Journal H.S. En France petite leçon de démocratie (de séparation des pouvoir, surtout)

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
10
15
oct.
2020

Alors que le gouvernement peine toujours à se dépatouiller de cette satanée pandémie, une grosse opération judiciaire a été lancé aujourd'hui, dans le cadre d'une enquête sur d'éventuelles négligences & fautes dans la gestion de la crise. Les domiciles d'un ancien premier ministre, de deux membres de son gouvernement ainsi que du ministre de la Santé en exercice ont été perquisitionnés, leurs ordinateurs & téléphones privés et professionnels ayant été saisis.

Je dois dire que je suis un peu estomaqué. Depuis que je suis en âge de suivre ces choses-là (~2000) je n'ai pas souvenir d'un événement semblable. Et je suis assez partagé: je trouve ça très bien qu'il existe une instance judiciaire capable de ce genre d'opération et que les décideurs politiques ne se sente pas au-dessus des lois (et entre nous, Ndiaye elle mérite au moins une paire de baffes), mais en même temps le timing me met un petit peu mal à l'aise. J'ai peu d'espoir que ce genre d'initiative améliore la gestion de crise du gouvernement (#YOLO) et j'ai peur qu'au contraire ça n'affaiblisse encore d'avantage celui-ci, le rendant encore moins capable de gérer la situation (même si je pense que ça ne fera pas pire que de virer un premier ministre avait réussi à s'attirer la confiance d'une majorité de la population, pour mettre exprès un pantin sans charisme afin de «reprendre en main le gouvernement» …)

  • # paire de baffes

    Posté par  . Évalué à 10. Dernière modification le 15/10/20 à 15:58.

    Ndiaye elle mérite au moins une paire de baffes

    pourquoi ? pourquoi elle et pourquoi cette sanction ?
    et le autres ils méritent quoi ? une bonne fessée ? un coup de pied au cul ? de poing ? de règle sur les doigts ? 3 heures au coin ? le bonnet d'âne ? le pilori ? une petite lapidation des familles ?

    ou alors pour les autres, on sait pas, on va attendre le jugement ?

    • [^] # Re: paire de baffes

      Posté par  . Évalué à 10.

      Je suis la politique française d'assez loin mais j'imagine qu'en tant que porte-parole du gouvernement ça a forcément été à elle d'annoncer les trucs qui fâchent et devoir répondre aux question génantes avec le plus ou moins de réussite.

      Donc forcément j'imagine qu'elle est sur la ligne de front même si au fond c'est pas vraiment une décideuse et ce n'est pas sur elle que la gestion de la crise reposait.

      Mais bon si on compare le gouvernement français à d'autres pays, il n'a ni été pire ni meilleur que la plupart des autres pays. Au fond ceux qui s'en sortent mieux ne s'en sortent pas mieux parce qu'ils ont pris des meilleurs décisions pendant la crise, au final on se rend compte que ce qui fait la différence d'un pays à l'autre c'est plutôt les 30 dernières années de politiques sur la santé publique avec plus ou moins d'investissemen ou dans le cas français de démantèlements.

      • [^] # Commentaire supprimé

        Posté par  . Évalué à -7.

        Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

        • [^] # Re: paire de baffes

          Posté par  . Évalué à 6.

          • [^] # Re: paire de baffes

            Posté par  . Évalué à 10. Dernière modification le 15/10/20 à 21:20.

            Stendhal a publié les chiffres de la consommation. Et y a collé une conclusion qui n'a rien à voir. C'est juste de l'enfumage ^ pour faire genre j'ai des graphes, je me base sur des chiffres. Ça fait «scientifique». Repérer les cuistres, c'est mon sport favori (et me faire des amis est mon passe-temps préféré ;)

            En fait il n'y a aucun contradiction entre vos deux sources qui vont dans des sens opposés mais concernant deux grandeurs opposées : hausse de la demande, et réduction de l'offre => catastrophe annoncée depuis trèèèès longtemps (très schématiquement).

            PS: dans le graphe de stendhal toujours, un % sans dire par rapport à quoi, ça vaut rien. % ça veut dire « pour cent… patates ? choux ? carottes ? » c'est comme un nombre sans unités.

            C'est comme quelqu'un qui dit qu'il a 1 mort dans son service pour 200. 200 quoi ? 200 personnes de la population générale, 200 malades léger, 200 malades graves ?

            Le chiffre n'aura pas la même signification.

            Évidement cet exemple est pris totalement au hasard. Toute ressemblance avec des personnes réelles serait purement fortuite.

            • [^] # Re: paire de baffes

              Posté par  . Évalué à 0.

              Merci a toi de jouer les chevaliers blancs des intertubes.

              J'ai retrouve la source initiale du rapport: https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/er1017.pdf

              Pas de diminution du budget, budget maitrise a l'hopital et surtout gain d'esperance de vie. Effectivement, c'est une catastrophe, j'ai pas d'autres mots.

              Titre de l'image

              • [^] # Re: paire de baffes

                Posté par  . Évalué à 6.

                Effectivement, c'est une catastrophe, j'ai pas d'autres mots.

                Bah continue à faire du déni. Bientôt tu vas nous sortir que non y'a pas d'épidémie que que c'est une invention du gouvernement pour maintenir la population dans la peur.

          • [^] # Re: paire de baffes

            Posté par  . Évalué à 2.

            Je vois même pas en quoi tu peux conclure que c'est contestable en lisant cet article… il explique le contraire ! As tu lu l'article au dela du titre ?

            L'article explique qu'il y a effectivement baisse de lits, mais que cela est du a 3 choses:

            • baisse de lits en psychiatrie, qui ont été redirige vers des structures specialisees de proximite
            • baisse en soins aigus, qui s'explique par le développement de soins ambulatoires
            • et surtout baisse des soins de longue durée, qui s'explique par le développement des maisons de retraites medicalisees.

            L'article conclut par une baisse a venir du nombre de médecins, mais on sait que depuis, le numerus clausus a saute, donc a voir.

            J'y vois surtout un exemple de réorganisation des services de médecine, mais je ne vois pas dans l'article, ce qui te permet de parler de dementelement ou je ne sais quoi.

            • [^] # Re: paire de baffes

              Posté par  . Évalué à 8.

              baisse de lits en psychiatrie, qui ont été redirige vers des structures spécialisées de proximité

              C'te blague ! Le nombre de ces "structures de soin spécialisées" reste largement insuffisant. Et de plus, tu supprime des lits hospitaliers pour les remplacer par… autre chose. Ce qui fait que, par manque de place, on redirige des gens qui nécessitent un suivi médical par un structure inadaptée, plus loin des soignants qui de fait ne peuvent plus adapter le traitement au jour le jour, avec des conséquences désastreuses pouvant aller jusqu'à une forme de maltraitance (entraves toute la journée, par exemple).

            • [^] # Re: paire de baffes

              Posté par  . Évalué à 1.

              L'article conclut par une baisse a venir du nombre de médecins, mais on sait que depuis, le numerus clausus a saute, donc a voir.

              Le numerus clausus n'a pas sauté, le concours a juste changé de nom et de modalités. Mais ça reste un concours.

              Ça, ce sont les sources. Le mouton que tu veux est dedans.

          • [^] # Commentaire supprimé

            Posté par  . Évalué à -2.

            Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

      • [^] # Re: paire de baffes

        Posté par  . Évalué à 10.

        ça a forcément été à elle d'annoncer les trucs qui fâchent

        Non de déblatérer de conneries!

        Quand la porte parole du gouvernement affirme qu'elle ne vois aucun problème pour mentir ça en dit long sur la mentalité de ce dernier, et la probité de celle-ci

        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

        • [^] # Re: paire de baffes

          Posté par  . Évalué à 7.

          Quand la porte parole du gouvernement affirme qu'elle ne vois aucun problème pour mentir ça en dit long sur la mentalité de ce dernier, et la probité de celle-ci

          Je remarque tout de même qu'en avouant qu'elle ment, elle ment moins que les autres qui mentent tout autant mais assurent qu'ils ne mentent pas :°)

          Bon, ça n'enlève rien aux problèmes que soulèvent ces mensonges et le fait de mentir pour une porte parole du gouvernement….

        • [^] # Re: paire de baffes

          Posté par  . Évalué à 2.

          Quand la porte parole du gouvernement affirme qu'elle ne vois aucun problème pour mentir ça en dit long sur la mentalité de ce dernier, et la probité de celle-ci

          Pour ma culture : peut-on être porte-parole ou attachê-e de « presse » ou chargé-e de « communication » ou autre sans être à l'aise avec le mensonge ? Je pose sérieusement la question.

          • [^] # Re: paire de baffes

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

            Bah si l’organisme que représenté est vicié, il y a toujours l’option langue de bois : réponse totalement à côté du sujet, mais sans mentir sur le sujet.

            Sinon, y a aussi la possibilité de mettre ses efforts au service d’un organisme qui vise la cohérence plutôt que l’hégémonie du pouvoir quel que soit les dissonances cognitives à payer…

            • [^] # Re: paire de baffes

              Posté par  . Évalué à 2.

              Sinon, y a aussi la possibilité de mettre ses efforts au service d’un organisme qui vise la cohérence plutôt que l’hégémonie du pouvoir quel que soit les dissonances cognitives à payer…

              Ou accepter le fait qu'avoir une bonne place demandant pas trop d'efforts (un bureau c'est pas une mine de sel) en échange de son éthique implique d'être détestable et détesté.

              THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

            • [^] # Re: paire de baffes

              Posté par  . Évalué à 1.

              Intéressant… le mensonge par omission (et l'esquive) au lieu du mensonge par affirmation

              il y a toujours l’option langue de bois : réponse totalement à côté du sujet, mais sans mentir sur le sujet.

              J'aime mieux la seconde optique, le choix de la visée servie :

              mettre ses efforts au service d’un organisme qui vise la cohérence plutôt que l’hégémonie du pouvoir quel que soit les dissonances cognitives à payer…

              En tout cas merci pour ce retour.

    • [^] # Re: paire de baffes

      Posté par  . Évalué à 10.

      Ndiaye a passé les mois de février, mars, avril et mai à raconter n'importe-quoi avec une condescendance hallucinante. Ce n'est pas un délit, mais ça en fait quand même une vraie tête à claques.

      • [^] # Re: paire de baffes

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

        On est d’accord sur le premier point, mais pourquoi elle spécifiquement ?

        • [^] # Re: paire de baffes

          Posté par  . Évalué à -10.

          Parce que c'est une femme j'imagine et en plus pas de la bonne couleur.

          • [^] # Re: paire de baffes

            Posté par  . Évalué à -1.

            Les notions de parvenu et de faire-valoir c'est le b.a.-ba de l'antiracisme. Et mettre une femme noire à un poste bien punching-ball à la base, c'est la délectation du raciste qui ne s'assume pas.

            Ça marche toujours très bien sur le petit bobo de base qui se croit dans l'obligation de jouer les chevaliers… (…blancs… haha! c'qu'on se marre).

        • [^] # Re: paire de baffes

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

          Parce qu'elle l'a fait en tant que porte-parole du gouvernement et qu'elle continue à traiter ses concitoyens de crétins finis (bon elle est très loin d'être la seule).

          « Tak ne veut pas quʼon pense à lui, il veut quʼon pense », Terry Pratchett, Déraillé.

        • [^] # Re: paire de baffes

          Posté par  . Évalué à 10.

          Si on se focalise plus sur celle qui dit des conneries que sur ceux qui en font, c'est qu'elle a bien fait son boulot, finalement.

          *splash!*

          • [^] # Re: paire de baffes

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 4.

            C'est tout l'intérêt du truc, diffuser le message « inutile de se rebeller, les méchants sont punis maintenant, vous pouvez nous faire confiance de nouveau » :-)

        • [^] # Re: paire de baffes

          Posté par  . Évalué à -2.

          c'est étonnant pour avoir poser la même question de manière peut-être plus polémique, j'ai obtenu (à l'heure actuelle) un +10/-10 (c'est la première fois que je déclenche ainsi les passions, je suis tout ému), tandis que toi, plus posé, tu en es à +1/-3… bon allez +2 ;-)

    • [^] # Re: paire de baffes

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à -4.

      Ndiaye elle mérite au moins une paire de baffes

      Sur le fond, je ne connais pas l'affaire, je ne me prononcerai pas.

      Sur la forme, je pense que légalement, la phrase est litigieuse. Je serais modérateur sur Linuxfr, je reformulerai la phrase ou supprimerai le journal.

      Tout de même, à une époque où l'on déplore encore les violences faites aux femmes, je trouve la phrase déplorable.

      • [^] # Re: paire de baffes

        Posté par  . Évalué à 8.

        Je ne pense pas que la paire de baffe soit du à son genre, mais plutôt à ses prises de paroles; elle ment, elle reconnait mentir, raconte de conneries en disant que les masque c'est trop compliqué, et elle joue tellement bien son rôle qu'elle ferait passer Trump pour un intello à côté d'elle.

        Ensuite, de mon point de vue elle n'aurai jamais du être à ce poste et la personne qui mérite une paire de baffe est surtout celle qui l'a mise là.

        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

      • [^] # Re: paire de baffes

        Posté par  . Évalué à -1.

        J'espère sincèrement que vous êtes de mauvaise foi, que vous vous en contrefichez de la lutte contre les violences faites aux femmes et que c'est pour ça que vous jugez opportun de salir celle-ci en l’invoquant comme épouvantail dans un contexte où elle n'a rien à faire.

      • [^] # Re: paire de baffes

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

        En tant que modératrice de Linuxfr, unique modératrice même, la phrase ne me paraît pas franchement litigieuse, ni même faire la part belle aux violences faites aux femmes. Si le porte-parolat du gouvernement avait été tenu à l’époque par un homme (blanc, tant qu’à faire) et qu’il avait proféré le même nombre d’âneries au sujet du Covid, dont certaines dangereuses, cette phrase, qui est ici au sens figuré, se serait tout aussi bien appliqué à lui.

        Il se trouve que madame Ndiaye est une femme. On peut au moins reconnaître qu’en politique les femmes peuvent (prenez le verbe pouvoir dans l’acception que vous voulez, il est polysémique) émettre autant d’âneries que leurs confrères masculins.

        « Tak ne veut pas quʼon pense à lui, il veut quʼon pense », Terry Pratchett, Déraillé.

        • [^] # Re: paire de baffes

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

          Macron a dit qu’il fallait aller au théâtre et a minimisé l’épidémie de bout en bout, Castex dit au français de partir en vacances pour la Toussaint, la ministre de la santé a quitté son poste à un moment critique. Ils et elles se mangent autant de haine ?

          Et ça c’est seulement sur le sujet de la pandémie, et seulement 3 personnalités du gouvernement prise un peu au hasard.

          • [^] # Re: paire de baffes

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

            Parce qu'elle a été porte-parole du gouvernement !

            Pour le reste, personnellement, je pense qu'on peut renvoyer dos à dos toute la bande de branquignoles du gouvernement dans cette affaire ainsi que le Medef d'ailleurs. S'il y a des paires de baffes à distribuer, c'est vraiment pour tout le monde.

            « Tak ne veut pas quʼon pense à lui, il veut quʼon pense », Terry Pratchett, Déraillé.

          • [^] # Re: paire de baffes

            Posté par  . Évalué à 4.

            Ni Macron ni Castex ne sont cités dans la procédure qui faisait l'objet du journal en question, je n'ai donc pas jugé nécessaire de les citer. Mais en ce qui me concerne, rassurez-vous, mon affection pour notre président est extrêmement limité.

            Quant à LA ministre de la Santé démissionnaire il ne vous aura pas échappé que c'est aussi une femme. Sa démission (peut-être pas de sa propre initiative d'ailleurs) est une faute d'autant plus grande qu'elle n'était pas assumée comme telle (un ministre qui démissionne au milieu d'une crise qui le dépasse, je ne lui jetterai pas la pierre). Mais l'expression «tête à claque» (pour laquelle «elle mérite une paire de baffe» était une périphrase) ne désigne pas quelqu'un d'incompétent ou ayant commis une faute politique: ça désigne une personne particulièrement désagréable. Pour mauvaise ministre de la Santé qu'elle put être, Buzyn ne m'a jamais inspiré autant d'antipathie qu'Ndiaye, et ça n' rien à voir ni avec son sexe ni sa couleur de peau mais simplement à son attitude.

        • [^] # Re: paire de baffes

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 2.

          On peut au moins reconnaître qu’en politique les femmes peuvent (…) émettre autant d’âneries que leurs confrères masculins.

          Heureusement ! Sinon ça serait très difficile de faire respecter la parité.

          Adhérer à l'April, ça vous tente ?

  • # Commentaire supprimé

    Posté par  . Évalué à -10.

    Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

    • [^] # Re: "Le Président de la République n'est pas responsable des actes accomplis en cette qualité"

      Posté par  . Évalué à 7.

      Donc en gros il peut faire absolument ce qu'il veut sans aucune conséquence. Il aura juste à dire qu'il pensait sincèrement agir dans l'intérêt général.
      Pis le droit pénal, après tout, ça devrait juste être un guide plus qu'un dogme. Tout ça s'interprète et doit être remis en contexte, faut pas le prendre à la lettre.

      • [^] # Commentaire supprimé

        Posté par  . Évalué à -1.

        Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

      • [^] # Commentaire supprimé

        Posté par  . Évalué à -10.

        Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

        • [^] # Re: "Le Président de la République n'est pas responsable des actes accomplis en cette qualité"

          Posté par  . Évalué à 8.

          Tiens c'est nouveau ça :

          Do not feed the troll!

          Bon j'y jette quand même une miette car malgré tout l'irresponsabilité des responsables est un sujet intéressant, notamment du au fait qu'il faut, dans notre société moderne, toujours avoir un responsable. Lorsqu'un panneau de basket se décroche parce qu'un imbécile s'est suspendu dessus, on va blâmer le maire, l'installateur, le fabricant, alors même que l'objet n'a pas été utilisé dans les conditions prévus.

          Cette recherche de coupable peut aller assez loin et les médias n'aident pas vraiment à calmer les esprits et outre atlantique c'est pire les avocats peuvent démarcher leur client pour que ces derniers portent plainte pour tel ou tel impair.

          Dois t'on pour autant dire aux responsables qu'ils sont perchés? Doit on laisser les dirigeant des société pétrolière tranquille pour les marées noires dont ils sont responsables? Doit on laisser les Dirigeants de Volkswagen a leur douce quiétude pour avoir laisser un mécanisme de triche s'installer dans leur voiture pour passer les contrôles anti-pollution? Dois t'on épargner un maire qui aurait ignoré plusieurs fois des rapports disant que le panneau de basket ne tenait plus que par 2 vis au lieu de 12 prévues sous prétexte que c'est aux électeurs de choisir s'ils vont le réélire ou non?

          Dans ton exemple, cela peut arriver si ton salarié à sciemment salopé le travail pour un concurrent ou volé des données confidentielles (ou si tu l'accuse de) et ce ne serait pas la première fois qu'un salarié se fasse perquisitionné

          Perquisition ne veut pas dire coupable, la justice fait son travail et déterminera si il y a eu faute ou pas.

          Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

          • [^] # Re: "Le Président de la République n'est pas responsable des actes accomplis en cette qualité"

            Posté par  . Évalué à 4.

            Je suis d'accord avec toi que c'est un sujet intéressant. À la lecture des postes plus haut je me dis qu'au niveau national, le fait de mettre en cause la responsabilité pénale des dirigeants, peut amener à repenser la prise de décision. Ne plus appliquer une volonté très verticale, mais mettre en place des boucles de feedback pour s'assurer de ce que l'on fait.

            C'est ce qui est fait ailleurs. On parle de mettre en cause un salarié ça peu arriver, mais même sans que ce soit judiciaire les décisions peuvent avoir de lourdes conséquences et on ne peut pas se contenter d'un "mince j'pensais pas" donc on teste, on vérifie chaque étape, on s'assure de pouvoir revenir sur nos pas, on étudie les impacts,… Il y a des choses qui sont faites mais pas assez rigoureusement.

            On gagnerait à avoir une direction plus collégiale et la responsabilité serait alors dans le fait de devoir respecter ces procédures.

          • [^] # Commentaire supprimé

            Posté par  . Évalué à -10.

            Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

            • [^] # Re: "Le Président de la République n'est pas responsable des actes accomplis en cette qualité"

              Posté par  . Évalué à 5.

              sans toute les information, dans l'urgence, sous diverses pressions, sacrifiant tel ou tel intérêts, et forcément, en faisant des "mécontents", donc, pour les sacrifiés, "des fautes & négligences" etc ??

              Tu es donc bien placé pour savoir de quelles informations ils disposent? Typiquement; pour les masques, ça fait des années qu'on sait qu'ils sont efficace contre les virus, même pour les masques en tissus.

              Ils avaient eu un rapport en septembre ou octobre 2019 que les stocks étaient inférieurs à ce qu'ils devraient être.

              La responsabilité des politiques doit être politique. Les responsables doivent prendre leur décisions sur ce qu'ils jugent le meilleur, pas sur leur intérêt personnel à éviter des poursuite pénal délirantes.

              Et comment tu fais si un politique prends des décision allant dans son propre intérêt? Typiquement ici le non renouvellement des stocks (pas besoin de l'inclure au budget)? Justement pour forcer les politiques à agir dans l’intérêt général et non le leur, il faut qu'ils soient responsable. La justice n'ira pas les condamner parce qu'il se sont trompé, elle ira les condamner si, en connaissance de cause, ils ont pris les mauvaise décisions.

              Il faut étendre l'immunité dont bénéfice le président au gouvernement. La responsabilité des politiques doit être politique.

              Dans ton délire, ils pourraient recevoir des pot de vins de puissance étrangère, faire des délit d'initié en bourse, rémunérer leur famille étendue et amis via des emplois fictifs, sans jamais être inquiété, favoriser certaines entreprise au détriment d'autre ? Croire que nos ministres sont des modèles de probité me laisse pantois; je rappelle qu'on a eu des ex ministre qui ont été condamné par la justice.

              Croire que chaque électeur a le temps et les moyens de vérifier que toutes les décisions prises par leur élus vont dans l'intérêt général est absurde. Le pouvoir d'enquête va bien au delà de ce qu'un citoyen peut effectuer de son propre chef.

              • Ton maire peut choisir une société de distribution d'eau et recevoir une rétro-commission qui augmente ta facture sans que tu sois au courant.
              • Un ministre de la santé peut très bien décider de rendre obligatoire un vaccin moyennant un pot de vin d'un des labos fabriquant ledit vaccin.
              • Ton gouvenement peut vendre des concessions pour les autoroutes à un prix dérisoire et se faire de très bons amis (trafic d'influence)
              • Pour le super projet d'urbanisation qui coûte plusieurs milliards choisir non le mieux disant, mais celui qui donne le plus gros bakchich
              • Ton ministre de l'éducation peut aussi sacrifier l'enseignement public pour que ses copains dans le privé puissent augmenter leur prestations.
              • ou vendre des terrains à des pris dérisoire
              • piocher dans les caisse de sa commune pour sa 'prime'

              Bref un élu malhonnête peut déjà s'enrichir lui et ses potes avec un peu d'habilité; si tu lui donne une irresponsabilité pénale, il a juste à piocher dans la caisse, et si la pénalité c'est juste 'ne plus être élu' il a juste à piocher plus gros dès le début; par exemple, facturer 60 million d'euro le dessin fait en CP pour la décoration du bureau; même pas besoin de dissimuler.

              Par ailleurs c'est toujours la même contradiction de fond : les gens veulent concentrer tous les pouvoirs dans les mains de l'Etat pour qu'il décide de tout à leur place dans la vie, socialisme, mais dés que l'élus le fait, il est suspect, et ces même gens le lui reprochent, et donc se déclarent maintenant, on ne sait pourquoi, compétents..

              ça c'est bien une vision de parisien… Vu par le prisme de ses propre fantasme.

              Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

      • [^] # Re: "Le Président de la République n'est pas responsable des actes accomplis en cette qualité"

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 5.

        L'immunité du président de la République française est totale, vraiment totale ! Ce qui signifie qu'il bénéficie aussi de cette immunité pour les actes délictueux qu'il pourrait commettre personnellement pendant son mandat, ça n'est donc pas seulement pour les actes accomplis es qualité. Demain, par exemple, s'il assassine froidement quelqu'un et qu'il est pris en flagrant délit, il ne pourra pas être poursuivi pour ça ni même après son mandat d'ailleurs. Il pourrait même rester président.

        François Hollande avait dit vouloir changer cette disposition qui est choquante, je crois bien qu'il ne l'a pas fait.

        « Tak ne veut pas quʼon pense à lui, il veut quʼon pense », Terry Pratchett, Déraillé.

  • # C'est l'influence néfaste ...

    Posté par  . Évalué à 10.

    … des norvégiens qui postent sur linuxfr.org !

    Jusqu'ou s'arrêteront ils ? Est ce que nico va finir au violon ?
    Va t'on enfin savoir qui a vendu Alstom et qui a décidé de mettre
    nos données de santé chez Microsoft ?
    Est ce que les #CGTleaks vont enfin être publiés ?

  • # Cela devrait être normal

    Posté par  . Évalué à 9.

    J'ai peu d'espoir que ce genre d'initiative améliore la gestion de crise du gouvernement (#YOLO) et j'ai peur qu'au contraire ça n'affaiblisse encore d'avantage celui-ci, le rendant encore moins capable de gérer la situation

    Si l'autorité du ministre de la santé par exemple est entamée par la procédure au point qu'il ne puisse continuer d'assumer ses fonctions il démissionnera et l'administration assurera la continuité de la gestion de crise.

    C'est un peu étrange mais si nous pouvons certainement regretter que ces opérations doivent être menées, car on préfèrerait que les problèmes qui les motivent n'aient pas eu lieu, il nous faut pourtant aussi nous réjouir qu'elles soient menées, car elles font honneur à notre démocratie.

    mais en même temps le timing me met un petit peu mal à l'aise.

    Ça c'est un peu comme les vacances des salariés, tomber malade, ou les examens à la fac: ce n'est jamais le bon moment, tout simplement!

  • # Il est temps de mettre ces gens face à leurs responsabilités

    Posté par  . Évalué à 10. Dernière modification le 15/10/20 à 19:44.

    Ces gens ont géré cette crise n'importe comment, il est normal qu'ils répondent de leurs actes.

    D'abord, Sibeth N'Diaye ment éhontément, puis on apprend qu'en pleine pandémie la France continue de détruire son stock de masques, on ne réquisitionne pas les entreprises pour fabriquer le nécessaire mais on leur demande de participer "à l'effort de guerre" (c'est notre président qui a dit qu'on était en guerre, je reprends son vocabulaire) pour finalement commander les masques en Chine et des entreprises françaises se sont retrouvés avec des masques sur les bras et ont dû fermer.

    Puis ils réduisent ensuite le budget de la santé de 900 millions d'euros, toujours en pleine pandémie.

    On finit par prendre des mesures liberticides en imposant un couvre-feu de 21h à 6h sans prendre aucune mesure ferme pour les écoles, les transports en commun et les lieux de travail… Là où les individus se rencontrent le plus.

    L'incompétence de ces gens est réellement dangereuse. Ils ont accumulé les erreurs, les contre-vérités, les aberrations et les incohérences.

    Cette opération judiciaire est la moindre des choses.

    La majeure partie des morts l'était déjà de son vivant et le jour venu, ils n'ont pas senti la différence.

    • [^] # Re: Il est temps de mettre ces gens face à leurs responsabilités

      Posté par  . Évalué à 10.

      Vu la dernière trouvaille du gouvernement et d'une majeure partie de la presse suiviste, je crains que ça ne leur serve de leçon.

      Le Monde, par la plume de, Maxime Vaudano et Adrien Sénécat (en ces circonstances historiques c'est bien de mettre des noms), renversent la charge de la preuve : ce serait à ceux qui contestent le couvre-feu d'apporter la preuve de sa moindre efficacité.

      C'est là où on se rend compte que ce sont des abrutis de première. Ils avouent sans même sans rendre compte qu'il n'y a pas plus de chiffre fiable qui vient à l'appui du couvre-feu…

      La pandémie comme toute crise révèle la véritable nature des gens (pourtant Macron cachait pas son jeu « il y a des gens qui sont tout, il y a des gens qui ne sont rien » on ne peut guère faire plus clair).

    • [^] # Re: Il est temps de mettre ces gens face à leurs responsabilités

      Posté par  . Évalué à -5.

      On finit par prendre des mesures liberticides en imposant un couvre-feu de 21h à 6h sans prendre aucune mesure ferme pour les écoles, les transports en commun et les lieux de travail… Là où les individus se rencontrent le plus

      Tiens encore un qui croient toujours que le plus gros des contaminations se passent à l'école…
      Dans les transports, les gens ont des masques. Et n'y restent que quelques minutes pour les métro et bus.
      Dans les lieux de travail masques aussi. Le risque est pendant le temps de restauration et là les entreprises doivent prendrent des mesures en effet pour limiter les regroupements pendant ce temps là. Mais le télétravail est fortement recommandé lorsque c'est possible.

      Le gros des contaminations se passent le soir lorsque les jeunes se réunissent dans les bars, restaurants ou a domicile. C'est eux qui ont fortement fait circuler le virus pendant plusieurs semaines entre eux. Ce qui a d'ailleurs alimenté la théorie bidon du virus qui aurait muté et qui serait devenu inoffensif. Et puis forcément ça a fini par être transmis aux personnes plus âgées…

      • [^] # Re: Il est temps de mettre ces gens face à leurs responsabilités

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

        Le gros des contaminations se passent le soir lorsque les jeunes se réunissent dans les bars, restaurants ou a domicile.

        Vers chez moi c'est plutôt les trentenaires qui fréquentent les bars et les restaurants. Les jeunes on tendance à ne pas avoir un rond.

        Mais fondamentalement on s'en fout. Le fait est que ce gouvernement préfère traiter la crise en instaurant du contrôle social au lieu d'investir dans le service public hospitalier. C'est le fait politique majeur qui émerge de cette pandémie. La destruction du service public se poursuivra quoiqu'il en coûte.

        • [^] # Re: Il est temps de mettre ces gens face à leurs responsabilités

          Posté par  . Évalué à 10.

          Le fait est que ce gouvernement préfère traiter la crise en instaurant du contrôle social au lieu d'investir dans le service public hospitalier.

          Ouais, mais d’un autre côté, on sait maintenant que Covid peut avoir des conséquences à long terme sur la santé, même si tu en guéri, et on a une meilleur idée de comment ça se transmet, typiquement les restos et les bars en intérieurs sont une calamité, particulièrement les bars pleins de gens bourrés qui se gueulent dans les oreilles.

          Ça me parait pas délirant de vouloir limiter le nombre de contaminations en priorité.
          Clairement, il faut de la capacité dans les hôpitaux aussi, mais éviter que les gens le choppent et le transmette me parait tout aussi important, a plus forte raison avec l’hiver qui arrive et donc beaucoup plus de monde qui reste en intérieur.

          Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

          • [^] # Re: Il est temps de mettre ces gens face à leurs responsabilités

            Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 7.

            Ouais, mais d’un autre côté, on sait maintenant que Covid peut avoir des conséquences à long terme sur la santé, même si tu en guéri

            On a des stats sur ça ? Autrement, d'un point de vue purement qualitatif, c'est vrai pour la plupart des maladies attrapées par des centaines de millions de personnes (40 millions de cas confirmés). Le stress et la pauvreté provoqués par la gestion peuvent aussi avoir des conséquences à long terme sur la santé. Pour que ça devienne une information utilisable, il faut des études qui permettent d'évaluer quantitativement ces conséquences ; autrement, ce genre d'information contribue juste sans rigueur à la peur (donc au stress qui nuit à la santé).

            • [^] # Commentaire supprimé

              Posté par  . Évalué à -6.

              Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

              • [^] # Re: Il est temps de mettre ces gens face à leurs responsabilités

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9.

                Je me demande comment ne pas accepter un argument sans la moindre statistique est devenu pour toi ne pas accepter un argument sans savoir TOUT et ne RIEN faire ;-)

                C'est comme il n'y a pas longtemps, dans un média espagnol, un article est passé annonçant qu'un bébé était mort du covid, sauf que suite à des plaintes (possiblement la famille) ils ont rectifié leur titre : le bébé est mort en fait d'un cancer, mais a été testé positif une fois (une fois, pas la deuxième). Diffuser des informations sans rigueur ni parfois la moindre éthique, en générant du stress en trop, c'est positif ?

                • [^] # Commentaire supprimé

                  Posté par  . Évalué à -10.

                  Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

                  • [^] # Re: Il est temps de mettre ces gens face à leurs responsabilités

                    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

                    La Droite, les Libéraux n'ont du reste pas besoin de ce genre de ragot pour virer la gauche du pouvoir et gagner la prochaine élection présidentielle. Soyez raisonnable.

                    Ok, jusque là on aurait pu croire que t’étais sérieux, mais là… notre gouvernement… de gauche… 🤣🤣

                    • [^] # Commentaire supprimé

                      Posté par  . Évalué à -8.

                      Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

                      • [^] # Re: Il est temps de mettre ces gens face à leurs responsabilités

                        Posté par  . Évalué à 10. Dernière modification le 16/10/20 à 16:22.

                        Hausse des impôts

                        Suppression de la taxe d'habitation.
                        Suppression de l'ISF.
                        Mise en place du PFU qui a réduit l'impôt sur tous les revenus de l'épargne.

                        des déficits

                        Ce qu'ont fait tous les gouvernements de droite ou de gauche.

                        de la redistribution

                        Aux plus riches seulement

                        aucun service public

                        Privatisation partielle de la SNCF, privatisation qui aurait dû être faite de ADP (mais repoussée parce que c'est plus rentable pour les copains maintenant), privatisation de la branche transport d'Alstom, privatisation de la FDJ.

                        aucune allocation sociales supprimés

                        Les APL pour 600K personnes.

                        Soyons sérieux.

                        En effet…

                        Je rappelle juste qu'à l'AN, la gauche (LFI, PC, une partie du PS) vote quasiment toujours en défaveur de LREM. Tandis que LR et même RN vote en faveur de LREM.

                        Combien de membres issus de LR au gouvernement rappelle-moi ?

                        On vit pas dans le même pays visiblement.

                        Macron à gauche, c'est trolldi d'accord mais là c'est trop.

                        La majeure partie des morts l'était déjà de son vivant et le jour venu, ils n'ont pas senti la différence.

                        • [^] # Commentaire supprimé

                          Posté par  . Évalué à -10.

                          Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

                          • [^] # Re: Il est temps de mettre ces gens face à leurs responsabilités

                            Posté par  . Évalué à 10. Dernière modification le 16/10/20 à 17:54.

                            Non, l'ISF c'est surtout et depuis toujours un impôt sur l'immobilier (les locations).
                            Il a supprimé les 10% restant sur les actions ? Très violant, c'est sur !!

                            3,2 milliards de manque à gagner la suppression de l'ISF.
                            L'IFI rapporte 2,1 milliards d'euros.

                            10% ? T'as oublié un 0.

                            Tu as vu des milliardaires s'installer en France, toi ?

                            Oui :
                            https://www.franceinter.fr/emissions/le-debat-economique/le-debat-economique-09-octobre-2020
                            https://www.ladepeche.fr/2020/10/10/suppression-de-lisf-les-riches-sont-devenus-encore-plus-riches-9130291.php

                            La gauche, c'est LREM. Le PS sous un autre nom. Tous les gars du PS sont LREM.

                            Ton troll va trop loin. Plus crédible.

                            Lol ! 5 euros d'APL

                            On voit que tu sais pas ce que c'est que de commencer les mois à 50 euros après avoir payé le loyer et les factures (téléphone/internet/élecricité). 5 euros c'est "juste" 10% de plus sur ce qu'il te reste pour vivre le reste du mois. Une bagatelle…

                            Quand à la droite, c'est bien qu'elle soit constructive au lieu de faire la conne.

                            Faut savoir ? T'es content ou t'es pas content de ce gouvernement ? La droite soutient les mesures LREM et tu te positionnes à droite mais tu dis que c'est un gouvernement de gauche en semblant rassuré que la droite soit "constructive" (donc qu'elle vote en faveur des amendements LREM). Incohérence…

                            Justement, nous nous sommes débarrassé de Lemaire, un anti libéral qui n'avait rien à faire à Droite (lire ses livres).

                            • L'ancien PM : Edouard Philippe : LR
                            • L'actuel PM : Jean Castex : LR
                            • Jean-Yves le Drian : PS
                            • Barbara Pompili : EELV
                            • Jean-Michel Blanquer : directeur général de l'enseignement scolaire sous la présidence de Sarkozy (proche UMP)
                            • Bruno Le Maire : LR
                            • Gérald Darmanin : LR
                            • Élisabeth Borne : PS
                            • Sébastien Lecornu : UMP puis LR
                            • Jacqueline Gourault : Modem
                            • Roselyne Bachelot : RPR, UMP, LR
                            • Olivier Véran : PS
                            • Annick Girardin : DVG
                            • Amélie de Montchalin : UMP, LR

                            Ca fait donc 8 qui viennent de droite, 4 qui viennent de "gauche", 1 du centre, 1 écolo (c'est bonus, je te laisse placer ça où tu veux sur l'échiquier politique). J'ai volontairement retiré les ministres qui ne soutenaient pas publiquement un autre parti avant LREM.

                            Il a ne serait-ce que parler de supprimer la sécurité sociale ?

                            Il n'en parle pas mais il fait tout pour nous mener petit à petit.

                            Le système de retraite Pétainiste ?

                            Tu vivais dans une grotte ces dernières années ? La réforme de retraites ça te parle ?

                            L'école publique ?

                            On en parle de la réforme des lycées ? Même combat que la sécu sinon pour la disparition progressive de l'école publique.

                            Combien de millions de fonctionnaires a-t-il renvoyés dans leur foyer ?

                            Il est prévu 85 000 d'ici la fin du quinquennat.

                            Mais il faut y aller hardiment !

                            C'est ce que fait ton président, pas d'inquiétude.

                            C'est incroyable, on ne vit vraiment pas dans le même pays. Je ne peux honnêtement pas croire que tu sois autre chose qu'un troll. Il est impossible qu'un individu ayant vécu ces 3 dernières années en France affirme que LREM est de gauche. Je refuse d'y croire.

                            La majeure partie des morts l'était déjà de son vivant et le jour venu, ils n'ont pas senti la différence.

            • [^] # Re: Il est temps de mettre ces gens face à leurs responsabilités

              Posté par  . Évalué à 3.

              C’est une question pertinente, mais j’ai pas de réponse. Je l’ai lu plusieurs dans des sources reputables, genre le nyt, mais j’ai pas de chiffres à te donner, non.

              L’argument se tient toujours cela dit, vu la flambée de cas que la France se tape en ce moment, et la saison, je trouve ça dur de justifier de garder les bars ouverts, et ça serait criminel de pas faire quelque chose pour réduire la propagation.

              Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

              • [^] # Re: Il est temps de mettre ces gens face à leurs responsabilités

                Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 1.

                Ce serait criminel que le gouvernement dise que c'est de bonne éducation de faire la bise et de serrer la main à tout le monde et que le masque n'est recommandé nulle-part (situation culturelle avant-mars). Pour les bars ouverts, je sais pas : perso, ça ne me dérange pas qu'ils les ferment (j'y vais pas souvent), mais pour beaucoup c'est un lieu important pour s'amuser, socialiser et se défaire du stress. Je verrais ça raisonnable uniquement localement si on voit sous peu que les hôpitaux vont être surchargés dans une région (en pratique une grosse ville). Utiliser le nombre de cas pour décider combien et où réagir n'est pas forcément pertinent : si c'est surtout des jeunes (ou personnes non à risque en général) qui l'attrapent en début de saison et qu'ils font globalement attention à ne pas le passer aux personnes âgées (masque etc.), c'est peut-être à terme utile pour réduire la taille et l'impact d'une vague cet hiver.

                Après, bien sûr, si les effets à long terme du covid que tu mentionnes étaient terribles et ce même chez les jeunes au point qu'il faille essayer d'éliminer la maladie et pas seulement la ralentir, ce serait autre chose. Sauf que cet objectif semble de toutes façons trop difficile à atteindre, donc sans stats sur ces effets, c'est se lancer dans une mission presque impossible demandant de gros sacrifices (pas juste fermer les bars) sans pouvoir évaluer si c'est justifié.

        • [^] # Re: Il est temps de mettre ces gens face à leurs responsabilités

          Posté par  . Évalué à 6.

          Pour en rajouter une couche: l’augmentation des cas en France fait super peur. Je chiais dans mon benne en août (californie) parce qu’on tapait dans les 10k cas par jour, la vous vous tapez plus du double.
          C’est grosso modo au niveau des us, ou la stratégie est « ça se trouves, si tu fermes les yeux, Covid disparaît, on peut pas savoir ».

          Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

      • [^] # Re: Il est temps de mettre ces gens face à leurs responsabilités

        Posté par  . Évalué à 2.

        Source ? Preuve ?

        Ou c'est juste sorti du chapeau ?

        • [^] # Re: Il est temps de mettre ces gens face à leurs responsabilités

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

          Preuve de quoi ? Dans mon post, je ne propose pas de faits mais un analyse politique. Les faits eux sont de notoriété publique. Le personnel hospitalier n'en peut plus. Ceux qui ne veulent pas se tirer, voudraient au moins prendre leurs vacances. Le couvre feu a été instauré. Le port du masque est obligatoire. Et tout le monde flippe que l'hôpital ait encore à repousser des soins. Je note également que malgré le Segur de la santé, les hospitaliers sont toujours en grève et que personne ne veut des postes ouverts à l'hôpital , en particulier à Paris.

          Je pense qu'il y avait un autre chemin qui passait par des investissements dans l’hôpital : Une vrai revalorisation de salaire des professions médicales et de toutes les professions sociales associées, une revalorisation des carrières et des plans d'embauche massive. Pourquoi pas la création de statuts intermédiaires entre aide soignante et infirmière ou entre infirmière et médecin qui aurait permis de valoriser des savoir faires. L'ouverture de lits, la constitution de stocks, médicaments, respirateurs, tests, protections, pour préparer l'afflux de problèmes respiratoires de cette hiver. Bref des actions fortes pour faire bouger les lignes et redonner confiance aux gens qui y bossent. Un tel plan aurait eu pour effet direct d’accroître la confiance dans la capacité de l'hôpital à tenir la charge. On serait moins stressé par tout ça et on pourrait consacrer notre énergie a relancer l'économie au lieu de tout fermer.

          Je veux bien entendre que l'analyse que je fais n'est pas la bonne, mais venir dire que c'est sorti du chapeau, comme si je balançais que la terre est plate, c'est juste confondre la soupe et l'assiette.

          • [^] # Re: Il est temps de mettre ces gens face à leurs responsabilités

            Posté par  . Évalué à 0.

            Un tel plan aurait eu pour effet direct d’accroître la confiance dans la capacité de l'hôpital à tenir la charge. On serait moins stressé par tout ça et on pourrait consacrer notre énergie a relancer l'économie au lieu de tout fermer.

            À mon avis tu surestime, on devrait tout de même avoir des restrictions fortes. Avoir des hôpitaux capables d'absorber autant de patients ça prend du temps et ça demande à être démentelé après coup.

            Et surtout ce n'est pas en consommant sont budget pour l'hôpital que l'on serait serein pour relancer l'économie. Parce que, dans le monde actuel particulièrement avec les règles européennes, créer de la dette à tour de bras n'est pas confortable.

          • [^] # Commentaire supprimé

            Posté par  . Évalué à -6.

            Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

          • [^] # Re: Il est temps de mettre ces gens face à leurs responsabilités

            Posté par  . Évalué à 0.

            Une vrai revalorisation de salaire des professions médicales et de toutes les professions sociales associées, une revalorisation des carrières et des plans d'embauche massive.

            La question c'est plutôt: on les finance comment ? On augmente la CSG ?

            Pourquoi pas la création de statuts intermédiaires entre aide soignante et infirmière ou entre infirmière et médecin qui aurait permis de valoriser des savoir faires.

            Ca existe depuis quelques années maintenant: https://solidarites-sante.gouv.fr/systeme-de-sante-et-medico-social/acces-territorial-aux-soins/article/l-infirmier-en-pratique-avancee

            L'ouverture de lits, la constitution de stocks, médicaments, respirateurs, tests, protections, pour préparer l'afflux de problèmes respiratoires de cette hiver.

            Les stocks, le materiel, les tests je suis d'accord, et je pense que ca a ete fait. Les lits non. Les hopitaux ne sont pas la pour se plier en 15, pousser les murs et faire des efforts surhumains pour que les gens n'aient pas a porter le masque ou puissent continuer a sortir dans les bars.

            C'est a nous de protéger l’hôpital d'une catastrophe évitable. Avoir 10 ou 20% de lits en plus, ca aide mais ca change pas la donne. Contruire des hopitaux de campagne, improviser des lits de rea, faire des transferts en tgv tout ca c'est bien gentil, ca dépanne mais ca scale pas. Ca ne peut pas etre le fonctionnement normal pour tout cet hiver.

            C'est une situation qui va durer, il faut absolument garder tout cela sous contrôle, être discipline sur les gestes barrières (ne pas oublier les mains !), c'est a peu pres tout ce qu'on peut faire en vrai.

            • [^] # Re: Il est temps de mettre ces gens face à leurs responsabilités

              Posté par  . Évalué à 6. Dernière modification le 16/10/20 à 11:31.

              La question c'est plutôt: on les finance comment ? On augmente la CSG ?

              Un moyen simple, on augmente drastiquement les taux d'imposition sur les successions de plus de 1 M (là je suis sérieux) et on demande à Malotru, d'aller mettre une balle dans la tête de Arnault, Pinault, Bétancourt et consort (là c'est de l'humour même si je reste persuadé qu'eux, leurs enfants ou petits enfants finiront un jour la tête sur une pique s'ils continuent à thésauriser)

              • [^] # Commentaire supprimé

                Posté par  . Évalué à -10.

                Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

                • [^] # Re: Il est temps de mettre ces gens face à leurs responsabilités

                  Posté par  . Évalué à 7.

                  Peux tu me garantir que question investissement, il est préférable d'avoir 1 Bernard Arnault plutôt que 50 000 millionnaire ?

                  • [^] # Commentaire supprimé

                    Posté par  . Évalué à -10.

                    Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

                    • [^] # Re: Il est temps de mettre ces gens face à leurs responsabilités

                      Posté par  . Évalué à 7.

                      Quelle réalité ? Le fait que quelques personnes, notamment via la succession soient parvenue à monopoliser une large portion de la richesse ne signifie en aucun cas qu'il ne serait pas préférable pour notre société qu'il y ai moins de très très riches et plus de très riche (pour moi, être millionnaire c'est déjà être très riche)

                • [^] # Re: Il est temps de mettre ces gens face à leurs responsabilités

                  Posté par  . Évalué à 10.

                  Bref, c'est "aux autres" de payer. Trop facile.

                  Là-dessus je suis entièrement d'accord avec toi: pourquoi le taux d'imposition des plus aisés est en pratique plus faible que celui des classes moyennes ? Pourquoi est-ce que ce sont "les autres" qui doivent payer ?

                  Par égard pour le budget et par justice sociale, commençons par faire une imposition équitable, et vraiment progressive. Pas comme aujourd'hui…

                  • [^] # Commentaire supprimé

                    Posté par  . Évalué à -10.

                    Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

                    • [^] # Re: Il est temps de mettre ces gens face à leurs responsabilités

                      Posté par  . Évalué à 10.

                      Avec ta logique, les "riches" devraient payer bien plus cher que les autres pour avoir la police:
                      Quand on est pauvre, on n'a pas grand chose à se faire voler, donc pas besoin de flics qui cherchent après les cambrioleurs.

                      Quand on a rien, on s'en fiche que les vitrines des magasins soient défoncées pendant une manif: c'est les commerçants qui devraient payer les CRS.

                      Et vu la mortalité de la Covid-19, c'est les vieux qui devraient payer le plus pour soutenir le système de santé en ce moment.

                      L'ÉGALITÉ, comme tu écris, ça ne veut pas dire que tout le monde paie le même montant d'impôt.
                      On sait tous que si tu gagnes 2 fois plus que le voisin, tu ne dépenses pas 2 fois plus en bouffe, en logement etc. Tu as surtout beaucoup plus d'excédent à la fin du mois.
                      Mais il doit payer la route autant que toi quand tu pars en week-end alors que lui ne peut pas?
                      Il doit payer autant que toi la police, lui qui risque beaucoup moins de se faire cambrioler pour rafler une télé 32" de 5ans que toi et ton home cinema dernier cri ?

                      Et quand bien même ces "riches" accepteraient de financer la police, où serait ton ÉGALITÉ devant les forces de l'ordre, si elles savent pertinemment qui les paie et qui ne les paie pas?

                      Fais attention à ce que tu demandes.

                      Je paie plus d'impôt que la moyenne ici, au Québec. On a un des taux d'imposition les plus élevés au monde. Et je suis bien content de cette situation, même si j'aurais bien des choses à redire sur la gestion et l'efficacité de l'appareil d'État.
                      -La criminalité est faible.
                      -L'éducation est correcte, pour tout le monde (oui, l'ÉGALITÉ, ça vaut aussi pour l'égalité des chances, et ça passe par une bonne éducation accessible à tout le monde)
                      -Le système de santé est relativement bon, et ça aussi, c'est nécessaire pour avoir l'ÉGALITÉ dont tu parles
                      -Il y a un filet de sécurité pour les gens à qui la vie ne sourit pas

                      Rien de tout ça ne fonctionne efficacement. Il semble que ça manque de moyens partout malgré tous les impôts qu'on paie. Il y a des groupes mafieux qui ont pignon sur rue. Mais la solution à ça, c'est la recherche de l'efficacité.

                      Si tu crois que tu n'as pas besoin de tout ça, essaie de vivre dans un pays dont l'État n'a que peu de moyens. C'est pas les pays pauvres qui manquent. Reviens ensuite nous parler de ton expérience.

                      • [^] # Commentaire supprimé

                        Posté par  . Évalué à -10.

                        Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

                        • [^] # Re: Il est temps de mettre ces gens face à leurs responsabilités

                          Posté par  . Évalué à 8.

                          Et qui vote MASSIVEMENT pour des dépenses publiques à la con, comme l'immigration -20 millions de pauvres en plus, à 250.000 euros par tête (?) hum ?

                          Tu cites pas mal de chiffres mais tu les tiens d'où ? J'ai essayé de retrouver les mêmes :

                          «20 millions de pauvres en plus» je le trouve dans les chiffres de la Banque Mondiale (donc on parle de toute la planète là…) mais aussi dans un genre de fanzine facho

                          «250.000 euros par tête» tu ne parlerais pas de l'amende qui avait été proposée en cas de refus d'accueillir un migrant ? Parce que si oui, ton calcul est vraiment malhonnête : ne le refuse pas et il ne t'en coûtera pas tant (je ne suis même pas sûr que ce truc soit entré en vigueur). Il pourrait même, sur le long terme, rapporter à la société :"Les immigrants ont ainsi contribué pour près de 10% du PIB mondial en 2015, alors qu'ils ne représentaient que 3,4% de la population internationale." Bref on est très (très) loin de tes 20000K x 250K pour la France.

                          Les 5000 riches ou les 40.000.000 de glands ?

                          Du coup la "minorité qui ne changera jamais, et qu'il faut éliminer" c'est les 2/3 du pays ? \s

                          [Le Québec] est un Paradis Fiscal d'après les stats

                          Quelles stats ? Aux dernières nouvelles Ottawa a sommé une société québécoise qui aidait des évadés fiscaux à dévoiler à la France les noms des propriétaires des comptes. Les paradis fiscaux n'ont pas pour habitude de faire une telle pub à leurs clients : «Le juge ajoute qu’« il n’appartient pas à Blue Bridge de juger de l’opportunité des choix législatifs fiscaux de la France, et de priver son administration fiscale des renseignements utiles à exercer ses fonctions de vérification ».»

                          La France de la IIIéme République, Police, Justice, Peine de Mort, Education gratuite, Aide aux pauvres, colonies et armée préparant la revanche

                          OK. Ça et le fait que tu partageais du Damien Rieu sur la tribune… Tu n'es pas juste de droite, tu es de la droite d'un autre siècle. J'avoue, c'était assez impressionnant comme lancé de troll. Un sketch.

          • [^] # Re: Il est temps de mettre ces gens face à leurs responsabilités

            Posté par  . Évalué à 0.

            Mon message ne s'adressait pas à toi, mais… à celui auquel il répondait. J'attendais des sources qui permettent d'évaluer quels sont les lieux d'infection majoritaires dans le pays.

            Mais c'est pas grave ;)

            Ce qui est grave, c'est ça : https://www.youtube.com/watch?v=SsoxjTYdEco

      • [^] # Re: Il est temps de mettre ces gens face à leurs responsabilités

        Posté par  . Évalué à 6.

        Autant, je suis d'accord pour dire qu'il est difficile de comparer les transports et les bars/fetes privées, autant je ne suis pas d'accord avec

        Le gros des contaminations se passent le soir lorsque les jeunes se réunissent dans les bars, restaurants ou a domicile. C'est eux qui ont fortement fait circuler le virus pendant plusieurs semaines entre eux.

        De ce que j'en vois, les plus vieux font autant n'importe quoi que les jeunes, vont plus au resto, etc. Sans parler des fêtes privées (anniversaires et autres), qui sont loin de ne rassembler que des jeunes.

        Je pense que stigmatiser les jeunes comme ça est dangereux à plusieurs titres, tout d'abord par la déresponsabilisation que ça implique chez les autres ("c'est pas moi qui vais transmettre la maladie, regarde les jeunes comme ils font n'importe quoi, c'est de le ur faute"), ensuite parce qu'opposer les gens ça ne va rien résoudre et peut laisser un ressenti dans la société.

      • [^] # Re: Il est temps de mettre ces gens face à leurs responsabilités

        Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10.

        Les restaurants et bars de mon coin< appliquent des mesures sérieuses (moins de tables, les clients doivent mettre un masque quand ils se lèvent, les serveurs ont des gants et des masques).

        A côté les entreprises n'adoptent pas le télétravail complet (venez trois jours par semaine, on dira au virus de ne pas être là), ne permettre pas de manger (salles de pause fermée et interdiction de manger sur le bureau, dehors il pleut, bon ben on va au resto) et vu qu'on étouffe avec le masque, au bout d'un moment les gens l'enlèvent ou le portent sur le menton.

        Dans les transports, on a des masques, mais on est serré comme des sardines.

        Conclusion du gouvernement: c'est la faute des jeunes qui sortent le soir.

        Le post ci-dessus est une grosse connerie, ne le lisez pas sérieusement.

        • [^] # Re: Il est temps de mettre ces gens face à leurs responsabilités

          Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 8.

          C'est un peu ça. Je vois bien que dans le métro, les gens portent tous des masques, sur le marché, ils sont majoritaires à en avoir.

          Par ailleurs dans les établissements d'enseignement, les fameuses distances de sécurité ne peuvent être respectées et il n'y a pas de protocole d'aération des salles (donc de changement d'air et de diminution de la concentration de la charge virale). Mais ce n'est, évidemment pas ça qui fait que lesdits établissements sont des foyers épidémiques, seulement le fait que les jeunes (même les petits ?) sortent le soir…

          Il serait temps, et moins coûteux, que ce gouvernement se repose enfin sur les conseils des scientifiques en la matière et pas sur les gens du Medef et autres banquiers.

          « Tak ne veut pas quʼon pense à lui, il veut quʼon pense », Terry Pratchett, Déraillé.

          • [^] # Re: Il est temps de mettre ces gens face à leurs responsabilités

            Posté par  . Évalué à 10. Dernière modification le 16/10/20 à 12:55.

            Salut,

            Je crois l'avoir déjà évoqué ici, mais au cas où…

            J'ai adoré la distanciation sociale imposée dans les transports en communs : un siège sur deux.

            Résultat : Tout le monde qui ne monte pas au début est au milieu à s'accrocher aux barres que plein d'autres ont touché… ;)

    • [^] # Re: Il est temps de mettre ces gens face à leurs responsabilités

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 9.

      L'incompétence de ces gens est réellement dangereuse. Ils ont accumulé les erreurs, les contre-vérités, les aberrations et les incohérences.

      Le problème c'est avant tout que le démantèlement du service public, s'accompagne d'une verticalité croissante des prises de décisions. Ceux sont les préfets qui décident de tout.Tous les contre pouvoirs (Organismes sociaux, collectivités territoriales) sont privés de leur indépendance financière : suppression de la taxe d'habitation, étatisation du financement de la formation professionnelle et de l'assurance chômage, étatisation des retraites, et maintenant, suppression de l’impôt sur la production qui va aux régions et départements …

      N'importe quel informaticien comprend qu'un processus de décision centralisé ne peut pas scaler à l'échelle d'un pays. On n'est plus dans une question de compétence ou pas. On est face à des institutions qui ne fonctionnent plus

      • [^] # Commentaire supprimé

        Posté par  . Évalué à -10.

        Ce commentaire a été supprimé par l’équipe de modération.

        • [^] # Re: Il est temps de mettre ces gens face à leurs responsabilités

          Posté par  . Évalué à 10.

          Aucun "démantèlement" des service public. Il y a juste que la croissance des budgets marque le pas, et c'est inéluctable

          Qu'est ce qu'il ne faut pas lire !
          Le schéma est pourtant simple :
          1. Réduire le financement du service public
          2. Constater que le dit service public dysfonctionne
          3. Proposer une solution privée, qui sera subventionnée sur fonds public.

          L'objectif étant de mettre la main sur un secteur public pour le transformer en marché lucratif.

          Concernant notre gouvernement et président, ils ont plus le profil de cadres managers rompus à l'analyse de fichiers Excel foireux qu'a de vrais hommes politiques capable de définir et conduire une politique nationale.
          Se sont des charlots. Des hommes de pailles…

      • [^] # Re: Il est temps de mettre ces gens face à leurs responsabilités

        Posté par  . Évalué à 8.

        N'importe quel informaticien comprend qu'un processus de décision centralisé ne peut pas scaler à l'échelle d'un pays. On n'est plus dans une question de compétence ou pas. On est face à des institutions qui ne fonctionnent plus

        C'est le propre des crises de révéler ce genre de chose. Quand tout va bien, ça passe, une fois le bateau pris dans la tempête, on comprend ce qu'on aurait du faire pour survivre.

        Mais c'est trop tard.

        Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.