Voyage dans un pays libéré

Posté par . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags : aucun
0
1
nov.
2005
Communauté
Le Pr. Roberto Di Cosmo nous propose de visionner ses souvenirs de voyage d'un pays libre du continent Américain... non pas les États-Unis d'Amérique mais l'Argentine ! Un pays où les solutions libres sont proposées par défaut sur le matériel informatique en vente dans le pays, et où le constructeur de fenêtres de prison n'est que minoritaire...

Oui, Linux grand public fonctionne ! Oui, Linux grand public se vend !

Aller plus loin

  • # Et une fois à la maison...

    Posté par . Évalué à -10.

    ... on formate vite fait bien fait pour mettre un windows !

    J'y crois pas, pas encore...
    • [^] # Re: Et une fois à la maison...

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Sans vouloir être méchant, tu connais beaucoup de gens 'lambda' capables d'installer un windows ?
      • [^] # Re: Et une fois à la maison... Allez les vers !

        Posté par . Évalué à 7.

        Sans compter ques les vers existent aussi en Argentine. Vers n'est pas virus car les vers exploitent les failles connues non corrigées (http://secunia.com ), alors que les virus exploitent surtout la naïveté comme un Cheval de Troie. Il n'y a pas que ma voisine, qui n'y connait pas grand chose en informatique, qui a été dégouté par la rapidité avec laquelle son ordinateur flambant neuf était infecté par des vers dès qu'il était connecté à Internet. Je peux témoigner: personne ne l'a forcé à installer Ubuntu sur un ordinateur qui dans les statistiques officielles sera pourtant considéré comme un ordinateur Windows.
    • [^] # Naif

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Je suis peut être encore un peu naif. Mais d'où tu sors tes informations ?

      Depuis le début RMS a voulu donner au logiciel libre une dimension sociale (surtout avec le transfert de connaissance des pays riches vers les pays pauvres). On voit avec l'argentine que ce transfert de connaissance est en train de prendre place.

      La population a un accès au Libre très facilement, on peut espérer (et c'est déjà le cas ?) que ce sont des entreprises Argentines qui vendent les solutions GNU/Linux aux distributeurs... et dans mon rêve le plus fou on peut presque espérer une implication massive des Argentins dans le Libre en général.

      Alors oui peut être les Argentins installent Windows une fois chez eux. Mais combien le font ? Combien vont faire un "ohh mais ça marche GNU/Linux je ne vois pas pourquoi changer ?"... La seule migration evidente Linux -> Windows est pour les jeux videos Direct3D.

      Moi je suis confiant.
      • [^] # Re: Naif

        Posté par . Évalué à 10.

        Je suis obligé de réagir...

        Je suis français, vivant en Argentine depuis un peu plus de 3 ans, et je travaille comme admin GNU/Linux chez un petit ISP local.

        Roberto Di Cosmo a bien vu des ordinateurs en vente avec GNU/Linux préinstallé dans les grands magasins, c'est effectivement le cas pour la majorité. La raison principale est bien évidemment le coût.

        Cependant, et ça Roberto n'en parle pas dans son article, l'Argentine est aussi le pays où tu peux acheter à chaque coin de rue des copies illégales des derniers disques à la mode et même des derniers logiciels d'un certain éditeur de Redmond par exemple pour la modique somme de 3 pesos (à peine un euro).

        Que se passe-t'il donc réellement avec les ordis vendus avec GNU/Linux? En général ils sont achetés par des débutants, premier ordinateur à la maison (on est Argentine je vous le rappelle). Comme personne ne sait utiliser l'engin, on demande au voisin ou au camarade de classe "qui s'y connaît", et la première qu'il fait? Un bon petit nettoyage en règle et une installation de Windows.

        Attention toutefois, il existe bien une communauté du Libre, mais en proportion elle doit être encore inférieure aux communautés européennes en général. Ici, et dans l'Amérique du sud en général, on mise encore beaucoup sur les grosses entreprises, ce sont elles qui font entrer les dollars, il est donc difficile de les contrarier (voir le plan du gouvernement argentin "Mi PC", conçu et orchestré en réalité par le duo Microsoft-Intel, voir cet article pour les personnes intéressées parlant espagnol : http://www.argenpress.info/nota.asp?num=019737).

        Je pourrai continuer comme ça pendant longtemps, ici aussi on regarde de l'autre côté de l'Atlantique avec envie, c'est toujours mieux chez les autres :o :D
        • [^] # La question n'est pas là

          Posté par (page perso) . Évalué à 8.

          Certes, mais la question n'est pas là.

          Je ne connais pas la situation en Argentine, mais en France, deux choses sont interdites:

          - le piratage
          - la vente liée.

          Or, appliquer la vente liée pour lutter contre le piratage, ce n'est pas appliquer la loi, c'est remplacer une infraction par une autre. Ce faisant, les pouvoirs publics se décribilisent.
        • [^] # Re: Naif

          Posté par . Évalué à 8.

          article sidérant (sur argenpress.info).

          Pour ceux qui ne parlent par espagnol, en gros, ils veulent que les argentins aient des ordinateurs. Donc, ils font un marché, et pour 2,3 milliards de dollar, 400.000 pc seront introduits dans un premier temps, l'objectif étant de passer à 10.000.000. C'est très louable, sauf que :

          pour qu'un argentin puisse avoir son PC, il doit consentir à un prêt de 40 fois 47 dollars par mois. Ce qui fait 1880 dollars le PC. Soit 1500 euros. Pour info, à ce prix là, on peut se payer sur le site US l'imac G5 le plus gros. Sur le site apple français, le moins cher des powerbook.
          Là où je veux en venir, c'est que 1500 euros, c'est cher pour un pays où les gens ne croulent pas sous l'argent. Pour moitié moins, on trouve des PCs tout à fait corrects.
          Normal ?

          Si on reprend notre petit calcul, on voit que 400.000 PCs à 1880$, ça fait une coquette somme :
          752.000.000$
          Mais l'article souligne que le gouvernement, en avançant un nombre de 400.000 PCs, sous estime le marché.

          Ils comptent sur une vente d'environ 10.000.000 de PCs d'ici à 2010. On arrive alors à la somme de
          18.800.000.000$

          Et là, on voit que de 2,3M$ à 18,8M$, y'a une belle marge qui est faite, en vendant des PCs qui pourraient être moins chers. Ils atteignent leur équilibre des ventes à un peu plus de 1,2M de PCs, soit 3 fois l'estimation basse du gouvernement.

          J'ose espérer faire une erreur de calcul, mais... Ca me semble une belle arnaque :(
          • [^] # Re: Naif

            Posté par (page perso) . Évalué à 10.

            non. le souci c'est que tu raisonnes avec des taux d'intérêts et des habitudes de crédit à la mode française.
            Je cite un article de la diplomatie belge (!!) sur le sujet :

            *L'inflation a baissé en 2003 de 26 à 13% pour diminuer davantage jusqu'à 4,5% en 2004. L'augmentation de l'inflation constitue un des principaux soucis du gouvernement pour cette année-ci. Selon la plupart des observateurs une inflation de 10% ou même plus n'est pas à exclure*

            source: http://www.diplomatie.be/fr/press/expresstelexdetails.asp?TE(...)

            Mélange à ce yoyo inflationniste, les tensions monétaires sur le peso et tu comprends mieux que le crédit argentin n'a rien à voir avec le crédit franchouillard...

            ça n'est pas pour cela que je suis partisan du système, hein...

            Mais le crédit n'a pas forcément que des inconvénients dans une telle situation. En tout cas pas plus que des crédits bas, dans un pays comme le nôtre.
            Il n'y a qu'à imaginer ce que serait à l'heure actuelle une remontée des taux d'intérêts rapide de 1% sur l'immobilier...
            et se rappeler que nos parents ont investit dans des emprunts immobiliers à des taux à 2 chiffres entre 75 et 83....

            mes deux cents...
        • [^] # Re: Naif

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          "on demande au voisin ou au camarade de classe "qui s'y connaît", et la première qu'il fait? Un bon petit nettoyage en règle et une installation de Windows."

          Le monde est mal foutu. En france quand on demande à quelqu'un qui s'y connaît on ne veut pas qu'il installe Linux même s'il dit que c'est mieux patati patata.

          Alors que le gars qui s'y connaît en Argentine est vraiment super écouté... vraiment ils ont beaucoup de chance là bas les gars "qui s'y connaît"



          (c'est ironique, il y a l'aura Microsoft qui joue bien entendu... parfois j'aimerai qu'on écoute "les gars qui s'y connaît fan de logiciel libre" ça serait bien)
        • [^] # Re: Naif

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Comme personne ne sait utiliser l'engin, on demande au voisin ou au camarade de classe "qui s'y connaît", et la première qu'il fait? Un bon petit nettoyage en règle et une installation de Windows.


          La vraie question est de savoir quelle est la proportion de machines qui restent avec Linux et comment ce pourcentage évolue.
          Je pense que l'acheteur d'un produit qui fonctionne n'est pas enclin à le casser et que si un ordinateur sur deux reste en l'état, les argentins font dix fois mieux que nous.

          Il y a des avis dissonnants dans les commentaires : "Comme personne ne sait utiliser l'engin..." et "pourquoi avoir copié l'interface de windows ?".
          De toutes façons, pour que la liberté progresse, il vaut mieux avoir 80% des ordinateurs avec Linux préinstallé que 95% des PC livrés avec Windows comme chez nous. Il faut le reconnaitre, les Argentins ont une longueur d'avance sur ce sujet.
          • [^] # Re: Naif

            Posté par . Évalué à 8.

            Tout à fait d'accord avec toi Pierre, c'est déja positif qu'il y ait un nombre important de machines à la vente dans la grande distribution vendus avec une distribution GNU/Linux préinstallée.

            Ce qui m'a fait réagir c'est que l'Argentine est loin d'être le paradis du libre... En Amérique du Sud le Brésil et le Venezuela ont plus d'avance.

            À mon échelle j'essaye de faire des choses pour l'accès à l'informatique par le plus grand nombre et l'adoption des logiciels libres qui je pense sont vraiment bien adaptés à un pays tel que l'Argentine. Il est toutefois difficile de lutter contre des mastodontes tels qu'Intel et Microsoft par exemple qui sont dans les bonnes graces du gouvernement et ont la main mise sur l'enseignement entre autres.

            Dernière opération en date (c'est tout frais de cette semaine) : nouveau plan du gouvernement pour faciliter l'achat d'un ordinateur portable aux étudiants du supérieur. Jusque là ça ressemble au plan français sauf que... seules 2 machines sont proposées, 2 IBM, et avec quel système d'exploitation par défaut (pas d'autre choix possible) ?
            Windows XP Home :(

            À comparer avec le plan français et à méditer...
            • [^] # Re: Naif

              Posté par . Évalué à 3.

              Bonjour,

              Je serais curieux de savoir ce qui fait du Venezuela un pays plus avancé en matière de logiciel libre...
              Le décret présidentiel peut-être, mais combien de lois et de décrets restent lettre morte en Amérique Latine. Attendons peut-être que tout cela se transpose dans les faits avant de crier victoire.

              Pour ce qui est du marché des PC, je pense que le Venezuela en est au même niveau que l'Argentine. Il y a quelques assembleurs qui vendent des PC avec Linux (http://www.siragon.com), mais la plupart du temps, Linux est remplacé par un Windows à 2 balles (au propre comme au figuré).

              D'ailleurs, un copain en a acheté un et m'a demandé de faire vous savez quoi...

              Je pense qu'en Amérique du Sud, le libre perd un argument en comparaison avec l'Europe. En Europe, si vous installez OpenOffice dans votre PME, vous économisez beaucoup en achat de licenses, mais pas ici, parce que vous installez un produit piraté.

              Bruno, Caracas
        • [^] # Re: Naif

          Posté par . Évalué à 2.

          j'ai remarqué un truc - uniquement sur les premiers clichets d'ailleurs... virgin quelques chose - sur les étiquettes, On voyait clairement un affichage braille (des "noms" de PC à ce que j'ai pu lire) !!
          Est ce une habitude en Argentine ? Votre politique d'accessibilité serait-elle plus aboutie qu'en France... ?

          A quant un affichage brailla à la Fnac pour nous pauvres aveugles ^^

          A+
        • [^] # Mettre une sonde

          Posté par . Évalué à 6.

          Comment savoir qui re-formatte son PC ?

          Il doit bien y avoir des sites webs consultés par un nombre représentatif d'internautes, en Argetine, non ?
          Un site d'info, un site de météo, un moteur de recherche...

          Que disent leurs logs ?

          Il doit bien aussi y avoir des organismes qui suivent ça, non ?
          Que disent-ils ?

          Trois choses sont essentielles à prendre en compte :
          * acheter un CD pirate et reformatter son PC n'est pas à la portée du premier venu. Il faut effectivement quelqu'un qui "s'y connait".
          * si le PC n'est pas formatté dans sa première semaine, l'utilisateur va s'habituer à Linux et n'aura pas envie de changer (donc il faut qqn qui s'y connait sous la main)
          * pour faire ce que tout le monde fait avec son PC (web, mail, un peu d'édition de documents), un Linux configuré est parfaitement adapté, et personne n'aura envie d'aller voir ailleurs.

          Bref, l'idée que Windows est mieux que Linux semble une légende de moins en moins vraie, et pour s'en convaincre, il suffit d'essayer.
          Or les Argentins essayent, justement...
        • [^] # Re: Naif

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          La modération de Neimad me semble de mise, Roberto s'extase un peu vite.

          J'ai passé 1 mois en octobre 2003 à faire le tour de l'Argentine (en touriste). J'ai du tester une bonne 30aine de cybercafés, des Andes à l'Atlantique, de la Bolivie et le Brésil à la Terre de feu... Tous étaient systématiquement sous windoze+IE (souvent de pathétiques win98), et tout le monde chattait avec MSN. Je me souviens juste avoir aperçu une affiche annonçant la réunion d'un LUG (à Salta)...

          J'ai été épaté par l'Argentine: il y a minimum un cyber par rue (voire une 10aine par paté à Buenos Aires, les fameux 'Telefonico'), c'est blindé de jeunes argentin(e)s, mais il n'y a(vait) pas de traces de logiciel libre.

          Pour la fin de l'article, je suis d'accord, le pays et ses habitants sont merveilleux :).
          • [^] # Re: Naif

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            2003, c'était il y a deux ans ! Il a pu se passer bien des choses depuis ton voyage, ce qui ne remet nullement en cause depuis ton compte-rendu. Ce qui serait intéressant, ce serait une nouvelle visite dans les mêmes lieux et voir si les choses ont changé.
    • [^] # Re: Et une fois à la maison...

      Posté par (page perso) . Évalué à -5.

      MrTom ... Oui, j'ai compris : Tom comme Thomas et Mr pour St ;-)
      J'ai juste ce message pour toi : Bienheureux ceux qui croient sans voir vu !

      Mais Roberto, lui, il a vu et je lui fait confiance ! Si tu ne le crois pas, vas-y aussi !
    • [^] # Re: Et une fois à la maison...

      Posté par . Évalué à 9.

      " ... on formate vite fait bien fait pour mettre un windows ! "

      ? ? ?
      Développe, je ne suis vraiment pas sûr de comprendre pourquoi ils y installeraient un Windows.......

      "J'y crois pas, pas encore..."

      Sidérant.....
      Il semblerait que tu n'aies pas fait l'expérience d'installer une distro grand public chez un débutant en info qui n'a jamais connu Windows, puis lui installer Windows à côté ( sans rien configurer pour l'un et l'autre ) puis le laisser se démerder. Moi je l'ai fait ( avec SuSE ), et au bout d'une semaine Windows était pourri jusquà la moelle de vers et de spywares ( ralenti, avec de grands moments de freeze par instant à cause d'un processus qui bouffait toutes les ressources, .. ). Il a bien sûr préféré Konqueror au grand IE, Koffice à Wordpad, n'a pas réussi à lire un Xvid que je lui avais filé avec son lecteur WMP ( il aurait fallu qu'il installe les codecs, mais c'est quoi un codec ? ), je lui explique l'intérêt d'un firewall et il essaie de l'installer sur ses 2 OS, sur Windows il trouve rapidement, mais manque de bol, la case à cocher pour l'activer est grisée, c'est sûrement en rapport avec le fait qu'il avait deux ports ouverts plutot louches ( un malware qui désactive le parefeu ), alors que sous SuSE il l'installe en 2 minutes sans post-merdouille....
      On pourrait continuer longtemps comme ça, c'est juste pour te faire remarquer que Linux est prêt pour le grand public depuis un bout de temps et une première expérience sous Linux se révèle largement plus simple qu'une première expérience sous Windows.

      Ensuite il est clair en tout cas dans les pays occidentaux que beaucoup ont une confiance aveugle en Windows. Windows, c'est Microsoft, le plus important acteur de l'info. Windows, c'est "le choix" de 95% des PCs de particuliers en occident. Windows, ça sonne bien et ça a une image de marque, "haut de gamme", dans un pays où Linux est trop commun et où Linux marque le fossé avec les pays développés.
      Si Windows est installé au détriment de Linux sur un PC avec Linux préinstallé ce n'est pas pour des pseudo-défauts de Linux mais seulement pour ce que Windows représente......


      PS : à l'exception des jeux bien sûr
      • [^] # Re: Et une fois à la maison...

        Posté par . Évalué à 4.

        Moi je préfère avoir une confiance aveugle en l'OS installé sur tous les supercalculateurs :) Sinon c'est vrai que voir des PC pas chers avec Linux ça ne lui fait pas de la pub, ce serait mieux que Linux soit disponible sur les machines haut de gamme (> 2000 ¤).
        • [^] # Re: Et une fois à la maison...

          Posté par . Évalué à 6.

          Moi je préfère avoir une confiance aveugle en l'OS installé sur tous les supercalculateurs :)

          Euh nan mais les besoins sont hyper différents c'est un mauvais argument ça.
          C'est comme se dire que le hammer c'est bien parceque c'est utilisé par l'armée dans des conditions extrêmes .. ça correspond pas à tes beoins !!
          • [^] # Re: Et une fois à la maison...

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            <<C'est comme se dire que le hammer c'est bien parceque c'est utilisé par l'armée dans des conditions extrêmes .. ça correspond pas à tes beoins !!>>


            Uhh?. Le hummer n'est pas utilisé chez nous il me semble.
            Ce n'est pas parceque l'US army utilise ce monstre que c'est le véhicule militaire standard. Pareil que dire PC = windows.
            Je sais que c'est hors sujet, mais là aussi, il faut faire attention au formatage télévisuel.

            Ceci dit la logique de la réponse sur les besoins est valable.
            • [^] # Re: Et une fois à la maison...

              Posté par . Évalué à 3.

              Si si tu peux acheter le hummer en France (http://www.hummer.fr), c'est pas très vieux mais tu peux t'acheter ton propre tank maintenant (snif).

              Sinon je n'ai jamais dit que l'armée française utilisait ce véhicule (quoi que??) mais l'ONU ou l'armée Américaine si, donc il est quand même hyper visible puisque dans le moindre JT, film, documentaire sur les conflits actuels..
              • [^] # Re: Et une fois à la maison...

                Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                Bon quand on dit "l'armée" c'est vrai que je n'ai pas tendance à penser à l'US, mais à celle sous laquelle j'ai servi comme casque bleu à Sarajevo comme réserviste.
                Peut être que certaines choses on changé, mais à l'époque (1995) il n'y avait pas de hummer, et heureusement, car ils ne sont pas du tout adapté à l'Europe centrale ou occidentale. De plus ils consomment énormément et nous étions alors soumis à la discréton des serbes de Bosnie pour le ravitaillement en carburant (et autres).

                L'ONU n'a pas de forces permanentes. Ce n'est pas le gouvernement de la planète ni la représentante des peuples, mais des gouvernements, et ça change beaucoup de choses.
                Si on voit souvent des hummer c'est que l'on voit souvent des troupes américaines.
                Ce qui ne veut pas dire qu'elles soient les plus compétentes pour des tâches de maintient de la paix...

                Je vais faires quelques recherches, mais je ne suis pas sur qu'un hummer ait jammais porté la livrée blanche de l'ONU. Mais il est vrai que l'irrationnel influe souvent les choix des experts civils de L'ONU, et ils ont pu très bien commettre l'erreur d'utiliser ces monstres par prestige. À Sarajevo nous avions de gros 4X4 volvo parfaitement inutiles et gourmand quand une brave 4L aurait suffit.
                On manque d'argent pour des actions humanitaires (voir Pakistan) mais les experts de l'ONU mettent leur C... sur des voitures de luxe.
              • [^] # Re: Et une fois à la maison...

                Posté par . Évalué à 3.

                c'est pas très vieux mais tu peux t'acheter ton propre tank maintenant

                Et Volvo ?
      • [^] # Re: Et une fois à la maison...

        Posté par . Évalué à 10.

        En formation, j'ai fait également l'installation et les premiers pas avec MsWindows d'un côté, Ubuntu de l'autre.

        1) L'installation de Ubuntu ne pose aucun problème (sans dual boot ni partitionnement). Pour MsWindows même constatation à l'exception de la recherche du stickers pour le numéro de série... disons pour être précis qu'après un torticolis, le sésame validé, l'installation à pue se poursuivre...

        2) La découverte du bureau se fait sans problème... la première page web, le premier document, le premier CD audio écouté... ne pose aucun problème sur l'une ou l'autre des plateformes.

        Je laisse mes petits jeunes et je les retrouve très vite avec le démineur, et spider ;-). A ce stade, j'ai pu relevé les réflexions :
        - les bureaux s'est pratiques ... pour planquer le jeux à mon retour dans la salle de cours je suppose ;-)
        - Microsoft Windows demande encore de valider la licence et ça pas marché ?! (la licence ayant déjà été validé en ligne un coup de fil est nécessaire...)
        - le fond d'écran de Ubuntu est pas très beau... Ms-Windows c'est plus sympa... les avis étaient partagés... les goûts et couleurs ^^

        3) Les mises à jours ne posent pas de soucis que ce soit sur Microsoft ou Linux, la petite icone s'anime... (en haut pour Ubuntu, en bas pour Ms-Windows)...

        4) Bon vient enfin le problème des installations nécessaire au bon fonctionnement du système [surtout Microsoftien]... La clairement, le débat s'anime... "y a rien dans Windows, alors faut tout installer... traitement de texte, un tableur, antivirus, spyware... " ... heu OUI et en plus faut les payer !
        Côté Linux, l'option [Ajout de nouveau programme] est rapidement balayé, et après une séléction de nouveaux jeux et de Dia pour certains, l'installation est en cours en trois click... Reste néanmoins un petit gout de trop peu ?! Côté jeux je suppose ;-)

        Bon j'arrête là mon témoignage... pour résumer dans le cadre professionel, Linux me semble satisfaisant ! Nous avons eu quelques problèmes (même des gros...) dans la récupération de certaines feuilles de calcules (.xls) qui empêche encore une réelle intéropérabilité des documents. Mais bon côté ergonomie, Linux est sur la bonne voix pour le desktop.
        J'aurais bien voulu comparer Linux / Ms-Windows et MacOS X mais bon, nous n'avons pas de Mac sous la main.
      • [^] # Re: Et une fois à la maison...

        Posté par . Évalué à 1.

        >>Moi je l'ai fait ( avec SuSE ), et au bout d'une semaine Windows était >>pourri jusquà la moelle de vers et de spywares ( ralenti, avec de >>grands moments de freeze par instant à cause d'un processus qui >>bouffait toutes les ressources, .. ).

        J'utilise Windows depuis des des années. Si la version 95 était une horreur, on ne peut pas en dire autant d'XP.
        La plupart du temps c'est l'utilisateur qui est responsable de l'instabilité de son système. Il est tellement facile de tirer à boulets rouge sur Windows, souvent par simple ignorance du reste.
        • [^] # Re: Et une fois à la maison...

          Posté par . Évalué à 3.

          J'utilise Windows depuis des des années. Si la version 95 était une horreur, on ne peut pas en dire autant d'XP.

          Je constate plutot généralement, que sous win95/98 il y avais parfois des virus mais les gens s'en sortait a peu pres. Depuis XP, la majorité des machines que j'ai croisée et qui était connectées a internet, avait un temps de boot de plusieurs 10aines de minutes, avec des centaines de popup contenant des signes cabalistiques, généralement un ad aware installé, qui détéctait plusieurs 10aines de nouveaux adware/spyware virus a chaque reboot. Faut être courageux pour utiliser ca.


          La plupart du temps c'est l'utilisateur qui est responsable de l'instabilité de son système. Il est tellement facile de tirer à boulets rouge sur Windows, souvent par simple ignorance du reste.

          Oui, mais enfin bon, si il faut être expert pour utiliser un ordi, c'est plus un ordi grand publique non ???

          Demande a un debutant ce qu'est un spyware, un adware, un firewall, meme un debutant ayant 5 ou 10ans d'utilisation d'informatique en bureautique.
          • [^] # Re: Et une fois à la maison...

            Posté par . Évalué à -2.

            >>e constate plutot généralement, que sous win95/98 il y avais >>parfois des virus mais les gens s'en sortait a peu pres. >>Depuis XP, la majorité des machines que j'ai croisée..

            Ah bon? Les gens s'en sortais mieux sous Win95/98? Permet moi d'avoir de sérieux doutes.
            Les spywares et autres parasites ne sont pas des fonctionnalités de Windows que je sache. Il faut plutôt s'en prendre aux gens qui les developpent ou arrêter d'aller sur des sites de cul.

            La majorité des machines que j'ai croisé n'ont pas les problèmes que tu décris et le nombre peu élevé de virus et autres parasites sur Linux n'est qu'une question de temps. Encore une fois, l'utilisateur est en partie responsable.
          • [^] # Re: Et une fois à la maison...

            Posté par . Évalué à 6.

            Pfffffff
            Et ça recommence, l'argument de l'insécurité !!! Bon, l'argument "Windows c'est plein de virus, il t'espionne et en plus tu ais obligé de formater ta machine tout les quatre matins sinon tu peux tout perdre !" est LOURD...

            Même Apple ne joue plus avec cet argument un peu gamin, il est claire qu'aujourd'hui il n'y a pas de virus, ver ou spyware dans Linux (tout comme dans MacOS) parce que ça n'intéresse pas les hackers... L'expérience avec Mozilla / FireFox, Apache, ou phpBB (dans une autre mesure) prouve que les développements libre souffre de la même proportion au trou de sécurité.

            C'est la qualité des applications GNU-Linux, sa communauté, et l'esprit qui font la force de cette OS ainsi que les nombreuses alternatives (le droit de choisir Ooo, kOffice Abiword ou consort... par exemple)

            Il est tout à fait possible de "maintenir" un système MsWindows tout à fait stable et sains, avec quelques conseils (spam, échange de donnée, ne pas cliquer quant un site vous dit que machin n'est pas à jour ou que votre pc est infecté et qu'il faut cliquer pour s'en débarrasser). Il n'en demeure pas moins que sous Ms-Windows, l'installation d'un antivirus (AVG est gratuit et très bien !!!), ou d'un Anti-SpyWare est et reste à la porté de tout le monde... et même un débutant le comprend très vite... essayez avec un gamin de 8 vous verrez ;-)

            XP en terme d'ergonomie est user-friendly... Les évolutions graphiques / ergonomie des versions win9x à XP se sont fait dans la bonne direction. On s'y retrouve très vite, les chemins cognitif sont nombreux et adaptés au débutant comme aux "initiés"... Après c'est une question de gout et couleur !!!

            La comparaison s'effectue plus - à mon sens - dans l'esprit qu'anime les deux OS. C'est bien sûre une question d'argent mais pas seulement ! J'utilise FireFox parce que techniquement, il apporte des fonctionnalités que l'autre n'a pas... j'utilise Microsoft Office 2003 parce que je le trouve "plus logique" avec mes habitudes (et imposé par mon boulot ;-/). Je préfère FileZilla à CuteFTP parce qu'il est pleinement suffisant et fonctionnel... Et mon Nunux parce que j'apprécie le système, sa stabilité (surtout sa gestion de ram ;)), son ergonomie, sa logique, sa communauté....

            Arrêtez de lorgner du côté de Microsoft, et continuons de faire un OS aux applications riches innovante qui permettrons petit à petit de convaincre les "n user" que X est mieux que Y c'est seulement pour ça qu'ils switcheront de Windows à Linux comme beaucoup l'on fait pour IE à FF.
            • [^] # Re: Et une fois à la maison...

              Posté par . Évalué à 5.

              C'est vrais que l'argument sécurité de linux n'est pas vraiment efficace... au près du grand publique au moins...

              bien des utilisateurs préfèrent le côté "sucre d'orge pour les yeux" (eye kandy) à la portection de leurs précieuses données!

              C'est souvent des "Ah non, je veux pas perdre le compagnon office, il me fait rire" ou des "Mouais, mais ton truc a pas les emoticones animées flash et les clin d'oeil". C'est aussi flagrant avec les applications à succès (et il n'est pas question ici des applications ludiques, mais bien des outils bureautiques ou des clients de messagerie (instantanée ou mail)).

              On préfère utiliser le logiciel de traitement de texte comme une super machine à écrire et faire "guiliguili" sur le compagnon, plutot que de vraiment bénéficier des automatismes que l'ordinateur permet...

              Enfin, quand un problème survient, qu'on perd des données, on se tourne vers "celui qui sait", on peste contre les virus et autres vers (et contre les vilains hackers) mais on écoute rarement les conseils, les remarques du dépanneur, le firewall, on a entendu qu'il en fallait un, pareil pour l'anti-virus, mais bien souvent, le firewall ne sert plus à rien parceque tous les ports ont été ouverts pour toutes les applications qui le demandaient et les antivirus ne sont vite plus à jour, l'utilisateur pense trop souvent que la simple présence de ces applications protège son PC, il ignore (ou veut ignorer) que ces applications ne font pas tout et dépendent très fortement des erreurs humaines.

              C'est triste à dire, mais l'utilisateur se fout bien souvent de ses données s'il peut avoir des "jouets qui brillent".

              Ce n'est qu'un constat fait au bureau et parmis une partie de mes connaissances.
            • [^] # Re: Et une fois à la maison...

              Posté par . Évalué à 3.

              il est claire qu'aujourd'hui il n'y a pas de virus, ver ou spyware dans Linux (tout comme dans MacOS) parce que ça n'intéresse pas les hackers...
              Et moi qui croyais que les black hats revaient de machines a grosse connection toute le temps presente comme les .... serveur webs ...
              Ca ne les interesseraient donc pas?

              L'expérience avec Mozilla / FireFox, Apache, ou phpBB (dans une autre mesure) prouve que les développements libre souffre de la même proportion au trou de sécurité.
              Certaines etudes estiment que non , mais bon oublions.
              Mais dis moi la difference entre un programme qui s'execute niveau systeme (comme ie un moment si je me souviens bien) et un processus qui s'execute en user space (comme mozilla) . La faille , bien qu'identique en apparence , est plus problematique ou ?

              ps : comparer apache a i2s niveau secu c'est pas gentil.


              Les évolutions graphiques / ergonomie des versions win9x à XP se sont fait dans la bonne direction.
              Question de point de vue , je ne supporte pas l'interface par defaut de xp , et je suis pas le seul. Heureusement que j'y met rarement les mains :-D
      • [^] # Re: Et une fois à la maison...

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Il semblerait que tu n'aies pas fait l'expérience d'installer une distro grand public chez un débutant en info qui n'a jamais connu Windows, puis lui installer Windows à côté ( sans rien configurer pour l'un et l'autre ) puis le laisser se démerder.

        Moi je n'ai pas été si vicieux que ça, le débutant je lui ai juste installé Linux et je ne l'ai pas laissé se démerder, je lui ai tout configuré aux petits oignons. Ça fait près de quatre mois qu'il utilise sa machine et il en est très content. Ce matin, il a découvert pour la première fois comment utiliser la ligne de commande, et il s'en sort pas mal. Il n'avait pas touché plus de 10 minutes à Windows ni à Mac OS de sa vie. Son PC, c'est un portable qu'il a racheté d'occase, donc il ne jouera pas avec cette machine: aucun problème pour tourner sous Linux.

        Là où j'ai moins rigolé, c'est quand il m'a demandé si je pouvais lui installer une méthode d'Allemand ou d'Espagnol pour sa copine. Je prie pour que ça passe sous Wine, sinon, on est dans la merde.
        • [^] # Mais là n'est pas le problème...

          Posté par . Évalué à 3.

          Tout d'abord je voudrais m'excuser de vous avoir abandonné quelques jours (comment ça j'ai bien fait??) et de ne pas avoir participé plus que cela à ce débat. Je compte corriger le tire dans les lignes ci-dessous.

          Ensuite, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit. En me faisant dire que Linux n'est pas prêt à être utilisé par des débutants, vous vous trompez lourdement sur le fond de ma pensée. Je m'explique, car je pense complètement le contraire.

          Linux est prêt, il suffit de voir l'intégration des bureaux GNOME et KDE, de l'installation elle même des distributions grands publiques, de l’utilisation des gestionnaires de paquets et de la sécurité du système pour dire que Linux partirait sur des bases saines dans une utilisation massive.
          Les utilisateurs sont prêts, et cela grâce aux bureaux et à l'effort fait par les gestionnaires de bureau, et toutes les expériences que vous avez faites et citées dans ces commentaires. Il n'y a aucun doute là-dessus, ce n'est pas l'utilisateur qui posera le plus de problème à l'adoption de Linux. Jetez un oeil au better desptop ( http://www.betterdesktop.org/welcome/index.php?q=data/videos(...) ) ça en vaut le détour. Les temps de certaines personnes montrent que nous ne sommes plus très loin d'un système __très facile__ à prendre en main.

          Mais où est le problème alors? Le problème se situe dans l'industrie informatique elle même. Notre petit argentin est tout content de son nouveau pc avec le linux pas cher qu'il y a dessus. Il n'y connaît rien, il s'en fou, il peut faire ce qu'il veut avec son traitement de texte magique. Seulement, avec il a acheté une imprimante Canon. Il fait comment cet honorable monsieur? Il met le cd d'installations dans son pc? Il suit la documentation livrée avec l'imprimante? Oui j'ai choisi une Canon. J'aurai pu choisir une imprimante multi-fonctions aussi, et là il n'y a pas besoin d'être une Canon pour que ça ne fonctionne pas __simplement__. Je ne parle pas (ou plutôt si), de sa carte wifi pour son réseau personnel, de son modem usb, de sa carte graphique ATI (et même NVIDIA... on est encore bien loin de la simplicité d'installation du driver windows monsieur NVIDIA !!). Et son appareil photo numérique? Oui il y a des APN qui ne veulent rien savoir. Celui d'une amie, un kodak, n'est pas reconnu, et mon système (FC4) reste de marbre.
          L'industrie de matériel est donc un des deux points qui d'après moi freinent l'adoption de Linux pour le grand public. Il y en a un deuxième : les jeux. On ne peut pas parler de grand public sans parler de jeux, c'est quand même aberrant de vouloir en faire une exception. Et là c'est peut être pire que le matériel. Le nombre de jeux non libres qui fonctionnent du premier coup, sans configuration hasardeuse (télécharger un binaire sur le net par exemple), et qui sortent tous les ans, se comptent sur les doigts d'une main.

          Notre petit argentin donc, qui achète/pirate ses jeux, qui n'y connaît rien, et qui rentre chez lui avec le dernier jeu à la mode, bah il se retrouve bien bête devant son écran. Si après ça il ne se renseigne pas sur "comment faire marcher son jeux/matos" pour en arriver à la conclusion que son OS n'est pas apte à le faire, il installe windows ou se le fait installer, un point c'est tout.
          Parce que ce qui est important à ses yeux, ce n'est pas son OS, mais ses jeux et son matos. Il mettra l'OS qui lui convient à condition que ces deux choses là fonctionnent sans problème.
          • [^] # Re: Mais là n'est pas le problème...

            Posté par . Évalué à -1.

            "il installe windows ou se le fait installer, un point c'est tout."


            Mais, qu'est-ce que ca peut faire aprés tout ?
            Tant que toi tu peut t'installer Linux ou autre, qu'est-ce que ca peut te faire ce que font les autres ?

            Quand je m'installe un Windows, je ne m'attend pas à ce que tous le monde fasse comme moi, j'en ai même rien à faire.


            [Ceci n'est pas un Troll]
          • [^] # Re: Mais là n'est pas le problème...

            Posté par . Évalué à 1.

            Notre petit argentin donc, qui achète/pirate ses jeux, qui n'y connaît rien, et qui rentre chez lui avec le dernier jeu à la mode, bah il se retrouve bien bête devant son écran. Si après ça il ne se renseigne pas sur "comment faire marcher son jeux/matos" pour en arriver à la conclusion que son OS n'est pas apte à le faire, il installe windows ou se le fait installer, un point c'est tout.

            Et c'est ainsi que le lendemain, il deviendra lui aussi "le copain qui s'y connait en informatique". ...et qu'il proposera aux néophytes de demain d'installer Windows. *sniff* :'(
          • [^] # Re: Mais là n'est pas le problème...

            Posté par . Évalué à 1.

            /me pas plus convaincu

            On n'est pas en France là-bas, mais dans le pays du Linux préinstallé. Si lorsqu'ici tu achètes du matos il ne vient jamais à l'esprit du vendeur de demander sur quel OS tu es, en Argentine j'imagine qu'ils posent la question pour éviter que 75% du matériel vendu soit inutilisable. Et un client insatisfait de son engloute-fric à 300 peso c'est un client de moins

            Pour la CG ATI ou NVIDIA c'est du préinstallé il n'y a pas ce problème ( ouf! )

            Et enfin pour les jeux je suis bien d'accord avec toi, sauf que :
            1/ Tout le monde n'achète pas un PC pour le jeu ( encore moins quand il s'agit d'un premier ordi )
            2/ Je suppose c'est loin d'être aussi simple que "on me prête/j'achète un jeu, alors je zigouille tout rien que pour le faire fonctionner". Quels sont ceux qui seront prêt à prendre le risque de foutre en l'air un système déjà totalement fonctionnel ? Lorsque je fais ma tournée d'évangélisation le premier bouclier qui se lève c'est : <<mais t'es sûr que ça va pas tout casser mon système ?>>


            En tout cas, "on formate vite fait pour y mettre un Windows", c'est à mon avis très loin de la réalité
    • [^] # Re: Et une fois à la maison...

      Posté par . Évalué à 3.

      Et une fois à la maison...
      ... on formate vite fait bien fait pour mettre un windows !


      Sur le pourcentage qui aura acheté un tel PC, qui formatera, et qui laissera la machine ainsi ? 90-10 % ? 70-30 % ? 50-50 % ? plus ? ou moins ? Quoi qu'il en soit, non seulement cela permettra à certains de découvrir (et garder) linux, mais en plus cela évitera la vente liée. Après que certains se mettent hors la loi en installant windows, ce n'est pas mon problème.

      Dans un autre registre je crois que je ne connais pas grand monde qui n'a pas de mp3 ou de vidéo téléchargés illégalement. Imaginez si d'office sur les PC vendu dans le commerce on installait en usine des wma avec des musiques de Florent Pagny, des films de Truffaut ou autre, et que l'on faisait payer le prix fort (en supplément) sous le prétexte que les gens pirateraient de la musique et des vidéo ensuite ? Personnellement je n'en ai rien à faire de ces musiques et de ces films, je n'en ai rien à faire d'avoir windows sur une nouvelle machine puisque je ne les utiliserai pas. (Et cela ne m'enchante pas non plus de savoir que je paye une taxe sur les cd ou dvd que j'achète pour sauvegarder mes données perso, ou les iso des distributions linux que je teste)

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

      • [^] # Re: Et une fois à la maison...

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Imaginez si d'office sur les PC vendu dans le commerce on installait en usine des wma avec des musiques de Florent Pagny, des films de Truffaut ou autre, et que l'on faisait payer le prix fort (en supplément) sous le prétexte que les gens pirateraient de la musique et des vidéo ensuite ? Personnellement je n'en ai rien à faire de ces musiques et de ces films,


        Il ne faut pas parler trop vite : la vente de materiel liée à de la musique ça y est c'est fait :
        http://www.ratiatum.com/news2545_EMI_offre_si_si_de_la_musiq(...)
        Et hop on a de la musique préchargée quand on achète un téléphone portable...
        Jusqu'où iront-ils...

        ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

  • # interface ?

    Posté par . Évalué à 4.

    Je ne veux pas faire le trouble fête mais :

    Avez-vous demandé pourquoi avoir copié l'interface de windows ?

    Les interfaces et themes de kde et gnome par défaut ne sont-ils pas assez bien ?

    Toutefois cela reste une bonne chose.
    • [^] # Re: interface ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      pour se vendre plus facilement probablement

      http://www.pixartargentina.com.ar/productos/rxart_desktop.ht(...)

      D'après ce que j'ai compris, Pixart était basé sur Corel (basée sur Debian) qui est devenu Xandros.
    • [^] # Re: interface ?

      Posté par . Évalué à 7.

      C'est très frappant oui, c'est le genre de distributions de Linux qui se fait passer pour un Windows... La personne qui achète ça et qui ne s'y connait pas trop elle prend ça pour une version de Windows, il y a de l'abus.

      Dans le principe, Linux sur des PC en vente je trouve ça bien, mais je préfèrerais que ça se démarque vraiment et que ça se présente pas sous la forme d'un clone de Windows (à ce point-là en tout cas).
  • # Windows PLP

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Je suis sidéré que ce genre de Système existe...

    Déja que Windows Familial est un scandale, mais 3 applications simultanées et 256Mo de RAM c'est vraiment du délire !
  • # Un retour d'un argentin ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    J'ai récemment rencontré un argentin (de Buenos Aires) lors d'une conférence de développeurs (NFWS2005). Une part de nos discussions a évidemment tourné autour de la place du libre dans nos pays respéctifs. Un petit match France-Argentine en somme.

    Ses propos ne m'avait vraiment pas donné l'impression que l'Argentine était le Pérou de l'informatique... La situation semblait plus ou moins semblable à celle de la France. Je me trompe peut-être et j'éspère sincèrement que l'on me contredira.
    • [^] # Re: Un retour d'un argentin ?

      Posté par . Évalué à 3.

      Tu conviendras quand même que l'Argentine est plus proche du Pérou (du libre) que la France (depuis laquelle il faut mouiller sa chemise).
      • [^] # Re: Un retour d'un argentin ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Pour rester sur la métaphore, il ne faut pas oublier que l'Argentine, ce n'est pas le Pérou. Il y a 4 ou 5 ans la pays était en banqueroute. Cela va beaucoup mieux maintenant, mais l'Argentine n'est pas revenu à son niveau d'antan. Pour la vente de PC GNU/Linux, le facteur économique est donc peut-être l'un des plus importants et il doit être conforté par le fait que Microsoft livre une version minimaliste de son OS.

        En tout cas, il est sûr que les magasins vendent plus de GNU/Linux qu'en France.

        Pour en revenir à ma discussion avec un argentin, au niveau des entreprises, la situation semble être assez proche de la situation française. Cependant, si la base bouge, le monde professionnel finira par suivre.
    • [^] # Re: Un retour d'un argentin ?

      Posté par . Évalué à 3.

      pour avoir passé 6 mois là bas en 2003, le libre était plus utilisé parce que c'est gratos, que par réel intégrisme barbus.

      On peut peut simplement pas tout pirater partout, donc il faut aussi du vrai gratos.
  • # Info complèmentaires

    Posté par . Évalué à 5.

    On manque un peu d'information en faite :
    - est-ce une initiative de distributeurs ? du gouvernement ?
    - depuis quand cela existe-t'il ?
    - quelles sont la ou les distributions ?
    - quelles sont les parts de vente ?
    - quelles sont les retours des utilisateurs ?
    - quel est le prix et la durée de la hot-line ?

    Enfin tout ce qui permettrait de comprendre pourquoi la-bas et pas ici ..
    • [^] # Re: Info complèmentaires

      Posté par . Évalué à 4.

      J'ai demandé le prix : 8$US pour 2cd + manuel 400
      pages. Je ne connais pas le niveau de vie Argentin, mais le prix
      semble intéressant de loin ?
      Sinon, ca fait plus de 6 ans que les magasins vendent du linux, et
      pxart a des bureaux (succursales ?) au Chilie, Uruguay, Peru et
      Venezuela ... Un bel exemple de réussite commerciale sur du libre
      quand même !

      Petite satisfaction aussi : c'est le président de la société qui signe
      le mail de réponse ;-)

      Et comme dit dans l'article de Roberto, 8 machines /10 dans les magasins.
  • # DI COSMO UND DER PIPO

    Posté par . Évalué à -5.

    Di Cosmo, c'est bien ce type qui explique que Microsoft arnaque le monde entier avec des nouvelles versions d'office qui n'interresse pas Dicosmo, parce qu'elle n'ont pas de nouvelles fonctions qui l'interesse lui, Di Cosmo, mais qu'il est obligé de les acheter tout de même pour pouvoir envoyer des mail à ses potes au format Word ?
    Je l'adore !


    Par contre je n'ai pas compris pourquoi il était contre l'utilisation du HTML dans les Mails. Tant qu'à faire..
    • [^] # Re: DI COSMO UND DER PIPO

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      <<Par contre je n'ai pas compris pourquoi il était contre l'utilisation du HTML dans les Mails. Tant qu'à faire..>>

      Faut bien expliquer. L'entraide fait partie des valeurs du libre.

      Le html c'est très bien pour des pages web.
      En soit ce n'est pas un language dangeureux, mais il peut encapsuler des codes malveillants, et surtout appeller "à l'insu de ton plein grés" des fichiers divers quand tu lit le courriel.
      Ce peuvent êtres des images et/ou du code malveilliant.

      En plus ça allourdis le trafic inutilement, ce qui à l'échelle des serveurs, surtout pour des listes d'change peut ne pas être négligeable s'il y en a beaucoup.

      Donc il faut envoyer des courriels en texte et les lire en texte.
      • [^] # Re: DI COSMO UND DER PIPO

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Et surtout sa empeche l'utilisation de client en mode texte.
        On n'a pas toujour la chance d'avoir un client graphique a dispositiopn !
        • [^] # Re: DI COSMO UND DER PIPO

          Posté par . Évalué à 2.

          Oui, si ce n'est qu'un client en mode texte pourrait supporter le html (cf lynx).
          • [^] # Re: DI COSMO UND DER PIPO

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            As-tu déjà essayer de surfer sur Internet avec lynx ?
            A part kernel.org, la plupart des sites sont inutilisable ...
            Et puis faudrait gerer les trucs bizarre qu'on trouve parfois dans les mail en html ...
          • [^] # Re: DI COSMO UND DER PIPO

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Pourquoi « pourrait » ?

            Prèsque tous les clients mail en mode texte que je connais peuvent lire de l'HTML, moyennant parfois quelques lignes dans un fichier de config.
    • [^] # Re: DI COSMO UND DER PIPO

      Posté par . Évalué à 2.

      Par contre je n'ai pas compris pourquoi il était contre l'utilisation du HTML dans les Mails. Tant qu'à faire.

      Une petite page retrouvée dans mon cache peu après sa disparition (je l'ai remise en ligne chez moi)

      http://mollux.free.fr/tuto/evilmail.html

      C'est pas extraordinaire, mais si ça peut éclairer quelques lanternes...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.