Journal ArchLinux : serait-il venu le temps de passer à autre chose ?

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa.
Tags :
-12
8
fév.
2015

Voilà plusieurs années que je suis passé sur ArchLinux, une distribution que j'ai longtemps considérée comme ultime et qui m'a vraiment donné le goût à Linux. Même si je me considère encore comme un "nouveau venu" dans cet univers, cela fait de très nombreuses années que j'utilise Linux. Cela remonte à l'époque où j'étais encore au collège et où les novices installaient en masse Mandrake ou RedHat et les puristes se tournaient vers Debian. Je me souviens même de mon premier contact avec Debian et d'un type sur le net qui s'était occupé de l'installation à distance. Mais au final, je suis toujours retourné sur Windows, certainement à cause de de mes habitudes. Quand on est habitué à utiliser systématiquement des logiciels propriétaires sur Windows, c'est extrêmement difficile de passer du jour au lendemain à du libre, car on considère un logiciel avant tout comme un produit qui doit répondre à certains critères de qualité. Du coup, il me fallait toujours des logiciels avec une interface très friendly user tout en disposant des dernières mises à jour… Or à l'époque, c'était très difficile de concilier ces deux critères avec Linux.

Je me souviens avoir passé des nuits entières à réinstaller en boucle Debian, car je n'arrêtais pas de casser le système en voulant compiler ou installer un programme qui dépendait d'un paquet trop récent. C'était assez frustrant, même si je considérais Debian comme la distribution ultime. En fait, je suis du genre à vouloir un système très propre dès le départ. Je n'ai jamais compris l'intérêt des distributions proposant une multitude de DVD ou CD et installent tout un tas de logiciels par défaut. Bref, je suis retourné à mes mauvaises habitudes jusqu'au jour où j'ai découvert ArchLinux. Même s'il y a beaucoup de boulot pour faire fonctionner correctement cette distribution, elle a le mérite d'être minimaliste tout en offrant les paquets les plus récents disponibles. Que demander de plus ?

Pendant un temps, je me suis mis à installer ArchLinux partout, même quand cela s'avérait très contraignant, mais aujourd'hui je me demande s'il ne serait pas le venu le temps de passer à autre chose. Il m'arrive d'utiliser Debian dans certains cas précis (serveur, steamos, etc.) et je dois dire que je trouve cette distribution nettement plus agréable et simple à utiliser au quotidien. En fait c'est surtout les fichiers de configurations fournis par défaut qui me font gagner beaucoup de temps, parfois je n'ai même pas besoin de les modifier ! Par exemple, le fichier de configuration nginx n'a rien avoir avec celui d'ArchLinux et je n'ai rien besoin de faire si ce n'est ajouter mes propres conf dans le dossier sites-avaiable. Bon d'accord, au final on peut obtenir la même la chose que se soit sous Debian et Archlinux, mais l'autre me permet de déployer plus rapidement une station de travail ou un serveur, c'est très important, car je n'ai plus autant de temps pour administrer mes machines qu'avant d'autant plus que je dois faire le boulot aussi sur celles des amis…

Mais ce qui me pousse à quitter ArchLinux c'est sa gestion des paquets qui peut casser un système sans crier garde et ce n'est pas la première que cela m'arrive. Je prend exemple avec mon pc portable qui marchait très bien il y a quelques mois, mais qui depuis quelques semaines refuse de se mettre à jour via pacman ou yaourt. Pourquoi ? Dans le cas de pacman, il y a une dépendance qui pose problème avec le pilote vidéo propriétaire d'une Radeon 4000 HD. Déjà que je devais me contenter d'un vieux Xorg, là je dois me contenter d'un kernel 3.18 et je ne peux faire aucune mise à jour. Je pense qu'il doit y avoir un moyen de contourner le problème, mais ça m’a déjà soulé. Souci avec yaourt ? Il refuse d'installer n'importe quel paquet. Même après une réinstaller de ce dernier, il m’envoie bouler. Je pourrais retrousser mes manches et m'occuper de ces deux problèmes, mais je n'en ai pas envie. D'ailleurs d'ici quelques minutes, je vais entamer une installation de Fedora 21 sur le laptop en espérant être tranquille et ne pas me prendre la tête quand je vais décider de m'allonger sur le lit et de rester un peu sur le PC.

À l'avenir, je ne pense plus bosser sur ArchLinux, car malgré tous ces avantages, il reste à mon sens une distribution réservée à des utilisateurs avancés pour une utilisation vraiment spécifique. De plus, j'ai complètement changé ma philosophie vis-à-vis de l'informatique et des logiciels. Aujourd'hui je pense avant tout par le libre et je ne ressens plus du tout ce besoin de toujours vouloir la dernière version d'un logiciel qui vient juste d'être publiée. Tourner sur une Debian avec des anciens paquets ne me dérange pas, du moment que je peux travailler avec mes logiciels habituels (netbeans, firefox, nginx, gimp, libreoffice, thunderbird, etc.). Reste tout de même la question du pilote propriétaire de ma carte graphique qui risque de me mettre des bâtons dans les roues, puisque ce dernier n'est pas compatible avec les dernières versions de Xorg. Ne pas utiliser le pilote propriétaire est gênant dans le sens où j'ai des performances 3D à la ramasse et que cela bride mon utilisation de Steam lorsque je veux jouer à un jeu, bien qu'il em reste la possibilité d'utiliser exclusivement le streaming. Je ne vais pas trop être exigeant pour le coup, du moment que la machine ne plante pas à la moindre mise à jour, cela me conviendra déjà.

J'ai pensé réinstaller Windows sur le pc portable, mais c'est une chose impossible. Pourquoi ? Eh bien, l'installation met plus d'une heure à se lancer, idem lorsque le système est installé. J'ai essayé pleins de versions différentes de Windows, même les DVD de restauration, rien à faire, le PC n'accepte que Linux, alors il aura uniquement Linux et puis ce n'est pas plus mal dans un sens.

Je ne sais pas s'il serait mieux d'installer Debian plutôt que Fedora, surtout que je suis allergique à yum, mais bon, la plupart des messages sur le forum affirment que Debian n'est pas une bonne idée en desktop… Quoi qu'il en soit, je vire ArchLinux !

  • # Déception

    Posté par . Évalué à 9.

    Je pourrais retrousser mes manches et m'occuper de ces deux problèmes, mais je n'en ai pas envie.

    Ces quelques mots résument le journal, au final très peu intéressant.

    Sinon moi j'aime pas les olives, surtout sur les pizzas 4 saisons avec anchois.

    • [^] # Re: Déception

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Au contraire, cela veut dire que l'utilisateur est venu à un point où il est lassé d'intervenir sur des problèmes qui ne devrait pas avoir exister.

      • [^] # Re: Déception

        Posté par . Évalué à 10.

        Il est simplement consterné d'avoir une carte graphique avec un pilote propriétaire, évidemment il est plus facile de parler avec des personnes connaissant Linux que les décisionnaires de chez Radeon…

        La paille avant la poutre…

    • [^] # Re: Déception

      Posté par . Évalué à 10.

      Sinon moi j'aime pas les olives, surtout sur les pizzas 4 saisons avec anchois.

      T'es con c'est vachement bon :o

      splash!

    • [^] # Re: Déception

      Posté par . Évalué à 4.

      Conclusion en cas de problème démerder vous ?

      C'est dommage comme réaction, il me semblais justement que l'un des points qui rebutent les gens avec linux c'est ce coté "a chaque fois que je veux faire quelque chose je vais devoir chercher 3 ans et mettre les mains dans le cambouis".

      C'est sympa un moment de bricoler sa distro tant bien que mal mais j'imagine qu'au bout d'un moment certains finissent par en être lassé non ?

      Sinon un début de solution a proposer ?

      • [^] # Re: Déception

        Posté par . Évalué à 10.

        C'est dommage comme réaction, il me semblais justement que l'un des points qui rebutent les gens avec linux c'est ce coté "a chaque fois que je veux faire quelque chose je vais devoir chercher 3 ans et mettre les mains dans le cambouis".

        Mais a priori, ce public ne va pas sur arch.

        • [^] # Re: Déception

          Posté par . Évalué à 3.

          Mais a priori, ce public ne va pas sur arch.

          Sauf qu’on grandi, un jour on est jeune adulte, c’est rigolo de bricoler… puis un jour on a une famille, est là, perdre du temps c’est niet.

          C’est pour cette raison que tout le monde chez moi est en debian stable. Pas de soucis, les mise à jours sont simple. Il n’y a que moi, je n’arrive pas à me résoudre à abandonner ma gentoo. Il faut dire que ça casse pas souvent. La stabilité est prioritaire sur le fait de coller upstream. Si on passe des paquets en instable, ça casse de temps en temps aussi comme sous arch et il faut mettre les mains dans le cambouis.

          • [^] # Re: Déception

            Posté par . Évalué à 6.

            Sauf qu’on grandi, un jour on est jeune adulte, c’est rigolo de bricoler… puis un jour on a une famille, est là, perdre du temps c’est niet.

            J'ai 30 ans et un boulot et j'utilise toujours Arch au quotidien. Devrais-je consulter ? Suis-je normal ?

            (ou peut-être que je préfère bricoler un tout petit peu de temps en temps sous Arch que beaucoup tous les 3 ans entre les LTS d'Ubuntu).

            "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

            • [^] # Re: Déception

              Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 09/02/15 à 17:45.

              J'ai 30 ans et un boulot et j'utilise toujours Arch au quotidien.

              Le seuil de transition ce n'est pas d'avoir un boulot. C'est d'avoir une famille.
              C'est hallucinant de constater à quel point les enfants sont chronophages.

              • [^] # Re: Déception

                Posté par . Évalué à 10.

                C'est hallucinant de constater à quel point les enfants sont chronophages.

                Si ce n'était que le temps qu'ils bouffent, ça irai. Mais ils bouffent tous sauf à table : les meubles, les queues de chat, les cailloux, les nerfs des parents, le compte en banque, etc…

                Heureusement, il y a le boulot pour se poser un peu.

                • [^] # Re: Déception

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Heureusement, il y a le boulot pour se poser un peu.

                  sauf quand tu bosses avec des enfants…

                  • [^] # Re: Déception

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Mon pauvre … C'est qu'en on lit cela qu'on se dit que l'on est relativement chanceux.

                    • [^] # Re: Déception

                      Posté par . Évalué à 10.

                      C'est qu'en on lit cela

                      Mes yeux saignent

                    • [^] # Re: Déception

                      Posté par . Évalué à 3.

                      C'est qu'en on lit cela

                      Là je vais être obligé de me demander si tu as été chanceux au point de ne jamais avoir connu cet environnement plein d'enfants qu'on appelle l'école…

                      • [^] # Re: Déception

                        Posté par . Évalué à 3.

                        Tu te poses des questions surprenantes je trouve. Cette faute d'orthographe était manifestement liée à de l'inattention ou de la dyslexie et pas à un manque d'éducation qui aurait entraîné un illettrisme aigu…

              • [^] # Re: Déception

                Posté par . Évalué à 2.

                Le seul de transition ce n'est pas d'avoir un boulot. C'est d'avoir une famille.

                Oui enfin avec ou sans enfants, j'ai aussi une vie en dehors de Arch.

                "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

                • [^] # Re: Déception

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                  Nan mais là c'est pas crédible !

                • [^] # Re: Déception

                  Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                  Pareil, je fais du dev avec des enfants et administrer une arch, ça prend moins de temps que de gérer un projet… Genre, déjà les enfants, à 20h30 ils sont au lit…

                  • [^] # Re: Déception

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Moi à partir de 20h30 j’ai une femme qui veut passer du temps avec moi :'( certains soir je fais du sport jusqu’à 22h…

                    Mon propos initial était de dire que si certains pensent qu’ils n’ont plus le temps, c’est pas la peine de répondre : « Ben moi, dans ma vie ça me prend pas de temps ! » juste il faut suivre le flux des mises à jour, etc.

                    Personnellement, je l’ai déjà dit ici, j’ai une gentoo sur mon PC, ça ne prend pas longtemps, je ne lis jamais les forums avant une mise à jour. De temps à autre, ça se complique et je cherche. Mais c’est mon choix, si quelqu’un veut laisser tomber ma distrib chérie, je vais pas lui dire : « Allons, c’est pourtant facile ! Bon évidemment si tu fais ci… ». Il a le choix en fonction de ses besoins, non ?

                    • [^] # Re: Déception

                      Posté par . Évalué à 6.

                      Moi entre la petite, ma femme et le trollage sur linuxfr, je n'ai pas le temps d'installer des distros qui cassent.

                      C'est pour ça que j'utilise exclusivement Debian!

                      Debian: prenez le temps d'être velu!

      • [^] # Re: Déception

        Posté par . Évalué à 8.

        Conclusion en cas de problème démerder vous ?

        Conclusion: en cas de problème avec Arch, c'est démerdez-vous et placez la solution dans le wiki quand c'est résolu.

        Sinon un début de solution a proposer ?

        Y'a une certaine probabilité qu'il ne soit pas le premier à être confronté au problème, et qu'il suffit d'aller chercher la solution dans le wiki Arch. Mais faut encore vouloir ouvrir son navigateur et aller lire l'article qui va bien (le monsieur n'a "pas envie" de faire ce petit effort). J'ai pas essayé parce que j'ai pas de carte ATI/AMD, mais j'ai trouvé la solution en 20 secondes.

        Il est clair qu'il a très mal choisi sa distribution. Avant d'installer Arch, faut encore s'assurer d'être dans le public cible, hein!

        • [^] # Re: Déception

          Posté par (page perso) . Évalué à -1.

          Oui bien sûr, s'il suffisait d'aller sur le wiki, à la limite je l'aurais fais. Là le problème est plus complexe et ne dépend pas de moi, mais du mainteneur. C'est où que je trouve un paquet sur AUR qui accepte la dernière version du kernel ?! Au pire je pourrais repasser par le repo catalyst, mais ça va foutre le bordel partout car XORG et tout les paquets du style XFCE etc. dépendent du paquet catalyst-total. A part tout réinstaller ou supprimer tout les paquets, je vois pas quoi je suis bloqué. Même si je veux installer le pilote libre, il y a trop de dépendances avec catalyst-total et c'est même pas sûr que ça boot convenablement. C'est pas ma première tentative, et je sais qu'il suffit pas d'ouvrir son navigateur et d'aller sur le wiki pour trouver une solution. Avant de critiquer quelqu'un et son avis, faudrait peut-être savoir de quoi on parle.

          • [^] # Re: Déception

            Posté par . Évalué à 8.

            C'est où que je trouve un paquet sur AUR qui accepte la dernière version du kernel ?

            je penses que tu aurais le meme probleme avec les autres distributions

          • [^] # Re: Déception

            Posté par . Évalué à 9. Dernière modification le 08/02/15 à 19:49.

            Et en vrai, ça te pose des problèmes, de ne pas avoir LE dernier kernel bleeding edge en beta ?

            Ce n'est qu'à moitié une question rhétorique : je me demande vraiment quels problèmes ça peut poser, tant que ça marche, et que tu profites des éventuels patchs de sécurité sur ton « vieux » kernel d'il y a six mois.

            • [^] # Re: Déception

              Posté par (page perso) . Évalué à 0.

              Ça me gêne pas du tout, c'est juste qu'il est automatiquement mis à jour sans que j'ai rien demandé. Donc voilà, si c'est possible de garder un vieux Kernel, est-ce que je pourrais continuer à faire les mises à jours des autres paquets ?!

              • [^] # Re: Déception

                Posté par . Évalué à 9.

                Ça me gêne pas du tout, c'est juste qu'il est automatiquement mis à jour sans que j'ai rien demandé. Donc voilà, si c'est possible de garder un vieux Kernel, est-ce que je pourrais continuer à faire les mises à jours des autres paquets ?!

                ca c'est parce que tu as installé un package "update-to-date-kernel" plutot que "lts-kernel"
                precision, je ne connais pas le nom exacte des packages

              • [^] # Re: Déception

                Posté par (page perso) . Évalué à 8.

                Donc voilà, si c'est possible de garder un vieux Kernel, est-ce que je pourrais continuer à faire les mises à jours des autres paquets ?!

                ben oui, y'a les lts pour ça

              • [^] # Re: Déception

                Posté par . Évalué à 10.

                linux-lts est un paquet de archlinux : en ce moment il s'agit du noyau 3.14 avec toutes les maj de sécurité qui vont bien

            • [^] # Re: Déception

              Posté par . Évalué à 8.

              C'est bizarre car sur certains points, tu as l'air d'un utilisateur avancé (tu parles des scripts de conf de nginx …) et de l'autre t'as l'air d'être paumé sur la simple màj de ta distrib' …
              Tu dis que ça ne te dérange pas d'avoir des logiciels un peu datés, donc idem pour le kernel normalement, tu peux donc utiliser un lts …

              Si ça fait des années que tu utilises arch et que ce n'est pas clair (kernel up to date, kernel lts …), si tu n'as pas encore lu / abonné au fil radeon pour les màj de ton driver video (ou la non màj selon les cas), l'utilisation de catalyst-hook … c'est plus qu'étonnant. ça n'a rien à voir avec Arch d'ailleurs mais plus avec ATI … mettre à jour ton kernel sous debian / ton xorg te posera le même problème de compatibilité …

              Je viens de faire une grosse màj ce WE (KDE 5) et je suis sur Arch depuis 8 ans … mon système actuel tourne depuis 6 ans … et bah ça m'a pas demandé longtemps (bon, le temps de télécharge le Giga de données) et je n'ai pas eu plus de problèmes que ça. Il fallait juste lire 5 min le wiki, la désintallation de kde4, l'installation de plasam 5 et de sddm qui remplace kdm … et ça roule … Bien sûr, si tu le fais à la mode "l'arrache" tu te retrouves le bec dans l'eau en ligne de commande … mais bon, là, faut pas choisir arch si vraiment ça pose soucis :-(

              mon besoin de conf se résume à "pacman -Syu" environ 1x par mois … avant ça, je passe 5 min à lire la page d'accueil du site pour savoir si une màj est compliquée.
              Et avant d'installer une arch qq part, si j'ai besoin de fichier de conf, bah je les copies …

              Bref, si t'es content avec Debian bah tant mieux. mais je te trouve très peu "factuel" avec Arch car cette distribution ne se vend pas comme une mint ou une debian justement …

              Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas. C'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles. - Sénéque

              • [^] # Re: Déception

                Posté par (page perso) . Évalué à -2.

                Oui, je me considère comme un utilisateur avancé, car je connais pas mal de choses et je sais parfaitement me débrouiller, c'est pourquoi je me rend peu souvent sur les wiki, tutoriels etc. En général je connais par cœur les procédures, mais le problème c'est lorsque je me met à travailler pendant plusieurs semaines sur une Debian par exemple, je me retrouve perdu quand je retourne sur ArchLinux. C'est un sentiment très frustrant, car par exemple lorsque je veux installer un truc sur Arch, je tape apt-get install aulieu de pacman et je me dis, ah oui c'est vrai !!! Pareil concernant les fichiers de configurations et la procédure de configuration, c'est toujours un peu différent sur Arch comme sur Debian.

                Alors je perd beaucoup de temps à retourner sur les wiki et je n'ai pas envie de perdre du temps, ce qui explique pourquoi je déboule "à l'arrache" et quand je vois que le système refuse de se mettre à jour en me disant que le paquet catalyst-total requière un kernel inférieur au 3.18, bah ça me fait clairement chier.

                Comme l'a dit une personne dans une commentaire, au fil du temps on grandi, on devient adulte et on a plus trop envie de bricoler, du moins pas pour des trucs futiles. J'ai bien conscience que c'est ATI qui pose problème avec leur pilote moisi qui ne prenne pas en charge les anciennes carte 3D, ça je l'ai parfaitement compris.

                J'ai déjà expérimenté l'utilisation d'un kernel personnalisé, j'ai même compiler moi même plusieurs kernel "pour le fun". Donc oui je pourrais le faire, j'avoue que c'est une solution qui m'avait échappée. En fait comme tu le dis, le problème c'est que j'arrive trop à l'arrache et je n'ai pas envie de me prendre la tête, donc forcément ça casse à un moment donné. Mais bon, je passe tellement de temps dans les lignes de codes, que j'ai vraiment pas le temps. Quand je me dis que je dois prendre le temps de configurer correctement un serveur ou me retaper une install, je repousse son échéance au maximum, car je sais que ça me prend un petit bout de temps que je ne pourrais pas réserver au développement de mes projets.

                Hier j'ai testé Fedora, je l'ai direct viré. Puis Debian Jessie, que j'ai aussi viré car il ne propose pas de paquet fglrx-legacy-driver, gnome 3 pétait un plomb car il estimait que ma carte n'était pas puissante (oui à cause du pilote libre), je suis donc passé sous Wheezy, oh là miracle tout fonctionne au poil sauf le wifi qui semble planter à cause de network manager, car cela fonctionne parfaitement avec wicd du moins sous ArchLinux. Là je vais tenter de configurer la carte wifi et voir si tout fonctionne correctement et si ça me convient.

                Je t'avoue que j'ai envie de remettre ArchLinux, pour pleins de raisons, donc il est fort probable que je le réinstalle en apprenant de mes erreurs. Non je ne regarde jamais l'actualité autour de ArchLinux, une grosse erreur de ma part, oui je sais, c'est impardonnable :( Faudrait qu'un jour j'exploite réelement ce qu'on appelle les flux RSS…

              • [^] # Re: Déception

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                et bah ça m'a pas demandé longtemps

                https://bbs.archlinux.org/viewtopic.php?id=193344

                • [^] # Re: Déception

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Je viens de faire une grosse màj ce WE (KDE 5) […] et je n'ai pas eu plus de problèmes que ça. Il fallait juste lire 5 min le wiki, la désintallation de kde4, l'installation de plasam 5 et de sddm qui remplace kdm … et ça roule

                  puis

                  https://bbs.archlinux.org/viewtopic.php?id=193344

                  C'est vrai que ça roule vraiment…

                  First, is is unclear how to install a full kde5 desktop

                  Avec une bonne documentation… (voir l'annonce et le lien vers le wiki). Pourtant, la transition est plutôt bonne, et comme l'annonce l'indique, il y a des problèmes de préférence perdu. Rien de grave en soit. Sauf que la release de KDE est buggée indépendamment de la volonté de la distribution.

                  As a consequence, we are left most of the time with beta software.

                  Je suis sur arch linux, avec KDE également, et j'ai le même ressenti.

                  Es-ce la faute d'ArchLinux ? Non, je ne blame pas arch linux qui fait exactement ce que j'attends de cette distribution, c'est à dire me fournir des logiciels à jour. Par contre le problème vient de la qualité des releases upstream. Si KDE sort une version soi-disant stable mais qui est bourrée de bugs, c'est la faute de KDE.

                  De manière générale, le travail d'intégration d'ArchLinux a toujours été une bonne réussite.

                  • [^] # Re: Déception

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    Je ne dis pas le contraire ;) Mais cela reste un problème quand on utilise ArchLinux de plus pouvoir l'utiliser parce que rien ne fonctionne… Je trouve que le dépot testing ne devrait pas juste un dépot temporaire mais aussi un dépot ou l'on évite ce genre de mauvaises surprises…

                    • [^] # Re: Déception

                      Posté par . Évalué à 1.

                      Je sais bien, je complétais ton commentaire bookmark pour insister que le problème ne vient pas toujours de l'utilisateur qui aurait mal lu le wiki, mais des logiciels intégrés qui sont buggés. En particulier pour cette transition de KDE, où l'on peut avoir l'impression d'être passé à coté de quelque chose dans la documentation, surtout quand d'autres prétendent que tout fonctionne nickel, alors qu'en fait il y a un réel problème avec cette mise à jour.

                      Par contre, cette mauvaise surprise n'a rien avoir avec le dépôt testing. 

      • [^] # Re: Déception

        Posté par . Évalué à 7.

        Un début de solution serait d'utiliser le pilote libre pour sa carte graphique

      • [^] # Re: Déception

        Posté par . Évalué à 2.

        La solution à ce problème est là: https://archlinux.fr/news/mise-a-jour-de-pacman-4-2
        Étant moi même un utilisateur comblé de cette distribution depuis quelques années, si lors de faire une mise à jour, je remarque un paquet susceptible de tout casser, je consulte ce lien https://archlinux.fr/news; ça m'a évité bien des déboires.
        Les fois où ça m'est arrivé, c'est que je ne l'avais pas consulté. Depuis, ça roule.

      • [^] # Re: Déception

        Posté par . Évalué à 6.

        Sinon un début de solution a proposer ?

        Ben il l'a déjà trouvée, mais si un jour quelqu'un veut documenter la résolution de problème sur le wiki…

        En cas de problème sur Arch du type "j'en ai marre: je ne devrais pas passer autant de temps à m'occuper du système", allez directement ici:

        https://www.debian.org/distrib/

        Mais j'aurais franchement préféré qu'on en parle vendredi!

        • [^] # Re: Déception

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          En cas de problème sur Arch du type "j'en ai marre: je ne devrais pas passer autant de temps à m'occuper du système", allez directement ici:

          https://www.debian.org/distrib/

          Mais j'aurais franchement préféré qu'on en parle vendredi!

          100% testé et approuvé. Et passez à Sid si vous voulez toujours une rolling-release.

          La connaissance libre : https://zestedesavoir.com

        • [^] # Re: Déception

          Posté par . Évalué à 2.

          Ben il l'a déjà trouvée, mais si un jour quelqu'un veut documenter la résolution de problème sur le wiki…

          Ça, c'est déjà documenté dans le wiki :)

        • [^] # Re: Déception

          Posté par . Évalué à 2.

          Les pilotes propriétaires ATI sous Debian (et dérivées) c'est pas la joie tous les jours non plus hein.

  • # Même raisonnement que toi

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Je suis parti d'Arch Linux à cause d'une nième cassage de compatibilité.
    Par contre, j'ai tenté Debian quelques temps pour finalement finir sur une Kubuntu LTS, car:
    1. J'ai des paquets + récents que sur Debian stable
    2. ça casse quasi pas par rapport à Debian testing à l'époque (surement moins maintenant vu que c'est le freeze)
    3. Il y a des PPA pour a peu prêt tout ce dont j'utilise au quotidien.

    Donc, si c'est sur du Desktop, je te dirais de prendre l'Ubuntu qui correspond à ton environnement graphique préféré.
    Pour du serveur, Debian, car tous les paquets ont du suivi de sécurité contrairement à Ubuntu server.

    • [^] # Re: Même raisonnement que toi

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Donc, si c'est sur du Desktop, je te dirais de prendre l'Ubuntu qui correspond à ton environnement graphique préféré.

      Ou Fedora, si tu veux des paquets récents sur une distro stable.

  • # Windows, un OS libre ?

    Posté par . Évalué à 10.

    Salut,

    shingo ecrivit:

    Aujourd'hui je pense avant tout par le libre et je ne ressens plus du tout ce besoin de toujours vouloir la dernière version d'un logiciel qui vient juste d'être publiée.
    […]
    J'ai pensé réinstaller Windows sur le pc portable, mais c'est une chose impossible. Pourquoi ? Eh bien, l'installation met plus d'une heure à se lancer, idem lorsque le système est installé.

    C'est moi où il y a comme une contradiction dans ces deux passages ?

    Sinon, ce journal donne simplement l'impression que tu sais pas trop ce que tu veux et, de ce point de vue, nous ne pouvons pas grand chose pour toi : c'est à toi de le savoir. Veux tu un environnement libre ou propriétaire ? Clef en main ou à configurer ? Minimaliste ou plus complet ? Etc.

    • [^] # Re: Windows, un OS libre ?

      Posté par . Évalué à 4.

      Mon interprétation est la suivante :

      Il privilégie le libre pour le travail mais pour tout ce qui touche au gaming il dois passer par du proprio pour les pilote de sont gpu et vu que rien ne semble fonctionner sous linux il a envisagé d'installer windows.

      Il n'y pas une alternative libre pour les pilote de sont gpu ?

  • # Mieux vaut migrer vers CoreOS (serveur) et Elementary OS (desktop)

    Posté par . Évalué à -6.

    ArchLinux a cette philosophie spécifique d'être toujours à jour, avec de nombreux paquets disponibles grâce à l'AUR. Je suis utilisateur ArchLinux (sur serveur) et depuis le FOSDEM '15, je trouve qu'il pourrait être pertinent de migrer vers CoreOS et Docker/Rocket pour optimiser l'architecture du serveur. Mais migrer d'ArchLinux vers Debian ?? Ce cœur d'artichaut à la Frédéric Bézies est un non-sens complet et un manque de professionnalisme. À partir d'un moment, tu dois faire des choix rigoureux et rapides en termes de matériel, d'OS, et de solutions logicielles et ce, aussi bien pour le desktop que pour le mode serveur ou cloud. Là, tu ne justifies que faiblement tes choix, ce qui m'indique que tu ne comprends ni Debian ni ArchLinux. Et le fait que tu évoques SteamOS et ta carte graphique de manière obsessionnelle indique clairement que tu es davantage un gamer qu'un libriste.

    • [^] # Re: Mieux vaut migrer vers CoreOS (serveur) et Elementary OS (desktop)

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Et le fait que tu évoques SteamOS et ta carte graphique de manière obsessionnelle indique clairement que tu es davantage un gamer qu'un libriste.

      Et c’est mal d’être un gamer libriste ?

      ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

      • [^] # Re: Mieux vaut migrer vers CoreOS (serveur) et Elementary OS (desktop)

        Posté par . Évalué à 6.

        Il me semble difficile de se dire « gamer libriste » avec la plupart des jeux sous Steam (mébon, je ne connais pas le détail de leur catalogue).

        Gamer linuxien, à la rigueur…

        • [^] # Re: Mieux vaut migrer vers CoreOS (serveur) et Elementary OS (desktop)

          Posté par (page perso) . Évalué à 9.

          çayrtes, surtout dans son cas où il cite explicitement son usage de Steam. Mais je relevais surtout cette espèce de condescendance envers les gamers que je trouve déplacée. Il a le droit de vouloir à la fois jouer, et à la fois vouloir le plus de libre dans son quotidien, même si ces deux volontés l’oblige à faire des compromis (on peut par exemple tout à fait vouloir un maximum de libre dans ce qui peut l’être, tout en sachant accepter quand ça ne marche pas).

          J’aurais pu tout aussi bien rebondir sur « cœur d’artichaud », « manque de professionnalisme », « tu ne comprends ni Debian ni Arch Linux » et autres remarques inutiles et toutes ad hominem. Je ne me suis contenté que de relever la partie gamer.

          Cela dit, juste pour le plaisir, l’auteur du post écrit « Là, tu ne justifies que faiblement tes choix », mais ne développe ni ne justifie son interrogation laissée en suspend : « Mais migrer d'ArchLinux vers Debian ? ». Hors justement cette interrogation et le « mais » contradicteur sont là pour opposer la pertinence de migration d’Arch Linux vers Deien à l’idée de la « pertinence » de migrer depuis Arch Linux vers CoreOS, mais HLFH n’assume même pas cette position et ne la justifie en rien du tout !

          Bref, je me suis juste permis de tacler sur un petit point, mais le message de HLFH dans sa globalité ne vaut rien et est encore plus inutile que le journal de shingo qui a au moins le mérite de raconter une histoire (et on peut apprécier de lire une histoire, même si elle n’apporte pas grand chose en elle-même, elle a au moins le mérite d’être correctement rédigée et d’emmener le lecteur sur son chemin quelque temps).

          ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

      • [^] # Re: Mieux vaut migrer vers CoreOS (serveur) et Elementary OS (desktop)

        Posté par . Évalué à -7.

        Un gamer libriste, c'est un gamer frustré qui joue à des jeux de mauvaise qualité parce qu'ils sont sous licence libre (ceci est un troll ?) ou qu'il ne joue plus sur GNU/Linux parce que les jeux de qualité ne sont pas encore portés sur GNU/Linux via Steam. Des jeux de qualité avec des scénarios à couper le souffle, c'est bien trop souvent des logiciels privateurs disponibles sur Windows et parfois portés sur OS X. Et ce n'est pas la console Ouya avec l'investissement d'Alibaba qui va changer la donne : au lieu d'avoir de bons petits jeux sur console Android, ce ne sera une énième plateforme ratée et privatrice de Cloud Gaming. Non, franchement, ce n'est pas mal d'être gamer et libriste mais c'est frustrant, je le maintiens. Et être libriste, cela impose de plus en plus d'avoir des certifications de type Red Hat, LPIC, Cisco, Linux Foundation, etc. Quand tu es libriste, tu dois assumer ta passion jusqu'au bout et la professionnaliser à minimum, pour t'épanouir dans ton travail, à l'instar du film Whiplash. Être un gamer libriste, c'est aussi courageux, je m'attends juste à plus de sérieux dans la démarche que celle précisée dans le post.

        • [^] # Re: Mieux vaut migrer vers CoreOS (serveur) et Elementary OS (desktop)

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Tu es sûr que tu ne projette pas ta propre frustration sur shingo ?

          Et être libriste, cela impose de plus en plus d'avoir des certifications de type Red Hat, LPIC, Cisco, Linux Foundation, etc. Quand tu es libriste, tu dois assumer ta passion jusqu'au bout et la professionnaliser à minimum, pour t'épanouir dans ton travail,

          Ouah, c’est le mauvais scénario sectaire que tu proposes là ! Il y a aussi des camps de rééducation ? Et si on souffre c’est que c’est bon signe ? Désolé de te décevoir, mais s’il me faut donner ma vie à une divinité et attendre d’elle mon épanouissement, ce n’est pas à l’idole du librisme que je sacrifierai…

          ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

          • [^] # Re: Mieux vaut migrer vers CoreOS (serveur) et Elementary OS (desktop)

            Posté par . Évalué à -3. Dernière modification le 08/02/15 à 21:40.

            Merci pour la contradiction. Je suis un troll, je fais des essais pas forcément en accord complet avec mon opinion. Je suis un gamer partiellement frustré du manque de jeux libres avec des scénarios de qualité. Je joue donc sur un Intel NUC transformé en hackintosh (exemple le dernier Tomb Raider), ce n'est donc pas très différent de l'auteur du post. Pour le librisme, chacun le vit comme il l'entend. Quant à la migration vers CoreOS, je suis simplement curieux, ce n'était qu'une hypothèse et qu'une envie de passer à la pratique. J'ai trollé sur ce post de manière inutile - comme tu l'as remarqué, mais le "serait-il venu le temps de passer à autre chose", j'ai pas forcément apprécié et j'ai réagi avec mes sentiments sectaires et mon argumentation ad hominem. Quant aux certifications, elles sont utiles et je trouve juste ça cool, je voulais donc imposer du swag, en montrant leur intérêt d'une manière assez inefficace.

            Et puis apparemment, il n'est pas très persévérant puisqu'il suffisait d'utiliser un utilisateur sans droits root pour lancer un PKGBUILD de l'AUR, et éviter la commande makepkg --asroot qui est dépréciée. https://github.com/archlinuxfr/yaourt/issues/67

        • [^] # Re: Mieux vaut migrer vers CoreOS (serveur) et Elementary OS (desktop)

          Posté par . Évalué à 3.

          des jeux de mauvaise qualité

          Hé bé… navré mais, non. La licence ne fait pas la qualité d'un soft, ni d'un jeu. En ce moment je suis pas mal sur redeclipse. Ouai, y'a pas de scénario, mais bon… c'est un FPS d'arène en même temps. Par contre niveau équilibre des armes, il n'arrive pas à la cheville des jeux proprios. Niveau graphismes, je suis largement satisfait, encore une fois, c'est largement assez pour un FPS d'arène.
          Enfin, le jeu est simple à prendre en main, très simple même. Mais difficile à maîtriser. En fait, c'est un jeu que je considère comme bon candidat pour être un esport, bien plus que la majorité des quake-like.

          Question jeux de gestion, je t'oppose widelands. Un settlers-like de qualité selon moi. Ok, les IA sont bof, mais je n'ai jamais vu une IA rivaliser avec un humain sans que l'humain n'ai un handicap, ou l'IA un avantage.

          Niveau stratégie tour par tour, wesnoth à mon avis bats de nombreux jeux commerciaux, malgré que les graphismes ne soient pas au top du top.

          Niveau hack'n slash, il y à bien flare qui promet, quand ils sortiront la stable (pas vu de MaJ sur la «preview» depuis quelques temps ceci dit…) ou, fini lui, freedroidrpg.

          Les jeux de sport ne m'ont jamais intéressé, mais quand je veux me détendre avec un truc style mario kart, j'ai supertuxkart. Si je veux un bon vieux mario-like, ok en 2D, il y à supertux.

          STR? Warsone 2100.

          Bref, en général les jeux libre pêchent par leurs graphismes, qui sont, souvent, en 2D et un peu BD-like, mais, les graphismes c'est une question de goûts, et moi je trouve plus agréable la sobriété que la richesse, quand je joue je me concentre plus sur le gameplay que l'apparence, même si un jeu vraiment moche me fera fuir quand même.
          Disons que, niveau beauté, j'ai un minimum syndical, et tous les jeux que j'ai cités ici sont au-dessus de ce minimum syndical. Niveau gameplay par contre, ils sont aussi bien voire mieux que bien des jeux proprios.

          Je ne suis pas (plus maintenant, en fait) un gamer, mais j'aime jouer, et je t'assure que pour la plupart des styles de jeux que je connais, j'ai trouvé un truc sympa et abouti en libre.
          Excepté les véritables RPG, en fait, ceux dans le style des elder scroll. Mais vu qu'openMW s'approche à grands pas de la version 1, et que de mémoire certains ont joint l'équipe parce qu'ils sont tombés sur pas mal de problèmes avec la version officielle de l'éditeur openMW quand ils ont voulu faire une conversion totale, il est possible que cela change. Parce qu'openMW est vraiment un moteur de qualité, il ne restera plus que le contenu. Pas le plus simple, mais nombre de jeux commerciaux sont aussi à la ramasse la dessus.

          • [^] # Re: Mieux vaut migrer vers CoreOS (serveur) et Elementary OS (desktop)

            Posté par . Évalué à 3.

            Par contre niveau équilibre des armes, il n'arrive pas à la cheville des jeux proprios.

            Je sais pas trop pour RE parce que j'y ai pas joué beaucoup, je me souviens juste que j'utilisais tout le temps le shotgun parce que c'est le seul flingue que tu peux vider/recharger au fur et à mesure. Le handgun est sympa aussi avec sa cadence de tir qui suit la vitesse de clic. Par contre le sabre j'ai jamais réussi à l'utiliser correctement, tout comme le tir secondaire du plasmagun. Sinon il y les mines et les grenades adhésives et ça c'est bien rigolo, surtout quand t'arrives à en coller une sur la tronche d'un adversaire :)

            Par contre sur openarena je suis tenté de dire que le Lightning Gun est beaucoup trop fort, surtout en death match avec beaucoup d'adversaires. Et ça c'est pas compliqué à comprendre, bordayl de couille, c'est des maths :o

            Tu prends un truc lent et fort, comme le Rail Gun (RG) ou le Rocket Launcher (RL) : ça balance 100 points de dégâts toutes les 1.5 secondes ou toutes les 0.8 secondes, respectivement.
            Tu prends le Ligthning Gun (LG), qui est tout le contraire : cadence de tire ultra-rapide avec dégâts faibles : ça fait 8 points de dégâts toutes les 0.05 secondes. Donc pour infliger 100 points de dégâts avec steu machin il te faut 0.6 secondes.

            Alors tu va me dire oké, férinaffe, je prends le RG ou le RL, je fonce vers la zone la plus peuplée de la map, et j'inflige 100 points de dégâts à chaque couillon que je vois, ça me fera un frag à chaque coup :o

            Sauf qu'en deathmatch, les joueurs que tu croises ne sont pratiquement jamais à 100 points de vie ! Ils sont tous en train de s'abîmer la tronche à coups de MG donc au final tu gagnes un temps énorme à utiliser le LG.

            On va faire une modélisation simple : t'as 5 joueurs dans le Grand Joyeux Bordel au milieu de la map, ils sont tous à 50 HP chacun. Tu débarques là-dedans avec un RG et en imaginant que tu réussisses tous tes coups, ça te fait frag+1,5 secondes+frag+1,5s+frag+1,5s+frag+1,5s+frag : t'as marqué 5 points en 6 secondes. Avec un RL, ça prend 3,2 secondes (et le splash damage n'apporte rien : les dégats supplémentaires sont si faibles qu'en général tu vas pas faire de multifrag, juste offrir des opportunités de frags aux autres joueurs qui ont des armes à cadence plus rapide). Et avec un LG : frag+0,3s+frag+0,3s+frag+0,3s+frag+0,3s+frag : 1,2 secondes.

            Alors certes, c'est le cas uniquement sur les maps surpeuplées (jore 5 joueurs ou plus), et petites ou fermées (si une map est très grande et très ouverte tu peux sniper une dizaine de joueurs d'une traite avant de te faire fragger), mais c'est bien chiant.

            Sur des maps comme agressor, qui sont très petites, avec plein de petites salles et de petits couloirs, dès que des joueurs un peu bons arrivent sur la map, saymort, tout le monde rushe vers le LG et c'est celui qui le chope en premier qui dégomme tout le monde :o

            Alors pour faire face à ce problème, sur certains serveurs ils imposent une physique de jeu dépendante des FPS : là le rayon du LG a un "temps de retard" quand tu essayes de le tourner, et du coup ça devient très difficile de viser avec, ce qui rend cette arme beaucoup moins intéressante. Mais le problème c'est que les autres armes aussi sont impactées : les roquettes partent avec un temps de retard et pour peu que tu te déplaces un peu vite tu les prends dans la gueule. :/

            À mon avis ils devraient donner un "temps de retard" au LG non-dépendant du framerate (un peu comme le LG du nouveau xonotic), ou bien réduire significativement la portée de cette arme, au moins dans le mode deathmatch (en duel je suppose que le LG n'est pas vraiment l'arme la plus intéressante).

            Sur Xonotic par contre je trouve que les armes sont assez bien équilibrées. Mais il faut dire que je vois surtout Xonotic comme un jeu de duel, pas tellement comme un jeu de deathmatch.

            Question jeux de gestion, je t'oppose widelands. Un settlers-like de qualité selon moi. Ok, les IA sont bof, mais je n'ai jamais vu une IA rivaliser avec un humain sans que l'humain n'ai un handicap, ou l'IA un avantage.

            J'y ai joué un peu en solo, mais je n'ai fait que campagnes. Graphiquement il est bof bof et les campagnes ne vont pas super loin, mais les scénarios/histoires sont bien écrits, et même si l'IA n'est pas terrible la campagne avec les Atlantéens m'a bien fait galérer.

            Il y a aussi Unknown Horizons : beaux graphismes, belle musique, mais j'ai jamais réussi à aller très loin dans les campagnes, à chaque fois que j'ai essayé le jeu se viandait comme un grosse loutre à un moment où à un autre.

            Niveau stratégie tour par tour, wesnoth à mon avis bats de nombreux jeux commerciaux, malgré que les graphismes ne soient pas au top du top.

            Le problème avec Wesnoth c'est la courbe d'apprentissage. Quand on voit le jeu on se dit qu'il suffit d'appliquer bêtement les règles de tactique pierre-feuille-ciseaux qu'on voit sur la plupart des jeux de stratégie, puis Dave Random arrive et flanque par terre toutes nos illusions. :/ Il faut s'accrocher pour apprendre à faire de la vraie stratégie, et j'imagine que certains newbies abandonnent avant d'être arrivés à ce stade.

            Si je veux un bon vieux mario-like, ok en 2D, il y à supertux.

            Des jeux de plateforme en 2D il y en a une tripotée sous linux tu peux pas imaginer. Le nombre de titres dispos dans les dépôts debian est hallucinant. Des trucs comme Abe ou Alex l'Allégateur sont très proches de SuperTux. Abe est à chier niveau graphismes et musiques mais wow… qu'est-ce qu'il est chronophage. O_o

            splash!

            • [^] # Re: Mieux vaut migrer vers CoreOS (serveur) et Elementary OS (desktop)

              Posté par . Évalué à 3.

              Idem pour le sabre, pour le plasma secondaire, c'est chaud mais particulièrement bourrin quand tu le loges bien. Genre, quand tu te barres avec le flag :p

              openarena je suis tenté de dire que le Lightning Gun

              Ben, comme je l'ai dit: les quake like, je les trouve déséquilibrés, et RE est vraiment génial pour ça: même le pistolet est utilisable!

              Il y a aussi Unknown Horizons

              Je dirai qu'il est pas fini, perso. On dirait qu'il est en alpha/bêta. Enfin, je ne sais pas, j'ai peut-être pas joué à la toute dernière version non plus.

              Le problème avec Wesnoth c'est la courbe d'apprentissage. […] puis Dave Random arrive […]Il faut s'accrocher pour apprendre à faire de la vraie stratégie

              Pour ça que mon truc favori c'était les campagnes multi: world conquest. Maintenant, c'est un jeu de stratégie, et un bon. En proprio, je vois que HM&M qui le bat (à plate couture) mais il faut dire que cette série est énorme. Enfin, jusqu'au 3 inclus, minimum (ce qui fait donc 4 épisodes, avec king… je sais plus quoi). Le dernier auquel j'ai joué par contre… pas convaincu (les sorts sont des compétences, on peut transformer les bâtiments, notion de territoire… pas convaincu du tout)

              il y en a une tripotée sous linux tu peux pas imaginer.

              Probablement, je t'avoue avoir plus fait des «recherches» via aptitude=>games que de vraies recherches héhé. Mais j'y ai trouvé quelques perles tout de même.

              Alex l'Allégateur

              Me semble avoir testé. Pas accroché.

              à chier niveau graphismes et musiques mais wow… qu'est-ce qu'il est chronophage. O_o

              Parce que les jeux ne se résument pas au côté multi-média, c'est quelque chose que j'aimerai que les éditeurs se souviennent un peu plus. Mais bon, le tape-à-l'œil c'est ce qui fait vendre.

    • [^] # Re: Mieux vaut migrer vers CoreOS (serveur) et Elementary OS (desktop)

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Oui, je suis avant tout un gamer puisque ma machine principale tourne exclusivement sur Windows avec un environnement Linux qui me permet d'avoir le contrôle sur mes autres machines. J'aime le libre, mais je suis obligé d'être sous Windows pour jouer sur Steam, pas le choix. Si demain Valve permet aux joueurs de profiter de tout le catalogue de façon native sur Linux, je changerais ma copie mais en l'état j'ai pas le choix si ce n'est m'assoir sur plus d'une centaine de jeux.

      Le pc portable me sert de seconde machine pour travailler et surfer. De temps en temps je me connecte à Steam pour profiter du service et lancer un jeu ou deux. C'est quand même sympa de pouvoir jouer sur son portable lorsqu'on est en déplacement. Enfin bon… Même si je supprime la fonction jeu vidéo sur le portable, les piètres performances des pilotes libres m'empêche de profiter du multimédia dans de bonnes conditions. Je suis prêt à tourner avec des pilotes libres, mais si c'est pour voir que les vidéos sur Internet rame comme pas possible et que dès que j'ai besoin d'afficher une scène en 3D ça dépasse pas les 10 fps, ça risque de me gêner.

      Partir d'ArchLinux vers Debian n'a pas de sens ? Gagner du temps sur la configuration du système ? C'est vrai que dans les deux cas, il faut bidouiller, ça me gêne pas de bidouiller, c'est juste que devoir bidouiller à chaque fois pour une connerie, c'est lourd sur à la longue. Actuellement je peux rien installer via yaourt et me retourne sans cesse une erreur au sujet de --assroot… J'aime bien me prendre la tête, j'aime configurer un système, mais j'aime quand ce dernier marche sur le long terme.

      • [^] # Re: Mieux vaut migrer vers CoreOS (serveur) et Elementary OS (desktop)

        Posté par . Évalué à 2.

        Actuellement je peux rien installer via yaourt et me retourne sans cesse une erreur au sujet de --assroot…

        Le paramètre --asroot est déprécié depuis la dernière mise à jour de pacman. De plus, utiliser yaourt (construction de paquets AUR) en utilisateur root, comment dire… oui, Arch est vraiment un très, très mauvais choix pour toi.

      • [^] # Re: Mieux vaut migrer vers CoreOS (serveur) et Elementary OS (desktop)

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Gagner du temps sur la configuration du système

        Arch apporte une cohérence par rapport à ce que l'upstream propose, c'est du brut de fonderie.
        Debian apporte la valeur ajoutée d'admin sys rôdés, par exemple, pour apache, les choix de mise en œuvre restent valables pour d'autres serveurs (principe de moindre surprise), mais pas forcément pris en compte par l'upstream :/
        C'est une différence d'approche dans les utilisateurs et leur capacité d'intervention : le projet Debian prend souvent contact avec l'upstream pour remonter des demandes, ce qui n'est pas tout le temps compris.

        Au moins avec Debian, tu as le choix entre les deux mondes : une stabilité à outrance et une possibilité de suivre les évolutions au jour le jour, avec la possibilité de mixer les deux pour te concentrer sur tes sujets d'intérêt où tu es prêt à prendre le risque de savoir ce que tu fais et débugguer le merdier^Wpackaging voire les développements upstream.

    • [^] # Re: Mieux vaut migrer vers CoreOS (serveur) et Elementary OS (desktop)

      Posté par . Évalué à -4.

      Arch est une belle merde pour gérer des serveurs à grande échelle. Arch est une distrib pour les gens qui ont pour occupation principale la mise à jour et la réparation de problèmes.

  • # Idem

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Bluetooth qui casse, softs plein de bugs car première version majeure, …

    J'ai fini par laisser tomber et migration sous fedora même si je zieute tjs debian

    • [^] # Re: Idem

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Arch propose souvent plusieurs alternatives. Pour le kernel, t'as le choix entre le dernier en date, ou sa version LTS, beaucoup plus stable. Pour LibreOffice, t'auras également la dernière version en date (libreoffice-fresh) ou la version stable officiellement conseillée par le projet (libreoffice-still).

      Au pire, si t'aimes bien le côté rolling release, mais avec un peu plus de recul, t'as Manjaro, qui semble prendre le temps de voir si oui ou non ils doivent proposer la dernière version d'un certain nombre de programmes dans leurs mises à jour.

    • [^] # Re: Idem

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      J'ai fini par laisser tomber et migration sous fedora même si je zieute tjs debian

      Quitte à être cohérent avec ton pseudo, autant envisager aussi mageia :-)

      • il y a une démarche similaire avec debian de travail en clair (bon, ça se passe sur IRC et avec des ML pour participer à chaque équipe)
      • comme Fedora, tout est libre et avec une volonté de travailler upstream, ceci étant une bonne pratique
      • comme d'hab', cela demande un peu de boulot personnel, mais avec un espoir de comprendre si cela peut être intégré à la distribution in fine (la 5 est en cours de finalisation, bon moment pour tester, avec les mêmes réserves qu'une arch : être capable de suivre des ML, un site web, un bugtracker, des canaux IRC, le propre d'une version en développement quoi (la version stable requière moins d'expérience ou d'implication).
      • [^] # Re: Idem

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        J'ai essaye mageia mais vu la gueule de GNOME par défaut, j'ai fait demi tour… Idiot certe mais j'aime bien les distribs non intrusive ;)

        Sinon, dans l'absolue arch me manque pour sa simplicité mais moins pour ses bugs

        • [^] # Re: Idem

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          dans les meta paquets task-, cela permet d'installer bien plus que Gnome :

          • cinnamon
          • e17
          • fvwm2 (oui)
          • kde4
          • lxde
          • mate

          Bon, après, cela ne tient qu'à chacun des utilisateurs de la communauté de s'impliquer, proposer la conf' qui lui plait et faire les paquets en conséquence (et si possible dans la durée, plutôt que de n'être qu'un consommateur ponctuel). Pour cela, au moins, Mageia apporte de la continuité et la possibilité de s'impliquer pour quelque chose qui fonctionne (bon, il faut tout de même lire de la doc' pour aller plus loin et observer suffisamment longtemps pour faire accepter ce que l'on propose).

        • [^] # Re: Idem

          Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 09/02/15 à 09:30.

          vu la gueule de GNOME par défaut

          Vu où ? Je viens d'aller voir, leur site n'en est pas à ressembler à celui de Mandriva - il manque des stockshots de laptopeuses hilares - mais les gars, pas une capture d'écran, pas moyen d'avoir les détails techniques pertinents sur la distro : système de paquets, DE, idiosyncrasies diverses, permettant de répondre (sans trop cliquer partout) à la question "pourquoi Mageia" ?

          • [^] # Re: Idem

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Vu sur mon ordi, je démarre et je me retrouve avec Oxygen-gtk donc j'en déduis que Mageia est plus KDE oriented…

    • [^] # Re: Idem

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      J'ai fait le même saut car je trouve que Fedora a un meilleur processus de QA que Arch (et donc moins de bugs au final).

      Après ça reste une évolution dictée par mes attentes personnelles, Arch reste plus pratique pour certains cas d'utilisation, mais mon utilisation a évolué et Fedora me convient mieux maintenant.

  • # Debian + Desktop + Steam = Ubuntu

    Posté par (page perso) . Évalué à 6. Dernière modification le 08/02/15 à 19:01.

    Il m'arrive d'utiliser Debian dans certains cas précis (serveur, steamos, etc.) et je dois dire que je trouve cette distribution nettement plus agréable et simple à utiliser au quotidien. En fait c'est surtout les fichiers de configurations fournis par défaut qui me font gagner beaucoup de temps, parfois je n'ai même pas besoin de les modifier !

    Je ne sais pas s'il serait mieux d'installer Debian plutôt que Fedora, surtout que je suis allergique à yum, mais bon, la plupart des messages sur le forum affirment que Debian n'est pas une bonne idée en desktop… Quoi qu'il en soit, je vire ArchLinux !

    Si tu connais déjà Debian et apprécies que tout soit déjà prêt pour toi, mais que tu crains qu’elle soit un peu à la ramasse coté Desktop, prend une Ubuntu : même méthode de travail, soin particulièrement apporté à l’expérience de bureau (mais t’es pas obligé de prendre Unity, perso j’utilise la version Gnome 3 et j’en suis satisfait), paquets plus récents, cycle de sortie plus rapide, plein de PPAs, le dépôt playdeb…

    Tu cites SteamOS… Ubuntu est encore meilleur aujourd’hui pour utiliser Steam que SteamOS. C’est simple, j’avais installé un SteamOS dans un chroot pour y confiner Steam en pensant que ce serait la meilleure config pour lui, et bien après quelques mois de galère et des problèmes graves j’ai migré mon chroot vers Ubuntu, et depuis je n’ai plus aucun souci ! Actuellement, le meilleur OS Linux pour Steam est Ubuntu, si tu apprécies Debian pour sa méthode de travail mais que tu veux un bureau à jour et que tu veux Steam, ne tergiverse pas longtemps, prends Ubuntu !

    Le seul doute que j’ai pour toi, c’est la question de ta carte graphique et de son pilote proprio qui demande une vieille version de X.org, peut-être que Debian sera (par hasard) plus adapté, étant moins « à la pointe »…

    ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

    • [^] # Re: Debian + Desktop + Steam = Ubuntu

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Je suis un peu allergique à Ubuntu, alors je pense me diriger vers du Debian et puis comme tu le dis, cela me permettra d'utiliser le pilote propriétaire. En tout cas je vais prendre le temps de tester et de voir ce qui me convient. Au pire je vais me contenter du pilote libre, car de toute façon je ne joue pas sur cette machine, c'est juste cas où …

      • [^] # Re: Debian + Desktop + Steam = Ubuntu

        Posté par . Évalué à 8.

        Mon conseil à te lire : révise sérieusement ton allergie à Ubuntu. C'est une très bonne distribution, stable, documentée, supportée par une grande communauté, et surtout supportée par les appli "mainstream", Steam en tête.

        Je te dis ça en connaissance de cause : je n'ai jamais eu Ubuntu sur mon ordi principal (mais plutôt Slackware, Gentoo, et maintenant Debian) mais je mets Ubuntu partout chez les autres, et chez moi aussi, sur les ordis portable (parce que l'ordi portable, c'est du dépannage ou de la mobilité, j'ai envie que ça "juste marche"), ainsi que sur l'ordi des gamins.

        Il y a des trucs nase sur Ubuntu, c'est indéniable, mais tout ce qu'il y a autour est tellement bien fait, que au final, ça passe : c'est une très bonne distribution.

      • [^] # Re: Debian + Desktop + Steam = Ubuntu

        Posté par . Évalué à 3.

        Essaye Mint. C'est comme Ubuntu mais sans l’arrière goût.

      • [^] # Re: Debian + Desktop + Steam = Ubuntu

        Posté par . Évalué à 9. Dernière modification le 09/02/15 à 02:03.

        Alors, tu es allergique à Ubuntu, Arch cause des soucis à ton laptop qui sont rédhibitoires pour ton usage. Et Debian tu préfères pour les serveurs. Donc tu va essayer Fedora ?
        Je vais probablement me faire moinsser par des collègues Fedoristes (j'utilise fedora) mais je te déconseille Fedora, vue ce que tu dis. A cause de la carte graphique de ton portable. Fedora c'est une rolls lorsque le noyau supporte tout le matériel, mais c'est pas la meilleure lorsqu'il faut ajouter des drivers propriétaires : elle t'obligera à faire des configs et un suivi que tu n'as visiblement plus envie de faire.

        Avec tes remarques, tes essais, ce que tu veux et ce que tu veux ne plus/pas faire, voici un autre avis : Mageia. Bon support des paquets proprio, bons paquets disponibles, mises à jour suivies autant en terme classique (sécu et système) que montée de version pour les paquets de type Firefox. Et pour rebondir sur une de tes remarques, commence par une installation selon tes critères : un livecd, le disque cible en --root & l'option --no-suggests (que toujours tu utilisera :p) Faire une installation minimale, c'est du bonheur tellement c'est agréable (en fait, un : urpmi --no-suggests basesystem-minimal ) Urpmi est ton ami. Mageia 4 arrive dans qq semaines.

  • # Joli retour d'expérience

    Posté par (page perso) . Évalué à 5. Dernière modification le 08/02/15 à 22:03.

    Je ne comprends pas pourquoi tant de gens ont downvoté ce journal, je pense que c'est un beau retour d'expérience quant bien même j'ai une expérience tout à fait différente. Je pense que c'est le but premier d'un journal de rapporter une histoire personnelle avec des vrais morceaux de question dedans.

    Personnellement pour ma part, j'ai eu une très bonne surprise en installant une Arch il y a maintenant quelques mois, et je n'utilise plus que ça sur mes postes de travail. J'ai eu un seul et unique soucis, sur une seule machine, et effectivement il était lié à un ou des paquets AUR. Mais n'oublions pas que sur Arch, installer du logiciel d'AUR c'est comme ajouter aléatoirement quelques repos deb non officiels sur un Debian, ça passe ou ça casse.

    Mais pour aller plus loin, je suis aussi d'accord avec l'auteur d'un certain côté quand il relate Debian, aujourd'hui je n'utilise Debian que sur des serveurs dédiés, mais je n'utilise rien d'autre sur ces mêmes serveurs. Debian est très stable, et mes serveurs ont besoin d'applis dont les versions sont stables, notamment pour ne pas que ma configuration Apache ou Nginx explose lors d'une mise à jour, ou qu'une appli PHP explose au vol si je lui fais une mise à jour majeure.

    Là où je ne suis pas d'accord, c'est que mon poste personnel (et non un poste de travail) je n'ai eu strictement aucune configuration à faire, je la mets à jour depuis un an sans problème, et tout fonctionne à merveille.

    Merci pour ce retour d'expérience.

    • [^] # Re: Joli retour d'expérience

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Je ne comprends pas pourquoi tant de gens ont downvoté ce journal, je pense que c'est un beau retour d'expérience quant bien même j'ai une expérience tout à fait différente. Je pense que c'est le but premier d'un journal de rapporter une histoire personnelle avec des vrais morceaux de question dedans.

      Peut-être qu’avec le titre « ArchLinux : serait-il venu le temps pour moi de passer à autre chose ? », ce serait mieux passé. :-)

      ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

  • # Et tu blâmes ArchLinux ?

    Posté par . Évalué à 10.

    Si je résume:

    1) ton système est dépendant de drivers proprio mal branlés qui bloquent les mises à jours
    2) tu utilises l’AUR via yaourt, qui est une technique avancée hors distribution, et tu ne sais pas comment gérer correctement les mises à jours

    et tu blâmes ArchLinux ?

    Par exemple, le fichier de configuration nginx [de Debian] n'a rien avoir avec celui d'ArchLinux

    En fait, il n’a même rien à voir avec tous les autres systèmes. Debian fait sa propre popote qui diffère
    de ce qui est prescrit par le projet original. Avec ses avantages et ses inconvénients. Alors que celui
    de ArchLinux est «vanilla», et donc très semblable à ce que tu trouveras sur *BSD et la doc officielle.

    Mais il est vrai qu’il est beaucoup plus aisé de déployer un serveur Debian que ArchLinux, mais c’est clairement
    pas l’ambition de cette dernière.

    En tout cas, je te souhaite de trouver le système qui te convienne.

  • # Mieux vaut une distrib bêta orientée développeurs qu'une distrib généraliste?

    Posté par . Évalué à 1.

    e ne sais pas s'il serait mieux d'installer Debian plutôt que Fedora, surtout que je suis allergique à yum, mais bon, la plupart des messages sur le forum affirment que Debian n'est pas une bonne idée en desktop… Quoi qu'il en soit, je vire ArchLinux !

    Hum… fedora, c'est pas la distrib orientée dev de red-hat, censée préparer les RHL qui vont suivre? À côté de ça, Debian se veut être universelle…

    Pour le Debian pas fait pour le bureau, j'attends toujours un argument pertinent moi: ça fait bientôt 4 ans (ou est-ce 5?) que je l'utilise sur toutes mes machines, sans souci. Bon, ok, si, y'a un souci: avant le choix de systemd, j'était sur sid/testing, maintenant je suis en stable+backports. Pas à cause de systemd lui-même, vu que l'on peut largement utiliser sysvinit, mais à cause de lenteurs au boot causées par udev, et d'autres modifications du comportement qui vont vers la réduction du contrôle de l'utilisateur.
    Quand Wheezy ne sera plus maintenue, je tenterais sûrement un peu plus sérieusement gentoo, ou alors changer radicalement de kernel avec une netBSD, je ne sais pas encore. J'ai le temps avant de me décider. Debian ne correspond plus à mes besoins, tant pis après tout, même si elle reste la distro que je conseillerais autour de moi.

    Au fait, si tu n'as pas envie de te prendre la tête et que tu pars sur Debian, je te conseille très fortement l'utilisation d'aptitude en mode ncurses.
    Pourquoi?
    Parce que ça permets d'avoir un aperçu visuel très parlant des actions qui vont être prises. Non, lister diverses liste sans couleur de paquet correspondant à ce qui va être installé n'est pas très parlant (apt-get et aptitude en ligne de commande font ça), surtout qu'on ne peux que faire confiance au «solveur» de solution intégré, tandis qu'avec aptitude en ncurses, on peut config pour que quand ça pète l'aperçu ne corrige rien pas lui-même, mais se contente de lister les modifications, ainsi que les cassures. De là, on peut voir au cas par cas pourquoi c'est installé, pourquoi ça pète, etc. Sans devoir se fader une commande à chaque fois, c'est ça qui est bon.
    Par contre, il faut avouer: aptitude peut parfois être lent. En fait, il est toujours plus lent qu'apt-get, c'est du au chargement du cache quand on le lance ou quand on mets à jour la liste des paquets. À part ça, il n'y à des lenteurs que si un paquet est noté cassé: au moindre déplacement dans l'interface, il essaie de calculer à nouveau une solution…
    Si ces lenteurs n'existaient pas, aptitude serait quasi-parfait à mes yeux. Il ne lui manquerait plus qu'un meilleurs support du multi-arch et des debtags, en fait. Choses qui sont au final plus pénibles à utiliser en ligne de commande que via le ncurses, selon moi.

    • [^] # Re: Mieux vaut une distrib bêta orientée développeurs qu'une distrib généraliste?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Hum… fedora, c'est pas la distrib orientée dev de red-hat, censée préparer les RHL qui vont suivre? À côté de ça, Debian se veut être universelle…

      Fedora est une vitrine technologique du logiciel libre en général, les développeurs de Red-Hat s'en servent bien entendus pour tester des choses en avance, mais tu as des gens non affiliés à Red-Hat qui y poussent des choses aussi.

      Donc Fedora est universelle aussi, elle n'a jamais refusé un correctif sous prétexte que c'est destiné après pour Debian ou autres, bien au contraire.
      Le fait que Fedora est aussi très proche de l'upstream fait que ce qu'elle teste et corrige bénéficie aux autres distributions après.

      Bref, on arrête le FUD un peu.

      • [^] # Re: Mieux vaut une distrib bêta orientée développeurs qu'une distrib généraliste?

        Posté par . Évalué à 2.

        Je n'ai jamais dis que fedora refusais des patchs, ou quoique ce soit dans ce genre. Bref, on arrête les homme de paille un peu.
        Ou alors on arrête d'accuser trop vite ;)

        Peu importe, j'avais tord de manière générale sur fedora, mais ce n'était pas du FUD volontaire. Toujours est-il que, quand je lis "vitrine du libre" dans ton message, et "Fedora has a reputation for focusing on innovation" ça me fait penser que ce n'est pas forcément l'idéal pour quelqu'un recherchant la stabilité. C'est ce que j'entendais par "pour les dev" bien que c'était exagéré, certes.
        Ce n'est probablement pas au niveau d'arch ou toute autre distro rolling release, mais suivre l'upstream, ça signifie aussi se manger les plâtres de l'upstream, là ou la politique Debian est (était, diront certains) de faire mûrir les logiciels plus plus longtemps avant de les intégrer dans une version stable.

  • # Manjaro !

    Posté par . Évalué à 1.

    J'ai toujours été frustré par le retard de Debian (ainsi que le côté vieillot), et je hais devoir m'occuper personnellement des mises à jour pour Arch. C'est là que j'ai découvert Manjaro.

    Cette distribution est un rêve devenu réalité. Une sorte de Arch en version stable. Cela fait 6 mois que je l'utilise et je n'ai jamais eu aucun problème avec les mises à jour. Et je l'utilise beaucoup pour Steam, traitement audio, vidéo. Tout ce que fait Windows en 100x plus propre.

    Ô Manjaro <3

    • [^] # Re: Manjaro !

      Posté par . Évalué à 2.

      6 mois, c'est court pour juger de la stabilité d'une distro sur le long terme. Combien de briques majeures de ton systèmes ont passé une version majeure pendant ce temps? Ça en dira un peu plus déjà ;)

      • [^] # Re: Manjaro !

        Posté par . Évalué à 0. Dernière modification le 09/02/15 à 13:59.

        Faut savoir que je suis un boulet de Linux, j'ai réussi à casser plusieurs fois une Ubuntu et une Debian. Avec Manjaro j'ai installé la netinstall n'importe comment, j'ai oublié de créer un utilisateur à l'installation. Je suis passé de Xfce à Gnome à Kde 4 avec pacman en mode bourrin. Sans jamais avoir aucun problème qui n'avait pas été crée par moi-même. (Comme le chargement au démarrage des processus de gnome et de Xfce, rien de catastrophique).
        J'ai même cassé ma Manjaro en installant les pilotes nvidia via le site nvidia, le truc qu'il ne faut pas faire. Heureusement un petit tour sur leur irc et c'était résolue en 5min.
        Je suis passé de la 0.8.10 >> 0.8.11 >> 0.8.12 aucun problème. (Je précise que c'est une rolling-release basée sur Arch)

        De plus, je trouve ça agréable qu'en 3 cliques on puisse passer du Kernel 3.14 au 3.17 ou 3.18. Vraiment une chouette distrib qui me convient parfaitement.

        Pour le reste je ne suis pas assez expérimenté pour en dire plus, mais si elle me résiste c'est déjà bien :)

        • [^] # Re: Manjaro !

          Posté par . Évalué à 2.

          'ai réussi à casser plusieurs fois une Ubuntu et une Debian.

          Moi aussi j'ai pété plusieurs Debian, jusqu'à arriver à atteindre la stabilité. Ça à bien du durer 1 an.

          Je suis passé de la 0.8.10 >> 0.8.11 >> 0.8.12 aucun problème. (Je précise que c'est une rolling-release basée sur Arch)

          Vu les numéros de versions, ce sont des patchs. Rien de dramatique.

          • [^] # Re: Manjaro !

            Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 09/02/15 à 17:17.

            Il ne peut y avoir que des patchs vu que c'est une rolling-release qui s'adapte à l'upstream arch, tout en gardant un retard pour des raisons de stabilité. Comme sur Debian il existe 3 phases : stable, testing, unstable. Mais au lieu de prendre 1 année, cela se fait parfois en quelques semaines.

            Les repos d'Arch Manjarotisé sont hyper complets, de plus pour les trucs plus exotiques il y a AUR qui juste magique.

  • # De retour sur ArchLinux

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Finalement je suis rapidement retourné sur ArchLinux. Je ne sais pas ce qui a motivé ce choix, mais je n'ai pas du tout aimé utiliser Debian en desktop, ni aucune autre distribution d'ailleurs. Je trouve ArchLinux très rapide et dispose nettement moins de problèmes avec le matériel. C'est assez bizarre en fait. Le plus étonnant c'est lorsque j'ai décidé d'installer le pilote de ma carte graphique, habituellement je passe par le dépôt AUR pour installer le PKG catalyst-total. des anciennes radeon, mais pendant un moment je suis passé directement par le repo catalyst.wirephire qui propose des paquet déjà compilé et que je considère plus propre que ceux proposer dans AUR. Le problème, c'est que je suis obligé de jongler entre ces deux dépôts quand le paquet proposé bloque une mise à jour importante du système. En l’occurrence, là c'était celui sur AUR, dans un mois ce sera celui de wirephire ?

    Encore plus étrange, j'ai pu installer le dernier kernsel, sans aucune prise de tête en fait. L'installation c'est déroulé sans accros, j'en ai profité pour installer ArchLinux à distance sur le PC d'un ami.

    Ce que je reproche à Debian, c'est qu'il m'installe trop de paquets que je ne veux pas et configure le système a sa manière. Par exemple, quand je veux juste installer Xfce (ce que j'ai dit dans le programme d'installation), ce dernier m'installe pleins de petits logiciels et par défaut utilise network-manager. Est-ce un drame  ? Oui ! Je ne veux aucun programme issu de Gnome sur mes machines, je veux uniquement du GTK bien que parfois je n'ai pas le choix. Utiliser ArchLinux me permet de bien contrôler cela contrairement aux distributions qui vont plus vers Gnome.

    Autre souci avec les autres distributions : le wifi ! Bizarrement, impossible d'utiliser le wifi. Je vois quelques réseaux (pas le mien) et dès que je tente une connexion sur n'importe quel d'entre eux, rien ne se passe… J'ai entré mon réseau en tant que réseau masqué, l'authentification se déroule bien, mais plus rien (…). Peut-être est-ce une mauvaise manipulation de ma part (enfin normalement y a rien a faire sur Debian si ce n'est installé le firmware ?!), mais sur ArchLinux ça marche sans difficulté à condition de désactiver le service dhcpcd pour laisser bosser wicd.

    Bon voilà je suis très content de mon Arch à présent, tout marche au poil et je peux aller sur Steam et jouer à mes jeux en Streaming ou bien en local pour certain :)

    Le gros souci avec ArchLinux et AUR, c'est que si personne n'a rapporté un problème et une solution, on est bloqué. Je prend un exemple tout simple : vsftpd et l'authentification d'utilisateurs virtuels par le service PAM. Pour cette configuration, il faut installer pam_pwdfile depuis AUR. Hors, après compilation, yaourt retourne un message d'erreur disant que la lib existe déjà das le système, mais c'est un pur mensonge ! En regardant les derniers messages, j'ai pu lire un message d'un internaute qui indique comment régler le problème en modifiant le PKGBUILD, mais si personne n'avait rien remonté, j'aurais fais comment ? Bien sûr y a toujours moyen d'arriver à ses fins, mais bon, en général quand je vois que ça marche pas sur AUR je me prend pas trop la tête (…). Des PKGBUILD qui ne fonctionnent pas, y en à la pelle sur AUR, du coup j'évite de passer par là tant que je le peux. En fait, je sais même pas pourquoi AUR existe encore, c'est trop dangereux à mon goût.

    • [^] # Re: De retour sur ArchLinux

      Posté par . Évalué à 5.

      Bon, bon retour parmi eux. J’ai le même problème que toi avec gentoo, j’ai eu une ou deux fois des envies d’aller voir ailleurs, mais je ne peux pas. Je ne retrouve pas la flexibilité que j’aime.

      Ça arrive à tout le monde d’avoir une relation amoureuse compliquée ;-), ce que tu aimes est aussi ce qui te pose des problèmes ;-)

    • [^] # Re: De retour sur ArchLinux

      Posté par . Évalué à 4.

      Ce que je reproche à Debian, c'est qu'il m'installe trop de paquets que je ne veux pas et configure le système a sa manière. Par exemple, quand je veux juste installer Xfce (ce que j'ai dit dans le programme d'installation), ce dernier m'installe pleins de petits logiciels et par défaut utilise network-manager.

      Pour ta culture personnelle (au fond, je suis d'accord avec toi sur tes reproches à Debian, mais j'ai outrepassé cet inconvénient depuis longtemps), le truc c'est que l'installateur installe des méta-paquets, ainsi que tous les paquets recommandés.
      Conséquence, une install de Debian est bloatée, par défaut.

      Mes 1ers actes quand j'installe une Debian:

      • déselectionner l'install du DE lors de l'install (je garde en général que ssh et éventuellement les outils standard si je suis motivé)
      • aptitude => options => ne pas installer automatiquement les paquets recommandés
      • aptitude => options => ne pas réparer automatiquement (*)
      • aptitude => installation de ma sélection perso d'outils
      • amélioration de la config par défaut de bash (couleurs, notamment! putain mais je trouve ça d'une débilité de pas mettre les couleurs par défaut… peu importe, suffitde décommenter 3 lignes tu me diras)
      • startx

      Je sais, je devrais me faire un script pour le faire :)

      Mais bref, en général je me retrouve avec un système très léger.
      Dans le cas ou tu veux installer XFCE, tu as plusieurs méta-paquets, toi tu préfèrerais sûrement le "-core" qui ne devrais pas t'installer de network manager.

      Pour le wifi… je ne sais pas, jamais eu ce souci. Le seul problème que j'aie eu avec le wifi sous Debian, c'est qu'il faut activer non-free…

      *: aptitude génère un aperçu ncurses. Si cette option est mise, il répare lui-même au cas ou un de tes choix pète, sinon il refuse d'aller au-dela de l'aperçu, et l'aperçu te montre les paquets qui cassent avec les autres actions demandées ainsi que les paquets gelés/automatiquement gelés.
      Aptitude est vraiment l'outil qui risquerai de me manquer si je passais à une autre distro. Bien qu'il ait ses défauts aussi, bien sûr.

  • # 2 centimes

    Posté par . Évalué à 3.

    Salut,

    J'ai sensiblement la même configuration et la même expérience que toi, et je suis passé à LinuxMint. C'est sympa, pas exempt de défauts non plus (petits problèmes de cohérence entre deux mises à jour si je me souviens bien, mais facile à corriger) mais ça m'a jamais fait écrire un pavé comme le tien. :)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.