• # Mécénat vers les caisses d'une entreprise commerciale?

    Posté par  . Évalué à 10.

    Bien sûr, le site est sympa, c'est un site de presse, c'est important, c'est la culture libre, tout ça. Mais bon, on peut tourner ça comme on veut, la demande c'est de récolter 200,000€ de dons pour renflouer les caisses d'une entreprise. Depuis une dizaine d'années, avec les kickstarters etc, on voit qu'il commence à y avoir une grosse confusion des genres; on n'achète plus un produit, on "soutient" une entreprise, mais sous forme de don désinteressé, sans rentrer au capital ni avoir un espoir de rentrer dans son investissement. C'est légal à cause du statut sympa d'entreprise de presse (avec une défiscalisation très généreuse au passage), mais j'ai du mal à trouver un sens économique àa ça. Injecter des fonds dans une boîte, ça s'appelle un investissement, et cet investissement doit vous permettre d'avoir quelque chose en retour, au moins potentiellement; autrement, c'est juste un cadeau aux propriétaires de l'entreprise.

    Au passage, le mécénat, ça passe normalement par une fondation, une structure "non profit" (associative par exemple), qui assure que les dons sont utilisés conformément à un projet précis.

    • [^] # Re: Mécénat vers les caisses d'une entreprise commerciale?

      Posté par  . Évalué à 4.

      Je doute également de l’intérêt de tout ça.

      C'est bien de tout tenter, le site est sympa, pas mal de bons articles. Mais effectivement, demander des ronds un peu régulièrement pour boucler le budget du moment c'est bien.. mais est-ce qu'il y a un avenir rentable après ça en fait ?

      Le format avec un certain nombre de journalistes, peu d'articles mais plutôt bien travaille en échange d'un abonnement assez cher tout de même, j'ai l'impression que ce format ne rencontre pas son public.

      Je ne sais pas quel est la bonne formule a leur suggérer pour être honnête.

    • [^] # Re: Mécénat vers les caisses d'une entreprise commerciale?

      Posté par  . Évalué à 2.

      Oui et non. Dans l'idéal, les personnes intéressées par Next INpact (ou tout autre site dans la même situation) payent un abonnement qui permet à l'entreprise d'être viable, mais je pense que ce n'est pas toujours le cas. Certains ne s'abonnent pas, ne consultent que la partie gratuite, mais souhaitent quand même que le site perdure en donnant éventuellement ponctuellement (que ce soit pas flemme ou autre…). Ou alors ils sont abonnés mais seraient d'accord pour donner plus (ce qui n'est pas le cas de tous les abonnés, une augmentation de l'abo de base pourrait faire perdre plus). D'ailleurs si ce genre de campagne de financement fonctionne, s'en est bien la preuve : des gens sont prêts à payer pour, je ne vois pas le problème.

    • [^] # Re: Mécénat vers les caisses d'une entreprise commerciale?

      Posté par  . Évalué à 9. Dernière modification le 08 juin 2023 à 12:03.

      Je ne suis pas d'accord :

      NextInpact est un journal en français, sans publicité, sans subventions, n'appartenant à aucun groupe, ce qui lui donne son indépendance. Mais c'est aussi la grande difficulté. D'abord en anglais on touche un lectorat immense, même sur des domaines restreint (comme le fait lwn.net), ce qui permet de survivre sans pub. Ensuite la presse française est archi-subventionnée et propriété de groupes privés dont les actionnaires ont des intérêt qui… influent sur le contenu.

      Donc que voulons-nous ? c'est dans ce sens là que la question se pose.

      NextInpact a toujours fait un énorme boulot d'information et de décortiquage, quasi militant, dont on a besoin. Aider sa survie n'est pas anormal. Tiens pour parler à une autre échelle, vous vous souvenez de la «subvention» que Steve Jobs avait demandée à Bill Gates pour la survie d'Apple ?

      • [^] # Re: Mécénat vers les caisses d'une entreprise commerciale?

        Posté par  . Évalué à 10.

        quasi militant

        disclaimer: je suis abonné NXI depuis le début

        Et c'est bien là le plus gros problème de NXI depuis quelques années.
        Quand tu es Mediapart ou le Canard, tu es ouvertement taggé "politique" et tu peux te permettre d'être militant, tu vas rencontrer ton public (et ton financement).

        Quand tu fais dans l'information IT et que tu milites (donc que tu as une posture politique), tu vas rencontrer ton public c'est sûr (y'aura toujours des gens pour te soutenir quand tu défonces HADOPI ou réclame des trucs à la CADA), mais tu vas surtout faire fuir un gros public qui ne veut pas de cette posture, qui s'en fout tout simplement.
        Et c'est ce qui est arrivé à NXI.

        Mais surtout je pense qu'il n'y a pas/plus la place pour un site d'infos écrites, IT indépendant, surtout en français, c'est devenu une niche sans rentabilité.

        J'ai laissé un comm dans le post de NXI, où je dis que maintenant les gens veulent du facile à penser, et pas mal de comms leur demande pourquoi ils n'ont jamais basculer sur de l'info en vidéo. Ceci en donnant en exemple la masse de youtubeur qui pululent, en étant plus sponsorisés les uns que les autres, et quand ils se prennent un shoot de la plateforme, pleurent pour leur Ulule, Typee et consort.

        Les gens se gargarisent de l'indépendance de NXI, mais adulent les contenus sponsorisés.
        Equation bien compliquée à résoudre …

        • [^] # Re: Mécénat vers les caisses d'une entreprise commerciale?

          Posté par  . Évalué à 4. Dernière modification le 08 juin 2023 à 20:04.

          D'accord avec vous 2.
          J'osais espérer que plus de 8000 personnes dans l'IT Français ont une propension à la qualité et le professionnalisme.
          Il semblerait que non.
          De toute façon avoir des valeurs ça ne rapporte pas ><

        • [^] # Re: Mécénat vers les caisses d'une entreprise commerciale?

          Posté par  (Mastodon) . Évalué à 10.

          Ceci en donnant en exemple la masse de youtubeur qui pululent, en étant plus sponsorisés les uns que les autres

          Attention avec cette idée. Il y a finalement très peu de youtubeurs qui en vivent, et encore moins des francophones. Et parmi ceux qui gagnent réellement de l'argent, et pas juste quelques goodies, c'est via les business qu'ils ont développé à côté (marques de vêtements, parfums, chaines de restaurant…) que leur notoriété débloque et pas parce que google/Alphabet ou des sponsors leurs donnent des tunes.

          Et c'est devenu un marché hyper saturé. Ceux qui se sont lancé tôt, ont pu produire des trucs de qualité relativement crapuleuse en diletante en racontant leur vie depuis leur chambre d'adolescent et avec les moyens du bord au début et très peu de montage et ont pu augmenter leurs moyen de productions progressivement. Ceux qui commencent maintenant ont une pente bien plus raide en terme d'investissement en temps, équipement, moyens de production voire sujets pour se démarquer.

          Tu prends n'importe quel youtubeur à succès, visualise ses premières vidéos, tu te rends compte que ça ne serait pas suffisant pour que tu t'abonnes à sa chaine et suis ses autres vidéos en comparaison avec ce que tu trouves actuellement.

          NextImpact ne se sauverait pas de façon magique en produisant des vidéos.

      • [^] # Re: Mécénat vers les caisses d'une entreprise commerciale?

        Posté par  (site web personnel) . Évalué à 4.

        NextInpact est un journal en français, sans publicité, sans subventions

        OK.

        la presse française est archi-subventionnée

        Huh ?

  • # Période compliquée pour NextInpact

    Posté par  . Évalué à 3.

    C'est quand même inquiétant, c'est la 2e fois en 2 ans qu'ils font un appel à l'aide. L'année dernière, ils s'en étaient sortis et avaient récupérés 60 000€. Mais là, ils ont besoin de 200 000€ ? Je veux bien que la période ne soit pas compliquée d'un point de vue économique mais ça veut dire qu'ils ont dépensés plus de 200 000€ en un an ? Ou il y a quelque chose que je ne comprends pas.

    J'aime beaucoup NextInpact pour leurs articles de qualité, mais ça serait bien d'avoir un peu de transparence sur comment ils s'en sont retrouvés là, ce que je ne crois pas avoir lu dans leur billet.

    • [^] # Re: Période compliquée pour NextInpact

      Posté par  . Évalué à 5.

      Ils disent partout qu'ils publient leurs comptes, j'imagine que c'est possible de les trouver. À vue de nez, ils ont environ 7000 abonnements, à 6 euros par mois, donc dans les 500k€ de CA, sans les ressources publicitaires.

      J'imagine qu'ils ne veulent pas combler tout le trou, mais seulement la partie qui les sauverait du dépot de bilan. Par contre ça voudrait dire qu'ils ont quand même grillé 60k€ depuis l'année dernière; les dons semblent partir immédiatement dans un trou sans fond.

      Le business model de l'info gratuite en ligne est très complexe; produire de l'information a un coût, mais elle a peu de valeur marchande.

      • [^] # Re: Période compliquée pour NextInpact

        Posté par  (site web personnel) . Évalué à 7.

        sans les ressources publicitaires.

        Normalement ils n'en n'ont plus (ou c'est assez infime).

        Par contre ça voudrait dire qu'ils ont quand même grillé 60k€ depuis l'année dernière; les dons semblent partir immédiatement dans un trou sans fond.

        Cela ne me semble pas compliqué à comprendre, les abonnements actuellement ne permettent pas de financer l'entreprise de manière suffisante. C'est déficitaire. Ils ne crament pas à priori l'argent, ils payent les salaires qui au total coûtent plus cher que les revenus qu'ils ont. Et c'est tout le nœud du problème.

        Le business model de l'info gratuite en ligne est très complexe; produire de l'information a un coût, mais elle a peu de valeur marchande.

        Oui, et c'est regrettable.
        Je suis toujours abonné chez eux, je trouvais la ligne éditoriale parfaite pour moi (ou presque). Ce serait dommage qu'ils partent, je ne saurais pas par quoi les remplacer pour traiter ces sujets.

        • [^] # Re: Période compliquée pour NextInpact

          Posté par  (site web personnel, Mastodon) . Évalué à 6.

          Normalement ils n'en n'ont plus (ou c'est assez infime).

          Il y a un gros bandeau « Une bannière par page, non animée, sans traçage et non gênante. » Mais avec des contraintes pareilles, en 2023, ça ne devait plus rapporter grand-chose.

          J’ai vu passer des publicités dans le Brief (je crois ?) qui remontaient aussi dans les RSS abonnés ; quand l’une des promesses de l’abonnement c’était précisément de ne plus avoir de publicité, ça a fait tache. Je ne sais pas si l’idée a été conservée. Il y a eu aussi un épisode malheureux avec une newsletter qui t’envoie un message culpabilisant quand tu t’en désinscrit.


          En ce qui me concerne je suis abonné depuis le début, mais depuis quelques années je suis leurs articles avec beaucoup moins d’intérêt. Je ne sais pas si c’est parce que je change ou parce qu’ils ont changé, ou les deux – je n’ai pas étudié la question.

          Je n’ai jamais vraiment été convaincu par la présentation de leurs appels à l’aide, alors que le concept même ne me dérange pas (j’ai participé à eux de Canard PC par exemple), ils m’ont toujours laissé l’impression d’un truc un peu bancal sans plan clair pour se redresser ensuite – sans doute parce qu’il n’existe pas de solution simple à ces problèmes. Ça et des actions dont je ne comprends vraiment pas l’intérêt, comme les magazines papier.

          Bref, de mon point de vue c’est une grosse perte pour l’univers journalistique tech francophone, mais elle me fera moins mal que si elle était survenue il y a 5 ans.

          La connaissance libre : https://zestedesavoir.com – Le saviez-vous ? Le drapeau Français est aussi de gauche.

          • [^] # Re: Période compliquée pour NextInpact

            Posté par  (site web personnel) . Évalué à 4.

            J’ai vu passer des publicités dans le Brief (je crois ?) qui remontaient aussi dans les RSS abonnés ; quand l’une des promesses de l’abonnement c’était précisément de ne plus avoir de publicité, ça a fait tache. Je ne sais pas si l’idée a été conservée. Il y a eu aussi un épisode malheureux avec une newsletter qui t’envoie un message culpabilisant quand tu t’en désinscrit.

            Il y avait des publipostages mais c'est clairement indiqué et il me semble qu'il n'y en a plus depuis quelques temps.

            En ce qui me concerne je suis abonné depuis le début, mais depuis quelques années je suis leurs articles avec beaucoup moins d’intérêt. Je ne sais pas si c’est parce que je change ou parce qu’ils ont changé, ou les deux – je n’ai pas étudié la question.

            C'est quand le début ?

            J'ai commencé en 2016, il y a eu une période avec moins de matériel c'est vrai. Ce qui était dommage mais ils sont revenus un peu là dessus, je trouvais du coup le rythme bien : pas trop d'actus inutiles sur le sujet, juste l'essentiel et plutôt détaillé, enfin suffisant pour moi. Et c'est ce qui risque de me manquer, l'équilibre temps de lecture / utilité était plutôt bon pour de la veille technologique de base.

            Je n’ai jamais vraiment été convaincu par la présentation de leurs appels à l’aide, alors que le concept même ne me dérange pas (j’ai participé à eux de Canard PC par exemple), ils m’ont toujours laissé l’impression d’un truc un peu bancal sans plan clair pour se redresser ensuite – sans doute parce qu’il n’existe pas de solution simple à ces problèmes. Ça et des actions dont je ne comprends vraiment pas l’intérêt, comme les magazines papier.

            Je trouve aussi qu'ils ont raté ces exercices. Il y a eu beaucoup de promesses non tenues ou assez flous comme le sorte de comité des lecteurs qui pourraient détenir des parts, un truc comme ça. Et la com' là dessus n'était pas très maitrisée en mon sens. Mais bon, l'exercice n'est pas simple.

            Bref, de mon point de vue c’est une grosse perte pour l’univers journalistique tech francophone, mais elle me fera moins mal que si elle était survenue il y a 5 ans.

            Ce qui est dommage c'est que je ne sais pas dans ce cas par quoi les remplacer.

            • [^] # Re: Période compliquée pour NextInpact

              Posté par  (site web personnel, Mastodon) . Évalué à 5.

              C'est quand le début ?

              Ma mémoire me joue des tours : le mail le plus ancien que je retrouve est une conformation d’abonnement du 19 juin 2013, qui doit correspondre à cette campagne de 2013, mais en fait il y avait des abonnements depuis 2009. Cet article de 2014 revient sur la campagne d’abonnements de 2014 et ressemble assez salement à trop de messages du même genre qui ont fleuri depuis. Même constat, même demande d’action « on a besoin de vous », même plan assez flou… et même résultat parce que PCINpact / NextInpact n’est plus jamais allé vraiment bien depuis :(

              Ce qui est dommage c'est que je ne sais pas dans ce cas par quoi les remplacer.

              J’ai le même problème, hélas.

              La connaissance libre : https://zestedesavoir.com – Le saviez-vous ? Le drapeau Français est aussi de gauche.

      • [^] # Re: Période compliquée pour NextInpact

        Posté par  (site web personnel, Mastodon) . Évalué à 6.

        J’ai réussi à retrouver les bilans financier 2017, 2018 et 2019, mais rien sur 2020, 2021 ou 2022. Or, la situation a beaucoup changé depuis 2019.

        La connaissance libre : https://zestedesavoir.com – Le saviez-vous ? Le drapeau Français est aussi de gauche.

        • [^] # Re: Période compliquée pour NextInpact

          Posté par  . Évalué à 3.

          Pour les comptes, allez voir sur pappers.com

          • [^] # Re: Période compliquée pour NextInpact

            Posté par  . Évalué à 3.

            C'est pappers.fr où effectivement il y a pas mal d'informations. On y voit que le chiffre d'affaire a des hauts et des bas importants. Le modèle de NextInpact est peut-être viable, mais il leur manque visiblement la trésorerie pour absorber les coups durs.

        • [^] # Re: Période compliquée pour NextInpact

          Posté par  (site web personnel) . Évalué à 7.

          • [^] # Re: Période compliquée pour NextInpact

            Posté par  (site web personnel, Mastodon) . Évalué à 4. Dernière modification le 08 juin 2023 à 23:58.

            D’ailleurs ledit Fred42 fait un bon résumé de la situation dans son commentaire sous l’annonce.

            D’autres commentaires pointent les articles individuels de bonne qualité, mais une ligne éditoriale générale peu lisible, et c’est assez vrai (d’autant plus depuis la disparition de la section hardware, je trouve).

            Un détail qui m’étonne, c’est la quantité de personnes qui disent qu’elles vont regretter les dessins de Flock. Personnellement je n’ai jamais accroché (pour resté gentil). Comme quoi, hein.

            La connaissance libre : https://zestedesavoir.com – Le saviez-vous ? Le drapeau Français est aussi de gauche.

            • [^] # Re: Période compliquée pour NextInpact

              Posté par  (site web personnel) . Évalué à 4.

              Un détail qui m’étonne, c’est la quantité de personnes qui disent qu’elles vont regretter les dessins de Flock. Personnellement je n’ai jamais accroché (pour resté gentil). Comme quoi, hein.

              Je partage ton avis, assez surpris aussi !

              D’autres commentaires pointent les articles individuels de bonne qualité, mais une ligne éditoriale générale peu lisible, et c’est assez vrai (d’autant plus depuis la disparition de la section hardware, je trouve).

              C'est en effet un problème du site. Après ça avait son charme, personnellement les sujets ensembles me plaisaient bien donc effectivement je ne vais pas m'en plaindre. J'ai l'impression aussi que c'était une voie pour les journalistes de traiter des sujets plus variés et pour laquelle ils avaient un intérêt. D'un autre côté je trouve ces digressions assez courantes dans le milieu de la presse technologique en tout cas en français.

              Autrement il y a eu sans doute aussi des coûts élevés pour des projets qui n'ont pas aboutis. Le site hardware qui devait être séparée pour avoir une meilleure cohérence éditoriale justement. Le nombre d'articles n'était probablement pas assez élevé pour justifier cette différentiation, et le coût de développement n'a probablement pas été rentabilisé. Garder un seul site aurait été plus simple et moins cher, en plus de donner l'impression d'avoir plus de contenus.

              Ils ont aussi fait le site entièrement aux petits oignons, honnêtement je le trouve plutôt bien, mais ça a probablement coûté cher en temps et en sous au détriment de leurs articles.

              Il y avait le projet aussi de fédérer des organes de presse indépendant autour d'une seule plateforme. Mais l'offre était très faible et ça n'a pas duré. Ils ont mis des fonds dedans, et je doute qu'ils aient eu le retour voulu. La tentative était en soit intéressante, mais peut être qu'il a été lancé sans avoir assez de participants très volontaires avant.

              • [^] # Re: Période compliquée pour NextInpact

                Posté par  (site web personnel) . Évalué à 4.

                Le nombre d'articles n'était probablement pas assez élevé pour justifier cette différentiation, et le coût de développement n'a probablement pas été rentabilisé. Garder un seul site aurait été plus simple et moins cher, en plus de donner l'impression d'avoir plus de contenus.

                Je pense qu'ils ont fait ça pour essayer de garder David.
                Il voulait parler d'hardware, d’installation d'home lab. Genre ici avec On se monte un serveur 4U : 16 cœurs, 64 Go de RAM, 2 GPU, 5+5 SSD/HDD, 2 alimentations et les autres bidouilles

                Après le départ de David, ben le site n'avait plus trop de raison d'être car le peu d'actu hardware n'était pas suffisant pour des visites régulières.

                Mais a propos du coût du développement, ils ont utilisé ça comme test pour la V7 de Next Inpact

          • [^] # Re: Période compliquée pour NextInpact

            Posté par  . Évalué à 3.

            Merci pour ces infos, le commentaire de Fred42 est vraiment intéressant

          • [^] # Re: Période compliquée pour NextInpact

            Posté par  . Évalué à 5.

            Fred42 avait fait un commentaire l'année dernière où il postait son analyse https://www.nextinpact.com/blog/49408/next-inpact-est-en-reel-danger-mort#comment/2081037

            C'est super intéressant. Un peu cruel aussi, mais ça confirme quand même un peu l'idée que la gestion d'une boîte de cette taille ne s'improvise pas.

            • [^] # Re: Période compliquée pour NextInpact

              Posté par  . Évalué à 1.

              Plus de vingt ans d'existence avec une gestion improvisée ? j'y crois pas

              • [^] # Re: Période compliquée pour NextInpact

                Posté par  . Évalué à 6.

                J'imagine que ça n'est pas la même chose de gérer une boîte dans un marché en pleine croissance, et de la gérer quand on entre dans le dur. La critique en lien me semble très constructive et très cohérente. Ce qui est quand même assez crédible, c'est que le commentaire dit en gros "votre CA stagne, vos charges augmentent, vous n'avez pas vraiment de plan; si vous récoltez vos 60k€ dans un an vous serez exactement dans la même situation", et paf, un an après, ils ont besoin de 200k€. Il y a un côté prémonitoire qui donne un peu de poids à l'analyse.

      • [^] # Re: Période compliquée pour NextInpact

        Posté par  (site web personnel) . Évalué à 4.

        Un seul journaliste à temps plein doit coûter dans les 60k€ charges comprises.

    • [^] # Re: Période compliquée pour NextInpact

      Posté par  . Évalué à 5.

      ça veut dire qu'ils ont dépensés plus de 200 000€ en un an ?

      Pas forcément. Cette somme correspond à ce qui est nécessaire pour boucler le budget. Ce budget contient peut-être des investissements dans le but de réduire la dépendance financière.

  • # pas de renouvellement pour moi

    Posté par  . Évalué à -8.

    depuis le début abonnement payant.

    j'aime bien leur info mais peut être que l'age évoluant cela m’intéresse de moins en moins, mon doigt mouillé à l'impression que cela vire aussi un peu plus à gauche dans certaine nouvelle ce qui me plait plutôt moins. c’était plutôt neutre auparavant, et pas de bol ce sont les mec de droite qui ont du pognon :p

    adieu NI

    • [^] # Re: pas de renouvellement pour moi

      Posté par  . Évalué à 4.

      Je ne sais pas trop pourquoi tu es moinssé—peut-être parce que ton intervention est peut-être un troll. Si ça n'est pas un troll, alors je trouve que c'est pertinent; qu'on soit d'accord ou pas sur le fond, c'est bien de connaitre les raisons pour lesquelles certains se désabonnent.

      Après, l'idée d'infléchir une ligne éditoriale à droite parce qu'on préfère attirer les clients "de droite" qui ont plus d'argent, c'est quand même sacrément cynique.

      Personnellement, je trouve que l'idée de recapitaliser une entreprise par des dons défiscalisés n'est pas tellement compatible avec les valeurs de gauche, mais j'avoue que depuis quelques temps les lignes sont un peu floues, et qu'il va bientôt falloir poser un certain nombre de questions pour savoir si on comprend bien la même chose par "de gauche". «L'autre gauche, capitaine!».

      • [^] # Re: pas de renouvellement pour moi

        Posté par  . Évalué à 5.

        Comme dit fanto30:

        Quand tu fais dans l'information IT et que tu milites (donc que tu as une posture politique), tu vas rencontrer ton public c'est sûr (y'aura toujours des gens pour te soutenir quand tu défonces HADOPI ou réclame des trucs à la CADA), mais tu vas surtout faire fuir un gros public qui ne veut pas de cette posture, qui s'en fout tout simplement.

        Le troll est surtout une autruche, bien naïve, pour la faire très très courte: tout est politique dans une vie en communauté.

        • [^] # Re: pas de renouvellement pour moi

          Posté par  . Évalué à 7.

          Le troll est surtout une autruche, bien naïve, pour la faire très très courte: tout est politique dans une vie en communauté.

          "politique", ça ne veut pas dire "militant". Il y a des moyens d'exposer les arguments de manière à ce qu'on ait pas l'impression qe l'auteur souhaite imposer un point de vue partisan.

      • [^] # Re: pas de renouvellement pour moi

        Posté par  . Évalué à 0.

        c'etait du sarcasme, j'aurais pu m'en passer :p. mais pourquoi s'en priver ?

        je mettais plutôt le point sur une orientation politique de plus en plus marqué vers la gauche, si je veux lire des nouvelles avec une empreinte politique a gauche je vais sur libération, le monde.

        plus jeune je lisais : science et vie, pour la science, j'ai jamais remarqué une tentative de politisation dans ces articles techniques.

        • [^] # Re: pas de renouvellement pour moi

          Posté par  . Évalué à -1.

          Ton témoignage est assez similaire à ce qu'on peut lire en commentaire sous le billet de blog, donc c'est tout à fait recevable à mon avis. Sans que ça soit nécessairement le cas, il reste tout à fait plausible qu'à force de se faire plaisir en mélangeant les genres, le journal ait perdu plus de lecteurs qu'ils n'en ont gagné.

          Personnellement, je ne supporte plus les "alertes" sur les atteintes aux libertés individuelles ou les complots organisés par le grand capital qui viennent de certains milieux libristes; on n'apprend rien avec ce genre de trucs, c'est juste des gens qui sifflent dans leur appeau à chien pour faire plaisir à une communauté qui est de toutes manières déja conquise. Ça dessert complètement la communauté en général, et même les idées pour lesquelles ils se battent; et si NextImpact a donné ce sentiment à certains lecteurs, ça ne m'étonne pas qu'il y ait eu des fuites.

  • # Alliance de médias indépendants dans la réalisation d'enquêtes

    Posté par  (site web personnel) . Évalué à 6. Dernière modification le 08 juin 2023 à 21:54.

    À noter que, abonné Médiapart depuis peu, j'ai déjà pu remarquer un article où Médiapart s'appuyait sur les docs fournis suite à la demande de Next INpact faite à la CADA.

    Une recherche sur le site Médiapart montre que ce n'est pas inhabituel
    https://www.mediapart.fr/search?search_word=next+inpact

  • # Pour quoi faire ?

    Posté par  . Évalué à 5.

    Je suis un lecteur très irrégulier du site, mais je trouve qu'ils ont des articles intéressants. Même si parfois trop long et qu'ils mériteraient de les découper en plusieurs petits articles.

    Néanmoins, je m'interroge sur la viabilité de l'entreprise qui non seulement demande régulièrement des dons, mais qui en plus ne semble pas tenir compte des retours des lecteurs et demande cette année encore plus de fonds que l'année dernière.

    Le tout sans aucune explication sur l'utilisation qui sera faite de cet argent, ni le bilan des actions passées et les perspectives.

    Cela me semble étrange comme communication pour espérer convaincre de nombreuses personnes de les soutenir.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.