Journal Odoo ou ERPNext ?

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes : aucune
8
27
oct.
2019

L'ERP Odoo est très répandu au contraire de ERPNext qui semble davantage confidentieL

Est-ce que vous avez des retours d'expériences qui me permettraient de comparer les deux ?

Mes besoins sont assez simple avec la gestion de prospects et clients, l'édition et l'enregistrement de factures et le paiement. Idéalement un accès client / fournisseur pour donner de la visibilité sur les comptes (factures et paiements). Pas de stock.

Des retours que j'ai lu ERPNext semble préférable pour la gestion des mises à jour et la personnalisation qui est plus simple mais offrirait moins de fonctions avancées, dont je ne semble pas avoir besoin, sans être sûr puisqu'il est difficile de connaître toutes les fonctions couvertes ou non couvertes… ainsi que ses besoins dans un futur plus ou moins proche.

L'inconvénient de ERPNext serait sans doute le faible écosystème non ?

Du coup si vous avez des infos ou si vous connaissez des personnes qui utilisent l'une ou l'autre des solutions je suis preneur !

Merci :-)

  • # Autres ERP libres

    Posté par  . Évalué à 10.

    Dans les ERP libres, tu as aussi Tryton et Dolibarr.

    Surtout, ne pas tout prendre au sérieux !

    • [^] # Re: Autres ERP libres

      Posté par  . Évalué à 5.

    • [^] # Re: Autres ERP libres

      Posté par  . Évalué à 8.

      Et aussi Axelor.

      • [^] # Re: Autres ERP libres

        Posté par  . Évalué à 1.

        Je connaissais Dolibar et Openconcerto pour lesquels je n'ai pas vraiment accroché en terme d'ergonomie mais je ne connais pas du tout Axelor. Je regarderai ce qui est fait.

        Lorsque j'aurais mieux défini les besoins je ferai un cahier des charges pour consulter trois entreprises dont celle-ci.

        Merci

        • [^] # Re: Autres ERP libres

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

          C'est un ERP jeune, mais déjà complet : ça va des ressources humaines à la tréso (EBICS), en passant par la production et le CRM (que nous n'utilisons pas).

          Très souple, et totalement Open Source (sur github).

          Il utilise des composants éprouvés, comme Gradle et Postgres. le framework est séparé du fonctionnel, pour ceux habitué à Gradle, chaque module fonctionnel correspond un module Gradle. Le modèle est séparé entre les modules fonctionnels.

          C'est un ERP simplement adaptable. Tu peux aussi consulter la doc https://docs.axelor.com/ pour voir si ça te plait.

        • [^] # Re: Autres ERP libres

          Posté par  . Évalué à 1.

          Je n'ai pas de lien avec OpenConcerto mais vraiment si l'ergonomie parait spartiate au début, elle est en fait très efficace à l'utilisation.
          On fait une proposition, puis on a une commande, puis une facture et ça alimente directement la compta.
          Pareil pour les achats.
          Gestion du stock, gestion prospects et clients (CRM), factures,compta complète avec bilan, etc

          Les moins se situent sur la communauté où il y a peu (pas) de développeurs.

  • # Libre ou pas ?

    Posté par  . Évalué à 9.

    C'est clair qu'Odoo, c'est pas vraiment confidentiel. Au risque de lancer un troll, on peut se poser des questions sur le caractère libre d'Odoo. En effet, la version libre (community) sur leur site, ne comprends pas tous les modules. Les modules manquants dans la version libre sont parfois quasiment incontournables => grosse incitation à aller vers la version non-libre. Comme exemple de module non-libre qui m'ennuie pas mal pour les points de vente (le cas que je connais le mieux): la gestion des cartes de fidélité.
    Pour voir ce qui est dans chaque version, tu peux voir .

    Surtout, ne pas tout prendre au sérieux !

    • [^] # Re: Libre ou pas ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

      Un ERP de par sa complexité de toute façons cela coute pour l'utilisateur, l'intégrateur, l'éditeur
      à mettre en place
      à utiliser
      à développer
      à maintenir
      se former
      migrer d'une version à une autre

      bref c'est du temps passé sur un besoin interne pour éviter d'en perdre encore plus … attention à l'équilibre

      C'est quelque chose que je suis depuis longtemps (je bosse pour un intégrateur d'ERP proprio) et un ERP libre ne peut pas survivre longtemps vu le temps et l'énergie qu'il faut pour maintenir le logiciel surtout dans un pays comme la France Championne du Monde de la génération automatique et spontanée d'usines à gaz Administrative.

      A un moment donné on se retrouve avec une version de dev en libre + une communauté pour le support
      et une version plus testée et validée avec un vrai support mais payante.

      Apparemment dès qu'un ERP libre arrive à un certain niveau … cela bascule de plus en plus vers du pseudo libre … puis libre proprio puis … on dirait une espece de "loi naturelle"
      Un peu comme les distributions linux gratuites, puis avec support etc …

      Donc les incitations a basculer vers du payant me paraissent normales et ne doivent pas être choquante c'est plus une évolution AMHA normale qu'autre chose.

      Et cette situation ne pourra que perdurer, sauf si comme pour le noyau linux des personnes crée une fondation pour maintenir le truc sur plusieurs années.

      ceci dit les versions dite de "dev" coté libre sont souvent bien mieux fini que les versions de certains ERP proprio et le support tout aussi efficace, et le logiciel offre souvent beaucoup plus de fonctionnalités.

      • [^] # Re: Libre ou pas ?

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

        Libre ne veux pas dire sans prestations ou clé en main. L'intérêt d'un odoo est de pouvoir le personnaliser et tuner pour son cas spécifique, comme tout ERP digne de ce nom.

        Je suis dubitatif sur le fait d'être obligé de faire du propriétaire. On peut faire du libre avec contrat obligatoire (redhat fait ça, il me semble).

        Dans ce cas, il faut effectivement passer à la caisse - mais c'est normal pour ce genre d'outil/projet.

        • [^] # Re: Libre ou pas ?

          Posté par  . Évalué à 3.

          Je suis tout à fait d'accord. L'avantage du libre est de pouvoir faciliter la maintenance, d'être plus indépendant sur le choix de l'intégrateur sans dépendre fortement de l'éditeur pour toute évolution.

          Disposer d'une version entièrement libre favorise l'existence d'une écosystème et d'une saine concurrence entre plusieurs intégrateurs / éditeurs au bénéfice des clients. Mais un client qui choisi une version libre parce qu'elle est gratuite va au devant, je pense, de quelques souscis…

        • [^] # Re: Libre ou pas ?

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2. Dernière modification le 29/10/19 à 11:00.

          Je suis dubitatif sur le fait d'être obligé de faire du propriétaire. On peut faire du libre avec contrat obligatoire (redhat fait ça, il me semble).

          Redhat est dans un environ technique logique et rationnel … ce n'est pas toujours le cas de la gestion d'entreprise :) il suffit de regarder la législation Française

          Demande à n'importe quel DRH comment cela se passe pour la PAIE en France … la réalité dépasse de loin la fiction

          (Il faudrait qu'un jour un économiste se penche sur le cout d'un salarié ne serait ce que pour lui établir sa fiche de paie en FRANCE . )

          Ensuite Linux est un produit fiable et sur … plus personne ne parle de cancer …

          Beaucoup de société ne mette en place du redhat uniquement pour avoir un responsable vers qui se tourner en cas de problème et pour l'ERP qui est au coeur de l'entreprise c'est d'autant plus tangible.

          J'ai du acheter du Redhat en 2008 et pour être honnête je ne les ai appellé que 2 fois depuis …

          Ensuite L'éditeur REDHAT maitrise plus moins le développement, alors qu'avec l'ERP cela dépend aussi de l'administration qui pond des lois sans se poser de questions sur les conséquences sur les entreprises.

          Tu sais les SSII n'ont jamais gagné autant d'argent que pendant le passage à l'euro ou pour l'an 2000
          et a mon avis il vont sortir bientot un truc avec le RGPD qui obligera les entreprises a basculer sur quelque chose de +sur +secure +plusmieux et au passage les SSII s'en mettront plein les poches.

          L'ERP pour certaines entreprises c'est vital une mauvaise mise en place peut couter tres tres cher
          responsabilité = cout

          D'ailleurs il est d'usage de dire qu'un ERP pour certain c'est un partenariat de plusieurs années avec l'intégrateur, tu en as au minimum pour 5 ans à le supporter autant bien le choisir car il est pas facile de changer.

          Meme pour un auto entrepreneur changer d'ERP doit être pénible car c'est une perte de temps en installation, formation, migration ou resaisies des données …

          • [^] # Re: Libre ou pas ?

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

            On est complètement d'accord. Mettre en place un ERP en se disant "je ne vais pas prendre de contrat de service", ça serait une hérésie. En conséquence, en tant qu'éditeur, il me semble tout à fait viable de faire du 100% libre dans ce contexte puisqu'on va vendre un contrat de service.

            Je pourrai parler de cette approche plus longuement dans les années à venir puisque c'est l'approche qu'on a avec tracim qu'on commercialise activement depuis septembre (c'est tout neuf;). Pour le moment, on a des contacts qui sont intéressés par le libre mais qui veulent un contrat pour que le logiciel vive et évolue.

            A voir à terme comment nous tirons notre épingle du jeu.

            • [^] # Re: Libre ou pas ?

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6. Dernière modification le 29/10/19 à 14:42.

              D'ailleurs avec tracim tu vas le toucher du doigt le problème, pour certaines "personnes" libre (gratuit dans leur tête) = produit de m…..

              Si je te disais que j'ai enervé un "client", qui s'est plaint a mon boss … etc …
              parce que je préconisais un produit non standard, pas professionel que personne ne connaissais

              pour de la connexion à distance. et il y a de ça 3 ou 4 ans pas plus …

              Devinez quel "produit" je proposais … …. … ssh

              Que peut on répondre à ça ?

    • [^] # Re: Libre ou pas ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

      Les modules manquants dans la version libre sont parfois quasiment incontournables

      Ah bon ? je ne trouve pas.
      Les modules proprios d'Odoo ne s'adressent pas aux petites entreprises. Le raisonnement est simple : par exemple, si tu n'as pas les employés pour faire ta compta en interne, pas besoin d'une compta intégrée ; des outils externes font très bien l'affaire. Depuis la version 13 le raisonnement est étendu à la verticalisation : par exemple encore, puisque l'outil site web est libre, tous les outils qui vont avec le sont aussi, notamment les thèmes.

      Les modules propriétaires se trouvent dans les applications de

      • comptabilité
      • contrôle qualité
      • planning, rendez-vous, emploi du temps
      • Gestion des documents (GED)
      • Cycle de vie du produit (PLM)
      • logistique par codes-barre
      • Voix sur IP
      • création de modules (Odoo Studio)

      Tu peux voir la liste précise en te rendant sur la démo et en filtrant sur les licences propriétaires.

      L'OCA a publié des équivalents libres aux outils propriétaires d'Odoo.

      "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

      • [^] # Re: Libre ou pas ?

        Posté par  . Évalué à 3.

        Comme je suis une grosse moule pas douée, je vois pas comment on filtre dans la démo que tu renseignes. Je me base donc sur ceci pour voir ce qui est et ce qui n'est pas dans la version Communauté.

        La gestion des cartes de fidélités n'est pas dans la version Communauté et n'est pas une fonctionnalité utile uniquement aux grandes entreprises.

        Le support des codes barres dans le module inventaire ne semble pas non plus être présent dans la version Communauté. N'importe quel commerce a des centaines voire des milliers d'articles en stock, pouvoir travailler avec les codes barres ne me semblent pas être un luxe même pour une petite entreprise.

        Après, je ne suis pas directement concerné donc je n'ai pas poussé mes recherches sur la possibilité de compléter la version Communauté par les modules publiés par l'OCA.

        Questions naïves, si l'OCA a publié des équivalents libres des différents modules propriétaires, pourquoi ne pas les intégrer directement dans la version Communauté qui de ce fait paraîtrait plus équivalente/comparable à la version Enterprise d'Odoo ?

        Surtout, ne pas tout prendre au sérieux !

        • [^] # Re: Libre ou pas ?

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

          Comme je suis une grosse moule pas douée, je vois pas comment on filtre dans la démo que tu renseignes.

          Une fois dans les Apps, sous la recherche il y a un menu « Filters » : Add Custom Filter / License / is / Odoo Enterprise etc.

          La gestion des cartes de fidélités n'est pas dans la version Communauté et n'est pas une fonctionnalité utile uniquement aux grandes entreprises.

          En fait c'est une gestion de coupons, nouvelle dans la v.13 et pas très avancée. Les codes de remise ou les affiliations (en web) font le même boulot.

          Le support des codes barres dans le module inventaire

          La gestion des codes barres et scanners y est. C'est le support des scanneurs-enregistreurs qui manque (je me trompe peut-être).

          Tout ça est géré par des modules OCA (ou d'autres).

          Questions naïves, si l'OCA a publié des équivalents libres des différents modules propriétaires, pourquoi ne pas les intégrer directement dans la version Communauté qui de ce fait paraîtrait plus équivalente/comparable à la version Enterprise d'Odoo ?

          Parce que la version communautaire officielle est la base pour Odoo. Ce n'est pas une version allégée avec des modules amputés, si un module est présent, il est complet. Le code est celui des développeurs d'Odoo, qui en gèrent la stabilité. Le développement n'est pas ouvert (les choix ne sont pas communautaires), parce que l'équipe croit à une certaine vision, à la force de direction. On peut tout à fait proposer une version communautaire différente avec une sélection de modules supplémentaires — j'y pensais, en me limitant à la vente en ligne qui est déjà un gros boulot ! Mais un ERP ce n'est pas une application qui « juste marche », tu auras toujours besoin d'options non présentes et d'un intégrateur, donc autant le laisser faire le choix des modules.

          Dans mes autres commentaires, j'ai oublié de dire que l'entreprise a frôlé la chute en 2015 alors qu'elle vendait seulement du support et de l'hébergement, du coup elle se garde des sources de revenus sous le coude, on peut comprendre. Cela dit le magasin d'applications et le forum sont ouverts à tous, Odoo n'y empêche pas la publication de modules libres.

          "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

  • # de Odoo vers Dolibarr

    Posté par  . Évalué à 2.

    De mon côté j'ai commencé par utiliser Odoo.

    Dans un premier temps très satisfait, j'ai eu le moment venu un gros souci pour la mise à jour, ce qui m'a fait renoncer à ce dernier au profit de Dolibarr, suffisant pour mes besoins primaires (facturation, note de frais, …).

    Après, tout est une question de budget : Odoo c'est bien si tu as le temps de renter dans le "bouzin" pour t'occuper de la maintenance sinon à mon avis il vaut mieux souscrire à un contrat de support…

    • [^] # Re: de Odoo vers Dolibarr

      Posté par  . Évalué à 3. Dernière modification le 29/10/19 à 10:54.

      La difficulté de mises à jour est un point assez récurrent des problèmes formulés à l'encontre de ce logiciel. Et si un budget, relativement important peut-être affecté à la réalisation d'un logiciel, il est toujours regretable de ne pas pouvoir bénéficier de mises à jour car il faut repayer très cher pour ça, parfois autant que le prix initial…

  • # Témoignage sur Odoo

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2. Dernière modification le 28/10/19 à 09:11.

    Je me renseigne sur odoo en ce moment et j'ai trouvé ce témoignage d'un intégrateur Odoo très intéressant pour comprendre le logiciel (son histoire, les aspects techniques, les enjeux politiques, etc.). Ce témoignage date de fin 2015, des choses ont pu changer entre temps. Je n'ai rien pour ERPNext, par contre.

    • [^] # Re: Témoignage sur Odoo

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

      Alexis travaille toujours sur Odoo, chez Akretion. Il y développe pas mal de modules qui sont généralement mis à disposition via les dépots de l'OCA (Odoo Community Association).

      "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

  • # Dolibarr

    Posté par  . Évalué à 6.

    Je connais mal Odoo (du moins uniquement superficiellement) mais je connais bien Dolibarr, que j'utilise et j'intègre depuis plusieurs années.

    Ta description du besoin me fait penser que Dolibarr pourrait suffire.

    Bonne journée !

  • # quelle taille d'entreprise ?

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

    Bonjour,
    Tu ne dis pas pour quel genre de structure tu veux mettre en place un ERP. Si c'est pour toi tout seul, ou une petite équipe (<5-10 personnes), odoo, c'est beaucoup beaucoup trop lourd. Dolibarr convient parfaitement, c'est facile à mettre en place, ça ne réclame que peu de ressources et de temps, c'est ergonomique et réactif.
    A l'opposé, avec odoo, tu pourras faire plein de trucs (plusieurs sous-entreprises, plusieurs équipes commerciales, plusieurs grilles tarifaires, support de l'international, interface compta, …) que tu ne peux pas faire avec dolibarr.

    Tout ça c'est mon expérience. Nous avons utilisé dolibarr jusqu'en 2014, et passé à odoo en 2015 (ou était-ce 2016 ?). Nous avons dû prendre une stagiaire, ensuite embauchée en CDD pour la migration de dolibarr + d'un autre vieil outil + développement modules spécifiques odoo.
    Nous sommes partis du principe qu'on ne faisait pas de mise à jour une fois que tout est bien calé et bien développé. Donc on a la version community d'odoo (v7 de mémoire)

    • [^] # Re: quelle taille d'entreprise ?

      Posté par  . Évalué à 1.

      C'est pour une organisation avec 5 comptables environ qui font majoritairement de l'édition de factures et l'encaissement ainsi que la réception et le paiement.

      Les factures entrantes et sortantes sont mises en ged pour traitement et archivage.

      Un des points spécifiques est qu'il faut gérer environ 200 entités, chacune avec sa propre comptabilité mais il y a d'autres particulités dont des prestations et tarifs variables selon les clients, des tableaux de bords, etc.

      Je contacterai les éditeurs lorsque j'aurai davantage avancé dans la rédaction de l'expression de besoins. Si tu as des retours d'expérience je suis preneur.

      • [^] # Re: quelle taille d'entreprise ?

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3. Dernière modification le 05/11/19 à 18:45.

        Je connais bien Odoo, je m'en sert en ecommerce et j'aide des gens à s'en servir.

        Par contre, je fais ma compta sur macompta.fr (il y a d'autres sites identiques) parce que c'est facile et qu'il y a un très bon support comptable et technique derrière. Ça me parait un point très important : la compta doit se faire facilement. Si tes comptables sont expérimentés, pas de souci avec Odoo, l'OCA a publié des modules libres pour la comptabilité.

        J'aime beaucoup l'ergonomie d'Odoo, qui évolue dans le bon sens. Les gens qui s'en servent autour de moi sont autonomes avec lui. Il y a des thèmes pour l'interface de gestion, pour le portail client et le site web. ERPNext je ne m'y fais pas, c'est tout blanc ça me fatigue les yeux.

        Sinon, je trouve les deux outil assez comparables. Mais Odoo a beaucoup plus de modules et comme l'a expliqué Fabien Pinkaers, rendre propriétaires les modules dédiés aux grosses entreprises lui permet de financer les évolutions, la recherche et le développement. C'est je crois ce point là qui permet à Odoo d'avancer beaucoup : la version 13 par exemple, est une réécriture majeure de l'ORM qui le rend plus rapide (environ 5 fois plus rapide) et plus léger.

        Odoo innove aussi sur l'apprentissage : ils ont créé le jeu (offline) « Scale-Up » pour aider les utilisateurs à se servir du logiciel.

        Enfin, d'autres te l'ont dit : ne te leurre pas sur le coup. Installer, apprendre, choisir les modules (tester !), paramétrer, importer les données, … ça te coûte très cher, même si tu ne le vois pas. Faire, faire c'est largement rentable : au début je trouvais les tarifs de déploiement par Odoo trop élevés pour mon budget ; après mon premier déploiement pour ma copine, j'ai totalement changé d'avis : Odoo et sa méthode de déploiement m'auraient fait gagner des mois de boulot et j'aurai économisé les 3/4 de ce que j'ai dépensé « sans le voir ». Je mentionne la méthode Odoo parce que c'est malin et efficace (couvrir 70% des besoins sans développement). Il y a d'autres prestataires. Il y en a aussi des mauvais, très très mauvais même.

        "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

    • [^] # Re: quelle taille d'entreprise ?

      Posté par  . Évalué à 2.

      Personnellement, je connais quelques commerces utilisant Odoo (version tendance nonlibre) avec une, deux max trois personnes y travaillant. Ces commerces ne me semblent pas tout utiliser dans Odoo mais cela ne semble pas être un problème (leur pricing en tient justement compte).
      Il ne me semble donc pas évident qu'Odoo soit inapproprié pour des petites structures.

      Surtout, ne pas tout prendre au sérieux !

      • [^] # Re: quelle taille d'entreprise ?

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

        C'est même tout le contraire, par la clarté de son interface et sa modularité, Odoo est très approprié pour des petites structures. Les dernières versions tournent parfaitement sur de petits VPS.

        "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.