Journal Architecture locale de réception, envoi et filtrage de courriel

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
17
5
jan.
2020

’lut nal,

Aujourd’hui je vais te parler d’architecture locale pour assurer la réception, le filtrage, la délivrance et l’envoi des courriels des utilisateurs du réseau local. Dans un billet précédent, j’avais évoqué l’installation d’un serveur webmail basé sur Roundcube mail. L’intérêt de la manip est de pouvoir stocker ses courriels sur son serveur perso et de pouvoir y accéder d’un poste du réseau local mais également d’Internet à partir d’un téléphone mobile sous Android (ou autres) où qu’on (…)

Journal Un serveur de mail complet et moderne

Posté par  . Licence CC By‑SA.
16
19
oct.
2019

Objectifs ?
Utiliser :
- Postfix (SMTP)
- Dovecot (IMAP)
- Rspamd (antispam)
- Rainloop (Webmail)
- Dkim
- Filtres Sieve

Système de base : Ubuntu server 18.04
Un "simple" VPS Hetzner suffit : VPS CX11 (1 vCPU - 2 GB RAM - 20 GB SSD - 2.99 €/mois)

Le tuto est ici : https://www.citizenz.info/un-serveur-de-mail-complet-et-moderne

Forum Linux.général Comment en laissant passer le spammy en local, bloquer le spam forward via "virtual_alias_maps" ?

Posté par  . Licence CC By‑SA.
3
1
août
2016

Bonjour,

Ma question porte sur l'ajustement de ma configuration mail.

J'utilise entre autre : Postfix, Amavis, SpamAssassin, Dovecot et Sieve.

Lorsqu'un mail reçu est détecté en tant que SPAM par SpamAssassin, Amavis vas soit le supprimer si le score est trop important (déterminé par "spam_kill_level_maps" dans sa config), soit taguer le sujet du mail et ajouter un flag SPAM dans l'entête (via "spam_tag2_level_maps").

Si l'adresse de destination du mail est une boite en local, le mail vas aller sur Dovecot (…)

Héberger son courriel

87
11
oct.
2013
Technologie

Au vu d’un précédent sondage, les lecteurs ont largement envie de plus de howto/documentation. Voici donc un tutoriel pour mettre en place une solution pour héberger ses courriels. Jusque‐là, c’est assez classique, mais on va aller un peu plus loin en ajoutant une solution pour lutter contre le pourriel (spam), qui apprend en fonction de ce que l’utilisateur configure. Cette solution vise une installation pour quelques utilisateurs maximum (on ne parle pas de LDAP, par exemple). Qui plus est, ils doivent être de confiance, car ils ont accès à certaines commandes qui peuvent poser des problèmes. Ils n’ont pas non plus de quota maximum.

L’installation et la configuration ont été testées sur Debian Wheezy, mais devraient fonctionner pour toute distribution.