Journal Tous en télétravail le 31 mars

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
-6
12
mar.
2020

Les syndicats appellent à une journée nationale de grève le 31 mars : https://www.force-ouvriere.fr/IMG/pdf/communique_intersyndical_11_mars_2020.pdf

Comme en informatique, la grève n'est pas très à la mode, je vous propose un mode d'action alternatif: se mettre tous en télétravail ce 31 mars !

Outre le caractère pacifique et apaisé, cela permettra aussi de limiter la progression du coronavirus, de diminuer la pollution liée aux déplacements et de ne pas voir Robert, votre collègue qui fait des blagues du style tu as pris ton après midi? quand quelqu'un part à 18h.

  • # Droits du (télé)travail

    Posté par  . Évalué à 10.

    Comme en informatique, la grève n'est pas très à la mode

    Le télétravail encore moins coté employeur…

    J'ai le droit (constitutionnel) de faire grève mais pas de télétravailler (pas assez d'ancienneté)
    donc si je télétravaille au lieu de manifester, je suis dans l'illégalité…
    En même temps, en télétravail, je risque moins de recevoir une FBD LG* …

    (* = Flash Ball Dans La G..le)

    Celui qui pose une question est bête cinq minutes, celui qui n'en pose pas le reste toute sa vie.

    • [^] # Re: Droits du (télé)travail

      Posté par  . Évalué à 7.

      Je souscris !
      Je fais parti de ceux qui aurait pu être beaucoup plus rentable en faisant du télétravail que des déplacements inutiles…
      C'est déprimant d'incompréhensibilité.

      • [^] # Re: Droits du (télé)travail

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

        Ce qui compte pour l'entreprise c'est la rentabilité globale, pas la rentabilité individuelle. Ce n'est pas parce que c'est plus efficace pour toi que ça l'est pour l'organisation (ça ne veut pas dire que tu as tord, juste que ce que tu exposes n'est qu'une partie du problème global)

  • # Cool

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

    Je pense que d'ici le 31, si ça continue comme ça, je serai en télétravail forcé.

    • [^] # Re: Cool

      Posté par  . Évalué à 3.

      C'est le cas de tous ceux qui le peuvent ici depuis une semaine, La ville est limite déserte.

  • # Les dieux vous ont entendu

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

    En tous cas, si on en croit son allocution de ce soir, Jupiter semble pleinement en accord avec votre proposition.

    « IRAFURORBREVISESTANIMUMREGEQUINISIPARETIMPERAT » — Odes — Horace

  • # chercheur chez pole emploi

    Posté par  . Évalué à 8.

    C'est du télétravail ?

    Alors, je vais faire grève le 31 mars.

    Merci aux personnes qui mon aidé a trouvé des solutions pour essayer d’écrire sans faute d’orthographe.

  • # enfants bas age

    Posté par  . Évalué à 7.

    c'est un poil casse bonbon pour les enfants en bas age ET que tu es divorcé ET que ta semaine commence samedi. les grand parents sont à 900 km et pas de bol j'ai été cherché tous le monde à la fin des vacance il y a … 4 petits jours :'(

    me demande comment faire d'ailleurs :/, faire un bisous à un italien ?

    • [^] # Re: enfants bas age

      Posté par  . Évalué à 3.

      Pas besoin, t'as juste à passer un coup de fil et t'as 60 jours de vacances gratuites avec justificatif sans même te présenter devant un médecin.

      Et vue que la question de la réinfection ne semble pas encore réglée tu peux même utiliser l'excuse plusieurs fois !

    • [^] # Re: enfants bas age

      Posté par  . Évalué à 3.

      les grand parents sont à 900 km

      Si les grands parents ont moins de 70 ans ça peut le faire sinon ce n'est pas conseillé

    • [^] # Re: enfants bas age

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

      Quand on va passer à l'étape suivante inéluctable, le couvre-feu avec fermeture de tous les commerces, à l'italienne/espagnole, tu verras que "comment jfais ma réu avec le petit qui crie" ça sera un petit problème.

  • # Qq remarques

    Posté par  . Évalué à 10. Dernière modification le 13/03/20 à 03:47.

    Les syndicats appellent à une journée nationale de grève

    Je n'ai pas vu la CFDT ni la CGC. Donc il serait plus exact de dire "des syndicats" plutôt que "les syndicats"… (et pour rappel, il y a des gens qui ne sont pas opposés à ladite réforme !)

    Je vous propose un mode d'action alternatif: se mettre tous en télétravail ce 31 mars !

    Sauf que ça va servir à quoi ?
    Si c'est comptabilisé comme jour de grève (ce qui serait le cas avec certains employeurs. Par exemple le mien refuse catégoriquement tout télétravail y compris en cas de grève des transports, de pandémie, d'attaque de zombies et d'explosion atomique), tu ne seras pas payé donc ça revient à offrir une journée de travail gratuite à ton employeur (qui appréciera sûrement le geste. Cela dit à ce tarif tu peut peut-être aller manifester plutôt que rester devant ton ordi :). Et si c'est comptabilisé comme jour de boulot, comment entends-tu faire remonter un quelconque "message" aux autorités ? (car ta "grève" ne sera pas comptabilisée comme telle, et le motif de cette dernière n'est pas contre ton employeur mais contre un projet de loi…)

    • [^] # Re: Qq remarques

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

      Je n'ai pas vu la CFDT ni la CGC

      Ni le Medef, ni Alliance ! C’est un scandale !

    • [^] # Re: Qq remarques

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9. Dernière modification le 13/03/20 à 09:36.

      Oui, c'est comme quand on dit les libristes souvent ça n'inclut pas zenitroll, pbpg et autres sociaux traîtres !

      Cette attaque gratuite vous est offerte par la FAG, la Fédération française des Attaques Gratuites

      Incubez l'excellence sur https://linuxfr.org/board/

    • [^] # Re: Qq remarques

      Posté par  . Évalué à 3.

      Je n'ai pas vu la CFDT ni la CGC. Donc il serait plus exact de dire "des syndicats" plutôt que "les syndicats"…

      Tout à fait. Je n'ai pas vu non plus leur maison-mère le MEDEF.

      (et pour rappel, il y a des gens qui ne sont pas opposés à ladite réforme !)

      Outre les corporations ci-dessus, les assurances privées et autres fonds de pension ?
      Les gens qui ne sont « pas opposés » à la réforme sont ceux qui s'imaginent en être à l'abri : ceux qui sont déjà à la retraite1.

      Sauf que ça va servir à quoi ?

      À faire des débats le vendredi sur Linuxfr.

      • [^] # Re: Qq remarques

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1. Dernière modification le 13/03/20 à 10:06.

        Les gens qui ne sont « pas opposés » à la réforme sont ceux qui s'imaginent en être à l'abri : ceux qui sont déjà à la retraite.

        Comme c'est beau ce classique "nous sommes les 99%" (à la mode il y a une dizaine d'année,certes c'est passé un peu tellement c'était ridicule et démonté aux élections suivantes), le "tout le monde pense comme moi et ceux qui disent le contraire sont juste les méchants minoritaires", on se dit quand même qu'heureusement on est en démocratie sinon on serait traité comme les homo en Tchétchénie "on n'a pas ça chez nous".

        Je ne suis pas à la retraite, loin de la, et je ne suis pas contre la réforme, n'en déplaise à ceux qui voudraient croire qu'une telle personne n'existe pas.
        Et je sais ne pas être seul, loin de la.

        Nier la réalité qui ne plaît pas n'aidera pas à convaincre du bien fondé de votre "anti", au contraire, il ne peut que convaincre que vous n'avez rien réellement contre si vous en êtes à mentir à vous-même en premier. Et après vous vous étonnez qu'on ne vous écoute pas, vraiment?

        En pratique, la plupart des gens se disent surtout "putain encore une grève, bizarrement ils essayent encore d'emmerder les gens qui ne veulent pas faire grève plutôt que de faire une grève comme c'est légalement, c'est-à-dire se compter en tant que gréviste sans bloquer les autres".

        Je n'ai pas vu la CFDT ni la CGC. Donc il serait plus exact de dire "des syndicats" plutôt que "les syndicats"…
        Tout à fait. Je n'ai pas vu non plus leur maison-mère le MEDEF.

        La démocratie semble t’embêter…
        Je dirai que tu as oublié le parti majoritaire, l'abstention, qui n'est pas contre non plus.
        Tiens, bizarre, d'habitude quand c'est contre les élus on parle d'abstention, mais quand c'est pour soit on oublie cette abstention qui emmerde bien les syndicats non représentatifs de la population.

        Bref, une réalité : les syndicats appelant à manifester ont été élus par un très faible pourcentage des travailleurs, pour reprendre les arguments anti-Macron (oubliés ici comme par hasard… 2 poids, 2 mesures, un classique)

        • [^] # Re: Qq remarques

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

          Je ne suis pas à la retraite, loin de la, et je ne suis pas contre la réforme, n'en déplaise à ceux qui voudraient croire qu'une telle personne n'existe pas.
          Et je sais ne pas être seul, loin de la.

          C'est bien le problème, les pénibles sont nombreux !

          Incubez l'excellence sur https://linuxfr.org/board/

          • [^] # Re: Qq remarques

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

            C'est bien le problème, les pénibles sont nombreux !

            Il semble que tu dises vrai, vu le nombre de gens qui ont plussé tes commentaires haineux à l'encontre de personnes qui exposent leur point de vue.

        • [^] # Re: Qq remarques

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

          Je n'ai pas vu la CFDT ni la CGC. Donc il serait plus exact de dire "des syndicats" plutôt que "les syndicats"…
          Tout à fait. Je n'ai pas vu non plus leur maison-mère le MEDEF.

          La démocratie semble t’embêter…

          Sur le sujet des retraites, j'ai l'impression que le gouvernement lui-même n'est pas enclin à un déroulement normal de la démocratie… Par exemple en ne prenant pas le temps de mener les débats nécessaires sur un sujet d'ampleur comme la réforme des retraites. (et c'est pas comme si le dossier avait été bien ficelé avant d'être présenté…)

          • [^] # Re: Qq remarques

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

            Ce n'est effectivement pas malin de la part du gouvernement pour un tel texte.

            Mais :

            • Le gouvernement a misé sa tête en procédant ainsi, si le Parlement était contre la manœuvre, elle pouvait le faire tomber ;
            • L'opposition a admis vouloir faire un blocage législatif du texte, comme souvent, en spammant d'amendements inutiles. On ne peut pas dire que cette démarche soit démocratique en bloquant le débat.
            • [^] # Re: Qq remarques

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6. Dernière modification le 13/03/20 à 12:20.

              Le Conseil d'État estime ne pas avoir eu le temps de "garantir au mieux la sécurité juridique" de la réforme des retraites. Les projections financières sont lacunaires. Ce n'est pas moi qui l'ai dit mais le conseil d'état. Le gouvernement a échangé avec les syndicats, etc pendant plusieurs mois pour finalement proposer un projet qui ne prenait pas en compte leurs griefs.

              A partir de là, on peut aussi dire que le gouvernement n'a pas fait en sorte que la démarche démocratique puisse se dérouler correctement.

              Mais ce n'est pas le sujet en fait.

              Le sujet de mon intervention c'est de dire : dire que les gens qui sont contre la réforme telle qu'elle a été amenée est une erreur, ou alors il me semble que tous les protagonistes sont contre la démocratie, à commencer par le gouvernement.

              • [^] # Re: Qq remarques

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

                A partir de là, on peut aussi dire que le gouvernement n'a pas fait en sorte que la démarche démocratique puisse se dérouler correctement.

                Je ne dis pas que le gouvernement a été exemplaire. ;)
                Mais dans le dossier le gouvernement n'est pas non plus le responsable de tous les maux. Les autres parties prenantes ne sont pas parfaits non plus. Il ne faut pas l'oublier.

                En fait ce qui est amusant c'est qu'on reproche beaucoup de choses au gouvernement (souvent à raison) mais qu'on peut appliquer aussi aux syndicats ou à l'opposition. Mais bizarrement, parce qu'ils partagent le même avis qu'eux, on ne le souligne pas. Ce qui est un manque d'honnêteté intellectuelle.

                • [^] # Re: Qq remarques

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                  Je suis d'accord avec toi :)

                • [^] # Re: Qq remarques

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9.

                  En fait ce qui est amusant c'est qu'on reproche beaucoup de choses au gouvernement (souvent à raison) mais qu'on peut appliquer aussi aux syndicats ou à l'opposition. Mais bizarrement, parce qu'ils partagent le même avis qu'eux, on ne le souligne pas. Ce qui est un manque d'honnêteté intellectuelle.

                  On critique toujours plus celui qui a le plus gros pouvoir de nuisance.

                  Incubez l'excellence sur https://linuxfr.org/board/

            • [^] # Re: Qq remarques

              Posté par  . Évalué à 5. Dernière modification le 13/03/20 à 14:09.

              Le gouvernement a misé sa tête en procédant ainsi, si le Parlement était contre la manœuvre, elle pouvait le faire tomber

              Le gouvernement n'a pris absolument aucun risque. M. Philippe savait très bien que sa majorité ferait passer le texte, rejetterait tout ce qui n'irait pas dans son sens. Il savait aussi parfaitement qu'aucune motion de censure ne pouvait aboutir.
              En revanche il a pris un risque politique de se voir évincer lors des prochaines élections législatives et aussi de l'élection qui les précède (puisque malheureusement l'amendement GDR/CRCE pour la modification de la Constitution permettant la suppression de l'élection présidentielle au suffrage universel à deux tours octroyant les pleins pouvoir à une seule personne, a été balayé d'un revers de la main le 4 août 2017 par toutes les autres forces politiques).
              Même s'il y a de fortes chances qu'ils se fassent malmener aux prochaines municipales, retardant une implantation locale qui fait défaut au parti au pouvoir, ce n'est pas forcément lié à cette réforme des retraites.

              L'opposition a admis vouloir faire un blocage législatif du texte, comme souvent, en spammant d'amendements inutiles. On ne peut pas dire que cette démarche soit démocratique en bloquant le débat.

              L'opposition de gauche comme de droite est contre cette réforme, et leur objectif est clairement le retrait du projet. Ils ont utilisé les armes à leur disposition — leur nombre a considérablement chuté par les modifications réglementaires précédentes, et la procédure imposée par le gouvernement. Les amendements n'avaient pas d'autres objectif que la prise de parole pour parler des sujets de fond [1]. La virgule, ou le changement de mot n'étaient qu'un prétexte.

              Aussi il faut rappeler que les amendements sont souvent traités par paquet, mais qu'étonnamment cette fois-ci ce ne fut pas le cas. De là à y voir une manœuvre médiatique pour faire parler « d'obstruction » il n'y a qu'un pas que je franchi aisément.

              Je vous enjoins à les voir sur le site de l'Assemblée Nationale. L'opposition, de gauche comme de droite, a posé des question, amené des réflexions de haut niveau, auxquelles ni les député-e-s de la majorité, ni le gouvernement n'a pris la peine de répondre soit parce qu'ils sentait bien que l'opposition avait raison, soit par pur mépris (je passe sur l'emblématique « petites connes »).

              La démocratie, ce n'est pas que suivre ce qui est décidé par le gouvernement. C'est un combat permanent d'idées. Là il n'y a pas eu le moindre débat:

              • consultation citoyenne foulée au pied par le rapport Delevoye qui concède que les français-e-s sont attachées à leur système de retraites mais qu'il s'en moque,
              • négociations où aucune marge de manœuvre n'était acceptée,
              • procédure accélérée,
              • commission spéciale des lois dont les travaux n'ont servi à rien,
              • 29 ordonnances dans le texte dont les députés ne connaissent pas le contenu,
              • des décrets tout aussi inconnus,
              • le 49.3 après seulement 2 semaines de passage au Parlement sans risque pour la majorité et sur un texte aussi fondamental pour notre modèle social,
              • et je dois en oublier…

              Cette mascarade a commencé il y a 3 ans déjà, en ce moment elle continue avec la fameuse « conférence de financement » qui s'avère être un fiasco, même pour la CFDT qui la souhaitait.

              Bref le 31 mars, c'est pas du télétravail qu'il faut faire. C'est la grève. Et la plus massive possible. Non pas parce que le gouvernement va t'écouter, mais parce qu'il prêtera plus probablement l'oreille à ce que dit ton patron qui veut que tu retournes au boulot.

              [1] quelques exemples:
              http://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/amendements/2687/AN/1698
              http://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/amendements/2687/AN/1079
              http://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/amendements/2687/AN/1321

            • [^] # Re: Qq remarques

              Posté par  . Évalué à 1. Dernière modification le 13/03/20 à 14:14.

              L'opposition a admis vouloir faire un blocage législatif du texte

              En effet

              Lorsque de l'obstruction parlementaire est à l'oeuvre (avec des textes fantaisistes générés par ordinateur uniquement pour provoquer un DoS sur le système), il me semble que les bloqueurs sont bien mal placés pour crier au "manque de démocratie" quand le 49.3 est dégainé pour débloquer…

              • [^] # Re: Qq remarques

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

                Toi t’as jamais suivi de débats à l’Assemblée.

                Pour rappel, tous les amendements un tant soit peu identiques sont voté en même temps. Les députés on passé à peine 1 semaine sur l’article 1. Qu’est-ce qui justifie l’urgence sur cette réforme au juste ?

                • [^] # Re: Qq remarques

                  Posté par  . Évalué à 3. Dernière modification le 13/03/20 à 17:04.

                  Toi t’as jamais suivi de débats à l’Assemblée. Pour rappel,tous les amendements un tant soit peu identiques sont voté en même temps

                  Non je ne me suis pas farci de débat en temps-réel. Mais donc selon toi l'obstruction parlementaire n'existe pas et n'est pas possible… ? Dans ce cas, pourquoi Le Monde titre t-il "Près de 22 000 amendements et une « obstruction assumée »" (j'ai encore globalement confiance dans un grand média comme Le Monde…) ? Pourquoi Wikipedia décrit-il des situations d'obstruction/DoS délibérées en générant des milliers d'amendements similaires par ordinateur ?

                  Le record absolu est détenu à l'été 2006 par les socialistes et les communistes contre le projet de loi relatif au secteur de l'énergie, en déposant 137 537 amendements (dont 43725 pour le Parti socialiste et 93676 pour le Parti communiste), soit six fois le nombre d'amendements traités chaque année. Selon l'ancien président de l'Assemblée nationale, Jean-Louis Debré, il faudrait plus de 500 jours à l'Assemblée en siégeant 24 heures sur 24 pour tous les examiner. (…) Pour obtenir autant d'amendements sans doublon, l'opposition parlementaire (PS et le PCF) a généré automatiquement certains de ces amendements par des moyens informatiques.

                  • [^] # Re: Qq remarques

                    Posté par  . Évalué à 3. Dernière modification le 13/03/20 à 17:33.

                    Ca n'existe pas en terme juridique en France non.

                    Le dépôt d'amendements n'étant pas limité en nombre, il n'y pas non plus de valeur pour définir à quel moment on parle d'obstruction parlementaire.

                    Et quand on voit à quel point la FI a réussi à faire avancer les débats (ils ont montré un indice qui n'existait pas, ils ont montré la farce de l'âge pivot, ils ont mis en avant des problèmes de financement…), "obstruction" n'est clairement pas le bon mot. Ils ont au contraire participer à l'éclaircissement d'un certain nombre de points d'ombre. Les problèmes soulevés par la FI n'ont trouvé aucune réponse autre que des bafouilles côté LREM… qui fait de l'obstruction ?

                    Et concernant Le Monde, journal appartement à Niel, soutient de la première heure de Manu, permet-moi de douter de son objectivité et de la qualité des informations qu'il nous donne. Il n'y a aucun média auquel on peut se fier totalement, ils défendent tous un point de vue. Le mieux c'est encore de croiser les informations entre les différentes sources.

                    La majeure partie des morts l'était déjà de son vivant et le jour venu, ils n'ont pas senti la différence.

                    • [^] # Re: Qq remarques

                      Posté par  . Évalué à 2. Dernière modification le 14/03/20 à 18:08.

                      Ca n'existe pas en terme juridique en France non. Le dépôt d'amendements n'étant pas limité en nombre, il n'y pas non plus de valeur pour définir à quel moment on parle d'obstruction parlementaire.

                      À aucun moment je n'ai parlé de terme ou de définition juridique : bien sûr que c'est permis par la constitution. C'est d'ailleurs tout le problème !). Il est normal débattre et d'amender. Il est anormal à mon sens d'exploiter les failles des règles de procédure (e.g. obligation d'examiner tous les amendements, aussi fantaisistes soient-ils) pour faire du DoS (donc de l'obstruction)

                      Et quand on voit à quel point la FI a réussi à faire avancer les débats

                      Il y avait besoin de 22000 amendements pour ça ?

                      concernant Le Monde, journal appartement à Niel, soutient de la première heure de Manu, permet-moi de douter de son objectivité

                      Si le titre "Près de 22 000 amendements et une « obstruction assumée »" était mensonger, s'il y avait des contre-vérités dans l'article, si les infos n'étaient pas sourcees et vérifiables, ils se seraient fait allumer par leurs concurrents. Je te laisse me montrer tes sources qui me prouveraient que les infos de cet articles sont mensongères.

                      • [^] # Re: Qq remarques

                        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

                        il est anormal à mon sens d'exploiter les failles des règles de procédure

                        Notre belle constitution et son fameux 49.3 sont issus d'un coup d'état et pas n'importe lequel !

                        Incubez l'excellence sur https://linuxfr.org/board/

        • [^] # Re: Qq remarques

          Posté par  . Évalué à 8.

          J'ai pas compris d'où tu sortais tes histoires de 99%, d'homo en tchétchénie, mais ça a l'air chargé ce que tu prends au petit déjeuner.

          Je ne suis pas à la retraite, loin de la, et je ne suis pas contre la réforme, n'en déplaise à ceux qui voudraient croire qu'une telle personne n'existe pas.

          Merci de nous rappeler ton existence. C'est avec soulagement que je remets mon compteur du « nombre de jours depuis que Zenitram n'a pas pris sa retraite de LinuxFr » à 0.

          La démocratie semble t’embêter…

          Complètement. Cette idée m'est insupportable.

          karl

        • [^] # Re: Qq remarques

          Posté par  . Évalué à 9.

          Je ne suis pas à la retraite, loin de la, et je ne suis pas contre la réforme, n'en déplaise à ceux qui voudraient croire qu'une telle personne n'existe pas.
          Et je sais ne pas être seul, loin de la.

          Vous êtes ~30% d'après les différents sondages.

          T'es certain que toi aussi elle t'embête pas la démocratie ?

          La majeure partie des morts l'était déjà de son vivant et le jour venu, ils n'ont pas senti la différence.

        • [^] # Re: Qq remarques

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

          Je ne suis pas à la retraite, loin de la, et je ne suis pas contre la réforme, n'en déplaise à ceux qui voudraient croire qu'une telle personne n'existe pas.
          Et je sais ne pas être seul, loin de la.

          Lol mec même les syndicats de cadre sont contre, réveille-toi (bon ils sont pas cons non plus, ils ont bien compris que cette fois-ci ils se feraient baiser comme les pauvres).

          Ah mais oui c'est vrai t'es expat. Plus facile en effet pour accepter la réforme. Et t'allais pas manquer une occasion de nous donner une leçon de néolibéralisme.

          • [^] # Re: Qq remarques

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -1. Dernière modification le 14/03/20 à 08:53.

            Ha oui j'oubliais l'argument "on se fait tous avoir" (le "démocratie c'est dictature de la majorité" c'est classique, surtout quand on parle de démontrer "tous", la trop facile de voir la fuite en avant), magique l'argent se volatilise et 0 personnes gagnent.
            Zut alors hier on apprenait que de la part des mêmes que X gagnaient,quand avez vous raison donc?
            "On va tous y perdre" est un bon moyen de démontrer que le populisme du contre, le manque de crédibilité. Car la réforme ne fait que changer une répartition et ensuite on peut aussi discuter d'augmenter les cotisations pour compenser l'augmentation du nombre de retraités, chose qu'on devra faire aussi sans la réforme… tiens, la, beaucoup moins de monde pour (du contre d'opportunisme pour cette réforme).
            Bref, forcément quand on dit aux gens qu'ils pourraient garder le beurre et l'argent du beurre ils vont être contre la réalité… ça s'appelle le populisme.

            PS : quand à l'attaque personnelle, combien tu mets sur la table pour affirmer la véracité de la chose? Je suis prêt suivant le montant à montrer mon bilan sur le site de l'assurance retraite… quand on est à l'attaque personnelle, ça en dit long sur le niveau d'arguments…

        • [^] # Re: Qq remarques

          Posté par  . Évalué à 5.

          je ne suis pas contre la réforme

          Si tu passes vers St-Etienne, n'hésite pas à faire signe. Je t'inviterai au boulot et tu expliqueras à moi et mes collègues que le boulot qu'on fait, on peut le faire jusqu'à 64 ans. Ensuite on te montrera un chantier parce que "travail" et "retraite" ne sont pas que des mots.

          THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

          • [^] # Re: Qq remarques

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -8. Dernière modification le 14/03/20 à 10:19.

            Pour résumer, tu es contre la nouvelle loi pour des raisons contre la loi actuelle.

            Ca me rappelle le référendum sur la constitution européenne tout ça… même délire, le même hors sujet, être contre pour des sujets annexes (ai-je dit un truc sur mon avis à propos de la pénibilité?).

            Merci d'avoir apporté un argument pour la loi proposée en démontrant le hors sujet de gens contre, donc qu'ils n'ont pas de vrais arguments contre.

            Nier l'existence de gens qui pensent pas comme soit, tout melanger pour pouvoir se convaincre que c'est mal sans s'embêter avec la réalité, dire tout et son contraire (bon tout le monde perd ou pas? Suivant les jours X perd ou gagne…), Bravo bravo…

            PS : avant ou après cette loi, tu peut partir à 62 ans, un âge pivot qui remplacerait des "trimestres" est pour un calcul de montant et rien ne dit que tu "perdrais" par rapport à garder le système actuel corrigé plus tard du fait de problème d'équilibre budgétaire mais qu'on ne dit pas maintenant.

            • [^] # Re: Qq remarques

              Posté par  . Évalué à 6. Dernière modification le 14/03/20 à 12:21.

              Oui tu as dis quelque chose sur la pénibilité, tu as dis que tu trouvais ce projet de loi plutôt chouette. Et il prend moins en compte la pénibilité que le système actuel.

              Sinon, parfois faudrait que tu te relises pour te rendre compte… Juste un exemple :

              PS : avant ou après cette loi, tu peut partir à 62 ans, un âge pivot qui remplacerait des "trimestres" est pour un calcul de montant et rien ne dit que tu "perdrais" par rapport à garder le système actuel corrigé plus tard du fait de problème d'équilibre budgétaire mais qu'on ne dit pas maintenant.

              Déjà, tu ne sais pas si aujourd'hui il profite d'un des "régimes spéciaux" permettant de partir plus tôt, donc le début de ta phrase n'a pas de sens.

              Concernant la deuxième partie de la phrase, elle est géniale. Relis-là. Tu viens de dire "on ne sait pas si tu perds réellement quelque chose par rapport à ne pas faire passer cette loi mais plutôt faire un autre changement qui va dans le même sens."

              Moi, ce midi, je peux pas savoir si je vais moins manger que d'habitude parce que j'ai prévu un plus petit repas que d'habitude. Parce que bon, si je fais comme d'habitude mais que j'enlève une partie de repas, ça peut faire pareil.

              Quant à l'équilibre, c'est une chimère. Et le terme "corrigé" montre que pour toi, le système actuel de retraites a des "erreurs".

              Les problèmes d'équilibre budgétaire, c'est politique. Ce sont des choix. Tu as des colonnes sur ton tableau de budget, tu répartis les p'tits sous en fonction de ce que tu veux (et de ce que tu peux) faire politiquement (par exemple, financer le SNU ou les hôpitaux).

              Là, aujourd'hui, on se rend compte que 70% (à peu près) de la population souhaiterait que cette colonne là soit traitée avec plus d'importance. Mais c'est pas ça ta démocratie, on sait.

        • [^] # Re: Qq remarques

          Posté par  . Évalué à 8.

          Bref, une réalité : les syndicats appelant à manifester ont été élus par un très faible pourcentage des travailleurs

          C'est une affirmation qu'on entend fréquemment, et parfois assenée de manière un chouia péremptoire.

          Les élections professionnelles ont par exemple vu une participation de plus de 42% dans le secteur privé en 2017 et de plus de 52% dans la fonction publique en 2014.

          Ce sont des chiffres comparables ou supérieurs à ceux des législatives de 2017. À cette aune, la représentativité syndicale est donc du même ordre que celle de l'Assemblée (qu'évidemment personne de sensé ne songerait à composer en suivant le nombre d'adhérents des partis.).

          • [^] # Re: Qq remarques

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

            Sur une réforme aussi fondamentale, il y a une façon très simple de savoir qui a la plus grosse (majorité) : un référendum.

            Incubez l'excellence sur https://linuxfr.org/board/

            • [^] # Re: Qq remarques

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -5. Dernière modification le 15/03/20 à 10:21.

              C'est une réforme qui n'a absolument rien de fondamental, c'est des paramètres techniques.
              Bizarrement on n'a pas demandé leur avis en référendum lors de la mise en place (donc taxe en plus à l'époque) mais la on demande?

              Heureusement que le ridicule ne tue pas.
              (Ou alors j'ai zappé l'humour?)

              • [^] # Re: Qq remarques

                Posté par  . Évalué à 10.

                C'est une réforme qui n'a absolument rien de fondamental

                Ce n'est pas ce que dit le Conseil d'État. Mais c'est vrai qu'entre l'avis du Conseil d'État et celui de Zenitram de LinuxFr, mon cœur balance.

                • [^] # Re: Qq remarques

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

                  Le truc important à savoir c'est : sous quelle licence le Conseil d'État a délivré son avis. Je crois que c'est ça le truc. Si la licence n'est pas zenitramocompatible, tu sais où doivent te porter tes pas (ou pas).

                  Sinon, et entre nous, j'aurais vaguement tendance à opter pour le Conseil d'État, un effet des ors de la République sans doute.

                  OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

              • [^] # Re: Qq remarques

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4. Dernière modification le 16/03/20 à 18:09.

                J'ignore ta mauvaise foi sur une réforme qui concerne quasiment tout le monde (certains vont mourir jeunes malheureusement), mais les référendums peuvent bien sûr aussi concerner des sujets non fondamentaux.

                Ça se fait chez les suisses, tu les trouves ridicule?

                Incubez l'excellence sur https://linuxfr.org/board/

  • # Toujours les mêmes à se plaindre...

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0. Dernière modification le 13/03/20 à 13:45.

    …pendant que la majorité silencieuse fait tourner le pays.

    • [^] # Re: Toujours les mêmes à se plaindre...

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

      La plupart des français sont contre la réforme et font tourner le pays. La majorité silencieuse avec nous !

      Incubez l'excellence sur https://linuxfr.org/board/

      • [^] # Re: Toujours les mêmes à se plaindre...

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

        Elle ne doit pas être si bien que ça cette réforme car même les parlementaires ont demandé (et obtenu) des aménagements (pour eux, attention).

        Je me demande combien d'Américains à la retraite vont se retrouver pauvres (à encore plus pauvres qu'avant) du fait des derniers cours de la Bourse d'ailleurs.

        OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

  • # complètement à la masse les initiateurs...

    Posté par  . Évalué à 3. Dernière modification le 14/03/20 à 20:28.

    …parce que question timing ils sont mauvais.

  • # grève

    Posté par  . Évalué à 7.

    Non, faites grève si vous pensez que c'est nécessaire. C'est peut-être mal vu, ne pas déranger n'est pas le but. Arrêtez avec ces méthodes de pacotilles, c'est juste se donner l'impression de lutter alors que non, vous continuez a travailler et en plus decredibilisez le télétravail en l'associant a une grève.

    Votre patron va faire la gueule ? C'est un peu le but, dites lui de remonter ses emmerdes a son syndicat et expliquez lui pourquoi.

    Votre patron vous vire ? En informatique le pouvoir est pas complétement de son côté, et franchement y a de quoi faire pour ne pas travailler pour des fumiers restés au 19eme siècle. Vous n'êtes pas des mineurs allant se faire tirer dessus et risquant de perdre tous ses revenus voir son logement.

    Donc non, si vous voulez faire grève discutez entre collègues, dites que vous allez faire grève, vous êtes nombreux à ne pas oser, groupez vous pour la faire ensemble, parce que oui c'est inconfortable d'être le seul mais vous n'êtes pas le seul à ne pas oser et maintenir ce semi tabou est une très mauvaise solution.

    Ça vous interdit pas d'en discuter avec lui, le bien être de ses employés devrait être une préoccupation, il peut aussi faire remonter que c'est la merde a son syndicat ou au gouvernement s'il a des relais politique.

  • # Tu as été entendu !

    Posté par  . Évalué à 4.

    Comme c’est parti, il se pourrait effectivement que les gens soient massivement en télétravail le 31 mars…

    Frаnсе : 30893, Allеmаgnе : 9347. Масrоn : 21546.

    • [^] # Re: Tu as été entendu !

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

      N'empêche que c'est dans des moments comme celui-ci qu'on se rend compte que la personne qui fait le ménage dans les hôpitaux est nettement plus utile au fonctionnement de l'hôpital (et de la société) que le cadre bien payé qui fait des powerpoint et mumuse avec des tableaux de bord Excel dans son bureau tout en étant très nettement moins payée et considérée.

      OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

      • [^] # Re: Tu as été entendu !

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

        Mince, j’espère que tu n’as pas dû attendre jusque aujourd’hui pour t’en rendre compte ;P

        • [^] # Re: Tu as été entendu !

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

          Moi non, les types et les typesses qui font mumuse avec Excel dans leur bureau par contre…

          OS préféré Mageia 7, CMS préféré SPIP, suite bureautique préférée LibreOffice, logiciel de dessin préféré Inkscape.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.