Les jeux libres en liesse !

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, Nils Ratusznik et ZeroHeure. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags :
7
27
nov.
2014
Jeu

Les jeux libres sont en liesse : en effet, voici un nouveau CD de jeux libres proposé par l'association LanPower, le premier CD de la sixième série. Pas moins de 19 jeux sont donc à l'affiche dont 4 provenant de contributeurs au site Linuxfr.org : CatchChallenger, FreeDink, Le Camion frigorifique et Power Manga. Voilà de quoi bien s'amuser avec les enfants à Noël.

Sortie de GLPI 0.85

Posté par (page perso) . Édité par BAud, Nÿco, Nils Ratusznik, palm123, xaccrocheur, ZeroHeure et François. Modéré par tankey. Licence CC by-sa
Tags : aucun
11
26
nov.
2014
PHP

Après plusieurs mois de développement, l’équipe du projet GLPI a le plaisir de vous annoncer la sortie de GLPI version 0.85. Pour rappel, GLPI est une solution open-­source de gestion de parc informatique et de servicedesk, GLPI est une application Full Web pour gérer l’ensemble des problématiques de gestion de parc informatique : de la gestion de l’inventaire des composantes matérielles ou logicielles, à la gestion de l’assistance aux utilisateurs.

GLPI

Beaucoup de nouveautés attendues depuis longtemps sont maintenant présentes dans cette dernière mouture, comme la prise en compte complète de la norme ITIL (ce qui inclut la gestion des changements) ou encore l'intégration de la gestion de projets directement dans le cœur de GLPI.

Le projet Linux From Scratch déménage

Posté par . Édité par ZeroHeure et palm123. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
Tags : aucun
28
26
nov.
2014
Communauté

Nous vous l'annoncions depuis la rentrée, c'est désormais chose faite: la traduction du projet Linux From Scratch a déménagé ! Elle a quitté son gentil hébergeur traditionnel, Traduc.org, après dix ans de collaboration constructive et riche, pour rejoindre ses origines. La traduction est désormais hébergée directement sur les serveurs de LFS. A la clé, une intégration accrue pour un meilleur support, un travail d'équipe renforcé, une dépendance envers le projet source et non plus envers l'association qui le traduit.

Concrètement cette migration signifie que les adresses Web changent. Pour le site, allez désormais sur www.fr.linuxfromscratch.org qui sera le seul officiel et à jour. Pour le svn, c'est svn://svn.linuxfromscratch.org/fr-lfs

Tous les traducteurs sont invités à modifier les adresses de référence au projet francophone en conséquence. Tous les utilisateurs et lecteurs sont invités à mettre à jour leurs marque-pages.

Nous sommes en tout cas fiers de rejoindre au plus proche la grande famille à l'heure où elle vit des instants clés, liés à Systemd et après l'épisode clfs. Nous sommes la synthèse de toute cette histoire et espérons poursuivre avec l'équipe nos échanges.

N'hésitez pas à commenter, diffuser la nouvelle autour de vous!

DragonFly BSD 4.0

37
26
nov.
2014
DragonFly BSD

Après 3 RC, DragonFly BSD 4.0 a été annoncée par Justin Sherril. Elle est disponible au téléchargement en version finale depuis le 26 novembre 2014. Cette version comprend notamment la prise en charge des GPU de la famille Haswell ainsi que le support d'OpenGL et un nouveau générateur de nombres pseudo-aléatoires pour /dev/random. Plus d'informations se trouvent dans la suite de la dépêche.

dragonflybsd

Install Party GNU/Linux le 29 novembre 2014 à Marseille

Posté par . Édité par ZeroHeure et BAud. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags : aucun
5
26
nov.
2014
Lug

L'association CercLL (CercLL d'Entraide et Réseau Coopératif autour des Logiciels Libres) vous invite à une install party GNU/Linux le samedi 29 novembre 2014 de 14h30 à 19h30 dans la salle de la Fabulerie au 4 rue de la bibliothèque, 13001 Marseille.

Vous avez envie de découvrir un système d'exploitation libre, simple d'utilisation, stable, rapide, sécurisé ? Vous vous sentez une affection naissante pour le Gnou et le Manchot, les mascottes GNU/Linux ? Alors venez assister à la présentation d'une nouvelle façon d'utiliser votre ordinateur!
Programme en deuxième partie de dépêche.

Sortie de la version 0.9.4 de la forge logicielle CodingTeam

Posté par (page perso) . Édité par ZeroHeure, palm123 et Benoît Sibaud. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
21
25
nov.
2014
Gestion de versions

Après quelques années de sommeil, une nouvelle version de la forge logicielle française CodingTeam a été publiée. Il s'agit de la version 0.9.4, qui est donc la sixième version d'un projet entamé en 2007. L'apport majeur de cette nouvelle version est le support de Git. Les nouveautés de cette version 0.9.4 sont listées en seconde partie de dépêche.

CodingTeam est une forge logicielle, c'est donc une solution qui permet de gérer vos projets et de travailler collaborativement sur ceux-ci. Parmi les outils de travail collaboratif et de communication fournis, on peut par exemple citer la chronologie (timeline), la feuille de route (roadmap), l'explorateur de code, le gestionnaire d'anomalies, le wiki, la traduction de votre application en ligne (via gettext), le forum, …

CodingTeam peut être utilisé sur la forge CodingTeam.net (parmi plus de 3 000 utilisateurs et plus de 380 projets) ou être installée en interne, sur votre serveur (comme le font d'ailleurs des développeurs isolés ou même quelques entreprises). CodingTeam est un logiciel libre écrit en PHP, distribué sous la licence GNU Affero General Public License. D'ailleurs, le service CodingTeam.net est offert gratuitement et sans publicité aux développeurs de logiciel libre.

Jeudi du libre du 4 décembre 2014 à Lyon

Posté par . Édité par ZeroHeure et Benoît Sibaud. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
8
25
nov.
2014
Lug

C'est la coutume : le premier jeudi du mois, l'ALDIL, le GULL Lyonnais, organise son jeudi du libre, une conférence qui met cette fois à l'honneur le langage de programmation Python. L'exposé sera une introduction à Python pour non spécialistes et non programmeurs. Le but est seulement d'aiguiser l'appétit des auditeurs qui pourront ensuite trouver toute la documentation nécessaire sur le Web, de l'initiation aux constructions évoluées.
La conférence a lieu à la Maison Pour Tous / Salle des Rancy 249 rue Vendôme - 69003 LYON (Métro Saxe Gambetta). Elle débutera à 19h30. Venez nombreux, c'est libre, gratuit, ouvert à tous, et en général la soirée se poursuit de manière informelle au bar de la MPT.

Thierry Dumont, le conférencier, est co-fondateur de l'Aldil en 1997 (alors que Python existait déjà, mais de manière presque clandestine). Il est ingénieur de recherche à l'Institut Camille Jordan (mathématiques); son domaine d'activité est le calcul scientifique et le calcul hautes performances. Son intérêt pour Python provient de son investissement dans Sage, logiciel scientifique basé sur Python.

ENI ouvre à nouveau l'accès à sa bibliothèque numérique pour 2 jours (+1 an pour le gagnant !)

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Pierre Jarillon.
Tags : aucun
13
25
nov.
2014
Doc

Après une première opération en février dernier, les éditions ENI remettent en libre accès pendant deux jours l’ensemble de leur bibliothèque numérique, au format HTML, du 27 novembre à 00h01 au 28 novembre à 23 h 59 (heures de Paris), afin de mieux la faire connaître. Comme il y en a pour tous les goûts (ou presque), vous devriez trouver votre bonheur, même si vous évoluez contre votre gré dans un environnement propriétaire. On rappelle que parmi les auteurs, certains sont des lecteurs ou contributeurs de LinuxFr.org, comme Sébastien Rohaut, par exemple, qui vient de sortir la 4e édition de son livre sur l'administration système de Linux.

Logo éditions ENI

Leur catalogue ne manque donc pas d’ouvrages sur les technologies libres et open source, que ce soit, en vrac, sur :

  • GNU/Linux, principalement Debian, Ubuntu et Red Hat ;
  • les environnement LAMP et les SGC / CMS qui tournent dessus : WordPress, Joomla, Drupal, etc. ;
  • les bases de données relationnelles (MySQL, PostgreSQL, etc.) ;
  • le courriel : Zimbra, Postfix, Amavis, etc. ;
  • ou encore des outils dédiés : Alfresco, Talend, Squid, Piwik, Nagios (toujours pas d'ouvrage sur Shinken ? ;-)).

Bref, vous avez deux jours (sur vos pauses de boulot !) pour vous faire une idée sur le fond de leurs ouvrages, la forme de la bibliothèque numérique, voire choisir votre récompense pour votre prochaine contribution sur LinuxFr.org ! Et si vous voulez plus de temps, comme nous sommes des gars ultra sympa, on offre (enfin plutôt ENI), un abonnement d'un an à cette bibliothèque numérique à l'un des meilleurs commentaires de cette dépêche, basé entre autres selon le jugement des personnes qui notent (contrairement aux journaux ou dépêches, l'affichage des notes est borné [-10;+10] pour les commentaires).

Exploiter inotify, c'est simple

81
24
nov.
2014
Linux

Intégré à partir de Linux 2.6.13, le mécanisme inotify permet de mettre en place des actions associées à l'évolution de l'état du système de fichiers. À l'occasion des 10 ans de ce projet, cette dépêche va vous donner des pistes pour exploiter ce mécanisme qui pourra vous simplifier bien des tâches d'administration.

Revue de presse de l'April pour la semaine 47 de l'année 2014

Posté par (page perso) . Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
21
24
nov.
2014
Internet

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

Haiku se lâche enfin

90
24
nov.
2014
Haiku

Le projet Haiku est une réminiscence de feu BeOS. Pour les plus jeunes, BeOS était un système d'exploitation propriétaire développé en C++ par Be Inc. de 1990 à 2000. Son architecture était totalement indépendante, tout en ayant beaucoup de traits POSIX, ce qui permettait avec peu de travail d'y retrouver Qt, Mozilla, SDL, QEMU, Bash et bon nombre d'autres références classiques aux côtés de la logithèque propre de BeOS.

Haiku, anciennement OpenBeOS, reprend donc le flambeau de BeOS, avec cette ré-écriture libre, entreprise en 2001, avec l'appui de l'association à but non lucratif créée à cet effet. D'après Wikipédia, « …une version alpha de Haiku R1 est distribuée le 14 septembre 2009. La R1 Alpha 2 est sortie le 9 mai 2010, la R1 Alpha 3 le 20 juin 2011, et la R1 Alpha 4 le 12 novembre 2012. ». Nous couvrons ici les plans pour Haiku Bêta 1 et R1. Pour information ou rappel, toujours d'après Wikipedia : « Le développement d'Haiku est actuellement focalisé sur la R1, qui doit être quasiment identique à la dernière version distribuée par Be, la R5. ».

Haiku

Calendrier de l'Avent du domaine public 2015

Posté par (page perso) . Édité par ZeroHeure. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
17
23
nov.
2014
Communauté

Mais qui donc entrera dans le domaine public en 2015 ?

Le collectif SavoirsCom1 vous invite à célébrer ensemble le domaine public en inaugurant la 3ème édition de son original calendrier de l'Avent, le lundi 1er décembre à Numa Paris à partir de 18h30.

À la place d’un éphémère petit chocolat, ce sera un(e) nouvel(le) auteur(e) entrant pour l'éternité dans le domaine public, qui sera dévoilé(e) chaque jour de décembre. Au final 31 noms dont les œuvres deviendront librement réutilisables. La durée du droit d'auteur étant de 70 ans post mortem en France, c'est la promotion des morts en 1944 que nous accueillons ici.

Une soirée animée par Xavier de La Porte. Parmi les intervenants : Lionel Maurel, Alexis Kauffmann, Hervé Le Crosnier, Julien Dorra… et Benjamin Sonntag qui apportera le BookScanner de La Quadrature pour l'occasion (démo en numérisant un livre d'un nouvel entrant à mettre en ligne le 1er janvier prochain).

Un événement coordonné par Romaine Lubrique marquant le top départ du 1er festival du domaine public qui se déroulera à Paris en janvier.

On notera que le domaine public a fait récemment l'actualité à l'Assemblée nationale, la députée Isabelle Attard essayant, en vain, d'en faire passer une définition positive et d'en finir avec ces exceptions bien françaises qui rallongent d'autant le droit d'auteur (Mort pour la France et prorogations de guerre).

Calendrier du Libre 2015

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud et Nÿco. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
12
23
nov.
2014
Graphisme/photo

L'association LILA vous propose d'acheter le Calendrier du Libre 2015 pour 15 € (ou plus si le cœur vous en dit), un projet simple de calendrier, à l'ancienne comme vous les vendent les pompiers à cette période. Mais oui, vous savez bien : en papier, pas sur un écran !

Mais quelle est la différence avec votre calendrier de pompiers ? Eh bien, on ne sauve pas des vies et on ne pose pas nu derrière une lance à incendie — c'est sûr, c'est moins glamour — mais on fait de l'Art Libre avec des Logiciels Libres, ce qui a tout de même l'avantage d'être dans le thème de LinuxFr.org, non ?

OpenDesk, l'Air du bois et SketchChair.cc : plans de meubles sous licence Creative Commons

Posté par . Édité par Benoît Sibaud, Victor STINNER, Florent Zara et palm123. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
Tags : aucun
23
23
nov.
2014
Do It Yourself

Les sites OpenDesk et L'Air du bois proposent des plans de meubles (bureaux, chaises, etc.) sous différentes licences Creative Commons (dont certaines sont libres et d'autres non-libres comme les CC NC et/ou ND).

Le journal de Victor STINNER à l'origine de la dépêche présentait OpenDesk, et un des commentaires évoquait L'Air du bois et un autre citait SketchChair.cc, ce qui a permis d'enrichir la dépêche. On mentionnera aussi le Mozilla Factory Space, avec un parquet explorant le concept de meuble libre.

Le Top 500 des supercalculateurs de novembre 2014

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, BAud, eggman, Nÿco, xaccrocheur, Benoît Sibaud et ZeroHeure. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
Tags :
27
23
nov.
2014
Technologie

Le quarante‐quatrième Top 500 des supercalculateurs mondiaux est sorti en novembre 2014.

Rappelons que le Top 500 se base sur une soumission volontaire (de nombreuses machines puissantes mais classifiées ne participent pas à la course) et sur un comparateur de performances spécifique extrêmement parallélisable, le code LINPACK, qui concerne la résolution de systèmes d’équations linéaires.