Journal Nouvelles de l'espace de rédaction

Posté par  . Licence CC By‑SA.
Étiquettes :
44
6
avr.
2021

Il y a plus ou moins 4 mois, suite à un journal qui dénonçait grave, je me suis retrouvé à mon corps acceptant membre de l’équipe des animateurs de l’espace de rédaction avec comme mission auto-attribuée de faire du ménage dans l’espace de rédaction. Plus de 100 jours plus tard, quel bilan peut-on en tirer ?

Des choses inutiles

  1. On accepte n’importe qui dans l’équipe. Un compte vieux d’à peine deux ans. Un karma qui ne permet même pas de commenter directement à +3. Pas de CV demandé. Pas d’interview. Même pas actif sur l’incubateur d’excellence. Après, c’est vrai que vu que je me suis engagé pour le ménage (tâche injustement estimée basique par de nombreux intellectuels), sans doute qu’il a été estimé que mon activité bien que jeune sur le site ne me disqualifiait pas directement.

  2. Malgré que je sois politicien (amateur et émérite mais quand même), je tiens mes promesses. En effet, j’écrivais : Je ne promets pas un investissement énorme ni constant […] Force est de constater que mon engagement n’est absolument pas constant. CQFD.

  3. Une action efficace ! Quand je me suis attaqué à nettoyer les écuries d’Augias, plus de 70 dépêches étaient en rédaction alors qu’aujourd’hui nous sommes à un peu plus que 40 [Message pour Benoît : si tu avais l’idée saugrenue de vérifier mes dires et qu’il s’avérait que je suis exagérément modeste, n’hésite pas à le dire. Dans le cas contraire, n’hésite pas à te taire].

  4. Des échecs ! Plein d’enthousiasme, je proposais de concentrer nos efforts collectifs à terminer la saga des OS de téléphones, c’est à dire 3 dépêches. Pour la première, succès total, dans un esprit collectif concentré à son extrême (c’est-à-dire que j’ai pratiquement été le seul à travailler sur la dépêche après mon appel du 15 décembre), la dépêche a finalement été publiée. Pour la deuxième, on attend Godot. Alors que Benjamin va s’occuper de la troisième mais après vendredi. Malheureusement, je ne sais pas de quel vendredi on parle.

  5. Il reste du travail. Il est évident qu’il n’y a pas de sens à se concentrer exagérément sur des chiffres mais je pense qu’en temps normal avec l’activité de rédaction de ces dernières années, on devrait avoir une grosse vingtaine de dépêches dans l’espace de rédaction avec des pointes ponctuelles vers la trentaine. Prochain gros morceau, la saga Python…

  6. Le mystère Benoît Sibaud. Est-on vraiment normal quand on se lance dans la rédaction d’une dépêche qui selon les estimations les plus optimistes prendra approximativement 133 révolutions terrestres 21 révolutions lunaires 16 heures 26 minutes et 93 secondes à être écrite ? Par ailleurs, il a une autre dépêche qui à mon sens pourrait être publiée pratiquement dans l’état mais qu’il postpose sans cesse de manière à pouvoir présenter un bulletin de 100 % et non d’à peine plus de 95 %. Euh, vraiment nécessaire d’être à ce point perfectionniste ? J’imagine que ce sont deux stratégies différentes pour ne pas se confronter à l’angoisse de l’envoi de la dépêche en modération.

  7. Les gens ne lisent pas la boite à courriel indiquée sur Linuxfr. Il y a une super fonctionnalité qui permet d’écrire aux rédacteurs d’une dépêche. Et ben, les retours sont lents et peu nombreux. Je comprends que Florent fasse un journal annonces de service pour les prix [en même temps, Florent ne réagit pas non plus très rapidement aux mails ;-)].

  8. Lié au point précédent, je me questionne encore beaucoup sur la bonne manière de relancer les auteurs d’une dépêche en cours. Questionnement sur deux axes. Primo, comment faire pour que le message arrive au destinataire. Deuxio, comment écrire les messages de manière adéquate histoire entre autres de ne blesser ou vexer personne.

Avant de réagir dans les commentaires à un des points ci-dessus, merci de relire ma signature ;-) Cela ne s’applique pas à tout mais pas à rien non plus.

Des choses utiles

Dernier appel pour Python pour Noël 2020— partie 13 — Entretiens

Cette dépêche se veut le témoignage sous forme d’interview de personnes utilisant d’une manière ou d’une autre Python. C’est un peu faible avec seulement trois témoignages pour le moment mais sans doute suffisant pour être publié ainsi. Dès lors, je finaliserai a priori cette dépêche et l’enverrai en modération dans un mois a priori. D’ici là, si tu utilises Python, n’hésite pas à compléter la dépêche par ton (auto-)interview !

Dépêches à adopter

Je proposerai dans un mois chacune des trois dépêches suivantes à la suppression à moins que quelqu’un l’ait adopté de manière effective d’ici là :

  • # Vous aviez remarqué ?

    Posté par  . Évalué à 10 (+14/-0).

    Vous aviez remarqué que les journaux n'indiquaient pas votre signature ?

    Surtout, ne pas tout prendre au sérieux !

    • [^] # Re: Vous aviez remarqué ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+9/-0).

      Ah ! Ce n’est pas le texte en bas à droite : « Markdown Epub » ? Un mauvais niveau de traducteur conduisait à interpréter « à moinser, c’est de la pub ». Le lien ne paraît pas évident avec la rédaction des dépêches, ou les intentions annoncées de ne froisser personne.

      « IRAFURORBREVISESTANIMUMREGEQUINISIPARETIMPERAT » — Odes — Horace

  • # Encore un pavé dans la mare

    Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+19/-0). Dernière modification le 06/04/21 à 00:44.

    Quant à la procédure qui t'a fait rentrer dans l'équipe d'animation (le 1er point du journal), je suis autorisé à en déclassifier l'archive pour la dévoiler :

    • Et comment vous faites entrer le… crapaud à l'intérieur ?
    • Et bien, on le fait sécher… comme ça il devient tout fin. On le rentre dans la bouteille, et après, avec l'humidité, il gonfle.

    Par ailleurs Benoît te fait dire que la bave du crapaud n'empêche pas la caravane de passer.

  • # A propos de l'espace de rédaction

    Posté par  . Évalué à 3 (+2/-0).

    Je clique sur GIMP 2.10.24: version cartographe
    Je vois un espace grisé en bas avec un "sommaire", une suite de lien. En dessous, 3 signes, dont une croix…Impossible de supprimer cet espace grisé. C'est normal?

  • # Contacter via XMPP ?

    Posté par  . Évalué à 2 (+1/-0).

    Les gens ne lisent pas la boite à courriel indiquée sur Linuxfr. Il y a une super fonctionnalité qui permet d’écrire aux rédacteurs d’une dépêche. Et ben, les retours sont lents et peu nombreux. Je comprends que Florent fasse un journal annonces de service pour les prix [en même temps, Florent ne réagit pas non plus très rapidement aux mails ;-)].

    Lié au point précédent, je me questionne encore beaucoup sur la bonne manière de relancer les auteurs d’une dépêche en cours. Questionnement sur deux axes. Primo, comment faire pour que le message arrive au destinataire. Deuxio, comment écrire les messages de manière adéquate histoire entre autres de ne blesser ou vexer personne.

    Une partie non négligeable (merci si un admin peut préciser le pourcentage) des contributeurs me semble avoir renseigné une adresse XMPP; c'est sûrement un moyen plus rapide et interactif pour relancer/échanger, en direct ou via un salon dédié ?

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.