re: Bel article, mais...

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Quel est le problème avec Half-Life 2 ?


          Si ma mémoire est bonne la licence de HL2 est des pires qu'il puisse exister, parce qu'en l'acceptant par exemple tu autorises Valve Software à scanner tous tes fichiers (pour rechercher des cheats/cracks) ...

          Voilà, il me semble qu'il y a plusieurs joyeusetées de ce genre :|
      • [^] # Re: Bel article, mais...

        Posté par . Évalué à 1.

        Pas tout à fait d'accord car:
        - la majorité des utilisateur lambda ne s'intéresse pas du tout au licences (sinon il n'y aurais pas beaucoup de jouer à HL2);


        C'est bien le problème que je soulève : si les utilisateurs ne s'intéressent pas un minimum au problème des licenses, ils ne risquent pas de virer leur beau windows gratuit (et oui, inclus avec la machine).

        Pour le reste c'est de moins en moins vrai:
        - matériel non supporté par le fabriquant mais par la communauté


        Malheureusement ca ne suffit pas toujours. J'en ai encore eu la preuve en installant Kubuntu recemment sur une machine neuve (HP pour ne pas les citer). Et bien avec l'installation de base, pas de carte graphique et un beau freeze au lancement, pas de souris, pas de carte son, obligé d'installer le 2.6.12 a la mano, ce qui n'est pas acceptable pour un utilisateur classique. Si il n'y a pas un effort du côté des constructeurs pour le support matériel, cette situation perdurera.

        - la webcam sur MSN arrive...

        Oui peut-être, mais ce n'est qu'un exemple des utilisations de Windows qui ne sont pas reprises dans Linux. On peut citer plein d'autres exemples. Mon point c'est simplement de faire remarquer que comme les constructeurs, il y a un effort côté éditeurs pour faire des logiciels compatibles. Sinon, c'est à la communauté de faire cet effort, ce qui n'est pas viable à long terme je pense.

        C'est finalement le principal intérêt (point de vue totalement égoîste) que je trouve au fait que plus d'utilisateurs viennent sous Linux : lorsque (si ?) Linux atteindra la taille critique en terme d'utilisateurs, constructeurs et éditeurs ne pourront plus ignorer le support Linux.
  • # Un peu utopiste

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Cet article est une bonne analyse ou tentaive d'analyse sur le plan psychologique et épistémologique de la problématique suscitée.

    Néanmoins, je trouve que ce bel allant se heurte à quelques problèmes de tailles que je qualifierai comme suit :

    - Les "gens" se fichent de la philosophie du libre. J'ai souvent expliqué celle-ci à de nombreuses personnes qui m'ont répondu avec des yeux rond que ça leur paraissait complètement tiré par les cheveux. J'entend raisonner toujours la même questions "Mais attend, ils mangent avec quoi les gens qui crééent des logiciel gratuitement ???!!". Ce à quoi j'ai maladroitement répondu que sur un CV ça faisait bien d'avoir travailler sur un logiciel libre (reconnu) et que les principaux étaient de toutes façons financés par IBM, HP, etc...
    Bref les "gens" ont vraiment du mal à comprendre que certains donnent du temps aux autres. On les a formaté avec un cerveau capitaliste bien paufiné qui ne peut comprendre un esprit de solidarité. Ca promet pour la sécu, la retraite, touça...

    - Les "gens" sont empreints d'un panurgisme à faire peur. Remarque ils sont formatés comme ça à longueur de pub ("Mais t'as pas le deerrrrnier portable MMS-Wap-Java-Imode-Caméra Vidéo ?? Mais t un looser, aucune fille ne voudra de toi, tes copains vont plus te parler !!!" (pub pr homme)), beaucoup, près à faire le pas, au moins pour voir (et pour moins galérer avec le énième formatage du disque cause virus), me répondent "oui mais je suis pas compatible avec mes copains, tout le monde est sous windows". Retour case départ.

    - Les "gens" sont fénéant et pour eux un PC est un outil. Quand ils démarrent leur pc pour la première fois, ya IE, ya outlook et pour eux, c'est "le navigateur" et le "Logiciel d"email". Pour eux un Pc c'est comme leur four à micro onde : un bouto, une fonction. Par paresse intellectuelle, ils ne veulent même pas chercher à comprendre qu'il y a plusieurs logiciels qui peuvent remplir la même fonction. Et ils ne veulent même pas le savoir !!! N'oubliez pas qu'ils ont été bien lobotomisés par TF1, M6 avant, donc faut pas que ça chauffe trop là haut.

    - On l'a déjà dit, les jeux. Beaucoup jouent et là on ne peut rien faire : si faire en sorte que l"on puisse développer des jeux sous linux, ou les porter. Je suis partisan de regarder la poutre qu'il y a dans notre oeil avant de dénoncer la paille qu'il y a dans celle du voisin.
    Il n'y a pas d'équivalent de DirectX sous linux. (Si, SDL+OpenGL+Open AL, mais c'est pas intégré, c'est jamais les bonnes versions etc...)
    Il n'y a pas d'environnement productif sous linux (on peut pas comparer Kdevelop et Visual C++ désolé)
    Et puis j'en veux pour preuve UT 2003 qui marchait sur la mdk 8.2, mais pas sur la 9.0 - les versions des libs changent tout le temps, les libs sont pas au même endroit selon les différentes distribs.
    "Fin bon faut être réaliste, porter un jeu sous linux c'est compliqué et c'est galère.
    Si encore il suffisait d'une simple recompilation avec un espèce de binding des fonctions DirectX vers SDL+OpenGL+OpenAL+?
    Bref ya du boulot


    Après... On peut se battre, mais j'ai souvent l'impression d'être Don Quichotte...
    Cela dit, il y en a qq uns qui restent curieux.

    N'oublisez jamais, psychologiquement, l'utilisateur moyen est structuré comme suis " Moi yen a être un Homme, Homme maîtriser technique, donc moi maîtriser technique, Si technique pas faire comme moi Homme je veux, techjnique méchante, Moi pas content, et moi avoir Raison"

    « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

    • [^] # Re: Un peu utopiste

      Posté par . Évalué à 7.

      - Les "gens" se fichent de la philosophie du libre. J'ai souvent expliqué celle-ci à de nombreuses personnes qui m'ont répondu avec des yeux rond que ça leur paraissait complètement tiré par les cheveux. J'entend raisonner toujours la même questions "Mais attend, ils mangent avec quoi les gens qui crééent des logiciel gratuitement ???!!"


      Déjà, c'est mal barré pour que les gens comprennent quelque chose à la philosophie du libre si tu leur explique que Libre = gratuit...

      Bref les "gens" ont vraiment du mal à comprendre que certains donnent du temps aux autres. On les a formaté avec un cerveau capitaliste bien paufiné qui ne peut comprendre un esprit de solidarité. Ca promet pour la sécu, la retraite, touça...


      D'une, je ne vois pas du tout le rapport entre le Libre et un quelconque anti-capitalisme (les plus gros projets libres sont aux États-Unis, pays du capitalisme par excellence, et rien n'interdit de vendre du logiciel libre, ou des services associés), et de deux, il faut arrêter de voir un logiciel libre comme un logiciel solidaire. Un logiciel libre, c'est un logiciel dont la licence donne des droits à son utilisateur, c'est tout. Nulle part il est marqué que tout utilisateur de logiciel libre doit en contrepartie participer à un projet de solidarité.

      - Les "gens" sont empreints d'un panurgisme à faire peur. Remarque ils sont formatés comme ça à longueur de pub


      Encore un cliché débile : les gens seraient des abrutis finis, incapables de penser par eux-mêmes... Non mais sérieusement, tu n'as pas l'impression que si les gens achètent, c'est qu'en plus d'en éprouver le besoin ou l'envie, ils en ont les moyens , et font en fonction de leurs moyens justement ? D'où d'ailleurs les baisses de ventes de CD de musique, car les budgets téléphonie mobile et internet ne pouvaient que se prélever sur d'autres postes d'achat moins importants.

      Après, il y a toujours quelques blaireaux qui ont la fièvre acheteuse et qui s'endettent à vie pour des conneries, mais c'est très loin de faire la majorité.

      Si les gens achètent Windows, c'est que non seulement c'est plus simple (parce que fourni préinstallé sur l'ordinateur, parce que le petit voisin peut venir dépanner parce qu'il connaît, parce que tout ou presque est compatible Windows, etc.), mais également parce que c'est ce dont ils ont envie.

      - Les "gens" sont fénéant et pour eux un PC est un outil. Quand ils démarrent leur pc pour la première fois, ya IE, ya outlook et pour eux, c'est "le navigateur" et le "Logiciel d"email". Pour eux un Pc c'est comme leur four à micro onde : un bouto, une fonction. Par paresse intellectuelle, ils ne veulent même pas chercher à comprendre qu'il y a plusieurs logiciels qui peuvent remplir la même fonction


      Ben ouais, bienvenue dans la vraie vie, avec des gens pas forcément intéressé par un vulgaire appareil électro-ménager. Que veux-tu, c'est fini l'époque où l'on vendait le moindre PC à 200.000 francs, et où l'on faisait croire qu'il fallait des capacités intellectuelles supérieures (en plus d'être boutonneux à lunette) pour utiliser un ordinateur. Un PC, c'est un micro-onde de la bureautique et du multimédia, c'est tout.

      Et puis toi, tu connais les fonctionnalités avancées de ta voiture ? Tu sais que tu peux optimiser le calculateur ? En utiliser d'autres ? Modifier toutes les fonctions de tous les boutons de ta voiture ? Conduire de manière sportive ? Non, tu sais juste déplacer ta voiture normalement, en l'utilisant comme un micro-onde, en respectant le code la route. Ben c'est pareil, pour beaucoup de gens, l'informatique n'a pas d'autre intérêt que de taper quelques lettres et de les imprimer, ou de surfer occasionnellement sur internet pour envoyer quelques mails et voir le programme télé.

      N'oublisez jamais, psychologiquement, l'utilisateur moyen est structuré comme suis " Moi yen a être un Homme, Homme maîtriser technique, donc moi maîtriser technique, Si technique pas faire comme moi Homme je veux, techjnique méchante, Moi pas content, et moi avoir Raison"


      Je te trouve bien méprisant avec les gens. En plus de les décrire comme des arriérés stupides, tu te permets de les traiter tous de formatés, lobotomisés, etc. Tu crois vraiment que tout le monde tient ce raisonnement primitif complètement carricatural, ou seulement toi ?

      Dis toi que les gens en général sont tous au moins aussi con que toi (ou aussi intelligent, ça dépend de quel côté du verre à moitié vide ou à moitié plein tu te place), et qu'il faut également preuve d'autant de réflexion. Et puis que certains soient plus qualifiés que d'autres dans l'informatique n'a rien d'étonnant, on a tous nos petites passions et nos domaines de prédilections.

      Et puis ce serait tout de même un comble si c'était à l'homme de s'adapter à la machine et non l'inverse ! À moins que tu ne sois trop bête et que tu préfère garder à ton pied une chaussure inadaptée, évidemment ;-)
      • [^] # Re: Un peu utopiste

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Déjà, c'est mal barré pour que les gens comprennent quelque chose à la philosophie du libre si tu leur explique que Libre = gratuit...


        Justement, expliquer qu'un logiciel peut être autre chose que propriétaire et n'est pas à vendre est difficile pour certain.
        Je te signale que la plupart des logiciels libre que nous utilisons en ce moment, sont gratuits, tout au moins pour nous, Firefox, Ooo, KDE, Gnome, je continue ?
        Libre != Gratuit pour certains logiciels utilisés dans le domaine professionnels puisque la GPL le permet (elle impose de donner les sources avec le binaire), mais dans la pratique (et non dans la théorie juridique) Libre= Gratuit.
        Après quand on rentre dans les détails on explique les sources de financements.

        Mais c'est dur à expliquer en 60 secondes.



        D'une, je ne vois pas du tout le rapport entre le Libre et un quelconque anti-capitalisme (les plus gros projets libres sont aux États-Unis, pays du capitalisme par excellence, et rien n'interdit de vendre du logiciel libre, ou des services associés), et de deux, il faut arrêter de voir un logiciel libre comme un logiciel solidaire. Un logiciel libre, c'est un logiciel dont la licence donne des droits à son utilisateur, c'est tout. Nulle part il est marqué que tout utilisateur de logiciel libre doit en contrepartie participer à un projet de solidarité.


        Justement pour la plupart des personnes avec qui j'en ai discuté ne comprennent pas qu'il y a un autre modèle que le logiciel propriétaire : "J'écrit un logiciel = je gagne de l'argent", ce qui est dans la droite ligne de "Tout trvail mérite salaire"
        Ils ont simplement du mal à comprendre que - dans la pratique - on travaille "gratuitement" (beaucoup le font) pour écrire un logiciel sans en recevoir une rémunération.
        Après quand j'ai le temps, j'explique que IBM, HP, etc... paye des devs à coder, mais ya une difficulté certaine (je pense à un dialogue avec un des ingénieurs de ma boite quand j'ai déployé quelques OpenOffice, il était complètement scié d'apprendre que ce logiciel équivalent de Ms Office 2000 pouvait être gratuit, ça lui paraissait inconcevable)


        Encore un cliché débile : les gens seraient des abrutis finis, incapables de penser par eux-mêmes... Non mais sérieusement, tu n'as pas l'impression que si les gens achètent, c'est qu'en plus d'en éprouver le besoin ou l'envie, ils en ont les moyens , et font en fonction de leurs moyens justement ? D'où d'ailleurs les baisses de ventes de CD de musique, car les budgets téléphonie mobile et internet ne pouvaient que se prélever sur d'autres postes d'achat moins importants.

        Après, il y a toujours quelques blaireaux qui ont la fièvre acheteuse et qui s'endettent à vie pour des conneries, mais c'est très loin de faire la majorité.

        Si les gens achètent Windows, c'est que non seulement c'est plus simple (parce que fourni préinstallé sur l'ordinateur, parce que le petit voisin peut venir dépanner parce qu'il connaît, parce que tout ou presque est compatible Windows, etc.), mais également parce que c'est ce dont ils ont envie.


        Je me demande, Cooker, si tu ne vivrai pas dans ton petit monde de bourgeois relativement aisé, bien dans leur peau, sans problèmes.
        Il ne s'agit absolument pas de considérer les gens comme des abrutis finis contraîrement à ce qu tu aurais tendance à croire en me lisant, mais d'observer une réalité de notre société de consommation.
        J'ai passé deux ans en formation avec des gens qui, pour une partie d'entre eux correspond au cliché que j'ai caricaturé plus haut, et ce alors que ce sont des garçons tout à fait intelligent qui plus est parfaitement capable d'analyser une pub et de comprendre comment la manipulation s'opère, etc...
        Tu te dis "Ouf, sauvé".
        Quelques heures plus tard, celui-ci est déjà en train de se la péter avec les dernières fonctions de son portable et des dernières évolutions de son forfait...
        Un garçon très intelligent pourtant.

        Comme me disait un ami publicitaire "On les manipule grâce au volume de publicité qu'ils n'ont pas le temps d'analyser"
        Ya beaucoup de gens très intelligent, qui, pour se valoriser socialement, ont besoin de posséder un signe de richesse.
        Sort de tes beaux quartiers et va voir dans une banlieu (j'y suis en plein milieu, je te parle de ce que j'observe tout les jours) : Combien de jeunes essayent de se valoriser avec des fringues de marques ? Combien essayent de se valoriser en mettant leur bôô portable bien en évidence autour du cou ?
        Combien salivent sur la bagnole et qd ils en possèdent une la tune ? (t'as déjà effectué une chormatographie sociologique du milieu du tuning ? Rergarde bien)
        Quels parts de marchés font Star Aacdemy, la Ferme, ya pas photo, PopStars, les dernières débilités de la 6 ?
        Après il ya un différence entre l'intelligence qu'on et celle qu'on exprime/utilise à un moment T : ça fait du bien de se lobotomiser de temps en temps quand t'as bossé toutes la journée et en particulier quand t'as eu un boulot abrutissant. Mais un bourgeois comme toi ne sais pas ce que c'est (ou alors on l'a peu vécu)

        En conclusion, notre société de consommation fabrique du désir de posséder pour représenter quelques chose, pour avoir un statut.
        Il ne s'agit absolument pas d'une quelconque question d'intelligence, elle n'a rien à voir là dedans.
        Et c'est ça qui est grave ! Là est la force de la communication publicitaire : manipuler indépendamment de leur capacité d'analyse, en utilisant leur besoin de reconnaissance sociale eu égard à leur place dans la société. Je travaille dans une industrie ou j'ai à faire avec des techniciens "ouvriers" ils sont tellement compétents (et sympa) que je n'aime pas utiliser ceterme), je peux te dire que leur complexe d'infériorité (indu d'ailleurs au vu de leur excellentes compétences), je le constate tous les jours...
        Eh bien ces gens là, peuvent être (ça dépend de leur vécu, de leur caractères, de leur situation familiale) des cibles pour publicitaire.
        Pour Windows, tu va trop vite, je traite ton argument dans le point suivant ton quote.

        Ben ouais, bienvenue dans la vraie vie, avec des gens pas forcément intéressé par un vulgaire appareil électro-ménager. Que veux-tu, c'est fini l'époque où l'on vendait le moindre PC à 200.000 francs, et où l'on faisait croire qu'il fallait des capacités intellectuelles supérieures (en plus d'être boutonneux à lunette) pour utiliser un ordinateur. Un PC, c'est un micro-onde de la bureautique et du multimédia, c'est tout.

        Et puis toi, tu connais les fonctionnalités avancées de ta voiture ? Tu sais que tu peux optimiser le calculateur ? En utiliser d'autres ? Modifier toutes les fonctions de tous les boutons de ta voiture ? Conduire de manière sportive ? Non, tu sais juste déplacer ta voiture normalement, en l'utilisant comme un micro-onde, en respectant le code la route. Ben c'est pareil, pour beaucoup de gens, l'informatique n'a pas d'autre intérêt que de taper quelques lettres et de les imprimer, ou de surfer occasionnellement sur internet pour envoyer quelques mails et voir le programme télé.


        Exactement, tu as très bien traduit ce que je voulais dire : beaucoup de gens aiment réfléchir pour certains trucs qui les passionnent, mais pas l'informatique, ils ne veulent pas chercher à comprendre


        Je te trouve bien méprisant avec les gens. En plus de les décrire comme des arriérés stupides, tu te permets de les traiter tous de formatés, lobotomisés, etc. Tu crois vraiment que tout le monde tient ce raisonnement primitif complètement carricatural, ou seulement toi ?

        Dis toi que les gens en général sont tous au moins aussi con que toi (ou aussi intelligent, ça dépend de quel côté du verre à moitié vide ou à moitié plein tu te place), et qu'il faut également preuve d'autant de réflexion. Et puis que certains soient plus qualifiés que d'autres dans l'informatique n'a rien d'étonnant, on a tous nos petites passions et nos domaines de prédilections.


        Je te renvoi à ce que j'explique plus haut. Il s'agit de traiter d'une réalité, qui n'a rien à voir avec l'intelligence des gens.

        Quand à nos domaines de prédilections, cela rejoint ce que je disait plus haut, nous sommes d'accord.

        Et puis ce serait tout de même un comble si c'était à l'homme de s'adapter à la machine et non l'inverse ! À moins que tu ne sois trop bête et que tu préfère garder à ton pied une chaussure inadaptée, évidemment ;-)


        Tout à fait d'accord, c'est la deuxième fois que tu confortes des points essentiels de mon argumentation (en te posant contre).

        « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

        • [^] # Re: Un peu utopiste

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          J'en ai reparlé très brièvement avec mon ami publicitaire qui me dit (je cite) :


          Les gens ne sont pas cons à la base, mais ils le deviennent avec la publicité ! Ils n'ont pas le choix : la publicité joue sur l'inconscient, rien à voir avec le fait d'être stupide ou pas !


          Comme quoi ce n'était pas la peine de monter sur ses grands chevaux :-)

          « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

          • [^] # Re: Un peu utopiste

            Posté par . Évalué à 4.

            En parlant de publicitaires : « Il ne faut pas prendre les gens pour des cons, mais il ne faut pas oublier qu'ils le sont. » Les Inconnus sketch de l'agence de pub Saint-Ouen
            • [^] # Re: Un peu utopiste

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Les inconnus ont utilisé cette phrase ?

              Argh zut, moi qui croyait l'avoir inventée ! (je la cite toujours en parlant d'évangélisme).

              Et le pire c'est que je n'ai jamais vu ce sketch !
              • [^] # Re: Un peu utopiste

                Posté par . Évalué à 2.

                Suffit d'écouter une certaine radio d'humour et de musique : il doit bien passer au moins une fois par jour.
      • [^] # Re: Un peu utopiste

        Posté par . Évalué à 2.

        Déjà, c'est mal barré pour que les gens comprennent quelque chose à la philosophie du libre si tu leur explique que Libre = gratuit...


        Rien n'empeche de vendre un logiciel sous GPL. Donc en théorie effectivement le logiciel libre n'implique pas logiciel gratuit. Cependant dans la pratique la situation est tellement souvent celle du logiciel libre gratuit qu'il est difficile de ne pas informer les gens qui ne connaissent pas la situation de ce qu'ils vont le plus souvent rencontrer.

        D'ailleurs comme un logiciel GPL peut etre copié et diffusé quand on l'a en sa possession, il est irréaliste de penser que l'on peut vendre un logiciel libre comme l'on vendait beaucoup de logiciels propriétaires ( c'est-à-dire diviser les couts de developpement par le nombre de ventes esperées ) : les entreprises qui vivent de la vente de LL le savent d'ailleurs bien puisqu'elles ne vendent que du service. ( les ventes de developpement libre ne se font que sur les logiciels sur mesure developpés par des SSII ).

        On assiste d'ailleurs à un phénomène marrant : les gros vendeurs de distribs linux ont un peu de mal à fourguer leurs services alors que leurs distros peuvent etre obtenues gratuitement et le support assuré en partie par la communauté : il leur reste donc un moyen pour "proteger" leur travail : la propriété intellectuelle : les logos, les marques ( essayez de proposer une distro clone de red hat en le disant explicitement sur votre site web, et revenez nous dire combien de temps il aura fallu aux avocats de la firme au chapeau rouge pour vous contacter ... ).

        Bref : le logiciel propriétaire donne l'avantage au vendeur, le logiciel libre à l'utilisateur et les entreprises du LL qui sont soudainement confrontés au fameux problème du maintenant-faudrait-ptet-faire-rentrer-un-peu-de-pognon en sont rendu à utiliser des subterfuges legaux pour retablir un rapport de force un peu plus équilibré en attendant mieux.
  • # site web

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Pour imprimer le texte, j'ai du faire un copier/coller dans un traitement de texte :/

    Pourquoi j'aime pas les sites web qui imposent une certaine largeur, qui ne s'adapte pas à la largeur de la fenêtre de navigation, qui ne supporte pas bien le zoom et qui s'imprime pas bien ?

    Et pourquoi ça commence à devenir de plus en plus à la mode de faire ça, même pour les sites à propos de logiciels libres ?
    • [^] # Re: site web

      Posté par . Évalué à 2.

      Meme probleme ici ;-)

      En fait ca vient de la feuille de style... enfin il n'y en a qu'une proposée sur un autre site :

      link rel="stylesheet" type="text/css" media="screen,projection" href="style.css"/
      link rel="alternate stylesheet" type="text/css" title="print" media="print" href="print.css"/


      Avec ca, on definit ce qu'on veut imprimer, par exemple virer le menu, garder la date, etc... et mettre la page à largeur de feuille

      Au pire :

      link href="css/framastyle.css" rel="stylesheet" media="screen,projection" type="text/css"
      passerait : à l'impression plus de styles donc largeur de page ok.

      Bon bon, moi je sais pas faire de css alors je me lancerai pas dans l'ecriture d'une mais si quelqu'un sait faire...
      • [^] # Re: site web

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Avec dotclear, j'ai découvert avec plaisir qu'on sait facilement imprimer :-)

        Par contre, on perd le charme et la mise en page originale.
    • [^] # Re: site web

      Posté par . Évalué à 1.

      La résolution moyenne d'un écran suit nécessairement une courbe ascendante.

      Or il se trouve qu'un texte est plus agréable à lire quand il est scindé en plusieures colonnes, plutôt qu'étalé sur toutes la largeur de la page. Par exemple, dans les journaux.

      Certains sites Web décident donc d'imposer une largeur à leur texte, pour des raisons typographiques.
      • [^] # Re: site web

        Posté par . Évalué à 2.

        Oui, je pense aussi qu'il faut a peu pres 10 mots par ligne pour que ce soit lisible. Et ca, je ne vois pas comment le faire autrement qu'avec une largeur fixe (de preference exprimee en "em" pour que le zoom marche bien.)

        Par contre, c'est vrai que pour l'impression ce serait bien d'avoir une feuille de style a part.
      • [^] # Re: site web

        Posté par . Évalué à 4.

        Ok. Environ 60 caractères par ligne pour un livre, max. 75 (ce qui est beaucoup). Entre 20 et 30 pour un journal (se lit plus vite).

        Mais pourquoi caler ça sur du 640x480* ? On se récupère un tout petit cadre de texte tout crénelé. Ben oui, pour écrire du texte à cette taille, c'est une moche fonte en 10 pixels de haut. On a beau zoomer (xzoom, xmag ou autre loupe), c'est ultra-moche, alors que ça devrait être du vectoriel.

        Le pire, c'est que maintenant, ils utilisent du flash pour être sûr que ce sera partout pareil !
        Eh oui, avec le flash, l'utilisateur ne peut pas modifier la taille des fontes, il peut pas casser le joli site du super-ouèb-desaïenor.

        Franchement, il y a des coups de pied qui se perdent...

        (* : Ok, j'exagère, c'est en général du 800x600, rarement du 1024x768, mais c'est quand même très petit sur un 1600x1200.)
        • [^] # Re: site web

          Posté par . Évalué à 3.

          (* : Ok, j'exagère, c'est en général du 800x600, rarement du 1024x768, mais c'est quand même très petit sur un 1600x1200.)
          Ok, je suis sympa, en attendant qu'ils calent ça plus haut, je t'échange ton 1600x1200 contre un 800x600.
          De rien.
      • [^] # Re: site web

        Posté par . Évalué à 1.

        Personnellement, sur mes sites, je mets la propriété CSS "max-width: 45em;".
        Comme ça, si tu as un petit écran, ça descend à la ligne, et si tu en as un énorme, ça descend à la ligne au bout de 45em et ça reste donc lisible.

        Mais bon, je crois que ça ne marche pas bien avec Internet Explorer.
        • [^] # Re: site web

          Posté par . Évalué à 2.

          Je fais environ un site par an, mais j'ai remarqué que IE ne comprend pas min-height, par contre il utilise height à la façon de min-height. Peut-être es-ce pareil avec max-width et width.

          En gros, comme d'habitude, il faut faire des magouilles pour que la css passe aussi sur IE (personnellement, je rajoute juste une entrée "* html toto {...}" pour donner des instructions seulement à IE, le "* html" n'étant compris que par IE, ça évite les scripts).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.