Open Food Facts : que contiennent vraiment nos courses ?

Posté par . Édité par Benoît Sibaud, palm123, NeoX, Ontologia, ZeroHeure et titiii. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
66
24
sept.
2013
Cuisine

Open Food Facts est un peu le OpenStreetMap de la nourriture. Le but principal d'Open Food Facts est de récolter une base de données des ingrédients et informations nutritionnelles de tous les produits qu'on peut trouver sur le marché. La base de données est entretenue grâce au système de crowdsourcing, c'est à dire que chaque personne peut modifier ou ajouter des données.

Le projet est encore récent. Il a commencé en mai 2012. La base de données d'Open Food Facts est sous licence Open Database License (ODBL).

Open Food Facts

Les intérêts sont :

Je suis très intéressé par ce projet parce que je fais partie de ces deux catégories. Je passe ainsi mon temps à regarder les ingrédients avant d'acheter des produits alimentaires pendant les courses.

Consommateur

Fin août 2013, le magazine d'information 60 millions de consommateurs fait sa Une sur les 100 produits toxiques. Un exemple est fait sur la boisson Coca Cola qui contiendrait une substance cancérigène.

Si on tape coca cola sur le site Open Food Facts, on trouve pas mal de résultats. Prenons le résultat de la canette Coca Cola classique que tout le monde a dû consommer une fois dans sa vie. On y voit :

  • la liste de ses ingrédients (du plus important au moins important) :

eau gazéifiée, sucre, colorant : caramel E150d, acidifiant : acide phosphorique, arômes naturels (extraits végétaux), dont caféine

  • les additifs sont mis en valeurs (en rouge ce qui est mauvais pour la santé)

E150d - Caramel au sulfite d'ammonium
E338 - Acide orthophosphorique

10.6 g Sucres en quantité élevée

On voit donc immédiatement ce qui ne va pas pour le Coca Cola : E150d - Caramel au sulfite d'ammonium qui est un colorant cancérigène et bien sûr le sucre qui est en quantité élevéé.

Autre exemple (au hasard), on pourrait imaginer qu'un moment Nutella est bon pour la santé de nos enfants. On peut voir sur le site qu'il contient de l'huile de palme, énormément de lipides, d'acides gras saturés et de sucre.

huile de palme

Ainsi Open Food Facts n'est pas seulement une base de données mais il permet aux consommateurs de prévenir les méfaits de certains produits et de comprendre la signification des additifs : E300, qui est le nom de code pour la vitamine C, n'est pas connu par tout le monde par exemple. Les repères nutritionnels permettent de mettre en valeur la composition trop abondante de certaines molécules (lipides, acides gras saturés, sucre, sel) dans beaucoup de produits alimentaires.

Producteur

Pour ajouter un produit à la base de données, il faut déjà s'inscrire sur Open Food Facts. Ensuite le plus simple est d'installer sur son téléphone intelligent l'application Open Food Facts. Il en existe une pour Android et une pour IOS. Il ne reste plus qu'à scanner le code barre du produit (cela vérifie qu'il n'est pas déjà dans la base), prendre quelques photos (le recto, les ingrédients et les informations nutritionnelles). Ensuite, il faut rajouter les informations sur le produit enregistré sur le site. Cela prend quelques minutes la première fois. Une fois qu'on a fini, on peut découvrir le fameux code couleur pour savoir ce qui n'est pas bon dans le produit qu'on va consommer et ce que veulent dire les additifs. J'ai effectué deux contributions, cela n'est pas compliqué et pas trop long.

Appli

Il est aussi possible d'effectuer la même chose depuis seulement son ordinateur mais évidemment c'est un peu plus compliqué pour l'envoi de photo pour madame Michu.

Enfin il y a un système de missions pour motiver à contribuer.

Limites actuelles

Qualitatif

  • La recherche est un peu limitée : si je veux regarder seulement les aliments qui ne contiennent pas de gluten ou viande de porc, ce n'est pas possible ;
  • Il n'y a aucune notification des allergènes (œuf, arachide, poisson, lait, soja, …) ;
  • Beaucoup de doublons dans les produits (ceux qui sont les plus détaillés devraient au moins être mis en valeur) ;
  • Il n'y a pas la possibilité de critiquer le produit (par exemple les 6 pains au lait épeautre biologiques ne contiennent pas en majorité de la farine d'épeautre mais de la farine de blé) ;
  • Pas de possibilité de comparatifs simples entre deux produits.

On voit que c'est encore un projet récent. Il y a une boite à idée pour améliorer Open Food Facts. On peut tout de même noter un petit jeu de sensibilisation : combien de sucres ? où il faut deviner l'équivalent en sucre d'un produit.

Quantitatif

  • Il y a beaucoup de produits où les principales données (ingrédients et informations nutritionnelles) ne sont pas remplies.
  • Il y a encore peu de produits (moins de 10 000 produits pour la version francophone). Il est très probable que vous ne trouverez pas certains produits que vous achetez au quotidien.

Conclusion

Open Food Facts est un projet prometteur. Il permet aux consommateurs d'être informés sur ce qu'ils mangent vraiment. Espérons que cela permette à long terme de faire pression sur les dirigeants et les industries alimentaires pour avoir de la nourriture de meilleure qualité.

  • # Ho! sans blague !

    Posté par . Évalué à 1.

    C'est à peu près le même travail que j'effectue en ce moment, avec quelques différences.
    Entre autres;

    *Une base mediawiki pour une plus grande flexibilité et le nombre d'utilisateurs avertis.

    *Le choix de ne pas afficher la marque des produits pour deux raisons: le site est à but non lucratif, éviter toutes confrontations probables avenir avec les industriels. (Conditions d'utilisation des marques )

    *Un catalogue qui ne s'arrête pas qu'à la nourriture industrielle

    *Un échange avec l'agriculture de proximité

    • [^] # Re: Ho! sans blague !

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      *Le choix de ne pas afficher la marque des produits pour deux raisons: le site est à but non lucratif, éviter toutes confrontations probables avenir avec les industriels. (Conditions d'utilisation des marques )

      Donc pas utilisable pour de vrai, en somme ?

      • [^] # Re: Ho! sans blague !

        Posté par . Évalué à 1.

        A vrai dire, je n'ai pour l'instant aucune idée sur le droit à l'usage d'une marque dans un usage à but non lucratif.
        D'un côté nommer des marques dans un contexte à but non lucratif, me semble être de la publicité gratuite.
        De l'autre je me dis que la publicité quotidienne matraque suffisamment les gens pour qu'un produit puisse être reconnaissable sans sa marque.

        Quoiqu'il en soit, tout avis sur le sujet sera entendu.

        • [^] # Re: Ho! sans blague !

          Posté par . Évalué à 5.

          Ça peut être autant de la pub : « Ce produit est bon mangez-en ! » que de l'anti-pub : « MAIS C'EST D'LA MEEEERDE ! ».

          Quoi qu'il en soit, si le site se contente de rester neutre, à savoir qu'il ne fait que lister les ingrédients et mettre chaque ingrédient en face d'études sérieuses qui affirment que telle substance est plutôt bénéfique et telle autre plutôt mauvaise, je vois mal sur quel critère un industriel pourrait attaquer pour diffamation ou calomnie.

          Comme l'a fait remarquer Tanguy, si on ne cite pas les marques ça va forcément être plus dur pour l'utilisateur de faire ses courses : « Alors c'est quoi déjà les gâteaux fourrés à la framboise par paquet de 24 (format (cm) 20×5×1,8) que je dois pas acheter à cause des huiles hydrogénées ?! Ah oui c'est celui qui contient 12% de fruits rouges dont 5% de framboise, regardons les étiquettes… »

          De l'autre je me dis que la publicité quotidienne matraque suffisamment les gens pour qu'un produit puisse être reconnaissable sans sa marque.

          Matraquage c'est le mot, je suis d'accord avec toi. J'en veux pour preuve le fait que malgré cette nouvelle « mode » de flouter les logos à la télé dans les reportages on les reconnaît toujours, notre cerveau est en effet bien imprégné, en tous cas le mien :)

          Mais je ne comprends pas la deuxième partie de la phrase : « pour qu'un produit puisse être reconnaissable sans sa marque ». Étant donné qu'à la base une marque ça sert justement à reconnaître un produit (même si ça a été dévoyé), à quelles informations pouvant servir au consommateur à identifier rapidement un produit penses-tu ?

          • [^] # Re: Ho! sans blague !

            Posté par . Évalué à 0. Dernière modification le 25/09/13 à 16:25.

            Mais je ne comprends pas la deuxième partie de la phrase : « pour qu'un produit puisse être reconnaissable sans sa marque ». Étant donné qu'à la base une marque ça sert justement à reconnaitre un produit (même si ça a été dévoyé), à quelles informations pouvant servir au consommateur à identifier rapidement un produit penses-tu ?

            A titre d'exemple, ne tenez pas compte du travail de masquage, tu/vous avez certainement reconnu la marque de ces deux boissons gazeuses  ?

            A mon avis et par expérience ( j'ai accompagné plusieurs fois un ami pour ses courses ), les clients sortent très rarement de leurs habitude de consommation. Ce qui me laisse supposer que le dessin du produit accompagné d'un nom et logo puisse être facilement identifiable par le consommateur.

            De ce fait lorsque tu dis:

            « Alors c'est quoi déjà les gâteaux fourrés à la framboise par paquet de 24 (format (cm) 20×5×1,8) que je dois pas acheter à cause des huiles hydrogénées ?!

            ont touche à une catégories de consommateurs bien ciblé. Susceptibles par exemple de présenter des allergies à certains produits, mais ceux-là accomplissent déjà leurs courses dans des lieux de ventes spécialisés. C'est assez saugrenu la quête à une nourriture saine via les hypermarchés, qui sont LA vitrine de l'alchimie-agro-industrielle .

            Je suis donc ( peut être à tort ) dans l'idée d'informer sur ce que les gens achètent, et non pas sur ce qu'ils seraient susceptible d'acheter en fonction de critères qui leurs est propre.

            Titre de l'image

            • [^] # Re: Ho! sans blague !

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Bon exemple tes photos (mais qui ne va pas dans ton sens) : je n'aurais jamais identifié la canette de droite si tu en avais masqué le logo.

              • [^] # Re: Ho! sans blague !

                Posté par . Évalué à 3.

                je n'aurais jamais identifié la canette de droite si tu en avais masqué le logo.

                Tu l'affirmes mais rien ne peut le prouver.

                Si on t'avait présenté la même photo de ces deux canettes en ayant seulement masqué le logo Pepsi tu pourrais très bien avoir deviné avec une minimum d'effort :

                • tu as à priori reconnu la canette de gauche comme étant du Coca-Cola
                • tu n'es pas daltonien, tu vois les couleurs de la canette de droite
                • un minimum à l'écoute du monde qui t'entoure tu sais qu'avec Coca-Cola c'est Pepsi qui se partage la grosse part du soda au cola dans le monde

                .

                Je peux me tromper mais je pense que tu l'aurais reconnu sans le logo. Peut-être pas comme ça sur linuxfr, entre la sortie du dernier Hurd et les 30 ans de GNU, ok. Mais si on t'avais sorti cette photo dans un test psychotechnique que tu aurais eu envie de réussir je pense que les connexions se seraient faites…

                • [^] # Re: Ho! sans blague !

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Franchement, je n'aurais probablement pas pu l'identifier, même dans un test.
                  Mais tu n'as pour me croire que ma parole et la confiance que tu y accordes ^^

                  Un point qui m'aide dans mon ignorance : je ne suis pas consommateur de sodas.
                  Un autre point : pas de télé et adblock installé, ça limite les agressions publicitaires (en France, Pepsi me paraît avoir une campagne d'affichage dans la rue bien plus réduite que Coca)

                  Je sais bien sûr que Pepsi et Coca sont les deux gros du marché su soda, mais pour moi la canette de droite aurait aussi bien pu être une canette d'une boisson énergisante quelconque aussi bien qu'une de soda, voire un de ces mix whisky-coke ignobles qu'on ose encore vendre dans certains pays barbares (en particulier dans celui aux kangourous et wallabies).

                  Par contre, maintenant que je l'ai vue sur linuxfr je la reconnaîtrais à coup sûr à mon prochain test psychotechnique !

                  Mais je reconnais qu'avec mon mode de vie hors du temps (mon téléphone ne permet que de téléphoner, je n'ai pas d'ordinateur portable, je n'ai jamais pratiqué le « shopping »…) je ne suis absolument pas représentatif du consommateur moderne.
                  (par contre le premier qui me traite de décroissant, je le mords !)

        • [^] # Re: Ho! sans blague !

          Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 26/09/13 à 00:59.

          Les trademark servent à identifier des produits commerciaux et à les différencier des produits équivalents de la concurrence. On est parfaitement libre de parler d'une marque, même pour en dire du mal. D'ailleurs les articles de journaux le font tout le temps.

          Par contre, on a pas le droit de sortir un produit similaire avec la même marque, ou une marque suffisamment proche pour prêter à confusion.

          De plus, il suffit que le produit (ou la personne physique ou morale) soit identifiable pour que l'on puisse être attaqué pour diffamation, il n'est pas nécessaire que le trademark soit cité (encore faut il des propos diffamatoires, donc des accusations précises mais fausses).

    • [^] # Re: Ho! sans blague !

      Posté par . Évalué à 2.

      Où peut-t-on consulter ton travail ?

      • [^] # Re: Ho! sans blague !

        Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 24/09/13 à 19:49.

        Actuellement mon travail n'est pas mis en ligne. Je suis dans la phase de développement, pour situer l'avancement voilà où j'en suis.

        Le plan du site, la thématique, l'organisation des données, l'insertion d'images, tout cela arrive à un stade plutôt stable, il m'arrive cependant encore d'ajouter des éléments, catégories ou autres idées.

        L'apparence du site, le skin, je galère déjà beaucoup plus, car je veux absolument obtenir un thème en accord avec le contenu. Je passe donc un temps fou, d'autant plus que designer n'est point ma spécialité, à dessiner le squelette du site, sans compter que je découvre en même temps le fonctionnement de mediawiki et des templates.

        Sur ce point je pense que si dans les quelques jours à venir je n'obtiens pas le résultat escompté, j'y reviendrai plus tard pour ne pas perdre de temps.

        Enfin, il y a quelques jours, on ma parlé de lua pour les templates, ce qui fait que cela ne va pas faciliter la mise en prod. Ca me semble effectivement très interressant, et pas trop compliqué à en comprendre les mécanismes.

        Je fais cela sans précipitation, et pour des raisons multiples, dont l'apprentissage la découverte des logiciels, mon engagement pour le respect de la nature, de la bonne bouffe naturelle offerte gracieusement par notre mère terre, et à titre d'information sur la bouffe industrielle.

        • [^] # Re: Ho! sans blague !

          Posté par . Évalué à 0.

          D'autre part, en faisant référence au post
          Texte du lien

          je n'ai absolument pas d'autres intentions que d'informer. Juger d'un ingrédient s'il est nocif ou pas ne relève pas de mes compétences ni même de mon objectif. Je laisse libre à chacun d'avaler ce que bon lui semble.
          Y en a bien qui mangent des clous ou même du verre :D

        • [^] # Re: Ho! sans blague !

          Posté par . Évalué à 3.

          Actuellement mon travail n'est pas mis en ligne.

          Ah ok, donc il y a un point de blocage supplémentaire à l'utilisation que l'absence de la marque des produits. ;-)

          • [^] # Re: Ho! sans blague !

            Posté par . Évalué à 0. Dernière modification le 25/09/13 à 16:36.

            Kler.
            A ma naissance, il y a eu une coupure d'électricité pendant l'upload d'apprentissage au nouveau-né. Du coup il me manque quelques matières scientifiques et de programmation que je dois aujourd'hui par moi même apprendre.
            C'est qu'à l'époque on savait pas encore reprendre un upload d'apprentissage interrompu…

  • # Projet interessant mais la depeche et les exemples cités me laisse perplexe :/

    Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 24/09/13 à 17:24.

    Bonjour,

    Merci pour la presentation de ce projet qui semble interessant et qui pourrait devenir de grande utilité pour de nombreuses personnes ^

    Je me demande par contre ce qu'il en est des produits non marqués dans la composition (ce qui peut etre legal), par exemple le fameux "ingredient" secret de coca, ceux ci sont toujours potentiellement dangereux mais ne pourront jamais etre referencés. Je me demande aussi si les "traces potentielles" sont incluses (faut que j'aille verifier), car au final celles ci peuvent aussi se reveler dangeureuse selon les cas.

    Les exemples m'ont laissé "perplexe", je m'explique:
    Le coca et le nutella: il est clair que ces produits ont une composition parfois douteuse, toutefois le probleme vient souvent de l'habitude de consommation qui crée des problemes (1 pot de nutella et 2 litre de coca quotidiennement par exemple) plutot que du produit lui meme. Manger n'importe quel prioduit sain en trop grande quantité apportera aussi son lot de probleme (carences car non consommation d'autres produits etc). De plus le plus dramatique dans l'huile de palme (pour le nutella) est surtout les effets sur la planete, un palmier produit deux fois moins d'oxygene qu'un arbre qui a ete coupé pour le remplacer par celui ci…

    Pour le pain d'epeautre: la farine d'epeautre n'est pas utilisable a 100% pour avoir un rendu correspondant aux criteres de ventes qui font que les gens achetent, un pain avec simplement de la farine d'epeautre ressemble plus a brique (s'il est en moule) ou a une galette s'il est cuit sur sol car la farine ne dispose de quasiment aucune force (merci de se referer a wikipedia ou autre pour les termes). En realité il n'y a aucune boulangerie vendant du pain de 100% epeautre, ceux ci se trouve (et rarement) dans le milieu bio et l'on omet de mentionner les 20% de levain (donc farnie de blé, souvent de type 65 ou 80) qui font que le pain puissent etre vendable (car levé et ayant un aspect plus agreable que ceux cités ci dessus). Il existe d'autres farine ne comportant quasiment pas de gluten et qui sont bien plus panifiables (je pense notamment au kamut) mais qui ne sont que tres peu repandues…

    Alors oui je bosse dans l'alimentaire :P

    • [^] # Re: Projet interessant mais la depeche et les exemples cités me laisse perplexe :/

      Posté par . Évalué à 6.

      Le coca et le nutella: il est clair que ces produits ont une composition parfois douteuse, toutefois le probleme vient souvent de l'habitude de consommation qui crée des problemes (1 pot de nutella et 2 litre de coca quotidiennement par exemple) plutot que du produit lui meme.

      Là on avait déjà deviné que tu bossais dans l'agro-alimentaire :-)

      Manger n'importe quel prioduit sain en trop grande quantité apportera aussi son lot de probleme (carences car non consommation d'autres produits etc).

      Tout ça n'empêche pas d'être informé de façon claire, même si c'est un site tiers qui doit s'y coller. Car les industriels donnent l'impression de tout faire pour noyer le poisson (cf. le refus récent d'adopter l'iconographie utilisée par les anglais, vert/jaune/rouge), et en plus, à mon grand âge, on ne parvient pas à lire les compositions sur les emballages dans les magasins quand on a oublié ses lunettes.

      La gent féminine, pas la "gente", pas de "e" ! La gent féminine ! Et ça se prononce comme "gens". Pas "jante".

      • [^] # Re: Projet interessant mais la depeche et les exemples cités me laisse perplexe :/

        Posté par . Évalué à 4.

        Là on avait déjà deviné que tu bossais dans l'agro-alimentaire :-)

        Oui mais attention je bosse dans des structure qui font de la transformation et non de la production (restaurants principalement), j'expriamis juste le fait que le consommateur est souvent responsbale de son obesité (prendre deux plats en sauce midi et soir au resto, on a un client comme ca et qui se plaint d'etre gros et en mauvaise santé) ou de ses artheres bouchées (je sale en exces sans meme avoir gouté :/)

        Tout ça n'empêche pas d'être informé de façon claire, même si c'est un site tiers qui doit s'y coller. Car les industriels donnent l'impression de tout faire pour noyer le poisson (cf. le refus récent d'adopter l'iconographie utilisée par les anglais, vert/jaune/rouge), et en plus, à mon grand âge, on ne parvient pas à lire les compositions sur les emballages dans les magasins quand on a oublié ses lunettes.

        Je suis tout a fait d'accord avec ca ^ je n'ai d'ailleurs rien dit qui n'aille pas dans ce sens ;) et puis comme dit plus haut le probleme vient des cotés: les industriels usent de tout les subterfuges pour essayer de mettre ce qu'ils veulent comme matieres et qui reduit le coup de production finale ou qui genere plus de profit et les utilisateurs qui font mine de ne pas voir que leur hamburger chez Ronald leur apporte jusqu'a 50% de sucre et 50% de sucre des apports journalier a lui tout seul :/

        Et je n'aborde meme pas le sujet du bio et de ses controverses depuis que la legalisation a changé sous la pression d'ecocert ^

    • [^] # Re: Projet interessant mais la depeche et les exemples cités me laisse perplexe :/

      Posté par . Évalué à 3.

      Pour le pain d'epeautre: la farine d'epeautre n'est pas utilisable a 100% pour avoir un rendu correspondant aux criteres de ventes qui font que les gens achetent, un pain avec simplement de la farine d'epeautre ressemble plus a brique (s'il est en moule) ou a une galette s'il est cuit sur sol car la farine ne dispose de quasiment aucune force (merci de se referer a wikipedia ou autre pour les termes). En realité il n'y a aucune boulangerie vendant du pain de 100% epeautre, ceux ci se trouve (et rarement) dans le milieu bio et l'on omet de mentionner les 20% de levain (donc farnie de blé, souvent de type 65 ou 80) qui font que le pain puissent etre vendable (car levé et ayant un aspect plus agreable que ceux cités ci dessus).

      J'ai dû mal à comprendre où vous voulez en venir. Je lis "6 pains au lait épeautre biologiques". Si on lit dans les ingrédients on voit qu'il y a seulement 11% de farine d'épeautre et que l'ingrédient principal est la farine de blé (on ne connaît malheureusement pas son pourcentage). Pourquoi ? La raison est économique : la farine d'épeautre coûte plus cher que la farine de blé. Il ne faut pas aller plus loin.

      Alors oui je mange des briques et des galettes d'épeautre :p

      • [^] # Re: Projet interessant mais la depeche et les exemples cités me laisse perplexe :/

        Posté par . Évalué à 2.

        @Thomas DEBESSE : merci pour l'info sur le caractere ^ ;)

        @Jarvis: ALors la denomination du produit annonce epeautre comme un gout et non l'ingredient principal, si la mention avait ete "pains d'epautre au lait" la il y aurait eu tromperie. Encore un exemple des vices des denominations et de ce qui peut etre consideré pour certain cas que de la denomition frauduleuse ou de la publicité mensongere bien que celle ci ne soit pas reconnue comme tel :/

        • [^] # Re: Projet interessant mais la depeche et les exemples cités me laisse perplexe :/

          Posté par . Évalué à 6.

          Encore un exemple des vices des denominations et de ce qui peut etre consideré pour certain cas que de la denomition frauduleuse ou de la publicité mensongere bien que celle ci ne soit pas reconnue comme tel :/

          Les dénominations peuvent être trompeuses mais elle sont quand même plutôt respectées. Je pense que c'est plutôt une histoire d'éducation et de « réflexes » de consommation qui doit être restauré.

          Si quelqu'un fait des courses pour moi et que j'ai envie d'un yaourt je spécifie bien : « Achète moi un truc avec le mot yaourt écrit dessus, pas autre chose… » parce que sinon j'aurais peut-être le droit à un « Panier de Yoplait » ou une autre préparation laitière assimilable à un yaourt mais de composition assez exotique… (oui je demande aussi, sans sucre :)

          • [^] # Re: Projet interessant mais la depeche et les exemples cités me laisse perplexe :/

            Posté par . Évalué à 6.

            J'ajouterai que j'ai encore le souvenir de je ne sais plus quelle humouriste qui parlait du surimi comme étant le « le jambon de la mer », à l'époque ça m'avait bien fait rire. L'autre jour en voyant au supermarché je ne sais plus quelle préparation à base de poisson/carcasse de poisson s'intituler fièrement : « jambon de la mer » ça m'a fait moins fait rire.

            La fiction qui rejoint la réalité :)

            • [^] # Re: Projet interessant mais la depeche et les exemples cités me laisse perplexe :/

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Une anecdote à propos du surimi : j’ai une amie qui bosse dans une maison de retraite, dans laquelle la nourriture des pensionnaires arrive dans des petites barquettes individuelles scellées, et quand il y a du surplus, elle me le rapporte pour mes chats.

              C’est souvent de la viande ou du poisson hachés, et ils adorent ça.

              L’autre jour, elle m’a apporté une barquette de médaillon de surimi, très bien présentée. Mais la chatte a qui je l’ai proposée n’a même pas daigné la renifler, comme si je lui avais donné un bout de plastique ! Je pensais que c’était fait à base de poisson, mais en fait ça n’en a même plus l’odeur…

  • # Origine des produits

    Posté par . Évalué à 6.

    Je trouve dommage que l'origine des produits ne soit pas toujours accessibles. Après, c'est plus un problème d'étiquetage que du site.
    Personnellement, j'aime bien savoir si mon lait des campagnes françaises et bien du lait des campagnes françaises ;)

  • # Sources de l'application android ...

    Posté par . Évalué à 1.

    … j'ai cherché, j'ai pas trouvé ;)

  • # Caramel au sulfite d'aluminium

    Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 24/09/13 à 17:40.

    Bon, voilà bien le problème de ce genre de projets : raconter des conneries.

    Le E510d est un colorant produit à l'aide de sulfite d'aluminium, mais le sulfite d'aluminium n'entre pas dans la composition du caramel.
    Quand à son aspect cancérigène, il est plus que spécieux.

    Alors qu'on ferait mieux de s'attaquer à un produit toxique, mortel, qui tue chaque années des millions de gens, et qu'on retrouve dans les cellules cancéreuse. Hein, personne n'interdit la DHMO http://dhmo.org/facts.html !!!!1111

    On sait que le Coca c'est toxique, comme l'alcool : c'est pour ça qu'on les boit (et parce que la drogue, c'est difficile d'en sortir).

    Vu que le sucre représente juste 11 % de la masse, je me demande quelle couleur ces couillons vont utiliser pour un quatre-quart.
    D'ailleurs, dans la fiche du Bounty, la proportion en sucre est plus élevée, et pourtant n'apparait pas en vert. Il y a même un ingrédient qui est en vert, alors qu'il est certain qu'il y a des OGM dedans (au moins à l'état de traces). Ce qui ne me pose aucun problème, mais les « clients » de ce genre de rumeurs sur la toxicité des aliments ont une peur irrationnelle qui leur fait croire que les OGM vont pousser dans leur intestin.

    D'ailleurs : http://fr.openfoodfacts.org/additif/e322-lecithines

    • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Alors qu'on ferait mieux de s'attaquer à un produit toxique, mortel, qui tue chaque années des millions de gens, et qu'on retrouve dans les cellules cancéreuse. Hein, personne n'interdit la DHMO http://dhmo.org/facts.html !!!!1111

      Bien vu, c'est un excellent exemple ça.

    • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      voilà bien le problème de ce genre de projets : raconter des conneries.

      Je n'ai pas approfondi car les quelques exemples que j'ai regardé sont mauvais.
      Je pense que c'est plus une question de présentation de l'information.
      L'information en elle-même c'est comme Wikipedia, il y a à boire et à manger (ahah).

      Le premier testé, la poudre de cacao Van Houten :
      http://fr.openfoodfacts.org/produit/4006985902304/van-houten-100-pur-cacao-non-sucre
      D'après ce site c'est un produit super mauvais.
      Trop gras, et trop gras.
      Donc en gros le cacao est mauvais pour la santé ?
      Le cacao Van Houten contient des additifs qui ne sont pas indiqués sur l'étiquette (quantité inférieure à 1%, pas d'obligation sous je ne sais quelle condition il me semble. À vérifier). Et pas de bol, ils ne sont pas non plus indiqués sur le site. Je n'indique pas ce que c'est car je ne m'en souvient pas et flemme de chercher. Peut-être de la vitamine D mais franchement pas sûr.
      Rien à propos du fait que c'est un aliment très basifiant. Pourtant c'est fichtrement important pour « ceux qui veulent savoir ce qu'ils mangent ».
      Rien à propos du fait que c'est non biologique donc stockage de cochonneries (pour simplifier, les acides gras concentrent les pesticides).
      Et puis globalement, on en consomme combien de grammes par jour ? Déjà 5 grammes de cacao quasi-pur c'est hard pour la plupart des gens. Alors le danger ou le bienfait ne valent rien car la dose « active » est bien plus importante.

      Je regarde une huile d'olive bio :
      http://fr.openfoodfacts.org/produit/3222472764748/casino-huile-d-olive
      Houlàlà, heureusement qu'on m'indique que c'est mauvais de chez mauvais (trop gras et trop gras aussi).
      T'es sérieux là ?

      Des sardines à l'huile (d'olive aussi) :
      http://fr.openfoodfacts.org/produit/3222473515288/casino-sardines-a-l-huile-d-olive-vierge-extra
      Punaise, on risque carrément de mourir, ça clignote presque rouge/jaune.
      Nan mais allo quoi, des sardines à l'huile !
      Par contre rien à propos du fait que cette huile d'olive n'est pas bio, et donc qu'elle a la fâcheuse idée de concentrer les pesticides. Et rien à propos de l'origine des sardines, données importante au niveau des toxiques ingérés par l'animal.

      Sans aller dans les détails nutritionistes, ce sont principalement des défaut de présentation de l'information.

      • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Il faut aussi se méfier du défaut de lecture « vert c'est bien, rouge c'est mal » ou « vert c'est parfait, rouge c'est trop ». Le site ne dit pas (ou ne devrait pas dire) "mal/trop", il dit plutôt "beaucoup/élevé". Après tout, le jugement d'adéquation avec son régime alimentaire est dépendant de ce que l'on mange par ailleurs, de l'activité réalisée et de son propre organisme (de la pâte à tartiner pourrait être tout à fait acceptable pour un marathonien par exemple, ou un malnutri).

        Il est plus intéressant de regarder la colonne « Comparaison catégorie » du tableau (ça m'étonne d'ailleurs que la quantité de lipides de l'huile citée soit de +9% par rapport à la catégorie). Dire que de l'huile contient 100% de lipides, ce n'est ni anormal, ni mal, ni trop. Un peu comme le sucre qui contient 100% de glucides et l'eau 100% d'eau.

        • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Exact, il vaut mieux regarder les détails et les comprendre.

          Par exemple, on évite souvent ce qui est gras, en s'arrêtant à des raisonnements faux comme manger gras fait grossir. Les acides gras saturés non-trans sont excellents pour la santé et tous les gras ne se valent pas (et je vois que OFF les détaille ce qui est très bien).

          Et en parallèle on consomme des tonnes de produits bourrés de sucres, bien au delà de ce qui est nécessaire, eux bien responsables de problèmes de santé et d'obésité.

          Je n'ai pas réussi à comparer les huiles entre elles, seulement à la moyenne, c'est dommage. Et une de mes favorites (l'huile de coco) n'a pas de détails.

          • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

            Posté par . Évalué à 3.

            Pour comparer des aliments moyens, il y a http://informationsnutritionnelles.fr qui permet de comparer les aliments moyens. Les données sont issues du Centre d'Information sur Qualité des Aliments (CIQUAL) et comportent 30 nutriments (beaucoup plus que ce qu'il y a sur les étiquettes).

            Exemple de comparaison de 4 huiles.

            L'huile de coco (coprah) n'y figure pas par contre, ce n'est pas très consommé en France et du coup le CIQUAL ne l'a pas analysé.

        • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

          Posté par . Évalué à 5.

          La lecture "dangereuse" de code tricolore, c'était un des arguments des industriels pour refuser un tel étiquetage en Europe. Par exemple ils disaient que le lait serait jaune, vu que c'est sucré, gras et protéiné, et donc que le consommateur se serait mis à boire plus de cola light à la place. Genre des céréales dans du coca zéro ou des crêpes au pepsi max.

          Il faut laisser la place à l'intelligence des gens quelque part, et avoir un peu foi dans le fait que même avec des indicateurs de couleur, il sache quand même réfléchir.

          Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

          • [^] # Commentaire supprimé

            Posté par . Évalué à -1.

            Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

            • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

              Posté par . Évalué à 3.

              t'as raison, continues de partir du principe que les gens sont des cons et que tu es le seul a avoir un minimum de jugeotte. C'est comme ca que t'avanceras…

              • [^] # Commentaire supprimé

                Posté par . Évalué à -5.

                Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  C’est sûr que si on prend les gens pour des cons ça va vachement les aider à ne plus l’être…

                  Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                  • [^] # Commentaire supprimé

                    Posté par . Évalué à -6.

                    Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                    • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

                      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                      Si on prend les gens pour des cons, forcément ça fait pas avancer le débat.

                      Au contraire, tu peux débattre intelligemment avec eux, ça sera sûrement beaucoup plus profitable.

                      Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                      • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

                        Posté par (page perso) . Évalué à 0. Dernière modification le 26/09/13 à 13:35.

                        Pas sûr : des fois, il n'y a rien à faire avec les endoctrinés (végétarien comme sujet ici, mais aussi religieux… C'est le même processu de personne ne voulant pas se rendre compte que ce qu'elle croit et ce pourquoi elle se limite depuis des années est inutile voire dangereux), quoique tu dises ils trouveront une nouvelle "raison" sortie du chapeau. Du coup, des fois, surtout à distance comme ici, on peut juste en rigoler, alors autant le faire.

                      • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

                        Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 26/09/13 à 13:54.

                        « Il ne faut pas prendre les gens pour des cons mais il ne faut jamais oublier qu'ils le sont. »

                        -- Les Inconnus (Les publicitaires)

                        https://www.youtube.com/watch?v=WIxS9-xhGfM

      • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

        Posté par . Évalué à 4.

        Pour les additifs, la loi européenne impose leur étiquetage, il n'y a pas de seuil minimal. C'est pour les OGM qu'il y a un seuil à 0.9%.

        Pour les feux tricolores : on ne dit pas "trop gras", "trop sucré", "trop salé". On dit que la teneur en gras, en sucre ou en sel est élevée. Cela ne veut pas dire qu'il ne faut pas en manger, mais qu'il faut en manger occasionnellement (feu rouge), ou avec modération (feu orange).

        Alors bien sûr ces indications peuvent paraître évidentes à certains (encore que je t'invite à jouer à http://combiendesucres.fr pour vérifier), mais elles sont efficaces pour lutter contre le diabète et l'obésité (cherche "traffic light labelling" pour trouver de nombreuses études sur le sujet).

        Pour le bio / non-bio : on met en évidence les produits bio, avec un logo dans les fiches produits, et en les mettant en vert dans les graphiques comparatifs que je t'invite également à essayer. Si le décryptage d'étiquette ne t'est pas utile, peut-être que la comparaison des produits le sera. Un exemple avec le sucre et les additifs dans les sodas.

      • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

        Posté par . Évalué à 1.

        « Je regarde une huile d'olive bio : […] trop gras et trop gras aussi. T'es sérieux là ? »

        Bien sûr que non, c'est bien connu que le gras bio n'est pas gras. Moi, depuis que je bois un grand bol d'huile d'olive bio tous les matins, j'ai perdu 12 kg.

        • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

          Posté par . Évalué à 7.

          C'est de l'huile, l'huile c'est gras (c'est pour ça qu'on en produit), le beurre aussi (c'est aussi pour ça qu'on en produit), le sucre c'est remplis de glucide (sans blag ?) et quand tu mange du sel he ben c'est pleins de sel.

          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

          • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

            Posté par . Évalué à 5.

            Et l'uranium c'est radioactif et c'est pour ça qu'on l'extrait. Faut-il pour autant supprimer le symbole jaune et noir des futs le transportant, sous prétexte que « bien sûr que c'est radioactif, t'es con ou quoi, t'as vraiment besoin d'un dessin !? »

            • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

              Posté par . Évalué à 3.

              Sur une boite de sucre, il y a écris sucre. Sur un conteneur, il y a un logo qui indique le danger. Mais on indique le danger que lorsque les niveaux font courir des risques important à court terme. La radioactivité d'une banane n'est indiquée sur aucun emballage. Comme dis au dessus ou en dessous, le gras c'est bon pour la santé, on en a besoin, il faut juste faire attention aux proportions, donc rapporter la quantité à 100g n'a pas de sens (qui mange 100g d'huile ?). D'autant que présenter la chose en 4 nutriments est tout à fait biaisé.

              Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

              • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

                Posté par . Évalué à -2.

                Le gras n'est justement pas bon pour la santé, c'est bien là le problème, exactement comme le sel ou le sucre. Il y a bien sûr un niveau minimum nécessaire, mais la majorité des gens dans le monde ont plus tendance à trop en consommer plutôt que pas assez.

                Je t'invite à regarder les statistiques de la mortalité au niveau mondial :
                http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs310/fr/index.html

                Les maladies cardio-vasculaires sont la première cause de décès dans le monde, d'après ce dernier rapport de l'OMS sur le sujet, et ce, même en prenant en compte les pays sous-développés. Le gras, le sucre et le beurre n'en sont pas les uniques causes, mais ce sont les principales sur lesquelles un individu peut jouer pour réduire les risques. Et l'uranium ou les pesticides comme évoqués plus haut sont complétement négligeable à ce niveau.

                Donc oui, il me parait extrêmement pertinent qu'un site qui va conseiller à un riche occidental ce qu'il doit acheter au supermarché indique le risque lié à ce type de produit en rouge. Et présenter la composition pour 100 g est juste une manière de donner le pourcentage massique de manière vulgarisé… on aurait pu utiliser comme unité 10100 tonnes, ça reviendrait exactement au même.

                • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

                  Posté par . Évalué à 7.

                  Le gras n'est justement pas bon pour la santé, c'est bien là le problème, exactement comme le sel ou le sucre

                  Le sel est NECESSAIRE à la vie.
                  C'est l'abus de sel qui est mauvais pour la santé (mais moins que son absence totale). Un peu comme le gras, le sucre, et tout et n'importe quoi.

                  • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

                    Posté par . Évalué à -5.

                    Abus de sel => hypertension => maladies cardio vasculaire.
                    Carence en sel => crétinisme => raconter n'importe quoi => le tort tue.

                    Effectivement, vu comme ça, on peut se mettre les stats de l'OMS au cul…

                    • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

                      Posté par . Évalué à 7.

                      1/ Tu es le seul a parler de "se mettre les stats de l'OMS au cul". Au passage, l'OMS recommande de prendre entre 2 et 5 grammes de sel par jour (la moyenne des francais est au dessus de 10g/j). Bizzare qu'un truc dangereux pour la santé soit recommandé par l'OMS…

                      2/ C'est pas le manque de sel qui provoque le crétinisme, mais le manque d'iode.

                      3/ Pour que tu comprenne, je vais insister une dernière fois : consommation != abus. C'est l'abus qui est mauvais (comme pour TOUT).
                      L'exemple a deja été pris, mais puisque tu ne semble pas bien comprendre : l'abus d'eau aussi peut être mauvais pour la santé. Tu vas nous dire que la consomation d'eau c'est mauvais pour la santé ?

                      4/ On peut se demander qui ici est atteint de crétinisme et raconte n'importe quoi…

                      5/ La prochaine fois que tu veux m'insulter, aie au moins les couilles de le faire ouvertement, pas par des sous-entendu minables.

                      • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Ne te vexe pas mon petit poulet, il faut savoir goûter le sel de la plaisanterie, et il faut aussi savoir faire des soustractions : si les français consomment 10 g de sel là où l'OMS en conseille 5, les français doivent donc réduire leur consommation…

                        Et je te remercie pour ta précision sur l'iode, mais devine où en trouve ? : http://www.who.int/dietphysicalactivity/diet/fr/

                        (mais j'avoue que je viens de découvrir qu'il existait du sel insuffisamment iodé qui était couramment consommé, chose dont je ne me doutait pas)

                        • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

                          Posté par . Évalué à 3.

                          Ne te vexe pas mon petit poulet, il faut savoir goûter le sel de la plaisanterie

                          Rejeté : Trop facile.

                          et il faut aussi savoir faire des soustractions : si les français consomment 10 g de sel là où l'OMS en conseille 5, les français doivent donc réduire leur consommation…

                          Tu me trouveras où j'ai dit le contraire ?

                          • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

                            Posté par . Évalué à -2.

                            Après le coup du mec qui crie et se met à pleurnicher avec le retour de bâton, tu nous fais le coup du mec qui joue sur l'exactitude du propos ?

                            Regarde bien mon premier message auquel tu as répondu :
                            « Il y a bien sûr un niveau minimum nécessaire, mais la majorité des gens dans le monde ont plus tendance à trop en consommer plutôt que pas assez. »

                            Si tu viens crier là dessus c'est que tu ne sais pas lire ou que tu n'es pas d'accord… laisse moi deviner : tu as fait ta petite recherche pour t'apercevoir que toutes les instances médicales conseillaient de réduire la consommation de sel par défaut, les cas de carences étant anecdotiques, et donc maintenant tu repars la queue basse en disant « mais je n'ai jamais dit ça » ?

                            • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

                              Posté par . Évalué à 2.

                              C'est toi qui sais pas lire. Relis bien : depuis le début j'insiste sur le fait que c'est l'abus qui est mauvais.

                              http://linuxfr.org/nodes/99711/comments/1487561

                              Après le coup du mec qui crie

                              Ou ca ???

                              et se met à pleurnicher avec le retour de bâton,

                              Ou ca ???

                              Si tu viens crier là dessus

                              Je ne crie pas.

                              laisse moi deviner : tu as fait ta petite recherche pour t'apercevoir que toutes les instances médicales conseillaient de réduire la consommation de sel par défaut

                              Non, ca va, je ne vies pas dans une grotte, j'ai pas eu besoin de toi pour apprendre que les gens mangeaient trop de sel, et que l'abus etait généralisé.

                              N'empeche que "Le gras n'est justement pas bon pour la santé, c'est bien là le problème, exactement comme le sel ou le sucre." bah c'est faux. Non, ca ne vaut pas la peine d'y passer 3 jours, mais c'est toi qui reviens à la charge jour après jour.

                • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

                  Posté par . Évalué à 5.

                  Le gras n'est justement pas bon pour la santé, c'est bien là le problème, exactement comme le sel ou le sucre. Il y a bien sûr un niveau minimum nécessaire, mais la majorité des gens dans le monde ont plus tendance à trop en consommer plutôt que pas assez.

                  Comme tout abus. Tu peut mourir en buvant trop d'eau, il devrait donc indiquer la quantité d'eau contenu dans chaque produit. Pareil pour la caféine.

                  Je t'invite à regarder les statistiques de la mortalité au niveau mondial :
                  http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs310/fr/index.html

                  J'ai pas le temps d'aller chercher sur ce site la mortalité des grecs, grands consommateurs d'huile d'olive.

                  Donc oui, il me parait extrêmement pertinent qu'un site qui va conseiller à un riche occidental ce qu'il doit acheter au supermarché indique le risque lié à ce type de produit en rouge.

                  C'est pas en prenant les gens pour des jambons qu'on améliore leur qualité de vie. La présentation qu'ils utilisent sert à dire « ça c'est interdit ». Il n'y a pas mieux pour démotiver n'importe qui. Parce que ce qui est présenté comme bon est au final un régime hypocalorique. C'est mal ! Un régime hypocalorique doit être suivi, limité dans le temps et suivre un certain nombre de règles. De plus il y a le risque que des anorexiques prennent ces informations pour argent contant et continu un peu plus dans leur problème.

                  Ce qu'il faut c'est réapprendre à manger, comprendre que l'équilibre des repas ne se fait pas sur un repas mais sur l’alimentation d'une journée ou d'une semaine, apprendre à écouter son corps plutôt que sa gourmandise, etc. Croire que c'est par l'interdiction systématique de tout ce qui dépasse un peu la norme qu'on arrive à améliorer la qualité des repas c'est faux.

                  Et présenter la composition pour 100 g est juste une manière de donner le pourcentage massique de manière vulgarisé…

                  Mais ça n'a pas d'intérêt, parce que les gens veulent rapporter ça aux apports journaliers recommandés et qu'on ne pèse que rarement la quantité d'huile que l'on met dans ces plats.

                  Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                  • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

                    Posté par . Évalué à 0.

                    Et oui, les statistique, ça sert à rien, il faut se concentrer sur les cas extrêmes.

                    Par exemple, ma tante Berthe est morte à cause d'une pelle à tarte qui lui est tombée dessus du 12ème étage, donc il faut à tout prix arrêter de dépenser de l'argent dans la sécurité routière et contre le tabagisme, et réglementer la vente et l'utilisation des pelles à tarte, parce que franchement mettre des panneaux rouges dans la rue avec marqué « stop », ben on démotive les gens et ils restent assis dans leur bagnole toute la journée à rien faire.

                    Et pour les AJR, ça serait une bonne idée de rajouter ça au site, mais le problème est que, d'une part, les AJR exacts différent de chaque personne, donc il y a des boulets qui vont débarquer pour dire que franchement, c'est nul à chier ce site, ça raconte n'importe quoi ; et que d'autre part, tu seras bien forcé de les exprimer en un unité quelconque mais à quoi ça va servir vu que de toute manière on ne mesure que rarement la quantité que l'on met dans ses plats ?

                    • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Et oui, les statistique, ça sert à rien, il faut se concentrer sur les cas extrêmes.

                      Tu parle de considérer les produits contenant du sel comme des cigarettes et tu me traite d'extrémiste ?

                      J'ai pas trouvé sur le site de l'OMS la mortalité par accident vasculaire ou problème de cœur en Grèce.

                      parce que franchement mettre des panneaux rouges dans la rue avec marqué « stop », ben on démotive les gens et ils restent assis dans leur bagnole toute la journée à rien faire.

                      Tu raconte n'importe quoi. Du moins rien en rapport avec ce que j'ai écris. Ce que j'ai écris (si on veux continuer ton annalogie) c'est que si tu remplace tous les panneaux « céder le passage » par des panneaux « stop » tu va avoir beaucoup de monde qui vont arrêter de les respecter, parce que c'est déconnecté de la réalité.

                      et que d'autre part, tu seras bien forcé de les exprimer en un unité quelconque mais à quoi ça va servir vu que de toute manière on ne mesure que rarement la quantité que l'on met dans ses plats ?

                      Sérieusement les seuls fois que j'ai vu des gens peser des liquides en cuisines c'est pour faire de la cuisine moléculaire. Les liquides exprimés en volume et les solides en masse c'est la base de toutes recettes de cuisines. D'un coté on reste sur la débilité actuelle et il faut connaître la masse volumique des aliments de l'autre ben tu fait ta proportion (ça aussi c'est une base en cuisine).

                      C'est bien beau de vouloir alerter mais c'est pour faire quoi ? Aider les gens à s'alimenter mieux par exemple en faisant de la cuisine ou juste leur faire peur en sortant des listes de produits qui sont pas bien (ben oui on le dis).

                      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                      • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

                        Posté par . Évalué à -3.

                        « … parce que c'est déconnecté de la réalité. »

                        On a bien compris que tu ne savais pas écrire, mais sais tu au moins lire ?

                        • Maladies cardio-vasculaires : 7 millions
                        • Cancer du poumon : 1,5 millions de morts
                        • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

                          Posté par . Évalué à 1.

                          • Maladies cardio-vasculaires : 7 millions
                          • Cancer du poumon : 1,5 millions de morts

                          Qu’est-ce que tu cherches à montrer ? Dans les 2 cas le tabagisme peut être la cause.

                • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

                  Posté par (page perso) . Évalué à 5. Dernière modification le 25/09/13 à 22:09.

                  Le gras n'est justement pas bon pour la santé

                  Le gras en quantité importante est très utile.
                  On considère qu'il faut entre 20% et 33% de calories ingérées sous forme d'acides gras.
                  La plupart des gens consomment moins de 25% et pourtant ils ont une santé qui pose problème à cause du gras. Ah bon, alors c'est quoi l'arnaque ?

                  L'arnaque ce sont les graisses trans. Et aussi les graisses saturées, mais c'est moins problématique (il faut en consommer, mais moins). Il y a aussi les graisses dénaturées par le chauffage excessif utilisé lors de l'extraction.

                  Prendre 30% de son énergie quotidienne avec des acides gras « corrects » est plutôt très bien.
                  Prendre 15% de son énergie avec une majorité de trans, de saturées et de chauffées, c'est (parait-il, je n'ai pas testé) vraiment mauvais.

                  Pas de bol, l'écrasante majorité des graisses présentes dans les produits de supermarché sont des trans, des saturées, et des chauffées.

                  • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

                    Posté par . Évalué à -2.

                    Qui a dit que le trollage sur linuxfr ne participait pas à l'édification des esprits ? Dans ton message initial, tu étais fort dubitatif sur les dangers du gras et maintenant te voilà un champion sur tous les types de gras possibles et imaginables, leur danger et les quantités à avaler !

                    Quelque part je suis fier de moi, mais je dois aussi te remercier car j'ai aussi appris plein de choses.

                    • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Euh, il était déjà « champion » sur les types de gras avant son message initial. Il savait déjà que le gras de son exemple d’huile d’olive est bon pour la santé, contrairement à toi qui pensait que tous les gras étaient mauvais.

                      • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

                        Posté par . Évalué à -2.

                        Ben justement, il n'est pas bon pour la santé, et il le sait apparemment maintenant :
                        « 15 g Acides gras saturés en quantité élevée »

                        « L'arnaque ce sont les graisses trans. Et aussi les graisses saturées, mais c'est moins problématique »

                        Et oui je pense que la consommation de tous les gras est mauvaise et doit être déconseillé… dans le contexte actuel où la population en consomme trop.

                        Mais effectivement, il y a pas mal de crétins qui aiment bien rester le cul à rien foutre sur leur chaise, et lorsque qu'ils voient d'autres qui se bougent le cul, ils ont besoin de venir critiquer avec des remarques particulièrement réfléchies dans le style : « mais si c'est indiqué en rouge, les gens ne vont plus que sucer des cailloux et mourir de faim ».

                        • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

                          Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 26/09/13 à 19:17.

                          Bon, tu as encore quelques leçons à prendre.

                          Le gras est essentiel, mais les graisses trans sont à bannir autant que possible, tandis que les graisses saturées sont à limiter.

                          Oui il y a environ 15 % de graisses saturées dans l’huile d’olive, mais le reste c’est du tout bon (des graisses insaturées non trans). Essaye de te renseigner par toi-même sur les bienfaits de l’huile d’olive vierge extra bio extraite à froid.

                          La « population » ne mange pas trop de gras, mais trop de mauvais gras (et trop d’aliments à indice glycémique élevé et raffinés).

                          • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

                            Posté par . Évalué à 2.

                            Le gras est essentiel, autant que le pétrole, les armes à feu et les voitures. Le problème ici, comme les exemples que je cite, c'est que son abus est généralisé et sa carence anecdotique.

                            Et c'est la totalité des graisses qui sont à limiter, et les trans et saturées en particulier. Ça ne sert à rien de raconter le contraire comme tous les rigolos de ce thread sans jamais apporter aucun lien sérieux : http://www.who.int/topics/diet/fr/index.html

                            Non mais franchement, je suis en train de discuter avec je ne sais combien de personne sur ce sujet, je suis le seul à donner des sources… faut apprendre à argumenter les gars…

                            Sur les supposés bienfaits de l'huile d'olive, c'est vrai relativement aux autres types de gras, c'était aussi peut être vrai dans l'absolu au début du siècle dernier lorsqu'on mangeait des légumes et fruits frais, de la viande une fois par semaine et marchait 10 km par jour, mais aujourd'hui ça n'est plus le cas : on bouffe des hamburgers et des plats cuisinés, et on prend la voiture pour faire 300 m. L'apport énergétique est beaucoup trop important et ça n'est pas ton taux de pesticide qui passe de 0,01 à 0,0001 % qui va changer quoi que ce soit.

                            Ton huile d'olive est à la santé publique ce que la voiture électrique est à la pollution : une grosse bulle écolo-spéculative, qui même si elle limite les dégâts, ne change rien au fond du problème.

                        • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

                          Posté par . Évalué à 2.

                          Mais effectivement, il y a pas mal de crétins qui aiment bien rester le cul à rien foutre sur leur chaise, et lorsque qu'ils voient d'autres qui se bougent le cul, ils ont besoin de venir critiquer avec des remarques particulièrement réfléchies dans le style : « mais si c'est indiqué en rouge, les gens ne vont plus que sucer des cailloux et mourir de faim ».

                          Tu as lu ça où ?

                          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                        • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                          Et oui je pense que la consommation de tous les gras est mauvaise et doit être déconseillé…

                          Tu dois profondément manquer d'acide (gras) linoléique pour clamer ce genre d'ineptie.

                      • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

                        Posté par . Évalué à 4.

                        Il savait déjà que le gras de son exemple d’huile d’olive est bon pour la santé, contrairement à toi qui pensait que tous les gras étaient mauvais.

                        En fait les gras deviennent assez mauvais quand on essaie de les mettre au régime. Même les gras trans n'échappent pas à la règle.

                  • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

                    Posté par (page perso) . Évalué à -2.

            • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Ce n'est pas ce que Michel critique. L'huile, c'est du gras, le gras c'est de l'huile. Le sucre c'est les glucides, les glucides sont le sucre. Ce sont des synonymes. C'est pour ça que c'est idiot de spécifier que du sucre contient du sucre.

              Par contre, la radioactivité et la toxicité de l'Uranium ne sont pas spécifique à ce métal. C'est une propriété partagée par d'autres produits. Du coup, avoir un symbole pour désigner ces propriétés physique (la radioactivité du matériau) n'est pas absurde. C'est pareil avec les produits corrosifs : les acides et bases fortes ne sont pas de même nature, mais ont une action équivalente sur les tissus humains : on peut leur associé un symbole commun alors que leur nature est antagoniste.

          • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

            Posté par . Évalué à 1.

            Ben oui, l'huile c'est gras, donc l'indicateur indique que c'est gras. Si le consommateur a besoin d'huile, il va utiliser de l'huile, il ne va pas mettre de l'eau à la place. Mais c'est normal d'indiquer ce que c'est.

            Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

        • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          C'est indispensable pour bien reussir son échec :
          http://www.dailymotion.com/video/x52mwt_la-strategie-de-l-echec-huile-d-ara_fun

    • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

      Posté par . Évalué à 5.

      Attention, l'abus de DHMO peut faire muter l'ADN des cellules humaines en cellules de troll. Tu devrais arrêter.

      Le problème de l'E150d, ce n'est pas le sulfite d'ammonium qui est utilisé pour le synthétiser, c'est le 4-méthylimidazole qu'il contient qui lui est suffisamment soupçonné d'être cancérigène pour que Coca-Cola l'ait retiré aux Etats-Unis (mais pas en Europe).

      On met justement des liens sur les fiches des additifs sur Open Food Facts vers des sources les plus neutres et factuelles possibles afin que chacun puisse se faire une opinion :
      http://fr.wikipedia.org/wiki/4-m%C3%A9thylimidazole

      Pour le Bounty : le seuil pour les boissons (qui contiennent essentiellement de l'eau) est 2 fois plus faible que pour les autres aliments. C'est expliqué aussi, il suffit de lire. http://fr.openfoodfacts.org/reperes-nutritionnels

      • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Les additifs doivent être en quantités suffisantes pour avoir un impact sur la santé ; sans plus de détails je ne vois pas de quoi s'inquiéter, nous ingérons du poison en faible quantité tous le temps.

        Et surtout, le produit le plus mortel contenu dans le Coca-Cola est de loin le sucre.

        • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

          Posté par . Évalué à 0.

          Les additifs doivent être en quantités suffisantes pour avoir un impact sur la santé ; sans plus de détails je ne vois pas de quoi s'inquiéter, nous ingérons du poison en faible quantité tous le temps.

          Qu'est ce que tu peux bien manger pour raconter de telles balivernes.
          Quel poison ingères-tu quotidiennement, de quoi parles-tu ?

          • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

            Posté par . Évalué à 2.

            Quel poison ingères-tu quotidiennement, de quoi parles-tu ?

            Des pesticides par exemple. Il faut toujours laver un fruit avant de le manger pour ôter le plus gros mais il en reste toujours une petite quantité dans la chair.

            • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Et pourquoi ne vend-on pas des fruits déjà lavés ?

              • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

                Posté par . Évalué à 3.

                Pourquoi payer le lavage si c'est le consommateur qui peut le faire ?

                On lave les patates (parce qu'il y a de la terre dessus) par exemple mais tout un tas de fruits et légumes ne sont pas lavés.

                • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

                  Posté par . Évalué à 2.

                  On lave les patates (parce qu'il y a de la terre dessus) par exemple mais tout un tas de fruits et légumes ne sont pas lavés.

                  Et au passage on traite les patates pour éviter qu'elle germe. Je suis pas sur que ca soit super sain…

                  • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Et c'est triste car certaines variétés se laissent très bien manger avec la peau et la peau de la pomme de terre concentre des nutriments utiles à notre alimentation[réf. nécess.].

                    • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Dans la rubrique cuisine du Pour la science de juillet, M. This disait que la peau de patate contenait plein de truc pas bon et que les éplucher était une bonne idée. Et je source avec un article pas en accès libre : .

              • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

                Posté par . Évalué à 2.

                Il me semble que certains fruits et légumes sont lavés, par exemple à l'eau de javel. Je n'ai pas de lien pour le prouver par contre.

                • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

                  Posté par . Évalué à 4.

                  certains fruits comme les pommes sont passés aussi sous des rayons ionisants (radioactivité courte donc), ce qui augmente leur conservation.

                  D'autres légumes comme les carottes ne sont pas lavés parce que ca dégrade leur durée de conservation.

                  Bref, tout est fait pour augmenter la conservation.

            • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

              Posté par . Évalué à 2.

              Parle pour toi, de plus en plus de gens banissent (partiellement ou totalement) les pesticides de leur alimentation.

              • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                Qu'est ce que banir partiellement ? Est ce comme tuer à moitié ?

              • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

                Posté par . Évalué à 1.

                une partie de la bonne dizaine de milliers de phyto pesticides ou de phyto oestrogenes qu'on ingere sont cancerigenes. Mais comme on mediatise pas forcement les etudes qui les concernent, on en parle pas (et puis quand on cherche des pesticides, on doit selectionner une liste. Et generalement ces premiers n'en font pas partie)

                Attention, a ne me faire dire ce que je n'ai pas dit. Si on cherche generalement les pesticides de synthese, c'est principalement parcequ'ils sont "cross cultures".

            • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

              Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 25/09/13 à 17:14.

              Des pesticides par exemple. Il faut toujours laver un fruit avant de le manger pour ôter le plus gros mais il en reste toujours une petite quantité dans la chair.

              Ok, Cela ne me concerne pas. Je mange que des produit frais garantis sans pesticides de saison et cela depuis plus d'une quinzaines d'années.

              Je mange peu mais je mange de saison et varié. Ail, ognon, racine de raifort, très peu de viande ( 2 à 3x par mois ) du boucher du Gers, et certainement pas celle de l'hyper…etc..etc…

              Malgré tout, je ne me fais pas d'idée, je suis aussi intoxiqué. Mais je ne suis pas nombriliste à ne penser qu'à mon chemin de vie. Je me questionne aux conséquences sur les générations future, sur la terre et sa "bio-diversité" essentielle à notre survie.
              Alors, certains ne penseront qu'à leurs bout de vie, enfant à la main se disant qu'est ce que ça peut me foutre de pourrir mon enfant et l'enfant des autres, et leurs habitat, de toute façon je ne serai plus là…

              • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

                Posté par . Évalué à -5. Dernière modification le 25/09/13 à 17:30.

                Ce soir à vos enfants vous leurs présenterez le contenu de leurs assiette ( faut-il que le repas familiale existe encore )

                "Mon/mes enfants, ce soir je vous donne le choix entre manger sainement ou pas.

                Je vous propose donc de manger comme hier, un plat préparé industriellement, composé de produits chimiques accompagné de ce morceau de viande de vache nourri avec des aliments transformé en laboratoire"

                "Voulez-vous manger ces produits composés avec de la chimie ?"

                • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

                  Posté par (page perso) . Évalué à 10.

                  "Voulez-vous manger ces produits composés avec de la chimie ?"

                  Tu es au courant que mariner, cuire et fermenter c'est de la chimie ?

                  • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

                    Posté par . Évalué à -6. Dernière modification le 25/09/13 à 17:55.

                    Tu es au courant que mariner, cuire et fermenter c'est de la chimie ?

                    Je parle de chimie en laboratoire et de produits chimiques. Ces institutions qui à la simple lecture de leurs objectifs confirme l'impression de cobaye dont on fait l'object

                    PS: Je ne souhaite pas en discuter d'avantage, cordialement.

                • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Mon/mes enfants, ce soir je vous donne le choix

                  C'est vrai que maintenant ce sont les enfants qui choisissent tout… Laxiste ! ;)

          • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

            Posté par . Évalué à 2.

            Oh il n'y a pas que l'alimentation, la respiration aussi.
            Le dioxygène par exemple provoque l'apparition de radicaux libres, qui sont extrêmement cancérigène.

          • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Je ne pensais pas créer une telle excitation.

            Je ne parle pas forcément de poisons dans la nourriture, ni même artificiels ; par ailleurs il y a des choses dans un produit naturel qui sont mauvaises, mais pas en quantité suffisante pour avoir un impact sur la santé. C'est pourquoi se focaliser sur des produits qui font peur sans connaitre leur quantités est idiot.

        • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

          Posté par . Évalué à 1.

          Je vous invite à regarder le reportage "Notre poison quotidien" qui est assez affligeant. Il a été réalisé par Marie-Monique Robin qui a aussi réalisé "Le monde selon Monsanto". Il est disponible sur certains site pas forcement légaux (zone-telechargement.com, t411, Archive.org) mais ça en vaut la peine.
          Dans ce reportage on voit des chercheurs qui se pose des questions sur les effets de l'ensemble des substances (soit-disant) inoffensive sur notre corps.

        • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

          Posté par . Évalué à 3.

          nous ingérons du poison en faible quantité tous le temps.

          Mithridatisation

        • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

          Posté par . Évalué à 1.

          Et surtout, le produit le plus mortel contenu dans le Coca-Cola est de loin le sucre.

          Pas pour tout les cocas.. Etant un gros consommateur de Coca light/zero j'en ai rien a faire du sucre, mais ce fameux colorant m’embête un peu..
          Bon le site Open Food Facts est inutile sur le sujet: il dit qu'il y a un colorant dans le coca qui est un problème, mais il ne marque pas combien il y en a!!

          • [^] # Alimentation propriétaire ou open-source ?

            Posté par . Évalué à 4.

            Etant un gros consommateur de Coca light/zero j'en ai rien a faire du sucre

            L'aspartame et l'acésulfame-K qui remplacent le sucre dans le Coca light/zero ne sont pas forcément meilleurs, surtout en grosse quantité.
            CF http://fr.wikipedia.org/wiki/Aspartame#Sant.C3.A9

            il ne marque pas combien il y en a!!

            Le souci c'est surtout que Coca ne marque pas combien il y en a. Idem pour les édulcorants comme l'aspartame. C'est un peu la "sécurité par l'obscurité" des logiciels propriétaires appliquée à l'alimentation. On nous dit qu'il n'y a pas de danger, mais on ne nous dit pas ce qu'il y a dedans et combien il y en a.

            Deux choix donc : continuer à boire du Coca (= utiliser un logiciel propriétaire) ou boire d'autres boissons où les ingrédients sont précisément connus (y compris les quantités) (= utiliser un logiciel open source). Et un 3ème : faire sa propre limonade (= développer son propre logiciel).

            En attendant on peut essayer de faire du reverse engineering et faire des mesures nous-mêmes, ça commence à devenir possible. Par exemple le labo citoyen La Paillasse permet de faire de l'analyse d'ADN pour quelques euros pour vérifier si les lasagnes au boeuf contiennent bien du boeuf et pas autre chose.

            • [^] # Re: Alimentation propriétaire ou open-source ?

              Posté par . Évalué à 3.

              L'aspartame et l'acésulfame-K qui remplacent le sucre dans le Coca light/zero ne sont pas forcément meilleurs, surtout en grosse quantité.

              la page n'est pas a jour. Les etudes en questions ont ete refutees.

              Le souci c'est surtout que Coca ne marque pas combien il y en a. Idem pour les édulcorants comme l'aspartame
              On est capable de deceler des traces d'alcool dans le coca cola (0,001%) mais impossible de trouver la formule exacte ?
              Franchement, il est techniquement possible d'avoir la composition exacte du coca cola. Mais ca fait surement moins peur que de pas savoir…

          • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

            Posté par . Évalué à 2.

            Bon le site Open Food Facts est inutile sur le sujet: il dit qu'il y a un colorant dans le coca qui est un problème, mais il ne marque pas combien il y en a!!

            Si vous regardez l'ordre :
            eau gazéifiée, sucre, colorant : caramel E150d

            Donc il y a moins de 0.4% de caramel E150d0 soit moins de 1.3 g pour une canette. Ce qui est loin d'être négligeable.

      • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

        Posté par . Évalué à 3.

        Concernant le 4-méthylimidazole, je me suis renseigné.
        Son effet carcinogène est très douteux. Il pourrait même avoir un effet protecteur chez le rat.

        Le seul article ayant mis en évidence un effet carcinogène chez le rat est intitulé "TOXICITY AND CARCINOGENICITY STUDIES OF 4-METHYLIMIDAZOLE IN F344/N RATS AND B6C3F1 MICE" (2007 Arch Toxicol)
        http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21075160

        C'est une étude prospective sur des groupes de 50 rats femelles et 50 rats mâles soumis à des doses différentes de 4-MEI. C'est une étude de débrouillage dont l'objectif principal est de repérer des organes potentiellement cibles d'effets du 4-MEI, afin d'effectuer des études ultérieures, mais cette étude ne suffit pas à prouver un lien, d'autant plus qu'une grave omission d'un résultat significatif opposé fut faite (voir article de 2011).
        Après 2 ans, une nécropsie des rats est effectuée et une recherche histologique complète (inflammation, hyperplasie, dysplasie, néoplasie) est effectuée sur chaque tissu de l'organisme.
        L'analyse omet de préciser le nombre de tissus explorés et le nombre de maladies recherchées en tout, ainsi que le nombre de tests (logiquement 6 à 24 tests par combinaison organe+maladie), d'où un risque de fausse corrélation liée à la multiplication des tests comme expliqué didactiquement sur http://xkcd.com/882/.

        Trois éléments supplémentaires orientent vers une fausse corrélation sur les leucémies à cellules mono-nucléées.
        1) Le fait que le lien n'est retrouvé que chez les femelles et pas chez les mâles.
        2) Le lien statistique relativement faible (p=0.028 dans le test de chi2) entre le groupe 0 et le groupe 5000 ppm (test refait avec le logiciel R chisq.test(matrix(nrow=2,c(9,50-9,20,50-20))))
        3) Le fait, que la même étude de 2007 retrouva des liens opposés sur d'autres tumeurs, comme par exemple, une réduction d'un facteur 25 des cancers mammaires chez ces mêmes souris femelles soumises à des doses de 5000 ppm. Ce dernier élément n'est pas précisé dans l'article mais est révélé dans un article ultérieur (Does 4-methylimidazole have tumor preventive activity in the rat?, 2011 Food Chem Toxicol) qui reprend les résultats de l'article de 2007.
        http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21075160

        En bref, l'article de 2011, en analysant les mêmes données, renverse les résultats de l'article de 2007, montrant que le 4-MEI pourrait avoir un effet protecteur contre le cancer.

        Histoire à suivre.

    • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Alors qu'on ferait mieux de s'attaquer à un produit toxique, mortel, qui tue chaque années des millions de gens, et qu'on retrouve dans les cellules cancéreuse. Hein, personne n'interdit la DHMO http://dhmo.org/facts.html !!!!1111

      J'ai mis un moment à identifier la molécule en question, j'ai honte ^^

      • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Et encore, la première fois que je l'ai lu, il y a 15 ans, j'était en Math Sup TPC, avec donc masse de chimie : ben je ne voulais pas croire qu'il parlait de l'eau, je ne pouvais pas imaginer qu'une personne puisse soutenir ce genre de discours. Ce n'est que lorsque j'ai découvert le pot-aux-roses que je me suis détendu :)

      • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

        Posté par . Évalué à 2.

        En plus il existe un antidote : il suffit de rajouter un mélange d'alcool éthylique et de trans-1-méthoxy-4-(prop-1-enyl)benzène au DHMO pour en neutraliser les effets.
        Le seul soucis est que la seconde molécule est interdit à la vente au particulier en France, un vrai complot j'vous dis.

        • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          En plus il existe un antidote : il suffit de rajouter un mélange d'alcool éthylique et de trans-1-méthoxy-4-(prop-1-enyl)benzène au DHMO pour en neutraliser les effets.

          Et voici une nimage pour ceux qui comme moi ont arrêté la chimie après le lycée ;)

          • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

            Posté par . Évalué à 2.

            Je pensais plutôt à ça, mais ça marche aussi.

            • [^] # Re: Caramel au sulfite d'aluminium

              Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 30/09/13 à 10:58.

              C'est l'interdiction à la vente qui m'a fait pencher pour ma nimage plutôt que la tienne, mais c'était en effet sauter un peu vite sur la conclusion.
              Dans un cas comme dans l'autre, il semblerait que ça neutralise efficacement les effets dévastateurs du DHMO, c'est bien tout ce qui compte !

              (et puis il faut bien admettre que du côté de l'esthétique, le joli vert (le joli verre aussi d'ailleurs) et la cuillère ajoutent beaucoup)

  • # poussons l'ouverture... des yeux

    Posté par . Évalué à -10.

    OpenFoodFact
    Ouvrons les yeux sur les abattoirs ! Avant de les fermer.

    • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

      Posté par . Évalué à 10.

      Je trouve cette photo de fruits sectionnés à vif sur toute leur largeur absolument insoutenable.

    • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

      Posté par . Évalué à 6.

      j'ai envie d'un steack

    • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Et sinon, t'es au courant que faire mourir l’écosystème avec des pesticides, c'est pas mieux ?

      • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Même s'il est vrai que l'image postée par Raphaël n'est pas vraiment dans le sujet(toutefois ça peut fonctionner, elle est en grande partie responsable du mon passage au tout végétal il y a dix ans), elle ne méritait pas cet étalage d’imbécillités. Je savais déjà que le niveau moyen aussi était bas, c'est encore une fois confirmé. Vous auriez déjà pu consulter:
        Le bingo de la défense du carniste mal à l'aise

        • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

          Posté par . Évalué à 2.

          Perso j'ai rien contre les végétariens, et je n'ai qu'un seul argument pour le fait de manger des animaux, tu vas être déçu il n'est pas dans ton loto:

          J'aime le goût de la viande et je compte bien continuer à en manger.
          

          (mais accessoirement pas à tous les repas ni même tous les jours, c'est pas nécessaire ni même bon biologiquement, et j'aime bien aussi les autres aliments)

    • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Effectivement, il est beaucoup plus éthique de laisser les animaux qu'on tue pourrir dans les champs plutôt que de les manger.

      http://www.thebestpageintheuniverse.net/c.cgi?u=grill

      pertinent adj. Approprié : qui se rapporte exactement à ce dont il est question.

    • [^] # Commentaire supprimé

      Posté par . Évalué à -10.

      Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

      • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

        Posté par . Évalué à 3.

        Tu n'as qu'a pas les inviter… quelle tolérance!

        • [^] # Commentaire supprimé

          Posté par . Évalué à -4.

          Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

        • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Bon, allons y un peu

          quelle tolérance!

          Effectivement.
          Quand je vais chez des gens et que la bouffe ne me plait pas plus que ça, je mange quand même et ne fait pas une remarque sur le fait que la personne aurait pu me demander si ce qu'elle allait faire à manger était compatible avec moi.
          A l'inverse, quelques végétariens que j'ai croisé (pas tous! Loin de la) font une bonne remarque, font la grève de la faim jusqu'à ce que tu leur prépares quelque chose pour eux et te plombent un peu l'ambiance.
          Et quand c'est toi qui fait à bouffer, quand l'un ne mange pas de viande après mûre réflexion et l'autre qui ne mange pas de légumes car c'est dégueulasse et ça n'a pas à être inférieur à une pseudo-mûre reflexion et j'en passe, n'oublions pas les végeans, t'es mal barré… C'est lourd.

          Qui n'est pas tolérant?
          (note : je ne met pas dans le même panier les gens qui essayent de limiter leur consommation de viande après une véritable mûre réflexion sur l'impact de la surconsommation de viande et les gens qui ne veulent jamais manger de viande, comme toujours ce sont les extrémistes qui donnent la réputation d'un mouvement…)

          • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

            Posté par . Évalué à 0.

            Un bon hote pose la question (subtilement) avant de cuisiner, s'il ya des ingredients qu'il vaut mieux eviter - pas seulement pour les vegetariens/musulmans/feuj/que sais je, tout simplement parce que certaines personnes sont allergiques a certaines choses, et tu vas te retrouver con si tu sers des pad thai faites maison a quelqu'un allergique a la cacahouete (en plus d'etre dangereux pour ladite personne).

            C'est sur que si c'est un pote d'un pote, musulman vegetarien, qui est passe a l'improviste pour l'apero et que tu lui sert du ralouf, tu pouvais pas savoir, mais j'en ai jamais s'offusquer pour ca.

            Apres, oui, les vegetariens font chier, surtout quand tu fait un truc ou tout le monde est assis a la meme table, ca limite quand meme beaucoup. Mais bon, c'est un peu le principe d'inviter des gens, faut accomoder leur facon de vivre, hein, ca s'appelle l'hospitalite.
            Cela dit, j'ai jamais vu de gros cons comme tu les decris, et des vegetariens/fishaterian, yen a quelques uns par chez moi.

            Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

            • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

              Posté par (page perso) . Évalué à 0. Dernière modification le 26/09/13 à 21:59.

              tout simplement parce que certaines personnes sont allergiques a certaines chose

              Les alérgique ne me posent aucun problème car ils ont une bonne raison (ils n'ont pas le choix, et on s'amuse bien parfois, j'ai fait des restos pendant une semaine avec une personne alérgique au lactose, et c'est impressionnant comment il faut expliquer que non, un steak cuit dans du beurre ça ne va pas le faire, ou que si il y a une différence entre sorbet et glace, mais tout ça je m'en fout car… La personne n'a pas le choix! Et oui, je connais donc)
              Et cette personne le dit à l'avance, car c'est un problème, pas de soucis non plus, elle a une trè bonne raison pour le dire et je ne lui en veut pas.

              hein, ca s'appelle l'hospitalite.

              C'est la où je ne suis pas d'accord : l'hospitalité, c'est pas être l'esclave d'une personne, ce n'est pas sûbir des décisions arbitraires de sa part. C'est toute la différence entre une personne qui fait chier son monde pour son plaisir et une personne qui n'a pas le choix. Si je viens chez toi et que je pourris ta sale de bain, tu ne diras rien et tu vas nettoyer par hospitalité? Ton hospitalité a aussi des limites je pense.

              musulman vegetarien

              Vu que le gros du problème est sur la viande rouge, que le végétarien soit musulman ou pas ne change pas grand chose;-).

              • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                Posté par . Évalué à 5.

                Si je viens chez toi et que je pourris ta sale de bain, tu ne diras rien et tu vas nettoyer par hospitalité? Ton hospitalité a aussi des limites je pense.

                Pour autant que je sache, les vegetariens ne mettent pas de merde sur les murs, donc je vois pas trop le rapport.
                Sinon, le mec qui me pourrit la salle de bain, non je vais rien lui dire, parce que j'ai pas envie de commencer une scene au milieu de mes invites, ils sont pas venus pour ca.
                Par contre il se fera plus inviter, ca c'est clair.

                L'hospitalite a des limites, oui, mais je vois pas ce qu'il ya de delirants a respecter les choix alimentaires de ceux que tu invites.
                Tu gueules aussi contre ceux qui boivent pas et refusent une assiette de dessert parce qu'ils font attention a leur ligne et que tu leur propose 4 fois leur apport calorique quotidien dans une assiette? Tu t'insurges aussi contre ceux qui mangent pas de cacahouetes a l'apero parce qu'ils aiment pas ca?
                Ya pas une enorme difference entre ne pas faire un plat parce que t'as un vegetarien a table et ne pas servir de loukoums a la confiture parce que tu sais que bob aimes pas les loukoums.
                T'accomodes tes invites, c'est ce que t'es cense faire quand tu recois. Si tu veux pas le faire, ne recois pas.

                Apres oui, si machin refuses categoriquement de manger quoi que ce soit qu'il ait pas choisi lui meme, il depasse une limite, mais j'ai personnellement jamais vu ca, et c'est pas limite au vegetarien, des boulets yen a de toutes sortes.

                l'hospitalité, c'est pas être l'esclave d'une personne, ce n'est pas sûbir des décisions arbitraires de sa part.

                Wow, stop ton char, ben hur. T'es l'esclave de personne, et personne t'as force a invite personne. Si t'es pas content, tu l'invites pas, mais ce genre d'attitude "j'ai pas a subir de decisions arbitraire", c'est un peu pousse quand meme, et surtout c'est une limite tres subjective, hein, monsieur pourfendeur des limites arbitraires.

                Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                  Posté par . Évalué à 4.

                  Dit autrement: tu recois des gens pour leur faire plaisir, normalement. Ils sont cense passer un bon moment, et ca implique pour toi de te plier a leur mode, dans une certaine limite. Ne pas servir du manger a quelqu'un qui n'en veut pas ne me parait pas depasser cette limite, tu fais un menu sur mesure de toutes facons.

                  Si tu part dans une attitude de conflit d'emblee et tiens absolument a faire bouffer un steak a un vegetarien, je me demande vraiment bien pourquoi diable t'invites des gens.

                  Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                  • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                    Posté par . Évalué à 7.

                    Si tu part dans une attitude de conflit d'emblee et tiens absolument a faire bouffer un steak a un vegetarien, je me demande vraiment bien pourquoi diable t'invites des gens.

                    Pour la même raison qu'il intervient dans des forums, probablement ;-)

                • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                  Posté par . Évalué à 2.

                  L'hospitalite a des limites, oui, mais je vois pas ce qu'il ya de delirants a respecter les choix alimentaires de ceux que tu invites.

                  Tu peux imaginer plus drôle avec un vegan/végétalien ou un fruitariste. Pour ce dernier, un gars qui vient chez moi (sur mon invitation) en s'imaginant trouver uniquement des fruits à jus qui sont tombé de l'arbre (et qui n'ont pas était cueilli), il va être surpris.

                  Le plus simple est probablement de définir le repas au moment de l'invitation et de laisser chaque invités la possibilité de décliner l'invitation.

                  Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

              • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                Pourquoi tu invites chez toi des gens que tu peux pas blairer ?

                • [^] # Commentaire supprimé

                  Posté par . Évalué à -6.

                  Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                  • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                    Supposons que tu ai un invité végétarien à ta table, et qu'au moment ou tu lui sers le plat de résistance, il te dit qu'il est végétarien et qu'il n'en prendra pas (on suppose qu'il n'a pas pu de prévenir avant, ou que c'est un "coming out" végétarien).
                    La bonne réaction est celle la:
                    - Mince, en plus on n'a plus de salade, bah tant pis je saurais pour la prochaine fois. T'inquiète pas au dessert on aura des fruits.
                    Le monsieur sirote son verre de vin jusqu'au dessert (ou mange de la salade si tu en as), et vous passez un agréable repas ou il t'expliquera à quel point Bambi l'a fait pleurer.

                    Par contre, la réaction qui suit n'est pas appropriée:
                    - ESPÈCE D’ENFOIRÉ TU VIENS M'OPPRIMER CHEZ MOI AVEC TES INTERDITS ALIMENTAIRES ! VA CREVER INTÉGRISTE IRRATIONNEL ! J'IRAIS BOUFFER TON CHIEN JUSTE POUR TE FAIRE CHIER AUTANT QUE TU ME FAIS CHIER !

                    • [^] # Commentaire supprimé

                      Posté par . Évalué à -4.

                      Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                      • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        J'en connais une tripotée de végétariens, si ce n'est pas moi qui les emmène sur ce terrain ils ne m’embêtent pas avec ça.
                        Et de plus, comme ils sont assez informé sur le sujet, ça reste très intéressant de discuter avec eux de diététique.
                        Par contre je connais pas de végétalien, faudra que j'en trouve un pour causer du lait.

            • [^] # Commentaire supprimé

              Posté par . Évalué à -5.

              Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

              • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                Posté par . Évalué à 2.

                (accessoirement, c'est pas pour rien que les religieux ont des interdits alimentaires, c'est bien parce que EUX sont intolerants, et donc detectent les mecreants de cette maniere)

                On m'a expliqué 5 ou 6 raisons pour le porc chez les musulmans (problème de malformation chez certains cochons, problème de conservation, etc) je ne sais pas ce qu'il en est réellement, mais pour les chrétiens et le poisson le vendredi, il semble que c'est pour pousser à consommer autre chose que de la viande.

                Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

      • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Je ne sais pas pour les interdits alimentaires, mais pour le reste, tes remarques s'appliquent aussi très bien à ton intervention.
        Il serait bon de modérer tes propos et de respecter ceux qui ont des modes de vie différents du tien.

    • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

      Posté par . Évalué à 5.

      De toute manière maintenant pour manger de la bonne viande sans OGM ou autre, il faut manger des écolo, non ?

      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

      • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

        Posté par . Évalué à -1.

        Pas gagne, la plupart des bonnes weeds sont produites en laboratoire de nos jours.

        Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

    • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

      Posté par . Évalué à 4.

      … me semble complètement con. On pourrait faire une photo avec des tas de légumes qui pourrissent dans un coin, et un étalage de boucher avec de la viande bien appétissante, et ça serait censé dire que la viande est plus sympa?

      Ce qui me gène avec les végétariens, ce n'est pas forcément qu'ils ont des interdits alimentaires irrationnels (ça, ils le partagent avec plein d'autres gens), c'est qu'ils prétendent que ces interdits sont basés sur une réflexion. Quand on voit le niveau des arguments, on se demande bien où ils ont été chercher ça. Perso, je crois que je préfère un musulman qui explique que ses interdits alimentaires sont culturels et qu'il les respecte par superstition, plutôt qu'un végétarien qui essaye de me faire croire que ce n'est pas son cas.

      • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

        Posté par (page perso) . Évalué à 5. Dernière modification le 25/09/13 à 13:04.

        Ce qui me gène avec les végétariens,

        C'est pas bientôt fini ces catégorisations absurdes ? Depuis quand un régime alimentaire suffit à définir une personne ?
        C'est comme si je te parle des «utilisateurs GNU/Linux». Ça englobe un paquet de monde, chacun ayant ses propres raisons d'utiliser ce système et qui sont loin d'être d'accord ne serait-ce que sur un sujet aussi barbant que le choix d'une licence juridique. Et ce serait absurde de dire que «ce qui me gène avec les linuxiens c'est qu'ils font de l'anti-microsoft primaire pour se démarquer de la masse et se sentir supérieur à la moyenne». C'est peut-être vrai pour certains, mais c'est pas une raison pour attribuer ce comportement à tous.

        Ce qui te dérange ce sont «les végétariens qui prétendent que …».

        Edit: Désolé, le ton est peut-être trop aggressif. Ça me saoul un peu de revoir ce genre de chose à chaque débat un minimum trollifère («ce qui me gène avec les motards», «… avec les cyclistes», «… avec les féministes», etc.)

        • [^] # Commentaire supprimé

          Posté par . Évalué à -9.

          Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

          • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            L'argument que tout le monde sur la planète ne peut pas avoir le style de bouffe occidentale comprennant tout cette viande, ou celui de vouloir éviter de cautionner la façon dont les animaux sont traités, sont loin d'être cons, ça se défend.
            Après, pour ce qu'il en est de ne jamais (mot important) manger de viande jusqu'à faire chier les autres, la par contre j'avoue n'avoir jamais compris le rapport entre les arguments avancés et le refus complet.

            • [^] # Commentaire supprimé

              Posté par . Évalué à -6.

              Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

              • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                Suffit de choisir la provenance de sa viande.

                Comment tu peux être sûr de la provenance ? Comment tu peux être sûr des méthodes d'élevage ? Comment tu fais quand ce n'est pas toi qui choisi la viande, quand tu manges à l'extérieur, etc. ?

                • [^] # Commentaire supprimé

                  Posté par . Évalué à -4.

                  Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                  • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    De la meme maniere que tu choisis tes legumes….

                    C'est clair que les légumes partagent les mêmes problèmes d'élevage que les différentes viandes.

                    mais deja quand je mange a l'exterieur, (tres rarement) je choisis des restos qui indiquent d'ou viennent les produits (hah bah oui c'est rare et pas donne, d'ou le 'tres rarement)

                    Faut voir ce que t'entends par «indiquer d'où viennent les produits». Si c'est le pays, je vois pas en quoi c'est censé te mettre en confiance.

                    Par contre, je sais pas ce qu'il en est en France, mais en Suisse les restaurateurs ont l'obligation de donner la provenance des viandes. Et d'après mon expérience, c'est plutôt respecté. Mais de nouveau, en général tu n'as que le pays.
                    Et va t'amuser à apprendre les règles légales d'élevage pour chaque partie du monde …

                    • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Par contre, je sais pas ce qu'il en est en France, mais en Suisse les restaurateurs ont l'obligation de donner la provenance des viandes. Et d'après mon expérience, c'est plutôt respecté. Mais de nouveau, en général tu n'as que le pays.

                      En France aussi, l'origine de la viande de bœuf est (obligatoirement ?) indiquée : conséquence de la crise de la vache folle. Mais généralement, ce n'est que le pays.

                      • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                        Et il peut y avoir des entourloupes : la vache dite française n'est peut-être pas née en France, on ne sait pas ce qu'elle a mangé, quels sont ses traitements vétérinaires …

                    • [^] # Commentaire supprimé

                      Posté par . Évalué à 0.

                      Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                    • [^] # Commentaire supprimé

                      Posté par . Évalué à -2.

                      Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

            • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Après, pour ce qu'il en est de ne jamais (mot important) manger de viande jusqu'à faire chier les autres, la par contre j'avoue n'avoir jamais compris le rapport entre les arguments avancés et le refus complet.

              Faire chier les autres, je vois pas l'intérêt. Par contre ça ne me choque pas qu'un végétarien qui se rende chez quelqu'un ne veuille pas manger de viande : c'est sa philosophie de vie, il est cohérent, intègre avec lui-même. On peut ne pas vouloir déroger à ses principes qu'on trouve justes. Par exemple, un non-violent ne voudra pas se battre quelle que soit la situation.

            • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

              Posté par (page perso) . Évalué à -3.

              Parce que si on te mettait sous le nez des morceaux de cadavre humain, tu aurais envie de le manger en te léchant les babines ?

              Et le mot végétarien est clair: on ne mange pas de chair animale, point. Essaie d'en donner à des vaches, elles deviennent folles.

          • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

            Posté par . Évalué à 4.

            Donc dès qu'on pense, ou qu'on a un cheminement de pensée, c'est dans tous les cas con ?

            Ça t'es venu quand, ce cheminement de pensée ?

            Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

        • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

          Posté par . Évalué à 3.

          Ce qui te dérange ce sont «les végétariens qui prétendent que …».

          Ce qui me dérange ce sont les végétariens qui ne mangent pas de viande. Ça fait quand même beaucoup de végétariens, quand même. Mon propos vise l'ensemble des gens qui ne mangent pas de viande par choix. J'aurais pu tenir des propos équivalents en parlant des croyants ou des communistes, par exemple. Dans la mesure ou je critique un choix de vie que j'estime basé sur de mauvaises raisons, je pense être dans mon droit à généraliser à l'ensemble des gens qui ont fait ce choix, non? Je ne vois rien de fallacieux là dedans.

          Après, je concède qu'il existe plusieurs discours végétariens, mais je suspecte la plupart d'entre eux d'être plusieurs faces de la même pièce. Certains prétendent par exemple ne pas aimer le goût de la viande, ce qui pourrait être crédible s'ils acceptaient de manger des préparations où la viande est présente sans qu'on en sente réellement le goût, ce qui n'est pas le cas : ces gens scrutent les étiquettes pour y détecter la barbaque honnie. D'autres dénoncent les conditions d'élevage et d'abattage, mais refusent aussi de manger les poulets "maison". Certains avancent des arguments écologiques, mais ne consomment pas les viandes qui ne tirent pas le marché (comme les abats, qui sont excédentaires et finissent dans les croquettes pour chien). Évidemment, les gens souffrant d'allergies alimentaires sont exclus de mon analyse, mais je pense qu'ils auraient compris.

          Et je ne parle pas des comportements qui sont du domaine de la maltraitance, comme les régimes végétaliens pour les enfants ou les aliments végétariens pour les chiens et les chats.

          • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

            Posté par . Évalué à 3.

            Il n'y a qu'un seul argument qui me touche (je ne suis ni végétarien, ni végétalien) c'est la quantité d'eau et la superficie (ça ne s'applique pas au poulet industriel) que demande la production de viande.

            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

            • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              C'est loin d'être aussi simple, certains pensent que planter des vaches peut faire reculer les déserts.

            • [^] # Commentaire supprimé

              Posté par . Évalué à 0.

              Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

              • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                Posté par . Évalué à 2.

                Je doute que l'intégralité des animaux ainsi que leur nourriture (le soja brésilien) dont tu te nourris viennent de Normandie. Si c'est le cas, chapeau beau, tu fais parti d'une partie infinitésimale de la population normande.

                • [^] # Commentaire supprimé

                  Posté par . Évalué à -6.

                  Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                  • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                    Posté par . Évalué à 5.

                    Ce n'est definitivement pas la question.
                    Ca consomme beaucoup d'eau…et ALORS cette eau n'a pas disparu, la vache elle pisse, et ca retourne dans les nappes phreatiques. Bref non ca n'a pas 'consomme' beaucoup d'eau.

                    Le problème n'est pas le manque d'eau mais le manque d'eau potable.

                    Le fait que l'on importe du soja bresilien, c'est le probleme des bresiliens, pas le notre.

                    Sans parler d'éthique, malheureusement pour toi nous vivons sur la même planète et leurs problèmes écologiques se répercutent sur toi. Une grosse partie du "poumon" de la planète se trouve là-bas.

                    Ou on s'apercoit que les plus gros gaspillages sont jsutement dans les pays qui en auraient le plus besoin….(c'est un probleme d'infrastructure avant tout)

                    Heureusement que tu as identifié le problème. Tu devrais les contacter. Ils seront sûrement intéressé par la profondeur de ton analyse.

                    Bref, dire qu'on consomme trop a un endroit et que ca pourrait servir ailleurs est la plupart du temps tres con.
                    Une chevre ou un mouton qui broute de l'herbe en montagne, elle 'consomme' rien qui serait plus utile ailleurs. Et on bouffera la chevre et fera du lait de son fromage.

                    Ta vision du monde agro-alimentaire est complètement fantasmée. Cela fait plus d'un demi-siècle que cela ne se passe plus comme ça. Il n'y a qu'à regarder l'élevage intensif de porcs en Bretagne (pas si loin de la Normandie). L'élevage de porc en plein air, donc ce qui se rapproche le plus de la chèvre qui gambade gaiement) n'est adopté que par 1 % des éleveurs de porcs en France (source Wikipedia et La Montagne, 15 octobre 2012, p. 7.).

                    • [^] # Commentaire supprimé

                      Posté par . Évalué à -6.

                      Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                      • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Encore une fois l'eau potable de Normandie ne servira pas au Sahel…et la pisse se filtre bien.

                        Si la consommation d'eau équivalait à ce que l'on "pisse", je pense qu'on ne s'en inquièterait pas. D'ailleurs as tu une idée de ta consommation d'eau. Tu pourras obtenir une estimation via ce simulateur: http://www.waterfootprint.org/?page=cal/WaterFootprintCalculator. Pour plus d'information, http://fr.wikipedia.org/wiki/Empreinte_eau .

                        Et malheureusement je ne decide pas de ce qu'ils veulent faire de leur foret, ni de leur demographie, (deja que j'ai peu d'influence sur celle de mon pays…)

                        Bien sûr que si tu as un impact et fort même qui est ton pouvoir d'achat. Comme disait Coluche: "Quand on pense qu'il suffirait que les gens n'achètent pas pour que ça ne se vende plus !".

                        Malheureusement que tu ne lis rien a ce sujet. C'est pourtant pas les articles qui manquent. La plus grosse difficultes des agriculteurs des pays pauvres est d'ecouler la production, du au manque de route, silos, cooperatives , corruption etc. Ce n'est pas MON analyse, ce sont des analyses recurrentes d'organisme mondiaux.

                        Sauf que la production mondiale ne vient que très peu d'agriculteurs mais de l'industrie agro-alimentaire qui elle est championne en logistique.

                        Les problemes sont largement plus complexe que 'les mechants qui mangent de la viande affament les gentils pauvres'

                        Je n'ai jamais émis de jugement de valeurs. Tu extrapoles. Mais je suis bien d'accord avec toi que les problèmes excessivement complexes et que ni toi ni moi n'avons une vision globale.

                        • [^] # Commentaire supprimé

                          Posté par . Évalué à -4.

                          Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                          • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                            Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                            Oui t'as pas besoin de viande. Mais je vois pas pourquoi les legumes ou fruits importes pour les animaux seraient plus graves que les legumes et fruits importes pour les humains a ce niveau la

                            Parce qu'il faut en moyenne sept fois plus de surface et d'eau pour s'alimenter de façon carniste que de façon végétarienne

                  • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                    Posté par . Évalué à 6.

                    Le fait que l'on importe du soja bresilien, c'est le probleme des bresiliens, pas le notre.

                    Euh… Non !
                    Le fait qu'ils rasent l'Amazonie pour faire des champs est un problème mondial puisque c'est le "poumon de la Terre". Et le fait que ce soja transgénique se retrouve dans l'auge de notre bétail est un problème pour nous qui mangeons ces animaux si, comme tend à le démontrer l'étude du professeur Gilles-Éric Séralini, les OGM augmentent les risques de tumeurs (et, en attendant, ce sont les pesticides que l'on bouffe, vu que ces plantes en nécessitent toujours autant).

                    • [^] # Commentaire supprimé

                      Posté par . Évalué à -3.

                      Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                      • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                        Posté par . Évalué à 3.

                        Son etude est une vaste fumisterie demontée par tous les scientifiques un peu serieux…Elle a a peu pret autant le serieux que celles de Monsanto prouvant l'inocuite de la chose.

                        Tu veux parler des scientifiques qui ont dit, moins de 48h après la publication de l'étude, qu'elle était foireuse (faudra m'expliquer comment tu fais pour lire et vérifier une étude pareille en moins de 48 ?) et qui, tous, sont liés de près ou de loin à… Monsanto ?
                        Quant à son sérieux comparé à celles de Monsanto, ça tombe bien : son étude reprend les mêmes conditions de tests que Monsanto, mais teste sur une durée bien plus longue (2 ans, au lieu de 3 semaines). Et "bizarrement" : les toutes premières tumeurs apparaissent au bout de 4 semaines. De là à en déduire que Monsanto raccourcit volontairement ses tests pour cacher ça…

                        • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                          Posté par . Évalué à 4.

                          Tu veux parler des scientifiques qui ont dit, moins de 48h après la publication de l'étude, qu'elle était foireuse (faudra m'expliquer comment tu fais pour lire et vérifier une étude pareille en moins de 48 ?)

                          Je sais pas si c'etait le cas là, mais il faut moins de 48h pour se rendre compte qu'un protocole experimental est foireux (par exemple pas de groupe témoins ou autre).

                        • [^] # Commentaire supprimé

                          Posté par . Évalué à -6.

                          Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                          • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                            Posté par . Évalué à 2.

                            (une race connues pour developper des tumeurs…de base)

                            Oui, la race Sprague-Dawley… Celle fréquemment utilisée dans les études toxicologiques !

                            De la quantite d'individus choisies (justement pas assez pour voir si c'est du bruit statistique ou pas.)

                            Bizarrement, ce reproche est fait pour son étude, mais jamais pour celles de Monsanto "prouvant" que les OGM sont sans danger, études qui servent pourtant à l'autorisation de mise sur le marché (oui, c'est celui qui produit l'OGM/le médicament qui doit prouver que son produit est efficace et inoffensif…)

                      • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                        Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                        De toute facon OGM ou pas, t'en bouffe…la viande n'a donc aucun rapport la dedans.

                        Ben si… Si on passe au tout végétal, on peut nourrir la planète avec l'agriculture végane…

                        Ils le feraient quand meme, ils exportent pas pour qu'on puisse bouffer de la viande, ils exportent pour le pognon.

                        Sauf que si on achète plus, ils auront du mal à vendre…

          • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            On ne comprend toujours pas en quoi ces gens te dérangent.

            • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

              Posté par . Évalué à 2.

              Parce qu'ils promeuvent, souvent de manière prosélyte, une idéologie superstitieuse, qui en plus peut être dangereuse du point de vue nutritionnel.

            • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Parce qu'il (se) mentent pour la plupart (voir la liste juste au dessus, même pas de moi mais j'aurai pu la faire). Se mentir, admettons, mais désolé j'ai du mal avec les gens qui mentent aux autres (note : pour les prosélitistes uniquement, les végétariens ne sont pas tous prosélitistes, bref comme n'importe quelle religion).
              Parce qu'ils imposent, pour les intégristes, aux autres leur façon de faire (non, je n'ai pas envie de préparer 2 plats, c'est du chantage qu'on me fait alors).

          • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

            Posté par (page perso) . Évalué à -1.

            Tu as oublié aussi qu'un bon nombre de végétarien qui le font « pour ne pas tuer les animaux » ne se préoccupe pas du tout du sort des végétaux, qui sont des êtres vivants aussi.

            • [^] # Commentaire supprimé

              Posté par . Évalué à -1.

              Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

            • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Mais les plantes ne peuvent pas souffrir, ressentir d’émotions, ne sont pas conscientes parce qu’elles n’ont pas de système nerveux.

              Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

              • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                Posté par . Évalué à 1.

                Tu n'en sais rien.

                Il n'est peut-etre pas necessaire d'avoir un système nerveux pour souffrir.
                Le fait que, chez nous, c'est par là que passe l'information ne signifie rien pour les autres.

                • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 26/09/13 à 11:33.

                  D'autre part, si quelqu'un souffre pas, est-ce une raison pour le tuer ou l'amputer ? C'est sûr quand il n'y a pas de cris, on est plus à l'aise avec sa conscience, mais est-ce bien pour autant…

                  • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                    Bah à ce moment-là on ne mange plus rien, parce qu’on en est pas encore à créer de la nourriture à partir de rien.

                    Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                    • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                      On ne fait que suivre le raisonnement de certains végétariens, en le suivant réellement sans se mettre une limite arbitraire choisie on ne sait comment… Ca s'appelle la démonstration par l'absurde ;-).

                      • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                        Bah j'ai suivi ce qu'on m'a donné comme argument, qui n'a rien à voir avec le végétarisme parce que les plantes n'ont pas de conscience et ne ressentent rien.

                        Et si on ne veut tuer aucun organisme vivant, volontairement pour manger, ça sera pas demain la veille. Et ça sera sûrement moins appétissant.

                        Après je suis sûr que je sera possible, mais je ne vois pas l'intérêt. Si on respecte (plus ou moins) les humains et les animaux, c'est parce qu'ils ont des sentiments et/ou peuvent souffrir.

                        Je pose donc une question ouverte: quel intérêt de ne pas manger de plantes? (en dehors des conséquences sur l'environnement qui seraient bien pires si on fabriquait la nourriture à partir de rien)

                        Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                        • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                          Posté par (page perso) . Évalué à 0. Dernière modification le 26/09/13 à 18:40.

                          les plantes n'ont pas de conscience et ne ressentent rien.

                          Justement, c'est théorique, et une limitation purement subjective (d'autres disent que seuls les être humains ont une conscience, d'autres disent que les plantes font partie de Gaia et doivent être traitées au même titre que les animaux…)
                          A partir de la, désolé, j'ai du mal avec le "les plantes n'ont pas de conscience".

                          Et surtout, pour le "ne ressentent rien", ce n'est pas une raison pour ne pas manger de viande, uniquement une raison pour ne pas manger n'importe quelle viande, certains labels garantissant un élevage correct et l'étourdissement avant de tuer. Justement, cet argument qu'on peut te sortir "ne ressentent rien" montre la bêtise de la personne qui ne réfléchit pas et se bloque un truc en prenant comme excuse un truc qui n'a rien à voir (les animaux peuvent souffrir? OK tu prend de la viande qui vient d'élevage qui ne fait pas souffrir, ça c'est le raisonnement objectif, dire que c'est pour ça que tu es végétarien est se foutre de la gueule de ton interlocuteur)

                          • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                            les plantes n'ont pas de conscience et ne ressentent rien.
                            Justement, c'est théorique, et une limitation purement subjective

                            D’après la définition, si. Peut-être qu’il faudra la mettre à jour plus tard ou inventer un nouveau terme pour les végétaux.

                            A partir de la, désolé, j'ai du mal avec le "les plantes n'ont pas de conscience".

                            Jusqu’à preuve du contraire, si. Et vue l’état de la science, il y a de bonne chance que ça soit vrai (mais peut-être qu’on découvrira que c’est faux dans le futur).

                            Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                            • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                              De toutes façons, peu importe. Ton critère est un critère arbitraire : pourquoi se baser sur la douleur ? Je trouve que cela n'a pas plus de sens que de se baser sur la couleur de la substance mangée. Une plante c'est un être vivant, quand tu coupes un arbre, tu tues un être vivant qui respire et qui bouge, et il meurt en vrai. Et à la différence d'un animal, une plante ça ne peut généralement ni résister, ni s'enfuir (ou pas vite). Il y a des méthodes pour tuer les animaux sans les faire souffrir. Mais quand tu tues un être vivant pour le manger, un chat ou une carotte, c'est aussi cruel.

                              • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                Donc le végétarisme est stupide selon toi? Parce que c'est de ça qu'on parle. Et je pense que les animaux peuvent souffrir de leur condition d'élevage, donc je pense que c'est mieux (ou moins pire) de manger des plantes.

                                Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                                • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                                  Et je pense que les animaux peuvent souffrir de leur condition d'élevage, donc je pense que c'est mieux (ou moins pire) de manger des plantes.

                                  Désolé, j'ai beau triturer dans tous les sens l'idée, je ne vois aucun lien etre ton avant le "donc" et après le "donc". J'aime danser, donc je fais du libre serait un argument acceptable? Non, c'est un argument stupide. Si au moins c'était "à défaut de pas savoir, la, sur ce truc, je préfère éviter", non c'est un truc qui n'a rien à voir… Très démonstratif d'un problème dans le besoin de trovuer une excuse HS pour "vendre" son truc.

                                  je pense que les animaux peuvent souffrir de leur condition d'élevage, donc je pense que c'est mieux (ou moins pire) de manger des animaux en faisant attention à choisir des animaux venant de bonnes conditions d'élevage, et si je ne sais pas je m'abstiens pour ne pas risquer. Hop plus de végétarisme, mais une sélection objective…

                                  C'est fou comme on peut inventer des "raisons" et essayer de faire croire aux autres qu'on y a réfléchi…

                                  • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                    Bon déjà je ne suis pas végétarien, mais savoir si les animaux on été bien traité, c'est difficile.

                                    Enfin bon je balance des trucs, mais j'ai jamais vraiment réfléchi à la question. Mais du coup j'ai appris pleins de trucs. ^^

                                    Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                                    • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                      mais savoir si les animaux on été bien traité, c'est difficile.

                                      Tout à fait. C'est bien la raison pour laquelle j'ai mis la dernière partie de la phrase, car l'argument de la souffrance qu'on ne veut pas infliger, je la comprend complètement.

                                      Enfin bon je balance des trucs, mais j'ai jamais vraiment réfléchi à la question.

                                      Les végétariens qui le sont avec cette raison non plus, mais disent le contraire ;-).

                                • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                                  Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 27/09/13 à 11:34.

                                  Et je pense que les animaux peuvent souffrir de leur condition d'élevage, donc je pense que c'est mieux (ou moins pire) de manger des plantes des animaux élevés dans des conditions dignes.

                                  edit : grillé…

                                • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                  Donc le végétarisme est stupide selon toi?

                                  Cela dépend des motivations, mais si c'est juste pour ne pas faire souffrir des animaux, à mon avis cela n'a pas beaucoup de sens.

                                  Parce que c'est de ça qu'on parle. Et je pense que les animaux peuvent souffrir de leur condition d'élevage, donc je pense que c'est mieux (ou moins pire) de manger des plantes.

                                  Les plantes peuvent aussi pâtir de leurs conditions de production.

                          • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                            Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                            Ben si, car passer par l'étape animale détruit sept fois plus de végétaux… Donc, même s'ils souffrent, on en fait souffrir moins en étant V. Et dans ce cas, qu'attends-tu pour lutter contre tous les produits chimiques qu'on déverse sur ces pauvres plantes?

                            Quant aux labels "élevage correct", c'est du bidon. Neuf personnes sur dix ne pourraient pas tuer l'animal qu'elles mangent… par contre, peu de gens pleurent en marchant sur de l'herbe…

                        • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                          Posté par . Évalué à 3.

                          Bah j'ai suivi ce qu'on m'a donné comme argument, qui n'a rien à voir avec le végétarisme parce que les plantes n'ont pas de conscience et ne ressentent rien.

                          Et si on ne veut tuer aucun organisme vivant, volontairement pour manger, ça sera pas demain la veille. Et ça sera sûrement moins appétissant.

                          Tu ne connais donc pas le fruitarisme. :)

                          Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                          • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                            J'avais pas pensé aux fruits… Mais est-ce que c'est possible d'avoir une alimentation équilibrée en ne mangeant que des fruits? Ça me parait difficile.

                            Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                            • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                              Posté par . Évalué à 2.

                              Ça n'est pas vraiment le débat. En cherchant à savoir si c'est équilibré ou pas (il est possible de ne pas le faire sur de longues durées), tu cherche à juger le comportement des autres sur ton référentiel à toi.

                              D'après wikipedia, il n'y a pas beaucoup d'études sur la qualité de ce régime alimentaire et celles qui sont présentées sont positives et Jobs et Gandhi en étaient tout deux adeptes (ils sont tous les deux morts pour d'autres raisons que leur régime alimentaire).

                              Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                              • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                                Ma question était de savoir si c’était possible de vivre en bonne santé assez facilement en étant fruitalien. Si je pose la question, c’est pas parce que je crois que c’est impossible mais que je pense que c’est difficile.

                                Écrit en Bépo selon l’orthographe de 1990

                    • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                      Posté par . Évalué à 5.

                      Devenons charognards : ce sont les seuls respectueux de la nature !

                • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Tu pourrais définir ta notion de douleur ? J'ai vraiment du mal à comprendre ta phrase.

                  • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                    Posté par . Évalué à -2.

                    Je pense avoir la meme définition de la douleur que tout le monde. Comment sais-tu que les plantes ne souffrent pas ? Tu ne peux pas le savoir.

                    Et non, l'absence de système nerveux n'est pas une preuve. Ce n'est pas parce que chez nous la douleur passe par le système nerveux qu'il n'en est pas autrement pour les plantes.

                    Malgré tout ca, je peux comprendre que tu te foutes totalement de la souffrance des plantes. Mais dans ce cas, tu dois accepter que je me foute totalement de la souffrance de mon steak (encore que non, je ne m'en fous pas, question de goût de la viande).

                • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Le principe de beaucoup de fruits, quand même, c'est d'attirer l'animal pour qu'il le mange et qu'il dissémine les graines. On peut donc penser que l'évolution aura fait que manger le fruit ne soit pas un traumatisme (au sens médical) pour l'arbre e.g.

          • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

            Posté par (page perso) . Évalué à 7.

            En même temps tu pars du principe qu'il faut manger de la viande pour être rationnel et tu ne considère qu'un raisonnement binaire.

            Une personne peut ne pas vouloir manger de la viande parce que ça coûte cher, pour le goût, à cause des méthodes d'élevage, pour des raisons de santé et parce qu'elle estime que les effets de la production sur l'environnement sont trop importants (donc le cumul de ces raisons, chacune ayant son poids dans la balance). Sans pour autant chercher à bannir toute traces de viande de tous les composés alimentaires, mais parce qu'elle estime que ce n'est pas une nécessité et que les apports nutritionnelles ou gustatifs ne valent pas les aspects négatifs qui entourent les différentes étapes de productions de la viande.

            Pour information, je suis tout sauf végétarien. Mais je vois des raisons qui me semble tout à fait rationnel de le devenir, sans pour autant tomber forcément dans les extrêmes.

            • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

              Posté par (page perso) . Évalué à -1. Dernière modification le 25/09/13 à 14:54.

              En même temps tu pars du principe qu'il faut manger de la viande pour être rationnel et tu ne considère qu'un raisonnement binaire.

              J'ai l'impression que le reproche aux végétariens n'est pas qu'ils ne mangent pas de viande, mais que la réfléxion n'est pas forcément logique alors qu'ils affirment que c'est une réflexion mûre et/ou qu'ils en sont à faire l'intégriste à emmerder les autres. On mange la plupart du temps chez soit, parfois au resto (bon c'est merdique en France, on te regarde de travers, on fait semblant parfois de ne pas comprendre, quand tu demandes quel plat est végétarien parmis les 10 choix que tu as et ça mériterai des baffes y compris de ma part, mais ce n'est pas le cas partout dans tous les pays), et parfois chez les amis, si on a un ensemble de raisons pour ne pas manger de viande, ne pas le faire ni chez soit ni au resto limite déjà pas mal la consommation non? Pourquoi faire chier les autres lorsqu'une personne fait un et un seul plat et que celui-ci contient de la viande?

              La critique sur le manque de rationalité concerne peut-être plus le banissement pur et simple sans avoir un juste milieu entre ses préférences et les préférences des autres quand on est ensemble. Un peu comme les intégristes libristes qui critiquent les gens qui développent du libre sous Mac OS, bref comme tous les intégristes en fait.

              Bref, un manque d'ouverture pas mal fermée sous couvert de "mûre réflexion".

              • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Du coup je t'ai pertinenté, je suis tout à fait d'accord avec ce que tu dis. Mais je pense qu'il y a un manque d'ouverture des deux parties (après, faut voir comment le sujet est abordé. Si la personne te prévient à l'avance qu'elle est végétarienne et que tu prépares un plat avec de la viande partout c'est pas forcément elle qui cherche à pourrir la situation. Mais bon, là ça devient plus un problème social que de choix de régime alimentaire).

                Et comme tu dis, c'est bien l'intégrisme qui doit être critiqué.

              • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                Posté par . Évalué à 2.

                (bon c'est merdique en France, on te regarde de travers, on fait semblant parfois de ne pas comprendre, quand tu demandes quel plat est végétarien parmis les 10 choix que tu as et ça mériterai des baffes y compris de ma part, mais ce n'est pas le cas partout dans tous les pays)

                Pourquoi ca mériterait des baffes ? La france est un pays de mangeur de viande (il me semble avoir lu quelque part que nous sommes le pays qui contient le moins de végétariens d'Europe) dans lequel les restaus végétariens précisent bien qu'ils le sont, et les restaux qui proposent un menu végétarien le marquent aussi.

                En Inde du sud, un restau qui ne précise rien est un restau végétarien (les restos qui proposent de la viande indiquent "non-veg"). Ca te viendrait a l'idée de mettre des baffes au serveur si, dans un de ces restaus "normaux pour eux", on ne comprend pas lorsque tu demandes quel plat contient de la viande ?

                • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                  Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                  Désolé, mais j'estime qu'à partir du moment où tu ne fais pas de plat quasi uniques (ça arrive pour des petits restos), tu peux te permettre de proposer un, par exemple, plat sans viande. Ca ne coûte quasiment rien, tu as plein d'ingrédients dans ta cuisine, déjà, pour les autres plats.

                  La france est un pays de mangeur de viande (

                  Et c'est une raison pour dire merde aux minorités?
                  Est-ce une raison pour qu'un végétarien doive dire qu'il préfère tel resto car l'autre est super pour les autres mais sans plat végtarien?
                  Ca me fait penser : que dire des emmerdeurs de non fumeurs qui font chier à demander un restoraut non fumeur, non mais…

                  L'intégrisme, il n'est pas visiblement pas que chez les végétariens… C'est fou comme ça peut être dur de proposer rien qu'un seul plat "différent"… Surtout, ne pas vouloir vivre tous ensemble, seulement avec ce qui nous ressemble (nous, français, mangeur de viande. Dommage que des français de souche soient végétariens, sinon ça ferait un bon slogan pour le FN).

                  • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                    Posté par . Évalué à 0. Dernière modification le 25/09/13 à 16:12.

                    Désolé, mais j'estime qu'à partir du moment où tu ne fais pas de plat quasi uniques (ça arrive pour des petits restos)

                    Ah, deja t'as pas précisé que tu parlais d'une gros restau. Tu connais beaucoup de gros restau qui proposent pas au moins une salade ?

                    Ca ne coûte quasiment rien, tu as plein d'ingrédients dans ta cuisine, déjà, pour les autres plats.

                    Ca te coute déja le fait de devoir former ton équipe a la préparation d'un nouveau plat.
                    Et puis, on peut préférer ne pas servir de plat végétarien que de servir un mauvais plat végétarien.

                    Et c'est une raison pour dire merde aux minorités?

                    Je ne vois pas en quoi refuser de se conformer a leur choix c'est leur dire merde. Pour moi, un restau qui ne fait pas de plat végetarien leur dit "vous n'etes pas suffisament nombreux pour que ca vaille le coup pour nous de prendre en compte votre particularité", mais je vois pas en quoi il est malpoli.
                    Un peu comme un éditeur de jeu qui décide de ne pas porter son jeu sous mac ou linux.

                    Ca me fait penser : que dire des emmerdeurs de non fumeurs qui font chier à demander un restoraut non fumeur, non mais…

                    Que ce sont vraiment de gros emmerdeur, etant donné que tous les restaus sont non-fumeurs en France.

                    L'intégrisme, il n'est pas visiblement pas que chez les végétariens…

                    Refuser de se plier aux choix des autres, c'est être intégriste ? Moi j'ai décidé de manger des moules à chaque repas. Tu refuse de mettre des moules dans ton menu, t'es un intégriste ! Ou alors, c'est moi l'intégriste, à vouloir t'imposer mon choix.

                    Surtout, ne pas vouloir vivre tous ensemble, seulement avec ce qui nous ressemble (nous, français, mangeur de viande. Dommage que des français de souche soient végétariens, sinon ça ferait un bon slogan pour le FN).

                    argumentum ad FN (une variante moderne de l'argumentum ad hitlerum)? Pathetique !

                    • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Otan pour moi : tu avais bien précisé que tu parlais d'un restau qui propose au moins 10 plats.
                      Le reste est toujours valable.

                    • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                      Posté par . Évalué à 4.

                      Ah, deja t'as pas précisé que tu parlais d'une gros restau. Tu connais beaucoup de gros restau qui proposent pas au moins une salade ?

                      Je connais pas mal de restos qui proposent non pas une, mais plusieurs salades contenant de la viande (pas en ingrédient principal, bien sûr)(et c'est souvent bon ;-) ) Donc "une salade" ce n'est pas toujours végétarien…

                      Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

                      • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Certes, y'a souvent des gesiers ou des lardons dans les salades. M'enfin en général c'est pas toutes les salades. Pis tu peux les enlever, les gesiers.

                        • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                          Posté par . Évalué à 2.

                          Tu peux les manger, aussi, parce que les poulets n'ont pas été tués pour leurs gésiers. Si personne ne les mange, ils seront perdus. Évidemment, ça ne fonctionne que si on n'utilise pas l'argument écologique comme un prétexte à ses superstitions alimentaires…

                  • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Dommage que des français de souche soient végétariens, sinon ça ferait un bon slogan pour le FN

                    = "Dommage que ça n'ait rien à voir avec le FN sinon j'aurais pu fais une Point Godwin"?

                • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Parce qu'un restaurant qui ne cherche pas à faire plaisir à sa clientèle est un mauvais restaurant ?
                  Il n'y a pas que les végétariens qui mangent des plats sans viande.

                  • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Parce qu'un restaurant qui ne cherche pas à faire plaisir à sa clientèle est un mauvais restaurant ?

                    On peut voir ca comme ca.

                    On peut aussi considérer que les végétariens ne sont pas la clientèle ciblée.

            • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

              Posté par . Évalué à 0.

              En même temps tu pars du principe qu'il faut manger de la viande pour être rationnel

              C'est une condition nécessaire, mais pas suffisante, malheureusement :-)

              tu ne considère qu'un raisonnement binaire.

              Ah non, c'est même le contraire. C'est le végétarisme qui est binaire, un comportement extrême absolument pas en rapport avec la complexité des choses.

              Une personne peut ne pas vouloir manger de la viande parce que ça coûte cher

              Dans ce cas, on en mange quand on est invité.

              Par ailleurs, souvent, dans les restaurants, le plat végétarien n'est pas forcément moins cher.

              pour le goût

              "La viande" a une telle variété de goûts que ça ressemble à une raison complètement foireuse.

              à cause des méthodes d'élevage

              Si c'était vrai, alors je ne verrais pas le problème à manger du poulet maison ou des bestioles chassées.

              pour des raisons de santé

              Complètement irrationnel, une consommation raisonnable de viandes diversifiées n'a jamais eu aucun effet sur la santé, contrairement à un régime végétarien, qui doit être soigneusement contrôlé pour ne pas générer de carences.

              les effets de la production sur l'environnement sont trop importants

              Jusqu'au point de ne rien bouffer quand on est invité chez quelqu'un, ou à ne pas manger les morceaux qui ne justifient pas l'élevage (abats), ni les produits de la chasse?

              Tout ça n'est qu'une liste de fausses raisons pour justifier un choix irrationnel. Ce n'est pas parce qu'un choix est irrationnel qu'il faut forcer les gens à bouffer de la viande, mais c'est une imposture intellectuelle d'essayer de faire passer une superstition pour un choix raisonné.

              Sur le fond, je suis parfaitement d'accord pour dire qu'on mange trop de viande : les apports nutritionnels ne justifient pas de manger de la viande à tous les repas ; les quantités servies sont souvent excessives, et il vaut probablement ne pas manger de la viande de mauvaise qualité. Mais tout ceci ne peut pas justifier une position dogmatique, qui peut aller jusqu'à se montrer impoli, voire outrancier, en société, à raconter n'importe quoi pour se justifier, et à émettre un jugement moralisateur sur les gens qui se comportent de manière logique.

              • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 25/09/13 à 16:48.

                J'ai bien préciser que toutes ces fausses raisons (sur quoi tu te bases pour dire ça ?) étaient à considérer ensemble.

                Mais tout ceci ne peut pas justifier une position dogmatique, qui peut aller jusqu'à se montrer impoli, voire outrancier, en société, à raconter n'importe quoi pour se justifier, et à émettre un jugement moralisateur sur les gens qui se comportent de manière logique.

                Oui, enfin … ton argument de la logique je pense l'avoir bien compris. Ça me fait penser au bouquin «Nous Autres» de Zamiatine où la mise en place d'un État totalitaire y est justifié par des explications logiques. On y retrouve aussi une discrimination de ce qui est considéré par l'État comme irrationnel ou illogique.
                (Je ne dis pas que tu cherches à mettre en place une dictature. Je préfère prévenir, sinon ça va encore troller sur ce point précis et ignorer le reste).

                Après, de nouveau, tu généralises. Ne pas manger de viande ne veut pas dire que tu vas être impoli (quoique … c'est tellement subjectif ça. Doit bien y avoir des personnes qui doivent me trouver impoli pour aller en short au boulot ou être dans un transport en commun avec mon casque audio sur les oreilles), moralisateur, tu ne vas pas te mettre à te justifier n'importe comment (d'ailleurs je vois pas ce qu'il y a justifier. C'est un choix personnel).
                Y a des intégristes, comme dans tout groupes. Ils geulent peut être plus fort que les autres, et ont la fâcheuse tendance à vouloir imposer leur vision des choses. C'est pas propre au végétarisme et ça ne justifie pas l'amalgame que tu fais.

              • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                Posté par . Évalué à 4.

                Wahou, on dirait que tu as été traumatisé par des végétariens quand tu étais petit…

                Sur le fond, je suis parfaitement d'accord pour dire qu'on mange trop de viande : les apports nutritionnels ne justifient pas de manger de la viande à tous les repas ; les quantités servies sont souvent excessives, et il vaut probablement ne pas manger de la viande de mauvaise qualité.

                Et donc, comment fais-tu pour ne pas manger trop de viande, pas à tous les repas, pas en quantité excessive, et de bonne qualité, quand dans 99% des situations hors de chez toi (cantine, restaurant, amis) tu vas justement te retrouver face à de la viande industrielles pas chère dégueulasse en quantité ? Et toi tu nous parles des 1% des cas où il y a du végétarien disponible, pas cher, des abats, ou de la viande « non polluante » ? Bah tu refuses poliment. Et parfois tu expliques aux gens que quand tu te retrouves dans cette situation 99% du temps, oui, ça te donne envie de les informer.

                Mais tout ceci ne peut pas justifier une position dogmatique, qui peut aller jusqu'à se montrer impoli, voire outrancier, en société, à raconter n'importe quoi pour se justifier, et à émettre un jugement moralisateur sur les gens qui se comportent de manière logique.

                Je ne sais pas qui tu as rencontré, mais d'un côté, vu comme tu te places comme « logique », je pense que j'aurais du mal à ne pas être outrancier/moralisateur en face de toi…

                • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                  Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                  99% des situations hors de chez toi

                  Ca laisse quand même pas mal de situations où tu manges comme tu veux… D'ailleurs, dans tes exemples tu oublies "c'est moi qui invite", ce qui permet de contre-balancer. Faut croire que 99% du temps, tu ne invites pas.

                  Et parfois tu expliques aux gens que quand tu te retrouves dans cette situation 99% du temps, oui, ça te donne envie de les informer.

                  Et si on n'a pas envie de recevoir une 99ème fois du prosélitisme religieux?

                  Wahou, on dirait que tu as été traumatisé par des végétariens quand tu étais petit…

                  Ben disons qu'au bout de la 99ème fois où on nous fait la morale accompagné d'un caca nerveux, ça donne envie de donner des baffes.

                  Bref, c'est lourd.

                  • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                    Et si on n'a pas envie de recevoir une 99ème fois du prosélitisme religieux?

                    On n'écoute pas ? On change « d'amis » ? On va dejeuner avec quelqu'un d'autre ou seul ?

                    • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      Tout à fait. Et du coup, ces végétariens en profitent pour se la jouer victime opprimée (qu'elles ne sont pas). Dans tous les cas, tu perds, tu es le méchant.

                      • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                        Posté par . Évalué à 8.

                        Je n'ai pas l'impression qu'un végétarien ait pris soin de parler de son choix sur ce fil que j'ai lu avec intérêt. Alors voilà, je le dis d'entrée de jeu, je mange végétarien depuis maintenant deux ans :-) Pour des raisons superstitieuses et forcément connes comme semble le penser certaines personnes ici. Je ne réponds pas à ce fil pour faire du prosélytisme, il y a pléthores de documents non militants en ligne pour les gens qui souhaitent se faire une opinion sur les bienfaits ou non de consommer de la viande.

                        Ce qui a été intéressant pendant les deux ans a été la diversité des réactions mon entourage (famille, amis, collègues). J'ai été surpris par la réponse d'un ami que je recevais pour une semaine quand je lui ai demandé ce qu'il préférait comme viande ou poisson afin d'aller faire les courses. Il m'a répondu de ne pas me prendre la tête et de cuisiner comme je le ferai pour moi et que ça ne pourrait pas lui faire de mal après tout. Une autre partie de mon entourage, très sceptique, m'a posée des questions sur mon choix ce qui a amené par la suite d'intéressant débats.

                        Mais malgré de bonnes réactions, j'ai surtout été surpris par la la violence et l'agressivité gratuite de la plupart des gens. Sans même avoir essayé de me justifier (pourquoi le devrais-je d'ailleurs?) et encore moins avoir essayé de convaincre, on se permet me traiter de chieur, de gonzesse, de PD, d'irresponsable, … Je ne compte plus les blagues qui certes m'ont faite sourire la première fois du genre "allez tu veux pas un petit bout de jambon? je sens que tu es pâlichon là." ou "tu ne dois pas aimer manger toi pour refuser les bonnes choses", "tu vas être content, j'ai ramené du saucisson". Au bout de la quarantième fois, on se lasse, surtout quand cela vient des mêmes personnes. Je ne parle pas des regards méprisants. Ellen Degeneres avait annoncé lors d'une interview qu'il lui avait été plus facile d'annoncer son homosexualité que son végétarisme. J'avoue que je ne l'aurais jamais cru il y a quelques années. Surtout n'ayant jamais été victime de discrimination.

                        Je ne te réponds pas pour me plaindre, je suis très bien dans ma peau et je me moque d'avoir ou non l'approbation des gens sur mon mode de vie.

                        Je retrouve souvent des peurs, inquiétudes irrationnelles quand on parle de végétarisme. Je me suis amusé plusieurs fois à faire une expérience pas très scientifique mais toute simple: ramener un plat végétarien lors d'un pique-nique. Si j'annonce que mon plat est végétarien, les gens y touche peu ou alors le prennent en entrée et majoritairement par des femmes. Si je ne dis rien, on me demande souvent la recette, et je repars le plat vide. De même la question à savoir si je n'ai pas peur d'être carencé, vient très souvent de personne ayant une alimentation très déséquilibrée.

                        Je pense que notre mode d'alimentation touche à une part de nous très intime (il n'y a qu'à voir tous les maladies qui y touche comme la boulimie ou l'anorexie) et qu'il est très difficile de le voir remis en question par qui que ce soit: végétarien ou non.

                        • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                          Posté par . Évalué à 4.

                          Suite à mon intérêt pour le végétarisme, j'ai lu quelques livres militants tel que "No steak" d'Aymeric Caron et pro-viande comme "La viande voit rouge" de René Laporte. C'est toujours intéressant de mettre les arguments des uns et des autres en opposition et de se faire son opinion de façon posée et réfléchie.

                          Aussi je voudrais ajouter le revirement de Michel Onfray, philosophe avec qui je partage bon nombre d'opinions, notamment sur les religions, qui m'a d'abord étonné puis m'a bien sûr réjoui car allant dans le sens de mes convictions. Il expliquait dans "Le ventre des philosophes" que le végétarien était un être triste, masochiste et hypocrite. Puis quelques années plus tard lors d'une interview: "C'est l'une de mes contradictions : sur le papier, j'adhère totalement au discours qui conclut à la nécessité du végétarisme. Dans la vie, je ne peux me passer dans ma cuisine des poissons, des crustacés, de la viande… Je ne cuisine jamais de viande pour moi, je n’en mange jamais quand je suis seul, mais je la prépare pour mes amis et j’en mange avec eux. En revanche, je suis un passionné de poissons e t de fruits de mer. Mais j’ai une fois ouvert mes homards vivants avant de les griller à la cheminée, je ne recommencerai plus…".

                          J'invite les personnes intéressées à se documenter et réfléchir à la question. Elles se découvriront alors peut-être pro-végétarienne ou pro-viande mais plus probablement quelque part entre les deux.

                          • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                            Il expliquait dans "Le ventre des philosophes" que le végétarien était un être triste, masochiste et hypocrite.

                            Il y a un truc que je ne comprend pas mais je change de "côté" encore une fois, c'est cette nécessité de critiquer l'autre qui fait une chose qui ne nous impacte pas. Je ne vois pas l'interêt d'attaquer, ni même réfléchir de cette manière.

                            • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                              Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                              c'est cette nécessité de critiquer l'autre qui fait une chose qui ne nous impacte pas.

                              et c'est toi qui dit ça !? ;)

                              « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

                        • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                          Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                          Tu triches, tu le prends pour toi alors que j'ai dans la plupart de mes commentaires bien dit que je différenciais les prosélytistes des autres. Je compatis tout à fais avec les blagues à la con ("tu vas être content, j'ai ramené du saucisson" c'est particulièrement stupide comme provocation) qu'il peut y avoir.

                          Il m'a répondu de ne pas me prendre la tête et de cuisiner comme je le ferai pour moi et que ça ne pourrait pas lui faire de mal après tout.

                          Et j'aurai sans doute fait pareil en appréciant la proposition qui fait attention à l'autre et ne souhaite pas imposer, mais aurait peut-être craqué en milieu de semaine et je t'inviterai dans un resto qui proposent les deux :). Tout comme j'ai déjà accueilli des végétariens (et des allérgiques) chez moi pendant une semaine en faisant attention.

                          Je ne te réponds pas pour me plaindre, je suis très bien dans ma peau et je me moque d'avoir ou non l'approbation des gens sur mon mode de vie.

                          Tu triches encore!

                          Je retrouve souvent des peurs, inquiétudes irrationnelles quand on parle de végétarisme.

                          On va dire que pas mal de végétariens cherchant à convaincre avec des raisons qui se font démonter en réfléchissant un peu, accompagné d'un taux de personnes perturbées par autre chose, on a statistiquement des raisons de faire attention… L'irrationel n'est pas que d'un côté.

                          Je pense que notre mode d'alimentation touche à une part de nous très intime (il n'y a qu'à voir tous les maladies qui y touche comme la boulimie ou l'anorexie) et qu'il est très difficile de le voir remis en question par qui que ce soit: végétarien ou non.

                          Tout à fait. Mais note bien que je n'ai rien contre les personnes qui gardent pour soit sans embéter les autres. Le problème est l'interaction avec les autres (si tu as tout lu, tu as pu me voir aussi râler contre les restos qui proposent plein de choix mais pas un seul végétarien, que je trouve tout autant stupide que des exemples, ne me catalogue pas trop vite). Et tu as évité le sujet sensible : qu'est-ce que tu fais si tu vas chez des amis d'amis qui ne savent pas, n'ont pas demandé à tout le monde et qu'il y a qu'un plat principal avec de la viande?

                          • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                            Posté par . Évalué à 4.

                            Mais dis moi, combien de vegetariens militants t'as reellement rencontre et t'ont reellement prit la tete a table?

                            Meme en vivant en californie, bossant a La et SF, avec une proportion elevee de vegetariens/bobos bien cons, j'en ai jamais rencontre un seul.
                            Alors je sais pas, ptetre que t'habites dans un repere a con vegetarien, mais j'ai surtout l'impression que tu fantasme sur un stereotype de vegetarien que tu t'es invente ou que t'as vu dans un film.

                            Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

                            • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                              Posté par . Évalué à 4.

                              Cela me rappelle un échange avec une personne qui me disait: "oui mais toi tu n'es pas relou, c'est pas comme les autres végétariens" puis m'admettait par la suite que j'étais le premier végétarien qu'il rencontrait.

                              Par contre, il ne faut pas se leurrer, des lourds qui traitent tout le monde de viandars, d'assassins et tortionnaires, j'en ai rencontré aussi. Mais comme dans tous les milieux, les extrémistes ne vaillent que rarement la peine d'être prêtés attention. C'est dommage de réduire un groupe de personne à ces individus (mais compréhensible car les plus visibles).

                          • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                            Posté par . Évalué à 1.

                            Tu triches, tu le prends pour toi alors que j'ai dans la plupart de mes commentaires bien dit que je différenciais les prosélytistes des autres. Je compatis tout à fais avec les blagues à la con ("tu vas être content, j'ai ramené du saucisson" c'est particulièrement stupide comme provocation) qu'il peut y avoir.

                            Oui. Je te réponds plutôt qu'à un autre car je pense que même si tu es un provocateur tu es capable de réfléchir :-) J'ai bien lu tes autres commentaires et vu que tu faisais la différence. J'ai surtout voulu réagir au fait que les végétariens "se la jouer victime opprimée".

                            Et j'aurai sans doute fait pareil en appréciant la proposition qui fait attention à l'autre et ne souhaite pas imposer, mais aurait peut-être craqué en milieu de semaine et je t'inviterai dans un resto qui proposent les deux :). Tout comme j'ai déjà accueilli des végétariens (et des allérgiques) chez moi pendant une semaine en faisant attention.

                            J'en ai surpris quelques un par la diversité de la cuisine végétarienne et une semaine est loin d'être assez long pour en épuiser toutes les subtilités :-) Sinon la réaction des restaurants a été une très bonne surprise pour moi. J'avoue que la plupart de mes appréhensions étaient à ce niveau. J'aime sortir et bien manger. Une partie propose quelques plats à leur carte mais dans la majorité des cas il n'y a rien. Dans ce cas, je demande au chef s'il est d'accord pour me préparer ce qu'il a envie avec ce qu'il a en cuisine et au prix qu'il jugera correct. Je n'ai eu jusqu'à maintenant aucun refus et de très très bonnes surprises.

                            On va dire que pas mal de végétariens cherchant à convaincre avec des raisons qui se font démonter en réfléchissant un peu, accompagné d'un taux de personnes perturbées par autre chose, on a statistiquement des raisons de faire attention… L'irrationel n'est pas que d'un côté.

                            Oui bien sûr et c'est justement le sens de mes propos. On présente souvent les végétariens comme des irrationnels, et c'est très certainement vrai pour une partie. Par contre, on ne parle jamais de l'inverse.

                            Et tu as évité le sujet sensible : qu'est-ce que tu fais si tu vas chez des amis d'amis qui ne savent pas, n'ont pas demandé à tout le monde et qu'il y a qu'un plat principal avec de la viande?

                            Pour mes amis, ils sont maintenant habitués et ça ne pose pas de problèmes mais ce n'était pas la question. Autre part, je me contente des légumes avec un peu de pain ou je prévois le coup et ramène un plat que je partage avec ceux qui veulent. Il m'est arrivé une fois de manger un peu de viande pour faire plaisir.

                        • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                          Posté par (page perso) . Évalué à -2.

                          Ce qui a été intéressant pendant les deux ans a été la diversité des réactions mon entourage (famille, amis, collègues).

                          Je vais essayer de prendre un autre exemple du même "style" : le catholisisme.
                          Je fais une différence entre deux types de personnes :
                          - "le dimanche, à 10h, je dois aller à l'église, tu te démmerdes dans ton planning pour que je puisse le faire, sinon je te pourris".
                          - "si c'est possible, dimanche de 10 à 12, je voudrais m'absenter, si tu peux organiser ton planning pour, mais sinon pas grave"
                          L'un on m'informe de la religion dont j'ai rien à faire de le savoir (c'est privé) et on m'impose presque un planning, de l'autre on me parle d'une chose privée sans la préciser et on cherche un compromis. J'ai croisé les deux, et je fais la différence entre les deux types de personnes, même si elles utilisent le même mot ("je suis catholique") pour se définir.

                          • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                            Posté par . Évalué à 5.

                            Ma réaction serait plutôt entre les deux: "le dimanche à 10h, j'irais à l'église, on devra se voir à un autre moment".
                            Je ne vois pas pourquoi je devrais chercher un compromis ou justifier mon désir de me rendre quelque part. Aucune raison de pourrir la personne non plus.

                            Après, si je ne peux m'y rendre moi-même et que je demande à quelqu'un de m'emmener, alors oui, je cherche un compromis et n'y vais pas s'il ne peut pas. Mais ce n'est pas comme ça que l'on demande un service, quel qu'il soit?

                            • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                              Posté par (page perso) . Évalué à -3.

                              Je ne vois pas pourquoi je devrais chercher un compromis

                              Ah bon, ben ça semblait bien parti, mais la, c'est un peu triste cette volonté de ne pas chercher de compromis…

                              • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                                Posté par . Évalué à 4.

                                Explique moi pourquoi je devrais chercher un compromis sur mon mode de vie? Je ne te force pas à adopter le mien, ne cherche pas à me faire adopter le tien.
                                Tu omets d'ailleurs le reste de mon message…

                        • [^] # Commentaire supprimé

                          Posté par . Évalué à -3.

                          Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                  • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                    Posté par . Évalué à 4.

                    Mais putain arrête de pourrir ce site avec tes réponses vides d'argument, insultantes et basées sur tes pauvres expériences persos. Tu ne réponds même pas aux commentaires intéressants de groumly et René (ou alors tu choisis les parties qui t'arrangent). Moi je n'ai pas envie de te donner que des baffes.

          • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

            Posté par . Évalué à 6.

            Ce qui me dérange ce sont les végétariens qui ne mangent pas de viande.

            Je suis bien dérangé par des gens qui font des généralisations sans discernement, j'en fait pas tout un post.

            J'aurais pu tenir des propos équivalents en parlant des croyants ou des communistes, par exemple.

            Finalement, t'as du mal a accepter l'autre.

            Dans la mesure ou je critique un choix de vie que j'estime basé sur de mauvaises raisons, je pense être dans mon droit à généraliser à l'ensemble des gens qui ont fait ce choix, non? Je ne vois rien de fallacieux là dedans.

            Tu ne critique pas, tu condamnes. Et tu te permets cela parce que tu te permet de croire que tu as raison et qu'ils ont tort. Cela dit, un adulte qui décide de ne plus manger de viande car on peut gérer son régime alimentaire sans ; et qu'il ne voit pas l’intérêt d’abréger des vies (animales, certes, mais c'est un jugement de valeur subjectif), je vois pas trop en quoi ce n'est pas un choix de vie respectable

          • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

            Posté par . Évalué à 4.

            Certains prétendent par exemple ne pas aimer le goût de la viande, ce qui pourrait être crédible s'ils acceptaient de manger des préparations où la viande est présente sans qu'on en sente réellement le goût, ce qui n'est pas le cas : ces gens scrutent les étiquettes pour y détecter la barbaque honnie.

            Ou alors si ça se trouve, c'est juste pour éviter d'acheter un truc qu'ils n'aimeront pas.

            Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

          • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Ce qui me dérange ce sont les végétariens qui ne mangent pas de viande. Ça fait quand même beaucoup de végétariens, quand même. Mon propos vise l'ensemble des gens qui ne mangent pas de viande par choix.

            En effet, tu es à fond dans la végéphobie là.

            J'aurais pu tenir des propos équivalents en parlant des croyants ou des communistes, par exemple. Dans la mesure ou je critique un choix de vie que j'estime basé sur de mauvaises raisons, je pense être dans mon droit à généraliser à l'ensemble des gens qui ont fait ce choix, non? Je ne vois rien de fallacieux là dedans.

            Ben après il y a la tolérance. Je hais les religions, mais je n'ai rien contre les croyants tant qu'ils ne me forcent pas à rejoindre leur secte.

            Après, je concède qu'il existe plusieurs discours végétariens, mais je suspecte la plupart d'entre eux d'être plusieurs faces de la même pièce. Certains prétendent par exemple ne pas aimer le goût de

            Là tu soupçonnes bien, et en quoi est-ce un problème? Mais ce n'est pas si vrai que ça non plus: les V sont à peu près aussi divisés entre eux que ne le sont les croyants de religions différentes.

            la viande, ce qui pourrait être crédible s'ils acceptaient de manger des préparations où la viande est présente sans qu'on en sente réellement le goût, ce qui n'est pas le cas : ces gens scrutent les
            étiquettes pour y détecter la barbaque honnie. D'autres dénoncent les conditions d'élevage et

            Effectivement, mais d'expérience, l'excuse du goût permet de ne pas se faire agresser par des types de ton genre. Pas étonnant donc qu'il soit souvent usité, comme les arguments santé (qui sont en même temps bien réels).

            d'abattage, mais refusent aussi de manger les poulets "maison". Certains avancent des arguments

            Moi ça me semble logique. Demande leur des explications au lieu de vomir ici.

            écologiques, mais ne consomment pas les viandes qui ne tirent pas le marché (comme les abats, qui sont excédentaires et finissent dans les croquettes pour chien). Évidemment, les gens souffrant

            Là aussi c'est logique. Si on te file un window$ gratuitement et légalement, que tu as le droit d'utiliser sans problème, tu l'installeras à la place de ton GNU/Linux rien que pour ça?
            Pour reprendre ton exemple, si on mangeait ces "abats", il faudrait donc mettre autre chose dans les aliments pour chiens et chats, donc tuer plus de terriens.

            Et je ne parle pas des comportements qui sont du domaine de la maltraitance, comme les régimes végétaliens pour les enfants ou les aliments végétariens pour les chiens et les chats.

            La plus grande association de médecins au monde a démontré que le végétalisme est adapté à tous les âges de la vie. Pour moi et beaucoup d'autres, injecter un concentré de poisons violents sous le nom de vaccin à des nourrissons sortant à peine du monde protégé de leur maman est une vraie maltraitance violente contre laquelle ta colère serait mieux placée.

            Je ne vois pas non plus en quoi c'est une maltraitance envers les chiens et chats: s'ils en mangent, c'est que ça leur plaît, et ils sont en meilleure santé. Je trouve bien plus irrespectueux de leur filer des croquettes industrielles uniquement composées de déchets. Et les animaux tués pour rien, ils ne sont pas maltraités eux? Pourquoi satisfaire les caprices (suggérés par l'industrie, et non par l'animal) du chien ou chat avec qui l'on vit au prix d'un massacre immoral ?
            En encore une fois, tu fais preuve de végéphobie. Imaginons que tu ne partages pas l'idéal 100% libre de Richard Stallman. Et bien dans ce cas, c'est exactement comme si tu disais "je déteste tous les linuxiens car ils ont un espèce de gourou barbu qui a un sale caractère et qui est prêt à interdire pleins de progiciels qui rendent plein de services voire sauvent des gens sous le prétexte farfelu qu'ils seraient privateurs de libertés dont seuls des utopistes comme lui sont préoccupés".

        • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

          Posté par . Évalué à 3.

          dire «ce qui me gène avec les linuxiens c'est qu'ils font de l'anti-microsoft primaire pour se démarquer de la masse et se sentir supérieur à la moyenne» serait stupide, mais dire "ce qui me gène avec les linuxiens c'est qu'ils utilisent des logiciels libres au lieu de payer pour utiliser MES logiciels" l'est moins, car en l'occurence, c'est valable pour tous les linuxiens.
          De meme, le fait de prétendre que ce choix est raisonné est commun avec tous les végétariens. Je n'ai encore jamais vu un végétarien qui me dise "je suis végétarien par superstition" ou bien "parce que je suis manipulé".

          Ce qui te dérange ce sont «les végétariens qui prétendent que …».

          Sauf que "les végétariens qui prétendent que ce choix est rationnel", c'est tous les végétariens. Du coup, ca va plus vite de dire "les végetariens". Et ce n'est pas absurde pour autant.

          PS : perso, j'ai rien contre les végétariens (ca fait plus de viande pour moi). Je réagissais juste à ta réaction.

          • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            mais dire "ce qui me gène avec les linuxiens c'est qu'ils utilisent des logiciels libres au lieu de payer pour utiliser MES logiciels" l'est moins, car en l'occurence, c'est valable pour tous les linuxiens.

            Bha non. Linux est un logiciel libre, c'est pas pour autant qu'un linuxien va forcément s'intéresser à cet aspect. D'ailleurs je peux être un utilisateur Linux tout en ayant payé une license Windows.

    • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

      Posté par (page perso) . Évalué à -2.

      C'est le moment de rappeler que le végétarisme tue.

      Non pas que tous les végétariens se ruinent la santé, mais il faut faire particulièrement attention (surtout ceux qui refusent tout produit animalier, comme les œufs).

      • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

        Posté par . Évalué à 1.

        tu confonds végétariens et végétaliens.

        Des centaines de millions de personnes sont végétariens sans etre spécialement suivis et s'en sortent très bien.

      • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        Et bien pour des gens qui se réclament de la logique scientifique pure, s'appuyer sur de tels torchons est contradictoire. Cette page mélange tout… Ce n'est pas le vegetalisme qui tue, mais la maltraitance. En l’occurrence il s'agit d'enfants qui n'étaient pas assez nourri ni soignés! Alors citons toutes les affaires de parents carnistes indignes… il faudra du temps, car il y en a tous les jours!

        Il est de plus plutôt comique d'incriminer le végétalisme alors que c'est le régime naturel d'un nourrisson, y compris chez les familles carnistes dont la mère allaite!

    • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

      Posté par . Évalué à -5.

      Comme s'il était besoin d'une preuve que l'intelligence ne se résume pas à l'intellect, et que mieux vaut des intuitifs qui s'assument que des individus qui ne sont qu'à 20% logique tout en croyant l'être à 100%.

      1) la consommation de produits animaux n'est pas nécessaire pour vivre en bonne santé (sauf Alaska & Sibérie)
      2) les mammifères ont tous des émotions comme la joie ou la peur (un cochon ou une vache pas moins qu'un chien ou ou chat), et les animaux, dans leur immense majorité (et notamment les vertébrés) sont des êtres sensibles (sentients): ils peuvent souffrir.
      Et en vertu de quoi il ont un intérêt à ce qu'il ne leur soit pas infligé de la douleur.
      3) 1.300.000.000 d'animaux terrestres sont tués chaque année en France, et tous (99.999%) ont souffert, de l'élevage à l'abattage en passant par le transport. Et cela est essentiellement valable pour les près de 100.000.000.000 de poissons pêchés chaque année en France.

      Ce grand massacre d' individus ne se justifie que par: le goût et l' habitude.
      Tous les autres arguments (histoire, culture, liberté, …) sont des cache-sexe des deux premiers qui ne tiennent pas face aux faits.
      Le fait de faire souffrir un être sensible ne relève pas du domaine de la liberté individuelle.

      Le manque de capacité de penser par soi-même, d'être inconscient des conséquences de ses actes, de tout ignorer de l'éthique, de l'écologie, ou de la nutrition, ou même… être complètement dépourvu d'empathie, ne sont pas problèmes en soi. Mais il est absolument injuste de laisser souffrir des êtres sensibles simplement pour ne pas brimer la stupidité. ("Respecter la connerie ?…non…" comme disait l'autre plus haut)

      Concernant l’intégrisme, celui-ci reflète la volonté d'imposer des idées, en plus des actes, ce qui est une toute autre affaire.

      Et à propos des inepties concernant la nourriture végétale dangereuse (ou plus carencée que la viande), la viande "écolo", ou encore l'incapacité à distinguer le règne végétal du règne animal, … les informations sont à la portée du premier venu.

      Se limiter à voir dans une assiette un bout de jambon, alors que c'est un animal auquel on a pris les seules choses qu'il possédait: la liberté, la vie, et la possibilité de ne pas être maltraité et ce simplement pour 5 minutes de plaisir gustatif ou de conformisme social, cela se nomme au sens premier du terme, la schizophrénie.
      Ce n'est pas grave… du moment qu'on a le courage d'aborder une rupture fondamentale dans la lecture habituelle du monde, qu'on a pu avoir et qu'on nous a enseigné jusqu'ici.
      C'est l'une des définitions qu'on donne au mot réaliser.

      • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

        Posté par . Évalué à 10.

        Tu mets trop de gras dans ton texte. Tu sais pas que l'abus de gras c'est mauvais pour la santé ?

      • [^] # Commentaire supprimé

        Posté par . Évalué à 0.

        Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

        • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

          Posté par . Évalué à 6.

          Faire pourrir des carcasses alors qu'on s'est servi des animaux pour produire du cuir, de la laine, des oeufs, du lait etc est particulierement stupide.

          Pour produire de la laine, des oeufs, du lait, on n'a pas besoin de tuer. Il ne reste que le cuir dans ta liste… Et de nos jours on s'en passe plutot facilement (meme les SM se mettent au latex)

      • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

        Posté par . Évalué à 3.

        3) 1.300.000.000 d'animaux terrestres sont tués chaque année en France,

        Et a peu près la meme quantité ne nait que parce qu'on veut les manger. Si on ne mangeait pas de viande, ils ne seraient pas nés. Non, je ne dit pas que ca excuse de les faire souffrir. Personnellement, je prefererais que l'animal ne souffre pas : la viande serait certainement encore meilleure :)

        Ce grand massacre d' individus ne se justifie que par: le goût et l' habitude.

        Le prédateur n'a pas a se justifier. La proie est bonne, et il a faim. Cela suffit.

        Le manque de capacité de penser par soi-même, d'être inconscient des conséquences de ses actes, de tout ignorer de l'éthique, de l'écologie, ou de la nutrition, ou même… être complètement dépourvu d'empathie, ne sont pas problèmes en soi.

        C'est gentil de traiter les gens d'abrutis, d'inconscients ou de barbares dépourvus de morale. Ca fait toujours plaisir. Par contre, pas sur que ca aide a convaincre.

        Concernant l’intégrisme, celui-ci reflète la volonté d'imposer des idées, en plus des actes

        N'est-ce pas exactement ce que tu tentes de faire ?

        Et à propos des inepties concernant la nourriture végétale dangereuse (…) … les informations sont à la portée du premier venu.

        En effet. Il faut croire que, d'un coté comme de l'autre, on trie les informations suivant ce qui nous plait.

      • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Se limiter à voir dans une assiette un bout de jambon, alors que c'est un animal auquel on a pris les seules choses qu'il possédait: la liberté, la vie, et la possibilité de ne pas être maltraité et ce simplement pour 5 minutes de plaisir gustatif ou de conformisme social

        Très amusant de la part d'une personne qui écrit à partir d'une machine conçue par des êtres humains qui souffrent (extraction de minerai rare, assemblage…) à travers un réseau construit à partir de gens qui souffrent (creuser des tranchées, mourir dans un accident lors du travail…)

        , cela se nomme au sens premier du terme, la schizophrénie.

        Entierement d'accord! Surtout pour ceux qui on un PC et Internet et qui se font plaisir 5 minutes à parler de ne pas faire souffrir.

        Ce n'est pas grave… du moment qu'on a le courage d'aborder une rupture fondamentale dans la lecture habituelle du monde, qu'on a pu avoir et qu'on nous a enseigné jusqu'ici.

        Tu parles d'une rupture… C'est surtout un bon alibi pour se donner bonne conscience.
        C'est bien ce genre de réflexion qui fait passer les végétariens pour pire que des religieux intégristes. Ca ressemble en fait à une forme de religion, avec ses intégristes perdus à qui ont pet faire gober n'importe quoi pour qu'ils se sentent supérieurs, qui ne veut pas dire son nom…

        Merci pour la démonstration.

        (Note : tous les végétariens que j'ai croisé ne sont pas comme ça, ne généralisons quand même pas à tous les végétariens, comme dans toute religion il y en a qui savent faire la part des choses et ne pas se la jouer donneur de leçon aux autres en se croyant supérieur à se limiter à travers des limites 100% artificielles et illogiques)

      • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

        Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 26/09/13 à 12:40.

        Ce grand massacre d' individus ne se justifie que par: le goût et l' habitude.
        Tous les autres arguments (histoire, culture, liberté, …) sont des cache-sexe des deux premiers qui ne tiennent pas face aux faits.

        Par contre massacrer les individus qui ne sont pas des animaux, ça, ça ne te gêne pas le moins du monde.

      • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

        Posté par . Évalué à 2.

        Je bavassais du sujet avec un texan un jour, et les texans sont bien connus pour etre pragmatique et terre a terre.
        Il m'a dit en substance: je mange de la viande pour une raison. Et il a montre ses canines.

        Dur d'argumenter contre ca honnetement, on a des dents faites pour dechiqueter de la viande, c'est bien qu'on a une nature a manger de la viande, non?
        Apres, si ca te chante de pas manger de viande, grand bien t'en fasse, chacun fait fait fait c'qu'il lui plait plait plait.

        Mais s'il te plait, viens pas me parler de souffrance quand tu fais toi meme, directement ou indirectement, souffrir des humains et des animaux tous les jours.

        Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

        • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

          Posté par . Évalué à 3.

          Il m'a dit en substance: je mange de la viande pour une raison. Et il a montre ses canines.

          Quand ma femme a appris que je l'ai trompée, je lui répondu le même genre de choses, en lui montrant ma b…

          (bon, je précise que je n'ai trompé personne, que c'est juste pour l'argument-à-la-con. Chérie, si tu lis ça, sache qu'il ne s'est rien passée avec ta meilleure amie, et qu'en plus elle suce mal !)

          • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

            Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 27/09/13 à 11:39.

            Après, la fidélité sexuelle est aussi quelque chose de forcé, culturel, et donc ton argument a beau vouloir démontrer par l'absurde, il est en fait logique.
            Seule notre culture, notre éducation, fait que c'est "pas bien", ce n'est pas non plus objectif.
            (sans pour autant renier notre culture, c'est un choix à faire à deux, et certains font ce choix quand d'autres passent au dessus de cette limitation culturelle d'ailleurs).

            Mauvais contre exemple!

            • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

              Posté par . Évalué à 4.

              J'irai meme plus loin : le fait que l'infidélité sexuelle soit mal percue dans nos cultures est une preuve que, contrairement à certains discours, ce sont les femmes qui commandent notre société.
              J'explique :
              L'homme produit des millions de spermatozoides tous les jours. Son interet est donc de féconder le plus de femmes possibles.
              La femme produit un seul ovule tous les mois. Elle se doit donc de choisir le bon male et de le garder.
              La fidélité est donc un concept qui favorise les interets de la femme au détriments de ceux de l'homme.

            • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

              Posté par . Évalué à 4.

              Notre alimentation au même titre que notre sexualité est complètement lié à notre culture. Il n'y a qu'à voir la variété des plats des différentes région du monde et le refus de manger ou non certains aliments. Nous refusons de manger du chien, un américain refusera de manger du roquefort, tandis que d'autres mangent des insectes, … D'ailleurs l'Inde est culturellement végétarienne.

              Je trouve au contraire que sa démonstration par l'absurde tiens très bien la route.

              • [^] # Commentaire supprimé

                Posté par . Évalué à -4. Dernière modification le 29/09/13 à 11:04.

                Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                  Posté par . Évalué à 5.

                  Les indiens (hindous), encore une fois ne sont pas vegetariens par culture mais par necessite

                  Faut

                  • [^] # Commentaire supprimé

                    Posté par . Évalué à -4.

                    Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                    • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Tu tombes mal car justement l'Inde est un pays qui me passionne… Le végétarisme est là-bas purement culturel et religieux. Il tire son origine de la place de l'animal dans la société et dans les croyances indiennes en règle général. Chez les hindous ou les Jaïns par exemple. Cela n'a jamais été un problème de pouvoir d'achat. Par exemple la caste des Brahmanes était, quand le système de castes s'appliquait encore, végétarienne et en haut de la pyramide sociale. Dans ces castes, consommer de la viande était d'ailleurs un acte subversif.

                      L'influence de la culture occidentale change petit à petit la donne et consommer de la viande devient un signe extérieur de richesse et de modernité. Et la encore il s'agit d'un acte … culturel.

                      • [^] # Commentaire supprimé

                        Posté par . Évalué à -9.

                        Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                        • [^] # Commentaire supprimé

                          Posté par . Évalué à -7.

                          Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                          • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                            Posté par . Évalué à 6.

                            Comment peux tu citer en exemple un article qui dans les trois premières lignes contredisent exactement ce que tu tentes de démontrer: "Au pays des végétariens, des Indiens fortunés se distinguent par un nouveau snobisme : devenir carnivore. Ils oublient les interdits religieux et se délectent de bœuf, de poulet et de porc".

                            • Manger de la viande = snob
                            • Interdits religieux = culture

                            Exactement ce que je te disais plus haut.

                            • [^] # Commentaire supprimé

                              Posté par . Évalué à -5.

                              Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

                              • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                                Posté par . Évalué à 5.

                                Il y a plus de vingt ans, mes amis pendjabis avec qui j’ai grandi adoraient manger de la viande et le faisaient deux à trois fois par semaine, à chaque fois que nous mangions à l’extérieur. Mon manque de goût pour cet aliment n’était pour eux que la marque d’un “snobisme madrasi” dont ils voulaient me guérir.

                                Oui snobisme madrasi donc culturel. CQFD encore une fois.

                                mais qui commence a vole en eclat la richesse aidant a la disponibilite plus simple de la viande poru tt le monde

                                Eh bien non puisque justement la viande étaient réservée aux castes inférieures comme le souligne le passage que tu mentionnes.

                                Et comme je disais les interdits religieux et la culture sont la CONSEQUENCE du milieu environnant et non la CAUSE.

                                Encore une fois, si c'était la seule raison, dès que le milieu environnant re-change, les interdits religieux et culturels devraient sautés. Or ce n'est pas le cas. C'est bien que les raisons sont multiples.

                                Enfin, ceci est mon dernier message sur ce fil. Je n'ai pas vocation à me battre contre des moulins à vent :-)

                              • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                                Posté par . Évalué à 4.

                                Il y a plus de vingt ans, mes amis pendjabis avec qui j’ai grandi adoraient manger de la viande et le faisaient deux à trois fois par semaine, à chaque fois que nous mangions à l’extérieur. Mon manque de goût pour cet aliment n’était pour eux que la marque d’un “snobisme madrasi” dont ils voulaient me guérir.

                                Alors c'est sympa ton article, mais bon… Le penjab, c'est dans le nord de l'Inde. Hors c'est dans le sud que le végétarisme est le plus ancré culturellement.

                                Dans le sud de l'inde, un restau qui ne précise rien est un restau vegetarien. Dans le nord, ce n'est pas le cas.

                                Bref, ta phrase, c'est un peu comme si tu nous disait que les bretons préféraient le beurre salé alors que les méditéranéens preferaient l'huile d'olive (et que les un considèrent la pratique des autres comme du snobisme).

                                Et comme je disais les interdits religieux et la culture sont la CONSEQUENCE du milieu environnant et non la CAUSE.

                                Dans ce cas, pourquoi l'afrique n'est-elle pas vegetarienne dans sa culture ?

                        • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                          Posté par . Évalué à 3.

                          Exemplarité donne par les chefs. Rien qui ne me contredisse.

                          Si justement. Tu dis qu'ils ne sont végétariens que par nécessité et par manque d'alternative. Or ceux qui ont le pouvoir et la richesse, donc potentiellement la possibilité matérielle de choisir leur nourriture, ne mangeait pas de viande. La raison est donc autre, religieuse dans ce cas.

                          un changement alimentaire n'est du qu'a la disponibilite des aliments

                          Si c'était vrai, dès que l'aliment est de nouveau à disponibilité, il devrait être re-consommé. Or on voit bien que ce n'est pas le cas puisqu'ils sont toujours végétariens bien qu'ils aient la possibilité de ne pas l'être. De même, les musulmans ne mangent pas de porc malgré la facilité de s'en procurer. La raison de leur régime est donc culturel et non un manque matériel.

                    • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                      Posté par . Évalué à 6.

                      Les indiens (hindous), encore une fois ne sont pas vegetariens par culture mais par necessite

                      Faut

                      Si tu le dis…
                      Y pas de pecheur en inde donc…ou pas….

                      Wow ! Je vois pas le rapport. Tu m'expliques ton cheminement de pensée, stp ? Quel rapport fais-tu entre le fait que le végatarisme soit culturel ou pas et le fait qu'il y ait des pécheurs ?

                      Le resultat d'une "culture" indienne vegetarienne est simplemetn le resultat de contrainte qui ont conduit a cette culture.
                      Absolument partout ou la viande est disponible facilement, bizarrement, il y a aucune 'culture' vegetarienne…

                      Est ce qu'on est végétarien parce qu'il n'y a pas de viande ou est ce qu'il n'y a pas de viande parce qu'on ne fait pas d'elevage parce qu'on sait qu'on n'en consommera pas ?
                      Les indiens sont pas plus cons que les autres, ils connaissent l'elevage eux aussi…
                      Le fait que les pauvres manquent de nourriture n'a jamais, nulle part, empeché les autres de nourrir leur bétail avec les céréales qui auraient pu nourrir ces pauvres.

                      Je sais correlation n'est pas caualite, mais des fois faut un peu reflechir.
                      Si ils bouffent pas de viandes, c'est simplement parce qu'ils ont deja du mal a avoir assez de bouffe tout court. D'ou cette 'culture' qui leur permet d'accepter le fait plsu facilement.

                      Et bizzarement, en afrique, on crève de faim aussi, mais y'a pas d'interdit culturel sur la viande.

          • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

            Posté par . Évalué à 0.

            Tu ferais mieux de la montrer au cure qui veut t'empecher de t'enflammer un peu avec madame le premier samedi du mois, si tu veux suivre l'analogie.

            Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

        • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

          Posté par (page perso) . Évalué à 8.

          on a des dents faites pour dechiqueter de la viande, c'est bien qu'on a une nature a manger de la viande, non?

          Non. C'est ce que les créationistes croient. Les éléments constitutifs de mon anatomie n'ont pas de destination a priori, personne ne les a conçu pour quoi que ce soit.

          Les canines sont certes un avantage pour un chasseur de viande, mais en aucun cas un avantage quelconque pour un mangeur de viande. Il n'est pas nécessaire de chasser pour manger de la viande : les charognards se contentent d'attendre que le plat soit servit. Les canines sont utiles à un chasseur, car elles aident à tuer plus rapidement une proie, ce qui diminue le coût énergétique de la mise à mort.

          L'espèce humaine est omnivore dans son ensemble. Mais ceci n'est pas une fatalité, et les individus peuvent choisir ou bénéficier de différents types de régimes alimentaires. Ils peuvent aussi être contraints par des intolérances alimentaires, qui limitera leur choix, un peu comme la vache ne peut pas manger de protéines animales surchauffées sans en subir des conséquences désastreuses.

          Bref, dans leur ensemble, les primates privilégient un régime à base de végétaux. Certaines espèces consomment exceptionnellement de la viande, par opportunisme. L'humain ne me semble pas déroger à cette tradition, j'ai du mal à trouver une civilisation qui utilises la viande comme base de ces plats plutôt que des végétaux. Même le hamburger est un plat à base de céréales, de fruits (tomates, cornichon) et légumes (laitue, oignon) agrémenté de dérivé animal (fromage) et de complément protéiné (viande).

          • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

            Posté par . Évalué à 2.

            Les canines sont certes un avantage pour un chasseur de viande, mais en aucun cas un avantage quelconque pour un mangeur de viande. (…) Les canines sont utiles à un chasseur, car elles aident à tuer plus rapidement une proie, ce qui diminue le coût énergétique de la mise à mort.

            Ca, c'est valable pour les animaux qui ont des canines considérablement plus développées. Tu m'expliqueras quel avantage concurrentiel nos canines nous ont apporté, au niveau de la chasse…

            mais en aucun cas un avantage quelconque pour un mangeur de viande.

            Si. Ca permet de déchirer la viande pour pouvoir l'arracher a l'os. C'est d'ailleurs la seule utilité qu'on en ait jamais eu. Je doute qu'un homme, meme préhistorique, ait jamais utilisé ses canines pour tuer sa proie. Un coup de baton derrière la nuque est bien plus efficace.

            • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Ca, c'est valable pour les animaux qui ont des canines considérablement plus développées. Tu m'expliqueras quel avantage concurrentiel nos canines nous ont apporté, au niveau de la chasse…

              C'est bien là mon point : nous ne sommes pas naturellement des chasseurs. C'est parce que nous sommes capables de fabriquer des armes pour remplacer griffes et canines que l'humain à pu devenir un chasseur et un mangeur de viande régulier, plutôt qu'occasionnel. Et si nous pouvons correctement digérer la viande, c'est parce que nous la cuisons, selon le même avantage évolutif dont nous disposons.

              Si. Ca permet de déchirer la viande pour pouvoir l'arracher a l'os.

              Sauf qu'elles sont insuffisantes, d'où l'importance du feu.

              C'est d'ailleurs la seule utilité qu'on en ait jamais eu. Je doute qu'un homme, meme préhistorique, ait jamais utilisé ses canines pour tuer sa proie. Un coup de baton derrière la nuque est bien plus efficace.

              Toi, tu ne t'es jamais fait mordre profondément par un autre être humain. Chanceux. Et le bâton est encore une conséquence du cerveau.

              • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                Posté par . Évalué à -1.

                Je ne vois pas où tu veux en venir.

                Si on a aujourd'hui des canines, c'est bien parce que ca présentait un avantage concurrentiel de pouvoir manger de la viande.

                Je ne vois pas ce que le développement de notre cerveau ou la découverte du feu changent là-dedans.

                • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                  Il n'est pas nécessaire qu'un attribut évolutif soit avantageux. Si l'attribut n'handicape pas les individus en disposant dans l'environnement dans lequel ils vivent, et si les individus n'en disposant pas n'en obtiennent pas un avantage significatif, il n'y a pas de raison pour que l'une ou l'autre version de l'attribut soit sélectionnée.

                  Ce qui est difficile dans la réflexion sur l'évolution, c'est qu'on a tendance à réfléchir en termes de l'évolution d'un individu, un peu fantasmé. Il faut réfléchir en terme de dynamique de groupe et d'échanges énergétiques. La description d'une espèce doit être statistiquement valide, mais ce n'est pas parce qu'une espèce est décrite comme mesurant 2 m qu'il faut en exclure ceux qui mesurent 1.9… m ou 2.1 m. Il y a des différences au sein d'une même espèce qui permettent de servir de réservoir de sélection.

                  Donc peut-être que les canines ont eues un réel avantage évolutif, comme elles peuvent être un vestige évolutif.

                  Mais bon, je réponds à un gars qui voit le développement du cerveau et ses implications comme des détails sans importance, n'est-ce pas ? ;)

                  • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Il n'est pas nécessaire qu'un attribut évolutif soit avantageux. Si l'attribut n'handicape pas les individus en disposant dans l'environnement dans lequel ils vivent, et si les individus n'en disposant pas n'en obtiennent pas un avantage significatif, il n'y a pas de raison pour que l'une ou l'autre version de l'attribut soit sélectionnée.

                    Dans ce cas, on devrait trouver dans la population humaine, des personnes avec des canines et d'autres sans, non ? Tout comme on trouve des gens avec les yeux de telle ou telle couleur ou le sang de tel ou tel groupe/rhésus.

                  • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Il n'est pas nécessaire qu'un attribut évolutif soit avantageux. Si l'attribut n'handicape pas les individus en disposant dans l'environnement dans lequel ils vivent, et si les individus n'en disposant pas n'en obtiennent pas un avantage significatif, il n'y a pas de raison pour que l'une ou l'autre version de l'attribut soit sélectionnée.

                    Pourtant, lorsqu'un organe ne sert plus a rien (n'offre plus aucun avantage), il disparait. Par exemple, les animaux dans les cavernes sont aveugles, alors qu'on sait qu'ils descendent d'ancetres qui ne l'etaient pas. Le fait d'avoir des yeux dans une caverne était-il un handicap ? Non, ca ne change rien. Et pourtant, les yeux, lorsqu'ils ne servent plus, disparaissent.

                    La description d'une espèce doit être statistiquement valide, mais ce n'est pas parce qu'une espèce est décrite comme mesurant 2 m qu'il faut en exclure ceux qui mesurent 1.9… m ou 2.1 m.

                    Ou ai-je dit ca ?

                    Mais bon, je réponds à un gars qui voit le développement du cerveau et ses implications comme des détails sans importance, n'est-ce pas ? ;)

                    Tu peux m'expliquer ce qui te fait penser ca ?

                    • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                      Pourtant, lorsqu'un organe ne sert plus a rien (n'offre plus aucun avantage), il disparait. Par exemple, les animaux dans les cavernes sont aveugles, alors qu'on sait qu'ils descendent d'ancetres qui ne l'etaient pas. Le fait d'avoir des yeux dans une caverne était-il un handicap ? Non, ca ne change rien. Et pourtant, les yeux, lorsqu'ils ne servent plus, disparaissent.

                      La fabrication de l'œil est complexe, et requièrent beaucoup d'énergie, peuvent être sujet à des infection, dont fragiles. N'offrant plus d'avantage dans un environnement dépourvu de lumière, les individu qui sont dotés de cet handicap survivent moins, se reproduisent moins, la fonction disparaît au final.

                      Ou ai-je dit ca ?

                      Nulle part, j'explique un élément que je trouve important à pointer pour comprendre ce que je dis.

                    • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                      Pourtant, lorsqu'un organe ne sert plus a rien (n'offre plus aucun avantage), il disparait.

                      Va dire ça à mon appendice, sachant qu'en plus de ne servir à rien, il te condamne parfois à mort si tu n'as pas un hôpital proche de chez toi au moment où il décide que c'est le moment de dire coucou.

              • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                Posté par . Évalué à 1.

                Je ne comprends pas ce que tu veux dire. Toute la faune du monde survie grâce à son cerveau. Si un oiseau prend un autre animal et lâche de 15m de haut pour le tuer pour le manger c'est parce qu'il est assez malin pour le faire. Si les félins (ou les félidés ?) se cachent pour attendre leur proie c'est aussi parce qu'ils ne sont pas tout à fait idiot, ils développent des stratégies. Des fois c'est avec des outils. Ce n'est pas parce que c'est l'intelligence que tu peut faire quelque chose qu'elle est mauvaise (ce qu'on entends souvent par,pas naturel).

                Si non il faut aussi remettre en cause la médecine et à peut prêt toutes l'humanité (pourquoi on s'habille ? Pourquoi on fait du feux ? etc).

                Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Toute la faune du monde survie grâce à son cerveau.

                  Il me semble que les méduses et les anémones de mer s'en passent assez bien.
                  (il y a aussi le cas de certains militants UMP qui n'est pas encore bien élucidé)

                • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  Je ne comprends pas ce que tu veux dire.

                  En effet, tu pars dans une interprétation particulière de mon propos. J'ai justement un problème avec les idiots qui assimilent le « non-naturel », l' « artificiel », au mal en l'opposant à ce qui est supposé naturel.

                  Toute la faune du monde survie grâce à son cerveau.

                  Non. La faune ne se réduit pas aux vertébrés, une portion congruë . De plus, je ne parlais pas de « cerveau », mais du « cerveau humain », qui a la singularité de permettre à une espèce physiquement faible et inapte à survivre malgré tous ces handicaps.

                  Je pense que nous partageons une même conception du monde sur ce point, mais que j'ai dû passablement m'exprimer.

                  • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                    Posté par . Évalué à 1.

                    De plus, je ne parlais pas de « cerveau », mais du « cerveau humain », qui a la singularité de permettre à une espèce physiquement faible et inapte à survivre malgré tous ces handicaps.

                    Je ne vois pas ce qui rend l'espèce humaine plus « inapte à survivre » que, par exemple, les singes, les moutons ou les zébus. Quand on dit que l'espèce humaine est faible, c'est souvent dans une sorte de romantisme qui la verrait s'affronter en permanence à des prédateurs terrifiants (tigres, lions…), ce qui à mon avis est un peu simpliste.

                    • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

                      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                      Et c'est parce que je n'aime pas le simplisme que ma pensée est plus complexe que ça.

                      Les « prédateurs terrifiants » sont en effet rares, mais même avec notre cerveau, les bushmen seraient bien démunis sans arme. Et même armé, c'est pas gagné.

                      Non, ce à quoi je pense, c'est surtout le plus gros problème de notre espèce : la peau. Elle offre un avantage indéniable pour l'endurance par temps sec, mais elle est un handicap dès que les températures chutes. Certainement que dans la savane, l'Homme peut survivre ainsi, sans cerveau (et donc sans vêtements), mais en dehors de cet environnement, ce serait très difficile. L'être humain n'a pas la force nécessaire pour être naturellement un prédateur, ni la rapidité, ni les griffes ou dents adaptées.

        • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

          Posté par . Évalué à 4.

          Dur d'argumenter contre ca honnetement, on a des dents faites pour dechiqueter de la viande, c'est bien qu'on a une nature a manger de la viande, non?

          Nos dents ne sont pas faites pour déchiqueter de la viande crue et non-préparée, contrairement à celles des prédateurs carnivores.

          Que l'on soit capables de mastiquer la viande qu'on a nous-mêmes préparée à cet effet, oui, encore heureux…

        • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          Faits pour manger des animaux, vraiment? http://www.vegetarisme.fr/_pdfs/AnatomieComparee-RV.pdf

    • [^] # Re: poussons l'ouverture... des yeux

      Posté par . Évalué à 1.

      C'est effectivement bien dégueulasse l'abattage Halal.

  • # Seulement les industriels ?

    Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 24/09/13 à 21:13.

    Il n'y a pas que les industriels qui proposent des produits alimentaires. Il y a aussi les marchés locaux, les AMAP, la vente directe à la ferme, etc.
    Un panorama plus large qui serait sûrement plus positif (les preuves pullulent), aurait été très utile.

    • [^] # Re: Seulement les industriels ?

      Posté par . Évalué à 8.

      Et c'est quoi l'utilité d'un site web qui te signale que les carottes de ton AMAP sont composées à 100% de carotte ?

      Surtout que justement le fichage des compositions d'aliments nécessite des aliments dont la composition est relativement stable d'un approvisionnement à l'autre, du coup ça se prête qu'à l'industriel…

      Ta carotte 100% carotte elle a pas le même contenu en sel ou en vitamine C d'une fois sur l'autre.

      • [^] # Re: Seulement les industriels ?

        Posté par . Évalué à 7.

        C'est à mon sens la raison pour laquelle, bien que soucieux de ce qu'il y a dans mon assiette, je ne vois pas quand j'utiliserais cette base de donnés. Quand on consomme peu d'aliments transformés, c'est inutile.

        Des données libres, c'est bien. Des données libres utiles, c'est encore mieux. C'est fantastique, les bases de données. On peut sélectionner les produits de moins de 100g emballés en papier qui contiennent du gingembre et pas trop de lipides. Mais à quoi bon ?

  • # Pas que...

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    il n'y a pas que les différents allergiques ou les soucieux de leur santé que ça peut intéresser.
    Il y a aussi les aveugles qui n'ont comme oeil que le capteur photo de leur ordiphone qui peut en théorie lire le code barre et aller sur la page correspondante…

    D'ailleurs, avec une bonne webcam on peut utiliser l'uniligne suivant :
    zbarcam -Sdisable -Sean13.enable|while read c; do xdg-open "http://en.openfoodfacts.org/product/${c#*:}"; done

    Voir aussi la feuille de route du projet :
    http://www.mindmeister.com/fr/249708241/open-food-facts-feuille-de-route-2013
    et la page wiki recueillant déjà de nombreuses idées d'améliorations :
    http://fr.wiki.openfoodfacts.org/Le_Bazar

    (non, je n'ai pas d'action, je l'ai découvert il y a quelques mois et contribué quelques produits)

    • [^] # Re: Pas que...

      Posté par . Évalué à 6.

      Il y a aussi les aveugles qui n'ont comme oeil que le capteur photo de leur ordiphone qui peut en théorie lire le code barre et aller sur la page correspondante…

      Ca doit pas être facile pour un aveugle de cibler un code barre avec son smartphone.

  • # Relecture

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    http://fr.openfoodfacts.org/additif/e131-bleu-patente-v

    "… et était interdite en Norvège avant son entrée dans l'Union Européenne …"

    J'ignorais que la Norvège était entrée dans l'UE!
    Et si j'en crois le site officiel, http://europa.eu/about-eu/countries/index_fr.htm, ce n'est bel et bien pas le cas :)

    La gelée de coings est une chose à ne pas avaler de travers.

    • [^] # Re: Relecture

      Posté par . Évalué à 1.

      Corrigé, merci.

      • [^] # Re: Relecture

        Posté par . Évalué à 1.

        J'ai trouvé la même erreur sur ce site d'ayatollahs de passionés: http://www.additifs-alimentaires.net/E131.php

        Si c'est ta source, il est possible que ce soit en partie vrai car en 2001 la Norvège est entrée dans l'EEE à défaut de l'UE et ça l'a peut-être amené à autorisé cet additif alimentaire.

        Cela dit l'interdiction par les USA et le Canada d'un produit nommé "machin patenté" sent quand même la guerre commerciale. Il y aurait pas par hasard une production uniquement en Europe, genre comme la carte à puce tant que les Américains n'ont pas eu racheté Gemplus ?

        (je dis ça sans avoir cherché, si c'est faux, je suis désolé pour le FUD)

  • # Recensement par code-barres ?

    Posté par . Évalué à 2.

    Bonjour,
    Tout d'abord ce projet me paraît intéressant et utile, étant donnée la capacité de désinformation lobbying de l'industrie agro-alimentaire.
    Cependant, le 1er contact donne une impression de fouillis, car, comme le dit la dépêche, il y a beaucoup de doublons. Par exemple, une recherche sur le nutella (dans la barre de recherche en haut à droite) donne pas moins de 22 résultats, certains étant plus complets que d'autres : liste des composants alimentaires plus ou moins exhaustive, présence ou non d'une photo, etc. Même chose pour bien d'autres produits "stars" (Coca-cola, etc.).
    Manifestement, c'est un défaut de jeunesse, le site ayant besoin d'un effort de modération pour "fusionner" les fiches en doublon, en gardant toutes les informations pertinentes (ce qui implique donc aussi de les vérifier). Il y a là une forme de contribution possible et utile, en plus du recensement des produits.
    Mais du coup je me demande si la méthode de recensement à partir des codes-barres n'a pas quelques défauts :
    - Il semble qu'un même produit puisse être commercialisé avec plusieurs codes-barres différents, ce qui tendrait à créer des doublons.
    - Inversement, je suppose qu'il peut y avoir des cas où un produit change légèrement de recette (donc de composition) sans changer ni d'appellation, ni de prix… ni de code-barres. Dans ce cas, il faudrait créer une fiche pour la 1ère version du produit et une autre pour la 2e, sachant que les deux peuvent cohabiter un certain temps dans les rayons (ou que la 1ère version peut rester un certain temps sur une étagère de cuisine, bien qu'elle ne soit plus vendue en magasin).
    Certes il y a des normes dans ce domaine (EAN dans l'Union Européenne, UPC en Amérique du nord…), mais est-ce que cela empêche un fabricant d'écrire la partie "codage de l'article" (sur 4 ou 6 chiffres en Europe) comme il l'entend, créant ainsi (parfois) les problèmes ci-dessus ?

    • [^] # Commentaire supprimé

      Posté par . Évalué à 0.

      Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

    • [^] # Re: Recensement par code-barres ?

      Posté par . Évalué à 1.

      Le code barre est pour beaucoup d'utilisations des données la porte d'entrée principale : on scanne le code barre sur son mobile, on obtient les informations, ou on traque sa consommation etc.

      Mais on a repéré effectivement les problèmes que tu cites : produits avec plusieurs conditionnement et codes barre, codes barres réutilisés pour des produits différents, recettes qui changent etc. et il va falloir qu'on mette en œuvre un système un peu plus malin pour gérer les différentes versions des produits.

  • # L'information pH pour les boissons n'est pas disponible

    Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 26/09/13 à 18:25.

    Je recherchais sur les boissons pour voir si le pH était disponible. Hélas, cette information ne fait pas partie des infos répertoriés sur les boissons.
    Hors, ceci est très important pour certaines personnes (brulures estomac ou ulcères).
    Est-il possible de l'ajouter ?

    Responsable Agence Bordeaux de la société Open Source TecLib (http://www.teclib.com)

  • # wikidata ?

    Posté par . Évalué à 2.

    Bonjour,

    Votre projet à l'air intéressant. Je n'ai pas créé de compte pour vérifier, mais prévoyez-vous d'utiliser des structures de données sémantiques et formatées pour être facilement traduisible/exportable/importable ?
    (L'exemple actuel est l'initiative wikidata cherchant à normaliser les boîtes de dialogues de wikipedia)
    Voici les extensions mises à disposition pour "structurer" les données de son wiki médiawiki :
    https://www.mediawiki.org/wiki/Extension:Wikibase
    https://www.mediawiki.org/wiki/Extension:Semantic_MediaWiki

    Une idée comme ça :)

    Bien à vous

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.