Journal De la "sécurité" routière et de la démocratie (par un motard courageux)

Posté par .
-14
25
oct.
2011

Il y a déjà quelques mois, face à l'"augmentation de la mortalité routière" au premier trimestre 2011 [1] et au "relâchement des comportements qui en est la cause" [2], le gouvernement a proposé un certain nombre de mesures, parmi lesquelles l'augmentation de taille des plaques d'immatriculation et le port obligatoire du gilet pour les motards. Inutile de préciser que l'effet de ces mesures se ressentira plus sur l’ego des membres[5] de certaines associations de victimes que sur l'accidentologie.

La mesure ayant fait le couler le plus d'encre, cependant, est la menace d'interdiction des avertisseurs de radars, qui a amené à une levée de boucliers significative et à l'union des fournisseurs d'avertisseurs de radar en une association, l'AFFTAC. Quelques semaines après ces débats, le gouvernement revient sur sa décision, sauf pour les avertisseurs de radar devenant "assistants à la conduite" et les radars devenant "zones dangereuses"[3]

Mais, coup de théâtre cette semaine, les fabricants modifient finalement leurs appareils jusqu'à les rendre quasi-inutilisables [4]. Bien que les éditeurs de logiciels privateurs non libres aient l'habitude d'aller à l'encontre des besoins de leurs utilisateurs ; croire que c'est ici le cas est se fourrer le doigt dans le gros œil jusqu'au coude. Personne ne niera que c'est ici la peur d'une interdiction pure et simple de ces appareils qui a motivé ce revirement. Et c'est là que le bât blesse.

En effet, le gouvernement a fait là preuve de méthodes quasi-mafieuses : en menaçant les fabricants d'une mesure allant entraîner leur faillite, il a contourné le processus législatif et obtenu gain de cause sans aucune base légale. D'ailleurs, une loi interdisant les avertisseurs serait sans doute contraire aux droits de l'homme, la liberté d'expression ne pouvant être limitée que dans des cas très particuliers, que l’État sera bien en mal de justifier [6].

Par contre, on ne peut que noter le silence assourdissant concernant la suppression de l'inefficace loi dite des 100 chevaux en France, contraire à la concurrence intracommunautaire, sans effet, de toute façon inapplicable [7], et surtout dont la commission européenne a ordonné la suppression au 1er janvier 2013.

Cependant, puisque je ne suis pas chien, je laisse ceux qui ne sont pas intéressés par le débat profiter d'une jolie nimage : Nimage [8]

[1] Notons au passage que les statistiques officielles font état de la 2e mortalité la plus basse depuis le début des statistiques ( url )
[2] Affirmation en contradiction manifeste avec le rapport annuel de l'ONISR, qui fait au contraire état de la complexité de cette causalité ( url ) (Attention Flash)
[3] http://www.lerepairedesmotards.com/actualites/2011/actu_110531-legalisation-officielle-avertisseurs-radars.php
[4] http://www.moto-net.com/breve.php?RefBreve=4269
[5] Je pense que les photos parlent d'elles-mêmes http://www.leparisien.fr/images/2011/05/11/1445400_perrichon_640x280.jpg
[6] Convention européenne de sauvegarde des droits de l'homme et des libertés fondamentales, Article 14
[7] Sur le dernier modèle d'une certaine marque bavaroise, le débridage se fait en connectant un cavalier au démarrage de la machine, et toute trace de la modification disparaît une fois celle-ci arrêtée
[8] Celui qui trouve le nom du groupe gagne mon éternelle reconnaissance [9]
[9] Les moules< avec qui on a parlé du groupe sont hors concours [10]
[10] Ça commence à faire beaucoup de notes de pied de page
[11] Cf. 10
[12] idem

  • # J'aurais préféré gagner autre chose que ta reconnaissance éternelle

    Posté par . Évalué à 4.

    Emily Haines (née le 25 janvier 1974 à New Delhi) est membre des groupes Metric et Broken Social Scene.

    Merci google image et autres tineye

  • # Facile

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    c'est Emily Haines

  • # Photo

    Posté par . Évalué à 3.

    Pour la photos, il s'agit d'Emily Haines ?

    • [^] # Re: Photo

      Posté par . Évalué à 10.

      mouarf, ok, on va mettre ça sur le compte de l'humour de répétition

      • [^] # Re: Photo

        Posté par . Évalué à 7.

        le concours àlakon®, ou comment focaliser les lecteurs sur un truc stupide et les détourner du sujet principal
        journaling, you're doing it wrong OP

  • # L'art de l'euphémisme

    Posté par . Évalué à 10.

    Dans l'article de "moto.net" :

    En réalité, il s'agit simplement d'empêcher les automobilistes et les motards de
    ralentir devant un radar, puis de reprendre une allure normale adaptée aux
    circonstances.

    C'est presque aussi beau que l'expression "dommage collatéral"

    Tom

    • [^] # Re: L'art de l'euphémisme

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      J'adore le premier commentaire de cet article

      On devrait tous respecter les limitations de vitesse à la lettre. Comme ça ils ne prendront plus personne et ça les ferait encore plus chier, bandes de voleurs de permis !

      Et là, ils seront bien feintés.

      • [^] # Re: L'art de l'euphémisme

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Waw, mais que ferait le gouvernement devant tant de subversion? (il passerait à git)

      • [^] # Re: L'art de l'euphémisme

        Posté par . Évalué à 3.

        Regarde plutôt la route...

      • [^] # Re: L'art de l'euphémisme

        Posté par . Évalué à 2.

        C'est exactement ce que l'immense majorité fait. La preuve, la plupart des infractions aux limitations de vitesse concerne des dépassements accidentels, de moins de 10 km/h, qui une fois la marge d'erreur du radar appliquée, donnent des dépassements de l'ordre d'un ou deux kilomètres à l'heure au dessus de la limite.

        Ce qui revient, pour ceux qui ne l'auraient pas encore compris, à du racket pur et simple.

        • [^] # Re: L'art de l'euphémisme

          Posté par (page perso) . Évalué à -3.

          Ce qui signifie que les personnes roulent a plus de 130 et s'en foutent complètement des limites.

          Je prends rarement l'autoroute et il est très rare que je double par contre, je me fais doubler en permanence, même lorsque je suis a 130 !

          L'énergie consommée est au carré de la vitesse, en V². Il est temps de rouler un peu moins vite et d'optimiser les moteurs des voitures sur une plage moins large.

          • [^] # Re: L'art de l'euphémisme

            Posté par (page perso) . Évalué à 7.

            L'énergie consommée est au carré de la vitesse, en V²

            C'est bien évidemment complètement faux.
            Contre exemple: C'est à l'arrêt moteur au ralenti que ma consommation en L/100km est la plus élevée.

            • [^] # Re: L'art de l'euphémisme

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Bien sur, à faible vitesse tu consommes de nouveau plus car le moteur n'est pas du tout optimiser pour ces vitesses. Regardes les véhicules du marathon SHELL, plus de 1000km avec un litre.

              Arrêtons de sortir des chiffres idiots. On ne va pas rouler dans les 10 ans qui viennent avec des véhicules types marathon Shell...

              Si on reste sur une voiture qui ressemble à celle d'aujourd'hui, 5 places... La vitesse optimale de moindre consommation doit être entre 60 et 90 je pense (a vrai dire, je ne sais même pas a qu'elle vitesse mon véhicule consomme le moins). Au delà de cette vitesse, on ne fait que consommer plus et le modèle en V² est de plus en plus juste.

              Bref, effectivement, le modèle en V² n'est pas valable à faible vitesse. C'est pour cela que mettre une limitation à 10km/h comme proposé dans un post est aussi idiote...

              Un moteur a explosion a une plage de fonctionnement optimum au delà duquel il consomme trop (seuil à fixer). L'idéal est d'avoir un moteur qui tourne a régime fixe comme les groupes électrogène ou les moteurs de cargos (ou le rendement est bien meilleur que sur une voiture). Peut être un jour, auront nous un moteur à régime fixe (transmission électrique) mais pour le moment, on est encore obliger d'avoir des moteurs à vitesse variable.

              • [^] # Re: L'art de l'euphémisme

                Posté par . Évalué à 5.

                Un moteur a explosion a une plage de fonctionnement optimum au delà duquel il consomme trop (seuil à fixer)
                Tout à fait, c'est pourquoi on a inventé la Boîte_de_vitesses.

                La vitesse optimale de moindre consommation doit être entre 60 et 90 je pense

                L'utilisation optimale du moteur pour la consommation dépendant plutôt du régime moteur et du rapport de la boite de vitesse choisis pour la vitesse voulue (ainsi que la constance du régime moteur).

                Fait du 110 en 3ème ou en 5ème (14 l/100 km vs 4.5 L/100 km sur une petite voiture récente), ta consommation va bien sûr être totalement différente pour une même vitesse : ce n'est pas la vitesse qui optimise la consommation, c'est l'utilisation raisonnée du moteur et du système de transmission vis à vis de la vitesse désirée.

                • [^] # Re: L'art de l'euphémisme

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Autre solution, qui commence à apparaître avec les hybrides : le moteur thermique tourne à régime constant, pour recharger la batterie quand celle-ci atteint un seuil trop bas, et les roues sont entrainées par des moteurs électriques, au rendement bien meilleur.
                  Du coup, sur de petites distances, inférieures à 80km, tu ne démarres jamais le moteur thermique.

                  • [^] # Re: L'art de l'euphémisme

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Le moteur thermique à régime constant (et optimal pour minimiser sa consommation), il me semble que c'est déjà ce qui est fait sur les gros véhicules de construction dans le style des grues, et c'est couplé à un système hydraulique pour contrôler la vitesse.

                    Je n'ai jamais compris pourquoi ça n'a jamais été utilisé sur les voitures de série…

                    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

              • [^] # Re: L'art de l'euphémisme

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Peut être un jour, auront nous un moteur à régime fixe (transmission électrique) mais pour le moment, on est encore obliger d'avoir des moteurs à vitesse variable.

                C'est l'intérêt de certaines architectures hybrides : un petit moteur à combustion intèrne tourne à son rendement maximal et alimente un moteur électrique qui entraîne les roues.

              • [^] # Re: L'art de l'euphémisme

                Posté par . Évalué à 1.

                Même avec une transmission électrique, la charge varie fortement, à moins de stocker (batterie). À régime constant, la variation de charge pose des problèmes de rendement pour un moteur à explosion classique. Une solution est de faire varier le taux de compression. Cela complique particulièrement la mécanique, mais les résultats sur les prototypes ont l'air encourageants.

                Voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Moteur_MCE-5

                Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

        • [^] # Re: L'art de l'euphémisme

          Posté par (page perso) . Évalué à 9.

          Ah, l'éternelle question des dépassements d'un pouillème de km/h. Quelle est ta solution?

          Il faut bien mettre une limite quelque part. Si ils laissent une tolérance de 5km/h au dessus de la vitesse max, il y a aura toujours des gens pour se plaindre qu'ils se sont fait prendre pour un dépassement de 6km/h, et que c'est vraiment pas sympa parce qu'à 5km/h de dépassement de plus ils n'auraient rien eu.

          J'ai une solution. On diminue les vitesses max de 10km/h, et on met une marge officieuse de 10km/h. Comme ça ceux qui aime le sentiment de pouvoir frôler les limites seront satisfaits.

          • [^] # Re: L'art de l'euphémisme

            Posté par . Évalué à 2.

            Quelle est ta solution?

            C'est très facile: Faire comme avant, avant la frénésie de l'automobiliste criminel organisé. Avant, les forces de l'ordre "calaient" les radar à 10 km/h (voire plus) au dessus de la limite.

            Résultat:
            *Soit tu roules sciemment à x+10 et si tu te fais avoir à x+11 ou 12 tant pis pour toi.
            *Soit tu roules à la limite, et tu n'a rien à craindre si jamais tu ne fixes pas le compteur en permanence.

            • [^] # Re: L'art de l'euphémisme

              Posté par . Évalué à 10.

              C'est caricaturalement idiot, désolé. Ton argument, c'est que c'est injuste d'avoir une marge de tolérance de 5 km/h, mais que pour mettre tout le monde d'accord, ça serait beaucoup mieux avec 10 km/h. Alors moi je dis 7, et puis mon voisin il dit 12.

              En fait, tu identifies le problème toi-même avec la formulation "soit tu roules à la limite et tu n'as rien à craindre..." : le risque, quand on roule à la limite, c'est évidemment de dépasser la limite sans faire attention. Cependant, le miracle du code de la route, c'est que rien ne t'oblige à rouler à la limite.

              En effet, le code de la route est pernicieux, parce qu'il encourage l'alcoolisme : quand on doit boire à la limite de 0.5g/L, c'est quand même deux verres par jour.

              La mesquinerie se retrouve partout : quand tu bourres tes enveloppes de confettis pour arriver pile à 20g, tu peux dépasser et tu devras payer une pénalité : avec sa limite, la Poste fait tout pour t'encourager à payer le supplément. D'ailleurs cela n'arriverait pas si la limite était à 22g.

              Les problèmes de sécurité routière sont réels et les solutions adaptées sont nécessairement complexes. D'un côté, on a l'argumentaire des associations de motards ou d'automobilistes, qui se résume en gros à "Maaaaais non! Moi je veux vroum vroum tuuut tuuut!" sous un vernis de peseudo-sérieux souvent tellement maladroit qu'il en est pathétique, et d'un autre côté, on a un gouvernement qui n'a pas compris ce qu'était un phénomène multifactoriel. Ça me fait penser à un problème d'optimisation logicielle ; on identifie un bottleneck (ici, les excès de vitesse), on travaille dessus et on améliore les performances, qui rapidement recoincent à cause d'un autre bottleneck ailleurs. Mais au lieu de rechercher le nouvel élément bloquant, on insiste, et on va jusqu'à trépigner de colère, parce que modifier ce petit truc là a marché une fois, et qu'on ne comprend pas pourquoi ça ne marche plus.

            • [^] # Re: L'art de l'euphémisme

              Posté par . Évalué à 8.

              Ou alors tu respectes la limite, et donc tu ne roules pas "à la limite". Une limite c'est par définition une chose à ne pas dépasser, ça n'est pas une "consigne". Ça me rends malade de voir que les gens se plaignent de se faire chopper, tu es responsable de ta vitesse, si tu veux pas te faire chopper, tu roules à 120.

              • [^] # Re: L'art de l'euphémisme - et ras-le-bol !

                Posté par . Évalué à -6.

                Ou alors tu respectes la limite, et donc tu ne roules pas "à la limite". Une limite c'est par définition une chose à ne pas dépasser, ça n'est pas une "consigne". Ça me rends malade de voir que les gens se plaignent de se faire chopper, tu es responsable de ta vitesse, si tu veux pas te faire chopper, tu roules à 120.

                Quand c'est limité à 130, tu roules à 130, pas 120, tu fais chier tout le monde.
                Ce qui m'énerve de plus en plus sur la route ce sont les bobo-ecolo qui pensent qu'en roulant moins vite ils consomment/polluent moins. Mais en suivant ce raisonnement, pourquoi sont-ils sur la route !!! Ils devraient rester chez eux, ils pollueraient moins (quoique ...).

                Par contre, ce qui est dangereux, ce sont les abrutis qui déboulent à 100/110 sur le prériph (ou autre), pilent à l’approche du radar pour passer à peine à 70 (sur le prériph) et repartent de plus belle ensuite. Là aussi c'est de la connerie.

                Pour finir, je ne remercie pas les voitures qui se prennent pour des motos et roulent entre 2 files .... En générale, 2 voitures / 1 moto, ça passe, mais 2 voitures / 1 voiture, ça crash.
                J'en ai autant pour les pilotes de course qui passent de droite à gauche sans clignotant ni autre avertissement pour finir par un gauche droite. Et quand ils percutent quelqu'un .. "si j'ai regardé avant, c'est pas ma faute".

                Je m'arrête là, ça m'énerve suffisamment ... et je vais me faire "moinsé" ;-)

                • [^] # Re: L'art de l'euphémisme - et ras-le-bol !

                  Posté par . Évalué à 7.

                  Quand c'est limité à 130, tu roules à 130, pas 120, tu fais chier tout le monde.

                  Tiens, les gens ne sont plus capables de doubler ?

                  Ce qui m'énerve de plus en plus sur la route ce sont les bobo-ecolo qui pensent qu'en roulant moins vite ils consomment/polluent moins. Mais en suivant ce raisonnement, pourquoi sont-ils sur la route !!! Ils devraient rester chez eux, ils pollueraient moins (quoique ...).

                  Mais quel argument à la con ! Peut-être qu'ils ont BESOIN de se déplacer ?

                  De plus, il est véridique que, au meme rapport (en général la 5ème), tu consommeras et pollueras moins à 120 km/h qu'a 130 km/h.

              • [^] # Re: L'art de l'euphémisme

                Posté par . Évalué à 0.

                Dans ces cas la il faut brider les moteurs. Cela se fait sur les camions.

                • [^] # Re: L'art de l'euphémisme

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Alors là, completement d'accord. Si le vrai problème etait la sécurité, ca fait longtemps que toutes les voitures neuves seraient obligatoirement vendues avec un limitateur de vitesse relié au GPS, qui limite ta vitesse à la vitesse max admise là où tu es...

                  Mais bon, ca ferait rentrer beaucoup moins d'argent dans les caisses de l'etat (moins de PV) et les constructeurs automobiles perdraient de l'argent (ca coute cher de mettre un tel dispositif, donc soit on augmente le prix donc on vends moins, soit on laisse le meme prix pour vendre toujours autant mais on doit réduire sa marge).

                  • [^] # Re: L'art de l'euphémisme

                    Posté par . Évalué à 7.

                    C'est aussi potentiellement dangereux.
                    C'est utile de pouvoir dépasser les 130 de temps en temps :
                    - tu as mal évalué le temps qu'il te fallait pour doubler une voiture et ta file va disparaître, tu accélères un peu pour passer ;
                    - le type qui roulait à 110 et que tu voulais doubler accélère pendant que tu le doubles et monte jusque 130, impossible pour toi de terminer ton dépassement - et ça arrive assez souvent, pas mal de gens ont tendance naturellement à se rendre compte un peu inconsciemment qu'ils roulent assez lentement (110 sur l'autoroute, on peut accélérer sans danger ou sans risque en général) quand quelqu'un les double, et relativement inconsciemment accélèrent pour remonter quelque part entre 120 et 130, parce que c'est à cette vitesse qu'ils voulaient rouler.

                    De toute façon quand tu doubles, tu n'es pas censé t'occuper trop de ta vitesse : tu accélères, tu dépasses, tu te rabats, tu ramènes ta vitesse. bien sûr sans exagérer et monter à 150, mais c'est idiot en dépassement de te limiter à 130, sauf si tu doubles un camion qui roule à 100-110, tu as besoin d'aller significativement plus vite que la voiture que tu doubles.

                    Pour les camions le problème est différents, d'ailleurs on le voit bien sur l'autoroute, quand un camion en double un autre ça prend du temps, ça gène la circulation derrière si l'autoroute n'est pas à trois voies. Mais les camionneurs sont plus respectueux les uns des autres, quand y'en a un qui se fait doubler, il ne va pas accélérer bêtement, il se laisse doubler. C'est aussi une méthode pour moins se fatiguer : suivre un camion c'est reposant, mais pour que ce ne soit pas toujours le même devant, on tourne.

                    Bref, mettre une limite dure sur un moteur c'est absurde. En plus ça n'a de sens que sur l'autoroute, puisque sinon va savoir quelle limite il faut mettre, j'ai plein de routes près de chez moi où le GPS ne sait absolument pas quelle est la limitation, il n'y a pas de panneaux, et de toute façon en mettre n'aurait pas de sens : ce sont des petites routes où tu roules à la vitesse à laquelle tu peux rouler sans danger, et c'est à toi d'évaluer.

                    Yth.

                    • [^] # Re: L'art de l'euphémisme

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Deja si on bridait les voitures pour qu'elles n'ait pas la possibilite de depasser le 160 cela laisse pas mal de marge en cas de depassement. Bon ok les cretins pourraient pas faire mumuse sur les autoroutes allemandes.

                      Ensuite cela permettrait aussi de rendre plus lisible ces putains de compteur de vitesse ou, si ils ne sont pas digitaux, il faut coller ton oeille contre pour savoir si tu es a 85 ou 95.

                      • [^] # Re: L'art de l'euphémisme

                        Posté par . Évalué à 3.

                        Là je suis assez d'accord...
                        La limite de vitesse française maximale est en gros à la moitié du compteur de vitesse.
                        C'est un brin absurde, je ne peux qu'approuver.

                        En plus, sur mon compteur, les vitesse indiquées sont les multiples de 20, donc 40, 60, 80, 100, 120, 140.
                        Or les limitations de vitesse majeures en France sont 30, 50, 70, 90, 110 et 130...
                        Ça aussi c'est particulièrement crétin !

                        Yth.

                        • [^] # Re: L'art de l'euphémisme

                          Posté par . Évalué à 3.

                          En plus, sur mon compteur, les vitesse indiquées sont les multiples de 20, donc 40, 60, 80, 100, 120, 140.
                          Or les limitations de vitesse majeures en France sont 30, 50, 70, 90, 110 et 130...
                          Ça aussi c'est particulièrement crétin !

                          Au contraire, entre les chiffres il y a un trait plus long pour marquer les dizaines "impaires", c'est plus facile de voir que l'aiguille est alignée sur un trait qu'au milieu d'un nombre (sauf si tu ne sais pas que 90 c'est pile entre 80 et 100).

                          Étienne

                        • [^] # Re: L'art de l'euphémisme

                          Posté par . Évalué à 2.

                          La limite de vitesse française maximale est en gros à la moitié du compteur de vitesse.
                          

                          Si l'on considère que le régime nominal du moteur (fonctionnement optimal) est environ à la moitié du régime maxi, avec la démultiplication finale maximum, il est bien possible que l'on soit très au-dessus de la vitesse maximale légale lorsque le régime moteur est maximum sur la démultiplication finale; la motorisation étant conçue pour que l'on puisse rouler au régime optimal à la vitesse maximale autorisée.

                          En tout cas sur ma meule, une machine française (rare), je suis environ a 5000tr/mn pour 130 km/h sur la démultiplication finale. le moteur peut prendre 9000 tr/mn, ce qui donnerai 190 km/h environ si j'osais enfreindre la loi (loin de moi cette idée).

                          Le compteur est simplement étalonné en fonction des possibilités de la machine.

                          Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

                    • [^] # Re: L'art de l'euphémisme

                      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                      « le type qui roulait à 110 et que tu voulais doubler accélère pendant que tu le doubles et monte jusque 130, impossible pour toi de terminer ton dépassement - et ça arrive assez souvent, pas mal de gens ont tendance naturellement à se rendre compte un peu inconsciemment qu'ils roulent assez lentement (110 sur l'autoroute, on peut accélérer sans danger ou sans risque en général) quand quelqu'un les double, et relativement inconsciemment accélèrent pour remonter quelque part entre 120 et 130, parce que c'est à cette vitesse qu'ils voulaient rouler. »
                      Bon, OK ça m'arrive des fois de dépasser légèrement les 130 dans ce genre de situation, pour être honnête.
                      Mais ça ne justifie rien. Si l'autre voiture remonte à 130, deux solutions s'offrent à nous sans dépasser la limite légale :
                      - lever le pied et se rabattre derrière elle en se remettant à sa vitesse de consigne (115-120)
                      - rester sur la file de gauche à 130 en attendant que le conducteur reperde de la vitesse. Et tant pis pour ceux qui râlent derrière, ils n'ont qu'à respecter la loi. Je suis allé une fois au Canada, et de ce que j'ai vu, c'est qu'un dépassement se fait rarement en moins d'une minute en respectant la limite maximale.

                      Donc voilà, on n'est pas obligé de ne pas respecter la loi, parce que sinon, on ne s'en sort plus.

                      • [^] # Re: L'art de l'euphémisme

                        Posté par . Évalué à 6.

                        Ben quand t'as un crétin qui te colle au cul derrière parce que lui roule en moyenne à 150 ou plus, ça devient difficile et même dangereux de ralentir pour retourner derrière celui que tu essayais de doubler.
                        De plus si le type que tu voulais doubler redescend en vitesse une fois que tu es retourné derrière lui, et que tu veux le doubler à nouveau, et qu'il recommence, ça peut vite devenir lassant.

                        Conduire est suffisamment stressant comme ça, je ne me sens pas dans l'illégalité si je monte à 135 pour terminer mon dépassement, sachant que le code de la route doit bien indiquer quelque part que le plus important est de ne pas se mettre ou mettre quelqu'un d'autre en danger.

                        Bref, dans la pratique il y a vraiment des cas où je préfère accélérer un petit coup pour terminer un dépassement plutôt que de rester coincé ou ralentir. A moi de savoir anticiper suffisamment pour que ces situations se présentent le moins possible, je trouve tout de même rassurant de savoir que si le besoin s'en fait sentir je peux rajouter 5-10km/h rapidement, même si je suis déjà à 130, plutôt que d'avoir un blocage dur et impossible à dépasser.

                        Yth.

                        • [^] # Re: L'art de l'euphémisme

                          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                          Ok, j'ai d'ailleurs dit que je le faisais aussi quelques fois.
                          Mais ça n'empêche qu'il ne faut pas en ériger une règle systématique, et que des fois une alternative est possible.
                          L'abruti qui me colle à 150, c'est lui qui est dangeureux, pas moi. Donc, selon la situation, je ne vais pas forcément accélérer plus que mesure.

                          Bref, tout ça est bien compliqué, mais je garde en priorité que la limite est 130, que la vitesse est un facteur agravant dans les accidents, et qui si tout le monde respecte la limitation, il n'y a pas moins de soucis.

                    • [^] # Re: L'art de l'euphémisme

                      Posté par . Évalué à 1.

                      • tu as mal évalué le temps qu'il te fallait pour doubler une voiture et ta file va disparaître, tu accélères un peu pour passer ;

                      Hum, c'est de l'argumentaire beauf type "bistro du coin", mais on est bien d'accord que ça ne tient pas une seconde, hein? Si tu te fais coincer d'une manière ou d'une autre en doublant et qu'une voiture arrive en face, c'est complètement suicidaire de faire autre chose que freiner. Il faudra juste re-doubler ton boulet plus tard. Tout véhicule à moteur freine toujours mieux qu'il n'accélère, à n'importe quelle vitesse (c'est une question de sécurité, et c'est la raison pour laquelle ces anciennes histoires de limitateur de vitesse qui désobéissaient et qui forcaient les gens à rouler à 200 se sont toutes avérées bidon).

                      Quoi qu'il en soit, un bridage à 130 ne pose absolument pas de problème même en cas de dépassement, puisque sur nationale, la limite est de 90 km/h. 40 km/h de réserve de vitesse semblent largement suffisants dans tous les cas de figure.

                      Brider par GPS est techniquement déraisonnable, les GPS manquent trop de précision et les cartes ne sont pas d'une qualité suffisantes pour ça. Si ton machin croit que tu as pris la bretelle limitée à 30 alors que tu es resté sur l'autoroute, tu vas avoir l'air fin... En plus, il n'est pas dit que la modification du comportement du véhicule en fonction d'informations extérieures est bonne pour la sécurité, les bases de la sécurité, c'est quand même quand l'outil réagit d'une manière prévisible à l'être humain qui l'utilise. Si la voiture se met à accélérer ou à décélérer sans raison apparente, l'effet de surprise et la réaction imprévisible du conducteur anihilent probablement tout effet sécuritaire...

                      • [^] # Re: L'art de l'euphémisme

                        Posté par . Évalué à -1.

                        Brider par GPS est techniquement déraisonnable, les GPS manquent trop de précision et les cartes ne sont pas d'une qualité suffisantes pour ça.

                        Les cartes, c'est un faux problème : il suffit de mettre des moyens dedans et on peut avoir des cartes 100% complètes et précises.
                        Quant à la precision du GPS, bah au pire on peut passer sur Galileo : Precision normale : 1m, Precision avec l'assistance d'une station au sol : 10cm. Ca me parait suffisant.

                        En plus, il n'est pas dit que la modification du comportement du véhicule en fonction d'informations extérieures est bonne pour la sécurité, les bases de la sécurité, c'est quand même quand l'outil réagit d'une manière prévisible à l'être humain qui l'utilise

                        Bah c'est sur que si le truc ce met à piler quand tu changes de limite de vitesse, ca va pas arranger la sécurité. Mais je n'ai jamais parlé de ca. Simplement empecher d'accélerer (rendre la pédale d'accélérateur "molle") dès que tu es au dessus de la vitesse limite.

                        Si la voiture se met à accélérer ou à décélérer sans raison apparente, l'effet de surprise et la réaction imprévisible du conducteur anihilent probablement tout effet sécuritaire...

                        Qui a parlé d'accelerer ? Les vitesses limites sont des limites supérieures, pas des obligations. Je ne vois aucune raison pour que la voiture se mette a accelerer toute seule (a la limite, si tu passes en dessous de 60 sur autoroute, pourquoi pas, mais là ca me parait assez malin)

                      • [^] # Re: L'art de l'euphémisme

                        Posté par . Évalué à 4.

                        Tout véhicule à moteur freine toujours mieux qu'il n'accélère, à n'importe quelle vitesse

                        ... dans des conditions normales d'adhérence. Sans même parler de neige ou de verglas (encore qu'il y a des coins du monde - et même de France - où l'on se bouffe plusieurs mois de neige chaque année), une route bien mouillée suffit à te faire préférer un sur-accélération à un freinage. Surtout quand tu as un boulet qui te talonne et qui risque de te rentrer dedans si tu freine trop brutalement.

                    • [^] # Re: L'art de l'euphémisme

                      Posté par . Évalué à 0.

                      le type qui roulait à 110 et que tu voulais doubler accélère pendant que tu le doubles et monte jusque 130, impossible pour toi de terminer ton dépassement - et ça arrive assez souvent, pas mal de gens ont tendance naturellement à se rendre compte un peu inconsciemment qu'ils roulent assez lentement (110 sur l'autoroute, on peut accélérer sans danger ou sans risque en général) quand quelqu'un les double, et relativement inconsciemment accélèrent pour remonter quelque part entre 120 et 130, parce que c'est à cette vitesse qu'ils voulaient rouler.

                      Je ne vois pas le danger. S'il réaccelere au point d'aller aussi vite que toi, bat tu te remet derriere lui, y'a plus d'interet à doubler. S'il accèlere mais ne va pas jusqu'a aller aussi vite que toi, bah t'as le temps de doubler : t'es sur autoroute, personne ne va arriver en face. Ou alors, c'est que t'en reviens au cas numero 1. Il te reste la possibilité de renoncer à doubler et te rabattre derriere lui.

                      En plus ça n'a de sens que sur l'autoroute, puisque sinon va savoir quelle limite il faut mettre, j'ai plein de routes près de chez moi où le GPS ne sait absolument pas quelle est la limitation, il n'y a pas de panneaux, et de toute façon en mettre n'aurait pas de sens : ce sont des petites routes où tu roules à la vitesse à laquelle tu peux rouler sans danger, et c'est à toi d'évaluer.

                      Si le GPS ne sait pas quelle est la limitation, c'est un problème de cartes GPS pas assez precises. Ca se règle assez facilement.
                      Pour les toutes petites routes, je ne vois pas non plus le problème : il s'agit d'un limitateur, pas d'un regulateur. Le truc te fera pas rouler automatiquement à 90 simplement parce qu'il n'y a pas de limitation.

                      PS : pour l'argument "c'est dangereux pour plus tard parce que GPS c'est americain", remplacer par Galileo.

              • [^] # Re: L'art de l'euphémisme

                Posté par . Évalué à 4.

                À l'auto-école, et notamment le jour de l'épreuve pratique du permis de conduire, le moniteur et l'inspecteur précisent pourtant tous les deux "Vous roulerez à la vitesse maximale autorisée".

                En France, la vitesse de consigne est donc la vitesse maximale autorisée lors de l’apprentissage et de l'épreuve pratique.

                De plus, le code de la route précise qu'il faut rouler à une vitesse adaptée au flux de circulation. Et il dispose également de panneaux "vitesses conseillées" qui seraient certainement plus utilisés si la vitesse conseillée était différente de la vitesse limite.

                Enfin, la plupart des gens prenant leur voiture ne le font pas pour griller du carburant, mais pour aller d'un point A à un point B, et ce le plus rapidement possible. D'où une optimisation de la vitesse de circulation.

                • [^] # Re: L'art de l'euphémisme

                  Posté par . Évalué à 3.

                  le moniteur et l'inspecteur précisent pourtant tous les deux "Vous roulerez à la vitesse maximale autorisée".

                  Hein??????? Désolé, j'ai passé mon permis y a dix ans maintenant, j'ai jamais eu cette consigne.

                  De plus, le code de la route précise qu'il faut rouler à une vitesse adaptée au flux de circulation

                  ref nécessaire, car de tout ce que j'ai lu c'est qu'il faut rouler à une allure adapté, en gros sur une petite route de campagne sinueuse, étroite et à double sens ne pas faire du 90, un petit 80 suffit ;)

                  Enfin, la plupart des gens prenant leur voiture ne le font pas pour griller du carburant, mais pour aller d'un point A à un point B, et ce le plus rapidement possible.

                  Quelle idée de vivre aussi pressé ? Rouler à 130 au lieu de 110 sur un trajet de 80km, quel est le gain? Est ce que se chopper un feu rouge fait pas perdre plus de temps?

                  Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                  • [^] # Re: L'art de l'euphémisme

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Quelle idée de vivre aussi pressé ?

                    Ça dépend de comment on définit le mot « vivre ». Quand je suis au volant, je n'ai pas l'impression de vivre comme lorsque je suis chez moi.

                    Rouler à 130 au lieu de 110 sur un trajet de 80km, quel est le gain?

                    Passer moins de temps sur la route et plus de temps à faire des choses qu'on juge intéressantes.

                    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                  • [^] # Re: L'art de l'euphémisme

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Hein??????? Désolé, j'ai passé mon permis y a dix ans maintenant, j'ai jamais eu cette consigne.

                    J'ai passé mon permis le 10 février 2011, soit moins d'un an. Et gare si on ne la respecte pas : "manque de confiance".

                    ref nécessaire [...]

                    Article R413-19 du Code de la route.

                    Quelle idée de vivre aussi pressé ?

                    C'est vrai, on devrait tous se lever à 6 heure du matin ou arriver en retard à son boulot. Simplement pour prendre le temps de vivre... Allons allons, les gens vivent bien comme ils veulent.

                    • [^] # Re: L'art de l'euphémisme

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Article R413-19
                      Aucun conducteur ne doit gêner la marche normale des autres véhicules en circulant sans raison valable à une vitesse anormalement réduite. En particulier sur autoroute, lorsque la circulation est fluide et que les conditions atmosphériques permettent une visibilité et une adhérence suffisantes, les conducteurs utilisant la voie la plus à gauche ne peuvent circuler à une vitesse inférieure à 80 km/h.

                      A aucun moment il est dit qu'il faut rouler à la limite. L'exemple est même très parlant vu qu'il parle de 80km/h en condition idéale de conduite. Bien loin du 110 suggéré.

                      J'ai passé mon permis le 10 février 2011, soit moins d'un an. Et gare si on ne la respecte pas : "manque de confiance".

                      Il y a une différence entre se trainer et rouler à une allure raisonnable; en agglomération on est limité à 50, eh bien heureusement que ce n'est pas une consigne. Sur une route à 90 je veux bien croire que le gars qui roule à 50 ait un manque de confiance, mais à partir de 75-80 ça me parait correct.

                      Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                      • [^] # Re: L'art de l'euphémisme

                        Posté par . Évalué à 4.

                        [En condition normale] les conducteurs utilisant la voie la plus à gauche ne peuvent circuler à une vitesse inférieure à 80 km/h.

                        L'exemple est même très parlant [...]

                        Ceci n'est pas un exemple, mais une restriction spécifique concernant la voie de gauche. Il n'y a pas d'exemple dans les codes de loi...

                        A aucun moment il est dit qu'il faut rouler à la limite.

                        À aucun moment il est dit qu'il ne faut pas... Nous sommes en droit positif : tout ce qui n'est pas explicitement interdit est donc pleinement autorisé.

                        [...] mais à partir de 75-80 ça me parait correct.

                        Faux ! Lors de mon permis blanc, j'ai eu exactement ce scénario : je venais de passer sur une route à 90, sortant d'une agglomération, en abordant une montée. J'étais donc aux alentours de 75, sans pousser donc. Le moniteur m'a dit que le jour du permis, il fallait adopter franchement la vitesse limite (80, donc, limite jeune conducteur), parce que sinon "il risquerait de comprendre - soit que j'ai peur de rouler à 80 (absence de maîtrise du véhicule) ; - soit que je ne connais pas la vitesse limite.".

                        De manière générale, les gens conduisent comme ils l'entendent du moment qu'ils respectent les lois (lois qui incluent les préceptes de prudence). Et rouler à la vitesse limite quand rien ne l'empêche est précisément autorisé par ces lois.

                        • [^] # Re: L'art de l'euphémisme

                          Posté par . Évalué à 3.

                          il fallait adopter franchement la vitesse limite (80, donc, limite jeune conducteur)

                          Tiens c'est amusant, de mon temps on nous disait clairement de ne pas tenir compte des limites Jeune conducteur le jour du permis.

                          • [^] # Re: L'art de l'euphémisme

                            Posté par . Évalué à 1.

                            Je confirme. Pour avoir tenté de le passer il y a 7-8 ans, les consignes étaient différentes.

                            Maintenant, j'ai l'impression qu'elles sont complètement uniformisées, puisqu'au début, l’inspecteur nous récite par cœur ces consignes...

                        • [^] # Re: L'art de l'euphémisme

                          Posté par . Évalué à 2.

                          De manière générale, les gens conduisent comme ils l'entendent du moment qu'ils respectent les lois (lois qui incluent les préceptes de prudence). Et rouler à la vitesse limite quand rien ne l'empêche est précisément autorisé par ces lois.

                          J'ai pas dis le contraire, mais annoncer qu'il faut rouler à la vitesse limite est faux. C'est autorisé (encore heureux), mais ce n'est en aucun cas une consigne.

                          Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

          • [^] # Re: L'art de l'euphémisme

            Posté par (page perso) . Évalué à 8.

            Les radars fixes comprennent déjà une marge d'erreur et ne flashent juste 1 km/h au dessus de la vitesse. Dans le parisien.fr - je crois - une personne de la sécurité routière disait que les radars fixent sur autoroute flashaient à 137 km/h (c'était en réaction aux dispositions prises par les députés pour faire en sorte que les petits excès de vitesse ne soient plus sujets au retrait d'un point), ce qui sur mon véhicule correspond à peu près 142 compteur (comparatif compteur / gps).

            De plus en plus de voiture sont équipés de limiteur et personnellement à 136km/h (compteur, 131 gps) je ne suis pas flashé par les radars fixes autoroutiers. Si les automobilistes pouvaient comprendre qu'il n'y a pas besoin de ralentir pour passer le radar à 110 pour être "sûr" mais que ça passe à 130, ce serait bien.

            Après il faut juste assumer rouler plus vite et pas se cacher derrière des explications vaseuses.

            • [^] # Re: L'art de l'euphémisme

              Posté par . Évalué à 3.

              une personne de la sécurité routière disait que les radars fixent sur autoroute flashaient à 137 km/h

              Ou, tout simplement, parce que tu as "droit" à une marge de 5%, avec un minimum de 5km/h (soit 136,5km/h), pour contrer les éventuelles erreurs du tachymètre (qui est déjà censé te donner une vitesse supérieure, il n'y a qu'à comparer avec un GPS).
              Pour preuve, le fait qu'il y ait 2 vitesses indiquées sur le PV : la vitesse réelle et la vitesse retenue.

        • [^] # Re: L'art de l'euphémisme

          Posté par . Évalué à 4.

          Ce qui revient, pour ceux qui ne l'auraient pas encore compris, à du racket pur et simple.

          Bah non. Il est interdit de rouler à plus de telle vitesse, si les gens ne font pas attention et dépassent, c'est illégal et de leur faute.

          En plus, la plupart des voitures neuves disposent d'un limitateur de vitesse.

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: L'art de l'euphémisme

            Posté par . Évalué à 1.

            Un limitateur ou un regulateur de vitesse ?
            Les deux existent mais selon moi c'est la 2e categorie que les automobilistes utilisent principalement.

        • [^] # Re: L'art de l'euphémisme

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Le principe d'une marge d'erreur c'est que c'est une marge d'erreur. Ce n'est pas parce que la marge du radar est de 10km/h et que tu t'es fait flashé à 13Okm/h que cela veux dire que tu étais à 120km/h, ça peut très bien être 140km/h

          Appliquer la marge d'erreur ne revient pas à diminuer la faute du conducteur. (Sinon ce serait un biais, c'est à dire un vice de procédure)

  • # Pfff, t'aurais quand même pu attendre vendredi pour poster...

    Posté par . Évalué à 3.

    C'est le jour où je devais recevoir mon troll-o-mètre de secours.

  • # Lever le pied pendant 2 minutes...

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Mais, coup de théâtre cette semaine, les fabricants modifient finalement leurs appareils jusqu'à les rendre quasi-inutilisables [4] http://www.moto-net.com/breve.php?RefBreve=4269

    Hummm, sur autoroute (130km/h), les 4km de "zone de danger" (ie: là où se trouve le radar) se parcours en moins de 2 minutes. Pour ceux qui utilisent les produits de AFFTAC, cela les obligent simplement à lever le pied pendant 2 minutes, c'est à dire pas grand chose...

    A noter que sur ce coup-là :
    - le gouvernement a gagner le fait de faire disparaître les panneaux d'avertisseurs de radar, ce qui va mécaniquement augmenter le nombre de contraventions (et donc ses entrées d'argent
    - et de l'autre, les avertisseurs de radars et autre GPS deviennent un peu plus "nécessaires afin de protéger ses points" (humour), ce qui va faire d'autant plus plaisir à leur constructeur.

    Bref, c'est du "gagnant - gagnant" pour le gouvernement et les industriels, là où seul le conducteur est perdant - perdant.
    A moins que 1) il ne réduise sa vitesse (et ainsi être en conformité avec le code de la route) et 2) qu'il fasse preuve d'une vigilance absolu sur son trajet, afin de faire attention à toutes les limitations (ce qui n'est pas forcément évident).

    • [^] # Re: Lever le pied pendant 2 minutes...

      Posté par . Évalué à -1.

      2) qu'il fasse preuve d'une vigilance absolu sur son trajet, afin de faire attention à toutes les limitations (ce qui n'est pas forcément évident).

      Fausse excuse... d'hypocrite.

      Sauf cas particuliers signalés (avec des rappels réguliers) les vitesses sont normalisés selon le type de voie.

      Ceux qui disent que sans s'en rendre compte qu'ils dépassent les limitations...
      Il faut penser à enlever les chaussures pompés avant de conduire.
      Ainsi vous ne dépasserez plus les limitations de vitesse et consommerez moins de carburant.

      Surtout qu'il existe maintenant plein d'aide à la conduite comme des gps indiquant la vitesse maximal autorisé ainsi que des caméras liseuses de panneaux sur certains modèles récent.
      Coupler à un limitateur de vitesse - à moins de volontairement enfreindre la loi - on ne risque pas de perdre ses points.

      Un automobiliste parcours environ 30 000 km par an en ayant tous ses points sans avoir recours à un gps, limitateur, etc... juste en respectant le code de la route.

      • [^] # Re: Lever le pied pendant 2 minutes...

        Posté par (page perso) . Évalué à -1.

        Un automobiliste parcours environ 30 000 km par an en ayant tous ses points sans avoir recours à un gps, limitateur, etc... juste en respectant le code de la route.

        Et quand les autoroutes seront limitées à 10 km/h (pour limiter les accidents, il y a rien de mieux, pareil pour l'écologie), tu respecteras toujours le code débile de la route?

        Des automobilistes (d'un pays ayant environ 70 Millions d'habitants) qui parcourent plein de km sans plus d'accidents que les français, en ayant tous ses points sans avoir recours à un gps, limitateur, etc... juste en respectant le code de la route (et roulant à 200 km/h dans les zones non dangereuses indiquées comme telles, parce que chez eux, on met des limitations pour des raisons précises, pas pour le fun).

        • [^] # Re: Lever le pied pendant 2 minutes...

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Sur tout le réseau allemand, quel est le taux de kilomètre sans limitation ?

          Sinon, ton exemple des 10km/h est débile et dévalorise toute ton argumentation.

          Personnellement et notamment pour des raisons écologiques, je limiterait la vitesse maximale à 110km/h et bloquerait tous les compteurs aussi à 110 en échange de quoi je rendrais les autoroutes gratuites. Les autoroutes seraient alors un vrai outil d'aménagement du territoire comme c'est le cas en bretagne (ou on prends la voie rapide juste pour une sortie).

          Il est temps de se mettre réellement au économie d'énergie avec des vrais mesures et pas de comparer avec un pays voisin parce qu'il en a une plus grosse !

          • [^] # Re: Lever le pied pendant 2 minutes...

            Posté par (page perso) . Évalué à -3.

            Sur tout le réseau allemand, quel est le taux de kilomètre sans limitation ?

            Pas tout, mais il y en a. Et c'est justement la remarque.
            On s'en fout de combien il y en a. Ca montre juste que la limitation est adaptée au danger, et pas arbitrairement fixée.

            Sinon, ton exemple des 10km/h est débile et dévalorise toute ton argumentation.

            Effectivement. J'aurai dû mettre 0, car l'argumentation balancée est aussi utile pour 0 (ben oui, c'est encore plus écologique et moins accidentogène). Faudrait changer d'argument, ou les pousser jusqu'au bout pour les assumer.

            Personnellement et notamment pour des raisons écologiques, je limiterait la vitesse maximale à 110km/h et bloquerait tous les compteurs aussi à 110 en échange de quoi je rendrais les autoroutes gratuites.

            Mouais, donc résumer : imposer aux autres tes idées, plutôt que de laisser les gens libres de choisir. Super de virer les libertés pour des raisons "spirituelles". Et tu pourrais pas les laisser décider eux-même les gens (et payer en conséquence)?

            Il est temps de se mettre réellement au économie d'énergie avec des vrais mesures et pas de comparer avec un pays voisin parce qu'il en a une plus grosse

            Il est temps de se mettre à arrêter de virer les libertés sous n'importe quelle excuse.
            Bon, alors moi je décide que pour plus de sécurité (tu priorise l'écologie et veut l'imposer aux autres, moi je priorise ma sécurité), il serait mieux que tu sois en prison (on sait jamais), allez tout le monde en taule!

            Non, désolé, je n'accepte pas qu'on m'impose ce genre de chose comme ça. Il y a des choses à interdire pour des raisons plus valables (de mon point de vue certes), mais les limitations sur l'autoroute, ça doit être parce qu'il y a un danger pour les autres, et le reste (l'écologie), ben on peut faire autre chose qu'interdire (pollueur-payeur par exemple), à force d'interdire pour x ou y (écologie comprise), la seule vraie solution est le suicide.

            • [^] # Re: Lever le pied pendant 2 minutes...

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Les crash tests ne sont pas fait pour les hautes vitesses...

              Plus la plage de vitesse est large, plus il est complexe d'avoir une voiture optimum et un moteur qui consomme moins. On a des voitures de plus en plus lourde... Tu peux être contre la réduction de la consommation mais c'est inévitable. Il y a un autre levier pour le faire, augmenter fortement la TIPP...

              Sur la route, il y a forcément des personnes qui roulent lentement (100 sur autoroute par exemple). C'est le différentiel de vitesse qui est souvent dangereux.

              J'ai aussi vu qu'en bretagne, à force de rouler à 110 max, le 90 sur route départementale et le 50 en ville est bien plus facile à tenir, c'est psychologique. A 150 sur autoroute, le 90 de la départementale est insupportable et on se sens capable de pouvoir aller plus vite (se qu'on fait au final)...

              Alors certes, il y a des chauffeurs respectueux qui roulent bien sur toutes les routes et sont capables de passer du 180 au 90 sans problème. Mais combien en pourcentage ?

              Par ailleurs, une voie rapide de type voie bretonne coûte moins chère au kilomètre qu'une autoroute. Je préfère que la nation finance le renforcement du réseau ferré, remette des diagonales pour ceux qui n'habite pas à Paris. j'aimerais pouvoir remettre ma voiture sur le train, notamment si elle est fait plus de 1m65 de haut !

            • [^] # Re: Lever le pied pendant 2 minutes...

              Posté par . Évalué à 2.

              Sinon, ton exemple des 10km/h est débile et dévalorise toute ton argumentation.

              Effectivement. J'aurai dû mettre 0, car l'argumentation balancée est aussi utile pour 0 (ben oui, c'est encore plus écologique et moins accidentogène). Faudrait changer d'argument, ou les pousser jusqu'au bout pour les assumer.

              Il est tout à fait possible d'avoir plusieurs objectifs pondérés quand tu te fixes des règles. Par exemple "minimiser les risques, la pollution, tout en gardant la possibilité de se déplacer". Donc ton argument est débile. Mais tu le sais.

              Et ça peut tout autant justifier le fait de mettre une même limite partout. Dans ce cas là, l'objectif peut être d'avoir une règle simple d'application partout. Parce que même en Allemagne, en dehors des autoroutes, tu as des vitesses limites, en ville et hors agglomération, ce qui devrait être complètement débile selon ton point de vue.

              Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

            • [^] # Re: Lever le pied pendant 2 minutes...

              Posté par . Évalué à 3.

              Mouais, donc résumer : imposer aux autres tes idées, plutôt que de laisser les gens libres de choisir. Super de virer les libertés pour des raisons "spirituelles". Et tu pourrais pas les laisser décider eux-même les gens (et payer en conséquence)?

              Non, désolé, je n'accepte pas qu'on m'impose ce genre de chose comme ça.

              Bonne nouvelle pour toi ! Si personne (donc la loi) ne t'impose aujourd'hui de limiter ta consommation de carburant, c'est la pénurie, inéluctable, future qui te l'imposera !
              Du coup, t'as le choix : où tu commences dès maintenant, tant que tu en as encore le choix, à limiter ta vitesse pour diminuer ta consommation et économiser tes brouzoufs, ou tu le fais demain, quand tu seras obligé de le faire, et que tu n'auras plus aucune marge de manœuvre pour t'adapter.

              /me aime la vision court-termiste des gens...

            • [^] # Re: Lever le pied pendant 2 minutes...

              Posté par . Évalué à 6.

              Il est temps de se mettre à arrêter de virer les libertés sous n'importe quelle excuse.

              La liberté de rouler à n'importe quelle vitesse ? Je ne connais pas. La liberté de se déplacer oui, mais il n'y a pas de notion de vitesse la-dedans.

              Faut aussi arreter de s'inventer des libertés.

            • [^] # Re: Lever le pied pendant 2 minutes...

              Posté par . Évalué à 2.

              Sur tout le réseau allemand, quel est le taux de kilomètre sans limitation ?
              

              Pas tout, mais il y en a. Et c'est justement la remarque.
              On s'en fout de combien il y en a. Ca montre juste que la limitation est adaptée au danger, et pas arbitrairement fixée.

              Bon par contre la dernière fois que j'ai pris l'autoroute en Allemagne (Bâle ---> Cologne), j'ai trouvé que cette alternance de zone non limitée et de zone limitée était relativement dangereuse par moment.

              En gros c'était non limité sauf sur les zones où il y avait des entrées et sorties. Du coup comme ça arrive souvent, si tu veux faire ton trajet rapidement tu passes ton temps à faire de brefs sprints entrecoupés de gros ralentissements/freinages. D'une part c'est fatiguant et ça peut être dangereux, d'autre part c'est assez mauvais question consommation.

              Au final j'ai remarqué que beaucoup de gens restaient à 140/150 tout le temps et du coup roulaient au dessus de la limitation dans les zones limitées.

              Après je ne connais pas bien les autoroutes allemandes, peut-être que d'autres sont plus agréables. Il me semble qu'en Italie c'est plus rock&roll mais au final ça marche à peu près pareil. La plupart des gens roulent entre 150 et 180 avec des chicanes mobiles fiat panda qui se trainent au milieu. Et ils exagèrent délibérément les limitations de vitesses (du genre 60km/h) dans des zones à peine dangereuses en sachant pertinemment que tout le monde les passera entre 80 et 100km/h.

              • [^] # Re: Lever le pied pendant 2 minutes...

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Au final j'ai remarqué que beaucoup de gens restaient à 140/150 tout le temps et du coup roulaient au dessus de la limitation dans les zones limitées.

                Tiens, je n'ai pas remarqué la même chose. J'ai plutôt l’impression que les Allemands sont bien à la vitesse limite quand c'est limité (à coup de freinage certes, passer de 200 à 120), assez "obéissant".

                Quand à la dangerosité, il n'y a pas plus d'accidents statistiquement.

                Et ils exagèrent délibérément les limitations de vitesses (du genre 60km/h) dans des zones à peine dangereuses en sachant pertinemment que tout le monde les passera entre 80 et 100km/h.

                A force de faire des lois et des limitations) débiles, faut pas s'étonner qu'elles sont enfreintes. Comme HADOPI en fait (mais rigolo : HADOPI, c'est des méchants, donc on peut violer la loi et on ne se fera pas insulter ici...)

                • [^] # Re: Lever le pied pendant 2 minutes...

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Tiens, je n'ai pas remarqué la même chose. J'ai plutôt l’impression que les Allemands sont bien à la vitesse limite quand c'est limité (à coup de freinage certes, passer de 200 à 120), assez "obéissant".

                  ça dépend peut-être des tronçons et des régions.

                  C'est comme les Suisses. Je vis en Suisse et me rends souvent en Italie car j'aime le pays et que c'est aussi le plus proche si je veux aller au chaud ou à la plage sur un week-end ou une semaine.

                  Mais c'est marrant de voir comment les Suisses, si sages à l'intérieur de leurs frontières, deviennent des fous de vitesse dès que la frontière est passée... Ils restent sagement autour des 120km/h sur l'autoroute en suisse mais passé le Gothard ou le Simplon, c'est full power jusqu'à Gène ou Milan. Bon il faut dire que statistiquement nous avons en moyenne les autos les plus polluantes d'europe donc probablement les plus puissantes.

                  Voici un Suisse en Italie :
                  http://www.youtube.com/watch?v=0r1AiC2Rvw0

                  • [^] # Re: Lever le pied pendant 2 minutes...

                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                    Mais c'est marrant de voir comment les Suisses, si sages à l'intérieur de leurs frontières, deviennent des fous de vitesse dès que la frontière est passée...

                    Je connais, ayant vécu pas loin de la Suisse... Bah, les Suisses, c'est le respect de la limitation de vitesse, uniquement avec le bâton (un radar tous les 100m, et pas gentil... Quelques potes évitent d'aller en Suisse maintenant, car si ils se font arrêter c'est la prison :) ). Faut dire, à coup de limitation à 50 sur une autoroute, c'est parfois... Bizarre. C'est aussi le contre-coup de limiter n'importe comment chez eux.

                    • [^] # Re: Lever le pied pendant 2 minutes...

                      Posté par . Évalué à 2.

                      oui chez nous ça ne marche pas au point. C'est amendes de plus en plus lourdes et saisies des véhicules et permis si récidives ou forts excès.

                      Et c'est vrai que sur l'A1 les radars sont en moyenne tous les 6km je crois entre Genève et Lausanne. Reste qu'ils sont connus et que certains exercent un sport national de piler devant.

                • [^] # Re: Lever le pied pendant 2 minutes...

                  Posté par . Évalué à 3.

                  mais rigolo : HADOPI, c'est des méchants, donc on peut violer la loi et on ne se fera pas insulter ici...

                  Tu as bientôt fini d'extrapoler des cas particuliers à la majorité parce que ça t'arrange ? On peut être parfaitement contre HADOPI et le piratage en même temps, personne ici ne fait l'apologie du piratage, à part quelques-uns qui se font justement rappeler à l'ordre.

                  HADOPI n'est qu'une mauvaise réponse à un vrai problème qu'est l'accès à la culture à l'heure d'internet et c'est surtout un premier pas vers un muselage d'internet, et c'est principalement pour ça qu'elle est décriée. Elle ne justifie pas pour autant qu'on continue la contre-façon sur internet.

                  Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                  • [^] # Re: Lever le pied pendant 2 minutes...

                    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                    Et on peut dire la même chose pour les limitations de vitesse ...
                    C'est une mauvaise réponse à un problème.

                    Le 50 en ville est les 3/4 du temps complétement inadapté ... Souvent trop vite, route partagé, présence de passage piéton, Souvent trop lent, boulevard 2x2 voies, zone protégée des autres usagés ..

                    On peut dire la même chose du 90 ... sur une large nationale, il est risible, sur une petite départementale, il est intenable ...

                    Quand au 130 ... et bien c'est la même chose .. si la circulation est fluide, il est trop restrictif, si elle est encombré, il est dangereux ... Le plus drole étant qu'il est relatif au prix ... une autoroute gratuite est à 95% limité à 110, souvent sans raison autre que sa gratuité ...

                    A quand une limitation de vitesse évolutive au condition de circulation et ne répondant pas à un schéma illogique au possible, à quand la fin du 130 ? et à la responsabilisation des usagés ? Plus que la vitesse, il faudrait s'attaquer aux comportements des conducteurs (clignotant, distance de sécurité, attention (ou inattention)) ... Supprimons les radars automatiques et augmentons de beaucoup le nombre de policier sur les routes, cela ferait du bien à la sécurité routière.

                    Je parcours 130 km par jours, en 2 mois, je n'ai croisé AUCUNE force de l'ordre ... Et on veut nous faire croire que la sécurité routière est importante ?

                    • [^] # Re: Lever le pied pendant 2 minutes...

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Je suis tout à fait d'accord.

                      Le 50 en ville est les 3/4 du temps complétement inadapté ... Souvent trop vite, route partagé, présence de passage piéton, Souvent trop lent, boulevard 2x2 voies, zone protégée des autres usagés ..

                      Ça commence à changer, les zones à 30 se répandent de plus en plus et ça ne me paraît pas plus mal.

                      Quand au 130 ... et bien c'est la même chose .. si la circulation est fluide, il est trop restrictif, si elle est encombré, il est dangereux ... Le plus drole étant qu'il est relatif au prix ... une autoroute gratuite est à 95% limité à 110, souvent sans raison autre que sa gratuité ...

                      L'un des problèmes du 130, c'est que tout le monde n'y est pas à l'aise. Il faudrait pouvoir choisir sa vitesse, par exemple en les associant aux multiples voies, au lieu de mettre tout le monde à la même vitesse.

                      Je parcours 130 km par jours, en 2 mois, je n'ai croisé AUCUNE force de l'ordre ... Et on veut nous faire croire que la sécurité routière est importante ?

                      Le plus risible, c'est que si ça se trouve, tu les as croisées mais elles étaient cachées. Bonjour la pédagogie…

                      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: Lever le pied pendant 2 minutes...

          Posté par . Évalué à 2.

          Tu oublies un gros détail...
          Oui en Allemagne il y a des tronçons sans limite de vitesse.
          Sauf que ce n'est pas sur les autoroute qu'il y a le plus d'accident mais le réseau "secondaire".
          Mais bon être avoir un accident à 130 km/h et 200 km/h tu n'auras pas les mêmes chances de survie.

          • [^] # Re: Lever le pied pendant 2 minutes...

            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

            C'est ce que je dis un peu plus haut (ou bas je suis perdus...). A rouler trop vite sur autoroute, on ne peux pas rouler à 90 sur départementale, voire 50 dans les traversés de village. C'est psychologiquement insupportable.

            Limité la vitesse max à 110 sur autoroute limite le gap avec le réseau secondaire et permet de ne pas être grisé par la vitesse. Après un long trajet à 110, le 90 de la nationale est acceptable. C'est justement le cas en Bretagne.

            Évidement, à vérifier avec le taux d'accident et leurs causes...

      • [^] # Re: Lever le pied pendant 2 minutes...

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        J'ai toujours pas compris pourquoi les compteurs n'était pas bloqué à 130 en France sachant que les moteurs sont déjà tous bridés !

      • [^] # Re: Lever le pied pendant 2 minutes...

        Posté par . Évalué à 3.

        Sauf cas particuliers signalés (avec des rappels réguliers)

        Les cas particuliers sont démarrent bien à 1 endroit et voire les panneaux 70 lorsque tu dépasse un gros car ou camion et qu'un gros 4x4 te bloque la vue à gauche (lui aussi te dépasse), tu foires les deux beaux panneaux.

        ainsi que des caméras liseuses de panneaux sur certains modèles récent.

        Je connais un coin sur l'A86 entre Versailles et Velizy où ton beau lecteur de panneau risque fort de t'indiquer qu'il a lu un panneau à 50 sur la portion à 90 ;) Me suis toujours demandé ce que ferai une google autopilot car devant cette situation ;)

        Coupler à un limitateur de vitesse

        ça ça devrait être de série.

        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

      • [^] # Re: Lever le pied pendant 2 minutes...

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Hello,

        2) qu'il fasse preuve d'une vigilance absolu sur son trajet, afin de faire attention à toutes les limitations (ce qui n'est pas forcément évident).

        Fausse excuse... d'hypocrite.

        Malheureusement, les êtres humains ne sont pas aussi précis que les machines et il est, dans la pratique, souvent difficile de savoir à quelle vitesse on doit rouler exactement. Il existe certes, des standards comme le 130/110 sur autoroute, le 90 hors-agglomération et le 50 en ville. Mais comme tous les standards, ils souffrent de beaucoup d'exceptions. Ainsi, lors de travaux, la vitesse sur autoroute peut subitement être limitée à 110 ou 90 et, en règle générale, ces annonces de vitesses particulières ne sont pas nécessairement bien visibles car elles ont un caractère temporaire et ne bénéficient pas du même traitement que les panneaux définitifs. Ensuite, certaines portions de périphériques sont limitées à 90km/h alors que physiquement, ces routes ressemblent à des autoroutes. Bien entendu, en ville, il y a des rues ou des zones limitées à moins de 50 (30).

        On peut ajouter également que l'indication de limite de vitesse (le panneau) est un évènement ponctuel dans le temps et la distance: si vous avez eu le malheur de relâcher votre attention à ce moment précis, c'est foutu: vous ne pouvez vous reposer que sur les standards énoncés plus haut ce qui, dans des conditions de forte pression de sécurité routière ayant pour objectif principal de limiter la vitesse, n'est pas suffisant !

        De même, un conducteur est facilement distrait par tout un tas de choses qui se produisent dans sa voiture (radio, passagers, température, envie de pisser, de boire) mais aussi sur la route: où dois-je aller, quelle est la distance entre le véhicule de devant et moi, est-ce-que je suis sur la bonne route, quelle doit être ma vitesse, quelle est ma vitesse, est-ce-que j'y vois assez pour doubler ,etc... Beaucoup de choses que son cerveau doit analyser, même si une partie des éléments liés à la conduite sont canalisés automatiquement (pas besoin d'activer un raisonnement pour changer une vitesse, bouger son pied et l'appuyer sur une pédale de frein, etc...).

        Enfin, la route a un caractère assez anesthésiant pour le cerveau: il est difficile pour ce dernier de rester concentré pendant deux heures sur un objet qui bouge à un rythme irrégulier (la route et ce qu'il y a dessus) mais qui ne nécessite pas une réflexion intense tout en ne souffrant d'aucun répit (c'est là que se produit l'accident). Tout ça se faisant, bien entendu, sans la contrainte supplémentaire de produits qui renforcent cet effet déstabilisant (alcool, fatigue, tabac, etc...)

        Tout ça pour dire que, dans la pratique, en tenant compte de tous ces paramètres, il est assez facile de se tromper sur la vitesse officielle à laquelle il faut rouler et ce, même si on désire ardemment respecter le code de la route, en toute bonne foi. Ces erreurs surviennent donc de manière involontaire et sont d'autant plus nombreuses que la distance à parcourir est importante !

        A titre personnel, je roule systématiquement à 110km/h sur autoroute histoire d'avoir plus confiance et de conduire plus sereinement sans devoir mobiliser sans cesse mon cerveau pour le faire résoudre le problème de la différence entre ma vitesse et la vitesse officielle. Néanmoins, malgré cette pratique, je suis parfois surpris à me rendre compte qu'à certains endroits, je peux quand même être pris en défaut: la vitesse est limitée à 90km/h ! Pourtant j'essaye d'être vigilant et je ne désire pas transgresser la loi. Ma conclusion c'est que sans assistance, un conducteur vigilant et qui roule de manière calme et mesurée a tout de même une grande probabilité d'enfreindre le code de la route !

        Une solution que j'entrevois repose sur l'assistance à la conduite, de la même manière qu'on automatise certains processus pour en diminuer les erreurs. L'enjeu ici, n'est pas le déplacement d'un point A à un point B en sécurité dans sa globalité mais bien le respect inconditionnel de la limite de vitesse. Et pour y parvenir, il serait intéressant d'avoir un dispositif électronique qui permette simplement à tout moment, de savoir quelle est la limite de vitesse officielle, de manière à ne pas pouvoir être pris en défaut et lutter contre le phénomène de "ponctualité" de l'indication du panneau. Je ne sais pas quelle forme technique peut prendre ce dispositif d'assistance mais cela permettrait de régler un problème important (celui de la connaissance exacte de la vitesse limite) tout en réduisant la forme punitive qui s'exprime aujourd'hui par les radars automatiques. Bien entendu, tout cela n'est valable que si l'objectif est vraiment de limiter la vitesse, indépendamment des rentrées fiscales...

        • [^] # Re: Lever le pied pendant 2 minutes...

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          celui de la connaissance exacte de la vitesse limite

          C'est ce qu'il y a pour le train, la voie est "intelligente".

          Pour la route, c'est impossible à court terme. En effet, le réseau secondaire à plein d'entrée... Je trouverais par ailleurs dangereux de se baser sur le système GPS pour cela (système sous contrôle absolue américain).

          • [^] # Re: Lever le pied pendant 2 minutes...

            Posté par . Évalué à 2.

            C'est ce qu'il y a pour le train, la voie est "intelligente".

            Tu ne dois pas prendre le train souvent. Je ne prends le train qu'une fois par semaine, mais tu ne peux pas savoir le nombre d'annonces qui commence par « pour cause de difficulté de gestion du traffic, le train XXXX est annoncé avec un retard de… ».

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Lever le pied pendant 2 minutes...

        Posté par . Évalué à -2.

        Ceux qui disent que sans s'en rendre compte qu'ils dépassent les limitations...
        Il faut penser à enlever les chaussures pompés avant de conduire.

        Euh... Meme quand tu sais pertinement quelle est la vitesse limite sur ta route, il arrive que tu la dépasse sans faire attention. Ne serait-ce que parce que tu n'a pas vu que tu es passé d'un faux-plat montant à un faux-plat descendant ou que le vent s'est levé et te pousse dans la bonne direction. A moins de fixer ton compteur comme un parano, tu peux pas eviter ce genre de choses.

        Il faut penser à enlever les chaussures pompés avant de conduire.

        Il me semble que c'est interdit de conduire pieds-nus (ce que je trouve stupide). Enfin il me semble que c'est plutot qu'il est interdit de conduire sans avoir des chaussures qui tiennent le talon (tatannes interdites, et ca c'est normal car c'est dangereux, mais pieds-nus, où est le danger ?)

        Surtout qu'il existe maintenant plein d'aide à la conduite comme des gps indiquant la vitesse maximal autorisé ainsi que des caméras liseuses de panneaux sur certains modèles récent.
        Coupler à un limitateur de vitesse - à moins de volontairement enfreindre la loi - on ne risque pas de perdre ses points.

        Donc, la solution, c'est d'être riche et d'avoir une voiture tout-dernier cri et plutot haut de gamme ? Désolé, mais j'ai une voiture récente (achetée neuve il y a moins de deux ans), et je n'ai ni camera liseuse de panneaux, ni GPS, ni limitateur de vitesse. Alors oui, je sais, j'ai qu'a pas acheter une Sandero à 6000euros mais plutot une BMW 750. Mais je suis con, je n'y avais pas pensé...

        Un automobiliste parcours environ 30 000 km par an en ayant tous ses points sans avoir recours à un gps, limitateur, etc... juste en respectant le code de la route.

        Les 3 points que j'ai perdu etaient sur des conneries (le genre de trucs pris en exemple plus haut) qui m'ont fait passer 1 km/h au dessus (vitesse limitée à 110 km/h, mesuré 117, retenu 111... Merci)

        • [^] # Re: Lever le pied pendant 2 minutes...

          Posté par . Évalué à 3.

          Marrant, moi justement ma vielle voiture ne fait pas le même bruit à 110, 117, 130. Je n'ai absolument pas besoin de regarder le compteur pour savoir à quelle vitesse je roule (modulo une marge d'erreur inférieure à celle du radar, entendons nous bien).

          Ça fait que je double toujours énormément de voitures dans les environs des radars, et que je n'ai pourtant jamais été la moindre fois flasché. La « difficulté » de savoir à quelle vitesse on roule et le vieux cliché qu'il faut en permanence regarder le compteur me fait bien rigoler. Surtout quand c'est des habitués du passage de la cinquième vitesse en ville qui me disent ça (effectivement, 50 en cinquième, c'est pas facile).

          • [^] # Re: Lever le pied pendant 2 minutes...

            Posté par . Évalué à 2.

            Alors ça je suis d'accord, sauf que j'ai une voiture neuve depuis quelques mois, toujours l'ancienne mais on a eu besoin de deux voitures à la maison, surtout parce que la vieille va périr bientôt et qu'on ne peut pas se retrouver à pieds là où on habite.
            Et ben c'est chaud de s'habituer au bruit de la nouvelle, et de garder les habitudes des deux en même temps :)
            La nouvelle fait pas tellement plus de bruit en cinquième à 120 qu'à 140, et même à 140 en fait moins que la vieille à 90, et c'est une brave Dacia Sandero, rien de gros et musclé...

            Les voitures récentes, surtout si elles sont puissantes, permettent moins facilement de savoir à quelle vitesse on roule rien qu'au bruit. Et franchement le silence relatif de la nouvelle par rapport à l'ancienne est un vrai bonheur quand on doit conduire longtemps...

            Sinon, avec la vieille je suis entièrement d'accord avec toi, j'ai été flashé une seule fois dans toute ma carrière de conducteur !

            Yth.

    • [^] # Re: Lever le pied pendant 2 minutes...

      Posté par . Évalué à 5.

      Hummm, sur autoroute (130km/h), les 4km de "zone de danger" (ie: là où se trouve le radar) se parcours en moins de 2 minutes.

      Et c'est bien ça le danger: pendant 2min, les automobilistes se focalisent plus sur leur compteur et la bande centrale que sur la route et les autres voitures...

      ---------------> [ ]

  • # Un motard courageux

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    C'est un motard qui roule trop vite et sans gilet ?

    Nan, parce que je ne vois pas de problème à interdire les détecteurs de radars et à imposer les gilets.

    • [^] # Re: Un motard courageux

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      et à imposer les gilets.

      A part t'imposer ta tenue vestimentaire, le gilet ne sert absolument à rien. De plus, les personnes "fixes" ayant un gilet (utile car... les personnes sont quasi fixes, pas en fort mouvant donc, donc difficile à différencier par rapport au paysage) seront noyées dans la couleurs, les automobilistes ne feront plus attention à eux car ils verront trop cette couleur et seront très habitué.

      Les motards ont déjà l'obligation (française) débile des bandes réfléchissantes sur le casque sans plus de succès.

      • [^] # Re: Un motard courageux

        Posté par . Évalué à 6.

        pas de gilet donc... pas de bandes réfléchissantes...
        vous voulez rouler en mode furtif ? :-)

        en même temps, en slalomant comme des kakous entre les files de bagnoles, c'est presque ça...

      • [^] # Re: Un motard courageux

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        les personnes "fixes" ayant un gilet [...] seront noyées dans la couleurs, les automobilistes ne feront plus attention à eux car ils verront trop cette couleur et seront très habitué.

        A la limite, si on peint les routes en jaune réfléchissant, je comprends qu'on ne puisse plus distinguer les gilets jaunes, mais en attendant cette couleur reste synonyme de danger et incite les conducteurs à la prudence. Et un automobiliste qui ne verrait plus cette couleur mériterait selon moi un retrait pur et simple du permis, parce que s'il est pas foutu de faire gaffe, on ne peut plus rien pour lui.

        • [^] # Re: Un motard courageux

          Posté par . Évalué à 4.

          A la limite, si on peint les routes en jaune réfléchissant, je comprends qu'on ne puisse plus distinguer les gilets jaunes

          Non son argumentaire, est que si tu vois du jaune en permanence dans le flux, lorsque tu le verras sur la route, au lieu de le noter comme exception, tu vas le laisser dans le flux. Et quand tu le remarqueras tu auras perdu de précieuse secondes pour appuyer sur le frein.

          Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

          • [^] # Re: Un motard courageux

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            C'est le même problème que pour ceux qui ne lisent plus les panneaux parce qu'il y en a trop: on les prévient du danger, mais ils ignorent les avertissements. S'ils ne sont pas capables de rester concentrés en conduisant, ce sont des dangers publics.

            De plus obtenir le permis de conduire ne devrait pas être un droit: il faut le mériter en faisant ses preuves. Tous les conducteurs devraient être contrôlés régulièrement. On le fait bien tous les 2 ans pour les véhicules.

            • [^] # Re: Un motard courageux

              Posté par . Évalué à 2.

              De plus obtenir le permis de conduire ne devrait pas être un droit: il faut le mériter en faisant ses preuves. Tous les conducteurs devraient être contrôlés régulièrement. On le fait bien tous les 2 ans pour les véhicules.

              Tout a fait d'accord.

              Perso je mettrais au moins quelques heures de cours de conduite tous les 10 ans, et une visite médicale tous les 5 ans.

              • [^] # Re: Un motard courageux

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Perso, je mettrais le passage du permis tous les x ans : ben oui, tu es sensé savoir aussi bien conduire qu'au premier permis, voire mieux non? Pareil pour le code.

                Bon, heureusement, de manière égoïste, que c'est pas comme ça, je sais j'aurai pas trop de mal pour le permis voiture, par contre le code et le permis moto, ça ferait mal! (puis-je encore faire demi-tour sur la route à toute vitesse? Clairement non)

                Et les pauvres mamie/papis, dangers ambulants, qui seraient interdit de voiture... Non, ça passera pas, trop de pression sur les élus, par pur égoïsme!

                • [^] # Re: Un motard courageux

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Oui et non car les examinateurs peuvent etre:

                  1 - tres con (le jour ou j'ai passe le permis ce !#@!# d'examinateur me disait, gueulait dessus pour etre exactes, des trucs "Tu es jeunes profite de la vie, tu te traines comme un papi"...)
                  2 - comme cela aurait un coup, cela pourrait rapporter de l'argent a l'etat et donc une proportion de ratage sans aucune relation avec le niveau reel.

      • [^] # Re: Un motard courageux

        Posté par . Évalué à 5.

        En même temps, si je me suis étalé tout seul de nuit dans la campagne et que je suis allongé sur la route, je suis bien content qu'une voiture qui arrive puisse voir mon casque...

    • [^] # Commentaire supprimé

      Posté par . Évalué à 5.

      Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

      • [^] # Re: Un motard courageux

        Posté par . Évalué à 2.

        En meme temps, aux US pas mal d'etats interdisent aux deux roues de faire de l'interfile dans tous les cas (que les voitures soient en mouvement ou arretees a un feu/stop).

        Le pour c'est simple, le motard ne risque pas de se prendre une voiture qui deboite, de percuter le pieton qui passe entre deux voitures a l'arret.
        Le contre, il y a pas mal d'accidents graves qui font evoluer les pensees. J'ai entendu parle d'un accident impliquant une voiture trois motards et un camion. A un feu les motards etaient a l'arret derriere la voiture a un feu. Un camion arrive n'arrive pas a freiner, paf.
        Depuis dans l'etat ou a eu liue l'accident, les motards ont droit (a titre d'essai) de faire de l'interfile lorsque les vehicules sont a l'arret.

        Apres pour les equipements de securite, on ne peut pas comparer les US et la France. Prenons un exemple, un motard a un accident ou simplement chute. Il ne meurt pas, et au choix :
        - il est "juste" paralise,
        - c'est un legume.
        Qui paye pour ses traitements, et son hospitalisation a vie peut etre ?
        - aux US : son assurance, ou lui/sa famille. Mais la couverture via une assurance n'est garantie (tout le monde n'a pas forcement une assurance, elle peut etre mauvaise, ou elle peut decider de te lacher, moins facilement avec les dernieres lois Obama).
        - en France : la secu/sa mutuelle ? En clair la societe, via la cnam, devra mettre la main a la poche. Pour un plafond garanti.

        Quand tu es un citoyen, si les consequences de tes actes/decisions n'implique que toi, fais ce que tu veux. Sinon la societe a le droit de prendre des mesures pour te proteger, et pour reduire le risque qu'elle porte.

  • # Cela n'a rien de courageux...

    Posté par . Évalué à 8.

    Non désolé mais il faut arrêter de pousser... ce journal n'a rien de courageux et est même ridicule.

    Le code de la route est ce qu'il est.

    Et comme le fait savoir la fameuse locution romaine :
    Dura lex sed lex.

    Donc on respecte le code de la route et c'est tout.

    Les irresponsables qui roulent bien au-dessus des limitations de vitesse (automobiliste ou motard) et se plaignent que les avertisseurs de radar sont moins précis qu'avant sont en plus des hypocrites...
    Le couplet c'est difficile de respecter les limitations de vitesse je l'ai entendu je ne sais pas combien de fois... et c'est du pipo.
    J'y arrive très bien sans aucune aide (limitateur/régulateur de vitesse, gps, caméra liseuse de panneau, etc...) et ne je suis pas un sur-homme pour fait du 90, 110, 130 stabilisé sans dépasser.
    Surtout qu'il y a la marge d'erreur des radars...

    Après les inconscients qu'ils veulent rouler comme des fous avec des motos de plus de 100 ch grand bien leurs fassent... ce ne prouvera qu'une chose que Darwin avait raison sur la sélection naturelle.
    Car qu'elle est l’intérêt d'avoir plus de 100ch quand les routiers font 400 kg ?
    Soit un rapport poids puissance déjà totalement délirant.

    Tout comme les motards qui sont contre les gilets à haute visibilité vous changerez peut-être d'avis quand un proche aura un accident en 2 roues car un automobiliste ne l'aura pas vu arriver.

    • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

      Posté par (page perso) . Évalué à -2.

      Tout comme les motards qui sont contre les gilets à haute visibilité vous changerez peut-être d'avis quand un proche aura un accident en 2 roues car un automobiliste ne l'aura pas vu arriver.

      Bientôt, un gilet pour toute personne de 0 à 77 ans pour être visible.
      Sous excuse de :
      http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/10/25/97001-20111025FILWWW00524-une-fillette-ecrasee-par-une-camionnette.php

      En fait, maintenant tout le monde, partout (même à la maison?), sur tous véhicules (les voitures vont se plaindre de pas être assez visible au prochaint accident de 4 roues) devrait avoir la même tenue réfléchissante, "pour éviter les accidents" (qui ne seront pas évités, comme par hasard... Ou pas)

      Argument débile. Pour suivre ton argument, le mieux est t'interdire les motos et voitures (plus de "prochain accident", yes!!!!), ça sera bien plus efficace que ces pseudo-améliorations de la sécurité qui sont plus de la méthode Coué qu'autre chose.

      • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        • J'ai connu la mobylette sans casque. Je ne conçois plus de prendre ma 103SP sans casque...

        • J'ai connu le vélo sans casque, je ne conçois plus d'aller au boulot sans mon casque...

        • j'ai connu le vélo sans gilet, je ne conçois plus d'aller au boulot sans mon gilet jaune (surtout l'hiver)...

        Bref, certaines mesures semblent trop contraignantes /a priori/ et sortie du chapeau mais une fois qu'on s'y est habitué, celles-ci paraissent totalement naturelles.

        Afin de ne pas confondre un train d'une voiture, tous les trains ont maintenant trois feux à l'avant. Petite mesure dont le coût est non négligeable (modification du matériel ferroviaire) mais qui est au final très bonne...

        • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

          Posté par (page perso) . Évalué à -4.

          Les deux premiers sont utiles, et leur utilité ne descend pas une fois mis à large échelle.
          Le gilet... Peu utile (si on ne regarde pas, on te verra pas quand même... Le gilet est utile pour différencier les formes qui ne bougent pas en face de soit, à la base... On oublie juste ça) et encore moins utile à large échelle.

          Je te met en prison par anticipation (c'est plus sûr que rien), cette mesure semble trop contraignantes /a priori/ et sortie du chapeau mais une fois qu'on s'y est habitué, celles-ci parait totalement naturelle.

          Ou alors, on réfléchit un peu au long terme et à l'utilité (à long terme aussi). Encore une fois, les bandes réfléchissantes sur les casques n'ont rien changé...

          • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

            Posté par . Évalué à 3.

            Le gilet... Peu utile (si on ne regarde pas, on te verra pas quand même... Le gilet est utile pour différencier les formes qui ne bougent pas en face de soit, à la base... On oublie juste ça) et encore moins utile à large échelle.

            Non ! Le gilet sur un cycliste permet aux automobilistes de le voir de très loin, car les bandes réfléchissantes vont briller même si les phares n'éclairent pas aussi loin (ce qui ne signifie pas que leur lumière n'arrive pas jusque-là, juste qu'elle est trop "dispersée" pour rendre visible ce qui ne l'est pas).

            • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Tu parles de la nuit, où un cycliste est très peu visible car n'a pas assez de "choses pour la nuit" sur son vélo, et qu'il n'y a pas beaucoup de vélos. C'est un cas à part. Ce n'est pas le cas général.

              • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                Posté par . Évalué à 2.

                Je ne dis pas le contraire ! Je faisais juste remarquer que le gilet n'est pas inutile.
                Par contre, je rejoins ceux qui pensent qu'imposer le gilet le jour pour tous (motards, cyclistes, ...), c'est très con car ça le banalisera et le rendra paradoxalement "invisible".

                • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Alors, c'est que je me suis mal exprimé : le gilet deviendra inutile si il est généralisé (même "que" aux motos ou "que" aux vélos). Les cyclistes ayant le gilet de jour "volent" juste de la sécurité à ceux en ayant plus besoin (ceux qui ne bougent pas).

                  Bref, c'est son déploiement qui le rendra inutile (pour tous, y compris ceux pour qui il est utile aujourd’hui, la est le problème), et les gens veulent... Le déployer. Ils ne comprennent juste rien à comment est construite son utilité.

                  Pour revenir au vélo de nuit, un truc intermédiaire (pas le gilet, que pour les truc "fixes", mais un truc réfléchissant bien sans pour autant être aussi visible que le gilet, pour garder la différence de "puissance" dans l'avertissement) est utile, mais ça, c'est aussi aux fabricants de vélo de le mettre sur... Le vélo, déjà.

                  • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                    Voler de la sécurité ? Mais comment peut-on sortir une connerie pareil !!! Il n'y a pas un stock de sécurité qu'il faudrait se répartir.

                    Je doute qu'un mec de TP préfère reprendre un bon vieux bleu de travail à la place d'un ensemble haute visibilité.

                    • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                      Bordel, mais vous pouvez pas réfléchir (ou lire ce qu'on écrit, bon OK faut après comprendre ce qui est écrit) 2 secondes???

                      Oui, il y a un stock de sécurité, car l'utilité du gilet dépend de sa rareté.

                      Dit-moi, pourquoi tout le monde ne devrait pas de gyrophare et de sirène? C'est encore mieux comme visibilité (ou pas, pareil, rareté tout ça)

                      • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        Non, ça c'est de la connerie point final.

                        Je travaille dans une industrie où quand on se "promène" sur les sites il est obligatoire d'avoir des gilets réfléchissants (entre autres). C'est juste une question de sécurité pour être visible. Rien à voir avec la rareté.

                        Un vêtement haute visibilité ça se remarque plus notamment quand on balaye une zone d'un regard et ça "sonne" comme une alerte "faire attention".

                        Donc quand on conduit, on surveille les voitures devant soi, derrière soi également, ce qui est à la périphérie est moins surveillé mais ne présente pas moins de risques potentiels. Les vêtements haute visibilité attirent le regard sur ce risque pour qu'on le prenne en compte.

                        Pas la peine de te tourner en dérision avec gyrophare et sirène.

                        • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                          Posté par . Évalué à 2.

                          Tu compare encore des choses radicalement différentes; si le gilet devient commun sur la route, l'alerte qu'il est sensé représenter n'est plus la même. Si toutes les motos en porte un, le réflexe lorsqu'on en repère un sera de le considérer comme un roulant (généralement à 150). Ce n'est pas un problème d'attention c'est de l'automatisme. Lorsque dans une deuxième passe ton cerveaux te hurlera qu'il ne bouge pas tu auras perdu pas mal de temps pour réagir.

                          Dans le cas où seul les piétons en possède un le simple fait d’apercevoir ce gilet fera réagir ton cerveau bien plus vite.

                          Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                      • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                        Dit-moi, pourquoi tout le monde ne devrait pas de gyrophare et de sirène?

                        Ça n'indique pas la position: les gyrophares éclairent partout, et tu ne sais pas si le véhicule de devant, derrière ou à côté, et les sirènes ont le même problème, couplé à un facteur invasif bien plus important. De plus, une 10aine de sirènes en même temps, avec les dopplers, rendent l'information impossible à traiter.

                        Oui, il y a un stock de sécurité, car l'utilité du gilet dépend de sa rareté.

                        Je demande aussi des chiffres officiels qui affirment que la rareté fait que ça marche, et que le gilet ne sert à rien dès qu'il est porté par assez de motards.

                        Même si c'était vrai (ce dont je doute), c'est une sécurité supplémentaire. Et elle mérite d'être essayée pour le principe.
                        Dans le meilleur des cas, ça marche.
                        Dans le pire des cas, ça marche un temps (forcément, puisque personne n'est habitué), puis on retourne à la situation précédente, et on aura quand même eu un avantage à le faire. Et le problème d'apparence sur son véhicule, c'est hors de propos.

                  • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Pour revenir au vélo de nuit, un truc intermédiaire (pas le gilet, que pour les truc "fixes", mais un truc réfléchissant bien sans pour autant être aussi visible que le gilet, pour garder la différence de "puissance" dans l'avertissement) est utile, mais ça, c'est aussi aux fabricants de vélo de le mettre sur... Le vélo, déjà.

                    http://fr.wikipedia.org/wiki/Catadioptre

                    Ca existe déja. Mais, visiblement, la plupart des cyclistes considèrent (je suis d'accord avec eux) que ca n'est pas suffisant, et que si je peux ajouter un truc pour être un peu mieux vu, ca sera toujours ca de pris.

                    Et c'est là ou je reutilise tes propres termes : "Un velo avec une catadioptre est deja visible, si tu vois pas un vélo équipé de catadioptre, arrete de conduire". Bah oui, mais non. Certes, un vélo avec catadioptre est visible. Oui, on peut tout a fait arriver a le voir, ca suffit meme la plupart du temps. Ca n'empeche pas qu'il est utile d'être encore mieux vu (par exemple avec un gilet).

                    Remplace catadioptre par phare, et vélo par moto, et tu comprendras l'utilité d'un gilet jaune pour les motards. OUI, on les voit sans. Mais OUI, on les verra encore mieux avec !
                    D'ailleurs, tu remarqueras que, dans les moto-ecoles, ils en ont tous...

                    • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                      D'ailleurs, tu remarqueras que, dans les moto-ecoles, ils en ont tous...

                      C'est justement là le problème, comment on fera la différence avec les moto écoles ?
                      Moto école, c'est écrit dessus, mais la lecture est plus longue que les réflexes instinctifs "Gilet Arrg attention c'est pas un mec normal !!!!"

                      Je dis ça, mais en vélo je porte un gilet fluo (égoïsme sécuritaire, toussa) et AVANT que ces projets de loi soient ne serait ce qu'une idée, je me demandait très sérieusement si j'en avais le droit, car on peut me confondre avec quelqu'un en intervention sur la chaussée, ou en panne, ou... Je me demandais jusqu'à quand j'allais pouvoir rouler comme ça sans qu'un flic m'arrête pour me dire, « ôtez vot' gilet m'sieu » et je l'aurai compris.

                      Si le gilet Jaune devient normal, comment on peut remarquer les gens dont ne peut pas attendre un comportement normal : apprenti qui fait ses premiers tours de roue, travaux de voirie, automobiliste en panne...

                      Le gillet jaune, ce n'est pas pour être "mieux vu", c'est pour être "mieux vu quand on a un comportement inattendu". Je pense que ce terme est essentiel : "inattendu", quand on voit le gillet jaune, le réflexe primaire cérébral doit être de se sentir en présence de quelquechose d' "inattendu". Quand on voit un Gilet, on ne doit pas se dire "tiens je vois quelqu'un, et il est bien visible lui", mais se dire "il me dit que je doit être prudent, il n'a pas quelque chose de normal"

                      Le gilet jaune n'est seulement visible pour être visible, il porte aussi un message, c'est pourquoi en portant un gillet fluo en vélo, je me demande si je ne suis pas menteur : j'émet un signal qui n'est pas vrai, et donc je rend ce signal moins sûr.

                      Je me demande encore si je vais mettre mon gilet jaune ce soir, j'en ai envie, la nuit commence à tomber de plus en plus vite, mais je me demande si je ne participe pas à réduire l'utilité de ce gillet pour ceux qui en ont vraiment besoin. Je vais croiser des éboueurs et des gens en train d'installer des décoratiosn en prévision de Noël (et oui déjà), ils seront en gillet fluo, comme moi, mais le mien n'aura pas de sens.

                      En fait moi, dans ce débat, j'attend surtout la voix de tout ceux qui ont besoin de ce gilet pour leur sécurité, surtout ceux dont le métier est d'être à pied sur la chaussée ! Que leur donner d'autre si tout le monde a un gilet ?

                      ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

                      • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        Que leur donner d'autre si tout le monde a un gilet ?

                        La prochaine étape et le gyrophare et la sirène. Très pratique.

                        Sinon, j'aurai presque envie de t'embrasser pour ce commentaire (à part le fait que tu portes/portais un gilet jaune fluo)

                        • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                          Ironie du sort, c'est justement parce que le gilet fluo est rare, et que je ne croise aucun autre cycliste en gilet fluo que le mien est abusivement efficace. C'est pour cela que j'ai employé le mot d'égoisme : j'augmente ma sécurité en creusant abusivement l'écart de visibilité avec le cycliste réglementaire.

                          Bon ce soir il ne pleut pas et je ne vais pas loin et sans zone d'ombre, je peux m'en passer, comme ça tu n'as pas besoin de m'embrasser pour cacher mon gilet (voir le sens premier d'embrassser -> bras) !

                          ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

                          • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                            C'est pour cela que j'ai employé le mot d'égoisme : j'augmente ma sécurité en creusant abusivement l'écart de visibilité avec le cycliste réglementaire.

                            Copieur, tu reprends toute l'argumentation que j'ai mise ici ;-).

                          • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                            Posté par . Évalué à 2.

                            Tu ne me battras pas dans l'égoisme, moi j'ai des monkeylectrics dans les roues quand je roule la nuit !

                            http://www.youtube.com/watch?v=DLtbeU8FJW0

                            Bon on se fout bien de ma gueule à part les enfants qui adorent mais je m'en fous.

                            • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                              Posté par . Évalué à 2.

                              moi j'ai des monkeylectrics dans les roues quand je roule la nuit !

                              Dynamo dans running-man

                              Lui aussi, et ça n'a pas empêché de se faire buter.

                              PS : C'est pas mal comme système.

                              The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

                      • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                        pour résumer j'ai toujous interprété le gilet fluo comme un signal "ne respecte pas le code de la route", pour différencier ceux dont on peut exiger qu'ils observent le code de la route (positionnement sur la voie, maitrise du véhicule, vitesse adaptée...) de ceux qui ne peuvent pas (panne, intervention, apprenti, que sais-je...).

                        On pourrait demander de mettre les warning tout le temps, on serait toujours vu.
                        Les motards se sont levés quand il a été prévu que les voitures roulent aussi les phares allumés, si les gens qui ont aujourd'hui besoin le gilet se lèvent pour en garder le monopole, je les comprends.

                        Là dessus je suis complètement le raisonnement d'arnaudus.

                        Ça me fait penser à un problème d'optimisation logicielle ; on identifie un bottleneck (ici, les excès de vitesse), on travaille dessus et on améliore les performances, qui rapidement recoincent à cause d'un autre bottleneck ailleurs. Mais au lieu de rechercher le nouvel élément bloquant, on insiste, et on va jusqu'à trépigner de colère, parce que modifier ce petit truc là a marché une fois, et qu'on ne comprend pas pourquoi ça ne marche plus.

                        Il y a des décideurs qui se disent "on a mit les phares le jour pour les motards, ça a marché, faisons le pour les voitures, ça devrait marcher" et puis encore "on a mit le gilet pour les accidentés, ça a marché, faisons le pour les bien portant, ça devrait marcher" sans comprendre POURQUOI ça avait marché et pourquoi ça ne marche plus, et que c'est peut-être parce qu'on ne pouvait le faire qu'une fois pour que ça marche, et que le faire deux fois peut faire moins bien encore.

                        C'est un peu comme zipper un zip, ça ne compresse pas mieux, peut-être même moins.

                        ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

                        • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                          Posté par . Évalué à 2.

                          Les motards se sont levés quand il a été prévu que les voitures roulent aussi les phares allumés, si les gens qui ont aujourd'hui besoin le gilet se lèvent pour en garder le monopole, je les comprends.

                          Bizzarement, jusqu'ici, je n'ai entendu que des motards gueuler contre ce projet de loi, mais pas les gens que les motards prétendent défendre. Ca, et ce que j'ai pu entendre dans les conversations avec mes amis motards, ca me fait penser que le vrai problème pour eux, c'est surtout que ca leur fout la honte de porter un gilet ridicule. Et ca, ca me fait marrer. Surtout quand je vois la mauvaise fois apportée dans les arguments contre ce projet de loi.

                          • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                            je n'ai entendu que des motards gueuler contre ce projet de loi, mais pas les gens que les motards prétendent défendre.

                            Moi non-plus, je n'ai jamais entendu gueuler ceux que je pense avoir plus besoin d'un gilet fluo qu'un motard, et IRL je n'ai encore jamais entendu un seul motard prétendre prendre leur défense comme prétexte à ne pas porter le gilet. Je ne me considère pas non-plus comme motard, un motard rigolerait de mon vélo et de ma mobylette (aussi appelée "vélo" dans le jargon).

                            Moi je n'ai pas honte du gilet et je suis le premier à le porter, peut-être que les motards ne pensent qu'au ridicule, peut-être qu'ils sont ridicules eux-même à ne penser qu'au ridicule, mais je pense que la multiplication des gilets fluos est un vrai problème.

                            Peut-être que la mauvaise foi des motards qui s'accrochent à de faux problèmes cache ce vrai problème.

                            Peut-être que ceux qui portent le gilet aujourd'hui ne se sentent pas directement touchés par un projet de loi sensé concerner les motards. Sans le présent troll ou le précédent sur DLFP, je n'aurai pas été au courant des ces projets de loi. Je ne dois pas être seul dans cette situation. Si je ne m'étais pas moi même posé la question de la pertinence de mon gilet fluo, je n'aurai même pas lu le journal.

                            ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

                      • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                        Posté par . Évalué à 2.

                        C'est justement là le problème, comment on fera la différence avec les moto écoles ?

                        Pourquoi faut-il faire la différence ? Ne faut-il être prudent qu'avec les moto-écoles, et ignorer les motards ?

                        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                        • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                          Posté par . Évalué à 2.

                          Parce que les motards et les automobilistes qui ont le permis ne font jamais d'erreur, vu qu'ils ont le permis ! Contrairement à ces connards de cyclistes qui roulent n'importent comment.

                          PS : Je ne sais pas comment faire un point d'ironie sur mon clavier, mais bon, vous êtes assez grands pour comprendre.

                          Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

                      • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                        Posté par . Évalué à 0.

                        Le gillet jaune, ce n'est pas pour être "mieux vu", c'est pour être "mieux vu quand on a un comportement inattendu". Je pense que ce terme est essentiel : "inattendu", quand on voit le gillet jaune, le réflexe primaire cérébral doit être de se sentir en présence de quelquechose d' "inattendu". Quand on voit un Gilet, on ne doit pas se dire "tiens je vois quelqu'un, et il est bien visible lui", mais se dire "il me dit que je doit être prudent, il n'a pas quelque chose de normal"

                        Tout a fait d'accord avec ca.
                        Mais perso, c'est exactement ce que je me dis déja quand je vois une moto : attention, il y a la quelqu'un qui n'aura pas un comportement 'standard' : doubler entre deux files, par exemple.
                        Perso, je croise assez peu de motos quand je roule (j'ai meme l'impression d'en voir/entendre plus souvent quand je suis chez mes parents que quand je vais de chez moi à chez eux - oui, il viennent tous faire vroum vroum au meme endroit), donc je ne pense pas que, meme si elles avaient toute ce fameux gilet jaune, cela baisserait le niveau d'alerte. Dans tous les cas, ce qui me vient à l'esprit immediatement, c'est "attention, y'a un truc bizzare la bas". Ensuite, mon cerveau fait son travail, et je vois que c'est soit un cycliste, soit un accidenté, ou autre. Mais le signal "attention/warning/achtung", qui est toute l'utilité du gilet, il est bien là. Si on ajoute les motos, bah j'aurai toujours le signal "fais gaffe, truc bizzare", puis ensuite seulement mon cerveau fera la différence.

                        Le gilet jaune n'est seulement visible pour être visible, il porte aussi un message, c'est pourquoi en portant un gillet fluo en vélo, je me demande si je ne suis pas menteur : j'émet un signal qui n'est pas vrai, et donc je rend ce signal moins sûr.

                        Je ne pense pas que tu emettes un signal qui est faut : tu es bien un usager particulier de la route, avec un comportement bien spécifique (vitesse lente, risque de griller les feux). Perso je suis tout aussi pour l'utilisation du gilet sur un vélo que sur une moto. Et pourtant, en ville, on en croise beaucoup des vélos.

                        En fait moi, dans ce débat, j'attend surtout la voix de tout ceux qui ont besoin de ce gilet pour leur sécurité, surtout ceux dont le métier est d'être à pied sur la chaussée !

                        +10 000 !

                        Que leur donner d'autre si tout le monde a un gilet ?

                        Je ne pense pas qu'il faille forcément leur donner autre chose.
                        Comme dit plus haut : tu vois d'abord le gilet jaune, donc tu leve le pied car "attention, y'a un truc particulier", et ensuite tu vois ce que c'est, tu estimes le danger pour lui, s'il est vraiment sur la route ou pas, etc...

                        • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                          attention, il y a la quelqu'un qui n'aura pas un comportement 'standard' :

                          Mettons alors le gilet sur toutes les voitures, les vélo, les piétons.
                          Parce que eux non plus n'ont pas de comportement 'standard'.
                          Ah? Que pour les motos? Bizarre...

                          Comme dit plus haut : tu vois d'abord le gilet jaune, donc tu leve le pied car "attention, y'a un truc particulier", et ensuite tu vois ce que c'est, tu estimes le danger pour lui, s'il est vraiment sur la route ou pas, etc...

                          Tu vois un gilet jaune, comme tous les jours, tu ne fais plus attention et prend la chose comme si c'était sans gilet, point.

                          • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                            Posté par . Évalué à 1.

                            Tu vois un gilet jaune, comme tous les jours, tu ne fais plus attention et prend la chose comme si c'était sans gilet, point.

                            Tu vois un gilet jaune, comme tu en vois une fois par heure, et tu continues à faire attention. Je pense que tu surestime largement le nombre de motos sur la route, là !

                          • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                            Posté par . Évalué à 1.

                            Tu vois un gilet jaune, comme tous les jours, tu ne fais plus attention et prend la chose comme si c'était sans gilet, point.

                            Le problème, c'est que tu généralises trop et que tu en fais une vérité générale.

                            Bien sûr qu'il y a des gens qui ne le verront plus. Mais il y en a aussi qui feront plus attention, et d'autres entre les deux. Il y aura de multiples comportements (presque autant que de personnes) et on ne peut pas savoir le ratio entre les effets positifs et négatifs sans au moins tester la mesure.

                            Enfin sauf toi apparemment, puisque tu l'affirmes de manière aussi indubitable. Je me demande pourquoi tu te contentes de rester développeur, avec toutes ton bon sens et toutes tes connaissances tu devrais te présenter au gouvernement.

                            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                            • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                              avec toutes ton bon sens et toutes tes connaissances tu devrais te présenter au gouvernement.

                              Est-ce que je te dis te plait? Non. Voteras-tu pour moi parce que j'essaye de t'expliquer? Non.

                              C'est bien la le problème : tu vas voter pour une personne qui va te brosser dans le bon sens du poil, pas te foutre le nez dans la merde et te dire que tu racontes des conneries.

                              Si le gouvernement faisait ce qui est bon pour la population en général, ça se saurait. Et c'est voulu par les électeurs.

                              • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                                Posté par . Évalué à 1.

                                Tiens, si quelqu'un dit comme moi, elle me brosse dans le sens du poil, et si elle dit le contraire, elle me fout le nez dans la merde.

                                C'est bien ce que je te dis : tu es convaincu d'avoir raison, quoi que je dises tu n'accepteras pas la critique. Tu n'es pas beaucoup mieux que moi

                                Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

              Posté par . Évalué à 8.

              Pour être cycliste (je fais 2h20 de vélo quotidiennement pour me rendre et rentrer du travail), j'ai un gilet fluo et réfléchissant.

              Mais je ne le mets que si la luminosité n'est pas bonne. Quand il fait beau de toute manière si quelqu'un me percute, c'est de l'inattention et il l'aurait fait de toute manière même si j'avais un gyrophare sur la tête.

              Et je suis pour le fait que le gilet ne soit utilisé que dans des cas spéciaux (accidents / travaux / etc). C'est ce qui fait qu'on remarque des ouvriers sur la route.

              Le jour où tout le monde portera des gilets et où les autos devront être toutes jaunes fluo avec bandes réfléchissantes, on ne fera tout simplement plus attention à rien.

              • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Pour être cycliste (je fais 2h20 de vélo quotidiennement pour me rendre et rentrer du travail), j'ai un gilet fluo et réfléchissant.

                Pareil pour moi, motard : j'ai le gilet (en fait, une combi complète) jaune fluo, que je met quand il pleut très fort, car les phares et feux arrières d'une moto ne sont pas assez visibles dans ce cas.

                C'est ça qui m'exaspère dans les tenants du gilet : incapable de comprendre qu'un truc visible ne sera pas plus visible avec un gilet (une moto de jour, c'est visible dans le retro, si t'es incapable de voir une moto dans le retro de jour ensoleillé, arrête de conduire!), et que le gilet ne doit être utilisé qu'en cas de mauvaise visibilité de l'objet (personne fixe, travailleur ou accidenté, moto ou vélo quand il pleut beaucoup beaucoup, par exemple) pour garder sa "force".

                Un mec qui ne veut pas voir un vélo ou une moto sans gilet, il ne voudra pas non plus le voir avec gilet.

                • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Pareil pour moi, motard : j'ai le gilet (en fait, une combi complète) jaune fluo, que je met quand il pleut très fort, car les phares et feux arrières d'une moto ne sont pas assez visibles dans ce cas.

                  Mais dis moi, si je suis ton raisonnement, à chaque fois qu'il pleut tu mets en danger les accidentés et les ouvriers du TP avec ta combi jaune (bah oui, faut savoir, je croyais que ca les noyait dans la masse et que du coup on les voyait plus). C'est pas bien de troquer la sécurité de plusieurs personne contre la tienne ! C'est même très égoïste ! Vilain Zenitram ! Vilain !

        • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

          Posté par . Évalué à 9.

          Afin de ne pas confondre un train d'une voiture, tous les trains ont maintenant trois feux à l'avant. Petite mesure dont le coût est non négligeable (modification du matériel ferroviaire) mais qui est au final très bonne...

          J'ignorais ce détail. Moi je me sers d'un truc plus simple pour les différencier : le train roule sur une voix ferrée ^^

      • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

        Posté par . Évalué à 1.

        Il y a tout de même une énorme différence entre un piéton et une moto...

        C'est que si je change de file sur un axe charger où les motos remontent les ces dites files.
        Et bien je risque de percuter une moto que je n'aurais pas pu distingué dans mon rétro.
        Seulement à 80km/h ou plus je te dis par le carnage... pour le motard.

        Enfin le piéton lui normalement il ne se trouve pas sur la chaussé.

        • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Et bien je risque de percuter une moto que je n'aurais pas pu distingué dans mon rétro.

          Si tu n'as pas distingué la moto dans retro sans gilet, tu ne le distingueras pas plus avec gilet.

          Si vous y croyez, ben... C'est tout bénéf pour les vendeurs de gilet, en attendant la sécurité ne sera pas améliorée, car la source du problème ne sera pas patchée (ta vue, ton regard dans le rétro)

          Bon, abandon, faites-vous plaisir avec les placébos, vous ne pouvez critiquer que Windows il faut croire.

          • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

            Posté par . Évalué à 3.

            Pour avoir conduit en Suède ça n'a rien à voir un motard avec un gilet que en combinaison noir dans les rétros...

            Et ma vue, merci de t'en soucier, n'a pas de problème. Pour l'instant je n'ai pas de correction. Bien que cela viendra un jour comme pour tout le monde.

            • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

              Posté par . Évalué à 9.

              Donc, si je comprends bien, tu ne vois pas le phare allumé dans ton rétro mais le gilet en grande partie caché par la tête de fourche et le carénage ?

              • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                De jour un gilet réfléchissant est plus visible et offre une plus grand surface qu'un phare

                • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Donc, si je comprends bien, tu ne vois pas le phare allumé dans ton rétro mais le gilet en grande partie caché par la tête de fourche et le carénage ?

                  (oui, comique de répétition, mais vu que tu n'as pas lu le message...)

                  • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                    ahahah !!

                    Ca fait du bien de rire un peu.

                    Je ne savais pas qu'un motard portait son gilet au niveau des jambes ce qui le cachait par la fourche et le carénage. Le gilet c'est une veste hein, pas un pantalon !!

                    Le phare allumé contre le gilet. C'est quoi le diamètre d'un phare ? son positionnement ? Et la taille d'un gilet ? et son positionnement ?

                    De nuit évidemment qu'on voit les phares plus que le gilet, de jour ce serait plutôt l'inverse, le gilet est plus voyant que le phare.

                    Et puis bon de toute façon, quand le motard il déboule à 200 pour se faufiler, j'ai à peine le temps de le voir qu'il m'a déjà dépassé et quand ça arrive je pense à chaque fois à ce qu'il se serait passé si j'avais fait le moindre petit écart.

                    Bref, tant que les motards n'auront pas compris qu'ils sont moins visibles que les voitures y'aura rien à faire. Et la visibilité ce n'est pas juste une question de phare, c'est aussi une question de taille. Une voiture ça représente quoi, dans les 2,5 à 3m² et un motard ? même pas 1 m². Tout comme un camion c'est plus visible qu'une voiture, une voiture c'est plus visible qu'un motard.

                    • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Comme tu as manifestement du mal à comprendre, dis-moi à l'aide de cette photo si tu vois mieux, de jour, la combinaison du motard ou les phares :

                      http://www.moto-net.com/images/essais/vn-1700-voyager-rocket-III-touring/face-vn-1700-rocket-III.jpg

                      • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                        Dans la vraie vie ce ne sont pas photos que je croise.

                      • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Malgré ce que certains motards croient, parfois les voitures voient des motos qui vont partager leur espace par un autre profil qu'exactement de face.

                        Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

                      • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Mais justement, si le gilet, on ne le voit que très peu sur un motard, je ne vois pas comment l'effet pervers que vous voyez tous (et qui, personnellement, ne me semble pas du tout evident) sur le fait de "noyer dans la masse" les utilisateurs legitime du gilet pourrait se produire : Dans quelle masse les gilet des accidentés seraient-ils noyés ? Dans la masse des gilets de motards ? Bah non, on ne les voit pas ! => On en revient au seul problème que vous pose le gilet : ca vous fout la honte.

                        • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                          Posté par . Évalué à 1.

                          Et donc tu trouves normal de rendre obligatoire quelque chose qu'on ne voit pas et qui fout la honte ?

                          • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                            Posté par . Évalué à 2.

                            Non. Personnellement, je pense qu'on le voit peu, mais que les coups où on le voit, il est utile. Et je ne pense pas qu'il y ait un quelconque effet "les gilets jaunes ne rempliront plus leur fonction"

          • [^] # Zenitram est un con

            Posté par . Évalué à 7.

            Comme ça c'est dit.

          • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

            Posté par . Évalué à 3.

            Si tu n'as pas distingué la moto dans retro sans gilet, tu ne le distingueras pas plus avec gilet.

            Qu'est-ce que tu en sais ? Ça dépend des situations, il se peut qu'au contraire, les couleurs vives attirent l'œil et que l'on remarque le plus facilement le mortard.

            Au bout d'un moment, il est où le problème ? Il y a deux possibilités :

            • soit le gilet est utile et il sauve des vies ;
            • soit le gilet ne sert à rien.

            Dans le deuxième cas, en quoi est-ce que ça gêne ? Ça sera un coup dans l'eau mais ça n'aura tué personne.

            L'idéal, ça serait d'essayer pour savoir. Mais non, tout le monde apporte sa science en étant convaincu que non, ça ne sert à rien sans avoir même essayé. Et tant qu'à faire, c'est affirmé de façon péremptoire, sans étude pour l'appuyer.

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

              Posté par (page perso) . Évalué à 0.

              Dans le deuxième cas, en quoi est-ce que ça gêne ?

              Les ouvriers sur les travaux routiers "fixes" qui seront noyés dans la masse et donc, par définition, moins visibles.
              Les gens qui ont un gilet après avoir eu un accident, eux aussi "fixes".

              Ça sera un coup dans l'eau mais ça n'aura tué personne.

              Effectivement, si tu pars du principe que les ouvriers, c'est personne...

              L'idée est dangereuse, mais comme les ouvriers c'est de la merde, autant ne pas penser à eux (et les accidentés, ils n'avaient qu'à pas avoir d’accident)

              Et surtout, surtout, oublier la raison originale de ce gilet, et la raison de son efficacité (les personnes qu'on ne voit pas car elles ne bougent pas, les rendre "exceptionnel" par un truc visible et rare).

              Bref, pensée cour-termiste, sans aucune réflexion sur les conséquences à long terme.

              • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                Posté par . Évalué à 3.

                Oui, c'est vrai que les ouvriers sur la route travaillent sans aucune sécurité, il n'y pas de panneau quelques km avant ni pas de cônes, absolument rien pour les distinguer.

                Je ne sais pas comment c'est conçu en Allemagne, mais en France il y a tous ces équipements.

                Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                  Posté par (page perso) . Évalué à -4.

                  Je ne sais pas comment c'est conçu en Allemagne, mais en France il y a tous ces équipements.

                  Et le gilet, aussi, c'est d'ailleurs l'origine du gilet.
                  C'est gave, maintenant on "oublie" la raison première du gilet...

                  On risque pas de s'entendre, vu que tu chies sur les ouvriers, pour ton propre "confort" (fausse sécurité, mais au moins tu y crois, c'est ce qui compte).
                  Tu "oublies" te parler de ce qui fait l'efficacité du gilet (sa rareté)... Comme par hasard.

                  • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                    Posté par . Évalué à 3.

                    On risque pas de s'entendre, vu que tu chies sur les ouvriers, pour ton propre "confort"

                    C'est assez facile de m'attaquer là-dessus. Je peux faire pareil : toi, tu chies sur les motards en privilégiant les ouvriers.

                    D'autant qu'en soit, je m'en fous un peu, je ne suis pas motard.

                    (fausse sécurité, mais au moins tu y crois, c'est ce qui compte).

                    Je n'ai pas dit que j'y croyais. J'ai dit qu'il fallait essayer pour savoir si c'est réellement sécurisant ou pas. Se contenter d'assertions, ça ne me paraît pas suffisant.

                    Tu "oublies" te parler de ce qui fait l'efficacité du gilet (sa rareté)... Comme par hasard.

                    C'est ce que je te demandais au début : qu'en sais-tu ? Tu as lu une étude là-dessus ? Si oui, donne-nous tes sources, je crois que nous serions tous ravis d'avoir un avis objectif et indubitable.

                    Au passage, je prends la voiture tous les jours pour environ quinze minutes de trajet, je croise assez peu de motards (c'est-à-dire pas tous les jours). Je ne pense pas qu'en imposant le gilet, je commencerais subitement à en voir partout. Du coup, je ne vois pas pourquoi il serait moins efficace d'un seul coup.

                    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                    • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                      Je peux faire pareil : toi, tu chies sur les motards en privilégiant les ouvriers.

                      Petite différence par rapport à toi : je suis motard. Je chie donc sur moi-même (ou pas, voir les explications que je fournie partout sur le pourquoi c'est débile...)

                      Et désolé de privilégier les gens en ayant le plus besoin (les gens qui n'ont pas de véhicule et qui ne bougent pas), je te laisse privilégier seul (quoique, tu as des amis pour ça, qui se privilégient) les gens en ayant le moins besoin.

                      Le gilet est utile car rare, il faut donc prioriser. Tu aime prioriser en fonction de qui en a le moins besoin ,c'est un choix. Pas le mien.

                  • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                    Posté par . Évalué à 2.

                    On risque pas de s'entendre, vu que tu chies sur les ouvriers, pour ton propre "confort"

                    Pathétique, vraiment. Tu m'avais habitué à mieux.

                    Tu peux me sortir une seule citation qui justifierais que tu aies écrit ca ?

          • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

            Posté par . Évalué à 2.

            Si tu n'as pas distingué la moto dans retro sans gilet, tu ne le distingueras pas plus avec gilet.

            Tu martèles ceci dans tous tes commentaires de ce journal. Mais je n'en suis toujours pas persuadé, meme après l'avoir lu pour la 20ème fois... Cela fait juste un truc de plus qui te saute aux yeux (en plus notemment des phares).

            • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

              Posté par . Évalué à 8.

              Oui, mais quand le gilet jaune sera devenu une habitude, on fera comment pour distinguer les gens qui gèrent un accident ou font des travaux? Un gilet rose fluo à paillettes avec gyrophare sur la tête?

              Et puis, politiquement, imposer une tenue, et surtout une tenue jusque là dédiée à des circonstances inhabituelles (accident ou travaux), c'est lourd de sens: ça veut dire qu'on considère le motard comme une anomalie.

              Et c'est d'autant plus bizarre que, concernant les voitures, il n'y a pas de norme similaire: une voiture vert foncé, grise ou noire, c'est autorisé. Alors que la voiture représente un plus grand danger pour les autres. J'ai longtemps habité à la campagne au bord d'une départementale assez fréquentée, et je peux t'assurer que les motos, entre le bruit et les phares, on les voit arriver. Par contre, la bagnole bien insonorisée, et couleur bitume-camouflage, elle peut surprendre.

              Cette mesure ne vise pas à améliorer la sécurité: elle vise à brasser du vent, en tapant sur une minorité et en renforçant l'image de "véhicule à part" des motos.

              C'est étonnant que, sur un site de linuxiens habitués à se faire considérer comme "internautes de seconde zone" parce qu'ils n'utilisent pas l'OS de tout le monde, on ne soit pas plus sensible à l'enjeu politique que représentent des mesures coercitives (limitation de puissance, vêtement imposé) dédiées à un véhicule moins dangereux pour autrui que la voiture de Claude Michu. On vous enfume avec le discours sécuritaire, et vous marchez.

              THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

              • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                Posté par . Évalué à 1.

                Oui, mais quand le gilet jaune sera devenu une habitude, on fera comment pour distinguer les gens qui gèrent un accident ou font des travaux? Un gilet rose fluo à paillettes avec gyrophare sur la tête?

                Bah c'est simple : ils portent un gilet jaune. Je ne vois pas en quoi le fait que les motards en portent aussi ferait qu'on ne verrait pas celui des accidentés. Ca vous semble manifestement à tous evident, mais désolé, pas à moi.

                Et puis, politiquement, imposer une tenue, et surtout une tenue jusque là dédiée à des circonstances inhabituelles (accident ou travaux), c'est lourd de sens: ça veut dire qu'on considère le motard comme une anomalie.

                C'est toi qui voit ca comme ca. Pour moi, ca veut simplement dire qu'on reconnait qu'une moto est moins visible qu'une voiture.

                Et c'est d'autant plus bizarre que, concernant les voitures, il n'y a pas de norme similaire: une voiture vert foncé, grise ou noire, c'est autorisé

                Parce qu'une voiture, meme noire, est plus visible qu'une moto, meme rose.

                J'ai longtemps habité à la campagne au bord d'une départementale assez fréquentée, et je peux t'assurer que les motos, entre le bruit et les phares, on les voit arriver.

                Euh... la perception (notemment celle du bruit) de quelqu'un qui est statique et de quelqu'un qui roule à 90 km/h n'est pas la meme... Je peux t'assurer que c'est pas le bruit qui permet de savoir qu'une moto arrive derriere (en general, quand tu l'entends, elle est deja TRES proche). Reste donc la perception visuelle. Bah tu m'excuseras, mais je suis toujours persuadé qu'on voit mieux un motard avec un gilet jaune fluo et son phare allumé, plutot qu'avec juste le phare. Et bonne chance pour me démontrer l'inverse !

                Cette mesure ne vise pas à améliorer la sécurité: elle vise à brasser du vent, en tapant sur une minorité et en renforçant l'image de "véhicule à part" des motos.

                1) En quoi on tappe sur qui que ce soit ?
                2) Oui, une moto est un véhicule particulier. Ne serait-ce qu'en terme de visibilité (puisque c'est le sujet). En outre, si une voiture c’était pareil qu'une moto, pourquoi être motard ? C'est bien les particularités de la moto par rapport à l'auto qui font que les motards aiment la moto.

                C'est étonnant que, sur un site de linuxiens habitués à se faire considérer comme "internautes de seconde zone" parce qu'ils n'utilisent pas l'OS de tout le monde, on ne soit pas plus sensible à l'enjeu politique que représentent des mesures coercitives (limitation de puissance, vêtement imposé) dédiées à un véhicule moins dangereux pour autrui que la voiture de Claude Michu.

                Mouarf.... Paye ta mesuere coercitive : oh mon dieu, on m'oblige a porter un gilet jaune fluo lorsque je suis sur ma moto !

                PS : Hé, les gars, c'est pas juste pour vous foutre la honte qu'on vous demande de mettre un gilet : c'est pour votre sécurité à vous. Ne le mettez pas, je m'en fous, c'est pas mon problème. Par contre après vous assumez. Et vos proches aussi.

                • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                  Posté par . Évalué à 2.

                  PS : Hé, les gars, c'est pas juste pour vous foutre la honte qu'on vous demande de mettre un gilet : c'est pour votre sécurité à vous. Ne le mettez pas, je m'en fous, c'est pas mon problème. Par contre après vous assumez. Et vos proches aussi.

                  Nan mais tu comprends, penser à la sécurité des gens, c'est de l'ingérence. Ils ont parfaitement le droit de se planter.

                  Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                  • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                    Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                    Faut le dire comment? porter le gilet n'apporte aucune sécurité pour le motard ou le cycliste, c'est du placébo.

                    Je fais le nécessaire pour ne pas rentrer dans les voitures, merci. J'évite de faire des choses inutiles par contre : un mec voulant être aveugle ne verra pas plus le gilet que la moto dans son rétro (le gilet n'est pas fait pour ça).

                    Si vous aimez le placébo, grand bien vous en fasse, juste foutez pas la merde aux autres (ceux ayant réellement besoin d'un gilet par exemple)

                    Le placébo, ça fait de l'espoir...

                    • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Je fais le nécessaire pour ne pas rentrer dans les voitures, merci

                      Et les voitures font-elles le nécessaire pour ne pas te rentrer dedans ?

                      Au bout d'un moment, en quoi ça te dérange de porter un gilet ?

                      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                      • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                        Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                        Il faut le répéter combien de fois aussi???

                        Ca me fait chier de tuer des gens de manière volontaire. (ceux qui auraient besoin du gilet pour être vu, mais comme les gens se sont habitué au gilet, ils n'ont plsu fait attention, et shooté le Mr)

                        En petit bonus, ça me fait qu'on m'impose ma tenue vestimentaire sans bonne raison.

                        Mais bon, il y a un refus de faire tourner le moindre neurone la...

                        • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                          Posté par . Évalué à 3.

                          Tu sais, tu peux affirmer autant de fois que tu veux que ça tuera des gens, ça n'en fera pas une vérité.

                          Perso, je n'en sais rien, mais après réflexion, non, je n'arrive pas à ta conclusion.

                          C'est pour ça que je demande s'il y a eu une étude ou quelque chose pour en déterminer les effets, car s'acharner à me répéter la même chose ne me convaincra pas. J'aimerais bien avoir des faits ou des preuves.

                          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                          • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                            Tiens, rigolo, faut une étude pour prouver que c'est inutile. Et pourquoi pas une étude pour prouver que c'est utile plutôt, comme c'est demandé en général?

                            Patron, j'ai besoin de 1 million. Quoi, faut prouver que c'est utile d'abord? Ben non, à vous de prouver que c'est inutile, sinon filez-moi le million si vous avez pas d'étude. Ah, et je viendrai pour chaque idée stupide que j'ai, sans preuve que c'est utile, même si le simple bon sens dit que c'est inutile, faudra prouver, vous.

                            • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                              Posté par . Évalué à 2.

                              Tiens, rigolo, faut une étude pour prouver que c'est inutile. Et pourquoi pas une étude pour prouver que c'est utile plutôt, comme c'est demandé en général?

                              Parce que, intuitivement, on a quand meme tendance à penser qu'on te verra mieux avec un gilet jaune fluo qu'avec une combi en cuir noir...

                            • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                              Posté par . Évalué à 2.

                              Tiens, rigolo, faut une étude pour prouver que c'est inutile. Et pourquoi pas une étude pour prouver que c'est utile plutôt, comme c'est demandé en général?

                              L'une ou l'autre, c'est pareil. L'idée serait d'avoir quelque chose pour juger qui serait plus fiable que des réflexions isolées parfois douteuses.

                              Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                            • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                              Posté par . Évalué à 3.

                              même si le simple bon sens dit que c'est inutile

                              Quel simple bon sens ? Pourquoi le tiens plutôt que le mien ? Le mien me dicte que c'est sécurisant, mais je ne le considère pas comme une vérité générale.

                              Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                            • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                              Tiens, rigolo, faut une étude pour prouver que c'est inutile. Et pourquoi pas une étude pour prouver que c'est utile plutôt, comme c'est demandé en général ?

                              Parce que :
                              1 - Tu n'as pas demandé s'il y avait une étude pour prouver que c'était utile
                              2 - TU AFFIRMES sans preuves que c'est inutile est dangeureux

                              Donc :
                              1 - C'est pas son job de demander cette étude, c'était le tiens,
                              2 - Comme tu affirmes quelque chose sans preuve, on te demande de l'apporter

                      • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                        Posté par . Évalué à 5.

                        Et les voitures font-elles le nécessaire pour ne pas te rentrer dedans ?

                        Les voitures non. Leurs conducteurs la plupart du temps.

                        Sauf le vendredi soir où tout conducteur d'automobile devient un fou sanguinaire pour qui le retour à la maison est bien plus important que toute autre vie humaine un peu comme un loup garou en pleine lune. Je crois que c'est le phénomène de changement de personnalité le plus flagrant qu'on puisse observer de part son systématisme.

                        Pour ça je suis bien content de ne plus travailler le vendredi, au moins je n'ai plus à croiser tous ces criminels.

                    • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Faut le dire comment? porter le gilet n'apporte aucune sécurité pour le motard ou le cycliste, c'est du placébo.

                      Peut etre que, simplement le marteler sans en apporter la moindre preuve, ca ne suffit pas ? J'aurai beau de répéter autant de fois que possible que la terre est au centre de l'univers, ca ne suffira pas à te convaincre. Bah la c'est pareil : suffit pas de le dire et de le répeter, ni meme de le mettre en gras pour convaincre les gens, et encore moins pour en faire une vérité.

                      un mec voulant être aveugle ne verra pas plus le gilet que la moto dans son rétro

                      Ce n'est pas la première fois que tu dis (ou sous-entends) que les gens VEULENT ne pas voir les motos. Je ne pense pas que ca soit le cas...

                      (le gilet n'est pas fait pour ça).

                      Bah si, justement : il est fait pour être visible. La couleur est choisie pour ca, et le fait d'y rajouter des bandes reflechissantes aussi...

                      Et après, tu viens dire que si on est pas d'accord avec toi, c'est parce qu'on ne reflechit pas.... Bah là, c'est parce que je reflechis que je ne suis pas d'accord avec toi !

                • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                  Posté par . Évalué à 2.

                  D'accord, c'est pour notre sécurité. Alors dans le même temps, si on pouvait éduquer les gens à nous voir et puis mettre des glissières de sécurité doublées dans les virages ça serait bien aussi.
                  Moi dans l'immédiat j'ai rien contre le gilet jaune (ça tue mon style mais bon) ; mais il y a d'autres axes à exploiter.

                  • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                    mettre des glissières de sécurité doublées dans les virages ça serait bien aussi.

                    Tu veux dire, faire des choses vraiment utiles (prouvé par plusieurs études de cas), mais qui obligent à sortir les sous de l'état et pas de chaque individu? T'en demande beaucoup la... Le placébo coûte moins cher.

                    Quand à éduquer les gens à nous voir... Bon courage. Avec ou sans gilet, ça ne changera pas le problème. Trop cher mon fils, de sensibiliser les conducteurs.

                  • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Alors dans le même temps, si on pouvait éduquer les gens à nous voir et puis mettre des glissières de sécurité doublées dans les virages ça serait bien aussi.
                    Moi dans l'immédiat j'ai rien contre le gilet jaune (ça tue mon style mais bon) ; mais il y a d'autres axes à exploiter.

                    Alors là, completement d'accord ! Mais ce n'est pas parce qu'il y aurait d'autres choses à faire qu'on doit s'abstenir de faire celle-ci, si ?

                    • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Non c'est vrai.
                      Mais les glissières sont demandées depuis un petit moment je crois. Alors quand le pouvoirs publics parlent de gilets jaunes pour la sécurité des motards, je pense que ça en agace plus d'un. D'où les réactions de certains motards à mon avis.

                      • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Mais les glissières sont demandées depuis un petit moment je crois. Alors quand le pouvoirs publics parlent de gilets jaunes pour la sécurité des motards, je pense que ça en agace plus d'un. D'où les réactions de certains motards à mon avis.

                        Le vrai fond du problème, je pense, c'est, comme Zenitram l'a fait remarquer, que ca coute beaucoup plus cher de doubler toutes les glissières de sécurité que de demander à tout le monde d'acheter un gilet jaune. Apres, on a le droit (et je suis d'accord) de trouver que c'est dégueulasse de ne pas faire quelque chose qui pourrait sauver des vies (meme si c'etait une seule) pour une raison bassement financière.

                        Donc, à la limite, j'ai envie de dire : battez vous pour obtenir les glissières doubles, mais pas pour supprimer le gilet. Vous avez beaucoup plus à y gagner, et ca paraitra plus légitime que "mais euh ! ce jaune, ca va pas du tout avec ma combi !"

                        • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                          Posté par . Évalué à 2.

                          Oui et bah n'empêche que ça va pas du tout avec ma combi :)

                        • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                          battez vous pour obtenir les glissières doubles, mais pas pour supprimer le gilet.

                          Encore une fois, déployer le gilet à grande échelle est dangereux (pour ceux qui ont le gilet aujourd’hui pour de bonnes raisons).
                          Et encore une fois, se faire chier pour te donner bonne conscience, à nos frais, désolé, mais ça ne passe pas.

                          Donne-toi bonne conscience à tes frais, sans tuer (par effet ricochet) d'autres personnes.

                          • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                            Posté par . Évalué à 2.

                            Encore une fois, déployer le gilet à grande échelle est dangereux

                            Source ?

                            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                          • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                            Posté par . Évalué à 3.

                            Encore une fois, déployer le gilet à grande échelle est dangereux (pour ceux qui ont le gilet aujourd’hui pour de bonnes raisons).

                            Encore une fois : il ne suffit pas de le répéter encore et encore, ni meme de le mettre en gras, pour convaincre.

                            Et encore une fois, se faire chier pour te donner bonne conscience, à nos frais, désolé, mais ça ne passe pas.
                            Donne-toi bonne conscience à tes frais, sans tuer (par effet ricochet) d'autres personnes.

                            Euh.... N'etant ni motard, ni politicien, je vois pas le rapport avec ma conscience... Mais je te rassure : elle va très bien.

                        • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                          Posté par . Évalué à 2.

                          Le vrai fond du problème, je pense, c'est, comme Zenitram l'a fait remarquer, que ca coute beaucoup plus cher de doubler toutes les glissières de sécurité que de demander à tout le monde d'acheter un gilet jaune. Apres, on a le droit (et je suis d'accord) de trouver que c'est dégueulasse de ne pas faire quelque chose qui pourrait sauver des vies (meme si c'etait une seule) pour une raison bassement financière.

                          J'en ai une autre, de mesure, qui peut sauver des vies, et qui ne coûte pas grand chose à l'état. Interdire les motos. Ça vous va ?

                          Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

                • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                  Posté par . Évalué à 5.

                  Paye ta mesuere coercitive : oh mon dieu, on m'oblige a porter un gilet jaune fluo lorsque je suis sur ma moto !

                  Tu ne trouves pas ça lourd de sens qu'on t'impose une façon de t'habiller? Qu'on décide d'un uniforme pour les motards, et que la justification de cet uniforme soit, non pas la sécurité des autres, mais la leur?

                  Faut vraiment avoir des œillères pour considérer ça comme une mesure de sécurité raisonnable: imposer un uniforme, jusqu'ici destiné à des circonstances exceptionnelles, juste parce qu'il conduit un certain type de véhicule, tandis que le modèle de véhicule majoritaire n'est soumis, non seulement à aucune obligation d'apparence (jaune fluo), mais ne se voit même pas interdire les couleurs les moins visibles.

                  C'est une mesure politique de répression et de stigmatisation anti-motard. Une façon de montrer du doigt le motard comme une anomalie de la route, semblable aux travaux et aux accidents, et de casser un peu plus le plaisir et l'ambiance "moto" en affublant les motards d'un gilet le plus ridicule possible. Va trouver un ensemble casque+moto+bottes+pantalon+blouson qui soit élégant s'il faut coller par dessus un gilet jaune fluo. Par contre, le caisseux peut parfaitement rouler dans un modèle gris foncé assorti à son costard, aucun soucis.

                  Faudrait forcer ces politiciens à porter un nez de clown lors de leurs apparitions en public, qu'on soit prévenus une fois pour toute du foutage de gueule qu'ils représentent.

                  Pendant qu'on s'écharpe aux sujets de leurs âneries, ils se gavent:

                  http://h16free.com/2011/10/25/10852-le-depute-pilleur-naime-pas-se-faire-choper

                  THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                  • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                    Posté par . Évalué à 0.

                    Qu'on décide d'un uniforme pour les motards

                    On ne parle pas d'un uniforme, mais d'un équipement de sécurité.

                    C'est comme si je m'indignais d'être obligé d'équiper ma voiture d'un pare-chocs parce que je trouve ça laid et que ça va contre mon individualisme. Tu trouverais ça logique ?

                    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                  • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Tu ne trouves pas ça lourd de sens qu'on t'impose une façon de t'habiller? Qu'on décide d'un uniforme pour les motards, et que la justification de cet uniforme soit, non pas la sécurité des autres, mais la leur?

                    A mais ca sur ce point on est bien d'accord. C'est pour ca que je disais : ne le mettez pas si vous n'en voulez pas, c'est votre problème, tant que vous (et vos proches) etes pret à assumer. C'est pour la meme raison que je ne vois pas pourquoi la ceinture de sécurité est obligatoire : perso je la met toujours, mais celui qui ne la met pas ne met personne d'autre en danger.

                    Faut vraiment avoir des œillères pour considérer ça comme une mesure de sécurité raisonnable: imposer un uniforme, jusqu'ici destiné à des circonstances exceptionnelles, juste parce qu'il conduit un certain type de véhicule, tandis que le modèle de véhicule majoritaire n'est soumis, non seulement à aucune obligation d'apparence (jaune fluo), mais ne se voit même pas interdire les couleurs les moins visibles.

                    Encore une fois : une voiture, meme noire, est quand meme bien plus visible qu'une moto, meme peinte en rose fluo et avec un motard qui porte un gilet jaune fluo.

                    C'est une mesure politique de répression et de stigmatisation anti-motard.

                    Je ne vois pas en quoi on vous stigmatise. Tu as le droit de l'enlever, ton gilet, quand tu descend de ta moto ! C'est pas une étoile de David (et hop, point godwin atteint)

                    Une façon de montrer du doigt le motard comme une anomalie de la route, semblable aux travaux et aux accidents, et de casser un peu plus le plaisir et l'ambiance "moto" en affublant les motards d'un gilet le plus ridicule possible.

                    Mmmmhhh. Faudra que tu m'explique comment le fait de porter un gilet jaune fluo peut casser le plaisir de conduire une moto !

                    Va trouver un ensemble casque+moto+bottes+pantalon+blouson qui soit élégant s'il faut coller par dessus un gilet jaune fluo. Par contre, le caisseux peut parfaitement rouler dans un modèle gris foncé assorti à son costard, aucun soucis.

                    Ok, donc on est bien d'accord, le vrai fond du problème, c'est que vous avez l'air con avec... Franchement, c'est assez puérile et je ne suis pas certain que cet argument puisse frapper bien fort.

              • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                Posté par . Évalué à 1.

                concernant les voitures, il n'y a pas de norme similaire

                Non, les feux de jour et les veilleuses c'est dans notre imagination.

                Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

              • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                Posté par . Évalué à 4.

                Oui, mais quand le gilet jaune sera devenu une habitude, on fera comment pour distinguer les gens qui gèrent un accident ou font des travaux? Un gilet rose fluo à paillettes avec gyrophare sur la tête?

                C'est une bonne idée, mais pour ne pas changer ce qui existe déjà, on n'a qu'à donner les gilets rose fluo à paillettes aux motards.

                Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

                • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Bah voila !
                  Enfin quelqu'un qui a la bonne idée

                  Si effectivemnet, ce qui vous gène c'est que "le gilet jaune c'est pour les accidentés et les gens qui travaillent sur la chaussée", bah dans ce cas, on vous en met un rose fluo. Il n'y aura plus de problème de "oui mais tu comprends on verra moins les vrais utilisateurs de gilet jaune" (votre seul argument à peu près sérieux), et pourtant je suis sur que vous continuerez de ne pas vouloir de ce gilet rose...

            • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

              Posté par . Évalué à 5.

              En même temps, je ne sais pas si tu conduis souvent, mais moi quand j'ai un motard dans le rétro je vois
              * un phare
              * une roue avant
              * un par brise
              * un casque
              et a la rigueur les manches du blouson

              le torse je le vois que lorsque je suis derrière.

              Cela fait juste un truc de plus qui te saute aux yeux (en plus notemment des phares).

              Si les phares sont insuffisant, c'est pas en peignant le gilet du motard en rose fluo à poids jaune que tu le remarqueras. Par contre équiper les motard de gilet va banaliser leur présence dans le champ de vision de l'automobiliste.

              Tu peux déjà avoir des début d'explication ici Attention; et particulièrement le paragraphe de traitement automatique de l'attention.

              Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

              • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                Posté par . Évalué à 3.

                Si les phares sont insuffisant, c'est pas en peignant le gilet du motard en rose fluo à poids jaune que tu le remarqueras. Par contre équiper les motard de gilet va banaliser leur présence dans le champ de vision de l'automobiliste.

                Alors, le gilet, on le voit pas, mais il va quand meme être banalisé et donc on ecrasera les accidentés ? Si on ne voit pas le gilet sur les motards, comment peut-il être banalisé ? Si effectivement, je ne l'ai jamais vu sur les motards qui le portent, le jour où j'en verrai un (donc sur un non-motard, par exemple un accidenté) je n'aurai aucune raison de trouver ca banal et de le considérer par défaut comme un motard, puisque je n'en aurai jamais vu sur un motard !

                Quelle cohérence !

                • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Quelle cohérence !

                  Quelle mauvaise fois ou mauvaise compréhension, il est ou le morceau dans rétro? de dos on le vois bien le gilet, et généralement avec un beau phare rouge.

                  Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

              • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                Posté par . Évalué à 4.

                En même temps, je ne sais pas si tu conduis souvent, mais moi quand j'ai un motard dans le rétro je vois
                * un phare
                * une roue avant
                * un par brise
                * un casque

                Tu as oublié, dans le cas des harley on voit aussi des dessous de bras ^^

              • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                Posté par . Évalué à 3.

                Tu arrives quand même à dire dans le même commentaire que si les motards ont un gilet, on ne le verra pas, et que comme on en verra plus, ça en banalisera la présence. Donc on en voit plus, mais on ne les voit pas. C'est parfaitement logique.

                Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

                • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

                  Posté par . Évalué à 3.

                  C'est juste une question de contexte; les accident moto/voiture sont plus généralement du à un déboitement de voiture sur une moto arrivant de derrière, là où le gilet n'est pas visible.

                  Là où le gilet est visible est quand la moto est devant; et généralement une voiture ne rattrape pas une moto, celles ci prenant quelques dangereuse liberté avec le code de la route. Que tu le veuille ou non, ton cerveaux va assimiler ces points jaune ou rose fluo à un élément du flux qui s'éloigne; et l'attention sera reporté sur d'autre points.

                  Alors une solution serait d'avoir un gilet dédié aux motards, un autre aux vélo, et encore un pour les piétons, même si pour les motos j'ai des gros doute sur l'utilité d'un tel gilet, je m'en fout je conduis pas de moto ;)

                  Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

          • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

            Posté par . Évalué à 2.

            Bon, abandon, faites-vous plaisir avec les placébos, vous ne pouvez critiquer que Windows il faut croire.

            Encore une fois : ceux qui ne sont pas d'accord avec toi sont des cons... Tu peux pas comprendre qu'il est possible d'avoir réflechit à une question et d'arriver à des conclusions différentes des tiennes ?

      • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

        Posté par . Évalué à 5.

        Le truc, c'est que le gilet réfléchissant attire l'attention parce qu'il est rare. Et, il indique un événement inhabituel (accident, travaux).

        Le faire porter à tous les motards c'est le banaliser. Avec une telle mesure, les automobilistes finiront par ne plus lui porter une attention particulière ("ah, encore un motard"), donc par sous-estimer son importance lorsqu'il est porté par quelqu'un qui sécurise une zone d'accident, ou par un employé des travaux publics.

        Et puis, c'est aussi une façon détourner de dire "les motards ne sont pas normaux". Est-ce qu'on imaginerait imposer certaines couleurs aux voitures (le rouge se voit mieux que le gris)? Non, parce que l'automobile, c'est "normal". Le motard, c'est l' "anormal", le rebelle avec son véhicule pas pareil.

        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

        • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Le truc, c'est que le gilet réfléchissant attire l'attention parce qu'il est rare. Et, il indique un événement inhabituel (accident, travaux). Le faire porter à tous les motards c'est le banaliser.

          Ah ben quand même, il y en a qui réfléchisse à pourquoi c'est efficace (sa rareté, inhabituel à rencontrer).

          Merci, je commençait à désespérer.

          Non, parce que l'automobile, c'est "normal". Le motard, c'est l' "anormal", le rebelle avec son véhicule pas pareil.

          Ensuite, les voitures ne seront plus visibles donc faudra les peindre en jaunes (tant pis pour les ouvrier sur les zones en travaux, ils peuvent crever, on l'a déjà décidé quand on a imposé le gilet pour les motos). Mais comme les motos seront comme les autres, elles ne seront plus visibles (ben oui, déjà avant on regardait pas le rétro...), on va leur mettre un girophare et une sirène (tant pis pour les gens ayant besoin du Samu). Et comme du coup les voitures ne seront plus visible, on leur mettra aussi un gyrophare et une sirène (bonjour le plaisir visuel et sonore). Et comme du coup les motos ne seront plus visibles, on... Ah merde, ça marche plus.

          Que du bonheur ces fausses bonnes idées.

          • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

            Posté par . Évalué à 1.

            Ah ben quand même, il y en a qui réfléchisse à pourquoi c'est efficace (sa rareté, inhabituel à rencontrer).

            Bien entendu, les gens qui ne sont pas d'accord avec toi sont des gens incapables de (ou ne voulant pas) reflechir...

            Ensuite, les voitures ne seront plus visibles donc faudra les peindre en jaunes (tant pis pour les ouvrier sur les zones en travaux, ils peuvent crever, on l'a déjà décidé quand on a imposé le gilet pour les motos). Mais comme les motos seront comme les autres, elles ne seront plus visibles (ben oui, déjà avant on regardait pas le rétro...), on va leur mettre un girophare et une sirène (tant pis pour les gens ayant besoin du Samu). Et comme du coup les voitures ne seront plus visible, on leur mettra aussi un gyrophare et une sirène (bonjour le plaisir visuel et sonore). Et comme du coup les motos ne seront plus visibles, on... Ah merde, ça marche plus.

            Ridicule... Tu as démontré quoi là ? Que tu savais dire que si on va plus loin c'est completement con ? Et alors ?

          • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

            Posté par . Évalué à 3.

            Le truc, c'est que le gilet réfléchissant attire l'attention parce qu'il est rare. Et, il indique un événement inhabituel (accident, travaux). Le faire porter à tous les motards c'est le banaliser.

            Ah ben quand même, il y en a qui réfléchisse à pourquoi c'est efficace (sa rareté, inhabituel à rencontrer).

            Merci, je commençait à désespérer.

            C'est pour la même raison qu'on trouve facilement une grenouille qui se ballade toute seule dans une pelouse d'un hectare. Comme c'est rare, ça saute aux yeux. Et le fait qu'elle soit en vert sur vert n'empêche en rien de la trouver.

            Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

        • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

          Posté par . Évalué à 5.

          Le faire porter à tous les motards c'est le banaliser.

          Alors les ouvriers porteront de nouveaux gilets qui permettront de les distinguer des motards, par exemple avec des signaux clignotants. Et devant les statistiques de la mortalité faible des ouvriers, l'État obligera les motards à porter le même type de gilets. Alors les ouvriers porteront de nouveaux gilets qui permettront de les distinguer des motards…

          The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

        • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Le truc, c'est que le gilet réfléchissant attire l'attention parce qu'il est rare.

          Non, parce qu'il est réfléchissant.

          Sinon, on te proposerait de faire de la moto habillé en travesti(e). Des travestis à moto, ça, c'est rare. Mais je suis pas sûr que ça attire l'attention quand on conduit.

          • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

            Posté par . Évalué à 5.

            Non, parce qu'il est réfléchissant.

            Parce qu'il est plus réfléchissant que le reste de ce qui est dans le champ visuel, oui.

            Augmenter la quantité de choses réfléchissantes c'est diminuer l'impact relatif de chacune. Si la route, les barrières, les véhicules et le ciel sont en gilet jaune, tu ne remarqueras pas spécialement le gilet du motard.

            Du coup, étant donné que le jaune fluo réfléchissant est l'avant-dernière cartouche à tirer en termes de visibilité (après, c'est la sirène ou le gyrophare, pour dire "coucou c'est moi"), on peut se demander si c'est vraiment intelligent de l'utiliser pour signaler le conducteur d'un véhicule normal dans des conditions de circulation normales.

            THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

      • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

        Posté par . Évalué à 1.

        Dans le fond, quel est le problème du gilet ?

        Ca vous rend plus visible, c'est indéniable. Ensuite, quels sont les inconvénients ?

        Aucun ! Ah si, ca vous donne moins un air de rebelz... Autant de bruit pour si peu ?

        Quelle bande de fiottes ! http://fr.wikipedia.org/wiki/Fiottes_%28South_Park%29

    • [^] # Re: Cela n'a rien de courageux...

      Posté par . Évalué à 3.

      Les motards ne veulent pas de gilets ou de bandes réfléchissantes sur le casque, et moi je ne veux pas regarder dans mes rétros quand je change de file pour vérifier si un motard arrive. On a qu'à choisir chacun les règles qui nous plaisent, et que le gouvernement arrête de nous emmerder.

      Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

  • # Lance toi.

    Posté par . Évalué à 1.

    Vas-y, lance ton propre produit, puis bats-toi en justice pour faire éclater la vérité de ton point de vue !

    Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

  • # pfiou

    Posté par . Évalué à 5.

    Tout ce baratin détourné sur les radars pour au final ne prêcher que pour ta paroisse (et celle de quelques autres motards) : pouvoir avoir une moto de + de 100ch sans risquer une amende.

    D'ailleurs, ils ne sont pas (tous) bêtes les motards : le discours utilisé pour protester contre cette loi n'est même pas technique mais philosophique (liberté toussa), c'est intégré dans la tête de tout le monde que 100ch sont malgré tout plus que suffisant pour une conduite légale (et illégale de toute façon) et distrayante d'une moto.

    Alors quoi, cette loi est injuste, inefficace, inapplicable ? Peut être. Faudrait quand même voir à pas prendre les gens pour des imbéciles et à faire des raccourcis douteux sur les droits fondamentaux de l'homme, la constitution, l'égalité, la liberté pour contester celle-ci parce qu'elle vous dérange en particulier. On est loin d'un combat militantiste altruiste mais au contraire plus qu'intéressé. Attendez que la décision de l'UE soit transposée épicétou.

    • [^] # Re: pfiou

      Posté par . Évalué à 3.

      Que je sache, la puissance des automobiles à 4 roues n'est pas limitée, alors même qu'elles représentent un plus grand danger pour autrui qu'une moto.

      Exemple, la Bugatti Veyron, avec 1.7 tonnes et 1000 chevaux, peut circuler. Alors, pourquoi pas une moto de plus de 100 chevaux mais avec un rapport poids/puissance moins sportif?

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

      • [^] # Re: pfiou

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        Et des Bugatti Veyron il y en combien de vendu en France ? (à comparer bien sûr avec les ventes de motos dont on parle ici)

        • [^] # Re: pfiou

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Rien à foutre du nombre. Ca existe, c'est pas interdit, point. Ca montre que l'argument "poids/puissance" est un faux argument faux cul.

          Si le rapport poids/puissance dérange, on interdit le rapport poids/puissance, pas que les motos "à la tête de qui gueulera le moins fort".

          • [^] # Re: pfiou

            Posté par . Évalué à 3.

            En plus, la sportivité d'un véhicule (puissance d'accélération, puissance de freinage, tenue de route..) est en soi un facteur de sécurité.

            Autrement dit, à style de conduite et vitesse rigoureusement égaux, c'est le véhicule le plus sportif qui offre la plus grande sécurité: distance de freinage plus courtes, dépassements plus rapides et mieux maîtrisés.

            C'est étrange que, parce que les comportements dangereux sont le fait d'individus qui généralement préfèrent les véhicules performants, on décide d'interdire les véhicules performants afin de limiter le danger. L'imbécile qui roule trop vite, et voudrait acheter une moto de 200 chevaux pour rouler trop vite, ne va pas rouler moins vite parce que sa moto fait 100 chevaux. Il va simplement freiner plus tard, tenter de garder sa vitesse dans les virages, afin de conserver la même vitesse excessive, donc sera plus dangereux. Même avec une dizaine de chevaux on peut être dangereux en zone urbaine (là où se produisent la majorité des accidents).

            THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

            • [^] # Re: pfiou

              Posté par . Évalué à 2.

              De toute façon on se tue facilement avec une moto de seulement 60ch. La limite des 100ch était plus une limite psychologique qu'autre chose.

              • [^] # Re: pfiou

                Posté par . Évalué à 4.

                En quoi c'est psychologique? Un type dangereux sur une moto de 150 ch va devenir prudent sur une 60 ch? Vraiment?

                THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                • [^] # Re: pfiou

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Pour que les autres (non motard) soient contents d'avoir "fait quelque chose"? (effet placebo)

                  • [^] # Re: pfiou

                    Posté par . Évalué à 1.

                    C'est ça ou se faire reprocher que rien n'est fait.

                    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                    • [^] # Re: pfiou

                      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                      Cool qu'un placébo te convienne. Ca me fait juste chier que je doit dépenser du fric inutilment pour ton placébo, faudrait que ceux voulant ce placébo payent à ceux n'aimant pas le placébo...

                      Ou comment balancer du fric par la fenêtre.

                      • [^] # Re: pfiou

                        Posté par . Évalué à 4.

                        Ou comment balancer du fric par la fenêtre.

                        Je croyais qu'on parlait des motards et des cyclistes ! O_o

                        ====>[]

                      • [^] # Re: pfiou

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Ou comment balancer du fric par la fenêtre.

                        Quand je pense qu'ici même, on me soutenait que le motard était celui qui sur la route regardait le moins à la dépense pour sa sécurité…

                        Vaut-il mieux pour cela dépenser trop d'argent ou pas assez ?

                        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                        • [^] # Re: pfiou

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                          A la sécurité, oui. au placébo, non. Le gilet n'augmentera aucunement la sécurité d'un truc de plus de 200 kg assez gros pour être ** déjà** visible pour qui souhaite le voir.

                          Encore une fois, tu as un délire, tu veux te donner bonne conscience, ok, fait le avec ton fric, ne fait pas payer ta bonne conscience aux frais des autres.

                          C'est fou ça de vouloir absolument faire croire que c'est pour la sécurité... A se demander d'ailleurs pourquoi tout le monde n'a pas de gilet, dès qu'il sort dans la rue (si tu m'as lu, j'ai déjà donné un exemple de petite fille écrasée car non vue...), "pour la sécurité".

                          • [^] # Re: pfiou

                            Posté par . Évalué à 3.

                            A la sécurité, oui. au placébo, non.

                            Encore une fois, comment sais-tu que c'est un placebo ? Éclaire-nous de ta sagesse, toi qui as toujours raison !

                            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                            • [^] # Re: pfiou

                              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                              Encore une fois, en général, c'est celui qui annonce que son médicament est révolutionnaire qui doit prouver que ce n'est pas un placébo.

                              Mais c'est tellement plus simple d'inverser les rôles... Et croire qu'on est pour une chose "bien".

                              • [^] # Re: pfiou

                                Posté par . Évalué à 2.

                                Sauf que je n'affirme rien du tout. J'ai que je pense que c'est une bonne chose (et j'ai expliqué pourquoi), mais que je ne sais pas si c'est le cas.

                                C'est toi qui affirme que ça ne sert à rien, de but en blanc.

                                Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                              • [^] # Re: pfiou

                                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                Ou, mais toi tu annonces que la substance est toxique, donc tu dois le prouver aussi...

                • [^] # Re: pfiou

                  Posté par . Évalué à 3.

                  ^^^^^^^ ça

                  Je pense que c'était une mesure "bâteau" prise par le gouvernement à l'époque pour rassurer la population sans que ça trouble de trop les constructeurs de moto qui se contentaient d'ajouter à moindre coût une bride au début et qui maintenant peuvent simplement jouer sur le mapping de l'injection.

            • [^] # Re: pfiou

              Posté par . Évalué à 2.

              En plus, la sportivité d'un véhicule (puissance d'accélération, puissance de freinage, tenue de route..) est en soi un facteur de sécurité.

              Autrement dit, à style de conduite et vitesse rigoureusement égaux, c'est le véhicule le plus sportif qui offre la plus grande sécurité: distance de freinage plus courtes, dépassements plus rapides et mieux maîtrisés.

              "A style de conduite et vitesse rigoureusement égaux". C'est là que le bat blesse : avec un vehicule sportif, tu n'auras PAS le meme comportement qu'avec un véhicule 'standard'.

              L'objet incite à un certain comportement. Perso, je ne suis pas le meme homme quand je conduis que quand je conduis pas : j'ai un comportement beaucoup plus aggressif, et je remarque le meme changement chez tous les autres (meme ceux qui ne le reconnaissent pas).

          • [^] # Re: pfiou

            Posté par . Évalué à -1.

            Rien à foutre du nombre. Ca existe, c'est pas interdit, point. Ca montre que l'argument "poids/puissance" est un faux argument faux cul.

            Ou alors, ca montre que les hyper-car exploitent un trou dans la loi, et qu'il faudrait peut-etre légiférer sur ce point là.

    • [^] # Re: pfiou

      Posté par . Évalué à -1.

      Il y a tout de même des différences énorme entre une moto et voiture avec un même rapport poids/puissance.

      Il n'y a pour ainsi dire aucune sécurité sur les moto en cas de choque.
      Une voiture possède des zones déformable, des ceintures de sécurité, des airbag, etc...

      la tenu de route d'une moto est bien plus faible qu'une voiture.

      La distance de freinage d'une moto est catastrophique comparé à une voiture.

      Il n'y a presque pas de frein moteur sur une moto.

      Etc...

      Alors arrêtez de dire que 4 kg/ch sur une voiture et une moto c'est la même chose.

      • [^] # Re: pfiou

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Une voiture possède des zones déformable, des ceintures de sécurité, des airbag, etc...

        Ca va pas beaucoup te servir à la vitesse qui pose "problème" aux motos de plus de 100 ch.

        Alors arrêtez de dire que 4 kg/ch sur une voiture et une moto c'est la même chose.

        Oui, c'est pas la même chose. Vu le poids des engins (les voitures), une voiture de 1000 chevaux et plus de 1.5 tonne, c'est pire comme objet.

        • [^] # Re: pfiou

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Et l'argument du type « y'a pire ailleurs » est certainement un très bon argument !

        • [^] # Re: pfiou

          Posté par . Évalué à 1.

          Oui, c'est pas la même chose. Vu le poids des engins (les voitures), une voiture de 1000 chevaux et plus de 1.5 tonne, c'est pire comme objet.

          Sauf que des voitures que 1000 CV, j'en croise beaucoup moins. Ça me paraît déjà moins dangereux.

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: pfiou

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            ah tiens, une variante de "Linux c'est plus sûr car les auteurs de virus ne s’intéressent pas à lui"

            Moins souvent certes, mais ça ne fait pas moins dangereux, juste probabilité moindre. Généralement, c'est si ça coûte plus cher qu'on regarde les probabilité, la c'est juste faire chier que les motards, pas par principe "c'est dangereux", juste qu'on peut faire chier la minorité (les motards) pour pas cher électoralement.

            • [^] # Re: pfiou

              Posté par . Évalué à 2.

              Moins souvent certes, mais ça ne fait pas moins dangereux, juste probabilité moindre. Généralement, c'est si ça coûte plus cher qu'on regarde les probabilité, la c'est juste faire chier que les motards, pas par principe "c'est dangereux", juste qu'on peut faire chier la minorité (les motards) pour pas cher électoralement.

              Euh... Justement, on pourrait faire chier les possessurs de bugati veyron pour encore moins cher electoralement. C'est peut-être que y'a une autre raison derriere tout ca. Au hasard (vraiment !) la sécurité ?

              • [^] # Re: pfiou

                Posté par . Évalué à 2.

                Justement, on pourrait faire chier les possessurs de bugati veyron pour encore moins cher electoralement.

                Houlà, malheureux! Ce sont eux qui financent et soutiennent la campagne électorale de la droite. Les gens assez riches pour se payer une voiture qui bouffe chaque mois plusieurs RSA en essence et entretient sont les capitaines d'industries, les stars, les dirigeants des médias, les gros actionnaires, qui soutiennent médiatiquement et/ou financièrement la droite. Ce serait totalement suicidaire de la part de l'UMP d'interdire, par exemple, les véhicule dépassant un certain ratio puissance/PTRA.

                THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

          • [^] # Re: pfiou

            Posté par . Évalué à 4.

            Mouais mais alors si tu veux on peut parler des tanks SUV de 350ch et plus associé à une masse non négligeable qui pullulent sur nos routes. Question performances et dégâts qu'ils peuvent engendrer ils sont bien supérieurs aux motos.

            • [^] # Re: pfiou

              Posté par . Évalué à 2.

              Peut-être, mais leurs occupants restent relativement bien protégés.

              Je ne crois pas qu'on parle du gilet pour les motards à propos des dégâts qu'ils feraient, mais pour leur sécurité à eux.

              Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

              • [^] # Re: pfiou

                Posté par . Évalué à 2.

                Oui ça s'appelle déresponsabiliser les gens. À force qu'on te dise ce qu'il faut faire pour ne pas te tuer, tu ne réfléchis plus par toi-même.

                • [^] # Re: pfiou

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Mmm... Certaines choses obligatoires ne me dérangent pas du tout (gilet pour les personnes ayant un accident, casque moto, ceinture de sécurité...), car oui, il faut protéger des fois, contre le gré de la personne.

                  Maintenant, j'attend qu'on me démontre que ce gilet est utile (et non pas l'inverse : on n'a pas à démontrer que c'est inutile! Le monde à l'envers), qu'il n'a pas d'effet néfaste avec un déploiement à grande échelle (comme un truc stupide qui serait que personne ne fait attention ensuite tellement il y en a) et qu'on me dise pourquoi que les motos, et pas les vélos (quoique pour eux, certains les mettent d'eux-mêmes), les mobs, les scooters, les piétons, et j'en passe (ah non : pourquoi pas les voitures en jaune fluo? Parce que des fois, on ne les voit pas non plus... Ah zut, toucher à la couleur de la voiture, interdit).

                  • [^] # Re: pfiou

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Maintenant, j'attend qu'on me démontre que ce gilet est utile

                    Et bien, démontre moi que le gilet est utile pour les gens ayant eu un accident. Parce qu'avec tes arguments, l'imposer à ces gens, c'est mettre en danger ceux dont c'est le quotidien.

                    Avec des mots et des suppositions, on peut tout démontrer et son contraire. Ce qu'il faut, c'est voir en situation réelle.

                    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                    • [^] # Re: pfiou

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      Le gilet n'est pas en toute rigueur utile aux personnes qui ont eu un accident (ou dont la voiture est en panne, arrêtée sur la bande d'arrêt d'urgence). C'est utile aux autres pour les voir et pour anticiper et augmenter sa vigilance. Encore une fois c'est pour ça que c'est un vêtement à haute visibilité (et il existe une norme pour ces vêtements, la norme NF EN 471 comme quoi ce n'est pas sorti du chapeau d'un mec quelconque)

                      • [^] # Re: pfiou

                        Posté par . Évalué à 1.

                        Le gilet n'est pas en toute rigueur utile aux personnes qui ont eu un accident (ou dont la voiture est en panne, arrêtée sur la bande d'arrêt d'urgence). C'est utile aux autres pour les voir et pour anticiper et augmenter sa vigilance.

                        Oui donc c'est pour eviter au gars sur le bord de la route de se faire faucher par un autre vehicule.

                        Je pense que le plus en risque c'est le pieton quand meme ! Donc c'est utile avant tout pour lui. Pour prevenir du danger un accident doit etre signale par un triangle X metres avant non ? Donc en arrivant au niveau du pieton tu es deja cense etre averti et avoir ajuste ta conduite en consequence...

                        • [^] # Re: pfiou

                          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                          je parlais d'un point de vue protection individuelle. Un casque ça protège directement celui qui l'utilise, le gilet c'est une protection indirecte dans le sens où le gilet en lui même ne protège de rien du tout (un gilet n'arrête pas une voiture) mais signale à autrui un danger (et de toute façon le mieux de toute façon c'est de se placer en sécurité au plus loin possible de la route)

                  • [^] # Re: pfiou

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Maintenant, j'attend qu'on me démontre (...) qu'il n'a pas d'effet néfaste avec un déploiement à grande échelle

                    Je te croyais assez scientifique pour savoir qu'on ne peut pas démontrer qu'il n'y a pas d'effet nefaste.

                    et qu'on me dise pourquoi que les motos, et pas les vélos (...), les mobs, les scooters, les piétons (...)

                    Parce que tous ceux-la ne vont pas sur l'autoroute ? (enfin si, pour les scooters de grosse cylindrée, mais j'espere bien qu'on leur demande a eux aussi d'avoir le gilet).

                  • [^] # Re: pfiou

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Maintenant, j'attend qu'on me démontre que ce gilet est utile

                    T'as vraiment besoin d'une demonstration pour admettre qu'on voit plus facilement un objet jaune fluo qu'un objet noir ?

                    • [^] # Re: pfiou

                      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                      C'est bizarre, ce raisonnement rapide s'arrête aux motos. on voit plus facilement un objet jaune fluo qu'un objet noir ? OK. Pourquoi pas pour les voitures noires? Allez, toutes les voitures en jaunes fluo, tout le monde même piéton en tenue jaune fluo, après on reparle de cet "argument".

                      Bizarre, cette "logique" s'arrête aux motos, va comprendre...

                      • [^] # Re: pfiou

                        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                        Comparer une voiture qui occupe une surface de 2,5 à 3m² à un piéton qui occupe quoi 0,5m² il y a une différence de taille qui fait qu'à distance tu peux savoir qu'il y a une voiture alors tu peux - toujours à la même distance - ignorer qu'il y a un piéton. Et une voiture immobilisée sur la bande d'arrêt d'urgence a ses feux de détresse (si le conducteur est responsable) alors qu'il me semble que le piéton n'est pas équipé de série de feux de détresse.

                        • [^] # Re: pfiou

                          Posté par . Évalué à 2.

                          Mh..

                          Les motards se situent à mis chemin entre, d'une part, les non-motorisés (piétons, cyclistes), et d'autre part les véhicules lourds ( > 1 tonne), en ce qui concerne la dangerosité pour eux-mêmes, la dangerosité pour les autres, et la visibilité naturelle.

                          Par conséquent, imposer une mesure augmentant leur visibilité à la gamme "médiane" de véhicule c'est un non-sens.

                          Si c'est pour les protéger, alors a fortiori il faut l'imposer aux cyclistes et piétons.

                          Si c'est parce qu'ils ne sont pas assez visibles alors a fortiori il faut l'imposer aux cyclistes et piétons.

                          Si c'est parce qu'ils sont dangereux pour autrui alors a fortiori il faut l'imposer aux voitures et camions.

                          Là, je ne vois aucun argument rationnel qui permette de justifier une obligation aussi lourde qui viserait le milieu des occupants de la voie publique, sans toucher aux plus gros ni aux plus petits.

                          THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

                          • [^] # Re: pfiou

                            Posté par . Évalué à 0.

                            Si c'est pour les protéger, alors a fortiori il faut l'imposer aux cyclistes et piétons.
                            Si c'est parce qu'ils ne sont pas assez visibles alors a fortiori il faut l'imposer aux cyclistes et piétons.

                            Pour les cyclistes, je suis tout a fait d'accord. D'ailleurs tu remarqueras que, de plus en plus d'entre eux se l'imposent à eux-meme, ce fameux gilet jaune qui vous fait tant horreur. Mais bon, ca doit venir du fait que les cyclistes sont tous des antisociaux qui cherchent à faire tuer les gentils travailleurs sur la chaussée...

                            Pour les piétons : Désolé, ils ne sont pas des utilisateurs de la chaussée.

                      • [^] # Re: pfiou

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Qui a dit ça ? Personnellement, je ne vois pas en quoi c'est déconnant.

                        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

                      • [^] # Re: pfiou

                        Posté par . Évalué à 0.

                        Pourquoi pas pour les voitures noires?

                        Parce que, pour la 5ème fois dans ce journal, on voit beaucoup mieux une voiture, meme noire, qu'une moto, meme jaune fluo.

            • [^] # Re: pfiou

              Posté par . Évalué à 2.

              A mais là, t'as parfaitement trouvé ton exemple. Les SUV sont des merdes, et les gens qui en achètent sont de gros égoïstes : la plupart du temps, les arguments c'est :

              "je me sens plus en sécurité" => ok, mais tu mets les autres en danger, egoiste ! (Gène la visibilité des autres conducteurs + souvent impossible de regarder au travers pour voir si ça pile devant).

              "j'aime bien être un peu en hauteur" => même pas besoin de détailler à quel point c'est con comme argument... Donc en gros, tu pollues énormément plus, et tu mets les autres en danger, simplement parce que t'aimes regarder les autres de haut ? Pauvre con !

              "ca permet de se garer facilement sur les trottoirs" (si si, je vous assure, je l'ai deja entendu) => Alors celle là c'est la pire. Deja, si t'avais une voiture normale, tu n'aurais pas besoin de te garer sur un trottoir, puisque tu trouverais plus facilement une place adaptée a la taille de ton véhicule. Ensuite, bah c'est très simple : on ne se gare pas sur un trottoir. C'est un gros manque de respect pour tous les autres, et notemment pour les personnes en fauteuil roulant qui ne peuvent plus passer et doivent faire un détour de ouf, et donc perdre 30 min, simplement parce que toi, pauvre con d'egoiste, t'as pas voulu prendre 5 min pour chercher une vraie place...

              Les SUV, c'est comme les hémoroïdes : tous les trou-du-cul en ont tous un jour ou l'autre !

              Par contre, je ne suis pas certain qu'ils soient plus peformants que les motos

    • [^] # Re: pfiou

      Posté par . Évalué à 6.

      On est loin d'un combat militantiste altruiste mais au contraire plus qu'intéressé

      On va mettre tout le monde d'accord.

      La limitation des 78 kW est une distorsion de la concurrence. Lorsque je j'achète ma bagnole en Espagne, un certificat de conformité plus tard et hop, la voiture peut être immatriculée en France. Dans 99% des cas, il n'y a pas de modification à apporter à la voiture pour être en règle.

      J'achète une moto en Espagne. Je veux la faire immatriculer en France. Et bien là, je dois, faire modifier, à mes frais, la machine pour limiter aux 78 kW. Et si la machine est moins chère en Espagne / Italie / Royaume-Uni / Europe, en comptant toutes les taxes et tout, pourquoi devrais-je payer plus cher pour le même produit, mais limité ?

      Les constructeurs ne sont obligé de brider leurs machines que pour un seul pays, la France. Pourquoi ? Soit tous les pays limitent à 78 kW, soit aucun, d'autant plus dans l'espace Shengen.

      Sur ma machine, c'est une modification physique, au niveau des pipes d'admission qui fait le bridage. Cela oblige Honda à avoir une série de pièces uniquement pour la France. Un peu con non ?

      Maintenant, d'un point de vue purement mécanique. Une machine, prévue pour fonctionner libre avec ses 180 petits poneys, tout est adapté dessus. Moteur, châssis etc. Tu changes la cartographie d'injection (dans le meilleur des cas), le moteur ne va pas fonctionner de la même manière, et pas dans les conditions prévues à l'origine par le fabricant. De la même manière si tu changes la carto et qu'il y a un bridage physique.

      De plus, toutes les stats sont là pour le dire, il n'y a aucun rapport bridage / accidentologie. Les pays ne pratiquant pas le bridage ont même moins d'accidents de 2RM que nous. Le problème est le comportement des gens sur la route, et c'est global, motard, caisseux, gros cul.

      Tant qu'on aura pas systématiquement foutu les caisseux sur une selle pendant deux heures au milieu de la circulation ils ne comprendront pas. Tant qu'on aura pas collé les caisseux et les motards dans des semis, ils ne comprendrons pas. Nous avons chacun une vision différente de la route. Et ma vision en tant que motard est assez pessimiste quand je vois le nombre de personnes qui déboitent sans clignos ou sans mater les angles morts. Ne parlons pas des rond-points pris à La Rache...

      La route doit se partager, et partager, c'est faire attention aux autres. Malheureusement, on fait de moins en moins cas de l'autre pour se recentrer sur son nombril. Donc, que l'on peinturlure les motos en fluo ou pas, ça ne changera pas grand chose.

      cd /pub && more beer

  • # On s'en fou du code de la route !

    Posté par . Évalué à 10.

    \o/ Le code de la route, c'est pour les nazes, la preuve, je vous écris depuis mon iPhone 4S (je suis bledding-edge) alors que je suis sur ma moto à 180 sur national et je n'ai jamais eu d'acc

  • # pauvres mafieux...

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    le gouvernement a fait là preuve de méthodes quasi-mafieuses

    Ah oui, effectivement le gouvernement a des méthodes quasi-mafieuses. En revanche les motards eux, ils veulent juste pouvoir faire ce qu'ils veulent. Ne pas respecter le code de la route, les limitations de vitesse, etc. Quand l'expérimentation concernant les feux de jour a eu lieu, les motards se plaignaient qu'on ne les distingueraient plus. Quand les mafieux du gouvernement leur demandent de porter des bandes réfléchissantes pour qu'on puisse mieux les voir, alors là, non, Hors de question! En revanche, je suis sur qu'un pot d'échappement qui fait des flammes pour qu'on puisse les voir, ça ca leur plairait!

    Pauvres motards, le gouvernement ne fait rien que les embêter...

    • [^] # Re: pauvres mafieux...

      Posté par . Évalué à 3.

      Alors...

      Entre :

      • Nous coller un gilet jaune (moche) qui, par accoutumance risquerait de rendre moins visibles les piétons qui en on besoin ouvriers, accident toussa (Précision, j'ai un gilet jaune sous ma selle en cas de pépin sur le bord de la route)
      • Se mettre en relation avec les équipementiers pour intégrer plus de couleurs visibles dans les équipements, matériels réfléchissants directement cousus dans les blousons et pantalons, etc.

      Y'a une différence. Une sacrée même.

      On parle de sécurité ?

      • Qu'on baisse la TVA sur l'équipement de sécurité (Blouson, pantalon, casque, gants, bottes, combinaisons, dorsales, etc). S'équiper à peu près correctement coûte un bras. Entre 800 et 1000€ suivant les marques, les choix (combi / veste - pantalon).
      • Verbalisation systématique et perte de points pour les connards en shorts et tongs sur des hyper-sportives, ou sur des treuils Harley d'ailleurs
      • Que les flics et les gendarmes donnent l'exemple : Plus de forces de l'ordre en chemisette.
      • Doublement des glissières de sécurité dans les virages dangereux, ceux où y'en a déjà une
      • Sensibilisation des autres usagers de la route aux dangers inhérents à la pratique du 2RM lors du passage du permis par exemple
      • Encadrer la remontée de file. Si c'est autorisé, ça sera appris pour le permis et donc, tout le monde fera plus attention. Avec des limites genres différentiel de vitesse maximum 20 km/h et remontée interdite passé 60 km/h
      • Verbalisation systématique de tout le monde en cas de non respect des distances de sécurité

      Y'en a des choses à faire avant d'imposer le gilet jaune qui pourraient sacrément améliorer l'espérance de vie du motard moyen n'est-ce pas ?

      Alors qu'on ne vienne pas nous casser les burnes avec le gilet alors que des mesures, simples, permettraient déjà de faire un bon pas en avant pour notre sécurité.

      cd /pub && more beer

      • [^] # Re: pauvres mafieux...

        Posté par . Évalué à 1.

        Alors...

        Entre :

        Nous coller un gilet jaune (moche) qui, par accoutumance risquerait de rendre moins visibles les piétons qui en on besoin ouvriers, accident toussa (Précision, j'ai un gilet jaune sous ma selle en cas de pépin sur le bord de la route)
        Se mettre en relation avec les équipementiers pour intégrer plus de couleurs visibles dans les équipements, matériels réfléchissants directement cousus dans les blousons et pantalons, etc.

        Y'a une différence. Une sacrée même.

        Quel besoin de se mettre en relation avec les equipementiers pour qu'ils ajoutent des bandes reflechissantes sur les blousons ? Ils le font deja ! Après, si les motards preferent acheter le modèle où y'en a pas, "paske ca fait plus stylé", bah on y peut quoi, a part leur imposer le gilet jaune ?

        On parle de sécurité ?

        Qu'on baisse la TVA sur l'équipement de sécurité (Blouson, pantalon, casque, gants, bottes, combinaisons, dorsales, etc). S'équiper à peu près correctement coûte un bras. Entre 800 et 1000€ suivant les marques, les choix (combi / veste - pantalon).
        Verbalisation systématique et perte de points pour les connards en shorts et tongs sur des hyper-sportives, ou sur des treuils Harley d'ailleurs
        Que les flics et les gendarmes donnent l'exemple : Plus de forces de l'ordre en chemisette.
        Doublement des glissières de sécurité dans les virages dangereux, ceux où y'en a déjà une
        Sensibilisation des autres usagers de la route aux dangers inhérents à la pratique du 2RM lors du passage du permis par exemple
        Encadrer la remontée de file. Si c'est autorisé, ça sera appris pour le permis et donc, tout le monde fera plus attention. Avec des limites genres différentiel de vitesse maximum 20 km/h et remontée interdite passé 60 km/h
        Verbalisation systématique de tout le monde en cas de non respect des distances de sécurité

        Y'en a des choses à faire avant d'imposer le gilet jaune qui pourraient sacrément améliorer l'espérance de vie du motard moyen n'est-ce pas ?

        Alors qu'on ne vienne pas nous casser les burnes avec le gilet alors que des mesures, simples, permettraient déjà de faire un bon pas en avant pour notre sécurité.

        Ce n'est pas parce qu'il y a d'autres choses à faire qu'on ne doit pas faire celle là en plus. Vous devriez plutot vous battre pour obtenir tout ca, plutot que pour supprimer le gilet.

        Juste un truc :

        Encadrer la remontée de file. Si c'est autorisé, ça sera appris pour le permis et donc, tout le monde fera plus attention. Avec des limites genres différentiel de vitesse maximum 20 km/h et remontée interdite passé 60 km/h

        Ou sinon, simplement, on continue de l'interdire, et vous evitez de le faire ? Rappel : Là encore, si c'est interdit, c'est parce que c'est dangereux pour VOUS !
        A part ca, je suis d'accord avec tout ce que tu demandes. Mais encore une fois, ce n'est pas parce qu'on peut faire d'autres choses qu'on ne doit pas imposer le gilet.

        • [^] # Re: pauvres mafieux...

          Posté par . Évalué à 0.

          Ou sinon, simplement, on continue de l'interdire, et vous evitez de le faire ? Rappel : Là encore, si c'est interdit, c'est parce que c'est dangereux pour VOUS !

          La remontee de file ca peut aussi etre une protection.
          Quand un motard est a l'arret derriere un vehicule (voiture ou camion) il court le risque de se faire percuter par un vehicule arrivant derriere lui.
          Une voiture peut encaisser le choc et proteger ses occupants. Le motard non, et il n'aura pas forcement le temps de se degager pour eviter le choc.

          • [^] # Re: pauvres mafieux...

            Posté par . Évalué à 1.

            La remontee de file ca peut aussi etre une protection.
            Quand un motard est a l'arret derriere un vehicule (voiture ou camion) il court le risque de se faire percuter par un vehicule arrivant derriere lui.
            Une voiture peut encaisser le choc et proteger ses occupants. Le motard non, et il n'aura pas forcement le temps de se degager pour eviter le choc.

            Mouarf la mauvaise foi !
            C'est vraiment pour ta sécurité que tu remonte les files ? C'est pas pour gagner du temps, parce que ca te fait chier d'etre dans les bouchons ?
            Si la voiture derriere toi est a l'arret elle aussi, tu evites vraiment de remonter la file (plus d'argument sécuritaire) ?

            • [^] # Re: pauvres mafieux...

              Posté par . Évalué à 1.

              1. je ne suis pas motard, donc je ne risque pas de remonter de file.
              2. tu es aigri a ce point pour refuser qu'un motard remonte une file alors que tu es a l'arret ?

              Pour ta question ca change quoi qu'une voiture soit a l'arret derriere toi si tu es motard ?
              Bon supposons que tu sois un gentil motard qui ne remonte pas les voies. A un feu tu attends gentillement derriere une voiture (A). Une autre voiture (B) patiente maintenant derriere toi.

              1. une voiture arrive a 30/40 et percute la voiture B, cette derniere "sautera" gentillement sur toi. Mais c'est vrai toi tu n'es pas en tord. Le conducteur de la voiture derriere toi ? Lui il n'a rien, juste la nuque raide de s'etre crispe... Toi ? Ah bah oui non monsieur faut tout refaire la.

              2. s'il s'agit d'un camion la voiture B ira s'encastrer gentillement dans la voiture A qui elle meme ira defoncer la voiture devant elle ou bondira dans le carrefour. Bon les conducteurs des deux voitures sont surement blesses. Grievement ? pas forcement. Le motard ? Va falloir le decoller ce qui reste sur les carrosseries pour s'assurer qu'il ne s'est pas volatilise comme par magie...

              Non mais c'est vrai quelle mauvaise foi.

              Un motard qui remonte alors que la circulation est fluide et que la vitesse des automobiliste est adaptee, ce n'est pas normal. Mais reussir a dire que parce que l'on est a l'abris dans une voiture, les motards n'ont pas le droit de remonter la file... oui ca doit etre l'aigreur.
              Bon et puis pour faire bonne mesure, les velos c'est pareil derriere comme tout le monde !

              Je suppose que c'est le meme genre d'automobilistes qui ne facilite pas la vie des pietons, encore moins lorsqu'il pleut ! bah oui il pleut, moi et ma voiture on a hate d'etre a l'abris ! Le pieton qui n'arrive pas a traverser depuis 5minutes ? De toute facon depuis le temps, il est completement trempe, il peut bien attendre encore un peu...

              • [^] # Re: pauvres mafieux...

                Posté par . Évalué à 1.

                tu es aigri a ce point pour refuser qu'un motard remonte une file alors que tu es a l'arret ?

                Non, ca ne me dérange pas du tout. Du moment qu'il ne double pas par la gauche.

                • [^] # Re: pauvres mafieux...

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Oups, comprendre "du moment qu'ils doublent par la gauche" ou bien "du moment qu'ils ne doublent pas par la droite", bien sur

                  • [^] # Re: pauvres mafieux...

                    Posté par . Évalué à 1.

                    On appelle donc ca "doubler". C'etait le sujet ?

                    • [^] # Re: pauvres mafieux...

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Et pour doubler par la droite c'est autre mot ?

                      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

              • [^] # Re: pauvres mafieux...

                Posté par . Évalué à 1.

                Je suppose que c'est le meme genre d'automobilistes qui ne facilite pas la vie des pietons, encore moins lorsqu'il pleut ! bah oui il pleut, moi et ma voiture on a hate d'etre a l'abris ! Le pieton qui n'arrive pas a traverser depuis 5minutes ? De toute facon depuis le temps, il est completement trempe, il peut bien attendre encore un peu...

                Tu as oublié : je mange aussi les enfants handicapés.

              • [^] # Re: pauvres mafieux...

                Posté par . Évalué à 1.

                Pour ta question ca change quoi qu'une voiture soit a l'arret derriere toi si tu es motard ?
                Bon supposons que tu sois un gentil motard qui ne remonte pas les voies. A un feu tu attends gentillement derriere une voiture (A). Une autre voiture (B) patiente maintenant derriere toi.

                une voiture arrive a 30/40 et percute la voiture B, cette derniere "sautera" gentillement sur toi. Mais c'est vrai toi tu n'es pas en tord. Le conducteur de la voiture derriere toi ? Lui il n'a rien, juste la nuque raide de s'etre crispe... Toi ? Ah bah oui non monsieur faut tout refaire la.

                s'il s'agit d'un camion la voiture B ira s'encastrer gentillement dans la voiture A qui elle meme ira defoncer la voiture devant elle ou bondira dans le carrefour. Bon les conducteurs des deux voitures sont surement blesses. Grievement ? pas forcement. Le motard ? Va falloir le decoller ce qui reste sur les carrosseries pour s'assurer qu'il ne s'est pas volatilise comme par magie...

                Ok, j'ai dit une connerie. Mais si tu remplace "une voiture" par "3/4 voitures", ca tient (le gars arrivant à 40km/h ne va pas faire bouger les 4 voitures).

                En fait, je ne dis pas que ca n'apporte pas un peu plus de sécurité de ne pas être au cul d'une voiture, je dis simplement que ca c'est l'excuse, la raison première est de gagner du temps, et que le coup du "ca me donne de la sécurité", bah c'est l'excuse bidon : si c'etait un problème de sécurité, ils le feraient en doublant pas la gauche, pas par la droite.

                Note que ca ne me parait pas anormal de remonter les files : c'est là l'un des principaux avantages qu'il y a a se déplacer à moto. Ce qui me dérange c'est de le faire entre deux files, et donc de doubler une file par la droite, ce qui pour le coup est carrément très dangereux : combien de motards ont un accident parce qu'ils passaient entre deux files et qu'un connard a changé de file sans regarder (note que dans cette phrase, je n'ai utilisé le mot connard qu'une fois, alors qu'il y en avait deux) ? Et combien de motards ont eu un accident parce qu'ils étaient à l'arret au cul d'une voiture et qu'on leur est rentré dans le cul ?

                • [^] # Re: pauvres mafieux...

                  Posté par . Évalué à 0.

                  Ok, j'ai dit une connerie. Mais si tu remplace "une voiture" par "3/4 voitures", ca tient

                  Ca c'est du critere precis pour edicter une regle...

                  bah c'est l'excuse bidon : si c'etait un problème de sécurité, ils le feraient en doublant pas la gauche, pas par la droite.

                  Oui enfin quand les autres vehicules sont a l'arrat, que ce soit par la gauche ou par la droite, je ne vois pas ce que ca change. Ensuite dans d'autres pays le depassement par la droite est autorise, je ne suis pas sur que ca implique plus d'accident. A la limite ca force a ne pas se rabattre n'importe comment.
                  Apres pour une moto je suppose que doubler par la droite entre deux voie permet a chaque vehicule de se decaller pour faciliter d'autant plus le passage.

                  Ce qui me dérange c'est de le faire entre deux files

                  Pour les accidents alors qu'un motard remonte une file, c'est peut etre aussi du a deux choses selon moi :
                  - les autres vehicules ne sont pas a l'arret/au pas. Le motard n'a pas le temps de reagir, dommage pour lui
                  - les autres vehicules sont a l'arret/au pas, mais le motard n'adapte pas sa vitesse, une voiture deboite ou se rabat/un pieton apparait/... encore une fois dommage pour lui.

                  Le motard doit dans tous les cas s'adapter au trafic, comme tout usager de la route.

                  C'est pour ca que je dis que ca me parait anormal de remonter les files lorsque le trafic est fluide. Si c'est le cas, qu'il double "normalement".

        • [^] # Re: pauvres mafieux...

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Ou sinon, simplement, on continue de l'interdire, et vous evitez de le faire ? Rappel : Là encore, si c'est interdit, c'est parce que c'est dangereux pour VOUS !

          Non.
          C'est plus dangereux de rester derrière une voiture (en cas de rentre-dedans, le motard est moins protégé qu'une personne en voiture) qu'être entre deux files. Sas compter la fluidité du trafic.
          Etre entre les files de voitures à l'arrêt ou à faible vitesse (je ne dis pas sur le périph parisien, les motards sont des suicidaires à rouler à cette vitesse) est nettement moins dangereux pour les motards que de rester derrière une bagnole.

          Alors, certes, c'est interdit, mais qu'on vienne pas dire que c'est pour nous protéger, si les gens connaisseurs des motards étaient dans les instances de décision, ça se saurait.

          Note : ça ne légitime pas les fous sur le périph parisien à continuer de faire de l'interfile à plus de 80 km/h, le danger relatif s'inverse à partir d'une certaine vitesse.

        • [^] # Re: pauvres mafieux...

          Posté par . Évalué à 5.

          Quel besoin de se mettre en relation avec les equipementiers pour qu'ils ajoutent des bandes reflechissantes sur les blousons ? Ils le font deja ! Après, si les motards preferent acheter le modèle où y'en a pas, "paske ca fait plus stylé", bah on y peut quoi, a part leur imposer le gilet jaune ?

          Le besoin ?

          Définir une norme à laquelle les équipementiers seraient tenus de se conformer. Avec par exemple, c'est une idée en l'air, pas de prise en charge par l'assurance en cas de vêtement de protection non homologué suivant la norme machin truc.

          Ce n'est pas parce qu'il y a d'autres choses à faire qu'on ne doit pas faire celle là en plus. Vous devriez plutot vous battre pour obtenir tout ca, plutot que pour supprimer le gilet.

          Là où tu n'a pas suivi, c'est tout cela, on se bat déjà pour l'avoir depuis des années. Vas faire un tour sur le site de la FFMC pour te rendre compte que cela fait un bon moment que des actions sont menées dans ce sens.

          Mais les pouvoirs publics ne suivent pas et il faut faire preuve de ténacité pour ne serait-ce qu'obtenir de très maigres avancées.

          Par contre, dès qu'il s'agit d'imposer quelque chose, et ce sans concertation avec les premiers concernés, là, les gouvernements sont là.

          Le gilet jaune, c'est une mesure "poudre aux yeux". En gros, ça dit quoi : Vous voyez, on fait tout pour eux, on les rend visible et il y a toujours autant de morts ! C'est de leur faute à eux ces sales motards qui ne font qu'à nous casser les oreilles avec leurs grosses motos qui puent.

          Ça, plutôt que de s'attaquer à toutes les mesures que j'ai déjà cité plus haut. Nous demandons le dialogue d'abord, qu'on nous écoute et que l'on réfléchisse ensembles, tous.

          N'oublions pas, si on impose le gilet jaune aux motards, aucune raison pour que nous ne l'imposions pas aussi à tous les cyclistes, mobylettes et autres gens "fragiles". Et là, bizarrement, je prédis que la levée de bouclier serait bien plus importante.

          Ou sinon, simplement, on continue de l'interdire, et vous evitez de le faire ? Rappel : Là encore, si c'est interdit, c'est parce que c'est dangereux pour VOUS !

          Alors expliques-moi pourquoi nos voisins Belges viennent de l'autoriser ? Pourquoi d'autres pays Européens l'autorisent ? Seraient-ils plus fous que nous pour l'autoriser ?

          cd /pub && more beer

    • [^] # Re: pauvres mafieux...

      Posté par . Évalué à 7.

      Ce que je trouve magnifique sur ce journal, c'est tous les non motards qui expliquent aux motards que c'est "pour leur bien".

      Un magnifique discours infantilisant :)

      J'vais venir installer Windows chez vous, bande de linuxiens, pour votre bien. Vous allez moins rigoler.

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

      • [^] # Re: pauvres mafieux...

        Posté par . Évalué à -3.

        Sauf que le motard n'est pas tout seul sur la route, il y a des vies en jeu.

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: pauvres mafieux...

          Posté par . Évalué à 4.

          Pas crédible: t'as passé ton temps à expliquer que le gilet c'était avant tout pour la sécurité des motards eux-mêmes.

          Le nombre d'automobilistes et de chauffeurs de camions tués par des motards est littéralement négligeable. S'ils font peser un danger, c'est sur les cycliste, les piétons. Des catégories d'usager qui n'ont pas besoin d'un gilet jaune pour entendre une moto arriver.

          THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

          • [^] # Re: pauvres mafieux...

            Posté par . Évalué à -1.

            Pas crédible: t'as passé ton temps à expliquer que le gilet c'était avant tout pour la sécurité des motards eux-mêmes.

            Oui, parce que si je m'en prends un, c'est lui le premier touché. Mais c'est par pour autant qu'il ne m'arrivera rien. Sur la route, tout peut arriver.

            Le nombre d'automobilistes et de chauffeurs de camions tués par des motards est littéralement négligeable

            Sources ?

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: pauvres mafieux...

              Posté par . Évalué à 3.

              Sources ?

              Il suffit de lire le journal, c'est dans la 2e note de bas de page.

              • [^] # Re: pauvres mafieux...

                Posté par . Évalué à 2.

                Ben c'est un truc en Flash, alors je n'arrive pas à le lire… Peuvent pas proposer un PDF, ces boulets ?

                Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: pauvres mafieux...

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        C'est pas infantilisant, c'est l'achat d'une bonne conscience, sur le dos des autres (où doivent-ils dépenser des sous, eux, dans ce qui est proposé?).

        Les solutions, les vraies, les utiles, les motards les connaissent, le seul hic est qu'elles nécessitent de l'argent ou un changement de comportement de leur part aussi (les motards ont aussi leur part de comportement à changer certes). Et la, oups, plus personne.

        • [^] # Re: pauvres mafieux...

          Posté par . Évalué à 1.

          C'est pas infantilisant, c'est l'achat d'une bonne conscience, sur le dos des autres (où doivent-ils dépenser des sous, eux, dans ce qui est proposé?).

          Ben oui, j'ai meilleure conscience quand je me dis que ça peut m'éviter de renverser un motard.

          Faut arrêter de ne penser qu'au point de vue du motard, il n'y a pas que lui sur la route.

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

          • [^] # Re: pauvres mafieux...

            Posté par . Évalué à 3.

            Ben oui, j'ai meilleure conscience quand je me dis que ça peut m'éviter de renverser un motard.

            Tu es peut-être honnête. J'ai cependant l'impression que ça donne surtout aux automobilistes bonne conscience quand ils pourront se dire « c'est pas ma faute, il n'avait pas le gilet ».

            Je ne suis pas motard, mais cycliste, et c'est un peu le ressenti quand j'en ai. Le comportement des automobilistes est vu de moi le même que je porte ou pas le gilet, mais on m'a déjà fait remarqué que je n'en portais pas en plein jour ensolleillé... S'il ne m'a pas vu, c'est qu'il n'a pas regardé, mais ça lui donnait bonne conscience de se dire qu'il m'aurait vu si j'avais été fluo...

            • [^] # Re: pauvres mafieux...

              Posté par . Évalué à 4.

              C'est d'ailleurs assez ironique de la part d'automobilistes qui préfèrent les bagnoles grises, noires ou blanches, plutôt que les couleurs flashy, parce que c'est "plus élégant". Ils choisissent les caisses les moins visibles et vont te dire comment t'habiller.. Pourtant, la couleur d'une bagnole c'est moins personnel et moins contraignant que la couleur des vêtements que tu portes sur toi.

              THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

              • [^] # Re: pauvres mafieux...

                Posté par . Évalué à 2.

                Sauf que je me fous complètement de la couleur de ma voiture ! De toute façon, je n'ai pas les moyens d'en acheter neuve, alors la couleur est le dernier de mes soucis !

                Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: pauvres mafieux...

              Posté par . Évalué à 1.

              S'il ne m'a pas vu, c'est qu'il n'a pas regardé

              Comment tu peux le savoir, tu étais à sa place, sur le siège conducteur ? Tu étais derrière ses yeux ?

              Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

              • [^] # Re: pauvres mafieux...

                Posté par . Évalué à 6.

                En plein jour, celui qui n'est pas capable de voir un cycliste n'a rien à faire au volant.

                • [^] # Re: pauvres mafieux...

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Même s'il est caché par un obstacle ?

                  Chaque situation est différente, jour ou pas.

                  Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.