Gentoo 2006.1 est prête !

Posté par . Modéré par Florent Zara.
Tags :
0
1
sept.
2006
Gentoo
L'équipe chargée des nouvelles version de Gentoo vient d'officialiser l'arrivée de la version 2006.1, la seconde cette année. Gentoo est une distribution Linux dite source. Elle a été conçue pour être modulaire, portable et optimisée pour le matériel de l'utilisateur.

Au niveau des logiciels, on retrouve GCC 4.1, un noyau Linux 2.6.17, le serveur X en version 7.1, GNOME 2.14.2, et KDE 3.5.2. L'installateur pour les version x86 et AMD64 permet maintenant une installation sans réseau avec une interface de configuration améliorée pour une installation plus simple et plus rapide.

Cette nouvelle version apporte également une prise en charge officielle des processeurs G5 double-coeurs pour la plateforme PPC. Par ailleurs, le profil 2006.1 est déjà disponible dans portage. Les plateformes Alpha, x86 et AMD64 ont de nouveaux profils qui font une distinction entre l'utilisation de la machine en tant que station de travail, ou de serveur, pour plus de souplesse. L'InstallCD pour processeurs x86 et AMD64 gère mieux les partitions existantes ainsi que les possibles erreurs pour limiter le risque de corruption des tables de partitions.

Pour la plateforme Alpha, l'installateur a dorénavant une option pour une installation à partir d'une console série, et les stages sont unifiés pour prendre en charge les LinuxThreads et les systèmes NPTL. Le compilateur par défaut est gcc 3.4.6.

Les possesseurs de plateformes SPARC pourront installer Gentoo sur des systèmes avec plus de 4Go de mémoire. Les nouveaux processeurs UltraSPARC T1 (utilisés dans les systèmes Sun T1000 et T2000) sont pris en compte.

Il y a également des stages expérimentaux pour les SuperH qui sont des processeurs développés par Hitachi au début des années 90 que l'on trouve notamment dans les SEGA DreamCast et quelques PDA HP. Ces "stages" ont été conçus à l'aide du système LanTank, ce qui permettra certainement la prise en charge d'autres systèmes dans le futur.
  • # Faîtes chauffer les CPU

    Posté par . Évalué à 6.

    Et dire que la sortie de cette nouvelle distrib va relancer le marché des CPU et alim qui ne vont pas supporter tant de compilations, sans parler du réseau EDF.

    C'est aussi incroyable que gentoo sorte avec un kernel plus récent que celui de la etch qui elle n'est pas encore sortie O_o, bon le kernel peut encore évoluer sur etch.

    En tant qu'utilisateur de debian, je voulais savoir quels étaient les avantages ou bien la plus-value de la gentoo ? Est-ce que la compilation apporte des vrais gains de performances ?

    Bref, tout un tas de question auxquelles je n'ai toujours pas de réponse.

    Merci d'avance pour vos réponses
    • [^] # Re: Faîtes chauffer les CPU

      Posté par . Évalué à 5.

      Je ne suis qu'un ancien utilisateur de gentoo (ca remonte a 2 ans).

      Au niveau performance : ca n'apporte rien. Une distribution classique est généralement plus performante (apres, ca se joue a pas beaucoup). Peut etre etais-je un branque question optimisation, pourtant j'utilisais les options préconisés par tout le monde.

      Apres, le systeme en lui meme est très agréable : portage est pratique, la gestion de l'init est super... Bref, c'est un syteme sympa a utiliser, configurer, et administrer.

      Ca dépend de ce que tu veux. Avec gentoo tu garderas la main sur ton systeme. Mais j'avais tendance a mettre a jour ma gentoo tout le temps (j'etais en ~x86 un truc du genre, je sais plus trop). Donc mon cpu tournais tout le temps a fond pour la compilation, ce qui ne laissait plus grand chose pour mon systeme. Bref, un probleme d'utilisateur, pas de la distrib.
      • [^] # Re: Faîtes chauffer les CPU

        Posté par . Évalué à 1.

        Au niveau performance : ca n'apporte rien.


        C'est une déclaration qui n'engage que toi.

        Si tu sais identifier correctement le bon profil pour ton cpu, les instructions supportées, la quantité de cache, ... tu peux gagner au niveau des performances. C'est particulièrement vrai quand on s'attaque à des processeurs ayant des petites caches comme les VIA C3. En quelques ajustements de paramètres, il est aisé de faire regénérer un os complètement adapté au hardware.

        De même, recompiler tout en ne spécifiant que ce dont on a besoin permet de garder un os léger et particulièrement adapté pour les systèmes embarqués.

        Pour ma part Gentoo m'a quelques fois servi pour faire des systèmes compacts pour de l'informatique embarquée (client léger, client multimedia, ...)
        • [^] # Re: Faîtes chauffer les CPU

          Posté par . Évalué à 10.

          C'est une déclaration qui n'engage que toi.

          Il ne te reste qu'à nous prouver le contraire. Jusque là je n'ai vu aucun article montrant que gentoo peut permettre un gain signigicatif de perfs.

          Par contre j'ai vu beaucoup d'utilisateurs déclencher des bugs de gcc en utilisant des paramètres d'optimisation ridicules.
          • [^] # Re: Faîtes chauffer les CPU

            Posté par . Évalué à 6.

            Si ce sont de vrais bugs de gcc (pas une mauvaise utilisation) ça fait déjà un avantage d'avoir des distributions comme gentoo.

            <ma vie>
            Moi j'aimais bien gentoo, mais en étant en ~x86, c'était très à jour, stable (au sens "ça ne plante pas") et instable ("au sens pas mal de mise à jour, de révisions d'ebuild")

            Du coup c'est un peu embettant de devoir faire des mise à jour régulièrement (souvent donc) avec une distribution source. Je suis passé à suse, très bien intégré (et joli out of the box), mais je trouvait le tout "lourd" et pas beaucoup de controles.

            puis là mon pc est mort, (disque dur mort) et je vais installer une debian (enfin, j'ai commencé à installer une debian) pour voir ce que ça donne.
            </ma vie>
            • [^] # Re: Faîtes chauffer les CPU

              Posté par . Évalué à 1.

              Si ce sont de vrais bugs de gcc (pas une mauvaise utilisation) ça fait déjà un avantage d'avoir des distributions comme gentoo.


              Je n'en suis pas convaincu : les utilisateurs utilisant des options d'optimisation très agressives pour le système complet, ne sont, à mon avis pas spécialement compétents, et par conséquent ce sera très difficile pour eux de retrouver le bug de gcc, si il existe.

              Par contre, ceux qui utilisent ces options à bon escient (programmes très cpuivores) auront beaucoup plus de chances de retrouver les bugs, vu que ils vont probablement comparer les résultats du programme avec et sans optimisation.
          • [^] # Re: Faîtes chauffer les CPU

            Posté par . Évalué à 6.

            Les gains de performance sont généralement insignifiants.
            Cependant, le cas d'un via C3 est exemplaire puis qu'avec Gentoo, il est possible de compiler tout ton système avec -march=c3 -Os et ainsi d'être en i686 alors qu'avec une distribution binaire, tu devrais te contenter des paquets compilés pour i386, voire i585.

            De plus, le gros avantage de Gentoo est sa flexibilité. Par exempe, un simple 'emerge mplayer' me suffit pour installer une version de mplayer uniquement son sur une machine sans écran sans rameuter X.org et toutes les dépendances requises pour la vidéo.
          • [^] # Re: Faîtes chauffer les CPU

            Posté par . Évalué à 5.

            Il ne te reste qu'à nous prouver le contraire.


            Parceque toi, tu as une preuve formelle qu'il n'y a pas de gains à, par exemple, à compiler une distribution en spécifiant que le processeur a une toute petite cache et qu'il faut donc éviter de dérouler les boucles parceque le coût d'une branche est moins élevé que le coût d'un accès à la ram? Ou que justement, comme le processeur a une grande cache, autant dérouler dans la limite du raisonnable pour réduire les branchements?

            Jusque là je n'ai vu aucun article montrant que gentoo peut permettre un gain signigicatif de perfs.


            Tout d'abord, ce n'est pas gentoo qui fait grimper ou baisser les performances, mais les options de GCC, gentoo est juste un outil pour passer les paramètres lors de la compilation et compiler de manière automatique.

            Et des benchs concernant gcc et ses options, il y en a déjà eu pas mal, il suffit de se baisser pour en trouver.

            Par contre j'ai vu beaucoup d'utilisateurs déclencher des bugs de gcc en utilisant des paramètres d'optimisation ridicules.


            moi j'ai vu des utilisateurs lancer des commandes débiles sous linux qui ont provoqué des pertes de données ou la corruption de l'OS, est-ce que pour autant ça fait de linux un système inutile?

            L'argument du "les utilisateurs ne sont pas compétents, ça ne marche donc pas" est l'argument que microsoft a reservi aux chefs d'états pendant des années à propos de linux pour décourager les migrations.
        • [^] # Re: Faîtes chauffer les CPU

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          > C'est une déclaration qui n'engage que toi.

          Elle m'engage aussi, après un à deux ans de gentoo. Non je n'avais pas un C3, oui j'avais très correctement identifié mon proc (un joli Athlon XP).

          A l'époque une mandrake était même plus rapide au lancement de certains gros softs (prelink activé sur les deux) sur la plupart des machines et ça avait généré quelques débats.
      • [^] # Re: Faîtes chauffer les CPU

        Posté par . Évalué à 3.

        Au niveau performance : ca n'apporte rien.


        Comme le disent les commentaires ci-dessus, la compilation aux petits oignons pour sa propre machine ne rend pas les applications plus rapides d'un coup de baguette magique. Les réglages qui font les grosses différences pour la compilation, comme fvisibility=hidden pour qt/kde, ont de toute façon de grande chances d'être aussi utilisés par les distributions binaires.

        Par contre, la modularité (décrite aussi plus haut) et le concept global de la distribution qu'on se construit soi-même apporte un grand plus en terme de performances. Par exemple, je viens d'installer une fedora core 4 et j'ai observé qu'un certain nombre de choses vraiment inutiles étaient en fonctionnement, comme les démons hplip alors qu'il n'y a pas d'imprimante hp ou comme le démon bluez alors qu'il n'y a pas de bluetooth. Sur ma sourcemage, une distribution source au concept proche de gentoo, rien de tout ça puisque le principe est de partir avec un système minimal et d'ajouter petit à petit ce dont j'ai besoin.

        Je pense que le choix de Fedora et des autres grosses distributions binaires est guidé par la volonté de faire tout fonctionner au premier démarrage, sans intervention de l'utilisateur novice. C'est un avantage indéniable pour la catégorie d'utilisateurs en question, et qui ressemble d'ailleurs beaucoup à l'approche Windows si je ne m'abuse. Par contre, combien de fois je me souviens avoir lu sur des forums windows des remarques du genre "fait ctrl-alt-suppr et regarde si tu n'as pas des trucs inutiles"... eh bien maintenant on retrouve exactement les mêmes remarques pour les services sur fedora et compagnie.

        En attendant, la fedora que je viens d'installer est d'un lenteur poussive et décourageante. J'espère que les mises à jour vont améliorer cette situation, parce que même si je suis capable de modifier la configuration, un utilisateur novice, lui, n'aurait pas forcément su.
    • [^] # Re: Faîtes chauffer les CPU

      Posté par . Évalué à 10.

      L'intérêt de Gentoo n'est pas forcémment sa faculté à vouloir tout compiler. L'optimisation est souvent perçue comme la plus-value de gentoo. Or à mon goût, ce qui est plus intéressant, c'est d'être modulaire, je m'explique :

      Si tu veux un serveur LAMP qui ne fait que ca, tu vas prendre une gentoo avec un système minimal et compiler que ce dont tu as besoin. Le principe des USE est pratique pour ca, tu choisis la façon dont sera compilée chaque composant. Ainsi, tu peux déselectionner chaque librairie que tu juges optionnel, ex : pas de X, pas de son, mais utilisation de LDAP ou Kerberos, etc...
      Bref, le code compilé ne fait que ce dont tu l'as autorisé à faire. Plus simple, plus efficace et moins de tracas.

      Si tu veux un desktop 3D de la mort, alors tu vas compilé avec les options pour cette carte graphique, cette carte son mais pas de joystick ou de table tracante car tu n'en as pas.

      Enfin, comme autre avantage, il y a bien sûr la documentation Gentoo qui incite les utilisateurs à comprendre le fonctionnement de leur système -> très pédagogique.

      Et puis, la mise à jour avec portage permet de gérer assez finement diverses versions d'un même package avec les SLOTs
    • [^] # Re: Faîtes chauffer les CPU

      Posté par . Évalué à 6.

      En ce qui concerne les performances, j'etais un jour "tombé" sur un article (peut être sur linuxfr, d'ailleurs) qui disait que l'on ne constatait pas vraiment de gain de perf, ou alors sur les machines TRES sollicitées :-) et à titre personnel je ne vois guère de différences à matériel égal entre ma station (SUN U20, gentoo) et celles des collègues (SUN U20, RedHat). Mais il y a peut être des spécialistes dans la salle qui peuvent me détromper.

      L'avantage que j'y vois au quotidien (chez moi et au travail) c'est la maitrise parfaite de ce qui est installé (si je veux un env. xfce, pas besoin d'installer QT, etc.). Pour mes serveurs, seuls les prog. et bibliothèques strictement nécessaires et connues sont installées.

      Ce qui me manque en fait, c'est un outil de type 'kickstart' pour pouvoir deployer massivement du gentoo sur les stations, en réseau; je n'ai pas trouvé d'équivalent (j'y travaille donc en ce moment) et l'installation "au CD" serait un peu fastidieuse, sur quelques 200 machines :-)

      Il n'y a pas de mauvais outils, il n'y a que de mauvais ouvriers

      • [^] # Re: Faîtes chauffer les CPU

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        si c'est des machines identiques tu peut pas compiler les binaire sur une (avec l'aide des autres au passage grace a distcc) et installer ces dernier a coups de emerge?
        • [^] # Re: Faîtes chauffer les CPU

          Posté par . Évalué à 1.

          Certes, mais cette methode "oblige" à booter avec un CD sur chaque machine, installer un systeme minimal, puis 'emerge -gK' de tous les packages...
          Assez long comparé à kickstart/anaconda (boot pxe avec un fichier de config complet pour une installation automatisée).
          Avec l'habitude, j'arrive à installer une WS gentoo en environ 3 à 4 heures, en intervenant de temps en temps pour lancer une commande, contre une demi heure pour une Redhat en mode entièrement automatique.

          Il n'y a pas de mauvais outils, il n'y a que de mauvais ouvriers

          • [^] # Re: Faîtes chauffer les CPU

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Cependant rassure moi, c'est bien juste la premiere install qui est longue, apres les emerges marchent bien?

            Ca se ghost pas une gentoo?
            • [^] # Re: Faîtes chauffer les CPU

              Posté par . Évalué à 8.

              Tu veux sans doute parler de g4u[1] (peut être aussi ghost mais nous n'avons pas de W$, ici, et je ne m'en suis jamais servi)

              Effectivement, c'est une solution mais:
              - Il faut la place pour stocker la(les) image(s) (ws, serveur)
              - Le temps de télechargement d'une image complète doit être assez long(pas testé)
              - Il faut repasser sur les machines pour les paramétrer (nom, @IP, etc...)
              - Lors de grosses mises a jour(ou changement de géometrie des DD/partitions) tu doit "re-ghoster" une machine par modele présent sur ton parc.

              Avec une installation type 'kickstart' tous les paramètres sont définis dans un seul fichier, unique pour chaque modèle de machine(architecture(32,64), nom, @IP, fstab, packages,etc...)

              La maintenance en est grandement simplifiée. Un changement se fait d'un simple 'vi' :-)

              [1]http://www.feyrer.de/g4u

              Il n'y a pas de mauvais outils, il n'y a que de mauvais ouvriers

              • [^] # Re: Faîtes chauffer les CPU

                Posté par . Évalué à 3.

                J'ai développé un système de ce genre qui pour objectif le déploiement sur N postes des modifs ou install qu'on fait sur un poste.
                Le principe est relativement simple:
                1) au boot le système démarre avec un initrd (gentoo embedded) qui configure toute la machine avec toutes ces particularités (genre NIS pour le login ou multiple carte son, X avec un résolution >1024 etc.)
                2) une fois le système ok un chroot est fait dans une layer unionfs (debian ou gentoo) pour préserver l'image originale qui est readonly
                3) ensuite quelques commandes permettent d'avoir l'état du système, de faire la synchro avec un autre poste, ou un backup depuis un serveur central , etc... Les postes peuvent être clonnés!

                J'ai commencer le développement d'un daemon pour automatiser la synchro entre postes ... malheureusement je fais ça pendant mon temps libre et pour l'instant j'en ai pas beaucoup ;)

                http://www.gelux.ch

                voilà peut être que ca peut intéresser...
                Olivier
      • [^] # Re: Faîtes chauffer les CPU

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Ce qui me manque en fait, c'est un outil de type 'kickstart' pour pouvoir deployer massivement du gentoo sur les stations, en réseau; je n'ai pas trouvé d'équivalent (j'y travaille donc en ce moment) et l'installation "au CD" serait un peu fastidieuse, sur quelques 200 machines :-)


        Je ne suis pas tout à fait sûr que ce soit la même chose, mais le projet SCIRE[1] ressemble à ce que tu cherches, non ?


        [1] : http://www.gentoo.org/proj/en/scire/
    • [^] # Re: Faîtes chauffer les CPU

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Gains de performances, pas tellement. Enfin, sur les différents benchmarks que j'ai vu, Gentoo était même parfois plus lente que Debian. La possibilité de choisir ses options de compilation, c'est bien, mais si le mainteneur du package Debian en a choisi des bons, on ne fera pas forcément mieux en recompilant soi-même.

      Le vrai bénéfice de recompiler ses applies, c'est plutôt pour choisir les options de compil autres que les performances. Par exemple, des applies qui te donnent le choix entre plusieurs toolkits graphiques, voire pas de toolkit graphique du tout (Emacs CVS par exemple). En désactivant le support pour les trucs que tu n'utilises pas à la compilation, on peut aussi avoir des gains de performances (par exemple, il y a des applies Gtk avec un support GNOME optionnel). Côté Debian, le problème est résolu en ayant plusieurs packages et en en installant un au choix.

      Un autre avantage, c'est que dans le système Gentoo, le système de package ne dit pas « va chercher le package sur un des mirroirs enregistré, et installes-le », mais « voici la commande pour récupérer les sources, et voici la commande pour les compiler » (c'est le fameux ebuild qui dit tout ça). Du coup, c'est assez facile de faire un ebuild pour une version de développement, le gestionnaire de paquet étant capable d'aller tapper directement dans le CVS. Avec un paquet Debian, il faut qu'il y ai quelque part un cron job qui fasse le CVS pour toi, et reconstruise le paquet.

      Je dis tout ça en n'ayant installé Gentoo qu'une seule fois, et ne l'ayant quasiment pas utilisé, mais l'expérience était intéressante. Et on apprend des choses, c'est une distrib très pédagogique.
    • [^] # Re: Faîtes chauffer les CPU

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Hop, mise à jour passée. Tps de compilation, hum, 10 min grand maximum.

      En fait, si tu tient ta gentoo à jours (i.e. qutidiennement), tu as rarement plus de 10 min de compilation sauf gros truc genre GCC, OOo, TB, FF... ou a être completement en ~arch et non arch (Mes systemes sont x86 et amd64 avec des bout de ~ dedans). Je fait des mises à jours environs 5/7j.

      Sinon comme dit precedement, ce que j'aime c'est :
      - portage et les flags qui permettent d'avoir une install à la carte (i.e. eviter les dependances dont tu ne veux pas, preciser tes librairies préféres le cas échéant...)
      - le systeme d'init
      - le systeme de conf
      - la doc (officiel et wiki, je connais moins les forums)

      Ce que j'aime moins : les jours ou OOo est mis à jour :p
    • [^] # Re: Faîtes chauffer les CPU

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Et dire que la sortie de cette nouvelle distrib va relancer le marché des CPU et alim qui ne vont pas supporter tant de compilations, sans parler du réseau EDF.
      Je rapelle que tous les signataires de la charte de Nicolas Hulot « Défi pour la Terre » se sont engagés à ne pas installer Gentoo : le réchauffement climatique est accéléré par ces manchots papous.

      En tant qu'utilisateur de debian, je voulais savoir quels étaient les avantages ou bien la plus-value de la gentoo ? Est-ce que la compilation apporte des vrais gains de performances ?
      Le gain de performance est totalement prouv^W^W un des plus grands mythe. N'empêche, on peut le dire, « C'est moi qui l'ai compilé ».

      LMes avantages pour Gentoo :
      - Voir tous les paquets installés (depuis le début, jusqu'à la fin. Qui connait réellement tous les paquets pré-installés dans sa distribution ?)
      - Voir les options de compilations : pour les activer, ou pour les découvrir :)
      - Un bel init, plein de couleurs. Mis à part ça, les 3 niveaux de boot, les scripts d'init bien fait sont un plus.
      - Les différentes versions d'un même logiciel disponible, avec les versions instables sous protections. Utile quand on veut prendre le risque d'avoir le dernier vlc, mais se limiter à telle version (système plus fin que paquet / paquet-devel).
      - Des mises à jours fréquentes, qui sont fragiles (qui a encore changé l'API d'expat qui m'oblige à recompiler la moitié du système ?)

      Voilà, quelques uns des nombreux avantages de la gentoo.
      N'hésitez pas à exprimer les votre ...
    • [^] # Re: Faîtes chauffer les CPU

      Posté par . Évalué à 4.

      Comme j'en parle de ce journal : https://linuxfr.org/~chicha/22539.html
      Je n'ai pas vu d'augmentation visible des performances sur une Gentoo par rapport à Mandriva et Kubuntu sur un PC de bureau standard.

      Gentoo reste à mes yeux une magnigique distro, idéale pour comprendre comment marche une distro jusque dans ses entrailles.
      Elle bénificie d'une très grande stabilité. La documentation et la communauté est exemplaire. Son gestionnaire de paquet est magnifique...

      .... Mais ! Elle demande beaucoup de temps en maintenance pour avoir un système à jour, pour un resultat pas si enorme que ca !

      Je l'imagine très bien dans un réseau d'entreprise : tous les ordinateurs ayant la même config et les mêmes besoins, il y aurait un serveur centrale qui se tape la compilation pour tout le monde et les autres machines viennent chopper leurs paquets tout compilés et optimisés sur le serveur.

      Mais pour un ordinateur familiale de bureau, je n'en vois pas l'intérêt.
      • [^] # Re: Faîtes chauffer les CPU

        Posté par . Évalué à 4.

        Je l'imagine très bien dans un réseau d'entreprise : tous les ordinateurs ayant la même config et les mêmes besoins, il y aurait un serveur centrale qui se tape la compilation pour tout le monde et les autres machines viennent chopper leurs paquets tout compilés et optimisés sur le serveur.


        Tu veux parler de debian là non ? :-)
      • [^] # Re: Faîtes chauffer les CPU

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        > Mais pour un ordinateur familiale de bureau, je n'en vois pas l'intérêt.

        J'entends souvent cet argument. J'en ai un. Gentoo est de loin la distribution qui gère le mieux mon AMD64 en natif avec tout un tas de patches qui ne sont pas appliqués par d'autres distributions.

        - gentoo-sources est un kernel très adapté à mon amd64
        - compat-libs et consors m'aident a faire tourner toutes mes applis
        - les flags permettent de compiler que ce dont tu n'as besoin (comme le support IPv6 que je désire sur toutes mes applis)
        - un tres bonne gestion des dépendances et des ports très récents lorsque tu désires tester une nouvelle appli.

        C'est une distribution d'enthousiaste et elle comporte également une documentation et un wiki qui se sont révélés très utiles lors de certaines configurations ou tests.

        Steph
      • [^] # Re: Faîtes chauffer les CPU

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        oui, tu peut meme faire faire les compil la nuit par toute les machine du reseau grace a distcc.
        • [^] # Re: Faîtes chauffer les CPU

          Posté par . Évalué à 0.

          Arf le truc foireux, c'est typiquement le genre de truc impossible à industrialiser, techniquement c'est possible mais la moindre petite coquille peut foutre en l'air ton système d'information, je préfère de loin la compilation centralisée et testée (machine de recette) et puis ensuite déploiement quand c'est OK.
          • [^] # Re: Faîtes chauffer les CPU

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            parc que machine => compilation repartie
            un serveur initiateur de la compil, compil la nuit en groupe, le jour seul si besoin.

            Une machine de test, ou tu verifie le resultat, voire que tout est cohérent et si elle marche bien, tu mets à jours le parc sinon tu recommences.

            A mon avis ca doit pouvoir se faire avec des /etc/poratge/pakages* distant.
          • [^] # Re: Faîtes chauffer les CPU

            Posté par . Évalué à 5.

            compiler != installer
    • [^] # Re: Faîtes chauffer les CPU

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      Je pense qu'un peu de synthèse est utile ici:

      Les - :

      - Aucune amélioration visible des performances pures, car la pluspart des distributions en i586 et i686 sont déjà pas mal optimisées.

      - Temps de compilations souvent un peu long (quoiqu'avec une machine récente les updates se passent souvent en douceur sans problème, la machine restant exploitable pendant les compilations).

      - Il faut pas mal mettre les mains dans un terminal, mais quand on aime, on compte pas :)

      - consomation de CPU intensive, mais avec les Core 2 Duo ça ne devrait plus poser de problème d'environnement :)

      Les + :

      + On peut régler le plus finement possible les dépendances de chaque paquet que les ./configure nous le permettent, simplement grâce à 2 fichiers de conf à la syntaxe aisée.

      + On compile que ce dont on à réellement besoin, système minimal, pas de démons à gogo lancés sans en avoir besoin, boot souvent plus rapide (bien que l'archlinux semble être plus rapide à booter, bootchart à l'appui)

      + Portage est quand même très agréable à utiliser (dérivé des ports BSD, pâle copie diront certains, mais outil à part entière qui n'a plus rien à envier aux ports maintenant).

      + Stable même en unstable, et oui, 4 ans en unstable et aucun problème notoire si ce n'est un paquet qui se compile pas de temps en temps, mais rien de grave c'est souvent corrigé très vite.

      + Paquets très à jour (surtout en unstable).

      + Moulte overlays éxistants, possibilité d'avoir de maintenir des paquets cvs & svn facilement, gestion des dépendances très souple dans ce contexte grâce à la compilation.
      • [^] # Re: Faîtes chauffer les CPU

        Posté par (page perso) . Évalué à -1.

        Et par la dessus j'ai oublié la communauté d'utilisateur qui fourmille de renseignenements, de ressources sur les forums gentoo.

        Ils sont un peu moins sympa sur irc ;) mais les forums officiels sont très actifs et réactifs.

        Par la dessus une documentation bien faite sur le site officiel gentoo, quelques wiki d'utilisateurs qui fourmillent d'howto, et on est jamais perdu à condition de savoir manier google un peu, mais les bons résultats sont presque toujours dans les 3 premiers liens qu'il donne :)
        • [^] # Re: Faîtes chauffer les CPU

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Ils sont un peu moins sympa sur irc ;) mais les forums officiels sont très actifs et réactifs.


          Là je ne suis pas d'accord, enfin partiellement. Si IRC n'est pas "très sympa", ça concerne principalement #gentoofr (et encore plus #gentoo-uk, d'ailleurs), et pas du tout le canal principal #gentoo, qui reste à mon avis une encore meilleure ressource que les forums.
          • [^] # Re: Faîtes chauffer les CPU

            Posté par . Évalué à 1.

            je peux pas vous laisser troller sur l'irc...
            perso je me suis mit au gentoo wiki parceque j'ai trouvé les gens de l'irc simpas et spécialement gentoofr où quand on a un probléme y a toujours quelqu'un pour aider (même s'il sais pas la réponce).

            De troll sur les distrib on passe de troll aux communautés.

            Les gentoo font de la compile pour rien et sentent pas la rose.
            Les debian sont réfractaire à la nouveauté....

            bon je crois qu'il faut s'arrété là.

            mais la discussion été interessante à la base.
          • [^] # Re: Faîtes chauffer les CPU

            Posté par . Évalué à 5.

            ça concerne principalement #gentoofr

            En meme temps quand on voit certains... Et qui sont passés @ en plus dans quelques cas...
            Constat :

            J'allais sur #gentoofr régulièrement il y a un an, c'etait sympa, bien, tout ca. Je suis repassé il y a un mois dessus (recrutement pour le wiki tout ca...).
            Quand on lit des personnes "sensibilisées" aux problemes de droits de licences, droits d'auteurs... vanter leurs telechargements illégaux, là, comme ca. Encore, il n'y en aurait qu'un... Mais il y a un écho derrière ! Ca fait peur en fait.
            Et si l'idéal n'était pour beaucoup de gens plus là (s'il y a été un jour) ?

            Moi, ca me désole. J'ai rien contre les discussions Stargate, loin de là, mais limite ca devient de l'échange de liens edk/bt.
            Alors, j'ai pensé, soit on essaye de nettoyer, et on va nous traiter de dictateurs (tain, on peut meme plus discuter tranquille !), et on va dire que l'ambiance est pourrie (m'enfin, il fut un temps, on causait bien, on se marrait bien, et ca partait pas dans des délires genre "le telechargement illegal, c'est bien"), soit on fait rien, et ca va rester comme ca, voire empirer, soit on part.
            Je suis lâche, je suis reparti. J'ai honte pour certains d'entre eux.
            M'enfin peut-etre qu'un jour, l'envie me reprendra d'administrer ce canal, qui contient bien des gens sympathiques au demeurant... Je sais pas. Je ne dois pas avoir la Gniarf touch' :D

            (ps : kiorky, si tu lis ces lignes, pas la peine de sortir tes logs de y'a vingt ans, OSF)
      • [^] # Re: Faîtes chauffer les CPU

        Posté par . Évalué à 2.

        Un avantage que je vois a Gentoo, (mais je retrouve cet avantage sous debian / OpenBSD) :

        Permet d'être proche du système, et pour gentoo proche de la machine.

        D'autre part, ça donne une vision différente du monde linux, et dui monde unix, ce qui nous diversifie et permet de pouvoir donner un point de vue objectif sur telle ou telle appli/distrib (si tant est qu'on oublie notre distrib chérie).


        Par exemple, le jour ou j'ai essayé OpenBSD, j'ai adoré le système de configuration des cartes réseau (un fichier par carte, avec le nom de la carte)

        Les nomages des cartes réseau (par constructeur / chips et pas par type de carte)

        Et ça je l'ai vu lors de l'install, avec 4h de recherche avant (je m'y suis mis sur un pc a coté sur un coup de tête et un trip avec un ami, celui qui auras une OBSD opérationelle pour apache le plus rapidement)

        En résumé, ce que je veux dire :
        toutes les distribs, tous les OS ont leurs avantages spécifiques (d'autres personnes l'ont dit sur linuxfr)

        Pourquoi continuer a troller et ne pas justement s'appuyer sur ces différence (qui font la force du libre) pour améliorer l'ensemble?
        Tous ont de bonnes idées, tous en ont des mauvaises.
        Aucune distribution ne vise le même public, et encore plus fort, des distribitions proches par parenté peuvent viser des public très différents. Ex : Debian (quand même experimenté) et Ubuntu (pour les débutants). L'essentiel est donc que la distribution soit adapté a SON public, et qu'elle suive les désirs de celui-ci.
    • [^] # Re: Faîtes chauffer les CPU

      Posté par . Évalué à 1.

      Pour les perfs, ca a déja été répondu...

      J'utilise une gentoo depuis 2004, avant j'avais fait debian stable, puis instable, encore avant redhat, slackware, ... J'avais trouvé la gentoo bien documenté, et je voulais essayer.

      Debut 2005, j'en ai eu marre, compiler KDE prends un temps fou. Donc j'ai pris une knoppix, installé sur HD, puis modifié le source.list. Au bout de quelque temps ca a commencé a merder. J'ai essayé ubuntu, fedora, pas mandrake (c'est une histoire de gout). Mais rien à faire, je ne retrouvais pas le plaisir de configurer ma distribution aux petits oignons. Je suis donc repassé à la gentoo. La debian stable à changé depuis, tant pis.

      Le principal reproche que j'ai, c'est la migration des fichiers de configurations dans /etc, se serait bien (et j'ai pas le temps) que chaque paquet puisse faire un import et un export au format texte, pour les faire migrer facilement. J'ai jamais eu de soucis avec ma debian, mais alors gentoo, soit je les met pas à jour, et un jour ou l'autre le format a changé définitivement, soit je met à jour en essayant de comprendre le nouveau format à partir d'un diff :-(

      Sinon, j'utilise gentoo sur ma machine perso et un serveur. Les deux sont très stable.

      Mon dernier reproche ira à linux, à quand la possibilité de swapper de noyau au runtime ?
  • # Version ?

    Posté par . Évalué à 3.

    Je ne suis pas un familier de Gentoo, alors ma question est sans doute très bête, mais si c'est la seconde version de l'année, et sachant qu'elle sort en septembre, d'où sort le "1" dans "2006.1" ?
    • [^] # Re: Version ?

      Posté par . Évalué à 4.

      euhhhh.
      la première de l'année s'appelait 2006.0, ça répond à ta question ?
    • [^] # Re: Version ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      de 2006.0 en janvier => 2006.1 en septembre, c'est la nature, l'évolution des nombres est tel qu'ils commencent a 0 et en grandisseant deviennent 1 puis 2 puis 3...
    • [^] # Re: Version ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      parce qu'avant le 1 il y a le zéro http://linuxfr.org/2006/02/27/20416.html
    • [^] # Re: Version ?

      Posté par . Évalué à 2.

      Peut être parce que après 0 vient 1 ?

      L'ancienne version était la 2006.0 donc la suite logique est bien 2006.1 :)
      • [^] # Re: Version ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Un éclair téléphatique a frappé les lecteurs de linuxfr vers 15:57....
        L'avez-vous senti?
        • [^] # Re: Version ?

          Posté par . Évalué à 3.

          C'est seulement la loi du prem's qui a encore frappé.
      • [^] # Re: Version ?

        Posté par (page perso) . Évalué à -5.

        ca mélange les dates et les numérotations incrémentales...
        C'est quand meme bizarre ...
        Ca fait comme si y'avait eu 2006 versions précédentes. Je préfère la numérotation style ubuntu.
        • [^] # Re: Version ?

          Posté par . Évalué à 2.

          Ça ne mélange rien du tout. Sauf erreur, les dates, c'est incrémental aussi. Enfin le plus souvent, parfois on remet à 1.
          • [^] # Re: Version ?

            Posté par . Évalué à 4.

            Sauf que pour les dates, il n'y a pas de zero.
        • [^] # Re: Version ?

          Posté par . Évalué à 3.

          En même temps, le système de notation d'ubuntu est encore moins clair. Elle ressemble trop à un système de notation normale et je suis sûre que certaines personnes vont essayer de chercher les versions 6.07, 6.08 et 6.09 lors de la sortie d'Edgy.

          Alors qu'avec le système de gentoo, on voit du premier coup d'oeil que le système de notation est dépendante en partie de la date.
          • [^] # Re: Version ?

            Posté par . Évalué à 1.

            [Le système de numérotation d'Ubuntu] ressemble trop à un système de notation normal

            Il était question à un moment (c'était juste avant qu'on decide du report de 2 mois pour Dapper) de passer à un système avec un tiret.

            6-06
            6-10
            7-04
            ...

            justement pour mettre fin à ce problème. Je ne sais plus ou ca en est, par contre.
            • [^] # Re: Version ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              et quand on en sera à 10-06 bin ça repartira d'en haut... gentoo au moins ça peut tenir encore 7994 ans comme cela.
  • # X.Org 7.1 pas encore pour tout le monde...

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    X.Org 7.1 n'est à ce jour "stable" que pour les architectures arm, mips, ppc, ppc64, sh et sparc : http://packages.gentoo.org/search/?sstring=xorg-server

    J'espère que la sortie des drivers binaires NVIDIA 87.74 et ATI 8.27 (de tête), qui supportent X.Org 7.1, vont accéléder les choses pour les architectures x86 et amd64...
    • [^] # Re: X.Org 7.1 pas encore pour tout le monde...

      Posté par . Évalué à 4.

      La faute à nvidia et à un sondage Gentoo : http://forums.gentoo.org/viewtopic-t-477702.html

      Je suis à X.Org 7.1 sur x86 et AMD64, sans ati ni nvidia, mais il faut vraiment le vouloir. J'aurais préféré que la plus grande facilité soit donnée aux utilisateurs de systèmes libres sans pilotes binaires et qu'il incombe aux autres de configurer leurs machines pour éviter les misères dues à nvidia et ati.
      • [^] # Re: X.Org 7.1 pas encore pour tout le monde...

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        D'un autre coté pour mo portable avec i915 j'suis sous Xorg 7.0 depuis un moment, 7.1 maintenant et le pasage ne fut pas trop dure malgres tout. (x86 inside)

        Chez moi je suis rester sous xorg 6.8.etdesbannaes pour des raison de compatibilité avec cedega + CoH. et ce ne fut pas tres compliqué non plus. Je suis repasser en 7.0 (alors que 7.1 etait deja dispo) pour des raison nvidai, sans pb non plus et la je suis finalement en 7.1 depuis les derniers nvidia. (amd64 inside).

        Et bien globalement c'est pas très compliqué de passer de l'un a l'autre. C'est surtout tres ennuyeux a cause de la gestion des mask et des ~ mais c'est pas la mort. (facil mais repetitif)
      • [^] # Re: X.Org 7.1 pas encore pour tout le monde...

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Gentoo n'est (malheureusement) pas la seule distribution victime d'ATI et nVidia !

        J'utilise ArchLinux et il aura finalement fallu attendre que nVidia sorte ses derniers pilotes pour qu'Xorg finisse par faire son apparition [1] (dans testing seulement pour le moment).

        Je suis pourtant possesseur d'une carte graphique nVidia et j'utilise également leur pilote mais je trouve cela malsain que 2 éditeurs de pilotes proprios arrivent à "bloquer" l'évolution d'une distrib parce que leur(s) pilote(s) ne sont pas foutus de fonctionner avec le dernier Xorg à la mode.

        Sur une distribution comme ArchLinux (qui a vocation de proposer les tous derniers softs) c'est vraiment pas génial de devoir attendre que ces messieurs décident de publier leurs pilotes pour pouvoir, enfin, se tenir à jour !

        Ceci devrait être laissé à la seule discrétion de l'utilisateur (tu veux Xorg7.1 => t'utilises "nv", ou alors tu restes avec la version précédente et tu attends sagement). Je ne connais pas Gentoo ni les autres distribs "toujours à jour" mais j'imagine que chacune propose son moyen de bloquer la mise à jour de tel ou tel programme.

        [1] - http://www.archlinux.org/news/254/
        • [^] # Re: X.Org 7.1 pas encore pour tout le monde...

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Sous Gentoo, xorg 7.1 est arrivé en unstable rapidement, et les utilisateurs de nvidia ont du maské (cad les virés de unstable en attendant le pilote stable.)
          • [^] # Re: X.Org 7.1 pas encore pour tout le monde...

            Posté par . Évalué à 0.

            C'est pas une volonté de nvidia ou d'ati de bloquer Gentoo, faut arrêter un peu, je sais qu'ici on vient en général pour le troll, mais là c'est de l'abus...

            C'est une nouvelle version, vous pouvez pas demander aux dev de chez nvidia ou ati ou même ceux du monde libre de prévoir les problèmes de compatibilité dûs à un changement de version... Ils sont pas devins.

            Faut juste être patient pour que ces changements soient fait.

            Déjà vous pouvez tester depuis sa sortie cette nouvelle version au prix d'un simple ajout du keywords dans le fichier adéquat, c'est pas un plus ça ? D'autant plus que ça vous permet de venir troller ici ^^

            a+ tout le monde
            • [^] # Re: X.Org 7.1 pas encore pour tout le monde...

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Je n'ai rien dit de tel dans mes propos.

              Je tenai juste à souligner que gentoo n'a pas attendu que ati ou nvidia sortent un driver xorg 7.1 avec de la mettre à dispo pour les utilisateurs en unstable, en revanche ils l'ont fait pour les utilisateurs en stable ce qui est logique.
  • # Super, une nouvelle version.

    Posté par . Évalué à 5.

    C'est super, il y a une nouvelle version, je vais réinstaller ma Gentoo dès ce soir.

    Blague à part, je trouve ce qui m'a plus aussi sur Gentoo est son côté « évolution constante » que l'on retrouve généralement sur les autres distribution que dans les versions de test. Et ceci même dans la branche stable.
    Dans un autre journal, quelqu'un posait justement la question de la stabilité et de la propreté des mises à jours de distributions.
    Et je trouve que à ce niveau là Gentoo ne pose aucun problème car un changement de version ne change grosso modo que le cd d'installation.
    • [^] # Re: Super, une nouvelle version.

      Posté par . Évalué à 0.

      Salut,

      Juste pour dire que c'est pas obligatoire de réinstaller, changer le lien /etc/make.profile suffira pour les feignants, suivi d'un emerge -eu world pour les frileux.

      a+
  • # Performances de Gentoo

    Posté par . Évalué à 7.

    Je souhaiterai donner mon opinion sur les performances de Gentoo.
    Je suis daccord sur le fait que l'optimisation de la compilation "-03" ne soit pas un gain trés interessant bien que cela soit relatif à l'utilisation.


    Par contre faites un lsmod sur une distrib non compilé et la même chose sur une gentoo. Puis un modprobe -l avec la même expérience.

    C'est un des exemples les plus flagrant. Nativement et plus facilement que les autres distrib gentoo permet d'installer et de compiler uniquemment les ressources, modules, etc... necessaire (merci d'utiliser gentoo-source et pas genkernel).

    Voici une liste de raison pour utiliser gentoo autre que l'aspect compilation = optimisation:

    - Compilation du noyau simple ->donc le noyau ne posséde que le necessaire

    - Recompilation des paquets avec de nouveaux flags trés simple (voir USE="+flag -flag" emerge nom-paquet) ainsi on peut faire de l'interop simple entre compilation perso et paquets du portage. Perso j'ai tenté de recompiler apache avec certains modules non listé sous Suse pour trac y a un an bonjour la galére!!

    - Detection des paquets necessitant une compilation rapide et simple (emerge -N world)

    - Ajout de sources dans l'arbre de portage (gestionnaire de paquet) trés simple, un tar.bz2 des sources + un fichier text de désignation (ebuild) suffit. Comme l'ajout des sources est simple on peut rapidemment installer de nouvelles version voir les derniéres (utilisation de repository overlay ou démasquage de paquet en teste).

    - Gentoo necessitant de l'optimisation pour bien fonctionner (bon choix de l'architecture et des options d'optimisation) on trouve facilement de la documentation éprouvée pour mettre en place un systéme optimisé avec des méthodes éprouvées par beaucoup d'utilisateurs.
    Il suffit de regarder la documentation Gentoo sur http://www.gentoo.org/doc/fr/handbook/index.xml elle commence par le choix de l'architecture de processeur et lors de l'installation dans la procédure les options de compilation optimisées sont fourni. Je vous invite à aller voir http://fr.gentoo-wiki.org

    En conclusion: le concept et la structure de gentoo fait tendre naturellement l'utilisateur vers l'optimisation ce qui du coup génère une documentation massive sur l'optimisation permettant l'accés à des configuration complexes à une majorité d'utilisateur (copié collé et ça roule). Cette distrib permet une inter-opérabilité rapide et simple avec les sources. (une archive de sources, un fichier texte et c'est un paquet gentoo)

    Je me permet d'apporter mon expérience professionnelle car
    je posséde 3 gentoo et j'administre le serveur de stream de http://divergence-fm.org qui est sous gentoo.

    Ce n'est pas une grande expérience mais ça m'a permis de voir les avantages.
    • [^] # Re: Performances de Gentoo

      Posté par . Évalué à 1.

      Si les performances étaient tellement meilleures avec une distrib orientée source, je me demande vraiment pourquoi les gens qui sont sur BSD depuis bien longtemps n'ont jamais vraiment crâné avec ça.

      De plus, faut arrêter un peu, avec les « optimisations ». GCC, jusqu'à sa version 4, était un compilateur vaguement optimisant au mieux. Et même maintenant, on commence à peine à avoir de vraies optimisations (merci la forme SSA, de simplifier le boulot).

      Jusqu'à preuve du contraire, ICC explose GCC pour toute architecture ia32/ia64 (et c'est bien normal, quand on n'a que 2 architectures comme cibles, c'est plus simple que pour GCC qui en a trois mille). Là par contre, si on me disait « avec les options -O3 -ipo d'icc, tu vas voir, ça booste », je dirai que ok, y'a des chances. Mais c'est tout.
      • [^] # Re: Performances de Gentoo

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        J'aurais quand même deux chose à dire.

        La première est que Gentoo permet l'usage d'ICC en tant que compilateur du système autant qu'il est possible de le faire.

        La deuxième est que, d'après mes propres tests non scientifiques et à mon humble avis, ICC n'a rien d'exceptionnel. Surtout sur les systèmes AMD et sur ceux ayant une ou deux années de vie.

        Par ailleurs, l'interêt que j'ai pour Gentoo vient plus de sa "hackabilité" que de ses performances.
        • [^] # Re: Performances de Gentoo

          Posté par . Évalué à 3.

          « d'après mes propres tests non scientifiques et à mon humble avis, ICC n'a rien d'exceptionnel. »

          Tout dépend quels programmes tu fais tourner. L'utilisation d'IPO (inter-process optimization) est quand même un super booster de performances. Je ne parle pas de 50% d'accélération (même si ça peut arriver), mais même avec 20%, c'est déjà exceptionnel.

          Lorsqu'en plus tu utilises des logiciels qui sont plutôt du genre à boucler 90% du temps sur une boucle avec des codes réguliers (en gros du code « scientifique »), l'utilisation de -O3 et -ipo fait vraiment des merveilles. Tu peux gagner 40% en vitesse d'exécution par rapport à gcc 3 ou 4 en -O3.

          Maintenant, je te l'accorde, pour la plupart des codes concernant le noyau, on s'en fout. Mais pour des codes concernant des flux multimédia, etc., ça peut jouer énormément. Idem pour les codes faisant entrer tout plein de calculs en jeu (calcul 3D, analyse numérique, etc).

          Concernant les codes irréguliers, ICC se débrouille beaucoup moins bien, mais reste encore bien au-dessus de GCC.

          « Surtout sur les systèmes AMD et sur ceux ayant une ou deux années de vie. »

          Bon, je suppose que tu sais que ICC = Intel C Compiler. Ca ne me surprend pas outre mesure que les optimisations soient bien meilleures sur architecture Intel. D'ailleurs, si je me souviens bien, il est fortement déconseillé d'utiliser ICC avec un processeur AMD sous peine d'avoir des applications qui pourraient planter à cause de certaines optimisations effectuées par ICC et qui ne peuvent être faites que sur des archis Intel, parce qu'il y a quand même certaines grosses différences au niveau du modèle de processeur, tout ia32 qu'ils soient chez Intel et AMD. Et oui, ICC utilise très certainement des fonctionnalités non documentées des procs d'Intel.

          « Par ailleurs, l'interêt que j'ai pour Gentoo vient plus de sa "hackabilité" que de ses performances. »

          Possible, mais le titre du fil est « Performances de Gentoo ». Et je répondais sur ce critère uniquement.

          Tu l'as dit, tes tests sont non-scientifiques, et il s'agit de ton avis. Ben il est à revoir, dès lors qu'on parle d'applications mettant beaucoup la pression sur le micro-processeur (et bien sûr, en supposant qu'il s'agisse d'un proc Intel, ce qui fait beaucoup de paramètres à prendre en compte, j'en suis conscient).

          Mon objectif dans mon post initial était surtout de bien mettre l'accent sur le fait que
          1) Des « distributions » source, ça existe depuis un moment (c'est plus ou moins la norme chez les *BSD), et si effectivement parfois ça peut se révéler un bon point pour les perfs, globalement c'est absolument pas concluant pour le système en général ; je pense aussi à LFS, dans le genre « [meta-]distributions source » ; dans tous les cas, je n'ai jamais entendu ceux qui s'en servaient dire « comme ça je peux vraiment gagner en performances », à quelques exceptions près pour certains programmes très précis.

          2) GCC n'est pas encore au niveau des bons compilateurs optimisants, et parmi eux, ICC est vraiment l'un des meilleurs. Donc les optimisations proposées par GCC commencent à peine à avoir un « sens » (il suffit de mater comment les gens de chez MPlayer ont configuré le makefile pour comprendre qu'ils ne font pas vraiment confiance à GCC). Cela dit j'espère très fortement que ça va arriver !

          Je ne suis pas du tout anti-GCC, je suis anti-jacky-distrib-linux, et franchement, beaucoup de gens utilisant Gentoo m'ont donné cette impression (ce sont les mêmes qui mettent en avant le côté performances avant les avantages que tu abordes, qui sont cent fois plus importants).
    • [^] # Re: Performances de Gentoo

      Posté par . Évalué à 1.

      Par contre faites un lsmod sur une distrib non compilé et la même chose sur une gentoo. Puis un modprobe -l avec la même expérience.

      C'est un des exemples les plus flagrant. Nativement et plus facilement que les autres distrib gentoo permet d'installer et de compiler uniquemment les ressources, modules, etc... necessaire (merci d'utiliser gentoo-source et pas genkernel).


      Ah, parce que sur une distribution non-source, tu ne peux pas recompiler ton noyau? J'avoue avoir énormément de mal à comprendre ce que tu dis: tu peux recompiler ton noyau sur n'importe quelle distribution qu'elle soit source ou non. C'est juste une question de volonté/connaissances/appréhension.
      Et je ne vois vraiment pas comment Gentoo pourrait faciliter la compilation du noyau: elle te génère toute seule ton .config? Parce que si c'est le cas, j'aimerais savoir comment elle fait.
      • [^] # Re: Performances de Gentoo

        Posté par . Évalué à 1.

        Je ne sait pas comment c'est maintenant, mais certaines distribs comme Mandrake étais pas mal basées sur des modules noyau précis, et pas forcement dispos en vanilla, qu'il fallait connaître si on voulais recompiler son noyau sans casser la moitié des fonctionalitées !
        • [^] # Re: Performances de Gentoo

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Hum mandriva ajoute pas mal de fonctionalités au noyau de base et tu ne peux pas vraiment utiliser du vanilla simplement...

          Il patchent alsa => j'ai jamais réussi a avoir un truc fonctionnel et stable en essayant de patcher a la main :'(

          Il ajoutent des supports pour des trucs en plus genre ipset (pour avoir une firewall interactif) et pas mal de choses donc c'est un peu galère.

          Par contre pas de soucis tu peu utiliser leur sources pour te compiler ton noyau a la carte ça marche très bien, mais utiliser une version plus récentes c'est "chaud" ...

          Maintenant c'est moins vrai, mais au début du 2.6 ils backportaient tellement de fonctionnalité et de support de périphériques que les non initiés devaient vraiment investir pour patcher une fonction...
          (changement d'api et autre a cause d'autre patchs)
  • # Performances de Gentoo

    Posté par . Évalué à -2.

    Je souhaiterai donner mon opinion sur les performances de Gentoo.
    Je suis daccord sur le fait que l'optimisation de la compilation "-03" ne soit pas un gain trés interessant bien que cela soit relatif à l'utilisation.


    Par contre faites un lsmod sur une distrib non compilé et la même chose sur une gentoo. Puis un modprobe -l avec la même expérience.

    C'est un des exemples les plus flagrant. Nativement et plus facilement que les autres distrib gentoo permet d'installer et de compiler uniquemment les ressources, modules, etc... necessaire (merci d'utiliser gentoo-source et pas genkernel).

    Voici une liste de raison pour utiliser gentoo autre que l'aspect compilation = optimisation:

    - Compilation du noyau simple ->donc le noyau ne posséde que le necessaire

    - Recompilation des paquets avec de nouveaux flags trés simple (voir USE="+flag -flag" emerge nom-paquet) ainsi on peut faire de l'interop simple entre compilation perso et paquets du portage. Perso j'ai tenté de recompiler apache avec certains modules non listé sous Suse pour trac y a un an bonjour la galére!!

    - Detection des paquets necessitant une compilation rapide et simple (emerge -N world)

    - Ajout de sources dans l'arbre de portage (gestionnaire de paquet) trés simple, un tar.bz2 des sources + un fichier text de désignation (ebuild) suffit. Comme l'ajout des sources est simple on peut rapidemment installer de nouvelles version voir les derniéres (utilisation de repository overlay ou démasquage de paquet en teste).

    - Gentoo necessitant de l'optimisation pour bien fonctionner (bon choix de l'architecture et des options d'optimisation) on trouve facilement de la documentation éprouvée pour mettre en place un systéme optimisé avec des méthodes éprouvées par beaucoup d'utilisateurs.
    Il suffit de regarder la documentation Gentoo sur http://www.gentoo.org/doc/fr/handbook/index.xml elle commence par le choix de l'architecture de processeur et lors de l'installation dans la procédure les options de compilation optimisées sont fourni. Je vous invite à aller voir http://fr.gentoo-wiki.org

    En conclusion: le concept et la structure de gentoo fait tendre naturellement l'utilisateur vers l'optimisation ce qui du coup génère une documentation massive sur l'optimisation permettant l'accés à des configuration complexes à une majorité d'utilisateur (copié collé et ça roule). Cette distrib permet une inter-opérabilité rapide et simple avec les sources. (une archive de sources, un fichier texte et c'est un paquet gentoo)

    Je me permet d'apporter mon expérience professionnelle car
    je posséde 3 gentoo et j'administre le serveur de stream de http://divergence-fm.org qui est sous gentoo.

    Ce n'est pas une grande expérience mais ça m'a permis de voir les avantages.
  • # Traduct-o-matic officiel Gentoo Zélote/Français

    Posté par . Évalué à 3.

    Gentoo Linux est une nouvelle distribution comportant quelques intéressantes particularités. Malheureusement, cette distribution a fait l'effet d'un aimant sur un grand nombre de Kévin qui doivent absolument faire la promotion de Gentoo à toutes les opportunités. Allons faire un tour du côté du langage parlé par ces zélotes et en trouver la signification.

    "Gentoo me rends bien plus productif."
    "Bien que je ne puisse utiliser l'ordinateur pour le moment car ça compile quelque chose, pour les cinq prochains jours, ça me donne plus de temps pour voir les dernières USE flags et autres optimisations potentiellement instables."

    "Gentoo est plus dans l'esprit de l'Open Source!"
    "À part ce 'Hello World' en pascal à l'école, je n'ai jamais écrit la moindre ligne de code dans ma vie ou contribué à un projet open source, pourtant regarder les courants sans fin des sorties de GCC d'une façon ou d'une autre m'aide à contribuer aux libertés internationales."

    "J'utilise Gentoo car c'est plus proche des BSD."
    "Le mois dernier j'ai essayé d'installer FreeBSD sur un ordinateur bien supporté, mais l'installeur basé sur le texte m'avait fait peur. Je n'ai jamais utilisé un BSD mais les mecs de linuxfr me disent que ça fait l33t, donc sûrement je dois l'être pour utiliser Gentoo."

    "Hé, mon système est tellemeeent plus rapide sous Gentoo!"
    "J'ai passé des heures à recompiler Fetchmail, X-Chat, gEdit et des centaines d'autres programmes qui passent 99% de leur temps à attendre l'action de l'utilisateur. Même si seulement le kernel et la glibc font une différence significative avec de bonnes optimisations, et que les RPMs et .debs peuvent être reconstruits avec quelques commandes, mon pécé DOIT être plus rapide. Ca n'a absolument rien à voir avec le fait que j'ai désactivé tous les services au démarrage et que j'utilise Blackbox plutôt que Gnome ou KDE."

    "...ma station de travail Gentoo Linux..."
    "...mon Acer overclocké acheté à Auchan, et à part les composants bon marché faits pour crever et le ventilateur grinçant.."

    "Vous les utilisateurs de Red Hat devez en avoir marre de l'enfer des dépendances..."
    "Je suis trop con pour comprendre que les dépendances circulaires peuvent être résolues en spécifiant les deux rpms ensemble sur la command line, et que les problèmes n'arrivent que très rarement si quelqu'un utilisent les bons packages Red Hat plutôt que de mixer les packages SuSE, Mandrake et ceux du Quidam. (ce pour quoi le système n'a pas été conçu)"

    "Les autres distributions sont si obsolètes."
    "Mettre à jour constamment mes packages vers des logiciels bleeding-edge non testés me rendent plus productif. On s'en fout des longs tests et patchs que font Red Hat et Debian sur leurs packages; je viens tout juste d'installer le dernier snapshot d'une beta de Gnome et je les ai compilé avec -O9 -fomit-instructions, et ça ne crache qu'une fois toutes les quelques heures."

    "Vous devrez vous y faire, Gentoo est le futur."
    "OK, aucune entreprise sérieuse ne considererait gentoo même dans le futur proche, et même avec le bon support et l'assurance qualité en place, ça bouffera bien trop de leur temps, et le temps, c'est de l'argent. Mais ce mec que j'ai rencontré sur #tentacle-hentai l'utilise, alors Gentoo est forcément en train de grossir."
    • [^] # Re: Traduct-o-matic officiel Gentoo Zélote/Français

      Posté par . Évalué à 2.

      1 : Je ne vois pas en quoi une compilation empêche d'utiliser son PC, avec un petit PORTAGENICENESS=19 une compilation es aussi discrète qu'un folding@home !

      2 : Justement ce que j'aime sous Gentoo c'est que ce n'est pas des nazi de l'OpenSource, y'a des ebuilds pour tous les programmes proprios que j'utilise, même les jeux !
      Ça évite de se retrouver avec des fichiers non gérés par le package manager un peu partout dans son /.
      Faut dire que le problème est simple pour eux, un ebuild même si il installe un paquet proprio ça reste un fichier texte sous licence GPL, ce n'est pas comme si tu fait un .deb d'ut2004 et que tu l'héberge sur le serveur du projet.

      3 : Je n'ai Jamais essayé de* BSD, ça ne m'attire pas dutout !

      4 : Ben justement j'utilise KDE ; C'est vrai que je ne trouve pas Gentoo beaucoup plus rapides que les autres distribs, par contre il est beaucoup moins gourmand en mémoire (merci les UseFlags).

      5 : Mon PC est Full Stock, pas d'overclocking, pas de tuning, et c'est bien une station de travail (et de loisir) !

      6 : Donc tu reconnais que portage a une meilleure gestion des dépendances que RH ? d'un autre coté a l'époque ou j'ai testé RH in n'y avait pas de gestion des dépendances (la 5.1).

      7 : Je ne pense pas que les autre distribs soit obsolètes, juste différentes !

      8 : Gentoo a autant sa place dans le Futur que Ubuntu mais pas plus !
  • # J'ai fait une connerie

    Posté par . Évalué à 2.

    J'ai interrompu la mise à jour en pleine compilation de gcc. Je pensais que ça allait faire comme d'habitude, il nettoie tout et on en parle plus, mais au redémarrage impossible de se connecter. Du coup je me retrouve sous freespire à terminer la mise à jour dans un chroot...
    • [^] # Re: J'ai fait une connerie

      Posté par . Évalué à 1.

      Et bin Gentoo c'est vraimment de la merde!!!

      (Mais qu'est ce qu'on en parle ;-) )

      Moi je dit qu'on l'aime ou qu'on la deteste Gentoo est une distrib originale et interessante car on en parle beaucoup. Les distribs qui n'ont rien de speciale ne font pas autant de traffic sur le réseau.
      En ce moment j'entend parlé de Debian Ubuntu et Gentoo. Quelque part ça me fait plaisir quel soit dans celles qui se distingues des autres.

      P.S.: tu devrais essayer fix_libtool_files.sh 4.1.1 (le numéro de version de ton gcc courant gcc-config -l [l'étoile verte])
    • [^] # Re: J'ai fait une connerie

      Posté par . Évalué à 2.

      Je ne suis pas sur que ctrl+C ou un joli kill sur apt-get fasse mieux ... forcément, la tache étant tuée, le nettoyage a peu de chance de se réaliser ;)

      D'un autre coté, je ne vois pas le rapport entre gcc et la connexion ... t'as quoi comme filesystem ?
      • [^] # Re: J'ai fait une connerie

        Posté par . Évalué à 2.

        Quand je fais un Ctrl-C sur un emerge, c'est seulement gcc qui est tué, ce qui fait que make se termine comme il ne peut pas compiler sans le fichier dont j'ai interrompu la compilation, et donc emerge en est averti et nettoie tout.
        En fait, sur #gentoofr on m'a donné la solution: j'avais viré pam-login et il fallait emerger le nouveau ebuild shadow qui le remplace.
    • [^] # Re: J'ai fait une connerie

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Des fois faut nettoyer les repertoire de compil* a la main et ca repart.

      *Du coté de /var/tmp/portage chez moi.
  • # Des choses qui n'ont pas été dites

    Posté par . Évalué à 4.

    Par curiosité, j'avais essayé Gentoo pendant quelques semaines l'été dernier. Voici, à mon avis, des points noirs qui n'ont pas été évoqués :

    - la compilation prend de la place, beaucoup de place sur le disque dur, et petit à petit le système gonfle, gonfle, gonfle : j'étais arrivé à une dizaine de Go pour le système, avec à peu près les mêmes choses installées que sur les autres distributions sur lesquelles j'avais mes habitudes (entre 3 et 5 Go). Prévoir donc une partition suffisamment spacieuse.

    - la désinstallation des logiciels était loin d'être évidente et ne m'avait pas permis de récupérer la place escomptée.

    Les aficionados connaissent vraisemblablement les solutions à ces problèmes ; ne les trouvant pas j'avais renoncé (découragé aussi par le temps nécessaire à chaque nouvelle compilation).
    • [^] # Re: Des choses qui n'ont pas été dites

      Posté par . Évalué à 1.

      Je ne pense pas que ce soit du a la compilation, il faut pas mal de place pour compiler (compter 2go pour OpenOffice je crois) mais une fois le paquet compilé l'espace est libéré.

      Les programmes sous Gentoo prennent un peu plus de place que les paquets des autres distribs (installation systématique des headers, etc...) mais c'est compensé par la modularité des paquets (on installe pas un logiciel ou une fonctionalité inutile)

      Le problème c'est que même si tu supprime le logiciel, portage garde les sources dans /usr/portage/distfiles (et on arrive rapidement à plusieurs go si on ne nettoit pas, moi j'en suis à 2.5go).

      Donc pour récupérer de la place.

      1: rm /usr/portage/distfiles/*
      2: rm -fr /var/tmp/portage/* (c'est les résidus des compilations abordées)
      3: installer un "recycleur" de log genre logrotate.
    • [^] # Re: Des choses qui n'ont pas été dites

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      1)
      rm /usr/portage/distfiles/* -rf
      (ça supprime les sources et les conneries du genre, y'a des script qui virent que les sources des anciennes versions des logiciels)

      /etc/conf.d/bootmisc:WIPE_TMP="yes"
      (pour vider /tmp)

      et penser a virer les vieux /usr/src/linux*

      2) emerge --unmerge foo
  • # Quelques questions...

    Posté par . Évalué à 2.

    Bon, je profite de cette news pour poser quelques questions que je me posais depuis un certain temps...

    1. Comment faire en sorte que portage commence le téléchargement du paquet suivant dès la compilation du paquet en cours ?
    En gros, qu'il ne s'arrête jamais de télécharger...

    2. eclean-dist -p foire chez moi:
    - Il supprime les anciens slots. Si j'ai par exemple zope-2.9.3 et zope-3.2.1 d'installés, il me propose de supprimer Zope-2.9.3.tgz
    - Il oublie de me proposer certains packagges, et ça me semble aléatoire...
    Quelqu'un a une meilleure alternative ?
    • [^] # Re: Quelques questions...

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Qu'il commence je ne sais pas, mais un -f pour fetchonly peut te permettre de tout telecharger traquilement.
      Personnellement je fait ca au boulot dans un cron :

      esync && emerge -DNfu world

      Apres je fait la compilation en journer (ne serait ce que pour verifier les flags et autre bricoles)
    • [^] # Re: Quelques questions...

      Posté par . Évalué à 2.

      1. FEATURES="parallel-fetch"

      2. Je ne sais pas. Vu que je partage distfiles entre plusieurs machines et qu'aucune n'a l'ensemble des paquets installés, eclean-dist ne me sert à rien. Je nettoie les sources de plus de deux mois régulièrement, ça me suffit et ça va bien plus vite.
  • # Gentoo inégalé pour l'audio

    Posté par . Évalué à 4.

    Bonjour,

    Ma petite contribution pour justifier l'existence de la Gentoo...

    A mon avis, la Gentoo prend tout son sens lorsqu'elle est utilisée pour des fonctions très spécifiques. Dans mon cas, après plus d'un an de comparatif entre distrib, la Gentoo distance toutes les autres distributions (et de loin) en ce qui concerne l'audio temps réel. Ma carte son USB peut fonctionner sans XRun à 16ms de latence Avec un noyau vanilla + patch RT !
    Parfois je fait même de la musique (Ecasound + hydrogen + sooperlooper + terminatorX + seq24 + ZynaddSubFX) pendant un emerge world ;)

    ***
    Philippe


  • # Sujet: Gentoo 2006.1 est prête !

    Posté par . Évalué à -8.

    Sujet: Gentoo 2006.1 est prête !

    Réponse: Et alors ? qu'est ce que vous voulez que ca nous foutes ?


    (joke..)


Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.