Journal Mozilla Corp

Posté par  (site Web personnel) .
Étiquettes : aucune
0
3
août
2005
Devant le succès incontestable des produits de la Mozilla Foundation (Firefox), il est devenu de plus en plus difficile de gérer ce succès face aux entreprise. Aussi, la Mozilla Corporation vient d'être créée par la Mozilla Foundation. C'est une organisation "for-profit", dont le rôle va être de gérer les relations avec les entreprises, de distribuer les produits pour les entreprises.

Pour couper court aux trolls : non, Firefox et Thunderbird ne deviennent pas payant, et seront toujours basés sur les sources libres de la fondation.

Et avant de troller sur d'autres choses et dire n'importe quoi (désolé, pas le temps de tout expliquer ici en Français), je vous recommande de lire

- la FAQ http://www.mozilla.org/reorganization/(...)
- les explications de Mitchell Baker, ancienne présidente de la MoFo, et présidente de la MoCorp http://weblogs.mozillazine.org/mitchell/archives/2005/08/organizing(...)
- les explications de Frank Hecker http://www.hecker.org/mozilla/dot-reorg(...) , nouveau président de la MoFo

Et sinon, http://www.mozilla.com(...)
  • # Théorie du complot inside :

    Posté par  . Évalué à 10.

    Ben voilà l'explication de leur gestion paranoiaque de leur "marque".

    Il vont ptet vendre aux distributeurs commerciaux le droit de mettre un panda et le mot firefox dans leur distribution :p
    • [^] # Re: Théorie du complot inside :

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

      Le droit des marques americain fait que tu es oblige de gerer ta marque comme un parano. Sinon, on considere que tu ne la defends pas et on te la retire. Et Microsoft pourrait alors utiliser la marque mozilla sur ses produits sans souci.

      Bref, les marques, c'est loin d'etre anodin. Debian, Gnome et KDE defendent aussi leur marque apremenet si c'est necessaire.
  • # Mouais...

    Posté par  . Évalué à 9.

    Bon, après lecture rapide de la FAQ, la première question qui me venait à l'esprit à laquelle la FAQ ne semblait pas apporté de réponse, c'est: "Que va faire la MoCorp que la MoFo ne pouvait pas faire ?"
    En gros, avec ma faible connaissance du droit français, rien n'empêche ici une organisation à but non-lucratif de faire des thunes, pour peu que celles-ci soient réinvesties selon la charte qui régit les activités de la dite organisation. La MoFo aurait tout à fait pu, en France, payer des développeurs, faire de la pub, vendre des services, etc. le tout autour des produits Mozilla. Et l'avantage d'être une organisation et pas une boite est qu'on ne risque pas de voir la fondation tomber aux mains d'autres personnes, par le biais de rachats de parts et autres problèmes liés aux investisseurs.
    Or donc, les explications de Mitchell Baker répondent vaguement à cette question. Il explique, sans trop de détails, que le droit américain pour les organisation à but non lucratif a été écrit pour les musées, universitées et autres, mais pas pour une fondation développant des logiciels. Il parle d'incertitudes quant à l'application de ces codes à la MoFo, à ses relations avec les entreprises, aux revenus de la MoFo.
    Mouais. Ben, c'est bien vague comme il faut, pas d'exemple précis d'un problème rencontré par la MoFo vis à vis du droit américain. Ce n'est pourtant pas comme si la MoFo n'avait pas d'équipe juridique, ni les moyens d'en entretenir une. Bref, je sais pas vous, mais bien que je demande qu'à l'être, ben... je suis pas convaincu.

    Quel est le besoin ?
    • [^] # Re: Mouais...

      Posté par  . Évalué à 10.

      Que va faire la MoCorp que la MoFo ne pouvait pas faire ?

      Du profit ?
      • [^] # Re: Mouais...

        Posté par  . Évalué à 10.

        Evidemment... ;-)

        Pardon, effectivement, j'aurais du précisé: "dans l'intérêt des utilisateurs/développeurs/communautés"...
        • [^] # dans l'intérêt des utilisateurs/développeurs/communautés ?

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

          a mon avis l'intért des "utilisateurs/développeurs/communautés" est que les produits libres/respectueux des standards se répandent le plus possible.

          Il est possible qu'une boite puisse aider à répandre les produits mozilla là ou la fondation était peut-être limitée.

          Certaines boites veulent payer des services, et payer ces services à une boite qui s'engage avec des contrats commerciaux, que ce soit pour migrer leur parc de IE vers FireFox, ou pour utiliser les produits mozilla en tant qu'outil de développement /débuguage de sites web.

          Je regrette juste que cette boite ne soit pas une SCIC ( Société Coopérative d'Intérêt Collectif ), structure beaucoup plus adaptée à la vente de produits et services Libres, et qui permet d'associer employés, partenaires, indépendants, employés et collectivités.

          "You have enemies? Good. That means you've stood up for something in your life." Winston Churchill

          • [^] # Re: dans l'intérêt des utilisateurs/développeurs/communautés ?

            Posté par  . Évalué à 4.

            Il est tout à fait possible d'établir ce genre de contrat avec une association... En dehors du facteur psychologique (dont je doute de la pertinence), je ne vois pas vraiment en quoi le fait de fonder cette société va aider à répandre "les produits libres/respectueux des standards" plus que la "simple" fondation...
            M'enfin, j'ai pas la science, hein, et surtout je suis pas partisan de la théorie du complot, j'ai juste peur que, bien que l'intention soit bonne, elle puisse ouvrir la porte à d'autres intentions, qui le seraient moins...
      • [^] # Re: Mouais...

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

        La création de Mozilla Corporation devrait éliminer certains des problèmes légaux et fiscaux épineux qui ont été provoqués par le potentiel de Firefox et de Thunderbird à générer des revenus. Mozilla Corporation traitera maintenant tous les rapports avec les sociétés commerciales et son statut devrait permettre plus de flexibilité dans ce domaine. On peut espérer que les revenus de Mozilla Corporation aideront le projet Mozilla (y compris à la fois la fondation et la société) à être plus autosuffisant, bien que les dons soient toujours les bienvenus.
    • [^] # Re: Mouais...

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

      à propos de Mitchell Baker : s/il/elle ;-)

      À propos de ce flou, ne vous inquietez pas, les explications vont venir. Je donnerais des liens vers ces futures explications (certainement en français en plus ;-) au cours de la journée..

      À part ça, si j'ai bien compris, les statuts de la MoCorp ne permettent pas les stocks options ou autres rachats. Comme le dit Franck Hecker :

      there are no outside investors, no stock grants or stock options for employees or others, and no possibility of an IPO, acquisition, or other “liquidity event”.


      La MoCorp semble en fait avoir juste ce qu'il faut au niveau juridique pour ne pas entraver des relations commercial, ce qui semble plus difficile avec une fondation. Et une entité commercial est certainement plus "crédible" ou "acceptable" (je n'arrive pas à trouver le bon terme) vis à vis d'une autre entité commercial. Il n'y a pas ce "flou" justement que lorsqu'il n'y a qu'une fondation, au niveau de la frontière entre les activités non lucratives et les activités commerciales. Là au moins, c'est plus clair.
      • [^] # Re: Mouais...

        Posté par  . Évalué à 4.

        Là au moins, c'est plus clair.

        Mouais. C'est un point de vue. J'attends les liens dont tu parles pour en juger, parce que pour l'instant, je trouve pas ça tellement clair.
    • [^] # Re: Mouais...

      Posté par  . Évalué à 7.

      > Quel est le besoin ?

      A mon avis : faire croûter légalement les membres de la MoFo.

      Il est légitime de rémunérer les services des cadres dans une entreprise, y compris des responsables "administratifs" (ils codent peut-être aussi, mais je n'ai pas le sentiment que cela soiit significatif) comme Baker, Hecker, Cooper ou Nitot.

      Dans le cadre d'une fondation (ou en droit français, d'une association à but non lucratif), c'est/c'était juridiquement et fiscalement beacoup plus "Olé-olé" !!

      Dans tous les cas l'hypocrisie zarbi qui régnait depuis plus de deux ans sur les desseins de la MoFo est levée, ce qui est toujours positif.

      Par contre, de nombreux choix s'éclairent maintenant sous un jour pas très sexy.

      Pour moi, la messe est dite, à mes yeux, la MoFo est bien un anachronisme survivant de la Bulle des Technologiques, pétrie de "AOL attitude" et je crains que je ne sois pas le seul à progressivement me détacher des produits Gecko...

      Salutations,

      Yoj'
      • [^] # Re: Mouais...

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

        a MoFo est bien un anachronisme survivant de la Bulle des Technologiques,


        Euh.. tu voulais parler de la MoCorp plutôt non ?

        je crains que je ne sois pas le seul à progressivement me détacher des produits Gecko...


        Personnellement, tant que Gecko, FF etc restent des logiciels libres et avec des morceaux de technologies innovantes dedans, le reste..
      • [^] # Re: Mouais...

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.


        Pour moi, la messe est dite, à mes yeux, la MoFo est bien un anachronisme survivant de la Bulle des Technologiques, pétrie de "AOL attitude" et je crains que je ne sois pas le seul à progressivement me détacher des produits Gecko...


        Rien n'empêche le fork en cas de problèmes, d'ailleurs je ne serais pas surpris d'en voir apparaître bientôt si la fondation/entreprise mozilla ne change pas d'attitude rapidement. La question est plus de savoir quels seraient les effets d'un tel fork. A mon avis, il seraient très dommageables pour le monde libre: confusion, division des forces, etc.
        En fait, je pense que tant que le code est disponible en GPL, il n'y a pas vraiment de problèmes. Il y a certes quelques problèmes avec les marques, mais les paquets debian (par exemple) , débarassés des marques et autres contenus problématiques, montrent qu'on peut tout a fait s'en passer.
        • [^] # Re: Mouais...

          Posté par  . Évalué à 0.

          La licence de Firefox n'est pas la GPL, mais la MPL (Mozilla Public License).
          • [^] # Re: Mouais...

            Posté par  . Évalué à 2.

            Le code source est diffusé sous la triple license MPL/GPL/LGPL [1]. Par ailleurs, on notera [2] : « At the moment, parts of the source are available under either the Netscape Public License (NPL) or the Mozilla Public License (MPL), often in combination with either the GNU General Public License (GPL) or the GNU Lesser General Public License (LGPL), or both. »

            [1] http://www.mozilla.org/MPL/relicensing-faq.html(...)
            [2] http://www.mozilla.org/MPL/(...)

            « Je vous présente les moines Shaolin : ils recherchent la Tranquillité de l'Esprit et la Paix de l'Âme à travers le Meurtre à Main Nue »

        • [^] # Re: Mouais...

          Posté par  . Évalué à 9.

          >En fait, je pense que tant que le code est disponible en GPL, il n'y a pas vraiment de problèmes.

          la complexité du code peut etre? forker un projet enorme comme mozilla ou openoffice ca se fait pas en un claquement de doigts. ya qu'a voir le temps de compilation pour voir que c'est pas un projet minable non plus.

          rentrer dans un code comme ca sans y avoir participé, à mon avis il s'écoule un sacré délai avant que quelque chose de correct en sorte...

          et puis pourquoi vouloir forker après tout?
          je ne comprends pas pourquoi tout le monde pousse les hauts cris, "je vais m'éloigner des produits gecko", "la MoFo a interet a changer d'attitude rapidement"... le tout sans explication.

          m'enfin? c'est le fait que ce soit possible de faire de l'argent avec un logiciel libre qui vous pose un problème? moi je trouve ca plutot très positif... l'embrouillamini avec les marques, redhat fait un peu pareil, quand tu veux faire du fric avec ton produit, avec en parallele la possibilité que des gens sortent des versions modifiées toutes bugguées (c'est possible car le produit est libre) associées à ton nom de marque, il est normal de "protéger son bifteck".

          faut pas exagérer c'est quand même du capitalisme humain là si j'ose dire...
      • [^] # Re: Mouais...

        Posté par  . Évalué à 3.

        Vis-à-vis des rémunérations des membres de la MoFo, je ne vois pas en quoi ça justifie ce changement.
        Je connais peu de grosses associations n'ayant pas de personnel rémunéré. J'en connais même plus d'une n'ayant pas de bénévole, mais uniquement des donateurs et des employés. Donc je ne vois pas trop le problème pour la MoFo. Je suis bien évidemment pour une rémunération des membres actifs de la communauté Mozilla qui le souhaitent.
        Quant aux produits Gecko, comme dit dans une autre réponse, tant qu'ils sont libres, je n'ai aucun problème à leur égard...
      • [^] # Re: Mouais...

        Posté par  . Évalué à 5.

        Il est légitime de rémunérer les services des cadres dans une entreprise
        ...
        Dans le cadre d'une fondation (ou en droit français, d'une association à but non lucratif), c'est/c'était juridiquement et fiscalement beacoup plus "Olé-olé" !!

        Ca m'étonnerait énormément.
        La tradition des riches aux usa qui se payent des fondations ou leur donnent beaucoup est très implantée, ça consiste à gérer soit même sont argent en trop et à ne pas vouloir passer par un état et le biais d'impots pour qu'il aille là où on veut.
        Et ces fondations emploient donc beaucoup de personnel qui est rémunéré normalement.
        Non, à mon avis, c'est plus sur la manière de gagner de l'argent que ça coince. Les dons oui, rémunérer les services et donc faire du profit la dessus pour payer les services, c'est ça qui doit être moins évident/légal à faire.
        Et il doit y avoir une histoire d'impôts différents profits/non profits, là dessus ils sont comme nous, ils pétochent à l'idée que les impots débarquent.

        C'est d'ailleurs la même chose en France avec une asso 1901.
        J'ai discuté avec le type des impots qui gérait une asso avec laquelle je travaillais, et quand je lui ai demandé comment ouvrir un compte à l'étranger et faire des transferts, il m'a tout expliqué jusqu'à comment acheter des immeubles à l'étranger.
        Donc il n'y a pas de problèmes à être riches ou à rémunérer des gens qui font un travail précis (on avait commencé à rémunérer des profs qui donnait des cours) et nécessaire au sein d'une asso.
        Par contre, quand je lui ai dit qu'on tenait une buvette pendant une soirée, il a bien cherché à vérifier que c'était de la restauration à la papa et maman exceptionnelle et qu'on ne faisait pas de la "vraie" restauration régulière qui serait une concurrence déloyale envers les restos et bars locaux, et nous aurait fait tomber dansun régime fiscal différent.
    • [^] # Re: Mouais...

      Posté par  . Évalué à 0.

      nop pas la pub
    • [^] # Re: Mouais...

      Posté par  . Évalué à 4.

      Une organisation à but non lucratif peut effectivement vendre des services en France mais uniquement, me semble t'il, si elle ne concurrence pas le secteur privé. Donc si une societe decide de vendre du service sur un produit Mozilla il peut attaquer la MOFO pour concurence déloyale et a toute les chances de gagner.
      • [^] # Re: Mouais...

        Posté par  . Évalué à 2.

        Bon, j'avais dit que je postais plus ici, mais ça, ça m'intéresse beaucoup.
        Je connais une association qui vend des services, et je suis surpris de ce que tu nous apprends (enfin, moi, je l'apprends, d'autres peut-être pas), parce que je pensais qu'elle avait des concurrents (mais peut-être est-ce d'autres associations remarque).
        Mais effectivement, une telle disposition parait logique. Et dans ce cas, je comprends déjà mieux. Bon, s'ils avaient réussi à trouver une structure qui évitait toute possibilité de dérive, c'eut été parfait, mais bon, il ne faut pas trop en demander non plus...
        • [^] # Re: Mouais...

          Posté par  . Évalué à 4.

          J'en parle plus haut mais à priori tu peux mais si tu fais des bénéfs tu tombes dans un régime fiscal différent, l'impôt sur les sociétés et il faut que ce soit dans le cadre de ton asso.
          Il y a aussi la nuance que les bénéfices qu'une asso gagnent restent à l'asso, ils ne sont pas redistribués ou autres. D'ailleurs, si en fin d'année, une asso a trop sur son compte, ils sont considérés comme des bénéfices, et hop, impots sur les sociétés.

          L'asso où j'étais donnait des cours dans le cadre de son statut. Pas de problèmes.
          On rémunérait les profs, pas de problèmes. (Il y a même un nouveau système (1 an) qui permet de les payer avec des chèques services special assos 1901 (voir sa banque))
          On faisait des soirées payantes toujours dans le cadre de l'asso pas de problèmes.
          On avait une buvette pendant les soirées-> problèmes. Le type des impots me demande la fréquence et les quantités sinon pan bénéfs!
          Et enfin, à la fin de l'année, pas plus de 1000 francs sur le compte en banque sinon il commence à te regarder de travers.

          Il y a aussi une nuance sur les membres du bureau, mais là, je ne m'en souviens plus.
      • [^] # Re: Mouais...

        Posté par  . Évalué à 2.

        Et les Caisses d'Épargne ? Faut les ester ?

        Jusqu'à preuve du contraire¹, ce sont toujours des associations.

        ¹ : le site est tout pourri, tout lent et sans info...
        • [^] # Re: Mouais...

          Posté par  . Évalué à 3.

          • [^] # Re: Mouais...

            Posté par  . Évalué à 3.

            Oui, depuis 1999 (sauf celle de Nouvelle Calédonie, qui a « échappé »¹ au nouveau statut).

            Avant, elles devaient être en assoc. loi 1901. Je n'en suis pas sûr car ce n'est pas précisé sur le site. En tout cas, elles étaient « à but non lucratif ». Pour offrir des services bancaires à bon prix, ça aurait dû aider.

            Je sais que les autres banques n'étaient pas très contentes de la concurrence déloyale (de même avec la Poste). Mais les caisses étaient « protégées »...
            Ils ont donc fini par leur faire un statut spécial².

            ¹ le terme est utilisé dans l'url que tu donnes ; de là à y voir une perte d'avantages...

            ² avant, elles étaient dans une zone de non droit, maintenant elles ont leur propre statut. Voilà comment on arrange l'histoire : plutôt que de faire entrer tout le monde dans le cas général, on ajoute une loi pour gérer le cas particulier. On s'étonnera de la quantité de lois après (notamment au point de vue fiscal).
    • [^] # Re: Mouais...

      Posté par  . Évalué à 6.

      deux choses :
      1) deja, le droit francais, c'est une chose, mais la mofo n'est pas francaise pour ce que j'en sais.. ou tout du moins pas exclusivement francaise.
      2) puisqu'on aborde le droit des associations a but non lucratifs, et bien sachez qu'elle n'ont pas le droit de faire de publicite a d'autres personnes que leurs membres.
      Sous peine de requalification en association commerciale avec redressement fiscale en prime. Autant ca passe pour beaucoup de petites assoc ne nuisant pas aux societes commerciales, autant la mofo elle n'y couperait pas.
      Et toucher le deecaïdaure pressaide, ca va etre rude sans pub...
      • [^] # Re: Mouais...

        Posté par  . Évalué à 2.

        et la pub dans le NY Times ? ils n'avaient pas le droit ?
        je ne comprends pas grand chose moi ....
        • [^] # Re: Mouais...

          Posté par  . Évalué à 2.

          c'est l'assoc americaine qui a passe la pub, donc le droit francais ne s'applique pas.

          je voulais juste faire remarquer ce point aux personnes qui disent qu'un statut assoc a but non lucratif est suffisant.
      • [^] # Re: Mouais...

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

        2) puisqu'on aborde le droit des associations a but non lucratifs, et bien sachez qu'elle n'ont pas le droit de faire de publicite a d'autres personnes que leurs membres.

        Ce qui ne veut pas dire qu'elle n'ont pas le droits de vendre leur prestation de srvices et de faire du profit, il faut simplement que les bénéfices soient réinvestis dans l'asso.
        • [^] # Re: Mouais...

          Posté par  . Évalué à 2.

          evidemment, j'ai jamais pretendu le contraire...

          mais tu connais une seule boite d'informatique qui s'adresse au grand public qui ne fait pas de pub?
          Une assoc' 1901 n'a le droit de communiquer ses tarifs a des non membres que sur demande expresse de ceux ci... Ce qui complexifie enormement la recherche d'information pour les clients et les envoyent direct chez la concurrence.
          • [^] # Re: Mouais...

            Posté par  . Évalué à 2.

            La loi n'est pas la même aux USA.
            La MoFo mettait d'ailleurs en vente des CDs avec firefox, et affichait le prix sur leur site.
    • [^] # Re: Mouais...

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.


      Que va faire la MoCorp que la MoFo ne pouvait pas faire ?


      A terme, gagner de l'argent en vue de financer le développement de logiciel Libre dans des proportions que son statut de "not for profit" ne lui permet plus. (Ah, et Mitchell Baker, c'est une femme).

      Mozilla Corp est bien une boite, mais elle appartient à 100% à Mozilla Foundation, ce qui lui permet effectivement de ne pas tomber dans des mains mal intentionnées.
  • # hors sujet !

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -10.

    Quelqu'un peut m'expliquer pourquoi FF est bcp plus lent a démarré sur Linux que sur Windob ?
  • # Ca vous rappelle pas un vieux cheval de bois ?

    Posté par  . Évalué à -1.

    D'abord, on crée une organisation communautaire pour promouvoir le logiciel (libre), séduire les contributeurs et attirer les dons. Ensuite, vu que le produit a du succès, autant partager le gâteau : créons l'entreprise qui va bien et qui accumule les $$$. Et la prochaine étape : les nouvelles fonctionnalités qui seront diffusées en tant qu'extensions propriétaires....

    A lire certains billets de gens qui se félicitent d'avoir proposé l'idée il y a longtemps, j'ai un peu l'impression qu'on est non seulement en train de se faire avoir à grande échelle, mais qu'en plus on nous demande de sourire et de crier au génie.

    Et avant de troller sur d'autres choses et dire n'importe quoi (désolé, pas le temps de tout expliquer ici en Français)

    Ben maintenant qu'on est mis devant le fait accompli, les messages officiels rassurants ont un goût bien amer.

    Allez, un peu d'honnêteté : à quand un Firefox shareware ?
    • [^] # Re: Ca vous rappelle pas un vieux cheval de bois ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

      elle est ou ta boule de cristal ?

      M.
      • [^] # Re: Ca vous rappelle pas un vieux cheval de bois ?

        Posté par  . Évalué à 3.

        Je n'ai pas de boule de cristal, je ne fais que me demander ou mènent tous ces cailloux blancs...

        à chaud sur le sujet :
        http://glazman.org/weblog/dotclear/index.php?2005/08/03/1145-mozco(...) (en anglais)

        plus vieux : http://glazman.org/weblog/dotclear/index.php?2005/05/16/1036-commer(...) (en anglais aussi)
        • [^] # Re: Ca vous rappelle pas un vieux cheval de bois ?

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

          Et alors ?
          Quand bien même il y en a qui veulent faire des extensions propriétaires, qu'est ce que tu en a à fiche ?? T'es jaloux ? Ça va t'empecher de dormir ? Ou d'utiliser Firefox ?
          • [^] # Re: Ca vous rappelle pas un vieux cheval de bois ?

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

            Relax...

            Il y a beaucoup de questions en jeu. Le projet Mozilla dans son ensemble existe de par sa communauté. C'est l'élément majeur de sa réussite. Que la communauté commence à se poser sérieusement des questions quand elle voit la tournure de plus en plus business du projet est une réaction saine, très saine.

            Maintenant il faut voir où cela va mener, mais une chose est claire, la communication de la "Moz Fon" avec sa communauté est à revoir...

            Au besoin, dans le futur, on pourra toujours utiliser le moteur KHTML.
            • [^] # Re: Ca vous rappelle pas un vieux cheval de bois ?

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

              oui mais pour moi, se plaindre de l'arrivée d'extensions propriétaires ce n'est pas une réaction saine. Je ne vois pas en quoi ça impacte le projet Mozilla. Ça n'a même strictement rien à voir. Ce sont des projets "étrangers" au projet Mozilla.

              Ce genre de plainte, c'est du FUD d'intégriste (qui n'a trouvé que ça comme critique pas constructive pour 2 sous)
              • [^] # Re: Ca vous rappelle pas un vieux cheval de bois ?

                Posté par  . Évalué à 4.

                Si tu relis bien et que tu fais un tout petit effort pour comprendre ce qu'il a voulu dire, tu verras qu'il parlait d'extensions propriétaires qui seraient éventuellement développées par la MoCorp... par exemple, pour attirer le DSI chez elle plutôt que chez RedPanda Services qui vendra aussi des services sur ses builds du code de Firefox.

                Bref, il y a un risque que la volonté de générer plus de profit (car c'est bien de cela qu'il s'agit) influe sur des décisions extrêmement symboliques...

                Tout cela n'est rien de plus qu'une épée de Damoclès au-dessus de nos têtes, mais c'est tout de même là...
                • [^] # Re: Ca vous rappelle pas un vieux cheval de bois ?

                  Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

                  > qu'il parlait d'extensions propriétaires qui seraient éventuellement développées par la MoCorp...

                  et alors ?

                  > par exemple, pour attirer le DSI chez elle plutôt que chez RedPanda Services qui vendra aussi des services sur ses builds du code de Firefox.

                  Le fait qu'il y ait de la concurrence te gène ??


                  > Bref, il y a un risque que la volonté de générer plus de profit (car c'est bien de cela qu'il s'agit)

                  Oui il s'agit de cela, pour financer... la fondation ! Diantre, la fondation cherche à s'auto-financer ! À vous croire, c'est un crime...

                  > influe sur des décisions extrêmement symboliques...

                  Sauf que c'est la MoFo qui garde le contrôle... Pas la MoCo. Et ceci avec l'appui d'un commité de consultation constitué de membre *externes* à la MoFo/MoCo. http://www.mozilla.org/reorganization/advisory.html(...)

                  > Tout cela n'est rien de plus qu'une épée de Damoclès au-dessus de nos têtes,

                  1) épée de damoclés, c'est un terme bien joli, mais peux tu expliquer ce que represente chez toi cette épée de Damoclés ? De quel malheur s'agit-il ? Quel est cette menace sur toi qui se trame ?
                  2) Au dessus de la tête des employés de la MoFo ou MoCo, je veux bien, mais de la tienne.. Tu fais parti de la MoFo/MoCo ? En quoi cela va influer ton utilisation de Firefox ? En quoi cela va avoir un impact en tant qu'utilisateur ? Aucun. Tu as peur de quoi ? qu'ils te forcent à utiliser FF comme Microsoft avec IE ? Qu'ils t'installent des spywares avec FF ? Qu'ils rendent FF shareware, propriétaire (mais c'est oublié les licences actuelles) ?

                  Dans le pire des cas, tu n'aimeras plus ce navigateur ou ce que fera Mozilla, et tu en changeras. Et personne ne t'en empechera. Bienvenue dans un monde de liberté ! Ou encore, plus personne n'adhérera à la philo de Mozilla (sauf les soit-disant capitalistes assoifés), et il y aura alors fork. Vive le logiciel libre !

                  Pour ma part, je pense qu'à la MoCo/MoFo, ils sont suffisement intelligents pour ne pas saborder leur image de marque par des opérations du style propriétisation ou je ne sais quoi d'autre (ta fameuse épée de damoclés qui represente je ne sais quoi comme malheur), aprés toutes ces années passées à soutenir le logiciel libre, à se battre aprés s'être mis à la porte par AOL etc...
                  • [^] # Re: Ca vous rappelle pas un vieux cheval de bois ?

                    Posté par  . Évalué à 6.

                    Bon, le ton que tu emploies me saoule un peu, moi, je cherche pas à être méprisant, je donne mon point de vue...
                    Donc, pour une dernière fois, je vais essayer d'exprimer mon inquiétude en termes compréhensibles...

                    et alors ?

                    Et alors la fondation a fondé la corp grâce en partie aux sous de donations... et des gens qui avaient la sensation de donner pour le libre auront donné pour la création d'extensions propriétaires. En effet, rien de choquant là-dedans.

                    Le fait qu'il y ait de la concurrence te gène ??

                    C'est vraiment l'impression qui ressort de ma phrase ? Mince...
                    Je suis très heureux qu'il y ait des entreprises qui vendent des services basés sur le libre, et même se fassent concurrence dans ce domaine... Seulement, ça m'attriste un peu plus dès que cette concurrence est à base d'extensions/plugins/autres propriétaires. J'ai le droit ?

                    Sauf que c'est la MoFo qui garde le contrôle...

                    Jusqu'au jour où...

                    1) épée de damoclés, c'est un terme bien joli, mais peux tu expliquer ce que represente chez toi cette épée de Damoclés ? De quel malheur s'agit-il ? Quel est cette menace sur toi qui se trame ?

                    J'aime tellement le ton méprisant que j'ai laissé en intégral...
                    Le "malheur" (j'ai parlé de malheur ? une épée de Damoclès, c'est un problème potentiel, c'est pas une prévision de Paco Rabane) serait que des sous donnés au libre finissent par servir au financement de développements propriétaires.

                    2) Au dessus de la tête des employés de la MoFo ou MoCo, je veux bien, mais de la tienne.. Tu fais parti de la MoFo/MoCo ? En quoi cela va influer ton utilisation de Firefox ? En quoi cela va avoir un impact en tant qu'utilisateur ? Aucun. Tu as peur de quoi ? qu'ils te forcent à utiliser FF comme Microsoft avec IE ? Qu'ils t'installent des spywares avec FF ? Qu'ils rendent FF shareware, propriétaire (mais c'est oublié les licences actuelles) ?

                    Eh bien puisque tu en parles...
                    La fondation et la corp prétendent qu'elles sont là pour pousser à l'utilisation des standards du W3C. Et jusque là, la fondation a très bien rempli ce rôle. Seulement, le seul moyen de garantir cette suprématie des standards est d'éviter la suprématie d'un navigateur particulier. Comment par conséquent justifier la création d'une entreprise dont le but sera fatalement d'imposer le plus possible son navigateur ? Mon problème en tant qu'utilisateur c'est de revoir un jour un navigateur asseoir son interprétation des standards.

                    Maintenant, je te l'accorde, le risque est faible, mais le problème est qu'il existe... et ça me suffit...
                    • [^] # Re: Ca vous rappelle pas un vieux cheval de bois ?

                      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

                      Bon, le ton que tu emploies me saoule un peu


                      C'est réciproque. Désolé, quand même.

                      Et alors la fondation a fondé la corp grâce en partie aux sous de donations.


                      Qu'en sais-tu ? (j'en sais rien moi non plus, mais pas la peine non plus de déclarer de telles affirmations). Et de quels donations parle tu ? celles des utilisateurs lambda ? où celles des grosses boîtes comme google, ibm, sun, redhat qui filent en tout des millions à la MoFo ? (désolé pas de chiffres précis, mais je sais que c'est en millions de dollars).

                      Du coup, je pense sincérement que la MoFo, si elle a vraiment utilisé l'argent des dons, a utilisé celui des grosses boites, et en a demandé la permission aux donateurs, sous peine de se prendre des procés en pleine figure.

                      auront donné pour la création d'extensions propriétaires


                      Ça, c'est une affirmation fausse, totalement infondée. Emploi plutôt le conditionnel dans tes phrases dans ce genre de cas.

                      Seulement, ça m'attriste un peu plus dès que cette concurrence est à base d'extensions/plugins/autres propriétaires.


                      Toi tu ne crois pas beaucoup au libre.. Si tu y croyais, tu penserais que les extensions libres ont beaucoup plus d'avantages que les extensions proprio, donc que cela ne vaut pas le coup de s'inquieter.

                      une épée de Damoclès, c'est un problème potentiel, c'est pas une prévision de Paco Rabane
                      Ba, relis tes classiques. Pour moi, et selon la def de wikipedia : "l'épée de Damoclés reste dans le langage courant pour signifier le danger qui plane sur quelqu'un." On ne parle donc pas de problème, mais de danger, donc menace. ce qui est plus qu'un simple problème...

                      Comment par conséquent justifier la création d'une entreprise dont le but sera fatalement d'imposer le plus possible son navigateur ?


                      en même temps, il faudrait que cette entreprise engrange des bénéfices avec ce navigateur. Ce qui ne sera pas du tout le cas (pas directement). Et puis tu m'expliquera l'interet pour un logiciel *libre* de vérrouiller le marché, si vraiment ils y arrivent ? (ff restera libre, quoi qu'il arrive, quel que soit le scénario fantasque que tu puisses imaginer) Apache détient la majorité des parts de marché des serveurs web. Ils n'ont pas pour autant modifié http à leur sauce.

                      Je vous dis, faut arreter la parano.
      • [^] # Re: Ca vous rappelle pas un vieux cheval de bois ?

        Posté par  . Évalué à -7.

        dans son cul.
        Et vu qu'elle est grosse, bah ca fait mal.

        c'est pour ca qu'il est vener et aussi aigri..
    • [^] # Re: Ca vous rappelle pas un vieux cheval de bois ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

      Et la prochaine étape : les nouvelles fonctionnalités qui seront diffusées en tant qu'extensions propriétaires....


      Si vraiment ils le font, en quoi est-ce génant ? En quoi ça va t'empecher d'utiliser Firefox ?

      Allez, un peu d'honnêteté : à quand un Firefox shareware ?


      Dit, tu sais ce qu'est la licence GPL ? Et ses avantages ? Je te demande ça parce que les sources de Mozilla Firefox sont sous GPL. Et que même si il y aurait un "firefox shareware", ça ne changerait rien du tout. As tu lu la licence MPL, sous laquelle sont également les sources de Mozilla Firefox ? Depuis longtemps, elle permet de faire un "firefox shareware". Ce que fait d'ailleurs une certaine société du nom de Netscape.. Est ce que cela a empéché l'utilisation et le développement de Mozilla Firefox ? Assurément, non.

      Bref, tu crie au loup pour rien, car finalement, il n'y a rien de changé pour les utilisateurs et la communauté.

      (Je m'attend à voir ce genre de reflexion à propos d'un firefox shareware sur d'autres sites où la philosophie du libre est peu connu ou incomprise, mais trouver ça ici, sur DLFP, je m'y attendais pas du tout ! Faut le faire !)
      • [^] # Re: Ca vous rappelle pas un vieux cheval de bois ?

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

        je suis d'accord, c'est comme si on disait GNOME et son API ou KDE et son API son GPL et qu'on s'interroge sur le fait qu'il soit possible de faire des applis propriétaires avec cet API !

        ou est le problème ? si la licence l'autorise ?

        je vois pas de rapport avec l'API !

        M.
      • [^] # Re: Ca vous rappelle pas un vieux cheval de bois ?

        Posté par  . Évalué à 3.

        Si vraiment ils le font, en quoi est-ce génant ?

        Je pense que la raison en est évidente...
        Personnellement, j'ai fait pas mal de "pub" dans mon entourage pour firefox, j'ai poussé mes proches à utiliser firefox pour de nombreuses raisons...
        Le problème, c'est que je l'ai fait en grande partie car le développement de firefox était ouvert, parce que la Mozilla Foundation nous promettait un avenir radieux sous le signe de la liberté. Si maintenant la MoCorp ajoute des fonctionnalités au travers d'extensions propriétaires, la raison pour laquelle j'ai permis à firefox de prendre des parts de marché (faibles certes, mais la question n'est pas là) aura disparue, et dans l'affaire, je serais le dindon de la farce.
        Donc, mes inquiétudes (je ne suis pas l'auteur du post, mais je m'inquiète aussi) sont justifiées (je pense). Je ne fais pas un procès d'intention, je dis juste: "attention à la dérive".
        • [^] # Re: Ca vous rappelle pas un vieux cheval de bois ?

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

          Le problème, c'est que je l'ai fait en grande partie car le développement de firefox était ouvert

          Le développement de firefox est ouvert. Il est GPL.
          Faut arrêter la parano, bon sang.
          Si Moz déconne, pan sur le nez, Moz se prendra un fork, certes dommageable dans un premier temps mais c'est comme ça que ça fonctionne et pas autrement. Et Moz le sait bien.
          Et si Firefox a autant de succés, c'est également pour toutes ses extensions gratuites. Y'a toute une communauté qui gravite autour de Firefox. Elle ne disparaitra pas du jour au lendemain.
          • [^] # Re: Ca vous rappelle pas un vieux cheval de bois ?

            Posté par  . Évalué à 0.

            Bon, puisque tout le monde parle de la sacro-sainte possibilité de fork, parlons-en.

            Petit scénario délirant:
            La MoFo décide d'arrêter le développement libre de firefox, et de seulement continuer le développement propriétaire.
            Un fork est donc immédiatement créé dans la communauté, qui avance à vitesse raisonnable.
            La MoFo, pendant ce temps, met ses moyens au service du développement de l'image de son brouteur, le seul qui puisse s'appeler FireFox, celui-là même dont la pub a été financée et faite par de gentils mécènes. Le code avance aussi bien sûr, à vitesse un peu moins raisonnable peut-être que celle du fork, donc avec quelques fonctionnalités en moins dans un premier temps.
            En quelques temps, Firefox et IE se partagent à eux deux la poire, avec peu de concurrents viables. Ils cessent d'implémenter les standards du W3C, se mettant d'accord sur leurs propres standards. De plus, la MoFo dépose des brevets sur des technologies dont elle a effectivement la parenté et qui doivent donc être retirées du fork libre.
            Les entreprises clientes de la MoCorp se contrefoutent de tout cela, ne s'intéressant qu'aux avantages technologiques de firefox sur IE et vice-versa, et n'ayant jamais ou peu entendu parler de RedPanda, le "fork" de firefox.
            Les standards du W3C se retrouvent aussi marginalisés que quelques années auparavant...

            Ah oui, c'est sûr, c'est extrêmement peu probable, et c'est une théorie du complot. Comme je l'ai déjà dit, je doute que ce soit les intentions de ces messieurs actuellement à la MoFo ou à la MoCorp. Seulement voilà, ils pourraient, donc, un jour, quelqu'un pourra, peut-être...
            • [^] # Re: Ca vous rappelle pas un vieux cheval de bois ?

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 0.

              Oui, tu as raison, c'est exactement ce qui va se passer. Je te recommande donc de ne plus utiliser Mozilla Firefox. Pour ton bien.

              J'ai aussi une autre solution radicale à tes problèmes de standards : éteint ton PC, et va faire un tour dehors. Tu verras : plus de problemes d'extensions propriétaires, de sites web qui s'affichent mal etc...
            • [^] # Re: Ca vous rappelle pas un vieux cheval de bois ?

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

              continuons dans le catastrophisme : Linus a déposé "Linux" comme marque (ou plutôt quelqu'un l'a déposé et lui a donné iirc), et au début du 2eme trimestre de 2006, il va demander des royalties à Debian, RedHat, Mandriva, Ubuntu et autres sur la marque.

              Bon, faut ptet arréter le délire. Les ceusses qui ont fait les licences ont bien pensé leur truc quand même.
              .
              .
              .
              .
              .
              .
              .
              .
              .
              .
              .
              .
              .
              Ouf, la bonne nouvelle, c'est que le début du 2eme trimestre 2006 tombe un 1er avril !
              • [^] # Re: Ca vous rappelle pas un vieux cheval de bois ?

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

                Dans ma version de l'histoire originale du nom Linux (tirée de sa biographie), la personne qui avait deposé Linux ne donnait pas le nom à Linus , elle commençait par lui demander des royalties. ;)
              • [^] # Re: Ca vous rappelle pas un vieux cheval de bois ?

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

                continuons dans le catastrophisme : Linus [...] va demander des royalties à Debian, RedHat, Mandriva, Ubuntu et autres sur la marque.

                Grosse différence : Linus n'a jamais tenté d'empêcher les distribs d'employer sa marque pour leur kernels dérivé. Alors que s'appeller Firefox ça suppose d'avoir un binaire compilé par la MoFo^WMoCorp.

                Bon, faut ptet arréter le délire. Les ceusses qui ont fait les licences ont bien pensé leur truc quand même.
                La GPL n'empiète pas sur le droit des marques (je sais pas même si elle pourrais). Et quand bien même: Firefox c'est un logiciel sous une licence faite à la main pour le coup (la MPL).
                D'où les inquiétudes quand à des extensions propriétaires qui contiendraient l'essentiel du code (je sais pas si c'est vraiment possible avec cette licence, je me renseignerais - en tout cas la GPL nous aurait protégé).
            • [^] # Re: Ca vous rappelle pas un vieux cheval de bois ?

              Posté par  . Évalué à 3.

              De plus, la MoFo dépose des brevets sur des technologies dont elle a effectivement la parenté et qui doivent donc être retirées du fork libre

              On s'en contre-balance qu'ils en ait la parenté. Pour qu'un brevet soit valable, il faut en avoir la parenté mais aussi ne pas l'avoir utilisé dans un truc déjà crée. Petit exemple : Je dévellope un système permetant de créer un moteur de voiture qui consomme 1 litre de diesel aux 10 000 km à une vitesse de 200 km/h. Je construit des voitures, je ne dépose pas de brevets. Deux ans après, tous me concurrents ont le même moteur, vu qu'ils ont autopsié le mien.

              Et bien, je n'ai pas le droit de déposer un brevet maintenant, vu que j'ai déja diffusé des application pratiques l'utilisant. Donc cet argument que tu avance du brevet n'est pas valable.
              • [^] # Re: Ca vous rappelle pas un vieux cheval de bois ?

                Posté par  . Évalué à 5.

                Et bien, je n'ai pas le droit de déposer un brevet maintenant, vu que j'ai déja diffusé des application pratiques l'utilisant. Donc cet argument que tu avance du brevet n'est pas valable.

                Si cet argument n'était pas valable je n'en aurais pas grand chose a faire des brevets logiciels. Le problème est que, même avec un brevet bancal, un bon avocat peut faire durer un procès assez longtemps pour décourager une petite boite ou un particulier (donc une grande partie des développeurs de LL).
            • [^] # Re: Ca vous rappelle pas un vieux cheval de bois ?

              Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 6.

              Seulement voilà, ils pourraient, donc, un jour, quelqu'un pourra, peut-être...

              Le système se met en place le 4 aout 2003, les décisions humaines sont éliminées de la défence stratégique, Skynet commence à apprendre à vitesse géométrique, il devient autonome le 13 aout à 2 heures 14 du matin, heure de Greenwich, pris de panique, ils essaient de couper les vannes...
        • [^] # Re: Ca vous rappelle pas un vieux cheval de bois ?

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

          Si maintenant la MoCorp ajoute des fonctionnalités au travers d'extensions propriétaires, la raison pour laquelle j'ai permis à firefox de prendre des parts de marché (faibles certes, mais la question n'est pas là) aura disparue,


          Non mais là faut arreter le délire paranoiaque ! Tu parles d'extensions là ! Donc de truc que tu n'es pas obligé d'utiliser ! De projets étrangés au projet Firefox ! Ça ne va empecher en rien de continuer à utiliser Firefox, ni à installer des extensions libre etc..

          Firefox restera toujours libre, aussi libre que maintenant !

          Si maintenant ces soit-disantes fonctionnalités "propriétaires" sont vraiment indispensables, t'inquiète pas, d'autres se chargeront de faire la même chose en libre.

          Bon et puis arrete avec ton FUD, car jusqu'à maintenant, la MoCo n'a jamais dit qu'elle allait développer des extensions propriétaires. Et puis, des extensions, c'est du XML et du javascript. Rendre ça propriétaire/closed source, ça va être dur, croit moi...

          À te lire, on a l'impression que les gens de Mozilla sont en train de t'imposer une dictature à laquelle tu ne pourrais échapper.

          Je ne sais pas ce que tu fumes, mais c'est de la puissante.
          • [^] # Re: Ca vous rappelle pas un vieux cheval de bois ?

            Posté par  . Évalué à 9.

            Bon, dernier post dans ce thread, j'en ai un peu marre des insultes...

            On va remettre les choses à plat: je ne critique pas la MoFo, je n'ai rien contre, j'utilise Firefox et j'aime bien, et je suis pas près d'arrêter.
            Par contre, je pousse ici à la reflexion, je ne dis pas que la MoFo pense à mal, je dis qu'elle pourrait. Je parle de possibilités. Oui, ça ressemble à du FUD, mais je ne cherche pas à faire peur, mais à faire refléchir.

            Maintenant, manifestement, c'est mal vu, alors j'arrête.
          • [^] # Re: Ca vous rappelle pas un vieux cheval de bois ?

            Posté par  . Évalué à 9.

            « Je ne sais pas ce que tu fumes, mais c'est de la puissante. »

            Je vois pas pourquoi tu t'excite comme ça, il se pose des questions, et c'est pluôt bien. On a pas déjà connu des cas similaires dans le libre ? Du genre XFree -> Xorg.

            Ses interogations, c'est peut-être juste un truc personnel, du style: « De quoi aurai-je l'air, si demain je dois dire à mon entourage, n'utilisez plus Firefox, mais Firefox.org » ?

            En tout cas ça n'a rien d'utopique (si on m'avait dis un jour que XFree ne serait plus free ...) Et déjà à l'heure actuel , j'ai un poil mauvaise conscience, lorsque sur mes recommendations, des gens pensent utiliser une application libre, en téléchargent un « build » officiel sur le site mozilla.org, alors que ça n'est pas le cas (talkback, theme par defaut, icone, etc ...)

            Je crois que les commentaires sur linuxfr ça sert à ça, discuter, se poser des questions, et ça ne peut donc pas être du FUD, car on est juste « entre nous » ;-)
            • [^] # Re: Ca vous rappelle pas un vieux cheval de bois ?

              Posté par  . Évalué à 1.

              En tout cas ça n'a rien d'utopique (si on m'avait dis un jour que XFree ne serait plus free

              C'est une blague ou tu crois vraiment à cette légende urbaine ?
              Une clause de pub n'empeche pas un logiciel d'être libre, c'est juste pas très pratique et (peut-être) pas compatible GPL (selon interprétation) donc ca énerve RMS.
              • [^] # Re: Ca vous rappelle pas un vieux cheval de bois ?

                Posté par  . Évalué à 3.

                NON, ce n'est pas une blague.

                Ça n'est pas libre non plus pour la distribution que j'utilise: Debian qui ne fait pas de distinction entre clause publicitaire, documentation, icone, code, etc ...

                Si c'est une « légende urbaine », alors, on est juste quelques millions à se tromper ...

                :)
                • [^] # Re: Ca vous rappelle pas un vieux cheval de bois ?

                  Posté par  . Évalué à 6.

                  > Si c'est une « légende urbaine », alors, on est juste quelques millions à se tromper ...

                  Bien vu, tu viens de donner la définition exacte d'une légende urbaine : des dizaines/centaines/millies de gens de bonne foi qui se font pigeonner...

                  Ton smiley me laisse à penser que tu en as conscience, non ?

                  > Ça n'est pas libre non plus pour la distribution que j'utilise: Debian qui ne fait pas de distinction entre clause publicitaire, documentation, icone, code, etc ...

                  Arf. j'utilise Debian aussi, j'en suis assez heureux mais, heureusement par moi, je ne me laisse pas systématiquement embarquer dans toutes les grand-guignoleries qui circulent sur la Mailing-list.
                  D'ailleurs, la décision d'abandonner Xfree pour Xorg est à mon avis un très bel exemple de réaction de foule : des gaillards comme Mr Slackman (peur d'écorcher son Völklerding de patronyme, damned, zu spät !!) ont resisté plus longtemps à cette intox'.

                  "For the records", l'accusation "Xfree pas libre" ne tient pas et a été lancé par des supporters de Xorg pour discréditer les vieux ronchons de Xfree86. Même RMS malgré ses ronchonneries n'a jamais remis en cause la liberté de Xfree.

                  Pour ce qui est des définitions de "libre" pour debian, puisque tu connais bien cette distri, tu sais aussi que la sortie de sarge fut un petit miracle ("postpone after new stable release" ou à peu près) et que la publication de Etch est conditionnée par un très très grand nombre de points de crispation....

                  > NON, ce n'est pas une blague.

                  Si, si, je t'assure...


                  Yojik
                  --
                  about to drink home-made ice-tea with his darling, cool & happy
                  • [^] # Re: Ca vous rappelle pas un vieux cheval de bois ?

                    Posté par  . Évalué à 1.

                    Bon, OK, Il y a des dizaines (chiffre revu à la baisse) de packageurs et de debian-legaleur qui se sont trompés. Ils se cassent la tête à backporter du x.org dans du Xfree, et renommer en xfree86_4.3.0.dfsg pour l'occasion, tout ça pour rien.

                    C'est pas important, au départ, c'était juste un exemple Xfree, pour montrer qu'il y avait déjà eu des logiciels libres devenus non-libres.

                    Changeons d'exemple: Xchat. Quoi ? ça ne va pas non plus ?
                    Alors, mettons X11. ( http://www.gnu.org/philosophy/x.html(...) )


                    « [...] et que la publication de Etch est conditionnée par un très très grand nombre de points de crispation »

                    L'affaire suis sont court, il faut donner le temps au temps, ... :)

                    En tout cas, c'est au programme et le grand virage amorcé:
                    http://lists.debian.org/debian-devel/2005/06/msg02150.html(...)
                    http://packages.debian.net/non-free-docs.html(...)

                    Et je trouve ça plutôt bien, que au moins, une distribution ne propose que des paquets de 1 et de 0 librement modifiable et redistribuable. Et ça, quelque soit la finalité des bits distribués (logiciels, docs, icônes,...)
                    (Sachant bien sur que non-free et contrib sont amenés à disparaître ... un jour !)
                    • [^] # Re: Ca vous rappelle pas un vieux cheval de bois ?

                      Posté par  . Évalué à 2.

                      Bon au moins maintenant, c'est clair : tu es de mauvaise foi !!

                      > Ils se cassent la tête à backporter du x.org dans du Xfree, et renommer en xfree86_4.3.0.dfsg pour l'occasion

                      Pouff, pouff, pouff, où as-tu vu que ce backport était plus douloureux/difficille que les backports traditionnels de correction de bugs ou de sécurité ?

                      Tu sais très bien que x.org n'est qu'un fork, pas une réécriture...

                      > C'est pas important, au départ, c'était juste un exemple Xfree

                      Oui mais c'est maladroit quand on prend une position très doctrinaire de piocher du premier coup une des plus belles intox'/FUD du logiciel libre de ces dernières années....

                      > OK, Il y a des dizaines (chiffre revu à la baisse) de packageurs et de debian-legaleur qui se sont trompés.

                      C'est une façon tendancieuse de présenter la situation.

                      Sur ta Debian, avec les archives officielles, tu peux encoder en mp3 ? tu peux lire du tiff ? Non, mais tu as des dizaines de logiciels qui n'ont plus aucun intérêt sans accès aux archives "non-free". Exemple parmi d'autres : http://packages.debian.org/testing/sound/mp3c(...)
                      Et, dans le même temps xvid et mplayer sont exclus de main alors que vlc est inclus (et comment ils font pour lire des fichiers wmv 1/2 sous linux, hmmm ?? cf. http://www.videolan.org/vlc/features.html(...) ).

                      Les exemples que je cite nécessiteraient des précisions et des nuances mais mon appréciation du "legal review" de Debian est nette : la politique de Debian, des dev et des "debian-legalistes" est parfaitement foutraque : c'est de l'appréciation au doigt mouillé d'un risque potentiel vis-à-vis d'un risque brevet ou copyright....

                      > Et je trouve ça plutôt bien, que au moins, une distribution ne propose que des paquets de 1 et de 0 librement modifiable et redistribuable. Et ça, quelque soit la finalité des bits distribués (logiciels, docs, icônes,...)

                      Grand bien te fasse. Admets-tu l'hyppothèse farfelue que d'autres peuvent souhaiter utiliser des logiciels libres, Linux voire même Debian sans partager ta radicalité ?


                      Allez, je ne suis pas d'humeur trolleuse donc je te laisse le dernier mot si tu y tiens, à la bonne tienne...

                      Cordialement,


                      Yoj'
                      • [^] # Re: Ca vous rappelle pas un vieux cheval de bois ?

                        Posté par  . Évalué à 4.

                        T'énerve pas yojik, t'énerve pas.

                        Xfree, ça n'était qu'un exemple, peut-être mal choisi, dans ce cas mea-culpa, c'était pour dire complètement autre chose, mais la discussion a dérivé.

                        Par contre, je peux pas te laisser dire des bêtises.

                        « Pouff, pouff, pouff, où as-tu vu que ce backport était plus douloureux/difficille que les backports traditionnels de correction de bugs ou de sécurité ? »

                        J'en sais rien. C'est une supposition. Mais à la différence des corrections de bug « security », qui ne concerne que Debian stable,là, ça concerne unstable, testing et stable : 3 distrib' au lieu d'une. Sans compter que les corrections de bug de stable se font maintenant sur ce mutant qu'est 4.3.0.dfsg.

                        « Sur ta Debian, avec les archives officielles, tu peux encoder en mp3 ? tu peux lire du tiff ? »

                        Tu confond tout. OUI, je peux encoder/decoder du mp3 et lire/écrire du tiff avec Debian « main », sans non-free donc, et avec des logiciels 100% libre

                        http://ftp.fr.debian.org/debian/pool/(...)main/libm/libmpeg3/libmpeg3-1_1.5.4-4_i386.deb
                        http://ftp.fr.debian.org/debian/pool/(...)main/libm/libmad/libmad0_0.15.1b-2.1_i386.deb
                        http://ftp.fr.debian.org/debian/pool/(...)main/t/tiff/libtiff4_3.7.3-1_i386.deb

                        Y'en a des tonnes d'autres: libsmpeg, toolame, etc... + tout les « frontend » à ces libs: xmms, mpg321, gimp, ...

                        Le problème avec le mp3, c'est qu'il y a des brevets dessus, mais les implementations de codage/décodage de ces libs sont libre. A la différence de Red Hat qui ne permet pas (ne permetait pas ?) de décoder du mp3 , par exemple, Debian ne dépend pas d'un pays, et les brevets logiciels ne sont pas valide de partout.

                        « Et, dans le même temps xvid et mplayer sont exclus de main alors que vlc est inclus »

                        Mouarf, un peu plus bas tu dit que tu n'es pas d'humeur trolleuse ...

                        mplayer n'est pas dans Debian tout court. il attend:
                        http://ftp-master.debian.org/new.html(...)

                        Il y a eu divers problèmes, dont aussi des problèmes purement technique. Mais à mon avis, il y a surtout eu une friction de personne.

                        «
                        Admets-tu l'hyppothèse farfelue que d'autres peuvent souhaiter utiliser des logiciels libres, Linux voire même Debian sans partager ta radicalité ? »


                        OUI, et même ça m'est complètement égale. Debian a des principes de base décrit dans ce document:
                        http://www.debian.org/social_contract.html(...)
                        J'y adhère, et j'utilise Debian, c'est cohérent, non ?
                        Si ça ne te dérange pas d'avoir des morceaux de non-libre, il y a plein d'autre distrib et tu peux aussi utiliser Debian en piochant dans dans non-free. Le monde est bien fait ?
                    • [^] # Re: Ca vous rappelle pas un vieux cheval de bois ?

                      Posté par  . Évalué à 3.

                      Pour ceux que ça intéresse, les débats à l'époque :

                      http://linuxfr.org/2004/02/17/15456.html(...)

                      En fait Xfree restait libre mais avec des conditions pratiques complètement inacceptables. Et comme en plus techniquement Xfree posait de plus en plus de problèmes tout le monde a sauté sur l'occasion pour s'en débarasser.
                      • [^] # Re: Ca vous rappelle pas un vieux cheval de bois ?

                        Posté par  . Évalué à 2.

                        Jolie tentative de refaction de l'Histoire !!
                        Je me permets d'ajouter mon sentiment sur cette suite d'intox' :

                        > En fait Xfree restait libre

                        Il n' avait d'ailleurs jamais été question que Xfree ne soit plus libre...

                        > mais avec des conditions pratiques complètement inacceptables

                        Arf. Non, simplement avec une clause publicitaire que la FSF estime, suite à un crépage de cheveux historique (hystérique?) avec le monde *BSD, incompatible avec la GPL.

                        A titre personnel, je pense l'inverse, non seulement les clauses publicitaires ne sont pas contraire à la philosophie du libre mais elles en sont même le complèment nécessaire dès lors qu'un logiciel libre est souvent développé sans rémunération préalable pour le développeur : le gain de notoriété constitue souvent sa seule rétribution.

                        Même chez les Linuxiens la question est sensible (cf. le débat houleux sur l'oubli de RedHat des boîtes "à propos de" dans KDE il y a deux ou tois ans, flemme de rechercher...)

                        Incidemment, l'autorité juridique de la FSF pour estimer ces clauses incompatibles avec la GPL est nulle (je me répéte cf. http://linuxfr.org/comments/421649.html#421649(...) en plus sarcastique) et l'argumentaire juridique pour défendre cette fatwah est également nul...car dépourvu de toute consistence juridique s'arrêtant au volume "excessif" que nécessiterait progressivement ces clauses ("To advertise that, you would need a full-page ad"). Mais moi je nepratique pas l'intox, alors,vérifiez vous même :
                        http://www.gnu.org/philosophy/bsd.html(...)

                        > Et comme en plus techniquement Xfree posait de plus en plus de problèmes

                        Ahhh, et lesquels ?
                        - Le pipeau sur la transparence réseau ?
                        - la prétendue absence de modularité de Xfree (pouf-pouf-pouf) ?

                        dans tous les cas, les vraies innovations de x.org (comme le machin "transparency") commencent seulement à apparaître aujourd'hui (la base reste une RC de Xfree 4.4) et soulevent un enthousiasme pour le moins contrasté, à ce que j'en lis...

                        alors quoi,... ?

                        - Les ambitions contrariés de Keith Packard et de ses supporters ?
                        Ah, zut, là on sort de l'intox pour basculer dans le ad hominem et le véridique...

                        > tout le monde a sauté sur l'occasion

                        Confer mon post précédent sus-cité. La défection de Packard ayant pratiquement échoué, le montage en épingle de ce désaccord sur les licenses a permis de décrédibiliser l'équipe Xfree86 (laquelle n'a pas réagi fort intelligemment mais tout le monde n'est pas financé par Sun, HP, IBM, WRQ, ICS, Starnet et tutti quanti http://x.org/(...) ).

                        Bref un beau tissu de n'importe quoi à la façon 1984...

                        Ciao, ratchou kouchit !


                        Yoj'
                        • [^] # Re: Ca vous rappelle pas un vieux cheval de bois ?

                          Posté par  . Évalué à 3.

                          >mais avec des conditions pratiques complètement inacceptables

                          Arf. Non, simplement avec une clause publicitaire que la FSF estime, suite à un crépage de cheveux historique (hystérique?) avec le monde *BSD, incompatible avec la GPL.


                          J'ai bien mis le mot "pratique". Le problème n'était pas un problème philosophique sur l'opportunité des clauses de publicité. Le problème est que les distributions ont pensé (à tort ou a raison, je n'en sais rien, je ne suis pas juriste) qu'elles ne pouvait plus redistribuer des softs en GPL qui utilisait la Xlib 4.4. Cette version est donc devenue inacceptable en _pratique_.

                          - la prétendue absence de modularité de Xfree (pouf-pouf-pouf) ?

                          Si XFree est modulaire pourquoi une distrib comme Debian ne l'a jamais fait ?
    • [^] # Re: Ca vous rappelle pas un vieux cheval de bois ?

      Posté par  . Évalué à 6.

      > Et la prochaine étape : les nouvelles fonctionnalités qui seront diffusées en tant qu'extensions propriétaires.

      Admettons que des extensions propriétaires soient développées. Les sources de Mozilla Firefox sont aussi diffusée sous licence GPL, tout comme l'est le noyau Linux. Et le fait que le noyau Linux soit diffusé sous licence GPL n'empêche en rien les utilisateurs de l'utiliser avec des pilotes propriétaires ou des applications propriétaires (telles que la navigateur Web Opera).

      Et corrige-moi si je me trompe, ça ne semble pas trop mettre Linux en péril. Mieux, l'existence de pilote propriétaire pour mon modem ADSL Speedtouch USB me permet d'utiliser exclusivement Linux. Et même si des pilotes totalement Libres (micro-code y compris) auraient été largement préférables d'un point de vu idéologique, les pilotes propriétaires me permettent de me passer de Microsoft Windows depuis des années. Sans pilote pour mon modem ADSL Speedtouch USB, j'aurais un système Linux sans connexion Internet et j'aurais du garder un système Microsoft Windows pour me connecter à Internet avec mon PC.

      Donc je ne vois pas trop où est le problème avec Mozilla Firefox et d'éventuelles extensions propriétaires ? Car finalement, elles seraient optionnelles au fonctionnement de Firefox, contrairement à un pilote de périphérique propriétaire et unique pour un noyau Linux ...

      « Je vous présente les moines Shaolin : ils recherchent la Tranquillité de l'Esprit et la Paix de l'Âme à travers le Meurtre à Main Nue »

      • [^] # Re: Ca vous rappelle pas un vieux cheval de bois ?

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

        Ben moi, ca me gène un peu, les extensions propriétaires.

        Un exemple simple tiré de <ma vie>: A une époque, j'ai essayé de faire jouer la concurrence en matière d'architecture de processeur en choisissant un ordinateur à base de PowerPC (parce que la concurrence, c'est le bien) tournant sous Debian GNU/Linux (parce que je connais cet OS) en remplacement d'un vieux pentium.

        Hors si la plupart des logiciels fonctionnait aussi bien sous Debian PowerPC que sous Debian x86, ce n'était pas le cas de nombreuses "extensions propriétaires", dont il n'existait que des versions x86.
        - Pas de driver 3d pour Xwindow
        - Pas de plugin Flash correct. (la version libre du plugin étant vraiment à la bourre)
        ...

        Donc, les extensions propriétaires, c'est bien, mais ça me gène aussi, et ça me pousse à me poser des questions du genre: Si nous n'avions pas le plugin Flash de Macromédia sous Linux x86, est ce que le plugin libre serait au point (et flash disponible sur toute les plateformes Linux autres que x86)?
        • [^] # Re: Ca vous rappelle pas un vieux cheval de bois ?

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -3.

          t'es un marrant toi, t'aime pas les "extensions propriétaires" mais t'achètes du matériel issu d'une architecture propriétaire !!!

          et après tu te plains ? y'a pas un truc qui tourne pas rond ?

          et comme le disais Laurent J plus haut, pour faire des extensions propriétaires pour FF, il va falloir ce lever de bonheur sachant que c'est du xml et du javascript !!!!

          boh troll quand même, clap clap clap !!!

          M.
  • # Halte aux trolls

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

    Les gars, arrêtez de vouloir à tous prix concurrence slashdot sur la rapidité à troller, cela en devient ridicule... Pour lire un résumé très court avec un commentaire du nouveau président de la Mozilla Foundation, voir mon blog en http://glazman.org/weblog/dotclear/index.php?2005/08/03/1145-mozco(...)
    • [^] # Re: Halte aux trolls

      Posté par  . Évalué à 3.

      Un troll meurt (Sarge, KDE GPL) , un autre nait.

      Génération spontanée , réincarnation, clonage?

      Y'a t'il un spécialiste en trollo-ethnologie dans la salle pour nous répondre ?

      par là =========> [ ]
    • [^] # Re: Halte aux trolls

      Posté par  . Évalué à 8.

      Si les gens « troll » comme tu dit, autant ici que sur slashdot, il y a peut-être une raison ? Peut-être, parce que les choses ne sont pas claires ? (les buils officiels non-libre, les prises de tête sur les noms de marque, maintenant le création de cette société).

      Peut-être que c'est pas une bonne façon de raisonner, que de se dire des centaines ou milliers d'utilisateurs ont peur, mais c'est de leurs fautes, nous on a tout juste ?
    • [^] # Re: Halte aux trolls

      Posté par  . Évalué à 10.

      La réaction "tous le monde troll à tords et à travers" et absolument à éviter, quand bien même une information précise que tu posséderais éventuellement permettrait de démontrer formelement que tu as raison (auquel cas il convient simplement de la faire partager et les gens comprendront d'eux même la situation). En dehors de ce cas tout est soumis à interprétation, et on a le droit d'être inquiet tant les évenements montrent que la com de MoFo (et maintenant MoCorp aussi) laisse à désirer au sein de la communauté du libre. Il ne me semble pas purement trollistique de s'interroger sur une politique de "qualité" qui consiste à interdire aux distri d'afficher le panda sur leur binaires au lieu de réformer le système de test obligatoire et d'ordre de sortie des localisations des révisions .z qui est d'après les commentaires de personnes informées proche de l'inutile et générant de la confusion. Si maintenant on crée une MoCorp pour des raisons qui tant qu'elle ne sont pas clairement expliquées relevent plus de la langue de bois que de quelque chose de concret (parce que pour l'instant la raison c'est "une Corp c'est plus hype qu'une Fo auprès des décideurs pressés des boites" et "on pourra faire des trucs qu'on fait déjà en partie tout en évitant les problèmes qu'on a jamais eu"), alors il est sain de s'interroger, voir même d'essayer de mettre des liens entre quelques unes des données, ca veut pas dire que les suppositions sont autre chose que des suppositions.

      Donc je t'invite a éclaircir les points suivant après quoi ya au moins moi qui sera content :

      because MozFo probably makes too much revenue for a non-profit organization, and that may become a serious legal problem
      Probably / May ? Toi même tu ne sais pas et tu veux qu'on ne s'interroge pas ? Ptet qu'avant de créer la MoCorp il aurait fallu en avoir le coeur net ? Sinon pourquoi ?

      because corporations (partners, embeddors, ...) and potential hires prefer dealing with a corporation rather than with a non-profit, they just don't understand/trust non-profit; that's why "Mozilla Corporation" name is perfectly adequate.
      A l'inverse certains dans la communauté peuvent avoir une peur irraisonnée des "Corp.". Pourquoi privilégier les peurs irraisonnées des uns plutôt que celles des autres avec le seul discriminant de l'argent potentiel ? Une étude a-t-elle été faite des repercussions médiatique de la création de la corp ? De même a-t-on évalué les revenus supplémentaires probables du nouvel attrait des boites qui avait peur et n'auront plus peur ? A-t-on comparé l'interet des 2 composantes ?

      because it can trigger new revenue streams
      Lesquels ?

      taxes, so less revenue immediately for the foundation, but that was not an option, see Why-1 above
      Phrase beaucoup plus affirmative qui fait référence à l'autre totalement conditionnelle comme preuve... C'est de la rhétorique ?

      potential negative feedback from some fanatics in the community
      Tu appeles fanatic les gens qui ne se contentent pas de boire les paroles des seuls autorisés à détenir la vérité et qui essayent de réfléchir par eux mêmes des éventuelles conséquences néfastes et des raisons profondes (si possible plus claires et plus concrètes que le flou artistique qu'on nous sert comme explication) ?


      Si le but est simplement de permettre la fourniture de contrat de service sur le déploiment et la maintenance dans des boites, alors qu'il en soit ainsi, je ne vois pas qui ca va géner si la loi le ne le permettait pas avant (en revanche si la loi le permettait, c'est totalement absurde de creer une boite). Mais en lisant le discours marketing pas franchement clair des FAQ et des Blogs, les libristes s'interrogent et dire qu'ils ont juste tord ne suffit pas, il faut répondre à leur interrogation. Par exemple si on se met a décortiquer ce truc (<-- que j'appel ca comme ca pcq c'est vague au possible, ca pu la langue de bois, c'est pas du tout concret et ca peut vouloir tout dire et son contraire) :

      What is the role of the Mozilla Corporation?
      The Mozilla Corporation is responsible for productizing and distributing Firefox, Thunderbird, and related branded products built on the Mozilla open source code base. The Mozilla Corporation's mission, shared by that of the Mozilla Foundation, is to promote choice and innovation on the Internet.


      comment ne pas se demander si on va pas assister à une radicalisation de la gestion de la marque avec d'un coté LE FireFox, eventuellement avec des trucs proprio en plus du "Mozilla open source code base" qui serait laissé aux libristes comme base de code de seconde classe ?

      Et en quoi consiste la "productization" évoquée de partout ?

      Ptet que finallement, une fois la langue de bois décodé par les protagonistes et les choses clairement expliquées on comprendra que les choses sont très convenables et très loin des craintes qu'on avait. Dans l'interval qualifier un débat de trollification ridicule me semble bien présomptueux.
      • [^] # Re: Halte aux trolls

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 3.

        > Probably / May ? Toi même tu ne sais pas et tu veux qu'on ne s'interroge pas ? Ptet qu'avant de créer la MoCorp il aurait fallu en avoir le coeur net ? Sinon pourquoi ?

        Pour répondre juste à cette question : tu sembles ignorer que, bien que Daniel soit un gros contributeur à Mozilla, ancien Netscapien et relativement proche des employés de la MoFo, il ne fait pas du tout parti de la MoFo, ni de la MoCorp. Tu comprendra donc qu'il ne soit pas au courant de tout, en particulier de la trésorerie de la MoFo / MoCorp. D'où le "probably".
  • # je ne sais que penser

    Posté par  . Évalué à 3.

    En fait, je ne sais pas si c'est bien ou pas, mais il y a quelque chose qui me gêne un peu aux entournures : c'est le mélange des genres.
    Soit on fait une fondation, soit on fait une corporation.

    C'est un peu la même chose si en France, on avait, pour les restos du coeur par exemple :
    L'asso qui fait ses actions humanitaires ET une société Anonyme commercial, qui ... ferait ... on ne sait pas trop quoi, mais qui financerait aussi les resto (bien sûr).

    il est certain que cela ne changera pas ma vie et que je pourrais passer demain instantanement sur Konqueror ou Galeon, ne gardant un FF que pour tester mes pages web si je me sentais trop géné aux entournures. De même il serait mal venu de préjuger de ce que feront ceusse qui participeront/utiliseront la COrporation.

    Cependant, je comprends le pincement au coeur (car c'est bien de cela dont on parle ) de certains, car si tout le monde s'accorde à dire qu'il n'y a rien à redire que la fondation utilise la corporation pour se financer et rétribuer ceux qui participent activement, je ne suis pas sûr que l'on aurait le même quorum pour accepter que la corporation utilise la fondation (la communauté) pour gagner de l'argent.
    Attention : qu'ils gagnent de l'argent ne me pose pas de problèmes (longue vie à red hat, mandrake, suse etc...). Dans le cas de Red Hat : Ils (red hat) Donnent du temps , des dev, des sources à fédora, ce n'est pas fédora qui donne du code à red Hat.

    Voila c'est juste pour cela que je suis un peu géné aux entournures, [cela me fait penser en même temps au troll sur linuxtant- mais est-ce un troll en fait ?], nonobstant, nous pouvons saluer la naissance d'un nouveau troll qui remplace ceux qui sont mort récemment.
  • # Mozilla, Openoffice.org: même combat

    Posté par  . Évalué à 0.

    Le même combat: 2 logiciels énorme en terme de codage, qui héritent de fondation bien vieille, gérer plus ou moins par les mêmes gens qu'avant.

    En gros, ils sont quasi indispensable aujourd'hui mais c'est pas propre, tant au niveau du code que du flou( qui dirige, qui décide, pour quel raison, etc... ) qui les entoure.

    C'est pas gagné, certe!

    En parlant de fork, j'espère plutôt un départ à zero ou à partir de quelque chose de plus propre ( khtml ou autres ).
    • [^] # Re: Mozilla, Openoffice.org: même combat

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

      > mais c'est pas propre, tant au niveau du code

      euh... si tu dis ça, c'est que tu as donc étudié les sources (de mozilla je parle, ooo je ne connais pas). Ce dont je doute fort. En effet si tu avais étudié les sources

      1) tu aurais vu que c'est plutôt propre (enfin bon sur plusieurs dizaines de millions de lignes, tout ne doit pas être trés propre, c'est certain, mais faut pas non plus en faire une généralité)... À moins que tu n'y ai rien compris (ce qui n'est pas une tare, le coeur d'un navigateur, c'est *trés* complexe), mais faut pas alors dire "c'est dégeu"
      2) tu participerais au developpement (dans ce cas, qui es tu derrière ce pseudo?) car comme tous les contributeurs au coeur, ils n'ont pas étudié le coeur pendant des mois pour ne rien en faire par la suite...

      > que du flou( qui dirige, qui décide, pour quel raison, etc... )

      Tout est sur le site www.mozilla.org. Suffit de chercher un minimum... Et savoir lire. Surtout les liens que j'ai mis dans le journal, il y a les réponses à tes questions !

      >En parlant de fork, j'espère plutôt un départ à zero

      repartir à zéro... tu n'as vraiment pas du étudié les sources, c'est pas possible de dire des bétises pareil... Je crois que tu n'as pas idée de ce que ça represente que de faire un moteur de rendu moderne XHTML/SVG/CSS2/CSS3 etc...

      >ou à partir de quelque chose de plus propre ( khtml ou autres ).

      ah ? c'est pas toi qui tente de mettre du XUL dans Konqueror, afin de pouvoir utiliser les extensions Firefox ?
      Remarque non, depuis le temps, tu saurais que c'est pas vraiment possible... http://ljouanneau.com/blog/2005/06/30/447-projet-xul-dans-konqueror(...)
      • [^] # Re: Mozilla, Openoffice.org: même combat

        Posté par  . Évalué à 7.

        Je ne préjuge pas du contenu de l'échange, mais je trouve le ton de ta réponse particulièrement odieux.

        Remarque si on remonte tous les threads à propos de Mozilla fundation, on voir bien un problème de communication, ton post le confirme.

        ou alors le problème majeur est un problèmé d'EGO, la grosse tête quoi.

        Les moz-machins c'est les meilleurs, le peuple n'a qu'a boire la vérité car de toute façon ils comprennent rien, y'a qu'nous qui savons (de Marseilles)

        hervé
        • [^] # Re: Mozilla, Openoffice.org: même combat

          Posté par  . Évalué à 3.

          Faut reconnaitre que le méssage original étais loin d'etre pertinent, contenait de sacrés imprécisions et méritait d'etre un peu recadré, bon de temps en temps, le recadrage, ca secoue un peu.

          J'avais regardé le code source de mozilla pour de besoin interne et c'etait loin d'etre "degeu". Le sujet était par contre complexe, je vois mal un nouveau projet repartir depuis zero, surtout que le code source est disponible sous licence GPL.
    • [^] # Re: Mozilla, Openoffice.org: même combat

      Posté par  . Évalué à 1.

      Ya pas besoin de fork, il suffit d'utiliser Konqueror/Koffice c'est plus leger, c'est plus fluide, et c'est parfaitement intégré au desktop kde. Et ils nous gonflent pas avec des fondations machin bidule dont tout le monde se fout.
  • # Comportement étrange

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

    J'ai vraiment du mal à comprendre pourquoi tant de monde commence à douter simplement parce la MoFo a décidé de monter une boîte pour gérer l'argent qu'elle gagne. La MoFo existe toujours et est propriétaire de 100% de la MoCorp donc il n'y a pas plus de risque de dérive qu'aujourd'hui.

    Le problème est que d'un côté on se bat pour expliquer que les logiciels libres sont compatibles avec un business plan, que GLP != gratuit... Et d'un autre côté on monte sur nos grands chevaux et on crie au complot dès qu'il est question de gagner de l'argent avec le libre. Il y a là une réelle contradiction. Les partisants du libre seraient-ils schizophrènes ?
    • [^] # Re: Comportement étrange

      Posté par  . Évalué à -1.

      Non,

      On peut gagner de l'argent en faisant du libre (Et en respectant la philosophie qui vas avec).
      MAIS on peut bien souvent gagner plus d'argent en faisant de même en propriétaire.

      Il est donc facile de voir ce qui peut être craint: que ceux à qui on cède les droit (pour des problèmes légaux) quand on développe un logiciel libre cédent aux $$$ (Bien que le fork soit possible, comme ils gardent la marque, ils gardent bien souvent les mr toutlemonde, qu'il as falu 5 ans à faire migrer depuis le concurrent).

      Dans l'autre sens, moins de problèmes au moin au début, une boite qui ne fesait pas de libre ne peut pas re-tomber en dessous de ce seuil.
      • [^] # Re: Comportement étrange

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

        La fondation Mozilla contrôlera finalement les activités de Mozilla Corporation et conservera la propriété de 100 pour cent de la nouvelle filiale.

        Tous les bénéfices réalisés par Mozilla Corporation seront réinvestis dans le projet Mozilla. Il n'y aura aucun actionnaire, aucune stock option ne sera émise et aucun dividende ne sera payé.

        Mozilla Corporation ne flottera pas sur le marché des actions et il sera impossible à n'importe quelle entreprise de s'emparer de la filiale ou d'y acquérir des intérêts.

        La fondation Mozilla continuera à posséder les marques Mozilla déposées et toute autre propriété intellectuelle et en donnera la licence à Mozilla Corporation.

        La fondation continuera également à régir le repository du code source et à contrôler qui est admis à y enregistrer.
  • # mozscape

    Posté par  . Évalué à 4.

    moi cela ne me dérange pas spécialement que la fondation corporation Mozilla se fasse de l'argent, mais j'espère quand même qu'ils n'en arriveront pas au niveau de Netscape, où leur page d'accueil est vraiment n'importe quoi maintenant : http://netscape.com/(...)

    Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

  • # Quelques autres liens

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.