Journal Oracle Database Express Edition production

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
13
avr.
2006
La version gratuite de la base de données Oracle 10g est désormais disponible en version production.
Grande nouveauté, on le trouvera sous deux formes binaires:
- RPM (Redhat, etc....)
- Deb (Debian, Ubutun, ....)

Pour rappel, il s'agit d'une version complète et gratuite du noyau 10.2.0.1 (soit 10g Release 2) de la base de données, avec quelques limitations:
- taille maximum de la base: 4 Go
- utilisation de mémoire max: 1 Go
- 1 seconde de temps processeur par seconde maxi

Comme d'habitude, tous les produits Oracle sont disponible en téléchargement sur http://otn.oracle.com
  • # Super ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Eh bien moi je garde mon postgreSQL pour la production, pas de limitation, libre, disponible sur tous les OS, et dans la majeure partie des distribs :)

    Je ne vois pas du tout l'intérêt de la version express. La version "normale" de Oracle sur linux état déjà téléchargeable sur l'otn depuis longtemps si c'était pour tester. Sinon pour la prod, vue les limitations je ne vois aucun intérêt. Oracle dans un environnement aussi limité n'apporte rien. Mais peut être que je me trompe ? Qu'est ce qui vous intéresse dans Oracle express ?
    • [^] # Re: Super ...

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Ça permet de tester et faire marcher ses applications avec Oracle.

      Et pouvoir utiliser Oracle comme base, ça a un intérêt même si on fait du libre : Ça permet de rendre son logiciel acceptable chez certain clients qui refuseront toutes autres solutions. (Ils ont déjà leurs bases avec des DBA, un plan de sauvegarde, etc.)
      • [^] # Re: Super ...

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Ça permet de tester et faire marcher ses applications avec Oracle.


        Ca permet surtout de pas se faire bouffer le marché par IBM ou Sybase qui ont eux aussi leur version gratuite et bien moins limitée. Accessoirement ça sert à piéger le gogo qui va développer une appli avec PL/SQL sans se rendre compte que 4Go de disque et 1 Go de RAM ça sera forcément atteint un jour où l'autre et alors il faudra passer à la caisse...

        Quant à tester son appli avec Oracle, on peut déjà le faire depuis belle lurette avec la version OTN qui elle n'est pas bridée. Parce que tester des procédures stockées qui s'exécutent en plusieurs heures en environnement de prod sur des bases de plusieurs To (courant de nos jours) avec cette version bridée, bonjour le casse-tête!

        Non franchement l'intérêt de cette version gratuite est à chercher du coté du porte-monnaie de Larry Ellison et surement pas du coté des utilisateurs.

        < Mode Cynisme=ON> Tiens d'ailleurs je me demande comment elle sera supportée cette version? Est-ce qu'elle aura elle aussi le droit d'attendre 2 ans les patchs de sécurité pour des exploits qui circulent même chez les script kiddies?</Mode Cynisme>
  • # Seconde de temps processeur

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Je veux pas paraitre ignard mais - 1 seconde de temps processeur par seconde maxi ca veut dire quoi ??

    Ya des processeurs capable de faire plus d'une seconde de calcul par seconde ? Oracle envoie les processeurs dans d'autres espace-temps ?

    Un jour libre ?

    • [^] # Re: Seconde de temps processeur

      Posté par . Évalué à 10.

      De la façon dont je le comprends ca concerne les systèmes multiprocesseurs (ou multicore) car si tu as plusieurs proc, tu peux avoir plusieurs secondes de temps de proc par secondes...

      donc en gros ca n'utilise les capacités que d'un processeur.
      • [^] # Re: Seconde de temps processeur

        Posté par . Évalué à 6.

        Je confirme, la je développe un truc pour une base Oracle sur station Sun/Solaris, et la bête est un octoprocesseur bicore, donc jusqu'à 16 secondes de temps processeur par seconde...
        La licence sur ce truc, ben c'est huit licences...
        Mais bah, le client décide, et il paie, c'est son problème.

        Yth.
        • [^] # Re: Seconde de temps processeur

          Posté par . Évalué à 1.

          Tu es bien sûr que c'est seulement huit licences ? Il me semblait que Oracle considérait les processeurs dual core comme deux processeurs distincts, nécessitant donc deux licences...
          Visiblement, c'est un peu plus compliqué en pratique, mais l'idée est là:
          http://www.oracle.com/corporate/press/2005_jul/multi-corepro(...)

          M'est avis qu'au niveau prix ca fera quand même plus que 8 licences (genre 12) :)
          • [^] # Re: Seconde de temps processeur

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            La politique de licensing d'Oracle face au puces dual-core change presque toutes les semaines, mais en gros:
            - un processeur x86 dual-core (Intel, AMD) compte pour 1,5 licence
            - un processeur Sparc compte lui pour 1,75 licence (vu que plus puissant)
    • [^] # Re: Seconde de temps processeur

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Non. Pas question d'espace temps.
      Un système SMP peut allouer plusieurs secondes de temps CPU par seconde de temps réel.

      La limitation d'Oracle XE est de 1 seconde par seconde réelle, autrement dit 0,5 % des deux CPUs d'un bipo.

      Chose que l'on mesure aisèment avec "CPU Used by this session" dans V$SYSSTAT
  • # youpi, un logiciel propriétaire obsolète en version limité !!!

    Posté par . Évalué à 8.

    tout est dans le titre ;-)
    plus sérieusement, autant dans certains domaines les logiciels propriétaires sont en avance, autant dans les bases de données, oracle est encore bien présent plus par habitude ou que ça serait trop compliqué de faire une migration. Néanmoins, à mon avis, sur le plan technique, les bdd libres suffisent de plus en plus souvent en terme de fonctionnalités & de performances.
    • [^] # Re: youpi, un logiciel propriétaire obsolète en version limité !!!

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      C'est complètement bancal ce que tu dis.

      D'abord, c'est pas obsolète, puisque c'est la version la plus récente. Bon ok, tu sous-entend en fait que c'est Oracle qui est obsolète, mais c'est incompatible avec ce que tu dis ensuite : les bdd libres suffisent de plus en plus souvent en terme de fonctionnalités & de performances, ce qui implique que Oracle a des fonctionnalités que n'ont pas les bases libres (ce qui est vrai), et qu'il peut atteindre des performances que n'atteignent pas les bases libres (ce qui est également vrai).

      Sur le fond, je suis d'accord avec toi : on peut souvent remplacer Oracle par une base moins coûteuse. Mais sur la forme, tu as tout à revoir (surtout le titre).
    • [^] # Re: youpi, un logiciel propriétaire obsolète en version limité !!!

      Posté par . Évalué à 3.

      2 choses : les étudiants dont la fac tourne sous Oracle et qui veulent faire leur TP de SQL à la maison seront sûrement ravis. Quoiqu'il semble qu'installer ce genre de monstre implique de sacrifier sa machine...
      Ensuite, je ne connais pas beaucoup d'OLAP libres ou Open Source. Si j'en crois Wikipedia, il y en a peut-être un ou deux. Et quand pour avoir un peu étudié ces bestioles récemment, je pense que ça peut quand même être assez utile à une entreprise.
      • [^] # Re: youpi, un logiciel propriétaire obsolète en version limité !!!

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Mais ça sert à rien, si c'est pour du test ou du dev, il y a toujours eu (oui depuis toujours) une version complète d'oracle à downloader gratuitement sur l'OTN...

        La version express est une version qui peut être utilisée commercialement contrairement à la version OTN, mais la version express est limitée pas celle de l'OTN. Donc si c'est pour "tester/developer" pas besoin de la version express.
  • # Toujours aussi HS ici

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    A chaque fois que je vois de la pub pour un logiciel proprietaire sur ce site, a chaque fois c'est la meme rangaine. Je bondis sur mon siege.

    La communaute aurait-elle autant change ? Les valeurs du Libre seraient comprises et partagees par les nouveaux ? Je m'insurge de voir ce genre de journal/depeche/whatever ici. Oracle c'est du PROPRIO et le proprio, ca pue sec.

    Il fut un temps, au temps ou la communaute etait petite, les valeurs du Libres etaient defendues et respectees de tous. Aujourd'hui, cette communaute a grandi et malheureusement, peu nombreux sont ceux qui continuent de vouloir faire vivre l'esprit du Libre. Pis, j'ai meme l'impression que ce qui interesse cette nouvelle communaute, c'est le cote gratuit qui prime sur le reste. Oui je suis un integriste du Libre, oui je considere qu'un logiciel libre, meme dote de moins de fonctionnalites que son equivalent proprio, est et sera toujours superieur.

    Bref, stop a la propagande du proprio ici.. Si c'est le gratuit qui vous interesse, tournez vous vers le graticiel et laissez-nous entre nous defenseurs et militants du logiciel libre.

    Rien ne justifie l'usage de techno proprio, surtout lorsque la concurrence libre est presente.
    • [^] # Re: Toujours aussi HS ici

      Posté par . Évalué à 10.

      Bah, c'est le côté "liberté" qui parle.
      Liberté de choisir une solution proprio.
      Et puis aussi le fait de s'informer sur le monde proprio, pour savoir vraiment où se situe le libre au milieu de tout ça, quels atouts, quels défauts, quelle concurrence, quelles alternatives etc...

      C'est bien de savoir où en est oracle quand on fait de la base de donnée, et même si on ne fait que du libre, et même si on est persuadé que postgreSQL est vraiment plus intéressant.
      Parce que parfois, il faut convaincre des clients, et si on sait de quoi on parle, c'est tout de suite plus crédible.

      L'information sur l'informatique proprio a sa place ici, parce que le libre se place encore beaucoup comme l'adversaire du proprio.
      Et aussi que ce site arrive à ne pas devenir un repaire de fous furieux fanatiques libristes qui refusent de voir l'existence du monde proprio, et donc d'en parler ne serait-ce qu'un peu.

      Et puis si t'empèches de parler d'Oracle, comment troller sur PostgreSQL ça déchire Oracle de la main gauche, les yeux bandés et les jambes liées ? Hein ?

      Yth.
    • [^] # Re: Toujours aussi HS ici

      Posté par . Évalué à 9.

      oui je considere qu'un logiciel libre, meme dote de moins de fonctionnalites que son equivalent proprio, est et sera toujours superieur.

      et
      Rien ne justifie l'usage de techno proprio, ...


      Tout est dis. L'assertion 2 est vraie si tu pars de l'axiome => tu pars d'une considération personelle (je considère) pour arriver à une affirmation. Ce qui est dangereux dans ce type de raisonnement, à mon sens, c'est qu'il est dogmatique et qu'il ne laisse pas de part à l'esprit critique.

      Je n'ai rien contre le LL, bien au contraire, mais ça ne m'empêchera jamais de penser qu'il existe d'autres critères pour juger un logiciel que la seule liberté au sens Stallmanien, ou que le libre n'est pas forcément la panacée ou le modèle de développement ultime.

      Plus classique, vrai troll : Ici on est sur linuxfr, les objectifs du site sont passés 10 000 fois, si t'es pas content et si tu veux rester entre pur libriste intégriste, fonde librefr.org, ou rejoint un autre site ;)
    • [^] # Re: Toujours aussi HS ici

      Posté par . Évalué à 10.

      Et à chaque fois, tu trouveras invariablement quelqu'un pour te dire qu'ici, c'est linuxfr.org, pas librefr.org

      Que tu le veuilles ou non, il y a des vrais gens dans la vraie vie qui travaillent dans de vraies entreprises, dans un monde où il n'y a pas de petits lutins verts qui virevoltent joyeusement dans les airs, et qui seront intéressés par le fait de pouvoir dire à leur décideur pressé que oui, on peut utiliser db2 avec ubuntu, que oui, il y a des distributions certifiées Oracle, que oui il sera grâce à Oracle Database Express Production possible de vérifier la compatibilité Oracle de l'applicatif.

      Et il serait gentil de ta part d'éviter de traiter ces gens avec autant de condescendance et de mépris, parce que parmi eux se trouvent aussi des fans inconditionnés du libre qui sont quand même intéréssés par ce genre de nouvelles parce que l'entreprise dans laquelle ils travaillent ne leur en laisse pas le choix, et qu'on ne peut pas forcément appliquer le principe "mauvaise entreprise, changer entreprise".
      • [^] # Re: Toujours aussi HS ici

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Oui, je peux comprendre, mais les vrais gens de la vraie vie des vraies entreprises peuvent aussi se tenir informé sur d'autres vrais sites de vraies nouvelles de la vraie vie tu ne trouve pas ?

        et je pourrais dire tu peux aussi fonder linuxproprio.org si tu veux.

        Je me permets de te répondre comme cela car tu traites les gens avec la même condescendance.

        Si, on peut TOUJOURS appliquer le principe de changer d'entreprise, ce que l'on ne peut pas, peut être, c'est assumer les conséquences de ses actes, ce qui est, convient en différent.

        hervé
        un faux gens de la fausse vie des fausses entreprises.
        • [^] # Re: Toujours aussi HS ici

          Posté par . Évalué à 5.


          Oui, je peux comprendre, mais les vrais gens de la vraie vie des vraies entreprises peuvent aussi se tenir informé sur d'autres vrais sites de vraies nouvelles de la vraie vie tu ne trouve pas ?

          et je pourrais dire tu peux aussi fonder linuxproprio.org si tu veux.

          Intérêt ?
          Je veux dire : à part accentuer l'image de secte de dlfp ?
          L'objectif de l'association qui gère ce site est assez clair : "promouvoir les Logiciels Libres, en particulier Linux". Tu as le droit de penser que le fait de voir des logiciels proprios tourner sous Linux ne contribue pas à son essor. Toutefois en regardant autour de toi tu constateras que les entreprises où tous les logiciels sont libres sont excessivement rares. Ce qui nous intéresse ici c'est de promouvoir les logiciels libres. Si cela doit passer par une cohabitation avec des logiciels propriétaires, soit. La fin justifie les moyens.

          Dans le cas présent, la promotion de linux peut passer par une cohabitation avec Oracle, tout comme j'ai pu introduire un serveur subversion chez France Telecom parce qu'il m'était possible de m'interfacer avec l'annuaire utilisateur Active Directory (</mavie>).

          Accessoirement, les messages du type "linuxfr, c'était mieux avant" venant d'un compte crée en novembre 2005 me font toujours bondir de mon siège (c'est bon, vous pouvez troller "il regardait le site avant et n'avait pas de compte / il a recréé son compte suite à un effacement / whatever")
          • [^] # Re: Toujours aussi HS ici

            Posté par . Évalué à 5.

            Ce qui nous intéresse ici c'est de promouvoir les logiciels libres. Si cela doit passer par une cohabitation avec des logiciels propriétaires, soit. La fin justifie les moyens.

            Voilà, c'est ce qui selon moi différencie les intégristes (comme moi) des "libristes" comme toi. Moi je ne cherche pas à ce que tout le monde utilise linux. Pourtant, même si tu dis ne pas imposer le libre en le faisant cohabiter des solutions proprios, tu cherches à obliger à mettre ces solutions sur un OS libre. Elle est ou la logique ? Si ils veulent absolument du Oracle, pourquoi alors ne pas les laisser avec leur Windows/Solaris/whatever ?
            Pour moi, si tu choisis le libre, c'est pour la liberté, c'est pas parce que "techniquement" ce sera mieux, et surtout avec un Oracle dessus !

            Pourquoi certains libristes se sentent obligé d'installer des firefox/ooo/linux partout ? Je n'ai converti quasiment aucune de mes connaissances aux libres, je leur en ai juste parlé. Et après ils font ce qu'ils veulent. Vraiment.

            Sinon pour la remarque sur ceux qui balancent (un peu comme moi ...) "c'était mieux à vent", même si mon compte n'a que 2 ans, oui, je regardais linuxfr en anonyme (et je postais même des fois en anonyme ! ha, la bonne époque ...) car j'estime que beaucoup trop de monde ouvre sa gueule pour ne rien dire sur les forums. Quand j'écris un poste, j'essaye que ce soit qqch d'utile/constructif/marrant/trollifère...
            • [^] # Re: Toujours aussi HS ici

              Posté par . Évalué à 7.

              Pourquoi certains libristes se sentent obligé d'installer des firefox/ooo/linux partout


              Avoir une bonne base d'utilisateur, c'est quelque part prouver que le modèle est valable, être crédible.

              Imagine toi libriste vraiment tout seul dans ton coin, tu pleurerait pour avoir des logiciels, certe libre, mais quand même limité par tes compétences et ton temps disponibles ;)

              À mon sens, avoir une bonne base d'utilisateur, c'est intéresser les gens aux libre, même si c'est pas forcément le point principal pour lequel ils utilisent le LL, ça prouve une certaine qualité du logiciel, ça rend le LL sympathique et crédible. Donc, peut être que des entreprises s'intéresseront au mode de développement, et que ça permettra à plus d'entre nous de vivre du LL. Plus de développeurs, des logiciels mieux, tout ça ! c'est la fête ! Un cercle vertueux en fait.

              Et pour un "intégriste" comme toi, quoi de plus satisfaisant que de voir que ce en quoi il croit fonctionne ?
              Perso je ne tiens pas à ce que tout le monde utilise Linux, je m'en fiche, mais si personne ne l'utilise , on restera en marge, à ne pas profiter des dernières technos/utilisations possibles des machines, créations artistiques, parce que tout le monde utilisera des technos proprio genre flash, qui tourne sous linux plus ou moins au bon vouloir de macromedia et qu'on ne pourra pas imposer d'alternative, par manque de crédibilité, d'intérêts financiers, d'une base d'utilisateur suffisante, et on restera à passer pour des chieurs qui se plaignent tout le temps et qui n'ont qua faire comme tous le monde.

              Je tiens pas du tout à l'image du geek dans sa tour d'ivoire qui fait de l'élitisme par le libre, qui maîtrise sa machine de bout en bout, mais qui au final s'amuse simplement à faire du réseau avec ses machines, et qui clâme sa supériorité par ses conaissances techniques et son usage de LLs, et qui se prive de pleins de contenus intéressants parce que "c'est pas un format/des données/... libre. C".

              L'informatique pour la technique et simplement ça, ça va un moment, mais perso je pourrais plus. En temps qu'utilisateur de LL depuis des années, croyant dans les vertus du modèle ça m'ennuirait de voir Linux se replier sur lui même pour ne servir qu'a quelque geeks. Et ça ne prouverait en rien ce que tu avances, à savoir la supériorité du modèle LL sur le modèle proprio.
              • [^] # Re: Toujours aussi HS ici

                Posté par . Évalué à 1.

                Je suis d'accord avec toi sur pas mal de points : la reconnaissance du modèle libre, oui c'est important, avoir une base d'utilisateurs, oui c'est forcément intéressant, de voir qu'il fonctionne et que des gens s'y intéressent, oui ça fait plaisir.

                Et non, je n'ai pas envie de rester dans ma tour d'ivoire, et je n'aimes plus faire de l'info que pour la technique, et j'aimerais bien que plus de gens s'y intéressent, mais pour les bonnes raisons !

                Dans l'exemple donné ici, les gens vont s'y intéresser parce qu'on trouve Oracle gratuit en démo sur linux. Et pour moi ce n'est pas une bonne raison.

                Ce que je reprochais ici à Brice, c'était de pervertir l'esprit du libre en y faisant venir les gens par l'intermédiaire d'un produit proprio. Donc pour ces gens là, linux sera bien car il sait faire tourner leur produit favoris. Mais pas du tout parce qu'il est libre.

                Je ne reproche pas aux gens de s'y intéresser pour ces raisons, tout le monde a le droit d'utiliser les LL quelles que soient leurs raisons, mais j'ai l'impression qu'aujourd'hui les raisons majeures des "switchs" à linux sont vraiment loin de celles pronées par le libre.

                Les gens y viennent parce que c'est gratuit, que ça tourne mieux que sous win, parce que ... et très rarement parce que c'est libre. Ce qui fait qu'ils reproduisent les mêmes comportement que sous win : ils s'en foutent d'installer un codec proprio, d'utiliser un driver proprio, etc ... du moment que ça marche. Et ils feront de la pub pour linux sur ça : parce que linux c'est cool tu peux avoir flash, les jeux avec wine, oracle, etc...

                Et cela ne fera pas avancer notre "base d'utilisateurs" dans le bon sens, puisque pour un libriste, entre du flash sous win et du flash sous linux, moi je vois pas la différence : c'est du flash de merde.
            • [^] # Re: Toujours aussi HS ici

              Posté par . Évalué à 7.

              Pour moi, si tu choisis le libre, c'est pour la liberté, c'est pas parce que "techniquement" ce sera mieux, et surtout avec un Oracle dessus !

              Ben pour moi, si qq'un choisit le libre/Linux, c'est pour ses propres raisons, que je ne juges pas, si elles sont bonnes pour lui c'est tout ce qui compte. Que la raison soit technique ou philosophique c'est pas mon probleme, le club des utilisateurs linux n'est pas un club ou il faut montrer patte blanche avant d'entrer que je sache.

              Bref, ceux qui utilisent Linux le font pour plein de raisons differentes, que personne ici n'a autorite de juger et condamner.

              Ceux qui s'amusent a dire "c'etait mieux avant, les gens etaient tous 100% libre" sont des idiots qui n'ont probablement pas utilise Linux depuis longtemps. Il y a 10 ans deja plein de gens utilisaient Linux pour des raisons techniques uniquement.
              • [^] # Re: Toujours aussi HS ici

                Posté par . Évalué à 1.

                Je ne reproche à personne d'utiliser linux pour telle ou telle raison, même si ce n'est pas celle que je souhaiterais. Oui, la licence fait que n'importe qui peux l'utiliser même s'il est fan de Bill Gates...

                Mais je trouve que les gens qui le font pour des raisons genre "on trouve tous nos produits proprios favoris sous linux !", "on a du flash/wmv/etc sous linux !" ne font pas avancer le libre. Et je trouve ça encore plus dommage que des libristes convertissent des gens pour ces raisons.

                Quant à ta remarque sur linux il y a 10 ans, je peux te dire que sur mon ppc j'ai parfois l'impression de naviguer sur le net comme il y a 10 ans (bon ok j'exagère un peu) : toujours pas d'anims, de vidéos, etc ...
                Bon ok, la compatibilité des sites est aussi beaucoup mieux. Mais cela est du à l'adoption de firefox, qui pour moi a été adopté pour d'autres raisons que sa liberté, voire même (selon moi) très peu pour des raisons de respects des standards (sauf pour les connaisseurs, mais tu sais très bien qu'ils sont peu nombreux), mais plutot pour sa gratuité / rapidité / features (tabs) / etc...

                D'ailleurs, selon toi, quelle proportion d'utilisateurs de FF (sur les 10% de browsers du monde) sais ce qu'est un standard du W3C ?
                • [^] # Re: Toujours aussi HS ici

                  Posté par . Évalué à 5.

                  Mais je trouve que les gens qui le font pour des raisons genre "on trouve tous nos produits proprios favoris sous linux !", "on a du flash/wmv/etc sous linux !" ne font pas avancer le libre. Et je trouve ça encore plus dommage que des libristes convertissent des gens pour ces raisons.

                  La tu melanges. Les gens disent simplement "on trouve tous nos produits favoris sous Linux", eux ils s'en foutent que le produit soit proprio ou libre, resultat tu as des gens qui sont ouvert au fait d'utiliser du libre car sans a priori a part le fait que le soft est bon.

                  Quant à ta remarque sur linux il y a 10 ans, je peux te dire que sur mon ppc j'ai parfois l'impression de naviguer sur le net comme il y a 10 ans (bon ok j'exagère un peu) : toujours pas d'anims, de vidéos, etc ...

                  Oui, et dit toi bien que si Linux etait reste reserve aux integristes du libre, ca serait la meme situation sur x86.
                  Alors il vaut mieux quoi ? Un monde egal sur x86 et ppc ou les 2 donnent une impression de prehistoire ? Ou bien accepter les gens qui n'ont pas les memes interets que toi et qui permettent de faire avancer les choses ?

                  Mais cela est du à l'adoption de firefox, qui pour moi a été adopté pour d'autres raisons que sa liberté, voire même (selon moi) très peu pour des raisons de respects des standards (sauf pour les connaisseurs, mais tu sais très bien qu'ils sont peu nombreux), mais plutot pour sa gratuité / rapidité / features (tabs) / etc...

                  D'ailleurs, selon toi, quelle proportion d'utilisateurs de FF (sur les 10% de browsers du monde) sais ce qu'est un standard du W3C ?


                  Tout a fait ! C'est un magnifique exemple.
                  Firefox est utilise en grande partie pour ses qualites techniques, et tres peu pour son cote libre.

                  Maintenant, quel est le resultat au final ? Les standards avancent.

                  Alors tu prefererais l'inverse ? Que les gens non-interesses par le libre evitent Firefox, et que tous les sites soient "IE only" car les seules personnes qui ne peuvent pas acceder au site sont 300 integristes barbus ?

                  Ces gens la, ils ne genent personne, ils ne t'empechent pas de faire ce que tu veux avec ton systeme, ils ne te piquent pas ta place au restaurant, ... par contre ils permettent a la cause que tu preches d'avancer plus vite.
                  Inutile de dire alors que les rejeter, ces memes gens qui aident ta cause et qui ne te causent aucun tort, c'est un peu arrogant, contre productif et schyzophrene.
                  • [^] # Re: Toujours aussi HS ici

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Oui c'est vrai que c'est mon problème, je suis trop perfectionniste. Le résultat des ces "campagnes" de promotion me plait : plus de monde se met au libre et les standards sont mieux respectés; mais c'est juste la méthode qui me plait moins... Oui ça fait un peu schizophrène...

                    Bref au final, généralement je suis plutôt contre ces méthodes, et pourtant c'est elles qui font "avancer" le libre, et ... ça me fait "chier". Enfin non. Mais si, mais pas vraiment. Mais ... quoi ? une camisole ? pour quoi faire ?
            • [^] # Re: Toujours aussi HS ici

              Posté par . Évalué à -1.

              vos propos sont insultants pour nos amis intégristes. vous n'êtes que des beaufs.
            • [^] # Re: Toujours aussi HS ici

              Posté par . Évalué à 4.


              Voilà, c'est ce qui selon moi différencie les intégristes (comme moi) des "libristes" comme toi. Moi je ne cherche pas à ce que tout le monde utilise linux. Pourtant, même si tu dis ne pas imposer le libre en le faisant cohabiter des solutions proprios, tu cherches à obliger à mettre ces solutions sur un OS libre. Elle est ou la logique ? Si ils veulent absolument du Oracle, pourquoi alors ne pas les laisser avec leur Windows/Solaris/whatever ?

              Je n'oblige rien du tout.
              J'aime travailler dans un environnement qui me plaît, et je préfère amplement avoir à développer sur plate-forme Unix/Linux que sur plate-forme Windows. Idem pour les taches d'administration basiques que je suis amené à réaliser dans un but professionnel.
              De même, et sans aucunement vouloir offenser PBPG, j'ai la conviction que techniquement, un système type Unix est plus adapté au marché des serveurs qu'un système type Windows. Et c'est en partie la raison pour laquelle je promeus son utilisation.
              D'autre part, il serait illusoire de croire qu'une boite change l'intégralité de son parc applicatif à chaque projet (et c'est encore plus vrai pour les grosses boites). Si une solution n'est pas capable d'intéragir avec une autre, elle ne sera pas adoptée pour un nouveau projet.
              Comme le conclut quelqu'un d'autre plus bas, si tu n'es pas capable de comprendre ce genre de choses, retourne rêver à tes chimères, mais soit bien conscient qu'en aucun cas tu ne participes aux objectifs de l'association qui maintient linuxfr.org, à savoir (je le répète) la promotion des logiciels libres, en particulier de linux. Ce qui nous ramène au point où ton commentaire est nettement de trop.


              Pourquoi certains libristes se sentent obligé d'installer des firefox/ooo/linux partout ? Je n'ai converti quasiment aucune de mes connaissances aux libres, je leur en ai juste parlé. Et après ils font ce qu'ils veulent. Vraiment.

              Tu veux vraiment qu'on reparle du temps des sites optimisés pour Internet Explorer 5.05 ? Tu crois vraiment que si aujourd'hui tu peux naviguer tranquille sur le ternet c'est parce que les webmestres ont pris conscience de l'importance des standards ? Tu te trompes, c'est tout bêtement parce que la base de Firefox / Mozilla et consorts installée devient non négligeable. Le raisonnement tient pour OOo. Et il tient (ou tiendra) également pour Linux en ce qui concerne le support matériel. Voilà pourquoi.
              • [^] # Re: Toujours aussi HS ici

                Posté par . Évalué à 4.

                Je comprends très bien que tu préfères linux pour plein de raisons techniques, comme sa stabilité, sa convivialité, etc ... Mais ces raisons sont pour moi secondaires par rapport à la liberté. Et j'ai l'impression que c'est l'inverse pour toi.
                Comme j'ai fait remarquer à pBpG, je n'obliges personne à aimer linux pour les mêmes raisons que moi. Mais c'était pour faire remarquer, comme le disait herve, que certaines personnes sont plus attachées aux valeurs de la liberté, du partage, qu'aux valeurs d'implanter les LL dans la "vraie vie" des "vraies entreprises".

                Sinon, en ce qui concerne la "promotion des LL", on doit pas avoir la même définition de promotion. Moi je ne pense pas ça comme la majorité des industries le pense aujourd'hui, c'est à dire faire un max de pub super alléchantes en y glissant quelques "gentils mensonges" histoire d'apater le chalant. (les "mensonges" sont pour moi l'utilisation de logiciels proprios sur des solutions libres... ok, l'analogie est un peu foireuse)

                Et pour l'augmentation de l'importance de FF & OOo, je vois tellement de personnes qui y sont contraintes aujourd'hui, par des "libristes" aux méthodes un peu douteuses, que je ne trouve pas que c'est là bonne manière de "s'imposer". D'ailleurs, pourquoi s'imposer ?
                • [^] # Re: Toujours aussi HS ici

                  Posté par . Évalué à 2.


                  Je comprends très bien que tu préfères linux pour plein de raisons techniques, comme sa stabilité, sa convivialité, etc ... Mais ces raisons sont pour moi secondaires par rapport à la liberté. Et j'ai l'impression que c'est l'inverse pour toi.

                  Il faut bien différencier les raisons professionnelles des raisons personnelles.
                  Je distingue à ce sujet les entreprises dont le coeur d'activité est le logiciel libre des autres (et celles qui sont le plus touchées par l'éthique du logiciel libre ne sont pas nécessairement celles que l'on croit).
                  Là où je suis tout à fait d'accord que le point fort de libre est, justement, sa liberté, j'ai enlevé les oeillères que j'avais devant les yeux, je me suis mis trente secondes à la place du décideur pressé, et j'ai compris que ce n'est pas la liberté qui allait le séduire. Mauvais argument, changer argument, comme disait l'autre.


                  Comme j'ai fait remarquer à pBpG, je n'obliges personne à aimer linux pour les mêmes raisons que moi. Mais c'était pour faire remarquer, comme le disait herve, que certaines personnes sont plus attachées aux valeurs de la liberté, du partage, qu'aux valeurs d'implanter les LL dans la "vraie vie" des "vraies entreprises".

                  À mon sens, une entreprise à trois objectifs:
                  - faire vivre ses salariés ;
                  - remplir ses statuts ;
                  - engranger du chiffre d'affaire.
                  Le seul endroit où tu peux voir le logiciel libre, ce sont les statuts de l'entreprise. Donc sorti des SSLL (et de quelques autres cas), le seul intérêt des logiciels libres à mon avis, c'est leur éventuelle supériorité technique, et leur évident rapport qualité / prix.
                  Je préfère amplement que l'entreprise X fasse vivre ses salariés convenablement plutôt qu'elle participe à l'évolution du libre (et non, ça ne va pas toujours de paire).
                  Et pour te donner le fond de ma pensée, tu peux bien critiquer ceux qui font avancer le libre "pour de mauvaises raisons". Mais si personne ne faisait ce sale boulot, tu ne serais probablement pas sur ce site en train de discuter philo de comptoir. Qui ici participe réellement à l'essor du libre ? Celui qui se masturbe le cerveau de belles idées sur les tenants et les aboutissants ? Ou celui qui remplace un windows server 2003 par une debian pour le serveur de base de données ? Quand on a un pied dans la place ...


                  Sinon, en ce qui concerne la "promotion des LL", on doit pas avoir la même définition de promotion. Moi je ne pense pas ça comme la majorité des industries le pense aujourd'hui, c'est à dire faire un max de pub super alléchantes en y glissant quelques "gentils mensonges" histoire d'apater le chalant. (les "mensonges" sont pour moi l'utilisation de logiciels proprios sur des solutions libres... ok, l'analogie est un peu foireuse)

                  Tu peux reprendre un dictionnaire, la promotion, c'est l'action de promouvoir [1]
                  Mis à part le fait que visiblement tu as un problème avec la définition de promouvoir, l'analogie est effectivement foireuse.


                  Et pour l'augmentation de l'importance de FF & OOo, je vois tellement de personnes qui y sont contraintes aujourd'hui, par des "libristes" aux méthodes un peu douteuses, que je ne trouve pas que c'est là bonne manière de "s'imposer". D'ailleurs, pourquoi s'imposer ?

                  Cf. ce que je disais au dessus, tu veux retourner à l'époque des sites optimisés pour IE5 ?

                  [1] http://fr.wiktionary.org/wiki/promouvoir
          • [^] # Re: Toujours aussi HS ici

            Posté par (page perso) . Évalué à -3.

            Accessoirement, les messages du type "linuxfr, c'était mieux avant" venant d'un compte crée en novembre 2005 me font toujours bondir de mon siège (c'est bon, vous pouvez troller "il regardait le site avant et n'avait pas de compte / il a recréé son compte suite à un effacement / whatever")

            Ah ah ah!
    • [^] # Re: Toujours aussi HS ici

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Bonsoir monsieur

      comme indiqué, votre compte date de novembre 2005. Pour info, je bosse dans l'informatique depuis mars 1998.
      Et des bases de données, j'en ai vu !!

      Et les valeurs dont vous parlez, vous ne savez pas de quoi vous parlez !! Oracle fut la première base de données commerciale à paraître sur Linux, en 2001.
      Sans un appui tel que Oracle, Linux ne serait pas ce qu'il est aujourd'hui.

      Votre argumentaire est nul et non avenu: "Oui je suis un integriste du Libre, oui je considere qu'un logiciel libre, meme dote de moins de fonctionnalites que son equivalent proprio, est et sera toujours superieur.
      "

      moralité, vous n'avez rien compris. Retournez faire dodo dans vos rêves.

      la base de données Oracle est de loin bien plus aboutie que tous les logiciels open source existants, et c'est normal: près de 10000 personnes y travaillent tous les jours. Mais Oracle à fait le choix (à l'époque) de Linux, et ça, c'est un point positif.

      Vous ne savez pas de quoi vous parlez, restez avec vos chimèress et cessez votre propagande gauchiste ridicule.
  • # y a 10 ans

    Posté par . Évalué à 10.

    y a 10 ans ce n'était pas "mieux avant"

    y a 10 ans, on se trimbalait XV (pas libre) pour espérer voir nos zolies photos

    y a 10 ans, on se trimbalait netscape 4 (pas libre) voir des sites pas trop cassés par les débuts d'ie 4

    y a 10 ans, on se trimbalait MOTIF (proprio) pour réellement bosser sur un truc dans l'industrie quand on était un pOvre qui pouvait pas se payer une vraie station unix. les encore plus fous avait lesstif...

    y a 10 ans, on pouvait s'arracher les cheveux sur le simple support de cartes _réseaux_

    y a 10 ans, zdnet passait son temps à rappeler que Liberté était le mal et que le totalitarisme allait enlever nos enfants

    y a 10 ans, linuxfr (il existait déjà ? rhalala j'ai l'impression d'avoir toujours connu linuxfr) ramait monstrueusement chaque fois que je cliquais sur un lien

    non non et non ! c'était PAS mieux avant.

    et je remercie oracle de commencer à fournir son programme EN PAQUETAGE STANDARD dont DEBIAN / UBUNTU !

    youhou! Joie et félicitée, aide au déploiement.
    • [^] # Re: y a 10 ans

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Tu as bien raison, aujourd'hui, le réel probleme du logiciel libre, ce sont les drivers matériels. Mais niveau logiciel, y'a un équivalent libre pour presque chaque logiciel proprio. Donc clairement c'est mieux maintenant.

      Maintenant, vu la bétise grandissante parmis les constructeurs de matos, je ne suis pas sur que les choses vont aller en s'arrangeant. Le seul espoir, c'est de voir Linux continuer à se répendre chez le grand public ce qui forcera peut être un jour les constructeurs à passer à un model de developpement libre afin d'être directement intégrés dans les distribs, mais ca encore ...
  • # Par rapport à SQL express?

    Posté par . Évalué à 3.

    Disclaimer: le but n'est pas de savoir quel bd est la plus mieux, mais uniquement de se poser des questions sur la stratégie commerciale qu'il y'a derrière! On sait tous que le proprio ça pue (puisque c'est proprio, argument incontestable ;).

    Mais bref, quand je vois express dans le nom, je peux pas m'empêcher de penser à SQL server express, et là la stratégie est plus de remplacer les bd access pas des bd sql server, pour arriver à cela un effort a été fait sur le déploiement, et le format des bd (on peut avoir une bd en un fichier "à la access", tout en profitant de la plupart des feature de SQL server).

    En bref, le but de ms est en partie de remplacer ms-access pour ce qui est des bd utilisé en dev... (genre petite appli web, outil d'entreprise ayant besoin d'une bd, etc...). Il est évident que le but derrière est de vendre SQL server pour de bon, une fois que le besoin se ressentira... mais bon, en dehors du fait que c'est du marketing, vaut mieux avoir qqch que rien du tout (et être obligé de passer à la caisse directement).

    Qu'en est-il d'Oracle express? sur le site ça semble moins clair, en tous cas ce n'est pas mis en avant... qq aurait assister à une présentation de la version express?
    • [^] # Re: Par rapport à SQL express?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Excellente question.... je confirme donc que Oracle Express Edition est une version totalement complète du RDBMS 10gR2, à la différence des limitations.

      Ainsi:
      - taille de base limitée à 4 Go, donc pas de partitionnement
      - nombre de procs limités à 1, donc pas de Parallel Query Option

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.