lcld a écrit 75 commentaires

  • [^] # Re: Critères d'achat

    Posté par  . En réponse au journal Une histoire de smartphones. Évalué à 3.

    les SD sont maintenant chiffrées et donc tu ne récupéras rien et tant mieux

    C'est possible si le téléphone est rooté. Il faut juste avoir pensé à récupérer la clé de chiffrement. https://forum.xda-developers.com/android/general/how-to-decrypt-split-adopted-storage-t3383666

  • [^] # Re: et donc ?

    Posté par  . En réponse à la dépêche Firefox 77. Évalué à 2.

    https://github.com/aris-t2/customcssforfx

    Je l'utilise ainsi (extrait du fichier chrome/userChrome.css de mon profil Firefox):

    @import ".../classic/css/locationbar/megabar_optimizations.css";
    @import ".../classic/css/locationbar/megabar_disable_openviewonfocus.css";
    @import ".../classic/css/locationbar/ac_popup_megabar_compact_results.css";

    (... pointant vers une copie de travail de customcssforfx)
    (cf README de customcssforfx pour activer chrome/userChrome.css si ce n'est pas déjà fait)

    Par contre, je suis encore sous FF75 donc je garantis pas que ça marche encore aussi bien sous FF77.

  • [^] # Re: La couche 3 ? Tu n'as pas tout compris !

    Posté par  . En réponse au journal Bug réseau chez Free. Évalué à 2. Dernière modification le 09/12/18 à 14:49.

    Je fais juste remarquer à l'auteur que son affirmation "Un FAI n'est pas censé regarder au-delà de la couche 3 (réseau)." est pour le moins naïve.

    Je n'ai juste pas développé ce point. Ce n'est pas pour rien que je chiffre toutes mes communications, y compris en ayant installé stubby (DNS-over-TLS) sur mon serveur, auquel j'accède depuis n'importe où par un VPN.

    Bien sûr, Free est maître de son réseau et peut faire ce qu'il veut. Pas vu, pas pris. Les services secrets peuvent aussi certainement s'incruster. Mais il y a toujours une différence entre supposer et avoir une preuve.

    Ce je rapporte n'est pas non plus une preuve irréfutable de quelque chose que Free n'est pas censé faire. Mais même si un bug peut prendre des formes étonnantes, j'ai du mal à imaginer ce qui pourrait merder ici sans qu'il n'y ait à la base du code analysant la trame TCP.

  • [^] # Re: Juste une question

    Posté par  . En réponse au journal Systemd va gagner une console système, un bootsplash et un login-screen. Évalué à 5.

    Depuis la version 207:

    systemd will no longer pass any environment from the kernel or initrd to system services. If you want to set an environment for all services, do so via the kernel command line systemd.setenv= assignment.

    Et depuis la version 205:

    systemd gained the new DefaultEnvironment= setting in /etc/systemd/system.conf to set environment variables for all services.

    Par contre, si la valeur de ta variable peut changer à chaque démarrage, le plus simple est apparemment d'écrire une unité qui se lance suffisamment tôt et qui utilise la commande set-environment de systemctl.

  • # "yahoo est ton ami" :p

    Posté par  . En réponse au message ASUS A6T-AP014H. Évalué à 1.

    Bon, c'est vrai que google renvoie beaucoup trop de liens commerciaux pour ce genre de requête. Un lien a connaître est http://mindset.research.yahoo.com/ et une requête sur "A6T" donne en 4è résultat la page dédiée a ces portables : http://gentoo-wiki.com/HARDWARE_Asus_A6T

    Perso, j'ai un A6Tc-AP014H (carte graphique plus faible) : une requête sur A6Tc-AP014H renvoie http://jmuchemb.no-ip.com/~jm/trac/wiki/A6Tc-AP014H

    Et il y a aussi les sites comme http://www.linux-on-laptops.com/

    Quelle distribution ? N'importe laquelle. Celle que tu préfères. Avec un matériel aussi récent, il faut toujours utiliser le noyau le plus récent donc il faudra installer toi-même le noyau. Surtout si tu veux patcher l'ACPI : http://gentoo-wiki.com/HOWTO_Fix_Common_ACPI_Problems
    Cela est-il génant pour un pc portable (prob de surchauffe)?
    Non, ce n'est pas gênant, mais tu perds des fonctionnalités, comme certaines touches, la lecture de l'état de la batterie, le contrôle des leds wlan/mail, etc.
    Utilise plutôt l'option acpi=noirq pour les noyaux < 2.6.19

    D'ailleurs, je recherche quelqu'un qui n'a pas le dernier BIOS (version 0802) installé. Si possible un vieux BIOS comme la version 0402, mais 0502 ou 0602 seraient pas mal.
  • # Oublie

    Posté par  . En réponse au message subversion "svn co -N" puis chekout local. Évalué à 2.

    La réponse à ta question est là : http://subversion.tigris.org/issues/show_bug.cgi?id=695 (option -N buggée)

    Autrement dit, il n'y a pas de solution à ton problème, hormis, si c'est possible, celle de réorganiser le dépôt. J'ai eu le même souci avec Hachoir ( http://hachoir.org/ ) et finalement, c'est ce qu'on a fait :
    http://www.mail-archive.com/hachoir%40lists.tuxfamily.org/ms(...)
    http://www.mail-archive.com/hachoir%40lists.tuxfamily.org/ms(...)

    voir aussi : http://subversion.tigris.org/servlets/ReadMsg?listName=users(...)
  • [^] # Re: Package

    Posté par  . En réponse à la dépêche Hachoir, le couteau suisse qui découpe vos fichiers binaires. Évalué à 3.

    Je ne me suis pas intéressé au packaging, mais voici quelques éléments qui devraient t'éclairer :

    1. .tar.gz

    Je cite http://hachoir.org/wiki/HachoirYield :
    See also

    * informations about Hachoir in CheeseShop: You can find there .egg file and .tar.gz file
    Ok, ça saute pas aux yeux. On admet qu'il faille réorganiser un minimum le wiki.

    2. not as root

    Et l'option --help ??
    $ python ez_setup.py --help

    =>

    $ mkdir -p /tmp/usr/lib/python2.4/site-packages
    $ export PYTHONPATH=/tmp/usr/lib/python2.4/site-packages
    $ python2.4 hachoir/ez_setup.py --prefix=/tmp/usr
    $ /tmp/usr/bin/easy_install --prefix=/tmp/usr -U hachoir
    et vala, c'est installé

    3. quick_install

    Bon ben euh... comme son nom l'indique : ... and dirty
    Ca a d'autres avantages que celui de faire une install toute propre. Il a notamment été décidé d'utiliser la commande 'checkout' de subversion plutôt que 'export' pour télécharger hachoir :
    * Il y a tout les données de svn (répertoire .svn) et en particulier des fichiers en lecture seule, ce qui explique le 'rm -rf'.
    * C'est plutôt orienté beta-testeur : par exemple, si quelqu'un rapporte un bug sur un chan et si un dev peut corriger rapidement, il suffit de lui répondre 'svn up'.
    * ... ou développeur en déplacement : ça permet de réinstaller rapidement une copie de travail et toutes les librairies rarement installées comme python-urwid.


    Quant à svn, désolé, mais je considère qu'il faut aller de l'avant en info. Il faut bien que quelqu'un se dévoue pour utiliser un nouvel outil. Oh et puis de toute façon, comme ça a déjà été dit, svn est vraiment courant maintenant.
    Tu as de la chance pour le .tar.gz, tu as échappé au .cpio.7z (oui, c'est que j'utilise personnellement) :D
  • [^] # Re: problème sous Arch x86_64

    Posté par  . En réponse à la dépêche Hachoir, le couteau suisse qui découpe vos fichiers binaires. Évalué à 5.

    Tu peux essayer le dernier patch : http://hachoir.org/changeset/727 ?
    Au format diff : http://hachoir.org/changeset/727?format=diff
    Ou télécharger depuis le dépôt subversion : svn co svn://hachoir.org/hachoir/hachoir/trunk hachoir

    Si ça ne marche toujours pas, annule le commit 690 : http://hachoir.org/changeset/690
    (attention à la récente réorganisation des fichiers sources)
  • # Compléments

    Posté par  . En réponse à la dépêche Hachoir, le couteau suisse qui découpe vos fichiers binaires. Évalué à 10.

    Pour commencer, non, il n'y a pas encore d'interface graphique. Je sais qu'une interface console rebute de plus en plus de monde. C'est dommage, le mode texte a pourtant de nombreux avantages. Sachant que l'aide est quasiment absente, il faudrait que je détaille un peu.


    Avant j'aimerais parler d'une des nouveautés d'Hachoir : le support du système de fichiers FAT. Euh... oops on est sur linuxfr.org... Oui, ça fait bizarre. D'ailleurs, ce format ne m'intéresse pas du tout. Mais à défaut d'être bien foutu, il a l'avantage d'être simple et de bien mettre en évidence les limitations d'Hachoir. Sans les améliorations apportées à l'API d'Hachoir, implémenter FAT aurait été presque impossible.

    [1] Ce système de fichiers n'a pas une structure arborescente. Tout est à plat et pour atteindre un fichier en particulier, il faudrait presque tout parser et on finirait avec un liste de plusieurs miliers d'entrées. On ne peut plus dire qu'Hachoir reste paresseux ; on serait vite limité à des petits FS.

    [2] Admettons qu'on atteigne le champ qui contient les données du fichier recherché. On peut vouloir hacher le contenu. C'était possible avec Hachoir 0.1. Voilà, la feature est de nouveau là, dans l'interface urwid.

    [3] Oui mais... quel système de fichiers ne fragmente jamais ? Sûrement pas la FAT.


    Hachoir 0.5 marque le début du support des containers.
    J'appelle container tout format destiné à contenir des données dans un format quelconque. Les catégories les plus courantes sont :
    - archives : C'est le cas le plus facile. Le contenu est en un seul morceau. (La compression est une toute autre histoire)
    - systèmes de fichiers : Ca se corce. On fait souvent face à des contenus fragmentés.
    - containers multimedia : Là, ça peut devenir un cauchemar. Il s'agit souvent d'un flux de paquets (un paquet pouvant être à son tour fragmenté ; avec 2 types de fragmentation, finir le parseur ogg va être un casse-tête) et le format ne peut pas se contenter d'un flux bêtement défragmenté : il peut avoir besoin de connaître le découpage.

    Dans l'interface urwid, 2 raccourcis ont fait leur apparition :
    1. La touche 'espace', utile pour les parseurs non terminés. Il considère le champ actuellement sélectionné comme un contenu ayant son propre format. Une nouvelle fenêtre est ouverte, Hachoir cherche un parseur approprié et commence un nouveau hachage. On peut l'utiliser n'importe où et même pour un fichier non fragmenté dans un FS. Actuellement, c'est le seulement moyen d'hacher :
    - une partition si on a lancé hachoir sur un disque entier
    - un fichier attaché à un fichier matroska
    - ...
    2. La touche 'f' qui, pour le moment, fonctionne uniquement pour le parseur FAT. Une fois que le début d'un fichier (fragmenté ou non) est sélectionné (il ne faut pas sélectionner le champ "data" mais le champ parent), une nouvelle fenêtre est ouverte et cette fois-ci, c'est tout le contenu défragmenté qui est haché.


    Pour ceux qui seraient intéressés par le support des flux fragmentés, un bug sérieux affecte malheureusement la version 0.5. Je m'en suis aperçu quelques heures après que tout a été packagé. Il faudra alors appliquer le patch http://hachoir.org/changeset/726 (plutôt gruik d'ailleurs ; va falloir que je revois l'API) ou télécharger depuis le dépôt subversion.


    Une autre nouveauté : le lien interne. Dans urwid, on suit un lien tout comme on développe/réduit un champ : avec la touche 'entrée'. Le lien permet de faciliter là navigation.
    Pour l'instant, il y en a très peu : dans les parseurs Matroska et FAT uniquement.

    Dans les fichiers Matroska, il existe une structure ('Cues') qui indexe certaines trames. En général, les trames clés d'un flux video. Il faut consulter plusieurs champs pour localiser la trame clé dans le fichier, et de toute façon, même si un seul champ suffisait, celui-ci ne serait pas forcément intelligible : indice de temps, ou position en octets par rapport à un endroit bien précis (et lire les specs pour le connaître), etc.

    Dans le cas du système FAT, les liens permettent par exemple de naviguer entre les différents fragments d'un fichier.
    Mais c'est surtout en suivant le lien dans une entrée de répertoire qu'on déclenche le hachage du fichier correspondant à cet entrée. Cela résoud [1]. On laisse des zones non hachées (padding) puis on hache ces zones à la demande.
  • [^] # Re: linux live

    Posté par  . En réponse au journal Debian(?) LiveCD/USB sur mesure. Évalué à 4.

    On peut recompiler aussi son propre noyau. Il faut le support d'unionfs et cramfs dans le noyau je crois, mais des modules sont chargés également (je ne sais pas exactement comment cela fonctionne, en fait je n'ai pas cherché à savoir et j'ai utilisé le noyau fournit sur le site, c'était plus simple...).
    En fait, le script suppose que les pilotes nécessaires pour lire un CD (ide-*, cdrom...) sont intégrés au noyau, ce qui n'est pas le cas sous Debian (qui laisse beaucoup de choses en modules). Donc oui, tel quel, faut soit recompiler son propre noyau soit utiliser celui fourni.

    A propos des lecteurs CD SCSI, je retire ce que j'ai dit. J'ai lu
    Data for LiveCD not found. Searching for livecd.sgn file, not found.
    You are maybe using an unsupported boot device
    (for example a CD-ROM connected to SCSI or PCMCIA interface)
    sans réfléchir. A condition que les pilotes sont chargés (intégrés au noyau), je ne vois pas de raison pour que ça ne marche pas.
  • [^] # Re: linux live

    Posté par  . En réponse au journal Debian(?) LiveCD/USB sur mesure. Évalué à 4.

    Après un rapide coup d'oeil, je dirais :
    - Ca ne marche pas avec le noyau fourni par debian, pour un bête problème de modules.
    - Création de liveusb peu pratique (même si ça peu se corriger facilement) : tel quel, il faut commencer par créer le livecd.
    - Pas de support des lecteurs CD SCSI.
    - Une livedistro est censé tourner sur n'importe quoi sans avoir trop de choses à faire au démarrage : quid du serveur X (si je prend le xorg.conf d'une machine (nvidia) pour le mettre sur une autre (ati), ça ne marche pas) ? Je n'ai pas vu la moindre fonctionnalité permettant de traiter cette aspect de la construction d'un livecd.
    Alors s'il faut configurer certaines choses soi-même, j'ajouterais :
    - Nécessité d'installer un système préalablement. Contrairement à mon outil qui ne modifie pas le moindre fichier du système source.

    Mais j'admets que si j'avais connu ce projet, je m'en serais sans doute contenté, en y apportant quelques modifications. Maintenant, non.

    car j'ai fait un live-cd avec, cela tourne très bien.
    Quelle distribution ?
  • [^] # Re: cramfs ?

    Posté par  . En réponse au message Cramfs. Évalué à 2.

    J'aimerais charger en ram mon application : Firefox pour une plus grande rapidité
    Tu es sûr que c'est plus rapide ou tu espères/crois ?
    J'imagine que Linux garde tout ce qu'il peut en cache donc si tu as assez de RAM, il ne devrait pas y avoir de différence selon que tu copies ou non tout ta partition (à la limite, tu peux forcer une mise en cache au démarrage).
    De plus je n'ai pas l'executable tar d'installer sur ma machine, est ce qu'il est obligatoire ou est ce qu'on peut se passer de lui si tu as une autre solution n'hésite pas...
    (... et bunzip2)
    Bah, c'était pour compresser et gagner de la place. Apparemment, tu en as assez (49Mo sur 64) donc tu peux aussi y aller à coup de 'cp -a'

    Si tu peux te contenter de tout copier sauf certains répertoires (ex: /bin), la solution que j'ai donnée dans mon précédent post doit suffire, quitte à ajouter /usr (pour Firefox) à la liste /etc,/home...

    Pour avoir _toute_ ta partition en RAM, j'aurais dit qu'il faut passer par un image de démarrage (initrd). Mais apparemment, dans ton cas, la méthode suivante devrait fonctionner :
    * intégrer au noyau tous les pilotes nécessaires pour qu'il puisse monter / sans module et passer la bonne valeur pour l'option 'root'
    * pas d'option initrd
    * créer un script /sbin/preinit (exécutable) du genre :
    #! /bin/sh
    # ne pas oublier de créer le point de montage ( /mnt/ramdisk )
    PATH=/usr/sbin:/sbin:/usr/bin:/bin
    mount -t tmpfs -o mode=0755 tmpfs /mnt/ramdisk
    cd /mnt/ramdisk
    cp -ax / .
    exec chroot . /sbin/init -i
    * ajouter l'option init=/sbin/preinit
    * (dans ce cas, plus besoin de faire quoique ce soit de spécial pour /etc, /home, etc)
  • # cramfs ?

    Posté par  . En réponse au message Cramfs. Évalué à 2.

    Faut croire qu'il y a une limite, et si on peut l'augmenter, je ne sais pas comment on fait.

    Si j'ai bien compris ce que tu veux faire, ton système charge toute ta partition en mémoire vive : tu en as assez ?
    Je demande car tu peux aussi utiliser un système à la KNOPPIX, cad avec un système de fichiers compressé en lecture seule. Ex. de systèmes de fichiers : cloop, squashfs, isofs (avec compression transparente)

    Si tes besoins le permettent, il se peut que tu puisses te passer d'une image de démarrage (solution non testée) :
    * intégrer au noyau tous les pilotes nécessaires pour qu'il puisse monter / sans module et passer la bonne valeur pour l'option 'root'
    * pas d'option initrd
    * créer un script /sbin/preinit (exécutable) du genre :
    #! /bin/sh
    # rw.tar.bz2 contient etc, home, etc.
    # ne pas oublier de créer le point de montage ( /mnt/ramdisk )
    # et les liens symboliques suivants :
    # /etc -> /mnt/ramdisk/etc
    # /home -> /mnt/ramdisk/home
    # ...
    (export PATH=/usr/sbin:/sbin:/usr/bin:/bin
    mount -t tmpfs -o mode=0755 tmpfs /mnt/ramdisk
    cd /mnt/ramdisk
    tar -xjf /rw.tar.bz2)
    exec /sbin/init -i
    * ajouter l'option init=/sbin/preinit

    Avec une image de démarrage, même très petite, tu as beaucoup plus de libertés pour préparer /. Et puisque c'est pour de l'embarqué, il reste préférable d'intégrer au noyau tous les pilotes nécessaires pour monter /.
    Avant de développer cette possibilité, ce serait mieux que tu décrives plus précisement ce que tu veux.

    Au fait, tu pars de quelle distribution ? Quel quantité de RAM ? Quoi comme unité de stockage ?
  • [^] # Re: Comment casser le mythe de rapidité de Fibonacci :-)

    Posté par  . En réponse à la dépêche Erlang/OTP R11B supporte les architectures multiprocesseur. Évalué à 2.

    Comment casser le mythe de rapidité de Fibonacci :-)
    Je crois plutôt que le problème vient du compilateur C. Je ne sais pas si la norme le permet, mais le compilateur devrait être capable, si c'est possible, de transformer les algorithme récursifs les plus simples en algorithmes itératifs. Je pense notamment à la récursivité terminale.

    De toute façon, ici, la meilleure solution au solution problème reste encore d'exprimer la suite en fonction de n plutôt qu'en fonction des termes précédents -> algo en O(1) (quoique ça dépende de l'implémentation de l'exponentielle...).

    Et puis ces discours étaient les mêmes dans les années 90 entre l'asm et le C sur 68k/80x86 :-))) et le C a gagné, cas son niveau d'abstraction ;-) permet d'être plus productif que de l'asm pur.
    La comparaison est mauvaise : la principale raison pour laquelle le C a gagné est que l'assembleur n'est pas portable et qu'un langage assembleur est censé avoir une durée de vie limitée.

    Cela dit, il y a quand même un point qui me gêne. Comment justifier cette surenchère de couches alors qu'il y a de nombreuses tâches qui ne sont pas parallélisables (ou difficilement parallélisables) et que la puissance des coeurs CPU augmente de plus en plus lentement.
    Par exemple : réactivité des IHM, compression de données, etc.
  • [^] # (réponse groupée)

    Posté par  . En réponse au message Chaine de caractère. Évalué à 3.

    Je veux bien mettre la forme de côté, mais franchement, j'ai beau chercher, je ne vois pas comment on peut en arriver à poster un bout de code pareil.

    Ne me dites pas que c'est le résultat auquel il est arrivé, ou le reste de son message aurait été complètement différent : il donne l'impression de l'avoir compilé alors pourquoi ne pas avoir _copié-collé_ ?

    Vous vous rendez compte que vous avez pris la peine de répondre ceci :
    "chainelu char[30]; il faut mettre le type avant le nom de variable: char chainelue[30];" ?

    Comme vous voulez, mais je pense qu'il gagnera à mieux poser ses questions. Et ce n'est pas comme si c'était son premier post.
    Ca n'a rien à voir avec le fait qu'il débute en C.

    voir comment faire autrement si une solution plus simple existe et que je me fourvoye dans l'utilisation de C ?
    Je comprends qu'il ne voulait pas forcément faire ça en C.

    Si vous préférez que j'ignore ce genre de questions, dites-le.
  • # Ton post est une blague ou

    Posté par  . En réponse au message Chaine de caractère. Évalué à -5.

    ... il faut vraiment que tu lises http://www.gnurou.org/Writing/SmartQuestionsFr d'urgence ? Nan parce qu'en voyant le code, j'ai l'impression d'halluciner.

    Bon, je vais quand même répondre parce qu'une solution en shell tient en 8 lignes :
    $ cat en_shell
    #! /bin/sh
    while read s; do
    case "$s" in
    DEBUT\ *) exec 3> "${s:6}.txt" ;;
    FIN) exec 3>&- ;;
    *) echo "$s" >&3 ;;
    esac
    done
    Ex. d'utilisation : ./en_shell < entrée.txt

    Et si tu veux des pistes pour le faire en C, montre que ça t'intéresse un minimum.
  • [^] # Re: point virgule ?

    Posté par  . En réponse au message Tableaux en parametres. Évalué à 2.

    Non, non, il n'y a pas de ';' puisqu'il définit tout de suite son constructeur.
    L'erreur est... ah ben tu l'as corrigée sans faire attention. C'est :
    Tableau ( int t[8] ) : tab(t) {}
    et non pas :
    Tableau ( int t[8] ) : tab=t {}
  • [^] # Re: re

    Posté par  . En réponse au journal Contrôle parental open-source. Évalué à 3.

    Malheureusement, depuis le noyau 2.6.14, tu peux rayer {cmd,sid,pid}-owner :
    commit 34b4a4a624bafe089107966a6c56d2a1aca026d4
    Author: Christoph Hellwig <hch@lst.de>
    Date: Sun Aug 14 17:33:59 2005 -0700

    [NETFILTER]: Remove tasklist_lock abuse in ipt{,6}owner

    Rip out cmd/sid/pid matching since its unfixable broken and stands in the
    way of locking changes to tasklist_lock.
  • # man ssh

    Posté par  . En réponse au message ececution de commande dans un shell distant. Évalué à 1.

    ... et quand tu sais que tu peux écrire :
    1ere commande: $> cd toto; ls
    au lieu de :
    1ere commande: $> cd toto
    2nd commande: $> ls

    tu obtiens :

    $ ssh 127.0.0.1 'cd /bin; ls'

    Et si la commande est compliquée au point que tu en as fait un script, tu peux écrire :

    $ ssh me@somewhere "`cat toto`"
  • # Imprécis

    Posté par  . En réponse au message Comment afficher du texte d'un fichier situé entre caractères spéciaux.. Évalué à 2.

    que ca scan les .txt et ne m'affiche QUE le texte situé entre le ? et le ?
    Ahlala, cette foutue manie de poser des questions imprécises : tu ne dis pas ce que tu veux faire des '?'.

    $ cat tst
    ------------------------------------------------
    Titre : incident serveur
    Com : Explique comme résoudre le probleme maj RF530
    blablablablala

    ?
    Ceci est l'explication pour résoudre le problème
    blablablablablablablablblablablablablablablabl
    ?
    ------------------------------------------------
    Titre : incident serveur
    Com : Explique comme résoudre le probleme mAj RF530
    blAblAblAblAlA

    ?
    Ceci est l'explicAtion pour résoudre le problème
    blAblAblAblAblAblAblAblblAblAblAblAblAblAblAbl
    ?
    ------------------------------------------------
    $ sed '/^?$/,/^?$/!d;/^?$/d' tst
    Ceci est l'explication pour résoudre le problème
    blablablablablablablablblablablablablablablabl
    Ceci est l'explicAtion pour résoudre le problème
    blAblAblAblAblAblAblAblblAblAblAblAblAblAblAbl


    Mais j'imagine que tu veux un séparateur...
  • # Pour commencer...

    Posté par  . En réponse au message cron php. Évalué à 3.

    PHP est plus qu'une extension pour serveur web et on peux très bien écrire une application directement dans ce langage.

    Sous Debian, il te faudrait le paquet php4-cli (ou php5-cli...).
    Voilà un exemple de script :
    #! /usr/bin/php
    <?php
    echo "Hello world!";
    ?>
  • [^] # Re: réponse groupée

    Posté par  . En réponse au message Espace dans un enregistrement... Évalué à 4.

    '\n' ne renvoie pas une chaîne avec 1 caractère `retour à la ligne' mais avec 2 caractères `\' et `n'
    En ajoutant un `$' devant, on peut écrire des chaînes de cacartères comme en C : http://www.gnu.org/software/bash/manual/bashref.html#SEC12
  • # réponse groupée

    Posté par  . En réponse au message Espace dans un enregistrement... Évalué à 5.

    si tu fais un export IFS='\n'
    presque
    (A ce propos, si quelqu'un pouvait expliquer comment affecter ce genre de chaine de caractères plus simplement, je suis preneur)

    IFS=$'\n'

    $TOTO=`smbclient -N -L "$NETWORK$CURRENT" 2>&1 | grep Disk |
    sed -e "s/^[\t]*//g" | grep -v [$] | awk -F" " {'print $1_$2_$3 '}
    glurps !! D'ailleurs, y aurait pas une erreur dans la commande awk ? (Et le 3è champ peut contenir des espaces...)
    TOTO="`smbclient -N -L "$NETWORK$CURRENT" 2>/dev/null |
    sed -n '/\$/!s/^\t*\([^ ]*\) *\(Disk\) *\(.*\)/\1_\2_\3/p'`"
  • # coLinux

    Posté par  . En réponse à la dépêche Virtualisation de Serveur : Linux sous Windows. Évalué à 5.

    Tu oublies coLinux, alors que c'est certainement la meilleure solution pour faire tourner Linux sous Windows. http://www.colinux.org/
  • # 48 ?

    Posté par  . En réponse au message petit ogg deviendra plus petit. Évalué à 2.

    Commence par encoder en mono. Apparamment, c'est déjà fait (48 correspond à du mono/q0) mais je le dis au cas où ; ce serait bête de passer à côté.

    48 n'est pas le bitrate le plus bas. L'option -q accepte des valeurs allant jusqu'à -1, c'est-à-dire 32 kb/s en mono. Et pour une même qualité, les débits nominaux diminuent pour des fréquences d'échantillonage inférieurs à 40 kHz.

    En plus de '--resample', tu peux aussi jouer sur le filtre passe-bas avec l'option '--advanced-encode-option lowpass_frequency='