Journal En attendant G., voilà la 3.2

Posté par  (site Web personnel) . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
32
29
jan.
2020

En attendant qui ?

Le moteur de jeu, bien sûr !

Sous licence MIT, Godot est développé depuis six ans, mais a eu de nombreux noms depuis le début de sa création en 2001. Jugez en vous‑même : Larvotor, Legacy, NG3D, Larvita[123] et, enfin, celui que nous attendions tous : Godot.

Il permet de développer des jeux 2D ou 3D. Vous pouvez suivre son développement avec quelques images. En 2013, son interface s’est stabilisée vers ce que nous connaissons actuellement.

Voici son interface actuelle.

Son module d’animations

animation

L’éditeur de tuiles intégré

tiles

La vue 3D de l’éditeur

3D

Depuis 2014, son développement s’est fortement accéléré. Longtemps cantonnée à deux développeurs, l’équipe s’est agrandie. En plus des contributeurs bénévoles, une campagne de financement a permis d’embaucher un programmeur supplémentaire.

Godot ne cache pas son ambition de devenir la version libre du moteur de jeux propriétaire Unity3D. L’inspiration se ressent dans le discours de l’équipe qui ne s’en cache pas, et se traduit dans l’interface, ou avec C# comme choix récent de langage de script.
C# cohabite avec l’historique : GDScript (langage de script dédié) et les bibliothèques de liaison C++.
Godot, tout comme Unity3D, ambitionne également de proposer comme alternative au scripting classique un scripting « visuel ».

Le scripting visuel en action

En langue française, on trouve un livre aux éditions D‑BookeR. Je ne l’ai pas lu, et ne peut donc donner mon avis.

C’est la 3.2

Super ! La 3.2 ! Celle qui vient fort logiquement après la 3.1, n’est‑ce pas ? En fait, c’est un peu plus compliqué. La 3.2 devait être une release mineure, tandis que le codeur‐en‐chef, Juan Linietsky, s’orientait vers la 4.0 (prise en charge de Vulkan).

Mais il n’est pas tout le seul à bosser, heureusement pour Godot (qu’on attendrait encore autrement). Voilà que cette realease en mode mineur s’est transformée en composition majeure.

En attendant la 4.0

La 3.2 corrige 2 000 bogues, ou presque. Et pour ceux qui ont du mal à y croire, faites comme moi et cliquez .

Et à part ça ? Ah, la compatibilité ?

L’équipe encourage fortement à migrer vers la 3.2. Si vous avez un projet en 3.1, c’est le moment de croiser les doigts. Mais tout devrait bien se passer, malgré les nouveautés. En échange, vous aurez la promesse d’un support à long terme (long term support, ça se traduit vraiment comme ça ? Je trouve ça moche).

Ce qu’on nous promet pour le futur :

  • compilation AOT (ahead of time, c’est‑à‑dire un binaire natif plutôt que du bytecode) pour le C# ;
  • prise en charge d’iOS pour le C# ;
  • prise en charges d’ARCore ;
  • prise en charges de DTLS.

Bref, ne retenez pas non plus votre respiration, et passons aux nouveautés disponibles.

Nouveautés

Il y en a tellement que faire un copier‑coller du journal des modifications serait vain. Le billet de présentation en donne un résumé, cependant.

Pour ceux qui ont la flemme de tout lire :

Documentation: More content, better theme
Mono/C#: Android and WebAssembly support
AR/VR: Oculus Quest and ARKit support
Visual Shaders overhaul
Graphics/Rendering improvements
3D asset pipeline: glTF 2.0 and FBX
Networking: WebRTC and WebSocket
Android build and plugin systems
New editor features
Coding tools
2D: Pseudo 3D, Texture atlas, AStar2D
GUI: Anchor/margins workflow, RichTextLabel effects
Audio generators and spectrum analyzer
Improved convex decomposition

Je ne sais pas pour vous, mais ce que j’ai trouvé le plus cool était ceci : 3D asset pipeline: glTF 2.0 and FBX.

Mais, vraiment, vous devriez aller jeter un coup d’œil au billet de présentation de la 3.2. Allez, je redonne le lien pour ceux qui l’ont loupé plus haut. Et vous allez voir, ils racontent la même chose que moi, mais avec plus de détails et de belles images en plus !

Et pour finir

Merci tout le monde, et n’oubliez pas le guide en sortant. Par ici la monnaie m’sieurs‑dames.

  • # Le moteur de jeu bien sûr!

    Posté par  . Évalué à 10.

    Comme moi, vous aurez tous devinés qu'on parle d'un moteur de jeu sous licence MIT, et donc c'était pas la peine de le mentionner dans le journal.

    Ça, c'est fait…

    • [^] # Re: Le moteur de jeu bien sûr!

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

      Il me semblait bien que j'avais oublié un truc important.

      Discussions en français sur la création de jeux videos : IRC freenode / #gamedev-fr

      • [^] # Re: Le moteur de jeu bien sûr!

        Posté par  . Évalué à 4.

        Veux-tu que je modifie le journal ? Refais le chapitre d'intro si tu veux, je le modifierai.

        En théorie, la théorie et la pratique c'est pareil. En pratique c'est pas vrai.

        • [^] # Re: Le moteur de jeu bien sûr!

          Posté par  . Évalué à 4.

          C'est dommage de parler d'un moteur de jeu sans montrer aucune capture d'écran :)

        • [^] # Re: Le moteur de jeu bien sûr!

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

          D'accord, merci.

          Donc je garde sans honte le titre du commentaire de maclag.

          Et j'ajoute quelques screenshots pertinents, pour apaiser la colère de la foule qui gronde avec des torches et des fourches.

          Je poste les modifications au format markdown, pour faciliter leur récupération (je ne sais pas si tu peux récupérer le markdown d'un commentaire).

          #En attendant qui ?
          Le moteur de jeu, bien sûr !
          
          Sous licence MIT, [Godot](https://en.wikipedia.org/wiki/Godot_(game_engine)) est développé depuis six ans, mais a eu de nombreux noms depuis le début de sa création en 2001. Jugez en vous même: Larvotor, Legacy, NG3D, Larvita[123] et enfin, celui que nous attendions tous: Godot.
          
          Il permet de développer des jeux 2D ou 3D.
          
          Vous pouvez suivre son développement avec [quelques images ici](https://godotengine.org/article/godot-history-images). En 2013, son interface s'est stabilisée vers ce que nous connaissons actuellement.
          
          Voici son interface actuelle.
          
          ## son module d'animations
          ![animation](https://godotengine.org/themes/godotengine/assets/features/animate.jpg)
          
          ## l'éditeur de tuiles intégré
          ![tiles](https://docs.godotengine.org/en/3.2/_images/tileset_draw_atlas.png)
          
          ## La vue 3D de l'éditeur
          ![3D](https://docs.godotengine.org/en/3.2/_images/tuto_3d6.png)
          
          Depuis 2014, son développement s'est fortement accéléré. Longtemps cantonnée à deux développeurs, l'équipe s'est agrandie. En plus des contributeurs bénévoles, une campagne de financement a permis d'embaucher un programmeur supplémentaire.
          
          Godot ne cache pas son ambition de devenir la version libre du moteur de jeux propriétaire [Unity3D](https://unity.com/fr).
          L'inspiration se ressent dans le discours de l'équipe qui ne s'en cache pas, et se traduit dans l'interface, ou avec C# comme choix récent de langage de script.
          C# cohabite avec l'historique: GDScript (langage de script dédié) et les bindings C++.
          Godot, tout comme Unity3D, ambitionne également de proposer comme alternative au scripting classique un [scripting « visuel »](https://docs.godotengine.org/en/3.1/getting_started/scripting/visual_script/what_is_visual_scripting.html#doc-what-is-visual-script)
          
          ![le scripting visuel en action](https://godotengine.org/storage/app/media/vshader2019/vs_copy_paste.gif)
          
          
          En langue française, on trouve un livre [aux éditions d-booker](https://www.d-booker.fr/content/144-godot-game-engine-presentation). Je ne l'ai pas lu, et ne peut donc donner mon avis.
          

          Sans vouloir abuser, juste avant le titre #Nouveautés, pourrais-tu corriger cette faute ?
          « passons au nouveautés disponibles » -> passons aux nouveautés disponibles

          Merci.

          Discussions en français sur la création de jeux videos : IRC freenode / #gamedev-fr

    • [^] # Re: Le moteur de jeu bien sûr!

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

      Et pour la fameuse blague, j’ai cherché un peu et honnêtement, j’ai rien compris.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.