Journal J'ai acheté Lenovo Ideapad 3 gaming ryzom7 geforceGTX 1650ti/amd radeon, la suite va vous étonner...

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
29
20
juil.
2021

Sommaire

Apres la fin de vie de mon portable (il datait de 2013) je me suis (enfin) décidé a en prendre un nouveau et j'ai commencé a chercher : mon choix : le Lenovo Ideapad 3 gaming ryzom7 geforceGTX 1650ti/amd radeon avec ses 16 go de sdram et son ssd de 512, qui m'a fait de l’œil pour 730€.

vendu sans systeme d'exploitation c'est ce qu'il me fallait.

Mise en contexte:

J'ai été initié à Linux en 92/93 avec une Slackware en dual boot. Mon pote, un Linux wizard et son ordinateur 'felix', qui passait son temps à tenter de compiler un systeme minimal sur 1 seule disquette (et à faire de la zic et boire des bieres entre autres) me l'avait installé.

Il m'avait donné les 10 commandes minimum à connaitre par ordre d'importance: 'MAN', 'ls', '.' et '..' ainsi que 'cd', 'mkdir', 'rmdir', 'cp', 'ln', 'cat' et 'vi' (avec la précision pour le :"wq!" et il m'avait donné un doc qui expliquait l'archi de Linux…. puis démerde toi

j'en ai chié, l'ai gardé en dual boot sans rien en faire de concret bien longtemps, mon pote est venu a mon secours plus d'une fois, mais au final j'y ai pris gout et je suis passé 100% linus en 99 avec une SUSE (acheté a l'étranger, 7 cd, en allemand que je ne parle pas), apres j'ai fait mandrake, mandriva, PUIS débian. longtemps débian, j'ai testé ubuntu et ses dérivés ainsi que gentoo (j'ai adoré, j'ai meme hésité pour ce pc) et re-debian puis ces 5 dernieres années. j'ai laissé filé les choses, je n'ai pas suivi les évolutions, laché ma console…. click click clik…. materiel a peine fonctionnel (obsolescence, pannes) mais ok pour ce que j'en faisait.

Je me lance, j'achete mon futur joujou

Et là avec mon nouveau pc, je suis reparti normal sur l'installation d'une Debian, j'avais verifié au préalable mon matos, savoir si il s'installait et était compatible (pas assez en fait). aucun problème majeur en vue, sauf pour le trackpad qui nécessite la dernière version du noyau et une config particulière (je savait qu'il allait m'embêter) mais un pc facilement upgradable, réparable.
en conséquence, j'installe donc la debian bullseye (SID) mais là, rien ne se passe comme attendu : le système ne démarre pas.

J'ouvre une console (alt+F2) me log en root et un simple dmesg, lsusb, lspci fait redémarrer ma machine :/ le noyau ne se lance pas comme il faut.
c'est aussi le moment où je me rends compte que pleins de petits trucs ont changé… que je vais bouffer du man ….

Je reinstalle une Debian 10 Buster (LTS), ça démarre, l'écran clignote au lancement (CG à revoir) mais ça se lance.
Je fais comme d'hab, activation des dépots backport et autres non-free, je tweak , j'installe les firmware et tente de compiler mon driver NVIDIA (sans succès), j'y passe un temps fou, mon driver est finalement compilé, les firmware ok, mais en prenant du recul, ma CG ne fonctionne toujours pas (toujours ce fichu driver Nouveau qui est chargé), le Bluetooth se connecte, transfert de fichier ok mais pas le son. D'ailleurs, le son est très mauvais en général, pas de balance, volume mini. la carte wifi est reconnue mais je ne peut l'activer, que du filaire. et mon port HDMI, inexistant aussi.

je cherche donc, et je voit que ma fichu carte a la tech optimus, qui rend compliqué la config, semble necessiter bumblebee et est ultra-chiant a configurer (le pire c'est qu'en fonction des noyaux bumblebee semble déprécié).
Et en passant j'avais vu que des distri moins exigeantes sur les logiciels non libres arrivaient a faire qqc grace a leur config de base des drivers et firmares non-free: ubuntu, Fedora…

Ma solution

je me suis décidé a donner une chance a fedora que je n'avais jamais testé meme si j'avait un mauvais souvenir des distro a base de rpm mais apres tout un linux, c'est un linux, je me ferai bien a ses spécificités…

J'ai donc installé Fedora et la j'avoue que je suis bluffé : démarrage ok, installateur clair et simple (on ne me demande pas de pass ni de config) redemmarrage : sequence de boot simple, jolie, et ensuite un configurateur. tout marche nickel out of the box ou presque.
pour cela je n'ai eu qu'a ouvrir les dépots nvidia et les autres intéressants, faire une mise a jour et installer les shell extentions qui vont bien (ideapad).
et je me trouve avec un pc ou tout est reconnu, meme les fonction nvidia/radeon, une belle intégration dans gnome (notamment avec l'extention gnomeshell ideapad).

Le seul truc : le port hdmi.

Il ne fonctionne pas normalement avec cette carte: il necessite que le GPU NVIDIA soit utilisé pour fonctionner, il m'a donc fallu creer puis modifier le fichier /user/share/init.d/.x11/nvidia.conf

cp -p /usr/share/X11/xorg.conf.d/nvidia.conf /etc/X11/xorg.conf.d/nvidia.conf

pour lui rajouter l'option qui permet cela:

option "use PrimaryGPU" yes"

mon seul tweak systeme.

A ce jour tous fonctionne : le son (renoir) ma carte graphique et mes périphériques, j'ai un systeme fluide et conforme a mes attentes, j'y ai meme rajouté un hdd de 1To.

Je suis un fan des Débians, mais il faut quand meme reconnaitre que out of the box, Fedora ça marche tres bien, pleins de choses similaires au final (dnf ressemble bcp a apt au premier abord) et en plus les versions logiciels sont plutot tres récentes. je me dis juste que c'est tellement simple et efficace que ça ne facilite pas l'apprentissage de ce super systeme qu'est linux !

Ma deuxieme reflexion est que je suis un peu vexé de ne pas etre arrivé sur débian au 1/3 de la config finale avec fedora. il est clair que je n'ai pas suivi suffisamment les évolutions, et que je n'ai pas le temps necessaire a y consacrer, mais pour etre franc, tres content du resultat, merci Fedora (j'installerai quand meme une debi pour faire mumuse)
**
Donc on peut considerer a ce jour que le idalpad 3 gaming ryzen 7 geoforce 1650TI/amd RADEON 16GO ets parfaitement compatible linux et est meme un excellent choix !**

et pour une petite reflexion perso, le meilleur manuel de distro que j'ai vu reste celui de gentoo, pour celui qui veut bien comprendre :)

  • # Fedora c’est la vie...

    Posté par  . Évalué à 7 (+8/-2).

    Fedora c’est merveilleux. Ça marche. C’est beau (Gnome).

    • [^] # Re: Fedora c’est la vie...

      Posté par  . Évalué à 5 (+4/-0). Dernière modification le 20/07/21 à 21:58.

      Fedora est pas passé a wayland ?
      Pourquoi le Tweak x11 fonctionne ?

    • [^] # Re: Fedora c’est la vie...

      Posté par  . Évalué à 4 (+3/-0).

      Je suis passé sur pas mal de distributions (disons que j'ai fait les principales d'où découlent tout l'écosystème Linux : Mandrake, Ubuntu/Debian, Gentoo, ArchLinux) et j'ai fini par atterrir sur Fedora. Mis à part sur un serveur à distance (avec la version Fedora Server), je n'ai toujours pas réussi à péter une installation. Bon j'avoue que c'est la dernière que j'ai testé et probablement qu'avec le temps, je suis plus prudent, mais je pense qu'il y a une certaine robustesse que n'ont pas les autres distrib ; j'ai pété par exemple une Linux Mint avec un simple repo, alors que sous Fedora même les moins "safe" des dépôts ne m'a jamais rien fait de dramatique.

  • # Pop! OS

    Posté par  . Évalué à 8 (+5/-0).

    J'ai aussi pris un laptop avec une carte nVidia récemment. Et j'y ai mis Pop! OS: dérivée de Ubuntu maintenue par System76, spécialiste des laptops de gamers avec CG nVidia. Apparemment ils bossent avec nVidia pour justement avoir le meilleur support possible d'entrée de jeu.

    Le but était de ne pas me faire ch… avec la configuration de la CG. Et bien ça marche du premier coup aussi.
    Mieux encore: j'ai pu ensuite installer KDE et retrouver mes petites habitudes.

    Par contre, il faut garder le gestionnaire de session d'origine. Ça ne me dérange pas le moins du monde, c'est pas là que je passe mon temps.

    Bon, évidemment, l'idéal serait que nVidia mette des gens sur Nouveau et qu'on n'ait plus besoin de brico-bidouille pour leur pilotes propriétaires, mais en attendant, au moins, ça marche !

    • [^] # Re: Pop! OS

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+27/-1).

      Bon, évidemment, l'idéal serait que nVidia mette des gens sur Nouveau et qu'on n'ait plus besoin de brico-bidouille pour leur pilotes propriétaires, mais en attendant, au moins, ça marche !

      Malheureusement le problème n’est pas seulement qu’ils n’emploient pas ces moyens, mais que ce serait contraire à leur stratégie.

      Nvidia est connue pour s’appuyer sur le caractère fermé de leur pilote pour restreindre l’usage de leurs « unités de traitement graphique à usage général » (general purpose graphic processing units) pour qu'elles ne soient pas « à usage général », justement…

      Par exemple, ils ont récemment décidé de mettre en place des heuristiques pour détecter les opérations de minage afin d'empêcher que les GPUs commercialisés pour les jeux soient utilisés pour le minage. Je n’ai que faire du minage, mais je tiens à ce qu'aucun pilote ne restreigne tel ou tel usage, que le vendeur soit d'accord ou non.

      Cette segmentation artificielle du marché a un autre effet secondaire très néfaste : elle détruit le marché de l'occasion à son propre profit de telle sorte que, lorsque les mineurs renouvellent leur matériel, leur matériel usagé ne peut pas alimenter le marché de l'occasion pour les joueurs ou ceux effectuant des tâches de station de travail. Cela signifie aussi que les produits sont vendus pour être utilisés une fois puis être jetés, ce qui est très mauvais sur le plan environnemental. Si Nvidia ouvrait ses pilotes et ses firmwares, mettre en œuvre ce genre de liste noire de logiciel ne serait pas possible (ce serait très facilement contournable), ce qui mettrait complètement en échec ce type de stratégie. Parce qu'ils promettent à certains clients (les joueurs) que leurs GPUs ne peuvent pas être utilisés pour autre chose que ce que ces consommateurs veulent (jouer), ils promettent à ces clients que leurs pilotes et firmwares seront fermés, signés, etc.

      Il y a un bon résumé de la situation ici (en anglais): https://www.youtube.com/watch?v=XfIibTBaoMM

      Donc malheureusement, le fait qu’Nvidia ne contribue pas à nouveau ne vient pas d’un manque d’intérêt ou de moyen, mais d’un intérêt contraire et du fait que les moyens sont employés à faire exactement l’opposé.

      Personnellement je ne comprends pas que certaines marques très favorable à Linux ou dont Linux est le cœur de cible passent autant de temps à se soucier de Nvidia, et proposent autant de config Nvidia, sinon parfois majoritairement, et surtout sur le haut de gamme et les ordis portables.

      C’est pas comme si on n’avait pas le choix d’AMD, qui propose des GPUs de très bonne facture, qui plus est très bien intégrés dans des APUs performants (et donc impeccable pour des ordis portables)… C’est pas pour rien que toutes les consoles de salon ont des APU AMD GPU… Parce que ni Intel ni Nvidia ne rivalisent quand il s’agit de combiner intégration, performance, consommation, coût et architecture x86_64 : les solutions graphiques Intel ne suivent pas (ça pourrait changer), et Nvidia n’a pas de solution x86_64, donc à moins de faire des Nintendo Switch ça ne va pas très loin. Alors sur un ordinateur portable sensé être productif…

      On arrive à ces aberrations où on se tape une processeur Intel avec GPU Intel intégré ou un processeur AMD avec GPU AMD intégré plus une Nvidia, qui parfois est même plus lente. J’ai vu passer des revues qui montraient que parfois la solution Nvidia était moins bonne que la solution Intel intégrée, et j’ai pu constater sur mon ordinateur portable (acheté d’occasion parce que s’il y a pas le choix, autant pas donner l’argent à Nvidia) que si en OpenGL la solution Nvidia est un peu au dessus d’Intel, en OpenCL la solution Nvidia est loin derrière Intel. Tout ça pour ça ? J’aurais préféré que la puce Intel soit deux fois plus chère (et sensiblement plus performante) et qu’aucune carte Nvidia ne soit ajoutée, pour un même prix final… Je me demande si on ne se tape pas les mêmes genre de biais qui font que certains serveurs viennent avec des cartes RAID qui se mettent en travers de ton chemin alors que les ports SATA de la carte-mère sont plus performants… « Lama lui toujours faire ainsi ». Nul n’a jamais été viré pour avoir choisi IBM, Microsoft, choisi la config avec la carte RAID ou celle avec la carte Nvidia, même si ça ne répond pas au besoin ou si c’est débile. Il y a un an ou deux j’ai vu passer un devis avec une carte RAID et des disques 10 000tr/min comme en 2005, j’ai rigolé, mais en fait avec Intel et Nvidia dans les ordinateurs portables en 2021 on fait pareil. Et maintenant on fait même du AMD + Nvidia, après la taxe de la carte RAID, la taxe de la carte Nvidia…

      ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

      • [^] # Re: Pop! OS

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8 (+6/-0).

        Oui, tout à fait. Que ce soit System76(sauf le Pangolin) ou Tuxedo par exemple, il y a toujours du Nvidia dans leurs portables type "performances". Je vais leur écrire un courriel et voir ce qu'ils répondent. Je ferai suivre ici.

        • [^] # Re: Pop! OS

          Posté par  . Évalué à 5 (+2/-0).

          Je viens de regarder leur catalogue, et ils proposent aussi des solutions tout Intel et tout AMD, mais effectivement, le couple Intel+nVidia est largement représenté.

          Mais pour vendre aux joueurs, je suppose qu'il faut leur proposer ça ?

          • [^] # Re: Pop! OS

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9 (+7/-0).

            Je viens d'avoir leurs réponses par courriel et, que ce soit System76 ou Tuxedo, tous les deux évoquent la pénurie de puces et qu'AMD n'arrive pas à répondre à leurs demandes, alors qu'ils souhaitent proposer davantage de configurations.

            Pour Tuxedo, voir cette page. Pour System76, c'est vrai que sur le site, ils ont proposé des cartes AMD pendant quelques semaines, puis plus rien.

  • # j'ai envie de dire dommage

    Posté par  . Évalué à 10 (+10/-0).

    en effet ta machine a un processeur AMD Ryzen7 avec carte graphique intégrée (AMD Graphics)
    forcer l'usage de la carte NVIDIA en primary GPU va te couter de la consommation batterie, une machine qui chauffe plus, et qui va surventiler.

    sauf à avoir besoin de beaucoup de 3D, j'aurais fait l'inverse, forcer l'AMD, voir l'AMD en solo.

    mais si l'HDMI est fortement nécessaire, alors oui, une config ou une option qui force l'usage de la NVIDIA sera nécessaire.

    peut-etre que la solution serait un hack qui change le reglage primary/secondary pour choisir entre "batterie/AMD" "HDMI/NVIDIA" ;)

    • [^] # Re: j'ai envie de dire dommage

      Posté par  . Évalué à 4 (+2/-0).

      J'allais dire la même chose :) C'est bien d'avoir cette carte pour les jeux ou les outils 3D voire de calcul. Mais seulement si la vega intégrée est dépassée, sinon c'est tout benef en terme de durée de batterie, silence, planète…

      :)

    • [^] # Re: j'ai envie de dire dommage

      Posté par  . Évalué à 6 (+3/-0). Dernière modification le 21/07/21 à 13:18.

      Je trouve bizarre ces configs bâtardes à coup de processeur AMD et carte nvidia (y compris sur le dekstop) alors que AMD fait aussi des cartes très performantes.

      Pour les laptops n'y a t-il pas des gpu AMD mobiles plus performant que celui qui équipe ce Ryzen ?

      Sinon n'est-ce pas plus intéressant d'avoir un laptop plus abordable avec carte intel et un gpu dans un boitier thunderbolt externe ? En général quand on est gamer on utilise un écran externe ou un beamer, rarement directement avec l'écran laptop. Je comprends qu'on puisse vouloir avoir un seul pc et donc un laptop pour avoir un truc qu'on peut déplacer mais en général pour le jeu on se limite à un espace dédié donc le gpu de gaming pourrait rester sur le bureau avec l'écran.

      • [^] # Re: j'ai envie de dire dommage

        Posté par  . Évalué à 9 (+6/-0). Dernière modification le 21/07/21 à 13:29.

        Bon j'ai vérifié et il existe des laptops avec des specs processeur ryzen 7 et un gpu amd RX5500m qui a probablement des perf similaire (d'après tomshardware les versions desktop respective des nvidia gtx 1650 et amd rx5500xt sont proches) pour plus ou moins le même niveau de prix. À vue de nez ça semble dommage de chercher les emmerdes en prenant du nvidia.

  • # Nvidia et Optimus

    Posté par  . Évalué à 10 (+9/-0). Dernière modification le 21/07/21 à 10:23.

    je cherche donc, et je voit que ma fichu carte a la tech optimus, qui rend compliqué la config, semble necessiter bumblebee et est ultra-chiant a configurer (le pire c'est qu'en fonction des noyaux bumblebee semble déprécié).

    En réalité Nvidia supporte aujourd'hui partiellement PRIME sous Linux. Il est possible d'utiliser le GPU Nvidia sans passer par Bumblebee (qui est déprécié en effet et qui souffre de problèmes de performances suivant les jeux). Principal inconvénient du PRIME sous Linux : pas de rechargement à chaud. Tu choisis le GPU au démarrage de l'OS (intégré ou Nvidia) et tu n'en bouges plus.

    Pour ça, il faut faire trois choses :
    - Forcer le rendu Prime avec xrandr (dans le .bashrc en général) : xrandr --set "PRIME Synchronization" 1
    - Ajouter la ligne modeset=1 dans son bootloader
    - Mettre à jour son xorg avec cette section :

    Section “ServerFlags”
    Option “IgnoreABI” “1”
    EndSection

    Avec ça, tu boot sur ton GPU Nvidia intégré directement. Et le HDMI fonctionnera immédiatement sans bidouille supplémentaire.

    Je vois régulièrement les utilisateurs de GPU Nvidia intégrés galérer avec ça, visiblement la méthode est assez mal documentée mais aujourd'hui si on veut profiter pleinement de son GPU Nvidia intégré, c'est possible (au détriment de la consommation d'énergie évidemment). C'est dingue parce que ça fait plus de 5 ans que la feature est disponible et j'ai l'impression d'être le seul au courant… Je passe des heures sur les forums à répondre sur ce sujet. C'est bien qu'il y a un problème de communication à quelque part.

    Ma principale source reste évidemment le forum Nvidia (ce topic m'a sauvé la vie plus d'une fois quand j'utilisais encore mon laptop optimus pour le jeu vidéo) :
    https://forums.developer.nvidia.com/t/prime-and-prime-synchronization/44423

    Et la doc' Arch qui me semble la plus complète sur ce sujet (la plupart des autres docs de distro ne sont franchement pas à jour sur tout ce qui tourne autour des GPU) :
    https://wiki.archlinux.org/title/PRIME
    https://wiki.archlinux.org/title/NVIDIA_Optimus

    La majeure partie des morts l'était déjà de son vivant et le jour venu, ils n'ont pas senti la différence.

    • [^] # Re: Nvidia et Optimus

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+11/-0).

      Sauf qu’avec les pilotes libres Mesa, tu fais ça:

      xrandr --listproviders
      

      Et tu obtiens la liste de toutes les cartes disponibles avec un numéro devant.

      Puis après ça tu fais:

      DRI_PRIME=1 glxgears

      pour lancer glxgears (ou toute autre application) sur la seconde carte graphique (la première étant la 0).

      À aucun moment l’utilisateur ne redémarre sa session ou son ordinateur, c’est complètement transparent, si tu as trois carte graphiques, trois applications peuvent utiliser chacune une carte pour calculer le rendu et afficher le résultat sur le même bureau et le même écran qui serait piloté par une des trois cartes.

      J’ai pu vérifier ça avec les pilotes libres Intel et AMD (radeonsi mais aussi ancien r600) et nouveau.

      Ce qui est super cool parce qu’en tant que développeur, tu pourrais acheter une carte mère avec plein de ports PCI, mélanger plein de cartes de chacun des vendeurs et tester le jeu sur telle ou telle carte de telle ou telle marque et de telle ou telle génération en changeant simplement une variable d’environnement.

      Mais en fait, il existe Nvidia, et donc pour tester une Nvidia après une AMD ou une Intel il faut remplacer la quasi intégralité de la pile graphique et rebooter, et pour tester trois générations de Nvidia il faut remplacer la quasi intégralité de la pile graphique et rebooter autant de fois, et pour tester une carte AMD, Intel ou même Nouveau après ça il faut encore remplacer la quasi intégralité de la pile graphique et rebooter.

      Je sais que cette phrase va battre en brèche les idées reçues, mais Nvidia est la pire solution pour un développeur de jeu (avec le biais que je suis sous Linux, mais pour commencer Linux est meilleur que Windows et macOS pour développer tout court).

      De même que mon constat concernant la qualité des pilotes est contraire aux idées reçu : on implémente plus de contournements pour Nvidia dans le moteur Dæmon que pour tout autre pilote. Souvent on entend dire que les drivers Nvidia sont de meilleure qualité que les autres, pour me frotter au développment un moteur de jeu commence à me faire penser qu’en fait les développeurs qui disent cela utilisent probablement des moteurs et frameworks tiers qui implémentent les contournement pour eux, et peut-être pas autant pour Intel et AMD. Ce qui donnerait l’impression au final que leurs jeux tourneraient mieux sur Nvidia qu’autre chose même s’il y aurait en réalité plus de bugs sur Nvidia.

      Bref, oui il y a des solutions pour Nvidia, qui demandent éventuellement de modifier la ligne de boot de Linux (config GRUB), éditer un fichier xorg.conf comme en l’an 2001 (quand on aura 20 ans), et de trouver une solution pour démarrer une commande à l’ouverture de session, personnellement je ferai un fichier .desktop en autostart qu’éditer le .bashrc (je ne l’ai pas testé, mais ça devrait ressembler à ça):

      mkdir -p "${XDG_CONFIG_HOME:-${HOME}/.config}/autostart"
      
      cat > "${XDG_CONFIG_HOME:-${HOME}/.config}/autostart/xrandr-prime-1.desktop" <<\EOF
      [Desktop Entry]
      Version=1.0
      Name=xrandr set PRIME 1
      Comment=Configure xrander PRIME synchronization
      Icon=video-display
      Exec=xrandr --set "PRIME Synchronization" 1
      Terminal=false
      Type=Application
      Hidden=true
      EOF
      
      chmod +x "${XDG_CONFIG_HOME:-${HOME}/.config}/autostart/xrandr-prime-1.desktop"

      C’est pas pour rien que je dis parfois que si je devais composer un slogan pour Nvidia ce serait « Nvidia, vous fournir une expérience graphique comme en l’an 2000, plus rapide » (“Nvidia, bringing you year 2000 graphics experience, faster”).

      Alors oui il existe des solutions pour faire tomber en marche Nvidia, qui impliquent parfois de faire des trucs que plus personne ne fait et donc que tout le monde a oublié comme éditer un xorg.conf, et qui requièrent souvent des ajustements selon l’âge du capitaine.

      ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

      • [^] # Re: Nvidia et Optimus

        Posté par  . Évalué à 6 (+4/-0). Dernière modification le 21/07/21 à 19:07.

        Sauf qu’avec les pilotes libres Mesa

        Mais ils n'ont pas une accélération 3D convenable pour jouer, ce qui est le principal intérêt de ce type de GPU.

        J'entends bien le point de vue de développeur, l'étant également. Mais en tant que joueur, tu veux seulement jouer. Et malheureusement, sur du matériel Nvidia, seuls les pilotes propriétaires Nvidia offrent une accélération 3D acceptable.

        Ce qui n'enlève rien aux qualités de nouveau mais il n'est clairement pas taillé aujourd'hui pour de l'accélération 3D intensive.

        De même que mon constat concernant la qualité des pilotes est contraire aux idées reçu : on implémente plus de contournements pour Nvidia dans le moteur Dæmon que pour tout autre pilote. Souvent on entend dire que les drivers Nvidia sont de meilleure qualité que les autres, pour me frotter au développment un moteur de jeu commence à me faire penser qu’en fait les développeurs qui disent cela utilisent probablement des moteurs et frameworks tiers qui implémentent les contournement pour eux, et peut-être pas autant pour Intel et AMD. Ce qui donnerait l’impression au final que leurs jeux tourneraient mieux sur Nvidia qu’autre chose même s’il y aurait en réalité plus de bugs sur Nvidia.

        C'est un retour d'expérience intéressant, je ne réalise pas de moteur de jeu vidéo et je n'ai donc pas été confronté à ces problématiques. Par contre il est vrai qu'il y a quelques années, les drivers Nvidia étaient de bien meilleure qualité que les drivers AMD en terme de performance du point de vue utilisateur. Je ne sais pas ce qu'il en était côté développeur cependant mais je suppose que la situation n'était pas meilleure qu'aujourd'hui.

        Aujourd'hui, ce n'est plus du tout vrai, j'ai même gribouillé un journal sur le sujet. Etant actuellement sur du matériel AMD, quel plaisir d'installer Mesa, de gérer le strict nécessaire avec xrandr pour le multi-écran, la suppression du tearing, la gestion des résolutions et le taux de rafraîchissement et ça roule. En terme de performance, ça n'a rien à envier aux drivers Windows.

        Clairement aujourd'hui il est plus agréable pour un joueur linuxien d'être sur du matériel AMD que Nvidia. Visiblement pour un développeur de moteur de jeux aussi. Donc j'encourage les joueurs linuxiens, libristes ou non, à prendre du matériel AMD. Etant donné les performances de leur matos actuellement, plus d'excuse. Bon si, excuse pour ceux qui veulent du RTX 4K à +60FPS, effectivement ça y a que Nvidia qui peut le proposer et encore, pas toujours…

        Bon, ma solution n'est effectivement pas très user-friendly, je n'ai jamais affirmé le contraire et en 2021 c'est dingue de devoir faire toutes ces bidouilles pour avoir une accélération 3D fonctionnelle. Mais bon, ça a au moins le mérite d'exister, ce qui n'a pas toujours été le cas…

        La majeure partie des morts l'était déjà de son vivant et le jour venu, ils n'ont pas senti la différence.

        • [^] # Re: Nvidia et Optimus

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9 (+6/-0). Dernière modification le 21/07/21 à 19:38.

          Sauf qu’avec les pilotes libres Mesa

          Mais ils n'ont pas une accélération 3D convenable pour jouer, ce qui est le principal intérêt de ce type de GPU.

          Il faut bien préciser que les pilotes libres Mesa qui n’ont pas une accélération 3D convenable pour jouer sont ceux pour les GPU Nvidia, car les pilotes libres Mesa ont bien une accélération 3D convenable comme le reste de ton commentaire et ton journal le rappellent. =)

          Bon si, excuse pour ceux qui veulent du RTX 4K à +60FPS, effectivement ça y a que Nvidia qui peut le proposer et encore, pas toujours…

          C’est un peu ça le truc en fait. Nvidia est un fournisseur de dragster, ça éclate les chronos sur des pistes très spécifiques qui n’ont même pas de virage, et ça demande un soin et une attention incroyable. Ça peut péter à n’importe quel moment, et il faut serrer les fesses à chaque mise à jour ou simplement à chaque démarrage comme si c’était à chaque fois une course d’essai, parce que c’en est une. C’est sûr que celui qui veut des sensations de dragster n’aura pas vraiment le choix : il lui faut un dragster. Mais c’est pas avec ça qu’on emmène les gosses à l’école, qu’on livre des pizzas, qu’on fait un déménagement, qu’on transporte le courrier ou qu’on fait du circuit en compétition, on ne met pas non-plus de dragster sur un circuit de F1.

          Bizarrement, l’industrie livre des Nvidia moyennes aux gens moyens à usages moyens (mais ce sont des Nvidia moyennes qui requièrent le soin et l’attention d’un dragster) à cause d’un dragster super dopé qui a gagné une course en ligne droite en faisant mieux que son concurrent sur un dixième de seconde, quand bien même il aurait perdu un piston à mi-parcours dans la course d’essai suivante.

          ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

          • [^] # Re: Nvidia et Optimus

            Posté par  . Évalué à 5 (+3/-0).

            Ça peut péter à n’importe quel moment, et il faut serrer les fesses à chaque mise à jour ou simplement à chaque démarrage comme si c’était à chaque fois une course d’essai, parce que c’en est une.

            Cette citation illustre parfaitement mon quotidien pendant 15 ans de joueur sous Linux avec un GPU intégré Nvidia.

            Mais d'un autre côté, toutes ces emmerdes m'ont aussi obligé à comprendre (un peu) ce qu'il se passait sous le capot et m'ont aidé dans mon apprentissage de Linux en général. C'est cocasse à écrire mais… je ne maîtriserai pas autant mon OS aujourd'hui sans Nvidia.

            J'aurai aussi passé des nuits plus longues sans Nvidia ;).

            La majeure partie des morts l'était déjà de son vivant et le jour venu, ils n'ont pas senti la différence.

        • [^] # Re: Nvidia et Optimus

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8 (+6/-0).

          il est vrai qu'il y a quelques années, les drivers Nvidia étaient de bien meilleure qualité que les drivers AMD en terme de performance

          C’était vrai tant que la course se jouait entre le pilote proprio nvidia et le pilote proprio de ATI/AMD (fglrx).

          Mais ça fait maintenant plus d’une demi-douzaine d’années qu’on a au moins d’aussi bonnes performances (voire meilleures) avec du matos AMD et un pilote libre que ce que nVIDIA propose uniquement avec son pilote fermé. Et au niveau de la stabilité et de l’intégration au reste du système, la différence est tellement importante que ça ressemble à une mauvaise blague…

          Attention quand même, pour obtenir les performances les plus élevées la plupart des cartes AMD demandent quand même un firmware non-libre en complément du pilote libre.

          Ce qui est irritant c’est que beaucoup de joueurs restent persuadés que nVIDIA est la meilleure option pour jouer sous Linux, alors que ça fait des années que c’est de loin la pire…

  • # Fedora un bon compromis

    Posté par  . Évalué à 4 (+3/-0).

    Je me suis retrouvé comme toi sous Fedora car c’était la distributions qui avait à la fois un bon support du matériel récent et une utilisations simple (comparativement à Arch ou Gentoo).

    L'avantage c'est qu'aujourd'hui les changements d'architecture (wayland, systemd, pipewire, …) passe mieux. (de mauvais souvenir à l'arrivé pulseaudio)

    Autre point intéressant c'est que les logiciel sont fournis avec le minimum de modification.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.