Activation mondiale de l'IPv6 (World IPv6 Launch)

Posté par . Édité par Nÿco, gillux, Yves Bourguignon, Laurent Pointecouteau, Benoît Sibaud, Florent Zara, kaliko, baud123, AzzE et neil. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags :
35
1
fév.
2012
Internet

L'Internet Society organise le World IPv6 Launch pour le 6 juin 2012. À cette date, les FAI, les équipementiers et fabricants de matériel réseau ainsi que les autres fournisseurs auront activé IPv6 de manière permanente et définitive sur leurs équipements.
IPv6Launch

NdM : Merci à Nÿco, AzzE, baud123, NeoX, Yves Bourguignon, gillux, kaliko, Hell Pé, neil pour leur participation à la rédaction de cet article.

Cet événement est la suite logique du précédent World IPv6 Day qui avait eu lieu l'an dernier. Vint Cerf (évangéliste internet chez Google) disait que le 6 juin 2012 serait un tournant dans l'histoire d'Internet et que cela créerait plus d'IP ainsi qu'un renforcement du réseau sur un principe de point à point [end-to-end].

Les FAI ayant prévu de participer sont : AT&T, Comcast, Internode, KDDI, Time Warner Cable, XS4ALL… et le français Free ; certains fournisseurs d'accès comme Free proposant déjà de l'IPv6 à leurs clients, activé par défaut sur les Freebox Révolution (version 6). L'annonce dit qu'au 6 juin au moins 1 % des clients des ces FAI seront en mesure d'accéder au réseau par IPv6, globalement de manière transparente.

Seules les entreprises Cisco et D-Link ont prévu de participer et prévoient d'activer IPv6 par défaut sur tous les routeurs personnels qui sortiront d'usine après le World IPv6 Launch Day. Facebook, Google, Bing et Yahoo offriront, quant à eux, leurs services au travers d'une connectivité parallèle (double pile IPv4 et IPv6). Les clients Akamai et Limelight pourront s'ajouter à la liste des participants via l'infrastructure de leurs fournisseurs.

En France :

  • Orange participera aussi à cette journée. Néanmoins Orange ne semble pas s’intéresser au grand public, et c’est bien dommage, Orange Business Services rendra « son site web à destination des entreprises accessible en IPv6 pendant les 24 heures du World IPv6 Day ».
  • Free a abordé le sujet il y a déjà de longues années pour le grand public,
  • et SFR semble enfin s’y intéresser

Les détails de participation future peuvent être trouvés sur le site du World IPv6 Launch.

  • # SFR

    Posté par . Évalué à  5 .

    Sur ma SFR NeufBox (pas le dernier modèle, celle d'avant), IPv6 est activable dans l'interface de configuration du modem.

    • [^] # Re: SFR

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Quand j'étais en ADSL chez SFR, j'avais activé l'IPv6 et ça fonctionnait bien.

      Las, je suis en fibre suite à un déménagement, toujours chez SFR, mais là on ne peut plus avoir l'IPv6.

      Prochainement, je vous proposerais peut-être un commentaire constructif.

  • # segmentation d'internet ?

    Posté par . Évalué à  9 .

    Faudrait qu'on m'explique pourquoi Orange ne souhaite réserver les accès ipv6 qu'aux professionnels... ils pensent que c'est trop compliqué pour la mamie du cantal..?

    Encore une fois, c'est bien de dire qu'on va mettre ipv6 quand une rechercge "ipv6" ne donne aucun résultat à moins de 100€ sur amazon alors qu'il ne s'agit que d'une implémentation software...

    • [^] # Re: segmentation d'internet ?

      Posté par . Évalué à  3 .

      Ça dépend si mamie est encore sous Windows 98, oui ça peut être comique ^^.
      Et puis ils ont des adresses ipv4 en réserve... du coup une pénurie ne serait pas forcément pour leur déplaire.
      D'ailleurs je me demande si ils peuvent faire des mises à jour software à distance aussi facilement que Free ?

      • [^] # Re: segmentation d'internet ?

        Posté par . Évalué à  10 .

        D'ailleurs je me demande si ils peuvent faire des mises à jour software à distance aussi facilement que Free ?

        Oui.

        Les Livebox vont chercher des mises à jour, les installent, se plantent, ne reboot plus.

        • [^] # Re: segmentation d'internet ?

          Posté par . Évalué à  10 .

          Les machines sont devenues intelligentes et sensibles, elles ne supportent plus l'idée de travailler pour Orange.

    • [^] # Re: segmentation d'internet ?

      Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

      L'intérêt, c'est de se faire plus d'argent avec les gens qui ont besoin de l'IPv6 et qui ne peuvent donc pas prendre un abonnement moins cher.

      « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

  • # Free, IPv6 et zones non dégroupées

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    Cela signifie-t-il que Free va enfin activer l'IPv6 chez les clients non-dégroupés ? Quelqu'un a-t-il l'info ?

    Je n'ai jamais compris, techniquement parlant, pourquoi ils avaient fait ce choix...

    • [^] # Re: Free, IPv6 et zones non dégroupées

      Posté par . Évalué à  1 .

      Je suis dans la même situation que toi :(

      Je pense (mais non confirmé) que c'est lié au fait que "nous" passons par le réseau d'Orange et pas nativement sur des "brins Free". Orange doit facturer plus cher (d'accord c'est une pique gratuite et sans preuve :P )...

      Il n'y a pas de mauvais outils, il n'y a que de mauvais ouvriers

      • [^] # Re: Free, IPv6 et zones non dégroupées

        Posté par (page perso) . Évalué à  5 . Dernière modification : le 01/02/12 à 19:49

        Tu y passes, oui, mais en ATM jusqu'au BAS, puis L2TP jusqu'au LNS. Quelle que soit la version d'IP que tu fais passer dessus, Orange s'en contrefiche, ils facturent au trafic, sans distinction. Je pense que c'est plutôt que Free n'a pas envie de s'enquiquiner à rendre ses LNS dual-stack parce que ça signifierait que le cœur de réseau devrait à son tour être dual-stacké, et que c'est justement ce qu'ils voulaient éviter en créant 6rd (mais je peux me tromper, je suis chez Nerim, non-dégroupé et en v6 depuis bien longtemps).

        Envoyé depuis mon PDP 11/70

        • [^] # Re: Free, IPv6 et zones non dégroupées

          Posté par . Évalué à  2 .

          Tout à fait. Et en plus le fait d’être dégroupé ne change rien techniquement, car la freebox établit en réalité un tunnel 6to4 (6to4rd, pour être exact) vers un routeur de Free qui a un vrai accès IPv6. Alors, qu’on soit dégroupé ou non, le chemin de sortie en IPv6 serait le même : ton ordi -> freebox -> tunnel 6to4 -> 4to6 routeur free -> Internet. Leur tunnel va plus vite que les autres tunnels 6to4 style HE, mais on a donc toujours pas de réel accès IPv6 natif de bout en bout.

  • # Google

    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

    Google est censé participer : je demande à voir. Pour la journée de l'IPv6 précédente, ils n'étaient pas prêts. Du moins pas entièrement, et ils ne le sont toujours pas : pour le Web, oui, pour le courrier électronique et la messagerie instantanée, non.

    • [^] # Re: Google

      Posté par . Évalué à  2 .

      Source ?

      D'après http://www.ietf.org/proceedings/81/slides/plenaryt-9.pdf: smtp, talk, DNS, etc. marchent en IPv6 (et Google fait 60% du traffic IPv6, surement à cause de Youtube).

      • [^] # Re: Google

        Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

        Source : moi, très facile à vérifier.

        $ dig gmail.com MX
        ;; flags: qr rd ra; QUERY: 1, ANSWER: 5, AUTHORITY: 4, ADDITIONAL: 0
        ;; ANSWER SECTION:
        gmail.com.		3600	IN	MX	20 alt2.gmail-smtp-in.l.google.com.
        gmail.com.		3600	IN	MX	30 alt3.gmail-smtp-in.l.google.com.
        gmail.com.		3600	IN	MX	40 alt4.gmail-smtp-in.l.google.com.
        gmail.com.		3600	IN	MX	5 gmail-smtp-in.l.google.com.
        gmail.com.		3600	IN	MX	10 alt1.gmail-smtp-in.l.google.com.
        
        $ dig gmail-smtp-in.l.google.com. AAAA
        ;; flags: qr rd ra; QUERY: 1, ANSWER: 0, AUTHORITY: 1, ADDITIONAL: 0
        ;; AUTHORITY SECTION:
        l.google.com.		600	IN	SOA	ns2.google.com. dns-admin.google.com. 1475742 900 900 1800 60
        
        
        • [^] # Re: Google

          Posté par . Évalué à  1 .

          Ok pour le MX. Mais {smtp,imap,pop}.gmail.com sont en IPv6, pareil pour la messagerie instantanée. Si tout internet était full-IPv6 sauf le MX, ce serait deja pas mal...

    • [^] # Re: Google

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      J'étais en stage chez eux pendant la journée IPv6 précédente, je travaillais sur YouTube. Cette journée a été l'occasion pour eux de corriger quelques bugs : quelques temps avant, c'est l'occasion de faire le tour, en interne aussi ça passe en IPv6 et le jour J ça permet de catcher un maximum de bugs. Bref, c'est une très bonne initiative car ça permet de faire avancer les choses. Je ne connais pas le statut actuel du support IPv6 par Google, mais à mon avis il ne doit plus manquer grand chose.

  • # IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

    Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

    Y a-t-il un texte simple, dédié aux non informaticiens, qui expliqueraient en quoi migrer en IPV6 est important et quelles sont les conséquences? Exemple, j'ai deux PC et un téléphone qui se connecte en WIFI sur ma box Free, si je migre ma box en IPV6 pour mon adresse publique, quelles conséquences pour mon réseau local? Quels intérêts pour l'usage quotidien d'Internet (surf sur le web)? Quelles conséquences?

    Je suis preneur d'une explication "non réseau/non informaticien", car je n'en ai pas encore vu pour l'instant. Et vue la pénurie d'IPV4, ce serait peut être une bonne chose de vulgariser tout ça, non?

    • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

      Posté par . Évalué à  4 .

    • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

      Posté par . Évalué à  2 .

      Quelles conséquences?

      C'est assez simple.
      Toute tes machines connectées pourront être accessible de Grand Ternet, et avoir leur propre adresse.
      C'est bien si tu fais un peu serveur (avec le P2P par exemple)
      C'est moins bien si tu utilisais le fait que la box fasse du nat comme un pare feu. (Je sens que je vais me faire incendier là ;) )

      Pour palier au 2ème point, tu peux configurer ta box pour faire réellement pare feu si elle le permet (je crois qu'elle le font toutes), mais cela va demander quelques cases de plus à cocher

      Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

      • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

        Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

        Pour palier au 2ème point, tu peux configurer ta box pour faire réellement pare feu si elle le permet (je crois qu'elle le font toutes)

        Carrément pas non, ce serait plutôt l'inverse : je crois qu'aucune ne le fait. Mais ce n'est pas grave, les systèmes d'exploitations intègrent souvent un pare-feu préinstallé.

        • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

          Posté par . Évalué à  3 .

          Si si, elles le font. Au moins la Livebox.

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

          Posté par . Évalué à  8 .

          Alors là ça m'emmerderai carrément, mes PC sont ouverts au 4 vents à domicile, et j'ai pas vraiment envie de me farcir la configuration de 4 systèmes différents (tablette android, iptables sous mes linux, le machin sous windows, et le bidule sous mac OS)

          Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

        • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

          Posté par . Évalué à  2 .

          La Freebox (v4 à v6 au moin) par exemple ne fait pas pare-feu IPv6. En fait elle ne fait pas pare-feu IPv4 non plus, elle fait NAT entrante IPv4 quand elle est en mode routeur, ce qui de fait filtre et donc fait pare-feu d'appoint.
          Mais en IPv6 le ciel est plus bleu et l'herbe plus verte car il n'y a pas besoin de NATer. Donc elle laisse tout passer (ou rien, au choix de l'abonné).

          Les autres FAI je sais pas ils ne m'intéressent pas (oui je suis un sale con de parisien pédant qui ne sait pas qu'il existe des zones blanches ou même non dégroupées). Mais très franchement, vu leur retard technologique habituel sur free en matière d'équipement terminal ADSL, ça me trouerai le c.. qu'ils fassent mieux.

          • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

            Posté par . Évalué à  3 .

            Ben, SFR avec une Neufbox 4.

            L'IPv6 fonctionne plutôt bien et il y a un pare-feu. Bon, c'est basique, mais ça marche. Il y a une case à cocher : Bloquer le trafic IPv6 entrant non sollicité

            Coché, t'es protégé. Décoché, t'es à oil-pé.

    • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

      Posté par . Évalué à  0 .

      Honnetement pour le particulier, qui utilise internet normalement et qui n'eprouve aucune joie particuliere à faire de l'IPv6 plutot que 4, IPv6 n'a aucun interet.

      Pour le geek, ca se résume à du fun, de la curiosité, .... tout ce qu'on veut du meme genre.

      Ce n'est réellement que pour le fournisseur d'acces qu'il y a un interet/obligation. Et quand celui-ci n'a pas d'urgence à le faire, alors il prend son temps.

      • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

        Posté par (page perso) . Évalué à  10 .

        Honnetement pour le particulier, qui utilise internet normalement et qui n'eprouve aucune joie particuliere à faire de l'IPv6 plutot que 4, IPv6 n'a aucun interet.

        Aucun intérêt immédiat. Il y a cependant un intérêt commun, parce que ça permet de développer plus facilement de nouveaux usages utiles.

      • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

        Posté par . Évalué à  9 .

        Pour le geek, ca se résume à du fun, de la curiosité, .... tout ce qu'on veut du meme genre.

        Beaucoup de fun tu veux dire :

        • des en-têtes réduis, plus compréhensible quand on apprend ;
        • t’as plus d’adresse dans ton sous réseau que dans tous les blocs de v4 réunis ;
        • une adresse par personne : plus de NAT, moins de configuration chiante de la box, plus de serveur ;
        • du multicast généralisé (c’est bien pour les Web radio, les Web TV, ce genre de chose) ;
        • etc.

        Honnetement pour le particulier, qui utilise internet normalement

        Le particulier, à l’heure actuelle, il n’utilise pas Internet normalement, il fait du minitel.

        • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

          Posté par . Évalué à  4 .

          des en-têtes réduis, plus compréhensible quand on apprend

          Bof, si tu ajoutes les extensions ca ne change pas grand chose, sauf pour les routeurs (taille fixe, toussa)

          t’as plus d’adresse dans ton sous réseau que dans tous les blocs de v4 réunis

          Abondance de bien en nuit pas, mais encore faut-il en avoir l'utilité

          une adresse par personne : plus de NAT, moins de configuration chiante de la box, plus de serveur

          Tu configureras un firewall au lieu d'un NAT, c'est vrai que c'est vraiment moins chiant...

          du multicast généralisé

          Sur internet ? Je vais me contenter de dire lol, mais pourquoi pas...

          Le particulier, à l’heure actuelle, il n’utilise pas Internet normalement

          Ah.

          • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

            Posté par . Évalué à  4 .

            des en-têtes réduis, plus compréhensible quand on apprend

            Bof, si tu ajoutes les extensions ca ne change pas grand chose, sauf pour les routeurs (taille fixe, toussa)

            J’ai bien écrit « quand on apprend » (sous entendu, la première fois qu’on te montre ce qu’est IP).

            t’as plus d’adresse dans ton sous réseau que dans tous les blocs de v4 réunis

            Abondance de bien en nuit pas, mais encore faut-il en avoir l'utilité

            Je peux séparer mon réseau à moi (avec mon serveur et tout le bordel) et le réseau de mes parents (avec les windows véroler et tout le bordel), oui, y a une utilité. Et même s’il n’y en avait pas, comme dit Tanguy : « c’est l’occasion d’en créer des nouvelles ».

            une adresse par personne : plus de NAT, moins de configuration chiante de la box, plus de serveur

            Tu configureras un firewall au lieu d'un NAT, c'est vrai que c'est vraiment moins chiant...

            Ben oui, avant tu devais configurer un firewall et un NAT, maintenant, tu configure un firewall.

            du multicast généralisé

            Sur internet ? Je vais me contenter de dire lol, mais pourquoi pas...

            Les arguments, c’est vraiment has-been !

            Le particulier, à l’heure actuelle, il n’utilise pas Internet normalement

            Ah.

            Idem : Les arguments, c’est vraiment has-been !

            • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

              Posté par . Évalué à  2 .

              J’ai bien écrit « quand on apprend » (sous entendu, la première fois qu’on te montre ce qu’est IP).

              La première fois qu'on te montre IP, c'est v4. Ca changera quand IPv4 n'existera plus. Et un geek qui cherche du fun avec Ipv6, a priori il connait Ipv4, ou alors il faut qu'il revoit ces priorités.

              Je peux séparer mon réseau à moi (avec mon serveur et tout le bordel) et le réseau de mes parents

              Tu ne sait pas faire ça aujourd'hui derrière un routeur qui fait du NAT ? On parle de fun pour le geek là...

              Ben oui, avant tu devais configurer un firewall et un NAT, maintenant, tu configure un firewall.

              Aujourd'hui le coche 'mode routeur' et je fais des redirections de ports. Demain je cocherai 'firewall on' et j'ouvrirais des ports. Pour les utilisateurs non geek, ça ne change rien, pour les geek, pas grand chose.

              Pour le multicast, j'ai tempéré avec un' pourquoi pas', mais il faudrait que tout les routeurs d'un chemin supporte le multicast en même temps. Je doute que ça se fasse en un claquement de doigt.

              Et pour le 'Ah' je trouve que c'est toi qui est péremptoire. c'est quoi utiliser internet 'normalement' ?

      • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

        Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

        IPv6 n'a aucun interet

        aujourd'hui un collègue m'a demandé quel logiciel utilisé pour prendre à distance un PC sans s'embêter à expliquer à un néophyte comment il doit configurer son routeur.

        • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

          Posté par (page perso) . Évalué à  -7 .

          Et?
          Allez je t'aide : http://www.teamviewer.com
          Même pas besoin de savoir ce qu'est une adresse IP. Encore moins besoin d'IPv6.
          (déjà, c'est complètement mort si tu commences à parler d'IP à un néophyte...)

          Faut arrêter les conneries : ce n'est pas ce genre d'exemple à faire mourir des gens des utilisateurs qui savent que ça marche très bien chez eux et que donc par ricochet vont penser que toi tu es donc incompétent, que ça va militer pour pour IPv6.

          La, avec cet exemple, tu passes juste pour un incompétent pour les gens. Un peu de sérieux et donnez un exemple de vraie utilité pour le grand public, et après on en reparle. La réalité est que les développeurs en chient plus, mais ça marche pour le grand public en IPv4, pour tout ce qu'ils veulent faire (y compris du non-minitel 2 : blog sur un serveur, c'est de la production de contenu. Visio, téléphone, dépannage informatique... Aucun de tout ça ne nécessite IPv6, ça marche déjà aujourd’hui sans IPv6)

          Quelqu'un a-t-il un service qui ne peut marcher qu'avec IPv6 (ou sans NAT, IPV4 ayant surtout comme défaut de ne pas pouvoir filer d'adresse à tout le monde, mais le NAT est la, pourri, mais la.)
          Bizarrement, ben... La liste est plutôt vide si on enlève les protocoles pourris qui ont des remplaçants qui marchent bien (et donc : on s'en fout de ces protocoles pourris)

          • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

            Posté par . Évalué à  10 .

            Pourquoi c'est mort de commencer à parler d'IP à un néophyte ? Tu peux très bien lui dire « IPv6, c'est la même chose que le passage des numéros de téléphone de 8 chiffres à 10 chiffres, ça change rien, mais si on le fait pas, on pourrait plus ouvrir de nouvelles lignes aujourd'hui. Là pour Internet, on passe d'une IP de 4 à 16 octets, pour avoir de la marge et être tranquille. »

            Sinon, un service qui m'a toujours fait chier en IPv4, c'est le Wake On Lan. Et va me trouver un remplacent qui n'impose pas d'avoir une machine allumée.

            • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

              Posté par (page perso) . Évalué à  -2 .

              c'est la même chose que le passage des numéros de téléphone de 8 chiffres à 10 chiffres,

              Très bon exemple : je ne connais aucun numéro de téléphone des me correspondants. Ces trucs la sont dans mon répertoire, et basta.

              Pourquoi c'est mort de commencer à parler d'IP à un néophyte ?

              Parce que c'est du charabia technique dont on a rien à faire. A la limite, une URL. Mais tu as déjà vu un mec taper une adresse IP à la place de "google.com"?

              Tu raisonnes en geek. Pour les geeks, je ne doute pas qu'ils trouveront une utilité bizarre, mais ça n'en fait pas un truc généralisable à 99% de la population. Tu parles argot. Tu ne te mets pas au niveau des gens (qui s'en foutent complet de ton @IP, encore moins sa version, car ça marche très bien sans connaitre la chose).

              Sinon, un service qui m'a toujours fait chier en IPv4, c'est le Wake On Lan. Et va me trouver un remplacent qui n'impose pas d'avoir une machine allumée.

              Une machine allumée répond très bien au besoin pour le grand public. Tu mets des contraintes de geek bizarre, mais le grand public, "juste ça marche" en laissant allumé.

              Trouve-moi un service grand public, qui soit vendeur, impossible avec IPv4. Parce que la... Ben rien : toujours une façon de faire qui ne dérange pas le grand public.

              • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

                Posté par . Évalué à  2 .

                Une machine allumée répond très bien au besoin pour le grand public.

                Pour les salariés d'EDF, peut être. Pour les autres, c'est hors de prix, vu que ce n'est pas gratuit. Qui est prêt à payer un service sur Internet aujourd'hui ?

                Personnellement, quand je dit à des michus que le PC doit faire un memtest pendant une journée, ça rale, non pas parce qu'il ne pourront pas utiliser le PC (vu qu'il marche pas), mais parce que ça consomme, et c'est eux qui payent.

                • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

                  Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

                  mais parce que ça consomme, et c'est eux qui payent.

                  On n'a pas les mêmes madame Michu...
                  Sinon, ces personnes ont-elle le besoin d'un WOL? J'en doute.

                  • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

                    Posté par (page perso) . Évalué à  -5 .

                    Pour en rajouter : Chiant pour le développeur, mais c'est tout. Rien d'insurmontable.

                    Bref, on a toujours un problème de techos, pas un prolbème pour Mr tout le monde : point de "killer-feature" (utile hein, le WOL... Bof. Pas foule l’utilise déjà en IPv4 ême avec une IP qui va bien), toujours rien... Le problème d'IPv6, c'est que IPV4 pose un soucis en nombre d'@IP, mais c'est un problème de techos réseau et les développeurs (dont les logiciels qui savent faire ont du succès, les autres meurent), avec pas d'impact (plus de choses sympa à faire?) pour l'utilisateur final.

                    Il y a une problème, oui. Mais pas pour celui qui file la thune (et donc, c'est encore un plus gros problème, on le voit, ça fait 10 ans que c'est "horrible pour le net" mais ça ne bouge pas car celui qui paye ne voit rien de nouveau si il achète un produit IPv6. rien. Tout marche en IPv4)

              • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

                Posté par . Évalué à  4 .

                Très bon exemple : je ne connais aucun numéro de téléphone des me correspondants. Ces trucs la sont dans mon répertoire, et basta.

                Bah, tu es juste de mauvaise foi:
                1) avec le DNS, je ne connais aucune adresse IP non plus.
                2) quand il y a eu le changement de numérotation, tu as du quand même dut changer les numéros dans ton répertoire,
                et bien là c'est presque pareil avec le DNS tu ne devrais pas voir la différence, mais il y aura quand même une période de transition avec des problèmes potentiels.

                • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

                  Posté par (page perso) . Évalué à  -3 .

                  Certes. On va donc dire que je n'avais pas le choix : je l'ai fais une fois, parce que sinon ça ne marchait plus, et j'en ai jamais entendu parlé ensuite. Pas de changement de matos non plus.

                  Le hic, la, c'est qu'avec IPv6, ben... IPv4 marche toujours, et bien. Donc aucune motivation à changer.

                  encore une fois, quitte à me répéter, vous balancez des arguments techniques, mais la mamie du Cantal, elle, elle voit que ça marche toujours bien sans rien changer. Ce n'est pas que moi qui faut convaincre, ce sont les autres. Ici, je ne suis qu'une personne qui essaye d'expliquer que vos arguments ne touchent que les geeks (et encore, une partie) et que si votre but est de motiver le plus de gens, c'est juste raté.

                  Vous pouvez continuer comme ça comme vous faites depuis 10 ans avec IPv6, les choses seront toujours pareil.

                  • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

                    Posté par . Évalué à  7 .

                    Le hic, la, c'est qu'avec IPv6, ben... IPv4 marche toujours, et bien.

                    Il est pas là le problème par hasard ? IPv4, on en arrive au bout.
                    Tes numéros de téléphones à 8 chiffres, ils marchaient très très bien, d'ailleurs, tous mes appels aboutissaient. Le passage à 10 chiffres n'a rien changé du tout, franchement, c'est vraiment un truc de geek de la téléphonie les numéros de téléphone à 10 chiffres, surtout que moi, je les ai tous dans mon répertoire, alors je sais même pas ce que c'est ni comment ça marche.

                    Enfin, c'est pas pour ça que c'est pas important et qu'il ne faut pas en changer. On contourne des limitations d'IPv4, mais ça reste du contournement.
                    Et si le papi de périgord n'y connais rien et n'y vois absolument aucune différence, et bien c'est tant mieux de chez tant mieux, et ça en fait LA meilleur raison de changer pour d'améliorer les choses!

                    • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

                      Posté par (page perso) . Évalué à  -2 .

                      le passage à 10 chiffres n'a rien changé du tout, (...)

                      Quand on ne veut pas comprendre...
                      Les numéros à 8 chiffres marchent toujours, oui ou non? Quand tu auras répondu à la question, tu comprendras peut-être la "petite" différence.
                      Sans compter que tes équipements, il fallait les changer ou pas?

                      On contourne des limitations d'IPv4, mais ça reste du contournement.

                      Et ça marche.
                      IPv6 n’apporte rien pour l'utilisateur final. quand vous aurez compris ça, on aura fait un grand pas sur comment en parler.

                      Et si le papi de périgord n'y connais rien et n'y vois absolument aucune différence, et bien c'est tant mieux de chez tant mieux, et ça en fait LA meilleur raison de changer pour d'améliorer les choses!

                      Ben non, car le FAI ne verra alors aucun intérêt à dépenser de la thune pour un retour de 0€. Ca aussi, il faudra le comprendre avant de pouvoir vraiment réfléchir sur comment "vendre" la chose.


                      Vous réfléchissez avec votre logique, sans essayer un seul instant de vous mettre à la place de celui que vous essayer de convaincre.

                      • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

                        Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

                        Mais bientôt IPv4 ne marchera plus (il y aura des serveurs uniquement en IPv6). Ou peut-être pas, on n'en sait rien, mais, contrairement aux numéros de téléphones, les FAI n'ont pas la maîtrise de ça, il faut donc être prévoyant suffisamment tôt pour ne pas que ça arrive et que les clients se retrouve avec des sites injoignables. Certes, Google ne va pas passé en IPv6 uniquement demain mais ça va commencer avec des sites destinés à des pays bien desservis en IPv6 et les utilisateurs d'IPv4 seront privés d'une partie d'Internet.

                        « Moi, lorsque je n’ai rien à dire, je veux qu’on le sache. » Raymond Devos

                      • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

                        Posté par . Évalué à  5 .

                        Les numéros à 8 chiffres marchent toujours, oui ou non? Quand tu auras répondu à la question, tu comprendras peut-être la "petite" différence.

                        ??? hheeuu... vous pouvez répéter la question ???
                        les numéros à 8 chiffres indiquent toujours la même chose, un nombre inférieur à 100000000, et ils marchent donc toujours, je m'en sers régulièrement au boulot d'ailleurs !

                        Et ça marche.
                        IPv6 n’apporte rien pour l'utilisateur final. quand vous aurez compris ça, on aura fait un grand pas sur comment en parler.

                        Ça marche parce qu'on se donne du mal pour que ça marche! BEAUCOUP de mal !!
                        Ça marche aussi par effet de bord. Ouvrir un port UDP comme le font pas mal de logiciels pour permettre une connexion directe, point à point entre 2 personnes, et en plus de cela, il faut un troisième intermédiaire, ça marche oui... les voitures à vapeur, ça marche aussi...
                        En fait, il y a des gens qui, à tord ou à raison, pensent qu'on pourrait avoir des choses qui marchent sans se donner autant de mal.

                        Ben non, car le FAI ne verra alors aucun intérêt à dépenser de la thune pour un retour de 0€. Ca aussi, il faudra le comprendre avant de pouvoir vraiment réfléchir sur comment "vendre" la chose.

                        Ça c'est un vrai problème. Et c'est bien le point bloquant ! Car c'est les FAI qui contrôlent ça, et eux ils ne bougeront pas tant qu'il n'auront pas la pression de la part des utilisateurs, qui eux ne bougeront pas tant qu'ils n'auront pas de problèmes applicatifs, qui elles (les applications) continueront à contourner le problème plus ou moins habilement tant qu'elle n'auront pas d'autre choix pour avoir de la visibilité et des utilisateurs.
                        On est bien dans un cercle vicieux, ça ne veux pas dire que c'est bien, d'où le mot vicieux...

                        Enfin, c'est ce que j'en pense, tu es bien sur libre de penser autrement et de m'expliquer judicieusement pourquoi.

                        • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

                          Posté par (page perso) . Évalué à  0 .

                          Enfin, c'est ce que j'en pense, tu es bien sur libre de penser autrement et de m'expliquer judicieusement pourquoi.

                          J'essaye justement de vous expliquer que OUI, c'est un cercle vicieux, je sais, mais on s'en fou : vous voulez le casser? Motivez les autres avec de VRAIS arguments. Parce que la, ce que je lis, c'est simplement faux, parce que : ça marche. De manière merdique, mais ça marche.

                          J'essaye juste de vous expliquer que ça fait 10 ans que vous n'arrivez pas à faire décoller la chose, parce que vous argumentez avec votre vision du monde ("éthique" bla bla bla) et qu'ensuite vous vous étonnez que personne ne vous écoute.

                          Réfléchissez 5 minutes : vous voulez convaincre qui? Ceux qui ont votre éthique et sont déjà convaincus (à quoi ça sert de convaincre des convaincus?), ou les 99% d'autres humains? (Dans ce cas, base du marketing : trouver un truc qui les intéresse, eux)
                          La seule chose que je dis, c'est que vous avez des arguments pour les convaincus, et que ça ne fait pas avancer du tout. Vous pouvez moinsser les gens qui ne sont pas dans votre délire et vous avertit de pourquoi ça ne marche pas, OK, ils (moi surtout, certes, les autres vous ignorent) passeront en mode "ignorer" aussi et après vous vous poserez la question "mais pourquoi ils ne font rien?" avec un bout de "on est incompris, ce sont des méchants qui ne nous écoutent pas, monde de merde".

                          Après, vous être libres de penser que vous avez la bonne solution pour convaincre, mais ça ne changera pas la réalité (pas foule qui gère IPv6, et tout le monde qui y va à reculons car pas envie de claquer du fric pour rien d'un point de vue personnel, et ce depuis 10 ans)

                      • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

                        Posté par . Évalué à  3 .

                        le passage à 10 chiffres n'a rien changé du tout, (...)

                        Quand on ne veut pas comprendre...
                        Les numéros à 8 chiffres marchent toujours, oui ou non? Quand tu auras répondu à la question, tu comprendras peut-être la "petite" différence.
                        Sans compter que tes équipements, il fallait les changer ou pas?

                        Ici si j'ai bien compris le système (mais je viens d'arriver) on peut avoir des numéros de téléphones composés de 6 (peut-être même moins) à 9 chiffres (peut-être plus, le numéro de fax ici en fait 10, mais c'est peut-être dû à un truc interne). Pour une histoire d'héritage et d'introduction d'un nouveau schéma.

                        En gros, ils ont rajouté des trucs, tout en restant compatible avec l'existant.

                        http://en.wikipedia.org/wiki/Telephone_numbers_in_Luxembourg

                        Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

          • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

            Posté par . Évalué à  1 .

            Sauf que le service en question, tout passe par les serveurs de l’éditeur du logiciel. Dans le milieu professionnel je trouve ça très moyen.

            • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

              Posté par (page perso) . Évalué à  -2 .

              Dans le milieu professionnel je trouve ça très moyen.

              Dans ton monde professionnel, peut-être. Les autres s'en foutent complet.

              Rappel : même dans le monde professionnel, les emails avec appels d'offre et compagnie transitent en clair, en passant par des tuyaux de FAI à qui il faut faire autant confiance qu'en ce que j'ai donné exemple (ou Skype...), alors pour un accès au bureau à distance pour le dépannage ou la présentation de Powerpoint...

              Avoir une politique de sécurité, c'est bien, à condition d'être cohérent, et cet exemple est le dernier des soucis (chiffré entre les 3 intervenants de la chaîne, oui il y en a un en plus, comme pour les emails...), vaut mieux d'abord penser aux mots de passe sous le clavier.

              La sécurité au maximum dans tous les cas, c'est une mauvaise sécurité (il en faut une adaptée), et dans le cas d'une sécurité renforcée, hop VPN, qui passe très bien les NAT IPv4 et donc tu as une adresse IP privée par poste, toujours pas besoin d'IPv6...

          • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

            Posté par . Évalué à  3 .

            Quelqu'un a-t-il un service qui ne peut marcher qu'avec IPv6

            Jabber ? J'ai toujours un mal de chien à faire fonctionner le partage de fichier ou l'audio-vidéo, à cause des NAT entre autres :-(

            OK ça marche en Ipv4, mais c'est quand même plus simple sans NAT…

            • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

              Posté par (page perso) . Évalué à  -3 .

              Service != un logiciel ou protocole.

              Jabber, c'est utilisé pour? Audio? Texte? MSN, Skype etc... Rendent le même service avec IPv4 sans aucun problème.

              Tu confonds une implémentation du service rendu avec le service rendu. Tu penses toujours en tant qu'informaticien, pas en tant qu'utilisateur. C'est bien la tout le problème : ce sont des "ingés" qui essayent de "vendre" une technologie en pensant qu'en face ce sont des ingés aussi. Ce n'est pas le cas.

              • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

                Posté par . Évalué à  6 .

                Jabber, c'est utilisé pour? Audio? Texte? MSN, Skype etc... Rendent le même service avec IPv4 sans aucun problème.

                Au lieu de sortir des anneries, tu peux trouver de vrais arguments ? Jabber ne rends par le même service que msn ou skype pour moi. l'interopérabilité ça te parle ou c'est encore un discours d'ingénieurdanssatourdivoire ? On peut aussi citer le fait que skype n'est pas franchement dispo dans les paquets, qu'il t'espionne, que la version linux est vieille, etc.

                En tant qu'utilisateur, j'ai besoin de jabber et je trouve qu'il est plus simple de faire fonctionner la voix par jabber sur IPv6 qu'Ipv4, c'est tout. Tu voulais un exemple d'excuse pour migrer à Ipv6, en voici une.

                C'est bien la tout le problème : ce sont des "ingés" qui essayent de "vendre" une technologie en pensant qu'en face ce sont des ingés aussi. Ce n'est pas le cas.

                Le problème d'IPv6 n'est pas dans les mains des utilisateurs, mais plutôt dans celui des FAI au niveau des particuliers. Le débat sur IPv6 est un débat technique, c'est pas l'utilisateur qui a déjà du mal à comprendre internet qui décidera que Ipv6 c'est mieux ou pas, mais plutôt celui qui lui fournit un accès internet… Et dans ce cas, j'espère parler à des gens qui s'y peuvent appréhender le futur plus ou moins proche, ingénieurs ou pas.

                • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

                  Posté par (page perso) . Évalué à  -2 .

                  l'interopérabilité ça te parle ou c'est encore un discours d'ingénieurdanssatourdivoire ? On peut aussi citer le fait que skype n'est pas franchement dispo dans les paquets, qu'il t'espionne, que la version linux est vieille, etc.

                  Vous êtes toujours dans votre tour d'ivoire... La mamie du Cantal (Mme Michu c'est dépassé) n'en a rien à faire de ce que tu racontes! Elle branche, ça marche, c'est tout. Que vous ne soyez pas contents avec l'interopérabilité ou les paquets, mais ça lui passe au dessus complet.

                  Continuez à balancer des arguments qui touchent 0.1% de la population, et vous continuerez à avoir des utilisateurs qui s'en foutent, et en plus ils vont prendront pour des idiots avec vos délires.

                  Après, vous faites comme vous voulez, hein, je ne fais que vous signaler comment vous êtes perçus par la population qui n'est pas dans votre trio, ce n'est pas moi qui voudrait que les choses changent (m'en fou, ça marche très bien comme ça chez moi)... C'est fou ça, cette incapacité à comprendre les gens et à s'adapter à leur façon de penser pour les convaincre. Et après on se demande pourquoi Microsoft ou Apple marchent bien... (eux regardent leur utilisateurs)

                  En tous cas, vous faites un belle démonstration de pourquoi tout le monde s'en fou.

                  • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

                    Posté par . Évalué à  3 .

                    La mamie du Cantal (Mme Michu c'est dépassé) n'en a rien à faire de ce que tu racontes!

                    Mon entourage n'est pas du tout dans l'informatique, ça ne les empêche pas d'être pour certains sous Linux, et d'utiliser jabber pour qu'on se parle ensemble.

                    Si je passe sur skype, ben il faut TOUS qu'on passe sur skype… et donc une nouvelle interface à apprendre, des bugs possibles, etc. Pour eux ça n'est pas simple, loin de là ! L'inverse est aussi vrai : si on était tous sur skype, passer à jabber n'est pas simple, parce que pas interopérable. Je t'assure que ça les gens le comprenne très bien quand c'est expliqué.

                    Continuez à balancer des arguments qui touchent 0.1% de la population

                    Ben justement, je parle de ce qui me regarde : MON utilisation, et celle de mes proches. Pour le reste, c'est aux gens concernés de se prononcer. Tu voulais des exemples, je t'en donne, tirés de mon expérience. Tu les nies parce que pas assez générique ou je ne sais quoi… Il te faut quoi ?? des expériences qui rentrent dans ta case « Mme Michu », ou « son fils Kevin » ??

                    C'est fou ça, cette incapacité à comprendre les gens et à s'adapter à leur façon de penser pour les convaincre

                    On peut retourner la question : penses-tu que tu t'adapte quand tu parles sur linuxfr, à « nous les geek barbus qui ne comprenons rien à la com' » ?

                    Et après on se demande pourquoi Microsoft ou Apple marchent bien... (eux regardent leur utilisateurs)

                    argument falacieux : la très grande majorité des gens que j'ai fait commencé par Linux trouvent ça tout à fait bien. Peut-être que les succès de MS et Apple sont à chercher aussi ailleurs ?

      • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

        Posté par . Évalué à  -2 .

        Des box qui consommes moins c'est toujours sympa (plus de NAT).

        C'est sûr que pour le geek moyen qui a une freebox « révolution », qui lui fait tout même le café serré torréfié il y a moins d'une heure, le dimensionnement des machines et leur consommation ça doit être abstrait.

        Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

        • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

          Posté par . Évalué à  3 .

          Des box qui consommes moins c'est toujours sympa (plus de NAT).

          Mélol! Tu crois vraiment que ta box tireras significativement moins d'électricité si elle fait plus de NAT mais qu'elle continue de firewaller l'IPV6 ? (quand elle saura le faire du moins)

        • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          Des box qui consommes moins c'est toujours sympa (plus de NAT).

          J'ai failli recracher mon café avec une connerie aussi énorme de si bon matin.
          Aide : regarde du côté de l'énergie nécessaire pour garder une connexion ADSL active, et compare la chose au quelques cycles CPU supplémentaire pour le NAT.

    • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      Y a-t-il un texte simple, dédié aux non informaticiens, qui expliqueraient en quoi migrer en IPV6 est important et quelles sont les conséquences?

      Ok, jessaye:

      Alors tu vois, Internet version 6 c'est mieux.que la version 4.
      Déjà, il est beaucoup plus grand. Alors que Internet 4 est presque plein, à cause de tout les nouveau sur Internet. Heureusement sur le 6 il y a beaucoup plus de place.
      Et puis, le 6 c'est plus rapide et bien mieux niveau sécurité.
      Il y a plein de nouvelles features comme du meilleur P2P.
      C'est aussi beaucoup plus cool auprès des mecs si vous êtes une fille.

      • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

        Posté par . Évalué à  1 .

        Et puis, le 6 c'est plus rapide et bien mieux niveau sécurité.

        Mieux au niveau sécurité?
        En théorie oui. En pratique quand madame Michu va avoir sa première connexion IPv6, elle va probablement choper des virus comme si son mari allait au Bois sans capotes.
        Pas la faute d'IPv6 hein, la faute du routeur sans firewall et des vulnérabilités logicielles dans Windows (c'est toujours la faute de Windows de toute façon, et c'est pas moi qui contredirai).
        Mais moi je paris que premier déploiement IPv6 chez la mamie du Cantal = gros boom de zombies à l'échelle mondiale, avec quelques nouveaux vers dont on parlera dans la presse comme du temps de Windows 9x qui sortait d'IPX avec une pile IP pourrie et aucune politique de patches.

        C'est aussi beaucoup plus cool auprès des mecs si vous êtes une fille.

        Ça par contre c'est vrai.

    • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

      Posté par . Évalué à  4 .

      Je suis preneur d'une explication "non réseau/non informaticien"

      Je me lance. IPv6 reste par définition un sujet technique donc difficile d’en parler aux néophytes. On pourrait leur parler des applications qui tirent profit d’IPv6, mais il n’y en a presque pas car le grand public n’a pas de connectivité IPv6. Et vice-versa. C’est le problème de l’œuf ou de la poule, et pour le résoudre faut pousser d’un côté ou de l’autre.

      Il n’y a pas beaucoup de conséquences à se mettre à utiliser IPv6 si on y a accès. Pour l’utilisateur final, ça marchera juste comme avant, sans plus. Les possesseurs de Freebox Révolution en sont la preuve.

      En quoi est-ce important d’y passer ? Déjà, il y a la pénurie d’adresses IPv4 (ça tout le monde peut le comprendre). Et aussi, en IPv6, on peut :
      * Établir des connexions directement entre plusieurs Mme Michu. Par exemple se téléphoner par IP à plusieurs, s’échanger des fichiers, écrire un document ou faire un dessin à plusieurs, tout ça sans avoir besoin de passer par un service externe qui peut tomber en panne (au hasard : Megaupload) ou écouter de qu’on se dit (au hasard : Skype, Google).
      * Ne plus se galérer à faire des redirections de ports pour utiliser une application serveur. On lance Bittorrent/Emule, ça marche. On lance Ekiga, ça marche. On nous envoie un fichier sur IRC, ça marche (je sais pas trop pour les autres clients de messagerie, mais d’autres doivent pouvoir servir d’exemple).
      * Il y a aussi l’IPv6 mobile. Pas mobile au sens où c’est sur un téléphone, IPv6 mobile c’est le nom d’un standard qui permet de faire du roaming, de conserver une connexion active tout en changeant de réseau. Concrètement, on peut se téléphoner, chatter, garder un téléchargement actif, etc. tout en allant d’un réseau wifi à un autre, ou tout passant du wifi au câble ethernet ou à une connexion 3G.

      Aussi, un autre truc qui me semble important : IPv6 permet de décentraliser. Les applications et services utilisant le réseau Internet se sont développés en composant avec les limitations d’IPv4, en se centralisant. C’est ce qui fait que pour chaque chose apportée par IPv6, on peut souvent répondre « mais ça existe déjà, c’est juste la même chose en décentralisé ». Du coup, l’explication de la valeur ajoutée par l’IPv6 se résume souvent à une nouveauté technique. Mais on peut quand même expliquer le concept général de décentralisation aux non informaticiens.

      • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

        Posté par . Évalué à  -3 .

        Les possesseurs de Freebox Révolution en sont la preuve.

        Doublement faux: J'ai fait de l'IPv6 il y a plusieurs années avec une Freebox v4 et l'immense majorité des abonnés Révolution n'ont pas activé IPv6. Bref ils ne sont la preuve de rien du tout.

        Concrètement, on peut se téléphoner, chatter, garder un téléchargement actif, etc. tout en allant d’un réseau wifi à un autre, ou tout passant du wifi au câble ethernet ou à une connexion 3G.

        Concrètement ? T'es sûr ?
        Un jour peut-être. Mais aujourd'hui il n'y a pas d'offre 3G IPv6. Et les idiots qui utilisent le wifi alors que c'est le Mal n'envisagent même pas de brancher un câble puisqu'ils ont déjà le wifi.
        Donc c'est ni concret ni utile.
        Sauf pour les quelques % de la population qui se baladent avec un PC portable au 4 coins de la France et veulent tout garder actif (un sous-ensemble des geeks quoi).

        • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

          Posté par . Évalué à  5 .

          Concrètement, on peut se téléphoner, chatter, garder un téléchargement actif, etc. tout en allant d’un réseau wifi à un autre, ou tout passant du wifi au câble ethernet ou à une connexion 3G.

          Concrètement ? T'es sûr ?
          Un jour peut-être. Mais aujourd'hui il n'y a pas d'offre 3G IPv6. Et les idiots qui utilisent le wifi alors que c'est le Mal n'envisagent même pas de brancher un câble puisqu'ils ont déjà le wifi.
          Donc c'est ni concret ni utile.
          Sauf pour les quelques % de la population qui se baladent avec un PC portable au 4 coins de la France et veulent tout garder actif (un sous-ensemble des geeks quoi).

          Et comme ça ne peut pas se faire dans l'immédiat, on ne met pas en place l'infrastructure adéquate, c'est ça ?

          Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

          • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

            Posté par . Évalué à  2 .

            le wifi c'est le mal donc on l'utilise pas.

          • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

            Posté par . Évalué à  -1 .

            Et comme ça ne peut pas se faire dans l'immédiat, on ne met pas en place l'infrastructure adéquate, c'est ça ?

            Si, il faut le faire, en prévision du futur (pas si éloigné que ça), je ne dis pas le contraire.

            Je dis que ce n'est pas un avantage concret pour le non-geek aujourd'hui.

            Concrètement en juin 2012, l'IPv6 apportera rien à l'utilisateur lambda. Mais le déployer partout le plus tôt apportera des choses concrètes (et invisibles, donc préparez-vous tous à l'ingratitude habituelle), mais plus tard. Tout autre message donné à un non-geek aujourd'hui concernant la date du 6 juin 2012 est un gentil mensonge.

        • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

          Posté par . Évalué à  4 .

          Les possesseurs de Freebox Révolution en sont la preuve.

          Doublement faux: J'ai fait de l'IPv6 il y a plusieurs années avec une Freebox v4 et l'immense majorité des abonnés Révolution n'ont pas activé IPv6. Bref ils ne sont la preuve de rien du tout.

          Les Freebox Révolution ont l'IPv6 d'activé par défaut. C'était mentionné dans la dépêche. C'est aussi sur le site de free :

          Les abonnés Freebox Revolution depuis Février 2011 disposent d'une IPv6 de façon automatique ; la manipulation décrite ci-dessus ne s'avère donc pas nécessaire.

          Autrement dit, du jour au lendemain des milliers de freenautes se sont mis à utiliser l'IPv6, et ne se sont aperçu de rien. Un bon exemple des conséquences du passage à l'IPv6 : ça marche juste comme avant.

      • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

        Posté par (page perso) . Évalué à  -5 .

        Par exemple se téléphoner par IP à plusieurs, s’échanger des fichiers, écrire un document ou faire un dessin à plusieurs,

        Ca marche déja...

        tout ça sans avoir besoin de passer par un service externe

        Ca, Mme Miche s'en bat complet.

        (au hasard : Megaupload)

        Rien à voir.
        DropBox est interdit? Ou est-ce juste un site qui avait pour objectif la contrefaçon qui a été fermé? Donc en s'en fou.

        ou écouter de qu’on se dit (au hasard : Skype, Google).

        Ha ha ha. Pour info, les datas ne passent pas par du centralisé.

        Ne plus se galérer à faire des redirections de ports pour utiliser une application serveur. On lance Bittorrent/Emule, ça marche.

        Surprise : ça marche (pour les bons protocoles).
        Et puis, tu me fait bien rire, mais si la machine est accessible directement, ben on va y coller un Firewall, Qu'il faudra... configurer. Tu n'enlèves aucun problème de config, juste modifie le nom du champs à changer, tant que ce n'est pas fait automatiquement par le logiciel par les protocoles adaptés (et tiens, du coup ça marche aussi avec NAT)

        On lance Ekiga, ça marche.

        Jette le logiciel, c'est lui qui est mauvais. Prend Skype, ça marche.

        Concrètement, on peut se téléphoner, chatter, garder un téléchargement actif, etc. tout en allant d’un réseau wifi à un autre, ou tout passant du wifi au câble ethernet ou à une connexion 3G.

        Cool, pour le mec qui reste chez lui avec son iPad, ça va le motiver.

        Concrètement, on peut se téléphoner, chatter, garder un téléchargement actif, etc.

        Mauvais logiciels, changer logiciels, les miens se reconnectent automatiquement pour l'upload, et pour se téléphoner, il reste sur le même réseau tant que j'ai pas fini, ça va pas durer 10 heures non plus.

        C’est le problème de l’œuf ou de la poule, et pour le résoudre faut pousser d’un côté ou de l’autre.

        Mouais, pas convaincu... Pas un seul exemple où on peut faire exactement la même fonctionnalité avec NAT, ou alors ces exemples sont des cas hyper-ponctuels dont on se passe très bien, rien d'utile du point de vu client. NAT, c'est pourri, c'est chiant, c'est sale, mais on sait faire avec.

        Oui, IPv4 c'est la merde, ça fait faire des bidouilles pas possible à plein de développeur donc ça coûte par développeur, mais depuis 10 ans personne n'est capable de le "vendre" à l'utilisateur final (autres que des geeks qui veulent avoir la dernière version pour le plaisir...) pour que ça devienne un argument de vente, et pour le développeur il doit quand même le faire pour les autres.

        Il faudrait peut-être l'accepter à la place de donner des "arguments" qui n'en sont pas pour le grand public.

        IPv4 et Windows XP, même combat : quelques trucs pourris mais globalement ça marche, alors on a du mal à les lâcher (pour le grand public), IPv6 et Linux même combat : techniquement mieux mais on peut faire avec l'autre en plus habituel.

        • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

          Posté par . Évalué à  1 .

          Par exemple se téléphoner par IP à plusieurs, s’échanger des fichiers, écrire un document ou faire un dessin à plusieurs,

          Ca marche déja...

          Oui, c'est ce que je l'ai précisément expliqué dans mon commentaire, quand j'ai dit : « C’est ce qui fait que pour chaque chose apportée par IPv6, on peut souvent répondre "mais ça existe déjà, c’est juste la même chose en décentralisé." »

          tout ça sans avoir besoin de passer par un service externe

          Ca, Mme Miche s'en bat complet.

          C'est la question de la décentralisation, et c'est une question purement éthique (qui possède quelles données, qui voit quoi) donc c'est très subjectif. C'est un peu comme dire que Mme Michue s'en « bat complet » d'aller acheter ses fruits à Carouf en provenance du Chili, plutôt que d'adhérer à une AMAP. Tu ne peux pas savoir.

          ou écouter de qu’on se dit (au hasard : Skype, Google).

          Ha ha ha. Pour info, les datas ne passent pas par du centralisé.

          Et Google Talk, c'est pas du centralisé, peut-être ?

          Ne plus se galérer à faire des redirections de ports pour utiliser une application serveur. On lance Bittorrent/Emule, ça marche.

          Surprise : ça marche (pour les bons protocoles).

          Non. Pas pour les logiciels de P2P, où tu ne pourras rien uploader. Or, si personne n'uploade, le P2P ne fonctionne pas. Comme je disais Internet a évolué en composant avec les limitations d'IPv4. En mode minitel. Au point où lorsqu'on baigne dans le « minitel » depuis longtemps on pense que les « bons » protocoles sont forcément ceux qui traversent le NAT, et que les autres sont mauvais. Je crois qu'il n'y a pas que le protocole à changer, il faut aussi changer les mentalités.

          Et puis, tu me fait bien rire, mais si la machine est accessible directement, ben on va y coller un Firewall, Qu'il faudra... configurer. Tu n'enlèves aucun problème de config, juste modifie le nom du champs à changer, tant que ce n'est pas fait automatiquement par le logiciel par les protocoles adaptés (et tiens, du coup ça marche aussi avec NAT)

          Il est bien plus facile de configurer un firewall sur sa machine que de le faire sur un routeur. Et ça permet de l'automatiser. On peut très bien imaginer qu'une application qui veuille ouvrir un serveur prévienne le logiciel firewall et que l'utilisateur valide ou pas. C'est sans comparaison avec « tapez 192.168.1.1 dans votre navigateur, puis dans la page redirection de port et... ».

          On lance Ekiga, ça marche.

          Jette le logiciel, c'est lui qui est mauvais. Prend Skype, ça marche.

          Non, c'est faux. C'est le protocole IPv4 qui est mauvais. Je reste conscient que ce n'est pas un argument valable pour les utilisateurs (d'où le succès de Skype), mais Ekiga n'est en rien responsable des problèmes d'IPv4.

          Concrètement, on peut se téléphoner, chatter, garder un téléchargement actif, etc.

          Mauvais logiciels, changer logiciels, les miens se reconnectent automatiquement pour l'upload, et pour se téléphoner, il reste sur le même réseau tant que j'ai pas fini, ça va pas durer 10 heures non plus.

          Il est clair que l'IPv6 mobile n'apporte pas grand-chose. Mais c'est aussi le seul truc que je connaisse qui n'a pas pu être contourné par une bidouille d'IPv4, et qui donc n'est pas utilisé aujourd'hui. Et tiens donc, bizarrement, on a encore aucune application de ça. L'œuf et la poule.

          C’est le problème de l’œuf ou de la poule, et pour le résoudre faut pousser d’un côté ou de l’autre.

          Mouais, pas convaincu... Pas un seul exemple où on peut faire exactement la même fonctionnalité avec NAT, ou alors ces exemples sont des cas hyper-ponctuels dont on se passe très bien, rien d'utile du point de vu client. NAT, c'est pourri, c'est chiant, c'est sale, mais on sait faire avec.
          Oui, IPv4 c'est la merde, ça fait faire des bidouilles pas possible à plein de développeur donc ça coûte par développeur, mais depuis 10 ans personne n'est capable de le "vendre" à l'utilisateur final (autres que des geeks qui veulent avoir la dernière version pour le plaisir...) pour que ça devienne un argument de vente, et pour le développeur il doit quand même le faire pour les autres.
          Il faudrait peut-être l'accepter à la place de donner des "arguments" qui n'en sont pas pour le grand public.

          Tu le dis toi-même : tu as un point de vue client. Consommateur. Tu résonnes en « argument de vente ». Or, moi sur Internet je ne vois pas des clients mais des utilisateurs actifs, qui apportent des choses, qui échangent. C'est certain que si tu restes bloqué dans cette façon de penser « minitel », tu ne trouveras rien à dire pour promouvoir IPv6.

          • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

            Posté par . Évalué à  4 .

            Non. Pas pour les logiciels de P2P, où tu ne pourras rien uploader.

            Je réfute cet argument, quand je clique sur un lien torrent ou un lien edk, j'ai du download ET de l'upload, et je n'ai rien configuré sur le NAT, il y a des techniques pour passer les NAT

            Il est bien plus facile de configurer un firewall sur sa machine que de le faire sur un routeur. Et ça permet de l'automatiser. On peut très bien imaginer qu'une application qui veuille ouvrir un serveur prévienne le logiciel firewall et que l'utilisateur valide ou pas. C'est sans comparaison avec « tapez 192.168.1.1 dans votre navigateur, puis dans la page redirection de port et...

            Ahhhh la joie du popup qui minimise ton jeu pour te poser la question, où tu dois taper ton mdp administrateur parce que si ça se fait sans le mécanisme prévu pour un petit script pourrait cliquer à ta place ;)
            Le plus marrant c'est qu'il faut le faire pour toutes les machines.

            Chez moi le routeur il me gène pas, et si je veux ouvrir un accès depuis l'extérieur, j'ai juste à l'ajouter dans la conf du routeur, et la conf est centralisé. Les applis qui sont incapable de passer le nat c'est vraiment moisie. Même l'échange de fichier IRC (/dcc send ) peut passer le nat.

            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

      • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

        Posté par . Évalué à  2 .

        retroshare.

    • [^] # Re: IPV6, intérêts et conséquences pour le grand public

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      Il n'y a pas de bénéfice direct et c'est volontaire : IPv6 a été conçu pour être une simple évolution d'IPv4. Il est normal que cela fonctionne en v6 comme en v4. Il est normal que le papy du Cantal n'ait pas d'opinion au sujet d'IPv6. Il est normal qu'il ne soit pas impliqué dans ce choix technique. Les bénéfices pour lui seront indirects (via la plus grande simplicité pour les développeurs d'applications, qui n'auront pas à consacrer 70 % de leur code au contournement de NAT).

  • # Orange

    Posté par . Évalué à  3 .

    Orange participera aussi à cette journée. Néanmoins Orange ne semble pas s’intéresser au grand public, et c’est bien dommage, Orange Business Services rendra « son site web à destination des entreprises accessible en IPv6 pendant les 24 heures du World IPv6 Day ».

    Waow ! Ils sont en avance eux !

    Je suis dans ma tour d'ivoire (rien à foutre des autres, dites moi un truc pour moi), si je ne pose pas explicitement une question pour les 99%, les kévin, les Mm Michu alors c'est que je ne parle pas d'eux.

    • [^] # Re: Orange

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      Avant Orange c'était Wanadoo et Wanadoo, c'était pire que tout.

      C'est pour cela que j'avais fait cette page qui est restée un an sur mon ancien site perso que je ne pouvais plus modifier après la cessation de mon abonnement !

      Rassurez-vous, avec Orange, rien ne change :-(

  • # The future is forever

    Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

    Je suis le seul à trouver que le slogan est à mi-chemin entre un titre de James Bond? (ça ne veut rien dire...) et un discours de G. W. Bush? (ça ne veut rien dire non plus d'ailleurs)?

    • [^] # Re: The future is forever

      Posté par . Évalué à  4 .

      J'aime aussi :

      L'Internet Society organise le World IPv6 Launch pour le 6 juin 2012. À cette date, les FAI, les équipementiers et fabricants de matériel réseau ainsi que les autres fournisseurs auront activé IPv6 de manière permanente et définitive sur leurs équipements.

      Je ne savais pas que l'Internet Society avait autant de pouvoir. Heureusement qu'ils sont là pour régler les problèmes, dis donc :)

    • [^] # Re: The future is forever

      Posté par . Évalué à  7 . Dernière modification : le 01/02/12 à 19:24

      Ils avaient d'abord pensé à "l'éternité c'est long, surtout vers la fin", mais c'était déjà pris...

  • # routage chez Free

    Posté par . Évalué à  3 .

    Et quelqu’un sait si Free a prévu de donner la possibilité d’éditer la table de routage de la Freebox ? Afin de pouvoir faire de l’auto-configuration quand on a un routeur à nous entre les machines et la box…

    C’est dommage de ne pas pouvoir le faire actuellement car Free annonce déjà un /60 par abonné.

    • [^] # Re: routage chez Free

      Posté par . Évalué à  2 . Dernière modification : le 02/02/12 à 00:59

      C'est prévu pour la v6 apparemment. Ils ont plus de souplesse pour le développement de nouvelles fonctionnalités. Ce qui serait cool, ce serait que ça arrive justement pour cette date... Et qu'on puisse configurer du filtrage sur la freebox (quoique c'est peut-être déjà possible sur la v6, j'en sais rien je suis en v5).

      • [^] # Re: routage chez Free

        Posté par . Évalué à  -1 .

        En mode routeur, la NAT IPv4 (donc de fait le fitrage entrant) est dispo depuis au moins la v4. Sur la v6 il ne faut plus rebooter. Aucune ne filtre vraiment (à part la NAT) et aucune ne filtre l'IPv6, puisqu'il n'y a pas besoin de NAT.

        Aujourd'hui en tout cas.

  • # Firewall Freebox IPv4 mais pas IPv6

    Posté par . Évalué à  3 .

    Comme d'autres se le demandent plus haut: la Freebox v6 (dite Révolution) ne fait pas firewall IPv6. Elle ne fait que firewall IPv4 et bouton on-off IPv6 (tout le /64 passe en open bar ou rien ne passe du tout).

    Sa grande amélioration par rapport aux Freebox précédentes en matière de firewall c'est qu'il y a une jolie interface web locale et plus besoin de rebooter. C'est d'ailleurs très logique puisque son "firewall" IPv4 est en fait juste un NAT entrant filtré et que le NAT est indispensable en IPv4 et inutile en IPv6.

    Mais ça changera peut-être d'ici au 6 juin 2012... Ou d'ici à ce qu'on passe en /60 comme c'est annoncé par Free... Et peut-être qu'on pourra faire de l'IPv6 sans être à poil sur le net ou faire tourner 24x7 un serveur ou un routeur en plus de la box.

    Peut-être aussi qu'il n'y a pas de pirates sur Internet 6 et qu'on va pouvoir se passer de firewalls comme du temps d'Arpanet. (comment ça je rêve?)

    • [^] # Re: Firewall Freebox IPv4 mais pas IPv6

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Ou alors tout simplement: ils ont installé OpenOffice sur la box?

      ----------->[ ]

    • [^] # Re: Firewall Freebox IPv4 mais pas IPv6

      Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

      Ou tout simplement qu'on en reviendra de l'idéologie du pare-feu, solution miracle à tous les problèmes ? Cette idéologie est très contestable car elle suppose qu'il n'y a pas de méchants à l'intérieur et que tous les dangers sont à l'extérieur. C'est complètement faux : en entreprise, la majorité des attaques sérieuses viennent de l'intérieur et, chez le particulier, les attaques se font en général par charge utilie (malware installé par l'utilisateur lui-même) et se moquent donc bien du pare-feu.

      • [^] # Re: Firewall Freebox IPv4 mais pas IPv6

        Posté par . Évalué à  2 .

        Mon petit frère pourra t'expliquer les problème avec un windows 2000 dont le firewall se lance après la connexion TCP/IP.

        Moi j'ai juste la conclusion :
        Votre ordinateur s'arrêtera / rebootera dans n secondes...

        Mon serveur à domicile avec accès SSH, me remplissait les log à une vitesse impressionnante, jusqu'à ce que j'installe un fail2ban. J'ajouterai bien que si j'installe un programme venant d'internet de source suspect sans le passer par un antivirus, je l'aurait bien mérité le virus!

        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

        • [^] # Re: Firewall Freebox IPv4 mais pas IPv6

          Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

          Stéphane n'a pas dit que les pare-feux étaient inutiles, juste que se reposer dessus en espérant qu'ils te protègent des mAIchants Jean-Kévin est dangereux et contre-productif : tu auras beau avoir mis tes serveurs dans une DMZ derrière un ASA hors de prix, s'ils doivent servir quelque chose, il va bien falloir ouvrir ces services. Et à partir de là, tu seras vulnérable (comme tu t'en es d'ailleurs aperçu avec ton serveur SSH).

          La seule vraie solution à ce problème est de ne pas croire que les problématiques sécurité s'arrêtent au pare-feu ou à l'IDS : si tes postes clients sont bourrés de keyloggers, tes applications Web farcies d'injections SQL, tes serveurs pas mis à jour depuis des lustres, tes mots de passe faiblards, ton pare-feu va juste te donner une illusion de sécurité, et c'est encore plus dangereux que de ne pas avoir de pare-feu du tout. Ceci vaut aussi pour M. Michu (d'ailleurs pour ce dernier, il y a en plus la contrainte que le pare-feu v6 doit supporter un truc du genre UPnP parce qu'il trouverait trop compliqué d'aller ouvrir des ports sur le pare-feu à la main, ce qui rend ledit pare-feu encore moins sûr).

          Envoyé depuis mon PDP 11/70

      • [^] # Re: Firewall Freebox IPv4 mais pas IPv6

        Posté par . Évalué à  5 .

        C'est complètement faux : en entreprise, la majorité des attaques sérieuses viennent de l'intérieur

        C'est peut-être aussi un effet de bord de l'idéologie du parefeu, ça, non?

      • [^] # Re: Firewall Freebox IPv4 mais pas IPv6

        Posté par . Évalué à  0 .

        Ben en dehors du fait que je parle d'un accès perso (Freebox) et que tu réponds entreprise, si la majorité des menaces en entreprise viennent de l'intérieur, c'est aussi parce qu'un pare-feu empêche tous les vers de la terre d'exploiter les failles de sécurités qui ne sont du coup plus accessibles que de l'intérieur... Et aussi parce qu'il y a moult failles nécessitant un accès local contre lesquelles les firewalls ne font rien, et qui elles aussi sont hors sujet (IPv6 ne va ni les supprimer ni les amplifier, d'ailleurs c'était déjà pareil avec IPX ou SNA).

        Et sinon, je suis peut-être un idéologue du pare-feu, mais chez moi, je préfère fermer les accès entrant au Windows de ma femme que d'appliquer toutes les merdasses de patches dessus. C'est juste mon confort perso... Disons que c'est l'idéologie du confort. Une sorte d'épicurisme.

  • # 10 ans déjà

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    Cela fait déjà dix ans que D. J. Bernstein à écrit The IPv6 mess, et rien n'a été fait dans le bon sens.

    Pourtant, il suffirait de dédier un tout petit "/96" pour avoir l'IPv4 à l'intérieur d'IPv6, et ce serait presque résolu.

    À croire que personne n'en veut vraiment.

    • [^] # Re: 10 ans déjà

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      C'est peut-être lié au fait que ce n'est pas possible, non ?

      • [^] # Re: 10 ans déjà

        Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

        Sans compter le fait que tous les gens raisonnables ignorent (et à juste titre), la majorité des trolls de ce paranoïaque ?

        • [^] # Re: 10 ans déjà

          Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

          Paranoïaque je ne sais pas. Mais en tout cas il a déjà fait bien assez de dégâts avec ses logiciels bizarroides qu'il ne fait pas évoluer après les avoir écrits…

    • [^] # Re: 10 ans déjà

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Pourtant, il suffirait de dédier un tout petit "/96" pour avoir l'IPv4 à l'intérieur d'IPv6, et ce serait presque résolu.

      Tu veux dire, comme le vieux préfixe ::ffff:/96 ? Je ne vois pas ce que ça résout, dans la mesure où ton hôte IPv4 ne pourra pas renvoyer le paquet de retour à un hôte v6-only s'il n'a pas lui-même de connexion v6 (et s'il en a une, ben le problème ne se pose pas). La seule solution à court terme, c'est NAT64. Oui, c'est tout moche et pas beau, mais ça enlève une partie du problème, tout en laissant les utilisateurs accéder sans problème à l'Internet v6.

      Envoyé depuis mon PDP 11/70

      • [^] # Re: 10 ans déjà

        Posté par . Évalué à  3 .

        Ben si je comprends bien la pensée de DJ Bernstein (ce qui en soit n'est pas évident vu le bonhomme :-)) il ne cherche pas à résoudre le problème d'accéder à une adresse IPv6 vraie en IPv4 (comme NAT64 le fait) mais juste à proposer une bonne pratique consistant à déployer d'abord IPv6 avec un espace d'adresses de la taille de celui d'IPv4 (et directement mappé en fait) pendant une période transitoire, puis une fois tout le monde passé en protocole IPv6, d'utiliser tout l'espace d'adresses.

        C'est pas profondément idiot. Surtout formulé il y a 10 ans. Allez j'irai plus loin encore: il y a 10 ans il disait qu'il fallait 10 ans pour déployer en faisant comme ça. Beaucoup on dit t'es con on va faire autrement ça ira plus vite. Et aujourd'hui on n'y est toujours pas... Cassandre aussi était paranoïaque, elle croyait que les Grecs allaient faire la guerre aux Troyens...

        • [^] # Re: 10 ans déjà

          Posté par . Évalué à  2 .

          Cassandre aussi était paranoïaque, elle croyait que les Grecs allaient faire la guerre aux Troyens...

          Et dire que maintenant elle travaille pour Facebook. La vieillesse est un naufrage :(

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.