Journal ./play.it 2.13 : site Web, copyright et jeux vidéo

32
21
mai
2021

Sommaire

La nouvelle version 2.13 de ./play.it, le générateur de paquets natifs pour des jeux vidéos commerciaux sans DRM qu’on vous présentait sur LinuxFR en 2018, a été publiée le 7 mai 2021, soit un peu moins d’un an après la version 2.12 dont l’annonce de sortie est toujours accessible sur réseau social préféré : ./play.it 2.12 : API, GUI et jeux vidéos.

Les nouveautés apportées par cette nouvelle version sont détaillées un peu plus bas, après ça nous discuterons de nouvelles décisions prises au sujet de la présence sur le Web de ./play.it, et de notre première accusation de violation de copyright !

Nouveautés et changements

Contrairement à ce que nous avions prévu la version 2.13 apporte un volume de modifications plus important que la 2.12, même si elle a mis moins de temps à être préparée. Le développement des changements apportés s’étalent dans le temps entre janvier 2019 et mai 2021, en voici le détail :

  • Nouvelles fonctionnalités :
    • Nouvelle option --version (ou -v), affichant la version de la bibliothèque
    • Informations de debug, désactivées par défaut, activées par --debug
    • Archives : Prise en charge des installateurs InstallShield
    • Moteurs : Utilisation de la version fournie par le système de Ren'Py
    • Paquets : Prise en charges de nouvelles méthodes de compression : lz4, lzip, lzop et zstd
    • Paquets : Ajout d’une méthode alternative de génération de paquets à destination de Gentoo
  • Le processus d’installation via GNU Make a été amélioré pour permettre des actions ciblées : install-library, install-games, install-wrapper et install-manpage
  • Correctifs et améliorations liées à la prise en charge des archives :
    • Nouvelle convention de nommage des archives, plus robustes, documentée sur notre forge (en anglais) : Archive-related variables — Base archives
    • Réécriture des fonctions liées à l’initialisation des archives
    • archives .deb : Méthodes d’extraction alternatives ne dépendant pas de dpkg-deb
    • Correction de l’erreur affichée quand un type d’archive n’est pas défini explicitement et ne peut pas être détecté automatiquement
    • Correction de l’erreur affichée quand un type d’archive inconnu est défini
  • Améliorations liées à WINE :
    • Conservation de la valeurs personnalisée de WINEDEBUG définie par l’utilisateur
    • Nouvelle méthode de diversion de fichiers arbitraires du préfixe WINE vers des chemins persistants accessibles en écriture
  • Changements liés à la génération des paquets :
    • Nouvelles fonctions donnant accès aux informations liées aux paquets, incluant leurs méta-données
    • Nouveaux mots-clés de dépendances
    • Amélioration de la prise en charge des méthodes de compression autorisées en fonction du format de sortie demandé
    • Debian : Mise-à-jour de la dépendance à libgdk_pixbuf-2.0.so.0
    • Gentoo : Modification du chemin d’installation par défaut pour utiliser /usr au lieu de /usr/local
  • Tests de l’environnement de construction :
    • Tests du système de fichiers, détectant certains cas d’échec en amont des situations pouvant les déclencher
    • Nouvelle fonction version_is_at_least permettant de comparer deux chaînes de version utilisant le format "x.y.z"
  • Fonctions obsolètes :
    • Remplacement de la fonction icons_linking_postinst par un alias de compatibilité utilisant les fonctions standard d’extraction d’icônes

Mise-à-jour corrective 2.13.1

Nous avons sorti une version corrective 2.13.1 le 20 mai 2021, corrigeant des soucis qui nous avaient échappé lors de la phase de test précédant la sortie de cette nouvelle version :

  • Correction de la migration des données depuis le préfixe vers des chemins persistants
  • Correction d’un échec de la conversion de la casse des noms de fichier en cas de caractère non-ascii
  • Correction du chemin d’installation de la commande play.it
  • Gentoo : Modification de la dépendance à sdl2-image pour s’assurer que cette bibliothèque a été construite avec la prise en charge des formats png et jpeg

Changement liés à notre présence sur le Web

Maintenir une présence active sur le Web mobilise beaucoup d’énergie, dans le cas de ./play.it ça concerne entre autres :

  • La mise à disposition et la maintenance d’un site Web avec une page dédiée à chaque jeu pris en charge, en français et en anglais ;
  • La mise à disposition et la maintenance d’une API donnant accès à des informations liées aux jeux pris en charge, les archives permettant d’installer ceux-ci, et les scripts permettant de traiter ces archives ;
  • Le développement d’un nouveau site Web, basé sur cette API, devant à terme permettre de réduire la charge de maintenance comparée à celle du site Web précédent ;
  • Le partage d’annonces régulières sur une demi-douzaine de sites communautaires, en français et en anglais.
  • Le partage d’annonces régulières sur ce blog, en français et en anglais.

À part pour le développement du nouveau site Web, toute cette charge de travail revenait à une seule personne, qui se trouve être aussi chargée de la maintenance générale du projet, de la relecture des contributions, de l’accueil des nouveaux contributeurs, du tri des rapports de bug… Bref, c’était intenable.

Il a donc été décidé de mettre fin au gros de cette présence sur le Web, nous en discutons plus en détails via un article un journal déjà partagé ici-même : Arrêt de la maintenance du site Web.

Pour résumer l’article, nous n’allons garder de ces activités que le blog et le partage des articles de ce blog sur certains sites communautaires. Le site Web va être maintenu en ligne mais plus mis à jour sauf pour quelques pages choisies, soit parce qu’un mainteneur est motivé pour s’occuper des pages de ces jeux (comme par exemples celles partagées sur La Couronne de Cuivre), soit parce que des utilisateurs de ./play.it nous en auront fait la demande explicite.

Nous avons reçu le 20 avril 2021 un e-mail tout particulièrement inattendu (dont on a déjà un peu causé par ici), avec le fournisseur d’hébergement chez qui on loue un des serveurs principaux de ./play.it en copie :

Copyright Infringement Notification

Contact Information
Copyright Owner Name: Cyan Worlds, Inc.

DMCA Agent:
Mark B.
XXX X St
San Diego, CA XXXXX
Telephone: (XXX) XXX-XXXX
Email: notice AT dmcaforce.com


The following works are the copyrighted property of Cyan Worlds, Inc.:

https://www.dotslashplay.it/fr/games/realmyst-masterpiece-edition
https://www.dotslashplay.it/fr/games/realmyst-masterpiece-edition?s[]=myst
https://www.dotslashplay.it/en/games/realmyst-masterpiece-edition
https://scripts.dotslashplay.it/play.it-2/games/play-realmyst-masterpiece-edition.sh


A representative list of these works is available at
http://cyan.com

I state UNDER PENALTY OF PERJURY that:

1.  Cyan Worlds, Inc. is the owner of the works described above, and I am its
    agent authorized to act on behalf of the owner of an exclusive right that is
    allegedly infringed;

2.  I have a good faith belief that the use of the material in the manner
    complained of is not authorized by the copyright owner, its agent, or the
    law; and

3.  This notification is accurate.


Nothing in this notification shall serve as a waiver of any rights or remedies
of Cyan Worlds, Inc. with respect to the alleged infringement, all of which are
expressly reserved.

/s/    Mark B., Authorized DMCA Agent

Dated this 20th day of April, 2021.

Nous préparons un article de blog qui détaillera cette affaire qui aura au final duré un peu plus d’une semaine, et a représenté une quantité de stress impressionnante. En attendant cet article dédié, voici un résumé très simple :

  • DMCA Force est une entreprise probablement composée de robots, sans considération pour les éventuels humains recevant leurs menaces ;
  • Hetzner considère ses propres clients comme coupables par défaut, sans aucune vérification des prétentions de ceux qui les accusent. Si on leur prouve leur erreur, il est inutile d’espérer ne serait-ce que des excuses ;
  • Cyan World Inc., contrairement aux deux entreprises précédentes, emploie des humains capables de reconnaître leurs erreurs et de s’engager à éviter de telles dérives à l’avenir.

Bref, après une courte période de retrait de la liste des jeux gérés par ./play.it, les jeux de Cyan sont de nouveau les bienvenus au sein de notre ludothèque. Et tant mieux, parce que ça inclut quand même l’excellente série des Myst !

Nouveaux jeux

  • 1365
  • A Betwitching Revolution
  • A Mortician’s Tale
  • A Short Hike
  • A Vampyre Story
  • Age of Wonders (anciennement géré par ./play.it 1.x)
  • Apocalipsis
  • Art of Fighting 2 (anciennement géré par ./play.it 1.x)
  • Assassin’s Creed
  • Astrologaster
  • Bad Dream: Coma
  • Baseball Stars 2 (anciennement géré par ./play.it 1.x)
  • Batman: Arkham Asylum
  • Batman: Arkham City
  • BFF or Die
  • Bit Trip Runner 3
  • Breach & Clear
  • Broken Minds
  • Broken Sword 3: The Sleeping Dragon
  • Butcher
  • Call of Cthulhu: Prisoner of Ice
  • Call of Cthulhu: Shadow of the Comet
  • Card City Nights
  • Cats are Liquid - A Light in the Shadows
  • Cats are Liquid - A Better Place
  • Celeste
  • Coffee Talk (jeu complet et démo)
  • Contract Demon
  • Cosmic Express
  • Creepy Tale
  • CrossCode (démo)
  • Dead Cells, jeu de base et extensions :
    • Rise of the Giant
    • The Bad Seed
  • Death’s Life
  • Democratic Socialism Simulator
  • Detective Gallo
  • Devil Daggers
  • Dicey Dungeons
  • Doodle God
  • Dracula: The Resurrection
  • Dungeons 2 - A Song of Sand and Fire
  • Dungeons & Lesbians
  • Earthlock
  • The Indifferent Wonder of an Edible Place
  • Equaboreal 12.21
  • Everything is Garbage
  • Evoland
  • Factorio
  • Fallout Tactics (anciennement géré par ./play.it 1.x)
  • Far From Noise
  • Fatal Fury Special (anciennement géré par ./play.it 1.x)
  • Flux Caves
  • Fragments of Euclid
  • GemCraft - Frostborn Wrath
  • Glittermitten Grove
  • Godhood
  • Guide of the Butterfly
  • Gun-Toting Cats
  • Harry Potter and the Mysterious Thief Part 1
  • Harry Potter and the Transformency Spell
  • Hellblade: Senuaʼs Sacrifice
  • Higurashi no naku koro ni Hou - Chapter 1 Onikakushi
  • Hive Time
  • Hot Pot Panic
  • Inner
  • Invisible Inc., extension :
    • Contigency Plan
  • Irony Curtain: From Matryoshka with Love
  • Just One Must Choose
  • King of the Monsters (anciennement géré par ./play.it 1.x)
  • Lake Ridden
  • Lenna’s Inception
  • Liar Liar
  • Lo-Fi Room
  • Long Live the Queen
  • Luna
  • Man Oʼ War: Corsair - Warhammer Naval Battles
  • Metal Slug 2 (anciennement géré par ./play.it 1.x)
  • Mimo
  • Mon-cuties for All
  • Monad
  • Monkey Island 1 Special Edition: The Secret of Monkey Island
  • Monster Sanctuary
  • Monstrata Fracture
  • Museum of Mechanics: Lockpicking
  • Neon Code
  • Night in the Woods
  • Nonsense at Nightfall
  • One Eyed Lee: Prologue
  • One Eyed Lee and the Dinner Party
  • Pandemonium!
  • Panmorphia
  • Paramedium: A Noise in the Attic
  • Pavilion
  • Peck N Run
  • Pier Solar and the Great Architects (anciennement géré par ./play.it 1.x)
  • Pilgrims
  • Plant Daddy
  • Privateer
  • Quiet as a Stone
  • Reassembly
  • Retrace
  • Rimworld
  • Samurai Shodown Ⅱ (anciennement géré par ./play.it 1.x)
  • Seasons After Fall
  • Sengoku 3 (anciennement géré par ./play.it 1.x)
  • Shenzhen I/O
  • Sherlock Holmes: Crimes and Punishments
  • Sherlock Holmes and the Hound of the Baskervilles
  • Sherlock Holmes Versus Jack the Ripper
  • Six Cats Under
  • Spiritfarer
  • Spring Falls
  • Talk to Me
  • Terra Nil
  • The 7th Guest
  • The Difference between Us
  • The Dream Machine
  • The King of Fighters 2000 (anciennement géré par ./play.it 1.x)
  • The Lion’s Song
  • The Pedestrian
  • The Stillness of the Wind
  • The Subject
  • The Suicide of Rachel Foster
  • The Tail Makes the Fox
  • The Talos Principle
  • Tiny and Big: Grandpa's Leftovers
  • Tiny Hunter
  • Tormentum: Dark Sorrow
  • Touhou 16.5: Hifuu Nightmare Diary ~ Violet Detector
  • TrackMania Nations Forever
  • Tsioque
  • Unsung Warriors Prologue
  • Untitled Cat Unboxing
  • Vampire: the Masquerade - Coteries of New York
  • Vampire the Masquerade - Shadows of New York
  • Volgarr the Viking (anciennement géré par ./play.it 1.x)
  • Warhammer 40,000: Gladius, extensions :
    • Reinforcement Pack
    • Tyranids
  • Warm
  • Where the Water Tastes Like Wine
  • Whispers of a Machine
  • Windosill
  • Wing Commander Ⅲ (anciennement géré par ./play.it 1.x)
  • Yoku’s Island Express

Comme d’habitude, n’hésitez pas à demander l’ajout de nouveaux jeux à la collection proposée par ./play.it via l’espace dédié sur notre forge. Tout jeu disponible sans DRM est éligible à une prise en charge par ./play.it. Sauf les jeux développés par Nekomatata Games, ces derniers détestant les logiciels libres et l’ayant fait savoir sans prendre de pincettes.

Et ensuite ?

Malgré le temps passé à préparer la version 2.13 de ./play.it, et même après sa première mise-à-jour corrective 2.13.1, il reste bien sûr toujours des soucis à corriger. Nous travaillons donc déjà à une nouvelle mise-à-jour corrective 2.13.2.

En parallèle de ces correctifs, nous travaillons aussi à la future mise-à-jour 2.14. Il est encore trop tôt pour savoir à coup sûr ce qui y sera inclus, mais il y a des chances d’y voir des mentions de Flatpak, de Unity3D ou même de notre arlésienne, la prise en charge des CD-ROM.

Notre mise en retrait du côté du Web devrait, espérons-le, n’être que temporaire. Nous avons déjà commencé à travailler sur un nouvel outil de génération de base de données dont le rôle principal est de générer sans intervention manuelle une base de données complète à partir d’une collection de scripts ./play.it. Cette base de données devrait ensuite servir de base, entre autres, à un nouveau site Web dont le gros du contenu sera généré dynamiquement à partir de celle-ci. Pour les développeurs qui voudraient donner un coup de main de ce côté, l’outil de génération de base de données est écrit en Python, et il y a de bonnes chances que le futur site Web le soit en PHP.


Ce journal est adapté de l’article sur le même sujet publié sur notre blog : ./play.it 2.13 : site Web, copyright et jeux vidéo

Les sources de cet article, sous licence CC-By, sont disponibles sur notre forge.

  • # Nekomatata Games ?

    Posté par  . Évalué à 5 (+3/-0).

    Sauf les jeux développés par Nekomatata Games, ces derniers détestant les logiciels libres et l’ayant fait savoir sans prendre de pincettes.

    C'est à prendre au 99e degré ?

    Cette phrase m'a amené à chercher cet éditeur que je ne connais pas pour savoir pourquoi il était pointé du doigt, et outre le compte github d'un cofondateur qui a l'air d'apprécier et participer à Godot, je n'ai pas trouvé d'information allant dans un sens ou dans l'autre de ton affirmation.

    Peux tu élaborer stp ?

    Ce commentaire passe-t-il les trois tamis de Socrate ? -- https://linuxfr.org/suivi/autoriser-la-correction-limitee-de-commentaires-apres-les-5min

    • [^] # Re: Nekomatata Games ?

      Posté par  (site Web personnel) . Évalué à 10 (+12/-0).

      C’est à prendre au premier degré.

      Avec maintenant quelque chose comme 700 jeux gérés, de presque autant de studios différents, ce studio est le seul à nous avoir envoyé quelqu’un exiger de manière très agressive qu’on arrête de gérer leurs jeux (plus précisément le co-fondateur que tu évoques). Et s’est débrouillé au passage pour nous faire bannir des forums de itch.io.

      On a bien Cyan World (développeurs de la série Myst) qui nous a envoyé ses avocats, mais eux avaient au moins le prétexte de ne pas avoir compris ce qu’on fait. Et ils nous ont présenté leurs excuses une fois leur erreur évidente. Ce n’est pas le cas de Nekomatata Games.

      Comme ./play.it fournit sans contrepartie un service aux studio des jeux pris en charge, en permettant une installation plus simple et donc une propagation plus large de leurs jeux, ça me semble normal qu’on refuse de continuer à bosser pour ceux qui se comportent mal envers nous.

      • [^] # Re: Nekomatata Games ?

        Posté par  . Évalué à -2 (+4/-8). Dernière modification le 23/05/21 à 13:31.

        ça me semble normal qu’on refuse de continuer à bosser pour ceux qui se comportent mal envers nous.

        Donc, ce ne serait pas le logiciel libre dans son ensemble que ce cofondateur de Nekomatata déteste, ce serait celui que tu développes, ou plutôt le fait que les logiciels développés par son studio soient inclus dans ton "service sans contrepartie" mais dont manifestement on n'a pas le droit de vouloir être exclus… ah si, on peut, puisque tu l'as fait pour Nekomatata… à leur demande… mais aussi pour les punir… donc en fait tout va bien puisque tout le monde a ce qu'il voulait et qu'il ne t'avait rien demandé à l'origine.

        C'est à cause de la forme de leur demande et de leur supposé responsabilité dans votre ban des forums itch.io que tu as une dent contre eux ? Ça n'en fait pas pour autant des adversaires du logiciel libre, au mieux, des gens avec une communication inadaptée concernant leurs productions.

        Ce commentaire passe-t-il les trois tamis de Socrate ? -- https://linuxfr.org/suivi/autoriser-la-correction-limitee-de-commentaires-apres-les-5min

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n’en sommes pas responsables.