nicoastro a écrit 278 commentaires

  • [^] # Re: impressionnant

    Posté par . En réponse au journal La concurrence a du bon. Évalué à 4.

    « Charlie Miller, pour ceux qui ne savent pas qui il est »

    À la lecture du paragraphe sur Linux je vote pour un normand. :)
  • [^] # Re: l'économie pour les serins

    Posté par . En réponse au journal La stratégie du choc. Évalué à 2.

    En ce qui concerne le premier pdf.

    Je n’ai pas bien compris mais il me semble qu’en gros il s’agit d’ajuster une distribution des revenus par des gaussiennes. Rien n’est dit sur la qualité de l’ajustement. Quand ensuite tout leur travail repose uniquement sur cet ajustement je trouve que c’est un point crucial. Mais peut-être faudrait-il que j’aille voir les références données… encore moins compris en quoi ça consistait. :(

    Ensuite c’est la pauvreté absolue qu’ils ont mesuré. Merci bien mais ça fait un bail que même moi sais que celle-ci diminue, ça ne renseigne en rien sur les disparités. Quoi de neuf, docteur ? C’était trop long de normaliser alors que c’est, de leur propre aveu, la règle dans la littérature ?
  • [^] # Re: l'économie pour les serins

    Posté par . En réponse au journal La stratégie du choc. Évalué à 3.

    Vous vous contredisez un peu, deux commentaires plus haut, au début, c’est une définition, puis ça devient un théorème. Si j’en crois wikipedia c’est une définition, somme toute relativement simple. Un définition mathématique qui sera juste par définition si j’ose dire, et comme toute formule ou théorème mathématique il faut ensuite faire des hypothèse raisonnables pour le raccrocher à la réalité.

    C’est là où la confrontation à cette réalité devrait intervenir. Mais pour y mettre mon grain de sel, j’ai le sentiment que les économistes qui occupent l’espace médiatique (pas les chercheurs mais les politiques, idéologues, guignols, etc.) ont tendance à prendre pour dogme les théories économiques. Comme toute théories elles n’ont qu’une portée limitée par les hypothèses qu’elles font et car elles deviendront au mieux imprécises, au pire caduques.  Pourtant certains s’évertuent à vouloir absolument donner le cadre parfait de leur application ; Newton a découvert la loi universelle de la gravitation, est-ce qu’on aurait dû s’interdire de construire des avions ?
  • [^] # Re: l'économie pour les serins

    Posté par . En réponse au journal La stratégie du choc. Évalué à 2.

    « c’est quoi une réalité réelle ? »

    Un pléonasme. De rien.
  • [^] # Re: format d'image avec perte mais profondeur de couleur supérieur à 8

    Posté par . En réponse au journal Sortie de G'MIC 1.3.4.0. Évalué à 2.

    J’ai du mal à voir l’application de ce genre d’images… quoiqu’il en soit un pixel reste un point, libre à vous de choisir votre pavage : carré, hexagonal, circulaire, canard à trois pattes, pas besoin d’avoir un format d’image spécifique.
  • [^] # Re: Voyons un des brevets…

    Posté par . En réponse au journal Apple attaque HTC sur les brevets. Évalué à 2.

    Exact, je croyais que avril 2008 était la date de dépôt. Par contre, au moins dans le système français il y a des délais entre les différentes étapes qui mènent du dépôt à l’enregistrement effectif et 7 ans me semble excessif, admettons.

    Du coup pour l’antériorité Blender/Compiz c’est effectivement mort. Par contre il y a très certainement de vieux jeux qui faisaient déjà ça dans leur interface utilisateur (là comme ça pas d’exemples en tête…).
  • [^] # Re: Économie d'énergie

    Posté par . En réponse au journal Apple attaque HTC sur les brevets. Évalué à 4.

    J’ai suivi quelques cours de propriété industrielle, et c’est le même ressenti que j’ai eu à quelques variantes :
    — ce que vous décrivez concernant la confiture, c’est ce qu’on appelle des revendications, on peut en poser plusieurs et elles sont indépendantes les unes des autres, ça n’existait pas à l’origine, mes souvenirs me disent 1970 mais à prendre avec des pincettes ;
    — pour qu’un brevet soit accepté, il faut juste payer, c’est la seule condition nécessaire. C’est parfaitement normal sur ce point (du moment qu’on accepte le système des brevets…), il est impossible de vérifier que les trois critères soient remplis, à la limite l’antériorité, c’est pourquoi une recherche est faite, mais elle ne peut être exhaustive et est par conséquent indicative ;
    — pour tout le reste, dès que les gens ont les moyens de se payer des brevets en pagaille ils abuseront du système, c’est normal dans le sens où quelque soit les lois adoptées il y aura toujours des gens pour marcher sur la ligne rouge… c’est au système d’être le plus efficace possible.
  • # Voyons un des brevets…

    Posté par . En réponse au journal Apple attaque HTC sur les brevets. Évalué à 10.

    Disclaimer d’usage : je n’ai que quelques notions de base en propriété intellectuelle et industrielle… il se peut que je dise des conneries, malgré tout je me risque à l’exercice.

    Comme dit plus haut par pBpG, le titre du brevet n’indique pas le contenu du brevet. Plus exactement ce sont les revendications (claims) qui sont protégées et chacune des revendications est protégée indépendamment des autres. Rappelons qu’un brevet doit être inventif (ne pas faire partie de l’état de l’art du métier, c’est souvent quelque chose d’assez difficile à évaluer), original (pas d’antériorité — aucune, même de celui qui dépose, s’il a exposé l’invention à une conférence avant le dépôt c’est mort), avoir une application industrielle (je ne comprends pas trop ce critère, en gros je crois qu’il faut répondre à une problématique, et le brevet apporte la solution).

    J’ai donc pris le premier de la liste, comme Google a une base des brevets on le retrouve facilement grâce à son titre.

    « Time-Based, Non-Constant Translation Of User Interface Objects Between States » déposé en 2008. Les revendications, avec une pseudo-traduction, sont (chiantes et redondantes, mais c’est l’exercice qui veut ça) :
    « 1. Une méthode de déplacement d’objets dans une interface utilisateur dont les étapes sont :
    a) détermination du chemin et de la durée du mouvement ;
    b) utilisation d’un fonction non linéaire pour le calcul de la vitesse pour la durée donnée ;
    c) calculer la position instantanée en fonction du chemin choisi et de la durée du mouvement ;
    d) afficher l’objet ;
    e) répéter c) et d) durant toute la période.
    2. Idem, avec une fonction de vitesse non-linéaire.
    3. Idem, avec une fonction de vitesse sinusoïdale
    4. le 1/ sauf qu’on fait une renormalisation de la fonction de vitesse (ndt : c’est plus une traduction là, mais la description est tellement longue pour faire ce qui revient à une renormalisation).
    5. Méthode appliquée à une minimisation de fenêtre.
    6. Idem avec une fonction sinusoïdale.
    7. Le point 5 avec changeant la taille de la fenêtre (il n’est pas précisé si c’est aussi non-linéaire).
    8. Une interface utilisateur pour ordinateur avec : un espace d’affichage dans lequel des objets sont affichés ; sensible à une action utilisateur pour effacer un objet, les autres objets comblent alors l’espace libéré en provoquant une animation telle que la distance entre les objets suit un fonction non-linéaire.
    9. Idem avec une fonction sinusoïdale
    10. Le point 8 où les objets représentent des fenêtres et l’action utilisateur provoque l’affichage de la fenêtre sur l’espace d’affichage.
    11. Même chose que le point 8 sauf qu’il s’agit de l’apparition d’un objet cette fois.
    12. Similaire au point 9.
    13. Similaire 10.
    14. Un medium lisible par ordinateur contenant un programme (ndt : traduction mot-à-mot car je ne comprends pas la formulation qui me semble bien alambiquée) qui :
    a) affiche au moins un objet dans l’espace d’affichage ;
    b) c) d) e) f) Similaire aux étapes a) b) c) d) e) du point 1.
    15. Identique au 2.
    16. Point 3.
    17. Similaire au 14 sauf que le programme choisi aussi la position de départ et d’arrivée de l’objet, sauf qu’on utilise une fonction de position non-linéaire.
    18. Fonction sinusoïdale.
    19. Similaire au 17 sauf que l’utilisateur choisit la destination finale.
    20. Point 19, avec une fonction sinusoïdale.
    21. Idem, avec une minimisation de fenêtre.
    22. Idem, avec l’effacement d’un objet parmi une série.
    23. Idem, avec l’insertion.
    24. Un ordinateur ayant un système d’exploitation qui inclut une interface utilisateur et le même blabla que le 14.
    25.-28. et re fonction sinusoïdale, minimisation, effacement et insertion (ndt : ouf c’est fini, je serai jamais rédacteur de brevet moi…). »

    En bref : le titre annonçait bien la couleur, poubelle.

    En moins bref. Un point important avant d’aborder les brevets, ceux-ci peuvent-être constitués de solutions relativement banale, l’invention peut résider dans la mise en relation entre différents éléments. Si ce brevet me semble défendable ce serait, au moins en partie, de ce point de vue.

    Bon éliminons le points faciles d’abord : tout ce qui repose sur des astuces et pseudo-optimisations évidentes, on peut le jarter, n’importe quel lycéen peut le sortir en md10. J’inclus la fonction sinusoïdale, remarquez celle-là est excellente, et facile à contourner, un polynôme de degré 3 ou supérieur ferait aussi bien l’affaire avec un calcul bien moins consommateur (c’est gratuit, non-soumis à brevet, profitez-en;). Ensuite des points décrivent comment positionner les objets en utilisant une fonction qui donne la vitesse (non-constante), puis le même point plus loin refait la même chose avec une fonction qui donne la position (non-linéaire) ; sont peut-être fort en ergonomie chez Apple, mais il ne doivent pas connaître l’intégration ces petits malins. Donc pour l’inventivité on repassera.

    Ensuite pour le déplacement général des objets, on doit bien trouver des programmes qui faisaient ça avant avril 2008, non ? N’importe quel vieux jeu 2d/3d un peu évolué doit faire ça. Comme la méthode décrite dans le brevet est une implémentation naïve au final on doit pouvoir en trouver une identique et antérieure. Là comme ça, un peu tiré par les cheveux, je pense au pointeur de souris, la vitesse n’est pas constante (il y a un paramètre d’accélération depuis au moins… pfiou… 15 ans?).

    Ce qui me semble plus délicat c’est la 14. et la 24. le point important des revendications tiennent dans le fait qu’on fournit un ordinateur ou un support qui implémentent ce qu’ils revendiquent au-dessus (comme je l’ai dit, un brevet peut être un assemblage de composants élémentaires, ce qui est alors breveté c’est l’assemblage même), ici cela me semble très litigieux. À voir du côté de kde4/compiz peut-être, m’enfin il me semble que tout ceci existait bien avant avril 2008, des media center genre elisa ont des menus tout mignons aussi qui doivent implémenté des trucs du genre. Et après vérification, l’interface utilisateur de Blender (j’insiste sur l’interface utilisateur, car Blender permet aussi de faire tout ça mais dans le cadre d’une animation), donc je disais l’interface utilisateur fait ça (et ça depuis au moins 3 ans), dans le panel il y a des blocs d’options, qu’on peut déplacer ou réduire, les mouvements sont fluides ; au mieux les étapes décrites dans le brevet sont identiques à celles utilisées dans l’implémentation de Blender, ce qui invalide le brevet par antériorité, au pire il suffit de reprendre l’implémentation de Blender pour sortir hors du champ du brevet.
  • [^] # Re: Faut arrêter avec le FUD aussi ...

    Posté par . En réponse au journal J'aime pas... Google. Évalué à 2.

    Merci !

    Depuis hier soir que j’attendais ce commentaire (la raison pour laquelle je ne l’ai pas fait moi-même est un mélange de flemme et de curiosité).

    Le problème est que les gens sont peu au fait du droit d’auteur (et la propagande employé par les « piratés » n’arrange pas les choses). De plus, quand il s’agit de photo. il y a des règles précises loin d’être évidentes, les photographes amateur le savent bien, mais avec la démocratisation des moyens de publication il faut s’attendre à ce que ces règles ne soient plus du tout respectées.

    D’ailleurs il y a une proposition de loi dans ce sens :
    http://www.senat.fr/dossierleg/ppl09-093.html
    Et l’avis en particulier vise à répondre à cette problématique.
  • [^] # Re: Pendant ce temps...

    Posté par . En réponse au journal Le million pour Calc. Évalué à -1.

    Et merde… grillé par Gniarf :'(
  • [^] # Re: Pendant ce temps...

    Posté par . En réponse au journal Le million pour Calc. Évalué à 3.

    Votre commentaire aussi m’a bien fait rire. On parle de la limitation arbitraire (remarquez c’est toujours bon à prendre si elle augmente).

    Résumons donc : on a confié à Jeanine secrétaire de 45 ans un table de plus de 65k lignes de données. Hum… je doute que ça fasse partie du boulot d’une secrétaire, en tout cas sans vouloir les dénigrer j’aurai un peu peur pour mes données.
  • [^] # Re: Argl... un tableur n'est pas une base de données !

    Posté par . En réponse au journal Le million pour Calc. Évalué à 3.

    Non, un ensemble de valeurs homogènes n’est pas une base de données, et comme tout le monde pense que base de données signifie SQL je rajouterai que c’est encore moins une base de donnée relationnelle. Faudra m’expliquer l’intérêt de SQL quand on a affaire à des ensembles homogènes de données sans relation entre elles, et qui seront lues de façon séquentielle.

    Si on veut traiter une grande quantité de données le mieux est de se mettre à un logiciel adapté. L’apprentissage n’est pas si long que ça. En attendant, pour gnuplot :
    plot "file.txt" using 1:2
    pour afficher la colonne 2 versus 1.
    Pour ceux qui connaissent Python je recommande fortement de se mettre à matplotlib et numpy, de même on fait (après les bon import) :
    a = loadtxt('file.txt')
    plot(a[:,0], a[:,1])

    Et on profite du langage pour faire absolument toutes les opérations et calculs voulus, très facilement.

    Sinon toute la palanquée de programmes spécialisés indiqués dans les différents commentaires, pour du calcul avancé. Pour du simple graphique, il y a kmplot et sûrement bien d’autres.
  • [^] # Re: Attention à la taille d'affichage

    Posté par . En réponse au journal Une liseuse en dehors de mon ordinateur. Évalué à 2.

    Petite question, la taille d’affichage est importante, mais quid de la résolution ?
  • [^] # Re: Piller?

    Posté par . En réponse au journal Teuheu, Teuheu, Teuheu (tousse fort). Évalué à 1.

    Et le plus grand truc était-il redistribué ? Si oui et pas sous la licence d’origine… effectivement y’a un problème…
  • [^] # Re: C'est absolument vrai

    Posté par . En réponse au journal Teuheu, Teuheu, Teuheu (tousse fort). Évalué à 6.

    « Je regardes la taille des sources du noyau »

    Oo si vous rabâchez à longueur de journée que les gens du coins ne devraient pas parler de Win&co parce qu’ils sont complètement à la ramasse… hum… démonstration par l’exemple (et pourtant je suis aussi complètement à la ramasse en ce qui concerne le noyau, mais pas assez pour savoir que c’est pas quelques FS en plus qui prennent de la place) :

    nicolas:~% du -sh linux-2.6.33-rc8.tar.bz2 linux-2.6.33-rc8 /lib/modules/2.6.31-1-686 /boot/initrd.img-2.6.31-1-686
    64M linux-2.6.33-rc8.tar.bz2
    432M linux-2.6.33-rc8
    72M /lib/modules/2.6.31-1-686
    6,9M /boot/initrd.img-2.6.31-1-686


    (Je précise que c’est du brut de chez brut, pas d’optimisation particulière pas de sélection drastique des trucs à compiler, etc.)

    Bon ceci dit, peut-être que la relativité générale a encore frappé et que pour vous ce soit des chiffres bien trop grand… 640K is enough comme on dit…

    « Mais si on ajoute ce FS, pourquoi pas cet autre FS la-bas, ou ce gadget ici ?

    Apres tout, des trucs qui ont autant de parts de marche que ext2fs il y en a plein hein, elle est ou la limite ? »

    Aucune idée, dans tous les cas c’est pas un problème de taille que de faire un peu plus que le minimum syndical.
  • [^] # Re: C'est toi qui choisis

    Posté par . En réponse au journal Au delà du manichéisme "vie privée" contre "vie publique" : le droit à la discrétion. Évalué à 3.

    Étant donnée que je ne vois rien de mieux comme indicateur de la violence dans une société que le nombre d’armes par citoyens (entre autres)… dire que la violence est liée aux ports d’armes est une tautologie, dites pour vous c’est quoi la violence ?

    Second point : si on mesure la violence comme le nombre de vol (un délit donc), effectivement l’article à comité de lecture dira que le nombre de vol diminue, cela ne veut pas pour autant dire que la violence globale ait diminué (si on « échange » x vol contre y meurtre quand bien même y/x serait petit). Je ne remets pas en cause un article scientifique, par contre, je l’ai appris ici même à l’occasion des OGM&co, l’interprétation qui en ai faite par le non-spécialiste est assez… comment dire… sans vouloir vous vexer… et pourtant je ne suis pas un spécialiste, mais pour ça il aurait fallu que votre message, au lieu d’être vide d’arguments ait des références à ces fameux articles (vous inquiétez pas j’ai un accès à pas mal de publications). Encore faudrait-il qu’il y ait des références (auteur, date, journal de la publication) histoire que je rigole un peu, parce que là avec vos liens je me prend une erreur 404 dans la gueule sur la référence donnée dans Agoravox et pour Marc Ouimet je n’ai pas vu de titre d’article relatif au port d’arme, puis à moins qu’il ait tout traduit (ce qui ne se fait pas pour permettre de retrouver l’article…) on a vu mieux comme revue international.

    Et merci je sais bien que la violence existe, je ne m’en bande pas les yeux.  Dites en quoi ça justifie le port d’arme ? C’est toujours du même tonneau que « ah bah ça existe illégalement donc faut l’autoriser ». Ah bah oui… c’est ce que la populace appelle « l’escalade de la violence » C’est vous qui ne voyez pas que le simple fait de posséder une arme, même si on ne compte jamais s’en servir… enfin seulement comme moyen de dissuasion… est une violence en soit. Et oui je sais que le risque est déjà bien présent, la preuve, j’ai bien dit qu’il augmente, comme quand on passe de 1 à 2, c’est facile 2-1=1>0 ça augmente, par contre 1>0 que je sache (m’aurait-on menti?).

    Sinon le bon sens du côté de chez moi estime qu’il y a un principe républicain qui dit qu’on ne doit pas faire justice soit même, les principes c’est joli mais c’est pas que pour faire beau, en pratique ça veut dire que si vous voyez quelqu’un (vous) voler il faut laisser faire la police, quand bien même c’est moins efficace…
  • [^] # Re: C'est absolument vrai

    Posté par . En réponse au journal Teuheu, Teuheu, Teuheu (tousse fort). Évalué à 6.

    « Si MS devait mettre dans l'OS tout et n'importe quoi [vous parliez de l’ajout de fs…] simplement parce que 3 gus le demandent, l'OS il ferait un terabyte. »

    Celle-là est énorme… surtout n’allez pas voir la taille des sources linux… ni la taille d’un noyau compilé…

    Comme si c’était l’ajout de FS qui allait rendre obèse Windows…
  • [^] # Re: C'est toi qui choisis

    Posté par . En réponse au journal Au delà du manichéisme "vie privée" contre "vie publique" : le droit à la discrétion. Évalué à 3.

    C’était une petit délire hein! c’est tellement évident pour moi que le nombre d’armes en circulation est directement en rapport avec la « violence » de la société que je « m’amuse » à suivre la discussion de loin… J’ai particulièrement aimé l’argument qui consiste à dire que puisqu’il y a des armes illégales on doit les autoriser (ça marche tout pareil avec le shit et le piratage;), ou aussi que le fait de laisser les gens posséder une arme dissuade les voleurs de commettre leur délit et que donc on réduit la violence, sic! (augmenter le risque ou craindre de se faire flinguer pour un vol, j’appelle pas ça réduire la violence, on réduit le nombre de vol mais la société est globalement plus violente).

    Maintenant, quand à savoir si le nombre d’armes (à feu) en circulation est corrélé avec le nombre de crimes commis (par arme à feu ou pas)… pas évident de savoir, faudrait sortir des études un peu sérieuses, et encore s’il est possible d’arriver à s’affranchir de toutes les autres influences (culture des armes aux US comme ça a été dit).

    Bref je vois pas l’intérêt de s’empêtrer dans ce troll… et merde j’ai finis par marcher dedans. :(
  • [^] # Re: Mise à jour

    Posté par . En réponse au journal VOD CanalPlus sous Linux. Évalué à 2.

    « * Il est possible de lancer mplayer directement à partir de l'interface sur une vidéo donnée même pendant qu'elle se télécharge (par contre si le téléchargement n'est pas assez rapide, la lecture s'arrêtera et il faudra relancer la lecture de la vidéo à partir du début) »

    L’option -idx de mplayer permet de naviguer dans une vidéo mal formée (en particulier incomplète).
  • [^] # Re: C'est toi qui choisis

    Posté par . En réponse au journal Au delà du manichéisme "vie privée" contre "vie publique" : le droit à la discrétion. Évalué à 2.

    Voici les sources :

    #include <stdlib.h>
    #include <stdio.h>
    #include <unistd.h>

    int main(int argc, char **argv) {
    float fraction, random;
    char *ptr;
    if (argc != 2) {
    fprintf(stderr, "Veuillez indiquer la part de population qui porte une arme\n");
    return 1;
    }
    fraction = strtof(argv[1], &ptr)
    if (*ptr != '\0') {
    fprintf(stderr, "Veuillez indiquer la part de population qui porte une arme\n");
    return 1;
    }
    random = (float)rand()/RAND_MAX;
    printf("Vous vous promenez tranquillement dans la rue (variante possible, vous roulez tranquillement), quand tout à coup vous voulez insulter le mec d’en face (pas besoin de raison valable pour ça, sa tête ne vous revient pas… par exemple.\nCe mec va…\n");
    sleep(3); /* faire monter le suspens */
    if (random > frac)
    printf("Vous insulter copieusement ou appeler la police (qui va vous insulter copieusement?).\n");
    else
    printf("Bang! t’es mort\n");
    return 0;
    }


    Plus sérieusement, le mec de sources ne doit pas empêcher de réfléchir : https://linuxfr.org/~Quikeg/29276.html
  • [^] # Re: 4 ko ?

    Posté par . En réponse au journal Le monde informatique de nouveau révolutionné. Évalué à 5.

    Diantre, c’est vrai que je suis de la vieille école¹, qui dit que ko = kilo octet et que pour des raisons mathématiques évidentes propres à l'informatique et à l'électronique, 1kilo octet = 1000 octets².

    J'avais oublié cette prétention à la con des informaticiens de vouloir faire à leur manière, c'est vraiment une décision débile.

    ¹ Système_international_d'unités
    ² Préfixe_du_système_international
  • # Dokuwiki

    Posté par . En réponse au message CMS pour carnet de notes en ligne. Évalué à 2.

    Un wiki conviendrait, je me suis servi de Dokuwiki pour cet usage et ça marche plutôt bien.

    export/sauvegarde -> juste un répertoire.
    recherche -> il doit le faire vu qu’il y a une recherche sur le site officiel.
    tagger -> aucune idée, il semble exister un plugin.
    coloration -> oui si j’en crois le manuel.
    mathématiques -> ai testé et ça fonctionne, avec plugins (j’utilisais LaTeX qui génère une image, mais je crois qu’il y a plus propre aussi de dispo. comme plugin pour navigateur le supportant).
    publier la note -> c’est à dire? si c’est pour la rendre visible, la gestion de droits permet de sélectionner ce qui est visible de tout le monde ou pas.

    Dans les paquets pour la Debian, et la configuration est assez simple.
  • # Ais pas pigé…

    Posté par . En réponse au journal De l'incohérence des pro-anonymat. Évalué à 2.

    (disclaimer : je suis loin d’avoir lu tous les commentaires, peut-être la remarque y est déjà, mais dans le doute…)

    « C'est pourquoi la Cnil a obtenu la création d'un passe anonyme, le Navigo Découverte, qui n'associe pas les données de validation à un numéro d'abonné. Il est composé d'une carte à puce anonyme et d'une carte nominative (renseignée manuellement) avec photo »

    « on ne peut pas savoir si c'est la première fois »

    …ben si la première fois il faut aussi faire la carte nominative.

    « Si on perd le pass, on perd l'abonnement. »

    …ben non on a toujours la carte nominative. Rien n’empêche d’ailleurs la RATP de garder une trace de ceux qui ont pris un abonnement (au cas où on perd aussi la dite carte).

    Ceci dit à Strasbourg c’est plus simple, tu pointes pas et basta !
  • [^] # Re: Et le bouton 'bloquer' c'est fait pour quoi ?

    Posté par . En réponse au journal Vous avez un compte gmail ? Dites adieu à votre vie privée grâce à Buzz. Évalué à 4.

    Plusieurs messages, dont le vôtre, laissaient entendre qu’on pouvait désactiver le bouzin via leur écran de présentation. Ceux qui ont conçu cet écran savait très bien ce qu’ils faisaient, beaucoup ont interprété cela comme un « je veux buzz/j’en veux pas », alors que le choix était comme vous le soulignez « cool je suis un geek qui conf. mes outils 2h avant de les utiliser/me fais pas chiez je veux voir mes mails (quand on va sur un webmail, ce choix a tout d’étonnant) ». Et je me suis fait avoir aussi :) le plus simple reste donc de ne pas/peu utiliser gmail.
  • [^] # Re: Et le bouton 'bloquer' c'est fait pour quoi ?

    Posté par . En réponse au journal Vous avez un compte gmail ? Dites adieu à votre vie privée grâce à Buzz. Évalué à 3.

    Heu… j’ai testé ça cet après-midi, ai cliqué sur « allez à ma boîte », bref pas le truc écrit en caractère taille 64 mais celui en 12 (hum…), et buzz était activé (humhum…).