Meilleurs contributeurs LinuxFr.org : Les gagnants de janvier 2012

Posté par (page perso) . Édité par patrick_g et Benoît Sibaud. Modéré par baud123.
12
10
fév.
2012
LinuxFr.org

On continue sur notre lancée de récompenser ceux qui chaque mois contribuent positivement au site LinuxFr.org (dépêches, commentaires, logo, journaux, patches, etc.). Vous n'êtes pas sans risquer de gagner un abonnement à GNU/Linux Magazine France ou encore un livre des éditions Eyrolles, ENI ou InLibroVeritas. Voici les gagnants du mois de janvier 2012 :

Abonnement d'un an à Linux Magazine France

Livres des éditions Eyrolles, ENI et InLibroVeritas

Les livres qu'ils ont sélectionnés sont en seconde partie de la dépêche.

Certains gagnants n'ont pas pu être joints ou n'ont pas répondu. N'oubliez pas de mettre une adresse de courriel valable dans votre compte ou lors de la proposition d'une dépêche. En effet, c'est notre seul moyen de vous contacter, que ce soit pour les lots ou des questions sur votre dépêche lors de sa modération. Tous nos remerciements aux contributeurs du site ainsi qu'à GNU/Linux Magazine France, aux éditions Eyrolles, InLibroVeritas et ENI.

N'oubliez pas de contribuer, LinuxFr.org vit pour vous et par vous !

Bandeau LinuxFr.org

Les livres sélectionnés par les gagnants :

  • # Erreur ou errance ?

    Posté par . Évalué à  3 .

    ...photographie en péril. Ses solutions sont dans l'ère du temps.

    Quelqu'un pour lui donner de l'air ?

  • # Question ...

    Posté par . Évalué à  3 .

    Livres des éditions Eyrolles, ENI et InLibroVeritas
    [ ... ]
    totof2000 a un point de vue très intéressant sur l'industrie de la photographie en péril. Ses solutions sont dans l'air du temps.

    Je suis censé avoir gagné quelque chose ?
    Je n'y crois pas ... :)

    • [^] # Re: Question ...

      Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

      Je suis censé avoir gagné quelque chose ?

      Tu es même censé avoir reçu un mail des admins de LinuxFR pour te l'annoncer. Ce n'est pas le cas ?

    • [^] # Re: Question ...

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Oui, mais je n'ai pas eu de réponse de ta part. Le message a été envoyé le week-end précédent (le 2 ou 3 février) à l'adresse e-mail déclarée dans ton compte LinuxFr.org. l'expéditeur est en @linuxfr.org

      Dépêche-toi de me renvoyer ta réponse au cas où ca passe avec l'éditeur

      • [^] # Re: Question ...

        Posté par . Évalué à  2 .

        En fait mon adresse email est une vieille adresse que je n'utilise plus depuis longtemps : j'ai corrigé.

  • # et m....

    Posté par . Évalué à  4 .

    L'email est passé dans la boite à spam, triple flute (du coup je viens de changer de boite pour dlfp) Mais merci quant même :-)

    • [^] # Re: et m....

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Renvoie très vite les infos, on va voir avec l'éditeur si ce n'est pas trop tard.

      • [^] # Re: et m....

        Posté par . Évalué à  2 .

        Merci, mais à cette heure : rien reçu, ni sur l'ancienne boite mail, ni sur la nouvelle (ni dans la boite à spam de la nouvelle)

        • [^] # Re: et m....

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          Normal, je n'ai rien renvoyé (et je ne pourrais pas le faire avant ce soir). Je pensais que tu avais déterré l'email de la boite à spam de ta précédente BAL.

          • [^] # Re: et m....

            Posté par . Évalué à  2 . Dernière modification : le 13/02/12 à 16:35

            je n'ai jamais vu cet email, car c'est toute la boite qui est une boite à spam (ne m'en servant plus que pour un besoin direct, cette boite est bien trop spammé : 500 spam par jour en moyenne, pour 1 mail attendu tout les 15 jours... donc tout passe vers null, reste seulement un usage 'direct'). La seconde boite dispose d'un redoutable anti-spam.
            Bah pas grave, j'avais qu'à y penser (que je pouvais gagner un truc sympa ici) et changer le mail vers une adresse plus 'moderne'. Merci quand même :)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.