• # Les pompistes

    Posté par  . Évalué à 5 (+3/-0).

    Ce qui me chagrine avec l'hydrogène, outre que c'est chiant à transporter, et que ça semble parfait pour préserver le modèle économique des producteurs de pétrole.

    Un jour les producteurs de pétrole produiront de l'hydrogène et tout le reste continuera de fonctionner comme avant.
    C'est peut-être ce qu'il faut, j'avoue j'ai pas la solution.
    C'est peut-être moins pervert et dégeulasse que les bio carburants.
    Mais comme ça change pas les façons de faire n les acteurs, j'ai un à priori de méfiance.

    Avec les batteries, qui sont des cochonneries a produire et a jeter, on a un changement des acteurs qui est possible et du coup je me dis que les choses ont plus de chance de changer positivement avec les batteries qu'avec l'hydrogène.

    Tout ça est si compliqué…

    • [^] # Re: Les pompistes

      Posté par  . Évalué à 5 (+4/-0).

      En effet, la question est loin d'être simple, on parie quand même pas mal sur le fait qu'on arrivera à résoudre les problèmes techniques.

      D'autant que, de ce que je sais sur ce qui se fait actuellement sur les trains à hydrogène, les cellules à hydrogène ne supportent pas bien les gros appels de courant (typiquement le démarrage) et donc des batteries au lithium sont utilisé en tant que «buffer» (elles servent aussi récupérer l'énergie de freinage).

    • [^] # Re: Les pompistes

      Posté par  . Évalué à 10 (+17/-1).

      Avec les batteries, qui sont des cochonneries a produire et a jeter, on a un changement des acteurs qui est possible et du coup je me dis que les choses ont plus de chance de changer positivement avec les batteries qu'avec l'hydrogène.

      C'est une "révolution" technologique. Mais attention à placer trop d'espoirs dans les révolutions. C'est toujours tentant de tout changer en espérant que "cette fois, on fera différemment", mais la vérité, c'est que rien ne change.

      Les groupes pétroliers sont "méchants"? Non, ce sont de grosses boites à qui on a demandé de faire le plus de profit possible (pression des actionnaires), alors elles ont utilisé tous les moyens à leur disposition, et si un de ces moyens est illégal ou immoral, un simple calcul de risque permet de savoir s'il est intéressant d'enfreindre la loi. De là, tu peux être certain que tôt ou tard, quelqu'un dans la boite décidera d'y avoir recours.

      Les nouveaux acteurs sont gentils? Non, ils sont jeunes et n'ont pas encore été confrontés de trop près aux pressions d'actionnaires en temps de crise alors que la concurrence fait rage. Quand tout va bien, c'est très facile d'être le bon joueur.
      Quand on ira voir le CEO en disant que les autres constructeurs de batterie ont accès à un cobalt nettement moins cher, et fabriquent des batteries moins chères, et que les constructeurs auto, malgré toutes leurs pubs et le travail de leur image, veulent la batterie moins chère aussi, quitte à contribuer à une propagande pour faire croire que tout est fait dans les règles sur tout la chaîne d'approvisionnement, le "bon joueur" va se retrouver confronté à un choix: s'adapter ou disparaître.

      La seule façon de vraiment lutter contre ça, c'est d'ajuster les règles du jeu: si on te chope à acheter à une mine qui fait bosser des enfants esclaves, 1G€ d'amende et le CEO en taule.
      Là je te garantis que tout le monde fera attention.

      Et bien ces règles du jeu, tu peux aussi les changer aujourd'hui pour les grands pétroliers: taxes sur les profits calculées à partir de la pollution du pétrole brûlé, par exemple. CEO légalement responsable de ce que la boite fait dans le monde, etc.

      Les entreprises ne sont ni "bonnes" ni mauvaises. Elles font ce qu'on leur demande: générer du profit dans un cadre donné. Si on pose les bonnes règles du jeu, elles seront "bonnes" également.

      Ça marche aussi pour la fiscalité et tout le reste.

    • [^] # Re: Les pompistes

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6 (+4/-1).

      on a un changement des acteurs qui est possible et du coup je me dis que les choses ont plus de chance de changer positivement

      Oh, toi, alors ! Merci pour le fou rire :)

      • [^] # Re: Les pompistes

        Posté par  . Évalué à 5 (+4/-0).

        Chapeau bas à ceux chargés de promouvoir la filière hydrogène, ils ont bien réussi leur coup.

        Des stations services pas chère à 600.000 euros pour une cuve haute pression, des piles à combustible au rendement faible (mais cela va s'arranger .. un jour), et des financements publics obtenus de l'Union Européenne, quelques milliards pour la France ou auprès des collectivités pour des moyens de locomotion collectifs "verts", bus et trains.

        On nous annonçait déjà il y a quelques années des voitures hydrogène à 30.000 équivalentes à un modèle thermique à 20.000 celle que j'ai vu est plutôt à 80.000.
        https://www.automobile-propre.com/hydrogene-les-voitures-et-utilitaires-legers-disponibles-en-france/

        C'est les mêmes promesses pour l'électrique un jour les batteries seront recyclables, moins chères, moins lourdes et dureront plus longtemps.

        Deux passages de wikipedia :

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Hydrogène_vert

        Seul des cas particuliers ou des avancées technologiques dans les piles à combustibles avec des cycles intégrés à récupération de chaleur par cogénération associées aux pertes de rendement permettrait de justifier un intérêt énergétique et écologique pour la filière.

        (…) L'académie des sciences française résume l'état de l'art de la filière hydrogène vert dans la conclusion de son rapport du 30 juin 2020ː « Le développement de la filière hydrogène relève du temps long. Des perspectives séduisantes sont ouvertes ; mais leur point d’arrivée n’est pas acquis. Il convient d’accepter que de nombreux travaux de développement n’aboutissent que dans les décennies à venir ; et on ne connaît pas les résultats. On ne saurait construire une politique énergétique sur des espoirs »

  • # Scilabus

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5 (+3/-0).

    Viviane de Scilabus a fait une vidéo sur le sujet récemment (sponsorisé par Air Liquide) : Comment produire de l’hydrogène propre ?

  • # Conclusion

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2 (+0/-1).

    (J'ai survolé l'article mais) j'ai bien aimé la conclusion

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.