Journal Alors, il est bien le Fairphone 2 ?

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
31
15
mar.
2017

Sommaire

Nouveau sous Android…

En tant qu’utilisateur normal, et venant de Nokia (Symbian), je suis, pour commencer, ravi d’Android à l’usage. Je n’ai installé que des applis libres depuis un an, et il y en a pour tous mes besoins : GPS, musique, photo, connexion à des ordinateurs à distance, Wikipédia hors ligne, jeux (Sokoban), RedMoon (comme Redshift)…

Fairphone propose, mais pas par défaut, une mise à jour vers un Android sans les services Google, et la possibilité de gagner les droits d’administrateurs sur son téléphone d’un simple geste du pouce, au lieu de passer deux nuits à « rooter » sa machine si l’on la prend chez un concurrent main‐stream. C’était par défaut dans le Fairphone 1, et donc on recule là‐dessus, mais ça reste un avantage indéniable de mon point de vue.

Vie privée compromise

Toutefois, le système reste Android, un logiciel semi‐libre, accessible en lecture seulement du point de vue d’un développeur, et qui était suspecté de nombreuses portes dérobées à l’usage de la NSA, ce qui vient d’être confirmé par Wikileaks, il y a deux semaines. Finie l’illusion de vie privée.

Bon, pour mémoire, chez Apple ce n’est pas mieux, puisque les juges n’ont pas eu besoin de l’accord d’Apple pour accéder au contenu d’un iPhone lors d’un procès qui a fait grand bruit l’an dernier au États‐Unis.

C’est match nul donc là, et monde de merde.

Il reste SailfishOS comme système d’exploitation potable pour téléphone portable, et installable par dessus Android sur un Fairphone (sans s’y substituer…). Mais Jolla, l’entreprise qui le développe, était en faillite l’an dernier et ne survit aujourd’hui quasiment plus que d’un gros contrat avec la Russie, game over :

Mozilla a sabordé son Firefox OS… Il restait du travail, mais c’était prometteur :

UbuntuPhone reste une piste à creuser, mais j’suis déjà repassé à Debian à cause des pratiques commerciales d’Ubuntu alors…

Sinon il y a le N900 de Nokia, un vieux modèle qui fonctionne encore et qui avait un système d’exploitation Maemo/Meego/Tizen (basé sur GNU/Linux comme Android) et potentiellement encore fiable. Il équipera le Neo900, un téléphone prototype, incluant une protection même contre le BaseBand (et c’est pas un groupe de chanteurs imberbes), la puce qui communique avec les antennes GSM et a généralement plus le contrôle de ton téléphone que toi. Mais ce Neo900 va coûter cher, fait à la main à partir de N900 d’occase, retapés avec une nouvelle carte mère, par les anciens de chez Nokia dans petite boîte en Finlande. Compter plusieurs milliers d’euros pour les exemplaires de cette phase expérimentale :

Je suis allé jusqu’au Neo900 pour expliquer que la perte de vie privée n’est inévitable que si on l’accepte. Et une situation où seulement trois acteurs se partagent le marché est mauvaise, car éminemment simplifiée pour la NSA. Ce n’est pas une fatalité. La batterie soudée d’un iPhone, qui fait qu’il peut t’espionner tout le temps, sans que tu aies l’opportunité de vraiment l’éteindre, ce n’est pas une fatalité, c’est un choix du constructeur, qui est malhonnête. D’ailleurs, pour un Fairphone, on peut enlever la batterie, et ils ont beau jeu de compter ça comme un module à part entière.

Fairphone, l’objet

Le Fairphone en lui‐même est relativement cher et trop grand pour être confortablement tenu et utilisé d’une main. Y’a pas de secret, Steve Jobs l’avait dit, leurs études montraient qu’un téléphone au‐delà de 3,5” est trop grand. Aujourd’hui, tous les constructeurs, y compris le Fairphone, sont à 5” ou plus. Les derniers iPhone sont achetables en 7”, de petites tablettes en somme. Tu peux vraiment te cacher derrière. Mais tous les constructeurs ont également une série « mini », à 3,5” environ. Apple a ressorti des version 3,5”, Samsung a sa version « mini », Sony sa version « compact » et Nokia le faisait aussi, j’ai listé ça là :

D’ailleurs, le forum de Fairphone, c’est un point différenciant incomparable. Ils ont une vraie communauté qui s’entraide, j’ai pu tester et participer. L’entreprise n’est pas très réactive, elle. Mais ils organisent des votes et, quand on gueule vraiment, tiennent compte des réactions de la communauté.

Techniquement, le Fairphone 2 tient la route, et j’en suis satisfait, je fais des photos, utilise le GPS (avec une carte hors ligne et donc rapide grâce à l’appli OSMand~), j’appelle, je photo‐numérise mes notes de frais et les téléverse en Bluetooth sur ma machine pour les entrer dans la compta… C’est chouette.

Si l’on croit l’entreprise, et y’a pas de raisons d’en douter pour l’instant, toutes la chaîne de production est plus fairplay (en Afrique, en Chine…). Ce volet‐là est bien soigné, d’ailleurs c’est là qu’ils sont bons et c’est ça qu’ils vendent. Et c’est pas de leur faute si ce n’est plus suffisant à mes yeux dans la société occidentale.

La conception modulaire du téléphone a été unanimement acclamée par la presse. Ils ont réussi là où Google, Lenovo et Motorola ont jeté l’éponge. Faire un truc réparable, avec un simple tournevis :

Après, le bloc : vitre + équipement tactile + écran LCD ; on peut le changer en trois minutes, sans outils et sans perdre la garantie. Mais il coûte 85 € à lui tout seul (et puis, la garantie d’un truc qu’on répare soi‐même… je ne vois plus trop à quoi elle sert) :

Et le FP 1 ?

Paradoxalement, l’entreprise Fairphone jouant le jeu des pièces détachées dans sa boutique, le Fairphone 1 (qu’on peut toujours acheter d’occase) est lui aussi réparables et plus finement que le 2 ! Il est solide (dos en métal) et bien documenté, ne vous manque plus que le fair à souder… J’ai trouvé amusant qu’ils montrent eux‐mêmes qu’on peut faire encore mieux que leur FP 2 rien qu’en distribuant des pièces détachées. C’est un pragmatisme qui les honore. Ça me semble donc être une bonne occasion aujourd’hui, et j’y penserai si mon FP2 devient irréparable (bien qu’il soit annoncé comme conçu pour durer 10 ans, ce que mon dernier Nokia a fait, et réparable à tous les niveaux, alors faut bien choisir, plus moyen de s’en débarrasser après. :-p)

La vétusté du système d’exploitation du FP 1 (la précédente version d’Android quoi) n’étant pas un problème si l’on n’utilise que des logiciels libres, qui seront eux à jour.

Le FP 1 est raisonnablement plus petit, plus lent aussi… À vous de voir.

Pour ce qui est des chiffres, 60 000 exemplaires du FP 1 ont été vendus et 125 000 exemplaires du FP 2 sont déjà partis :

Conclusion

Pour conclure, j’ai passé beaucoup de temps à configurer mon FP 2 (Android version open source, magasin d’applis libre F-Droid, Xposed Framework, Gravity Box, 50 applis libres). Aujourd’hui, je le mets à jour une fois par mois et ça se passe bien, ce qui est toujours un soulagement. Il fonctionne comme attendu ; alors, forcément, c’est moins drôle. Il disparaît derrière mes SMS chiffrés, mes factures numérisées, mes routes et ce que j’éclaire avec ma lampe de poche… Et c’est peut‐être juste ce qu’on demande à un PDA (l’assistant personnel du siècle dernier)…

Après, j’ai commandé un Neo900 l’an dernier, pour soutenir le projet, et il tarde à être livré. C’est pour l’instant la seule issue de secours…

Nokia vient d’annoncer qu’il ressortait le 3310, et d’autres simple‐phones dans la foulée (ce qui me semble limite vis‐à‐vis de l’accord signé avec Microsoft, qui a racheté la division téléphonie et même la marque pour une durée de cinq ans… Ils ont bien eu Microsoft, pour le coup, chez Nokia. Et pour une fois que c’est un Européen qui gagne, on ne va pas pleurer).

Un 3310 pouvait déjà servir à espionner les SMS et les appels, mais ce n’est pas encore publiquement documenté à ma connaissance. Et puis, perso, au choix, j’ai plus envie d’avoir un FP 2 sans carte SIM, qu’un 3310 sans GPS, MP3 et APN…

Quelque part, la situation est plus simple sur PC entre GNU/Linux et le reste… Même, s’il y a du rififi au niveau des pilotes de cartes Wi‐Fi, par exemple. Une bonne solution est encore à venir dans le monde des téléphones et le paysage peut changer très vite.

En attendant, le Fairphone me semble éthiquement mieux que le reste, et techniquement tout à fait satisfaisant.

Quoi ? Il pourrait encore être étanche, se recharger par induction, voir par panneaux solaires, avoir une meilleure carte son ? Tout ça coûterait encore plus cher, et puis : étanche et démontable, ce n’est vraiment pas facile… L’induction, y’a un port d’extension prévu pour. La carte son, on peut toujours en brancher une autre par USB-OTG. Moi, dans ma voiture, je ne suis pas dans des conditions qui méritent mieux. ^_^

  • # Merci pour le retour d'expérience

    Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+5/-0).

    Merci pour le retour d'expérience cependant

    de passer 2 nuits à rooter sa machine si on la prends chez un concurrent
    main-stream

    Est exagéré. Pour avoir rooter mon HTC Desire et mon Galaxy S3 4g sous linux ça prend une petite quinzaine de minutes tout au plus. Cela dit oui, avoir l'option par défaut est tout de même un avantage indéniable.

    Autrement je le trouve un poil cher mais après tout, ce début d'ouverture donne envie et est à encourager. Je garde un oeil sur eux si à l'avenir je venais à changer mon smartphone.

    La majeure partie des morts l'était déjà de son vivant et le jour venu, ils n'ont pas sentis la différence.

    • [^] # Re: Merci pour le retour d'expérience

      Posté par . Évalué à 0 (+0/-1).

      Le logiciel que tu as utilisés pour rooter. il était open source ?

    • [^] # Re: Merci pour le retour d'expérience

      Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+15/-0).

      ça prend une petite quinzaine de minutes tout au plus

      ça c'est valable pour quelqu'un qui fait du dev mobile, qui connait l'architecture android, qui connait tout le vocabulaire spécifique etc. Ou alors quelqu'un d'inconscient qui télécharge le premier noyau venu et suit le premier tuto trouvé (et se retrouve avec un noyau véroulé, ou un téléphone brické etc)

      N'y connaissant rien aux mobiles (à part l'utilisation classique d'un smartphone), j'ai mis quelques jours à trouver ce qu'il fallait faire pour rooter (à priori correctement) mon Galaxy SII. Parce qu'entre

      • les tuto obsolètes
      • les tutos qui ne fonctionnent que pour une version très particulière de ton téléphone
      • les noyaux qu'on te propose et que tu ne sais pas trop d'où ça vient
      • les 15 manips différentes que tu découvres et que tu ne sais pas trop laquelle choisir (entre celles qui remplacent juste le bootloader, ou juste le "noyau", ou tout le système…)
      • les solutions qui t'annoncent la super facilité de la manip et qui ne fonctionne.. que si tu payes
      • les messages dans les forums de ceux qui ont échoué et qui font craindre pour la manip que tu voudrais faire
      • les outils que tu ne trouvent que sous windows

      etc..

      Bref, non, c'est pas si simple.

      (et au final, mon téléphone n'est toujours pas rooté)

      • [^] # Re: Merci pour le retour d'expérience

        Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-0).

        J'avoue avoir manqué d'un peu de recul et ne pas avoir pris en compte la phase de recherche qui peut s'avérer plus ou moins longue selon qu'on sache quoi chercher ou non.

        Cela dit, concernant l'outil à utiliser, heimdall répondra parfaitement à tes attentes, j'ai donné le lien plus haut. Si tu n'y arrives pas, parce que tu ne trouves pas les fichiers nécessaires ou que tu ne sais pas comment l'utiliser, tu peux me contacter et je me ferai un plaisir de t'aider.

        La majeure partie des morts l'était déjà de son vivant et le jour venu, ils n'ont pas sentis la différence.

        • [^] # Re: Merci pour le retour d'expérience

          Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+2/-0).

          je confirme que j'ai bien galéré pour rooter mon lenovo vibe b sous marshmallow 6 avec des tutos trouvés en russe !
          C'est effectivement très variable d'un mobile à un autre.

          http://www.funix.org mettez un manchot dans votre PC

  • # Sailfish tourne très bien sur le FP2

    Posté par . Évalué à 6 (+5/-0).

    L'article enterre bien trop vite SailfishOS, qui tourne très bien sur le FairPhone2 et qui supporte bien son matériel, jusqu'à la gestion de la double SIM. Son développement continue, certes lentement mais il continue. L'installation est fort simple et il se substitue à Android.

    https://wiki.merproject.org/wiki/Adaptations/libhybris/Install_SailfishOS_for_fp2

    • [^] # Re: Sailfish tourne très bien sur le FP2

      Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+4/-0).

      Ils ont réussi à faire une levée de fonds, le développement a repris efficacement. On est sur une mise à jour tous les 2 mois là. Le Jolla 1 aura 4 ans à la fin de l'année, je demande à voir d'autres constructeurs qui ont cette politique d'update qui dure aussi longtemps (spoilers : aucun).

      Oh et depuis le MWC, on sait que Jolla a des nouveaux partenaires dont … Sony ! Pour moi, ils sont très loin d'être morts, bien au contraire.

      • [^] # Re: Sailfish tourne très bien sur le FP2

        Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+3/-0).

        je demande à voir d'autres constructeurs qui ont cette politique d'update qui dure aussi longtemps (spoilers : aucun)

        L'iPhone 5 bénéficie toujours des mises à jour et date de septembre 2012 (et a été commercialisé jusque septembre 2013).

      • [^] # Re: Sailfish tourne très bien sur le FP2

        Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-1).

        Il faut surtout voir jusqu'à quelle date il a été vendu… S'il a été vendu jusqu'en 2016, ça n'a rien d'extraordinaire de fournir des mises à jour pour un téléphone qui a un an.

      • [^] # Re: Sailfish tourne très bien sur le FP2

        Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

        Oh et depuis le MWC, on sait que Jolla a des nouveaux partenaires dont … Sony ! Pour moi, ils sont très loin d'être morts, bien au contrair

        Il manquerait plus qu'ils aient un partenariat avec Nokia X-D
        Avec mon N9 qui commence sérieusement a souffrir de son age (>5 ans) je commençais doucement a me résigné à passer sur un Android … mais là tu me redonne espoir :D

    • [^] # Re: Sailfish tourne très bien sur le FP2

      Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

      SailfishOS, qui tourne très bien sur le FairPhone2

      Il ne m'étonnerais pas non plus que d'ici un an ou deux Tizen soit porté sur ce téléphone (ou le FairPhone3 peut être)

      Je ne suis pas un politicien ! J'ai un avenir à créer, pas un passé à défendre !

  • # Failles de sécurité & maintenance à long terme ?

    Posté par . Évalué à 6 (+4/-0). Dernière modification le 15/03/17 à 21:04.

    La vétusté du système d'exploitation du FP1 (la précédente version d'Android quoi) n'étant pas un problème si on n'utilise que des logiciels libres, qui seront eux à jour.

    Si la version d'Android reste bloquée à une version ancienne, est-ce que par contre les failles de sécurité sont/seront régulièrement corrigées pendant les 10 ans à venir ?

  • # Android …

    Posté par . Évalué à 2 (+2/-1).

    Moi là où j'ai vraiment du mal avec mon FP2, c'est que je suis obligé de subir Android. L'UX est tellement pénible …

    J'avais déjà entendu des gens venir d'iOS se plaindre de ça, moi je viens de FirefoxOS et c'est le jour et la nuit. Il faut en moyenne 2 fois plus d'opération à l'écran pour faire la même chose, le bouton retour a un comportement pas cohérent selon l'application dans laquelle on se trouve, toutes les animations sont lentes et pénibles, etc.

    Maintenant je comprends pourquoi tous les constructeurs Android ont leur sur-couche maison !

    Et oui, je pourrais mettre un autre OS dessus (j'ai cru voir quelque par qu'Ubuntu supporte explicitement le FP2) mais jusqu'à présent j'ai eu la flemme …

    Sinon dans l'ensemble je ne suis pas mécontent de mon téléphone, même si le bouton de contrôle du volume m'a lâché (c'est un problème courant semble-t-il, il faut que je renvoie mon téléphone au SAV).

    • [^] # Re: Android …

      Posté par . Évalué à 7 (+5/-0).

      Bof il y'a aussi de la résistance au changement. Venant de Webos (sisi) j'avais trouvé android bof, mais quand j'ai reçu un iphone professionnel j'ai vraiment eu de la peine avec IOS.

      Récemment je viens de migrer un forum communautaire de mybb vers nodebb, ben forcément pour un certain nombre d'utilisateurs c'est un peu dur. C'est pas pour autant que c'est moins bien (au contraire dans ce cas précis).

  • # Failles de sécurité Android (et iOS) révélées par Wikileaks

    Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-0).

    Un esprit chagrin m'a fait remarquer que mon affirmation sur la faible sécurité d'Android révélée par WikiLeaks n'était pas étayée (en fait il était moins poli que ça, mais bon) :
    - http://www.europe1.fr/technologies/google-affirme-avoir-comble-les-failles-dandroid-revelees-par-wikileaks-2998655
    - http://www.phonandroid.com/wikileaks-apple-promet-majeure-partie-failles-cia-corrigees.html

    • [^] # Re: Failles de sécurité Android (et iOS) révélées par Wikileaks

      Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+2/-0).

      Justement ton articles montrent que c'est corrigé depuis avant la révélation des failles.

      l’entreprise "est sûre que les mises à jour de sécurité et les protections à la fois dans Chrome et sur Android immunisent déjà les utilisateurs des vulnérabilités révélées".

      Ils misent donc sur les téléphones pas à jour mais ça, ce n'est pas vraiment un exploit.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Failles de sécurité Android (et iOS) révélées par Wikileaks

      Posté par (page perso) . Évalué à 6 (+4/-0).

      Il y a une énorme différence entre affirmer comme tu le fais qu'il y a des backdoor (action volontaire de Google) et ce qui est dit dans tes sources, c'est-à-dire qu'il y a des failles (qui sont involontaires).

      • [^] # Re: Failles de sécurité Android (et iOS) révélées par Wikileaks

        Posté par (page perso) . Évalué à -2 (+1/-4).

        J'ai, mais c'est personnel, un a priori négatif sur la "volonté" de ces organismes, et donc sur leur "bonne volonté" quant aux failles.

        Mais certes, je me suis avancé plus qu'un journaliste ne se le permet pour que chacun reste dans une vision rassurante du monde.

        • [^] # Re: Failles de sécurité Android (et iOS) révélées par Wikileaks

          Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+3/-1).

          Tu n'as surtout aucune preuve qui indiquerait que ce soit le cas. Tu as même des preuves du contraire puisque ces failles sont corrigées avant qu'elles soit découvertes.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: Failles de sécurité Android (et iOS) révélées par Wikileaks

          Posté par . Évalué à 10 (+9/-0).

          La vraie faille, c'est l'incapacité des constructeurs à assurer une mise à jour des firmwares régulières et automatisées auprès de leurs utilisateurs. Après je ne dis pas que c'est facile non plus vu le contexte (évolution hyper rapide de l'upstream, concurrence du marché qui impose de sortir toujours de nouveaux produits avec les dernières versions et donc trop de versions à gérer dans un laps de temps court…).

          • [^] # Re: Failles de sécurité Android (et iOS) révélées par Wikileaks

            Posté par . Évalué à 4 (+3/-0).

            Exactement. C'est bien beau de dire que la faille a été corrigée par Google dans le code, mais ce qui compte finalement c'est que tout celà finisse sur nos téléphones. En pratique il faut attendre que les constructeurs intègrent la nouvelle version (s'ils le font un jour, parcequ'une fois qu'un téléphone n'est plus au catalogue ils n'en n'ont plus grand chose à battre), et ensuite il faut que la mise à jour soit effectivement diffusée.

          • [^] # Re: Failles de sécurité Android (et iOS) révélées par Wikileaks

            Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

            s/incapacite/la non volonte/

            Ils veulent vendre du nouveau matos et donc l'ancien est plus un probleme qu'autre chose.

            • [^] # Re: Failles de sécurité Android (et iOS) révélées par Wikileaks

              Posté par . Évalué à 3 (+1/-0). Dernière modification le 16/03/17 à 13:38.

              Ben ils veulent surtout vendre du bordel et gagner de l'argent. La bonne volonté tout le monde là si tu joues sur un pied d'égalité. Mais la marque qui décide de maintenir tous ses smartphones comme il se doit y compris ceux vieux de 5 ans et doit donc augmenter ses prix de x% elle se tire le balle dans le pied parce que tout le monde ira voir du côté de celui qui fait des smartphones équivalents mais moins chers. On a beau être dans un monde où la sécurité informatique est un sujet de plus en plus important, reste que la plupart des gens sont mal informés.

              Apple peut se permettre parce qu'ils ont un OS, fermé, et un seul modèle par génération. Et il n'y a pas vraiment de place pour deux concurrents comme Apple sur le marché.

              Pour faire avancer le schmilblick il faudrait des lois dans les gros marchés qui imposent les constructeurs à fournir du support pendant x années après la dernière date de vente et pouvoir appliquer ces lois par des amendes lourdes pour ceux qui ne les suivent pas.

              • [^] # Re: Failles de sécurité Android (et iOS) révélées par Wikileaks

                Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+0/-0).

                Le fabricant de mon PC ne fournit pas le support Windows pendant 5 ans après l'achat. Je ne sais pas si ça devrait être le cas pour Android. En tout cas ça ne me dérange pas d'installer une "ROM" custom mise à jour sur mon téléphone pour avoir un système à jour. De la même façon que je ne garde pas le système fourni d'origine avec mon PC, en fait…

                • [^] # Re: Failles de sécurité Android (et iOS) révélées par Wikileaks

                  Posté par . Évalué à 3 (+1/-0).

                  Ouais enfin c'est parce que jusqu'à présent les OS tels qu'installés par les constructeurs sont installés de façon relativement standard et les fournisseurs d'OS sur desktop ont joué le jeu et fournissent des patchs de sécurité.

                  Dans le cas de android c'est une toute autre affaire, l'upstream ne fournit pas une image installable et supportant n'importe quel device, c'est le fabricant qui crée et déploie un firmware dédié avec l'aide de ses sous-traitants. C'est donc son système d'exploitation.

                  Tu ne peux pas raisonnablement t'attendre à ce que monsieur et madame tout le monde apprenne à flasher eux-même leurs téléphone, télé, frigo, sèche-cheveu et vibromasseur à l'aide de toolkits de développement et sans aide externe.

        • [^] # Re: Failles de sécurité Android (et iOS) révélées par Wikileaks

          Posté par (page perso) . Évalué à 1 (+0/-0).

          Pour étayer cette opinion, l'actu du jour, sur la faille AMT d'Intel me semble assez éloquente : https://seenthis.net/messages/596937

          Stéphane Bortzmeyer :

          Les processeurs Intel « haut de gamme » ont une faille tellement énorme qu’il m’est difficile de ne pas penser à une porte dérobée.

          C'est exactement mon point ici à propos des logiciels de Google et Apple.

          La suite, pour l'info :

          Le processeur inclut un serveur Web (oui !!!), activé par défaut […]

    • [^] # Re: Failles de sécurité Android (et iOS) révélées par Wikileaks

      Posté par . Évalué à 7 (+5/-0).

      Un autre esprit chagrin te ferait remarquer avec la même politesss que tu racontes n'importe quoi sur apple.
      Les juges n'ont pas été impliqué au final, le FBI a laissé tomber devant un cas perdu d'avance. Le FBI a raque 1 million pour un exploit très probablement physique (micro coupure de courant avant que la flash ait eu le temps d'ecrir le nombre de tentatives de pin), et apple à garder son os au chaud (e.g. Sans backdoors).
      Et on se demande bien pourquoi des juges auraient besoin d'accéder au téléphone, leur boulot c'est de juger, pas d'enquêter.
      Pur finir, on se demande bien pourquoi le FBI devrait demander l'accord de qui que ce soit pour brute forcer le téléphone d'un criminel mort, utilisé dans la commission du crime, évidemment.

      Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

  • # Android

    Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+2/-0).

    qui était suspecté de nombreuses portes dérobées à l'usage de la NSA, ce qui vient d'être confirmé par Wikileaks y'a deux semaines, finie l'illusion de vie privée.

    Tu as quelques infos là dessus ? Parce que j'avais justement lu qu'il n'y avait des exploits que pour des vieux trucs, ce qui contredit le fait que c'est bien troué mais plutôt qu'ils exploitent le fait que l'OS n'est pas mis à jour.

    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Android

      Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+1/-0).

      Posté un poil tard.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

  • # .

    Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+10/-1).

    Je sais pas si le Fairphone est bien, mais en tout cas sa touche entrée a visiblement un gros problème de faux contact.

    • [^] # Re: .

      Posté par . Évalué à 0 (+1/-1).

      J'en ai un depuis déjà quelque temps et je n'ai jamais eu de problème.
      Le seul petit problème que j'ai eu concernait le capot du téléphone. Mais un message au support avec photos et il m'en on renvoyé un gratuitement. Théoriquement il n'y a plus de problème avec les nouveaux capots.

  • # Linux, c'est compliqué

    Posté par . Évalué à 7 (+6/-0).

    Je viens de parcourir leur site. Le concept est pas mal et je pense que j'en achèterais un lorsque mon Samsung 4 aura rendu l'âme.
    Il y a juste un truc qui m'a agacé, c'est la page "How to connect your Fairphone 2 to a computer (Windows, Mac and Linux)".

    Pour Linux ils ont écrit : "Connecting your Fairphone to a Linux computer is slightly more difficult, but it's possible".

    J'aime bien ce genre d'affirmation récurrente qui entretient l'idée fausse que "Linux, c'est compliqué". Et c'est d'autant plus agaçant que mes téléphones Androïd ont toujours été reconnu sous GNU/Linux sans que j'ai le moindre driver ou programme à installer, et quand on lit les explications de Fairfone pour Windows et Mac, là, pour le coup, ça a l'air nettement moins évident pour ces OS…

    • [^] # Re: Linux, c'est compliqué

      Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

      Salut,

      Pour info, c'est pas si compliqué, j'ai un FP1 et après avoir choisi un câble USB de qualité (!), je n'ai pas eu de problème. Par contre j'ai galéré avant de comprendre que c'était le câble qui faisait merdouiller la reconnaissance du matériel…

    • [^] # Re: Linux, c'est compliqué

      Posté par (page perso) . Évalué à -1 (+0/-2).

      Beurk ! Il utilise le protocole MTP (Media Transfer Protocol), comme mon S4. Je déteste, c'est vachement moins pratique et souple que l'UMS (Usb Mass storage). Grosse déception…

      • [^] # Re: Linux, c'est compliqué

        Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

        C'est vachement plus souple qu'UMS puisque permettant les accès concurrents. Avec UMS il faudrait démonter la partition dans Android, chiant voire impossible pour la mémoire interne.

  • # Fairphone 2 = très bon mais toujours Androïd 5.1

    Posté par . Évalué à 1 (+1/-0).

    Personnellement je suis très contant de mon Fairphone. Il est cher certes mais c'est pour la bonne cause. Je n'aurais jamais mis autant d'argent dans une autre marque.

    Le seul problème que je lui trouve ( et c'est récurant pour toutes les marques) c'est que les mises à jours majeurs d'Androïd se font attendre. Je suis encore en Androïd 5.1 (Fairephone OS)!

    La solution serait peut être de passer sur Lineage OS mais je n'ai pas encore trouvé de retour d'expérience et de procédure qui me conviennent.

    Concernant la version libre de Fairephone, j'ai découvert sur le forum de Fairephone qu'il y a une page FB (consultable sans compte) qui explique un peut ce qu'est cette version (je ne l'ai pas encore lu).

  • # Fairphone et l'open source et management.

    Posté par (page perso) . Évalué à 10 (+10/-0).

    J'ai eu un Fairphone 2. J'ai fini par le revendre.

    Pourtant j'ai soutenu le Fairphone en participant au crowdfunding, lorsqu'ils annonçaient qu'ils allaient ouvrir leurs sources et permettre un développement collaboratif, quand ils laissaient entendre qu'ils soutiendraient la "communauté", que d'autre OS allaient pouvoir faire tourner l'appareil (on parlait de SailfishOS, FirefoxOS, CyanogenMod, …). Peut-être que j’en attendais trop.

    Il faut dire que Fairphone n'a pas vraiment répondu à certaines de mes attentes. Non seulement on a jamais vu de dépôt ouvert aux contributions, pas de transparence non plus sur les suivis des (nombreux) bugs (pas de brugtracker public), ou sur les modifications du code entre les mises à jour, mais Fairphone n'a jamais daigné soutenir les (tentatives) de portages communautaires de CyanogenMod ou d'autres OS. Ou répondre à certaines questions techniques ou légales des développeurs (du genre, est-ce qu’on peut légalement mettre à disposition une rom qui contient les blobs propriétaires en ligne?).

    Plus d’une fois, une collaboration entre Fairphone et SailfishOS a été évoquée… et puis finalement ce sont des développements communautaires qui ont permis le portage actuel. Idem avec portage d'Ubuntu Touch qui n'a pas vraiment suscité l'intérêt de Fairphone (mais maintenant que Canonical en a fait la promo, peut-être que l'entreprise s'y intéressera). Par contre, il n'y aura eu aucun portage de CynanogenMod et apparemment rien qui s'annonce pour LineageOS. Dommage car, quand on vient de là ou d’autres téléphone de marque, l’Android nu de Fairphone est un peu limité en fonctionnalités.

    Alors, oui les forums sont investis par les utilisateurs et c'est chouette…mais ils le font parce que pendant des mois, ils ont dû faire face à une liste assez incroyable de bugs et de défectuosités (pour un appareil à ce prix et bien que Fairphone avait déjà rencontré pas mal de soucis techniques avec son expérience du Fairphone 1).

    Mais il faut dire qu'au niveau de la com', ils sont assez forts pour faire oublier ces petits détails (en gros, parce que c'est un produit éthique, on devrait revoir nos "exigences" à la baisse, accepter pléthore de bug et défaillance matérielle…).

    A titre d'exemple voici quelques problèmes que j'ai rencontré avec mon Fairphone 2 (notez qu'une partie de ceux-ci on été +- corrigés par des mises à jours): reboots intempestifs, hyper sensibilité de l'écran, scintillement de l'écran, problème avec le capteur de proximité, tâches lumineuses de l'écran -remplacé-, coque qui se désolidarise -remplacé-, autojustement automatique de la luminosité défaillant, stéréo inversée, problème avec la led, appareil inutilisable quand branché avec certains chargeurs usb et j'en passe. Et n'allez pas croire que j'ai été le seul à avoir ces problèmes, il s'agit des problèmes courants.

    Et pour revenir à l'aspect libre, open-source et collaboratif, c'est autre chose. En interne, il y a également eu des restructurations et au moins une démission rendue publique pour des divergences sur cet aspect.

    Et pour remonter plus loin encore, au niveau de la conception, le choix du processeur Qualcomm avec son lot de firmware propriétaire est également un choix regrettable dès le départ.

    Et petit détail cocasse, malgré ce choix propriétaire, le processeur ne passe pas le dernier Compatibility Test Suite (CTS) d'Android qui aurait permis à Fairphone de proposer Android Nougat. (Le FP2 est vendu sous Android Lollipop bien que Android Marshmallow était disponible quand l'appareil a été mis sur le marché). (On peut néanmoins saluer les régulières mises à jour des patch de sécurité d’Android).

    Bref, j'ai fini par revendre mon Fairphone 2.

    En fait, des geeks, les bidouilleurs, des utilisateurs avancés ou avec un background technique, ce n'est visiblement pas le public cible de Fairphone. Alors si on plus vous osez la critique… visiblement, ça déplaît (messages effacés, scindés, clos, sans réponse,…). Officiellement et quand ça l'arrange les forums sont informels (et donc Fairphone n'y participe pas), sauf quand ça les arrange (par exemple pour les bêta test - auxquels j'ai participé - mais à nouveaux, les feedbacks sont souvent à sens unique).

    Au finalement, aussi éthique soit-elle, Fairphone est une entreprise qui fabrique et vend un téléphone, et non un "mouvement" comme elle le clame.

    Occasion loupée de faire du Fairphone un vrai appareil orienté développement et une conception de l'éthique qui, à regret, n'implique pas vraiment les utilisateurs (encore moins les développeurs bénévoles) comme cela pourrait l'être. Dommage.

    • [^] # Re: Fairphone et l'open source et management.

      Posté par . Évalué à 2 (+0/-0).

      Merci pour ce retour.

      Pour infos, tu t'es tourné vers quoi comme téléphone malin ?

    • [^] # Re: Fairphone et l'open source et management.

      Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+2/-0).

      Et pour remonter plus loin encore, au niveau de la conception, le choix du processeur Qualcomm avec son lot de firmware propriétaire est également un choix regrettable dès le départ.

      C'est facile à dire.
      Tu proposes quoi à la place?
      Qualcomm est le seul constructeur de SoC mobiles à fournir la majorité des sources Android, et à mainstreamer beaucoup de leur code au niveau kernel.
      En plus, c'est l'une des rares archis de SoC mobile à avoir un support GPU libre (non supporté par le constructeur)

      Et petit détail cocasse, malgré ce choix propriétaire, le processeur ne passe pas le dernier Compatibility Test Suite (CTS) d'Android qui aurait permis à Fairphone de proposer Android Nougat. (Le FP2 est vendu sous Android Lollipop bien que Android Marshmallow était disponible quand l'appareil a été mis sur le marché). (On peut néanmoins saluer les régulières mises à jour des patch de sécurité d’Android).

      La liste releases Qualcomm sont publiques: https://wiki.codeaurora.org/xwiki/bin/QAEP/release
      Et il y a bien un Android 6 pour MSM8974… (Je n'ai jamais vu Qualcomm faire de release Android ne passant pas les CTS)
      Néanmoins, le plus récent date du 5 mai 2016, donc il faudra appliquer les patchs de sécurité des bulletins AOSP, publiques, à la main (c'est un peu de boulot, mais pas bien compliqué)

      Après, rien n'oblige à utiliser l'Android fournit par Qualcomm, typiquement Wileyfox a certifié plusieurs fois des CyanogenOS.

  • # Rooter son fp2

    Posté par (page perso) . Évalué à 2 (+1/-0).

    Salut

    J'ai aussi un fp2 et je n'avais pas envie d'écraser mon système en installant la version "libre" de leur android. De ce fait j'ai rooté le téléphone. J'ai pu ainsi reprendre la main sur mon téléphone. Cela m'a permis de retirer certaines applications inutiles par défaut.

    En cherchant un peu, entre sur les forums, j'ai trouvé tout ce qu'il fallait pour rooter. J'ai fait un synthèse ici : http://km.azerttyu.net/Rooter-FP2-fairphone

    Même si on sert les fesses quand on ne sait pas ce qu'on fait la première fois, j'ai trouvé toutes les informations assez facilement.

    Autrement le défaut que j'avais c'était l'extinction/reboot aléatoire du téléphone. J'ai corrigé tout bêtement le problème en étirant les ressorts/connecteur de la batterie :)

  • # Merci Siltaär!

    Posté par . Évalué à 2 (+1/-0).

    Merci Siltaär de ce journal sur ton Fairphone 2, car en effet j'étais très curieux de savoir ce que tu en pensait sur le long terme (Nel speaking). J'avoue que ce qui me bloque toujours avec ce genre de téléphone c'est le côté un peu dépassé des éléments utilisés. Le côté "gros" téléphone n'est plus argument depuis déjà quelque temps, tout les constructeurs étant passés à de grandes diagonales. Mon nexus 5x que j'ai fini par acheter est gênant lorsque je m'assoie, de ce côté je regrette mon vieux nexus 4, et je le reprend à l'occasion jusqu'à ce qui m'a fait en changer me revienne : batterie trop juste, photo bruitée et avec un halo rougeâtre, surchauffe malgré mon bricolage trouvé sur le net etc. Par contre après avoir changé un certain nombre de pièces du nexus 4, je trouve que la réparabilité des nexus est tout de même à saluer, j'espère qu'il en sera de même pour le 5x.

  • # Android

    Posté par (page perso) . Évalué à 5 (+4/-0).

    Toutefois, le système reste Android, un logiciel semi-libre, accessible en lecture seulement du point de vue d'un développeur, et qui était suspecté de nombreuses portes dérobées à l'usage de la NSA, ce qui vient d'être confirmé par Wikileaks y'a deux semaines

    WikiLeaks a révélé des failles, il ne me semble pas qu'il y ait des preuves que ce soit des portes dérobées (une porte est construite volontairement).


    basé sur GNU/Linux comme Android

    Android est basé sur Linux, mais pas sur GNU.
    https://www.gnu.org/philosophy/android-and-users-freedom.fr.html

    le seul élément commun entre Android et GNU/Linux se résume à peu près à Linux, le noyau.


    La vétusté du système d'exploitation du FP1 (la précédente version d'Android quoi) n'étant pas un problème si on n'utilise que des logiciels libres, qui seront eux à jour.

    Cela dépend si tu utilises ou pas le réseau : les piles réseaux peuvent avoir des failles et aussi les applications (surtout les navigateurs web avec JavaScript).


    En attendant, le Fairphone me semble éthiquement mieux que le reste, et techniquement tout à fait satisfaisant.

    Pour l’éthique, tout dépend ce que l'on privilégie (notamment écologie vs logiciel libre).
    http://www.nicola-spanti.info/fr/documents/articles/computing/mine/ethic-pocket-touchscreen-computer-and-software.html


    Il semble y avoir des gens qui se questionnent sur les droits root : ça dépend énormément de l'appareil. C'est très facile sur les Nexus. Au passage, il est bon de rappeler que c'est légal en UE. https://fsfe.org/freesoftware/legal/flashingdevices.fr.html

    Changer l'OS n'est pas nécessairement compliqué, cela peut être "simple".
    http://www.nicola-spanti.info/fr/documents/tutorials/computing/os/android/replicant/install_i9300_4-2.html

  • # Les iPhone ne sont pas encore des tablettes

    Posté par (page perso) . Évalué à 0 (+0/-0).

    Les derniers iPhone sont achetables en 7”

    Hmm non, juste en 4.7" et 5.5". :)

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.