Journal Nouveau laptop, problèmes de batterie, et virtualisation

-4
27
déc.
2013

Bonjour Nal (et joyeux Naël)

Profitant de Boxing Day, je me suis offert un nouveau laptop, passant donc d'un écran de 11 à un 17 pouces. Youpi ! Une fois le laptop déballé, j'ai découvert les joies de l'UEFI et bien que je n'aie rien compris, j'ai lu qu'Ubuntu s'installait facilement avec, alors j'ai gravé une ubuntu 13.4 et j'ai testé. Et là, c'est le drame ! Dès que je débranche le câble d'alimentation, ma batterie se vide d'environ 1% par minute. Évidemment, ce problème n'apparaît pas avec windows… Je cherche un peu sur internet, et je vois que pas mal de moules sous Ubuntu et Mint ont le même genre de problème avec leur laptop (souvent HP, comme le mien). Ça m'arrange pas, et j'ai pas super envie de changer de modèle/marque étant donné le bon prix que j'ai eu. Je ne sais pas non plus si le problème disparaîtrait si j'installais une debian à la place.

Je me demande donc si certains d'entre vous font tourner leur linux dans un virtualbox sous windows ? Vu la puissance des machines d'aujourd'hui, j'imagine ça devrait être quand même très fluide non ? Quels problèmes/limitation risqué-je avec cette approche ? Pourrai-je toujours mater des films en HD sous linux sans que le son et l'image soient désynchronisés ?
(Un autre avantage à long terme quand on fait ça, c'est aussi que quand on change de machine, on a juste à copier l'image sur le nouveau PC…)

À bon entendeur,

salut

  • # c'est quoi ton modèle exact ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Sinon trouver un PC complètement fonctionnel sous Linux reste une galère je trouve.

    Mon Toshiba Satellite L750 perd aléatoirement le son, ne sait pas se mettre en veille (il continue à bouffer de la batterie), ne sait pas sortir de veille (il reboote, et si je reviens sous Linux il découvre qu'il était en veille), ne sait parfois pas retrouver un wifi (de temps en temps, si une box reboote, il tente de se reconnecter et échoue, et boucle indéfiniment -> reboot)

    Multitasking — The art of doing twice as much as you should half as well as you could.

    • [^] # Re: c'est quoi ton modèle exact ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Le modèle, c'est "HP Pavilion 17.3'' Laptop - Silver (AMD A10-5750M / 1TB HDD / 8GB RAM / Windows 8)" tel qu'indiqué sur le site où je l'ai acheté (je suis au boulot là, donc j'ai pas la doc sous la main…).

      Aussi, il semble qu'il "perdait" mon réseau wifi, c'est à dire que le réseau auquel je me connectais disparaissait de la liste…

      • [^] # Re: c'est quoi ton modèle exact ?

        Posté par . Évalué à 1.

        de loin ça ressemble a une carte graphique qui tourne à fond (mode économie d'énergie off),
        vérifie si le pc chauffe plus sous Ubuntu que sous Windows,
        le pilote propriétaire à été installé?,
        d'une manière générale si ont pas envie de ce prendre la tête avec les pilote proprio et que l'ont ne souhaite pas jouer à de gros jeux 3D,
        il vaux mieux partir sur une config tous intel, généralement ont installe et pas besoin de bricoler,

        mon premier ordinateur portable (2005) avait :
        -une carte graphique ATI (driver à installer à la main)
        -une carte wifi broadcom (driver à compiler)
        -pour activer le wifi il fallait compiler un logiciel (acer …)
        j'ai été très gâtés vu que j'ai débuté sous linux avec cette machine,

        depuis bizarrement je n'est pris que des machine intel / intel ou intel / nvidia

        • [^] # Re: c'est quoi ton modèle exact ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Pour résoudre la carte qui vide la batterie, il y a eu une entrée de forum récemment.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: c'est quoi ton modèle exact ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Ah ben je vois que le lien avait déjà été donné.

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: c'est quoi ton modèle exact ?

          Posté par . Évalué à 3.

          Le pilote libre radeon progresse très vite, depuis le kernel 3.11 on peut activer le paramètre radeon.dpm=1 et en principe la consommation baisse et/ou les performances s'améliorent.
          Ce n'est pas activé par défaut donc il y a des chances que ça ne soit pas parfaitement stable.

          • [^] # Re: c'est quoi ton modèle exact ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            C'est activé par défaut dans le 3.13 il me semble. Par contre, j'ai cru lire que pour le 3.11, c'est assez aléatoire et ça peut très bien rendre la pile graphique très plantogène.

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

  • # Toujour galère...

    Posté par . Évalué à 10.

    Ça, c'est un truc qui s'est peu amélioré… Il y a 10 ans, je me souviens des Debian installées sur les laptops, c'était un peu la galère pour tout faire marcher (serveur X, son, saloperie de WinModem, etc). Et 10 ans après, c'est toujours la même galère. Ubuntu arrive avec son tout bel emballage et son installateur convivial, et crac, le driver nvidia débloque, le son disparait lors de la mise à jour, le bouzin ne se réveille pas de l'hibernation… Il y a 10 ans, j'avais l'énergie et la curiosité d'aller mettre les mains dans le cambouis, mais maintenant, ça a de plus en plus tendance à me saouler, et j'aimerais bien que les choses marchent quand j'en ai envie.

    Le pire, c'est que quand un problème récurrent est réglé, c'est un autre qui prend le relais. À un moment, il fallait systématiquement aller trifouiller alsamixer pour faire marcher les micros ; un peu avant, c'était l'hibernation qui débloquait avec presque toutes les machines, aujourd'hui, j'ai l'impression de voir de plus en plus de freeze indéblocable du serveur X…

    La plupart du temps, le noyau n'est pas en cause, mais c'est l'intégration qui pêche, j'ai l'impression : il faudrait juste quelques options de boot qui vont bien, tel truc à recompiler, etc. J'ai le sentiment que la communauté ne s'est jamais vraiment organisée correctement pour fournir par exemple une base de données exhaustive des modèles de laptop, dans laquelle les distribs pourraient aller chercher des infos sur le matériel, prévenir à l'installation que ci ou ça ne va pas fonctionner correctement.

    C'est quand même assez paradoxal que Linux ait une excellente réputation sur les serveurs, et que cette stabilité n'a jamais vraiment réussi à s'exporter sur les machines grand public. Bien sûr, gna gna gna drivers, reverse-ingeneering et bénévoles toussa, mais est-ce qu'il n'y aurait pas moyen de concevoir des systèmes moins sensibles à ces problèmes et capables de les contourner facilement?

    Heureusement, il y a des exceptions. Mon laptop pro est arrivé avec un joli autocollant Ubuntu, et une intégration assez satisfaisante (boot super rapide, par exemple). Ça n'empêche pas occasionnellement d'avoir le serveur X qui se blo

    • [^] # Re: Toujour galère...

      Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 28/12/13 à 11:44.

      est-ce qu'il n'y aurait pas moyen de concevoir des systèmes moins sensibles à ces problèmes et capables de les contourner facilement?

      Par exemple en isolant les pilotes et en leur laissant le moins de privilèges possible, de façon à pouvoir les relancer tranquillement s’ils se vautrent ?
      GNU Hurd. Enfin je ne sais pas où il en est de ce côté, mais l’isolation des pilotes est dans le principe des micro-noyaux et pouvoir résister à leurs plantages était dans les buts affichés de Hurd il y a déjà pas mal de temps, autant que je m’en souvienne.

      Bon, ils manquent un peu de mains pour le finir…
      Et puis si tu essaies de le faire tourner sur n’importe quel matériel comme Linux, tu pourrais avoir un petit soucis pas tant de plantages de pilotes que d’absence de pilotes…

      ¯ : macron (typographie), petit signe diacritique, qui prétend ne pencher ni à gauche ni à droite, mais se place nettement au dessus des vraies lettres, qu’il considère avec mépris.

      • [^] # Re: Toujour galère...

        Posté par . Évalué à 3.

        Par exemple en isolant les pilotes et en leur laissant le moins de privilèges possible, de façon à pouvoir les relancer tranquillement s’ils se vautrent ?

        Windows >= 7 le fait (bon, quand il se vautrent vraiment trop, ça fait un écran bleu parfois).

        "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

      • [^] # Re: Toujour galère...

        Posté par . Évalué à 2.

        Par exemple en isolant les pilotes et en leur laissant le moins de privilèges possible, de façon à pouvoir les relancer tranquillement s’ils se vautrent ?
        GNU Hurd. Enfin je ne sais pas où il en est de ce côté, mais l’isolation des pilotes est dans le principe des micro-noyaux et pouvoir résister à leurs plantages était dans les buts affichés de Hurd il y a déjà pas mal de temps, autant que je m’en souvienne.

        Le probleme c'est pas tant que l'os plante ou pas. Enfin, si c'est un probleme, mais c'est pas LE probleme.
        Quand tu peux pas jouer de la musique quand tu veux, quand ton laptop en veille a bouffe toute sa batterie en 3 heure, quand ta session X se banane a cause d'un pilote foireux, emportant toutes les applis avec elle, ca te fait une belle jambe de savoir que le kernel est toujours debout et vaillant.
        Le fond du probleme c'est une integration pourrie et des bidouillages constants pour faire marcher des trucs somme toutes assez basique.

        Les drivers independants du kernel, c'est cool, mais ca a un interet quand les drivers en question marchent. A choisir entre les deux, je prends un driver qui marche bien et emporte la machine au tas occasionalement.

        Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

        • [^] # Re: Toujour galère...

          Posté par . Évalué à 2.

          De toutes manières, en général, quand le kernel est debout, il n'est accessible que par ssh ou par les combinaisons de touches Sys Ctrl-machin… Rien qu'un reboot du serveur X serait plus acceptable qu'un freeze apparemment incontournable.

    • [^] # Re: Toujour galère...

      Posté par . Évalué à 6.

      Il faut choisir un peu son matos… j'ai pas ce genre de problèmes depuis que je ne prends que du Intel/Intel. Pas de double GPU, optimus ou ce genre de conneries. Là sur mon Asus B43E, à part un bug de gestion d'énergie sur les kernel 3.2, le support est parfait.
      Même constat sur les PC du taf, qui sont Dell et Fujitsu, c'est du 100% Intel donc ça marche bien.

    • [^] # Re: Toujour galère...

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      J'aurai même tendance à dire que c'est l'inverse. Avant ça marchait mieux car les technos étaient bien plus simple. Rien qu'à voir la quantité de code pour faire tourner le driver HDA comparé à AC'97 c'est inquiétant. Le driver FreeBSD fait environ 10 fois plus de lignes de code que le deuxième.

      Pour ma part, niveau laptop j'ai toujours eu pas mal de chance, seul l'ACPI a toujours été un problème. J'ai jamais eu une mise en veille fonctionnelle à 100%, sur FreeBSD c'est simplement inexistant sur Linux ça merde 1 fois sur 10. Pour la luminosité, c'est le même problème :).

      Maintenant, quand j'ai un système qui boot sur un laptop, je suis content.

      Pour info, je tourne que sur du HP, mon laptop courant est un HP Probook 4510s assez âgé qui fonctionne assez bien (utilisé avec FreeBSD 9.2).

      vanilla, ma distribution radicalement différente : http://projects.malikania.fr/vanilla

  • # ACPI ?

    Posté par . Évalué à 4.

    Salut,

    c'est un modèle très récent ? Je ne suis pas sûr que ce soit lié à l'UEFI. L'UEFI impacte essentiellement le démarrage (souvent problème boot à dévérouiller pour pouvoir booter autre chose que Windows). Une fois que tu est arrivé à l'OS, ça ne doit plus faire de différence.

    Je pencherais plutôt pour un soucis d'ACPI. La gestion de l'énergie doit être un peu non standard et donc le portable doit tourner à fond. Autre question NVidia ou pas ? (Optimus de merde).

    Je me demande donc si certains d'entre vous font tourner leur linux dans un virtualbox sous windows ?

    Je fais le contraire: Windows sous Linux pour quand j'ai besoin d'un truc pas dispo. Ca marche très bien. Je n'ai jamais pu faire marcher le support 3D matériel. Ca s'installe mais ça ne fais rien chez moi. Je n'ai pas essayé dans l'autre sens. Sur une machine récente, tu dois pouvoir lire une vidéo HD de façon logicielle sans trop de soucis. Si le support matériel dans le sens Linux -> Windows est supporté ça devrais alléger pas mal la charge CPU.

    Bon courage

  • # Aurais-tu une carte graphique hybride ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    J'ai aussi eu de gros problèmes de batterie pendant longtemps, et j'ai récemment trouvé un contournement grâce à aux forums de LinuxFr.org¹. Le problème était que l'ordi a une sorte de carte graphique hybride ATI/Intel dont les deux parties étaient actives simultanément. Pour vérifier, tape lspci dans un terminal et compte le nombre de lignes contenant « VGA compatible controller ». Si tu en as plus d'une, c'est gagné.

    Le contournement consiste à éteindre la partie ATI, ce qui m'a donné une autonomie de plus de 3 h contre 1 h 20 initialement.

    ¹ Les forums servent pour demander de l'aide, poser des questions diverses et variées, tandis que les journaux sont destinés aux discussions et aux informations qui n'auraient pas leur place en dépêches. [ref] ;)

    • [^] # Re: Aurais-tu une carte graphique hybride ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      3h d'autonomie sur un ordinateur neuf, c'est faible en dehors d'un usage de type onduleur. C'est la même situation avec windows ?

      • [^] # Re: Aurais-tu une carte graphique hybride ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Je n'ai pas fait de mesure sérieuse sous Windows mais je crois que c'est du même ordre. J'avais juste laissé l'ordi en idle 20-30 minutes puis j'ai regardé l'autonomie restante. Ça donnait un total un peu inférieur à 4 heures, de souvenir.

        Avec la carte éteinte sous Linux, je n'ai pas fait de mesure sérieuse non plus. Je sais juste que je peux l'utiliser normalement (surf sur le web, developement, compilations…) pendant facilement 3 heures.

      • [^] # Re: Aurais-tu une carte graphique hybride ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Suite à ton message, j'ai testé rapidement l'autonomie en ne faisant rien sous les deux systèmes. J'ai désactivé le blocage de la charge de batterie à 80% dans le bios ainsi que la mise en veille automatique et j'ai effectué une charge complète. J'ai ensuite démarré sur batterie sous Windows 7 et sous Ubuntu 13.10 avec Gnome 3. Dans les deux cas j'ouvre une session puis je ne fais plus rien jusqu'à extinction.

        La mise en veille automatique était désactivée, seule la luminosité de l'écran baissait après quelques secondes d'inactivité. En dehors de ça je n'ai rien fait de particulier (bluetooth et wifi étaient allumés sous Linux, je n'ai pas vérifié sous Windows). La batterie de la zone de notification sous Windows indiquait bien que le mode économie d'énergie était actif.

        Bilan : 5 h 30 sous Windows et 4 h 30 sous Linux.

    • [^] # Re: Aurais-tu une carte graphique hybride ?

      Posté par (page perso) . Évalué à -7.

      une autonomie de plus de 3 h

      Chapeau, vous en faites des sacrifices par rapport au confort des autres pour avoir Linux sur vos machines.
      Perso, que "plus de 3 h" en 2013, et ce après bidouilles qui prend du temps alors que j'ai autre chose de plus intéressant (genre troller sur LinuxFr) à faire, je ne peux pas, ça serait revenir quelques années en arrière, période où j'utilisais ma machine que la moitié du voyage et le reste c'était papier.

      Linux sur un portable donne sacrément envie…

      • [^] # Re: Aurais-tu une carte graphique hybride ?

        Posté par . Évalué à 5.

        Même si l'OS joue un peu, le problème est surtout lié au dimensionnement des batteries ; les portables sont souvent de plus en plus gourmands (écrans de plus en plus grands, cartes graphiques costaudes, gros procs, …), et une bonne batterie a toujours eu un prix élevé, en plus d'un poids et d'une taille imposants. À moins d'y mettre le prix, donc, les portables entrée de gamme / moyenne gamme actuels tiennent très rarement plus de 3h, souvent à peine 2, et encore, tout dépend de l'usage (qui a aussi beaucoup évolué, et est souvent beaucoup plus gourmand en énergie). Ceci dit, une grande proportion des portables étant utilisés en stationnaire, et ne se déplaçant jamais plus loin que de la table du salon à l'étagère derrière, ce n'est pas non plus un problème très grave pour le péquin moyen.

        • [^] # Re: Aurais-tu une carte graphique hybride ?

          Posté par . Évalué à 8.

          Non c'est faux, la tendance est à la réduction de la consommation. Ecrans LED, processeurs avec une finesse de gravure sans cesse améliorée, etc. Je trouve au contraire que l'autonomie s'améliore. Il y a 10 ans, tenir 2h sur batterie était bien. Aujourd'hui avec les netbook on pousse à 7-9h. Et sur n'importe quel ordinateur "standard" on est à 3h-3h30.

          Par contre les batteries ça reste toujours une loterie. Parfois tu vas tomber sur un modèle qui va durer 6 mois, parfois 10 ans. C'est pas pour rien que la plupart des constructeurs n'incluent pas les batteries dans les garanties.

      • [^] # Re: Aurais-tu une carte graphique hybride ?

        Posté par . Évalué à 3.

        Bonjour les généralisations de merde.

        GNU/Linux sur un portable compatible n'a rien à envier à Windows niveau autonomie.

        Après, si tu achètes de la merde avec Optimus, bien fait pour toi.

        "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

        • [^] # Re: Aurais-tu une carte graphique hybride ?

          Posté par . Évalué à 1.

          Hum, belle généralisation aussi… Il est très bien mon optimus, merci !

          • [^] # Re: Aurais-tu une carte graphique hybride ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            n'y a t-il pas moyen d'"underclocker" cpu & gpu si ceux ci sont plus gourmands que la batterie ne le permet? (je ne peux pas tester ici, dsl)

            • [^] # Re: Aurais-tu une carte graphique hybride ?

              Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 28/12/13 à 17:20.

              pour la partie CPU, ça fonctionne très bien : sous Fedora 19 on utilise cpupower.

              Par contre je viens de me rendre compte qu'ils ont supprimé (cette semaine) des "régulateurs".
              Donc jusqu'à la semaine dernière, mon quadcore i5 (qui monte a 3.6GHz) tournait en général à 800 MHz (régulateur ondemand).

              [3615 mavie]
              Avec la mise à jours, le système est passé en mode "powersave" donc il tourne à 3.6 GHz (?!?!?)
              je vous laisse, je vais passer en mode "performance", avec un peu de chance le cpu ralentira à 800MHz…
              [/3615 mavie]

      • [^] # Re: Aurais-tu une carte graphique hybride ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 9.

        Prendre un cas particulier pour en faire une généralité … Schopenhauer a très bien décrit ce procédé dans "L'art d'avoir toujours raison", mais au vu de ta façon d'argumenter, je ne doute pas que tu l'aies lu.

        Pour être un peu constructif, j'ai un Dell avec processeur et contrôleur Intel, j'ai autant d'autonomie sous Windows que Gnu/Linux, sans sacrifice, sans bidouille, out-of-the-box comme Windows, sans aucun problème autre que ceux que je me fabrique (ca ne serait pas drôle sinon).

        De nos jours des ordis portables qui n'ont que 3-4h d'autonomie, ca existe toujours, quand on ne prend pas de haut de gamme, et qu'on veut un processeur un peu solide, que ca soit sous Windows ou Gnu/Linux. Si tu souhaites une machine avec plus d'autonomie, il faut en choisir une qui correspond à tes besoins, et être prêt à y mettre le prix. Parfois, il y a aussi des accessoires qui permettent d'augmenter l'autonomie, comme par exemple la batterie slice de Lenovo ; elle se branche sur le port du dock, on se retrouve donc avec deux batteries sur l'ordi portable.

        Opera le fait depuis 10 ans.

  • # Virtualisation, bof

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Quels problèmes/limitation risqué-je avec cette approche ?

    Tout ce qui touche à la carte graphique. VirtualBox émule une carte graphique avec accélération 3D, mais c'est très loin des performances du matériel. Donc, la vidéo HD, ça se ferra uniquement avec le CPU.

    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Virtualisation, bof

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Et puis tu perds un peu la moitié de ta RAM, qui est allouée à Windows et à la CG, tu moisis les perfs disque, tu vas rire pour configurer ta carte réseau en bridge, etc..

      Laisse tomber quoi.

      • [^] # Re: Virtualisation, bof

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        tu vas rire pour configurer ta carte réseau en bridge

        Ça, c'est le truc où je n'ai pas eu de problème récemment avec VirtualBox.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Virtualisation, bof

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        tu moisis les perfs disque, tu vas rire pour configurer ta carte réseau en bridge

        Les performances disques sont identiques avec un invité Linux, et supérieures avec un invité Windows 7 et 2008 ou moins (pas testé avec Windows 8 et 2012).
        Pour le réseau, franchement comme dit Xavier c'est du sans soucis. Tu cliques, ça marche.

        La vidéo, c'est clairement zéro pour l'accélération matérielle. Ou alors il faut configurer l'accès direct au périphérique PCI correspondant, ce qui implique d'avoir deux cartes vidéos. Ça fonctionne en théorie mais jamais testé.
        C'est ce qui fait que la virtualisation n'est actuellement pas accessible pour les applications gourmandes graphiquement.

        • [^] # Re: Virtualisation, bof

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Les performances disques sont identiques avec un invité Linux, et supérieures avec un invité Windows 7 et 2008 ou moins (pas testé avec Windows 8 et 2012).

          C'est vrai pour un benchmark ou pour un serveur de virtualisation mais sinon, tu dois quand même partager ton disque avec ton hôte qui va te temps en temps lire ou écrire, du coup, c'est un peu moins bon (mais pas moisi).

          C'est ce qui fait que la virtualisation n'est actuellement pas accessible pour les applications gourmandes graphiquement.

          Ou pour regarder une vidéo en HD.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.