M. Méchant a écrit 73 commentaires

  • [^] # Re: Résumé

    Posté par . En réponse au lien 100 % d’énergie renouvelable au niveau mondial en 2050, c’est possible et rentable . Évalué à 5 (+5/-1).

    Hello,

    Bah voyons, à se demander comment Chooz A et les centrales américaines ont respecté les estimations… Par magie manifestement.

    Pour le moment, Chooz A ne semble pas complétement démentelée. Au mieux, on est en phase de survaillance, mais d'autres sources laissent à penser que ce n'est pas le cas.

    Pour le coût, vu que ce n'est pas terminé, cela semble difficile à chiffrer, surtout avec ce genre de non information : « et le démantèlement de la cuve du réacteur au groupement Westinghouse-Nuvia, pour un montant resté confidentiel. »

    L'exemple américain n'est pas plus concluant : pour l'exemple donné, on est loin du x30 mais on est pas au coût initial non plus. Il y a également un coût annuel dû au stockage des déchets : 7 millions de dollards par an depuis 2005, ce n'est pas neutre.

    Car tu sais actuellement on se dirige vers un enfouissement géologique. Et la méthode semble très sûre, après tout c'est grâce à elle que le pétrole et gaz qui se sont formés il y a 68 millions peuvent être captés aujourd'hui par nos engins. Car justement ils sont restés confinés dans ces couches géologiques et ne se sont pas volatilisés dans l'environnement ni les nappes environnantes.

    Est-ce que la nature a posé un panneau pour les déchets dangereux dans notre sous-sol (pétrole, gaz, autres…) ?

    Non, en effet. Du coup, des milliers (plus ?) d'être vivants sont morts. Et c'est sans compter sur les mouvements géologiques qui ont eu lieu et provoquer le déplacement de ces matières.

    Est-ce qu'elle a posé un panneau pour signaler au monde entier la présence de déchets radioactifs d'un réacteur naturel au Gabon.

    Enfin, c'était il y a 2 milliards d'années. On est quand même loin des déchets sortis des centrales actuellement. Et c'est sans compter l'impact que ce site a pu avoir sur le vivant.

    Pourtant la vie sur Terre et l'Humanité sont toujours là.

    Donc tu ne vois aucun soucis à habiter à côté d'un tel site industriel : raffinerie, centrale nucléaire, etc… Ben oui, même en cas de problèmes, « la vie sur Terre et l'Humanité seront toujours là. ».

    Erf, je m'étais pourtant promis de resté factuel :(

    My 2 cents.

  • # manual et pas dhcp

    Posté par . En réponse au message Relier un NAS au réseau wifi domestique. Évalué à 2.

    Hello,

    Le problème de ta configuration initiale est que tu définies ton interface pour qu'elle reçoive sa configuration en DHCP. Or je doute que ton NAS fasse office de serveur DHCP.

    Si tu configures ton interface sur ton Pi en mode manual et que tu fais de même sur ton NAS, le Pi et le NAS devraient se voir sans problème. Je te conseillerais d'utiliser un réseau différent, sinon le Pi aura deux interfaces sur le même réseau, ça va être le bazard.

    De là, soit c'est ton Pi qui sert les fichiers du NAS et tu n'as plus rien à faire, soit tu fais le nécessaire pour que ton PI route le trafic vers ton NAS pour que tôt ton réseau puisse y accéder.

    My 2 cents !

  • [^] # Re: Vieux con

    Posté par . En réponse à la dépêche C++17 libère size(), data() et empty(). Évalué à 0.

    Pourquoi un homme ?

    Ça aurait été tout autant sexiste !

    « ça aurait cassé le cliché »

    Si on ne tolère pas la vu d'une femme en string, on ne devrait pas plus tolérer celle d'un homme.

    Je tolère très bien, merci :) Et sinon, « ça aurait cassé le cliché ».

    Un homme et une femme en string, ou pas de personnage du tout, voilà l'égalité.

    Bon, je ne voulais pas aller sur ce terrain là, mais vu l'illustration, j'aurais préféré pas d'illustration. Et c'est pas la peine de me sortir le classique "si t'aimes pas tu n'as qu'à le faire", je suis une tanche en illustation.

    My 2 cents.

  • [^] # Re: Vieux con

    Posté par . En réponse à la dépêche C++17 libère size(), data() et empty(). Évalué à -4.

    Hello,

    Mes cheveux longs se portent bien, ils te remercient :)

    Après, vouloir faire passer l'illustration du personnage string_view pour un homme, pourquoi pas !

    My 2 cents.

  • [^] # Re: Vieux con

    Posté par . En réponse à la dépêche C++17 libère size(), data() et empty(). Évalué à 0.

    Hello,

    Au temps pour moi, je ne commenterai plus les contenus pour lesquels je ne prends pas part à la rédaction.

    My 2 cents.

  • # Vieux con

    Posté par . En réponse à la dépêche C++17 libère size(), data() et empty(). Évalué à -8.

    Hello,

    Désolé pour ce hors sujet, mais je vais faire mon vieux con : la représentation de string_view par une femme qui porte un string qui dépasse, c'était vraiment nécessaire ? Si au moins ça avait été un homme, ça aurait cassé le cliché, mais là, on est en plein stéréotype.

    My 2 cents.

  • [^] # Re: /mavie

    Posté par . En réponse au message Utilisateur d'OwnCloud/NextCloud depuis des années, mais Gsuite de Google me fait de l’œil . Évalué à 1.

    Hello!

    Cette phrase résume probablement bien la situation. Ça dépend de ce que tu juges important. Si tu te fiches d'enrichir google tant en argent qu'en données et en monopole, alors prends google, c'est probablement moins cher, sinon passe ton chemin.

    Je parle uniquement de l'intégration des différents composants entre eux et de la facilité d'utilisation globale de la solution. Nulle part je n'ai fait référence à un quelconque coût. Pour le reste, il s'agit de ma solution. Je n'ai pas dit que c'était la solution.

    Si tu connais un autre fournisseur qui propose les mêmes services, j'envisagerais avec plaisir cette alternative, encore plus si c'était basé sur du logiciel libre et même si c'est sur base d'un abonnement :)

    My 2 cents!

  • # /mavie

    Posté par . En réponse au message Utilisateur d'OwnCloud/NextCloud depuis des années, mais Gsuite de Google me fait de l’œil . Évalué à 3.

    Hello,

    Personnellement, j'avais profité de l'offre Google App à l'époque et j'en suis toujours très satisfait. Oui, c'est Google, oui, ils connaissent tout de moi, mais le niveau d'intégration et de facilité d'utilisation globale est sans commune mesure avec ce que j'ai pu voir jusqu'à présent. Tout ça pour dire que ça marche bien :)

    Toutefois (forcément, ça aurait été trop facile autrement), un compte G Suite n'est pas un compte Google grand public et certaines fonctionnalités ne sont pas accessibles. Par exemple, l'offre famille actuellement disponible pour un compte Google standard ne l'est pas pour un compte G Suite. Il faut donc faire attention à l'utilisation que tu comptes faire de G Suite.

    N'hésite pas si tu as des questions :)

    My 2 cents!

  • [^] # Re: Aux confins de l'extrême...

    Posté par . En réponse à la dépêche Sortie de Replicant 6.0. Évalué à 10.

    Hello,

    Je ne sais pas le niveau de granularité que tu souhaites pouvoir appliquer, mais Android offre une gestion des permissions beaucoup plus fine que « tout ou rien » depuis Android 6.0 Marshmallow.

    My 2 cents.

  • # Annonce sur Fedora Magazine.

    Posté par . En réponse au message [FEDORA] DNF plante.. Évalué à 2.

    Hello,

    Il y a eu un post à ce sujet sur Fedora Magazine qui décrit la cause de ce problème ainsi que la méthode pour le résoudre.

    My 2 cents!

  • # Fedora

    Posté par . En réponse au message Quelles distributions pour un Asus Zenbook ?. Évalué à 1.

    Hello,

    Tout est dans le titre. J'ai installé Fedora 23 sur la même machine est tout est fonctionnel (enfin tout ce que j'ai testé!).

    Il y avait toutefois une petite subtilité à l'époque: anaconda détectait bien la carte Wi-Fi lors de l'installation, mais les drivers nécessaires n'étaient pas installés, en tout cas pas avec le spin KDE. Du coup, il ne fallait pas oublier de les installer manuellement à la fin de l'installation avant le reboot. Je ne sais pas si c'est toujours d'actualité vu qu'il y a eu deux releases entre temps.

    My 2 cents!

  • [^] # Re: tu as deja bien commencé

    Posté par . En réponse au message comment économiser la batterie en configuration par défaut dans un android. Évalué à 1. Dernière modification le 06/02/17 à 14:57.

    Hello,

    Tu peux aussi :

    • désactiver le NFC si ton téléphone en dispose et que tu ne t'en sers pas
    • configurer le Wi-Fi pour n'être actif que lorsque tu t'en sers ou lorsque ton téléphone recharge
    • utiliser un fond d'écran noir si ton téléphone dispose d'un écran OLED pour l'écran principale et l'écran de veille
    • désactiver les gadgets de veille à moins que tu ne t'en serves (heure, défilement de tes photos, etc…)
    • vérifier que les applications que tu installent ne réveillent pas ton téléphone et n'installer que le minimum

    My 2 cents.

  • [^] # Re: Autres solutions

    Posté par . En réponse au message Virtualisation d'une partition physique vers un volume LVM. Évalué à 3.

    Hello,

    La récupération de la clé Windows peut normalement se faire directement à partir d'un terminal.

    Sinon, je pense aussi que l'option proposé par zedS est la plus simple et la plus rapide, d'autant que tu peux récupérer légalement l'ISO d'installation de Windows 10.

    Tu profiteras ainsi de de tout les avantages de ta solution de virtualisation (snapshots en autres).

    My 2 cents.

  • [^] # Re: Faux problème (bis).

    Posté par . En réponse à la dépêche Open Beauty Facts : que contiennent vraiment nos produits cosmétiques ?. Évalué à 2.

    Hello,

    Les premiers groupes désignent essentiellement un régime alimentaire qui peut être fondé sur de multiples raisons distinctes selon les pratiquants, là où les vegans, eux, s'opposent à l'exploitation de l'animal par l'homme.

    Pas tout à fait: le régime alimentaires seraient plutôt le végétarisme, le végétalisme et le veganisme quand les pratiquants seraient des végétariens, des végétaliens et des vegans. La distinction entre individu et régime alimentaire me semble importante dans le sens où un individu fait un choix de régime alimentaire quant un régime alimentaire peut être imposé à un individu, pour des raisons de santé par exemple. Mais ta précision est importante, merci de l'avoir soulignée.

    Si je reprends les pages de Wikipédia consacrées au Végétarisme et au Végétalisme, les motivations principales peuvent être:

    • Santé: à priori, sans rapport avec le bien-être animal.
    • Bien-être animal
    • Intérêt environnemental: se soucier de l'environnement, sans se soucier des animaux? Vraiment?
    • Religion: c'est généralement des valeurs de non-violence, de respect qui sont avancées. Inclure le bien-être animal ne me semble pas erroné.
    • Solidarité des peuples: à priori, sans rapport avec le bien-être animal.
    • Goût de la viande: à priori, sans rapport avec le bien-être animal.
    • Politiques: à priori, sans rapport avec le bien-être animal.

    Je concède volontiers que le respect et la non aliénation de l'animal peuvent ne pas être les seules motivations d'un végétarien ou d'un végétalien, mais il me semble que c'est tout de même un point central de ces deux groupes d'individus.

    My 2 cents.

  • [^] # Re: Faux problème (bis).

    Posté par . En réponse à la dépêche Open Beauty Facts : que contiennent vraiment nos produits cosmétiques ?. Évalué à 2.

    Hello,

    Je demande une source à ta phrase "la philosophie des végéta(r|l)iens est de respecter l'animal et de ne pas l'aliéner"

    Quand je dis que je me renseigne un minimum.

    https://en.wikipedia.org/wiki/Veganism
    Veganism is both the practice of abstaining from the use of animal products, particularly in diet, and an associated philosophy that rejects the commodity status of animals.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/V%C3%A9ganisme
    Le véganisme est un mode de vie consistant à ne consommer aucun produit ou service issu des animaux ou de leur exploitation.

    Aller, je serai plus fort la prochaine fois et ne saisirai pas la perche tendue :D

    My 2 cents.

  • [^] # Re: Faux problème (bis).

    Posté par . En réponse à la dépêche Open Beauty Facts : que contiennent vraiment nos produits cosmétiques ?. Évalué à 1.

    Hello,

    On a ici un exemple typique de discussion impossible parce que certains intervenants s'obstinent à lancer des accusations indues, probablement parce qu'il est plus intéressant de lancer des procès politiques que de s'intéresser aux faits.

    Pardon? S'intéresser aux faits?
    Un chat est un prédateur carnivore, ce n'est pas un fait?
    Une alimentation végéta(r|l)ienne sans compléments n'est pas adaptée aux chats, ce n'est pas un fait?
    Nourrir un chat de façon végéta(r|l)ienne est en totale contradiction avec le philosophie même des végéta(r|l)iens qui est de respecter l'animal et de ne pas l'aliéner. Ce n'est pas un fait?
    Imposé à son animal de compagnie ses propres lubies, ce n'est pas un fait?
    Le chat dont on parle vie en ne mangeant que des croquettes végétales avec un complément en taurine. Oui, c'est un fait, et personne ne l'a nier. Ce qui fait réagir est la totale contradiction entre ce fait et la philosophie avancée pour le justifier.

    Alors, je ne sais pas si certains intervenants me concerne, mais je pense avoir fait preuve de suffisamment d'ouverture d'esprit et être resté cohérent dans mes avis, ce qui n'est pas le cas pour d'autres dont le militantisme est à géométrie variable en fonction des interlocuteurs qui se trouvent en face d'eux.

    Cela montre que certains non-végétariens peuvent être aussi butés et de mauvaise foi que certains militants végétariens.

    Sauf qu'ici, on ne parle plus de végéta(r|l)isme, là est toute la nuance. Et je te rassure, je serais tout aussi obstiné si quelqu'un m'annonçait sans broncher nourrir son cheval avec de la viande et des compléments, parce que bon, je mange de la viande, alors mon cheval aussi. Et puis, il se porte bien, je ne vois pas ce que vous trouvez à redire. Hein, la vache folle? Non, jamais entendu parlé…

    My 2 cents.

  • [^] # Re: Faux problème (bis).

    Posté par . En réponse à la dépêche Open Beauty Facts : que contiennent vraiment nos produits cosmétiques ?. Évalué à 1.

    Hello,

    Mais tu es combien au final? ariasuni? chonyi? La même personne à chaque fois?

    Hmmm je crois qu'il est important de comprendre que je ne me revendique rien du tout et que je ne représente personne… À vrai dire je ne comprend toujours pas bien la révolte que tu ressens à l'idée de nourrir un chat de croquettes végétales…

    Le bien être animal si cher au végéta(r|l)ien? Et même si tu prétends le contraire, tu revendiques quelque chose étant donné que tu appliques ce principe à d'autres individus que toi même (qui eux n'ont rien demandés).

    On nourrit bien les vaches avec du soja ogm ou de farine de poisson, deux choses qui ne font pas partie de leur régime, tout le monde en achète sans être spécialement choqué…

    Je n'ai pas dit que j'adhérais à ces pratiques non plus…

    D'ailleurs pourquoi donner des croquette de bœuf ou de poulet à un chat ? à l'état "naturel", il ne mange ni bœuf ni poulet… ni croquettes d'ailleurs.

    Ça, c'est la magie de l'industrie, rien ne se perd. Mais ça ne change rien au fait qu'un chat n'est pas un herbivore. Un chat à l'état sauvage mangerait quoi d'après toi? Uniquement des rongeurs?

    Je pense que beaucoup d'humains ont dû être extrêmement choqués quand d'autres humains ont commencé à donner du lait de vache à des enfants, alors qu'à l'état naturel les humains ne boivent pas de lait de vache…

    Je pense que l'Homme est omnivore pour une bonne raison. Encore une fois, try and die, évolution…

    Si tu me trouves un argument qui me montre clairement qu'un chat a besoin de manger de la viande, quel que soit le type de viande (bœuf, poulet, etc.), et pas juste des choses qui lui conviennent (des protéines, des lipides, de la taurine, etc.) je veux bien, sinon je ne vois pas trop la rationalité de l'argument… ?

    C'est dingue, il y a tout ça dans la viande! La nature est vraiment bien faite!

    En tous cas je suis content que tu aies compris la philosophie des végétaliens (déjà car je ne savais pas que c'était une école philosophique), tu pourras me l'expliquer !

    Je crois que ce n'est pas la peine. Tu as raison, j'ai tord. Ça me va.

    Note aussi que je ne suis pas responsable du fait que le chat ait été domestiqué et soit largement dépendant de l'homme pour sa nourriture, si c'était moi qui choisissais, je le laisserais tranquille…

    Heu, tu n'as pas recueilli un chat au lieu de le laisser tranquille? Tu ne le nourris pas de façon inadaptée par conviction personnelle? Conviction que tu mets rapidement de côté quand ça t'arrange. Mais le chat qui n'a rien demandé lui, pas de soucis, tu peux continuer à lui donner ce que tu juges bon selon tes critères au lieu de rester totalement objectif.

    quelle est ta réponse ?

    Que tu es prêt pour les soylents! Avec ça, ton empreinte sur l'environnement sera encore réduite. Et je suis sûr qu'avec un peu de taurine, ton chat va adoré :)

    Aller, j'arrête ce débat qui est loin d'être aussi intéressant qu'il aurait pu l'être. Tant pis :(

    My 2 cents.

  • [^] # Re: Faux problème (bis).

    Posté par . En réponse à la dépêche Open Beauty Facts : que contiennent vraiment nos produits cosmétiques ?. Évalué à 5.

    Hello,

    !? Où est la cohérence dans ton discours? Être végéta(r|l)ien, ce n'est pas avant tout respecter les animaux? Et ce respect ne passe pas par un régime adapté à chaque animal, que ce régime respecte ou non tes convictions (comprendre accepter qu'un animal, prédateur qui plus est, consomme de la viande)?

    Pourquoi vouloir absolument faire subir (ben oui, les animaux n'ont rien demandé) vos lubies (désolé, mais là, je ne suis pas solidaire du tout) en pensant savoir mieux que des années de try and die (évolution, Darwin, tout ça) ce qui est mieux pour les autres du haut de nos quelques centaines d'années d'Homme dit civilisé? Le végéta(r|l)isme est un choix et en tant que tel, les animaux n'ont pas à le subir vu qu'il ne peuvent pas donner leur avis.

    C’est pas un non-sens si ça contient tout ce qu’il lui faut.

    Ah, ben si ça contient tout ce qu'il faut, c'est bon alors. On peut tous se nourrir de soylent! Ben oui, il y a tout ce qu'il faut dedans. Sérieusement, pourquoi vouloir absolument jouer les apprentis sorciers? On n'a pas déjà assez fait de conneries par le passé en ne prenant en compte qu'un tout petit bout du problème quand il fallait le considérer dans sa globalité. On détruit déjà littéralement la Planète avec nos seules activités. Pourquoi ne pas laisser les animaux vivre leur vie tant qu'ils le peuvent encore?

    Tu te revendiques végéta(r|l)ien, mais avec ce genre de propos, tu prouves que tu es très loin d'avoir compris leur philosophie.

    My 2 cents.

  • [^] # Re: Faux problème (bis).

    Posté par . En réponse à la dépêche Open Beauty Facts : que contiennent vraiment nos produits cosmétiques ?. Évalué à 3.

    Hello,

    en fait la question peut être posée autrement et de façon presque plus intéressante : est-ce qu'on trouve à redire au fait de manger de la viande d'un animal mort par accident (chevreuil tapé par une voiture, vache tombée d'une falaise, etc.).

    En fait, je ne trouve pas cette reformulation plus intéressante, au contraire. Ma question initiale faisait justement une séparation nette entre viande et animal. Je voulais savoir si une viande d'origine « neutre » pouvait satisfaire un végéta(r|l)ien ou si une autre raison ferait tout à coup son apparition. Pour moi, la souffrance et l'exploitation animales n'existant plus et en considérant que la production de cette viande de synthèse soit raisonnée, il n'y a plus de raison de ne pas consommer de viande, tout du moins avec les arguments apportés jusqu'à présent.

    Personnellement je suis sensible aux questions écologiques, de bien-être animal et de santé, et je pense que ce sont des enjeux sociétaux qui méritent un débat. Manger la chair d'un animal mort par accident ou de la viande de synthèse ne rentre pas dans ces catégories et en manger ou non relève d'un choix personnel.

    Tout comme le fait d'être ou non végéta(r|l)ien. Je n'arrive pas à suivre ton raisonnement.

    Personnellement quand je vais chez des gens qui ne peuvent pas comprendre le végétarisme (mes grands parents par exemple), je mange de la viande pour leur faire plaisir, je suis en général malade (problèmes intestinaux, nausées, indigestions) pendant deux ou trois jours après… donc personnellement je ne mangerais pas cette viande, mais c'est mon problème personnel, pas un enjeu de société…

    Encore une fois, j'ai beaucoup de mal à te cerner. Tu manges de la viande chez tes grands parents pour leur faire plaisir (!) et à t'en rendre malade (!!) mais tu nourris ton chat aux croquettes végétariennes alors que lui ne peut pas choisir (!!!). Il n'y a pas comme un problème de cohérence quelque part? Le bien être et le respect animal, ça ne passe pas par le fait de lui donner un régime adapté, même si c'est contraire à tes convictions? Et d'après ce que tu nous dit, ces convictions sont plutôt balbutiantes puisque tu manges de la viande alors que tu te prétends végétalien. Tout ça pour quoi? Pour faire plaisir!? Sérieusement?

    Je ne doute pas de ta bonne foi, mais juste en quelques posts sur le sujet, tu t'es montré totalement incohérent :S

    My 2 cents.

  • [^] # Re: Faux problème (bis).

    Posté par . En réponse à la dépêche Open Beauty Facts : que contiennent vraiment nos produits cosmétiques ?. Évalué à 2.

    Hello,

    Les graines germées sont riches en vitamines B12 (entre autres vitamines) il me semble.

    C'est loin d'être une certitude visiblement (en).

    My 2 cents.

  • [^] # Re: Faux problème (bis).

    Posté par . En réponse à la dépêche Open Beauty Facts : que contiennent vraiment nos produits cosmétiques ?. Évalué à 4.

    Hello,

    VegFAQ, section Environnement, viande.info sur l’effet de serre et le gaspillage et la pollution de l’eau. Et là je te sors les deux premiers sites dont je me rappelle.

    Désolé, mais je ne suis pas convaincu. Je suis tout à fait d'accord avec le fait que l'élevage soit responsable d'une part non négligeable de la pollution. Toutefois, j'ai surtout l'impression que c'est la demande excessive et donc l'élevage intensif qui sont les principaux responsables. En diminuant significativement nos apports d'origine animale, la pollution résultante en serait réduite d'autant. Et malheureusement, le gaspillage et la pollution de l'eau ne sont pas l'apanage des seuls élevages (cf pesticides et autres espèces végétales hyper-consommatrices d'eau cultivées à grande échelle).

    Oui évidemment c’est un peu simplifié, mais note quand même qu’une alimentaire végétarienne est souvent plus accessible car la viande est relativement chère.

    Note à ton tour que je n'ai pas parlé de viande, mais de lait et d'œufs, qui ne coûtent pas grand chose et qui peuvent même être source de revenus.

    En tout cas, on peut à peu près tou-te-s être végétarien-ne-s sans problèmes, à part quelques exceptions.

    Encore une fois, pas sans apports externes dans le cas des végétaliens. Être végéta(r|l)ien, ça ne signifie pas arrêter de manger quelque chose de superflu et dont les apports seront de toute façon satisfaits par une autre source de notre alimentation (le fait d'arrêter de manger des pommes ne privera mon organisme de rien vu que tous les apports de la pomme peuvent se retrouvés dans d'autres fruits et légumes). Cela signifie aller contre ses besoins organiques les plus élémentaires pour une cause que je conçois et défends également. Mais dans tous les cas, cela n'a rien d'anodin.

    Tu parles dans un autre commentaire de croquettes végétariennes pour chat, mais cela est une aberration. Les chats et autres animaux ne nous ont rien demandé. Les chats ont un rôle de prédateurs et par définition, un prédateur mange de la viande. Nous avons détourné les chats de leur rôle premier pour notre bon plaisir, pourquoi en plus rejeter sur eux notre culpabilité à satisfaire nos besoins les plus primaires? Être végéta(r|l)iens est un choix. Un chat peut-il faire ce choix? Non. Nous lui imposons. Du coup, on entre en totale contradiction avec le but premier du végéta(r|l)isme qui est de rejeter toute forme de maltraitance animale.

    D'ailleurs, et pour ouvrir un peu le débat, j'ai une vraie question pour tous les végéta(r|l)iens qui fréquentent ce site: hors motivation religieuse (ce qui est le cas de nombreux Indiens dont tu parles dans un autre commentaire), je suppose que votre but premier en refusant de manger des produits d'origine animal est justement de préserver la condition des animaux? Mais si un jour on produisait de la viande de synthèse (ce qui est déjà le cas en fait) « raisonnable » (comprendre en quantité raisonné, en respectant l'environnement, etc… Un peu comme des cultures hydroponiques), auriez-vous encore une raison de ne pas manger de viande? Dans ce cas, qu'elle serait vo(tre|s) nouvelle(s) motivation(s)?

    My 2 cents.

  • [^] # Re: Faux problème (bis).

    Posté par . En réponse à la dépêche Open Beauty Facts : que contiennent vraiment nos produits cosmétiques ?. Évalué à 5.

    Hello,

    Bof, se passer totalement de viande (et de produits d’origine animale) est possible et beaucoup plus écologique.

    Une source peut-être?

    De plus, il me semble important de prendre en compte l'Homme dans son entièreté. En l'état actuel, je ne crois pas qu'une régime végéta(r|l)iens convienne à la population mondiale. Tout le monde n'a pas la « chance » de vivre dans une ville avec toutes les commodités dites « modernes », ce qui inclus l'accès à des compléments alimentaires dont le coût n'est sans doute pas négligeable pour les plus démunis quand des poules et des chèvres fournissent œufs et lait à peu de frais (C'est simpliste, je sais, je grossis volontairement le trait).

    On dirait que t’essaie de décridibiliser le truc en commençant sur la négative. «On peut vivre sans consommer de produits
    d’origine animale, à condition de prendre un supplément en vitamine B12» m’aurait semblé plus neutre — prendre un supplément
    n’est vraiment pas une grosse contrainte.

    J'énonce un fait. Hors complément externe, l'Homme a besoin d'un apport d'origine animal pour pouvoir combler tous ses besoins organiques. On peut jouer tant qu'on veut sur les mots employés, il n'en reste pas moins que c'est un fait.

    (c'est des végétaliens qui le disent)

    Ce sont des végétaliens/véganes (qui ne pas consomment pas de produits d’origine animale).

    Je ne comprends pas. Ce n'est pas ce que j'ai écrit? Je suis un minimum informé sur le sujet, c'est la raison pour laquelle j'interviens. Sinon, je ne dis rien. Je peux même te dire que l'information sur la B12 provient du blog d'une vegan insolente. Et sa solution pour combler les carences en B12 pour ses lectrices (et lecteurs?) est la fellation (ça m'a bien fait rire. J'imagine déjà la prise de B12 à heure fixe dans les foyer :D).

    My 2 cents.

  • [^] # Re: Faux problème (bis).

    Posté par . En réponse à la dépêche Open Beauty Facts : que contiennent vraiment nos produits cosmétiques ?. Évalué à 1.

    Hello,

    Erf, au temps pour moi, j'aurais du être moins vague.

    Est-ce qu'un modérateur pourrait éditer mon post et supprimer celui-ci une fois l'édition faite?

    Pour rappel, et malgré toutes les meilleures intentions, une vie sans viande sans produits d'origine animale n'est pas possible hors complément (carence en B12 - et c'est des végétaliens qui le disent).

    Merci!

  • [^] # Faux problème (bis).

    Posté par . En réponse à la dépêche Open Beauty Facts : que contiennent vraiment nos produits cosmétiques ?. Évalué à 5.

    Hello,

    Le problème n'est pas tant le fait de manger ou non de la viande, mais la façon dont cette viande est produite et les quantités astronomiques qui sont consommées quand un apport carné moindre pourrait suffire.

    Pour rappel, et malgré toutes les meilleures intentions, une vie sans viande n'est pas possible hors complément (et c'est des végétaliens qui le disent).

    My 2 cents.

  • [^] # Faux problème.

    Posté par . En réponse à la dépêche Open Beauty Facts : que contiennent vraiment nos produits cosmétiques ?. Évalué à 6.

    Hello,

    Les matières premières animales résultant de l'élevage sont là (graisses, peaux, etc…), qu'on le veuille ou non et ce même dans le cas d'un élevage raisonnable et raisonné.

    My 2 cents.