Lee_lolcat a écrit 4 commentaires

  • # Une bonne blague

    Posté par  . En réponse à la dépêche Concours des Acteurs du Libre 2018. Évalué à 10.

    Les acteurs du libre ? Quelle blague. Les acteurs du libre, c'est certes quelques professionnels, mais c'est aussi et surtout une légion de passionnés, de bénévoles, de gens qui font vivre le logiciel libre en dehors de leur temps de travail. Récompenser uniquement les professionnels, c'est dévaloriser le travail de ceux qui permettent réellement au logiciel libre d'exister, qui rendent d'ailleurs le modèle viable pour les entreprises qui exploitent ce travail. C'est traiter avec un mépris infâmant cette main d'œuvre si bon marché qu'elle se passe de salaire, et sur qui pourtant le libre repose réellement. Je serais surpris qu'un seul des lauréats de ce genre de blague fasse partie des rares professionnels qui reversent effectivement quelque chose de significatif au pot commun du libre. De l'open pour travailler son image de gentil capitaliste, pour éviter de payer des développeurs, oui. Du libre ? Vraiment ?

    Et si on regarde comment candidater… Je n'ai pas osé passer le captcha de Google, mais tout ce qu'on voit à la première approche est "donnez-moi vos coordonnées, ça suffit". Quoi, même pas un petit dossier à présenter ? Au moins le nom du projet à mettre en avant ? Un lien à ajouter pour voir le code libre ? Quels sont les critères de sélection ? Mystère. Parions que 4 des 5 prix seront parisiens.

    Encore un bel exemple de la StartuffeNation.

  • # Oppression des minorités sexuelles

    Posté par  . En réponse au journal Terminologie Master/Slave . Évalué à 10. Dernière modification le 14/09/18 à 17:56.

    Il existe de nombreuses formes d'esclavage, mais celui dont il est question en informatique se réfère nettement aux pratiques sexuelles. En effet, comme dans toute bonne histoire BDSM, tout est rigoureusement codifié : le type de string , l'usage des bytes .

    Aussi, vouloir remplacer la terminologie maître/esclave s'apparente bien plus à du puritanisme liée à l'oppression de minorités se livrant à un passe-temps sain (puisque tout le monde est consentant, et ce ne sont pas les esclaves du python qui diront le contraire), qu'à une lutte pour les droits des humains.

    À l'heure où le moindre journaliste prend plaisir à parler de digital (parce qu'ils mettent les doigts n'importe où dans le numérique), il serait plus intéressant de remplacer le terme "antivirus" par "capote" afin d'allier plaisir et prévention des risques.

  • [^] # Re: réhydratation

    Posté par  . En réponse au journal La peste ou le choléra ?. Évalué à 10.

    C'est à boire, à boire qu'il nous faut…

  • [^] # Re: poids de l'histoire

    Posté par  . En réponse au journal Lennart a encore frappé !. Évalué à 3.

    Pas la peine d'être si agressif.
    

    Je rejoins AlexTérieur : le message est violent et hors de proportion avec ce qui est dit auparavant. C'était vendredi, les trolls n'avaient pas de meilleurs arguments que de passer aux insultes directes. C'est triste ces vendredis.

    Ça n'a pas la saveur d'un Zenitram, qui peut être de mauvaise foi et désagréable, mais qui ne s'abaisse pas souvent à des procédés si grossiers. Démonstration :

    une merde sans nom
    

    Une injure vulgaire, là où une figure de style aurait pu relever le niveau sans rien enlever à l'affront. Mon correcteur orthographique me signale "Inconvenant".

    le bazar n'existe que dans ta tete. 
    

    Attaque ad personam, c'est basique, ça marche toujours. L'Ultime stratagème de Schopenhauer : Groumly se réfère aux plus grands. On ne parle plus de PulseAudio, on va pouvoir se concentrer sur le principal. Notez l'absence d'accent, montrant bien qu'il n'y a pas de temps à perdre sur des futilités, vu l'urgence de la situation.

    t'as fait n'importe quoi sur ta machine
    

    C'est bien connu : le code n'est jamais le problème, uniquement l'interface chaise-clavier. D'ailleurs, on se demande encore pourquoi il y a des utilisateurs. Tout tournerait tellement mieux sans eux.

    tes hacks crados super malin
    

    Visiblement, l'auteur a pu observer in situ la personne qu'il agresse et constater qu'il y a eu des manipulations, manipulations qu'il n'arrive pas à accepter. Il est évident, vu le niveau du premier message, que nous avons affaire à quelqu'un qui hack de façon immodéré et va trifouiller dans les tréfonds, sans s'être lavé les mains avant. À ne pas comprendre comment Alsa a pu passer pour un module simple : ce dernier aurait aussi dû être touché par ces hacks crados super malin et donc apparaître aussi terrible que PulseAudio.

    toi seul est suffisamment tare ou debile pour y penser.
    

    Là encore, on sent que la subtilité "passer son clavier dans une configuration qui supporte les accents" est un peu trop élevée et demanderait trop de temps. Je n'aime pas les accents qui manquent. C'est comme une ponctuation manquante. En dehors des accents, cette dernière phrase, qui clôture cette brillante intervention, n'est absolument pas agressive ni même insultante : on sent toute l'estime que Groumly essaie d'exprimer à Zatalyz, certes maladroitement, mais avec une bonne volonté évidente.