Journal Les biais du libriste : vouloir contribuer à ce qui nous tient à cœur

Posté par  (site web personnel) . Licence CC By‑SA.
2
15
mai
2023

Dans le monde du Libre, les occasions de contribuer sont nombreuses.

En nature : en sensibilisant, en aidant les nouvelles·aux venu·es, en traduisant, en contribuant au code (ajout de fonctionnalités ou, moins éclatant, résolution de bogues), en faisant la modération, en aidant à l'infrastructure… Ou en argent.

À tel point que, dans ce dernier cas, pour peu que l'on ait un niveau de vie confortable, on prend l'habitude de donner des coups de pouce financiers aux projets qui nous plaisent : une façon de les soutenir mais aussi certainement d'exprimer notre reconnaissance (un exemple me concernant, sur mon blogue).

Cela fait un moment que je suis admiratif du travail d’investigation réalisé par Médiapart, dont je bénéficie indirectement, en tant que citoyen. Je m'en suis plus nettement rendu compte en écoutant le récent épisode #3 de la série Nous faire justice du podcast de Victoire Tuaillon Les Couilles sur la table, produit par Binge Audio :

Pour ce troisième épisode du cycle « Nous faire justice », Victoire Tuaillon s’entretient avec Lénaïg Bredoux, journaliste politique et responsable éditoriale aux questions de genre à Mediapart. Du choix de suivre une piste à la publication de l’article, l’invitée nous ouvre les portes de son atelier d’enquêtrice dans les affaires de violences sexuelles. Selon elle, le travail d’enquête doit se mettre au service de la vérité pour être utile à l’ensemble de la société.

Je ne souhaite pas nécessairement m'abonner à Médiapart car je me bats depuis des années avec mes flux de syndication pour les ajuster et limiter le nombre de mes onglets corrélativement ouverts (certain·es d'entre vous ont suivi mes déboires relatés ici même). Je suis donc allé – réflexe de libriste – sur le site pour y réaliser une donation de soutien. Seuls les abonnements sont proposés (je ne pensais pas donner autant qu'un abonnement, sinon je n'aurais sans doute pas écrit ce journal). J'en suis bien triste car j'aurais bien aimé soutenir Médiapart par un don.

Visage triste
triste, par lu arembepe, licence CC BY-SA 2.0

  • # https://jaimelinfo.fr/

    Posté par  . Évalué à 7.

    Hello,
    je crois que la plate-forme de don est ici : https://donorbox.org/mediapart et sinon d'une manière générale tu peux passer par là https://jaimelinfo.fr/ et recevoir un petit papier à utiliser pour diminuer tes impôts si t'es en France ….

    eric.linuxfr@sud-ouest.org

  • # Abonnement moins d'un an

    Posté par  . Évalué à 2.

    Il n'y a pas d'engagement, tu peux t'abonner quelques mois puis interrompre quand tu estimes que ça suffit ?

    • [^] # Re: Abonnement moins d'un an

      Posté par  . Évalué à 6.

      Ça a peut être changé mais l'abo a Mediapart se fait facilement en ligne tandis que le désabonnement se fait par lettre recommandée…

      • [^] # Re: Abonnement moins d'un an

        Posté par  (site web personnel) . Évalué à 10.

        Ça me sidère toujours qu'il n'y ait pas une obligation légale de symétrie des modes d'abonnement et de désabonnement.

      • [^] # Re: Abonnement moins d'un an

        Posté par  . Évalué à 5. Dernière modification le 16 mai 2023 à 12:30.

        C'est partiellement faux.

        Si le désabonnement au milieu d'une période d'abonnement doit effectivement se faire par écris, il est tout à fait possible d'attendre la fin de l'abonnement et de ne pas le renouveler.

        Je le fais régulièrement, il y a des périodes où les informations m'intéressent moins / je sais que je n'aurai pas assez de temps pour les lire.

        Antistress peut prendre 3 mois d'abonnement et ne pas les renouveler sans avoir à envoyer de lettre. Mais il faut bien prendre l'abonnement mensuel…

        Et oui c'est insupportable ces désabonnements par lettre. Free aussi fait la même chose maintenant… Simple de souscrire, beaucoup moins simple de se barrer…

        La majeure partie des morts l'était déjà de son vivant et le jour venu, ils n'ont pas senti la différence.

        • [^] # Re: Abonnement moins d'un an

          Posté par  (site web personnel) . Évalué à 3.

          anefé :

          Capture d'écran du site Mediapart prévoyant le désabonnement en ligne

          • [^] # Re: Abonnement moins d'un an

            Posté par  (site web personnel) . Évalué à 4. Dernière modification le 17 mai 2023 à 23:17.

            Bon j'ai voulu prendre la formule test à 1€/15j pour voir si je ne suis pas inondé d'info
            C'est pas mal on peut sélectionner des lettres d'informations par mail : j'ai pris le récap hebdo des infos (pas le quotidien), l'alerte info importante et le récap hebdo des enquêtes (il y aussi un point hebdo orienté écologie)
            Ils offrent 3 mois en cadeau donc je serai prélevé le 1er septembre de 12€ etc. sauf si je résilie en ligne.
            C'est à dire que je peux pas décider a priori de prendre un abonnement limité dans le temps, et qu'il me faudra penser à résilier si tel est mon souhait. En ligne.

            Ha oui et j'ai choisi le prélèvement, j'imagine que moins de frais que la CB pour eux.

    • [^] # Re: Abonnement moins d'un an

      Posté par  (site web personnel) . Évalué à 5.

      Bon ben un petit retour : je suis un heureux abonné de Médiapart
      Avec juste deux lettres hebdo : le récap hebdo des infos (pas le quotidien), le récap hebdo des enquêtes, j'ai une info à distance de l'évènement sans être envahi, et je soutiens leur travail d'enquête : c'est parfait !

  • # Merci

    Posté par  (site web personnel) . Évalué à 5. Dernière modification le 16 mai 2023 à 01:49.

    Merci pour les suggestions !

    rycks :
    Je vois que https://jaimelinfo.fr/ permet de financer un projet spécifique (vidéo) de Mediapart ce n'est pas tout à fait ce que je cherche.

    SpaceFox :
    J'ignorais qu'on ne pouvait donner directement « pour une entreprise commerciale » sans plus de précision, sauf cas spéciaux. As-tu une source ?
    Par ailleurs je note que wikipédia indique que Mediapart est détenu par « une fondation indépendante à but non-lucratif », je ne sais pas si ça ouvre plus de possibilités ?

    Presse et Pluralisme et J’aime l’info sont cités ici pour permettre un financement ouvrant droit à réduction d'impôt en effet
    https://www.culture.gouv.fr/Thematiques/Presse/Aides-a-la-Presse/4.-Reduction-d-impot-des-particuliers-pour-dons-effectues-en-faveur-des-entreprises-de-presse

    vpinon :
    Je vais réfléchir à ta suggestion, en effet !

    • [^] # Re: Merci

      Posté par  (site web personnel, Mastodon) . Évalué à 3.

      C’est pas tellement qu’on ne peut pas donner pour une entreprise en réalité, mais que c’est tellement taxé que ça n’a pas d’intérêt pour l’entreprise. Exemple de source :

      Attention toutefois à la taxation des dons : des droits de succession peuvent s’appliquer (60 % du montant, soit l’équivalent de dons entre frères et sœurs).

      Le don sera aussi taxé à l’impôt sur les sociétés.

      La connaissance libre : https://zestedesavoir.com – Le saviez-vous ? Le drapeau Français est aussi de gauche.

      • [^] # Re: Merci

        Posté par  (site web personnel) . Évalué à 3.

        Ha vi, logique, j'avais zappé la fiscalité du donataire. Merci !

      • [^] # Re: Merci

        Posté par  (site web personnel) . Évalué à 2. Dernière modification le 17 mai 2023 à 15:44.

        mais que c’est tellement taxé

        comment ça "tellement taxé"?
        ton lien dit :
        - pas de TVA, donc tout le montant dispo
        - "peut" avoir des droits de succession, alors soit ça l'est, soit ça l'est pas, mais pas "peut", je ne trouve rien la dessus donc je doute.
        - IS, ben la c'est normal, c'est une taxe sur le bénéfice… Mais si tu n'en fais pas, IS à 0, donc en fait ça ne compte pas vraiment, l'IS c'est surtout si tu veux payer les actionnaires alors on s'en fout un peu, dépense l'argent et pas d'IS sur le don.

        Donc au final, en pratique, pas de taxe : tu reçois un don, tu payes un billet de train pour le voyage d'un salarié, je ne vois pas de taxe sur le flux en lui même.

        Si ça ne se fait pas, c'est surtout que bon, pas foule a envie de donner à une entreprise, et qu'une entreprise n'a pas forcément envie de se faire chier à faire un truc qui coûte en gestion pas automatisable (je parie que c'est le cas de Mediapart, surtout que pour eux il me semble que la TVA est à 5%, inférieur au coût de gestion des dons rares). Et surtout, si il y avait vraiment du monde, ils auraient fait un truc comme "les amis de Mediapart" en asso non lucrative, juste que ça coûte aussi en gestion donc faut un minimum de gens pour interêt.

  • # Pourquoi pas d'autres media

    Posté par  . Évalué à -10.

    Il y a bien d'autres média méritants pourquoi pas leur faire un don à eux (ils sont bien plus méritants que Mediapart en tout cas à mon avis) : Infodujour par exemple, Nexus, etc…

    • [^] # Re: Pourquoi pas d'autres media

      Posté par  (site web personnel) . Évalué à 5.

      Mais tu peux donner à ces médias :)
      (je ne les connais pas pour ma part)

      • [^] # Re: Pourquoi pas d'autres media

        Posté par  (site web personnel) . Évalué à 9.

        Je ne les connais pas non plus. Mais une recherche sur le premier montre un souci avec la vaccination si j'en crois les mentions d'articles bloqués par Google sur des dizaines de liens santé (ça ne dit rien des autres domaines par contre). Le second a une page wikipedia concernant les versions anglophone et francophone, et ça ne donne clairement pas envie.

        • [^] # Re: Pourquoi pas d'autres media

          Posté par  . Évalué à -8. Dernière modification le 18 mai 2023 à 10:08.

          Alors là justement, il y a un souci effectivement : Pour Google, poses-toi un peu la question de pourquoi Google a bloqué "certains articles sur la santé" dont certains concernent le Covid et les vaccins Covid. Pour Nexus, cette revue s'est expliquée sur les mentions de Wikipedia le concernant et a déposé une plainte (article "Wilipédia m'a tué"). Cela fera peut-être évoluer ton opinion sur Wikipedia.

          • [^] # Re: Pourquoi pas d'autres media

            Posté par  . Évalué à 6.

            C'est bien les réponses avec des sous-entendus super lourds et complètement elliptiques, on peut s'imaginer très rapidement les réponses style "c'est un complot juif" et passer à autre chose.

          • [^] # Re: Pourquoi pas d'autres media

            Posté par  (site web personnel) . Évalué à 9.

            L'article Wikipedia est dûment sourcé. Et la plainte date de 2016. Curieusement, il n'y a pas de communication pour dire que Nexus a gagné, alors que ça fait 7 ans que ça a commencé. Soit la justice est super lente, soit le magazine a perdu.

            De plus, il suffit d'aller sur la page du magazine pour voir la teneur. On y retrouve les classiques des paniques morales du moment (euro numérique, vaccin et pfizer) entre quelques articles feel good sur les petits villages ou les gens se sont mobilisés pour sauver la boulangerie et les cabines téléphoniques et les soignants non vaccinés.

            On voit aussi qu'il y a des tentatives d'élargir les sujets en recyclant des vieux trucs. Il y a un article du 8 mai sur la sexualité à l'école, qui est un grand classique (voir la polémique de l'ABCD du genre juste après la promulgation de la loi Taubira en 2013). Il y a aussi des imports des polémiques des USA, comme les Twitter Files (6 janvier 2023), un truc sur Anthony Fauci, etc.

            Il y a aussi une certaine solidarité avec d'autres médias complotistes, comme Sud Radio parmi tant d'autres.

            Pour leur défense, il y a des articles d'avant la pandémie montrant leur militantisme anti vaccin, donc ça n'est pas par opportunisme contrairement à d'autres.

            Mais bon, il y a des articles publiés tout les 3/4 jours, soit moins qu'avant l'inflation, ça sent le plan social qui arrive.

            • [^] # Re: Pourquoi pas d'autres media

              Posté par  (site web personnel) . Évalué à 7.

              Plainte en 2017, non-lieu pour prescription en première instance, confirmé en appel. Puis cassation :

              Cour de cassation, ch. criminelle, arrêt du 10 avril 2018
              CASSE et ANNULE, en toutes ses dispositions, l’arrêt susvisé de la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris, en date du 31 mars 2017, et pour qu’il soit à nouveau jugé, conformément à la loi ;

              https://www.legalis.net/jurisprudences/cour-de-cassation-ch-criminelle-arret-du-10-avril-2018/
              https://www.legalis.net/actualite/deplacement-dun-article-vers-un-autre-onglet-nouvelle-publication/

            • [^] # Re: Pourquoi pas d'autres media

              Posté par  . Évalué à -10.

              "certaine solidarité avec d'autres médias complotistes, comme Sud Radio parmi tant d'autres."
              C'est bon tu es rentré dans le naratif classique : 'ils ne sont pas de mon avis donc ils sont "complotistes"'.Mais le complotiste est maintenant considéré comme celui qui avait raison avant les autres.

              • [^] # Re: Pourquoi pas d'autres media

                Posté par  . Évalué à 9.

                Mais le complotiste est maintenant considéré comme celui qui avait raison avant les autres.

                Euh non. Ou alors seulement par les complotistes.

                • [^] # Re: Pourquoi pas d'autres media

                  Posté par  . Évalué à -3. Dernière modification le 24 mai 2023 à 17:04.

                  autrefois on aurait parlé d'opposant, complotiste ça veut dire tout et n'importe quoi

              • [^] # Re: Pourquoi pas d'autres media

                Posté par  . Évalué à 0. Dernière modification le 24 mai 2023 à 16:51.

                le complotiste est maintenant considéré comme celui qui avait raison avant les autres.

                Comme quand tu as eu raison ici par exemple ? Ou bien  ?

                • [^] # Re: Pourquoi pas d'autres media

                  Posté par  . Évalué à -1.

                  j'adore ta première référence où Gui (c'est pas moi) dit : "Juste comme ça, je te promets de lire ta réponse sérieusement : pourquoi les gouvernements nous feraient ça ? C'est quoi l'intérêt pour eux de vacciner à tour de bras pour un truc qui servirait à rien ?
                  Parce que le complot généralisé pourquoi pas, mais j'ai du mal à y voir un mobile quel qu'il soit"

                  Tu as la réponse à ça aujourd'hui ?

                  • [^] # Re: Pourquoi pas d'autres media

                    Posté par  . Évalué à 2.

                    J'adore le fait que tu bottes en touche… Le pass nazitaire était soit-disant là pour rester et on allait déporter les non-vaccinés dans des trains (je déconne pas, tu as vraiment sous-entendu ça) Disons ce qui est, c'était carrément complotiste plutôt que "raison avant les autres".

                    • [^] # Re: Pourquoi pas d'autres media

                      Posté par  . Évalué à -3. Dernière modification le 24 mai 2023 à 18:35.

                      je t'invite à retrouver et à lire la "9ième ordonnance du 8 juillet 1942 édictant des mesures à l'égard des juifs" et revient discuter du parallèle évoqué. Rien à voir vraiment ?

        • [^] # Re: Pourquoi pas d'autres media

          Posté par  (site web personnel) . Évalué à 8.

          On peut noter que le blocage est fait par le site web lui même, pas par Google (car je doute que Google puisse modifier le backend directement).

          Le site a simplement choisi de remplacer le contenu par un message afin d'attirer le chaland, et de ne plus être pénalisé par le moteur de recherche, et donc avoir moins de trafic, moins de pub, et donc moins d'argent.

          Et bien sur de se victimiser comme beaucoup de groupes complotistes.

          • [^] # Re: Pourquoi pas d'autres media

            Posté par  . Évalué à -4. Dernière modification le 19 mai 2023 à 10:35.

            Non, ce n'est pas par le site lui-même. Ce blocage est bizarre.

  • # Fonds pour une presse libre

    Posté par  . Évalué à 6.

    Bonjour,

    Il y a quelques temps, Mediapart a lancé le Fonds pour une Presse Libre (FPL) (qui a aussi "son" blog dédié sur Le Club de Mediapart). Le site web du fonds a un bon gros bouton rouge "Faire un don" dans son bandeau de menu ;-)

    A noter que les dons au Fonds donnent droit à la réduction d'impôts, pour un particulier à hauteur de 66%.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à celles et ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.