Journal "Nucléaire : jusqu'ici tout va bien" Film copyleft ?

Posté par .
Tags : aucun
0
16
mai
2004

Ce film inédit est un outil particulièrement adapté pour organiser des projections publiques.

Ce reportage est voué à une diffusion alternative. La copie est vivement recommandée à partir du DVD (afin de garder une qualité de reproduction optimale). Chaque acquéreur d'un DVD pourra ainsi devenir, à titre gratuit, un diffuseur potentiel de ce film à son entourage.

Copyleft © 1997 - 2004 Réseau Sortir du nucléaire

http://www.sortirdunucleaire.org/index.php?menu=sinformer&page=(...)

"à titre gratuit" seulement != libre (et donc != copyleft)
Les militants, ils comprennent vite, mais faut leur expliquer longtemps... Le film est bien, c'est quand-même le principal. Ca fait des années qu'Indymedia joue également sur ce flou artistique.

Je n'ose pas les décevoir, en leur expliquant qu'ils sont en train de détourner le véritable sens du mot copyleft, en lui faisant perdre sa portée réellement subversive. A savoir pour être sous copyleft, il faut d'abord être libre, et pour être libre, il faut accepter les redistribution et rediffusion même commerciale.

Peut-être que la licence "non-commercial" de creative-common, est plus adapté pour les éditeurs trop frileux. C'est leur droit. Mais ce n'est pas du copyleft. Et c'est à mon avis un mauvais calcul pour tout idéaliste qui se respecte. Avec ce genre de licence, le logiciel libre serait encore du shareware opensource, c'est à dire probablement groupusculaire.

Et pour inciter au maximum à la diffusion d'un film comme "Nucléaire : jusqu'ici tout va bien", on peut comprendre que l'on ne le fasse pas en libre, de façon à empêcher le droit de modification de l'oeuvre. Mais autoriser toute rediffusion même commercial est sans doute plus efficace. Le peu d'argent non gagné par les ventes aurait de toute façon été investi pour ce film soit plus vu.

Plutôt que de tirer la couverture vers vous de toute vos force contre les méchants capitalistes, avec des résultats pas toujours à la hauteur, il y a des moment où il faut savoir donner un petit coup de mou pour qu'ils trébuchent... et tirer un grand coup au bon moment !

Quoi qu'il en soit, je respecte votre point de vue, et c'est bien le moins pour quelqu'un qui ne fait pas de film lui-même :-) mais vous ne me ferez jamais accepter que le copyleft puisse être "non-commercial", ça manque trop de classe et d'envergure. Vous avez qu'à vous inventer vos propre mot. copynonprofit par exemple. Ou utiliser une des 11 licences de Creative Common.

Ou mieux, vous changez d'avis et vous adoptez la LAL (Licence Artistique Libre)
  • # Orthographe

    Posté par . Évalué à 4.

    Oups, je viens de me relire...
    On dirait bien que la flegme du dimanche matin est mauvaise conseillère...
  • # Et comment on va faire tourner nos ordis ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Avec des centrales au charbon ???
    • [^] # Re: Et comment on va faire tourner nos ordis ?

      Posté par . Évalué à 4.

      Énergie solaire ? Éolienne ?

      Mieux, pour faire maigrir votre geek avant l'été, offrez lui un vélo avec une grosse dynamo !
      • [^] # Re: Et comment on va faire tourner nos ordis ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Solaire et éolien => centrale gaz et charbon

        Donc pas solution suffisante

        L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

    • [^] # Re: Et comment on va faire tourner nos ordis ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Non non on va recouvrir nos campagnes d'eolienne et dans quelque annees on luttera contre cette pollution visuel.
      • [^] # Re: Et comment on va faire tourner nos ordis ?

        Posté par . Évalué à 7.

        Peut-être. Comme on fait son lit on se couche. Si on gaspillait moins d'énergie parfois, ça serait bien.

        Durant une table ronde sur le thème de Quelle place pour l'énergie nucléaire de demai, on a fait remarquer que « Si, dans chaque foyer français – il y a 25 millions de foyers en France –, une ampoule à incandescence était remplacée par une ampoule de contact, nous pourrions économiser l'équivalent d'un réacteur nucléaire ! ». Vous pouvez lire le dialogue entier sur http://www.debat-energie.gouv.fr/site/actu_hors_arbo_450.php(...)

        Ça consomme pourtant pas énormément une ampoule.
      • [^] # Re: Et comment on va faire tourner nos ordis ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Et sonore.

        La pollution sonore est souvent négligée, et pourtant c'est l'une des plus nuisibles. On ne compte plus les dépressions et anémies qu'elle engendre.

        Une éolienne ça fait du bruit, c'est moche, et c'est pas rentable (par rapport à d'autres moyens de production).
        Maintenant, le nucléaire, ce n'est pas non plus la réponse à tout.

        Le principal problème, c'est le manque de contrôle de la population sur les choix énergétiques, et sur leur mise en oeuvre. Et ce n'est pas en changeant la technique que l'on change ça. Ce n'est pas non plus en faisant peur avec le nucléaire.

        Les secrets militaires ou industriels qui entourrent le nucléaire, voila le vrai problème.
        • [^] # Re: Et comment on va faire tourner nos ordis ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          ça c'est de la légende urbaine l'association militaire/nucléaire.

          Les centrales nucléaires sont de plus en plus efficaces et produisent de moins en moins de déchets.

          Même un dirigeant de Greenpeace admettait un jour en apparté à un de mes professeurs : "Se battre contre le nucléaire, c'est stupide ! Mais les gens veulent qu'on s'oppose au nucléaire. Alors on le fait de manière inutile et spectaculaire pour recevoir des contributions qui permettent de soutenir des projets moins populaires mais beaucoup plus utile".

          Le chef de file de l'anti-nucléaire en belgique disait aussi : "Vous avez parfaitement raison que le nucléaire est le moins pire. Mais nos adhérents ne comprendraient jamais..."

          quiconque a un jour étudié le fonctionnement d'une centrale nucléaire et/ou fait un peu d'énergétique est généralement pour le nucléaire.

          Et pourtant, je suis un écologiste dans l'âme.. Mais le nucléaire c'est réellement le choix le moins pire à l'heure actuelle.
          • [^] # Re: Et comment on va faire tourner nos ordis ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            hum.

            Je n'ai pas dit que j'étais contre le nucléaire il me semble.
            Si ? alors c'est une erreur. Et je pense même que ce peut être une manière de produire de l'électricité efficacement et proprement ; à condition, encore une fois, que l'ensemble de la population est les moyens de savoir et de contrôler les choix énergétiques, la production, et le traitement/retraitement des déchets.

            Pour ce qui est du militaire, le CEA est un organisme militaire. Tout ce qui concerne le retraitement des déchets est réalisé en étroite collaboration (si l'on peut dire) avec les militaires, en ce qui concerne la France en tout cas.
            Et c'est bien le problème des déchets qui est le plus complexe, le plus difficile, et là ou la transparence (la vrai hein, pas celle de la publicité EDF) est le plus crucial.
            • [^] # quel est le vrai cout du nucléaire: catastrophes, déchets, démantellement

              Posté par . Évalué à 4.

              pour calculer les vrai cout du Kwh nucléaire il faudrait intégrer aussi le cout à long terme des déchets, du démantellement, et d'éventuelles catastrophes (qu'on ne pourra jamais totalement exclure, surtout si elles sont facilitées par les dérèglements climatiques et les malveillances de type 9/11)

              les prix actuels officiels sont mensongers pour favoriser cette filière et couper les (maigres) crédits de recherche des renouvelables et des nouveaux moyens d'économiser l'énergie
            • [^] # Re: Et comment on va faire tourner nos ordis ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 0.

              Pour ce qui est du militaire, le CEA est un organisme militaire.
              Faux le CEA ne dépend d'aucune arme (air, terre ou mer)/ Il s'agit d'un organisme qui possède sa propre infrastructure et son autonomie. Les marchés passés pour le CEA le sont par le CEA et non par la DGA comme toute autre "organisme militaire". Les habilitations pour travailler sur certains projets du CEA sont propres au CEA et n'ont pas d'équivalence avec leur homologues militaires.
          • [^] # Re: Et comment on va faire tourner nos ordis ?

            Posté par . Évalué à 1.

            PARIS, 29 avril 2002 (AFP) – Le Monde a fabriqué depuis 1954, 1338 réacteurs nucléaires, dont 57 % ont servi à produire de l'énergie pour les navires de guerre à propulsion nucléaire, a annoncé lundi l'Observatoire des armes nucléaires françaises.

            Depuis peu de temps le transport des déchets est classé "secret défense"
          • [^] # Re: Et comment on va faire tourner nos ordis ?

            Posté par . Évalué à 2.

            Et pourtant, je suis un écologiste dans l'âme.. Mais le nucléaire c'est réellement le choix le moins pire à l'heure actuelle.

            Non, le meilleur choix c'est la decroissance :

            La contestation de la croissance économique est un fondement de l'écologie politique. Il n'est pas de croissance infinie possible sur une planète finie. Trop dérangeante, car en rupture radicale avec notre développement actuel, cette critique fut vite abandonnée au profit de concepts plus souples, comme le «développement durable». Pourtant, rationnellement, il n'existe guère d'autres voies pour les pays riches (20% de la population mondiale et 80% de la consommation des ressources naturelles) que de réduire leur production et leur consommation afin de «décroître».

            http://kropot.free.fr/Silence-decroissance.htm(...)
            • [^] # Re: Et comment on va faire tourner nos ordis ?

              Posté par . Évalué à 3.

              Il y a un truc qui m'ammuse, je n'arretes pas d'entendre parler de decroissance. Mais a chaque fois, on a l'impression, que croissance rhyme forcement avec production de bien physique. Je trouves ca pas vraiment tres judicieux, surtout quand on s'adresse a une bande de geek...

              On sait tous que si tous les appareils electroniques avaient des fonctions de mise a jour de leur firmware, on pourrait, sans avoir a produire un bien physique, modifier le comportement d'un moteur pour avoir un meilleur rendemment. Ajouter de nouveaux services a un appareil.

              Au lieu de cela, nous reduisons les couts de fabrication des appareils a un point tel que l'electro-menager de mes grands-parents durent plus longtemps que les machines actuelles (alors qu'elles etaient mecaniques, et qu'aujourd'hui, elles sont electronique). Qu'on prefere generer un changement frequent de materielle pour justifier notre industrie. Qu'il coute plus chere de reparer que de racheter...

              Je suis convaincu, qu'il serait possible d'avoir une croissance continue, mais en produisant de moins en moins de biens physiques. La croissance se faisant sur l'optimisation et non, sur la fabrication. Je penses d'ailleur qu'il est plus facile de vendre un tel modele, qui ne sous-entend pas une perte de confort que la decroissance.
        • [^] # Bruyant ?????????,

          Posté par . Évalué à 4.

          Viens chez nous à Bouin et arrête de raconter des conneries, les 8 éoliennes font moins de bruit que le vent !
          • [^] # Re: Bruyant ?????????,

            Posté par . Évalué à 2.

            j'ajouterais qu une centrale nucleaire fait vraiment BEAUCOUP de bruit, c'est presque impossible de tenir un conversation a moins de 500m des tours de refroidissement, ne parlons pas des centrales qui n'ont pas de refroidisseurs naturel mais de VENTILATEURS oui oui pour refroidir, des ventilateurs, avec un moteur et tout. qui fait encore PLUS de bruit

            bref avant de grimper a l'arbre il faut regarder si sa cullotte est propre.

            sinon cela fait partie de la propagande je pense. d'ailleurs vu ton score y a pas de doute.

            Tu connais les eoliennes, tu les vois ce n'est pas un copain d'un copain qui t'as dit que..... et pourtant paf personne ne te crois, sauf moi car j'ai vu et tres peu entendu c'est eolienne :)
            tu te bas contre le vent, il y auras des eoliennes en france a grande echelle quand la france ne seras plus un pays sous informé.
    • [^] # Re: Et comment on va faire tourner nos ordis ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Solaire, éolien, géothermie, centrale marée-motrice, meilleure gestion de l'énergie (éclairage à ampoules économes, éviter d'allumer tous les éclairages de son entreprise/école/établissement en plein jour...), appareils économes (Intel, AMD à la trappe...), ...
      Rien n'est impossible, mais il est certain que ça un demande un effort de remise en cause et de changement d'habitudes (ce n'est pas toujours évident).
      • [^] # Re: Et comment on va faire tourner nos ordis ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        Solaire :
        Pas rentable. Il faut quasiment autant d'énergie pour produire des plaques photovoltaïque que ce qu'elle vont fournir comme énergie.
        C'est aussi très cher à produire.
        C'est lié au bon vouloir de la météo donc il faut des batteries pour stocker l'énergie quand il y a beaucoup de Soleil pour la redistribuer quand il n'y en a pas. Or les batteries ça pollue un max.
        Ca a un rendement faible donc il faudrait recouvrir une bonne partie du territoire.
        Ca ne permet pas de répondre aux forts pics de demande énergétiques et aux fortes variations donc il faut les couplerrs à des centrales à variations rapides : centrales à gaz ou charbon. Or ça pollue un max.

        Eolien :
        Rendement ridicule. Il faudrait recouvrir 10% de la France pour produire l'énergie que l'on consomme aujourd'hui.
        C'est bruyant et moche.
        Comme le solaire ça dépend de la météo donc on en revient aux batteries et aux centrales charbons / gazs polluantes.

        Géothermie :
        Je connais pas trop mais ça doit avoir un rendement faible et en France il doit pas y avoir des masses de lieus où on peut utiliser cette énergie.

        Centrale marée-motrice :
        Il y en a une en France qui est placé à l'endroit où la marée est la plus impoortante (près du Mt St Michel) et elle n'est pas rentable. Le tourisme renfloue le déficite. Et elle produit de l'énergie que pour une seule ville :)

        Meilleure gestion de l'énergie, appareils économes :
        Seule solution viable mais avec la croissance de certains pays (Inde, Chine,...) ça sera impossible.
        Et de plus ces pays accepteront mal qu'on leur dise de réduire leur consommation alors qu'on s'est pas privé nous pendant des années.

        Nucléaire :
        Produit peu de déchets mais des déchets radioactifs à longue vie.
        Très efficace et ne dépend pas de paramètres externes (sauf la fourniture de Plutonium).
        Très dangereux en cas de catastrophe (Cf. Tchernobyl). Doit-être très bien protégé (militairement), entretenu,...
        Il y a eu moins de morts, de blessée, et de malades que par n'importe quel autre énergie. Problème rare mais quand ils se produisent c'est violent (un peu comme l'avion qui est pluss sûr que la voiture mais quand il y a un accident on en revient rarement).

        ITER (nucléaire) :
        Serait autosuffisant et produirait très peu de déchets.
        En cas de problème la réaction se stop net contrairement aux centrales actuelles avec les réactions en chaines.
        Problème : il faut une énorme énergie pour démarrer la réactions donc il faut des centrales classiques à coté pour servir de démarreur.
        Efficacité à voir car jamais encore testé sauf sur le papier donc coût très cher.

        Voilà le panel énergétique possible. Le tout est de faire un mélange de tout-ça (plus les barrages,...).
        Mais en tout cas quitter le nucléaire est impossible à mon avis car cela voudrait dire remettre en place des systèmes encore plus polluant à cours termes : batteries, centrales à charbon, centrales aux gaz,...

        L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

        • [^] # Re: Et comment on va faire tourner nos ordis ?

          Posté par . Évalué à 3.

          Il faut noter après tout ça que le nucléaire ne produit que de l'électricité et que cette électricité produite par le nucléaire ne représente que 15% de notre consomation énergétique globale (le reste étant le transport, chauffage etc.)

          Les problèmes que tu soulignes ne montrent qu'une chose, c'est que le problème énergétique des pays industriels n'est pas prêt d'être résolu. Etant donné que d'après le pic d'hubert il n'y aura plus de pétrole d'ici 10 ou 20 ans, si on ne réduit pas notre consommation de toutes façon, même le nucléaire ne suffira pas. En effet, pour que le nucléaire soit une solution il faudrait construire 6x plus de centrales en France, et quelques milliers dans le monde, le tout d'ici 20 ans !

          Tu oublie de souligner également que le nucléaire n'est pas rentable du tout, la libéralisation de l'énergie fait qu'elle est aujourd'hui en déclin dans les pays industrialisés. Cela alors que l'industrie nucléaire ne paye pas les dépenses duent aux accidents et autres...
          • [^] # Re: Et comment on va faire tourner nos ordis ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Déjà il faudrait revoir notre façon de vivre.
            Que les entreprises arrêtent de tout centraliser à Paname. Ca augmente les trajets journaliers en voiture car Paris étant surpeuplé les gens habite en banlieue ou plus loin (Lille, le Mans,...).

            Pour le nucléaire ce qui faiit peur c'est la privatisation. Car qui dit privatisation dit souvent recherche du prrofit à tout prix (moins d'entretien ?). C'est déja le cas et dans nos cenntrales parfois ce sont des gens non-qualifiés qui s'occupent de la maintenance :(

            Mais c'est clair que bientôt il n'y aura pas assez d'énergie fossiles et donc les prix augmenteront (mince c'est déja le cas) et ces énergies seront réservées aux pays et aux personnes les plus riches. Au final ça sera guerre mondiale et guerres civiles si rien n'est fait avant :(

            L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

            • [^] # Re: Et comment on va faire tourner nos ordis ?

              Posté par . Évalué à 6.

              Tien, ça montre aussi une certaine analogie avec les logiciels libres. Une technologie centralisée, fermée et accaparée par une élite propriétaire par rapport à des technologies ouvertes et disponibles à tous.
              Et on rejoint également la même question, a-t'on besoin du dernier windows et d'un pentium dernier cri pour faire du traitement de texte ? Même si le dernier windows et le dernier pentium est sûrement beaucoup plus "efficace"... Ou l'utilise-t'on parceque la pub nous fait croire que c'est indispensable ?

              En ce moment je vois des pubs partout "n'attendez pas pour réserver votre clim" ! est-ce bien raisonable ? J'ai jamais eu de problème de canicule, mais faut dire que ma maison utilise une technologie ultra sofistiquée contre la canicule : elle a été construite il y a quelques centaines d'années, en pierre.
              • [^] # Re: Et comment on va faire tourner nos ordis ?

                Posté par . Évalué à 0.

                >elle a été construite il y a quelques centaines d'années, en pierre

                Tu habite dans un chateau fort ? Non sans dec', c'est quoi exactement "quelques centaines d'années" ?
          • [^] # Re: Et comment on va faire tourner nos ordis ?

            Posté par . Évalué à 1.

            ce chiffre de 15 % ne correspond pas du tout à mes souvenirs. peux-tu en citer la source ?


            je crois que la part du nucléaire dans l'électricité produite en France est beaucoup plus importante que cela.
            • [^] # Re: Et comment on va faire tourner nos ordis ?

              Posté par . Évalué à 1.

              15% c'est la part mondial du nucleaire.

              En france, c'est effectivment beaucoup plus, 80% je croit...
            • [^] # Re: Et comment on va faire tourner nos ordis ?

              Posté par . Évalué à 2.

              15% de l'énergie totale (électricité, transports etc...) en France. Peut-être dans les 80% de l'électricité.

              Au niveau mondial c'est 5 ou 6%

              Je viens de les vérifier sur le site sortirdunucleaire.org, mais ils confirment ce que j'ai entendu par ailleur.
        • [^] # Avec éolienne et panneaux solaire...bien sûr

          Posté par . Évalué à -1.

          Avec éolienne et panneaux solaires...bien sûr


          Eh oui à Bouin l'electricité de milliers de personnes provient de 8 éoliennes, de plus je dispose d'un panneau photovoltaïque de 20 mètres carré, et donc je renvoie aussi du courant sur le réseau.

          C'est ça l'avenir tous les pays s'y mettent sauf...la France!



          Le nucléaire n'est pas dangereux pour l'homme, mais non il menace simplement l'humanité tout entière !
          • [^] # Re: Avec éolienne et panneaux solaire...bien sûr

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            On ne pourra pas quitter le nnucléaire sans remettre en cause le système mondiale mais je suis clairement d'accord que la France ne se bouge pas trop pour améliorer les autres énerrgies.

            Avec un peu de chances si on fait comme pour Internet, on va démarrer plus tard mais on va rattraper tout le monde :)

            L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

          • [^] # Re: Avec éolienne et panneaux solaire...bien sûr

            Posté par . Évalué à 1.

            Le nucléaire n'est pas dangereux pour l'homme, mais non il menace simplement l'humanité tout entière !

            oui effectivement, car on est tous assis sur un réacteur nucléaire géant... et on n'a pas la télécommande!
          • [^] # Re: Avec éolienne et panneaux solaire...bien sûr

            Posté par . Évalué à 0.

            Tu oublies que nous sous la menace constante d'une énnooooormme centrale thermonulcéaire: le Soleil...
    • [^] # Re: Et comment on va faire tourner nos ordis ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Avec des dynamos : les geeks vont maigrir cet été !
      Ou on paye des gens pour pédaler: plus de chomage ! (va même falloir faire appel à l'immigration (voir l'esclavage) pour avoir assez de gens qui pédalent)

      Sinon, je crois qu'un réacteur à fusion nucléaire se prépare... si ça marche y'aurais plus de problèmes d'éléctricité d'ici quelques dizaines d'années.
      http://www.ulb.ac.be/sciences/intra/inforsc_archives/nrj/carati.htm(...)
      http://www.lemonde.fr/txt/article/0,1-0%402-3244,36-343322,0.html(...)
      http://www.iter.org/(...)
  • # sortir du nucléaire

    Posté par . Évalué à 2.

    Je viens de faire un petit tours sur leur site, c'est domage, ça manque un sérieux, et le discours est assez proche de celui de mimile au PMU de la gare. C'est pourtant un sujet sérieux.
  • # je vois aucun problème avec le nucléaire

    Posté par . Évalué à 4.

    c'est la technologie la plus prometteuse qu'on ait récemment découvert. c'est une technologie très jeune et on manque d'indulgence. Le traitement des déchets s'améliorent en permanence, les prochains modèles français consommeront 25% de combustible en moins. Un jour, la fusion. Pour mon le nucléaire est propre : le problème des déchets n'est que temporaire. Je crois que certains sont embarassés qu'on ne puisse pas procéder comme à l'habitude, c'est à dire tout vaporiser dans l'atmosphère. La dangerosité n'est pas plus importante qu'autre chose, du moins dans les pays soucieux de la santé de leur citoyens. Pour ma part je ne m'en fais pas, je vais tous les ans en vacances dans la Drôme entre 3 centrales, j'en ai même visité une, et je trouve ça terriblement cool. Ils me font marrer les écolos allemenands, remplacer les centrales nucléaires par des charbon/gaz ... ils sont vraiment à la masse de vouloir faire marcher une grande ville à coup d'éoliennes ... remarque, transformer le sahara en poumon-bis de la planète :D

    Il faut donner du temps à la science. Avec nos voitures, on pollue plus que n'importe quoi, mais lobby pétrolier oblige, on ne fait rien depuis 50ans. Quand on veut, on est capable d'envoyer un robot sur une comète en inventant les technologies adéquates, qu'on ne viennent pas m'expliquer qu'on arrive pas à faire des moteurs ultra-propres / micro-consommation ou à trouver une autre source d'énergie. C'est juste une question de volonté. Bravo aux constructeurs qui font des machines hybrides, c'est génial, tout le monde devrait avoir ce genre de véhicule.

    La moral « à partir d'un certain point, notre espérance de vie tend vers 0 »
    Jusqu'à preuve du contraire, y a plus de mort dans le monde à cause du tabagisme passif, de la pollution automobile, etc
    • [^] # Re: je vois aucun problème avec le nucléaire

      Posté par . Évalué à 3.

      Pour le nucléaire comme pour les OGMs, le problème n'est pas de savoir si la technologie est prométeuse ou pas. Toutes les technologies sont prométeuse dans un certain sens !

      Le problème est que l'on va trop vite en industrialisant des technologies avant d'être prêt. C'est tout. Hors le nucléaire pose des problèmes que l'on ne sait pas résoudre *aujourd'hui* (déchets, surchauffe --comme cet été--, attaque potentielle, trop couteux, trop centralisé, inadapté aux pays pauvres etc...). Donc on arrête tout (ha ben non, faut des dizaines d'années...), et quand on sera prêt on verra. Comme tu le dit toi-même, il faut donner du temps à la science !

      Si tu trouve cool de passer des vaccances radioactives, va donc camper à tchernobyl !
    • [^] # Re: je vois aucun problème avec le nucléaire

      Posté par . Évalué à 6.

      Le problème du nucléaire n'est pas lié à la technologie employée, il est plus général.

      Les gens veulent toujours plus de tout. On voue un culte à la croissance, et même pire que ça, à l'accroissement de la croissance. Et à vouloir toujours plus, on en arrive à utiliser massivement des technologies qui ne sont pas encore prêtes. Dans un monde raisonnable, on n'essayerait pas de consommer toujours plus alors qu'on dispose de ressources finies, et on n'aurait pas forcément besoin d'utiliser des technologies avant qu'elles soient au point.
  • # eDonkey, aMule, etc.

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Bon, si la diffusion est importante alors ça doit passer par le p2p ^_^
    Ça, c'est ce que je pense... Maintenant, qu'en pense les auteurs ?.. Bah... De nos jours, qui sait vraiment...

    Bref, voici le lien eDonkey :

    ed2k://|file|Nucleaire.-.Jusqu'ici,.tout.va.bien.-.sortirdunucleaire.org.-fr-divx-ek1.avi|624366592|a205eb1d506d6e27037283d1c0880772|/

    N'oubliez pas de bien positionner la priorité de partage et de favoriser les licences libres ;)
    (En l'occurrence, peut-être faire une exception ou plutôt tenir compte d'autres facteurs...)
    Si nous faisons tous pareil, le réseau p2p va basculer automatiquement et il ne sera bientôt possible de télécharger que des fichiers sous licences libres et "clean" ^_^
    Cette histoire de priorité au partage, c'est vraiment très cool, pensez y !
  • # Juste grand.....BRAVO pour le journal

    Posté par . Évalué à 4.

    sev, ton journal, il est bien

    --->parcequ'il est clair
    --->parceque tu rappelles justement, et de façon concise, que les licences libres sont beaucoup plus subtiles qu'il n'y parrait et c'est pour cela qu'elles sont véritablement merveilleuses depuis...20 ans et pour surement très longtemps encore

    merci pour ce journal
    • [^] # Re: Juste grand.....BRAVO pour le journal

      Posté par . Évalué à 1.

      C'est gentil,
      mais je me suis trompé
      snif

      Les auteurs du film n'ont pas parlé explicitement de copyleft, c'est uniquement le bas des pages du site qui comporte la mention :
      Copyleft © 1997 - 2004

      Mes excuses

      Sur le fond, c'est une remarque que j'avais envie de faire depuis longtemps à tous les militants classiques qui commence à se passionner pour le "copyleft" en le prenant pour un plus éthique comme un autre (commerce équitable, bio, de l'éthique sur l'étiquette, recyclé, boycott des paradis financiers...) Non, le copyleft n'est pas pur, il est pragmatique, et c'est bien plus efficace ainsi.
  • # N'oublions pas Super Phoenix!

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Le truc ultime que je reproche aux Verts (et je me sens vraiment Verts dans l'âme) c'es tleur bataille acharnée contre le nucléaire, et notamment la fermeture de Super Phoenix. Alors que Super Phoenix était le seul moyen de travailler au problème des déchets nucléaires.
    • [^] # Faux faux faux et archi faux

      Posté par . Évalué à -1.

      Le nucléaire est la menace N° 1 pour l'Homme aujourd'hui, quant à SuperPhénix mon pauvre garçon si cette centrale a été fermée c'est qu'elle utilisait du sodium...très très très dangereux en cas de fuite malheureux!!!!!
    • [^] # Re: N'oublions pas Super Phoenix!

      Posté par . Évalué à 2.

      Super Phoenix avait un gros probléme et je suis pour qu'on lapide sur la place publique l'idiot qui a eu cette idée. Il utilisait du sodium. Mais quel est le con qui a eu cette idée.
      Sinon Super Phoenix a été arreté au moment où il commençait a être au point. Les arrets concernaient surtout des problémes de tuyauterie (version officiel).
      • [^] # Re: N'oublions pas Super Phoenix!

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        En fait, au moment ou la France a arrêté SuperPhoenix, ils ont relancé en douce Phoenix, à Marcoule, un petit réacteur ayant servi de prototype à SuperPhoenix (j'y était en stage à l'époque). Sinon, pour le coup du sodium, autant que je m'en souvient, ils ont quand même des procédures de sécurité qui marchent... mais c'est clair qu'un feu sodium-eau c'est pas la joie.

        D'un autre côté, un surgénérateur a quand même pas mal d'avantages, en particulier au niveau du retraitement des déchets nucléaires (c'est un peu pour ça qu'ils ont redémarrés Phoenix hein). Et ça fait bizarre de se tenir debout avec le coeur du réacteur à quelques metres en-dessous (pfiou par contre j'ai oublié pour quelle raison c'était moins radioactif qu'un coeur normal).

        Pour ce que j'en avait entendu à l'époque, l'arrêt de SuperPhoenix (la centrale était stoppée ou un truc du genre quand ils ont annoncé sa fermeture définitive), c'était simplement un arrêt normal de révision, prévu depuis la création. Et à priori, le peu de temps que SuperPhoenix a pu tourner en conditions normales, ça a tourné nickel.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.