gvdmoort a écrit 55 commentaires

  • [^] # Re: Fork ?

    Posté par  . En réponse à la dépêche Campagne de financement d’eelo pour un smartphone respectueux de la vie privée. Évalué à 1.

    Avec l’outil informatique en 2017, la vraie question c’est pourquoi ne pas converser. Ça coûte rien, et ça peut servir.

    Je n'avais pas vu ça comme une coquille. Parce que je crois précisément qu'avec les dérives de l'outil informatique actuel, c'est bien de préférer la conversation; ça ne coûte rien, et ça peut servir, entre autre à se faire de vrais amis.

    (je n'ai pas de portable)

  • [^] # Re: beaucoup d'avantages, quelques défauts

    Posté par  . En réponse au sondage Que pensez-vous des liseuses ?. Évalué à 3.

    Ça ne vous dérange pas de savoir qu'Amazon connaît tout de vos lectures et peut bloquer l'accès à tout ce que vous avez acheté?

  • # Pratique à certains points de vue, mais...

    Posté par  . En réponse au sondage Que pensez-vous des liseuses ?. Évalué à 2.

    J'ai acheté une Kobo en promotion il y a quelques années.
    À l'usage, je trouve très pratique d'avoir une petite liseuse qui ne se décharge que très lentement et que j'ai toujours dans la poche de ma veste. Je peux lire quelque chose dès que j'ai une minute devant moi, dans les transports en commun, par exemple, ou dans la file au supermarché.

    J'ai aussi dès le départ activé cette liseuse en manipulant directement la base de données interne plutôt qu'en m'enregistrant auprès de la FNAC (http://www.mobileread.mobi/forums/showthread.php?t=171664) et désactivé le wifi, je ne supporte pas l'idée qu'un service tiers soit au courant de ce que je lis sur ce bidule. Cela implique de renoncer à l'utilisation des fichiers avec DRM mais je suis de toute manière et par principe totalement réfractaire à l'idée d'acheter du contenu bridé. Je ne vois pas d'objection à payer un prix légitime, mais pas pour un produit sur lequel une tierce partie conserve le contrôle et la possibilité de me retirer la faculté d'en disposer.

    Donc en pratique, cette liseuse me sert essentiellement à lire Linux-journal, des textes dans le domaine public, des documentations techniques que je convertit en epub grâce à Pandoc (une merveille: http://pandoc.org/), les anciens numéros de LinuxVoice, etc.

    Je convertis beaucoup d'articles de presse en libre accès que je trouve pénibles à lire dans un navigateur, et que je sauvegarde ainsi pour lire à l'aise plus tard. J'ai d'abord utilisé https://www.framabag.org/ mais depuis peu, j'ai installé l'extension GrabMyBooks (http://www.grabmybooks.com/) qui me permet de me passer d'un service externe et permet le téléchargement et la conversion en 1 clic.

  • [^] # Re: Moi, j'aime pas les libertariens !

    Posté par  . En réponse à la dépêche Libertarianisme et propriété intellectuelle, une traduction. Évalué à 6.

    «Si ce système le plus efficace est celui des anarcap, alors quoi ?»

    Tu reconnaîtras que l'efficacité est un critère très discutable: les nazis étaient très efficaces, ils ont laminé l'armée française en quelques semaines, inventé l'avion à réaction, le V2, organisé certains convois ferroviaires comme on sait. Bon, on dira que j'ai gagné le point Godwin, mais sans aller jusque là, l'Angleterre victorienne était très efficace industriellement, il valait mieux ne pas y être prolétaire. La Chine actuelle est très efficace aussi.

  • [^] # Re: Moi, j'aime pas les libertariens !

    Posté par  . En réponse à la dépêche Libertarianisme et propriété intellectuelle, une traduction. Évalué à 5. Dernière modification le 22/04/13 à 12:06.

    «les libertariens sont aux libertaires ce que les national-socialistes sont aux socialistes»

    Cette phrase est assez vacharde, mais j'y adhère totalement. J'ai toujours trouvé que l'appropriation des termes relevant de l'anarchie par les libertariens est aussi illégitime et scélérate que celle du socialisme par les nazis.

    Le projet de l'anarchie et des libertaires est une société sans domination. Ça ne signifie pas l'absence de règles, mais au contraire l'existence de règles qui empêchent certains individus de prendre le pouvoir et de contrôler leurs semblables. À titre d'exemple, une loi antitrust est dans cet esprit, puisqu'elle corrige la possibilité pour les entreprises ayant acquis une position de force de laminer les autres.

    À l'opposé, je ne vois chez les libertariens qu'un déchaînement du pouvoir des plus forts. Leur projet de société m'a toujours épouvanté.

  • [^] # Re: Un point à ne pas oublier

    Posté par  . En réponse au journal Mediatheque Numérique ... du bon DRM à la sauce Microsoft. Évalué à 1. Dernière modification le 12/12/12 à 21:14.

    Oh et plutôt que de rentrer ce jeu, autant dire les choses sans ambages; tes réflexions sur l'intérêt des bibliothèques, le mauvais usage de «tes» impôts par des élus incompétents est un catalogue des idées les plus éculées les soient, les moins empreintes de nuances et de réflexion qu'on puisse imaginer.

    Tu prétends que cet argent est gaspillé «sans transparence». As-tu la moindre idée des contraintes qui pèsent sur les dépenses d'une collectivité ?

    T'est-il venu à l'idée que cette médiathèque a sans doute dû lancer un appel d'offre pour l'achat de ses médias, qu'elle ne peut les acheter à n'importe qui, et qu'il y a sans doute un autre vendeur que celui que tu cites qui est très heureux qu'une médiathèque lui achète des jeux ?

    Puisque tu es si critique, as-tu pris la peine une seule fois d'assister à un conseil municipal, d'aller examiner le budget de cette médiathèque (qu'elle est obligée de rendre public), d'interroger un élu local à ce sujet ?

    Évidemment, c'est plus facile de pérorer sur des blogs et des forums.

  • [^] # Re: Un point à ne pas oublier

    Posté par  . En réponse au journal Mediatheque Numérique ... du bon DRM à la sauce Microsoft. Évalué à 1.

    Je crois que tu as oublié "les heures les plus sombres de notre histoire" quelque part dans ta phrase.

    Tu as lu ça où ? Tu as lu un livre, ce truc avec des feuilles de papier ?

  • [^] # Re: Un point à ne pas oublier

    Posté par  . En réponse au journal Mediatheque Numérique ... du bon DRM à la sauce Microsoft. Évalué à 1.

    Tous comme les nombreuses personne contraintes de vivre au centime près que l'on croise dans les médiathèques

    Il y en a. Ça s'appelle des étudiants.

    Tu as raison d'ironiser à leur sujet, ils roulent sur l'or, ainsi que leurs parents, il y a un tas de littérature là-dessus. C'est d'ailleurs parce que l'accès aux études est si peu onéreux que personne n'est au chômage.

  • [^] # Re: Un point à ne pas oublier

    Posté par  . En réponse au journal Mediatheque Numérique ... du bon DRM à la sauce Microsoft. Évalué à 1. Dernière modification le 12/12/12 à 15:37.

    J'ai d'abord cru que c'était un troll, mais non…

    1° Tu ne lis sans doute jamais de livres, moi bien, et je suis très de content que les pouvoirs publics investissent dans des «ouvrages jaunis […] plus ou moins intéressants […] vaguement marxistes» (on sent ton amour pour la chose écrite dans ces formulations).

    2° Ce que je trouve drôle, c'est qu'il existe une catégories d'écrivains qui pestent pareillement contre le prêt gratuit de leurs œuvres, comme toi tu les fais des jeux vidéos, le débat n'est donc pas neuf.

    Le prêt de livre n'a pas entraîné la mort des libraires et des écrivains, il les a sans doute au contraire aidé.

    3° Les éditeurs de logiciels payants disent exactement la même chose des logiciels libres et du fait que l'argent public (via les chercheurs dans les universités par ex.) soit dilapidé de cette manière.

    Si je ne me trompe, puisque tu postes ici, tu es sans doute utilisateur de logiciels libres. Tu n'as pas honte de profiter de cette concurrence déloyale au lieu d'aller contribuer à la bonne santé du revendeur Apple/Microsoft de ton patelin ?

  • [^] # Re: Normal

    Posté par  . En réponse au journal Mediatheque Numérique ... du bon DRM à la sauce Microsoft. Évalué à 2.

    En Belgique, la jurisprudence relayée par la SABAM - la société qui gère les droits d'auteurs - est que la copie est licite tant que la source est un support légitime. donc tu peux prêter un cd musical à un ami, et celui-ci peut le copier. J'ai rassemblé des notes en vrac sur ce sujet sur cette page de mon blog:

    http://www.k1ka.be/desidia/?Droits_num%c3%a9riques

    Donc, ça leur arrache la gu…e de le dire, mais ils sont bien obligés de concéder qu'on peut copier les œuvres empruntées dans les médiathèques.

    Par contre, tu ne peux transmettre ta copie à un tiers, sauf dans «le cercle familial». Je suis donc un délinquant quand je passe des mp3 à ma compagne avec qui je ne partage pas le même toit…

    Pour revenir à ce que tu écrivais, une copie-party où tout le monde viendrait avec ses supports originaux semblerait licite. Tant que c'est le destinataire de la copie qui effectue lui-même l'opération !

    Si vous voulez organiser des copies-parties chez nous, pourquoi pas, c'est plus sympa que de voir débarquer Depardieu et Arnault.

  • [^] # Re: Les retours de chariot à la main c'est mal

    Posté par  . En réponse au journal Write once, run anywhere qu'il disait. Évalué à 2.

    Ne devraient-ils pas couvrir d'insultes l'auteur de Markdown? Parce que bon, faut le faire, si c'est pour souffrir comme en HTML, autant faire de l'HTML non? L’intérêt d'un "langage" non HTML est justement d'est plus proche de l'écriture "naturelle", et ne pas respecter les sauts à la ligne est fort, très fort…

    Si tu t'exprimes ainsi, c'est que tu n'as pas compris l'intérêt de Pandoc: il permet précisément de s'affranchir des sauts à la ligne.

    Si tu aimes travailler avec un éditeur doté d'une grande police d'affichage (bon, d'accord, tu n'as peut-être pas encore 50 ans…), tes lignes feront sans doute 80 caractères ou à peu près, alors que ton format d'export - disons un PDF via latex - en comprendra beaucoup plus en 11pt.

    Tu ne dois pas t'en préoccuper, puisque Pandoc éliminera les sauts à la ligne, sauf si, volontairement tu laisses deux espaces en fin de ligne, ou si tu insère une ligne vide.

  • # Laisse tomber !

    Posté par  . En réponse au journal Recyclage vs fracture numérique. Évalué à 1.

    Et tout d’abord, ceci vous paraît-il réaliste

    Tu ne pourrais pas faire plus de mal au logiciel libre qu'en te lançant dans un pareil projet.

    Tu vas proposer des machines bancales à des gens qui n'attendent qu'une chose, c'est d'accéder au minimum du statut social qui se matérialise, ou se «visualise» par divers accessoires, tels qu'un GSM à la norme, une automobile qui ne soit pas une poubelle, un gazon sans mauvaises herbes, un chien qui ne soit pas un corniaud, etc.

    Tes machines recyclées, ils n'en ont rien à battre !

    Ils garderont le souvenir que les logiciels libres, c'est comme les médicaments génériques, les montures de lunettes de la sécu, les comptes-chèques postaux, c'est ce qu'on utilise quand on ne peut faire autrement.

    Je me permets de te parler sur ce ton un peu rude parce que j'ai travaillé en association; une association qui n'était pas ciblée vers ce genre de public, mais précisément, dont les salariés et travailleurs bénévoles disposaient de revenus suffisants, et du bagage culturel pour juger éventuellement de l'intérêt du logiciel libre avec le recul nécessaire.

    Crois-moi, j'ai perdu quelques années de ma vie à permettre à cette assoc de faire de substantielles économies concernant leur infrastructure informatique, sans qu'ils en mesurent le prix. Quand je suis parti de guerre lasse, ils se sont empressés d'acheter du Windows/MS-Office et la ferraille qui l'accompagne, je veux dire du hardware dont ils n'avaient absolument pas besoin, et de dépenser beaucoup d'argent pour que ça fonctionne moins bien.

    Utilise ton temps d'une manière qui te soit plus profitable, joue à titre personnel à faire fonctionner de vieilles machines (c'est très amusant, je le fais moi-même), tu le regretteras moins.

    Cordialement,

    G.

  • # Pour aller plus loin

    Posté par  . En réponse au journal Chantonnons en récursion . Évalué à 1.

    Je n'ai guère le temps, mais pour ceux qui voudraient persévérer dans le codage superflu et jubilatoire, il y a aussi ce grand moment culturel des années 70, qui sollicitera un peu plus la pile:

    (Les Charlots)

    Derrière chez moi, savez-vous quoi qu'y a
    Derrière chez moi, savez-vous quoi qu'y a
    Y a un bois, le plus joli des bois
    Petit bois derrière chez moi
    Et tralon la lonlère, et tralonla lonla
    Et tralon la lonlère, et tralonla lonla
    Et dans ce bois savez-vous quoi qu'y a
    Et dans ce bois savez-vous quoi qu'y a
    Y'a une godasse, la plus jolie des godasses
    La godasse dans le bois
    Petit bois derrière chez moi
    Et tralon la lonlère, et tralonla lonla
    Et tralon la lonlère, et tralonla lonla
    Et dans cette godasse, savez-vous quoi qu'y a
    Et dans cette godasse, savez-vous quoi qu'y a
    Y'a un pneu, le plus joli des peneu
    Le peneu dans la godasse
    La godasse dans le bois
    Petit bois derrière chez moi
    Et tralon la lonlère, et tralonla lonla
    Et tralon la lonlère, et tralonla lonla
    Et dans le pneu, savez-vous quoi qu'y a
    Et dans le pneu, savez-vous quoi qu'y a
    Y'a un n'almanach, le plus joli des n'almanach
    L'almanach dans le peneu
    Le peneu dans la godasse
    La godasse dans le bois
    Petit bois derrière chez moi
    Et tralon la lonlère, et tralonla lonla
    Et tralon la lonlère, et tralonla lonla
    C'est un dépôt d'ordure qu'il y a derrière chez toi
    C'est un dépôt d'ordure qu'il y a derrière chez toi
    C'est vraiment trop dur, dur, on reste pas là…

  • # Merci pour cet article

    Posté par  . En réponse à la dépêche À la recherche des sources de Troff. Évalué à 2.

    Plein de liens intéressants. Je trouve toujours intéressant de revenir sur les fondamentaux d'Unix.

    Sinon, on pourrait relever que la syntaxe de Groff est rébarbative, mais que ce logiciel n'occupe que très peu de place, en espace disque et en mémoire vive, en tout cas infiniment moins qu'une installation LaTeX (quelques centaines de Mo au bas mot pour ce dernier). Or je constate que souvent on fait appel à LaTeX de manière indirecte, sans taper directement son code; il est utilisé comme moteur de rendu pour du PDF dans certains wikis, à partir de Lyx, docbook, markdown, etc.

    Pour le même prix, pourquoi ne pas utiliser Groff ?

  • [^] # Re: Golden age

    Posté par  . En réponse au sondage À quel âge avez-vous découvert l'univers GNU/Linux ?. Évalué à 2.

    Est-ce que PC-Team n'était pas la revue qui a été rebaptisée Dream ?

    http://www.k1ka.be/pics/Dream38.jpeg

  • # Au sujet de Linux Inside

    Posté par  . En réponse à la dépêche Revue de presse — juillet 2012. Évalué à 10.

    Si je vous dit:

    «Linux et de réseautage est une industrie florissante et les cours
    d'informatique au collège sont treize à la douzaine.»

    c'est lumineux, n'est-ce pas ?

    c'est le niveau de la prose de Linux Inside. L'article dont j'ai extrait cette perle est truffé de tournures aussi improbables:

    Son dernier projet, cependant, en est un qui l'enthousiasme grandement, et se distingue du radeau de formation assez générique qui est en augmentation au niveau de l'offre.

    Même à travers une ligne téléphonique perturbée, sa passion contagieuse pour la formation et l'apprentissage était immédiatement apparente.

    Nous venons tout juste de mettre la vidéo live. Mais la réponse, à ce jour, a été bonne. Et Shawn devait savoir: ses premières vidéos détaillées ont été très populaires et adaptables.

    Cependant, ici est l'endroit où Shawn tire légèrement la sonnette d'alarme vis-à-vis du rapport de la fondation Linux.

    L'approche plus personnelle de Shawn, et son style de présentation animé, pourrait offrir quelques conseils concrets pour les autres qui cherchent à injecter de l'énergie dans la matière qui pourrait, en vérité, être présentée d'une manière plus sélective.

    Il pourrait y avoir un léger lustre de peinture à ce sujet [..]

    Il y a le potentiel d'un cercle difficile à briser dans ceci […]

    C'est maintenant une demande accrue qui pourrait bien prendre les devants.

    Tout cela est authentique. Le problème est qu'aucun rédacteur de cette revue ne semble francophone, et que les éditeurs ont dû être trop pingres pour rémunérer des traducteurs qui ont travaillé sur autre chose que des notices de montage de meubles Ikéa.

    Mais en dehors du fait que c'est traduit avec les pieds, je n'ai rien trouvé qui présente le moindre intérêt dans cette revue; un survol rapide des documentations ou des README accompagnant les logiciels abordés m'en auraient appris autant.

    En plus, la mise en page est confuse et laide, et certaines pages sont écrites en blanc sur noir et très pénibles à lire (d'accord, j'ai cinquante ans…).

    Bref, de l'argent jeté.

  • # Un langage à balisage léger

    Posté par  . En réponse au sondage Mon système de composition de documents préféré est :. Évalué à 5.

    Conscient des qualités de LaTeX, mais lassé de l'édition pénible de sa syntaxe (je ne l'utilisais pas assez pour acquérir les automatismes), je suis passé à Markdown/Pandoc, ce qui me permet d'utiliser mon éditeur favori et de pouvoir obtenir une sortie pdf de mes notes les plus simples sans aucun effort.

    À présent, il y a d'autres langages à balisage léger; je ne prétends pas que celui-là soit le meilleur, mais il s'est plus ou moins imposé comme standard.

    Il est aussi disponible dans quelques wikis.

    Quelques pistes

  • [^] # Re: À partir d'une autre distribution

    Posté par  . En réponse au sondage Je démarre l'installation de ma distribution par :. Évalué à 1.

    En général, pour changer de version de système, j'installe sur une partition vierge d'un disque où le système antérieur est installé, donc je récupère seulement le noyau et une image initiale (initrd.gz) d'une installation via réseau, et j'ajoute une entrée provisoire dans Grub:

    title           Install Debian Wheezy
          root            (hd0,0)
          kernel          /boot/wheezy/linux
          initrd          /boot/wheezy/initrd.gz
          boot
    
    

    ce qui représente moins de volume à télécharger qu'une iso. Les partitions boot et home sont partagées par les deux distributions, je peux donc alterner entre l'ancienne et la nouvelle jusqu'à ce que j'ai vérifié que tout était en ordre (ce qui, soyons honnête, ne va pas de soi...)

  • [^] # Re: Ben moi, je trouve ça très bien !

    Posté par  . En réponse à la dépêche De la directive Guéant/Bertrand, notamment sur le secteur de l'informatique. Évalué à 9. Dernière modification le 18/12/11 à 14:03.

    Ces arguments tiendraient si on avait affaire à des Maliens ou des Pakistanais prêts à travailler pour une bouchée de pain (et pour autant qu'ils soient arrivés de fraîche date). L'employé en question est américain, je présume qu'il travaille pour un salaire qui conviendrait à tout demandeur d'emploi européen.

  • [^] # Re: Application pour des diaporamas ?

    Posté par  . En réponse à la dépêche Des histoires interactives avec « Ren'Py ». Évalué à 1.

    «S'il s'agit de faire une vidéo [...]»

    Non, justement. En faisant ainsi, on créerait un nouveau fichier de très grande taille. Ce qui serait intéressant, c'est un soft léger qui se contente d'afficher joliment des photos existantes.

    Et tu dis qu'avec Openshot, tu as mis du temps à comprendre comment réaliser les transitions... Encore une fois, ce qui manque, c'est un soft simple quoique sans prétention pour le résultat.
  • # Application pour des diaporamas ?

    Posté par  . En réponse à la dépêche Des histoires interactives avec « Ren'Py ». Évalué à 3.

    Bonjour,

    Merci pour ce billet.

    Un jour, j'ai participé à une formation dont l'animateur possédait un Mac, et en deux temps trois mouvements, il nous a fait un diaporama des photos prises au cours de ce stage, avec des effets de transition simples (légers déplacements latéraux et effets de zoom) mais qui animaient réellement la chose,et l'inévitable musique de fond, évidemment.

    Ça peut faire sourire, mais là j'ai compris combien cette plate-forme était attractive pour le grand public. Il me semble qu'il n'avait procédé à aucun travail de montage (excepté sans doute la sélection et l'ordre des photos), mais que tous les effets avaient été insérés aléatoirement. Ça n'est pas du grand art, mais ça marche, et c'est plus beau qu'un template standard powerpoint...

    Bref, je me dis qu'un programme comme celui que tu présentes pourrait sans doute être scripté de telle manière qu'on lui indique un répertoire ou une liste de photos, ainsi qu'une bande-son éventuelle, et qu'il donne un diaporama passe-partout prêt à l'emploi.
  • [^] # Re: Sur Wikipedia, les dictateurs sont appelés présidents

    Posté par  . En réponse à la dépêche Le Framablog fête les 10 ans de Wikipédia. Évalué à 2.

    Je ne nie pas les manoeuvres opérées par des groupes de pression, voire des autorités publiques pour influer sur le contenu de Wikipedia, mais pour le coup, le terme de dictateur accolé à un chef d'état en activité, ou pas, n'a pas sa place dans un contenu qui se veut encyclopédique.

    Lis les recommandations relatives à la neutralité de point de vue.

    Il m'arrive aussi de lire des articles dont l'orientation me déplaît, ça n'est pas en renvoyant le balancier que l'article gagnera en objectivité, ni ne permettra au lecteur de se forger son opinion, ce qui est quand même la finalité d'une encyclopédie.

    Ça n'est pas toujours facile, mais il faut écarter les qualificatifs empreints d'émotion, les appréciations personnelles; ça n'empêche qu'on peut rapporter des opinions qui émanent d'avis représentatifs.

    Dans le cas présent, rien n'interdit de fournir des citations ou des sources qui jugent que le chef d'état en question est un dictateur.
  • [^] # Re: Paquet Debian ?

    Posté par  . En réponse à la dépêche Sortie de GNU Recutils 1.1. Évalué à 2.

    Merci, je n'avais prêté attention à ce que ce soit si récent.

    > Soit tu attends, soit tu décides de maintenir toi-même le paquet dans ta distribution.

    Je n'ai pas cette prétention... Non sérieusement, je le ferais si j'avais les disponibilités et les compétences, en attendant, je me contente de checkinstall pour mes besoins personnels. Cela pour dire que j'espère à raison ne pas devoir être rangé dans la catégorie de ceux qui attendent que tout leur tombe tout cuit et se permettent de faire les difficiles.
  • # Paquet Debian ?

    Posté par  . En réponse à la dépêche Sortie de GNU Recutils 1.1. Évalué à 3.

    Merci pour cet article intéressant.

    Quelqu'un sait-il s'il existe un paquet Debian, je ne trouve rien (à moins qu'il faille connaître le nom d'un volatile bizarre sous lequel ce logiciel aurait été dissimulé par un mainteneur pervers?).

    C'est d'ailleurs ce qui m'empêche d'être tout-à-fait enthousiaste, cela révélant peut-être une base d'utilisateurs fort réduite et un risque quant à sa pérennité.

    G.
  • [^] # Re: Vu le prix des cartouches d'encre, pas besoin de DRM

    Posté par  . En réponse à la dépêche WWF : interdiction d'imprimer des documents. Évalué à 2.


    >> (La forêt française se porte très bien), elle a la même superficie que celle du moyen-âge

    >je me permets d'avoir de gros gros doutes sur ce point précis, certaines régions n'ont été déboisées (ou cultivées) qu'après.


    D'après Wikipedia [http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9forestation], le maximum du déboisement aurait été atteint au XIXème.

    Encore une fois, il faut faire la part des choses entre la surface brute consacrée à la forêt et la qualité de sa gestion et de la biodiversité qu'elle offre.