Journal Après Dallas et Brie-Comte-Robert, soissons

Posté par (page perso) .
-5
5
mai
2011

Sommaire

  • Préambule

    Ou l'on va voire que ceux qui en parlent le plus ne sont pas ceux qui travaillent le plus et ne sont pas ceux non plus qui mentent le moins. Intelli'aisne, ligne d'affaire, Deux visages de ce que le libre ne devrait pas être, entre mensonge et dissimulation, entre coup en douce et médiocrité.

    Je pensais que cette histoire sur Soissons était définitivement terminée et que je n'allais jamais devoir y revenir, une page étant tournée. Mais je suis sorti récemment de mes gonds en tombant, par hasard, sur 2 "articles", l'un dans le "Vase Communiquant" ici - article vase communicant juin 2010 et l'autre dans "Action" (le journal de la comm. d'agglo du soissonnais) ici - article action mars 2011, et la goutte à fait déborder le vase.

    un peu d'histoire

    Pour ceux qui ne connaissent pas ou ne se souviennent pas de la situation, voici quelques repères historiques. En 2007 (en février) au salon solution linux, il y eu une réunion entre 2 personnes du canton de Genève et quelques personnes de psil, feu association pour la promotion du logiciel libre à Soissons.
    L'objectif de cette réunion était de réfléchir s'il était possible de "fabriquer" un laboratoire de langue avec du logiciel libre. Cette première réunion à surtout été un moyen de présenter le logiciel libre et ce qu'il impliquait en terme de bénéfices et de contraintes aux "décideurs du canton de Genève" et de comprendre leurs problématiques. Il nous a été présenté les attentes du canton de Genève aussi bien en terme de fonctionnalité qu'en terme de délais. A partir de ce moment là j'ai commencé à "penser" aux possibilités offertes par les logiciels libres. L'objectif premier était de se baser au maximum sur des solutions existantes pour rendre les suisses indépendants de nous : les faire collaborer avec nous parce que nous avions de bonnes solutions, pas parce qu'ils étaient coincés. (c'était un des arguments lors de la discutions sur les logiciels libres).L'objectif second était de faire un vrai logiciel bien innovant car pourquoi passer du temps à faire la même chose que ce qui existe déjà. Copier pour faire du libre est certes une solution immédiate à un manque donnée, mais cela ne me motive pas et trop souvent cette solution est regardée l'aune de ce qu'il manque par rapport à l'originale, et non pour ce qu'elle apporte.

    Dès cette première réunion, j'ai travaillé presque exclusivement à plein temps sur ce projet car partir de Zéro et terminer avant la rentré 2008 était une vraie gageure, car nous savions dès le début que nous n'aurions pas 250 000 euros pour faire.

    une idée innovante

    Au fur et à mesure de l'avancée du projet, une "pré-solution" se dessinait dans mon esprit, un truc vraiment innovant que je devais vendre aux responsables du projet helvètes.

    1. une mini-distribution linux taillée sur mesure.
      Non parce que le logiciel libre est obligatoirement sous linux, mais parce que dans un laboratoire de langue, les machines sont tout de même assez spécialisées et économiser une licence winwin pour chaque poste fait une différence quand on pense déployer la solution à terme dans toutes les écoles. Ce n'est pas une machine multi-tache qui doit avoir aussi word et excell power point et publisher. Cela peut également permettre aux pays émergents ou aux collectivités pauvres de le faire tourner sur des machines de récup, genre un P4 512 Mo de ram pour les postes élèves. (ma machine de test bas de gamme élève était un p3 533 avec 256 Mo de ram.)

    2. bis avoir un environnement suffisamment 'encadré' pour éviter que les élèves puissent être distrait par l'OS : ce qui est une peur de nombre de professeur face à une classe devant un ordinateur et était un pré-requis qu'on nous avait exposé.

    3. un format d'exercice sous forme d'une archive de fichiers avec un fichier de description (configuration) qui agence les différents médias et définit leurs interactions, afin de pouvoir faire facilement des exercices simples ou complexes, avec ou sans contraintes de temps, de rendu, de correction et qui puisse marcher aussi bien en auto-formation, en cours collectifs qu'en période d'évaluations.

    4. un maximum de chose sous forme de scripts afin de pouvoir très facilement modifier le comportement si quelqu'un veut l'ajuster pour son environnement spécifique, sans avoir besoin de "recompiler" quoi que ce soit. Car même s'il est "simple" de faire un make make install, il est tellement plus simple de ne pas avoir à le faire.

    5. réutiliser au maximum des logiciels mainstream existant pour démultiplier la puissance du libre et pouvoir se concentrer sur la "glue" qui met tout ensemble. Nous savions dès le début que c'était un projet à faible volume financier (on encaisse jamais assez, même si on paie toujours trop ! )

    6. Du code sous gpl V3 et abandon des droits à la FSF pour que nous (ou les Suisses) ne puissions pas le refermer, même en partant exclusivement de notre propre code.

    7. des modules indépendants communiquant entre eux pour allier simplicité et complexité. Cette solution permettant de créer simplement des nouveau modules pour augmenter le type de taches possibles (par exemple un module de dessin, un module de qcm, un module d'enregistrement par web cam etc....

    le dossier de présentation final - le dépliant de présentation

    De la conception à la négociation

    Une fois ces prémisses posées, il a fallut le vendre aux partenaires helvètes, une réunion ayant été prévu dans les 2 mois. Pour la première fois de ma vie, je me suis consacré à préparer quelque chose qui se voit, même si ce n'était pas le produit en question : j'ai monté une "mini-distribution" à base d'un bureau simple (simpliste) (genre ni gnome ni kde, ni xfce, ni lxde), afin de circonscrire les élèves dans un bac à sable destiné au travail : pour faire plus "smart", on a mis au point un relooking de l'interface aux couleurs finales du projet : fond d'écran, menus, décoration de fenêtres etc....
    On a même poussé le vice à faire 2 environnement graphique pour qu'ils "voient" que l'on pouvait le destiner à d'autres niveau (genre primaires). Puisqu'il y avait un démarrage, il a fallut faire un splash-boot (ce qui était à l'époque bien moins courant que maintenant). et des consoles graphiques. Comme je connaissais bien debian, je suis partie sur cette base (personne n'est parfait).

    Lorsque la réunion avec les représentants de Genève qui s'étaient déplacés jusqu'à soissons est arrivée, PERSONNE de présent (à part moi) n'avait préparé quoi que ce soit, personne n'avait réfléchi à la question, personne ne voyait cela comme une véritable possibilité de faire quelque chose. Ce n'est pas une critique, mais une simple constatation de qui a fait quoi, pourquoi et comment. C'était comme le fantasme d'une possibilité de faire quelque chose et on se réunissait pour en parler, mais personne n'avait travaillé sur le projet, sauf moi.

    Comme j'étais le seul à avoir travaillé la question j'ai été propulsé sur le devant de la scène, J'ai eu la chance que la démo ne se soit pas trop mal passé et d'avoir réussi à convaincre les présents sur mon projet fou : faire un labo de langue innovant, avec un format d'exercices nouveau, simple et puissant pour pas assez d'argent par rapport au travail à faire, avec des interactions entre élèves et entre prof-élèves (par exemple l'écoute discrète). Cette prestation m'a "propulsé" chef de projet aux yeux de nos amis helvètes (ce que je n'avais demandé à personne) : j'ai donc du faire une proposition technique dans le cadre du budget qui nous avait été alloué : une partie en rémunération du canton de Genève, une autre partie devant être trouvé du coté français (il avait été décidé que les suisses ne financeraient pas seuls les entreprises du soissonnais.) On peut, sans mentir, affirmer que j'ai vendu le logiciel llsoll aux suisses, et qu'ils avaient signé avec nous (moi et ma future équipe) bien avant que nous sachions comment nous allions travailler et avec qui. J'ai décidé à ce moment de faire travailler JEM, lignes d'affaires et de le faire en C++ QT car c'était ce qu'il connaissait le mieux. Avec le recul, à mon avis, ce fut une erreur, mais pour un proto fonctionnel, c'était acceptable. Lorsque je pensais à son évolution (et j'ai (j'avais) tout plein d'idée sur ce qui doit être fait (comme une auto-config avec un système type dhcp, un client réseau dbus etc....)je voyais une palanqué d'innovation à mettre en oeuvre, un module de texte, de qcm, de dessin, de slide ....

    Lâchés par les collectivités de Picardie

    Je vais passer sur les péripétie des débuts de mise en développement, pour sauter à la presque fin. lorsque nous étions en vue d'un produit final, entendre un "prototype alpha échelle 1:1, c'est à dire qu'il commençait à être utilisable et pouvait être testé en situation réelle afin de voir ce qu'il fallait améliorer et modifier. Nous (JE) avons commencé à nous intéresser à la question du "co-financement". Nous (surtout JE) avons fait le tour des collectivités territoriales de la région (après tout, soissons, logiciel libre toussa, produit utile, sans concurrence, utilisable maintenant, financièrement bon marché, obligatoire dans les écoles, co-financé par un autre pays) ce devait être du petit lait à "vendre", la surprise fut grande : porte claquée par tout le monde : Conseil régional, conseil général (avant et après l'élection), communauté d'agglomération, même les collèges que l'on avait approchés voulait bien qu'on l'installe si ça leur coûtait rien (même pas le cablage, ni même notre temps de mise en place) et que ça ne changeait pas trop leur habitude et qu'on leur fournissait les exos. J'étais dégouté : nous avions l'obligation morale de cofinancer du coté français et in fine : que dalle. Je ne parles même pas de l'addulact qui nous a expliquée que peut être elle pourrait bien en faire de la com sur sa liste (et encore) si ca coûtait rien, mais pour le financement, que tchi. J'ai même discuté avec un responsable informatique d'une grande agglomération qui m'a expliqué qu'on avait qu'a le distribuer gratuitement et que les gens qui l'installerait, dans le lot, on trouverait bien du service à vendre. Oui, certes, mais ce n'était pas le deal avec les suisses. Et je ne voulais pas financer un logiciel sur mes deniers que je n'utiliserais pas pour que les collectivités puissent se l'installer gratuitement. Ainsi pour la version suivante, les suisses sont allées chez eux, avec leurs entreprises de chez eux, parce que nous n'avions pas remplie notre part du contrat.

    La renaissance dans le mensonge.

    Ensuite, tout s'est enchaîné à la mode soissonnaise. Il a été question de subventions pour le logiciel libre sur le soissonnais (financement européen, pole de compétences et là, avec l'espoir d'argent public, les requins sont arrivés : intelli'aisne a été crée sur une volonté politique avec des gens qui ne connaissait rien au libre mais surtout copains avec ce fameux microcosme de "ceux qui comptent" et comme social traite, le même JEM. ligne d'affaire qui abandonna son âme pour un peu de pain dur et d'eau croupie et un poste de vice-président (la classe !). C'était la seul entreprise de freeaisnevalley qui justifiait de l'adhération du milieu du libre soissonais à intelli'aisne, regroupement d'entreprises spécialisées dans l'implantation de logiciel propriétaire, faisant de llsoll un soit-disant produit intelli'aisne contre ma volonté. C'est à ce moment là que j'ai jeté l'éponge et fait une croix sur mon implication associatif dans le libre. Maintenant que les 300 000 euros ont été pris par intelli'aisne et peut être même mangés, il faut trouver quelque chose à donner en échange, pour justifier du travail effectué, et voila que dans le Vase Communiquant, journal "indépendant" (mais peut-on être indépendant si on doit survivre et être distribué gratuitement ?) et "Action" le "pas indépendant" journal de la communauté d'agglomération, mutualangue, le labo de langue qui apparaît comme un produit JEM et intelli'aisne. Ils ont le droit au sens légal du terme : ce mensonge ne constitue pas un dol pour le "client". La morale, par contre c'est une autre chose., MAIS

    • je n'ai pas réussi à le télécharger, ni le binaire win7 exclusivement ni les sources (comment on fait les 28 000 personnes ?)
    • malgré le remplissage OBLIGATOIRE d'un formulaire avec nom, tel etc.....
    • les exemples "d'exercices" sur le site font pitié. J'ai presque honte que l'on puisse imaginer un instant que cela dérive d'un projet que j'ai dirigé.

    exemple d'exercice sur le site du "logiciel", pour info, vous en trouverez des exemples d'exercices que l'on pouvait proposer sur le pdf de présentation de llsoll

    C'est à l'ouvrage que l'on reconnaît l'ouvrier.

    Nous voyons, in vivo le logiciel libre suivant le soissonnais et intelli'aisne : du vol (s'attribuer la paternité d'un produit), du mensonge (se faire passer pour celui qui l'a vendu), de la médiocrité (faire d'un concept innovant, un espèce de logiciel d'arrière zone digne d'un bête magnétophone ou enregistreur numérique).
    Maintenant peut être qu'il y a un concept révolutionnaire que je ne connais pas, mais je n'ai pas de win7 pour le tester et je n'ai pas pu le télécharger, même en m'enregistrant. peut être que les exos pourris sont juste là pour alimenter ma paranoïa et qu'il y a du vrai contenu, mais j'ai un peu peur.

    Ils me font pitié. Lorsque j'avais titré "mort sur le libre", à l'époque, je ne pensais pas être autant prescient. Dire qu'ils vont organiser (avec les subventions : notre fric) les trophées du libre, j'hésite entre rire et pleurs.

    Un historique de mes journaux sur la situation

    Mort sur le libre
    le libre et le soissonnais
    pour la survie du libre dans le soissonnais

    • # Pas clair

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Je ne sais pas exactement comment tu t'y prends, mais le résultat est là : c'est remarquablement peu clair comme journal. Pour comprendre de quoi il s'agit il faut déployer un effort important ce qui est assez décourageant.

      Ce serait bien de résumer tout ce bazar de façon synthétique :

      1. Quelle est la situation de départ ? 5 lignes maximum.
      2. Quel est le déroulement de l'histoire ? 10 lignes maximum.
      3. Quel est le problème exact ? 3 lignes maximum.
      4. Une conclusion. 3 lignes maximum.
      • [^] # Re: Pas clair

        Posté par (page perso) . Évalué à -2.

        je suis désolé mais c'est une histoire longue et complexe et je ne sais pas faire en 21 lignes : ce n'est pas une info pré-machée pour déssaidor préssé, je sais que c'est long, mais soit on écrit un truc, soit on ne dit rien, j'en ai marre des infos survolées ou on doit aller googler sur le net ou sur un autre site pour comprendre de quoi il retourne : oui c'est long, mais peut être que le préambule permet de savoir si on veut lire ou pas non ?

        mais si tu lis les quelques premières lignes de chaque paragraphe (il y a même des titres), tu peux vraiment comprendre, exemple :

        préambule : Ou l'on va voire que ceux qui en parlent le plus ne sont pas ceux qui travaillent le plus et ne sont pas ceux non plus qui mentent le moins. Intelli'aisne, ligne d'affaire,.......

        un peu d'histoire : Pour ceux qui ne connaissent pas ou ne se souviennent pas de la situation, voici quelques repères historiques. En 2007 (en février) au salon solution linux, il y eu une réunion entre 2 personnes du canton de Genève et quelques personnes de psil, feu association pour la promotion du logiciel libre à Soissons.
        L'objectif de cette réunion était de réfléchir s'il était possible de "fabriquer" un laboratoire de langue avec du logiciel libre

        une idée innovante : Au fur et à mesure de l'avancée du projet, une "pré-solution" se dessinait dans mon esprit, un truc vraiment innovant que je devais vendre aux responsables du projet helvètes.

        De la conception à la négociation : Une fois ces prémisses posées, il a fallut le vendre aux partenaires helvètes, une réunion ayant été prévu dans les 2 mois.

        Lâchés par les collectivités de Picardie même pas besoin de comprendre

        La renaissance dans le mensonge. Ensuite, tout s'est enchaîné à la mode soissonnaise. Il a été question de subventions pour le logiciel libre sur le soissonnais (financement européen, pole de compétences et là, avec l'espoir d'argent public, les requins sont arrivés : intelli'aisne a été crée sur une volonté politique

        C'est à l'ouvrage que l'on reconnaît l'ouvrier. Nous voyons, in vivo le logiciel libre suivant le soissonnais et intelli'aisne : du vol (s'attribuer la paternité d'un produit), du mensonge (se faire passer pour celui qui l'a vendu), de la médiocrité (faire d'un concept innovant, un espèce de logiciel d'arrière zone digne d'un bête magnétophone ou enregistreur numérique).

        ensuite tu peux juste lire les cibles des liens, soit une image, soit un pdf.

        • [^] # Re: Pas clair

          Posté par (page perso) . Évalué à 9.

          Non, désolé, ce n'est pas seulement la longueur qui pose problème. Quelques exemples.

          Préambule

          Ton préambule n'explique rien du tout. Il introduit certes une espèce de morale (« où l'on va voir que ») mais ne donne pas le moindre élément permettant de déterminer de quoi ça va parler. Une vraie introduction eût été appropriée.

          Je pensais que cette histoire sur Soissons était définitivement terminée…

          Ça c'est pire que tout : tu fais référence à une histoire dont tu n'as rien dit. C'est frustrant pour le lecteur : « bon, super, l'auteur fait référence à un truc qu'il est le seul à connaître, moi je n'ai pas la chance d'être dans le secret, fait chier ».

          un peu d'histoire
          Pour ceux qui ne connaissent pas ou ne se souviennent pas de la situation

          Soisson étant assez éloigné du centre du monde, tu peux considérer que ceux qui ne connaissent pas ou ne se souviennent pas, c'est tout le monde sauf toi, donc te dispenser de ce genre de formule : au mieux c'est inutile, au pire c'est désagréable pour le lecteur qui va se sentir ignorant.

          L'objectif […]. […] apporte.

          Burp. Un paragraphe énorme dont l'information utile pourrait être réduite 50 mots à tout casser.

          Le reste, c'est pareil, des paragraphes gigantesques, qui racontent sans doutes des trucs intéressants, mais de façon tellement peu attractive qu'il n'y a rien à faire, on décroche.

          Si j'avais une ou deux heures à tuer j'imprimerais tout ça pour le reformuler en 600 mots — je dis bien reformuler et non pas *résumer* : résumer, c'est réduire en rognant sur le style et sur le contenu, là on peut réduire en conservant le même contenu transmis —, mais je n'ai pas que ça à faire, désolé.

          • [^] # Re: Pas clair

            Posté par (page perso) . Évalué à -10.

            Soisson étant assez éloigné du centre du monde, tu peux considérer que ceux qui ne connaissent pas ou ne se souviennent pas, c'est tout le monde sauf toi,

            sans vouloir faire de centrisme, je pense que la personne de marseille, elle s'en cogne un peu de ce qui se passe à soissons, donc le lecteur potentiel, il connaît soissons

            • [^] # Re: Pas clair

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Alors là, j'ai vraiment l'impression que tu essaies de transmettre un argument, mais j'ai beau chercher, je n'arrive pas à comprendre sa logique.

              • [^] # Re: Pas clair

                Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                Il dit que si le lecteur ne connait pas ce lieu (si c'est bien un lieu), il va passer au journal suivant.

                Mais il se trompe :D

                Envoyé depuis mon lapin.

          • [^] # Re: Pas clair

            Posté par . Évalué à 6.

            Si j'avais une ou deux heures à tuer j'imprimerais tout ça pour le reformuler en 600 mots — je dis bien reformuler et non pas résumer : résumer, c'est réduire en rognant sur le style et sur le contenu, là on peut réduire en conservant le même contenu transmis —, mais je n'ai pas que ça à faire, désolé.

            Entre 11h30 et 17h30 tu as posté 17 fois sur ce journal pour nous dire que ce journal est un gros pavé sans queue n'y tête incompréhensible pour le linuxien moyen qui trouve la lecture du code source du kernel 2.6 nettement plus simple qu'un journal d'Hervé Couvelard.

            Ce serait bien de résumer tout ce bazar de façon synthétique :
            1. Quelle est la situation de départ ? 5 lignes maximum.
            2. Quel est le déroulement de l'histoire ? 10 lignes maximum.
            3. Quel est le problème exact ? 3 lignes maximum.
            4. Une conclusion. 3 lignes maximum

            Si je prend comme base 5 minutes par post, tu as passé entre 1 et 2 heures à commenter ce journal : tu avais donc bien le temps de nous faire un résumé pour nous montrer comment ce journal aurait dû être construit et dans un sens être constructif.

            Dire que vous vous n'en avez rien à faire de la vie privée parce que vous n'avez rien à cacher, c'est comme dire que vous n'en avez rien à faire de la liberté d'expression parce que vous n'avez rien à dire. Edward Snowden

            • [^] # Re: Pas clair

              Posté par . Évalué à 2.

              Si je prend comme base 5 minutes par post, tu as passé entre 1 et 2 heures à commenter ce journal : tu avais donc bien le temps de nous faire un résumé pour nous montrer comment ce journal aurait dû être construit et dans un sens être constructif.

              Donne un poisson à un homme, il mangera un jour, apprend lui à pêcher, il mangera toute sa vie.

              • [^] # Re: Pas clair

                Posté par (page perso) . Évalué à -2.

                Prend le pour un con, il te détestera toute ta vie

                • [^] # Re: Pas clair

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Qu'est-ce que tu veux dire?

                  • [^] # Re: Pas clair

                    Posté par (page perso) . Évalué à -3.

                    la même chose que toi

                    • [^] # Re: Pas clair

                      Posté par . Évalué à 1.

                      la même chose que toi

                      Tant mieux j'avais cru, un instant, voir passer une réaction agressive. :)

                      • [^] # Re: Pas clair

                        Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                        Ce n'est pas grave c'est devenu une mode ici de voir tous mes commentaires agressifs ... et seulement les miens

                        • [^] # Re: Pas clair

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                          Euh... j'espère que tu ne nous fais pas une crise de délire parano, là.
                          Depuis le début de Linuxfr (je suis un dino, j'ai vu les premières news de Fabien), la liberté de ton est appréciée. Et si parfois un message est qualifié d'agressif, c'est souvent qu'il est à côté de la plaque, ce qui nous arrive à tous. Ou alors qu'on est dans un fil trollogène.
                          Tes commentaires reçoivent bien des notes, certaines négatives, beaucoup positives, comme à tout le monde.

                          "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

                  • [^] # Re: Pas clair

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Je crois qu'il n'aime pas le poisson.

                    • [^] # Re: Pas clair

                      Posté par . Évalué à 0.

                      comment ca il est pas frais mon poisson?

                      If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

          • [^] # Re: Pas clair

            Posté par (page perso) . Évalué à 7.

            [quote] Je pensais que cette histoire sur Soissons était définitivement terminée…

            Ça c'est pire que tout : tu fais référence à une histoire dont tu n'as rien dit. C'est frustrant pour le lecteur : « bon, super, l'auteur fait référence à un truc qu'il est le seul à connaître, moi je n'ai pas la chance d'être dans le secret, fait chier ».
            [/quote]

            À ben moi j'avais bien compris. Il parle de l'histoire du vase non?

        • [^] # Re: Pas clair

          Posté par . Évalué à 8.

          je suis désolé mais c'est une histoire longue et complexe et je ne sais pas faire en 21 lignes

          En fait j'ai l'impression que c'est surtout une histoire dont tout le monde se fout et qui se résume en un règlement de compte que tu étales publiquement.

          • [^] # Re: Pas clair

            Posté par (page perso) . Évalué à -3.

            donc il suffit de ne pas le lire.

            Tout le monde se fout de ce qui est loin de chez lui, comme moi je pourrais me foutre d'hadopi qui filtre car ca ne me concerne pas, comme je pourrais me foutre de la vente lié car ca ne me concerne pas, comme je pourrais me foutre de l'éducation aux produits winwin, car je fais l'autre face pour mes enfants etc......

            C'est pour ça que le libre stagne dans la vraie vie, parce que tout le monde se fout de ce qui se passe pas dans son jardin.

            • [^] # Re: Pas clair

              Posté par (page perso) . Évalué à 6.

              Ah non, ce n'est pas pareil, HADŒPDI même si tu t'en moques des gens en parlent dans des articles qui sont lisibles, contrairement au tien.

            • [^] # Re: Pas clair

              Posté par . Évalué à 1.

              non au contraire, savoir qu'une boite s'accapare un projet et un financement pour en sortir une merde faite en 2 heures par un stagiaire, c'est intéressant, surtout si faut pas attendre la fin du texte pour pouvoir comprendre ça.

              ...

              En gros, tu aurais posé un texte moins " école de journalisme qui forme des incapables de TF1 ", et apportant un peu plus de faits, personne n'aurait rien dit.

              Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

              • [^] # Re: Pas clair

                Posté par . Évalué à 2.

                Quand j'ai lu le titre, et pendant le premier tiers de la dépêche, je croyais que tu allais parler de prospection pétrolière.

                Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

              • [^] # Re: Pas clair

                Posté par . Évalué à -2.

                D'un autre cote, s'il voulait pas que ca arrive, fallait ptetre penser a pas distribuer en gpl.
                Pour quelqu'un qui donne des lecons sur l'esprit du libre, c'est comique, non?

                If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                • [^] # Re: Pas clair

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Pour quelqu'un qui donne des lecons sur l'esprit du libre, c'est comique, non?

                  ce qui est comique c'est qu'un mec vienne juger sans trop comprendre de quoi il retourne : La gpl ne cède pas le droit moral il me semble.

                  Ensuite, ce n'est pas du tout la question, car j'ai cédé, par contrat, les droits à la FSF pour que personne ne puisse fermer le code, même son propre code. Donc que l'on puisse réutiliser ce logiciel est le cadet de mes soucis, mais que l'on puisse s'en, attribuer la paternité c'est un autre sujet.

                  voir l'article L. 121-1 du Code de la propriété intellectuelle sur le droit moral

                  • [^] # Re: Pas clair

                    Posté par . Évalué à -2.

                    Ben je vais me repeter, mais si ca te tiens tant a coeur que ca faut publier sous une licence qui force la mention de paternite.
                    Publier sous v3 et ensuite gueuler comme un putois que le mec mentionne pas ton nom, ya visiblement un truc qui t'as echappe dans la licence. C'est d'autant plus comique quand tu donnes des lecons de liberte.

                    Tres honnetement ton attitude est pitoyable. Tu ressort une vieille histoire dont tout le monde se branle complet, tu racontes ca comme un gosse qui chiale tellement qu'on comprends pas un mot de ce qu'il raconte, tout ca pour quoi? Le mec reprends le projet sans te mentionner?
                    Serieux a on age t'es en encore a ce niveau "maitresse il m'a pique mon jouet que j'avais abandonne parce que je voulais plus jouer avec"?

                    If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                    • [^] # Re: Pas clair

                      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                      tu me fais pitié.

                      Mais cela ne m'étonne pas du tout, tu as un connaissance plus qu'approximative des licences et tu fantasmes sur un blues du libriste qui se fait piquer son projet, tu mélanges honnêteté, droit, morale, à priori dans un chaudron magique et il en sort n'importe quoi.

                      je suis désolé de devenir insultant, mais tu te comporte comme un utilisateur mac, qui comprend pas trop ce qui se passe (mais ça fonctionne) et qui a des avis sur comment le reste du monde devrait faire.

                      Tu ne comprends rien à l'affaire. je ne demande pas qu'il mentionne mon nom (tu as lu ou ?, peut-tu me pointer la phrase qui te fait penser cela ?), je demande juste qu'il ne ré-écrive pas l'histoire. Le fait que ce soit un produit patrimoine pour demain, free aisne valley et ligne d'affaire est un DROIT imprescriptible et inaliénable pour tous.

                      Il n'est pas question de savoir qui pique le jouet de l'autre, mais comme tu sembles connaître le libre que de loin, tu dois avoir l'impression que c'est une zone de non droit qu'il faut civiliser ?

                      • [^] # Re: Pas clair

                        Posté par . Évalué à -1.

                        non, j'essaye de comprendre quelque chose a ta diarrhee verbale qui semble plus etre un besoin de pleurer, de devenir tout rouge en esperant que ta maman va te prendre dans ses bras en te disant c'est pas grave mon bichounet, maman va te faire un chocolat chaud et ce soir t'auras de la tarte au pomme en dessert.

                        Tu t'es relu serieux?
                        En gros, tu dit que tout le monde s'en fout et qu'on a pas besoin de comprendre, mais tu prends la peine de faire un journal de 150 lignes et de reexpliquer 30 fois l'histoire, tu dit que t'en fout mais t'as poste 50 commentaires dans ce journal et visiblement tu lui en veut a jean guy, tu te fout de la paternite du projet mais faut citer ton nom (aka ne pas reecrire l'histoire) sinon ca va chier, t'as soit disant tourne la page, mais tu reviens dessus 3 ans apres les faits avec l'intention visible d'en decoudre. Par dessus tout ca, t'as insulte tout le monde ici, a commence par Jean Eudes et tout ceux qui ont ose ne rien comprendre a tes cris et gesticulations.

                        En gros tu defonces la porte a coup de pompes en hurlant et en pleurant, tu chies sur la moquette et apres t'insultes la moindre personne qui te demande ce qu'il se passe, tu t'attends a quoi comme reaction?

                        Ok, on a compris, t'aimes pas jean eudes, mais c'est quoi le probleme au juste? Qu'est ce qu'il a fait qui justifie ta diarrhee verbale?
                        Il a repris ton code libre?
                        Il n'a pas mentionne tes contributions au projet?
                        Il a reussi la ou t'as echoue?
                        Il a nique ta femme?

                        A part dans le dernier cas, je vois pas trop ce qui justifie ton caca nerveux. Va courir a poil dans les bois en hurlant, ca te calmera et au moins on subira pas tes sautes d'humeurs...

                        If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                      • [^] # Re: Pas clair

                        Posté par . Évalué à 5.

                        je suis désolé de devenir insultant, mais tu te comporte comme un utilisateur mac,

                        Cowabunga!

          • [^] # Re: Pas clair

            Posté par (page perso) . Évalué à 7.

            Bah, à la limite ça pourrait être intéressant. Si ça se trouve c'est intéressant, je ne sais pas : cette logorrhée est illisible, donc on ne peut pas savoir.

            • [^] # Re: Pas clair

              Posté par . Évalué à 10.

              le problème c'est qu'il a tendance à trop tourner autour du pot (ou du vase, c'est normal à Soissons remarque), même si l'info peut être intéressante par ailleurs.

              Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

              • [^] # Re: Pas clair

                Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                rho tu l'as tout cassé :/

                • [^] # Re: Pas clair

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  oui, c'est pour s'en souvenir

                  • [^] # Re: Pas clair

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 06/05/11 à 00:43.

                    du vase qui était déjà cassé ou de toi ?

                    • [^] # Re: Pas clair

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      c'est la référence de Clovis lorsqu'il a tué son soldat qui avait cassé le fameux vase : "tu t'en souviendra du vase de Soissons", propos plutôt adressé aux autres puisque sans sa tête, il est difficile de s'en souvenir.

        • [^] # Re: Pas clair

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Ah, ben voilà quelque chose de presque lisible !

          préambule : Ou l'on va voire que ceux qui en parlent le plus ne sont pas ceux qui travaillent le plus et ne sont pas ceux non plus qui mentent le moins. Intelli'aisne, ligne d'affaire,.......

          Zappe ça : ce préambule est trop mal fichu pour servir à quelque chose.

          un peu d'histoire

          Tu permet, je reformule… En février 2007 (en février) au salon Solutions Linux, a eu lieu une réunion entre deux personnes du canton de Genève et quelques personnes de PSIL, une ancienne association pour la promotion du logiciel libre à Soissons, pour réfléchir au développement d'un laboratoire de langue avec du logiciel libre.

          Quand on rédige des trucs aussi long, la moindre est choses est de faire un effort pour écrire correctement. Cela inclut notamment l'utilisation correcte des capitales (« Linux », pas « linux »), des guillemets (« », pas ""), des nombres (« deux », pas « 2 »), etc. Et lorsque tu peux transmettre exactement le même messages en une formulation simple courte et une plus longue, choisis la version courte. Ainsi :

          blabla réunion. L'objectif de cette réunion étant…

          peut être réduit à :

          blabla réunion dont le but…

          La première formulation ne peut être justifiée que lorsque la phrase précédente a déjà atteint la limite raisonnable de longueur d'une phrase, ce qui n'était pas le cas ici.

          De la conception à la négociation : Une fois ces prémisses posées, il a fallut le vendre aux partenaires helvètes, une réunion ayant été prévu dans les 2 mois.
          Lâchés par les collectivités de Picardie même pas besoin de comprendre

          Tu devrais expliquer le rapport entre la Suisse et la Picardie, là ce n'est pas évident. C'est une projet commun j'imagine ?

          • [^] # Re: Pas clair

            Posté par (page perso) . Évalué à 9.

            Si on lit l'article, on peut comprendre que :

            1. j'ai vendu à la suisse la conception d'un labo de langue innovant en libre sous linux : ils mettait sur la table de l'argent pour faire le proto et attendais un co-fiancement, au moins de la Picardie (puisqu'on était des entreprises picardes)
            2. Comme on n'était pas du "milieu" personne a voulu mettre de l'argent (alors que c'était un produit utilisable, utile, sans concurrence, et fait par des entreprises du tissu économique local.)
            3. les suisses continuent sans "nous" donc on a perdu le vrai financeur qui a pris le risque, et une rentré d'argent extérieur à la région.
            4. une asso politique soit disant de libre a été crée : elle a fait péter le tissus associatif local, elle pompe les subventions et s'attribue indirectement ce projet.
            5. Ce projet est devenu que l'ombre de ce qu'il était.
            6. conclusion : Pour des considérations politiques, on a détruit un potentiel logiciel labo de langue pour faire je ne sais quoi (pas pu le voir), un enième enregistreur numérique qu'on a mis avec italc, un logiciel qui existe déjà.

            mais ce "résumé" n'est pas suffisant.

            Il faut tout le reste pour comprendre les enchaînements, car dans la vraie vie, il n'y a pas A>B>C sans avoir besoin de contextualiser.

            Maintenant c'est vrai que j'aurais peut être du écrire ça au début, comme un résumé, mais je ne veux pas le faire, car si tu fais cela, les gens retiennent le résumé avec les enchaînements grossiers et il est facile d'enfumer, avec une pinaillage sur un terme ou un autre, un manque d'enchaînement, de la rhétorique.

            Le seul moyen, à mon avis, c'est de donner le paysage complet pour que les gens soient imprégnés et puissent décide d'eux même. Je préfère un mec qui dit je m'en fous et/ou qui ne veut pas lire qu'un mec qui a pas compris et qu'on peut facilement manipuler avec un peu de pointillisme.

            Alors je suis probablement pas un "journaliste" et j'ai probablement pas de talents pour cela, mais ce n'est pas une dépêche. Et je suis désolé si ca détonne avec les journaux bookmark. enfin, je passe sous silence ton truc de la majuscule Linux au lieu de linux sinon tu comprends plus

            • [^] # Re: Pas clair

              Posté par . Évalué à 3.

              Arf, postes avant. Désolé du doublon. Et bonne chance.

            • [^] # Re: Pas clair

              Posté par . Évalué à 7.

              ben voilà, avec les points énoncés, c'est déjà beaucoup plus compréhensible !
              C'est mieux de faire comme ça dés le début, et entrer dans les détails ensuite.

              Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

            • [^] # Re: Pas clair

              Posté par . Évalué à 6.

              j'ai vendu à la suisse la conception d'un labo de langue innovant en libre sous linux : ils mettait sur la table de l'argent pour faire le proto et attendais un co-fiancement, au moins de la Picardie

              Ca j'avais compris

              (puisqu'on était des entreprises picardes)

              Ca je viens de le comprendre. Et je ne crois pas que ca soit expliqué dans le journal. En lisant, j'avais compris que tu avais agi en tant que membre d'une association (le fameux PSIL)

              Comme on n'était pas du "milieu" personne a voulu mettre de l'argent (alors que c'était un produit utilisable, utile, sans concurrence, et fait par des entreprises du tissu économique local.)
              les suisses continuent sans "nous" donc on a perdu le vrai financeur qui a pris le risque, et une rentré d'argent extérieur à la région.

              Ca aussi, je l'avais compris

              une asso politique soit disant de libre a été crée

              Ca aussi

              elle a fait péter le tissus associatif local

              Par contre ca c'est pareil, je ne vois pas où c'est écrit, meme après relecture attentive

              elle pompe les subventions et s'attribue indirectement ce projet.

              Ca par contre c'etait clair.

              Ce projet est devenu que l'ombre de ce qu'il était.
              conclusion : Pour des considérations politiques, on a détruit un potentiel logiciel labo de langue pour faire je ne sais quoi (pas pu le voir), un enième enregistreur numérique qu'on a mis avec italc, un logiciel qui existe déjà.

              Ca aussi je l'avais compris. Encore que je ne vois pas comment on a pu détruire un logiciel : au pire, tu peux récuperer ce que tu avais fait, le logiciel tel qu'il était au moment où tu l'as abandonné, donc rien n'est détruit.

              Au passage, tu parles plusieurs fois de llsoll. J'ai compris à la relecture que cela devait être le nom du logiciel en question, mais ce n'est jamais dit clairement.
              Il aurait également été utile d'ecrire ce qu'est "ligne d'affaire". J'ai compris avec une recherche google que c'etait ceux qui se sont appropriés le logiciel en question, mais ca reste flou : est-ce une entreprise, un groupement, une association ? Et avant ca, je croyais que c'etait Intelli'aisne les méchants qui s'étaient attribués le mérite de ton travail.

              Enfin, on a du mal a voir qui est qui et quels sont les liens entre Intelli'aisne, ligne d'affaires, JEM et toi. D'ailleurs, qui est JEM ? Personnellement, je l'ai compris grâce à un commentaire dans un autre journal où tu annoncais ce journal ( http://linuxfr.org/users/asthro/journaux/le-minist%C3%A8re-cr%C3%A9e-des-clients-captifs-pour-google-sfr-et-oxatis#comment-1230986 ), mais sinon, ca n'est dit nulle part.

              Bref, je trouve aussi que ce journal est plutot brouillon. C'est excusable : ce n'est certainement pas ton métier, mais ca reste difficilement compréhensible.

            • [^] # Re: Pas clair

              Posté par . Évalué à 2.

              enfin, je passe sous silence ton truc de la majuscule Linux au lieu de linux sinon tu comprends plus

              Quand on met des majuscules là où il les faut et que de façon générale on suit l'orthographe, on aide les autres à lire. C'est d'autant plus important que les dépêches sont affichées avec une police bâton en 10 alors qu'il faudrait une police à serifs en 14 pour avoir un minimum de lisibilité sur un écran d'ordinateur.

        • [^] # Re: Pas clair

          Posté par . Évalué à 5.

          je suis désolé mais c'est une histoire longue et complexe et je ne sais pas faire en 21 lignes

          Tanguy ne te demande pas de faire en 21 lignes, si tu as beaucoup de choses à dire tu peux écrire quelques choses de long. Je pense plutôt qu'il te donne des conseils pour que tu augmentes tes chances d'être lu: c'est aussi une partie importante du procédé de communication. Si tu as écrit ton journal, c'est probablement soit pour que les gens s'intéressent à ton histoire et à la situation dont tu parles ou que tu dénonces, soit pour te défouler. Partons du principe que tu souhaites être lu.

          Je rentre chez moi après une journée bien fatiguante et prends quelques minutes pour lire quelques messages sur Linuxfr ... je lis le haut de ton message et je ne comprends pas de quoi tu veux parler:
          * de Clovis?
          * de pêche à la ligne?
          * d'éducation?
          Si tu avais écrit sous ton titre un sous-titre du genre «arnaques et coup-tordus en entreprise: une facette du monde du libre» cela aiderait les gens à cerner ton propos et à déterminer rapidement si ils s'intéressent ou non à ce que tu as écrit. (Je n'ai pas lu ton article, mais trouver un sous-titre convenable est de ta responsabilité.)

          Dans mon travail je recevais parfois plus 50 mails en une seule journée provenant de personnes que je ne connais pas personnellement ... mon métier n'étant pas de répondre à ces courriers, je considèrais en les lisant que si je n'avais pas compris ce dont il s'agissait en lisant les trois premières lignes, le contenu n'était pas important et je pouvais intérrompre ma lecture. Imagine ma patience quand je lis les journaux de Linuxfr! Je pense qu'on est nombreux ici dans ce cas et que mon comportement est normal: c'est une des meilleurs méthodes pour garder une activité normale face au flot de messages qui nous parviennent chaque jour --- car le mail est malheureusement très mal utilisé. (La prochaine étape est de faire comme Knuth: pas d'adresse mail!)

          mais peut être que le préambule permet de savoir si on veut lire ou pas non?

          Il ne m'a pas permis de savoir de quoi il en retournait. En fait, tout ce qu'il manque c'est une accroche claire et concise avant le sommaire. Le sommaire ne m'intéresse que si l'article m'intéresse mais ne vas pas m'aider à déterminer si oui ou non, l'article m'intéresse. Les trois premiers titres n'apportent aucune information au lecteur qui essaie de jauger le contenu, au quatrième titre on se dit «Tiens, il s'est passé quelque chose en Picardie ...» mais on n'en sait pas beaucoup plus. Ne me laissant pas décourager j'arrive à ton préambule dont la première phrase, un peu bancale, est

          Ou l'on va voire que ceux qui en parlent le plus ne sont pas ceux qui travaillent le plus et ne sont pas ceux non plus qui mentent le moins.[*]

          À ce moment de la lecture je n'ai vraiment toujours aucune idée de ce dont tu veux parler (en plus il manque la majusucule à Soissons dans ton titre, et du coup je n'ai pas tout de suite compris qu'il s'agissait de la ville), mes yeux sont fatigués et j'ai vraiment l'impression que tu fais tout pour que je ne lise pas ton article. J'ai pourtant fait de gros efforts en ne laissant pas ton titre peu informatif épuiser ma faible patience, pareil avec ton sommaire.

          [*] Où l'on va voir ... il manque ceux dans la dernière proposition de ta phrase.

          • [^] # Re: Pas clair

            Posté par . Évalué à 1.

            À ce moment de la lecture je n'ai vraiment toujours aucune idée de ce dont tu veux parler

            Le but est de se venger en mettant son histoire sur un site a haut pagerank (sinon il aurait mis ca sur son propre site perso). Il critique vertement certaines personnes de facon facilement identifiable (mais pas trop, d'ou les simples initiales - quel courage), avec des accusations de menteur, traitre, vendre son ame.

            Le fait que ca soit incomprehensible pour ceux qui ne sont pas dans l'affaire et que ca ne presente que son propre point de vue est je pense un avantage.

            • [^] # Re: Pas clair

              Posté par . Évalué à 1.

              Bas les masques JEM je t'ai reconnu! (Entre temps j'ai un peu approfondi ma connaissance du sujet:) )

      • [^] # Re: Pas clair

        Posté par . Évalué à 7.

        1. Projet : développer une solution clef en main de laboratoire d'apprentissage de langues étrangères. Basée sur du logiciel libre. A destination des écoles de Soisson, sa région, ainsi que Genève.
        2. Maquette : réalisation d'un mockup fonctionnel.
        3. Direction : suite à une réunion avec les instances et autres parties prenantes au projet, se retrouve porteur du projet dans les faits. Financement multi-partites accordé et débloqué.
        4. Renfort sur le développement :"JEM" participe au développement de la version "alpha"
        5. Partie commerciale non centralisée (peut être non actée lors de la réunion ?): la vente au porte à porte ne fonctionne pas, divers établissements refusent le produit (ou l'accepte en gratuit)
        6. Fin de l'histoire.
        7. Le temps passe, puis Intell'Aisnes et "JEM" ressortent cette solution de labo de langues. Et s'approprie la totalité du travail, sa paternité.

        Le porteur initial du projet n'est pas contacté, son nom est effacé de la licence (?), et l'ancien collaborateur, avec de nouveaux partenaires, vendent la solution.

        Question à l'intéressé : es tu spolié en termes :
        - financier ? (travail en contrat, puis non rémunéré)
        - légal ? (licence sur chaque étape du produit)
        - social ? (mise au placard du porteur initial du projet)

        La question de la licence : tu devrais contacter un avocat spécialisé. D'autant plus que cela peut être vite réglé, devant l'avalanche de preuves que tu possèdes bien la paternité (même si celle ci a été partagée lors de l'arrivée d'un autre développeur, tu en es au moins le co-auteur)

        Pour le reste, ils peuvent très bien "forker" le projet initial. Et toi aussi, tu peux "ré-intégré" leurs modifications dans le tiens. Donc cela se joue en terme de fonctionnalités et de capacités réelles, dans un monde parfait. IRL les connaissances et réseaux comptent autant, voire plus. De toutes façons s'il s'agit d'un projet à finances publiques, il y a des règles sur les appels d'offres. A vous, tous, de les respecter. Non ?

        • [^] # Re: Pas clair

          Posté par (page perso) . Évalué à -7.

          tu vois, tu as dû lire en diagonale, c'est pas du tout le fond du problème, c'est pour ça que je ne veux pas faire de résumé.

          Oui ton truc est super lisible, oui il raconte des choses qui sont pas fausses, mais NON ce n'est pas le problème. Tu es parti du résumé pour te faire une idée et tu es passé à coté du problème.

          C.Q.F.D

          • [^] # Re: Pas clair

            Posté par . Évalué à 3.

            Non je ne suis pas parti du résumé (il étais pas encore posté, si je l'avais lu je n'aurais pas écrit ;p) Et non je n'ai pas lu en diagonale (mais bien complètement)

            J'ai tenté une synthèse, non partisane, en mettant en valeur non pas les points émotionnels, mais les points qui semblent être charnières dans le déroulement. Points qui sont forcément différents de ce que tu considères comme important. Mais par exemple peut on juger de la qualité du produit ? Non. Ni à son début, ni lors du choix de Qt, ni ensuite, ça c'est pour le contenant. Encore moins de la qualité du contenu pédagogique (qui semble te tenir à coeur, tu reviens plusieurs fois sur un "sous produit à qualité médiocre".) C'est _ il me semble_ ce qui pêche dans ton texte : le mélange entre émotionnel sur le vécu, et le factuel. On voit que tu n'a pas encore digéré ce qui sembles être un coup bas. (te comprends et ne te jettes pas la pierre). A mon (humble) avis tu dois faire le tri entre ce qui aujourd'hui pour toi important, et ce qui peut constituer des angles d'attaques concrètes pour ta défense. Ce ne sont peut être pas les mêmes points.

            • [^] # Re: Pas clair

              Posté par . Évalué à 1.

              Oublié ma conclusion : l'intérêt n'est pas de faire un résumé lisible, encore moins d'avoir raison ce le déroulement et ce qui réellement important. L'intérêt n'est qu'une extraction de ton texte (le seul élément) pour, peut être, t'aider à faire le tri. C'est évident que ce tri n'est pas le bon.
              Bon courage pour la suite.

              une tite vidéo détente :)
              http://www.youtube.com/watch_popup?v=WK2LpUoqX6A&vq=high

          • [^] # Re: Pas clair

            Posté par . Évalué à 2.

            Dernière question :
            Pourquoi ne pas placé ta solution sur la forge de l'adullact ?
            Dans la mesure où tu es floué, et s'il n'y a pas d'autres alternatives, tu peux aussi leur couper l'herbe sous le pied, en publiant ta solution sur une forge publique, sous licence Agpl v3 par exemple. Ils auront du mal, après cela, à se faire du bénéfices sur ton dos.

            Non ?

            • [^] # Re: Pas clair

              Posté par (page perso) . Évalué à -6.

              écoute, je m'en contre-fout maintenant de ce projet, j'ai laissé tombé, je m'en fout qu'ils se fassent du bénéfice sur mon dos (??) ce n'est vraiment pas le sujet de l'article.

              on ne peut pas juger de la qualité du contenu ? bien, pourtant il y a un exemple de ce qui est proposé maintenant et des exemples de ce que l'on pouvait proposer avant. Il suffit de regarder et de se faire sa propre opinion.
              On ne peut pas juger de la qualité du produit ? il suffit de regarder ce qu'il faisait et ce qu'il fait.

              Effectivement si on enlève tout pour juste garder : il est pas content et on s'en fout, ca fait un résumé assez simple à lire :-)

              Ensuite je ne cherche rien, je ne veux récupérer rien, je raconte juste l'histoire de ce qui s'est passé pour éviter que l'histoire soit ré-écrite. Et ce n'est pas une question de vente en porte à porte qui n'a pas marché.

          • [^] # Re: Pas clair

            Posté par . Évalué à 6.

            Moi j'ai tout lu et pas compris grand chose. Ce n'est pas une question de longueur mais de formulation comme on te la dit.

            Au final j'ai l'impression qu'un gars avait une bonne idée mais n'a pas réussit a la vendre. Et si il écrit ses rapports comme ce journal je comprends pourquoi.

    • # Résumé

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Donc en gros si je résume en 5 lignes:

      • tu avais réussi à obtenir un financement suisse pour développer un logiciel de langues sous license libre, sous condition que tu obtiennes une participation française,
      • tu as passé énormément de temps à le réaliser, avec l'aide de JEM, un freelance qui a codé la chose, et le logiciel envoyait du poney,
      • la région Picardie t'a débouté des demandes de financement, alors que..
      • ..quelques temps plus tard, des financements ont été débloqués, mais ça a attiré des requins qui ont monté un dossier plus "joli"
      • finalement ils ont repris tes idées, on pondu un truc de merde, ont bien sûr pris l'argent, et en plus récoltent 2 articles élogieux dans la presse locale

      Je suis allé voir le site de freeaisnevalley, qui est franchement pourri et qui sent mauvais l'autosatisfaction, je te l'accorde.
      On ne trouve d'ailleurs aucun lien pour télécharger leur "logiciel".

      Intelli-n.fr est vide aussi, pas moyen de trouver quoi que ce soit en rapport avec ça.

      En cherchant sur Google "LLSOL", on tombe sur ça: http://www.llsoll.ch/ mais j'arrive pas à décider si c'est de toi ou de eux.

      Donc effectivement, je pense que tu as le droit de gueuler.
      Surtout que ce genre d'attitude, "putain un financement de 300k€, suffit de présenter un PPT qui déchire et reprendre le travail du mec qui se démène depuis 2 ans dessus, trop bonne affaire", ca pue vraiment.
      Mais peut-être que c'est l'émotion, en tout cas le journal est pas très clair.

      • [^] # Re: Résumé

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      • [^] # Re: Résumé

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        oui free-aisne-valley est un site pourri, mais l'asso à un peu implosé avec la création de intelii'chose, c'était un point de départ que je garde parce que.... il y a des liens qui pointent vers lui.

        oui llsoll.ch c'est le produit qui a été "livré" au suisse (donc 'nous')

      • [^] # Re: Résumé

        Posté par . Évalué à 6.

        Et au passage, il a également évoqué le fait que les fonds débloqués par l'Europe pour promouvoir le logiciel libre soient détournés par des politicards qui n'en ont rien à faire (et ne comprennent rien) du libre, ce qui au passage a fait péter le vrai tissu associatif local autour du libre.

        Et si tout cela est avéré – et ça s'inscrirait bien dans le contexte des magouilles politico-financières dans lequel ont déjà baigné plusieurs générations de politicards – alors je trouve que c'est scandaleux.

        Ne sachant pas ce qu'il en est réellement pour Intelli'aisne car ne disposant que d'une version de l'histoire, ce qui va suivre ne concerne pas spécialement cette association qui n'a peut-être rien à se reprocher dans cette histoire.

        Si des requins de politicards (ou escrocs) essayent de détourner des subventions ou aides financières destinées au libre (ou de n'importe quel domaine) en créant des associations bidons à la volée et en interceptant les flux financiers grâce à leurs contacts bien placés, il faut dévoiler ces magouilles et faire en sorte de faire tomber ces parasites.

        • [^] # Re: Résumé

          Posté par . Évalué à 2.

          Il y a un journal indépendant en Picardie qui s'appelle Fakir. Ce serait peut-être bien que l'auteur du journal prenne contact avec eux : http://www.fakirpresse.info/

          • [^] # Re: Résumé

            Posté par (page perso) . Évalué à -3.

            oui je connais fakir, même si je ne suis pas abonnée.

            Mon objectif par ce journal est de poser sur le net l'histoire (disons mon histoire) sur/avec ce logiciel. Et éviter que dans 2/3/5 ans intelliaisne arrive comme les sauveur avec "leur" logiciel de langue (comprendre en ayant produit quelque chose d'utile au libre).

            Ensuite qu'ils gagnent du fric avec, en vendant des licenses win7, hé business is business non, bon se prendre les subventions du libre pour ca, ça fait un peu mal au fondement, mais bon, on est pas chez les bisounours.

    • # Dallas et Brie-Comte-Robert

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Ton titre fait référence à une ville américaine et à une ville française pas très loin de Paris. Pourrais-tu expliciter le lien qui existe entre ces deux villes et ton cas ?

      • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

        Posté par (page perso) . Évalué à -9.

        parce que c'est toi, je vais expliciter
        Dallas, après être une ville du Texas célèbre pour son... pétrole, est aussi une ville célèbre pour sa série ou il se place plein de truc dans un univers impitoyable , brie compte robert aussi, et maintenant soissons aussi

        Dallas
        brie comte robert

        ce n'est pas parce que tu ne connais pas qu'il n'y a pas de lien, il faudrait éviter de prendre les gens pour des abrutis, un peu d'humilité ça peut aider, mais bon... ingénieur centralien ça aide pas, je crois que tout ceci explique tout cela.

        • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

          Posté par (page perso) . Évalué à 9.

          Dallas, après être une ville du Texas célèbre pour son... pétrole

          Je connais l'existence de la ville de Dallas, merci. Pour le pétrole, j'avoue que je n'avais pas étudié du tout sa géographie, mais soit, ceci dit je ne vois pas le rapport.

          aussi une ville célèbre pour sa série ou il se place plein de truc dans un univers impitoyable

          Je connaissais aussi l'existence de la série, mais pas du tout son contenu, merci pour cette information, bien que je ne vois toujours pas le rapport.

          brie compte robert aussi

          Alors pour le coup, la ville de Brie-Compte-Robert, je savais qu'elle existait et où elle se situait, mais j'ignorais qu'elle avait fait l'objet d'un film ou d'une série. Merci de l'information, mais je ne vois toujours pas le rapport.

          ce n'est pas parce que tu ne connais pas qu'il n'y a pas de lien

          Je n'ai jamais dit qu'il n'y avait pas de lien, j'ai demandé quel était le lien. Merci de ne pas déformer mes propos.

          il faudrait éviter de prendre les gens pour des abrutis, un peu d'humilité ça peut aider

          Il dit qu'il ne voit pas le rapport.

          ingénieur centralien ça aide pas, je crois que tout ceci explique tout cela

          Je t'emmerde, mais ce serait bien sur tu gardais des sous-entendus insultants pour toi. Maintenant pour répondre dans le même ton, à Centrale et d'une façon générale dans les études scientifiques on apprend à s'exprimer de façon claire, structurée et synthétique, au moins.

          • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Alors pour le coup, la ville de Brie-Compte-Robert, je savais qu'elle existait et où elle se situait, mais j'ignorais qu'elle avait fait l'objet d'un film ou d'une série. Merci de l'information, mais je ne vois toujours pas le rapport.

            Ah, si, ça y est, je vois le rapport. Tu présentes ton cas comme une série à rebondissements dans un environnement impitoyable, que tu compares à ces deux séries. Merci !

          • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

            Posté par (page perso) . Évalué à -5.

            Maintenant pour répondre dans le même ton, à Centrale et d'une façon générale dans les études scientifiques on apprend à s'exprimer de façon claire, structurée et synthétique, au moins.

            il est toujours comme ça ton ton, tout au long de tes interventions, dans presque chacun des postes que tu as commis, je vais pas les prendre un par un parce que je sais que je vais devenir désagréable et probablement insultant.

            Tu veux dire qu'ensuite on arrive pas à lire si c'est trop long et pas assez synthétique ? (ok, elle était très facile)

            • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

              Posté par . Évalué à 7.

              il est toujours comme ça ton ton, tout au long de tes interventions,

              heu, tu exagères un peu, là il a juste demandé factuellement et sans agressivité quelle était le rapport entre les 2.

              Ayant vu dans ma jeunesse la parodie de Collaro sur Dallas (avec le même générique, mais pour Brie-Comte-Robert), j'avais immédiatement saisi la référence, mais elle n'était sans doute directement compréhensible que pour les vieux comme nous.

              Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

              • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                regarde chacune de ses réponses ou il donne son avis sur la manière dont je présente, la manière dont j'écris, les éléments que je mets en valeur, le choix des points importants...

                -> Ton préambule n'explique rien du tout. Il introduit certes une espèce de morale (« où l'on va voir que »
                -> Ça c'est pire que tout : tu fais référence à une histoire dont tu n'as rien dit. C'est frustrant pour le lecteur
                -> Soisson étant assez éloigné du centre du monde, tu peux considérer que ceux qui ne connaissent pas ou ne se souviennent pas, c'est tout le monde sauf toi
                -> Burp. Un paragraphe énorme dont l'information utile pourrait être réduite 50 mots à tout casser.

                etc........ (j'ai pris que sa première intervention, et même pas en entier)

                • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Et il a raison ? Tu confonds là les informations dérangeantes et les informations agressives. Tu es le premier à avoir attaquer 'ad hominem', et généralement, ça passe pour être quelque chose de plus agressif qu'une critique sur la forme.

                  À ta place, j'aurais sûrement mal réagi moi-même, mais je pense que tu pourrais t'avouer à un moment ou à un autre que tu aurais pu prendre plus de temps pour écrire ton journal, non pas en proposant un résumé si tu ne le veux pas, mais au moins en nommant tous les acteurs, en centrant tes paragraphes sur des idées-clé, et en détaillant la situation initiale et la situation finale.

                • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                  Posté par . Évalué à 2.

                  regarde chacune de ses réponses ou il donne son avis sur la manière dont je présente, la manière dont j'écris, les éléments que je mets en valeur, le choix des points importants...

                  C'est informatif et pas agressif: «Ton préambule n'explique rien du tout» on peut difficilement être plus neutre, je pense. Que les informations te déplaisent est dommage, j'espère que cela ne t'empêchera pas de profiter de tout ou partie.

            • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

              Posté par . Évalué à 5.

              Pour le coup, c'est toi que je trouve insultant depuis le début de la conversation. On te pointe du doit que ton histoire n'est pas claire et toi tu réponds derrière presque toujours de manière désagréable.

              Et puis concernant ton histoire, nous n'avons qu'un seul son de cloche et si le projet à capoté, tu dois avoir une certaine part de responsabilité, mais tu ne semble pas en faire état. Tu devrais peut être prendre un peu de recul et te calmer.

              • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Pour le coup, c'est toi que je trouve insultant depuis le début de la conversation.

                Là c'est moi qui ne suit pas d'accord. C'est vrai que je ne me suis pas trop mesuré et qu'il doit se sentir un peu agressé, mais je ne le trouve pas insultant, sauf dans ce commentaire précis.

                Je trouve son histoire mal expliquée, je ne l'ai pas caché, et je le trouve qu'il a du mal à le reconnaître et à rectifier le tir, mais insultant, non.

                • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                  Posté par . Évalué à 0.

                  Oui, j'ai moi aussi été un peu zélé. Je ne suis pas centralien, mais je trouvais son une attaque personnelle, gratuite et insultante.

                  • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                    Posté par (page perso) . Évalué à -2.

                    pourquoi tu es ingénieur quoi toi ? (ce n'est pas une attaque mais une question)

                    • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                      Posté par . Évalué à 2.

                      J'ai obtenu un diplôme d'ingénieur il y a dix ans en effet. Mais ta phrase semble manquer un article. Tu voulais peut être dire "ingénieur en quoi?". Je suis ingénieur informaticien. Je travaille depuis dix ans dans le domaine de la visioconférence. Il n'y a pas beaucoup de boîtes qui développe ses propres logiciels de visio en France, en cherchant bien, on peut deviner quel est mon employeur.

                      • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                        Posté par (page perso) . Évalué à -7.

                        Mais ta phrase semble manquer un article.

                        arffff poutre-paille

                        ensuite je vais être sympa avec toi (comme d'hab si tu comprends pas c'est que l'autre s'est planté, pas que tu puisses ne pas avoir raison ! ! ) dans la page perso de notre Centralien il y a écrit :ingénieur Centralien. Comme tu venais à la rescousse en courant un peu comme pavlov (enfin pas lui, mais bon), j'ai un peu deviné que ingénieur aussi -> pas ingénieur centralien -> ingénieur quoi.

                        C'est ça que le déteste avec les ingénieurs : ils comprennent rien en accéléré, il faut détaillé toutes les étapes, le compilateur est trop strict, ca nuit aux relations humaines.

                        Je m'en contre-balance que tu sois ingénieur de ou, en quoi, et ce que tu fais ou dans quel boite tu travaille (la seule qui développe ses logiciels de viso-conférence(mazette tu dois être important alors) (mais je peux comprendre que c'est important pour toi !) ce que je vois c'est comment tu parles aux autres.

                        Tu vois ce ton hautain dans ton commentaire ? Le pire c'est que tu ne vois probablement pas qu'il est hautain. alors que moi sur le paragraphe d'avant c'était fait exprès, pas une incompréhension entre nous.

                        • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                          arffff poutre-paille

                          Il dit ça parce qu'il n'a pas compris ta question, pas la peine de t'exciter.

                          Comme tu venais à la rescousse en courant un peu comme pavlov (enfin pas lui, mais bon), j'ai un peu deviné que ingénieur aussi -> pas ingénieur centralien -> ingénieur quoi.

                          Encore un procès d'intention...

                          Tu vois ce ton hautain dans ton commentaire ?

                          Tu parlais de paille et de poutre ?

                          • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                            Posté par (page perso) . Évalué à -3.

                            euh.... tu n'a même pas compris, c'est désolant/déprimant : tu me reproches de faire une phrase ou il manque un mot et juste derrière une phrase ou il manque un mot. Et tu ne le voit même pas, tu continues à défendre l'indéfendable, même tanguy l'admet plus bas.

                            • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                              euh.... tu n'a même pas compris, c'est désolant/déprimant : tu me reproches de faire une phrase ou il manque un mot et juste derrière une phrase ou il manque un mot.

                              C'est toi qui ne comprends rien :
                              - Je ne suis pas la personne a qui tu as répondu
                              - Je ne te parle pas du fait qu'il manque un mot ou pas ! Simplement que tu te permets de dire qu'il réagit simplement par corporatisme d'ingénieur alors que c'est simplement qu'il n'a pas compris ta phrase. Il précise l'hypothétoqie mot manquant non pas pour souligner tes fautes, mais pour dire « je n'ai pas compris la question telle quelle, voilà comment je la comprends ».

                              Alors ton petit laïus sur les relations humaine, la compréhension mutuelle et la compilation stricte, tu peux te le garder.

                              • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                                Posté par (page perso) . Évalué à -6.

                                je me suis mal exprimé, mea culpa.

                                ok, maintenant je veux bien lui laisser le bénéfice du doute, mais si on regarde toutes ses interventions c'est souvent limite. Alors je suis peut être trop susceptible, mais quand l'autre ne comprends pas, c'est de ma faute, et quand moi je comprends pas, c'est de ma faute aussi pourquoi toujours moi ?

                                ensuite, le poutre-paille que tu reprends est un clin d'oeil au mot manquant de sa phrase et de la mienne, ce qui a allumé la lumière qui a pondu cette logorrhée (je vais finir par savoir l'écrire sans correcteur.)

                        • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                          Posté par . Évalué à 4.

                          Si tu souhaite te faire comprendre, apprends à écrire. Si tu ne sais pas t'exprimer, ne rejettes la faute sur les autres.
                          Tu trouve les ingénieurs lents à la détente. Très belle généralisation, c'est gratuit, ça ne mange pas pain. Tu viens très vite de gagner mon respect.
                          Tu me trouve hautain? Et bien moi, je te trouve vulgaire. Reste sur tes préjugés, après t'étonnes pas que tes projets puissent tomber à l'eau.

                          • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                            Posté par (page perso) . Évalué à -6.

                            Si tu souhaite te faire comprendre, apprends à écrire. Si tu ne sais pas t'exprimer, ne rejettes la faute sur les autres.
                            ;
                            pour un mec qui fait autant de fautes que moi, je trouve ça un peu fort de café.

                            tu n'écoutes même pas, tu n'imagine même pas un seul instant que tu puisses avoir tort ? Ca peut venir de quoi ? tu es omniscient ? tu es ingénieur moi non donc : statut/intellect/race? expliques moi ? même avec des mots compliqués je peux comprendre.

                            Désolé ton respect m'importe peu.

                          • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                            Vous devriez arrêter, ça s'envenime et commence à le devenir vraiment, insultant, maintenant.

                            • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                              Posté par (page perso) . Évalué à -4.

                              ce n'est pas grave (au fait il n'y a plus de messages privés maintenant ?), c'est dans ces moments limites ou tu arrives à faire la listes des gens que tu respectes et vers qui tu peux te tourner. C'est dans ces conversations là que tu vois le vrai visage des gens, ce qu'il y a derrière, comment ils réagissent avec toi et tu peux classer (procès d'intention).

                              Alors, moi j'ai bien intégré mon classement, il ne me dérange pas trop sauf que certains lisent toujours négativement ce que j'écris, mais peut importe, MOI j'ai la chance de travailler dans un environnement ou personne peut m'imposer quelque chose.

                              Ensuite lorsque je vois les lapins de l'année arriver en criant qu'on leur impose quoi ou qu'est-ce pas libre, machin, blabla.. je souris doucement parce que si on leur propose ça et que ça passe c'est que personne n'a été, en amont, défendre le truc. Tu vois, en ce moment dans notre département (9000 postes info), ils vont continuer à remettre en place du mathos (renouvellement): on signe pour 5/10 ans de proprio (os+logiciels) parce que personne ne trouve important d'aller contre.

                              Le libre c'est toujours bien à revendiquer chez les autres, mais dès que ça doit impacter ta vie de tous les jours avec ses contraintes, il n'y a plus personne.

                          • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                            Posté par . Évalué à 3.

                            Tu trouve les ingénieurs lents à la détente. Très belle généralisation, c'est gratuit, ça ne mange pas pain. Tu viens très vite de gagner mon respect.

                            Moi aussi, cette vision pénétrante des choses de la vie, cette sagesse, m'ont impressionnées!

                • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                  Posté par (page perso) . Évalué à 0. Dernière modification le 05/05/11 à 19:41.

                  ouf, merci

                  comme je le répète je préfère ne rien dire que de trop synthétiser.
                  OUI c'est chiant et long à lire
                  OUI ca rebute plein de monde
                  NON je n'ai pas de talent ni d'écrivain ni de journalistes

                  et OUI l'histoire est complexe, parce qu'elle dure sur 5 ans, avec tout le microcosme politico-financier qui influe et ces influences sont exactement le nerf de la guerre. Ensuite, j'avais CHOISI JEM pour développer ce logiciel et sur ce point je ne lui reproche rien. Je lui reproche :

                  • juste par sa défection d'avoir sabordé le milieu associatif : il n'y avait plus rien à défendre si on rejoignait le bateau qui se construisait (et on lui a donnée un hochet de vice-président), il était impossible de lutter contre.
                  • d'utiliser intelliaisne (et donc de laisser se propager l'idée qu'il a fait ce logiciel tout seul, qu'il l'a vendu aux suisses) ce faisant d'attribuer à moyen terme ce logiciel à intelliaisne, alors qu'ils l'ont sabordé et qu'ils vont en faire un truc libre mais distribué majoritairement(entièrement ?) avec des binaires à intaller sous win7, cool il faut renouveler tout le parc alors que "ma" solution avait besoin d'un p4 avec 512 de RAM : olysis grand fournisseurs de matériels aux col sous winwin se frotte les mains, la boucle se boucle...
        • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Ah, au fait, pas la peine de te fatiguer avec un lien DailyMotion, c'est du Flash uniquement, je ne peux pas le lire. YouTube en revanche c'est bon, ils sont plus ouverts.

          • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

            je n'y pensais plus et je le trouve pas sur youtube, mais c'était une parodie de dallas fait par stéphane collaro

          • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

            Posté par (page perso) . Évalué à 6.

            http://www.dailymotion.com/html5

            DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

          • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

            Posté par . Évalué à 2.

            je ne peux pas le lire

            dis plutôt : "je ne veux pas le lire" (quand on veut, on peut...)

            Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

            • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Ah ? Et si j'étais, mettons, sur processeur MIPS ?

              • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                Posté par . Évalué à 8.

                mais tu ne l'es pas. Et tu as sans doute accès à un ordinateur x86. C'est TON choix d'utiliser les technologies que tu utilises actuellement, c'est pas comme si tu devais accéder à un site internet en flash et que tu étais mal-voyant.

                Et vos techno libres GNU et compagnie, ça tourne pas non plus sur mon ATARI ST, on peut toujours trouver un exemple tordu pour justifier un choix qui tient souvent plus de la "geekerie" que de la vraie raison rationnelle. (désolé, je n'ai pas les guillemets français sur mon clavier non bépo, je ne peux pas les utiliser dans mes commentaires, et je ne "veux" pas m'embêter à faire du copier-coller)

                Tu sais, tu n'en ressortiras pas meilleur ou souillé d'utiliser le plugin fourni par adobe, ça n'impacte pas non plus la pérénité de tes fichiers perso stockés sur ton disque dur, donc c'est un peu un combat d'arrière-garde que tu mènes là.

                En plus Dailymotion permet de lire les vidéos sans utiliser Flash, avec HTML5.

                Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

                • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Et vos techno libres GNU et compagnie, ça tourne pas non plus sur mon ATARI ST

                  Ça peut, suffit de le porter ou de payer quelqu'un pour le faire.

                  Mais rien à voir avec le schmilblick, on parle de formats, là, pas de logiciels. Le HTML, par exemple, tu peux le lire partout où il y a un navigateur, parce que c'est un format ouvert.

                  Tu sais, tu n'en ressortiras pas meilleur ou souillé d'utiliser le plugin fourni par adobe, ça n'impacte pas non plus la pérénité de tes fichiers perso stockés sur ton disque dur

                  Qu'est-ce que tu en sais ? Tu as accès à son code source pour affirmer ça ?

                  En plus Dailymotion permet de lire les vidéos sans utiliser Flash, avec HTML5.

                  La dernière fois que j'avais regardé, c'était une petit partie de leurs vidéos, dans un format blindé de brevets, donc très peu pour moi, merci. À côté on a YouTube, qui vise à fournir l'intégralité de ses vidéos dans un format ouvert, donc c'est mieux, le choix est vite fait en ce qui me concerne : YouTube c'est ouvert, DailyMotion pas, donc je choisis YouTube. DailyMotion c'est français ? Rien à carrer, qu'ils fournissent du format ouvert et j'irai voir, sinon c'est niet.

                  • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                    Posté par . Évalué à 3.

                    la vidéo en question fonctionne parfaitement en ayant activé l'option HTML5 de dailymotion

                    Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

                  • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                    Posté par . Évalué à 4.

                    Un des principaux développeurs d'x264 (tu sais le codec libre qui implémente h264), dit que webm utilise des technologies similaires (mais moins poussés) que H264 et que rien ne garanti qu'il n'y a pas de brevets sur des parties de webm.
                    De plus, les brevets logiciels ne sont pas valables en Europe et ne pas vouloir utiliser un logiciel libre, qui implémente H264, celà ne fera pas plus avancer la lutte contre les brevets. Car si tu pars comme ça, tu n'utilises plus aucun logiciel, car à peu près tout et n'importe quoi a été breveté au USA.
                    Je ne comprends vraiment pas cette attitude qui consiste à considérer H264 fermé, alors qu'on a bien des implémentations libres, vu que les specs d'H264 sont accessibles. Ce n'est donc pas fermé.

                  • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                    Posté par . Évalué à 4.

                    Ça peut, suffit de le porter ou de payer quelqu'un pour le faire.

                    Pareil pour flash. Suffit d'écrire un plugin libre ou de payer quelqu'un pour le faire.

                • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Ah, j'oubliais :

                  le plugin fourni par adobe, ça n'impacte pas non plus la pérénité de tes fichiers perso stockés sur ton disque dur, donc c'est un peu un combat d'arrière-garde

                  Je ne vois pas le rapport entre une hypothétique inoffensivité du lecteur Flash et le fait que lutter contre ce format soit un combat d'arrière-garde, vraiment.

                  Quant à ce qu'il soit inoffensif, désolé mais c'est trop gros, passera pas. On fait difficilement plus troué que Flash, et on fait difficilement moins réactif qu'Adobe pour corriger les trous de leurs logiciels. Flash est un vrai gruyère et, pour info, Adobe ont eux-mêmes rendu la version Linux/AMD64 de leur plugin indisponible, avec pour explication officielle : notre logiciel est troué, l'installer serait dangereux donc on a cessé de le distribuer, attendez six mois et on en remettra une nouvelle version.

                  • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                    Posté par . Évalué à 4.

                    dans ce cas, essaye d'avoir honnêteté de dire que tu ne VEUX pas lire les vidéos flash, ou mieux, que tu as OUBLIÉ ou PAS VU que Dailymotion permet de lire les vidéos en HTML5, pas que tu ne peux pas lire la vidéo parce que c'est sur dailymotion, car que ce n'est pas vrai.

                    À chaque lien sur youtube ou dailymotion, tu nous ressors ta litanie sur flash, c'est un peu lourd à force. (remarque, moi je fais pareil quand j'entends parler de microsoft ou de mono, mais bon chacun ses petits travers...)

                    Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

                • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                  Posté par . Évalué à 4.

                  désolé, je n'ai pas les guillemets français sur mon clavier non bépo, je ne peux pas les utiliser dans mes commentaires, et je ne "veux" pas m'embêter à faire du copier-coller

                  Je n'ai pas de clavier Bepo non plus, mais j'utilise la variante « oss » de la disposition de clavier « fr », et j'ai directement accès aux guillemets français et pas mal d'autres choses pratiques (et c'est valable pour pas mal de dispositions en fait).

                  AltGr-w donne «
                  AltGr-x donne »

                  • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                    Posté par . Évalué à 2.

                    ah oui, j'avais pas fait attention, merci bien, j'essayerai de m'en souvenir (même si chez moi c'est AltGr-z et AltGr-x, peut-être de base dans fr, sans la variante ?)

                    Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

                • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                  Posté par . Évalué à 1.

                  "C'est TON choix"
                  et c'est ça qui est bien

                • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Et vos techno libres GNU et compagnie, ça tourne pas non plus sur mon ATARI ST

                  Je n'ai jamais essayé parceque je n'ai jamais possédé d'Atari ST (mais un Amiga 500) mais il semble que NetBSD tourne sur Falcon (je crois que c'est le ST 530+) donc tu semples pouvoir faire tourner du GNU là dessus.

                  Ta mauvais foi est scandaleuse :)

                  Trève de plaisanterie, c'est l'occasion de rappeler que le Motorola 68000 de l'époque (dans l'Amiga 500) intégrait un mode protégé, qui n'est arrivée que plusieurs année plus tard sur les puces d'intel.

        • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

          Posté par . Évalué à 2.

          ce n'est pas parce que tu ne connais pas qu'il n'y a pas de lien, il faudrait éviter de prendre les gens pour des abrutis, un peu d'humilité ça peut aider, mais bon... ingénieur centralien ça aide pas, je crois que tout ceci explique tout cela.

          Waouh !
          On se calme, et on relit le commentaire auquel on répond.
          Il t'a juste demandé d'expliquer le lien, il n'a jamais affirmé qu'il n'y en avait aucun, ni déclaré que tu étais un abruti, ni, à mon sens, manqué d'humilité (du moins pas dans CE commentaire). Par contre, toi, tu me sembles clairement sur la défensive, voire meme clairement aggressif !

          • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

            Posté par (page perso) . Évalué à -7.

            euh.... dans CE commentaire, lorsqu'on le lit avec une petite notion de "littéraire", on y retrouve toute la puanteur du mec imbu de lui même et qui prend l'autre pour un con. (bon c'est peut être exagéré, mais l'esprit y est. Disons plutôt du mec qui a décidé de se payer son interlocuteur.

            On pouvait dire, par exemple :
            dallas brie-comte-robert soissons pourquoi pas pampelune ou arras ?
            j'ai pas compris la blague avec les villes, c'est bien une blague non ?
            Y a aussi un JR à soissons ?
            y a un anagramme ?
            ou même pourquoi dallas brie-comte-robert soissons ?

            mais :

            Ton titre fait référence à une ville américaine et à une ville française pas très loin de Paris. Pourrais-tu expliciter le lien qui existe entre ces deux villes et ton cas ?

            allez même au forceps si le mec a vraiment décidé d'être pas sympa, on pouvait :

            Ton titre fait référence à une ville américaine et à une ville française. Pourrais-tu expliciter le lien qui existe entre ces deux villes et SOISSONS ?

            Enfin en ayant lu le reste de ce qui avait été écrit avant, excuse moi mais pas besoin de sortir de St cyr ou Centrale pour y lire un certain mépris/envie de se la jouer/manque d'humilité.

            • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              euh.... dans CE commentaire, lorsqu'on le lit avec une petite notion de "littéraire"

              Tu insinues donc que ton interlocuteur (et toutes personnes n'étant pas d'accord avec ta remarque) n'ont pas la petite notion "littéraire" requise donc. Je trouve ça plutôt arrogant.

              • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                Posté par (page perso) . Évalué à -6.

                nan j'insinue que CHP a délibérément décidé de faire comme si c'était un commentaire normal et à le défendre comme tel.

                ensuite, quitte a être arrogant jusqu'au bout : tu n'as pas compris ma remarque et tu as projeté sur moi l'image que tu voulais me donner, ca s'appelle un procès d'intention. et si tu avais lu jusqu'au bout (arrogant jusqu'au bout, attends non, je peux faire mieux : et si tu avais compris ...) ton regard sur mon commentaire pourrait être tout autre.

                Tu es l'exemple même de pourquoi je fais des journaux "logorrhée qui tournent autour du pot" : pour présenter la moindre parcelle de ce qui est important, en lien avec le reste, toi tu t'appuies sur 1 phrase sur 19 soit 5% pour juger d'un commentaire. alors je ne veux pas poser les liens : les personnes doivent les voir (ou pas). C'est tellement facile de dire non c'est pas vrai sur une phrase à base de procès d'intention, mais bien plus compliqué de travestir toute l'histoire.

                • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  tu n'as pas compris ma remarque et tu as projeté sur moi l'image que tu voulais me donner, ca s'appelle un procès d'intention

                  Et ça ne t'es pas venu à l'idée que c'est peut-être ce que tu faisais toi-même ?

                  Concernant le denier paragraphe, j'avoue avoir des difficultés à le comprendre.

                  • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                    Posté par (page perso) . Évalué à -8.

                    Concernant le denier paragraphe, j'avoue avoir des difficultés à le comprendre.

                    ca ne m'étonne pas

                    • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                      Posté par . Évalué à 4.

                      On a un peu l'impression que quand on te fait remarquer que ton journal est difficilement compréhensible on est un peu bête de pas l'avoir compris et arrogants en même temps.

                      Quand on dit que ton paragraphe n'est pas compréhensible tu ne t'es mal exprimé, on est trop bête ou trop arrogant pour le comprendre.

                      Effectivement tu es quand même assez souvent sur la défensive, et ça a l'air assez compliqué de te remettre en question, c'est ton interlocuteur qui t'agresse ...

                      • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                        Posté par (page perso) . Évalué à -4.

                        nan, pas du tout, et c'est marrant (façon de parler) que TOI, tu te joignes à la liste des "accusateurs" (re-façon de parler).

                        Je sais que mon journal est ardu et qu'il faut lire tout, probablement plusieurs fois, je sais qu'il y a probablement des choses que j'ai dû oublier de préciser parce que cela me semble évident puisque je l'ai vu de prêt, je sais que je n'ai pas un style agréable et particulièrement lisible, je sais probablement qu'il y a des milliers de moyens de faire mieux, mais je suis le seul à faire attention à ce qui se passe à soissons, et donc, soit je le fais soit ce n'est pas fait. Maintenant on peut considérer que le libre à soissons on s'en cogne, mais c'est un autre débat. Et en plus j'écris ce que je veux dans mes journaux. et na.

                        MAIS il est mensonger, fallacieux et malhonnête de dire "quand on te fait remarquer que ton journal est difficilement compréhensible", parce que ces reproche viennent de gens qui ne l'on pas vraiment lu ou alors en lecture rapide, en "filtrant" à travers le prisme "hervé Couvelard", exemple flagrant : lorsque dans ce poste là, de Tanguy (celui qui a été le premier à râler et qui a mis le feux aux poudres) qui répond à celui_la en le trouvant plus lisible alors que je n'ai fait que reprendre les première phrases de chaque paragraphe, sans ajouter ni supprimer des mots. DONC il trouve plus lisible un truc qu'il a déjà lu et qu'il trouvait "une logorrhée". et il me demande de le résumer en 21 lignes de 66 (?) caractères soit : 1386 signes.

                        Ensuite j'accepte avec joie d'écouter les réflexions des gens, mais cela ne veut pas dire que je doive dire amen si je ne suis pas d'accord. En clair Tanguy me demande de faire plus synthétique (en gros 600 mots) sur ce sujet : ce n'est pas possible sinon à faire de l'article de journaliste qui est imprécis, parfois faux, avec des raccourcis et/ou des contresens. Ensuite, tout découle de cet état de fait : je suis le grand maîchant coupable, on me parles limite comme à un abrutis (des p'tis cons la tentaine, j'en ai croisés des tas sur ma route, lorsqu'ils auront vécu la moitié de ce qu'ai vécu, ils pourront venir m'expliquer la vie.).

                        Enfin, TOUTES les réponses qui m'ont hérissés venaient de ceux qui n'avait pas compris ma démarche, pas compris le but, lu à la vitesse de l'éclair, décidé ce qui devait être dit (sans connaître le sujet) avec souvent un petit mot doux du style :

                        • "Je ne sais pas exactement comment tu t'y prends, mais le résultat est là : c'est remarquablement peu clair" traduit t'es trop con baby.
                        • "...Il introduit certes une espèce de morale (« où l'on va voir que »).." (c'est pas une morale, mais une présentation de ce que l'on veux montrer.
                        • "c'est tout le monde sauf toi, donc te dispenser de ce genre de formule " merci professeur

                        • "Burp. Un paragraphe énorme dont l'information utile pourrait être réduite 50 mots à tout casser." ou pas....

                        ca c'est juste le début qui me "fait remarquer que ton journal est difficilement compréhensible"
                        il y a aussi

                        • "Alors là, j'ai vraiment l'impression que tu essaies de transmettre un argument, mais j'ai beau chercher ..."
                        • "En fait j'ai l'impression que c'est surtout une histoire dont tout le monde se fout " Mme Irma ?
                        • "dans des articles qui sont lisibles, contrairement au tien."

                        ici on a une version "ingénieur ;-) vachement structurée qui répond à une dynamique... qui n'est pas l'objet de l'article et pas vraiment exacte, mais propre sur elle, courte, concise, bien écrite : le power-point du journal.

                        • "Au final j'ai l'impression qu'un gars avait une bonne idée mais n'a pas réussit a la vendre. Et si il écrit ses rapports comme ce journal je comprends pourquoi."

                        typiquement le mec qui a rien compris "mais n'a pas réussit a la vendre", ensuite pour savoir si j'écris mes "rapport" comme ca, il suffit de lire le pdf de présentation, ah encore lire : la prochaine fois je ferais un tutoriel vidéo.

                        • Ton titre fait référence à une ville américaine et à une ville française pas très loin de Paris. Pourrais-tu expliciter le lien qui existe entre ces deux villes et ton cas ? (pour m'aider à structurer mon mode de pensée ?)... comme quoi.
                        • "Il dit qu'il ne voit pas le rapport." 14h11 et "Ah, si, ça y est, je vois le rapport." 14h18, tout seul comme un grand, il écrit plus vite qu'il pense ?
                        • depuis le début de la conversation. On te pointe du doit que ton histoire n'est pas claire oui avec tact et gentillesse cela va de soi." un gros doigt ?
                        • Tu devrais peut être prendre un peu de recul et te calmer.

                        et ce post était insultant et déplacé c'est ça ?

                        • Si tu souhaite te faire comprendre, apprends à écrire. «== jolie phôte

                        Ensuite après ce florilège de conseils astucieux et harmonieux on me reproche

                        tu me sembles clairement sur la défensive, voire meme clairement aggressif

                        Oui après avoir été pris pour un con pendant quelques post, oui je mords, je ne tends pas l'autre joue.

                        Alors oui je veux bien être remis en question, mais avec intelligence, et surtout par des gens qui ont compris.

                        Enfin, ne vous inquiétez pas, tous, je ne vais pas donner une sale image du logiciel libre en étant véhément et intaigriste comme ça, je laisse à d'autres personnes le soin de venir défendre cet objectif à soissons, mais j'ai pas vu grand monde, ah si il y a maintenant intelliaisne, pas de soucis la relève est assurée : tant pis, y aura du win7, avec office 2010 partout, pas de soucis d'échange de document, ça doit le faire hein, c'est un standart de fait non ?

                        • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                          Posté par . Évalué à 2.

                          Je remarque juste que ton journal est noté à zéro, ton post "résumé" a été plussé, ton journal est à 0, donc moyen bien accueilli, ce qui tend à montrer qu'il y a bel et bien un problème de forme (noyage de l'info utile ?) distinct du problème étiquette qui t'es collée à la peau.

                          Et que de multiples commentaires (plussés, cf. ceux de tankey par exemple, purement constructifs) ont été nécessaires pour que la problématique soit éclaircie pour tout le monde.

                          Je doute que les moinssages de ton journal / les indifférents aient tous moinssés / non notés parce qu'ils ne peuvent pas te sacquer. Ou alors tu es bel et bien seul contre tous, mais alors à quoi bon ?

                          • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                            Posté par (page perso) . Évalué à -3.

                            tu remarques juste et tu évites juste de répondre à mon post.

                            Le problème de fond : depuis un temps certain, on a admis ici qu'il ne servait à rien de se battre, qu'il fallait laisser faire les grands, et tout ce que tu pouvais faire pour "remuer" le landerneau était toujours mal accueillis.

                            il suffit pour s'en convaincre de regarder les journaux précédents de 2007 et 2008 et l'accueil qu'ils ont reçu à l'époque, aujourd'hui ils auraient eu le même accueil que celui-ci.

                            • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                              Posté par . Évalué à 3.

                              Je suis un peu fatigué ce soir et j'ai eu un peu de mal à lire ton post jusqu'au bout, pour tout dire, alors y répondre dans le détail ...

                              Et puis j'ai aucune envie de rentrer dans le détail en fait. Mon avis perso c'est que quand tu reproches à la terre entière de ne plus avoir envie de se battre tu n'aboutis pas juste à vouloir te battre avec la terre entière. Ça me semble bien épuisant, et tu as l'air épuisé d'ailleurs.

                              • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                                Posté par (page perso) . Évalué à -2.

                                Je suis un peu fatigué ce soir et j'ai eu un peu de mal à lire ton post jusqu'au bout,

                                et tu n'étais pas assez fatigué pour juger des commentaires et poser un verdict ?

                                ton avis perso qui viens de ou ? intuitions ? bout de lecture à droite à gauche ? je ne reproche pas à la terre entière de ne pas vouloir se battre, je demande juste de pas être pris pour un con par des gens qui prennent même pas le temps de lire

                                • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                                  Posté par . Évalué à 3.

                                  Ou peut être qu'ils n'ont juste sincèrement rien compris et que tu l'as mal pris parce que tu es à fleur de peau sur le dossier. Mon seul but c'est que tu laisse la porte ouverte à cette hypothèse :)

                                  • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                                    disclaimer : c'est long, passe à la fin

                                    oui, ils ont clairement pas compris et oui je suis responsable car j'aurais du faire un résumé avant (mais je sais pourquoi je ne fais pas). Ensuite, ils ont été très limites, et pas qu'une fois, en m'expliquant sans comprendre ce que j'aurais du faire. parce que comment expliquer quoi faire si tu n'as pas compris ?

                                    Ils ont juste décidé de suivre la meute lorsque le premier loup à hurlé, et toi aussi, tu avoue a demis-mots que tu parles sans trop savoir, sans avoir trop lu, sans même trop lire mes posts de réponses, tu as déjà posé le verdict, juste parce que tu sais que c'est moi.

                                    ======= ici ========
                                    Non, je ne suis pas à fleur de peau, et je m'en cogne comme de l'an 40 de llsoll ou mutualangue , ca fait 4 ans que j'ai fais une croix sur le libre dans le soissonnais. Je voulais juste poser ici, mon histoire avec ce logiciel et ce qui se passe autour, pendant que l'on encense intelliaisne lorsqu'elle met en ligne 2 videos sur un sujet du libre. Je me trompe peut être, mais ils ont pécho 300 000 euros de subvention (soit : tranquille pour 2 ans) et ils disposent déjà d'une plateforme télé (probablement avec du logiciel proprio) ils donnent les sources de logiciels techniques qu'ils utilisent ? Ils font quoi concrètement pour le libre ? ils apportent quoi au libre ? parce que les 300 000 euros, c'est de l'argent public, c'est pas un kdo de microsoft ou de b gates

                                    Demande à n'importe quel asso du libre partout dans le monde ce qu'ils arriveraient à faire avec 300 000 euros.

                                    • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                                      Posté par . Évalué à 6.

                                      Tu t'en cogne tellement que tu as pris la peine de venir ici pour raconter ton histoire et de répondre aux commentaires, tu montres à chaque commentaire que tu t'en cognes mais alors pas du tout. Tu es d'ailleurs tellement impliqué que tu finis par essayer de t'autoconvaincre que tu t'en cogne et te forcer à t'en éloigner pour pas pêter un cable. Enfin c'est l'impression que tu donnes.

                                • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                                  Posté par . Évalué à 5.

                                  j'ai lu ton journal et j'ai même été lire les précédents. Je trouves que tu y vas trop fort (ne le prends pas mal, je suis fatigué et si je réponds c'est pas pour t'enfoncer).

                                  Si tout le monde semble avoir du mal à comprendre, c'est que celà ressemble à un problème politique. Et dans ces histoires, il nous manque beaucoup d'information pour réussir à comprendre. Je ne vais essayer de rentrer dans le problème politique, il m'est impossible de démêler le vrai du faux, seul toi connais les protagonistes en question, je ne suis pas apte à juger de la légitimité d'intelli'N vu le peux d'informations objectives à ma disposition.

                                  Cependant, pour rester factuel. Une solution de langue, ça chiffre très vite et sous évaluer le cout ou mal négocier le contrat d'un tel projet, c'est signer sa mort dès le début. Il semble que justement, ton contrat avec les suisses était très bancal, et très nettement à ton désavantage.

                                  Personnellement, je ne me serais pas embarqué dans cette affaire avec un contrat si incertain. J'ai déjà répondu à un appel d'offre public pour un labo de langue. En général, le budget est bas côté software, car les concurrents finissent par vendre plus de hardware et de main d’œuvre que de software. En effet, les solutions logicielles sont souvent du clef en main, car développer quoi que ce soit dans les temps généralement imparti, c'est mission impossible en plus d'être plus cher par rapport à une solution déjà prête et amortie.

                                  J'ai donc l'impression, mais je me trompe peux être (je ne détient pas la vérité), que tu t'es embarqué dans un projet trop gros pour toi et qu'en s'écroulant, les gens qui travaillaient sur le projet se sont embarqués dans le navire qui leur proposait de sortir de là.
                                  ça arrives partout et pas que dans le libre. Les gros projets, ça demande de l'argent, des compétences et de la solidarité dans l'équipe.

                                  De cette histoire, tu en a tiré une expérience et des conclusions, et je te souhaites vraiment de réussir à passer à autre chose, d'autres projets et à les réussir. Je me permets juste de te dire d'éviter de trop citer de noms de personnes comme dans les journaux précédents. ça fait règlement de comptes, et tu devrais vraiment passer à autre chose plutôt que de ronger ton freins. Il y a encore pleins de gens intéressants avec qui travailler dans le logiciel libre, inutile de perdre ton temps à essayer de ruiner la réputation des autres.

                                  Bonne chance à toi.

                                  • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                    Je crois qu'on ne se comprend pas du tout mais ce n'est pas grave.

                                    Le but du projet était de construire un labo de langue avec du libre. Le contrat n'a pas été traité à mon désavantage et la solution a été livré et fonctionnelle. La mission a réussi et le donneur d'ordre était très heureux, les instances politiques de Genève ont envoyé un mail élogieux à ceux qui participaient au projet pour exprimer leur entière satisfaction.

                                    J'ai l'impression, mais je me trompe peut être, que tu me prends pour un mickey qui a eu les yeux plus gros que le ventre, pourtant, moi, j'ai tenu les délais et le budget pour livrer cette solution. Tu pense que c'est impossible à faire pourtant j'ai (nous) avons réussi à le faire. Tu a n'a pas voulu t'embarquer dans un appel d'offre pour un labo de langue et moi oui, et MA solution fonctionne dans certains collèges de Genève. Sur ce petit point j'ai un avantage sur toi.

                                    Tu a l'impression que, globalement, je menais un bateau à sa perte et que les autres on eu l'intelligence de partir avant, par la porte de sortie pragmatique et intelligente. Qu'est ce qui te fait penser cela ? Parce que je suis vulgaire ? parce que je cherche à ruiner la réputation des autres ? parce que je perds mon temps a raconter ce qui se passe à Soissons, dont tout le monde se moque, sauf le jour des trophés du libre ?

                                    Et bien,j'ai l'impression que ton impression est fausse.

                                    Ensuite, oui de cette expérience j'ai tiré des conclusions : c'est parce que les gens s'en moque que ce qui ne devrait pas arriver arrive. Ce qu'on voit avec lcen, hadopi 1-2-3, ce qui va revenir avec acta, ca va passer au niveau national et ca va s'amplifier jusqu'à l'insupportable pour tous ou quelques entreprises avant de refluer. C'est ce qui se passe maintenant a Soissons (parce que je connais un peu) : tu montre, tout le monde s'en cogne.

                                    Parfait, mais lorsqu'ils installeront (peut-être) leur truc sous win7, ca fera encore un logiciel de plus qui sera bloquant pour une migration des machines du département.

                                    Cela fait 4 ans que je suis passé à autre chose, j'ai juste hurlé parce que ces gentils messieurs sont en train de ré-écrire l'histoire de ce logiciel et du libre à Soissons et c'est exactement la première phrase du deuxième paragraphe :
                                    "Je pensais que cette histoire sur Soissons était définitivement terminée et que je n'allais jamais devoir y revenir, une page étant tournée. Mais je suis sorti récemment de mes gonds en tombant, par hasard, sur 2 "articles", ..."

                                    Voila

                                    • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                                      Posté par . Évalué à 2.

                                      Désolé si je me suis mal exprimé. La paternité du projet est de toi, et vous avez livré avec JEM un prototype fonctionnel. Ensuite les suisses semblent avoir continué le développement chez eux, c'est le fait que le projet ait continué chez eux et sans vous que je considérais comme un échec. Mais en fait JEM continue à bosser sur ce projet comme le montre les codes sources ici :

                                      Les code sources de ton protégé sont là : https://svn.forge.osor.eu/svn/lesoll/dev/

                                      Donc, JEM continue à bosser dessus et toi avec tu t'estimes floué car la paternité semble ne revenir qu'à JEM alors que tu faisais partis du projet. Mais bon, c'est le libre. C'est celui qui code et qui a fait qui reçoit le lauriers, et comme JEM continue à travailler sur le produit LUI, il est normal qu'il s'en attribue le mérite vu que c'est quand même lui qui l'as programmé, non?

                                      Moi aussi je bosse pour mon patron sur du logiciel libre, et c'est moi qui ait le copyright et les droits et pas lui quand je fait un patch sur Gtk...

                                      • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                                        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                                        Non, je ne m'estime pas floué qu'il continue dessus. Je sais que c'est confus et illisible, mal écrit et tout ce que tu veux, mais à chaque fois que tu veux me donner une leçon tu te plantes et à chaque fois je dois recadrer, c'est un peu chiant. Je pensais que pour venir donner des leçons sur la vraie vie, on essayait au moins de cerner le problème, je sais que je suis vulgaire et peut être un peu con, mais toi, franchement j'attendais mieux de toi.

                                        Oui il travaille dessus et je suis content qu'il puisse gagner de l'argent avec. qu'il puisse s'attribuer le mérite de ce qu'il a fait depuis avec, pas de soucis (et je lui souhaite de tout coeur de réussir), mais le mérite seulement sur ce qu'il a fait depuis

                                        Il est hors de question qu'il puisse laisser entendre que c'est lui qui l'a vendu aux Suisses il y a 5 ans et il est hors de question que l'on puisse imaginer que c'est un produit intelliaisne, comme une preuve de son activité dans le libre.

                                        C'est tout.

                                        Ensuite j'aimerais vraiment que tu arrêtes de me prendre pour un attardé, llsoll n'est plus mon protégé depuis décembre 2007 et je suis passé a autre chose depuis.

                                        • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                                          Posté par . Évalué à 3.

                                          Il est hors de question qu'il puisse laisser entendre que c'est lui qui l'a vendu aux Suisses il y a 5 ans et il est hors de question que l'on puisse imaginer que c'est un produit intelliaisne, comme une preuve de son activité dans le libre.

                                          Soit il avance clairement ce genre de truc (et c'est pas seulement le journaliste qui fait un raccourci) et s'attribue de facon illegale la paternite du logiciel (en virant ton nom si tu as bien les droits dessus, ou en te denigrant), et tu peux faire valoir tes droits en justice. Note que vu ton comportement present et les sous-entendus insultants que tu as fait de facon repetitive, je pense que tu t'engages a un retour muscle. Et il faudra aussi prouver que cela t'est prejudiciable, et vu que tu nous dis que tu as laisse tomber ce projet et n'est plus du tout interesse, ca va pas etre du gateau.

                                          Ou alors, rien de ce qu'il fait n'est legalement reprehensible, il respecte parfaitement la licence et ne parle jamais de toi nulle part (dans les articles que tu cites, je vois aucune critique, mais j'ai peut etre rate un truc). Et du coup je vois pas trop de quoi tu te plains. Comme repete plein de fois, si tu voulais un controle sur l'utilisation de ton boulot, fallait pas faire du libre et/ou ceder les droits.

                                          Au final, si la seule chose que tu fait lorsque tu t'estimes floue, c'est venir sur LinuxFR ecrire un long journal illisible pour te venger, faut pas t'etonner si t'es pas pris au serieux.

                                          Meme si je suis rarement d'accord avec toi (voir jamais), en lisant tes commentaires sur ce journal, j'ai l'impression que t'es vraiment dans un trip destructif ou tu insultes un peu tout le monde au hasard. Franchement, ferme le PC, prend une semaine de vacances et decompresse, parce que ce genre de reaction, ca te dessert plus qu'autre chose, que ce soit sur le plan personnel ou professionnel.

                                        • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

                                          Posté par . Évalué à 1.

                                          Écoutes, tu fais de la paranoïa, je ne te prends pas pour un *@& , passe à autre chose.

                                          Ensuite, t'as beau me répéter que j'ai tout faux, ça n'ai vraisemblablement pas le cas. On voit bien que tu te sens floué, tu peux utiliser d'autres mots pour l’expliquer, mais cela revient au même.

                                          Sérieusement, que ce soit toi qui ait passé le contrat avec les suisses, ou JEM, tout le monde s'en fou. Lui il essaye d'en vivre de ce logiciel qu'il a écrit, toi, non. Il va pas à chaque fois rappeler que "Mr Couvelard" à signé le premier contrat avec les suisses... Puis intelli'N ne semble pas avoir quoi que ce soit avoir avec tout ceci, dans les articles, on fait juste état que la boite de JEM fait parti d'intelli'N, il n'y a rien de mensongé la dedans.

                                          Est-ce que tout ceci vaut la peine que tu te bourres le choux? Je ne pense pas. Et s'il y a un souci, appelle JEM au lieu de venir faire un esclandre sur linuxFr. Personnellement, je ne vois rien d'illégal ni d’immoral dans tout ce que tu rapportes.

            • [^] # Re: Dallas et Brie-Comte-Robert

              Posté par (page perso) . Évalué à 6.

              Bon, ça suffit là. Désolé si j'ai paru agressif, je l'ai été un peu sur certains messages mais sur celui-ci, si je l'ai été également c'était inconsciemment et j'en suis désolé. Je voulais juste poser la question, maintenant j'ai la réponse, donc merci.

    • # Je suis venu, j'ai lu, j'ai compr...

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Alors je ne suis ni Soissonnais, ni particulièrement patient en lecture, ni forcément plus intelligent que la moyenne... et pourtant, j'ai compris et j'ai même trouvé cette lecture fort intéressante.

      Alors il y aura toujours des grincheux pour geindre de devoir mettre en marche leurs neurones quelques minutes pour lire un texte (ça manque d'illustration c'est ça? Il aurait fallut prévoir des illustrations à colorier je pense...) et même d'oser dire que c'est inintéressant et d'aligner l'auteur... C'est probablement ces mêmes personnes qui pensent qu'un lien entouré de deux mots c'est plus intéressant, voir même si ça pointe sur une bande annonce de film, ça a plus sa place ici que ce journal... Soit. À chacun sa représentation de la qualité, de l'intérêt ou du sujet d'un site comme linuxfr.

      Après c'est vrai que c'est le récit d'un point de vue et qu'il y a peut être matière à nuance, mais je trouve que c'est bien tourné et que ça semble soulever un vrai problème. Mais je vois mal la partie adverse venir se justifier dans les colonnes de linuxfr en guise de droit de réponse. Tant pis, ceux qui sont intéressé et un tant soit peut réfléchis, iront chercher les infos qui leur manque d'eux même et se forgeront leur avis à partir du déclencheur qu'à pu être ce journal.

      J'espère sincèrement que l'auteur arrivera à passer au dessus des déconvenues qu'il a connu et du comportement de certains dans l'accueil fait à ce journal et qu'il arrivera à trouver du plaisir dans le LL comme avant, l'expérience en plus.

      • [^] # Re: Je suis venu, j'ai lu, j'ai compr...

        Posté par . Évalué à 3.

        Les critiques émises dénonçaient essentiellement une forme confuse, verbeuse et maladroite. L'auteur du journal, s'il souhaitait que son message soit immédiatement capté, aurait gagné à se relire (ou se faire relire) afin de rendre son récit plus lisible, progressif et accrocheur.

        Peut-être certains d'entre nous, dont j'avoue faire partie, sommes-nous excessivement attachés à une forme irréprochable avant de nous laisser aller à étudier le fond des messages. J'avoue qu'une mauvaise orthographe me décourage vite. Ça n'est pas très sympathique pour les auteurs qui se donnent sans doute beaucoup de mal mais c'est ainsi.

        • [^] # Re: Je suis venu, j'ai lu, j'ai compr...

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          juste pour préciser, je me moque éperdument qu'on critique la forme, le style et l'orthographe, cependant, comme on comme on peut voir dans ce post là un florilège de la manière peu bien élevée de présenter son opinion qui montre tout autant sa manière d'être avec les autres que l'opinion que l'on se fait de son interlocuteur.
          Et j'avoue faire partie des gens qui sont excessivement attachés à un comportement irréprochable dans le discours et la relation à l'autre avant d'aller étudier à fond le message exprimé par l'interlocuteur. Ça n'est pas très sympathique pour les auteurs qui se donnent sans doute beaucoup de mal mais c'est ainsi.

    Suivre le flux des commentaires

    Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.