Sebastien a écrit 198 commentaires

  • [^] # Re: Licence

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche MySQL 5.0 est sorti. Évalué à 3.

    En fait, le cas MySQL est plus compliqué que ce que les commentaires précédents ont bien pu indiquer, surtout pour du web.

    Si tu héberges le service et que le client n'a accès à l'application que par l'interface web, tu n'as pas à fournir quoi que ce soit, car tu fournis un service et non un logiciel (bon, sauf cas de GPLv3, en fait).

    Autrement, cela dépends de l'interface que tu utilises pour accèder à la base de données. Si tu linkes à un moment donné avec la bibliothèque mysqlclient, qui est GPL, donc ton code est contaminé par le côté GPL et doit donc être GPL. (mais après, on retombe sur la GPL qui dit que si tu fournis du binaire, tu dois fournir le source, cf paragraphe précédent). Si tu as une autre bibliothèque, cela dépends de celle-ci. Et après, c'est maltraiter des drosophiles (par exemple, en Java, utiliser l'interface JDBC avec MySQL est ambigu, car le driver JDBC MySQL est GPL mais on n'utilise pas son interface donc pas de dépendance forte).

    seb.
  • [^] # Re: happycoders-emacs

    Posté par (page perso) . En réponse au journal GNU/Emacs est-il ésotérique ?. Évalué à 2.

    Niveau interface, il épure emacs de la barre de menu, de la barre d'outils (que je n'ai jamais utilisé) et des barre de défilement). En gros il ne resque que les buffer et leur modeline ainsi que le mini-buffer. C'est très esthétique et très pratique.


    Si on veut aller encore plus loin dans le côté on-se-concentre-sur-le-code, on peut utiliser KDE (je sais pas si d'autres WM proposent cette option, hormis les minimalistes ion/rats/...) et mettre le Emacs en fullscreen sur un bureau (c'est à dire, plein écran sans aucune décoration du WM). J'aime assez, même si je regrette de ne pas pouvoir utiliser ainsi la speedbar qui réclame sa propre frame.

    seb.
  • [^] # Re: tabs et religion

    Posté par (page perso) . En réponse au journal GNU/Emacs est-il ésotérique ?. Évalué à 1.

    Pourquoi utiliser des espaces quand le caractère de tabulation offre le fonctionnement adéquat pour faire des tables? C'est d'ailleurs pour cet usage qu'on l'a nommé ainsi. Par ailleurs, l'indentation, c'est juste mettre un début de ligne sur une colonne, donc on pourrait aussi remplacer à cet endroit par des espaces, non?

    (mais bon, déjà, faire des tables en texte/ascii, c'est suffisement être dinosaure en soit)

    Pour le reste, http://www.jwz.org/doc/tabs-vs-spaces.html(...) résume suffisement la situation.

    Mon problème essentiel avec le caractère tabulation, c'est qu'en dehors de l'éditeur, il est représenté par 8 caractères, cf less, cat... Donc régulièrement, avec du code indenté par le caractère tab, on se retrouve avec n'importe quoi en affichage, par exemple sur un cvs diff...

    Et le vrai problème ensuite, ce sont les gens/outils qui mélangent tab et espaces (par exemple indentation de 4, tab de 8 et mettre une tab pour chaque 2 niveaux d'indentation).

    Pour ce qui est des projets, de toutes les manières, il faut adopter des normes et que tout le monde les suivent pour un même projet. Sinon, on a aussi le même problème pour le placement des accolades, des parenthèses, les espaces autour des opérateurs, le nommage des variables, etc...

    seb.
  • [^] # Re: Je galère aussi

    Posté par (page perso) . En réponse au journal GNU/Emacs est-il ésotérique ?. Évalué à 2.

    ouais, enfin emacs c'est quand meme le seul soft que je connais ou le copier / coller ne se fait pas par le traditionnel ctrl c/v/x


    Et sous Mac, ou c'est Pomme-c/v/x...

    Et sous X, c'est sélection/clic-milieu..

    Mais en fait, il y avait eu un vrai standard sur le sujet (poussé par IBM), qui définissait Shift-Ins/Ctrol-Ins/Shift-Suppr pour les copier/coller. Et ça, ça marche sous windows (normalement) et sous Emacs et quelques autres environnements. Mais évidemment, sous Windows, le standard de fait est devenu Ctrl-x/v/c.

    seb.
  • # tabs et religion

    Posté par (page perso) . En réponse au journal GNU/Emacs est-il ésotérique ?. Évalué à 2.

    Je ne suis pas tout à fait convaincu par les arguments contre les tabs : est-ce seulement une question d'affichage ?


    Toujours pareil, il ne faut pas confondre tabulation et indentation. Le caractère tabulation est utilisé pour faire des tables, avec des écartements fixes. Et un caractère tabulation DOIT être représenté sur 8 espaces.

    Le goût de chacun sur l'indentation, après, c'est une autre histoire, que ce soit 2, 4 ou 8 espaces. Utiliser la touche Tab, c'est une facilité. Utiliser le caractère Tab, c'est de l'abus. Un bon éditeur sait passer outre le nombre d'espaces utiliser. Avec Emacs et les modes majeurs, il n'est d'ailleurs quasiment jamais nécessaire d'utiliser la touche Tab, car l'indentation se fait automatiquement. Et quand on veut revenir une ligne plus haut, il sait supprimer tous les espaces autres.

    Pour le reste, Emacs demande pas mal d'intégration en général, malheureusement. Par contre, il sait aussi généralement avoir l'essentiel des features que peuvent avoir d'autres éditeurs et plus. (le module du jour à voir est msf-abbrev, avec démo animée).

    seb.
  • [^] # Re: Oui !

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Lighttpd : un concurrent pour Apache. Évalué à 1.

    sendfile(2) ne réponds pas au besoin ?
  • [^] # Re: Paquets debian?

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Dark Oberon, un jeu qui n'en veut !. Évalué à 1.

    Ou sinon:

    http://sam.zoy.org/flessd/(...)

    FLESSD is a free reimplementation of FMOD
  • # google talk

    Posté par (page perso) . En réponse au journal MUD par im ?. Évalué à 3.

    Google a lancé hier son service de messagerie instantané, et d'après certains commentaires sur /., il semble qu'il y ait au moins un bot pour jouer à wumpus (Voir à la fin de http://en.wikipedia.org/wiki/Wumpus(...) ). Comme quoi, le MUD ne doit pas être si loin...
  • # fonctionnalités

    Posté par (page perso) . En réponse au journal CDT 3.0 pour eclipse.. Évalué à 4.


    Support toutes les fonctionnalités d'eclipse (dont les java-istes connaissent très bien la puissance et le confort)


    Euh, soit on m'a eu et on m'a refilé une version moisie, soit le CDT est bien-bien loin d'implémenter les mêmes fonctionnalités que le JDT (qui est son pendant Java et qui est bien plus avancé). Mes reproches:

    - l'indentation est médiocre (à peine un éditeur de texte avancé). À comparer avec JDT ou Emacs...
    - Pas de refactoring (ne pas appeller le pauvre "rename" qui traine dans les menus du refactoring, je risquerais de mourir de rire).
    - Pas de fonctionnalités "Source" comme celles présentes dans le JDT (genre, implémenter des getters/setters ou surcharger une méthode existante).
    - La "gestion de projets" est relativement limitée: pas moyen de créer plusieurs exécutables depuis un seul projet, par exemple.
    - Pas moyen d'utiliser Ant avec des cpptasks, car le parseur d'erreurs se perds à moitié dans les messages d'erreur.

    J'aime bien Eclipse pour faire du Java, mais pour du C/C++, je reste avec mon baril de Emacs, merci bien (et pourtant, qu'est-ce que je ne donnerai pour avoir du refactoring qui marche avec du C++...).

    seb.
  • [^] # Re: Et les bières-sondes

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Du respect de la vie privée et secrète du geek en milieu urbain. Évalué à 1.

    C'est le genre de choses qui se font aussi pour certains types de serveurs qui coûtent très-très cher (oh, la jolie sonde sur la caisse en bois!).
  • [^] # Re: fais attention à Londres avec les caméras

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Du respect de la vie privée et secrète du geek en milieu urbain. Évalué à 1.

    J'aurais tendance à penser que le droit à la copie privée n'est valide que pour l'achat d'un média (cassette, cd, dvd...), pas pour le fait d'assister à une représentation quelconque (que ce soit ciné, concert, théatre...).
  • # licence et format

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Les artistes se mettent à l'opensource... NIN remixes. Évalué à 3.


    (sous quelles licences ?)


    Si je me souviens bien, c'est du "faites ce que vous voulez tant que c'est pas commercial", donc techniquement ce n'est pas encore Libre.


    Le hic c'est que les formats proposés ne sont pas ouverts (?) ni vraiment approprié pour un autre systeme que mac ou win...


    En même temps, les logiciels OpenSource ont encore un sacré boulot avant d'atteindre le niveau de GarageBand, Logic, ProTools et autre. Et si possible en imposant leur propre format. Déjà on remarquera l'effort fait de passer de 1 format à 4.

    seb.
  • [^] # Re: Question béte

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Shocking : du matos Sun pas cher !. Évalué à 1.


    Qu'est ce qu'il offre de plus qu'une pauvre station Dell, ou autre ?


    Bah euh... Dell fait pas d'Opteron, déjà... Sans compter que les stations Linux supportées, hein... Bref, ils concurrent plus HP que Dell. Mais évidemment, $865, c'est l'entrée de gamme et il faut payer le logo Sun.

    seb.
  • [^] # Re: tout le monde sait...

    Posté par (page perso) . En réponse au journal La lumière du Sabre-Laser(tm). Évalué à 1.


    Et puis, rien que le fait de le voir, c'est que c'est de la lumière non ?


    Ah...

    Et donc, si à l'instant, je peux voir ma table, mon clavier, mon chat, c'est qu'ils sont fait ou génèrent de lumière, c'est ça ?

    Comment dire...


    seb.
  • [^] # Re: hem...

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Main Actor version 5.5 sortie QUE sous Linux !. Évalué à 0.


    Ce n'est pas libre, parce que libre voudrais dire forcement rendre public le téléchargement des sources, donc pas de revenus.


    Gniii.... libre (sens GPL) ne veut dire qu'offrir les sources aux clients. Après, évidemment, le client peut faire ce qu'il veut, ce n'est qu'une question de morale, mais quand même...


    Et puis il y a les problèmes de droits intellectuels : certains algorithmes de décompressions ou autre doivent être protégés, Main Actor doit utiliser de tels algorithmes


    Et? Algorithme protégé ne veut pas dire secret confidentiel ou payant. Tout dépends de la politique du détenteur des brevets en question. (cf IBM qui autorise un certain nombre de brevets à être utilisés dans du logiciel libre).

    seb.
  • [^] # Re: Lent ?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Présentation d'OCaml à Rennes le jeudi 7 avril, 20h, MCE, 48 bd Magenta. Évalué à 0.

    Ce sont à chaque fois des langages objets à faible typage (ou du moins typage non déclaré) ce qui fait qu'on n'a juste à créer les bonnes méthodes. Ça fait une forme de polymorphisme à pas cher, mais ce n'est pas non plus tout ce qui définit un langage objet.

    Après, dans d'autres langages, on peut aussi passer outre. Typiquement, en Java il "suffit de" faire implémenter aux objets manipulés une interface particulière comprenant les méthodes communes. (l'avantage de cette situation est de permettre d'éviter d'éventuelles erreurs au runtime vu qu'en évitant les cast, on aura vérifié à la compilation les types).

    seb.
  • [^] # Re: Lent ?

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Présentation d'OCaml à Rennes le jeudi 7 avril, 20h, MCE, 48 bd Magenta. Évalué à -2.

    Perl... objet... perl objet...


    AHAHAHAHAHAHAH

    C'est bon de rire parfois.

    Si c'est pour faire de l'objet, sans avoir à pousser le masochisme jusqu'à OCaml, il y a toujours Python et Ruby.


    seb.
  • [^] # Re: Eclipse

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Conversions MySql / PostgreSQL et MCD/MPD. Évalué à 3.


    J'ai cru voir qu'il pouvait tourner en GTK, je suppose donc sans Java ?


    Oulah, non, malheureux! En fait, l'interface graphique d'Eclipse est faite avec la bibliothèque SWT qui elle même repose sur des bibliothèques natives, telles que Motif mais donc aussi GTK. Eclipse peut tourner avec SWT/GTK, mais cela reste un IDE en Java quand même.

    À mon avis, 256Mo, c'est sans doute vraiment trop juste pour Eclipse. 512Mo est pratiquable, 1Go commence à être confortable.

    seb.
  • [^] # Re: Optimisation?

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Linux & AMD64 ?. Évalué à 1.

    En fait, pour Athlon64, il me semble que le nombre de registres disponibles est même plus important en 32bits qu'en 64 (bah oui, le compilateur peut se mettre à utiliser les registres 64 comme 2 registres 32)...
  • [^] # Re: Demande de précisions sur la double licence ....

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Trolltech va publier Qt 4 pour Windows sous double licence. Évalué à 5.

    http://www.kde.org/whatiskde/kdefreeqt_announcement_20040723.php(...)


    In particular, should Trolltech ever discontinue making regular releases of the Qt Free Edition for any reason - including a buyout or merger of Trolltech or the liquidation of Trolltech - the Qt Free Edition will be released under the BSD license and optionally under one or more other Open Source Licenses designated by the Board of the Foundation.


    Et donc, non ?

    (hormis le fait que cela a toujours parlé de la version édition libre, et non de la version commerciale jusqu'alors windowsienne).
  • [^] # Re: Demande de précisions sur la double licence ....

    Posté par (page perso) . En réponse à la dépêche Trolltech va publier Qt 4 pour Windows sous double licence. Évalué à 1.

    Si la prochaine version de Qt n'était pas libre, le pacte autour de la Qt/KDE foundation entrerait en jeu ce qui mettrait une version de Qt en licence BSD quasi automatiquement.

    Sans compter qu'avant ce pacte, il y avait déjà eu une tentative de version libre de Qt.

    seb.
  • # lien

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Informatique d'entreprise. Évalué à 2.

  • [^] # Re: Le plus gros plantage de l'histoire...

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Et la palme du plus grand plantage informatique de l'histoire revient à.... Évalué à 1.

    En général, dans un buffer overflow, le but de la manoeuvre, c'est donc de faire déborder un tampon et d'écraser une zone mémoire adjacente. Il est vrai que les termes que j'ai employés n'étaient pas des plus efficaces.

    Donc dans le programme, en gros, on a tenté de faire entrer une valeur x dans une variable y bornée à z avec z < x. Ceci étant une opération non conforme, le système runtime lance une exception, traitée ou non.

    Il n'y a donc pas de débordement de tampon mais uniquement d'une valeur qui n'a pas été prise en compte. Donc pas de corruption du système, de problème de sécurité, etc...


    seb.
  • [^] # Re: Sous Window Maker

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Marre du menu demarrer. Évalué à 1.

    Question de configuration. Je suis un newbie sous KDE et mon clic droit sur le "bureau" appelle le menu applications. Et le clic du milieu la liste des fenêtres. Pas besoin d'aller dans les coins.
    Bon, d'accord, j'ai peut-être trop fréquenté WindowMaker dans ma jeunesse.
  • [^] # Re: Le plus gros plantage de l'histoire...

    Posté par (page perso) . En réponse au journal Et la palme du plus grand plantage informatique de l'histoire revient à.... Évalué à 2.


    > Apparament ce plantage etait du a un vulgaire buffer-overflow.

    Euh, non. Il faut suivre les liens donnés et lire le rapport un peu. Ce n'était pas un "buffer-overflow", mais un débordement de valeur. Un appel à une méthode utilisant des types bornés. La valeur ne tenait pas dans les bornes donc exception runtime. C'était de l'Ada, pas du C.

    Et évidemment, comme les valeurs étaient "correctes", la même chose est arrivée au calculateur redondant, d'où la destruction de la fusée.

    seb.