Sarcastic a écrit 291 commentaires

  • [^] # Re: Peut-être même à 6 chiffres !

    Posté par . En réponse au journal [Quantique] La ligne des 49 qubits. Évalué à 2.

    On sait déjà que les problèmes NP-complets restent difficile même en quantique

    Pour être plus exact, on n'en sait rien. Ça a l'air d'être le cas, mais pas de preuve pour l'instant. Et pour cause, le montrer reviendrait à montrer que P est différent de NP. En fait, même en supposant que P est différent de NP, la question reste ouverte.
    La seule chose que l'on peut dire c'est qu'à l'heure actuelle on a un algorithme quantique efficace pour la factorisation et aucun algorithme classique efficace.

  • [^] # Re: Algorithme de Shor

    Posté par . En réponse au journal [Quantique] La ligne des 49 qubits. Évalué à 2.

    Pour générer des valeurs aléatoires, il n'y a fort heureusement pas besoin d'une puce aussi compliquée. En fait, avoir un seul qubit suffit (il faut travailler plus pour certifier quantiquement que les bits générés sont aléatoires, mais c'est une autre histoire !)
    En vrai, pour l'aléatoire il vaut mieux utiliser d'autres systèmes que ces puces là, qui doivent être refroidies à très basses températures, etc. En général les gens utilisent plutôt des photons infrarouges pour cela.

    L'idée là, c'est de générer un état quantique compliqué, qui est difficile à simuler classiquement. Il s'agit de montrer expérimentalement la supériorité du monde quantique d'un point de vue calculatoire (ce qui théoriquement est le cas si on suppose que la mécanique quantique est vraie et que ce que l'on pense sur les classes de complexité est juste, même si mathématiquement on n'a aucune preuve du dernier point). En fait, il faut le voir comme un test de la mécanique quantique, d'un point de vue "théorie du calcul" (encore une fois, sous réserve que les hypothèses de théorie de complexité soient justes).

  • # Algorithme de Shor

    Posté par . En réponse au journal [Quantique] La ligne des 49 qubits. Évalué à 10.

    Pas d'algorithme de Shor pour cette machine. L'idée ici c'est de produire un état quantique "compliqué" dont on ne peut pas calculer l'évolution facilement avec un ordinateur classique.

    Pourquoi pas d'algorithme de Shor, me direz-vous ? Eh ben simplement parce que la fiabilité n'est pas au rendez-vous. On sait très bien faire des qubits qui, pris isolément, sont fiables. Mais en mécanique quantique, le tout n'est pas trivialement l'ensemble des parties. C'est quelque chose de plus complexe (d'où la difficulté de simuler classiquement, notamment). Et dès que vous cherchez à faire des portes qui font des opérations intéressantes sur 2 qubits, eh bien patatra, la fidélité en prend un sacré coup. S'il y a 2 qubits et 4 portes c'est pas bien grave, mais à 49 qubits et des dizaines de portes, c'est catastrophique très très vite.
    Le claim de google est que l'on peut avoir un système qui devient chaotique (vulgairement parlant, ça se met à faire n'importe quoi) mais de manière non classique. Et là, vous voyez tout de suite que ça va être un peu compliqué à démontrer :)

    Bref, rien à voir avec un ordinateur. C'est une puce spécialisée qui génère un chaos dont on espère avoir des propriétés suffisamment quantiques pour qu'on ne puisse pas en prédire facilement le comportement.

  • [^] # Re: R

    Posté par . En réponse au journal Faire des graphiques à partir de données : comparaison. Évalué à 1.

    Wow, merci ! T'as dû y passer un certain temps !
    C'est assez joli ce qu'on peut faire. J'espère avoir le temps d'essayer ça d'ici la semaine prochaine. Je te dirai mes trouvailles, notamment si ça me convient !

  • [^] # Re: R

    Posté par . En réponse au journal Faire des graphiques à partir de données : comparaison. Évalué à 3.

    Pas physicien nucléaire.

    Moi non plus ! Je joue plutôt dans des conducteurs quantiques. Je te mets les fichiers de donnée là :
    http://atdot.eu/rphys/

    Pour ce qui est du pipeline, voilà l'idée :
    L'histoire commence avec un script gnuplot :

    set term cairolatex pdf input size 8.4cm,5.0cm
    set output 'rphys_a.tex'
    unset key
    set palette rgb 21,22,23
    # On met de l'interpolation pour que ce soit joli
    set pm3d map interpolate 0,0
    
    set multiplot
    set title offset character 0,1.8
    set xtics 20
    set ytics 20
    set xlabel '$\hbar \omega / E_B$'
    set ylabel '$\hbar \omega_{\mathrm{dc}} / E_B$' offset character -0.5,0
    set tmargin at screen 0.7
    set bmargin at screen 0.25
    
    set lmargin at screen 0.15
    set rmargin at screen 0.55
    set cbtics offset character 0,2
    set cbtics 5 
    set colorbox horiz user origin .2,.73 size .3,.03
    set xtics (-30,-15,0,15, 30)
    set title '$K = 1/3$'
    splot 'rphys_a1_K_1_3.dat' with pm3d
    
    set lmargin at screen 0.56
    set rmargin at screen 0.96
    set colorbox horiz user origin .61,.73
    set noylabel
    set ytics format ""
    set cbtics 1
    set xtics (-30,-15,0,15, 30)
    set title '$K = 2/3$'
    splot 'rphys_a2_K_2_3.dat' with pm3d
    unset multiplot

    Gnuplot génère alors deux fichiers : rphys_a.tex à inclure dans le document tex, qui contient les textes et rphys_a.pdf qui contient le reste.

    Pas graphiste

    Moi non plus. Je passe juste un coup d'imagemagick sur le pdf :

    convert +antialias -density 600 rphys_a.pdf rphys_a.png

    Et pour que ça marche parfaitement, faut changer la ligne "includegraphics" de rphys_a.tex, parce que sinon, ça prend pas la bonne taille, du coup, la ligne qui était :

    \put(0,0){\includegraphics{figures/rphys_a.png}}%

    devienne :

    \put(0,0){\includegraphics[width=8.4cm]{figures/rphys_a.png}}%

    Et voilà. \o/

  • [^] # Re: R

    Posté par . En réponse au journal Faire des graphiques à partir de données : comparaison. Évalué à 2.

    Alors, l'exemple canonique de ce que je veux faire, c'est ça :
    Graphe canonique

    En gros, j'ai un fichier texte qui contient mes données (typiquement du csv où sur chaque ligne tu as les coordonnées x et y, et la valeur en z). Pour que ça soit joli, je dirais que c'est assez souvent du 50x50 ou du 100x100, éventuellement avec un peu d'interpolation si ça suffit pas (là, faut imaginer que le truc c'est du 7cm de large).
    Le vrai problème c'est que selon le moteur de rendu utilisé par le lecteur PDF, ça devient archi-moche si tu gardes tout en vectoriel. Principalement, t'as des lignes blanches qui apparaissent aléatoirement aux jointures entre les différents patches, qui viennent de l'antialiasing visiblement.
    Ce qui sauve l'affaire, c'est que je peux convertir en bitmap, sans antialiasing, la partie graphe (celle qui contient les données, la colorbar, les axes et les contours). En fait, c'est même plus logique de faire comme ça, vu que les données sont essentiellement du bitmap (mais c'est pas parfait, parce que c'est évidemment pas le cas des axes et des contours).

  • [^] # Re: R

    Posté par . En réponse au journal Faire des graphiques à partir de données : comparaison. Évalué à 1.

    Merci pour l'exemple ! Je jetterai un œil la prochaine fois que j'aurai à sortir un graphe.
    Et knitr/Sweave, ça a l'air assez puissant aussi pour tester le bouzin.
    Reste en fait à voir s'il est possible d'avoir des courbes en 3D assez résolues sans que :
    1. ça chie avec l'antialiasing du lecteur PDF
    2. ça soit lourd à mourir
    C'est notamment pour ces deux raisons que le backend idéal de mes rêves permettrait de rasteriser uniquement le bout coloré plein de polygones (dont il est assez peu utile d'avoir une version vectorielle).

  • [^] # Re: R

    Posté par . En réponse au journal Faire des graphiques à partir de données : comparaison. Évalué à 1.

    En fait, le système traditionnel est très proche de ce qui se trouve dans Gnuplot, non ?

    Du coup, c'est vrai que la partie ggplot me semble très intéressante. Après, LA fonctionnalité de Gnuplot essentielle pour moi, c'est la capacité de sortie en PDF + LaTeX, parce que ça permet d'avoir un rendu quasi-parfait dans un document scientifique. Notamment, on peut bidouiller un peu le truc (convertir le pdf en png pour les plots colorés en 3D, par exemple, même si idéalement je préfèrerais n'avoir que la partie colorée en bitmap et le reste en vectoriel). Le problème c'est qu'il faut aussi se taper des heures de pinaillages sur la mise en page pour arriver à un truc qui bavasse pas dans tous les coins (mettre 3 plots côte à côte peut-être assez proche de la pénitence).
    Est-ce que tu as essayé le driver Tikz pour R, qui a l'air de faire un peu le même travail ? Parce que bénéficier d'un truc plus expressif que Gnuplot tout en gardant un rendu final aussi bon, ça serait un véritable rêve !

  • [^] # Re: Gandi

    Posté par . En réponse au journal Un nom de domaine en .info ou .fr à offrir. Évalué à 2.

    Note : En fait moi je parlais seulement de l'offre de DNS dans mon commentaire précédent pas de VPS ou autre.

    C'est lié, l'offre de mutualisé en question offrait du DNS.
    Le vrai problème d'OVH je trouve, c'est qu'ils ont tendance à sortir des offres qui sont en "beta" (sans que ça soit clairement marqué, et de toute façon t'as pas le choix si tu veux un service donné) et que du jour au lendemain les services se mettent à changer sans qu'on t'aie rien demandé. Après je dis pas qu'il n'y a pas des trucs plaisants chez eux. Notamment, ils ont pas les mêmes prix que chez Gandi. Mais t'as le service qui va avec…

  • [^] # Re: Gandi

    Posté par . En réponse au journal Un nom de domaine en .info ou .fr à offrir. Évalué à 1.

    Bref tout ça c'est du passé depuis que je suis chez OVH.

    C'est marrant, j'ai fait un peu l'inverse.
    J'avais pris il y a bien deux ans une offre mutualisée chez OVH, où il y avait un serveur Jabber, ce que je trouvais très intéressant. Bon, il se trouve qu'ils ont fermé ce truc là (évidemment sans faire le moindre geste commercial, en avertissant par mail un mois à l'avance…), ce qui m'a poussé à prendre un VPS chez Gandi.
    Et pour le coup, j'en suis très content.

  • [^] # Re: "signed particle formulation of quantum mechanics"??

    Posté par . En réponse au journal Un super nouveau logiciel GNU ! (je crois). Évalué à 4.

    C'est parce que cette quasi-probabilité peut devenir négative qu'ils parlent de "signed particule formulation".

    En fait, c'est assez étrange, parce je n'ai jamais entendu parlé de "signed particle formulation of quantum mechanics". D'ailleurs, le site web du projet n'en fait pas (plus ?) mention, sauf dans le titre de la page, et j'ai pas trouvé d'article sur le sujet. Y a sans doute rien derrière, à part la fonction de Wigner. Bon, j'avoue que ça fait un peu peur, pour un code scientifique, d'avoir des mentions comme ça qui traînent.

    Sinon, toute la difficulté en mécanique quantique, c'est de simuler des systèmes à grand nombres de corps. La raison de ça, c'est que dans la formulation traditionnelle de la mécanique quantique (mais en fait, on retrouve la même difficulté dans les autres formulations), l'état du système est représenté un vecteur dans un espace mathématique abstrait, et la dimension de cet espace croit exponentiellement avec le nombre de corps.
    En fait, c'est tellement compliqué de simuler la physique quantique avec un grand nombre de corps, qu'un des jeux auxquels les physiciens se livrent, c'est de voir comment on peut simuler un système quantique donné avec un autre système quantique que l'on contrôle mieux (pour voir comment les choses bougent en variant les paramètres, par exemple).

    Après, y a un réel intérêt à savoir simuler efficacement des problèmes à N corps. En fait, avec la mécanique quantique et un grand nombre de corps, on peut faire émerger pas mal de propriétés rigolotes (typiquement, la superfluidité ou la supraconductivité, mais ce sont loin d'être les seules). Et en fait, on a en général des éléments de réponse sur le "comment ça marche", mais ça serait faux de dire qu'on comprend tout de chacun de ces phénomènes. Du coup, les simulations peuvent donner des pistes, d'où leur intérêt.

  • [^] # Re: Bonne idée

    Posté par . En réponse au journal Tout le monde a bien activé TLS sur ses serveurs SMTP ?. Évalué à 6. Dernière modification le 20/02/14 à 22:29.

    laposte.net (pas de TLS)

    msmtp se plaint juste de l'absence de STARTTLS. Tu peux avoir du TLS sans ça, à tester avec :

    $ msmtp --serverinfo --host=smtp.laposte.net --tls=on --tls-starttls=off --tls-certcheck=off
    SMTP server at smtp.laposte.net (smtp.laposte.net [193.251.214.114]), port 465:
        mwinf8508-out ME ESMTP server ready
    TLS certificate information:
        Owner:
            Common Name: smtp.laposte.net
            Organization: LA POSTE - DIR DU COURRIER
            Organizational unit: 0002 35600000000295
            Locality: Paris
            State or Province: France
            Country: FR
        Issuer:
            Common Name: AC CERTINOMIS SSL
            Organization: CERTINOMIS
            Country: FR
        Validity:
            Activation time: Fri Aug 30 10:04:51 2013
            Expiration time: Sat Aug 30 10:04:51 2014
        Fingerprints:
            SHA1: AF:ED:D6:3D:8F:18:DF:5C:07:19:14:A0:BC:6B:97:1E:98:6C:77:FB
            MD5:  54:32:B3:38:80:DB:72:D6:72:8F:C4:1E:1A:8B:8C:DC
    Capabilities:
        SIZE 44000000:
            Maximum message size is 44000000 bytes = 41.96 MiB
        AUTH:
            Supported authentication methods:
            PLAIN LOGIN 
    
  • [^] # Re: Tout changer

    Posté par . En réponse au journal Mathématiques du vote. Évalué à 2.

    Sauf que la question de la pertinence des loi de la physiques quantiques restent pleines et entières à l'échelle macroscopique. Là tu t'avances dans un domaine où on est loin d'avoir des certitudes.

    C'est pas si incertain que ça. La décohérence explique comment le monde classique émerge depuis le monde quantique. Et c'est pas uniquement un truc de théoricien farfelu, ça a été testé expérimentalement par Haroche en 1996.

    Anyway, si tu ne crois pas aux lois de la mécanique quantique à l'échelle macroscopique, on peut jouer au même jeu avec les lois de la mécanique statistique (classique). Par exemple, en physique classique, tu as une chance négligeable (mais néanmoins non nulle) de t'élever dans les airs de quelques centimètres avant de retomber sur le sol.

  • [^] # Re: Et Lem dans tout cela?

    Posté par . En réponse au journal Stanislas Lem, un auteur de SF à redécouvrir. Évalué à 2.

    L'Invincible m'a beaucoup déçu

    J'ai eu un peu la même expérience avec la Cybériade. Je l'ai lu y a longtemps, et la seule chose dont je me souvienne, c'est de m'être emmerdé en le lisant. Je n'en ai pas lu d'autres, du coup.

  • [^] # Re: Électronique

    Posté par . En réponse à la dépêche NwAvGuy O2 : l’amplificateur casque sous licence Creative Common. Évalué à 2.

    Celui qui me dit qu'un condensateur va lui permettre de fournir 10 ampères, je ne lis même pas la suite.

    Bizarre, parce qu'autant je sais faire cracher 10 ampères à un condensateur (suffit de le mettre en court-circuit après charge), autant je sais faire cracher 300 V à une bobine (idem), autant faudra m'expliquer comment faire l'inverse…

    La tension aux bornes d'un condensateur branché à une résistance étant une exponentielle décroissante, tu pourras jamais dépasser la tension de charge.

  • [^] # Re: Avis perso...

    Posté par . En réponse à la dépêche NwAvGuy O2 : l’amplificateur casque sous licence Creative Common. Évalué à 2.

    moult es

    Perdu !
    C'est un adverbe, donc invariable. Cf. le dictionnaire de l'Académie :

    En moult occasions. Il nous fit moult compliments.

  • [^] # Re: Double bonne nouvelle

    Posté par . En réponse au journal Je m'en fous, je n'ai rien à me reprocher. Évalué à 2.

    Ce n'est pas tout à fait la même chose de dénoncer un résistant, que de dénoncer quelqu'un qui fait quelque chose d'interdit qui te gêne personnellement, je trouve.

    En quoi ? Un résistant faisant par définition quelque chose d'interdit, et la gêne personnelle étant personnelle…

  • [^] # Re: merci

    Posté par . En réponse au journal Je me fais des amis, moi aussi (robotique). Évalué à 1.

    alors il doit changer de nom :p

    Il pourrait alors s'appeler clive ou cclive !

  • [^] # Re: Tuning

    Posté par . En réponse au journal omar'ch m'a tuer. Évalué à 2.

    transmet environ 21bits d'informations (je ne sais pas ce qu'est un centième de bits personnellement).

    Un bit d'information te permet de distinguer un navigateur parmi deux (c'est simple, tu les numérotes : 0, 1, il te faut un bit).
    Si tu généralises, avec n bits d'informations, tu peux identifier un navigateur parmi 2n.
    Du coup, c'est normal qu'en terme d'information, tu te retrouves avec un nombre de bits d'information non entier : si tu peux identifier un navigateur parmi n, alors tu transmets au moins log_2(n) bits d'information.

    Leur test montrent qu'ils ont pu voir mon user agent, les entêtes http et que les cookies sont activés.

    Et aussi les polices, les plugins, et compagnie. Avec tout ça, ils arrivent à distinguer un navigateur parmi plusieurs millions.

  • [^] # Re: Mauvaise interprétation

    Posté par . En réponse au journal Systemd dans Debian. Évalué à 5.

    Dans sa conférence, Lennart dit que systemd rend ces composants obsolètes/inutiles.

    Je me suis récemment retrouvé avec SystemD sur un portable. Et effectivement, il intègre beaucoup de choses (gestion des évènements ACPI de base, genre fermeture clapet, bouton d'arrêt). Ça m'avait d'ailleurs pas mal surpris de retrouver ça là-dedans.
    Par contre, ça reste de la gestion de base : pas de détection branché/débranché (histoire d'ajuster les paramètres de conso, par exemple) ou autre.
    On ne peut pas non plus changer le mode d'hibernation. Par défaut, l'hibernation est en mode platform (cf. /sys/power/disk), qui dans mon cas ne marche pas. Autant, avec PM on peut assez facilement passer ça en mode shutdown, c'est une variable à changer.
    En utilisant du tout SystemD, c'est impossible, il faut au moins faire intervenir un script externe (en gros : retour à PM) :
    https://bugs.freedesktop.org/show_bug.cgi?id=58679
    Et ça n'est pas prêt de changer, vu que Lennart considère que ce n'est pas à l'userspace de faire un truc qui devrait être géré par le kernel.

    Bref, ça rend acpid/PM/autres moins utiles. Mais inutiles, non, clairement.

  • [^] # Re: La suite

    Posté par . En réponse au journal Free 1 - Google 0 - Neutralité du Net -> -∞. Évalué à 1.

    http://www.zdnet.fr/actualites/filtrage-publicitaire-free-difficilement-attaquable-sur-le-plan-juridique-selon-emilie-sullo-avocate-39785887.htm

    Sur les commentaires de FDN, on pense différemment. Le filtrage s'effectue par des DNS menteurs qui renvoient vers une page blanche située sur… un serveur public. Et ça, c'est de l'interception de communication privée. Et donc, totalement attaquable sur le plan juridique.

  • [^] # Re: Je n'ai pas réussi à me retenir

    Posté par . En réponse au journal Opération Red Bull Stratos . Évalué à 7.

    Il me semble que Groumly parlait de Michel Fournier, et pas de Félix Baumgartner.
    Faut faire gaffe à pas sortir les commentaires de leur contexte, non plus.

  • # SFR, Youtube…

    Posté par . En réponse au journal 30 millions de consommateurs style. Évalué à 2.

    SFR a peut être payé pour avoir des vrais liens réseaux vers google

    Si oui… ben… pas tous les jours.
    Non pas que ce soit aussi terrible que chez Free (faut pas déconner), mais, quand même.
    Notamment, cet été, ça marchait pas fort, et c'était assez difficile de trouver des vidéos Youtube en 720p qui passaient sans attendre. Il m'est même arrivé de trouver des vidéos pour lesquelles le 360p ramait… méchamment (en plus d'être… moche).
    Plus récemment (avant que je ne les quitte, y a quelques semaines), ça avait l'air de mieux marcher (doux euphémisme, hein ?). Maintenant (depuis que je les ai quittés), j'ai pas eu à attendre une seule fois, même devant du 1080p.

  • [^] # Re: L'hibernation c'est un trou de sécurité par nature

    Posté par . En réponse au sondage Question gestion de l'énergie. Évalué à 1. Dernière modification le 01/10/12 à 21:00.

    Je n'utilise pas l'hibernation, en particulier sur mon portable, car cela consiste à écrire en clair sur disque

    Pas nécessairement. Tu peux très bien chiffrer le swap, et rentrer la clé au début du boot.

    EDIT: Oui, je sais, on l'a déjà dit.

  • [^] # Re: French Data Network

    Posté par . En réponse au journal L'accès Internet d'OVH à 19,96 €, c'est fini. Évalué à 4.

    Encore faut-il toucher le RMI, et ça, ça s'annonce difficile !