Journal Les passerelles MSN pour Jabber, c'est fini ?

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
30
mar.
2005
Certains d'entre vous le savent, mais amessage a supsendu ses passerelles MSN. Et je peux vous annoncer que certains grands serveurs Jabber comptent suivre le mouvement en fonction du retour d'expérience de amessage.

Je viens d'en discuter avec l'admin. Les raisons sont à la fois techniques mais surtout légales (voir un journal précédent à ce sujet. je retrouve plus. Un intéressantage en régle au premier qui poste le lien)


En temps qu'administrateur d'un serveur jabber (fritalk.com) qui propose 2 (pour le prix d'une !) passerelles MSN, je me pose sérieusement quelques questions.


1) Les passerelles sont-elles une bonne chose ou non pour Jabber ? Utilisieriez-vous Jabber si il n'y avait pas les passerelles ? Utiliseriez-vous MSN si il n'y avait pas les passerelles ?

Je pense que les passerelles sont encore une bonne chose maintenant, mais qu'elles deviendront un frein d'ici un an ou deux, mais j'attend des avis.

(note : moins de la moitié des utilisateurs fritalk sont inscrits sur une passerelle MSN)

2) Question pour les admins de serveurs Jabber : que pensez-vous de couper tous ensemble les passerelles MSN le jour où cela doit être fait, plutôt que de rester dans son coin. En gros, je pense qu'il serait bien de faire une centralisation des admins de serveurs jabbers afin de partager expérience mais aussi d'avoir tous une politique consistente



A ceux qui disent que Jabber reste un outil de geek, je tiens à préciser que :
- il y'a 3 ans, Mozilla était reservé aux geeks de chez geeks, ou aux linuxiens voulant se passer de netscape. phoenix était dans les limbes
- il y'a deux ans, quelques intégristes militait pour mozilla sous Windows et passait pour des fous, même sur ce site.
- il y'a un an, la majorité des geeks utilisaient mozilla ou équivalent. En se plaignant que jamais mozilla n'arriverait à atteindre le grand public.
- on connait le résultat actuel...

Parallèle :
- il y'a deux ans, seuls quelques intégristes utilisaient Jabber. Personne, même sur ce site, n'en connaissait l'existance
- il y'a un an, quelques intégristes militaient pour faire mieux connaitre jabber. On se moquait d'eux sur ce site.
- actuellement, ma majorité des geeks, linuxiens ont une adresse Jabber. Mais se plaignent que jamais jabber ne touchera le grand public.
- n'extrapolons pas....

De plus, et j'insiste lourdement, vous pouvez convertir des amis à Jabber tout en les laissant utiliser en même temps MSN (ce qui est moins facile avec mozilla/IE).

Bon, je remet mes liens habituels de propagande :

http://ploum.frimouvy.org/?2005/02/15/39-jabber-pour-marie-et-les-n(...)
http://ploum.frimouvy.org/?2004/11/06/17-les-deux-crabes-le-cocotie(...)

Et pour ceux qui n'ont pas encore d'adresse Jabber, je vous invite sur fritalk.com ou sur im.apinc.org (ils sont presque aussi bons que fritalk ! ;-) )
  • # les passerelles c'est super!

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Si le grand public est passé à Mozilla c'est parce qu'il y a trouvé des avantages.... que Jabber n'a pas!

    Que fait Jabber de plus que MSN?

    Jabber c'est pratique parce qu'avec un seul compte tu te connectes partout, quel que soit le logiciel, tu peux envoyer des emails, transférer des fichiers, envoyer des messages hors-ligne et gérer tous tes contacts avec un seul logiciel/compte.

    Enlever les passerelles c'est obliger les gens de jabber à ne parler qu'aux jabberiens. Ca coupe pas mal du monde! C'est aller dans le sens de Microsoft pour compartimenter les réseaux (vive l'interopérabilité et le choix du réseau!). Lorsque seul le client officiel MSN pourra se connecter à MSN et jabber communiquer seulement avec Jabber il faudra faire un choix. Si cela se produisait maintenant ce serait vite vu. Devant la médiocrité des clients jabber en GTK face au moindre client multiréseau je choisirais mes amis et laisserai tomber Jabber. Il existera forcément un client MSN pirate d'ici peu.

    La question est qu'est-ce qu'apporte Jabber "dans la vraie vie" à l'utilisateur lambda?
    Pour l'instant rien. Jabber c'est l'IM en mode texte là ou les autres sont en VoIP ou visioconf. On peut attendre quelques mois pour laisser apparaître les virus sous MSN amis ce serait parier sur une défaillance de MSN comme sur l'insécurité de IE.

    Jabber pourrait décoller si il avait un bon client mais en attendant il est réservé aux férus de liberté. J'attends un Gossip ++ avec impatience :)
    • [^] # Re: les passerelles c'est super!

      Posté par . Évalué à 5.

      Parmis les travaux en cours sur Gossip on trouve « Using gnomemeeting in gossip » :c)

      cf. http://lists.imendio.com/pipermail/gossip-dev/2005-January/001945.h(...) pour les sceptiques.
    • [^] # Re: les passerelles c'est super!

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Perso, j'utilise Gaim à la fois sous Windows et sous Linux, et avec des comptes sur presque tous les IM (j'ai des contacts assez divers).

      Je considère que mon compte principal est Jabber et c'est celui que je donne en priorité.
      Mais tu as raison : quels sont les avantages de Jabber face aux autres pour un utilisateur lambda ?

      J'ai lu plein de docs qui donnent de telles raisons, mais je n'en trouve aucune qui ne puissent les convaincre (moi, j'y suis sensible, mais ma mère s'en fou). Si Jabber supportait la Visio (en relation avec avec SIP s'il faut) ou avait des fonctionnalités "qui-tuent" (comme Firefox possède vis à vis de IE), alors OK, j'aurai de vrais arguments.
      Tiens, un truc sympa ce serait une meilleur intégration de Jabber dans Thunderbird.

      Déjà, si gaim-vv pouvait sortir de l'oeuf, ca aiderait à l'usage d'un IM libre (à défaut du protocole pour l'instant).
    • [^] # Re: les passerelles c'est super!

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Sauf que Jabber n'est pas un "réseau", ni un "client" à proprement parler, mais un protocole complet, une sortie de combinaison de HTTP et HTML... Donc techniquement rien ne pourrait s'opposer à ce que le client MSN de Microsoft utilise le protocole Jabber, tout en gardant toutes ses fonctionnalités (ça serait la solution purement utopiste).

      Mais ici le problème est bien plus grave que pour le Web, puisque le HTTP lui-même est parfaitement standardisé, et le HTML l'était déjà "presque" (Mozilla est tout à fait capable de lire correctement une page non standard, même si c'est mal).
      Ici, le protocole de MSN est entièrement contrôlé par Microsoft...

      Comme pour le Web, la diminution du monopole seule pourra faire émerger un standard, et je crains que ça ne passe par un client Jabber Fisher-Price, du moins au début...
      • [^] # Re: les passerelles c'est super!

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        > echniquement rien ne pourrait s'opposer à ce que le client MSN de Microsoft utilise le protocole Jabber, tout en gardant toutes ses fonctionnalités.

        Ai-je rêvé ou bien le nouveau (futur) iChat (ce qui signifie LE client de messagerie instantané que tout osxien possède) utilise(ra) le protocole jabber ? Alors que l'actuel a plutôt l'air de faire du aim.

        (Ai-je rêvé, c'est ma façon à moi de dire "une information à prendre au conditionnel")
    • [^] # Re: les passerelles c'est super!

      Posté par . Évalué à 2.

      C'est aussi plus facile de migrer soit même quand ca n'impacte pas les autres utilisateurs, ce qui est le cas du changement de client web, mail ou autre.

      Dans le cas de jabber, pour que ca marche (sans le biais des passerelles propriétaires) il faut aussi migrer les autres, et cà, c'est plus difficile (mes quelques essais pour migrer des potes d'icq à jabber se sont soldés par des 'mais à quoi cela sert-il donc ?', ou alors des dédoublement de comptes sur client multiprotocole à la gaim...).
  • # MSN, pas MSN...

    Posté par . Évalué à 3.

    J'utilise la passerelle MSN de jabebr.org.uk, mais c'est juste par flemme de convertir tout les contacts, je le fais au fur et à mesure, mais la tâche est longue, trèèèès longue, ça marche petit à petit, mais pfff, c'est déprimant de toujours répéter les mêmes choses.

    Franchement, si la passerelle msn de jabber.org.uk tombe, et bien je n'aurai plus d'adresse MSN, et ceux qui s'en étonneront auront droit à un mail explicatif du pourquoi et comment faire pour me revoir.
    Les autres, ben, je les laisse aux hasards de la vie !


    Si cette passerelle tombait, j'arrêterais de me prendre le choux avec ce truc qui marche mal et gonfle tout le monde :p
    Nan mais...


    Yth...
  • # Annonce de amessage

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    http://linuxfr.org/~Seazor/17563.html(...)

    Voici le journal demandé. A moi le bon point :)
  • # Pour continuer dans le parrallelle avec mozilla

    Posté par . Évalué à 10.

    Imagine le résultat si Mozilla avait été limité aux pages conformes W3C, c'est a dire (au pif) à 1% du web, tu auras probablement ta réponse
  • # Interrogations légitimes

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Salut Ploum,

    Tes interrogations sont légitimes. Je me souviens que ça m'a beaucoup étonné le jour où tu m'as annoncé avoir ajouté une passerelle MSN sur ton serveur ! En même temps, couper complètement les ponts d'avec MSN ce sera peut être le coup de fouet qui (re)lancera Jabber pour le grand public (Qui m'aime me suive !).

    Je dois avouer que personnellement j'ai complètement craqué pour Skype. ( http://www.skype.com(...) ) qui est très bien suivi sous Linux (à peu près une nouvelle version tous les mois) avec les paquets qui vont bien et un support efficace via leur forum.
    Bon, d'accord c'est pas libre, mais pour une fois j'ai réussi plutôt facilement à convaincre mes contacts MSN de changer de programme pour des raisons toutes simples et faciles à démontrer : l'excellente qualité du son, la possibilité de discuter simultanément jusqu'à 50, le répondeur vocal en cas d'absence... etc. (sans compter le tarif très intéressant pour l'appel vers les téléphones fixes et mobiles). Bon, j'arrête là car sinon on va croire que je bosse pour eux...

    Du côté de Jabber (que j'ai conservé, Psi et Skype étant lancés simultanément sur ma machine) j'ai l'impression (sans doute fausse) que ça n'évolue pas très vite. J'avais de grands espoirs que ce protocole libre autorise toutes les fantaisies (vidéo, partage d'applications et 1000 autres fonctionnalités inédites) mais finalement ça reste du (t)chat pur et dur. Il est encore difficile de convaincre des contacts MSN de passer à Psi (ou à tout autre client Jabber en général), surtout quand leur première impression est purement subjective et se base avant tout sur l'apparence du programme.
    • [^] # Re: Interrogations légitimes

      Posté par . Évalué à 2.

      C'est pas plutôt des conversations jusqu'à 5 avec skype ? (et pas 50)
    • [^] # Re: Interrogations légitimes

      Posté par . Évalué à 2.

      Comme je le disais dans mon journal précédent, j'ai vu en 1 mois 1/3 de mes contacts passer à skype, 2 ou 3 d'entre eux étant à 2 doigts de bazarder msn.
      Quand je leur ai dit que je gardais déjà msn à contre-coeur, que ma passerelle msn venait de tomber, que skype était aussi fermé que l'autre et donc que je n'allait pas les suivre sur skype, c'est devenu l'enfer.
      J'étais débile de m'enfermer dans un soft peu utilisé (jabber) au lieu d'utiliser le meilleur actuellement (skype), le vocal est une évolution logique apres le texte et je refuse le progrès par mon obstination,...
      Vous voyez le style...

      Finallement le compromis actuel étant : tout ce groupe garde au moins msn (moi compris, merci kopete).

      Pfffff...
  • # ...

    Posté par . Évalué à 4.

    note : moins de la moitié des utilisateurs fritalk sont inscrits sur une passerelle MSN


    Ca ne veut pas dire que les autres n'utilisent pas MSN. Peut-être que, comme moi, ils trouvent plus pratique d'utiliser un client multiprotocoles plutôt que de s'amuser avec les passerelles.
    • [^] # Re: ...

      Posté par . Évalué à 4.

      Peut etre mais c'est dommage...

      Je veux dire l'installation d'un compte sur un client multi protocole est fastidieuse, surtout en cas de multiboot chez toi et au boulot...

      Psi + passerelle ca me fait penser un peu (toutes proportions gardées) à Imap + fetchmail : je configure une fois pour toutes coté serveur mes comptes, et apres, ou que je sois, en imap je recupere mes mails de tous mes comptes, en essayant de privilégier le compte principal (je dis ca pour filer la métaphore).

      Mais c'est indéniable que les clients evoluent lentement, j'ai testé la visio hier avec ma soeur sous MSN ca marche vraiment bien et mon psi était bien loin de tout ça, à mon plus grand regret.
      • [^] # Re: ...

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        C'est dommage en effet, mais il est plus facile de configurer plusieurs comptes sur un client multi-protocole que d'utiliser des passerelles.

        Perso, j'ai essayé avec plusieurs clients Jabber, mais impossible de faire marcher une passerelle... Alors je suis peut être un neu², peut être que depuis la configuration des passerelles c'est du gâteau, mais voilà, je n'ose imaginer ce que ferait un utilisateur MSN de base qui, rappelons-le, n'a rien d'autre faire que de dire "oui" pour chatter...
      • [^] # Re: ...

        Posté par . Évalué à 4.

        Une passerelle distante a certes de gros avantages. Mais elle a aussi de sérieux inconvénients.

        Microsoft aura probablement plus de facilités à bloquer quelques passerelles, par leur implémentation du protocole ou leur IP, que tous les utilisateurs de Gaim et autres consors. De plus, mon IP utilise aussi du MSN Messenger version Windows (petite s½ur).

        Une passerelle MSN Messenger qui se mange, c'est lourd. Comprendre par là que quand celle de linux.ensimag.fr (serveur aujourd'hui coupé) plantait, j'avais le droit à une petite discussion avec un admin avant qu'elle ne redémarre (les admins ne l'utilisaient pas). Chez moi, c'est vite fait.

        Un changement de serveur et/ou de passerelle et toutes les adresses de vos contacts dans votre roaster changent. Oubliés vos alias, même si vous aviez passé des heures à renommer vos 300 contacts, en demandant aux 3/4 leur nom exact (ça ne sent pas le vécu ça ?).

        Bien sûr, mon approche Gaim (ou plutôt Adium dans mon cas, "fork" sous Aqua OSX) implique que je ne change pas de machine. Mais mon portable (pas de marque : le pas-cher avec une pomme au dos) me suit partout...

        Pour en revenir à l'idée de couper toutes les passerelles MSN. C'est irréalisable : décidez ça et je lance la mienne sur mon serveur. Et je vous explique pourquoi.
        1) Ça réduit les libertés des utilisateurs ;
        2) Ça réduit les arguments en faveur de Jabber ;
        3) Ça pousse les jabberistes à utiliser un client multiprotocole, donc ça nuit aux clients purement Jabber existants (Gossip, Psi, etc.) ;
        4) Ça serait neutraliser le travail d'une équipe sans vraie raison.

        De toute façon, vue la masse de serveurs persos, si vous voulez convaincre tout le monde, je vous laisse vous amuser à convaincre tout ce beau monde.
        • [^] # Re: ...

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          vos 300 contacts, en demandant aux 3/4 leur nom exact (ça ne sent pas le vécu ça ?).

          Trop de contacts tue les contacts ... Et je parie que tu ne parle pas à plus de 10% ...


          De toute façon, vue la masse de serveurs persos, si vous voulez convaincre tout le monde, je vous laisse vous amuser à convaincre tout ce beau monde.

          Tu n'as rien compris au problème. Ce n'est pas de convaincre tout le monde de stopper les passerelles MSN. C'est qu'il est interdit de proposer un accès au réseau MSN depuis un client/service non autorisé par Microsoft.
          Libre à toi ensuite de prendre le risque de proposer une telle passerelle au public, hein.
          • [^] # Re: ...

            Posté par . Évalué à 3.

            C'est qu'il est interdit de proposer un accès au réseau MSN depuis un client/service non autorisé par Microsoft.
            Interdit par qui, par quoi ? Par Microsoft, par le biais d'une licence.

            Un seul mot : interopérabilité.
            Il faudrait que Microsoft soit foutu de prouver qu'il a le droit d'interdire l'usage de son service par des clients autres que les siens. En France, en Europe, en tout cas, pour le moment, ça ne tient pas (ça tombe même méchamment).

            Ce n'est pas parce qu'une brute te menace qu'il faut nécessairement obtempérer.
        • [^] # Changer de passerelle ou de roster

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Je suis passé sur un site dernièrement où j'ai pu changer de roster tous mes contacts (Amessage -> fritalk).

          En gros c'est un script qui remplace l'extension @amessage.be par @fritalk.com, et enregistre un liste d'adresse jabber en une seule fois sur le nouveau roster.

          Ca doit donc être faisable pour changer de passerelle
      • [^] # Re: ...

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Salut,

        pour ma part, j'utilise psi pour jabber, et mercury pour msn, car il supporte les avatars et la visioconf/audioconf. Lorsque jabber saura faire ces 2 fonctionnalités (sans compter les smileys customisables), il me paraitra beaucoup plus facile alors de convaincre l'ensemble de mes proches sous msn à passer à jabber.

        En attendant, ils ne gagneraient rien à faire ce pas, bien au contraire.
        [pour ceux qui vont me parler de liberté : ] pour reprendre la comparaison avec Mozilla, je vous rappelle que les gens choisissent firefox non pas parce qu'il est libre mais par ses killer features ! ...

        A bons entendeurs ...
  • # Passerelle ICQ

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Sans pour autant avoir fait d'annonce du même type que MS, ICQ est aussi soumis à des politique d'acces "strictes". Je rapellerais le message que j'avais posté[1] citant les-dites conditions et donnant a peut pres : "Il est interdit de créer ou d'utiliser des logiciels ne disposant pas de l'agrement de AOL ou ICQ pour utiliser un acces au reseau ICQ".

    Il se reservent donc les même droit que MS si je ne m'abuse.

    Sinon, la majorité de mes contactes sont sous ICQ. Je vais bientot commencer une migration sous jabber genre "Attention dans J-x je ne serais que sous jabber", sachant que les preincipeaux contacts sont assez sensibiliser a l'open source pour comprendre et peut etre suivre, dependra de leur contactes. En tout cas ils utilisent deja des client multiprotocoles (gaim et trillian)

    [1]http://linuxfr.org/comments/527093.html#527093(...)
    • [^] # Re: Passerelle ICQ

      Posté par . Évalué à 3.

      Même chose chez Yahoo Messenger...

      Vous acceptez de ne pas accéder au Service par un autre moyen que par l'interface qui vous est fournie par Yahoo! à cet effet.
    • [^] # Re: Passerelle ICQ

      Posté par . Évalué à 2.

      j'ai fais ça aussi pour essayer de leur faire comprendre ce qu'est jabber mais la majorité des réponses etaient:

      "jabber cé nul ya presonne ka ça"

      Donc maintenant c'est jabber et vienne qui veut :)


    • [^] # Re: Passerelle ICQ

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      ICQ, c'est pas Mirabilis ?
      Ils ont pris un coup, chez mirabilis: http://www.mirabilis.com/(...)
      ---->[]
  • # Mon expérience personnelle

    Posté par . Évalué à 2.

    - il y'a 3 ans, Mozilla était reservé aux geeks de chez geeks, ou aux linuxiens voulant se passer de netscape. phoenix était dans les limbes
    - il y'a deux ans, quelques intégristes militait pour mozilla sous Windows et passait pour des fous, même sur ce site.
    - il y'a un an, la majorité des geeks utilisaient mozilla ou équivalent. En se plaignant que jamais mozilla n'arriverait à atteindre le grand public.
    - on connait le résultat actuel...


    Pour ma par il faurait rajouter des années à chacune de tes dates :
    - il y a 4 ans je commencais à utiliser mozilla (et je commençais à peine ma transformation en geek). Seul problème frein : matos était un peu juste, donc je choisissant netscape ou mozilla selon mon type de navigation.
    - il y a 4 ans j'utilisait mozilla windows très régulièrement, et j'avais déjà convaincu mon beauf (prof d'histoire donc forcément novice ;) )
    - il y a 3 ans j'ai trouvé une barette de RAM dans la rue (véridique), et j'ai donc pu définitivement utiliser mozilla.
    - le résultat actuel n'est que l'effet d'annonce firefox 1.0, bien préparée car des milliers de non geek ni informaticiens utilisaient déjà mozilla.

    C'est pas une critique hein ! juste une observation.
  • # re:

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    il y'a deux ans, seuls quelques intégristes utilisaient Jabber. Personne, même sur ce site, n'en connaissait l'existance

    DLFP 2001 : http://linuxfr.org/2001/05/08/3443.html(...)

    Mais c'est vrai que Jabber est malheureusement toujours trop peu connu et utilisé...

    Pour ceux qui n'ont pas encore essayé, je leur conseille Gossip :

    http://www.imendio.com/projects/gossip/(...)
  • # Quel sont les risques ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Je pose la question car j'ignore en réalité quel sont les risque, pour l'utilisateur d'un client MSN libre, pour l'auteur d'un client MSN libre, pour l'utilisateur d'une passerelle MSN, et pour l'administrateur d'une passerelle MSN.

    La seule chose que on viole, c'est donc le contrat d'utilisation.
    http://messenger.msn.com/Help/Terms.aspx?mkt=fr-fr(...)
    (pourquoi il mettent ça dans une si petite fenêtre, c'est immonde)

    « Vous pouvez utiliser uniquement un logiciel Microsoft ou un logiciel tiers autorisé pour accéder au Service et l’utiliser. Une liste des logiciels tiers autorisés se trouve sur le site http://messenger.msn.fr/Help/Authorized.aspx?mkt=fr.(...) »

    [il est interdit d']
    « utiliser l’accès au Service pour obtenir des données destinées à concevoir, développer ou mettre à jour un logiciel non autorisé que vous utilisez ou que vous fournissez à d’autres personnes pour accéder au Service ou l’utiliser ; »


    Maintenant, que risque t on si on ne respecte pas ce contrat ?
    De se voir refuser l'accès au service ?


    De plus, il s'agit peut-être de clauses abusives. Je vois plein d'autre clause potentiellement abusive comme « Nous pouvons modifier ce contrat à tout moment. Vous devez consulter ce contrat régulièrement. » ou encore la clause "aucune garantie".
  • # situation sur jabber.fr / im.apinc.org

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Sur jabber.fr/im.apinc.org/tous les autres domaines possibles, j'ai en gros 600 utilisateurs différents qui se connectent chaque jour.

    J'ai 1085 comptes sur la passerelle MSN (elle n'est utilisable que depuis ce serveur là)

    Il y a 285 comptes qui ont utilisé la passerelle MSN pendant les dernières 24h.

    La passerelle utilisée est celle en C (mes tests de la passerelle Python ne m'avaient pas convaincu, c'était assez instable à l'époque).

    Pour l'instant, je ne compte pas supprimer les passerelles. Mon point de vue est "Wait and see".
  • # mécène ou pas mécène ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    La question hautement philosophique de ploum est de savoir si il ferme sa passerelle jaber vers msn, pas de savoir si msn est plus mieux ou pas.

    Ce qui m'étonne, c'est que les 2 réponses 'plussées' au top (néologisme linuxfr-ien) sont en gros : non car msn ca roxor et que jabber non , on pourra le faire qd jabber roxorera plus.

    Pourtant c'est exactement le même problème de fond que celui des licenses :
    c'est INTERDIT, de la même manière que d'installer xp 2 fois (même si on n'utilise qu'une seule machine à la fois).
    La réponse est facile à faire : c'est interdit, un point c'est tout.
    on ne doit pas le faire. C'est marrant des gens qui geulent parce qu'on ne peut pas se faire rembourser windows (alors que c'est dans les cluf(s)) parce qu'on ne VEUT pas accepter la license, parfois ce sont les même qui s'en foute de la license et qui utilise une passerelle vers msn ! ! (il faut être cohérent parfois).

    La (les) question(s) qu'il faut se poser est :
    1 - Est-ce que je VEUX utiliser un protocole propriétaire.
    2 - En l'utilisant, est-ce que je veux PROMOUVOIR ce protocole propriétaire.
    3 - Est-ce que je veux ASSEOIR une domination en augmentant son nombre d'utilisateur.

    Tout le reste n'est que cosmétique et faux-semblant.

    Ce qui est dommage (et ce n'est une attaque personnelle pour personne) c'est que souvent les personnes disent OUI au libre, mais QUE pour les bons cotés (dual boot pour jouer avec tel ou tel jeu : forcement quel éditeur va faire du linux sachant que 95% des linuxiens qui utilise ses jeux ont aussi un windows - MSN plutot que jabber (même un utilisant un client jabber et une passerelle) : quel va être le sex-appeal de dev de la visio conférence sur jabber alors que de toute façon il y a msn et/ou un windows chez ceux qui font de la vision et MEME si il y avait la visio, il y aurait pas les smilley les trucs et les choses...)

    Le combat se fait sur la liberté, pas sur les outils que tu utilises, être libre est un choix qui implique des conséquences, je veux bien comprendre que pour certains ce choix radical implique trop de changements/décisions/renonciations et ils prefèrent une solution intermédiaire (1/2 liberté ou liberté suveillée) je respecte tout à fait ce choix, mais j'ai du mal à comprendre que c'est cette vision qui prédomine ici :
    "la liberté oui, sauf si cela ne touche pas trop à mon confort."
    (pour mettre en perspective : regarder la 'grogne' qui monte sur l'utilisation de java pour Ooo - c'est juste l'utilisation d'un truc non libre, même pas un protocole, ni un format de fichier, juste un JVM non libre)

    Pourtant la liberté est un cheminement difficile, parsemé d'embuches, qui est d'ailleurs fait en grande partie avec des "intégristes' qui refusent tout compromis et qui travaillent , souvent dans l'ombre, pendant des années avant d'en faire profiter les autres (et c'est pour cela que ca va lentement), parce que le grand nombre ne suit que si son confort est respecté.
    Ok pour le grand public Mme michu et son mari, mais pour les lecteurs de linuxfr, je suis parfois un peu 'refroidi' par le manque d'engagement (surtout dans l'inconfort) de certains ici.

    Pour la réponse si on doit fermer les passerelles ou pas, je laisse chacun juger pour sa réponse (sa liberté de choix) mais je pense que le contenu de mon discours aura donné des indices sur mon opinion.
    • [^] # Re: mécène ou pas mécène ?

      Posté par . Évalué à 3.

      Pourtant c'est exactement le même problème de fond que celui des licenses :
      c'est INTERDIT, de la même manière que d'installer xp 2 fois (même si on n'utilise qu'une seule machine à la fois).
      La réponse est facile à faire : c'est interdit, un point c'est tout.


      Si demain Microsoft (ou AOL/Yahoo/...) ferme tous les comptes ou bannit les IP des personnes utilisant des clients non autorisés, peut-être que ça donnera un coup de pied au cul des power-users pour promouvoir autre chose, en attendant ils continueront à utiliser ces protocoles.

      Faut pas se voiler la face, la plupart des gens se torchent le cul avec les licences, tant qu'il n'y a personne derrière pour vérifier qu'ils la respectent et agir en cas de non-respect.

      "la liberté oui, sauf si cela ne touche pas trop à mon confort."


      C'est malheureusement une opinion partagée par une majorité de personnes, pas uniquement sur DLFP.

      regarder la 'grogne' qui monte sur l'utilisation de java pour Ooo - c'est juste l'utilisation d'un truc non libre, même pas un protocole, ni un format de fichier, juste un JVM non libre


      Si tu commence à référencer des trolls. C'étaient sans doute les mêmes qui gueulait "SuSE sapu saipaslibre" quand la licence de Yast n'était pas GPL, et qui chez eux installaient Flash Player pour jouer à Yetisports et les drivers Nvidia pour jouer à UT2003.
      • [^] # Re: mécène ou pas mécène ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        euh... c'est pas un troll doc'

        Je me pose effectivement le même problème pour Oo2.
        Dans la "chaine" du libre, il suffit qu'un seul maillon ne soit pas libre pour que TOUTE ta chaine ne le soit pas.
        C'est la force du GPL : si tu utilises du code GPL tu dois être en GPL (la chaine : libre de bout en bout) [ ok c'est un peu intégriste, mais j'suis 'vieux' alors j'men fous]
  • # Hors sujet

    Posté par . Évalué à 5.

    Mais voila, puisqu'on parle de Jabber, je me demandais s'il existait des passerelles jabber <--> jabber, d'un serveur à un autre.

    J'explique mieux : j'ai un compte sur fritalk.com (merci ploum) mais au boulot le port utilisé doit être bloqué, et je me suis créé un autre compte sur jabber80.com, seul serveur que j'ai trouvé à utiliser le port 80. Sauf que là je n'ai pas de passerelles, et je n'ai pas envie de rajouter tous mes contacts non plus. Don j'aurais aimé soit
    - pouvoir utiliser fritalk sur un autre port
    - trouver un serveur sur le port 80 avec des passerelles
    - relier mon compte jabber80.com à celui de fritalk...

    Mais je n'ai pas d'idée. Et vous ?
    • [^] # Re: Hors sujet

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Normalement, je penses que tu peux utiliser les passerelles de n'importe quel serveur, quelque soit ton serveur.

      par exemple, myjabber.net fonctionne très bien.
      et fritalk.com a aussi l'air de marcher.
    • [^] # Re: Hors sujet

      Posté par . Évalué à 4.

      Tu peux utiliser, via une machine complice à l'extérieur (ta machine Linux allumée, ou celle d'un pote), un tunnel SSH (bon, si SSH est bloqué aussi en sortie, t'es pas plus avancé).

      Au final, tu te connecte avec PSI sur un port local (PSI permet de spécifier l'adresse IP du serveur en outrepassant la résolution de noms), et ton tunnel local ressort sur le serveur Jabber de ton choix, en passant par ton complice.

      Ce n'est pas très complexe à mettre en place, il faut juste trouve l'ensemble de paramètres à SSH qui va bien.

      Sous Windows, peut etre que Putty peut faire cela. Sinon, faire une redirection de port sur la machine complice sur un port dont tu as l'accès autorisé, et qui ressort vers fritalk.

      (A quand un tableau blanc pour faire des dessins sur Linuxfr ?)
      • [^] # Re: Hors sujet (TUTO ici, ouvrez et plussez si ça vous sert)

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        Pensez au plus svp si ça vous sert!!!

        La méthode :

        Tu installe un socks/proxy (j'utilise tinyproxy pour me permetre de naviguer a l'univ)
        sur ta machine, tu le met sur un port X (8888 par defaut pour tinyproxy par ex) et tu ne le fait écouter que sur 127.0.0.1!!!

        tu crée depuis ton boulot un tunel ssh vers ta machine avec la commande :
        ssh -L port_local:host_complice:hostport -N login@host_complice

        cela va rediriger les paquets qui arrivent sur le port local (port_local) vers le port (hostport) sur host_complice.

        le -N c pour pas ouvrir de terminal avec
        le -p port permet se se connecter sur un port X (80 par ex)

        Après tu a plus qu'a configurer ton client pour utiliser le proxy/socks sur le port local pour que ça marche...

        Besoin :
        En local :
        - Machine linux là où t'a pas le droit de faire ce que tu veut
        - Un port autoriser vers ta machine complice (pour faire écouter sshd sur ce port)
        Distant :
        - Un proxy open sur le loopback de la machine complice (tinyproxy/squid/etc...)
        - Un compte simple user sur la machine complice
        - (optionel) un no-ip.org ou dyndns.org sur le machine complice

        Risque :
        - Un processus ssh -L .... dans les processus locaux c visible!!!
        - Un trafic ssh potentiellement suspect sur un port 80 par ex...

        ps : ne pas oublier les petits script qui kill le ssh -L en fin de session pour éviter les ennuis
    • [^] # Re: Hors sujet

      Posté par . Évalué à 3.

      tu peux utiliser le http pooling pour de connecter a n'inporte quel serveur depuis le port 80.

      Apinc offre ce service.
      • [^] # Re: Hors sujet

        Posté par . Évalué à 2.

        Je vais faire un tir groupé :
        Gof tu n'as pas bien compris : le port est bloqué donc impossible d'accéder directement aux passerelles d'autres serveurs.

        Pour le tunnel SSH c'est une solution que je connais, mais je ne laisse pas mon ordi allumé quand je ne suis pas là (en fait il n'est pas allumé souvent, même quand je suis chez moi...)

        Par contre le http polling (et non pooling) répond farpaitement à mes besoins ! Un grand merci à toi matthieu :)
        (et merci à l'apinc : http://jabber.apinc.org/faq.php(...) )
        • [^] # Re: Hors sujet

          Posté par . Évalué à 2.

          Je vais défendre Gof (bonjour de Toulouse à lui, au passage ;-) ) sur ce point.

          Chez moi aussi, le port est bloqué. En fait, j'ai accès dans un sens à un nombre très restreint de port. J'ai un compte chez jabber80.com, qui passe par le 443 (https). Mais de ce compte, je peux acceder à la passerelle de fritalk.

          Avec psi, tu fais gestion des services (enfin, la traduction de Service Discovery) puis là, ca t'ouvres une fenêtre qui devrait avoir une "barre d'adresse" où tu tapes "fritalk.com". Ensuite, tu devrais voir apparaitre les différentes passerelles de fritalk. Et le tout passe par ton compte sur jabber80.(Si ca ne marche pas, je veux bien essayer de faire hotline pour toi sur mon_pseudo_linuxfr chez jabber80 point com)

          (en gros, pour autant que j'aie compris, n'hésitez pas à corriger si c'est faux, une passerelle n'est jamais qu'un "contact jabber" un peu particulier, et il peut donc se trouver sur d'autres serveurs, tant qu'ils sont interconnectés avec le tien.)
          • [^] # Re: Hors sujet

            Posté par . Évalué à 2.

            Ah d'accord. Désolé alors pour la remarque, j'avions point compris.
            J'essaie ça demain alors. En effet, le http polling de l'apinc c'est bien mais ca se déconnecte très régulièrement (jusqu'à plusieurs fois par minute). Ca doit etre usant pour mes contacts de me voir apparaitre et disparaitre à longueur de journée :) Je n'ai pas du tout investigué pour savoir d'où venait le problème mais je doute de parvenir à trouver. Et je ne veux pas prendre trop de temps pour ça non plus, c'est pas pour ça que j'suis payé, hé !

            Par contre avec cette solution, si j'imagine retrouver sans problème mes passerelles, je risque de (paradoxalement) ne pas avoir moyen de retrouver les contacts jabber que j'avais sur fritalk, me trompé-je ? (bon honnêtement ça me gêne plus sur le principe que dans les faits vu le faible nombre que j'en ai).
  • # Ce qui manque vraiment à jabber...

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Ce qui manque à jabber, réellement, c'est une vraie page d'accueil grand public sexy, comme celle de la mozilla foundation ( http://mozilla.org(...) ou http://www.mozilla-europe.org/(...) ). Tous ceux à qui j'ai parlé de jabber, ou qu'y s'y intéressent d'eux même tombent sur http://www.jabber.org(...) ou pire (pour l'instant) sur ça : http://www.jabberfr.org(...) , une page super technique à l'allure tiki peu attirante d'un côté, un site qui bande encore de l'autre, alors forcément...

    Parce que voilà ; soap, xmpp, xcap... Pour le Joe de base, ce n'est que du charabia
  • # Laisser les passerelles limitées.

    Posté par . Évalué à 4.

    Mon avis personnel sur les passerelles serait de laisser le développement des passerelles aux services de base. (cause : interopérabilité)
    Les messages texte dans ce cas-ci.
    Mais comme tout le monde est libre, le dev des passerelles est libre de continuer...
    Une version "self-bridée" comme pour gcompris version win...

    Je ne connais pas le code de la passerelle, mais serait-il possible pour les fonctions non implémentée (transfert de fichier par ex.) de retourner un message d'erreur demandant d'utiliser jabber vers l'utilisateur de MSN ?
  • # Les gens ne passeront pas à Jabber

    Posté par . Évalué à 2.

    Les gens ne passeront pas à Jabber tant que:

    - le support des images ne sera pas complet (image représentant chaque contact et possibilité de mettre une image au milieu de la conversation).
    - il n'y aura pas le support de plein de gadget (smileys personnalisés, wiz...)
    - il ne gèrera pas le son et la video.
    - il n'aura pas de fonctionnalités que n'ont pas les concurrrents.
    • [^] # Re: Les gens ne passeront pas à Jabber

      Posté par . Évalué à 3.

      Oh je t'assure que j'ai fait passer pas mal de gens à jabber tout simplement parce que "jabber ça marche, et pas MSN", et... c'est suffisemment souvent vrai pour convaincre des gens.


      En plus j'ai pas mal regardé le fonctionnement des salons de discussion avec jabber, en comparant avec MSN. Et il y a énormément d'avantages avec jabber : on a vraiment des salons de discussion qui fonctionnent, protègent les utilisateurs, et permettent pas mal de petites choses très bien. La comparaison avec les conférences MSN ne tient pas plus d'un dizième de seconde : en gros sous MSN ils ont codé un pis-aller pour que ça fonctionnouille vaguement...
      Ca fait déjà un lot de fonctionnalités disponibles chez absolument aucun concurrents...


      Côté smiley j'en ai plusieurs centaines de dispo, je peux utiliser les smileys icq, msn, yahoo, mais aussi beaucoup d'autres. Bon, c'est peut-être pas "personnalisable" mais ce qui est disponible est vraiment très très large...


      Le son et la vidéo ça viendra. Mais non, pas encore aujourd'hui. Mais ça viendra, n'ait pas le moindre doute à ce sujet !


      Yth.
      • [^] # Re: Les gens ne passeront pas à Jabber

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        personnellement, ce dont je ne peux pas me passer :


        - les messages offline (j'utilise en permanence)
        - la connexion depuis plusieurs endroits différents. (tout le temps aussi. Je m'envoie par ce système des notes ou des URLs sur mon PC principal)
        - le cryptage par GPG (lorsque j'échange des mots de passe)

        Mais aussi j'aime :

        - que mes contacts n'aie qu'un seul nom que je définis moi pour les reconnaître
        - pouvoir mettre des messages d'absence sans changer mon pseudo.


        Rien que pour ça, je ne saurais pas utiliser autre chose que Jabber...
      • [^] # Re: Les gens ne passeront pas à Jabber

        Posté par . Évalué à 2.

        J'ai eu moins de succès: j'ai eu à faire à des indécrotables de Microsoft (<<Personne à un CD de MS Office cracké? j'ai pas commencé mon rapport à rendre hier sans faute>>, <<Non, essaye OOO?>>, <<Beuh non je vais chercher MS Office sur Emule>>), les j'ai-plein-de-contacts-sur-msn et des je-passe-a-linux-mais-je-veux-tout-pareil-que-windows.

        A une époque tout le monde était sur ICQ, je n'ai jamais compris pourquoi il y a eu une migration massive vers MSN...
        • [^] # Re: Les gens ne passeront pas à Jabber

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Parce que c'est fourni directement avec Windows XP ? Et donc ceux qui n'étaient pas encore sur ICQ ont "naturellement" commencé par MSN, leurs amis qui avaient déjà ICQ ont suivi. Je vois pas d'autre explication, les messages offline qui existaient déjà sous ICQ me manquent sous MSN.

          pertinent adj. Approprié : qui se rapporte exactement à ce dont il est question.

      • [^] # Re: Les gens ne passeront pas à Jabber

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Bon, que MSN (ou les serveurs de microsoft) plantent quelquefois, ce n'est pas réeellement un problème ... j'estime que MSN ne marche pas ~50 heures par an ...
        Les serveurs jabbers ne font pas sans doute mieux, cause d'upgrade, de compilation de kernel et autres geekeries ...(et la connexion internet aussi)
        Donc l'argument "MSN merdouille" est un peu bidon.
        De plus, les salons de discussions sont très peu utilisés. Il y a IRC pour ça. La plupart des utilisateurs de MSN Messenger chat(ent) directement avec leur contact, quelquefois en discussion ensemble, mais pas sur un grand salon fixe.
        Les messages off-line sont remplacés par l'adresse mail du passeport messenger *.@hotmail.com. (oui, il faut regarder hotmail.com, mais MSN inclut la vérification des messages).

        La visio, la sono et les photos sont LE frein de jabber. Quelle différence existerait-il avec MSN alors ? Aucune, si ce n'est le choix multiple des clients possibles.

        Et question sécurité, le chiffrement GPG n'est qu'une feature parmis d'autre, la plupart des utilisateurs de MSN ne connaissant pas GPG et consort ...
        Je n'attends que la vidéo le son et les mages pour passer à jabber !
        A+ Théo
        • [^] # Re: Les gens ne passeront pas à Jabber

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          la visio, tu la fais avec MSN sous macosx ou sous linux ? non... eh bien y'a skype pour le son sur mac/linux, iChat pour le son et la video sur mac, et Gnomemeeting pour le son et la video sous linux... donc sur mac ou sous linux tu as moins ce "frein" pour quitter MSN... le dernier frein c'est tes contacts qui veulent y rester "pour pas avoir 50 000 programmer à lancer"...

          et tu vas pas me dire que tu utilises le son/video tous les jours, avec MSN, sous windows... et si même tu le fais, combien le font réellement ?

          Et rien ne dit que Jabber ne le fera pas d'ici une période de l'ordre de l'année...
        • [^] # Re: Les gens ne passeront pas à Jabber

          Posté par . Évalué à 1.

          j'estime que MSN ne marche pas ~50 heures par an ...
          Donc l'argument "MSN merdouille" est un peu bidon.


          Hmm, tu estimes hein ?
          J'ai tout les jours des emmerdes avec MSN, que ce soit déconnection intempestive, messages qui se perdent dans l'infini (que ce soit moi qui les envoie, ou le correspondant), indisponibilités de bien plus de 50h par an...

          Je parle de pratique, et non d'estimations...

          Yth.
  • # Jabber est LA passerelle

    Posté par . Évalué à 2.

    Salut,
    Du point de vue de Mr ToutleMonde, pourquoi utiliser Jabber (ou tout du moins un client jabber) ?
    Graphiquement et fonctionnelement, la plus part des clients Jabber sont loin derrière leurs homologues propriétaires. Ici pas d'effet Firefox, pas de client qui offre de vrais plus (toujours du point de vu de Mr Lmabda).

    Pour moi LA fonctionalité de Jabber est cette possibilité d'offrir "des ponts" vers les autres messageries.

    C'est son vrai plus "commercial", on offre enfin la liberté de contacter tout le monde sans contraintes...

    Si l'affaire est bien montée on peut même forcer les sociétées de messagerie à ouvrir leur protocole , voir à utiliser jabber comme protocole pour leur clients.

    Comment vont-elle expliquer à leur clients qu'elle pourrait offrir une interopératibilité avec les autres messagerie gratuitement, mais qu'elles ne le font paspour des raisons commerciale et marketing ?

    Bon il manque tout de même le client de la mort ;)

    Quand aux décisions des admin jabber :
    1- Y'a-t-il un risque légal ?
    Si oui :ok c'est votre peau. Si non, alors pourquoi ne aps attendre, et réfléchir à des actions collectives (lobbying, actions légales)?
    2- Merci d'AVERTIR les utilisateurs à l'avance (pas comme amessage) je sais que c'est un service gratuit, mais ca fait pas très poli...


    PS: Au fait comment réagit Trillian à ces restrictions ?
    Pourquoi se focaliser sur MS alors que Yahoo, ICQ et consorts doivent avoir les même clause restrictives ?
  • # pas de passerelles

    Posté par . Évalué à 2.

    Il ne faut pas presenter Jabber comme un autre Trillian, car les passerelles ne marchent pas toujours tres bien. Jabber.org blackliste, amessage supprime son service MSN, les serveurs qui ne mettent pas a jour leur transport quand un protocole est mis a jour... Et puis si le serveur Jabber est down, toute l'IM est down.

    C'est en presentant Jabber comme ca qu'on en donne une mauvaise image, alors que pour cette utilisation Gaim, Miranda ou Trillian sont meilleurs.

    Utiliser Jabber n'empeche pas d'utiliser un autre client IM en parallele, ou un client multi-protocole.

    Bon, ensuite pour les Geek qui connaissent bien les tenants et aboutissants, qui n'ont pas peur de changer de passerelle si celle de leur serveur tombe, ils peuvent toujours les utiliser... Tant qu'elles marchent.
    • [^] # Re: pas de passerelles

      Posté par . Évalué à 1.

      C'est pourtant bien pratique mon petit mesieur ;).
      Sérieusement, un client jabber ça apporte quoi par rapport à ses concurents (à part la qualité et la licence libre du protocole ) ?

      Le problèmes des transports est souvent du à des serveur "non professionnel", c'est à dire montés par un bénévole qui ne va pas s'user à offrir un uptime de 100% (et on le comprend).

      Quand au problèmes de droits, Gaim, Trillian et consorts sont soumis au même restriction qu'une passerelle...
  • # Publicité/Communication

    Posté par . Évalué à 1.

    Perso, je n'ai dans mon entourage, que des "Linux, beuh ckoi c'truc ?"
    Alors Jabber...
    Vive les passerelles... Ou je serais perso coupé du monde !!
    Tout l'monde s'en br...
    Je m'en arrache les cheveux, mais impossible de leur faire se bouger le c...
    Monde de merde !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.